coup d œil Newsletter pour le client respectueux de l environnement année 9 - janvier 2014 Caroline et David Vanheede

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "coup d œil Newsletter pour le client respectueux de l environnement année 9 - janvier 2014 Caroline et David Vanheede"

Transcription

1 coup d œil 16 Newsletter pour le client respectueux de l environnement année 9 - janvier 2014 Nous vous souhaitons une bonne et heureuse année! Qui dit nouvelle année dit nouveau départ Depuis plus d un an, une équipe entière travaille à l implémentation d un nouveau système ERP qui est utilisé depuis le 1er janvier. Nous avons choisi de travailler avec Microsoft Dynamics AX 2012 afin de renforcer notre gestion administrative. L ensemble du projet a été baptisé VENTURI. Vous ne serez probablement pas surpris d apprendre que l administration environnementale et les reportings ont fortement augmenté. VENTURI va nous permettre de gérer de manière encore plus efficace et dynamique le transfert et l analyse de votre administration environnementale. Dans ce Coup d œil, vous trouverez davantage d informations sur ce projet ainsi que sur les différentes activités de notre groupe. Nous vous remercions de la confiance que vous témoignez envers notre entreprise. En 2014, nous continuerons à mettre tout en œuvre afin de vous garantir un service optimal. Caroline et David Vanheede Le Pelican Pack, la solution mobile pour les granulés absorbants Ce conteneur mobile pour le stockage et la distribution des granulés absorbants Fibercan est doté de tous les instruments nécessaires et d un système de tamisage qui récupère et recycle les granulés utilisés. Le résultat : jusqu à 8 fois moins de consommation et de déchets. Le Pelican Pack est distribué par Vanheede Environmental Services. De plus amples informations au numéro +32 (0) ou par

2 Coup d œil nr 16 L emploi social à Anvers Qu est-ce que l emploi social? L emploi social existe depuis déjà de nombreuses années et est né d un besoin spécifique de réintégrer dans la société des personnes qui sont restés sur le bord de la route pour diverses raisons et qui ne parviennent pas à trouver elles-mêmes une porte de sortie à cette situation dramatique, ceci par le biais de différents organismes et avec l appui des pouvoirs publics. L emploi social au sein de Vanheede Anvers En 2007, nous avons acquis à Anvers le contrat pour l installation, la location et le vidage de 562 bulles à verre dans la zone opérationnelle d Anvers (de Zandvliet à Wilrijk). Ceci implique également que les sites où sont installées les bulles à verre soient nettoyés et que les bulles à verre mêmes soient entretenues pendant la durée du contrat. Par l intermédiaire de la société en charge de la propreté de la Ville d Anvers, nous sommes alors entrés en contact avec l asbl Manus, qui s est déclarée prête à assumer cette tâche, ce qui lui permettait d offrir un emploi à plein temps à une personne pendant 7 ans. L année prochaine, cette collaboration entame sa dernière année (provisoire) et a produit des résultats fantastiques à la satisfaction générale des deux parties. C est par ailleurs toujours la même personne, Stephaan Aerts, qui effectue cette tâche pour notre compte. Futures collaborations potentielles à plus long terme Nous étudions ensemble les possibilités de formation des collaborateurs de Manus en vue d un éventuel recrutement ultérieur par Vanheede (par exemple comme chauffeurs et/ou trieurs, ou encore en tant que collaborateurs sur site dans le cadre de projets de gestion intégrale des déchets ou autres). Il s agit là de l un des objectifs de l emploi social où il reste un long cheminement à parcourir et auquel nous collaborons avec le plus grand plaisir. Autres activités que Manus exécute pour notre compte Pour plus d infos Saviez-vous que Jours fériés et leur impaecd tun conteneur de vidag Lorsque le jour férié payé, avec un jour e cid mobile coïn its afin que ns tous les circu nous réorganiso ou le lenille ve la é effectu ffeurs ne ce vidage soit au ch s ur férié. No demain de ce jo ur que ce po t or eff n cu au reculent devant e le plus efficacement roul planning se dé r des quesus deviez avoi possible. Si vo contact via e dr en pr uvez tions, vous po m..co de planning.geluw Au cours de ces 7 années de collaboration, Manus a presté d autres services tels que : L entretien des zones vertes sur le site selon des procédés écologiques Actions de désemballage de marchandises à détruire avec 20 personnes pendant 3 semaines Actions de nettoyage chez des clients après des ruptures de canalisations d huile Transbordement de marchandises à détruire chez des clients Chargement et déchargement de déchets emballés Les collaborateurs de Manus sont toujours accompagnés de superviseurs qui veillent à ce que les travaux convenus soient exécutés de façon correcte et selon les méthodes convenues. Les virements et domiciliations devront répondre aux nouvelles dispositions légales européennes et aux normes du Single Euro Payments Area (SEPA) à dater du 1 février 2014? Les mandats de domiciliation belges actuellement en cours (DOM 80) ne peuvent pas être simplement convertis en domiciliations européennes pour professionnels (domiciliations B2B). Les mandats de domiciliation existants entre VANHEEDE ENVIRONMENTAL LOGISTICS et ses clients devront par conséquent être remplacés par de nouveaux mandats, un mandat B2B spécifique. Ce n est en outre plus la banque, mais le créancier (VANHEEDE ENVIRONMENTAL LOGISTICS), qui doit veiller à la gestion des mandats de domiciliation (autrement dit, c est le créancier qui assure l administration). Les mandats DOM 80 avec les clients non professionnels seront convertis automatiquement en une version de base de la domiciliation européenne (CORE Sepa Direct Debit).

3 Saviez-vous que La députée flamande Martine Fournier devient notre stagiaire Le jeudi 29 août, nous avons hérité d une nouvelle stagiaire. Cette fois, il ne s agit pas d un étudiant qui use encore ses pantalons sur les bancs des écoles, mais d une politicienne qui peut déjà arguer d un solide curriculum vitae. La stagiaire d un jour était en effet Martine Fournier, députée et Bourgmestre de Menin. Comme toute personne travaillant au sein de notre entreprise, madame Fournier a suivi un programme de formation. Différents services ont été abordés après son accueil à Geluwe par notre département HR : service des achats, atelier, service commercial, services de soutien. Après cela, la formation s est poursuivie sur le site de Rumbeke, où elle a vécu les activités suivantes de très près : service COC, activités de tri, la décharge et le traitement des déchets dangereux. Pour conclure la journée, elle est revenue à Geluwe à bord de notre camion Hybride pour prendre possession de son diplôme. Martine Fournier: «Je tiens à remercier l ensemble de l équipe pour ce stage particulièrement intéressant. Il a été extrêmement instructif pour moi.» Vanheede Alternative Fuels lance un projet de collecte sélective de matelas O-Mat Appel à projets lancé par la Région Wallonne et le SPW En septembre 2012, un appel à projets a été lancé par le Ministre wallon de l Environnement et le Service Public de Wallonie afin de répondre aux objectifs fixés dans la Déclaration de Politique Régionale , notamment : 1. La poursuite du développement des collectes sélectives de déchets ménagers afin notamment de soutenir les filières de recyclage et de valorisation des matériaux 2. L augmentation des taux de collecte et de recyclage effectifs imposés à certains déchets dont les plastiques 3. L amélioration de la performance de collecte et de recyclage en étudiant de nouveaux scénarios de collecte des déchets d emballages. Sélection de 5 projets En janvier 2013, le Ministre Henry a retenu 5 projets-pilotes dont celui de Vanheede Alternative Fuels qui a présenté un dossier de collecte sélective des matelas dans les parcs à conteneurs, chez les distributeurs et fabricants ainsi que chez les grands consommateurs (hôpitaux, casernes, écoles, internats, prisons, ). Collecte sélective des matelas Nous avons effectivement constaté que la majorité des matelas se trouve mélangée aux encombrants incinérables et que ceux-ci ne sont donc actuellement pas collectés sélectivement. Le matelas est ainsi jeté pêle-mêle dans un conteneur avec d autres encombrants, ce qui prend beaucoup de place. Une collecte sélective permet d optimiser un peu plus les transports et de la sorte de réduire l emprunte CO2. Dans un premier temps, nous avons mis en place une phase test de collecte afin de pouvoir identifier, quantifier et analyser le flux. Selon nos calculs, environ 7000 tonnes de matelas sont jetées annuellement en Wallonie. Si nous ajoutons le nombre de matelas générés par le service public, il n est donc pas impensable d avoir un tonnage de l ordre des tonnes. valorisatie van oude matrassen en boxsprings Il nous semble également intéressant de réfléchir à la mise en place d un système de collecte en porte-à-porte qui permettrait d apporter une solution directe au citoyen, afin que celui-ci ne doive plus trouver un moyen d apporter son matelas dans un parc ou chez un distributeur. Production de combustibles alternatifs et à terme recyclage à 85 % C est ainsi que Vanheede a lancé sa propre marque de fabrique en développant le système O-Mat visant à valoriser les vieux matelas et sommiers. Pourquoi O-Mat? «O» pour «old, oud» (vieux) mais aussi pour représenter la boucle du recyclage : concept du «Closing the Closest Loop». «Mat» pour matelas. Actuellement, nous pouvons compter sur non loin d une quinzaine de clients (intercommunales, distributeurs, fournisseurs, ressourceries, ) qui se verront récompensés en fin d année par un certificat de traçabilité reprenant notamment le tonnage annuel de matelas collectés. Les matelas sont utilisés pour la fabrication de combustibles alternatifs à haut pouvoir calorifique (pellets) dans nos installations de Dottignies. Ces pellets sont destinés aux cimenteries, aux fours à chaux et aux Bedrijfsnaam centrales énergétiques. La coincinération constitue une excellente alternative à la mise en décharge. Elle permet aussi d économiser en offrant un produit de substitution aux combustibles fossiles et de récupérer 100 % du déchet. En effet, les cendres sont intégrées dans la fabrication du ciment. A plus long terme, après avoir réalisé une étude de faisabilité, nous souhaiterions mettre en place un centre de démantèlement et de recyclage des différents composants des matelas en vue de recycler au minimum 85 % des matériaux. valorisa e van oude matrassen en boxsprings ATTEST ERKEND INZAM Via deelname ELAAR O-MAT aan het recyclag esysteem voor wordt georgan oude matrassen iseerd door de en boxsprings, VANHEEDE ENVIRO O-MAT, dat MENT GROUP verklaren wij dat met ingezam gevestigd te Adres, postcod e en gemeente elde matrassen en boxsprings bijgedragen heeft aan een bespari XXXX ton CO. ng 2 van Hiermee verklaa rt O-MAT dat de onderneming oude matrassen O-MAT is een initiatief van en boxsprings recycleerde en een nieuw leven gaf in de vorm van energie. Caroline Vanheede Commercieel Directeur valorisa e van o Vous souhaitez vous aussi devenir partenaire O-Mat/ rejoindre l aventure O-Mat? N hésitez plus et inscrivez-vous dès maintenant sur notre site internet Notre équipe commerciale ne manquera pas d y donner suite le plus rapidement possible.

4 Coup d œil nr 16 Nouvelles obligations dans la Région de Bruxelles-Capitale pour les producteurs de déchets non ménagers ou industriels Depuis le 2 février 2013, les producteurs de déchets industriels doivent avoir conclu un contrat avec une entreprise de collecte enregistrée auprès de Bruxelles Environnement pour tout ce qui concerne les collectes de papier et de carton. Pour les collectes de papier et carton, ils doivent avoir recours à des sacs ou conteneurs identifiables fournis par une entreprise de collecte enregistrée. Ces obligations sont d application si vous n êtes pas un ménage et si vous produisez par semaine les quantités suivantes de déchets : Plus de 30 litres de déchets résiduels (fraction non recyclable) Ou plus de 50 litres de PMC Ou plus de 30 litres de papier-carton A dater du 2 février 2014, cette obligation de conclure un contrat avec une entreprise de collecte enregistrée auprès de Bruxelles Environnement sera étendue aux : Déchets de verre d emballage Déchets de plantes Déchets dangereux Déchets PMC Déchets résiduels Tous les flux soumis à une obligation de reprise, comme les pneus usés, les DEEE, les déchets d emballages, les déchets photographiques, En tant que producteur de déchets, vous pourrez aussi faire la preuve du respect de cette nouvelle obligation en soumettant votre facture ou attestation de traitement qui mentionnera que vos déchets auront été collectés et traités de façon correcte. Vous trouverez de plus amples informations concernant cette nouvelle obligation dans l Arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale déterminant les règles de mise en œuvre de l obligation de tri pour les producteurs ou détenteurs de déchets autres que ménagers. Celui-ci a été publié dans le Moniteur belge du 21 juin Saviez-vous que Nous étions présents aux Journées de Contact des Entreprises? L heure de ce grand rendez-vous avait une fois encore sonné les 11 et 12 décembre. En tant que client fidèle, nous étions présents à Kortrijk Xpo parmi plus de 500 autres entreprises. Un événement de networking idéal. Vous n avez pas pu y assister? Pas de panique, notre agenda pour 2014 prévoit une présence à Autotechnica du 30/03 au 02/04 à Brussels Expo et à la Journée de Contact des Entreprises des 20/11 et 21/11 à Expo Waregem.

5 Coup d œil nr 16 L informatique joue un rôle extrêmement important dans la communication interne et externe de Vanheede La chose peut paraître difficile à comprendre pour un profane, mais une entreprise de gestion de l environnement telle que Vanheede Environment Group est confrontée journellement à une quantité gigantesque de données. La communication et l enregistrement de ces données ne sont désormais plus possibles sans un système informatique intégré. D importants investissements, tant en matériel hardware qu en logiciels, doivent nous permettre d optimaliser notre débit informatique en continu, tant en interne que vis-à-vis des clients et des pouvoirs publics. Une nouvelle plate-forme informatique ERP performante, qui sera mise en service à partir du 1 janvier 2014, constituera la base de notre système informatique. Son nom : Venturi. Les chiffres sont suffisamment éloquents au sein de la seule division logistique : chaque jour, plus de 200 camions de Vanheede prennent la route. Ensemble, ils exécutent journellement plus de 3000 missions (auprès d un nombre pratiquement équivalent de clients). Chaque enlèvement, chaque vidage, chaque livraison de déchets dans l un de nos centres logistiques est pesé. Chaque déchet est testé quant à sa conformité après une procédure d acceptation sévère et classé parmi plus de 800 types de matériaux différents. Chaque enlèvement ou livraison est facturé sur base de ces données. Jour après jour, toute une équipe de dispatchers, chauffeurs, responsables de l acceptation, collaborateurs commerciaux et responsables de pontbascule se porte garante du déroulement le plus optimal possible de cet enchaînement logistique. Le planning est géré au moyen de programmes de planification modernes. Chaque camion est équipé d un ordinateur de bord, qui se porte garant d une communication rapide entre les dispatchers et les chauffeurs. L enregistrement des poids et autres données concernant les flux de déchets collectés s opère via un scanning et les ponts-bascules. Propriétés de dangerosité, aspects importants de certains flux de déchets, prix convenus avec le client, etc. Toutes ces données doivent pouvoir être consultées de façon univoque et uniforme ou être imprimées sur les documents de transport ou autres. Tous les systèmes hardware doivent pouvoir communiquer entre eux de façon uniforme. Toutes les données doivent être consultables partout. Notre nouvelle plate-forme ERP basée sur un système Microsoft Dynamics AX 2012, qui sera mise en service à partir du 1 janvier 2014, devra offrir une base solide permettant à tous les autres systèmes informatiques de communiquer : le système CRM commercial, le planning, les ordinateurs de bord, les pontsbascules, le scanning, la facturation, Chacun aura accès à cette base de données unique où seront centralisées toutes les données. Dieter Grimmel prez (COO) : Notre nouveau projet informat ique revêt une impo rtance stratégi que pour Vanheede et c est la rais on pour laquelle no us lui avons do nn é un nom : Ventu ri Il va de soi que ce passage au nouveau système exercera aussi un impact important sur la communication avec nos clients. De nombreux clients ont d ores et déjà recours à myvanheede : notre plate-forme en ligne pour la communication avec nos clients. Les vidages peuvent déjà être demandés en ligne aujourd hui. Les données concernant les flux de déchets enlevés et la facturation correspondante sont d ores et déjà disponibles. Dans le courant de l année à venir, nous étendrons la plate-forme myvanheede sur base de notre nouveau système ERP. Les dates de vidage seront ainsi consultables en ligne et pourront même être adaptées en ligne. Le client pourra suivre sa commande en ligne et sera informé immédiatement de la date d exécution exacte d une commande. D autres idées sont actuellement déjà en cours d étude, voire en cours de réalisation. Nous sommes convaincus que cette démarche représente un pas important en avant pour notre entreprise. Comme c est le cas pour toute implémentation d un nouveau système informatique, les premiers mois ne seront pas les plus faciles, mais dès que les maladies d enfance seront derrière nous, nous aurons franchi un pas extrêmement important dans l automatisation et l informatisation de très nombreux processus au sein de notre entreprise. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés Pleins feux sur un service : ICT Olivier Knockaert Comme le démontre l article concernant le projet Venturi chez Vanheede, le service ICT est une division d appui particulièrement importante au sein de Vanheede Environment Group. Sous la direction de l ICT Manager Oliver Knockaert, 9 spécialistes s activent jour après jour pour que tous les systèmes hardware et logiciels fonctionnent correctement et en souplesse. Tous les canaux de communication, tels que les GSM, ordinateurs de bord, ponts-bascules, scanners et PC, sont également installés, entretenus et optimalisés par ce service. Les 5 collaborateurs d une équipe des operateurs veillent à ce que tous les grands et petits problèmes soient réglés dans les plus brefs délais. Les autres collaborateurs du service ICT jouent un rôle crucial dans le développement de nouveaux logiciels et l implémentation de nouveaux systèmes hardware. La gestion ICT est donc totalement intégrée à notre entreprise. Nous faisons cependant Isabelle Deslee appel à des entreprises externes spécialisées pour certains projets ou problèmes spécifiques. Kaat Vanderstede Ingeborg Vandenbussche

6 myvlarema, l approche online s est avérée un succès Suite à l introduction de la nouvelle législation VLAREMA, vous êtes légalement obligé depuis le 30 juin 2013 de pouvoir produire un contrat de tri à la source en cas de contrôle par les instances compétentes. C est pour vous permettre d être totalement en règle par rapport à ce nouveau règlement VLAREMA que nous avons développé une plate-forme en ligne, myvlarema. myvlarema vous aide de façon particulièrement conviviale à remplir rapidement et simplement votre déclaration VLAREMA. Le contrat obligatoire part de la libération des déchets mixtes pendant vos activités d exploitation. En signant le contrat, vous déclarez que vous assurez la collecte et le tri sélectifs, dans des conditions optimales, des 20 flux de déchets définis dans la réglementation VLAREMA. La majorité d entre vous a déjà choisi de se mettre en règle en utilisant cet outil simple. Si vous n avez pas encore un contrat en bonne et due forme, nous vous invitons à prendre contact avec nous au numéro ou par via Augmentation de la taxation environnementale en Wallonie Une majoration de 11% de la taxe prélevée sur la mise en décharge de déchets, sur l incinération de déchets et sur la co-incinération de déchets dangereux en Wallonie. Voilà ce qu a décidé la Gouvernement wallon au milieu du mois de juin et voilà ce qui a été confirmé en septembre. Pour l année 2014, cette décision se traduit donc par une augmentation de pas moins de 11% de tous les tarifs existants, à l exception des tarifs réduits pour la mise en décharge. Il était également question de prélever une taxe sur les déchets soumis à une obligation de reprise et d introduire une nouvelle taxation, à savoir une taxe sur la co-incinération de déchets non dangereux. Ces deux projets sont cependant abandonnés. Destructions et consultance Les entreprises de distribution et les services douaniers interceptent régulièrement des marchandises illégales. VANHEEDE ENVIRONMENTAL SERVICES est le partenaire idéal quand il s agit de la destruction définitive de ces marchandises illégales avec toutes les attestations requises. Nous sommes spécialisés dans l enlèvement et le traitement de marchandises illégales, comme divers articles de contrefaçon, tels que les vêtements, chaussures, sacs, CD, GSM, appareils électriques et électroniques, cigarettes, parfums, produits alimentaires et boissons (alcoolisées). VANHEEDE ENVIRONMENTAL SERVICES offre ici toute la flexibilité nécessaire et un service rapide. L enlèvement s opère en conteneurs ou camion scellés, souvent sous accompagnement douanier. La plupart des marchandises sont valorisées durablement (par exemple en tant que pellets) ou recyclées (par exemple en tant que granulats plastiques) après avoir été traitées dans nos propres centres. Nous offrons ainsi une solution durable pour chaque projet. Pour de plus amples informations concernant la destruction, vous pouvez nous contacter à tout moment via Frederik van Braekel au numéro +32 (477) ou via Visitez-nous à l occasion d Autotechnica Nous disposons de toutes les solutions pour assurer l enlèvement et le traitement de tous les flux de déchets libérés dans le secteur automobile. Ne manquez pas de passer nous voir sur notre stand à Brussels Expo. C est avec le plus grand plaisir que l équipe de VANHEEDE ENVIRONMENTAL SERVICES vous informera à propos de nos Vous souhaitez vous aussi rester informé de nos activités? Abonnez-vous encore aujourd hui à notre lettre d information via edition VANHEEDE ENVIRONMENT GROUP sa Dullaardstraat 11, 8940 Geluwe tél fax CONTACT Interlocuteur : Kim Delvoye, Marketing Manager Vous pouvez envoyer vos réactions sur cette édition par à ER : Kim Delvoye p.a. Dullaardstraat 11, 8940 Geluwe,

Le recyclage des emballages au Luxembourg

Le recyclage des emballages au Luxembourg Le recyclage des emballages au Luxembourg Sommaire La responsabilité des producteurs page 4 VALORLUX, organisme agréé page 6 Le Point Vert page 9 La prévention des déchets d emballages page 10 La responsabilité

Plus en détail

Avenant au dossier de candidature du Parc des Expositions de Bruxelles de juin 2010

Avenant au dossier de candidature du Parc des Expositions de Bruxelles de juin 2010 Brussels Waste Network Appel à projet 2010 Avenant au dossier de candidature du Parc des Expositions de Bruxelles de juin 2010 1 Objet du projet Le Parc d expositions de Bruxelles (PEB) met à disposition

Plus en détail

Fost+ fait ses comptes, IEW aussi!

Fost+ fait ses comptes, IEW aussi! Fost+ fait ses comptes, IEW aussi! Juillet 2006 Avis d IEW quand aux déclarations de FOST+ (Rapport annuel 2005) Table des matières 0. Introduction... 1 1. Cadre légal... 2 2. Qui est FOST+?... 3 3. Objectifs

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR LES RESPONSABLES D EMBALLAGES

GUIDE PRATIQUE POUR LES RESPONSABLES D EMBALLAGES GUIDE PRATIQUE POUR LES RESPONSABLES D EMBALLAGES Sommaire Introduction : la loi 2 1. votre entreprise est-elle concernée? 3 3 types de responsables d emballages 2. les obligations des entreprises 4 Le

Plus en détail

Valorisation et recyclage : impact sur les chaînes logistiques. Faire du déchet une ressource

Valorisation et recyclage : impact sur les chaînes logistiques. Faire du déchet une ressource Valorisation et recyclage : impact sur les chaînes logistiques Faire du déchet une ressource Le groupe Veolia Environnement 271.000 collaborateurs dans 64 pays travaillent pour Veolia Environnement, le

Plus en détail

Conditions et possibiltés pour une réduction des coûts le point de vue du transporteur

Conditions et possibiltés pour une réduction des coûts le point de vue du transporteur Conditions et possibiltés pour une réduction des coûts le point de vue du transporteur Déroulement de la présentation Présentation de l entreprise Informations générales sur le thème Questions, discussion

Plus en détail

La rationalisation des collectes. Lancement de la collecte séparée des déchets organiques et passage aux conteneurs à puce AUBEL

La rationalisation des collectes. Lancement de la collecte séparée des déchets organiques et passage aux conteneurs à puce AUBEL La rationalisation des collectes Lancement de la collecte séparée des déchets organiques et passage aux conteneurs à puce AUBEL Table des matières I. Présentation INTRADEL II. Pourquoi les conteneurs?

Plus en détail

Infos tri. L'analyse de notre poubelle. Pourquoi trier ses déchets. Les DMS (Déchets Ménagers Spéciaux) Objectifs 2009

Infos tri. L'analyse de notre poubelle. Pourquoi trier ses déchets. Les DMS (Déchets Ménagers Spéciaux) Objectifs 2009 L'analyse de notre poubelle Infos tri Numéro 11 - Octobre 2008 2-3 4-5 Pourquoi trier ses déchets Les DMS (Déchets Ménagers Spéciaux) 6-7 Objectifs 2009 8 Foire de Montluçon et la collecte des jours fériés

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE : L ACTIVITE

DOSSIER DE PRESSE : L ACTIVITE DOSSIER DE PRESSE : L ACTIVITE www.recyfuel.be C o n Contacts presse: Renaud MARTIN General Manager GSM 0478/25 44 77 Christian Cornet - Commercial Manager - GSM : 0495/18 58 09 Mai 2009 Zoning industriel

Plus en détail

CONDI SERVICES, prestataire de services logistiques crée sa marque. Dossier de presse (décembre 2014)

CONDI SERVICES, prestataire de services logistiques crée sa marque. Dossier de presse (décembre 2014) CONDI SERVICES, prestataire de services logistiques crée sa marque Dossier de presse (décembre 2014) CONTACT PRESSE : Stéphanie Riquet 06 78 15 53 88 stephanieriquet@icloud.com CONDI SERVICES, PRESTATAIRE

Plus en détail

Gael GRAVEZ. Accompagnement et Formation. Gestion et Optimisation des Flux de Déchets.

Gael GRAVEZ. Accompagnement et Formation. Gestion et Optimisation des Flux de Déchets. Accompagnement et Formation Gestion et Optimisation des Flux de Déchets. Mode Opératoire I. Réalisation de l Audit interne. II. Elaboration du Projet d Optimisation. III. Mise en place et Suivi du Plan

Plus en détail

Déchets ménagers Quelle sensibilisation?

Déchets ménagers Quelle sensibilisation? Déchets ménagers Quelle sensibilisation? prévention - communication Les Intercommunales wallonnes de gestion des déchets 1. Photographie 2. Campagnes communes de sensibilisation 3. Actions locales (IC)

Plus en détail

ECO.COLLECTOOR. La Collecte et le Recyclage des déchets COMPASS GROUP FRANCE MAI 2010

ECO.COLLECTOOR. La Collecte et le Recyclage des déchets COMPASS GROUP FRANCE MAI 2010 ECO.COLLECTOOR La Collecte et le Recyclage des déchets COMPASS GROUP FRANCE MAI 2010 Pour contribuer à préserver l environnement, Eco.Collectoor a développé une solution de collecte et de recyclage des

Plus en détail

REMATT A.M. ACACIASTRAAT 14c

REMATT A.M. ACACIASTRAAT 14c A : A l attention de : Nombre de pages : 7 Objet : Conditions de livraison 2015 - déchets amiante destinés à la cimentation Messieurs, Vous trouverez ci-joint les conditions de livraison et les prix de

Plus en détail

105 Le ciment est...

105 Le ciment est... Le ciment est... ... partout, c est le matériau de construction le plus important de notre société.... un matériau de construction dont la production en Suisse est, au niveau mondial, exemplaire du point

Plus en détail

Règlement intérieur de la Déchetterie

Règlement intérieur de la Déchetterie Direction des Services Techniques et du Développement Durable Règlement intérieur de la Déchetterie NE/TECH/002/DECHET/V4 Article 1 : Rôle de la déchetterie La déchetterie permet aux clétiens d évacuer

Plus en détail

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable les fiches pratiques du développement durable Petites infos et bons conseils pour mieux consommer et mieux vivre ensemble Consommation d eau Consommation d énergie Alimentation responsable déplacements

Plus en détail

emballages des Le recyclage, vie ou la deuxième u Je trie mes emballages u Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens

emballages des Le recyclage, vie ou la deuxième u Je trie mes emballages u Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens Crédits photo : Photothèques Eco-Emballages, Tony Stone/Davies and Starr, Stock image, Getty images, Peugeot Document imprimé sur papier recyclé. Août 2006 Le recyclage, vie ou la deuxième des emballages

Plus en détail

NOUVEAU! SEPA Service Center

NOUVEAU! SEPA Service Center NOUVEAU! SEPA Service Center SEPA : un nouveau challenge pour votre entreprise! Une uniformisation progressive des instruments de paiement au sein de l Union européenne Avec le projet SEPA Single Euro

Plus en détail

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets 1 Centre Formation Acteurs Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets Locaux Ouagadougou g Ouagadougou du 26 au 30 Octobre 2009 2 Problématique déchets Augmentation des

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - 2011 NOTRE MÉTIER, NOS MISSIONS, NOS ENGAGEMENTS. Tour d horizon de la société LAMESCH

DOSSIER DE PRESSE - 2011 NOTRE MÉTIER, NOS MISSIONS, NOS ENGAGEMENTS. Tour d horizon de la société LAMESCH DOSSIER DE PRESSE - 2011 NOTRE MÉTIER, NOS MISSIONS, NOS ENGAGEMENTS. Tour d horizon de la société LAMESCH 2 SOMMAIRE QUI SOMMES-NOUS? PRÉSENTATION DE LA SOCIÉTÉ : FAISONS CONNAISSANCE p.4 NOTRE MÉTIER

Plus en détail

Capsule «Les déchets encombrants»

Capsule «Les déchets encombrants» Capsule «Les déchets encombrants» Vous sentez-vous encombrés par vos vieux objets périmés ou brisés? Les jeter aux ordures n est pas la solution. Appareils électriques, électroniques et mobilier de maison

Plus en détail

Lafarge France et l économie circulaire

Lafarge France et l économie circulaire Lafarge France et l économie circulaire Zoom sur l écologie industrielle Mai 2013 Les activités de Lafarge Le Groupe La France est le berceau historique du Groupe depuis 1833 Le Groupe Lafarge est leader

Plus en détail

Le respect de l environnement

Le respect de l environnement Le respect de l environnement 1 L entreprise familiale Galliker en harmonie avec son temps Depuis 1918 à travers quatre générations l entreprise Galliker a appris à endosser ses responsabilités. La rapidité

Plus en détail

LE CYCLE DE VIE DU VERRE D EMBALLAGES ISSUS DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES. Jonathan DECOTTIGNIES

LE CYCLE DE VIE DU VERRE D EMBALLAGES ISSUS DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES. Jonathan DECOTTIGNIES LE CYCLE DE VIE DU VERRE D EMBALLAGES ISSUS DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Jonathan DECOTTIGNIES Le Cercle National du Recyclage La nature association loi 1901 née en juin 1995 Paul DEFFONTAINE (Vice

Plus en détail

Sommaire. INFOSESSION 2013 (année de référence 2012) 1. Le cadre légal. 2. La solution VAL-I-PAC. 3. Les incitants financiers. 4. Les concepts utiles

Sommaire. INFOSESSION 2013 (année de référence 2012) 1. Le cadre légal. 2. La solution VAL-I-PAC. 3. Les incitants financiers. 4. Les concepts utiles INFOSESSION 2013 (année de référence 2012) Sommaire 1. Le cadre légal 2. La solution VAL-I-PAC 3. Les incitants financiers 4. Les concepts utiles 5. Déterminer les quantités d emballages à déclarer 6.

Plus en détail

Gestion écoresponsable des déchets

Gestion écoresponsable des déchets Gestion écoresponsable des déchets R E C Y C L E R, V A L O R I S E R E T E L I M I N E R P O U R P R E S E R V E R L E N V I R O N N E M E N T E T C O N T R I B U E R A U D E V E L O P P E M E N T D U

Plus en détail

SEPA Direct Debit La domiciliation dans un marché unifié pour les paiements européens au 1er février 2014

SEPA Direct Debit La domiciliation dans un marché unifié pour les paiements européens au 1er février 2014 SEPA Direct Debit La domiciliation dans un marché unifié pour les paiements européens au 1er février 2014 CONTENU 1. LES DOMICILIATIONS SEPA 2. LES DOMICILIATIONS ET SEPA 3. FONCTIONNEMENT DE LA DOMICILIATION

Plus en détail

Réunion UCM. Trier ses déchets. Pierre Gysen - Sales Manager Recycling and Waste Recovery Belgium

Réunion UCM. Trier ses déchets. Pierre Gysen - Sales Manager Recycling and Waste Recovery Belgium Réunion UCM Trier ses déchets Pierre Gysen - Sales Manager Recycling and Waste Recovery Belgium Agenda 1. Introduction (Sita) 2. Que deviennent nos déchets? 3. A chaque déchet sa solution 4. Quelques règles

Plus en détail

Valorisation matière (réutilisation, récupération, recyclage, compostage, biométhanisation)

Valorisation matière (réutilisation, récupération, recyclage, compostage, biométhanisation) GUIDE JURIDIQUE : LES PRINCIPALES RÉGLEMENTATIONS RELATIVES AUX DÉCHETS Dernière révision du document : février 2013 Ce guide propose une approche simplifiée des textes de lois relatifs aux déchets en

Plus en détail

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de ses 18 communes membres. Collecte des déchets ménagers

Plus en détail

TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00

TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00 TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00 L entreprise Professionnel dans la collecte, le traitement et la valorisation de déchets industriels depuis plus de 80 ans

Plus en détail

DES DECHETS DANS LES COMMUNES DU SICA

DES DECHETS DANS LES COMMUNES DU SICA Bertrange Garnich SICA Info TRAITEMENT DES DECHETS DANS LES COMMUNES DU SICA Kopstal Mamer Kehlen Septfontaines Koerich IMPORTANTES NOUVEAUTÉS À PARTIR DE 2011 CONSULTATION, TRIAGE DES DECHETS RECYCLABLES,

Plus en détail

La gestion des déchets de construction

La gestion des déchets de construction CCW_DD01 La gestion des déchets de construction Démarches administratives Le présent document résume les principales exigences et règles à respecter en matière de gestion des déchets, en conformité avec

Plus en détail

Témoignage client SAP Non-ferreux Campine. Grâce à une intégration des processus axée sur l avenir, Campine est parée pour 100 ans

Témoignage client SAP Non-ferreux Campine. Grâce à une intégration des processus axée sur l avenir, Campine est parée pour 100 ans Témoignage client SAP Non-ferreux Campine Grâce à une intégration des processus axée sur l avenir, Campine est parée pour 100 ans Campine Industry Non-ferreux Products and Services Trioxyde d antimoine,

Plus en détail

2011 / rev. 01 JDL / 30.12.2

2011 / rev. 01 JDL / 30.12.2 Renens Epalinges Gland Froideville Crissier 11 janvier 17 janvier 18 janvier 19 janvier 19 janvier 2011 / rev. 01 JDL / 30.12.2 tourisme des déchets Lausanne Région (29 communes, ~275 000 habitants) GEDREL

Plus en détail

Grâce aux étiquettes RFID Inotec et à solution UBI Cloud Track&Trace, SITA peut tracer à chaque instant les déchets à risque COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Grâce aux étiquettes RFID Inotec et à solution UBI Cloud Track&Trace, SITA peut tracer à chaque instant les déchets à risque COMMUNIQUÉ DE PRESSE la Grâce aux étiquettes RFID Inotec et à solution UBI Cloud Track&Trace, SITA peut tracer à chaque instant les déchets à risque COMMUNIQUÉ DE PRESSE Filiale du Groupe Suez Environnement et Leader en France,

Plus en détail

CONTACT de LA PORTE D ALSACE

CONTACT de LA PORTE D ALSACE CALENDRIER DE TRI ZONE C Les consignes de tri et les dates de collecte de vos produits résiduels DANNEMARIE GOMMERSDORF CONTACT de LA PORTE D ALSACE Communauté de communes de la région de Dannemarie ;

Plus en détail

ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES

ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Commune de ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Le maire de la commune de.. Vu les directives européennes Vu la loi n 75-633 du 15 juillet 1975 Vu le code général des collectivités

Plus en détail

SIPP Service Interne pour la Prévention et la Protection au Travail

SIPP Service Interne pour la Prévention et la Protection au Travail SIPP Service Interne pour la Prévention et la Protection au Travail Adresse postale : av. Roosevelt 50 bte 182 1050 BRUXELLES Localisation : av. Buyl 125 Ixelles Tél. 02.650.20.19 Fax : 02.650.42.22 E-mail

Plus en détail

Déclaration des emballages en Allemagne

Déclaration des emballages en Allemagne Déclaration des emballages en Allemagne Principes Tout comme en Belgique et au Luxembourg, il existe en Allemagne de nombreuses dispositions régissant la déclaration d emballages de produits. La base légale

Plus en détail

Registre aux délibérations du Conseil communal de Mompach

Registre aux délibérations du Conseil communal de Mompach COMMUNE DE MOMPACH Séance publique du 21 octobre 2015 Date de l annonce publique de la séance: 13 octobre 2015 Date de la convocation des conseillers: 13 octobre 2015 Point de l ordre du jour: 6. Objet:

Plus en détail

Mais que deviennent nos bennes de déchets?

Mais que deviennent nos bennes de déchets? Mais que deviennent nos bennes de déchets? Aujourd'hui, rien qu'en France, chaque habitant génère plus d'un kilo de déchets par jour, soit environ 420 kg par an. Deux fois plus qu'en 1960. Pour enrayer

Plus en détail

Combustibles de substitution et CSR en cimenterie EFE mercredi 3 février 2010 Frédéric Douce Holcim (France)

Combustibles de substitution et CSR en cimenterie EFE mercredi 3 février 2010 Frédéric Douce Holcim (France) Combustibles de substitution et CSR en cimenterie EFE mercredi 3 février 2010 Frédéric Douce Holcim (France) 2007 Holcim/Switzerland Les Avantages du Process Cimentier: le Co-processing Nous réalisons

Plus en détail

Le papier recyclé la matière première respectueuse de l environnement

Le papier recyclé la matière première respectueuse de l environnement Le papier recyclé la matière première respectueuse de l environnement LE VIEUX PAPIER RESTE ICI Innovateurs par tradition www.perlen.ch Aussi écologique que possible La société Perlen Papier a été fondée

Plus en détail

3E-LOOK: Planification, logistique et workflow IT S WORKING TOGETHER

3E-LOOK: Planification, logistique et workflow IT S WORKING TOGETHER 3E-LOOK: Planification, logistique et workflow IT S WORKING TOGETHER IT S WORKING TOGETHER Une planification minutieuse des opérations et des ressources permettent d obtenir de meilleurs résultats. 3E-LOOK

Plus en détail

La Solution Pour Le Secteur Des Boissons

La Solution Pour Le Secteur Des Boissons La Solution Pour Le Secteur Des Boissons Avec Tectura, Bénéficiez D une Solution Spécialement Adaptée A Votre Métier Les contraintes liées au secteur de la fabrication de boissons sont toujours plus complexes

Plus en détail

Pour l environnement. Strength. Performance. Passion.

Pour l environnement. Strength. Performance. Passion. Strength. Performance. Passion. Pour l environnement Réduire les émissions de CO 2 en optimisant les matériaux de construction et les méthodes de production Holcim (Suisse) SA Les fondements de notre avenir

Plus en détail

L HISTOIRE DE. moyenne européenne en termes de déchets et générer cinq fois moins de déchets résiduels?

L HISTOIRE DE. moyenne européenne en termes de déchets et générer cinq fois moins de déchets résiduels? L association Zero Waste Europe a été fondée afin de donner l opportunité à tous de repenser leur relation vis-à-vis des ressources. Dans un nombre de plus en plus important de régions, des groupes locaux

Plus en détail

EF4 AILg www.ef4.be 1

EF4 AILg www.ef4.be 1 Le traitement des déchets : L exemple de la cimenterie Holcim à Obourg Holcim France Benelux Le groupe Holcim a démarré en 1912 et a entamé son expansion internationale en 1920 Croissance depuis le début

Plus en détail

Nos engagements de l assiette au restaurant

Nos engagements de l assiette au restaurant CHARTE QUALITE GASTROECOLOGIQUE 2012-2020 Nos engagements de l assiette au restaurant Le Chalet des Iles Daumesnil Décembre 2014 SOMMAIRE P1 Le mot de la direction P2 Notre code de conduite P4 Nos Engagements

Plus en détail

GRANDE SALLE DE SPECTACLE DE FLOIRAC ASSISTANCE TECHNIQUE A LA MAITRISE D OUVRAGE POUR L ATTEINTE DE LA CERTIFICATION HQE

GRANDE SALLE DE SPECTACLE DE FLOIRAC ASSISTANCE TECHNIQUE A LA MAITRISE D OUVRAGE POUR L ATTEINTE DE LA CERTIFICATION HQE GRANDE SALLE DE SPECTACLE DE FLOIRAC ASSISTANCE TECHNIQUE A LA MAITRISE D OUVRAGE POUR L ATTEINTE DE LA CERTIFICATION HQE REFERENTIEL NF BATIMENTS TERTIAIRES - DEMARCHE HQE NEUF NOTE SUR LA GESTION DES

Plus en détail

2.3. GESTION DES FLUX, PROCESS DE TRI ET

2.3. GESTION DES FLUX, PROCESS DE TRI ET POUR ALLER PLUS LOIN Brochure de l INRS ED 948 Conception des centres de tri des déchets industriels banals et des déchets de chantiers Février 2006 d équipement et d exploitation pour limiter ce type

Plus en détail

Traitement des déchets industriels dans les fours à ciment ou les incinérateurs. Une comparaison environnementale

Traitement des déchets industriels dans les fours à ciment ou les incinérateurs. Une comparaison environnementale Traitement des déchets industriels dans les fours à ciment ou les incinérateurs Une comparaison environnementale Introduction Depuis 1975, l Union européenne a développé un système législatif très complet

Plus en détail

Domiciliations SEPA FAQ

Domiciliations SEPA FAQ Domiciliations SEPA FAQ Découvrez les questions les plus fréquemment posées sur les domiciliations SEPA : cliquez dessus pour arriver directement à nos réponses! 1. Qu est-ce que la domiciliation SEPA

Plus en détail

GESTION ET FINANCEMENT DES DÉCHETS

GESTION ET FINANCEMENT DES DÉCHETS GESTION ET FINANCEMENT DES DÉCHETS Directive municipale Sommaire 1. Contexte... 2 2. Montant de la taxe de base dès le 1er janvier 2013... 2 3. Montant de la taxe au sac dès le 1er janvier 2013... 2 4.

Plus en détail

Plan individuel de prévention et de gestion des déchets pour les déchets d équipements électriques et électroniques

Plan individuel de prévention et de gestion des déchets pour les déchets d équipements électriques et électroniques Plan individuel de prévention et de gestion des déchets pour les déchets d équipements électriques et électroniques Le plan doit être introduit en langue française ou néerlandaise. Les données sont reprises

Plus en détail

Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse

Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse Récapitulatif de l étude Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse réalisé par Dr. Fredy Dinkel Carbotech AG, Bâle par ordre de PRS - PET-Recycling Schweiz Contact PRS - PET-Recycling Schweiz Naglerwiesenstrasse

Plus en détail

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS 19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU approuvé 255 19.1 LES ORDURES MENAGERES ET EMBALLAGES MENAGERS RECYCLABLES La prestation de collecte des

Plus en détail

CONTRAT D EXPLOITATION DE LA DECHETTERIE. Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP)

CONTRAT D EXPLOITATION DE LA DECHETTERIE. Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) CONTRAT D EXPLOITATION DE LA DECHETTERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) SOMMAIRE ARTICLE 1 OBJET DU MARCHE ARTICLE 2 LIEUX D EXECUTION DU SERVICE ARTICLE 3 LES OBLIGATIONS DU TITULAIRE

Plus en détail

Séminaire déchets du 2 octobre 2014 Le service public d élimination des déchets ménagers et assimilés sur l Agglomération Côte Basque - Adour

Séminaire déchets du 2 octobre 2014 Le service public d élimination des déchets ménagers et assimilés sur l Agglomération Côte Basque - Adour Séminaire déchets du 2 octobre 2014 Le service public d élimination des déchets ménagers et assimilés sur l Agglomération Côte Basque - Adour Séminaire déchets du 2 octobre 2014 1 L Agglomération et le

Plus en détail

ère édition GLOSSAIRE DES TERMES USUELS du recyclage et de la valorisation à l usage des industriels et de leurs interlocuteurs «réglementaires»

ère édition GLOSSAIRE DES TERMES USUELS du recyclage et de la valorisation à l usage des industriels et de leurs interlocuteurs «réglementaires» ère édition GLOSSAIRE DES TERMES USUELS du recyclage et de la valorisation à l usage des industriels et de leurs interlocuteurs «réglementaires» PRÉSENTATION LES DÉFINITIONS SONT REGROUPÉES EN TROIS ENSEMBLES

Plus en détail

Communiqué de presse. INAUGURATION R EMPLOI Vendredi 5 décembre 2014

Communiqué de presse. INAUGURATION R EMPLOI Vendredi 5 décembre 2014 Communiqué de presse D après l ADEME, 62,6 millions d équipements électriques et électroniques professionnels ont été mis sur le marché en 2012 (+11 % par rapport à 2011) Quelques jours après la semaine

Plus en détail

Rodanar Pallets réduit vos coûts en développant des emballages en bois adaptés aux besoins spécifiques de votre entreprise.

Rodanar Pallets réduit vos coûts en développant des emballages en bois adaptés aux besoins spécifiques de votre entreprise. Rodanar Pallets réduit vos coûts en développant des emballages en bois adaptés aux besoins spécifiques de votre entreprise. MISSION Rodanar Pallets est une entreprise familiale belge produisant des palettes

Plus en détail

Faire du zéro déchet une réalité. Repenser le Cycle d Approvisionnement pour un nouvel âge du recyclage. * Le pouvoir du moins

Faire du zéro déchet une réalité. Repenser le Cycle d Approvisionnement pour un nouvel âge du recyclage. * Le pouvoir du moins Faire du zéro déchet une réalité Repenser le Cycle d Approvisionnement pour un nouvel âge du recyclage * * Le pouvoir du moins 02 03 The power of less* Moins de bennes, plus de valeur Zéro déchet : On

Plus en détail

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels Déchèteries du SYELOM Mode d emploi pour les professionnels Sommaire Page Edito du Président 3 Qu est ce que le SYELOM? 4 Quels sont les professionnels 6 acceptés? Vous êtes professionnels? 7 Vous devez

Plus en détail

le recyclage, ou la deuxième vie des emballages Je trie mes emballages Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens

le recyclage, ou la deuxième vie des emballages Je trie mes emballages Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens Je trie mes emballages Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens 1 2 le recyclage, vie des ou la deuxième emballages Janvier 2001 SOMMAIRE Je trie, donc je suis Vraies et fausses idées sur le

Plus en détail

Combustibles alternatifs : perspectives pour Lafarge Ciment Moldavie. Louis de Sambucy, DG Lafarge Ciment Moldavie

Combustibles alternatifs : perspectives pour Lafarge Ciment Moldavie. Louis de Sambucy, DG Lafarge Ciment Moldavie Combustibles alternatifs : perspectives pour Lafarge Ciment Moldavie 1 Louis de Sambucy, DG Lafarge Ciment Moldavie Leader mondial des matériaux de construction 16 milliards de CA en 2009 78 000 collaborateurs

Plus en détail

Entreprise Socialement Responsable. Un passeport pour le secteur belge des entreprises privées de gestion de l environnement

Entreprise Socialement Responsable. Un passeport pour le secteur belge des entreprises privées de gestion de l environnement Entreprise Socialement Responsable Un passeport pour le secteur belge des entreprises privées de gestion de l environnement L ENTREPRISE SOCIALEMENT RESPONSABLE EST PROFONDÉMENT ENRACINÉE DANS NOTRE SECTEUR

Plus en détail

Questionnaire sur la Gestion des matières résiduelles dans les industries, commerces et institutions (ICI) de la MRC de Lotbinière

Questionnaire sur la Gestion des matières résiduelles dans les industries, commerces et institutions (ICI) de la MRC de Lotbinière Questionnaire sur la Gestion des matières résiduelles dans les industries, commerces et institutions (ICI) de la MRC de Lotbinière Modification si besoin Nom établissement : Nom responsable : Téléphone

Plus en détail

Single Euro Payments Area S PA

Single Euro Payments Area S PA Single Euro Payments Area S PA SEPA 3 Table des matières p.4 p. 6 p. 6 p. 8 p. 9 p.14 Qu est-ce que le SEPA? Pourquoi introduire le SEPA? Où le SEPA s applique-t-il? A partir de quand le SEPA s appliquera-t-il?

Plus en détail

Gestion des déchets de chantier, Les bonnes pratiques

Gestion des déchets de chantier, Les bonnes pratiques Gestion des déchets de chantier, Les bonnes pratiques Conférences thématiques 17 et 18 novembre 2014 1 Mot d introduction 2 Cadrage général de la gestion des déchets de chantiers, responsabilités des différents

Plus en détail

Production durable Pour une construction innovante. Hörmann se met au vert. Hörmann s engage pour notre environnement et notre avenir

Production durable Pour une construction innovante. Hörmann se met au vert. Hörmann s engage pour notre environnement et notre avenir Production durable Pour une construction innovante Hörmann se met au vert Hörmann s engage pour notre environnement et notre avenir Nous assumons notre responsabilité environnementale Perspectives En tant

Plus en détail

Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal inauguration de la station de traitement des Lixiviats

Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal inauguration de la station de traitement des Lixiviats Seul le prononcé fait foi Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal inauguration de la station de traitement des Lixiviats porté par la communauté de communes du pays de Saint- Flour, le 6 juin

Plus en détail

PLASTURGIE RÉDUIRE ET VALORISER LES DÉCHETS,

PLASTURGIE RÉDUIRE ET VALORISER LES DÉCHETS, PLASTURGIE RÉDUIRE ET VALORISER LES DÉCHETS, les choix gagnants PLASTURGIE PRÉVENIR ET VALORISER LES DÉCHETS UNE STRATÉGIE TRIPLEMENT RENTABLE La prévention des déchets permet de concilier bénéfices économiques

Plus en détail

Préserver les ressources naturelles : la valorisation des déchets en cimenterie

Préserver les ressources naturelles : la valorisation des déchets en cimenterie L industrie cimentière belge L industrie cimentière est constituée de trois sociétés: CBR, CCB et Holcim. Son chiffre d affaires s élève à environ 480 millions d euros et elle dispose d un effectif de

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B Les déchetteries intercommunales de la CCVD s inscrivent dans le rôle des collectivités

Plus en détail

CIMENT VALORISATION DES ENCOMBRANTS DE DECHETERIES. UNIVALOM, le 24 mars 2010

CIMENT VALORISATION DES ENCOMBRANTS DE DECHETERIES. UNIVALOM, le 24 mars 2010 CIMENT VALORISATION DES ENCOMBRANTS DE DECHETERIES UNIVALOM, le 24 mars 2010 2CIMENT La Fabrication du ciment La Cimenterie de La Grave de Peille La Valorisation énergétique des encombrants Bilan du MAPA

Plus en détail

"Notre plus belle réussite, construire un groupe de dimension internationale qui place l homme au cœur de son action"

Notre plus belle réussite, construire un groupe de dimension internationale qui place l homme au cœur de son action "Notre plus belle réussite, construire un groupe de dimension internationale qui place l homme au cœur de son action" Francis Pizzorno, Président fondateur de PIZZORNO Environnement Depuis sa création

Plus en détail

LA SOLUTION LOGISTIQUE

LA SOLUTION LOGISTIQUE HOSPITAL CARE LA SOLUTION LOGISTIQUE de Hospital Logistics Notre équipe pluridisciplinaire s attèle à optimiser les flux logistiques de nos clients dans le secteur de la santé et de l aide aux personnes,

Plus en détail

Guide., d utilisation du nouveau service de collecte. Gestion des déchets Tous acteurs, un environnement préservé!

Guide., d utilisation du nouveau service de collecte. Gestion des déchets Tous acteurs, un environnement préservé! Guide, d utilisation du nouveau service de collecte Gestion des déchets Tous acteurs d, un environnement préservé! Madame, Monsieur, Vous trouverez dans ce guide les réponses aux questions que vous vous

Plus en détail

La preuve scientifique est faite: Le carton ondulé, c est vraiment génial aussi sur le plan écologie.

La preuve scientifique est faite: Le carton ondulé, c est vraiment génial aussi sur le plan écologie. La preuve scientifique est faite: Le carton ondulé, c est vraiment génial aussi sur le plan écologie. Le carton ondulé à la pointe de l écologie Les emballages en carton ondulé sont plus fonctionnels et

Plus en détail

SGS RENOVOTM UNE SOLUTION AUTOFINANCEE POUR LA GESTION DES DECHETS ELECTRONIQUES

SGS RENOVOTM UNE SOLUTION AUTOFINANCEE POUR LA GESTION DES DECHETS ELECTRONIQUES SGS RENOVOTM UNE SOLUTION AUTOFINANCEE POUR LA GESTION DES DECHETS ELECTRONIQUES NOUV ELLE APPROCHE À UN PROBLÈME TOXIQUE Un environnement plus écologique grâce à une solution effective en termes de coût

Plus en détail

Le recyclage, ou la. deuxième vie des emballages.

Le recyclage, ou la. deuxième vie des emballages. Le recyclage, ou la deuxième vie des emballages. 19 avenue Joseph Reinach 04 000 DIGNE LES BAINS sydevom-com@wanadoo.fr Tel : 04 92 36 08 52 Fax : 04 92 36 07 03 www.sydevom04.fr Sommaire Je trie, donc

Plus en détail

NOTRE OFFRE : FRET CHAÎNE LOGISTIQUE DES OFFRES DÉDIÉES

NOTRE OFFRE : FRET CHAÎNE LOGISTIQUE DES OFFRES DÉDIÉES CMA CGM LOG EN CHIFFRES : Fret Maritime Fret Aérien Tour de Contrôle Entreposage et Distribution Transport Multimodal Hub Avance Gestion des Opérations Douanières Logistique Marine Gestion des Commandes

Plus en détail

La Poste, votre interlocuteur privilégié pour le recyclage de vos papiers de bureau

La Poste, votre interlocuteur privilégié pour le recyclage de vos papiers de bureau La Poste, votre interlocuteur privilégié pour le recyclage de vos papiers de bureau L engagement de La Poste dans le Développement Durable La neutralité carbone est le résultat d une démarche volontariste

Plus en détail

Jedox rafraîchit les rapports du fabricant de boissons MBG

Jedox rafraîchit les rapports du fabricant de boissons MBG Jedox rafraîchit les rapports du fabricant de boissons MBG «Nous pouvons désormais réaliser plus efficacement notre reporting et la planifi cation de nos ventes grâce à Jedox, et avons même soif de plus

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013. Rapport présenté par Monsieur Didier Rosier, Président de la Communauté de Communes Pierre Sud Oise et adopté le..

RAPPORT ANNUEL 2013. Rapport présenté par Monsieur Didier Rosier, Président de la Communauté de Communes Pierre Sud Oise et adopté le.. RAPPORT ANNUEL 2013 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS Rapport présenté par Monsieur Didier Rosier, Président de la Communauté de Communes Pierre Sud Oise et adopté le..

Plus en détail

Un ERP par et pour les hôpitaux. RealDolmen Hospital/AX

Un ERP par et pour les hôpitaux. RealDolmen Hospital/AX Un ERP par et pour les hôpitaux RealDolmen Hospital/AX Hospital/AX LES DÉFIS DES HÔPITAUX L objectif des hôpitaux est avant tout de fournir des soins et des services optimaux. Cet objectif est atteint

Plus en détail

Permis unique pour un centre logistique à Vaulx (TOURNAI) - Construction et exploitation d un centre logistique bimodal

Permis unique pour un centre logistique à Vaulx (TOURNAI) - Construction et exploitation d un centre logistique bimodal AVIS Réf. : CWEDD/11/AV.1127 Date : Permis unique pour un centre logistique à Vaulx (TOURNAI) 1. DONNEES DE BASE Demande : - Permis unique - Rubrique : 61.20.03 Projet : - Construction et exploitation

Plus en détail

I. DISPOSITIONS GENERALES

I. DISPOSITIONS GENERALES Commune de Chevilly Règlement régissant la collecte, le transport et le traitement des déchets I. DISPOSITIONS GENERALES BASE LEGALE Article 1er Le présent règlement régit la collecte, le transport et

Plus en détail

Conditions logistiques

Conditions logistiques Conditions logistiques Contenu 1. PLACER DES COMMANDES... 1 1.1 Enlèvements... 1 1.2 Livraisons... 1 1.3 Commandes spécifiques... 1 2. TEMPS DE LIVRAISON ET D ENLEVEMENTS... 1 3. EMBALLAGES... 2 4. PALETTES

Plus en détail

COLLECTE DES PAPIERS DE BUREAU

COLLECTE DES PAPIERS DE BUREAU COLLECTE DES PAPIERS DE BUREAU Un partenaire SOLIDAIRE Régie de quartier RESPIRE, créée en 1993 Membre du CNLRQ Nous employons 45 personnes en moyenne dont 30 personnes en insertion Un engagement DURABLE

Plus en détail

Chauffage à granulés de bois

Chauffage à granulés de bois 0 Chauffage à granulés de bois Alliance pour le Climat Luxembourg Protection du climat à la base En partenariat avec plus de 00 villes et communes européennes, plusieurs communes de l Alliance pour le

Plus en détail

COMMUNE DE JONGNY REGLEMENT COMMUNAL SUR LA COLLECTE, LE TRAITEMENT ET L ELIMINATION DES DECHETS I. DISPOSITIONS GENERALES

COMMUNE DE JONGNY REGLEMENT COMMUNAL SUR LA COLLECTE, LE TRAITEMENT ET L ELIMINATION DES DECHETS I. DISPOSITIONS GENERALES COMMUNE DE JONGNY REGLEMENT COMMUNAL SUR LA COLLECTE, LE TRAITEMENT ET L ELIMINATION DES DECHETS I. DISPOSITIONS GENERALES Bases légales Article premier Le présent règlement régit la collecte, le transport

Plus en détail

Le recyclage du verre. Les bonnes pratiques pour un recyclage réussi

Le recyclage du verre. Les bonnes pratiques pour un recyclage réussi Le recyclage du verre Les bonnes pratiques pour un recyclage réussi Novembre 2012 L INTÉRÊT DU RECYCLAGE DU VERRE Le recyclage des emballages en verre se fait en boucle fermée. Une bouteille redevient

Plus en détail

La France. Les tuyaux en grès : la voie de la qualité

La France. Les tuyaux en grès : la voie de la qualité La France Les tuyaux en grès : la voie de la qualité 2 3 Qualité irréprochable le produit Qualité des produits et des procédures Cher client, «Notre expérience dans l environnement est tout aussi importante

Plus en détail

Pro ne se jettent plus : ils se recyclent!

Pro ne se jettent plus : ils se recyclent! Les Lampes GUIDE PRATIQUE et les DEEE ENTREPRISES & ADMINISTRATIONS Pro ne se jettent plus : ils se recyclent! Grâce à votre action, les Lampes et les DEEE Pro sont recyclés en respectant l environnement

Plus en détail

Enfouissement et récupération Bilan 2013. Christian Noël, dga

Enfouissement et récupération Bilan 2013. Christian Noël, dga Enfouissement et récupération Bilan 2013 Christian Noël, dga 1. Présentation de la MRC 2. Chronologie de la prise en charge de la gestion des matières résiduelles 3. Tonnage des matières résiduelles enfouies

Plus en détail

M Y T H E S & FA I T S

M Y T H E S & FA I T S MYTHES & FAITS Mythes & faits dans l industrie papetière mais qu en est-il en réalité? Ce document contient une foule de mythes et de faits regroupant des informations provenant de diverses sources vérifiées.

Plus en détail