INVENTAIRE GÉNÉRAL DU PATRIMOINE CULTUREL LIVRET DE VISITE. L inventaire des richesses artistiques de la France est devenu une aventure de l'esprit.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INVENTAIRE GÉNÉRAL DU PATRIMOINE CULTUREL LIVRET DE VISITE. L inventaire des richesses artistiques de la France est devenu une aventure de l'esprit."

Transcription

1 INVENTAIRE GÉNÉRAL DU PATRIMOINE CULTUREL LIVRET DE VISITE L inventaire des richesses artistiques de la France est devenu une aventure de l'esprit. Service éducatif de l Inventaire général du patrimoine culturel

2 QUELQUES REPÈRES HISTORIQUES Petite histoire de la notion de patrimoine L Inventaire général du patrimoine culturel (tout d abord dénommé Inventaire général des monuments et richesses artistiques de la France) a été fondé le 4 mars 1964 par André Malraux, qui fut le premier ministre des affaires culturelles en France. En réalité, l idée n était pas nouvelle, et la question du patrimoine traversait les sociétés depuis fort longtemps. Le patrimoine (le mot vient du latin patrimonium), c est à l origine l héritage que l on tient de son père et que l on transmet à ses enfants. Pour une société, cela représente l ensemble de ses richesses culturelles, qui témoignent de son histoire et de son identité. Alors, pour conserver des traces de leur propre histoire, les hommes essaient de préserver ce patrimoine. Déjà dans l Antiquité, on a cherché à inventorier le patrimoine remarquable, en identifiant les «sept merveilles du monde antique» (la liste fut établie en 29 avant notre ère par le scientifique grec Philon de Byzance). Et les monarques français ont assez tôt compris la nécessité de préserver de la disparition certains édifices remarquables, comme les arènes de Nîmes. Pourtant, c est à la Révolution Française que la notion de patrimoine prend son véritable sens collectif : entre 1789 et 1792, les révolutionnaires nationalisent les biens du clergé, des émigrés et de la Couronne de France pour en faire des biens nationaux. Hélas beaucoup de ces biens vont disparaître, victimes du vandalisme ou vendus à des particuliers. On invente alors, en 1790, la notion de «monuments historiques», avec l idée qu il faut conserver des traces de l Ancien régime. Mais il faut encore attendre 1830 pour voir émerger une véritable politique en faveur du patrimoine. Sous la Restauration de Louis-Philippe, le ministre Guizot crée le service des Monuments Historiques, dont il confie en 1833 la direction à Prosper Mérimée : ainsi démarre une entreprise de recensement, de préservation et de restauration des monuments de France. Depuis, la notion de patrimoine s est considérablement élargie, elle englobe désormais l ensemble des activités humaines, «de la petite cuillère à la cathédrale», du matériel à l immatériel. A quel moment de l histoire de France la notion de patrimoine national émerge-t-elle? Comment la notion de Quelle fut en France la patrimoine a-t-elle évolué première commission chargée Comment la notion de depuis l Antiquité? de recenser les monuments patrimoine a-t-elle présentant un intérêt évolué depuis. patrimonial? l Antiquité?... 2

3 QUELQUES REPÈRES HISTORIQUES Et de l Inventaire du patrimoine Lorsqu André Malraux créa l Inventaire général des monuments et richesses artistiques de la France en 1964, le service, rattaché à l État, était national et dépendait du ministère des affaires culturelles. Progressivement, des équipes de chercheurs ont été installées dans chaque région de France. L Inventaire de Normandie est né en 1970 (Haute) et 1978 (Basse), comme service de la Direction régionale des Affaires culturelles (DRAC). Avec les lois de décentralisation de 2004, l Inventaire est transféré aux régions où il est devenu un service de la Direction de la Culture.... L Abbaye aux Dames, siège du Conseil régional de Normandie. Un site Internet pour diffuser les travaux de l Inventaire et faire connaître le patrimoine régional. Pourquoi le service de l Inventaire est-il installé à l Abbaye aux Dames?

4 LES MISSIONS L Inventaire, pour quoi faire? Lors de sa création en 1964, l Inventaire général des monuments et richesses artistiques de la France avait pour mission de recenser et d étudier tous les objets culturels postérieurs au Ve siècle, qu ils soient architecturaux, urbains ou mobiliers. Cette mission s est sensiblement élargie depuis : aujourd hui, l Inventaire général recense, étudie et fait connaître toute œuvre qui, du fait de son caractère artistique, historique ou archéologique, constitue un élément du patrimoine national. Cette mission recouvre deux sortes d objectifs : Des objectifs scientifiques Des objectifs de valorisation Si tu recherches des informations sur un édifice, où peux-tu consulter la documentation produite par l Inventaire? 4

5 LES MISSIONS L Inventaire, quelle démarche? Les études de l'inventaire sont menées selon des méthodes identiques sur tout le territoire, afin de garantir l'homogénéité de la démarche et la cohérence des résultats. Il existe trois types d enquête : - l enquête thématique, qui recense le patrimoine de la région en lien avec l objet d étude défini. - l enquête topographique, qui étudie sur un territoire délimité (ville, pays ) l ensemble du patrimoine, mobilier ou immobilier, public ou privé. - l enquête ponctuelle, qui s intéresse à un ensemble patrimonial donné, notamment lorsque celui-ci apparaît menacé. Ces enquêtes donnent parfois lieu à une démarche interrégionale, nationale voire transnationale. Chacune des études associe enquête de terrain (descriptions, relevés, analyses), recherche documentaire (collecte de données iconographiques, archivistiques et bibliographiques) et campagne photographique. Pour chaque édifice ou chaque objet étudié est ouvert un dossier, contenant des éléments de localisation, une notice historique et descriptive informatisée, un état des sources documentaires, un ensemble de cartes et de photographies. Au fur et à mesure de l enquête, les données produites sont régulièrement vérifiées par d autres membres de l équipe, cette relecture garantissant la validité scientifique et formelle des travaux. Quelles sont les trois étapes pour mener une étude d inventaire? Quelles rubriques peux-tu trouver dans un dossier d Inventaire? Cite quelques exemples d études menées par l Inventaire de Basse-Normandie

6 LES MÉTIERS DU PATRIMOINE Les opérations d inventaire s organisent autour de plusieurs métiers : directeur, chercheur, photographe, gestionnaire de bases de données, documentaliste, cartographe, dessinateur, infographiste, médiateur, professeur-relais. Cependant tous ne sont pas partout représentés. Le travail du photographe Note ici les principales caractéristiques de ce métier : Conditions de travail Missions Formation et compétences

7 LES MÉTIERS DE L INVENTAIRE Le travail du chercheur Note ici les principales caractéristiques de ce métier Démarche de travail..... Missions Formation et compétences.... Registre de BMS De Bellefontaine Mention d un tableau pour l autel Saint- Aubin en

8 LES MÉTIERS DE L INVENTAIRE Les missions du gestionnaire de bases de données. Les missions du documentaliste. Le centre de documentation est ouvert à tous. Les missions du chef de service. 8

Les métiers de l inventaire

Les métiers de l inventaire Les métiers de l inventaire L inventaire général des monuments et richesses artistiques de la France est créé en 1964 par André Malraux, alors ministre des affaires culturelles, pour recenser, étudier

Plus en détail

ADLFI. Archéologie de la France - Informations une revue Gallia Provence-Alpes-Côte d'azur 2007

ADLFI. Archéologie de la France - Informations une revue Gallia Provence-Alpes-Côte d'azur 2007 ADLFI. Archéologie de la France - Informations une revue Gallia Provence-Alpes-Côte d'azur 2007 Nice La colline du Château des origines à nos jours Marc Bouiron, Mara de Candido, Romuald Mercurin et Philippe

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2014 BOURGOGNE BOURGOGNE

RAPPORT ANNUEL 2014 BOURGOGNE BOURGOGNE 97 Conseil régional de Bourgogne Direction culture et patrimoine, sports et jeunesse Service patrimoine et inventaire Adresse postale : 17, boulevard de la Trémouille Cs 23502-21035 Dijon cedex Adresse

Plus en détail

Le plan de conservation de l arrondissement historique de Montréal. par Chantal Grisé

Le plan de conservation de l arrondissement historique de Montréal. par Chantal Grisé Le plan de conservation de l arrondissement historique de Montréal par Chantal Grisé 1 2 BIENS CULTURELS situés au centre de Montréal 3 4 1960 1963 5 6 Construction 1965-1967 Construction 1965-1971 7 Les

Plus en détail

L Inventaire général du patrimoine culturel de Haute-Normandie

L Inventaire général du patrimoine culturel de Haute-Normandie L Inventaire général du patrimoine culturel de Haute-Normandie Musée de Bernay, cuillère à feuille de thé. Val-de-Reuil, manoir de la Haute-Crémonville, charpente du manège. Ry, porche d'entrée de l'église.

Plus en détail

Dossier de presse. Réouverture. Juliobona, musée gallo-romain de Lillebonne

Dossier de presse. Réouverture. Juliobona, musée gallo-romain de Lillebonne Dossier de presse Réouverture Juliobona, musée gallo-romain de Lillebonne Jeudi 30 juin 2016 Après plusieurs mois de travaux, le musée rouvre ses portes jeudi 30 juin 2016. Consacré à la découverte des

Plus en détail

«Nîmes, l Antiquité au présent» Candidate au Patrimoine Mondial de l Unesco. Conseils de Quartier 2016

«Nîmes, l Antiquité au présent» Candidate au Patrimoine Mondial de l Unesco. Conseils de Quartier 2016 «Nîmes, l Antiquité au présent» Candidate au Patrimoine Mondial de l Unesco. Conseils de Quartier 2016 LE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO La convention du Patrimoine Mondial de l Unesco a été adoptée en

Plus en détail

Définitions et les règlementations liées au patrimoine. Association des maires de l Isère. 17 et 22 avril Définitions du patrimoine

Définitions et les règlementations liées au patrimoine. Association des maires de l Isère. 17 et 22 avril Définitions du patrimoine Définitions et les règlementations liées au patrimoine Association des maires de l Isère 17 et 22 avril 2013 Définitions du patrimoine Commençons par une définition du patrimoine que l'on trouve dans le

Plus en détail

Conservation de l arrondissement historique et naturel du Mont-Royal

Conservation de l arrondissement historique et naturel du Mont-Royal Conservation de l arrondissement historique et naturel du Mont-Royal par André Chouinard et Chantal Grisé Direction du patrimoine et de la muséologie Historique de la Loi sur les biens culturels 1972 Adoption

Plus en détail

L ATLAS DE L ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE

L ATLAS DE L ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE L ATLAS DE L ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE Un outil partagé d aide à la connaissance et à la gestion du territoire Direction de l architecture et du patrimoine janvier 2004janvier 2004 Geneviève Pinçon,

Plus en détail

6.a. Indicateurs clés pour mesurer l état de conservation

6.a. Indicateurs clés pour mesurer l état de conservation 432 6. Suivi 433 6. Suivi 6.a s clés pour mesurer l état de conservation 434 6.b Dispositions administratives pour le suivi du bien 438 6.c Résultats des précédents exercices de soumission de rapports

Plus en détail

PRINCIPES POUR L ETABLISSEMENT D ARCHIVES DOCUMENTAIRES DES MONUMENTS, DES ENSEMBLES ARCHITECTURAUX ET DES SITES (1996)

PRINCIPES POUR L ETABLISSEMENT D ARCHIVES DOCUMENTAIRES DES MONUMENTS, DES ENSEMBLES ARCHITECTURAUX ET DES SITES (1996) PRINCIPES POUR L ETABLISSEMENT D ARCHIVES DOCUMENTAIRES DES MONUMENTS, DES ENSEMBLES ARCHITECTURAUX ET DES SITES (1996) Ratifié par la 11e Assemblée Générale de l ICOMOS à Sofia, octobre 1996. Considérant

Plus en détail

Le patrimoine architectural défini par le Conseil de l Europe

Le patrimoine architectural défini par le Conseil de l Europe PLU PATRIMOINE Le patrimoine architectural défini par le Conseil de l Europe Convention pour la Sauvegarde du Patrimoine Architectural de l'europe, signée par les États membres du Conseil de l Europe en

Plus en détail

Séquence 2 : «Le monde de Pythéas»

Séquence 2 : «Le monde de Pythéas» Maquette de Marseille au IIIème siècle avant J.-C., Musée d'histoire de Marseille, Photographie W. Govaert Séquence 2 : «Le monde de Pythéas» Massalia est une cité grecque indépendante, de sa fondation

Plus en détail

Patrimoine de la Neustadt (ancien quartier impérial) de Strasbourg : réunion publique d information

Patrimoine de la Neustadt (ancien quartier impérial) de Strasbourg : réunion publique d information Strasbourg, le 13 avril 2012. Communiqué de presse Patrimoine de la Neustadt (ancien quartier impérial) de Strasbourg : réunion publique d information Philippe Richert, Ministre chargé des Collectivités

Plus en détail

C est en 1959 que fut installé un ministère autonome chargé

C est en 1959 que fut installé un ministère autonome chargé Historique 1959 C est en 1959 que fut installé un ministère autonome chargé non plus seulement de gérer une politique des «beaux-arts» mais d assumer le «rôle, à la fois déterminant et limité, qui revient

Plus en détail

L aventure du rail en Sarthe

L aventure du rail en Sarthe L aventure du rail en Sarthe Une première collaboration entre Les Archives départementales et le SIG 2 Octobre 2013 Fanny Coirard : Archives départementales fanny.coirard@cg72.fr Philippe Levier : Cellule

Plus en détail

l'administration centrale

l'administration centrale l'administration centrale DU MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Frédéric MITTERRAND Ministre de la Culture et de la Communication CABINET DU MINISTRE Bureau du cabinet Département de l'information

Plus en détail

Parc Naturel Transfrontalier du Hainaut

Parc Naturel Transfrontalier du Hainaut Recueil d expériences sur la «Prise en compte de la trame verte et bleue dans les territoires de projet» Action portée dans le cadre du Réseau Rural français (www.reseaurural.fr) et financée par le Ministère

Plus en détail

AJACCIO, VILLE D ART & D HISTOIRE

AJACCIO, VILLE D ART & D HISTOIRE I - LE LABEL VPAH La ville d Ajaccio, ayant obtenu le label Ville d Art et d Histoire le 15 novembre 2012 attribué par le Conseil national des Villes et Pays d Art et d Histoire, a contractualisé son engagement

Plus en détail

Séquence 1 : «L union de Gyptis et de Prôtis, le mythe de la fondation de Marseille»

Séquence 1 : «L union de Gyptis et de Prôtis, le mythe de la fondation de Marseille» Vestiges de JV9 : Musée d'histoire de Marseille, photo W. Govaert Séquence 1 : «L union de Gyptis et de Prôtis, le mythe de la fondation de Marseille» Vers 600 avant J-C, des Grecs d Asie Mineure, actuellement

Plus en détail

Inauguration des travaux. de restauration de. dossier de presse. la chapelle Saint-Quenin. Samedi 4 février 2006

Inauguration des travaux. de restauration de. dossier de presse. la chapelle Saint-Quenin. Samedi 4 février 2006 Inauguration des travaux de restauration de la chapelle Saint-Quenin Samedi 4 février 2006 dossier de presse Extension du musée Théo Desplans, campagnes de restauration des objets archéologiques conservés

Plus en détail

HISTOIRE - GÉOGRAPHIE

HISTOIRE - GÉOGRAPHIE HISTOIRE - GÉOGRAPHIE Réunion Pédagogique n 2-10 «HISTOIRE GÉOGRAPHIE EN SEGPA» Mardi 28 novembre 2006 Collège Lassagne CALUIRE Nov. 2006 Ch. Beauvarlet. CPC ASH 1 Programmes du Collège Un projet pour

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Reconversions, la nouvelle exposition à La Fabrique des savoirs de la CREA

DOSSIER DE PRESSE. Reconversions, la nouvelle exposition à La Fabrique des savoirs de la CREA Mardi 18 mars 2013 Amorcé dans les années 1950 par de jeunes artistes qui investissent des ateliers abandonnés au cœur des villes américaines (les "lofts") et transforment des friches industrielles en

Plus en détail

Royaume du Maroc Ministère de la Culture Centre d Inventaire et de Documentation du Patrimoine. MedCult Project

Royaume du Maroc Ministère de la Culture Centre d Inventaire et de Documentation du Patrimoine. MedCult Project Royaume du Maroc Ministère de la Culture Centre d Inventaire et de Documentation du Patrimoine MedCult Project Kick-off meeting: Rome, 12 Décembre 2005 Centre d Inventaire et de Documentation du Patrimoine:

Plus en détail

Dégagement d un fond d amphore, site de l Office de tourisme à Sisteron. Service départemental d archéologie

Dégagement d un fond d amphore, site de l Office de tourisme à Sisteron. Service départemental d archéologie Dégagement d un fond d amphore, site de l Office de tourisme à Sisteron Service départemental d archéologie Vue d ensemble de la ville de Riez, depuis le monument des quatre colonnes L ARCHÉOLOGIE DANS

Plus en détail

LICENCE Histoire de l'art

LICENCE Histoire de l'art LICENCE Histoire de l'art Présentation Nature Site(s) géographique(s) : Accessible en : Formation diplômante Tours Formation initiale Formation continue Type de diplôme : Durée des études : Licence Niveau

Plus en détail

Comores. Protection du patrimoine culturel national

Comores. Protection du patrimoine culturel national Protection du patrimoine culturel national Loi n 94-022 du 27 juin 1994 [NB - Loi n 94-022 du 27 juin 1994 portant protection du patrimoine culturel national] Définition des biens protégés Art.1.- Tous

Plus en détail

{EN}QUÊTE. de NANTES... 5 E ÉDITION. Programme. Découvrons les patrimoines de la ville

{EN}QUÊTE. de NANTES... 5 E ÉDITION. Programme. Découvrons les patrimoines de la ville {EN}QUÊTE de NANTES... 5 E ÉDITION Programme Découvrons les patrimoines de la ville FÉVRIER À JUIN 2015 xoxoxoxoxxxoxxo Pour sa 5 e édition, {En}quête de Nantes propose un cycle de rendez-vous pour aller

Plus en détail

Refonte de la Loi sur la protection de la nature, des monuments et des sites [LPNMS]

Refonte de la Loi sur la protection de la nature, des monuments et des sites [LPNMS] MISE EN CONSULTATION PUBLIQUE Refonte de la Loi sur la protection de la nature, des monuments et des sites [LPNMS] (en lien avec l avant-projet de loi sur le patrimoine mobilier et immatériel) PROJET DE

Plus en détail

Église paroissiale Saint-Pierre-ès-Liens

Église paroissiale Saint-Pierre-ès-Liens , Laines-aux-Bois Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 2003 Date(s) de rédaction : 2004 Cadre de l'étude : enquête thématique départementale recensement du patrimoine

Plus en détail

Mastère De Recherche : Archéologie et Patrimoine. Semestre 1 ( Tronc Commun)

Mastère De Recherche : Archéologie et Patrimoine. Semestre 1 ( Tronc Commun) Université :Manouba Etablissement : FLAH Manouba Master De Recherche Archéologie et Patrimoine Semestre 1 ( Tronc Commun) Cours TD Terrain 1 Histoire Générale de la Tunisie 1- Histoire de La Tunisie Antique

Plus en détail

Centre d Etude Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge (CEPAM) - CNRS. Gourguen DAVTIAN. G. Davtian (CEPAM - CNRS) Athens

Centre d Etude Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge (CEPAM) - CNRS. Gourguen DAVTIAN. G. Davtian (CEPAM - CNRS) Athens Centre d Etude Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge (CEPAM) - CNRS. Gourguen DAVTIAN davtian@cepam.cnrs.fr G. Davtian (CEPAM - CNRS) Athens 2005 1 Composants d un S.I.G. G. Davtian (CEPAM - CNRS) Athens 2005

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Apocalypse La tenture de Louis d Anjou Hors collection

Les Éditions du patrimoine présentent Apocalypse La tenture de Louis d Anjou Hors collection Les Éditions du patrimoine présentent Apocalypse La tenture de Louis d Anjou Hors collection > L unique monographie exhaustive sur cette œuvre d art exceptionnelle > Un ouvrage pour découvrir dans son

Plus en détail

Urbanisme patrimonial et paysage : L exemple de Berat (Albanie) 4 et 5 Juin 2012

Urbanisme patrimonial et paysage : L exemple de Berat (Albanie) 4 et 5 Juin 2012 Urbanisme patrimonial et paysage : L exemple de Berat (Albanie) 4 et 5 Juin 2012 La Direction du Patrimoine Budget : Service municipal créé en 1997 150 000 en fonctionnement 798 000 en investissement 4

Plus en détail

Patrimoines des Hautes-Alpes

Patrimoines des Hautes-Alpes Patrimoines des Hautes-Alpes 1913-2013 CENTENAIRE DE LA LOI SUR LES MONUMENTS HISTORIQUES DIRECTION RÉGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES DE PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR Service territorial de l'architecture

Plus en détail

Tableau : Rencontre de Didon et Énée (disparu)

Tableau : Rencontre de Didon et Énée (disparu) , Sainte-Savine Église paroissiale Sainte-Savine Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 2003 Date(s) de rédaction : 2004 Cadre de l'étude : enquête thématique départementale

Plus en détail

Déclaration de Dakar sur les villes en développement et la valorisation du patrimoine

Déclaration de Dakar sur les villes en développement et la valorisation du patrimoine Direction du Patrimoine Culturel Déclaration de Dakar sur les villes en développement et la valorisation du patrimoine CONFERENCE INTERNATIONALE Villes en développement : politiques de restauration et

Plus en détail

Bibliothèque nationale de France

Bibliothèque nationale de France Bibliothèque nationale de France Origines de la bibliothèque 1368 : installation de la bibliothèque de Charles V au Louvre 1537 : instauration du dépôt légal 1666 : installation rue Vivienne 1792 : elle

Plus en détail

LOI SUR LE PATRIMOINE CULTUREL DU QUÉBEC

LOI SUR LE PATRIMOINE CULTUREL DU QUÉBEC LOI SUR LE PATRIMOINE CULTUREL DU QUÉBEC Direction du patrimoine et de la muséologie Québec, décembre 2011 OBJETS, DÉFINITIONS ET APPLICATION 1. La présente loi a pour objet de favoriser la connaissance,

Plus en détail

Hector Guimard Le geste magnifique de l Art nouveau Collection «Carnets d architectes»

Hector Guimard Le geste magnifique de l Art nouveau Collection «Carnets d architectes» Les Éditions du patrimoine présentent Hector Guimard Le geste magnifique de l Art nouveau Collection «Carnets d architectes»! Le nom le plus singulier de l Art nouveau.! 20 années de découvertes pour une

Plus en détail

CHARTE INTERREGIONALE «CANAL DES DEUX MERS» 2008/2013. L Etat, représenté par Monsieur Dominique BUR, Préfet Coordonnateur du Canal des Deux Mers,

CHARTE INTERREGIONALE «CANAL DES DEUX MERS» 2008/2013. L Etat, représenté par Monsieur Dominique BUR, Préfet Coordonnateur du Canal des Deux Mers, CHARTE INTERREGIONALE «CANAL DES DEUX MERS» 2008/2013 Entre les soussignés : L Etat, représenté par Monsieur Dominique BUR, Préfet Coordonnateur du Canal des Deux Mers, Voies Navigables de France, représenté

Plus en détail

MEMURBIS. Bienvenue Bienvenido Bem-vindo

MEMURBIS. Bienvenue Bienvenido Bem-vindo MEMURBIS Bienvenue Bienvenido Bem-vindo Le patrimoine toulousain s inscrit avec force dans les représentations symboliques de la ville, des sceaux du Moyen Âge au blason d aujourd hui. L histoire de la

Plus en détail

Basse-Terre, patrimoine d une ville antillaise

Basse-Terre, patrimoine d une ville antillaise Les éditions Jasor Basse-Terre, patrimoine d une ville antillaise Dossier de presse Sommaire Communiqué de presse Informations pratiques Iconographie Sommaire Basse-Terre, patrimoine d une ville antillaise

Plus en détail

Aide à l'utilisation du visualiseur cartographique Kartenn Patrimoine

Aide à l'utilisation du visualiseur cartographique Kartenn Patrimoine Aide à l'utilisation du visualiseur cartographique Kartenn Patrimoine Table des matières A- Une nouvelle forme de diffusion territoriale des données patrimoniales : 1. indiquant les enquêtes antérieures

Plus en détail

Séance n 3 : Identifier les catégories génériques et en connaître les critères de détermination.

Séance n 3 : Identifier les catégories génériques et en connaître les critères de détermination. Vers l abstraction : C est au terme de ces travaux et au cours de cette phase de formalisation que l on nomme précisément la notion : le patrimoine culturel. Une synthèse permet de résumer les observations

Plus en détail

Un enjeu national Commission régionale du patrimoine et des sites commission sites

Un enjeu national Commission régionale du patrimoine et des sites commission sites LABEL PATRIMOINE DU Le label «Patrimoine du XXe siècle» lancé en 1999 a pour objet d identifier et signaler à l'attention du public les constructions et ensembles urbains protégés ou non au titre des Monuments

Plus en détail

Images et témoignages d hommes aux jambes rouges...

Images et témoignages d hommes aux jambes rouges... Balades du Patrimoine Le Mas des Terres Rouges crédit photo : BEC FRÈRES 1971 Images et témoignages d hommes aux jambes rouges... Le Clermontais, territoire de rencontres La Communauté de Communes du Clermontais

Plus en détail

Le château de Blois Collection «Itinéraires»

Le château de Blois Collection «Itinéraires» Les Éditions du patrimoine présentent Le château de Blois Collection «Itinéraires» Un véritable florilège de l architecture française. L un des châteaux les plus visités de la vallée de la Loire. Un haut

Plus en détail

Les patrimoines de la traite négrière et de l esclavage

Les patrimoines de la traite négrière et de l esclavage In Situ Revue des patrimoines 20 2013 Les patrimoines de la traite négrière et de l'esclavage Les patrimoines de la traite négrière et de l esclavage Editorial Vincent Berjot Édition électronique URL :

Plus en détail

histoire histoire Lyon, dossier de presse une toute ASSOCIATION L eau à Lyon et la pompe de Cornouailles

histoire histoire Lyon, dossier de presse une toute ASSOCIATION L eau à Lyon et la pompe de Cornouailles L eau à Lyon, toute une L de l alimentation en eau de Lyon, des Romains à nos jours ASSOCIATION L eau à Lyon et la pompe de Cornouailles dossier de presse Illustration disponible en fichier jpeg à demander

Plus en détail

ATLAS DES PAYSAGES DE L ARCHIPEL DE GUADELOUPE

ATLAS DES PAYSAGES DE L ARCHIPEL DE GUADELOUPE ATLAS DES PAYSAGES DE L ARCHIPEL DE GUADELOUPE www.paysagesdeguadeloupe.com Contacts presse REGION GUADELOUPE Direction communication Emilie MARIE Contacts presse Tél. : 0590 80 97 16 REGION GUADELOUPE

Plus en détail

COMPETENCE (Pilier du socle commun) : LA CULTURE HUMANISTE

COMPETENCE (Pilier du socle commun) : LA CULTURE HUMANISTE DOMAINE : culture européenne COMPETENCE (Pilier du socle commun) : LA CULTURE HUMANISTE ATTITUDES Connaissances Capacités Eléments de progression Propositions d activités Cycle CA CC CO Etre préparé à

Plus en détail

Point sur les évolutions depuis la dernière édition de février 2013

Point sur les évolutions depuis la dernière édition de février 2013 Actualités du Catalogue collectif de France par Véronique FALCONNET, chef du service du CCFr BnF/ département de la Coopération Point sur les évolutions depuis la dernière édition de février 2013 Evolution

Plus en détail

Publication de la loi n du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l'architecture et au patrimoine

Publication de la loi n du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l'architecture et au patrimoine Publication de la loi n 2016-925 du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l'architecture et au patrimoine Loi n 2016-925 du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l architecture

Plus en détail

Séquence 5 : «De la cité antique à la ville médiévale»

Séquence 5 : «De la cité antique à la ville médiévale» Épitaphe de Fedula, Musée d'histoire de Marseille, photo W. Govaert Séquence 5 : «De la cité antique à la ville médiévale» Marseille est au Ve siècle une «ville de saints», en vertu de la nouvelle donne

Plus en détail

Responsable du service : Sophie Cueille TEL :

Responsable du service : Sophie Cueille TEL : COLLECTIVITÉ TERRITORIALE DE CORSE 93 Direction de la culture et du patrimoine Service des patrimoines Inventaire du patrimoine culturel Villa Ripert, 1 cours Général Leclerc 20000 Ajaccio Responsable

Plus en détail

Convention-cadre n 2007-XXX/423 de pôle associé documentaire entre la Bibliothèque nationale de France et le pôle associé régional Haute-Normandie

Convention-cadre n 2007-XXX/423 de pôle associé documentaire entre la Bibliothèque nationale de France et le pôle associé régional Haute-Normandie Convention-cadre n 2007-XXX/423 de pôle associé documentaire entre la Bibliothèque nationale de France et le pôle associé régional Haute-Normandie ENTRE : la Ville de Rouen, sise Place du Général-De-Gaulle,

Plus en détail

VILLE DE TOULON DÉPARTEMENT DU VAR 1.PRESENTATION 2.OBJECTIFS, RECOMMENDATIONS, PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES 3.PLANS DE REFERENCE

VILLE DE TOULON DÉPARTEMENT DU VAR 1.PRESENTATION 2.OBJECTIFS, RECOMMENDATIONS, PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES 3.PLANS DE REFERENCE VILLE DE TOULON DÉPARTEMENT DU VAR ANALYSE ZPPAUP (MARS 2007) 1.PRESENTATION 2.OBJECTIFS, RECOMMENDATIONS, PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES 3.PLANS DE REFERENCE + ANNEXE COMPLEMENTAIRE ZPPAUP APPROUVÉE EN

Plus en détail

Observatoire photographique des paysages de Nîmes Métropole

Observatoire photographique des paysages de Nîmes Métropole Observatoire photographique des paysages de Nîmes Métropole La politique environnementale et paysagère de Nîmes Métropole En prenant en janvier 2004 une compétence pour la mise en œuvre d une «politique

Plus en détail

Série P - P 1 LAVOUX Saint-Martin

Série P - P 1 LAVOUX Saint-Martin Archives historiques Série P - P 1 LAVOUX Saint-Martin Dépôt : Saint Julien l Ars, presbytère 1 Série C - Vie paroissiale et interparoissiale AHDP - Série P - P 1 LAVOUX C 1-1 - Administration des sacrements

Plus en détail

Connaître Protéger Gérer Valoriser le patrimoine naturel haut-normand

Connaître Protéger Gérer Valoriser le patrimoine naturel haut-normand Connaître Protéger Gérer Valoriser le patrimoine naturel haut-normand Le Conservatoire d Espaces Naturels de Haute-Normandie pour une gestion cohérente et responsable du patrimoine naturel Association

Plus en détail

Référentiel CDI. D IRECTION GÉNÉRALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE s/d POFEGTP - bureau FORMINFO

Référentiel CDI. D IRECTION GÉNÉRALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE s/d POFEGTP - bureau FORMINFO D IRECTION GÉNÉRALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE s/d POFEGTP - bureau FORMINFO Référentiel CDI La fonction de documentaliste des établissements publics d enseignement et de formation professionnelle

Plus en détail

AXE 2 : TECHNIQUES DE GESTION DOCUMENTAIRE

AXE 2 : TECHNIQUES DE GESTION DOCUMENTAIRE Enseignant à part entière, le professeurdocumentaliste exerce son activité au sein de l équipe pédagogique. Toutefois, parce qu il a la responsabilité du centre de documentation, il a un rôle particulier

Plus en détail

ÉTUDES DE TOURISME U.E.. OBLIGATOIRES. U.E. Description Année Crédits ULL

ÉTUDES DE TOURISME U.E.. OBLIGATOIRES. U.E. Description Année Crédits ULL ÉTUDES DE TOURISME U.E.. OBLIGATOIRES U.E. Description Année Droit et législation Organisation et Management des entreprises Anglais pour la communication touristique I Introduction à l économie Patrimoine

Plus en détail

Dossier de presse. Centre de Conservation et d Etude Archéologiques du Pas-de-Calais

Dossier de presse. Centre de Conservation et d Etude Archéologiques du Pas-de-Calais Dossier de presse Centre de Conservation et d Etude Archéologiques du Pas-de-Calais Contacts presse : Direction régionale des affaires culturelles - Laurent Barrois - 03 28 36 62 35 / 06 87 39 95 56 laurent.barrois@culture.gouv.fr

Plus en détail

LES FONDATIONS. Cadre général. L exemple de la Fondation de France. Rencontre professionnelle LA NACRE 4 novembre Délégation Rhône Alpes

LES FONDATIONS. Cadre général. L exemple de la Fondation de France. Rencontre professionnelle LA NACRE 4 novembre Délégation Rhône Alpes LES FONDATIONS Cadre général L exemple de la Fondation de France Rencontre professionnelle LA NACRE 4 novembre 2014 LES FONDATIONS Cadre général Rencontre professionnelle LA NACRE 4 novembre 2014 Qu est

Plus en détail

QU EST-CE-QUE LE PATRIMOINE? I. DÉFINITION ET HISTORIQUE DE LA NOTION DE PATRIMOINE EN FRANCE. 1) Définition

QU EST-CE-QUE LE PATRIMOINE? I. DÉFINITION ET HISTORIQUE DE LA NOTION DE PATRIMOINE EN FRANCE. 1) Définition QU EST-CE-QUE LE PATRIMOINE? I. DÉFINITION ET HISTORIQUE DE LA NOTION DE PATRIMOINE EN FRANCE 1) Définition Le mot patrimoine vient du latin patrimonium qui signifie littéralement «l héritage du père».

Plus en détail

DOSSIER PREALABLE AU LANCEMENT D UNE CAMPAGNE DE MOBILISATION DU

DOSSIER PREALABLE AU LANCEMENT D UNE CAMPAGNE DE MOBILISATION DU DOSSIER PREALABLE AU LANCEMENT D UNE CAMPAGNE DE MOBILISATION DU MECENAT POPULAIRE Organisation d une souscription publique à destination des particuliers et des entreprises PIECES A FOURNIR IMPERATIVEMENT

Plus en détail

CONSTRUIRE UN PARCOURS DE FORMATION

CONSTRUIRE UN PARCOURS DE FORMATION CONSTRUIRE UN PARCOURS DE FORMATION Le contexte et les enjeux ressources à disposition, L évolution des missions et du contexte d exercice du service public conduisent à des adaptations régulières des

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire Archives Nationales d Algérie

République Algérienne Démocratique et Populaire Archives Nationales d Algérie République Algérienne Démocratique et Populaire Archives Nationales d Algérie Présentée par : Melle Aya Amina BENSELLAM Bibliothécaire Documentaliste Archiviste Avril 2011 République Algérienne Démocratique

Plus en détail

ASSISTANT TERRITORIAL DE CONSERVATION DU PATRIMOINE ET DES BIBLIOTHÈQUES PRINCIPAL DE 2 e CLASSE

ASSISTANT TERRITORIAL DE CONSERVATION DU PATRIMOINE ET DES BIBLIOTHÈQUES PRINCIPAL DE 2 e CLASSE Cadrage actualisé 01/10/16 Document élaboré par les membres d une cellule pédagogique nationale associant des représentants des centres de gestion de la fonction publique territoriale ASSISTANT TERRITORIAL

Plus en détail

GRAND EST - VALORISATION TOURISTIQUE DU PATRIMOINE BATI

GRAND EST - VALORISATION TOURISTIQUE DU PATRIMOINE BATI Délibération N 16SP-2926 du15/12/2016 Direction : Sports et Tourisme OBJECTIFS Par ce dispositif, la Région Grand Est décide de développer le tourisme de séjour grâce au renforcement de l offre de produits

Plus en détail

REDUCTION DE LA VULNERABILITE AUX INONDATIONS DES BIENS CULTURELS PATRIMONIAUX SUR LE BASSIN DE LA LOIRE ET SES AFFLUENTS

REDUCTION DE LA VULNERABILITE AUX INONDATIONS DES BIENS CULTURELS PATRIMONIAUX SUR LE BASSIN DE LA LOIRE ET SES AFFLUENTS REDUCTION DE LA VULNERABILITE AUX INONDATIONS DES BIENS CULTURELS PATRIMONIAUX SUR LE BASSIN DE LA LOIRE ET SES AFFLUENTS Renaud COLIN Directeur adjoint du développement et de la gestion territorialisée,

Plus en détail

N O T E D E S Y N T H È S E. B i l a n

N O T E D E S Y N T H È S E. B i l a n Direction de la culture et du patrimoine Service des patrimoines Pôle recherche : inventaire du patrimoine / savoirs et savoir-faire Villa Ripert, 1 cours Général Leclerc 20000 AJACCIO Responsable du service

Plus en détail

50 ans. Maisons Paysannes de France. 2 concours 1 exposition 1 ouvrage. 3 évènements. d exception

50 ans. Maisons Paysannes de France. 2 concours 1 exposition 1 ouvrage. 3 évènements. d exception Maisons Paysannes de France Patrimoine rural 50 ans au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager DOSSIER DE PRESSE 2 concours 1 exposition 1 ouvrage d exception 3 évènements 8 passage des

Plus en détail

Initiation à la lecture de l espace urbain et la découverte du patrimoine architectural.

Initiation à la lecture de l espace urbain et la découverte du patrimoine architectural. Domaine : Arts de l espace Initiation à la lecture de l espace urbain et la découverte du patrimoine architectural. Voyage en ville un autre regard CPD Arts Visuels 94 Projet visant l initiation à la lecture

Plus en détail

LOI LCAP PROMULGUEE LE 7 JUILLET 2016 JO DU 8 JUILLET

LOI LCAP PROMULGUEE LE 7 JUILLET 2016 JO DU 8 JUILLET LOI LCAP PROMULGUEE LE 7 JUILLET 2016 JO DU 8 JUILLET Jacky CRUCHON, expert pour l ANVPAH & VSSP POINT SUR LES ULTIMES ETAPES LEGISLATIVES : La loi n 2016-925 relative à la liberté de la création, à l

Plus en détail

Collection des factures : Erstein (Bas-Rhin), 2005

Collection des factures : Erstein (Bas-Rhin), 2005 Collection des factures : Erstein (Bas-Rhin), 2005 : page 2 Collections du musée du Vin de Bourgogne : page 3 Dépôts de marques : Charente, XIXe-XXe siècle : page 5 Fonds iconographiques : Vaucluse : page

Plus en détail

Le canton de Vaud au temps des Celtes

Le canton de Vaud au temps des Celtes Journées vaudoises d archéologie et de numismatique Lausanne 22-23-24 avril 2016 Le canton de Vaud au temps des Celtes Conférence de presse du 14 avril 2016 Journées vaudoises d archéologie et de numismatique

Plus en détail

LE MARCHE DU LOGEMENT A PARIS ET EN ILE-DE-FRANCE

LE MARCHE DU LOGEMENT A PARIS ET EN ILE-DE-FRANCE LE MARCHE DU LOGEMENT A PARIS ET EN ILE-DE-FRANCE I Quelques caractéristiques du marché de logement A - Plus de 11 millions d habitants en Ile-de-France, la première agglomération d Europe continentale,

Plus en détail

Monumental semestriel Les chantiers de restauration du Centre des monuments nationaux

Monumental semestriel Les chantiers de restauration du Centre des monuments nationaux Les Éditions du patrimoine présentent Monumental semestriel 2014-2 Les chantiers de restauration du Centre des monuments nationaux > Le point sur les grands chantiers dans les monuments gérés par le CMN

Plus en détail

Itervitis. Les Chemins de la Vigne, Itinéraire Culturel Européen.

Itervitis. Les Chemins de la Vigne, Itinéraire Culturel Européen. Itervitis Les Chemins de la Vigne, Itinéraire Culturel Européen www.itervitis.fr Gard Muscadet Rencontres Galice Oenotourisme Histoire Identité culturelle Culture Art Terroir Partage Plaisir Pays de Thau

Plus en détail

COMMUNE DE SEPMES. Périmètre de Protection de Monuments Historiques Modifié

COMMUNE DE SEPMES. Périmètre de Protection de Monuments Historiques Modifié COMMUNE DE SEPMES Périmètre de Protection de Monuments Historiques Modifié Agence Ecce Terra Service Départemental de l Architecture et du Patrimoine 36, rue de Clocheville BP 5949 37059 TOURS CEDEX Janvier

Plus en détail

SCANDALE ARCHEOLOGIQUE EN FRANCE : A CAHORS (46), UN HOTEL DE LUXE CONSTRUIT SUR UN SITE ANTIQUE MAJEUR SANS FOUILLES PREALABLES!!!

SCANDALE ARCHEOLOGIQUE EN FRANCE : A CAHORS (46), UN HOTEL DE LUXE CONSTRUIT SUR UN SITE ANTIQUE MAJEUR SANS FOUILLES PREALABLES!!! COMMUNIQUE DE PRESSE DE L ASSOCIATION HAPPAH SCANDALE ARCHEOLOGIQUE EN FRANCE : A CAHORS (46), UN HOTEL DE LUXE CONSTRUIT SUR UN SITE ANTIQUE MAJEUR SANS FOUILLES PREALABLES!!! A l heure où l on dénonce

Plus en détail

Compétences : Histoire (deuxième et troisième degrés)

Compétences : Histoire (deuxième et troisième degrés) Compétences : Histoire (deuxième et troisième degrés) Descriptif des compétences (seules les définitions en caractères gras- des quatre compétences, ou de certaines d entre elles, sont nécessaires sur

Plus en détail

COHABILITATION SPECIALITE ETABLISSEMENT TRANSMETTEUR SPECIALITE FINALITE

COHABILITATION SPECIALITE ETABLISSEMENT TRANSMETTEUR SPECIALITE FINALITE CNESER hors-vague / métiers de l'enseignement Offre de formation - Université Clermont-errand 2 2010-2013 INALITE ETUDES ANGLOPHONES Parcours Enseignement rattaché à la spécialité Etudes Anglophones (M1)

Plus en détail

Pertinence des documents DOC. 1 : Vue d ensemble et détail de la parure de la dame de Vix,

Pertinence des documents DOC. 1 : Vue d ensemble et détail de la parure de la dame de Vix, NOM : Classe : Prénom : Date : Compétence 2 : Distinguer un document pertinent d un document non pertinent et critiquer une trace du passé Tâche et consignes Connaissances susceptibles d'être mobilisées

Plus en détail

Conseil des Sages assemblée plénière mardi 26 février Rapport de la commission «mémoire et transmission»

Conseil des Sages assemblée plénière mardi 26 février Rapport de la commission «mémoire et transmission» Conseil des Sages assemblée plénière mardi 26 février 2008 Rapport de la commission «mémoire et transmission» Rapport de la commission "Mémoire & transmission" Assemblée plénière du 26 février 2008 1 Depuis

Plus en détail

LA BIBLIOTHEQUE NUMERIQUE DE L INHA ETAT DES COLLECTIONS NUMERISEES

LA BIBLIOTHEQUE NUMERIQUE DE L INHA ETAT DES COLLECTIONS NUMERISEES LA BIBLIOTHEQUE NUMERIQUE DE L INHA ETAT DES COLLECTIONS NUMERISEES http://bibliotheque-numerique.inha.fr Depuis 2002, la Bibliothèque de l INHA a mis en œuvre une politique de numérisation visant à offrir

Plus en détail

Préparation. 1. Représentations : émergence des représentations des élèves

Préparation. 1. Représentations : émergence des représentations des élèves Titre : Les Gallo - Romains Préparation Classe / Cycle : CE2 cycle 3 Discipline : Histoire Date : samedi 12 janvier 2008 Ecoles La Fontaine / Mouchotte Durée : Compétence visée (cf IO) : Capacités : Distinguer

Plus en détail

PLONGEUR D ARCHEOLOGIE SOUS-MARINE NIVEAU 1

PLONGEUR D ARCHEOLOGIE SOUS-MARINE NIVEAU 1 PLONGEUR D ARCHEOLOGIE SOUS-MARINE NIVEAU 1 CONDITIONS DE CANDIDATURE - Etre licencié à la F.M.A.S. - Etre âgé de 18 ans au moins. - Etre titulaire du diplôme P3NIV3 FMAS ou 3 étoiles CMAS ou d un brevet

Plus en détail

JEAN-PIERRE GIROD Président Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande

JEAN-PIERRE GIROD Président Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande ATLAS & CHARTES DU PAYSAGE : le paysage comme support à l aménagement du territoire Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de l Eure JEAN-PIERRE GIROD Président Parc Naturel Régional des

Plus en détail

Plus de 140 images pour les 35 sites remarquables de la Creuse en Limousin. Contacts presse : DREAL Limousin : Léo RADEPONT

Plus de 140 images pour les 35 sites remarquables de la Creuse en Limousin. Contacts presse : DREAL Limousin : Léo RADEPONT Plus de 140 images pour les 35 sites remarquables de la Creuse en Limousin. Cartes topographiques des différents sites incluses avec parcours de randonnée jean-marc.ferrer@lesardentsediteurs.com, site

Plus en détail

Histoire de l'art et Archéologie

Histoire de l'art et Archéologie Histoire de l'art et Archéologie Une Licence, deux parcours, de nombreux métiers passionnants... Université de Bourgogne - Dijon UFR Sciences Humaines L'Université de Bourgogne offre une formation en Histoire

Plus en détail

Localisation de l'opération archéologique, à l'extérieur des murs de la ville médiévale, sur le cadastre de (Archives municipales de La Ciotat)

Localisation de l'opération archéologique, à l'extérieur des murs de la ville médiévale, sur le cadastre de (Archives municipales de La Ciotat) Localisation de l'opération archéologique, à l'extérieur des murs de la ville médiévale, sur le cadastre de 1810 (Archives municipales de La Ciotat) Plan du chantier naval, 1850 (Archives du musée Ciotaden)

Plus en détail

Comment savoir si ma commune fait partie du territoire VPah? Consultez le site internet du Pays Loire Val d Aubois à la page partenaires

Comment savoir si ma commune fait partie du territoire VPah? Consultez le site internet du Pays Loire Val d Aubois à la page partenaires QUESTIONS REPONSES J habite dans une Ville ou un Pays d art et d histoire : Comment savoir si ma commune fait partie du territoire VPah? Consultez le site internet du Pays Loire Val d Aubois à la page

Plus en détail

Echos Tourisme. La filière métier d art. La Champagne et L Ardenne 2016

Echos Tourisme. La filière métier d art. La Champagne et L Ardenne 2016 Echos Tourisme N 163 - Septembre 2016 Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de La Champagne et de L Ardenne La filière métier d art En collaboration avec La Champagne et L Ardenne 2016 1 Crédit

Plus en détail

ESTHETIQUE ET RESTAURATION DES JARDINS UE 29

ESTHETIQUE ET RESTAURATION DES JARDINS UE 29 ESTHETIQUE ET RESTAURATION DES JARDINS UE 29 CATEGORIE : AGRONOMIQUE Année : Bloc 3 SECTION : ARCHITECTURE DES JARDINS ET DU PAYSAGE OPTION : - Acronyme : AJU31ERJ Langue(s) d enseignement : Français Coordonnées

Plus en détail

CAMPAGNE D INFORMATION 2011 MOBILISATION POUR LES PAYSAGES DU VAL DE LOIRE

CAMPAGNE D INFORMATION 2011 MOBILISATION POUR LES PAYSAGES DU VAL DE LOIRE CAMPAGNE D INFORMATION 2011 MOBILISATION POUR LES PAYSAGES DU VAL DE LOIRE Le Val de Loire est inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l UNESCO depuis le 30 novembre 2000 en tant que paysage culturel

Plus en détail