CHAPITRE I Modélisation d un panneau solaire 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHAPITRE I Modélisation d un panneau solaire 2012"

Transcription

1 1

2 I.Généralités sur les cellules photovoltaïques I.1.Introduction : Les énergies renouvelables sont des énergies à ressource illimitée. Les énergies renouvelables regroupent un certain nombre de filières technologiques selon la source d énergie valorisée et l énergie utile obtenue. Il existe plusieurs types de sources d énergies renouvelables parmi eux : l énergie hydroélectrique, l énergie éolienne, l énergie de la biomasse et l énergie photovoltaïque. Les sources d énergies renouvelables proviennent Directement ou indirectement du soleil. Elles sont donc disponibles indéfiniment tant que celui-ci brillera. L énergie photovoltaïque est la plus jeune des énergies renouvelables, elle a l avantage d être non polluante, souple et fiable [4]. Les systèmes photovoltaïques sont utilisés depuis 40 ans. Les applications ont commencé avec le programme spatial pour la transmission radio des satellites. Elles se sont poursuivie ensuite avec les balises en mer et l'équipement de sites isolés dans tous les pays du monde, en utilisant les batteries pour stocker d'énergie électrique pendant les heures sans soleil [5]. I.2.Principe d une cellule photovoltaïque : Une cellule photovoltaïque est capteur constitué d un matériau semi-conducteur absorbant l énergie lumineuse et la transformant directement en courant électrique le principe de fonctionnement de cette cellule fait appel aux propriétés d absorption du rayonnement lumineux par des matériaux semi-conducteur. Ainsi le choix des matériaux utilisés pour concevoir des cellules PV se fait en fonction des propriétés physiques de certains de leurs électron susceptible d être libérés de leurs atomes lorsqu ils sont excités par des photons provenant du spectre solaire et possédant une certaine quantité d énergie selon leurs longueurs d onde. Une fois libérés, ces charge se déplacent dans le matériau formant globalement un courant électrique de nature continu(dc).la circulation de ce courant donne alors Naissance à une force électromotrice (fém.) aux bornes du semi-conducteur correspondant ainsi au phénomène physique appelé effet photovoltaïque. La figure (1.1) illustre la constitution d une cellule photovoltaïque en silicium. 2

3 Figure (1.1) Description d une photopile ou cellule photovoltaïque I.3 La cellule solaire : On appelle cellule solaire un convertisseur qui permet la conversion de l énergie solaire en énergie électrique. La photopile ou cellule solaire est l élément de base d un générateur photovoltaïque [6] Il existe trois grands types de silicium : mono cristallin, poly cristallin et amorphe. I.3.1 Cellule au silicium mono-cristallin : Pour ce genre d applications technologiques, le silicium pur est obtenu à partir de la silice de quartz ou de sable par transformation chimique métallurgique. Le silicium a un rendement électrique et une durée de vie de l ordre de deux fois celle du silicium amorphe, mais il est nettement plus cher[7]. 3

4 Figure (1.2) Cellule au Silicium Monocristallin[9] I.3.2Cellule au silicium poly-cristallin : Le silicium poly-cristallin est un matériau composé de cristaux juxtaposés obtenus par moulage. Ce matériau est moins coûteux (que le mono-cristallin). Les cellules carrées ou rectangulaires sont faciles à utiliser[7] Figure (1.3) : Cellule au Silicium Poly-cristallin[9] I.3.3 Cellule au silicium amorphe : Le silicium absorbe le rayonnement solaire jusqu à 100 fois mieux qu en état cristallin; les cellules sont constituées par des couches très minces[8] 4

5 Figure (1.4) : Cellule au Silicium amorphe (couche mince)[9] I.4 Jonction PN utilise comme capteur : Une jonction PN est formée quand les semi-conducteurs de type n et de type p sont placés en contact. Dans un tel dispositif, certains des électrons de conduction excessifs dans le matériau émigrent rapidement au matériau de type p pour combler les trous de valence. Ceci provoque un champ électrique fort et permanent à proximité de la jonction, comme il est montré cidessous: Figure (1.5.1) : La Jonction P-N En polarisant électriquement une jonction PN classique à base de Silicium, on obtient la caractéristique statique représentée en figure(1.5.2). 5

6 Figure (1.5.2) Caractéristique I (V) d une jonction PN[9] Figure (1.5.3) schéma électrique équivalant d une jonction PN Ce comportement statique peut être décrit par l'équation électrique suivante : I D = I 0 exp q.v λ.k.t 1 (I. 1) I o correspondant au courant de saturation, K la constante de Boltzmann ( J/K), T la température effective des cellules (en Kelvin), q la charge de l'électron, et γ le facteur de qualité de la jonction. Sous polarisation directe, la barrière de potentiel est abaissée et le courant de porteurs peut se développer. Sous polarisation inverse, seul un courant de porteurs minoritaires (courant de saturation) circule, cependant, il varie peu avec la tension appliquée, tant que cette tension est inférieure à la tension de claquage. Il faut noter que ces courants directs ou inverses comme pour des jonctions classiques sont sensibles à la température de jonction. Si cette jonction PN est soumise au rayonnement solaire, alors il se produit l'effet photovoltaïque (PV). Ainsi, le flux lumineux crée des pairs électron-trous supplémentaires 6

7 dans le matériau à la condition que leurs énergies supérieures ou égales à la bande interdite Eg. La différence de potentiel ainsi créée aux bornes de la structure, caractér ise l'effet photovoltaïque et se situe selon les matériaux et la structure de la jonction entre 0.3 et 0.7 V. Comme nous pouvons le voir sur les caractéristiques Si V<0, la jonction se comporte en photorécepteur. Si V>0, la jonction fonctionne comme un générateur avec un courant de court-circuit I cc proportionnel à l'éclairement. Si la cellule PV est connectée à une charge, l électron de la bande de conduction sera repoussé par le photon incident du côté de type p de la cellule PV. Sa circulation à travers le circuit, produit un courant dans la charge comme montre a la figure (1.6) Figure (1.6) : l effet photovoltaïque_ la lumière incident déplace I.5 Caractéristique d un module solaire: I.5.1 Caractéristique courant-tension I(V) [10] : C'est une caractéristique fondamentale du module solaire type MSX62 d un nombre de cellule (Ns=36) définissant cet élément comme générateur. Elle est identique à celle d'une jonction P-N avec un sens bloqué, mais décalé le long de l'axe du courant d'une quantité directement proportionnelle à l'éclairement. Elle se trace sous un éclairement fixe et une température constante figure (1.7.1). 7

8 Figure (1.7.1) Caractéristique I(V) d'un module solaire, T=25 C[10]. I.5.2 Caractéristique puissance-tension P(V) [10].: La puissance débitée par le module photovoltaïque dépend du point de fonctionnement de cette dernière ; c est le produit de l intensité de courant et de la tension entre ses bornes figure (1.7.2). Le point «M» représente la puissance maximale débitée par le module. Figure (1.7.2) Caractéristiques P (V) d'un panneau solaire, T=25 C[10]. 8

9 I.6 Zones de fonctionnement du module solaire [10].: La caractéristique fondamentale du générateur photovoltaïque donnée pour un éclairement et une température donnée, n impose ni le courant ni la tension de fonctionnement; seule la courbe I V est fixée. C est la valeur de la charge aux bornes du générateur qui va déterminer le point de fonctionnement du système photovoltaïque. La figure (1.8) représente trois zones essentielles : - La zone (I) : où le courant reste constant quelle que soit la tension, pour cette région, le générateur photovoltaïque fonctionne comme un générateur de courant. - La zone (II) : correspondant au coude de la caractéristique, la région intermédiaire entre les deux zones, représente la région préférée pour le fonctionnement du générateur, où le point optimal (caractérisé par une puissance maximale) peut être déterminé. - La zone (III) : qui se distingue par une variation de courant correspondant à une tension presque constante, dans ce cas le générateur est assimilable à un générateur de tension Figure (1.8) : Les différentes zones de la caractéristique I (V), T=25 C[10]. I.7 Modélisation des cellules photovoltaïques[12]. Pour développer un circuit équivalent précis pour une cellule PV, il est nécessaire de comprendre la configuration physique des éléments de la cellule aussi bien que les caractéristiques électriques de chaque élément. Selon cette philosophie plusieurs modèles électriques ont été proposés pour représenter la cellule photovoltaïque. 9

10 I.7.1 Les différentes modèles électriques d une cellule photovoltaïque[12]. : Parmi ces modèles on peut citer les suivants : I Modèle a sept paramètres (7p) [12].: Figure (1.9.1) Modèle à 7 paramètres[12]. Les paramètres de ce circuit sont : IL = courant photonique. I01 = courant inverse de saturation de la diode 1. I02 = courant inverse de saturation de la diode 2. γ1= A1 (N CS ), le facteur de qualité de la diode 1. γ2= A2 (N CS ), le facteur de qualité de la diode 2. A1 et A2 : sont les facteurs d accomplissement des diodes 1 et 2. N CS = Nombre des cellules en série. RS = la résistance série. RSH = la résistance shunt. L équation I (V) caractéristique de ce circuit est : L équation I (V) caractéristique de ce circuit est : I = I L I D1 I D2 (V+IR S ) R SH (I. 2) I D1 = I 01 exp q γ 1 kt C V + IR S 1 (I. 3) 10

11 I D2 = I 02 exp q γ 2 kt c V + IR S 1 (I. 4) Substituer (II.3) et (II.4) dans (II.2) donne : I = I L I O1 exp q(v+ir S ) γ 1 kt c 1 (I. 5) I Modèle a six paramètres (6P) [12].: Figure (1.9.2) Modèle a six paramètres[12]. Les six paramètres de ce circuit sont : IL = courant photonique. I01 = courant de saturation de la diode 1. I02 = courant de saturation de la diode 2. γ1= A1 (N CS ), le facteur de qualité de la diode 1. γ2= A2 (N CS ), le facteur de qualité de la diode 2. N CS = Nombre des cellules en série. Rs = la résistance série. Les relations courant-tension pour ce circuit sont les suivant: I = I L I D1 I D2 (I. 6) I D1 = I 01 exp q V + IR γ 1 kt S 1 (I. 7) c 11

12 I D2 = I 02 exp q γ 2 kt C V + IR S 1 (I. 8) Remplaçant (II.7) et (II.8) dans (II.6) nous obtenons : I = I L I 01 exp q V +IR S γ 1 KT C 1 I 02 exp q V +IR S γ 2 kt C 1 (I. 9) I Modèle a cinq paramètres (5P) [12]. : Figure (1.9.3) Modèle à 5 paramètres[12]. Le circuit équivalent de ce modèle est obtenu en utilisons une simplification au circuit de modèle à six paramètres représenté sur la figure (1.9.3). Cette simplification se traduit à supposer que la résistance série est négligeable. Avec une résistance série nulle, le circuit équivalent sera représentée comme suit (figure (1.9.3)). Les cinq paramètres de ce modèle sont : IL = courant photonique. I01 = courant de saturation de la diode 1. I02 = courant de saturation de la diode 2. γ1= A1 (N CS ), le facteur de qualité de la diode 1. γ2= A2 (N CS ), le facteur de qualité de la diode 2. N CS = Nombre des cellules en série. L équation générale de ce modèle est : 12

13 I = I L I D1 I D2 (I. 10) I D1 = I 01 exp qv γ 1 kt C 1 (I. 11) I D2 = I 02 exp qv γ 2 kt C 1 (I. 12) Remplaçant (II.11) et (II.12) dans (II.10) nous obtenons : I = I L I 01 exp qv γ 1 kt C 1 I 02 exp qv γ 2 kt c 1 (I. 13) I Modèle a quatre paramètres (4P) [12].: Les quatre paramètres de ce modèle sont : Figure (1.9.4) Modèle a 4 paramètres[12]. I L = le courant photonique I 0 =courant de saturation inverse γ = facteur de qualité Rs =la résistance séries Les différentes équations décrivant ce modèle seront détaillées par la suite. 13

14 I Modèle a trois paramètres (3P) [12].: Si on suppose que la résistance série est nulle (comme pour le circuit à cinq paramètres) le circuit à 4 paramètres se réduit à un circuit à trois paramètres représenté par la figure (1.9.5). Ce circuit équivalent est considéré comme idéal. Figure (1.9.5) Modèle a 3 paramètres[12]. Les trois paramètres de ce circuit sont : IL = le courant photonique I0 =courant de saturation inverse γ = facteur de qualité Les relations courant-tension de ce circuit sont : I = I L I D (I. 14) I D = I 0 exp qv γk T c 1 (I. 15) Si on remplace (II.15) dans (II.14) on obtient : I = I L I 0 exp qv 1 (I. 16) γk T c 14

15 I.8 Liaison des cellules photovoltaïque : I.8.1 Groupement en série [11].: Dans un groupement en série figure (1.10.1), les cellules sont traversées par le même courant et la caractéristique résultante du groupement en série est obtenue par l'addition des tensions à courant donné. La figure (1.10.2) montre la caractéristique résultante (Is, Vs) obtenue par l associant en série (indice s) de ns cellules identiques (I cc, V co ). Avec : Iscc=Icc: le courant de court-circuit. Vsco=nsVco: la tension de circuit ouvert Figure (1.10.1) Association des modules en série[11]. Figure (1.10.2) Caractéristique résultante d'un groupement en série de ns cellules identiques[11]. 15

16 I.8.2 Groupement en parallèle [11]: Dans un groupement de cellules connectées en parallèle figure (1.11.1), les cellules étant soumises à la même tension, les intensités s'additionnent : la caractéristique résultante est obtenue par addition de courants à tension donnée. La figure (1.11.2) montre la caractéristique résultante (I pcc, Vpco) obtenue en associant en parallèle (indice p) np cellules identiques (I cc,v co ). Ipcc= npicc:le courant de court-circuit. Vpco=Vco:la tension de circuit ouvert Figure (1.11.1) Association des modules en parallèle[11]. Figure (1.11.2) Caractéristique résultante d'un groupement en parallèle de ns cellules identiques[11]. 16

17 I.8.3 Groupement mixte (série-parallèle) [11]: Le générateur photovoltaïque est constitué d un réseau série-parallèle de nombreux modules photovoltaïques regroupés par panneaux photovoltaïques figure (1.12.1). La caractéristique électrique globale courant/tension du GPV se déduit donc théoriquement de la combinaison des caractéristiques des cellules élémentaires supposées identiques qui le composent par deux affinités de rapport ns parallèlement à l axe des tensions et de rapport np parallèlement à l axe des courants, ainsi que l illustre la figure (I.12.2), ns et np étant respectivement les nombres totaux de cellules en série et en parallèle. Igcc= np.icc: courant de court-circuit du module résultant. Vgco=n s.vco: tension du circuit ouvert du module résultant. Figure (1.12.1) Association mixte des modules[11]. Figure (1.12.2) Caractéristique résultante d'un groupement mixte [11]. 17

18 Les générateurs photovoltaïques sont alors réalisés en vue d augmenter la tension (Groupement en série) ou augmenter le courant (Groupement en parallèle) par l association d un grand nombre de cellules élémentaires de même technologie et de caractéristiques identiques. Le câblage série-parallèle est donc utilisé pour obtenir un module PV (ou panneau PV) aux caractéristiques souhaitées (courant et tension suffisants). I.9 Conclusion : L énergie solaire photovoltaïque est une énergie renouvelable qui provient de la conversion de la lumière du soleil en électricité au sein des matériaux bien particuliers tels que les semi-conducteurs (le silicium, le Germanium, l Arséniure des Galium, ).et dans ce chapitre, nous avans étudie la caractérisation du modèle de la photopile parait intéressant, et les caractéristique I(V), P(V) a différentes zones de fonctionnement, et le principe d une cellule photovoltaïque, et Les différentes modèles électriques d une cellule photovoltaïque, et Groupement de générateur photovoltaïque. 18

Les cellules photovoltaïques

Les cellules photovoltaïques Le texte qui suit est extrait intégralement du site web suivant: http://e-lee.hei.fr/fr/realisations/energiesrenouvelables/filieresolaire/mppt/mppt/principes.htm 1 Principe Les cellules photovoltaïques

Plus en détail

Exercices (Energie solaire photovoltaïque)

Exercices (Energie solaire photovoltaïque) Exercices (Energie solaire photovoltaïque) 1- Qu'est-ce que une diode Schottky? 2- Qu'est-ce qu'un contact ohmique? 3- Est-ce que la caractéristique I-V d'une diode est ohmique? 4- Qu'est-ce que la barrière

Plus en détail

Projet de Cours Energie en télécoms

Projet de Cours Energie en télécoms Projet de Cours Energie en télécoms THEME Câblage et installation des panneaux solaires : cas de l ESMT Membres du Groupe : Sous la direction de : ALI TAHIROU seydou AMOUZOUN charles Mr RABE ASSANE Mohamed

Plus en détail

Les cellules photovoltaïques.

Les cellules photovoltaïques. MORNAY Thomas Sup D Classes préparatoires CPE VERNAY Alexis Sup D Institution des Chartreux VOLLE Marion Sup D Année 2004-2005 Professeur accompagnateur : M. Dietschy Groupe n 33 A l intention de M. BOIS

Plus en détail

U D. I D = I so e - 1 - I I. INTRODUCTION

U D. I D = I so e - 1 - I I. INTRODUCTION H7. Photovoltaïsme : énergie solaire I. INTRODUCTION Le soleil est une source d énergie pratiquement inépuisable. La plus grande partie de l énergie utilisée par l homme jusqu à présent a son origine dans

Plus en détail

L énergie solaire DOSSIER RESSOURCE

L énergie solaire DOSSIER RESSOURCE DOSSIER RESSOURCE SOMMAIRE 1. Pourquoi les énergies renouvelables?... 3 2. L'énergie solaire... 4 3. Principe de fonctionnement du panneau solaire... 5 4. Pourquoi orienter les panneaux solaires?... 6-2

Plus en détail

PANNEAUX SOLAIRES IN SITU : ÉNERGIE 2. Réalisation : Noël Faltas Scénario : Alain Lartigue CNDP, 1998 Durée : 02 min 55 s

PANNEAUX SOLAIRES IN SITU : ÉNERGIE 2. Réalisation : Noël Faltas Scénario : Alain Lartigue CNDP, 1998 Durée : 02 min 55 s IN SITU : ÉNERGIE 2 PANNEAUX SOLAIRES Réalisation : Noël Faltas Scénario : Alain Lartigue CNDP, 1998 Durée : 02 min 55 s Ce film montre des applications pratiques des générateurs électriques que sont les

Plus en détail

Notions de base sur l énergie solaire photovoltaïque

Notions de base sur l énergie solaire photovoltaïque I- Présentation Notions de base sur l énergie solaire photovoltaïque L énergie solaire photovoltaïque est une forme d énergie renouvelable. Elle permet de produire de l électricité par transformation d

Plus en détail

Animateurs de la formation

Animateurs de la formation FNEBTP / CSNER F O R M A T I O N 2 0 1 1 : I N S T A L L A T I O N & M A I N T E N A C E D E S S Y S T È M E S P V Animateurs de la formation Rachid El Mokni Ingénieur rachid@khadamet.net Néji AMAIMIA

Plus en détail

Chapitre II Les semi-conducteurs et les diodes

Chapitre II Les semi-conducteurs et les diodes PHYS-F-314 Electronique Chapitre II Les semi-conducteurs et les diodes G. De Lentdecker & K. Hanson 1 Rappels de la structure atomique Table des matières Semi-conducteurs (intrinsèques et extrinsèques)

Plus en détail

Les installations Photovoltaïques Raccordées au réseau

Les installations Photovoltaïques Raccordées au réseau Mis en œuvre par la: Modes de Financement des projets solaires en Tunisie Les installations Photovoltaïques Raccordées au réseau Ghada Bel Hadj Ali Tunis, le 27 Octobre 2014 10.11.2014 Seite 1 Ce qu il

Plus en détail

L ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE

L ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE L ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE Terminale Bac Pro NOM : DATE : Comment exploiter l énergie solaire? Comment fonctionne une installation photovoltaïque? Principe de l énergie solaire photovoltaïque : transformer

Plus en détail

Influence des rayonnements solaires sur le rendement des panneaux photovoltaïques

Influence des rayonnements solaires sur le rendement des panneaux photovoltaïques Influence des rayonnements solaires sur le rendement des panneaux photovoltaïques E. Kechar #1, E. Azzag *2, I. Touaїbia #3 # E. Kechar Department d électrotechnique, Annaba, University, B.P 12, 23000

Plus en détail

- L énergie Solaire - Application au Photovoltaïque

- L énergie Solaire - Application au Photovoltaïque - L énergie Solaire - Application au Photovoltaïque A. Benabou 2011-2012 PLAN Introduction I. L énergie solaire II. III. Le photovoltaïque Systèmes photovoltaïques 2 Introduction Energie solaire photovoltaïque

Plus en détail

Les FAQ du solaire. 200 Voie JULIA 06110 Le CANNET. : contact@adlynx.fr : http://www.adlynx.fr

Les FAQ du solaire. 200 Voie JULIA 06110 Le CANNET. : contact@adlynx.fr : http://www.adlynx.fr Les FAQ du solaire. 1. Un panneau solaire doit être installé en extérieur Vrai et faux. Un panneau solaire, quel qu'il soit, est composé d'un matériau semiconducteur qui absorbe l'énergie lumineuse - les

Plus en détail

MODULE 1. Performances-seuils. Résistance interne (générateur). Pertes par effet Joule. Pertes en ligne.

MODULE 1. Performances-seuils. Résistance interne (générateur). Pertes par effet Joule. Pertes en ligne. MODUL 1 MODUL 1. ésistance interne (générateur). Pertes par effet Joule. Pertes en ligne. Performances-seuils. L élève sera capable 1. d expliquer l effet qu occasionne la résistance interne d une source

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

Technologies associées aux énergies renouvelables. Systèmes solaires photovoltaïques (PV)

Technologies associées aux énergies renouvelables. Systèmes solaires photovoltaïques (PV) Technologies associées aux énergies renouvelables Systèmes solaires photovoltaïques (PV) Exposé n 05 du cours ENER002 «Energies non conventionnelles» Bruxelles, 25 octobre 2005 Professeur : ir Michel Huart

Plus en détail

Table Des Matières. 1 - Les semi-conducteurs 4. 1.1 Conducteurs électriques...4. 1.2 Les semi-conducteurs...5. 1.3 La jonction PN...

Table Des Matières. 1 - Les semi-conducteurs 4. 1.1 Conducteurs électriques...4. 1.2 Les semi-conducteurs...5. 1.3 La jonction PN... TP Matériaux Table Des Matières 1 - Les semi-conducteurs 4 1.1 Conducteurs électriques...4 1.2 Les semi-conducteurs...5 1.3 La jonction PN...6 1.4 Les cellules photoélectriques...7 1.5 TP semi-conducteurs...9

Plus en détail

CONVERSION PHOTOVOLTAÏQUE

CONVERSION PHOTOVOLTAÏQUE 15 Chapitre III CONVERSION PHOTOVOLTAÏQUE Chapitre III CONVERSION PHOTOVOLTAÏQUE III.1 Introduction: Dans ce chapitre nous allons traiter l exploitation de la conversion photovoltaïque, depuis la mise

Plus en détail

ETUDE DE LA JONCTION PN D UN SEMI-CONDUCTEUR A L EQUILIBRE THERMODYNAMIQUE

ETUDE DE LA JONCTION PN D UN SEMI-CONDUCTEUR A L EQUILIBRE THERMODYNAMIQUE Journal of Electron Devices, ol. 5, 2007, pp. 22-26 JED [ISSN: 682-3427 ] Journal of Electron Devices ETUDE DE LA JONCTION PN D UN SEMI-CONDUCTEUR A L EQUILIBRE THERMODYNAMIQUE I. Sari-Ali, B. Benyoucef,

Plus en détail

Installation photovoltaïque autonome Document ressource

Installation photovoltaïque autonome Document ressource Installation photovoltaïque autonome Document ressource Les composants d un système photovoltaïque Deux types de capteurs solaires existent pour récupérer de l énergie : Les panneaux photovoltaïques qui

Plus en détail

TD n 1 : Dopage des semiconducteurs

TD n 1 : Dopage des semiconducteurs TD n 1 : Dopage des semiconducteurs Exercice 1 : Silicium intrinsèque : On s intéresse au Silicium dans cet exercice On considère le semiconducteur intrinsèque 10 3 qui a une densité n i = 10 cm à T=300K

Plus en détail

Les Énergies «Renouvelables» 6juillet2011

Les Énergies «Renouvelables» 6juillet2011 Les Énergies «Renouvelables» 6juillet2011 Introduction Comme son nom l indique, une énergie renouvelable est une énergie utilisant des élèments naturels, renouvelés plus rapidement qu ils ne sont consommés.

Plus en détail

Séminaire PV du 23-27 avril 2012, Rabat, ENIM

Séminaire PV du 23-27 avril 2012, Rabat, ENIM Séminaire PV du 2327 avril 2012, Rabat, ENIM 1er jour: 23 avril 2012 Horaire 09:00 Conférencier / Contenu du cours Pr. Ahmed Ennaoui PARTIE 1: Gisement solaire 1.1. Mouvement de la Terre autour du soleil

Plus en détail

TECHNOLOGIES PHOTOVOLTAÏQUES. STI2D EE - Energies et Environnement Technologies photovoltaïques 1

TECHNOLOGIES PHOTOVOLTAÏQUES. STI2D EE - Energies et Environnement Technologies photovoltaïques 1 TECHNOLOGIES PHOTOVOLTAÏQUES STI2D EE - Energies et Environnement Technologies photovoltaïques 1 Histoire de l effet photovoltaïque 1839 : effet photovoltaïque découvert par Edmond Becquerel 1877 : première

Plus en détail

solaire photovoltaïque, solaire thermique, Solaire thermodynamique, Mur à accumulation d énergie

solaire photovoltaïque, solaire thermique, Solaire thermodynamique, Mur à accumulation d énergie solaire photovoltaïque, solaire thermique, Solaire thermodynamique, Mur à accumulation d énergie Le mur, placé sur une façade exposée sud, accumule l énergie solaire sous forme thermique durant le jour

Plus en détail

DOSSIER PEDAGOGIQUE Modulo Solaire TP1 12/11/10 Page 1/19 Modulo Solaire TP N 1 Approche, découverte et analyse de performances

DOSSIER PEDAGOGIQUE Modulo Solaire TP1 12/11/10 Page 1/19 Modulo Solaire TP N 1 Approche, découverte et analyse de performances DOSSIER PEDAGOGIQUE Modulo Solaire TP1 12/11/10 Page 1/19 Modulo Solaire TP N 1 Approche, découverte et analyse de performances DOSSIER PEDAGOGIQUE Modulo Solaire TP1 12/11/10 Page 2/19 PREMIERE PARTIE

Plus en détail

Athénée Royal de Pepinster. Electrotechnique. La diode à jonction

Athénée Royal de Pepinster. Electrotechnique. La diode à jonction La diode à jonction I Introduction La diode est le semi-conducteur de base. Son fonctionnement est assimilable à celui d un interrupteur qui ne laisse passer le courant que dans un seul sens. C est la

Plus en détail

Pôle d Innovation national de l Artisanat Efficacité énergétique et énergies renouvelables

Pôle d Innovation national de l Artisanat Efficacité énergétique et énergies renouvelables Introduction : L électricité photovoltaïque est un procédé résultant de la transformation du rayonnement solaire en énergie électrique par le biais de cellules photovoltaïques. A l origine, les cellules

Plus en détail

L énergie photovoltaïque et les cellules solaires. Chapitre I

L énergie photovoltaïque et les cellules solaires. Chapitre I Chapitre I L énergie photovoltaïque et les cellules solaires 5 Energies solaire : 1.Historique : La conversion de la lumière en électricité, appelée effet photovoltaïque, a été découverte par Antoine Becquerel

Plus en détail

Les générateurs photovoltaïques

Les générateurs photovoltaïques Les générateurs photovoltaïques 1 Par Mr Valentini Philippe - enseignant en Génie Electrique Lycée Jean Prouvé - Nancy Objectifs : Mesurer la production d énergie électrique d un générateur photovoltaïque,

Plus en détail

Énergie solaire et habitat

Énergie solaire et habitat 1 Énergie solaire et habitat LES MODES D EXPLOITATION DE L ÉNERGIE SOLAIRE DANS L HABITAT Énergie solaire photovoltaïque L énergie solaire photovoltaïque provient de la conversion de la lumière du soleil

Plus en détail

MESURE DE LA TEMPERATURE

MESURE DE LA TEMPERATURE 145 T2 MESURE DE LA TEMPERATURE I. INTRODUCTION Dans la majorité des phénomènes physiques, la température joue un rôle prépondérant. Pour la mesurer, les moyens les plus couramment utilisés sont : les

Plus en détail

De la cellule au champ PV

De la cellule au champ PV De la cellule au champ PV 1- De la cellule au module Tous les modules PV, quelque soit leur technologie fonctionnent grâce au même principe : l effet photoélectrique. Je ne vais pas entrer dans les détails

Plus en détail

Etude de cas sur la mémoire non volatile

Etude de cas sur la mémoire non volatile Etude de cas sur la mémoire non volatile 1. Introduction Objectif Le but de cette étude de cas est de montrer comment une information peut être mémorisée de façon durable et conservée même sans alimentation.

Plus en détail

Chapitre 1 Exploitation de l énergie solaire dans l habitat

Chapitre 1 Exploitation de l énergie solaire dans l habitat Chapitre 1 Exploitation de l énergie solaire dans l habitat I. Utilisation de l énergie solaire dans l habitat. Activité 1 : Le potentiel énergétique du Soleil sur Terre. L un des enjeux énergétiques majeurs

Plus en détail

Problème IPhO : Diode électroluminescente et lampe de poche

Problème IPhO : Diode électroluminescente et lampe de poche IPhO : Diode électroluminescente et lampe de poche Les diodes électroluminescentes (DEL ou LED en anglais) sont de plus en plus utilisées pour l éclairage : affichages colorés, lampes de poche, éclairage

Plus en détail

Thème : Effets de la température sur les paramètres caractéristiques des cellules solaires

Thème : Effets de la température sur les paramètres caractéristiques des cellules solaires REPUBLQUE ALGERENNE DEMOCRATQUE ET POPULARE MNSTERE DE L ENSEGNEMENT SUPEREUR ET DE LA RECHERCHE SCENTFQUE UNVERSTE FERHAT ABBAS - SETF MEMORE Présenté à la Faculté des Sciences Département de Physique

Plus en détail

Energie Solaire Photovoltaïque et Stockage par Supercondensateurs.

Energie Solaire Photovoltaïque et Stockage par Supercondensateurs. Energie Solaire Photovoltaïque et Stockage par Supercondensateurs. Objectifs de ce Tp: Caractériser un panneau photovoltaïque sous différents rayonnement lumineux Comprendre les potentialité et les contraintes

Plus en détail

DIODES ET TRANSISTORS

DIODES ET TRANSISTORS 73 E4 DIODE ET TRANITOR I. INTRODUTION Dans cette expérience, nous allons étudier deux éléments qui sont à la base de la majorité des montages électroniques modernes; la diode et le transistor. es éléments

Plus en détail

Amplificateur et commande

Amplificateur et commande CAPTEURS Bibliographie : [1]. G.Asch Les capteurs en instrumentation industrielle [2]. R Duffait, JP Lievre Expériences d électronique (chap ) [3]. Collection Durandeau 1èreS option Sciences expérimentales

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE S e s s i o n 2 0 0 8 PHYSIQUE APPLIQUÉE Série : Spécialité : Sciences et Technologies industrielles Génie Électrotechnique Durée de l'épreuve : 4 heures coefficient : 7 L'usage

Plus en détail

Les semi-conducteurs - Jonction PN

Les semi-conducteurs - Jonction PN Les semi-conducteurs - Jonction PN Les semi-conducteurs Un semi-conducteur est un élément qui présente une conductivité électrique intermédiaire entre celle des métaux et celle des isolants Exemples (Silicium,

Plus en détail

Seconde partie de l épreuve

Seconde partie de l épreuve Seconde partie de l épreuve Le sujet comprend 3 documents notés de A à C. L image ci-dessous présente un capteur d énergie intégré à la couverture d un bâtiment industriel : Question 1 (3 points) En vous

Plus en détail

ÉNERGIE SOLAIRE : DU PANNEAU PHOTOVOLTAÏQUE AU RÉSEAU ÉLECTRIQUE

ÉNERGIE SOLAIRE : DU PANNEAU PHOTOVOLTAÏQUE AU RÉSEAU ÉLECTRIQUE ÉNERGIE SOLAIRE : DU PANNEAU PHOTOVOLTAÏQUE AU RÉSEAU ÉLECTRIQUE Aabu 29 octobre 2015 Table des matières 1 Introduction 5 2 Convertir la lumière en électricité avec les panneaux photovoltaïques 7 2.1

Plus en détail

CONVERSION DE L ENERGIE SOLAIRE

CONVERSION DE L ENERGIE SOLAIRE UNIVERSITE HASSAN II ECOMEC ECOMAT FACULTE DES SCIENCES AIN CHOCK Bouznika 11 15 Mai 2010 -CASABLANCA LABORATOIRE DE MECANIQUE CONVERSION DE L ENERGIE SOLAIRE A.OUBARRA I Introduction * Energies renouvelables.

Plus en détail

4.2 Instruments. 4.3 Théorie du transistor. Transistor à jonction 1 LE TRANSISTOR À JONCTION

4.2 Instruments. 4.3 Théorie du transistor. Transistor à jonction 1 LE TRANSISTOR À JONCTION Transistor à jonction 1 LE TRANSISTOR À JONCTION 4.1 But de l expérience 1. Tracer la courbe caractéristique d un transistor 2. Afficher la caractéristique à l écran d un oscilloscope 3. Utiliser le transistor

Plus en détail

1 Conducteurs et semi-conducteurs

1 Conducteurs et semi-conducteurs Séance de Spécialité n o 20 Diode et redressement Mots-clefs «conducteurs» et «semi-conducteurs». 1 Conducteurs et semi-conducteurs Les semi-conducteurs sont des matériaux qui ont une conductivité électrique

Plus en détail

LES DIODES. I La diode à jonction. I.1 Constitution. Elle est réalisée par une jonction PN. Symbole : Composant physique : Polytech'Nice Sophia 1

LES DIODES. I La diode à jonction. I.1 Constitution. Elle est réalisée par une jonction PN. Symbole : Composant physique : Polytech'Nice Sophia 1 I La diode à jonction I.1 Constitution Elle est réalisée par une jonction PN. Symbole : Composant physique : Polytech'Nice Sophia 1 I.2 Caractéristique d'une diode Définition : c'est le graphique qui donne

Plus en détail

CELLULES PHOTOVOLTAIQUES. Etude et comparaison de deux types de cellules.

CELLULES PHOTOVOLTAIQUES. Etude et comparaison de deux types de cellules. CELLULES PHOTOVOLTAIQUES. Etude et comparaison de deux types de cellules. B. AMANA, Ch. RICHTER et O. HECKMANN Page 1 La manipulation a pour but l'étude du fonctionnement des cellules photovoltaïques et

Plus en détail

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1 1 Introduction Un convertisseur statique est un montage utilisant des interrupteurs à semiconducteurs permettant par une commande convenable de ces derniers de régler un transfert d énergie entre une source

Plus en détail

Sommaire : Les panneaux photovoltaïques. Thème : Les avancées scientifiques et les réalisations techniques.

Sommaire : Les panneaux photovoltaïques. Thème : Les avancées scientifiques et les réalisations techniques. Sommaire : Les panneaux photovoltaïques Thème : Les avancées scientifiques et les réalisations techniques. Problématique : Comment les panneaux photovoltaïques transforment-ils l énergie solaire en énergie

Plus en détail

Figure 1 : Production électrique annuelle fonction de la puissance installée

Figure 1 : Production électrique annuelle fonction de la puissance installée Fiche N 28 Ind. 3 du 26 mars 2014 GASN ASSOCIATION DES RETRAITÉS DU GROUPE CEA GROUPE ARGUMENTAIRE SUR LE NUCLÉAIRE ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE 1. RAPPEL DU PRINCIPE Lorsqu un matériau reçoit la lumière

Plus en détail

Semi-conducteurs. 1 Montage expérimental. Expérience n 29

Semi-conducteurs. 1 Montage expérimental. Expérience n 29 Expérience n 29 Semi-conducteurs Description Le but de cette expérience est la mesure de l énergie d activation intrinsèque de différents échantillons semiconducteurs. 1 Montage expérimental Liste du matériel

Plus en détail

SOMMAIRE. B5.1 Première approche

SOMMAIRE. B5.1 Première approche APPROCHE THEORIQE LES COMPOSANTS ELECTRONIQES B5 LES IOES SOMMAIRE B5.1 Première approche B5.2 e la jonction PN à la diode B5.3 Caractéristique d'une diode B5.4 Mécanisme de conduction d'une diode B5.5

Plus en détail

IL FAUT AUGMENTER LE RENDEMENT DES CELLULES SOLAIRES!

IL FAUT AUGMENTER LE RENDEMENT DES CELLULES SOLAIRES! IL FAUT AUGMENTER LE RENDEMENT DES CELLULES SOLAIRES! Bernard Moine, Antonio Pereira, Amina Bensalah-Ledoux, Christine Martinet. Laboratoire de Physico-Chimie des Matériaux Luminescents UMR 5620 du CNRS,

Plus en détail

Etude d une Installation de Pompage Solaire à Moteur à Courant Continu

Etude d une Installation de Pompage Solaire à Moteur à Courant Continu Etude d une Installation de Pompage Solaire à Moteur à Courant Continu Aicha ZNIDI 1, Said CHNIBA 2, Emna BOUAZIZI 3 1,2,3 Ecole National des Ingénieurs de GABES Route de Medenine, 6029 Gabes, Tunisia

Plus en détail

Université de Montréal Lab xi Cellules solaires photovoltaïques 2

Université de Montréal Lab xi Cellules solaires photovoltaïques 2 Université de Montréal Lab xi Cellules solaires photovoltaïques 1 Table des matières Table des matières 1 Introduction 2 Théorie 3 Montages et manipulations 5 Partie 1 (Sans générateur) 5 Partie 2 (avec

Plus en détail

Cours 7. Introduction des composants à semiconducteur

Cours 7. Introduction des composants à semiconducteur Cours 7. Introduction des composants à semiconducteur Par Dimitri galayko Unité d enseignement Élec-info pour master ACSI à l UPMC Octobre-décembre 2005 1 Rappel sur la structure atomique des isolants

Plus en détail

ESSAIS SYSTÈMES Système autonome installation solaire ELEMENT DE CORRECTION

ESSAIS SYSTÈMES Système autonome installation solaire ELEMENT DE CORRECTION I. Préliminaire - Que signifie par le terme «Photovoltaïque» Photo de photon (énergie lumineuse) et voltaïque de volt (tension électrique). Si le matériau est semi conducteur, alors une partie de l énergie

Plus en détail

Injection de l électricité produite par les énergies renouvelables dans le réseau électrique

Injection de l électricité produite par les énergies renouvelables dans le réseau électrique République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université Abou Bekr Belkaïd, Tlemcen Faculté des Sciences Département de Physique

Plus en détail

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique Laboratoire national de métrologie et d essais Guide technique Comment choisir les modules solaires photovoltaïques pour atteindre les objectifs de la Réglementation Thermique 2012 1 rue Gaston Boissier

Plus en détail

La fabrication des cellules photovoltaïques

La fabrication des cellules photovoltaïques La fabrication des cellules photovoltaïques L'énergie solaire photovoltaïque provient de la transformation directe d'une partie du rayonnement solaire en énergie électrique. Cette conversion d'énergie

Plus en détail

Manuel d'utilisation de la maquette VEHICULE ELECTRIQUE A ENERGIE SOLAIRE. (Modèle avec stockage de l'énergie électrique)

Manuel d'utilisation de la maquette VEHICULE ELECTRIQUE A ENERGIE SOLAIRE. (Modèle avec stockage de l'énergie électrique) Manuel d'utilisation de la maquette VEHICULE ELECTRIQUE A ENERGIE SOLAIRE (Modèle avec stockage de l'énergie électrique) Enseignement collège et lycée Article Code Véhicule électrique à énergie solaire

Plus en détail

Les diodes. Pascal MASSON. (pascal.masson@unice.fr) École Polytechnique Universitaire de Nice Sophia-Antipolis Cycle Initial Polytechnique

Les diodes. Pascal MASSON. (pascal.masson@unice.fr) École Polytechnique Universitaire de Nice Sophia-Antipolis Cycle Initial Polytechnique (pascal.masson@unice.fr) École Polytechnique Universitaire de Nice Sophia-Antipolis Cycle Initial Polytechnique 1645 route des Lucioles, 641 BIOT 1 Sommaire I. Historique. 3 II. III. IV. La diode. PN :

Plus en détail

COMMANDE DE PANNEAU SOLAIRE A L'AIDE D'UNE CARTE A PIC

COMMANDE DE PANNEAU SOLAIRE A L'AIDE D'UNE CARTE A PIC اﻟﺠﻤﮭﻮرﯾﺔ اﻟﺠﺰاﺋﺮﯾﺔ اﻟﺪﯾﻤﻘﺮاطﯿﺔ اﻟﺸﻌﺒﯿﺔ République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l enseignement Supérieur et de la recherche scientifique Université Mohamed Khider Biskra Faculté des

Plus en détail

ER/EN1- IUT GEII Juan Bravo 1

ER/EN1- IUT GEII Juan Bravo 1 1 Objectifs Connaitre le principe de fonctionnement de la diode de la diode zéner du transistor Maîtriser et manipuler des modèles équivalents statiques de la diode de la diode zéner Du transistor Etre

Plus en détail

Convertisseurs statiques d'énergie électrique

Convertisseurs statiques d'énergie électrique Convertisseurs statiques d'énergie électrique I. Pourquoi des convertisseurs d'énergie électrique? L'énergie électrique utilisée dans l'industrie et chez les particuliers provient principalement du réseau

Plus en détail

Manuel d'utilisation de la maquette

Manuel d'utilisation de la maquette Manuel d'utilisation de la maquette PANNEAU SOLAIRE AUTO-PILOTE Enseignement au lycée Article Code Panneau solaire auto-piloté 14740 Document non contractuel L'énergie solaire L'énergie solaire est l'énergie

Plus en détail

Une entreprise de BTP (Bâtiment et Travaux Publics) déménage dans de nouveaux locaux répondant aux normes RT2012, près de Bordeaux.

Une entreprise de BTP (Bâtiment et Travaux Publics) déménage dans de nouveaux locaux répondant aux normes RT2012, près de Bordeaux. Une entreprise de BTP (Bâtiment et Travaux Publics) déménage dans de nouveaux locaux répondant aux normes RT2012, près de Bordeaux. Les bureaux et le laboratoire de génie civil seront situés dans d anciens

Plus en détail

Solaire Photovoltaïque

Solaire Photovoltaïque Solaire Photovoltaïque Halle des écomatériaux Une halle provisoire dès 2011 Une halle définitive fin 2012 Des espaces dédiés à la pédagogie autour de la performance énergétique et des matériaux Des maquettes

Plus en détail

Conversion électronique statique

Conversion électronique statique Conversion électronique statique Sommaire I) Généralités.2 A. Intérêts de la conversion électronique de puissance 2 B. Sources idéales.3 C. Composants électroniques..5 II) III) Hacheurs..7 A. Hacheur série

Plus en détail

Quelles sont les caractéristiques de l image d un journal? Pourquoi l œil ne distingue-t-il pas la trame de l image?

Quelles sont les caractéristiques de l image d un journal? Pourquoi l œil ne distingue-t-il pas la trame de l image? TP spécialité élec. N 1Conversion d une image en signal électrique. Principe de la TV. 1 / 7 I- Perception des images. 1)- La perception. - Une image est destinée à être vue par l œil. La prise de vue,

Plus en détail

CARACTERISTIQUES THERMIQUES DES FENETRES ET DES FACADES-RIDEAUX

CARACTERISTIQUES THERMIQUES DES FENETRES ET DES FACADES-RIDEAUX CARACTERISTIQUES THERMIQUES DES FENETRES ET DES FACADES-RIDEAUX Les fenêtres sont caractérisées par trois caractéristiques de base : U w : le coefficient de transmission thermique traduisant la capacité

Plus en détail

Vidéosurveillance d une zone sensible

Vidéosurveillance d une zone sensible Vidéosurveillance d une zone sensible Épreuve de Lycée - Léonard de Vinci - CALAIS D'après le projet initial du lycée Malraux BETHUNE Vidéosurveillance d une zone sensible Page 1 / 10 PRÉSENTATION DU SYSTÈME

Plus en détail

Mesure de Température par Caméra Infrarouge

Mesure de Température par Caméra Infrarouge Mesure de Température par Caméra Infrarouge INTRODUCTION La caméra infrarouge capte au travers d un milieu transmetteur (ex : l atmosphère) les rayonnements émis par une scène thermique. Le système radiométrique

Plus en détail

obs.5 Sources de lumières colorées exercices

obs.5 Sources de lumières colorées exercices obs.5 Sources de lumières colorées exercices Savoir son cours Mots manquants Chaque radiation lumineuse peut être caractérisée par une grandeur appelée longueur d onde dans le vide. Les infrarouges ont

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE MOHAMED KHIDER DE BISKRA FACULTE DE SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE DEPARTEMENT

Plus en détail

La diode. Retour au menu. 1 La diode : un dipôle non linéaire. 1.1 Diode idéale. 1.2 Diode réelle à semi-conducteur. 1.3 Association de diodes

La diode. Retour au menu. 1 La diode : un dipôle non linéaire. 1.1 Diode idéale. 1.2 Diode réelle à semi-conducteur. 1.3 Association de diodes etour au menu La diode 1 La diode : un dipôle non linéaire 1.1 Diode idéale 1.2 Diode réelle à semi-conducteur C est un dipôle électrique unidirectionnel dont les bornes sont l anode (A) et la cathode

Plus en détail

Principe et constitution d une installation photovoltaïque

Principe et constitution d une installation photovoltaïque Principe et constitution d une installation photovoltaïque Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Bruno ESTIBALS Maître de Conférences à l Université Paul Sabatier Toulouse III LAAS-CNRS

Plus en détail

Mise en œuvre, instrumentation et évaluation des solutions photovoltaïques et mini-éolien pour systèmes autonomes

Mise en œuvre, instrumentation et évaluation des solutions photovoltaïques et mini-éolien pour systèmes autonomes Mise en œuvre, instrumentation et évaluation des solutions photovoltaïques et mini-éolien pour systèmes autonomes CRESITT Industrie Le CRT CRESITT est soutenu par Sommaire Qu'est-ce qu'un système autonome

Plus en détail

Panneaux solaires. cette page ne traite pas la partie mécanique (portique, orientation,...) mais uniquement la partie électrique

Panneaux solaires. cette page ne traite pas la partie mécanique (portique, orientation,...) mais uniquement la partie électrique Panneaux solaires cette page ne traite pas la partie mécanique (portique, orientation,...) mais uniquement la partie électrique Les panneaux solaires n ont pas de pièces mobiles, sont durables, et à bien

Plus en détail

Epreuve d électronique de puissance F. Costa, G. Coquery (Durée 3h, calculatrice et documents autorisés 1 )

Epreuve d électronique de puissance F. Costa, G. Coquery (Durée 3h, calculatrice et documents autorisés 1 ) Epreuve d électronique de puissance F. Costa, G. Coquery (Durée 3h, calculatrice et documents autorisés 1 ) Présentation du sujet La recherche de miniaturisation est actuellement un domaine important dans

Plus en détail

Quel intérêt du photovoltaïque pour les institutions du secteur à profit social?

Quel intérêt du photovoltaïque pour les institutions du secteur à profit social? Quel intérêt du photovoltaïque pour les institutions du secteur à profit social? 20 avril 2010 UNION DES ENTREPRISES A PROFIT SOCIAL 2 Sommaire Bénéfice environnemental Fonctionnement Coût & aides financières

Plus en détail

Sommaire. Chapitre I : Généralités et notions fondamentales sur la cellule solaire

Sommaire. Chapitre I : Généralités et notions fondamentales sur la cellule solaire Sommaire Liste des figures... I Liste des tableaux.... III Nomenclature......... V Introduction générale... VII Chapitre I : Généralités et notions fondamentales sur la cellule solaire I. Introduction...

Plus en détail

Capacité Métal-Isolant-Semiconducteur (MIS)

Capacité Métal-Isolant-Semiconducteur (MIS) apacité Métal-solant-Semiconducteur (MS) 1-onstitution Une structure Métal-solant-Semiconducteur (MS) est constituée d'un empilement de trois couches : un substrat semiconducteur sur lequel on a déposé

Plus en détail

Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant I B.

Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant I B. Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant. - Le régime linéaire. Le courant collecteur est proportionnel

Plus en détail

ETUDE ET DIMENSIONNEMENT D UN SYSTÈME D ÉCLAIRAGE SOLAIRE PUBLIC À ADRAR

ETUDE ET DIMENSIONNEMENT D UN SYSTÈME D ÉCLAIRAGE SOLAIRE PUBLIC À ADRAR ETUDE ET DIMENSIONNEMENT D UN SYSTÈME D ÉCLAIRAGE SOLAIRE PUBLIC À ADRAR A.Benatiallah, A.Moulay ali, D.benatiallah, S.bentouba, S.Makhloufi Labo LEESI, Faculté des sciences et science d ingéniorat, Univ

Plus en détail

III.1. Introduction III.2. Théorie du transistor bipolaire III.2.1. Principe de fonctionnement [74-75]

III.1. Introduction III.2. Théorie du transistor bipolaire III.2.1. Principe de fonctionnement [74-75] III.1. Introduction Depuis sa première réalisation en 1947 par J. Bardeen et W. H. Brattain, et le développement théorique et physique de son fonctionnement par W. B. Shockley, le transistor bipolaire

Plus en détail

TRANSISTOR BIPOLAIRE

TRANSISTOR BIPOLAIRE I Introduction I.1 Constitution Le transistor bipolaire est réalisé dans un monocristal comportant trois zones de dopage différentes. n p n collecteur base émetteur n C On reconnaît deux jonctions PN p

Plus en détail

Énergie photovoltaïque et son impact sur la stabilité dans la distribution de l énergie électrique à Lubumbashi. Jean-Marie kalala

Énergie photovoltaïque et son impact sur la stabilité dans la distribution de l énergie électrique à Lubumbashi. Jean-Marie kalala Énergie photovoltaïque et son impact sur la stabilité dans la distribution de l énergie électrique à Lubumbashi Jean-Marie kalala Institut technique salama /lubumbashi Décembre 2015 Termes clés: Photovoltaïque,

Plus en détail

Chapitre 11 Bilans thermiques

Chapitre 11 Bilans thermiques DERNIÈRE IMPRESSION LE 30 août 2013 à 15:40 Chapitre 11 Bilans thermiques Table des matières 1 L état macroscopique et microcospique de la matière 2 2 Énergie interne d un système 2 2.1 Définition.................................

Plus en détail

Amélioration de la commande P&O par une détection synchrone du courant de batterie

Amélioration de la commande P&O par une détection synchrone du courant de batterie Revue des Energies Renouvelables ICESD 11 Adrar (2011) 113-121 Amélioration de la commande P&O par une détection synchrone du courant de batterie R. Merahi * et R. Chenni Département d Electrotechnique,

Plus en détail

Chapitre 4 : Le transistor Bipolaire

Chapitre 4 : Le transistor Bipolaire LEEA 3 ème A, C. TELLIER, 28.08.04 1 Chapitre 4 : Le transistor Bipolaire 1. Structure et description du fonctionnement 1.1. Les transistors bipolaires 1.2 Le transistor NPN Structure intégrée d'un transistor

Plus en détail

ÉNERGIE SOLAIRE. 1. Le potentiel solaire.

ÉNERGIE SOLAIRE. 1. Le potentiel solaire. ÉNERGIE SOLAIRE 1. Le potentiel solaire. La Terre intercepte une infime partie de l énergie rayonnée par le soleil : Environ 1,6 10 18 kwh par an (soit une puissance moyenne de 180 10 6 GW) Une partie

Plus en détail

Université Libanaise Faculté de Génie II. Projet de Fin d Etudes. Diplôme d Ingénieur Electrique. Elsy MANSOUR

Université Libanaise Faculté de Génie II. Projet de Fin d Etudes. Diplôme d Ingénieur Electrique. Elsy MANSOUR Université Libanaise Faculté de Génie II Projet de Fin d Etudes présenté en vue de l obtention du Diplôme d Ingénieur Electrique par Elsy MANSOUR Modélisation des panneaux photovoltaïques sur compact rio

Plus en détail

Capteurs. Capteur. 1. Position du problème. 2. définitions. s = f(m) 3. Les principes physiques mis en oeuvres

Capteurs. Capteur. 1. Position du problème. 2. définitions. s = f(m) 3. Les principes physiques mis en oeuvres Ce cours est destiné à donner un aperçu : - des possibilités de mesure des grandeurs physiques ; - des principales caractéristiques dont il faut tenir compte lors de l utilisation d un capteur. Bibliographie

Plus en détail

Les principes de l énergie solaire photovoltaïque

Les principes de l énergie solaire photovoltaïque Les principes de l énergie solaire photovoltaïque L énergie solaire photovoltaïque est un thème au centre de l actualité depuis la présentation du plan d action du Grenelle de l Environnement. Dans le

Plus en détail

CONTACT MÉTAL SEMI- CONDUCTEUR. Diode Schottky

CONTACT MÉTAL SEMI- CONDUCTEUR. Diode Schottky 1 CONTACT MÉTAL SEMI- CONDUCTEUR Diode Schottky 2 Contact Métal/SC: diode Schottky Plusieurs applications: Interconnexions Contact Ohmique Diode à barrière Schottky Survol des jonctions Isolant/SC Comparaison

Plus en détail