Cours de Microbiologie Générale LV342 Cours 5 Chimiothérapie anti-bactérienne

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cours de Microbiologie Générale LV342 Cours 5 Chimiothérapie anti-bactérienne"

Transcription

1 Cours de Microbiologie Générale LV342 Cours 5 Chimiothérapie anti-bactérienne Catherine Esnault, Maître de Conférences Université Pierre et Marie Curie (Paris 6) UFR 927 Sciences de la Vie Licence de Sciences et Technologie Mention Sciences de la Vie L3 1

2 Introduction et Historique : toxicité sélective Paul Ehrlich ( ) - colorants (Rouge Trypan) colore fortement les protozoaires infectant des cellules eucaryotes alors que les cellules ont peu d affinité pour le colorant. - découverte d un composé à pouvoir trypanocide : la suramine, actif sur le trypanosome, agent de la maladie du sommeil. 2

3 Jacques et Thérèse Tréfouël 1937 : concept de prodrogue O H 2 N S N N NH 2 O Prontosil H 2 N O R HN S NH 2 O Sulfamides formule générale 3

4 Recherche de produits d origine naturelle à partir de micro-organismes 1896 Ernest Duchene. Antagonisme entre les moisissures et les microbes Résultat étrange d Alexander FLEMING. Le premier antibiogramme.pénicillum notatum contre Staphylocoques 1939 Howard FLOREY et Ernst CHAIN : purification de la pénicilline 1944 Selman WAKSMAN et beaucoup d autres : test de souches de bactéries du sol, les Streptomyces. Découverte de la streptomycine En parallèle, modification chimique de molécules d origine naturelle 4

5 Introduction des antibiotiques en clinique au cours du 20eme siècle C. Walsh, Antibiotics, 2003 Molécules d origine naturelle : b-lactams, tetracyclines, aminoglycosides Molécules d origine synthétique : sulfamides, quinolones Molécules conçues selon le concept de drug design: actuellement 5

6 Les classes d antibiotiques C. Walsh, Antibiotics,

7 Effets bactéricide, bactériostatique C. Walsh, Antibiotics,

8 Mesure de la Concentration Minimale Inhibitrice (CMI) CMI 0 Concentrations croissantes de l agent inhibiteur Nombre de bactéries CMI [inhibiteur] 8

9 La Concentration Minimale Bactéricide (CMB) C est la plus petite concentration d'antibiotique laissant 0,01% ou moins de survivants de l'inoculum initial après 18 heures de culture à 37 C. Le temps requis pour la lecture peut varier comme pour les CMI en fonction des souches. 9

10 Antibiogramme standard : méthode des disques sur gélose Un milieu solide est ensemencé avec la bactérie à tester des disques en papier imprégnés chacun d'un antibiotique déposés stérilement. La bactérie ne se développe que là où la concentration de l'antibiotique est inférieure à la CMI 10

11 Index thérapeutique (IT) IT = dose minimum induisant des effets secondaires dose induisant un effet thérapeutique On recherche les médicaments dont l index thérapeutique est le plus élevé possible. 11

12 Les cibles des antibiotiques C. Walsh, Antibiotics,

13 Le peptidoglycane : des chaines de N-acétyl glucosamine N-acétyl muramique reliées par des liaisons peptidiques 13

14 Antibiotiques qui inhibent la synthèse de la paroi bactérienne Pénicillines et vancomycine inhibent la transpeptidase (6) qui permet de lier les oligopeptides des chaînes voisines de peptidoglycane. Réaction essentielle à la réticulation du peptidoglycane et à la rigidité de la paroi. C. Walsh, Antibiotics,

15 Mécanisme d action des antibiotiques de type b-lactame 15

16 Biosynthèse du peptidoglycane N-acétylglucosamine acide N-acétylmuramique substitué N-acétylglucosamine O HO acide N-acétylmuramique substitué HOH H HOH O O H O HO O H NH O O H COH H NH HC H COCH H CH 3 3 CO CH 3 NH L-Ala CH CH 3 CO D-Glu meso-a2pm D-Ala D-Ala H 3 C H 3 C NH HC COOH CH 2 CH 2 CO NH (L) CHC H 2 CO NH CH CO NH CH COOH H 2 C H 2 COOH CCH NH 2 HOH H H H O L-Ala D-Glu NH CO H CH 3 meso-a2pm D-Ala D-Ala H 3 C H 3 C HOH O O H HC H CO CH 3 NH CH CH 3 CO H O NH HC COOH CH 2 CH 2 CO NH (L) CHC H 2 CO NH CH CO NH CH COOH H 2 C O NH COCH H 3 H 2 COOH CCH NH 2 Transpeptidase C. Walsh, Antibiotics, 2003 H+ 16

17 Inhibition de la trans peptidase par le b - lactame C. Walsh, Antibiotics,

18 Différences entre vancomycine et b-lactame Vancomycine : molécule de grosse taille, inhibe la réaction de transpeptidation en se fixant par liaisons faibles sur l aa terminal de l oligopeptide. Ne peut pas accéder au peptidoglycane des bactéries Gram- C. Walsh, Antibiotics, 2003 b-lactame : inhibe l enzyme. Molécule de petite taille, peut accéder au peptidoglycane des Gram+ et Gram- 18

19 Antibiotiques impliqués dans la transcription et la réplication de l ADN bactérien Inhibition spécifique de la RNA-polymérase : la rifampicine. Trop toxique en clinique inhibiteurs de la DNA gyrase, une ADN-topoisomérase : fluoroquinolones (ciprofloxacine), coumarines et novobiocine. Quinolones d origine synthétique, largement utilisées en clinique. C. Walsh, Antibiotics,

20 Modification de la topologie de l ADN Pourquoi les 2 brins de la double hélice sont coupés : - Les 2 brins de la double hélice sont coupés : une brèche est créée. - Une autre partie de la double hélice passe à travers la brèche - La brèche est refermée. - Un super tour est ainsi créé Les réactions catalysées par la topoisomérase II -Relaxation et super enroulement - Nouage et dénouage - Caténation et décaténation 20

21 Formation d ADN caténé lors de la réplication Les 2 fourches de réplication se rencontrent Les molécules filles sont enchevêtrées A la fin de la réplication, les molécules filles sont caténées 21

22 Création de super-enroulement négatif et positif lors de la transcription de l ADN La RNA-polymérase (RNAP) se déplace et transcrit un ADN en ARN. Dans la bactérie, la traduction est couplée à la transcription. Un domaine topologique de l ADN est symbolisé par les barres verticales. Lors du déplacement de la RNAP, la double hélice se tord et engendre un super-enroulement positif (SE +) devant l enzyme. Derrière la RNAP, la double hélice est détordue et génère un super-enroulement négatif (SE-). La DNA-gyrase élimine le (SE+) La topoisomérase I élimine le (SE-) 22

23 TOPOISOMERASE II Bactérienne : DNA gyrase. Protéine tétramérique A2B2 Gène gyr A : sous unité A, 875 aa, responsable de la coupure/religature des brins de l ADN, contient la tyrosine du site actif. Coupure des 2 brins car 2 sites de coupure, contient le site d interaction avec les antibiotiques quinolones Gène gyr B : sous unité B, 804 aa, porte le site de fixation de ATP et le site d interaction avec les coumarines A 1 Site coupure/religature : 875 tyrosine en 122 Eucaryote : protéine dimérique A2, 2 sous unités de 1429 aa. Coupure des 2 brins car 2 sites de coupure. Le gène topoii contient les 2 domaines A et B. Pas de site de fixation aux antibiotiques. B 1 Site d interaction 804 avec ATP A Site d interaction Site coupure/religature : avec ATP tyrosine 23

24 Inhibiteurs du métabolisme des folates Le THF est un donneur de groupe méthyle indispensable à synthèse de la thymidine et donc de l ADN Biosynthèse du THF. La première étape est la synthèse du dihydroptéroate à partir du GTP et de l'acide para-aminobenzoique. Cette étape peut être inhibée par un sulfamide. C. Walsh, Antibiotics,

25 Mécanisme d'action d'un sulfamide. Le sulfamide est un analogue structural du substrat, le PABA. Le produit formé GTP-sulfamide est un complexe non reconnu par l'enzyme de la voie de biosynthèse du DHF. C. Walsh, Antibiotics,

26 La résistance bactérienne aux antibiotiques Ampleur du problème sanitaire Antibiotique Année de développement Année d'apparition de la thérapeutique résistance Sulfamides années 30 années 40 Penicillines Streptomycine Chhloramphénicol Tétracycline Erythromycine Vancomycine Methicilline Ampicilline Céphalosporines début des années 60 fin des années 60 26

27 Mécanismes de résistance aux antibiotiques 1 imperméabilité, efflux 2 inactivation de l antibiotique 3 modification ou substitution de la cible Antibiotique 1 2 Cible 3 27

28 Modification de la cible Diminution de l'affinité de l'érythromycine pour sa cible, l'adénine L'Adénine 2058 de l'arn 23S de la sous unité 50S du ribosome bactérien est méthylée par la méthyltransférase porté par le gène Erm. Erm, gène présent dans le génome de l'organisme producteur. SAM : S-adénosyl méthionine, SAH : S-adénosylhomocystéine. C. Walsh, Antibiotics,

29 Production d une forme inactive, efflux, sécrétion d une forme active à l extérieur Le précurseur actif est glycosylé par OleI R1 : monomère de N-acetyl glucosamine. R2 : dimère de N-acetyl glucosamine-glucose. Le donneur de glucose est l UDP-glucose Efflux vers le périplasme. Gène OleB OleR est une glycosidase. OleR et OleI, Ole B: génes présents sur le chromosome de la bactérie 29

30 30

31 Analogie entre les mécanismes de résistance des bactéries productrices et des bactéries pathogènes C. Walsh, Antibiotics,

32 Résistance par modification de l'antibiotique par une b-lactamase pour les b-lactames L acide clavulanique est inhibiteur de la b- lactamase (associé à l amoxicilline dans l augmentin) par des enzymes de modification des aminoglycosides C. Walsh, Antibiotics,

33 Exemple de résultat d antibiogramme d une bactérie prélevée chez un patient hospitalisé. Germe : Staphylococcus aureus Antibiotique Antibiogramme en solide Liquide Résultat interprété Cible de l antibiotique Diamètre mesuré (mm) Seuil Diamètre (mm) CMI (µg/ml) Seuil CMI (µg/ml) OXACILLINE >2 2-2 Résistant Peptidoglycane TOBRAMYCINE Résistant Ribosome GENTAMICINE > Résistant Ribosome AMIKACINE > Résistant Ribosome ERYTHOMYCINE > Résistant Ribosome PRISTINAMYCINE <0, Sensible Ribosome TRIMETHOPRIME <0, Sensible Folates + SULFAMIDES OFLOXACINE > Résistant DNA gyrase RIFAMPICINE > Résistant RNA polymérase ACIDE FUSIDIQUE > Intermédiaire Ribosome FOSFOMYCINE < Sensible Peptidoglycane VANCOMYCINE < Sensible Peptidoglycane TEICOPLANINE < Sensible Peptidoglycane Conclusions : Bactérie résistante aux b-lactamines : phénotype Methicilline Resistant Staphylococcus Aureus : MRSA Bactérie résistante aux aminosides : phénotype résistant Kanamycine Tobramycine Gentamycine : KTG 33

34 Streptomyces -Bactéries du sol, Gram-plus, filamenteuses. -Génome linéaire, haut pourcentage en G+C -Cycle de vie complexe. 34

35 Production de métabolites secondaires colorés par différents Streptomyces. Les antibiotiques sont des métabolites secondaires synthétisés par des bactéries à différentes étapes de la croissance, mais généralement en état de stress, carence en C ou P ou N. Observation de colonies de différentes espèces produisant des métabolites secondaires colorés. En (b) : Streptomyces coelicolor et production d actinorhodine. Organisme modèle des Streptomyces. 35

36 Biosynthèse des antibiotiques peptidiques non ribosomiques Exemple de la pénicilline Utilisation d acides aminés conventionnels et non conventionnels Double cyclisation de l'acv pour obtenir le noyau b-lactame de l'isopenicilline N C. Walsh, Antibiotics,

37 Système général de régulation chez les bactéries : système à 2 composants S et R Le domaine extra cytoplasmique est un senseur de l environnement : concentration en nutriments, densité cellulaire (quorum sensing) La transmission du signal par le domaine transmembranaire au domaine cytoplasmique provoque une auto phosphorylation des histidines avec des molécules d ATP. Le régulateur sous une forme non phosphorylée n a pas d affinité pour l ADN. Le régulateur est phosphorylé par transfert du phosphate du senseur vers le régulateur. Sous forme phosphorylée, le régulateur acquiert une affinité pour l ADN, en particulier pour la région promotrice d un gène. Cette fixation empêche la fixation de la RNA-polymérase et inhibe l expression de ce gène. 37

38 Biosynthèse des antibiotiques en relation avec le développement du mycélium bactérien et la disponibilité des sources nutritionnelles 38

Les antibiotiques. Découverte de la pénicilline en 1928 par A. Fleming

Les antibiotiques. Découverte de la pénicilline en 1928 par A. Fleming Les antibiotiques Définition complète (du grec anti, contre et bios, la vie) Tout composé chimique, élaboré par un morganisme ou produit par synthèse, dont l'activité thérapeutique se manifeste à très

Plus en détail

LES ANTIBIOTIQUES AMIS OU ENNEMIS?

LES ANTIBIOTIQUES AMIS OU ENNEMIS? LES ANTIBIOTIQUES AMIS OU ENNEMIS? ICAFOC - Janvier 2003 Que sont les antibiotiques? Microorganismes (champignons, bactéries) Molécules antibiotiques Virus Bactéries Classification en 7 groupes Classification

Plus en détail

MECANISMES DE RESISTANCE DES BACTERIES VIS-À-VIS DES ANTIBIOTIQUES

MECANISMES DE RESISTANCE DES BACTERIES VIS-À-VIS DES ANTIBIOTIQUES MECANISMES DE RESISTANCE DES BACTERIES VIS-À-VIS DES ANTIBIOTIQUES Procaryotes et Eucaryotes Virus Bactéries Champignons Bactéries Non pathogènes Pathogènes Pathogènes par opportunisme Infection Infection

Plus en détail

ANTIBIOTIQUES sensibilité et résistance. Jean-Philippe Rasigade Faculté de Médecine Lyon-Sud Charles Mérieux Septembre 2016

ANTIBIOTIQUES sensibilité et résistance. Jean-Philippe Rasigade Faculté de Médecine Lyon-Sud Charles Mérieux Septembre 2016 ANTIBIOTIQUES sensibilité et résistance Jean-Philippe Rasigade Faculté de Médecine Lyon-Sud Charles Mérieux Septembre 2016 En 1897, à Lyon, France Ernest Duchesne 1928 : Alexander Fleming L ère des antibiotiques

Plus en détail

LES ANTIBIOTIQUES. Dr Charaoui

LES ANTIBIOTIQUES. Dr Charaoui LES ANTIBIOTIQUES Dr Charaoui MOLECULES QUI DETRUISENT OU BLOQUENT LA CROISSANCE DES BACTERIES PRODUITS PAR : DES BACTERIES OU DES CHAMPIGNONS PAR SYNTHESE OU HEMISYNTHESE ATB INFECTIONS BACTERIENNES +++

Plus en détail

Méthodes d évaluation de l activité des antibiotiques in vitro

Méthodes d évaluation de l activité des antibiotiques in vitro Méthodes d évaluation de l activité des antibiotiques in vitro 17 Mars-2009 M. Archambaud Laboratoire Bactériologie-Hygiène CHU Rangueil Toulouse Définition d'un antibiotique "Toute substance chimique,

Plus en détail

Pr Issad NASRI Faculté des Sciences et Techniques Mohammadia LES MEDICAMENTS ANTIBIOTIQUES

Pr Issad NASRI Faculté des Sciences et Techniques Mohammadia LES MEDICAMENTS ANTIBIOTIQUES Pr Issad NASRI Faculté des Sciences et Techniques Mohammadia LES MEDICAMENTS ANTIBIOTIQUES INTRODUCTION Paul Ehrlich (1854-1915) : «Une substance chimiothérapeutique utilisable par voie générale dans le

Plus en détail

ANTIBIOTIQUES GENERALITES

ANTIBIOTIQUES GENERALITES GENERALITES ANTIBIOTIQUES Les antibiotiques sont des substances chimiques, qui empêchent la multiplication des bactéries ; Ils ont une toxicité sélectivement dirigée contre les bactéries (cellules procaryotes),

Plus en détail

Mécanismes d action des antibiotiques, Mécanismes de résistance des bactéries aux antibiotiques

Mécanismes d action des antibiotiques, Mécanismes de résistance des bactéries aux antibiotiques Mécanismes d action des antibiotiques, Mécanismes de résistance des bactéries aux antibiotiques I. GENERALITES 1. Historique. Définitions Découverte de la pénicilline G par Fleming en 1928 Usage clinique

Plus en détail

MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRADUCTION OU BIOSYNTHÈSE DES PROTÉINES

MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRADUCTION OU BIOSYNTHÈSE DES PROTÉINES MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRADUCTION OU BIOSYNTHÈSE DES PROTÉINES Le sens de lecture L ARN polymérase lit le brin matrice dans la direction 3 vers 5 de façon à synthétiser

Plus en détail

6/28/2016. Contrôle de la Croissance Microbienne. Méthodes. Terminologie. Les Désinfectants et Antiseptiques

6/28/2016. Contrôle de la Croissance Microbienne. Méthodes. Terminologie. Les Désinfectants et Antiseptiques Contrôle de la Croissance Microbienne Les Désinfectants et Antiseptiques 1 Méthodes Trois approches pour le contrôle de la croissance microbienne Chimique Désinfectants et antiseptiques Physique Chaleur

Plus en détail

Lecture et Interprétation de l antibiogramme

Lecture et Interprétation de l antibiogramme Lecture et Interprétation de l antibiogramme Nantes 2006-2007 Jocelyne Caillon MCU-PH Généralités sur les antibiotiques Définition Toute substance, naturelle, synthétique ou hémisynthétique, capable d

Plus en détail

ROLE DU LABORATOIRE DANS LE SUIVI DU TRAITEMENT ANTIBIOTIQUE. Dr.HENNICHE HCA

ROLE DU LABORATOIRE DANS LE SUIVI DU TRAITEMENT ANTIBIOTIQUE. Dr.HENNICHE HCA ROLE DU LABORATOIRE DANS LE SUIVI DU TRAITEMENT ANTIBIOTIQUE Dr.HENNICHE HCA INTRODUCTION Les principaux critères de choix d un antibiotique sont: -le premier critère est son activité propre par rapport

Plus en détail

Les Antibiotiques et l antibiogramme

Les Antibiotiques et l antibiogramme Les Antibiotiques et l antibiogramme I- Historique : Le premier antibiotique, identifié dès la fin du XIX e siècle par Ernest Duchesne, fut la pénicilline. Ses propriétés furent redécouvertes par hasard

Plus en détail

Techniques de bactériologie Stérilité Milieu de culture Techniques d ensemencement Microscopie

Techniques de bactériologie Stérilité Milieu de culture Techniques d ensemencement Microscopie Techniques de bactériologie Stérilité Milieu de culture Techniques d ensemencement Microscopie Les antibiotiques Définition et état de la question Contrôler l'évolution de la résistance bactérienne Acquisition

Plus en détail

Mécanismes de résistances des microorganismes aux antibiotiques

Mécanismes de résistances des microorganismes aux antibiotiques Mécanismes de résistances des microorganismes aux antibiotiques Dr Gérald Vallet Centre Hospitalier de VERDUN 16èmes Journées Régionales d'hygiène et de Lutte contre les Infections Nosocomiales 12 et 13

Plus en détail

Exposé réalisé par: Melle KADIM Ahlam, Melle NEJMI Wafa Melle MEJJA Insaf, Mr. MOUNIR Oussmane. Université Mohamed V - Agdal Faculté des Sciences B.P.

Exposé réalisé par: Melle KADIM Ahlam, Melle NEJMI Wafa Melle MEJJA Insaf, Mr. MOUNIR Oussmane. Université Mohamed V - Agdal Faculté des Sciences B.P. Laboratoire de Microbiologie et Biologie Moléculaire Université Mohamed V - Agdal Faculté des Sciences B.P. 1014 - Rabat - MAROC Filière SVI - S6 Module de Génétique et Biologie Moléculaire M21 Elément

Plus en détail

Les antibiotiques (1)

Les antibiotiques (1) Les antibiotiques (1) A. Fleming (1928) Penicillium culture (labo) = moisissure ou champignon filamenteux penicilline conidie = spore conidiophore en pinceau phialide mycélium septé observation (microscope

Plus en détail

ADN. Night tutorat UE 1

ADN. Night tutorat UE 1 ADN Night tutorat UE 1 L ADN est une molécule allongée qui peut être linéaire ou circulaire, elle subit également différent degrés de compaction. Chez les procaryotes: molécule généralement circulaire

Plus en détail

LES ANTIBIOTIQUES OU AGENTS CHIMIOTHERAPEUTIQUES

LES ANTIBIOTIQUES OU AGENTS CHIMIOTHERAPEUTIQUES LES ANTIBIOTIQUES OU AGENTS CHIMIOTHERAPEUTIQUES Biblio : Microbio générale (Leclerc...) Antibiotiques (Eberlin) Introduction : Historique de la chimiothérapie: La chimiothérapie débute au début des années

Plus en détail

Mécanismes de résistance aux antibiotiques des bactéries à gram positif

Mécanismes de résistance aux antibiotiques des bactéries à gram positif Mécanismes de résistance aux antibiotiques des bactéries à gram positif Pr. M. Maurin DU Thérapeutiques anti-infectieuses CHU de Grenoble, Université Joseph Fourier Bactéries à Gram positif - Staphylococcus

Plus en détail

DEVENIR DES ANTIBIOTIQUES DANS L ENVIRONNEMENT

DEVENIR DES ANTIBIOTIQUES DANS L ENVIRONNEMENT DEVENIR DES ANTIBIOTIQUES DANS L ENVIRONNEMENT I) INTRODUCTION 1. Définition Un antibiotique est une substance qui a une action spécifique de blocage ou même de destruction des bactéries. Cette substance

Plus en détail

Etude de cas Analyse critique d antibiogrammes - Entérobactéries

Etude de cas Analyse critique d antibiogrammes - Entérobactéries Etude de cas Analyse critique d antibiogrammes - Entérobactéries Journées de formation RESAPATH-12-13/11/2008 Danièle Meunier Objectifs Définir un antibiogramme adapté à toutes les Entérobactéries en fonction

Plus en détail

ANTIBIOTIQUES sensibilité et résistance. Dr Oana DUMITRESCU MCU-PH Faculté de Médecine Lyon-Sud Charles Mérieux

ANTIBIOTIQUES sensibilité et résistance. Dr Oana DUMITRESCU MCU-PH Faculté de Médecine Lyon-Sud Charles Mérieux ANTIBIOTIQUES sensibilité et résistance Dr Oana DUMITRESCU MCU-PH Faculté de Médecine Lyon-Sud Charles Mérieux oana.dumitrescu@chu-lyon.fr Objectifs du cours Critères de choix microbiologiques d un antibiotique

Plus en détail

MECANISMES D ACTION DES ATB BACTERIE

MECANISMES D ACTION DES ATB BACTERIE MECANISMES D ACTION DES ATB BACTERIE I CLASSIFICATION En fonction du mode d action des antibiotiques».inhibition de la synthèse de la paroi bactérienne».inhibition de la synthèse ou du fonctionnement des

Plus en détail

De l ADN aux protéines

De l ADN aux protéines Biochimie - Biologie moléculaire De l DN aux protéines Julien FRÉ Institut de Formation en Soins Infirmiers 1 ère nnée nnée universitaire 2014-2015 Introduction DN réplication transcription traduction

Plus en détail

Les Antibiotiques Mode d action Mécanismes de Résistance Les principales familles!"-lactamines Glycopeptides Aminosides Macrolides Quinolones

Les Antibiotiques Mode d action Mécanismes de Résistance Les principales familles!-lactamines Glycopeptides Aminosides Macrolides Quinolones Les Antibiotiques Mode d action Mécanismes de Résistance Les principales familles!"-lactamines Glycopeptides Aminosides Macrolides Quinolones Mars 2009 M. Archambaud Laboratoire Bactériologie-Hygiène CHU

Plus en détail

MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRADUCTION OU BIOSYNTHÈSE DES PROTÉINES

MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRADUCTION OU BIOSYNTHÈSE DES PROTÉINES MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRADUCTION OU BIOSYNTHÈSE DES PROTÉINES I-Introduction - définition gène 5 A B C 3 transcription Traduction mrna AA1-AA2-AA3 AAn Protéines fonctionnelles

Plus en détail

Les Antibiotiques Mode d action Mécanismes de Résistance Les principales familles - b-lactamines Glycopeptides Aminosides Macrolides Quinolones

Les Antibiotiques Mode d action Mécanismes de Résistance Les principales familles - b-lactamines Glycopeptides Aminosides Macrolides Quinolones Les Antibiotiques Mode d action Mécanismes de Résistance Les principales familles - b-lactamines Glycopeptides Aminosides Macrolides Quinolones Mars 2010 M. Archambaud Laboratoire Bactériologie-Hygiène

Plus en détail

LA RESISTANCE AUX ANTIBIOTIQUES

LA RESISTANCE AUX ANTIBIOTIQUES LA RESISTANCE AUX ANTIBIOTIQUES Introduction Grâce à l'emploi d'antibiotiques, on a observé une nette diminution des maladies et des suites mortelles pour de nombreuses infections (bactériennes). Hélas,

Plus en détail

Introduction Rôle du laboratoire fondamental dans le choix d'une thérapeutique antibiotique Condition: isolement et identification de la bactérie incr

Introduction Rôle du laboratoire fondamental dans le choix d'une thérapeutique antibiotique Condition: isolement et identification de la bactérie incr REALISATION DE L ANTIBIOGRAMME Dr Roughyatou Ka Introduction Rôle du laboratoire fondamental dans le choix d'une thérapeutique antibiotique Condition: isolement et identification de la bactérie incriminée

Plus en détail

- de la sensibilité des mycoplasmes urogénitaux. - de la sensibilité des entérobactéries. - de la sensibilité des Staphylocoques aureus

- de la sensibilité des mycoplasmes urogénitaux. - de la sensibilité des entérobactéries. - de la sensibilité des Staphylocoques aureus 1 Les bactéries sont des êtres vivants doués des propriétés diverses parmi lesquelles, la capacité d élaborer des stratégies à même de s opposer à l action des antibactériens. Pour cela, l utilisation

Plus en détail

Thème 3 B Variation génétique et santé. IV. Bactérie et résistance aux antibiotiques

Thème 3 B Variation génétique et santé. IV. Bactérie et résistance aux antibiotiques Thème 3 B Variation génétique et santé IV. Bactérie et résistance aux antibiotiques A. qu est ce qu un antibiotique? Les antibiotiquessont des molécules d'origine naturelle ou de synthèseà action spécifiquement

Plus en détail

ANTIBIOTIQUES révisions. Dr Oana DUMITRESCU, MCU-PH Faculté de Médecine Lyon-Sud Charles Mérieux

ANTIBIOTIQUES révisions. Dr Oana DUMITRESCU, MCU-PH Faculté de Médecine Lyon-Sud Charles Mérieux ANTIBIOTIQUES révisions Dr Oana DUMITRESCU, MCU-PH Faculté de Médecine Lyon-Sud Charles Mérieux oana.dumitrescu@chu-lyon.fr b-lactamines Glycopeptides Fosfomycine Quinolones Sulfamides Rifampicine Nitrofuranes

Plus en détail

RESISTANCE AUX ANTIBIOTIQUES METHODES D ETUDED. Pr.. Émérite A. PHILIPPON Faculté de Médecine Paris Descartes

RESISTANCE AUX ANTIBIOTIQUES METHODES D ETUDED. Pr.. Émérite A. PHILIPPON Faculté de Médecine Paris Descartes RESISTANCE AUX ANTIBIOTIQUES METHODES D ETUDED Pr.. Émérite A. PHILIPPON Faculté de Médecine Paris Descartes INTRODUCTION CMI (mg/l) Concentrations cliniques: c, C, d, D Catégorie clinique : S, I, R Antibiogramme

Plus en détail

Cours de Biologie moléculaire de Licence professionnelle 2011

Cours de Biologie moléculaire de Licence professionnelle 2011 Cours de Biologie moléculaire de Licence professionnelle 2011 Sommaire 1. Introduction 2.1. La structure de l ADN 2.2. La structure de l ARN 2.3. Du gène à la protéine 2.3.1. La réplication 2.3.2. La transcription

Plus en détail

MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRANSCRIPTION DU DNA

MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRANSCRIPTION DU DNA MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRANSCRIPTION DU DNA I- INTRODUCTION - DÉFINITION Rappel : définition moléculaire du gène Expression moléculaire du gène Clase II A B C Transcription

Plus en détail

Pr Agrégé Samir BEN YOUSSEF ENMV ST LES DIAMINOPYRIMIDINES

Pr Agrégé Samir BEN YOUSSEF ENMV ST LES DIAMINOPYRIMIDINES Pr Agrégé Samir BEN YOUSSEF ENMV ST 2014-2015 LES DIAMINOPYRIMIDINES 1 LES DIAMINOPYRIMIDINES Définition Composés organiques artficiels Dérivés de cycle pyrimidine, basiques Activité bactériostatique à

Plus en détail

Antibiotiques à tester Amoxicilline Amox +ac clav Ticarcilline Piperacilline Cefalotine Cefoxitine Ceftriaxone oucefotaxime Ceztazidime Aztreonam Cefe

Antibiotiques à tester Amoxicilline Amox +ac clav Ticarcilline Piperacilline Cefalotine Cefoxitine Ceftriaxone oucefotaxime Ceztazidime Aztreonam Cefe Lecture interprétative de l antibiogramme des entérobactéries Dr Roughyatou Ka Antibiotiques à tester Amoxicilline Amox +ac clav Ticarcilline Piperacilline Cefalotine Cefoxitine Ceftriaxone oucefotaxime

Plus en détail

Altération du fonctionnement du ribosome par les antibiotiques

Altération du fonctionnement du ribosome par les antibiotiques Cours du 26/01/10 RT : Guillon Sarah Altération du fonctionnement du ribosome par les antibiotiques I. Rappels A. Généralité sur les ribosomes B. La synthèse protéique C. Les opérons II. Les effets des

Plus en détail

RESULTATS ET COMMENTAIRES

RESULTATS ET COMMENTAIRES RESULTATS ET COMMENTAIRES Au cours de cette étude, nous avons testé 10 antibiotiques sur 118 souches de S. aureus. Parmi les antibiotiques testés il y avait : - des bêta-lactamines. benzylpénicilline.

Plus en détail

Partie 2: Expression génétique. Traduction

Partie 2: Expression génétique. Traduction Faculté des Sciences - Rabat Laboratoire de Microbiologie et Biologie Moléculaire -------------------------------------- Université Mohamed V - Agdal Faculté des Sciences B.P. 1014 - Rabat - MAROC Filière

Plus en détail

Procaryotes RÉGULATION DE L EXPRESSION GÉNÉTIQUE. 1. L opéron lactose

Procaryotes RÉGULATION DE L EXPRESSION GÉNÉTIQUE. 1. L opéron lactose Procaryotes RÉGULATION DE L EXPRESSION GÉNÉTIQUE 1. L opéron lactose STRUCTURE DU LACTOSE liaison β-galactosidique β-galactosidase galactose lactose glucose CROISSANCE BACTÉRIENNE EN PRÉSENCE DE GLUCOSE

Plus en détail

ETUDE IN VITRO DE LA SENSIBILITE DES BACTERIES AUX ANTIBIOTIQUES

ETUDE IN VITRO DE LA SENSIBILITE DES BACTERIES AUX ANTIBIOTIQUES Cours de DCEM1 - Faculté de Médecine de Créteil ETUDE IN VITRO DE LA SENSIBILITE DES BACTERIES AUX ANTIBIOTIQUES Dr Vincent CATTOIR Laboratoire de Bactériologie-Virologie-Hygiène Vendredi 17 Novembre 2006

Plus en détail

TUTORAT UE Séance n 10 Semaine du 24/11/2014 Transcription, traduction Pr Maudelonde et Cornillot

TUTORAT UE Séance n 10 Semaine du 24/11/2014 Transcription, traduction Pr Maudelonde et Cornillot TUTORAT UE1 2014-2015 Séance n 10 Semaine du 24/11/2014 Transcription, traduction Pr Maudelonde et Cornillot Séance préparée par Maxime MAUREY, Benjamin HAYOUN (TSN) QCM n 1 : A propos de la transcription,

Plus en détail

Chapitre 3 : La cellule bactérienne, génétique et synthèse protéique

Chapitre 3 : La cellule bactérienne, génétique et synthèse protéique Chapitre 3 : La cellule bactérienne, génétique et synthèse protéique Attention, ce cours suppose la connaissance de notions de base en génétique, notamment les notions de transcription, traduction ainsi

Plus en détail

Cours Biologie cellulaire

Cours Biologie cellulaire Cours Biologie cellulaire GLBE102_ L1-S1 Le Noyau et la Transcription Généralités Un organite interphasique (disparaît en fin de prophase) Contient l ADN de la cellule = génome (sauf ADN mito. et chloroplastique)

Plus en détail

La résistance aux antibiotiques

La résistance aux antibiotiques La résistance aux antibiotiques Louis-André Lortie Luc Trudel Objectifs de la présentation Bref rappel des propriétés des bactéries et des substances antibiotiques Bases biochimiques de la résistance aux

Plus en détail

La pénicilline. La structure de base

La pénicilline. La structure de base La pénicilline 1 La structure de base S O N COOH Penam cycle β-lactame 2 1 Toutes les β-lactames sont construites sur le même pharmacophore 3 Peptidoglycan 4 2 Que voit-on s'accumuler dans un milieu de

Plus en détail

Cours Biologie cellulaire ULBI 101 _ L1-S1

Cours Biologie cellulaire ULBI 101 _ L1-S1 Cours Biologie cellulaire ULBI 101 _ L1-S1 RMI_Partie 2-2 Le Noyau et la Transcription 5- Définition des organites et des fonctions associées 5.1 Noyau : ADN et information génétique - Généralités - Structure

Plus en détail

Résistances aux antibiotiques en Nouvelle Calédonie : état des lieux et perspectives

Résistances aux antibiotiques en Nouvelle Calédonie : état des lieux et perspectives Résistances aux antibiotiques en Nouvelle Calédonie : état des lieux et perspectives S. Chalmin, R. Goursaud, E. d Ortenzio Institut Pasteur de Nouvelle Calédonie Journée Médicale Calédonienne 22 juin

Plus en détail

Chapitre n 4 : Agents antimicrobiens

Chapitre n 4 : Agents antimicrobiens Chapitre n 4 : Agents antimicrobiens 1. Définitions Stérilisation Procédé par lequel on détruit ou on élimine d un objet ou d un habitat toutes les cellules vivantes, les spores viables, les virus et les

Plus en détail

Le Métabolisme une Introduction. Régulation métabolique

Le Métabolisme une Introduction. Régulation métabolique Le Métabolisme une Introduction Régulation métabolique Régulation du métabolisme Les voies métaboliques sont fortement régules Tous les différentes réactions sont coordonnées Les cellules ne dégradent

Plus en détail

Chapitre 3 : L expression de l information génétique. Activité 1 : Les deux étapes de l expression de l information génétique

Chapitre 3 : L expression de l information génétique. Activité 1 : Les deux étapes de l expression de l information génétique Connaissances L'ADN contient des unités d'information appelées gènes. Le génome est l ensemble du matériel génétique d un organisme. Chez les eucaryotes, la transcription a lieu dans le noyau, la traduction

Plus en détail

ETUDE IN VITRO DES ANTIBIOTIQUES

ETUDE IN VITRO DES ANTIBIOTIQUES Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique Université de Constantine 3 Faculté de Médecine Département de Médecine Module de Microbiologie médicale / 3 ème année Médecine 2016-2017

Plus en détail

I/ MATERIEL ET REACTIFS I-1 SOUCHES BACTERIENNES

I/ MATERIEL ET REACTIFS I-1 SOUCHES BACTERIENNES Travail personnel 18 I/ MATERIEL ET REACTIFS I-1 SOUCHES BACTERIENNES Nous avons travaillé sur les souches suivantes : - mycoplasmes urogénitaux (Mycoplasma hominis et Ureaplasma urealyticum), - Staphylococcus

Plus en détail

ORGANISATION MOLÉCULAIRE DES GÈNES ET RÉPLICATION DE L ADN

ORGANISATION MOLÉCULAIRE DES GÈNES ET RÉPLICATION DE L ADN ORGANISATION MOLÉCULAIRE DES GÈNES ET RÉPLICATION DE L ADN I- Définition moléculaire du gène Génos qui donne naissance Classe II (structure) Classe III Classe I Gène A Gène B Gène C mrna trna rrna Protéines

Plus en détail

Chapitre 11 La régulation de l expression des gènes chez les bactéries et leurs virus

Chapitre 11 La régulation de l expression des gènes chez les bactéries et leurs virus Chapitre 11 La régulation de l expression des gènes chez les bactéries et leurs virus Une représentation du complexe répresseur lac-adn, telle qu elle a été déterminée par crystallographie aux rayons X

Plus en détail

Cours : Les enzymes, des protéines actives dans le fonctionnement cellulaire

Cours : Les enzymes, des protéines actives dans le fonctionnement cellulaire Cours : Les enzymes, des protéines actives dans le fonctionnement cellulaire Problèmes : Quelles sont les propriétés des enzymes qui expliquent leur omniprésence dans les réactions chimiques des organismes

Plus en détail

La traduction. Synthèse des protéines: La machinerie. Composition des ribosomes procaryotes Protéines ribosomales ARNs ribosomiques.

La traduction. Synthèse des protéines: La machinerie. Composition des ribosomes procaryotes Protéines ribosomales ARNs ribosomiques. La traduction 1 triplet de nucléotide sur l ARN m (codon) 1 acide aminé Synthèse des protéines: La machinerie Le mécanisme et les éléments : polypeptide ribosome acide aminé Composition des ribosomes procaryotes

Plus en détail

Muriel FROMAGE (ANSM) / Christophe DE CHAMPS (Reims), Gérard LINA (Lyon), Benoît JAULHAC (Strasbourg) Expédition - Clôture 05/11/ /12/2014

Muriel FROMAGE (ANSM) / Christophe DE CHAMPS (Reims), Gérard LINA (Lyon), Benoît JAULHAC (Strasbourg) Expédition - Clôture 05/11/ /12/2014 Contrôle National de Qualité des analyses de biologie médicale Bactériologie 14BAC2 Muriel FROMAGE (ANSM) / Christophe DE CHAMPS (Reims), Gérard LINA (Lyon), Benoît JAULHAC (Strasbourg) Expédition - Clôture

Plus en détail

I/ MISE AU POINT DE LA MICROMETHODE I-1 STERILITE

I/ MISE AU POINT DE LA MICROMETHODE I-1 STERILITE ésultats 34 I/ MIE AU POINT DE LA MICOMETHODE I-1 TEILITE Le milieu nouvellement préparé fait l objet d un test de stérilité, s il y a virage de l indicateur coloré du rouge au jaune dans la cupule «témoin»

Plus en détail

Régulation de l expression des génomes

Régulation de l expression des génomes Cours Module L5-BH-05 Régulation de l expression des génomes Mercredi de 13h30 à 15h30 & Jeudi de 8h00 à 10h00 (sem. 0 à 5/6) S. Bourgerie sylvain.bourgerie@univ-orleans.fr Université d Orléans UFR Sciences

Plus en détail

Biologie Moléculaire

Biologie Moléculaire Biologie Moléculaire Sommaire Des liaisons chimiques à la structure des acides nucléiques La Transcription Maturation du transcrit La Traduction La Réplication Les Télomères 1 Des liaisons chimiques à

Plus en détail

CATABOLISME DES ACIDES AMINES SOUFRÉS

CATABOLISME DES ACIDES AMINES SOUFRÉS CATABOLISME DES ACIDES AMINES SOUFRÉS Objectifs ü Connaitre les différentes voies métaboliques du catabolisme des acides aminés soufrés ü Connaitre les différentes anomalies associées au catabolisme de

Plus en détail

Macrolides & apparentés: Mécanisme d action & mécanismes de résistance

Macrolides & apparentés: Mécanisme d action & mécanismes de résistance Macrolides & apparentés: Mécanisme d action & mécanismes de résistance Pr ag. Boutiba-Ben Boubaker I Service de Microbiologie Hôpital Charles Nicolle Tunis Monastir Avril 2009 INTRODUCTION Macrolides,

Plus en détail

MEDICAMENTS ANTIMICROBIENS: SENSIBILITE ET RESISTANCE AUX SUBSTANCES ANTIMICROBIENNES

MEDICAMENTS ANTIMICROBIENS: SENSIBILITE ET RESISTANCE AUX SUBSTANCES ANTIMICROBIENNES Folia veterinaria MEDICAMENTS ANTIMICROBIENS: SENSIBILITE ET RESISTANCE AUX SUBSTANCES ANTIMICROBIENNES Les médicaments antibactériens sont souvent indispensables dans la pratique de la médecine vétérinaire

Plus en détail

Université du Québec à Montréal

Université du Québec à Montréal RECUEIL D EXERCICES DE BICHIMIE 6. Les acides nucléiques 6.2. Réplication, transcription et traduction P P P CH 2 H N H N N NH NH 2 Université du Québec à Montréal 6.2. Réplication, transcription et traduction

Plus en détail

GENETIQUE BACTÉRIENNE ET RÉSISTANCE AUX ANTIBIOTIQUES. 15 Octobre 2007

GENETIQUE BACTÉRIENNE ET RÉSISTANCE AUX ANTIBIOTIQUES. 15 Octobre 2007 UFR de BOBIGNY 2007-2008 GENETIQUE BACTÉRIENNE ET RÉSISTANCE AUX ANTIBIOTIQUES 15 Octobre 2007 DCEM1 Docteur M. Hornstein PLAN : Introduction - Génétique, Science de l hérédité qui permet la compréhension

Plus en détail

Antibiotique - Antibiorésistance

Antibiotique - Antibiorésistance Antibiotique - Antibiorésistance Bactérie - Antibiotique Résistances antibiotiques Aliment médicamenteux Bactéries Le corps humain est composé (ordre de grandeur): 10 13 à 10 14 cellules animales de plus

Plus en détail

Les Prescriptions Antibiotiques En Odontologie.

Les Prescriptions Antibiotiques En Odontologie. Les Prescriptions Antibiotiques En Odontologie. L'Antibiothérapie a révolutionné nos problèmes infectieux ces derniers siècles mais cette protection est menacée par les prescriptions douteuses. Quelques

Plus en détail

Résistance aux antibiotiques. Pourquoi? Mécanismes Situation en Belgique

Résistance aux antibiotiques. Pourquoi? Mécanismes Situation en Belgique Résistance aux antibiotiques Pourquoi? Mécanismes Situation en Belgique 4A-1 Résistance aux antibiotiques: pourquoi? Une simple application des concepts de Darwin... gène pression de sélection enzyme /

Plus en détail

Génie génétique et biotechnologie

Génie génétique et biotechnologie Génie génétique et biotechnologie Acides nucléiques (rappel) Transcription ADN ARNm Traduction protéines Nucléotides Acides aminés Acides nucléiques Nucléotides : Gr. Phosphate Campbell 2 e edition, fig.

Plus en détail

Par : L étudiant NDORMA Omer Oscar S.VI- 4 FSR Rabat AGDAL. Encadré par : Prof. B.BELKADI

Par : L étudiant NDORMA Omer Oscar S.VI- 4 FSR Rabat AGDAL. Encadré par : Prof. B.BELKADI Par : L étudiant NDORMA Omer Oscar S.VI- 4 FSR Rabat AGDAL Encadré par : Prof. B.BELKADI IntroducHon : L uhlisahon, souvent abusive, des anhbiohques favorise l évoluhon des bactéries vers la résistance

Plus en détail

Staphylocoques et bêtalactamines

Staphylocoques et bêtalactamines taphylocoques et bêtalactamines A/ Le laboratoire a isolé d une hémoculture pratiquée chez un de vos patients en choc septique un staphylocoque doré sensible à l oxacilline. Pour le traitement, quelle

Plus en détail

TD 3 : LA GÉNÉTIQUE. L Homme possède 46 chromosomes, soit 23 paires de chromosomes.

TD 3 : LA GÉNÉTIQUE. L Homme possède 46 chromosomes, soit 23 paires de chromosomes. TD 3 : LA GÉNÉTIQUE ADN : acide désoxyribonucléique. ARN : acide ribonucléique.! L ADN possède deux brins, l ARN un seul. Ils sont composés de nucléotides eux-même composés d une base azoté, d un sucre,

Plus en détail

STRUCTURE ET FONCTION DES GÈNES ET DES CHROMOSOMES

STRUCTURE ET FONCTION DES GÈNES ET DES CHROMOSOMES Faculté de Médecine de Sousse Tunisie Année Universitaire 209-2010 Deuxième Année Médecine Support pédagogique illustré relatif au cours: STRUCTURE ET FONCTION DES GÈNES ET DES CHROMOSOMES Pr. Ag. ELGHEZAL

Plus en détail

Tour d horizon des mécanismes d action des antibiotiques

Tour d horizon des mécanismes d action des antibiotiques Tour d horizon des mécanismes d action des antibiotiques J. Tourret Service de Néphrologie Groupe Hospitalier Pitié Salpêtrière jerome.tourret@psl.aphp.fr Tour d horizon des mécanismes d action des antibiotiques

Plus en détail

Séance 5. Les Acides Nucléiques. 3. Conservation de l information génétique: Réplication semi-conservative de l ADN

Séance 5. Les Acides Nucléiques. 3. Conservation de l information génétique: Réplication semi-conservative de l ADN UNIVERSITE MOHAMMED V-AGDAL FACULTE DES SCIENCES Les Acides Nucléiques DEPARTEMENT DE BIOLOGIE Filière Sciences de la Vie (SVI) Module de Biochimie (M 11) Élément : Biochimie structurale - Semestre 3-2005-2006

Plus en détail

RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT

RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Principes actifs : Benzylpénicilline procaïne 300 mg par ml Excipients : Pour

Plus en détail

Quelles armes pour un SARM? Pr Y. Hansmann Pr F. Jehl B. Rosolen

Quelles armes pour un SARM? Pr Y. Hansmann Pr F. Jehl B. Rosolen Quelles armes pour un SARM? Pr Y. Hansmann Pr F. Jehl B. Rosolen Antécédents DIR compliqué de macro angiopathie et de néphropathie Pontages et revascularisations multiples 2008: prothèse fémoro péronière

Plus en détail

L épigénétique. BIO 110 année Claire Vourc h

L épigénétique. BIO 110 année Claire Vourc h L épigénétique BIO 110 année 2010-2011 Claire Vourc h Chromosomes Gènes les cellules de notre organisme contiennent toutes les mêmes chromosomes neurone cellule osseuse cellule musculaire? cellule sanguine

Plus en détail

LA CELLULE BACTÉRIENNE

LA CELLULE BACTÉRIENNE Matière: Microbiologie Générale Enseignement commun aux 2ème années de Biologie et d Agronomie Chapitre 2 : LA CELLULE BACTÉRIENNE -LES COMPOSANTS OBLIGATOIRES Docteur MOUSSI Abdelhamid Année universitaire

Plus en détail

Nom : Numéro d étudiant :.

Nom : Numéro d étudiant :. Nom : Numéro d étudiant :. Examen de mi-session N o 2 de BIO3524: Microbiologie générale Cet examen est à livre fermé et comporte deux parties. La première partie d une valeur de 25 points comporte 26

Plus en détail

Morphologie et structure des bactéries

Morphologie et structure des bactéries Chapitre 2 Morphologie et structure des bactéries I. La cellule bactérienne 1 II. La paroi 1) Mise en évidence Microscope optique (par la coloration de gram) Microscope électronique Gram + (paroi épaisse)

Plus en détail

Introduction. Le mot «bactérie» apparaît pour la première fois avec le microbiologiste allemand Christian Gottfried Ehrenberg en 1828.

Introduction. Le mot «bactérie» apparaît pour la première fois avec le microbiologiste allemand Christian Gottfried Ehrenberg en 1828. Introduction Le mot «bactérie» apparaît pour la première fois avec le microbiologiste allemand Christian Gottfried Ehrenberg en 1828. Les bactéries sont des organismes unicellulaires microscopiques, présents

Plus en détail

Mécanismes d action des antibiotiques, mécanismes de la résistance bactérienne aux antibiotiques (β-lactamines exclues) 10 décembre 2009

Mécanismes d action des antibiotiques, mécanismes de la résistance bactérienne aux antibiotiques (β-lactamines exclues) 10 décembre 2009 Mécanismes d action des antibiotiques, mécanismes de la résistance bactérienne aux antibiotiques (β-lactamines exclues) 10 décembre 2009 Bactéries et antibiotiques : Généralités Rappels Structure commune

Plus en détail

Activité des Antibiotiques chez les bactéries du genre Streptococcus

Activité des Antibiotiques chez les bactéries du genre Streptococcus Activité des Antibiotiques chez les bactéries du genre Streptococcus Sensibilité de S. pneumoniae aux bétalactamines Ecart des CMI (mg/l) des S. pneumoniae sensibles aux bétalactamines Pénicilline G 0,004-0,06

Plus en détail

1ère S - DST DE BIOLOGIE - 3H00 Calculatrices interdites

1ère S - DST DE BIOLOGIE - 3H00 Calculatrices interdites 1s_cntsvt_2007_10_03.doc 1/6 1ère S - DST DE BIOLOGIE - 3H00 Calculatrices interdites Exposé de connaissances (8 points) Commentez ces différents agrandissements. Vous devez établir le rapport qui permet

Plus en détail

1. Définitions 1.1. Antibiotiques : / Médicaments des maladies bactériennes (différents : antiviraux et antiparasitaires) / Substances naturelles ou s

1. Définitions 1.1. Antibiotiques : / Médicaments des maladies bactériennes (différents : antiviraux et antiparasitaires) / Substances naturelles ou s Rappels sur les antibiotiques et les résistances bactériennes Pr. A. Iyane Sow 1. Définitions 1.1. Antibiotiques : / Médicaments des maladies bactériennes (différents : antiviraux et antiparasitaires)

Plus en détail

TD4 Microbiologie. 1. Transfer d'adn d'une cellule donneuse à une cellule receveuse par un bactériophage: c. transduction

TD4 Microbiologie. 1. Transfer d'adn d'une cellule donneuse à une cellule receveuse par un bactériophage: c. transduction # Andrew Tolonen (atolonen@genoscope.cns.fr) # mars 2014 TD4 Microbiologie Exercice 1: Associez les termes proposés aux définitions des questions. a. conjugaison b. transcription c. transduction d. transformation

Plus en détail

Mécanismes d action et de résistance aux antibiotiques/ Session interactive autour de l antibiogramme

Mécanismes d action et de résistance aux antibiotiques/ Session interactive autour de l antibiogramme Mécanismes d action et de résistance aux antibiotiques/ Session interactive autour de l antibiogramme J.L. Mainardi Unité Mobile de Microbiologie Clinique Service de Microbiologie Hôpital Européen Georges

Plus en détail

Biologie cellulaire. Cours 8 : Synthèse des protéines

Biologie cellulaire. Cours 8 : Synthèse des protéines Département des Troncs Communs Sciences de la Nature Faculté des Sciences de la Nature et de la Vie Université Abderrahmane Mira de Bejaia Biologie cellulaire Cours 8 : Synthèse des protéines Année universitaire

Plus en détail

RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT VETERINAIRE Therios 300 mg comprimés appétents pour chiens 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Principe actif : Chaque comprimé

Plus en détail

La synthèse des protéines

La synthèse des protéines La synthèse des protéines exemple vers théorie Rappel : le phénotype correspond à l'ensemble des caractéristiques d'un individu. Ces caractéristiques peuvent s'observer à différentes échelles. Un caractère

Plus en détail

Qu'est-ce que l'adn?

Qu'est-ce que l'adn? Structure Physico-chimique de l'adn Qu'est-ce que l'adn? L'ADN (acide désoxyribonucléique) est une macromolécule biologique formée par deux chaînes complémentaires qui s'emboîtent tout en s'enroulant l'une

Plus en détail

REPLICATION DE L ADN

REPLICATION DE L ADN REPLICATION DE L ADN I/ Caractéristiques fondamentales de la réplication 1. Modèle de réplication: La réplication peut se faire suivant 3 modèles représentés sur la figure 1. -Modèle conservatif : Les

Plus en détail

Lecture et Interprétation de l antibiogramme

Lecture et Interprétation de l antibiogramme Lecture et Interprétation de l antibiogramme Nantes 07.10.2005 Jocelyne Caillon Bactériologie Hôpital de Nantes Pourquoi tester la sensibilité aux antibiotiques? Indications de l antibiogramme (1) Aide

Plus en détail

Rappel du plan 5.4 Les Mitochondries -Rappel sur les formes d énergie cellulaire

Rappel du plan 5.4 Les Mitochondries -Rappel sur les formes d énergie cellulaire Rappel du plan 5.4 Les Mitochondries -Rappel sur les formes d énergie cellulaire -Origine et structure des mitochondries -Fonctions : Respiration et fourniture d énergie / Métabolisme oxydatif -Synthèse

Plus en détail

30 janvier 2010 à 8h30 RT : Tiphaine Vallantin. Action des antibiotiques sur la synthèse et la conformation des acides nucléiques

30 janvier 2010 à 8h30 RT : Tiphaine Vallantin. Action des antibiotiques sur la synthèse et la conformation des acides nucléiques 30 janvier 2010 à 8h30 Pr Emmanuelle Cambau (St Louis, Paris 7) RT : Tiphaine Vallantin RL : Mikael Courouge Action des antibiotiques sur la synthèse et la conformation des acides nucléiques Les commentaires

Plus en détail