Avez-vous bien dormi cette nuit?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Avez-vous bien dormi cette nuit?"

Transcription

1 Avez-vous bien dormi cette nuit?

2 40 % de la population adulte présente un problème de sommeil, souvent non diagnostiqué. 1 BIEN DORMIR, LE RÊVE DE TOUS Une mauvaise qualité de sommeil chronique augmente le risque pour un individu de développer des problèmes cardiovasculaires, métaboliques et psychiques. Pour une entreprise, les coûts en perte de productivité liés à ce problème sont exorbitants. Les études économétriques à grande échelle démontrent que les coûts directs subis par l employeur en termes de présentéisme, d absentéisme et d accidents au travail et sur la route, par exemple, sont de $ pour l insomnie² et de $ pour l apnée obstructive du sommeil³ (AOS) par employé affecté.

3 Saviez-vous que... les troubles du sommeil vous coûtent en moyenne $ par employé affecté par année Comment les dirigeants peuvent-ils contrer cette problématique au sein de leur organisation?

4 SOMMEIL 101 Le sommeil est une fonction vitale de l organisme. Il permet une récupération physique, psychologique et intellectuelle. Dormir contribue entre autres au maintien des fonctions d apprentissage, de la mémoire et des capacités cognitives. Le manque de sommeil peut également affecter l humeur et la réaction au stress. C est lorsque le sommeil est déficient ou de mauvaise qualité de manière chronique que les problèmes surviennent. Il existe plusieurs troubles du sommeil, mais les deux plus prévalents dans la population adulte au Canada sont l insomnie et l apnée obstructive du sommeil (AOS) : L INSOMNIE Les critères diagnostiques de l insomnie sont les suivants 4 : 1. Plainte d insatisfaction par rapport à la quantité ou la qualité du sommeil : difficulté à s endormir, éveils nocturnes ou éveils précoces sans être capable de se rendormir. 2. La difficulté de sommeil se produit au moins trois nuits par semaine. 3. La difficulté de sommeil est présente depuis au moins trois mois. 4. La perturbation du sommeil est à l origine d une souffrance cliniquement significative ou d une altération dans les domaines social, professionnel, scolaire, universitaire ou comportemental, ou un autre domaine important du fonctionnement. L APNÉE OBSTRUCTIVE DU SOMMEIL (AOS) Un trouble d apnée obstructive du sommeil est caractérisé par des arrêts du flux respiratoire (apnées) ou des diminutions de ce flux (hypopnées). Ces pauses respiratoires sont d une durée variée et surviennent plusieurs fois par heure, accompagnées d une désaturation en oxygène. De 2 à 10 % de la population serait affectée par l apnée du sommeil 5, mais on estime que 80 % à 90 % des gens aux prises avec ce trouble n ont pas de diagnostic. 5, 6

5 UNE SITUATION LOIN D ÊTRE REPOSANTE Les troubles du sommeil peuvent avoir des répercussions considérables sur la santé des individus et leur productivité au travail. Bien entendu, l employeur en subit aussi les contrecoups : baisse de la performance organisationnelle, présentéisme, absentéisme, accidents au travail et sur la route, etc. Or c est le présentéisme, plus que l absentéisme, qui entraîne des pertes de productivité non négligeables pour l entreprise. On parle de présentéisme quand un employé est présent sur son lieu de travail, mais qu il n est pas en mesure d accomplir ses tâches ou qu il les accomplit à un rythme ou à une qualité moindre. DÉGRADATION DES CAPACITÉS COGNITIVES (MÉMOIRE, CONCENTRATION, ATTENTION, TEMPS DE RÉACTION, ERREURS DE JUGEMENT) MALADIES CARDIOVASCULAIRES HYPERTENSION DIABÈTE TROUBLES DE L HUMEUR ANXIÉTÉ DÉPRESSION OBÉSITÉ Le présentéisme est 10 fois plus fréquent chez les individus avec un diagnostic d insomnie (27,56 jours par an) que chez les bons dormeurs (2,77 jours par an). 2

6 DES SOLUTIONS EXISTENT La mission d HALEO est d améliorer la santé et la performance au travail en facilitant l accès au dépistage et à la prise en charge des troubles du sommeil. En partenariat avec le Sleep Health Institute de l hôpital Brigham and Women s de Boston, la clinique du sommeil HALEO offre une solution clés en main pour traiter l insomnie et l apnée obstructive du sommeil. Elle accompagne les employés en trois phases : SENSIBILISATION ET DÉPISTAGE L employé suit un module d éducation et de dépistage en ligne. ACCOMPAGNEMENT Si l employé reçoit une notification de risque à la fin de son dépistage, HALEO l accompagne vers une solution. DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT L employé obtient un diagnostic et reçoit des traitements appropriés par des professionnels de la santé, experts en sommeil, utilisant des technologies mobiles.

7 HALEO a gagné le prix de l Agence de la santé publique du Canada lors du Défi Innovation Promotion+Santé 2015 de Desjardins. Le programme d HALEO a été développé en collaboration avec des chercheurs et cliniciens, tous expérimentés dans le traitement des troubles de sommeil au Canada. Son comité scientifique compte une dizaine d experts, dont des médecins (neurologues, pneumologues), des pharmaciens et des docteurs en psychologie clinique. La directrice clinique, Régine Denesle, est la fondatrice et responsable de la clinique de l insomnie au CEAMS (Centre d études avancées en médecine du sommeil) à l Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal

8 NE FERMEZ PLUS LES YEUX Les troubles du sommeil sont un réel problème. En prenant des mesures simples et efficaces pour améliorer le sommeil des travailleurs souffrant d un trouble du sommeil, tout le monde en tirera profit. De plus, dans la majorité des cas, le régime d assurance collective de l employeur permet à l employé d être remboursé pour ses frais de traitement. Pour découvrir comment HALEO peut vous aider, communiquez directement avec nous : Bradley Smith - Marc Poulin - HALEO.CA SOURCES 1 : C. M. Morin, M. LeBlanc, L. Bélanger, H. Ivers, C. Mérette et J. Savard. «Prevalence of insomnia and its treatment in Canada», Canadian Journal of Psychiatry, vol. 56, no 19, pp , : M. Daley, C. M. Morin, M. LeBlanc, J.-P. Grégoire et J. Savard. «The economic burden of insomnia: direct and indirect costs for individuals with insomnia syndrome, insomnia symptoms, and good sleepers», Sleep, vol. 32, no 11, pp , : AASM et Frost & Sullivan. «Exploring the Economic Benefits of OSA Diagnosis and Treatment», août : DSM-V (Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux), mai : D. Léger, V. Bayon, J.-P. Laaban et P. Philip. «Impact of sleep apnea on economics», Sleep Medicine Reviews, vol. 16, pp , : K. J. Finkel, A. C. Searleman, H. Tymkew, C. Y. Tanaka, L. Saager, E. Safer-Zadeh, M. Bottros, J. A. Selvidge, E. Jacobsohn. D. Pulley, S. Duntley, C. Becker, M. S. Avidan. «Prevalence of undiagnosed obstructive sleep apnea among adult surgical patients in an academic medical center», Sleep, vol. 10, no 7, pp , août 2009.

Insomnie la clinique

Insomnie la clinique Insomnie la clinique FMC de Châteauroux Par le Dr Maryse TUILLAS (CHRU de Limoges) La Gourmandine Villedieu-sur-Indre 13 octobre 2011 DEFINITION Avant tout subjective Sommeil perçu comme: Difficile à obtenir

Plus en détail

LE SOMMEIL. 1/3 de notre vie...

LE SOMMEIL. 1/3 de notre vie... LE SOMMEIL 1/3 de notre vie... Siège Social et Administratif : ANNECY SANTE AU TRAVAIL 12 quai de la Tournette 74000 ANNECY - Tél : 04 50 45 13 56 - Fax : 04 50 45 91 09 Site web : www.ast74.fr e-mail

Plus en détail

LE SOMMEIL SES PERTURBATIONS

LE SOMMEIL SES PERTURBATIONS FATIGUE AU REVEIL MIGRAINE MATINALE SOMMEIL NON REPARATEUR LE SOMMEIL SES PERTURBATIONS SOMNOLENCE DIURNE DERESSION TROUBLE DE L HUMEUR TROUBLE DE LA CONCENTRATION TROUBLE DE LA MEMOIRE CENTRE DU SOMMEIL

Plus en détail

Le sommeil, un art de vivre

Le sommeil, un art de vivre Le sommeil, un art de vivre Qu est ce qu un bon sommeil? Un bon sommeil doit être réparateur et préparer à une bonne journée, en pleine forme et détendu. Un endormissement naturel 30 minutes après le coucher,

Plus en détail

Partie 1 POSER LE CADRE

Partie 1 POSER LE CADRE Partie 1 POSER LE CADRE 100 questions pour comprendre et agir 1 1 Comprendre le contexte actuel 1 Qu entend-on par santé et bien-vivre au travail? «Santé et bien-vivre au travail» est une notion globale

Plus en détail

Connaître son sommeil

Connaître son sommeil Connaître son sommeil Le sommeil occupe le tiers de notre vie à 60 ans, on a dormi 20 ans, dont 5 ans de rêves! Dormir n est pas une perte de temps Le sommeil est un état physiologique périodique de l

Plus en détail

Le sommeil, j en rêve!

Le sommeil, j en rêve! Le sommeil, j en rêve! Cette brochure vise à vous informer sur les troubles du sommeil en contexte de cancer. Elle vous donne certains conseils afin d améliorer la qualité du sommeil. Cette dernière est

Plus en détail

Plan de la présentation. Mise en contexte Approche et contenu du PNAGF Extraits du module 4 Avenir du PNAGF

Plan de la présentation. Mise en contexte Approche et contenu du PNAGF Extraits du module 4 Avenir du PNAGF Plan de la présentation Mise en contexte Approche et contenu du PNAGF Extraits du module 4 Avenir du PNAGF 2 Contexte : bilan routier et véhicules lourds Année Décès: accidents impliquant un véhicule lourd

Plus en détail

Le STRESS au travail Approche Clinique

Le STRESS au travail Approche Clinique Le STRESS au travail Approche Clinique Présenté par Pauline Hanique, psychologue clinicienne, EPSM Lille Metropole, doctorante en psychopathologie clinique et santé. Membre de l association PROMOCOM. phanique@epsm-lille-metropole.fr

Plus en détail

L essentiel en un coup d œil

L essentiel en un coup d œil L essentiel en un coup d œil Un bon sommeil est essentiel pour mener une vie saine et équilibrée. Un trouble dans le cycle du sommeil peut perturber le rythme d une vie et devenir rapidement ingérable,

Plus en détail

Qu est-ce que le Syndrome de l Apnée du Sommeil?

Qu est-ce que le Syndrome de l Apnée du Sommeil? Qu est-ce que le Syndrome de l Apnée du Sommeil? Un trouble respiratoire qui affecte de 5 à 15% de la population adulte. On estime cependant que près de 80% des personnes atteintes l ignorent. Une origine

Plus en détail

SYNTHÈSE DE LA REUNION du 10/01/2014

SYNTHÈSE DE LA REUNION du 10/01/2014 SYNTHÈSE DE LA REUNION du 10/01/2014 Thème du jour : «Sophrologie et sommeil chez les personnes âgées» Présenté par Mireille BARREAU et Clémence PEIX LAVALLEE. Sophrologues formées à l Académie de Sophrologie

Plus en détail

Recherche Hôpital Sainte-Anne

Recherche Hôpital Sainte-Anne Recherche Hôpital Sainte-Anne Maryse L. Savoie 25 mai 2007 L Hôpital Sainte-Anne Anciens combattants Canada Soins de longue durée : o 440 lits o Gériatrie o Psycho-gériatrie o Psychiatrie o Centre de jour

Plus en détail

La santé du cerveau dans une économie de cerveaux : une percée dans le domaine de la santé mentale

La santé du cerveau dans une économie de cerveaux : une percée dans le domaine de la santé mentale La santé du cerveau dans une économie de cerveaux : une percée dans le domaine de la santé mentale Par Christiane Legault, M. Sc. Conseillère principale, Stratégies et solutions santé, Aon Pour le compte

Plus en détail

Programme PRISE EN CHARGE DE L INSOMNIE EN PRATIQUE

Programme PRISE EN CHARGE DE L INSOMNIE EN PRATIQUE Programme PRISE EN CHARGE DE L INSOMNIE EN PRATIQUE PLACE ET ENJEUX DE LA PROBLEMATIQUE TRAITEE 1 Contexte L insomnie, source de souffrance pour les patients, est un motif régulier de consultations. Les

Plus en détail

TRAVAIL PAR QUARTS ET SANTÉ DES TRAVAILLEURS

TRAVAIL PAR QUARTS ET SANTÉ DES TRAVAILLEURS TRAVAIL PAR QUARTS ET SANTÉ DES TRAVAILLEURS 1 1. Comment le travail par quarts affecte-t-il les travailleurs? Les risques liés à ce rythme de travail semblent se développer graduellement, au fil des années,

Plus en détail

LE BIEN ÊTRE DES INFIRMIERS AUX SOINS INTENSIFS

LE BIEN ÊTRE DES INFIRMIERS AUX SOINS INTENSIFS LE BIEN ÊTRE DES INFIRMIERS AUX SOINS INTENSIFS Maïté Delpire 20 avril 2012 PLAN Introduction: les infirmiers en souffrance? USI environnement stressant Signes d épuisement professionnel Répercussions

Plus en détail

Population à risque et Aptitude à la conduite

Population à risque et Aptitude à la conduite Population à risque et Aptitude à la conduite Virginie BAYON et Damien LEGER Centre du Sommeil et de La Vigilance. HOTEL DIEU APHP Faculté Paris Descartes www-je-dors-trop.fr Quelques chiffres 5000 personnes

Plus en détail

GESTION DES MALADIES CHRONIQUES. Juin 2015

GESTION DES MALADIES CHRONIQUES. Juin 2015 GESTION DES MALADIES CHRONIQUES Juin 2015 LA SITUATION Qu est ce qu une maladie chronique? Une affection de longue durée qui évolue lentement Peuvent être contrôlés par des médicaments Sont souvent progressives

Plus en détail

Troubles du sommeil En avez-vous assez des nuits blanches?

Troubles du sommeil En avez-vous assez des nuits blanches? Troubles du sommeil En avez-vous assez des nuits blanches? Charles M. Morin, Ph.D. Chaire de recherche du Canada sur les troubles du sommeil Professeur et Directeur, Centre d étude des troubles du sommeil

Plus en détail

Stress au travail Santé menacée Accidents de travail et maladies professionnelles Commission wallonne et bruxelloise Santé Sécurité CSC ACV Metea

Stress au travail Santé menacée Accidents de travail et maladies professionnelles Commission wallonne et bruxelloise Santé Sécurité CSC ACV Metea Stress au travail Santé menacée Accidents de travail et maladies professionnelles Commission wallonne et bruxelloise Santé Sécurité CSC ACV Metea Dr Marc Borguet Médecin directeur Médecin du travail -Médecin

Plus en détail

Marche nordique. La Marche Nordique est un sport complet, facile, sans danger et accessible à une majorité de personnes.

Marche nordique. La Marche Nordique est un sport complet, facile, sans danger et accessible à une majorité de personnes. Marche nordique La Marche Nordique est un sport complet, facile, sans danger et accessible à une majorité de personnes. Il vous permet de : - Bouger et améliorer votre condition physique (cardiorespiratoire+endurance)

Plus en détail

L ARTHRITE AU CANADA Faits et chiffres

L ARTHRITE AU CANADA Faits et chiffres L ARTHRITE Le terme «arthrite» provient du grec «arthro», qui signifie articulation, et du latin «itis», qui signifie inflammation. L arthrite désigne plus de 100 affections touchant les articulations.

Plus en détail

BURN-OUT PREVENTION ET PRISE EN CHARGE

BURN-OUT PREVENTION ET PRISE EN CHARGE BURN-OUT PREVENTION ET PRISE EN CHARGE PRISE EN CHARGE DU BURN-OUT QU EST-CE QUE LE BURN-OUT? DÉFINITIONS Définition plus complète de Christina Maslach en 1976 : «Le burn-out est un syndrome de détresse

Plus en détail

Association ISATIS Association pour l Intégration, le Soutien, l Accompagnement au Travail et l Insertion Sociale

Association ISATIS Association pour l Intégration, le Soutien, l Accompagnement au Travail et l Insertion Sociale Association ISATIS Association pour l Intégration, le Soutien, l Accompagnement au Travail et l Insertion Sociale Direction Territoriale Var/Corse Centre d Affaires Europe Tour Arlatan 50 Voie Aurélienne

Plus en détail

Le sommeil du sujet vieillissant

Le sommeil du sujet vieillissant Le sommeil du sujet vieillissant Dr Voisin Thierry Neuro-Gériatre Unité Cognitivo-comportementale SSR Neuro-Locomoteur Equipe mobile de Gériatrie CHU Toulouse Pourquoi une telle question? Environ 40% des

Plus en détail

SECONDE VICTIME. L impact sur le professionnel suite à la prise en charge de victimes d attentats

SECONDE VICTIME. L impact sur le professionnel suite à la prise en charge de victimes d attentats SECONDE VICTIME L impact sur le professionnel suite à la prise en charge de victimes d attentats Ossetroff Lucie Infirmière Anesthésiste CHP Saint Martin PLAN Introduction Répercussions - Etat de stress

Plus en détail

MODULE 1 SANTE ET EQUILIBRE DE VIE

MODULE 1 SANTE ET EQUILIBRE DE VIE 1.1 MAITRISER SON EQUILIBRE DE VIE 1.1.1 ADOPTER UN RYTHME BIOLOGIQUE COHERENT Définition biorythmes ou rythmes biologiques : C est une suite de variations du fonctionnement de l organisme, régulières

Plus en détail

*La fumée du tabac augmente les ronflements. *Le tabagisme, associé à une inflammation des. *Le tabagisme, associé au ronflement, est un

*La fumée du tabac augmente les ronflements. *Le tabagisme, associé à une inflammation des. *Le tabagisme, associé au ronflement, est un *La fumée du tabac augmente les ronflements *Le tabagisme, associé à une inflammation des voies respiratoires et un œdème, entraîne une diminution de leurs tailles. *Le tabagisme, associé au ronflement,

Plus en détail

Les forces du changement en assurance collective:

Les forces du changement en assurance collective: Les forces du changement en assurance collective: La santé et la productivité des employés Par Denis Gobeille L entreprise en santé Un personnel en santé, productif et innovateur permet à l entreprise

Plus en détail

Le sommeil. des seniors

Le sommeil. des seniors Le sommeil des seniors 1 Le sommeil évolue avec l âge... Outre son vieillissement naturel, il est susceptible d être modifié par de multiples facteurs : maladies, médicaments, modifications du rythme de

Plus en détail

TRAVAIL. Produit par le réseau québécois de l ACSM

TRAVAIL. Produit par le réseau québécois de l ACSM TRAVAIL Produit par le réseau québécois de l ACSM Bas-du-Fleuve Chaudière-Appalaches Côte-Nord Haut-Richelieu Lac-Saint-Jean Montréal Québec Rive-Sud de Montréal Saguenay Sorel/Saint-Joseph/Tracy LA PAUSE

Plus en détail

lundi 16 novembre Activité physique et santé

lundi 16 novembre Activité physique et santé 3 - Activité physique et santé Activité physique (AP) De nombreuses pathologies sont liées à un manque d AP. L organisation mondiale de la santé a établi qu un manque d AP est une des causes majeures de

Plus en détail

QU EST-CE QU UNE SUBSTANCE

QU EST-CE QU UNE SUBSTANCE QU EST-CE QU UNE SUBSTANCE 10 Toutes ces substances ont un usage réglementé ou interdit Alcool, tabac, cannabis, héroïne, cocaïne, etc. sont des substances psychoactives qui agissent sur le cerveau : >>

Plus en détail

La dépression en milieu de travail

La dépression en milieu de travail La dépression en milieu de travail Louise Chénier Chargée de recherche Recherche en santé et en mieux-être au travail Le 6 novembre 2013 conferenceboard.ca Introduction Qu'est-ce que la santé mentale?

Plus en détail

La sécurité financière des employés : un atout INDICES ET EFFETS DU STRESS FINANCIER CHEZ LES EMPLOYÉS

La sécurité financière des employés : un atout INDICES ET EFFETS DU STRESS FINANCIER CHEZ LES EMPLOYÉS La sécurité financière des employés : un atout INDICES ET EFFETS DU STRESS FINANCIER CHEZ LES EMPLOYÉS Les troubles mentaux au travail sont liés au stress dans 90 % des cas. Source : Sondage de Ceridian

Plus en détail

Transposition des directives européennes relatives à l aptitude médicale à la conduite les arrêtés de 2005, 2010 et 2015

Transposition des directives européennes relatives à l aptitude médicale à la conduite les arrêtés de 2005, 2010 et 2015 Avec le soutien de la Transposition des directives européennes relatives à l aptitude médicale à la conduite les arrêtés de 2005, 2010 et 2015 Pr Odile KREMP Chargée de mission Direction générale de la

Plus en détail

Chercheure principale Eva Libman, Hôpital Général Juif et Université McGill. Cochercheur(s)

Chercheure principale Eva Libman, Hôpital Général Juif et Université McGill. Cochercheur(s) Devrait-on cibler tous les individus souffrant d'apnée du sommeil comme étant des conducteurs à risque élevé : Un profil de risque comportemental et psychologique Chercheure principale Eva Libman, Hôpital

Plus en détail

Approcher les employés en difficulté : Des stratégies gagnantes et une approche concrète

Approcher les employés en difficulté : Des stratégies gagnantes et une approche concrète Votre allié en capital humain pour une organisation en santé Approcher les employés en difficulté : Des stratégies gagnantes et une approche concrète Darrell Johnson Ph.D psychologue Les Consultants Longpré

Plus en détail

FATIGUE, STRESS ET PRISE DE DÉCISION

FATIGUE, STRESS ET PRISE DE DÉCISION 1 FATIGUE, STRESS ET PRISE DE DÉCISION Liens avec la sécurité du patient C. Valot Ergonome, Consultant senior Dédale 2 POUR VOTRE USAGE PERSONNEL Ce qu'il faut savoir pour votre gestion de la fatigue,

Plus en détail

SYNDROME D APNÉES DU SOMMEIL DOCTEUR EMMANUELLE MONTAIGNE PNEUMOLOGUE ALLERGOLOGUE 05 OCTOBRE 2015

SYNDROME D APNÉES DU SOMMEIL DOCTEUR EMMANUELLE MONTAIGNE PNEUMOLOGUE ALLERGOLOGUE 05 OCTOBRE 2015 SYNDROME D APNÉES DU SOMMEIL DOCTEUR EMMANUELLE MONTAIGNE PNEUMOLOGUE ALLERGOLOGUE 05 OCTOBRE 2015 PATHOLOGIES DU SOMMEIL Les insomnies Les troubles respiratoires au cours du sommeil : Syndrome d Apnées

Plus en détail

PENIBILITE, EPUISEMENT PROFESSIONNEL EN REANIMATION. F. FRAISSE SNMRHP (Congrès CRHEUF 2012)

PENIBILITE, EPUISEMENT PROFESSIONNEL EN REANIMATION. F. FRAISSE SNMRHP (Congrès CRHEUF 2012) PENIBILITE, EPUISEMENT PROFESSIONNEL EN REANIMATION F. FRAISSE SNMRHP (Congrès CRHEUF 2012) 1 2 TRAVAIL : UNE CHARGE AFFECTIVE «Derrière le travail, il y a l affirmation de soi» NIETZCHE «Chacun travaille

Plus en détail

Pour un autre regard sur la santé mentale. Organisé par le

Pour un autre regard sur la santé mentale. Organisé par le Pour un autre regard sur la santé mentale. Organisé par le Les SISM qu est-ce que c est? Créée en 1990, la Semaine d Information sur la santé mentale est un événement annuel qui s adresse au grand public,

Plus en détail

Risques Psychosociaux Santé au Travail. Quelles définitions? Quelles Préventions? Quels Conseils?

Risques Psychosociaux Santé au Travail. Quelles définitions? Quelles Préventions? Quels Conseils? Risques Psychosociaux Santé au Travail Quelles définitions? Quelles Préventions? Quels Conseils? 23 octobre 2014 - Magali Chevassu - Psychologue Sommaire Principes généraux de la démarche de prévention

Plus en détail

La fatigue au volant: un problème majeur de santé publique

La fatigue au volant: un problème majeur de santé publique La fatigue au volant: un problème majeur de santé publique Charles M. Morin, PhD Chaire de recherche du Canada (Troubles du sommeil) Professeur et Directeur, Centre d étude des troubles du sommeil Sommaire

Plus en détail

Les facteurs de risque des céphalées. A. Belaid EHS CHERAGA

Les facteurs de risque des céphalées. A. Belaid EHS CHERAGA Les facteurs de risque des céphalées A. Belaid EHS CHERAGA Introduction Les céphalées font partie des dix causes les plus fréquentes de consultation dans une pratique de médecine générale. Les céphalées

Plus en détail

Vous rêvez d apnée mais l apnée vous empêche de rêver.

Vous rêvez d apnée mais l apnée vous empêche de rêver. Vous rêvez d apnée mais l apnée vous empêche de rêver. Comprendre l apnée du sommeil. L apnée du sommeil Qu est-ce que l apnée obstructive du sommeil (AOS)? L AOS affecte 20 millions d hommes et de femmes

Plus en détail

Les dangers de l apnée du sommeil

Les dangers de l apnée du sommeil Les dangers de l apnée du sommeil Découvrez les risques et les conséquences que peuvent avoir l apnée du sommeil sur votre santé ainsi que les dangers qu elle représente! 1/5 Bien que peu connu du grand

Plus en détail

OVERLAP SYNDROME. IAMANDI Carmen. Service de pneumologie

OVERLAP SYNDROME. IAMANDI Carmen. Service de pneumologie OVERLAP SYNDROME IAMANDI Carmen Service de pneumologie 1 Overlap syndrome Définition Epidémiologie Physiopathologie Clinique Investigations Traitement 2 Définition Flenley (1985) : Association d un syndrome

Plus en détail

Comment et pourquoi avoir recours au Médecin du Travail avant ou lors de la reprise du travail en situation de deuil?

Comment et pourquoi avoir recours au Médecin du Travail avant ou lors de la reprise du travail en situation de deuil? Comment et pourquoi avoir recours au Médecin du Travail avant ou lors de la reprise du travail en situation de deuil? Congrès «Deuil et Monde du Travail» Dr Marie-Pierre BARRIERE Médecin du Travail Contexte

Plus en détail

Motivation au changement du patient pour avoir une communication et des objectifs adaptés au patient

Motivation au changement du patient pour avoir une communication et des objectifs adaptés au patient CONTENU DES GROUPES D ENSEIGNEMENT FACULTAIRE (Document élaboré à partir de l article : Attali C, Huez J-F, Valette T & Lehr-Drylewicz. Les grandes familles de situations cliniques. Exercer 2013 24, 165

Plus en détail

Bilan neuropsychologique: aspects pratiques pour les patients en oncologie. Xavier DELBEUCK Centre Mémoire de Ressources et de Recherche de Lille

Bilan neuropsychologique: aspects pratiques pour les patients en oncologie. Xavier DELBEUCK Centre Mémoire de Ressources et de Recherche de Lille Bilan neuropsychologique: aspects pratiques pour les patients en oncologie Xavier DELBEUCK Centre Mémoire de Ressources et de Recherche de Lille Principe de l évaluation en neuropsychologie clinique! Objectif

Plus en détail

Les Risques Psychosociaux

Les Risques Psychosociaux Les Risques Psychosociaux Dr Françoise Siegel Médecin du Travail, Spécialiste en Santé au Travail Référent en Risques Psychosociaux Forum Risques Psychosociaux - 20 octobre 2009 Forum Risques Psychosociaux

Plus en détail

SOMMEIL ET TRANSPORTS

SOMMEIL ET TRANSPORTS SOMMEIL ET TRANSPORTS LA REGLEMENTATION ET LA LEGISLATION SUR LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES temps de conduite et de repos Conducteurs de véhicules de plus de 3T5. Les temps de conduite, de pause

Plus en détail

Idées reçues et réalités sur la santé mentale. Psycom décembre 2013

Idées reçues et réalités sur la santé mentale. Psycom décembre 2013 Idées reçues et réalités sur la santé mentale 1 Idée reçue Les problèmes de santé mentale ne me concernent pas. 2 Selon l OMS, les troubles mentaux concernent environ une personne sur quatre. Aucune famille

Plus en détail

Ambiance sonore Poste Harpo cage. Risque pour la santé

Ambiance sonore Poste Harpo cage. Risque pour la santé Ambiance sonore Poste Harpo cage Risque pour la santé? Fond sonore permanent et pénible 8h consécutives Mesure d un son On mesure le niveau sonore d un son à l aide d un sonomètre. Pour prendre en compte

Plus en détail

Retentissement pulmonaire de l obésité

Retentissement pulmonaire de l obésité Retentissement pulmonaire de l obésité Dr Laure Belmont Service de Pneumologie Centre hospitalier d Argenteuil 16eme journée des formations de associations du val d Oise 08 février 2015 Poumons et obésité?

Plus en détail

Sommeil du sujet âgé : Des hypnotiques dans la tisane. Dr Jérôme BOHATIER Pôle Gériatrie-Gérontologie CHU Clermont-Ferrand

Sommeil du sujet âgé : Des hypnotiques dans la tisane. Dr Jérôme BOHATIER Pôle Gériatrie-Gérontologie CHU Clermont-Ferrand 2 ème Journée Universitaire de Médecine Générale d Auvergne Sommeil du sujet âgé : Des hypnotiques dans la tisane. Dr Jérôme BOHATIER Pôle Gériatrie-Gérontologie CHU Clermont-Ferrand Physiologie du sommeil

Plus en détail

de distinguer les principales manifestations du delirium, de la démence et de la dépression, Cliquez sur SUIVANT pour commencer.

de distinguer les principales manifestations du delirium, de la démence et de la dépression, Cliquez sur SUIVANT pour commencer. 1 Bonjour! La présence de plusieurs facteurs de risque du delirium et l'apparition d'un symptôme cognitif, notamment la désorientation, sème le doute, chez l'équipe soignante, que Mme Apollon développe

Plus en détail

Du centre de documentation

Du centre de documentation Du centre de documentation Dans cette synthèse, nous vous proposons : Une définition des risques psychosociaux Une réflexion sur les diagnostics autour de ces risques Le cadre règlementaire qui sous-tend

Plus en détail

Tendances du diabète et différences selon le sexe. Résumé de la surveillance du diabète au Manitoba

Tendances du diabète et différences selon le sexe. Résumé de la surveillance du diabète au Manitoba Tendances du diabète et différences selon le sexe Résumé de la surveillance du diabète au Manitoba Mai 2009 Tendances du diabète et différences selon le sexe au Manitoba Méthodes utilisées Ce rapport repose

Plus en détail

INSOMNIES: PRISE EN CHARGE PAR LE MEDECIN GENERALISTE. Béatrix Bonnamour

INSOMNIES: PRISE EN CHARGE PAR LE MEDECIN GENERALISTE. Béatrix Bonnamour INSOMNIES: PRISE EN CHARGE PAR LE MEDECIN GENERALISTE Béatrix Bonnamour PLAN I. Préambule II. Définir et caractériser l'insomnie III. Approche diagnostic pas le médecin généraliste IV. Recours au spécialiste

Plus en détail

PSYCHOTROPES, SOMMEIL ET APNEE

PSYCHOTROPES, SOMMEIL ET APNEE Docteur DIDI Roy, Docteur MALTAVERNE, Docteur EYNAUD, C. CHALAZON (Interne) 15 ème Journée Nationale du Sommeil Vendredi 27 Mars 2015 PSYCHOTROPES, SOMMEIL ET APNEE Pr. B.BONIN (Président d honneur) LESUEUR

Plus en détail

ASSURANCE COLLECTIVE. La plateforme À votre santé 360. Pour prendre votre santé en main

ASSURANCE COLLECTIVE. La plateforme À votre santé 360. Pour prendre votre santé en main ASSURANCE COLLECTIVE La plateforme À votre santé 360 Pour prendre votre santé en main Desjardins a votre santé à cœur! Nous connaissons l importance que vous accordez à votre bien-être et à celui de vos

Plus en détail

Dépression et stress au travail: Un appel à tous

Dépression et stress au travail: Un appel à tous Dépression et stress au travail: Un appel à tous Marie-Eve Alary pour : Yola Moride PhD FISPE Professeure Agrégée, Faculté de Pharmacie Chercheure, Centre de Recherches CHUM Contenu de la présentation

Plus en détail

LA SANTÉ PSYCHOLOGIQUE AU TRAVAIL

LA SANTÉ PSYCHOLOGIQUE AU TRAVAIL LA SANTÉ PSYCHOLOGIQUE AU TRAVAIL Présenté par: Nom: Intervenants SAT-CIUSSS Capitale Nationale OBJECTIFS DE LA PRÉSENTATION 1. Vous sensibiliser à l importance grandissante des problèmes de santé psychologique

Plus en détail

Programme du soir. 150 Yacht Club de Genève mardi 8 février Sommeil et course au large. Processus S et C 11/01/11.

Programme du soir. 150 Yacht Club de Genève mardi 8 février Sommeil et course au large. Processus S et C 11/01/11. 150 Yacht Club de Genève mardi 8 février 2011 Sommeil et course au large Dr. Philippe Kehrer Médecin directeur Centre de médecine du sommeil et de l éveil Genève Le sommeil sa structure Programme du soir

Plus en détail

Plan. I Définition II Cognition et douleur III Facteurs associés. Douleur et Cognition. Christine Moroni

Plan. I Définition II Cognition et douleur III Facteurs associés. Douleur et Cognition. Christine Moroni Plan Douleur et Cognition Christine Moroni http://nca.recherche.univ-lille3.fr/ Douleur : expérience émotionnelle et sensorielle désagréable associée à une lésion tissulaire réelle ou potentielle ou décrite

Plus en détail

Traumatisme crânien léger définition, questions méthodologiques

Traumatisme crânien léger définition, questions méthodologiques Traumatisme crânien léger définition, questions méthodologiques Philippe Azouvi Service de MPR Hôpital Raymond Poincaré (AP-HP), Garches EA 4047, Université de Versailles-Saint-Quentin Distinguer Le traumatisme

Plus en détail

LE BURN OUT DES PROFESSIONNELS

LE BURN OUT DES PROFESSIONNELS LE BURN OUT DES PROFESSIONNELS Animateur : Dr Thierry RESSEL, Responsable de la commission santé mentale de l URML-Alsace Dr Marc WILLARD, Psychiatre URML-Alsace Dr Denis REISS, Vice-Président du Conseil

Plus en détail

Etude des représentations de la dépression en oncologie: le point de vue des infirmières

Etude des représentations de la dépression en oncologie: le point de vue des infirmières Etude des représentations de la dépression en oncologie: le point de vue des infirmières Atelier «Le savoir-faire des soignants» Dr C. Quenard & Dr W. Rhondali CLINIQUE MON REPOS MARSEILLE Conflits d intérêt

Plus en détail

23/04/2014. Conséquences du syndrome démentiel. Circonstances de découverte. Sylvie PARIEL Service de gériatrie ambulatoire Hôpital Charles Foix

23/04/2014. Conséquences du syndrome démentiel. Circonstances de découverte. Sylvie PARIEL Service de gériatrie ambulatoire Hôpital Charles Foix Sylvie PARIEL Service de gériatrie ambulatoire Hôpital Charles Foix Conséquences du syndrome démentiel Problème de mémoire Sf. Cognitifs autres que la mémoire Sf. Non cognitifs Sf. Pychiatriques Circonstances

Plus en détail

Insomnies? Eléments pour le diagnostic et le traitement

Insomnies? Eléments pour le diagnostic et le traitement Insomnie ou Insomnies? Eléments pour le diagnostic et le traitement Définition (s) de l insomnie Objective (SRP) : diminution de la durée habituelle du sommeil et/ou atteinte de la qualité de celui-ci

Plus en détail

LES FACTEURS CONTEXTUELS INFLUENÇANT LE MODÈLE DE HIÉRARCHISATION DES SOINS MIS EN PLACE SUR LE TERRITOIRE DU CSSS LUCILLE- TEASDALE

LES FACTEURS CONTEXTUELS INFLUENÇANT LE MODÈLE DE HIÉRARCHISATION DES SOINS MIS EN PLACE SUR LE TERRITOIRE DU CSSS LUCILLE- TEASDALE LES FACTEURS CONTEXTUELS INFLUENÇANT LE MODÈLE DE HIÉRARCHISATION DES SOINS MIS EN PLACE SUR LE TERRITOIRE DU CSSS LUCILLE- TEASDALE Véronique Wilson, ergothérapeute-hôpital Maisonneuve- Rosemont, candidate

Plus en détail

Le sommeil et la literie

Le sommeil et la literie Enquête auprès de la population active Le sommeil et la literie 14 décembre 2007 Contacts TNS Healthcare : Geneviève Bonnelye : 01 40 92 47 58 Chantal Touboul : 01 40 92 47 16 Nilam Goulamhoussen : 01

Plus en détail

LA CONSOMMATION EN MILIEU DE TRAVAIL : UNE APPROCHE PRÉVENTIVE. Élaborée par : Valérie Alix, inf. clinicienne

LA CONSOMMATION EN MILIEU DE TRAVAIL : UNE APPROCHE PRÉVENTIVE. Élaborée par : Valérie Alix, inf. clinicienne LA CONSOMMATION EN MILIEU DE TRAVAIL : UNE APPROCHE PRÉVENTIVE Élaborée par : Valérie Alix, inf. clinicienne Contenu de la présentation Première partie Qu est-ce que la consommation au travail? Culture

Plus en détail

Sommeil-Insomnie: Guide

Sommeil-Insomnie: Guide Sommeil-Insomnie: Guide Docteur Isabelle CIBOIS-HONNORAT Adresse du site : www.docvadis.fr/dr.ciboishonnorat Ne pas dormir, c'est épuisant. les médicaments ne sont la plupart du temps pas une bonne solution;

Plus en détail

Somnolence résiduelle dans le syndrome d apnées du sommeil traité. Prévalence et diagnostic différentiel

Somnolence résiduelle dans le syndrome d apnées du sommeil traité. Prévalence et diagnostic différentiel Somnolence résiduelle dans le syndrome d apnées du sommeil traité Prévalence et diagnostic différentiel Dr Raphael Heinzer Service de pneumologie du CHUV Centre d investigation et de recherche sur le sommeil

Plus en détail

LES ECHELLES D EVALUATION EN PSYCHOPATHOLOGIE (DEPRESSION/ANGOISSE)

LES ECHELLES D EVALUATION EN PSYCHOPATHOLOGIE (DEPRESSION/ANGOISSE) Cours 1 méthode des tests (clinique) 4 décembre 2005 LES ECHELLES D EVALUATION EN PSYCHOPATHOLOGIE (DEPRESSION/ANGOISSE) Il existe 2 approches principales par les instruments d évaluation en psychopathologie.

Plus en détail

COMPLICATIONS DU SAOS DE L ENFANT. Dr PALLANCA MONTPELLIER 24/09/10

COMPLICATIONS DU SAOS DE L ENFANT. Dr PALLANCA MONTPELLIER 24/09/10 COMPLICATIONS DU SAOS DE L ENFANT Dr PALLANCA MONTPELLIER 24/09/10 Répercussions des apnées obstructives du sommeil Augmentation ou persistance de l effort respiratoire Réduction ou arret des flux respiratoires

Plus en détail

LES ENFANTS ET ADOLESCENTS

LES ENFANTS ET ADOLESCENTS LES ENFANTS ET ADOLESCENTS SOUFFRANT DE TOC À GENÈVE Immersion en Communauté 2010 Joëlle Bonin, Clare Fischer, Claudia Martins, Elise Thomet TABLE DES MATIÈRES Axes développés Définition Prévalence et

Plus en détail

LA CONSOMMATION EN MILIEU DE TRAVAIL: UNE APPROCHE PRÉVENTIVE. Élaborée par :Valérie Alix, inf. clinicienne

LA CONSOMMATION EN MILIEU DE TRAVAIL: UNE APPROCHE PRÉVENTIVE. Élaborée par :Valérie Alix, inf. clinicienne LA CONSOMMATION EN MILIEU DE TRAVAIL: UNE APPROCHE PRÉVENTIVE Élaborée par :Valérie Alix, inf. clinicienne Contenu de la présentation Première partie Valeurs et coyances Qu est-ce que la consommation au

Plus en détail

Dans quelle mesure la relaxation peut-elle

Dans quelle mesure la relaxation peut-elle Dans quelle mesure la relaxation peut-elle elle contribuer à la gestion du stress après un AVC ou d autres lésions cérébrales? Dr.phil. Michèle PISANI Psychologue diplômée, spéc. Neuropsychologie clinique,

Plus en détail

Programme. Tout comprendre sur les rythmes biologiques pour améliorer votre pratique clinique

Programme. Tout comprendre sur les rythmes biologiques pour améliorer votre pratique clinique Programme Tout comprendre sur les rythmes biologiques pour améliorer votre pratique clinique PLACE ET ENJEUX DE LA PROBLEMATIQUE TRAITEE 1 Contexte scientifique Si les troubles circadiens du sommeil et

Plus en détail

Prévenir et gérer les problèmes de santé psychologique au travail par un leadership proactif

Prévenir et gérer les problèmes de santé psychologique au travail par un leadership proactif M.Ps, CRHA, CSP, membre des réseaux de conférenciers CAPS et GSF Prévenir et gérer les problèmes de santé psychologique au travail par un leadership proactif P tit Rendez-vous en santé et sécurité 2015

Plus en détail

LA GESTION DU STRESS. Lundi 9 Octobre 2006

LA GESTION DU STRESS. Lundi 9 Octobre 2006 LA GESTION DU STRESS Lundi 9 Octobre 2006 Déroulement de la rencontre 1 ère partie : Le mécanisme du stress - Facteurs et conséquences 2 ème partie : Les raisons d agir - Les actions préventives 3 ème

Plus en détail

SYNDROME D APNEE OBSTRUCTIVE DU SOMMEIL. Aspects théoriques Cas d un patient

SYNDROME D APNEE OBSTRUCTIVE DU SOMMEIL. Aspects théoriques Cas d un patient SYNDROME D APNEE OBSTRUCTIVE DU SOMMEIL Aspects théoriques Cas d un patient Bérengère Pagès Marie-Pierre Dupont Vendredi 18 Juin 2010 9ème Rencontre de l Association «psy-neuropsy-mip» ORGANISATION DU

Plus en détail

RYTHMES BIOLOGIQUES. Définir la notion de rythme biologique. Rythmes sociaux. Réunions repas. Rythmes professionnels

RYTHMES BIOLOGIQUES. Définir la notion de rythme biologique. Rythmes sociaux. Réunions repas. Rythmes professionnels B1 RYTHMES BIOLOGIQUES Activité 1 Définir la notion de rythme biologique 1- Surligner la définition de rythme biologique. Les différents rythmes humains Ce sont des phénomènes biologiques naturels qui

Plus en détail

Étude SALVEO Améliorer la santé mentale en entreprise

Étude SALVEO Améliorer la santé mentale en entreprise Étude SALVEO Améliorer la santé mentale en entreprise SALVEO est l une des plus importantes études réalisées à ce jour au Canada sur la santé mentale. Elle prend en compte les facteurs individuels et organisationnels

Plus en détail

6 e congrès mondial du SIDIIEF Le triage téléphonique des urgences en ophtalmologie : une innovation sous le leadership infirmier

6 e congrès mondial du SIDIIEF Le triage téléphonique des urgences en ophtalmologie : une innovation sous le leadership infirmier Le triage téléphonique des urgences en ophtalmologie : une innovation sous le leadership infirmier Valérie Richard Nathalie Beaudoin Sabrina Méchéri Lucie Thériault En collaboration avec Audrey Gagnon,

Plus en détail

LIEN ENTRE LE MIEUX-ÊTRE FINANCIER ET PHYSIQUE ET LA SANTÉ MENTALE CONNEXIONS :

LIEN ENTRE LE MIEUX-ÊTRE FINANCIER ET PHYSIQUE ET LA SANTÉ MENTALE CONNEXIONS : CONNEXIONS : LIEN ENTRE LE MIEUX-ÊTRE FINANCIER ET PHYSIQUE ET LA SANTÉ MENTALE UNE PRÉSENTATION DE Marie-Noëlle Carey, MBA, ASA Chargée des relations avec la clientèle Régimes collectifs de retraite,

Plus en détail

L enfant et le cancer d un parent

L enfant et le cancer d un parent L enfant et le cancer d un parent Le cancer : ses répercussions sur la cellule familiale - Le cancer : une maladie grave au risque létal - La cellule familiale à prendre en compte dans sa globalité - L

Plus en détail

Programme. Traitement par PPC de l adulte

Programme. Traitement par PPC de l adulte Programme Traitement par PPC de l adulte PLACE ET ENJEUX DE LA PROBLEMATIQUE TRAITEE Contexte Le traitement par Pression Positive Continue (PPC) est le traitement de référence du Syndrome d Apnée du Sommeil

Plus en détail

Apnée du sommeil obstructive chez l enfant. Protocole d évaluation et de prise en charge au CHUS.

Apnée du sommeil obstructive chez l enfant. Protocole d évaluation et de prise en charge au CHUS. Apnée du sommeil obstructive chez l enfant. Protocole d évaluation et de prise en charge au CHUS. Cas clinique Enfant de 5 ans Apnée du sommeil Cédulé pour Amygdalectomie Retard de croissance Difficultés

Plus en détail

Santé psychique au travail : Une question d équilibre

Santé psychique au travail : Une question d équilibre Santé psychique au travail : Une question d équilibre Les obligations de l employeur L employeur prend les mesures pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs de

Plus en détail

3. Maladies mentales

3. Maladies mentales 3. Maladies mentales Plan Qu est ce que la santé mentale? Dépression Suicide Trouble Anxieux Le vieillissement «réussi» Santé mentale État de bien-être dans lequel la personne peut se réaliser, surmonter

Plus en détail

seulement en une absence de maladie ou d infirmité.

seulement en une absence de maladie ou d infirmité. La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d infirmité. Préambule à la Constitution de l Organisation Mondiale de la

Plus en détail

Dépression et éducation thérapeutique Le rôle des aidants

Dépression et éducation thérapeutique Le rôle des aidants Dépression et éducation thérapeutique Le rôle des aidants J.C. CHAUVET-GELINIER, E. PONAVOY, B. TROJAK, B. BONIN Service de Psychiatrie/Addictologie CHU Dijon 23 mars 2013 Aidant & dépression? 2 Rôle et

Plus en détail

La santé mentale au travail

La santé mentale au travail La santé mentale au travail La vie est plus radieuse sous le soleil La santé mentale au travail Les maladies mentales peuvent avoir une incidence importante sur les employeurs en termes de perte de productivité,

Plus en détail

Charge mondiale Prévention Prise en charge Réponse nationale Recommandations. La portée du rapport

Charge mondiale Prévention Prise en charge Réponse nationale Recommandations. La portée du rapport Charge mondiale Prévention Prise en charge Réponse nationale Recommandations La portée du rapport LA CHARGE MONDIALE DU DIABÈTE Le diabète une maladie chronique grave caracterisée par une glycémie élevée

Plus en détail