1. Le Règlement sur le zonage est modifié par : 1 l ajout, après l article 9.3.6, des suivants :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1. Le Règlement sur le zonage est modifié par : 1 l ajout, après l article 9.3.6, des suivants :"

Transcription

1 RÈGLEMENT DE CONCORDANCE VL MODIFIANT LE CHAPITRE 9 INTITULÉ «PLAN D AMÉNAGEMENT D ENSEMBLE (PAE) ET PLAN D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (PIIA)», DU RÈGLEMENT SUR LE ZONAGE, AINSI QUE LE PLAN DE ZONAGE ET LES GRILLES DES USAGES ET NORMES DE CERTAINES ZONES ANNEXÉS À CE RÈGLEMENT, AFIN D ASSURER SA CONFORMITÉ AU PROGRAMME PARTICULIER D URBANISME DU PÔLE CENTRAL DE LONGUEUIL (DISTRICTS 3, 7 ET 8) LE CONSEIL DÉCRÈTE CE QUI SUIT: 1. Le Règlement sur le zonage est modifié par : 1 l ajout, après l article 9.3.6, des suivants : «9.4 OBJECTIFS ET CRITÈRES DE DESIGN URBAIN SPÉCIFIQUES AUX ZONES FAISANT PARTIE DU PÔLE CENTRAL DE LONGUEUIL SECTEUR DE DÉVELOPPEMENT «MILIEU DE VIE» Lorsqu indiqué à la grille des usages et normes, les objets et critères de design urbain qui suivent s ajoutent et/ou remplacent, selon le cas, les critères de design urbain généraux définis à l article de ce règlement Contexte et territoire visé Ce secteur dédié à une vocation résidentielle correspond au secteur disponible au développement résidentiel du pôle central de Longueuil délimité par le chemin de Chambly et les boulevards Roberval Est, Béliveau et Vauquelin. Le développement de ce secteur s inscrit dans la création d unités de voisinage résidentielles intégrées au milieu d accueil. Le développement souhaité tient compte également de la diversification des typologies résidentielles, de la densification de l occupation du sol aux endroits stratégiques (boisés, réseau de transport structurant, etc.), de la mise en place d un corridor vert continu favorisant l intégration des milieux naturels d intérêt et de l aménagement de sentiers récréatifs polyvalents Objectifs Les critères de design urbain retenus ont pour objectif de : a) créer un milieu de vie convivial à l échelle du piéton par l aménagement de corridors verts afin d assurer la continuité du réseau récréatif existant; b) concevoir une trame de rue qui favorise l intégration des composantes naturelles présentes et l utilisation des transports collectif et actif; c) intégrer la trame de rue proposée aux secteurs bâtis existants de sorte à ne pas les enclaver;

2 2 VL d) développer un réseau routier sécuritaire et fonctionnel qui élimine la circulation de transit et limite la vitesse des véhicules; e) promouvoir le développement d une architecture de qualité, verte et durable, par exemple en adhérant à des programmes de performances écoénergétiques; f) promouvoir un quartier distinctif offrant une signature particulière par une variété de typologies, de volumétries et de compositions architecturales; g) assurer la visibilité des espaces verts structurants depuis les voies de circulation; h) prévoir des passages piétonniers en continuité avec le réseau récréatif existant et proposé de manière à faciliter l accessibilité au réseau de transport collectif et d encourager le transport actif; i) réduire au maximum les surfaces imperméables pour diminuer les îlots de chaleur et assurer une gestion efficace des eaux de pluie; j) assurer des plantations d'alignements de rues composés d'arbres à grand déploiement pour encourager la création de voûtes arborescentes le long des rues et diminuer les îlots de chaleur; k) assurer la réalisation d aménagements paysagers de qualité; l) préserver au maximum les milieux naturels et le couvert végétal en place des lots à développer Critères de design urbain Implantation Les critères retenus sont : a) prévoir des liens piétonniers et des sentiers récréatifs afin de raccorder les différentes phases de développement avec le réseau récréatif existant et proposé et les secteurs limitrophes; b) assurer un encadrement du domaine public par l implantation des façades principales et la plantation d'alignements d'arbres le long des rues; c) implanter les habitations de façon à bénéficier d un maximum d ensoleillement en réservant aux zones plus ombragées les aires de stationnement et les autres équipements accessoires; d) assurer que le gabarit et le rythme d implantation des bâtiments composent des ensembles homogènes; e) moduler la volumétrie des bâtiments pour assurer une certaine harmonisation avec les secteurs existants de plus faible densité Architecture Les critères retenus sont de : a) permettre une diversité des typologies tout en assurant une certaine unité d ensemble aux diverses phases, îlots et rues du secteur; b) favoriser une architecture contemporaine et urbaine aux lignes sobres et épurées privilégiant les toits plats pour les bâtiments de plus de 3 étages;

3 VL c) privilégier des matériaux de revêtements extérieurs de qualité tels que la maçonnerie et le verre; d) souligner l entrée principale par un traitement architectural particulier (marquise, auvent, etc.); e) encourager la réalisation de toits végétalisés; f) privilégier des cadres métalliques de couleur autre que le blanc pour la fenestration; g) prévoir que les équipements mécaniques situés sur les toitures soient camouflés et s intègrent à l architecture du bâtiment; h) favoriser un éclairage de type décoratif, sécuritaire et homogène pour l ensemble du secteur qui contribue à sa signature et à mettre en valeur les bâtiments et les aménagements, tout en prenant soin de ne pas incommoder les terrains avoisinants; i) privilégier des jeux de matériaux, des encadrements d ouvertures ou autres ornementations sur l ensemble des façades afin de souligner le caractère architectural du bâtiment; j) prévoir des couleurs de matériaux de revêtement extérieur et de toiture s harmonisant entre elles pour l ensemble des bâtiments du site; k) prévoir des mesures pour la récupération des eaux de pluie Aménagement de terrain Les critères retenus sont de : a) prévoir l aménagement d îlots de verdure dans les aires de stationnement extérieures afin de réduire les îlots de chaleur; b) prévoir des mesures pour la gestion et la récupération des eaux de pluie; c) prévoir des aménagements paysagers de qualité; d) prévoir la plantation d'alignements d arbres à grand déploiement le long des rues; e) favoriser la mise en commun des aires d agréments afin de créer des espaces de vie plus imposants pour les bâtiments multifamiliaux; f) favoriser la préservation et la mise en valeur du couvert végétal existant; g) dissimuler les conteneurs à matières résiduelles à l aide d écrans, en les intégrant à l architecture du bâtiment ou en les enfouissant; h) favoriser la mise en commun des aires de stationnement et prévoir des espaces pour déposer la neige; i) prévoir un aménagement paysager dense et de qualité dans les espaces libres autour des bâtiments et marquer les entrées de bâtiment par des aménagements paysagers particuliers; j) prévoir des plantations denses d arbres et de conifères dans les aires d agréments;

4 4 VL k) prévoir des aménagements sécuritaires pour les piétons et cyclistes (supports, mobilier urbain, éclairage, etc.); l) favoriser l aménagement de talus paysagers ou de murets intégrés à l'architecture des bâtiments pour camoufler les aires de stationnement visibles depuis les voies de circulation QUARTIER «TOD» DU CHEMIN DE CHAMBLY Lorsqu indiqué à la grille des usages et normes, les objets et critères de design urbain qui suivent s ajoutent et/ou remplacent, selon le cas, les critères de design urbain généraux définis à l article de ce règlement Contexte et territoire visé Ce quartier, délimité par la voie ferrée, le chemin de Chambly, le prolongement de la rue Cuvillier et le boulevard Julien-Lord, est situé au carrefour d importants réseaux routiers et se présente comme une porte d entrée structurante au pôle central de Longueuil. Ce quadrilatère se démarque également par la présence de divers modes de transports alternatifs à l automobile privilégiant un développement axé sur les transports collectifs et actifs, dont la gare de train de banlieue, les circuits d autobus, les stationnements incitatifs et les réseaux cyclables et piétonniers. Le nœud intermodal basé autour de la gare de train de banlieue doit favoriser un développement dense, mixte et à l échelle du piéton Objectifs Les critères de design urbain retenus sont de: a) privilégier un aménagement favorisant l accès et l utilisation des transports collectif et actif selon les principes d un quartier «TOD» (Transit Oriented Developement); b) créer un milieu convivial et à l échelle du piéton; c) développer un réseau routier sécuritaire et fonctionnel qui élimine, ou canalise, la circulation de transit et limite la vitesse des véhicules; d) promouvoir le développement d une architecture de qualité, verte et durable, par exemple en adhérant à des programmes de performances écoénergétiques; e) promouvoir un quartier distinctif offrant une signature particulière par une variété de typologies, de volumétries et de composantes architecturales; f) privilégier l encadrement des voies de circulation; g) favoriser l implantation de commerces et services de proximité aux étages inférieurs afin de créer un milieu de vie de style urbain; h) valoriser la création d espaces publics, de parcs et de jardins communautaires; i) préserver au maximum les milieux naturels et le couvert végétal en place des lots à développer; j) réduire au maximum les surfaces imperméables pour diminuer les îlots de chaleur et assurer une gestion efficace des eaux de pluie;

5 VL k) assurer des plantations d'alignements de rues composés d'arbres à grand déploiement pour encourager la création de voûtes arborescentes le long des rues et diminuer les îlots de chaleur; l) tenir compte des contraintes du milieu dans la conception et la construction des bâtiments; m) assurer une intégration des enseignes avec les façades des bâtiments et une harmonisation de l affichage pour créer un affichage distinctif et sobre pour le secteur Critères de design urbain Implantation Les critères d évaluation sont les suivants : a) créer des liens piétonniers, cyclables et des sentiers récréatifs permettant de raccorder les différentes phases de développement avec le réseau vert existant et proposé, les quartiers avoisinants, la gare et les autres équipements de transport collectif; b) favoriser un développement considérant les deux côtés de la rue afin de créer un encadrement harmonieux; c) assurer que tout nouveau bâtiment ou agrandissement soit implanté le plus près possible de la rue; d) assurer un encadrement du domaine public par l implantation des façades principales vers les rues et la plantation d'alignements d'arbres le long des rues; e) implanter les habitations de façon à bénéficier d un maximum d ensoleillement en réservant aux zones plus ombragées les aires de stationnement, garages et autres équipements accessoires; f) assurer que le gabarit et le rythme d implantation des bâtiments composent des ensembles homogènes; g) moduler la volumétrie des bâtiments pour assurer une certaine harmonisation avec les secteurs existants; h) limiter le nombre d entrées charretières depuis les voies de circulations principales Architecture Les critères d évaluation sont les suivants : a) inciter le développement d'un caractère architectural propre au secteur afin de lui conférer une identité; b) présenter un traitement architectural qui assure une modulation des plans verticaux et horizontaux pour chacune des façades du bâtiment; c) prévoir une fenestration et des accès aux bâtiments en nombre et dimension suffisants pour animer les façades donnant sur la rue; d) permettre une diversité des typologies tout en assurant assurer une certaine unité d ensemble aux diverses phases, îlots et rues du secteur; e) favoriser l'animation au niveau de la rue en maximisant les surfaces ouvertes ou vitrées des murs adjacents à une voie de circulation, un trottoir, un espace public ou un sentier piétonnier;

6 6 VL f) favoriser une architecture contemporaine et urbaine aux lignes sobres et épurées privilégiant les toits plats; g) privilégier des matériaux de revêtements extérieurs de qualité tels que la maçonnerie, le verre et l acier architectural; h) souligner l entrée principale par un traitement architectural particulier (marquise, auvent, etc.); i) encourager la réalisation de toits végétalisés; j) privilégier des cadres métalliques de couleur autre que le blanc pour la fenestration; k) prévoir que les équipements mécaniques situés sur les toitures soient camouflés et s'intègrent à l architecture du bâtiment; l) favoriser un éclairage de type décoratif, sécuritaire et homogène pour l ensemble du secteur qui contribue à sa signature et à mettre en valeur les bâtiments et les aménagements, tout en prenant soin de ne pas incommoder les terrains avoisinants; m) privilégier des jeux de matériaux, des encadrements d ouvertures ou autres ornementations sur l ensemble des façades afin de souligner le caractère architectural du bâtiment; n) prévoir des couleurs de matériaux de revêtement extérieur et de toiture s harmonisant entre elles pour l ensemble des bâtiments du site; o) prévoir des mesures pour la récupération des eaux de pluie Aménagement de terrain Les critères d évaluation sont les suivants : a) favoriser l implantation des aires de stationnement extérieures en marge arrière ou en souterrain afin de réduire leur impact visuel depuis les voies de circulation et les îlots de chaleur; b) favoriser la mise en commun des aires de stationnement et prévoir des espaces pour déposer la neige; c) favoriser la mise en commun des aires d agréments afin de créer des espaces de vie plus imposants pour les bâtiments multifamiliaux ou mixtes; d) favoriser la préservation et la mise en valeur du couvert végétal existant; e) dissimuler les conteneurs à matières résiduelles à l aide d écran, en les intégrant à l architecture du bâtiment ou en les enfouissant; f) prévoir un aménagement paysager dense et de qualité dans les espaces libres autour des bâtiments et marquer les entrées des bâtiments par des aménagements paysagers particuliers; g) prévoir des plantations denses d arbres et de conifères dans les aires d agrément; h) prévoir la plantation d'alignements d arbres à grand déploiement le long des rues;

7 VL i) prévoir des aménagements sécuritaires pour les piétons et cyclistes (supports, mobilier urbain, éclairage, etc.); j) favoriser l aménagement de talus paysagers ou de murets intégrés à l'architecture des bâtiments pour camoufler les aires de stationnement visibles depuis les voies de circulation; k) prévoir des mesures pour la gestion et la récupération des eaux de pluie Affichage Les critères d évaluation sont les suivants : a) intégrer et harmoniser les dimensions, la localisation, le design, la couleur, la qualité des matériaux, l éclairage et le support des enseignes avec l architecture des bâtiments; b) considérer l affichage comme une composante architecturale du bâtiment et du secteur; c) harmoniser les enseignes apposées sur un même bâtiment au niveau de leur dimension, de leur forme et de leur hauteur; d) privilégier un affichage sobre et distinctif pour les enseignes murales et favoriser, pour ces dernières, les lettres détachées; e) encourager l animation des lieux par l apport d éléments valorisant les activités SECTEUR DU PÔLE MIXTE DU BOULEVARD ROLAND- THERRIEN Lorsqu indiqué à la grille des usages et normes, les objets et critères de design urbain qui suivent s ajoutent et/ou remplacent, selon le cas, les critères de design urbain généraux définis à l article de ce règlement Contexte et territoire visé Ce pôle mixte se situe à l angle des boulevards Roland-Therrien et Vauquelin. Cette intersection constituera un pôle de commerces et services autant pour les résidents des quartiers adjacents que pour les entreprises, les établissements et les travailleurs des autres secteurs du pôle central de Longueuil. La mixité des fonctions assurera une intégration des activités résidentielles, institutionnelles, d affaires et commerciales du pôle Objectifs Les critères de design urbain retenus sont : a) distinguer l'intersection des boulevards Roland-Therrien et Vauquelin par une implantation des bâtiments (encadrement) près de l'emprise et des aménagements paysagers qui favorisent la convivialité, l'échelle piétonne et l'animation des lieux; b) promouvoir le développement d une architecture de qualité, verte et durable, par exemple en adhérant à des programmes de performances écoénergétiques;

8 8 VL c) favoriser, aux étages inférieurs, l implantation de commerces et services de proximité desservant les résidents, entreprises et travailleurs des secteurs avoisinants et pouvant offrir un potentiel d emplois de proximité aux résidents des quartiers avoisinants; d) aménager les aires de stationnement à l'arrière afin de minimiser leur impact visuel depuis les voies de circulation ainsi que les conflits de circulation; e) prévoir des liens piétonniers et des sentiers récréatifs afin de raccorder ce pôle aux différentes phases de développement du secteur, au réseau vert existant et proposé et aux équipements de transport collectif; f) assurer une intégration des enseignes avec les façades des bâtiments et une harmonisation de l affichage pour créer un affichage distinctif et sobre pour le secteur Critères de design urbain Implantation Les critères retenus sont : a) optimiser l utilisation des terrains de façon à refléter un ensemble densément construit, et ce, principalement en frontage des boulevards; b) encourager le développement en considérant les deux côtés de la rue afin de créer un encadrement harmonieux; c) faciliter l accès au réseau de transport collectif par l aménagement de liens piétonniers et cyclables; d) implanter tout nouveau bâtiment ou agrandissement le plus près possible de la rue; e) orienter les façades principales vers les rues; f) assurer que le gabarit et le rythme d'implantation des bâtiments composent des ensembles homogènes Architecture Les critères retenus sont : a) favoriser un style architectural contemporain et urbain privilégiant les toits plats; b) encourager une architecture qui permet de reconnaître la mixité des fonctions du bâtiment et assurer une certaine rythmique des façades, notamment par l utilisation d avancées ou de retraits; c) privilégier les formes rectangulaires et cubiques; d) souligner l entrée principale par un traitement architectural particulier (marquise, auvent, etc.); e) privilégier une fenestration large et abondante avec cadres métalliques de couleur autre que le blanc; f) privilégier des matériaux de revêtements extérieurs de qualité tels que la maçonnerie, le verre et l acier architectural; g) encourager la réalisation de toits végétalisés; h) favoriser un éclairage de type décoratif, sécuritaire et homogène pour l ensemble du secteur qui contribue à sa signature et qui met en valeur les bâtiments et les aménagements tout en prenant soin de ne pas incommoder les terrains avoisinants;

9 VL Aménagement de terrain Les critères retenus sont : a) prévoir des aménagements paysagers en façade des bâtiments de manière à créer une promenade piétonne sous forme d une avenue verte, tout en favorisant un encadrement de la voie de circulation; b) favoriser la préservation et la mise en valeur du couvert végétal existant; c) favoriser l implantation des aires de stationnement extérieures en marge arrière ou en souterrain afin de réduire leur impact visuel depuis les voies de circulation; d) favoriser la mise en commun des aires de stationnement et réduire le nombre d entrées charretières; e) prévoir des terrasses et des aménagements qui contribuent à l ambiance urbaine et à l animation de l'intersection des boulevards Roland-Therrien et Vauquelin en : i) implantant les terrasses en cours avant et latérales; ii) privilégiant l aménagement de terrasses au niveau du sol; iii) agrémentant les terrasses de bacs à végétaux, de toiles de couleurs s harmonisant au bâtiment, de clôtures décoratives basses permettant de délimiter l espace occupé par la terrasse, d éléments d éclairage décoratifs, etc. f) dissimuler les conteneurs à matières résiduelles à l aide d écrans, en les intégrant à l architecture du bâtiment ou en les enfouissant; g) prévoir des mesures pour la gestion et la récupération des eaux de pluie; h) prévoir un aménagement paysager dense et de qualité dans les espaces libres autour des bâtiments et marquer les entrées des bâtiments par des aménagements paysagers particuliers; i) prévoir des plantations denses d arbres et de conifères dans les aires d agréments; j) prévoir des aménagements sécuritaires pour les piétons et cyclistes (support, mobilier urbain, éclairage, etc.); k) favoriser l aménagement de talus paysagers ou de murets intégrés à l'architecture des bâtiments pour camoufler les aires de stationnement visibles depuis les voies de circulation Affichage Les critères retenus sont : f) intégrer et harmoniser les dimensions, la localisation, le design, la couleur, la qualité des matériaux, l éclairage et le support des enseignes avec l architecture des bâtiments; g) considérer l affichage comme une composante architecturale du bâtiment et du secteur; h) harmoniser les enseignes apposées sur un même bâtiment au niveau de leur dimension, de leur forme et de leur hauteur;

10 10 VL i) privilégier un affichage sobre et distinctif pour les enseignes murales et favoriser, pour ces dernières, les lettres détachées. 3 l abrogation de la disposition spéciale applicable à la zone C abrogée par le présent règlement; 4 la création, à la suite de la disposition spéciale , de la suivante : « Zone H Disposition applicable à l'ensemble de la zone Les habitations multifamiliales de moins de 16 logements ne peuvent occuper plus de 40 % de la superficie totale de la zone.»; 5 l agrandissement, au plan de zonage dans l annexe A, de la zone H à même une partie des zones C26-079, C26-080, C et H le tout tel que montré au plan joint au présent règlement comme annexe I; 6 la création, au plan de zonage dans l annexe A, de la zone P à même une partie de la zone I26-005, le tout tel que montré au plan joint au présent règlement comme annexe I; 7 l abrogation, dans l'annexe B, de la grille des usages et normes des zones P25-125, C26-079, C26-080, C et H26-033; 8 l ajout, dans l'annexe B, de la grille des usages et normes de la zone P jointe au présent règlement comme annexe II; 9 le remplacement, dans l'annexe B, de la grille des usages et normes de la zone H par celle jointe au présent règlement comme annexe III. 2. Le présent règlement entre en vigueur conformément à la loi. La secrétaire du conseil d arrondissement, Le président du conseil d arrondissement, Carmen St-Georges Michel Desjardins Avis de motion : VL Projet : VL Adoption : VL Entrée en vigueur : MEL/JM

11 VL ANNEXE I

12 12 VL ANNEXE II

13 VL ANNEXE III

14 14 VL /jm

LE CONSEIL D ARRONDISSEMENT DÉCRÈTE CE QUI SUIT: 1. Le Règlement 1412 sur les plans d implantation et d intégration architecturale est modifié par:

LE CONSEIL D ARRONDISSEMENT DÉCRÈTE CE QUI SUIT: 1. Le Règlement 1412 sur les plans d implantation et d intégration architecturale est modifié par: RÈGLEMENT DE CONCORDANCE SH-2012-292 MODIFIANT LE RÈGLEMENT 1412 SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE, AFIN D ASSURER SA CONFORMITÉ AU PROGRAMME PARTICULIER D URBANISME DU PÔLE

Plus en détail

LE CONSEIL D ARRONDISSEMENT DÉCRÈTE CE QUI SUIT:

LE CONSEIL D ARRONDISSEMENT DÉCRÈTE CE QUI SUIT: RÈGLEMENT SH-2015-357 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE 1406 ET LE RÈGLEMENT 1412 RELATIF AUX PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (PIIA), AFIN D ASSUJETTIR L AXE CHAMPÊTRE DU CHEMIN DE

Plus en détail

CHAPITRE 4 P.I.I.A 002 SECTEUR FRONTENAC

CHAPITRE 4 P.I.I.A 002 SECTEUR FRONTENAC CHAPITRE 4 P.I.I.A 002 SECTEUR FRONTENAC ZONE APPLICABLE : M-303 Ce secteur correspond à la partie centrale du centre-ville, soit le cœur historique. Il s étend de part et d autre de la rue Frontenac,

Plus en détail

Zone 37-M-1 ANNEXE J - GRILLES DES SPÉCIFICATIONS. En vigueur le 14 juin 2016 USAGES AUTORISÉS. Type de bâtiment GROUPE D'USAGES / H - HABITATION

Zone 37-M-1 ANNEXE J - GRILLES DES SPÉCIFICATIONS. En vigueur le 14 juin 2016 USAGES AUTORISÉS. Type de bâtiment GROUPE D'USAGES / H - HABITATION ANNEXE J - GRILLES DES SPÉCIFICATIONS En vigueur le 14 juin 2016 Zone 37-M-1 USAGES AUTORISÉS GROUPE D'USAGES / H - HABITATION Isolé Jumelé En rangée H1 Logement Nombre minimal de logements 1 1 1 H2 Habitation

Plus en détail

VILLE DE QUÉBEC. Arrondissement de La Haute-Saint-Charles RÈGLEMENT R.C.A.6V.Q. 155

VILLE DE QUÉBEC. Arrondissement de La Haute-Saint-Charles RÈGLEMENT R.C.A.6V.Q. 155 VILLE DE QUÉBEC Arrondissement de La Haute-Saint-Charles RÈGLEMENT R.C.A.6V.Q. 155 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE L ARRONDISSEMENT DE LA HAUTE-SAINT-CHARLES SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX CRITÈRES

Plus en détail

AMÉNAGEMENTS EXTÉRIEURS

AMÉNAGEMENTS EXTÉRIEURS AMÉNAGEMENTS EXTÉRIEURS AE AE1 AE AE3 AE4 AE5 AE6 Cours avant Cours arrière Accès de service Stationnement Zone tampon Bâtiment accessoire Ville de Candiac GUIDE D AMÉNAGEMENT TYPOLOGIES PRINCIPALES est

Plus en détail

VILLE DE MONTRÉAL ARRONDISSEMENT DU SUD-OUEST DIRECTION DE L AMÉNAGEMENT URBAIN ET DES SERVICES AUX ENTREPRISES

VILLE DE MONTRÉAL ARRONDISSEMENT DU SUD-OUEST DIRECTION DE L AMÉNAGEMENT URBAIN ET DES SERVICES AUX ENTREPRISES VILLE DE MONTRÉAL ARRONDISSEMENT DU SUD-OUEST DIRECTION DE L AMÉNAGEMENT URBAIN ET DES SERVICES AUX ENTREPRISES 3500, RUE SAINT-JACQUES (ARCHIVEX) SÉANCE D INFORMATION 23 JANVIER 2013 1 Contenu de la présentation

Plus en détail

Le contenu de la présentation

Le contenu de la présentation VILLE DE MONTRÉAL ARRONDISSEMENT DU SUD-OUEST DIRECTION DE L AMÉNAGEMENT URBAIN ET DES SERVICES AUX ENTREPRISES PPCMOI 4207, RUE SAINT-AMBROISE CONSULTATION PUBLIQUE 28 MAI 2012 1 Le contenu de la présentation

Plus en détail

TITRE IV ZONAGE CHAPITRE 15 DISPOSITIONS CONCERNANT LES COURS

TITRE IV ZONAGE CHAPITRE 15 DISPOSITIONS CONCERNANT LES COURS TITRE IV ZONAGE CHAPITRE 15 DISPOSITIONS CONCERNANT LES COURS 15-1 TABLE DES MATIÈRES ZONAGE CHAPITRE 15 DISPOSITIONS CONCERNANT LES COURS 15.1 CONSTRUCTIONS ET USAGES PERMIS DANS LA COUR AVANT (350-1:

Plus en détail

CHAPITRE 3 PIIA BÂTIMENTS PRINCIPAUX

CHAPITRE 3 PIIA BÂTIMENTS PRINCIPAUX CHAPITRE 3 PIIA BÂTIMENTS PRINCIPAUX Il vise avant tout l'intégration par rapport aux propriétés adjacentes sans toutefois négliger le type architectural du bâtiment. Les bâtiments doivent favoriser une

Plus en détail

Orientations d aménagement et Règlementation d urbanisme Secteur des crans Carrefour des liens F et G

Orientations d aménagement et Règlementation d urbanisme Secteur des crans Carrefour des liens F et G Note : Ce document a servi de support lors de la présentation en séance de consultation du 24 août 2011 au conseil d arrondissement des Chutes-de-la- Chaudière-Est. Ce document contient les principaux

Plus en détail

Sur la refonte du plan et des règlements d urbanisme. Octobre 2015

Sur la refonte du plan et des règlements d urbanisme. Octobre 2015 Sur la refonte du plan et des règlements d urbanisme Octobre 2015 1 Présentation des intervenants; Pourquoi cette consultation et l importance de cette refonte pour la municipalité; Présentation des détails

Plus en détail

VILLE DE QUÉBEC. Conseil de la ville RÈGLEMENT R.V.Q. 2220

VILLE DE QUÉBEC. Conseil de la ville RÈGLEMENT R.V.Q. 2220 VILLE DE QUÉBEC Conseil de la ville RÈGLEMENT R.V.Q. 2220 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME ET LES RÈGLEMENTS D ARRONDISSEMENT SUR L URBANISME RELATIVEMENT À L ASSUJETTISSEMENT

Plus en détail

Projet d écoquartier D Estimauville

Projet d écoquartier D Estimauville Projet d écoquartier D Estimauville Congrès INFRA 2015 Centre des congrès de Québec 30 novembre 2015 Sonia Tremblay, urbaniste, chargée de projet Section des projets spéciaux de développement Service de

Plus en détail

Le présent document donne des informations sur les différents types de cour applicables aux règlements d urbanisme.

Le présent document donne des informations sur les différents types de cour applicables aux règlements d urbanisme. 2 Le présent document donne des informations sur les différents types de cour applicables aux règlements d urbanisme. L usage des cours est réglementé et des limitations s appliquent quant aux constructions

Plus en détail

Consultation publique de l OCPM portant sur le développement de l ancienne gare de triage Outremont

Consultation publique de l OCPM portant sur le développement de l ancienne gare de triage Outremont Consultation publique de l OCPM portant sur le développement de l ancienne gare de triage Outremont Adoption d un règlement modifiant le Plan d urbanisme de la Ville de Montréal Adoption d un règlement

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Introduction.. page 3. Définitions... page 3

TABLE DES MATIÈRES. Introduction.. page 3. Définitions... page 3 GUIDE ARCHITECTURAL TABLE DES MATIÈRES Introduction.. page 3 Définitions... page 3 Aménagement et cadre bâti des propriétés.... page 3 1. Thématique du projet Les Terrasses du Golf Venise. page 3 2. Implantation

Plus en détail

VILLE DE QUÉBEC. Arrondissement La Haute-Saint-Charles RÈGLEMENT R.A.7V.Q. 81

VILLE DE QUÉBEC. Arrondissement La Haute-Saint-Charles RÈGLEMENT R.A.7V.Q. 81 VILLE DE QUÉBEC Arrondissement La Haute-Saint-Charles RÈGLEMENT R.A.7V.Q. 81 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 88-257 DE L ANCIENNE VILLE DE LAC SAINT- CHARLES RELATIVEMENT AUX ÉLÉMENTS

Plus en détail

le Projet d Aménagement et de Développement Durable (P.A.D.D.)

le Projet d Aménagement et de Développement Durable (P.A.D.D.) 2 le Projet d Aménagement et de Développement Durable (P.A.D.D.) Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal du 28 juin 2007 approuvant le Plan Local d Urbanisme le Plan Local d Urbanisme

Plus en détail

Vu le paragraphe 3º de l article 89 de la Charte de la Ville de Montréal (L.R.Q., chapitre C-11.4);

Vu le paragraphe 3º de l article 89 de la Charte de la Ville de Montréal (L.R.Q., chapitre C-11.4); VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT 08-048 RÈGLEMENT AUTORISANT LA CONSTRUCTION ET L OCCUPATION D UN ENSEMBLE RÉSIDENTIEL, COMMERCIAL ET INDUSTRIEL SITUÉ SUR LE QUADRILATÈRE DÉLIMITÉ PAR LE BOULEVARD RENÉ-LÉVESQUE,

Plus en détail

RÈGLEMENT RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (P.I.I.A.)

RÈGLEMENT RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (P.I.I.A.) PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE PAPINEAU MUNICIPALITÉ DE PAPINEAUVILLE RÈGLEMENT 2017-003 RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (P.I.I.A.) CONSIDÉRANT CONSIDÉRANT CONSIDÉRANT

Plus en détail

Guide des critères d encadrement de l installation d équipements de télécommunication

Guide des critères d encadrement de l installation d équipements de télécommunication Guide des critères d encadrement de l installation d équipements de télécommunication Arrondissement d Outremont Service Aménagement Urbain et Patrimoine rapport final I 24 avril amendé le 7 mai 2012 par

Plus en détail

APPROCHE RÉGLEMENTAIRE ÉLABORÉE PAR LA DIRECTION DE L AMÉNAGEMENT URBAIN ET DES SERVICES AUX ENTREPRISES. Présentation du 3 juillet 2012

APPROCHE RÉGLEMENTAIRE ÉLABORÉE PAR LA DIRECTION DE L AMÉNAGEMENT URBAIN ET DES SERVICES AUX ENTREPRISES. Présentation du 3 juillet 2012 - APPROCHE RÉGLEMENTAIRE ÉLABORÉE PAR LA DIRECTION DE L AMÉNAGEMENT URBAIN ET DES SERVICES AUX ENTREPRISES Présentation du 3 juillet 2012 Quatre grands objectifs proposés pour lutter contre les îlots de

Plus en détail

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D URBANISME DE L ARRONDISSEMENT VILLE-MARIE (01-282)

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D URBANISME DE L ARRONDISSEMENT VILLE-MARIE (01-282) VILLE DE MONTRÉAL ARRONDISSEMENT DE VILLE-MARIE CA-24-282.38 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D URBANISME DE L ARRONDISSEMENT VILLE-MARIE (01-282) À sa séance du 2 novembre 2004, le conseil d arrondissement

Plus en détail

Bienvenue Comité du bon voisinage

Bienvenue Comité du bon voisinage Bienvenue Comité du bon voisinage Séance # 1 11 avril 2011 Ordre du jour 1. Mot de bienvenue Louise Boisvert, directrice des communications 2. Bruit / projets de construction Présentation de Stéphane Daraîche,

Plus en détail

VU le paragraphe 3 de l article 89 de la Charte de la Ville de Montréal (L.R.Q., chapitre C-11.4);

VU le paragraphe 3 de l article 89 de la Charte de la Ville de Montréal (L.R.Q., chapitre C-11.4); RÈGLEMENT AUTORISANT LA TRANSFORMATION D UNE PARTIE DE L IMMEUBLE «LE NORDELEC» SITUÉ AU 1751, RUE RICHARDSON À DES FINS D HABITATION ET DE COMMERCE ET LA CONSTRUCTION D IMMEUBLES À DES FINS RÉSIDENTIELLES

Plus en détail

LE CONSEIL D ARRONDISSEMENT DÉCRÈTE CE QUI SUIT: 1. Le Règlement de zonage 1406 est modifié par :

LE CONSEIL D ARRONDISSEMENT DÉCRÈTE CE QUI SUIT: 1. Le Règlement de zonage 1406 est modifié par : RÈGLEMENT SH-2014-338 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE 1406 ET LE RÈGLEMENT 1412 RELATIF AUX PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE VISANT À ASSURER LA CONCORDANCE AU PLAN D URBANISME ET

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PIEDMONT

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PIEDMONT PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PIEDMONT RÈGLEMENT N 757-50-15 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE #757-07 AYANT POUR BUT DE DÉFINIR LES CONSTRUCTIONS ACCESSOIRES À UN USAGE RÉSIDENTIEL ATTENDU

Plus en détail

PA10 - REGLEMENT DE LOTISSEMENT

PA10 - REGLEMENT DE LOTISSEMENT SODEVAM «LES COQUELICOTS» A RETTEL PERMIS D AMENAGER MODIFICATIF PA10 - REGLEMENT DE LOTISSEMENT JANVIER 2014 ESPACE & PAYSAGES EGIS AMENAGEMENT NOURY & ASSOCIES 12, avenue du rock n roll L-4361 ESCH-SUR-ALZETTE

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT DU VAL D OISE VILLE D OSNY ORIENTATIONS D AMENAGEMENT Pièce n 2-2 PLU Révisé le: 28 juin 2013 PLAN LOCAL D URBANISME BP 20006 11 rue des Saules 95450 VIGNY T.0130392488 F.0134661659 hortesie@hortesie.biz

Plus en détail

AUDIT STRATÉGIQUE. Lecture de la ville, de ses quartiers et de sa collectivité. 11 février Acteurs clés :

AUDIT STRATÉGIQUE. Lecture de la ville, de ses quartiers et de sa collectivité. 11 février Acteurs clés : Acteurs clés : AUDIT STRATÉGIQUE Lecture de la ville, de ses quartiers et de sa collectivité 11 février 2015 Direction de l urbanisme et de l environnement (DUE) Directions de la Ville Conseil municipal

Plus en détail

Soirée d information. Projet particulier 3500 Saint Jacques, Archivex. 22 avril 2015

Soirée d information. Projet particulier 3500 Saint Jacques, Archivex. 22 avril 2015 Soirée d information Projet particulier 3500 Saint Jacques, Archivex. 22 avril 2015 Objectif de la soirée Suite àla consultation tenue le 17 novembre 2014 l arrondissement vous informe : Évolution du contexte;

Plus en détail

Gennevilliers - ZAC Centre Ville Réunion Publique du 14 avril 2016

Gennevilliers - ZAC Centre Ville Réunion Publique du 14 avril 2016 Réunion Publique du 14 avril 2016 MAITRISE D OUVRAGE MAITRISE D OEUVRE BASSINET TURQUIN PAYSAGE BUREAU D ETUDE TECHNIQUE ARCHITECTES URBANISTES Situation et parti pris d aménagement 1 SITUATION DE LA ZAC

Plus en détail

RÈGLEMENT GP-2013-76 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE 728 AFIN D INTERDIRE LES PROJETS INTÉGRÉS LE CONSEIL D ARRONDISSEMENT DÉCRÈTE CE QUI SUIT :

RÈGLEMENT GP-2013-76 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE 728 AFIN D INTERDIRE LES PROJETS INTÉGRÉS LE CONSEIL D ARRONDISSEMENT DÉCRÈTE CE QUI SUIT : RÈGLEMENT GP-2013-76 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE 728 AFIN D INTERDIRE LES PROJETS INTÉGRÉS LE CONSEIL D ARRONDISSEMENT DÉCRÈTE CE QUI SUIT : 1. Le règlement de zonage 728 est modifié par : 1 o Le

Plus en détail

SAINT HILAIRE SOUS CHARLIEU (Département de la Loire)

SAINT HILAIRE SOUS CHARLIEU (Département de la Loire) Commune de SAINT HILAIRE SOUS CHARLIEU (Département de la Loire) PLAN LOCAL D URBANISME 3. ORIENTATIONS D AMENAGEMENT Arrêté le 26 janvier 2012 Approuvé le APTITUDES AMENAGEMENT Siège social : 11 rue Eucher

Plus en détail

Aire de conservation. Parc culturel. Parc municipal. Parc de quartier. Parc de voisinage/détente. Parc-École. Place publique EP1 EP2 EP3 EP4 EP5 EP6

Aire de conservation. Parc culturel. Parc municipal. Parc de quartier. Parc de voisinage/détente. Parc-École. Place publique EP1 EP2 EP3 EP4 EP5 EP6 ESPACES PUBLICS EP EP1 EP2 EP3 EP4 EP5 EP6 EP7 Aire de conservation Parc culturel Parc municipal Parc de quartier Parc de voisinage/détente Parc-École Place publique Ville de Candiac GUIDE D AMÉNAGEMENT

Plus en détail

Document de réflexion sur la lumière urbaine

Document de réflexion sur la lumière urbaine Document de réflexion sur la lumière urbaine Formation en éclairage Congrès AAPQ 2010 Sylvie Tremblay, M arch. U.D. Conseillère en aménagement Équipe aménagement, normes et guides Direction des transports

Plus en détail

Plan local d'urbanisme

Plan local d'urbanisme Direction générale des services techniques Service Études Urbaines Esnandes Plan local d'urbanisme Orientations d aménagement relatives à des quartiers ou à des secteurs Modification simplifiée n 2 Approuvée

Plus en détail

CONSIDÉRANT qu avis de motion a été donné le 28 novembre 2011.

CONSIDÉRANT qu avis de motion a été donné le 28 novembre 2011. PROVINCE DE QUÉBEC PREMIER PROJET DE RÈGLEMENT NUMÉRO 134-13 Règlement modifiant le règlement de zonage de la Ville de Mont-Laurier, à l effet de modifier les limites de certaines zones, d ajouter des

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ÉTIENNE-DE-BEAUHARNOIS RÈGLEMENT N O

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ÉTIENNE-DE-BEAUHARNOIS RÈGLEMENT N O CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ÉTIENNE-DE-BEAUHARNOIS RÈGLEMENT N O 2002-127-7 Règlement numéro 2002-127-7 modifiant le règlement de zonage numéro 2002-127 Tenue le 12 avril 2016, à la

Plus en détail

FICHE SYNTHÈSE R.C.A.2V.Q. 143

FICHE SYNTHÈSE R.C.A.2V.Q. 143 FICHE SYNTHÈSE ARRONDISSEMENT DES RIVIÈRES QUARTIER DUBERGER-LES SAULES ZONES VISÉES : 22218MB, 22226CB ET 22501IA MODIFICATION AU RÈGLEMENT R.C.A.2V.Q. 4 RESPONSABLE : CHRISTIAN LEPAGE Projet de modification

Plus en détail

Projet «CityGate I Marchandises» à Anderlecht

Projet «CityGate I Marchandises» à Anderlecht Projet «CityGate I Marchandises» à Anderlecht MARCHE PUBLIC DE PROMOTION DE TRAVAUX AYANT POUR OBJET LE DÉVELOPPEMENT D UN PROJET IMMOBILIER MIXTE D ENVIRON 21.000 M² SUR LE SITE «CityGate I MARCHANDISES»

Plus en détail

CHAPITRE VII ZONE NB

CHAPITRE VII ZONE NB CHAPITRE VII ZONE NB REGLEMENTATION APPLICABLE A LA ZONE NB Il s agit d une zone naturelle, ordinaire, où se trouvent déjà des constructions, qu il n apparaît pas nécessaire de protéger pour des raisons

Plus en détail

qui marche GUIDE GUIDE

qui marche GUIDE GUIDE Pour une ville qui marche GUIDE GUIDE Qui sommes-nous? Le CEUM agit pour le développement durable et écologique des quartiers et de la ville. Il encourage la création d espaces adaptés aux transports actifs

Plus en détail

Construction accessoire détachée où l on peut prendre des bains de vapeur sèche. ACCESSOIRES ET TEMPORAIRES AUTORISÉS DANS LES COURS ET LES MARGES

Construction accessoire détachée où l on peut prendre des bains de vapeur sèche. ACCESSOIRES ET TEMPORAIRES AUTORISÉS DANS LES COURS ET LES MARGES BAIN À REMOUS OU BAIN TOURBILLON Construction accessoire en fibre de verre, en bois, en acrylique, en béton ou gonflable, de forme variée, munie de jets, servant à la détente dans l eau et dont la capacité

Plus en détail

Secteur d emplois du Plateau Est Projets de modifications du Plan d urbanisme (04-047) et du Règlement d urbanisme (01-277)

Secteur d emplois du Plateau Est Projets de modifications du Plan d urbanisme (04-047) et du Règlement d urbanisme (01-277) Assemblée publique de consultation 29 avril 2014 Secteur d emplois du Plateau Est Projets de modifications du Plan (04-047) et du (01-277) Plan 1. de planification 2. 3. de référence 4. des modifications

Plus en détail

ANNEXES. Plan Local d Urbanisme de Montigny-le-Bretonneux Règlement

ANNEXES. Plan Local d Urbanisme de Montigny-le-Bretonneux Règlement ANNEXES Espace ville PLU approuvé par délibération du conseil communautaire en date du 14 octobre 2010 120 Espace ville PLU approuvé par délibération du conseil communautaire en date du 14 octobre 2010

Plus en détail

DOSSIER DE PERMIS D AMENAGER Extension de la ZI de l Ouest

DOSSIER DE PERMIS D AMENAGER Extension de la ZI de l Ouest DOSSIER DE PERMIS D AMENAGER Extension de la ZI de l Ouest Cahier des Prescriptions Architecturales et Paysagères 1 SOMMAIRE INTRODUCTION : Parti d aménager A. PRINCIPES D AMENAGEMENT ET OBJECTIFS Le contexte

Plus en détail

Commune de SAINT DENIS SUR LOIRE «Lotissement des Ouches» PA 2 : NOTICE DE PRESENTATION

Commune de SAINT DENIS SUR LOIRE «Lotissement des Ouches» PA 2 : NOTICE DE PRESENTATION DEPARTEMENT DU LOIR ET CHER Commune de SAINT DENIS SUR LOIRE «Lotissement des Ouches» PA 2 : NOTICE DE PRESENTATION Maitre d Ouvrage : VAL DE LOIRE HABITAT 29 rue des Montées 45074 ORLEANS 02.38.83.34.58

Plus en détail

VILLE DE QUÉBEC. Conseil de la ville RÈGLEMENT R.V.Q. 2456

VILLE DE QUÉBEC. Conseil de la ville RÈGLEMENT R.V.Q. 2456 VILLE DE QUÉBEC Conseil de la ville RÈGLEMENT R.V.Q. 2456 RÈGLEMENT SUR LA RÉALISATION D UN ÉTABLISSEMENT COMMERCIAL D UNE SUPERFICIE DE PLANCHER SUPÉRIEURE À 25 000 MÈTRES CARRÉS SUR PLUSIEURS LOTS SITUÉS

Plus en détail

SECTEUR PORT MARIANNE - HIPPOCRATE

SECTEUR PORT MARIANNE - HIPPOCRATE ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION SECTEUR PORT MARIANNE - HIPPOCRATE (art. L123-1- 4 du CU) ATTENTION : Les orientations d aménagement définissent des principes d aménagement qui s imposent

Plus en détail

Contenu. Diagnostic du territoire. Ateliers de discussion citoyens. Concept d'organisation spatiale. Grandes orientations et objectifs

Contenu. Diagnostic du territoire. Ateliers de discussion citoyens. Concept d'organisation spatiale. Grandes orientations et objectifs 2 Contenu 1 2 3 4 5 6 7 Mise en contexte Diagnostic du territoire Ateliers de discussion citoyens Concept d'organisation spatiale Grandes orientations et objectifs Moyens de mise en œuvre Prochaines étapes

Plus en détail

FICHE SYNTHÈSE R.C.A.2V.Q. 165

FICHE SYNTHÈSE R.C.A.2V.Q. 165 FICHE SYNTHÈSE ARRONDISSEMENT DES RIVIÈRES QUARTIER 22 ZONES VISÉES : 22002CC, 22005IP ET 22013IP MODIFICATION AU RÈGLEMENT R.C.A.2V.Q. 4 RESPONSABLE : CHRISTIAN LEPAGE Projet de modification au Règlement

Plus en détail

Dans la zone RS , les usages de la catégorie fondamentale «résidentielle (1)»sont autorisés :

Dans la zone RS , les usages de la catégorie fondamentale «résidentielle (1)»sont autorisés : DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE RS-1258-1 1. Dominance de la zone La zone RS-1258-1 est une zone résidentielle. 2. Usages autorisés et modes d implantation Par catégorie fondamentale, seuls les usages

Plus en détail

RELATIVEMENT AUX ÉLÉMENTS SUIVANTS :

RELATIVEMENT AUX ÉLÉMENTS SUIVANTS : PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MASCOUCHE RÈGLEMENT NUMÉRO 1103-38 MODIFIANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 1103 SUR LE ZONAGE AFIN DE MODIFIER LES DISPOSITIONS RELATIVES AUX CONSTRUCTIONS COMPLÉMENTAIRES RELATIVEMENT

Plus en détail

RÈGLEMENT VL MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LE ZONAGE, AFIN D INTERDIRE LES PROJETS INTÉGRÉS (TOUS LES DISTRICTS)

RÈGLEMENT VL MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LE ZONAGE, AFIN D INTERDIRE LES PROJETS INTÉGRÉS (TOUS LES DISTRICTS) RÈGLEMENT VL-2013-554 MODIFIANT LE RÈGLEMENT 01-4501 SUR LE ZONAGE, AFIN D INTERDIRE LES PROJETS INTÉGRÉS (TOUS LES DISTRICTS) LE CONSEIL DÉCRÈTE CE QUI SUIT : 1. Le Règlement 01-4501 sur le zonage est

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme Orientations d aménagement et de programmation p 1 / 6 Commune de Wisques

Plan Local d Urbanisme Orientations d aménagement et de programmation p 1 / 6 Commune de Wisques Plan Local d Urbanisme Orientations d aménagement et de programmation p 1 / 6 Le bilan des potentialités du territoire ainsi que les attentes exprimées par les acteurs locaux (élus, population ) ont nourri

Plus en détail

MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE L ASSOMPTION RÈGLEMENT NUMÉRO

MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE L ASSOMPTION RÈGLEMENT NUMÉRO PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE L ASSOMPTION RÈGLEMENT NUMÉRO 146-03 RÈGLEMENT NUMÉRO 146-03 MODIFIANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 146, TEL QUE DÉJÀ MODIFIÉ PAR LES RÈGLEMENTS NUMÉROS 146-01,

Plus en détail

service au volant ottawa.ca

service au volant ottawa.ca Directives d esthéthique urbaine pour les installations de service au volant ottawa.ca Ce document est disponible en anglais sur ottawa.ca. This document is available in English on ottawa.ca. Approuvées

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme Ville de Sainte-Geneviève-des-Bois

Plan Local d Urbanisme Ville de Sainte-Geneviève-des-Bois Plan Local d Urbanisme Ville de Sainte-Geneviève-des-Bois 2. Projet d Aménagement et de Développement Durable Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal du 30 Septembre 2008 approuvant

Plus en détail

RÈGLEMENT N 1681 RÈGLEMENT NO 1681 MODIFIANT LE RÈGLEMENT NO 1410 RELATIF AUX PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (P.I.I.A.

RÈGLEMENT N 1681 RÈGLEMENT NO 1681 MODIFIANT LE RÈGLEMENT NO 1410 RELATIF AUX PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (P.I.I.A. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAC-MÉGANTIC RÈGLEMENT N 1681 RÈGLEMENT NO 1681 MODIFIANT LE RÈGLEMENT NO 1410 RELATIF AUX PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (P.I.I.A.) ATTENDU QUE

Plus en détail

Proposition de Zonage simplifié pour le PLU de Marseille (en cours d élaboration)

Proposition de Zonage simplifié pour le PLU de Marseille (en cours d élaboration) Proposition de Zonage simplifié pour le PLU de Marseille (en cours d élaboration) Exemple de secteur : La Serviane (11 e /12 e arrondissements) Les Caillols La Serviane [28] Marseille Proposition de Zonage

Plus en détail

CAHIER DES ORIENTATIONS PARTICULIERES D AMENAGEMENT

CAHIER DES ORIENTATIONS PARTICULIERES D AMENAGEMENT Saulxures-lès-Nancy Orientation n 1 CAHIER DES ORIENTATIONS PARTICULIERES D AMENAGEMENT MODIFICATION DECEMBRE 2012 Modification Décembre 2012 1 Cahier des orientations particulières d aménagement Modification

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme de SAVIGNY-sur-ORGE (91)

Plan Local d Urbanisme de SAVIGNY-sur-ORGE (91) Plan Local d Urbanisme de SAVIGNY-sur-ORGE (91) ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION OAP- Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Territorial approuvant le PLU. Le Président P L U d

Plus en détail

Pôle d échange multimodal de la gare TER de Vendôme

Pôle d échange multimodal de la gare TER de Vendôme Pôle d échange multimodal de la gare TER de Vendôme Angle des faubourg Chartrain et boulevard Trémault 41100, Vendôme Présentation Du pôle d échange multimodal au parvis des déplacements Depuis la mise

Plus en détail

LE CONSEIL D ARRONDISSEMENT DÉCRÈTE CE QUI SUIT : 1. Le Règlement de zonage 1406 est modifié par :

LE CONSEIL D ARRONDISSEMENT DÉCRÈTE CE QUI SUIT : 1. Le Règlement de zonage 1406 est modifié par : RÈGLEMENT SH-2015-379 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE 1406 ET LE RÈGLEMENT 1412 RELATIF AUX PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE, AFIN D ENCADRER LA CULTURE DE MARIHUANA À DES FINS MÉDICALES

Plus en détail

Objet : Programme particulier d'urbanisme - Pôle urbain Belvédère

Objet : Programme particulier d'urbanisme - Pôle urbain Belvédère Québec, le 2 octobre 2016 À l attention de Madame Julie Lemieux Vice-présidente du comité exécutif Conseillère du district électoral de la Chute-Montmorency Seigneurial 2, rue des Jardins, RC05 Québec

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME Villeconin

PLAN LOCAL D URBANISME Villeconin PLAN LOCAL D URBANISME Villeconin Pièce n 3 : Vu pour être annexé à la délibération : Sommaire Préambule... 2 OAP n 1 : Hameau de Montflix... 3 Partie 1 : Localisation, état initial et enjeux... 3 Partie

Plus en détail

communautaire qui offre une diversité d activités culturelles et sportives sportives

communautaire qui offre une diversité d activités culturelles et sportives sportives Mise en contexte: L arrondissement du Plateau Mont-Royale se diversifie de par sa densité démographique qui se situe 12 430 habitants au km² ainsi que par la participation active des citoyens aux enjeux

Plus en détail

JARDIN 16 RUE DE JESSAINT

JARDIN 16 RUE DE JESSAINT Direction des Espaces Verts et de l Environnement Service Exploitation Rue des de Jardins Jessaint 1 / 19 JARDIN 16 RUE DE JESSAINT Paris 18 ème arr. ANALYSE DE L ÉTAT DES LIEUX ET INTENTIONS D AMÉNAGEMENT

Plus en détail

EXTRAIT DU REGLEMENT DU PLU COMMUNE DE VIRIAT ZONE 2AUx. CHAPITRE IV : Dispositions applicables à la zone 2AUx

EXTRAIT DU REGLEMENT DU PLU COMMUNE DE VIRIAT ZONE 2AUx. CHAPITRE IV : Dispositions applicables à la zone 2AUx EXTRAIT DU REGLEMENT DU PLU COMMUNE DE VIRIAT ZONE 2AUx CHAPITRE IV : Dispositions applicables à la zone 2AUx CARACTÉRISTIQUES DE LA ZONE La zone 2AUx sera destinée à l'accueil d'activités artisanales,

Plus en détail

Projet d'aménagement. développement. Durable POUR UNE VILLE COMPACTE ET DURABLE. Route du Rocreuil. Secteur urbain dense RD8. page

Projet d'aménagement. développement. Durable POUR UNE VILLE COMPACTE ET DURABLE. Route du Rocreuil. Secteur urbain dense RD8. page Projet d'aménagement et de Développement Durable Nouveau secteur de développement urbain Route du Rocreuil Secteur urbain dense RD8 POUR UNE VILLE COMPACTE ET DURABLE Le Projet d Aménagement et de Développement

Plus en détail

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE L ARRONDISSEMENT DE BEAUPORT SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX ZONES 53142HB ET 53143PA

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE L ARRONDISSEMENT DE BEAUPORT SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX ZONES 53142HB ET 53143PA VILLE DE QUÉBEC Arrondissement de Beauport RÈGLEMENT R.C.A.5V.Q. 118 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE L ARRONDISSEMENT DE BEAUPORT SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX ZONES 53142HB ET 53143PA Avis de motion

Plus en détail

Secteur du Haut-St-Jacques Soirée d information projets de développement

Secteur du Haut-St-Jacques Soirée d information projets de développement Secteur du Haut-St-Jacques Soirée d information projets de développement Présenté par : Luc Castonguay, directeur du service de l urbanisme Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu Soirée d information publique

Plus en détail

VILLE DE QUÉBEC. Arrondissement de La Haute-Saint-Charles RÈGLEMENT R.C.A.6V.Q. 167

VILLE DE QUÉBEC. Arrondissement de La Haute-Saint-Charles RÈGLEMENT R.C.A.6V.Q. 167 VILLE DE QUÉBEC Arrondissement de La Haute-Saint-Charles RÈGLEMENT R.C.A.6V.Q. 167 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE L ARRONDISSEMENT DE LA HAUTE-SAINT-CHARLES SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX ZONES

Plus en détail

A/ Dossier de Projet de 1 ère Révision simplifiée du PLU. Projet de 1 ère Révision simplifiée du PLU. 3 - Orientations d Aménagement

A/ Dossier de Projet de 1 ère Révision simplifiée du PLU. Projet de 1 ère Révision simplifiée du PLU. 3 - Orientations d Aménagement - Approuvé le 10 juillet 2006 - Modifié le 27 juin 2008 - Modifié le 29 septembre 2011 Projet de 1 ère Révision simplifiée du PLU A/ Dossier de Projet de 1 ère Révision simplifiée du PLU 3 - Orientations

Plus en détail

LEXIQUE ACCES ALIGNEMENT ANNEXE BAIES

LEXIQUE ACCES ALIGNEMENT ANNEXE BAIES LEXIQUE ACCES L accès, pour les véhicules motorisés, est le linéaire de façade du terrain (portail) ou de la construction (porche) ou l espace (servitude de passage, bande de terrain) par lequel les véhicules

Plus en détail

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE L ARRONDISSEMENT DES RIVIÈRES SUR L URBANISME RELATIVEMENT À LA ZONE 23301RA

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE L ARRONDISSEMENT DES RIVIÈRES SUR L URBANISME RELATIVEMENT À LA ZONE 23301RA VILLE DE QUÉBEC Arrondissement des Rivières RÈGLEMENT R.C.A.2V.Q. 64 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE L ARRONDISSEMENT DES RIVIÈRES SUR L URBANISME RELATIVEMENT À LA ZONE 23301RA Avis de motion donné

Plus en détail

Municipalité de Chelsea

Municipalité de Chelsea Municipalité de Chelsea Élaboration d un programme particulier d urbanisme (PPU) pour Farm Point Rencontre de consultation publique 17 Janvier 2013 projet : 302-B0002972 INFORMATIONS SUR CETTE PRÉSENTATION

Plus en détail

Commune de Gières PLAN LOCAL D URBANISME Modification n 2. Orientations d aménagement n 1

Commune de Gières PLAN LOCAL D URBANISME Modification n 2. Orientations d aménagement n 1 Commune de Gières PLAN LOCAL D URBANISME Modification n 2 Orientations d aménagement n 1 2 Rappel Les orientations particulières d aménagement sont des outils créés par la loi Solidarité et Renouvellement

Plus en détail

Soirée d information. Futur quartier TOD de la gare Longueuil Saint-Hubert

Soirée d information. Futur quartier TOD de la gare Longueuil Saint-Hubert Soirée d information Futur quartier TOD de la gare Longueuil Saint-Hubert Déroulement de la soirée 1.Mot d e b i e n v e n u e e t o b j e c t i f s d e l a r e n c o n t r e 2.Projet p i l o t e d e d

Plus en détail

TYPOLOGIES TB BÂTIES

TYPOLOGIES TB BÂTIES TYPOLOGIES BÂTIES TB TB TB TB TB TB5 TB6 TB7 Maison de ville Duplex-triplex-quadruplex Bâtiment résidentiel log. et plus Bâtiment mixte Bâtiment commercial Bâtiment institutionnel Stationnement étagé

Plus en détail

Affichage commercial. Principaux critères du règlement sur les plans d implantation et d intégration architecturale en matière d affichage commercial

Affichage commercial. Principaux critères du règlement sur les plans d implantation et d intégration architecturale en matière d affichage commercial Affichage commercial Principaux critères du règlement sur les plans d implantation et d intégration architecturale en matière d affichage commercial 1 Vitrine commerciale Voir exemples au verso La vitrine

Plus en détail

commune de Murviel-les-Béziers révision du PLU DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES ET FORESTIÈRES

commune de Murviel-les-Béziers révision du PLU DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES ET FORESTIÈRES commune de Murviel-les-Béziers révision du PLU DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES ET FORESTIÈRES 101 zone N Dispositions applicables à la zone N Caractère de la zone Il s'agit d'une zone naturelle

Plus en détail

CHAPITRE VIII - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UZc

CHAPITRE VIII - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UZc CHAPITRE VIII - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UZc CARACTERE DE LA ZONE UZC La zone UZc regroupe les secteurs réservés aux équipements publics ou d'intérêt général. Elle est composée de quatre secteurs

Plus en détail

La zone US est destinée à l accueil d activités sportives. Son périmètre inclut les équipements existants et les projets d extension.

La zone US est destinée à l accueil d activités sportives. Son périmètre inclut les équipements existants et les projets d extension. DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE US CARACTERE DE LA ZONE. La zone US est destinée à l accueil d activités sportives. Son périmètre inclut les équipements existants et les projets d extension. Le territoire

Plus en détail

«Les Jardins de Beauval»

«Les Jardins de Beauval» PA 02 NOTE DE PRÉSENTATION Département du RHÔNE Commune de Saint Jean d Ardières Lotissement «Les Jardins de Beauval» LOTISSEMENT «LES JARDINS DE BEAUVAL» 1. SITUATION DU TERRAIN La Société B.C.I. Aménageur

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 135

RÈGLEMENT NUMÉRO 135 Province de Québec Ville de Portneuf RÈGLEMENT NUMÉRO 135 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 116 AFIN D AJOUTER DES USAGES À CERTAINES ZONES, DE PERMETTRE L AGRANDISSEMENT DE ZONES ET L AJOUT DE NORMES

Plus en détail

Document d Aménagement Commercial DAC

Document d Aménagement Commercial DAC Document d Aménagement Commercial DAC L article L 122-1-9 du code de l urbanisme précise que : Le document d orientation et d objectifs ( ) comprend un document d aménagement commercial défini dans les

Plus en détail

Violette Bouchard Viateur Tremblay Ginette Claude Céline Dufour Patrice Desgagnés Noëlle-Ange Harvey

Violette Bouchard Viateur Tremblay Ginette Claude Céline Dufour Patrice Desgagnés Noëlle-Ange Harvey PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE CHARLEVOIX MUNICIPALITÉ DE L ISLE-AUX-COUDRES RÈGLEMENT #2015-08 AYANT POUR OBJET D AMENDER LE RÈGLEMENT DE ZONAGE DANS LE BUT DE CRÉER LA NOUVELLE ZONE INDUSTRIELLE IA-04 ET

Plus en détail

Commune de Goult. Plan Local d Urbanisme. 3 - Orientations d aménagement et de programmation. (Département de Vaucluse )

Commune de Goult. Plan Local d Urbanisme. 3 - Orientations d aménagement et de programmation. (Département de Vaucluse ) Commune de Goult (Département de Vaucluse - 84220) Plan Local d Urbanisme 3 - Orientations d aménagement et de programmation Dates Prescription Arrêté Mise à l enquête Approbation Elaboration du PLU 17

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME Commune de FERICY P.A.D.D. RAPPELS REGLEMENTAIRES Article L151-5 Créé par ORDONNANCE n 2015-1174 du 23 septembre 2015. Le projet d'aménagement et de développement durables définit

Plus en détail

Article 2. Occupations et utilisations du sol soumises à

Article 2. Occupations et utilisations du sol soumises à Article 1. Occupations et utilisations du sol interdites Article 2. Occupations et utilisations du sol soumises à conditions particulières Secteurs : secteur ponctuellement bâti à constructibilité limitée

Plus en détail

SÉANCE DU CONSEIL D'ARRONDISSEMENT

SÉANCE DU CONSEIL D'ARRONDISSEMENT SÉANCE DU CONSEIL D'ARRONDISSEMENT Extrait du procès-verbal de la séance ordinaire du conseil de l'arrondissement de La Cité- Limoilou, tenue le mercredi 2 octobre 2013, à 17h30, à la salle Armand-Trottier,

Plus en détail

PROJET DE RÈGLEMENT NUMÉRO MODIFIANT LE PROGRAMME PARTICULIER D URBANISME DES QUATRE- TERRES, ANNEXÉ AU PLAN D URBANISME NUMÉRO 430

PROJET DE RÈGLEMENT NUMÉRO MODIFIANT LE PROGRAMME PARTICULIER D URBANISME DES QUATRE- TERRES, ANNEXÉ AU PLAN D URBANISME NUMÉRO 430 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE D OTTERBURN PARK PROJET DE RÈGLEMENT NUMÉRO 430-1 MODIFIANT LE PROGRAMME PARTICULIER D URBANISME DES QUATRE- TERRES, ANNEXÉ AU PLAN D URBANISME NUMÉRO 430 CONSIDÉRANT la résolution

Plus en détail

POUR UNE COLLINE PARLEMENTAIRE DURABLE

POUR UNE COLLINE PARLEMENTAIRE DURABLE POUR UNE COLLINE PARLEMENTAIRE DURABLE MISE EN CONTEXTE Le secteur de la Colline parlementaire constitue un pôle d emploi structurant et un espace de rencontres central. Cette réalité apporte des besoins

Plus en détail

PARCS CANINS REGARD SUR DES PRATIQUES COMPARABLES. Consultation publique. 3 octobre 2012

PARCS CANINS REGARD SUR DES PRATIQUES COMPARABLES. Consultation publique. 3 octobre 2012 PARCS CANINS REGARD SUR DES PRATIQUES COMPARABLES Consultation publique 3 octobre 2012 Mise en contexte Mise en contexte 13 000 chiens enregistrés à Longueuil 28 % des foyers possédaient au moins un chien

Plus en détail

3. CONCEPT ET AFFECTATIONS

3. CONCEPT ET AFFECTATIONS 3. CONCEPT ET AFFECTATIONS CONCEPT La carte 9 (aire TOD et concept des milieux de vie) illustre les orientations de planification à long terme de la Cité de Dorval. Ce plan concept découle de la carte

Plus en détail

Le projet de résolution contient des dispositions propres à un règlement susceptible d approbation référendaire.

Le projet de résolution contient des dispositions propres à un règlement susceptible d approbation référendaire. AVIS PUBLIC PREMIER PROJET DE RÉSOLUTION 16-04-52 POUR UN PROJET PARTICULIER DE CONSTRUCTION, DE MODIFICATION OU D OCCUPATION D UN IMMEUBLE (PPCMOI) ASSEMBLÉE PUBLIQUE DE CONSULTATION AVIS est donné que

Plus en détail

CHATEAUNEUF-LES-MARTIGUES

CHATEAUNEUF-LES-MARTIGUES REVISION Approuvée le : 08.02.2008 CHATEAUNEUF-LES-MARTIGUES MODIFICATIONS N 4 Approuvée le 31.10.2013 N 3 Approuvée le 28.06.2010 N 2 Approuvée le 23.12.2009 N 1 Approuvée le 02.10.2009 Les Fourneilliers

Plus en détail