Séquence pédagogique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Séquence pédagogique"

Transcription

1 Séquence pédagogique Les matériaux de l espace L ensemble des questions concerne à la fois les sciences de la vie et de la Terre et la physique-chimie, dans le cadre des thèmes de convergence que sont l énergie, l environnement et le développement durable. Des «Arrêts sur notion» abordent plus particulièrement un point, en le rattachant aux programmes des sciences de la vie et de la Terre ou de la physique-chimie, avec souvent une approche expérimentale. Les panneaux solaires Arrivée de l Automated Transfer Vehicule (ATV) vers la Station spatiale internationale (ISS) Esa/Ducros David, 2005

2 Déploiement des panneaux solaires du satellite Corot Cnes/Delmas Serge, 2006 Panneaux solaires Question 1 : Quels sont les principaux dispositifs nécessaires au fonctionnement de la Station spatiale internationale (ISS), visibles sur cette photo? Réponse 1 : Cette photo montre que l ISS est constituée de nombreux panneaux solaires orientés vers le Soleil. Question 2 : Quel est le rôle de ces dispositifs? Réponse 2 : Ces panneaux permettent le fonctionnement de l ensemble des appareils électriques de la station.

3 Question 3 : Construisez une phrase permettant d expliquer la base du fonctionnement de ces éléments, en utilisant les termes suivants : énergie solaire, énergie électrique, conversion. Réponse 3 : Les panneaux solaires réalisent la conversion de l énergie solaire en énergie électrique utilisable par les différents appareils de l ISS. Les panneaux solaires jouent donc le rôle de générateurs électriques. Question 4 : Quel est l intérêt d utiliser l énergie solaire? Réponse 4 : L énergie solaire est une énergie renouvelable, ne nécessitant pas d être transportée depuis la Terre jusqu à la station, contrairement à des générateurs de type batterie. De ce fait, cette énergie est inépuisable pour la vie à bord de la station. Question 5 : Quel peut être l intérêt environnemental de développer l utilisation de l énergie solaire sur Terre? Réponse 5 : Alors que le développement des technologies conduit à une consommation d énergie croissante dans le monde, la démarche citoyenne nous invite à réfléchir sur le choix et l utilisation des énergies sur Terre. Dans le contexte actuel de réchauffement climatique, l utilisation de l énergie solaire est une alternative à la consommation d énergies non renouvelables et polluantes. L énergie solaire sera-t-elle la solution énergétique de demain? À vous d y réfléchir. Physique-chimie Arrêt sur notion : Utilisation d une photopile 5 e Dans les programmes «Les circuits électriques en courant continu» et spécifiquement la partie «Qu est-ce qu un circuit électrique?» Transformation de l énergie lumineuse en énergie électrique Expérience et observation (a) : Branchez en série une photopile (qui représente un panneau solaire), un interrupteur et un petit moteur. Fermez l interrupteur et notez vos observations. Réponse (a) : Lorsqu on ferme l interrupteur, le moteur se met à tourner (si ce n est pas le cas, choisir un système qui permet une rotation du moteur avec, si besoin, une lampe en plus de l éclairage ambiant).

4 Expérience et question (b) : Comment peut-on arrêter la rotation du moteur sans toucher au circuit électrique? Réponse (b) : Il suffit évidemment de disposer un cache au-dessus de la photopile pour empêcher la lumière d arriver. Il n y a plus d énergie lumineuse à convertir donc plus d énergie électrique pour alimenter le moteur. Question (c) : Pourquoi appelle-t-on un panneau solaire une photopile? Comment peut-on représenter sur un schéma électrique un tel élément? Réponse (c) : Un panneau solaire joue le même rôle qu une pile : c est un générateur. Seulement, pour jouer pleinement son rôle, ce type d élément électrique doit recevoir de la lumière d où le préfixe «photo». On pourra donc représenter une photopile par le symbole électrique habituellement donné aux générateurs : G Sciences de la vie et de la Terre Arrêt sur notion : Les végétaux chlorophylliens et l énergie solaire 6 e Dans les programmes «Origine de la matière des êtres vivants». Les végétaux chlorophylliens n ont besoin pour se nourrir que de matière minérale, à condition de recevoir de la lumière. Expérience : Une plante est cultivée dans différents milieux et son développement est observé. Résultats et conditions de l expérience Conditions Eau + sels minéraux + CO 2 de l air + lumière Eau + sels minéraux + CO 2 de l air Résultats Plante verte qui grandit. Plante jaune qui fane. Question : Que montre cette expérience? Réponse : Observation : La comparaison des deux expériences montre que la plante ne se développe normalement qu en présence de lumière. Interprétation : La plante a besoin de lumière pour se développer. Les végétaux utilisent donc l énergie lumineuse.

5 Dans les programmes 5 e «Respiration et occupation des milieux de vie». À la lumière, les végétaux chlorophylliens contribuent à oxygéner le milieu. Expérience (a) : Un dispositif ExAO consistant à mesurer en permanence la concentration en O 2 et en CO 2 dans une suspension d euglène (algue unicellulaire) en faisant varier les conditions d éclairement, donne le graphe suivant. Question (a) : Que montre l expérience (a)? Réponse (a) : À l obscurité, la concentration en CO 2 dans le bioréacteur augmente et la concentration en O 2 diminue, donc les euglènes rejettent du CO 2 et absorbent de l O 2 à l obscurité : elles respirent. La concentration en CO 2 diminue et la concentration en O 2 augmente dans le bioréacteur lorsque les euglènes sont éclairées donc les euglènes consomment du CO 2 et rejettent du O 2 en présence de lumière : elles réalisent la photosynthèse. Les euglènes utilisent l énergie lumineuse pour absorber le CO 2 et rejettent du O 2. Suivi des concentrations en CO 2 et O 2 dans une suspension d euglènes en fonction des conditions d éclairement CO 2 O 2 Obscurité Lumière Obscurité

6 Pour aller plus loin Problème : À quoi cette lumière sert-elle? Expérience (b) : Des euglènes sont placées dans différents milieux. Après 24 heures, ces algues chlorophylliennes sont prélevées de leur milieu et un test à l eau iodée est réalisé sur ces cellules. L eau iodée est un colorant jaune orangé qui devient bleu noir en présence d amidon. L amidon est une molécule organique. Les molécules organiques sont des molécules synthétisées par les êtres vivants. Certains êtres vivants ont besoin de prélever dans leur milieu de la matière organique d autres êtres vivants pour subsister. Ce n est pas le cas des végétaux chlorophylliens et pourtant ils en sont également constitués. Résultats et conditions de l expérience Conditions Lumière + CO 2 Obscurité + CO 2 Lumière sans CO 2 Résultats du test à l eau iodée État des euglènes si elles restent dans ces conditions Positif Négatif Négatif Elles vivent Elles meurent Elles meurent Question (b) : Quelle information complémentaire l expérience (b) proposée apporte-t-elle? Réponse (b) : Observation : De l amidon est mis en évidence dans les euglènes uniquement en présence de lumière et de CO 2. Interprétation : Les euglènes fabriquent l amidon, matière organique dont elles ont besoin pour se développer, en présence de lumière et si elles disposent de CO 2 à absorber, mais ne sont pas capables d en fabriquer sans lumière. Conclusion : Les végétaux chlorophylliens tels que les euglènes utilisent l énergie lumineuse et le CO 2 pour fabriquer de la matière organique.

7 Physique-chimie et Sciences de la vie et de la Terre Dans les programmes 4 e «De l air qui nous entoure à la molécule» et spécifiquement la partie «Les atomes pour comprendre la transformation chimique». L équation chimique. Question : Nous vous proposons les éléments de l équation bilan chimique de la photosynthèse, à vous de l équilibrer. Énergie lumineuse CO 2 + H 2 O C 6 H 12 O 6 + O 2 Énergie lumineuse Réponse : 6 CO H 2 O C 6 H 12 O O 2

Séquence pédagogique

Séquence pédagogique Séquence pédagogique Les matériaux de l espace L ensemble des questions concerne à la fois les sciences de la vie et de la Terre et la physique-chimie, dans le cadre des thèmes de convergence que sont

Plus en détail

THEME N 2 ENJEUX PLANETAIRES CONTEMPORAINS : ENERGIE, SOL Sous thème A : De la lumière solaire aux combustibles fossiles

THEME N 2 ENJEUX PLANETAIRES CONTEMPORAINS : ENERGIE, SOL Sous thème A : De la lumière solaire aux combustibles fossiles THEME N 2 ENJEUX PLANETAIRES CONTEMPORAINS : ENERGIE, SOL Sous thème A : De la lumière solaire aux combustibles fossiles Chap 1 - De la lumière solaire à la matière organique : la photosynthèse L énergie

Plus en détail

Pour se multiplier les cellules ont besoin de produire de la matière, grâce à une production d énergie.

Pour se multiplier les cellules ont besoin de produire de la matière, grâce à une production d énergie. b) Un fonctionnement cellulaire commun. Les cellules «travaillent», elles remplissent des fonctions : - Le métabolisme est l ensemble des réactions chimiques se déroulant dans une cellule : - Les réactions

Plus en détail

CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques

CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques Le catamaran est un voilier. Il utilise donc une voile, qui capte le vent, pour se déplacer. Ainsi, l énergie nécessaire au

Plus en détail

Quels sont les avantages et les inconvénients des énergies renouvelables?

Quels sont les avantages et les inconvénients des énergies renouvelables? Letondu Noëmie Baudin Nathan 3 C Quels sont les avantages et les inconvénients des énergies renouvelables? Quels sont les avantages et les inconvénients des énergies renouvelables? I. Ce qu'est une énergie

Plus en détail

Ecole Normale de l Enseignement Privé Concours d entrée interne Session novembre 2008 SCIENCES

Ecole Normale de l Enseignement Privé Concours d entrée interne Session novembre 2008 SCIENCES Ecole Normale de l Enseignement Privé Concours d entrée interne Session novembre 2008 SCIENCES Durée : 2 heures 30 Coefficient : 2 1 ère partie : Sciences physiques (15 points) I) En consultant les divers

Plus en détail

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les grandes familles

Plus en détail

Seance 8 : Bilan carbone : consommons-nous trop d énergie?

Seance 8 : Bilan carbone : consommons-nous trop d énergie? Seance 8 : Bilan carbone : consommons-nous trop d énergie? Durée Matériel Objectifs Compétenc es Lexique 1 heure Pour chaque groupe : - un ordinateur connecté à Internet (si cela n est pas possible, distribuer

Plus en détail

Le soleil, source d énergie pour la biosphère

Le soleil, source d énergie pour la biosphère 3. ENTREE DE L ENERGIE DANS LE MONDE VIVANT. Le soleil, source d énergie pour la biosphère Activités pratiques Ex.A.O. De la lumière solaire à la matière organique Connaissances La lumière solaire permet,

Plus en détail

CHAP 5 : LES PLANTES A FLEURS ET LA VIE FIXEE

CHAP 5 : LES PLANTES A FLEURS ET LA VIE FIXEE CHAP 5 : LES PLANTES A FLEURS ET LA VIE FIXEE Une plante est constituée de racines ancrées dans le sol et de tiges feuillées se développant en milieu aérien. la plante est donc en contact avec 2 milieux

Plus en détail

Chap1 : Intensité et tension.

Chap1 : Intensité et tension. Chap1 : Intensité et tension. Items Connaissances cquis ppareil de mesure de l intensité. Branchement de l appareil de mesure de l intensité. Symbole normalisé de l appareil de mesure de l intensité. Unité

Plus en détail

Les sources d énergie. Comment utiliser une source d énergie naturelle pour concevoir des objets utiles à l homme.

Les sources d énergie. Comment utiliser une source d énergie naturelle pour concevoir des objets utiles à l homme. Les sources d énergie Comment utiliser une source d énergie naturelle pour concevoir des objets utiles à l homme. Un scénario déclencheur Ibla, 2067... Les énergies fossiles sont presque épuisées. Les

Plus en détail

TECHNOLOGIE. Comment choisir un éclairage adapté? COLLEGE SAINTE ANNE 44650 LEGE DEROULEMENT :

TECHNOLOGIE. Comment choisir un éclairage adapté? COLLEGE SAINTE ANNE 44650 LEGE DEROULEMENT : Comment choisir un éclairage adapté? DEROULEMENT : 1-Faire des études préliminaires en complétant les fiches suivantes pour connaître les données, les unités et les appareils de mesure. 2-Faire les mesures

Plus en détail

Quels sont nos besoins en énergie?

Quels sont nos besoins en énergie? Quels sont nos besoins en énergie? 1) Qu est-ce ce que l énergie? A quoi sert-elle? 2) Dessine plusieurs énergies utilisées dans la vie quotidienne en nommant chacune d entre elles. Pour bien comprendre...

Plus en détail

L énergie solaire. GABRIEL.Lucie, CASABONNE.Jahde, SOUCASSE.Andreas

L énergie solaire. GABRIEL.Lucie, CASABONNE.Jahde, SOUCASSE.Andreas L énergie solaire GABRIEL.Lucie, CASABONNE.Jahde, SOUCASSE.Andreas Sommaire Introduction A quoi sert l énergie solaire? Les avantages de l énergie solaire Les inconvénients de l énergie solaire Depuis

Plus en détail

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un Fiche de révision fin d'année 4 eme primaire Complète les phrases suivantes: 1- L'absorption des aliments digère à lieu à travers. 2- Les amidons sont digères par 3- La.. est la transformation des aliments.

Plus en détail

L ingénierie électrique

L ingénierie électrique L ingénierie électrique Verdicts et diagnostics Verdict CHAPITRE 8 CHAPITRE 14 STE Questions 1 à 18, A, C. 1 QU EST-CE QUE L INGÉNIERIE ÉLECTRIQUE? (p. 458-462) 1. Énumérez cinq objets techniques que vous

Plus en détail

Chapitre 1 : Construire un circuit électrique

Chapitre 1 : Construire un circuit électrique Chapitre 1 : Construire un circuit électrique I) Comment réaliser un circuit électrique élémentaire? 1) Comment associer une lampe avec une pile? Définition : La pile et la lampe possèdent deux bornes,

Plus en détail

Le recyclage de la matière constituant les êtres vivants.

Le recyclage de la matière constituant les êtres vivants. Chapitre 4 : Le recyclage de la matière constituant les êtres vivants. Lorsque les êtres vivants meurent, la matière organique qui les constitue tombe sur le sol. (ex : feuilles mortes ) Que devient la

Plus en détail

COMMENT REDUIRE LA CONSOMMATION D ENERGIE D UN LOGEMENT?

COMMENT REDUIRE LA CONSOMMATION D ENERGIE D UN LOGEMENT? Séquence pédagogique détaillée COMMENT REDUIRE LA CONSOMMATION D ENERGIE D UN LOGEMENT? Discipline : Technologie Niveau : 4 e SITUATION DANS LES PROGRAMMES Approche du programme : «Les énergies mises en

Plus en détail

Catalogue des activités scolaires 2016

Catalogue des activités scolaires 2016 Catalogue des activités scolaires 2016 La démarche «Planète Sciences» La démarche de notre association pour aborder les activités scientifiques à l école est simple : «Pratiquer pour mieux comprendre»

Plus en détail

Droles de champignons!

Droles de champignons! Les Rendez-vous de l Automne Du 19 au 27 octobre 2013 Droles de champignons! Ce livret appartient à :... Un champignon, c est quoi? Le champignon est un être vivant :, il n appartient ni aux végétaux,

Plus en détail

1.1 Qui vibrera, verra

1.1 Qui vibrera, verra 1.1 Qui vibrera, verra Commençons par une petite application du montage en série ou en parallèle. Le schéma électrique ci-dessous se compose d une batterie de voiture, de quelques lampes, d un vibreur

Plus en détail

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas»

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» Énergie «L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» La première fonction de l agriculture est la valorisation de l énergie solaire en énergie alimentaire par la photosynthèse.

Plus en détail

PARCOURS Ombre et lumière. Sébastien Giroux rou

PARCOURS Ombre et lumière. Sébastien Giroux rou PARCOURS Ombre et lumière Sébastien Giroux Saïd Baouch,, Didier MérouM rou 0. Introduction Mes coordonnées : - sebastien.giroux@univ-lorraine.fr Parcours : - Google : «lamap grand nancy» - http://espe.univ-lorraine.fr/lamap/index.php

Plus en détail

Grandeurs électriques : énergie, puissance, tension et courant

Grandeurs électriques : énergie, puissance, tension et courant Grandeurs électriques : énergie, puissance, tension et courant Document 1 : Facture d électricité d un appartement témoin : Document 2 : Puissance de quelques appareils électriques http://www.maconsoelec.com/

Plus en détail

Corps humain et santé : l exercice physique. Partie 1 : l adaptation physiologique lors d un effort physique.

Corps humain et santé : l exercice physique. Partie 1 : l adaptation physiologique lors d un effort physique. Corps humain et santé : l exercice physique. Partie 1 : l adaptation physiologique lors d un effort physique. Au cours de l activité physique, les muscles ont des besoins accrus. La couverture de ces besoins

Plus en détail

Les différentes sources de l électricité.

Les différentes sources de l électricité. Les différentes sources de l électricité. Complète la légende puis colorie la centrale électrique avec les bonnes couleurs : orange énergie éolienne (vent) jaune énergie photovoltaïque ou solaire (lumière)

Plus en détail

COMPOSANTE MAJEURE : SCIENCES EXPERIMENTALES ET TECHNOLOGIE

COMPOSANTE MAJEURE : SCIENCES EXPERIMENTALES ET TECHNOLOGIE ATTENTION Ce sujet est destiné aux candidats ayant choisi lors de leur inscription de composer pour cette troisième épreuve sur la composante majeure : SCIENCES EXPERIMENTALES ET TECHNOLOGIE. Vous devrez

Plus en détail

LA A RESPIRATION CELLULAIRE

LA A RESPIRATION CELLULAIRE Instructions aux professeurs Domaine : 1.1 Le transport de substances, réaction chimique de la respiration cellulaire, p. 6 Travail à réaliser : Les élèves répondent aux questions. Matériel : Feuilles

Plus en détail

Qu est-ce qui compose notre environnement dans le collège et à proximité? Quelles sont ses variations au cours du temps?

Qu est-ce qui compose notre environnement dans le collège et à proximité? Quelles sont ses variations au cours du temps? C.I n 1 : JE DECOUVRE LES CARACTERISTIQUES DE NOTRE ENVIRONNEMENT Qu est-ce qui compose notre environnement dans le collège et à proximité? Quelles sont ses variations au cours du temps? Séquence n 1 :

Plus en détail

PRODUCTION DE L ENERGIE ELECTRIQUE

PRODUCTION DE L ENERGIE ELECTRIQUE PRODUCTION DE L ENERGIE ELECTRIQUE Fiche Élève i Objectifs Connaître le principe de production de l électricité par une génératrice de vélo. Savoir quelle est la partie commune à toutes les centrales électriques.

Plus en détail

Numération Page 1 sur 5

Numération Page 1 sur 5 Numération Page sur 5 Sommaire : I- Introduction II- III- IV- Différentes bases Base Base Base 6 Correspondance Conversion décimal -> binaire binaire -> décimal hexadécimal -> binaire hexadécimal -> décimal

Plus en détail

Prix de l ingénierie du futur 2015

Prix de l ingénierie du futur 2015 Prix de l ingénierie du futur 2015 Canot Nicolas Rodriguez Valentin Sivagurunathan Nesanthan Mahé François I. Le Contexte Aujourd hui, le changement climatique constitue l une des priorités de la période

Plus en détail

La conduction électrique dans les solutions aqueuses Pourquoi l eau de mer est-elle conductrice?

La conduction électrique dans les solutions aqueuses Pourquoi l eau de mer est-elle conductrice? La conduction électrique dans les solutions aqueuses Pourquoi l eau de mer est-elle conductrice? Type d'activité : Démarche d investigation 1) Compétences En réponse à une situation-problème (le problème

Plus en détail

CORRECTION ACTIVITÉ 1

CORRECTION ACTIVITÉ 1 CORRECTION ACTIVITÉ 1 Éclairage du couloir d'une habitation. Conversion d énergie Activité : Étude des différentes lampes existantes Problème posé : Comment optimiser la du système d éclairage du couloir

Plus en détail

L ÉNERGIE I. TRANFORMATIONS, TRANFERT, CONSERVATION ET RENDEMENT.

L ÉNERGIE I. TRANFORMATIONS, TRANFERT, CONSERVATION ET RENDEMENT. L ÉNERGIE L énergie n est ni visible ni palpable. C est une grandeur mesurable qui désigne ce que possède un système (capital) pour fournir un travail en vue de produire un effet. La transformation peut

Plus en détail

A / LES ENERGIES D ENTREE ET DE SORTIE B / LES OBJET TECHNIQUES QUI TRANSFORMENT DE L ENERGIE C / LES PERTES ENERGETIQUES D / EXCERCICES

A / LES ENERGIES D ENTREE ET DE SORTIE B / LES OBJET TECHNIQUES QUI TRANSFORMENT DE L ENERGIE C / LES PERTES ENERGETIQUES D / EXCERCICES A / LES ENERGIES D ENTREE ET DE SORTIE B / LES OBJET TECHNIQUES QUI TRANSFORMENT DE L ENERGIE C / LES PERTES ENERGETIQUES D / EXCERCICES A la Fin de cette activité, je saurai -Repérer, sur un objet technique,

Plus en détail

L'ELECTRICITE Courant électrique Le rôle d'un générateur Les différents types de générateur Les constituants d'un circuit. Les symboles électriques

L'ELECTRICITE Courant électrique Le rôle d'un générateur Les différents types de générateur Les constituants d'un circuit. Les symboles électriques L'ELECTRICITE Courant électrique Le rôle d'un générateur Les différents types de générateur Les constituants d'un circuit. Les symboles électriques Le circuit électrique Réalisation d'un circuit électrique

Plus en détail

LES CONSOMMATIONS DES VEILLES A LA MAISON

LES CONSOMMATIONS DES VEILLES A LA MAISON LES CONSOMMATIONS DES VEILLES A LA MAISON Objectif(s) : Faire prendre conscience aux élèves de la consommation des appareils électriques lorsqu ils sont en mode veille et qu ils doivent éteindre ces appareils

Plus en détail

3- Mesurer l intensité du courant dans un circuit Faire le schéma du montage en utilisant les symboles normalisés.

3- Mesurer l intensité du courant dans un circuit Faire le schéma du montage en utilisant les symboles normalisés. 1 1 Connaître la grandeur et l unité de l intensité électrique. Faire un schéma d un circuit électrique et indiquer le sens du courant 1- Sens du courant et Nature du courant De nombreuses expériences

Plus en détail

VERS LE MIX ELECTRIQUE

VERS LE MIX ELECTRIQUE DE L ENERGIE PRIMAIRE A L ELECTRICITE PRODUIRE EN TEMPS REEL CHOISIR LE MIX ELECTRIQUE DE L ENERGIE PRIMAIRE A L ELECTRICITE De la centrale au consommateur L électricité qui arrive au bout de la prise

Plus en détail

Complément : les gaz à effet de serre (GES)

Complément : les gaz à effet de serre (GES) Complément : les gaz à effet de serre (GES) n appel «gaz à effet de serre» un gaz dont les molécules absorbent une partie du spectre du rayonnement solaire réfléchi (dans le domaine des infrarouges) Pour

Plus en détail

TP - Alarme de voiture / Approche fonctionnelle

TP - Alarme de voiture / Approche fonctionnelle TP - Alarme de voiture / Approche fonctionnelle Tous les objets techniques, même les plus compliqués, sont étudiés à l aide d une méthode appelée : étude fonctionnelle ou systémique. 1/ Présentation du

Plus en détail

extraire et organiser l information utile

extraire et organiser l information utile 2009-2010 Sciences Physiques Liste des compétences (évaluables en vert / flous?? en bleu) Rechercher, Observer, recenser les informations extraire et organiser l information utile Je sais trouver les informations

Plus en détail

Que représentent les tâches lumineuses présentes sur cette photo satellite?

Que représentent les tâches lumineuses présentes sur cette photo satellite? ! Que représentent les tâches lumineuses présentes sur cette photo satellite? Que faut-il d abord réaliser avant de fabriquer un circuit électrique? A partir de quelle source d énergie obtient-on de l

Plus en détail

Projet EDD: création de mur et de toit végétalisé

Projet EDD: création de mur et de toit végétalisé Projet EDD: création de mur et de toit végétalisé Collège Adrien Cerneau, Sainte-Marie. Réalisé par les professeurs de SVT: Mme MALBOS, Mme TURPIN-ALIBHAYE, Mme MAK-SO-FAT I Profil de l action Public ciblé:

Plus en détail

Les panneaux solaires thermiques

Les panneaux solaires thermiques Les panneaux solaires thermiques Le principe de fonctionnement d un capteur solaire est de récupérer l énergie thermique que procure le soleil. Ce sont des grands panneaux que l on pose généralement sur

Plus en détail

Energie et conversions d énergie

Energie et conversions d énergie Chapitre 6 et conversions d énergie I) NOTIONS GENERALES Les différentes formes d énergie : électrique (liée aux courants et tensions) lumineuse (liée à un mouvement ou à l altitude) thermique (liée à

Plus en détail

Évaluation en électricité : Sens du courant, série, dérivation... ( 55min)

Évaluation en électricité : Sens du courant, série, dérivation... ( 55min) Évaluation en électricité : Sens du courant, série, dérivation... ( 55min) Branchement des appareils dans une installation domestique Sa1 Ordre des dipôles dans un circuit en série. Nombre de boucles formées

Plus en détail

2. La lumière, source d énergie de la photosynthèse est captée par la chlorophylle.

2. La lumière, source d énergie de la photosynthèse est captée par la chlorophylle. Hyp : la chlorophylle absorbe les photons de la lumière et convertit l énergie lumineuse pour permettre la photolyse de l eau et les oxydoréductions mises en évidence précédemment. 2. La lumière, source

Plus en détail

Défi 1 Qu est-ce que l électricité statique?

Défi 1 Qu est-ce que l électricité statique? Défi 1 Qu estce que l électricité statique? Frotte un ballon de baudruche contre la laine ou tes cheveux et approchele des morceaux de papier. Décris ce que tu constates : Fiche professeur Après avoir

Plus en détail

PANNEAUX SOLAIRES IN SITU : ÉNERGIE 2. Réalisation : Noël Faltas Scénario : Alain Lartigue CNDP, 1998 Durée : 02 min 55 s

PANNEAUX SOLAIRES IN SITU : ÉNERGIE 2. Réalisation : Noël Faltas Scénario : Alain Lartigue CNDP, 1998 Durée : 02 min 55 s IN SITU : ÉNERGIE 2 PANNEAUX SOLAIRES Réalisation : Noël Faltas Scénario : Alain Lartigue CNDP, 1998 Durée : 02 min 55 s Ce film montre des applications pratiques des générateurs électriques que sont les

Plus en détail

Faire des sciences au cycle 2

Faire des sciences au cycle 2 Faire des sciences au cycle 2 Qu est ce que la science? ALLER- RETOURS ENTRE L UTILISATION DES LANGAGES SCIENTIFIQUES ET L EXPÉRIENCE LES THÉORIES ET LES MODÈLES L utilisation des langages scientifiques

Plus en détail

La maison aux 1000 possibilités techniques

La maison aux 1000 possibilités techniques euille pédagogique N 200.180 La maison aux 1000 possibilités techniques 1 2 1 projet qui peut être exécuté de 2 manières. Les feuilles pédagogiques se rapportant à cet article sont à télécharger sur notre

Plus en détail

L ÉNERGIE ÉOLIENNE 1/3

L ÉNERGIE ÉOLIENNE 1/3 NIMBUS L ÉNERGIE ÉOLIENNE 1/3 Réalisation : Thierry Boscheron MFP, 1999 Durée : 06 min 17 s Cette séquence est extraite d un reportage en trois parties qui présente un type d énergie renouvelable : l énergie

Plus en détail

FORMATION DES DÉTAILLANTS. Piscines efficaces. La minuterie pour filtre de piscine. Module 2.4.2 Mai 2013

FORMATION DES DÉTAILLANTS. Piscines efficaces. La minuterie pour filtre de piscine. Module 2.4.2 Mai 2013 FORMATION DES DÉTAILLANTS Piscines efficaces La minuterie pour filtre de piscine Module 2.4.2 Mai 2013 OBJECTIFS DE LA FORMATION À LA FIN DE LA FORMATION, VOUS SEREZ EN MESURE DE : convaincre vos clients

Plus en détail

Le circuit électrique

Le circuit électrique BULLETIN SPÉCIAL N 2 Le circuit électrique Théorie un peu de réflexion Intro L électricité est une source d énergie. Une énergie que l on peut facilement transformer en mouvement, lumière ou chaleur. L

Plus en détail

TP1 : Ombres et couleurs - Correction

TP1 : Ombres et couleurs - Correction TP1 : Ombres et couleurs - Correction I II II.1 Obtention de lumières colorées à partir de la lumière blanche Mélangeons les lumières colorées Expériences II.1.1 II.1.2 II.2 Utilisation de lumières rouge,

Plus en détail

QUESTIONS REPONSES. Vrai ou faux? L effet de serre est un phénomène naturel. Quelle énergie un tramway utilise-t-il pour avancer?

QUESTIONS REPONSES. Vrai ou faux? L effet de serre est un phénomène naturel. Quelle énergie un tramway utilise-t-il pour avancer? Vrai ou faux? L effet de serre est un phénomène naturel. Vrai. L effet de serre permet à notre planète de conserver une température moyenne de 5 C. QUESTIONS Quelle énergie un tramway utilise-t-il pour

Plus en détail

Terminale spécialité_thème 1_LES MATERIAUX Nouveaux matériaux_ae 7

Terminale spécialité_thème 1_LES MATERIAUX Nouveaux matériaux_ae 7 LES NANOTECHNOLOGIES : Pour une planète plus verte Quels pourraient être les solutions radicalement nouvelles apportées par les nanotechnologies? Les nanotechnologies nous promettent un monde plus vert

Plus en détail

Transfert d énergie : piles et accumulateurs

Transfert d énergie : piles et accumulateurs Chapitre 11 Transfert d énergie : piles et accumulateurs Découvrir Activité documentaire n 1 Quelles énergies pour les véhicules électriques de demain? 1. Un véhicule hybride utilise deux sources d énergie

Plus en détail

DOSSIER PEDAGOGIQUE Modulo Solaire TP1 12/11/10 Page 1/19 Modulo Solaire TP N 1 Approche, découverte et analyse de performances

DOSSIER PEDAGOGIQUE Modulo Solaire TP1 12/11/10 Page 1/19 Modulo Solaire TP N 1 Approche, découverte et analyse de performances DOSSIER PEDAGOGIQUE Modulo Solaire TP1 12/11/10 Page 1/19 Modulo Solaire TP N 1 Approche, découverte et analyse de performances DOSSIER PEDAGOGIQUE Modulo Solaire TP1 12/11/10 Page 2/19 PREMIERE PARTIE

Plus en détail

Electricité 3QEM 1 CONTENU DES INTERROGATION ANNEE 2005-2006. Structure de la matière, atome, molécule, 1 ère partie

Electricité 3QEM 1 CONTENU DES INTERROGATION ANNEE 2005-2006. Structure de la matière, atome, molécule, 1 ère partie Electricité QEM CONTENU DES INTERROGATION ANNEE 00-00 IE 000 Structure de la matière, atome, molécule, ère partie 0% Caractérisez avec vos mots la molécule Donnez la composition chimique de l eau Pourquoi

Plus en détail

Chapitre 1 : habiter notre environnement

Chapitre 1 : habiter notre environnement Chapitre 1 : habiter notre environnement Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 4 ème Chapitre 1

Plus en détail

09 LES LENTILLES ET L ŒIL

09 LES LENTILLES ET L ŒIL CH I- 09 LES LENTILLES ET L ŒIL PRESENTATION DES LENTILLES 11- Qu est ce qu une lentille?. Une lentille est formée d une matière transparente (verre ou plastique) délimitée par deux surfaces lisses dont

Plus en détail

Les élèves sont mis par groupe de 2 ou 3 en fonction des items non acquis (bilan évaluation d optique de 5 ème ).

Les élèves sont mis par groupe de 2 ou 3 en fonction des items non acquis (bilan évaluation d optique de 5 ème ). Remédiation 5 ème Panneaux solaires et habitat ORGANISATION Les élèves sont mis par groupe de 2 ou 3 en fonction des items non acquis (bilan évaluation d optique de 5 ème ). Chaque élève (ou groupe d élève)

Plus en détail

C3. Produire de l électricité

C3. Produire de l électricité C3. Produire de l électricité a. Electricité : définition et génération i. Définition La matière est constituée d. Au centre de l atome, se trouve un noyau constitué de charges positives (.) et neutres

Plus en détail

Activité 20 : Mise en évidence de la respiration chez des végétaux

Activité 20 : Mise en évidence de la respiration chez des végétaux Activité 20 : Mise en évidence de la respiration chez des végétaux 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Respiration et occupation des milieux de vie Notions contenus Compétences Exemples d activités

Plus en détail

La distribution de l électricité 7

La distribution de l électricité 7 La distribution de l électricité 7 Objectif Connaître le fonctionnement d un circuit électrique : de la centrale à la prise électrique. Matériel Fiche image «De la centrale à la prise électrique» (pour

Plus en détail

Chapitre 1 : Le circuit électrique.

Chapitre 1 : Le circuit électrique. Chapitre 1 : Le circuit électrique. Items Connaissances Acquis Un générateur est nécessaire pour qu une lampe éclaire, pour qu un moteur tourne. Un générateur transfère de l énergie électrique à une lampe

Plus en détail

Physique-Chimie CLASSE DE QUATRIÈME. A - De l air qui nous entoure à la molécule

Physique-Chimie CLASSE DE QUATRIÈME. A - De l air qui nous entoure à la molécule Physique-Chimie CLASSE DE QUATRIÈME A - De l air qui nous entoure à la molécule COMPOSITION DE L AIR : de quoi est composé l air que nous respirons? Est-il un corps pur? Distinction entre un gaz et une

Plus en détail

Une forme d énergie : l électricité 6

Une forme d énergie : l électricité 6 Une forme d énergie : l électricité 6 Objectifs Connaître une forme d énergie utilisée au quotidien, son mode de production et son utilisation. Connaître les sources d énergie qui produisent de l électricité.

Plus en détail

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes).

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes). SUJET DE CONCOURS Sujet Exploitation d une documentation scientifique sur le thème de l énergie 2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D,

Plus en détail

SCIENCES : l énergie. Sciences. L énergie

SCIENCES : l énergie. Sciences. L énergie SCIENCES : l énergie L énergie DOC A Dans la nature, il existe différentes sources d énergie. Le Soleil est à l origine de toute l énergie sur Terre. Qu est-ce que de l énergie? A quoi sert-elle? Pour

Plus en détail

Mise en pratique : Etude de spectres

Mise en pratique : Etude de spectres Mise en pratique : Etude de spectres Introduction La nouvelle génération de spectromètre à détecteur CCD permet de réaliser n importe quel spectre en temps réel sur toute la gamme de longueur d onde. La

Plus en détail

LA MESURE DU VENT ALLÔ LA TERRE : LE VENT

LA MESURE DU VENT ALLÔ LA TERRE : LE VENT ALLÔ LA TERRE : LE VENT LA MESURE DU VENT Réalisation : Laurent Chevallier La Cinquième, Hachette, Tout l univers, Cité des sciences et de l industrie de La Villette, Les Films d ici, 1995 Durée : 02 min

Plus en détail

Panneaux solaires thermiques

Panneaux solaires thermiques NOUVEAU Panneaux solaires thermiques Une solution chauffage 100 % fiable pour économiser l énergie. Ne choisissez plus entre confort et performance énergétique. Avec les solutions de capteurs solaires

Plus en détail

Manuel d'utilisation de la maquette VEHICULE ELECTRIQUE A ENERGIE SOLAIRE. (Modèle avec stockage de l'énergie électrique)

Manuel d'utilisation de la maquette VEHICULE ELECTRIQUE A ENERGIE SOLAIRE. (Modèle avec stockage de l'énergie électrique) Manuel d'utilisation de la maquette VEHICULE ELECTRIQUE A ENERGIE SOLAIRE (Modèle avec stockage de l'énergie électrique) Enseignement collège et lycée Article Code Véhicule électrique à énergie solaire

Plus en détail

Application à l astrophysique ACTIVITE

Application à l astrophysique ACTIVITE Application à l astrophysique Seconde ACTIVITE I ) But : Le but de l activité est de donner quelques exemples d'utilisations pratiques de l analyse spectrale permettant de connaître un peu mieux les étoiles.

Plus en détail

A la découverte des capteurs 1/6

A la découverte des capteurs 1/6 But de l'activité Amuse-toi avec les dont tu disposes dans ton atelier. En les connectant à l ordinateur, programme une petite station météo, une station d alarme, une hôtesse d accueil automatique pré-requis

Plus en détail

L œil et la vision C1 - DÉMARCHE D INVESTIGATION : L ŒIL, ORGANE DE LA VISION - DOCUMENT PROFESSEUR

L œil et la vision C1 - DÉMARCHE D INVESTIGATION : L ŒIL, ORGANE DE LA VISION - DOCUMENT PROFESSEUR C1 - DÉMARCHE D INVESTIGATION : L ŒIL, ORGANE DE LA VISION - DOCUMENT PROFESSEUR LA SITUATION DÉCLENCHANTE Pour amener la structure de l œil et son fonctionnement, en début de séance le professeur évoquera

Plus en détail

Activité 19 : Mise en évidence des gaz échangés au cours de la respiration

Activité 19 : Mise en évidence des gaz échangés au cours de la respiration Activité 19 : Mise en évidence des gaz échangés au cours de la respiration 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Respiration et occupation des milieux Durée conseillée : 8 heures. Un des

Plus en détail

1L : Représentation visuelle du monde Chapitre 1 : Formation des images par une lentille

1L : Représentation visuelle du monde Chapitre 1 : Formation des images par une lentille 1L : Représentation visuelle du monde Chapitre 1 : Formation des images par une lentille Cours 1. Vision d un objet : Un objet ne peut être vu que s il émet de la lumière et que celle-ci pénètre dans l

Plus en détail

THERMIQUE ET PHOTOVOLTAÏQUE

THERMIQUE ET PHOTOVOLTAÏQUE Michel Tissot L ÉNERGIE SOLAIRE THERMIQUE ET PHOTOVOLTAÏQUE Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13320-2 2 E ÉDITION SOMMAIRE Z SOMMAIRE Avant-propos GÉNÉRALITÉS 2 Chapitre 1 Le solaire : l énergie

Plus en détail

Couleur, vision et image

Couleur, vision et image 2 novembre 2012 Couleur, vision et image Table des matières 1 Œil réel et œil réduit 2 2 Lentille mince convergente 2 3 Grandeurs caractéristiques d une lentille convergente 2 4 Construction de l image

Plus en détail

Chap2 : Les lois des circuits.

Chap2 : Les lois des circuits. Chap2 : Les lois des circuits. Items Connaissances Acquis Loi d additivité de l intensité dans un circuit comportant une dérivation. Loi d unicité des tensions aux bornes de deux dipôles en dérivation.

Plus en détail

Changer le monde un geste à la fois

Changer le monde un geste à la fois Nom : FRA-P105 Communications et environnement SITUATION D ÉVALUATION DE MI-PARCOURS Changer le monde un geste à la fois Document créé par Marie-Michèle Perron CFPEAST Tâche 1 - LECTURE Énergie et environnement

Plus en détail

secen Société d études et de conseils en énergies nouvelles LA voiture électrique en toute simplicité

secen Société d études et de conseils en énergies nouvelles LA voiture électrique en toute simplicité LA voiture électrique en toute simplicité : 06 27 59 40 62 ou 03 23 98 32 04 : SARL au capital de 300 - RCS VERVINS 479719510 Sommaire 1. contexte général. 2. historique de notre démarche. 3. Questions/réponses

Plus en détail

Chapitre 1 RÉVISIONS D OPTIQUE DE 5 ÈME

Chapitre 1 RÉVISIONS D OPTIQUE DE 5 ÈME Chapitre 1 RÉVISIONS D OPTIQUE DE 5 ÈME Compétence(s) requise(s) : L ensemble des notions d optique de 5 ème. Les sources de lumières : sources primaires et objets diffusants. Les conditions de visibilité

Plus en détail

Frotte un ballon de baudruche contre la laine ou tes cheveux et approche-le des morceaux de papier. Dessine ce que tu constates sur ce dessin :

Frotte un ballon de baudruche contre la laine ou tes cheveux et approche-le des morceaux de papier. Dessine ce que tu constates sur ce dessin : Défi 1 Qu est-ce que l électricité statique? Frotte un ballon de baudruche contre la laine ou tes cheveux et approche-le des morceaux de papier. Dessine ce que tu constates sur ce dessin : Tout dans la

Plus en détail

L ÉNERGIE C EST QUOI?

L ÉNERGIE C EST QUOI? L ÉNERGIE C EST QUOI? L énergie c est la vie! Pourquoi à chaque fois qu on fait quelque chose on dit qu on a besoin d énergie? Parce que l énergie est à l origine de tout! Rien ne peut se faire sans elle.

Plus en détail

Document de préparation Examen chapitre 1 et 2

Document de préparation Examen chapitre 1 et 2 Document de préparation Examen chapitre 1 et 2 Qui suis-je? Chapitre 1 et 2 1. Représentation imagée d une vérité inaccessible par les sens. Modèle scientifique 2. Plus petite partie possible de la matière

Plus en détail

Développement durable

Développement durable Développement durable Parcours élèves Correction Jusqu à la 4 è D E V E L O P P E M E N T 2 0 1 5 U R A B L E Département éducation formation Avenue Franklin D. Roosevelt 75008 Paris www.palais-decouverte.fr

Plus en détail

Contrôle d un système d assistance de freinage

Contrôle d un système d assistance de freinage Pré requis : Savoirs Maîtriser la frontière du système de freinage et de ses composants Maîtriser les fonctions du système et des composants Maîtriser le fonctionnement des organes de frein Connaître les

Plus en détail

MÉCANIQUE : (4,5 points)

MÉCANIQUE : (4,5 points) La plupart des voitures de demain devront respecter certaines caractéristiques, si l on veut réduire l impact environnemental et ainsi préserver la planète. MÉCANIQUE : (4,5 points) Partie 1 : Étude du

Plus en détail

Animation 6 Le cycle de vie d un téléphone portable

Animation 6 Le cycle de vie d un téléphone portable Animation 6 Le cycle de vie d un téléphone portable Objectifs pédagogiques : - Prendre conscience des impacts sur l Homme et l environnement de chaque étape de cycle de vie d un produit - Savoir comment

Plus en détail

Chapitre «Couleur des objets»

Chapitre «Couleur des objets» Lycée Joliot Curie à 7 PHYSIQUE - Chapitre II Classe de 1 ère S Chapitre «Couleur des objets» La sensation de couleur que nous avons en regardant un objet dépend de nombreux paramètres. Elle dépend, entre

Plus en détail

CLASSE DE SECONDE. Enseignement d Exploration PARTIE 1 PRINCIPE DU PANNEAU SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE

CLASSE DE SECONDE. Enseignement d Exploration PARTIE 1 PRINCIPE DU PANNEAU SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE CLASSE DE SECONDE Enseignement d Exploration Création et Innovation Technologique Dossier de Travail PARTIE 1 PRINCIPE DU PANNEAU SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE En vous basant sur des recherches Internet et les

Plus en détail

Qu est-ce que la communication?

Qu est-ce que la communication? Ressources Qu est-ce que la communication? Fiche 24 Du latin «comunicare», qui veut dire «être en commun» ou «être en relation», la communication a fait l objet de recherches et d études pour devenir une

Plus en détail