Règlement d'assurance

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Règlement d'assurance"

Transcription

1 Société coopérative Caisse de secours de l'association fédérale de lutte suisse fondée en 1919 Règlement d'assurance Édition 2007 Tableau d'assurance

2 Table des matières I. Contenu et obligation d'assurance 1 Société coopérative, Bases, Couverture, Exceptions, Gestion 1 Obligation d'assurance, Organisation/Surveillance 1 II. Conditions d'assurance 1 Période d'assurance 1 Début d'assurance, Renouvellement, Fin d'assurance 2 Dissolution avant terme, Transmissibilité 2 Catégories d'assurance, Annonce, Assurances journalières 2 Suppléments de primes pour risques accrus 3 III. Prestations de la Caisse de secours Traitement administratif 3 Déclaration d'accident, Déclaration de fin de traitement, Exclusion 3 Tableau d'assurance, Décès 3 Invalidité, Indemnité journalière, Frais médicaux, Dommages dentaires 4 Combinaison de prestations 4 IV. Recours 4 Droit de recours 4 For, Loi sur le contrat d'assurance 5 V. Dispositions finales Pouvoir de décision 5 Révision 5 Entrée en vigueur 5 Dispositions transitoires, Traduction 5 Annexe 1: Tableau d'assurance Annexe 2: Calcul de l'indemnité en cas d'invalidité Page

3 Règlement d'assurance I. Contenu et obligation d'assurance Art. 1 Une Caisse de secours de l'association fédérale de lutte suisse (CSAFLS), organisée selon un système coopératif et administrée de manière autonome, est rattachée à l'association fédérale de lutte suisse (AFLS). Le présent règlement se fonde sur les dispositions en matière d'assurance, les statuts de l'afls et ceux de la CSAFLS. Société coopérative Bases Art. 2 La CSAFLS assure, d'après ses statuts, les lutteurs actifs ainsi que les jeunes lutteurs de l'association fédérale de lutte suisse (AFLS). Sont couverts les accidents qui surviennent lors de la pratique de la lutte suisse au cours d'entraînements dirigés (J+S inclus) ou de compétitions organisées par des clubs (y compris leurs sections) ou des associations affiliés à l'afls. Les accidents de lutte suisse qui surviennent lors de manifestations ou de concours de gymnastique ne sont pas couverts par l'assurance. Couverture Exceptions Lors de manifestations de lutte suisse, un concours de lancer de pierre peut parfois avoir lieu. Les lanceurs de pierres ne sont pas assurés par la CSAFLS. Art. 3 Les affaires courantes de l'assurance sont réglées par le caissier (conformément à son cahier de charges) de la CSAFLS. Il tient le contrôle des assurés et peut régler lui-même les cas d'accident, sous réserve de l'approbation de la Commission administrative (CA). Pour son travail, il reçoit une indemnité fixée par la CA. Il est personnellement responsable d'une gestion loyale et consciencieuse. Gestion Art. 4 Les comités des clubs et associations sont tenus d'exclure les lutteurs non assurés des entraînements et des compétitions. Obligation d'assurance En cas d'inobservation de cette obligation, les comités fautifs sont tenus responsables. La Caisse de secours décline toute responsabilité pour des accidents survenant lors de manifestation lorsque leurs organisateurs n'agissent pas avec l'autorisation et sous la surveillance d'une entité affiliée à l'afls. Organisation/ Surveillance II. Conditions d'assurance Art. 5 La période d'assurance s'étend en règle générale du 1 er janvier au 31 décembre. Période d'assurance Art

4 L'assurance entre en vigueur pour chaque assuré dès que la prime d'assurance a été versée au caissier de la CSAFLS. Lorsque le versement est effectué pour le 31 mars au plus tard, l'assurance entre en vigueur rétroactivement au 1 er janvier. Pour les versements comptant au guichet postal (date du timbre postal), c'est le jour qui suit le jour du versement comptant au guichet postal qui est déterminant. Pour tous les autres types de versements, c'est le jour auquel la prime d'assurance est créditée sur le compte de la CSAFLS qui est déterminant. Pour les assurances qui ne sont renouvelées qu'après le 31 mars, une taxe supplémentaire de traitement (cf. tableau d'assurance, annexe 1) est facturée. L'assurance prend fin au 31 décembre, à moins qu'elle n'ait été renouvelée avant ou ce jour-là; par ailleurs, elle prend fin en cas de démission ou d exclusion de l'assuré du club ainsi qu'en cas de décès. L'éventuelle restitution de primes payées en cas de dissolution ou de fin avant terme du contrat d'assurance s'opère selon la loi sur le contrat d'assurance. Début d'assurance Renouvellement Fin de l'assurance Dissolution avant terme Art. 7 L'assurance est personnelle et intransmissible; lors d'un changement de club ou d'association, elle reste en vigueur. Transmissibilité L'assurance ne peut être conclue que par l intermédiaire d'un club ou d'une association. Art. 8 La CSAFLS dispose de 3 catégories d'assurances pour les jeunes lutteurs de 8 à 15 ans révolus et d'autant pour les lutteurs ayant atteint leur 16 ème année. L'assurance pour la classe d'âge respective commence en principe le 1 er janvier de l'année au cours de laquelle la 8 ème, respectivement la 16 ème année est commencée. Les détails relatifs aux primes et prestations d'assurance résultent du tableau d'assurance (annexe 1). Catégories d'assurances Art. 9 Les associations et clubs sont tenus de verser au caissier de la CSAFLS les primes d'assurances de tous leurs membres à assurer ainsi qu'une liste alphabétique exacte des assurés. La liste doit contenir: nom, prénom, date de naissance et domicile de chaque assuré. Elle est à établir en deux exemplaires, un exemplaire demeurant à l'association ou au club. En cas de divergence, c'est l'exemplaire remis au caissier de la CSAFLS qui fait foi. En cas d'assurances journalières, il faut envoyer au caissier de la CSAFLS, pour chaque manifestation, le jour ouvrable la suivant, une liste des assurés avec nom, prénom, date de naissance et domicile. Annonce Assurance journalière - 2 -

5 14 jours au plus tard avant chaque fête de lutte pour laquelle un supplément de prime est dû en raison de risques accrus (cf. tableau d'assurance, annexe 1), un tableau des participants (formulaire préimprimé) est à remettre à la Caisse de secours. Les fêtes de lutte qui n exigent pas de prime de participation sont également assujetties. Supplément de primes pour risques accrus Dans les 30 jours après la fin de la fête de lutte, les suppléments de primes pour risques accrus de tous les lutteurs participants (est déterminant le nombre fixé par le président du jury) sont à verser à la CSAFLS. Les lutteurs s'étant inscrits tardivement ou ayant modifié leur inscription doivent apporter la preuve de l'assurance. III. Prestations de la Caisse de secours Traitement administratif Art. 10 Tous les accidents couverts sont à annoncer par les caissiers d'assurance des clubs et des associations par le biais desquels les accidentés ont été assurés au caissier de la CSAFLS dans les 30 jours. La déclaration d'accident se fait par écrit au moyen du formulaire A (déclaration d'accident). Déclaration d'accident Art. 11 Dès qu'un accident a été annoncé, le caissier de la CSAFLS envoie à l'accidenté le formulaire B (déclaration de fin de traitement), qui le remet à son médecin traitant. Celui-ci le remplira consciencieusement et le renverra au caissier de la CSAFLS immédiatement et dès que le traitement aura pris fin ou que l'accidenté aura recouvré sa capacité de travail totale. Déclaration de fin de traitement Art. 12 Des déclarations intentionnellement fausses qui peuvent influencer la hauteur des prestations d'assurance entraînent la suppression des indemnités ainsi qu'éventuellement l'exclusion temporaire ou permanente de l'assurance. Exclusion La CSAFLS étant basée sur la mutualité, les comités et les membres individuels ont l'obligation d'empêcher des abus et de dénoncer les fautifs auprès de la CA. Art. 13 Prestations de la Caisse de secours Les prestations d'assurance correspondant aux montant des primes ressortent du tableau d'assurance à l'annexe 1. Tableau d'assurance A. Décès En cas de décès d'un assuré des suites d'un accident assuré dans les deux ans postérieurs à l'accident, la CSAFLS versera le montant fixé aux ayants droit selon l'ordre indiqué ci-après, pour autant que l'assuré n'ait pas désigné d'autres bénéficiaires ou établi un autre ordre de priorité: a) l'épouse; b) les enfants et enfants adoptifs; c) les parents; les frères et soeurs. Décès - 3 -

6 B. Invalidité Lorsque la réduction de la capacité de travail et de gain de l'assuré est la conséquence d un accident assuré et que cette réduction durera, selon toute vraisemblance, à vie, la CSAFLS versera en cas d'invalidité totale le montant total convenu et en cas d'invalidité partielle une part correspondant au degré de l'atteinte. Le calcul de l'indemnité en cas d'invalidité est réglé à l'annexe 2. Invalidité C. Indemnité journalière Lorsque l'accidenté perçoit, lors de son incapacité de travail, son salaire de la part de son employeur ou des indemnités journalières d'autres assurances, la CSAFLS peut réduire ses prestations de la part excédant le 100% de l'indemnité journalière pour la durée de l'accident. Indemnité journalière D. Frais médicaux La CSAFLS paie, en cas d'accident, en complément des prestations de la caisse-maladie, jusqu'à concurrence du montant maximal convenu et sans limite dans le temps, les frais nécessaires pour les traitements médicaux et dentaires, les médicaments, les bains et massages prescrits par le médecin ainsi que tous les autres traitements médicaux en division commune. Frais médicaux Si l'accidenté est couvert pour les frais médicaux auprès d'une autre assurance ou caisse-maladie, la CSAFLS n'est pas tenue à des prestations. La CSAFLS ne prend en charge les frais médicaux que subsidiairement aux autres assurances et caisses-maladie, avec lesquelles il convient de faire des décomptes au préalable. E. Frais dentaires Les frais dentaires ne sont pris encharge que pour les dommages causés aux dents naturelles et après garantie préalable de la prise en charge des frais par la CSAFLS (à moins que le traitement ne doive être effectué sans délai et que la CSAFLS ne puisse être contactée au préalable). Frais dentaires Art. 14 Les prestations en cas d'invalidité sont imputées sur l'indemnité pour cause de décès et seront déduites lors du versement de cette dernière. D'autres prestations ne sont pas imputées sur l'indemnité pour cause de décès. Combinaison de prestations Les prestations en cas d'invalidité, les indemnités journalières, les frais médicaux et dentaires sont effectués indépendamment les uns des autres et ne sont pas imputés les uns sur les autres. IV. Recours Art. 15 Les assurés ont un droit de recours contre les décisions de la CA auprès de l'assemblée des associés de la CSAFLS, à moins qu'un pouvoir décisionnel définitif n ait été attribué expressément à la CA. Les recours à l'assemblée des associés doivent être motivés et adressés par écrit au moins quatre semaines avant l'assemblée à la CA. Il devront être publiés avant l'assemblée dans le Journal des lutteurs - Schwingen, Hornussen, Jodeln. Droit de recours - 4 -

7 Le droit de saisir le juge ordinaire demeure réservé. Art. 16 Le for se détermine selon la loi fédérale du 24 mars 2000 sur les fors en matière civile, toujours dans sa dernière version en vigueur. For Art. 17 Pour tous les cas non prévus dans ce règlement la loi fédérale du 2 avril 1908 sur les assurances dans sa dernière version en vigueur est applicable. Loi sur les assurances V. Dispositions finales Art. 18 La CA, respectivement l'assemblée des associés, sont compétentes pour régler les questions pour lesquelles le règlement d'assurance ne prévoit pas de disposition obligatoire. Pouvoir de décision Art. 19 En ce qui concerne la révision du règlement d'assurance, l'art. 18 des statuts de la CSAFLS est applicable. Révision Art. 20 Ce règlement d'assurance a été approuvé lors de l'assemblée des associés du à Martigny et entre immédiatement en vigueur. Entrée en vigueur Ce règlement remplace toutes les éditions précédentes. Pour les affaires en cours, le règlement plus favorable à l'assuré est applicable. Disposition transitoire Art. 21 La présente version du règlement d'assurance est une traduction uniquement. Le texte original est en allemand. Le texte allemand est seul contraignant et prévaut en cas de divergence entre le texte allemand et sa traduction française. Traduction Font partie intégrante du présent règlement d'assurance: Annexe 1: Tableau d'assurance Annexe 2: Calcul de l'indemnité en cas d'invalidité Au nom de la Caisse de secours de l'association fédérale de lutte suisse: Le Président: Le secrétaire: Albert Vitali Christian Jäger - 5 -

8 Anhang 1 Tableau d'assurance Catégorie d'assurance A CHF 55.- B CHF 40.- C CHF 20.- J CHF 15.- Prime Prestations d'assurance Décès Invalidité Indemnité journalière Frais médicaux lutteurs actifs (dès la 16 ème année) CHF 15'000.- CHF 75'000.- dès le 8 ème jour CHF 60.- par jour max. 180 jours CHF 15'000.- CHF 75'000.- dès le 3 ème jour 20% du salaire assuré selon la LAA max. 180 jours CHF 15'000.- CHF 75'000.- dès le 91 ème jour CHF 12.- par jour max. 720 jours Frais dentaires Attribution pas assuré pas assuré Lutteurs actifs non assurés selon la LAA pas assuré pas assuré Lutteurs actifs assurés selon la LAA, recevant 80% du salaire pendant 720 jours au moins pas assuré pas assuré Lutteurs actifs assurés selon la LAA, recevant 100% du salaire pendant 90 jours au moins Jeunes lutteurs (de la 8 ème à la 15 ème année révolue) CHF 7'500.- CHF 100'000.- pas assuré max. CHF 12'000.- max. CHF 12'000.- Remarques T Assurance journalière CHF 5.- CHF 7'500.- CHF 100'000.- pas assuré max. CHF 12'000.- max. CHF 12'000.- P Assurance provisoire gratuite CHF 7'500.- CHF 100'000.- pas assuré max. CHF 12'000.- max. CHF 12'000.- Durée de validité: 3 mois, annonce par formulaire séparé Les fêtes de lutte suivantes devront s'acquitter d'un supplément de prime pour risques accrus par lutteur actif y participant: CHF 4.- Les fêtes de lutte de sections d'associations, les fêtes de lutte cantonales, les fêtes de lutte d'associations régionales et les fêtes de lutte de montagne ainsi que les manifestations lors desquelles des lutteurs d'autres sections d'associations sont invités. CHF 2.- Les fêtes de lutte de rang, de soirée, de printemps et d'automne Pour les assurances, qui ne sont renouvelées qu'après le 31 mars, une taxe supplémentaire de traitement de CHF 5.- est perçue (cf. art. 6 du règlement d'assurance). Le passeport Le passeport de lutteur coûte CHF 5.-. Ce tableau d'assurance ne doit jamais être consulté à lui seul, mais qu'avec le règlement d'assurance, notamment les articles 13 et 14.

9 Annexe 2 Calcul de l'indemnité en cas d'invalidité Pour les atteintes à l'intégrité corporelle indiquées ci-dessous, l'indemnité correspond en règle générale au pourcentage de la somme maximale assurée en cas d'invalidité selon le tableau d'assurance L'incapacité totale affectant un organe est assimilée à la perte de celui-ci. La perte partielle ou l'incapacité partielle entraîne une réduction proportionnelle de l'indemnité; aucune indemnité n'est due dans le cas où l'atteinte à l'intégrité corporelle n'atteindrait pas les 5% de la somme assurée en cas d'invalidité selon le tableau d'assurance,. Il sera tenu compte des aggravations prévisibles de l'atteinte à l'intégrité corporelle. Des révisions sont exclues. Échelles des atteintes à l'intégrité corporelle % Perte d'au moins deux phalanges d'un doigt ou d'une phalange du pouce 5 Perte du pouce de la main usuelle, à l'articulation de base 20 Perte du pouce de l'autre main, à l'articulation de base 15 Perte de la main usuelle 50 Perte de l'autre main 40 Perte d'un rein 20 Perte d'un bras au niveau du coude ou en dessus 50 Pert d'un gros orteil 5 Perte d'un pied 30 Perte d'une jambe, à l'articulation du genou40 Perte d'une jambe au-dessus du genou 50 Cécité totale 100 Luxation récidivante de l'épaule 10 Atteinte grave à la capacité de mastiquer 25 Atteinte très grave et douloureuse au fonctionnement de la colonne vertébrale 50 Perte du pavillon d'une oreille 10 Perte du nez 30 Scalp 30 Très grave défiguration du visage 50 Perte de la rate 10 Perte des organes génitaux ou de la capacité de reproduction 40 Perte de l'odorat ou du goût 15 Perte de l'ouïe d'un côté 15 Perte de la vue d'un côté 30 Surdité totale 85 Atteinte très grave à la fonction rénale 80 Atteinte à des fonctions psychiques partielles, comme la mémoire et la capacité de concentration 20 Épilepsie post-traumatique avec crises, ou médicamentation permanente sans crises 30 Très grave trouble organique de la parole, très grave syndrome moteur ou psycho-organique 80 Atteinte très grave à la fonction pulmonaire 80 % Paraplégie 90 Tétraplégie 100

Société coopérative Caisse de secours de l'association fédérale de lutte suisse. fondée en 1919 STATUTS

Société coopérative Caisse de secours de l'association fédérale de lutte suisse. fondée en 1919 STATUTS Société coopérative Caisse de secours de l'association fédérale de lutte suisse fondée en 1919 STATUTS Édition 008 Table des matières I. Raison sociale, siège, but et durée Raison sociale, Siège, But,

Plus en détail

Capital Assurance de capital en cas d invalidité ou de décès suite à une maladie ou un accident

Capital Assurance de capital en cas d invalidité ou de décès suite à une maladie ou un accident Capital Assurance de capital en cas d invalidité ou de décès suite à une maladie ou un accident Conditions complémentaires (CC) pour les assurances complémentaires selon la Loi sur le contrat d assurance

Plus en détail

Conditions particulières de l assurance accident Acrobat

Conditions particulières de l assurance accident Acrobat Conditions particulières de l assurance accident Acrobat AB ABGA02-F4 Edition 01.02.2004 Table des matières Art. 1 Art. 2 Art. 3 Art. 4 Art. 5 Art. 6 Art. 7 Art. 8 Art. 9 But de l assurance Evénements

Plus en détail

Conditions particulières de l assurance accident Acrobat

Conditions particulières de l assurance accident Acrobat Conditions particulières de l assurance accident Acrobat AB ABGA02-F4 Edition 01.02.2004 Table des matières Art. 1 Art. 2 Art. 3 Art. 4 Art. 5 Art. 6 Art. 7 Art. 8 Art. 9 But de l assurance Evénements

Plus en détail

Plan de prévoyance 170

Plan de prévoyance 170 valable dès le 1er janvier 2015 Plan de prévoyance 170 Etat de Vaud Validité Ce plan de prévoyance est valable dès le 01.01.2015 pour les personnes assurées, selon convention d adhésion séparée, auprès

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA)

Conditions générales d assurance (CGA) Conditions générales d assurance (CGA) Assurance-accidents collective Edition 12.2006 8000532 10.09 WGR 072 F Table des matières Votre assurance-accidents collective: vue d ensemble.....................

Plus en détail

Plan de prévoyance 94

Plan de prévoyance 94 valable dès le 1er janvier 2015 Plan de prévoyance 94 Assurance d interruption Objectif L assurance d interruption a pour objectif d assurer la couverture de risques pour les personnes de moins de 50 ans,

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA)/

Conditions générales d assurance (CGA)/ Conditions générales d assurance (CGA)/ Assurance-accidents individuelle Edition 03.2011 8006139 03.11 WGR 742 Fr Table des matières Votre assurance-accidents individuelle en bref.... 3 D Comportement

Plus en détail

EGK-Voyage Votre protection d assurance globale pour les voyages et les vacances

EGK-Voyage Votre protection d assurance globale pour les voyages et les vacances EGK-Voyage Votre protection d assurance globale pour les voyages et les vacances +41 44 283 33 93 www.egk.ch EGK-Voyage: frais de guérison Prestations Frais de guérison non couverts à l étranger en complément

Plus en détail

INFORMATION SUR LES ASSURANCES

INFORMATION SUR LES ASSURANCES Delémont, le 29 octobre 2014 INFORMATION SUR LES ASSURANCES Aux employés de l'etat Récapitulatif des différentes assurances sociales Les termes utilisés dans le présent document pour désigner des personnes

Plus en détail

Qu'est-ce que l'assurance Individuelle Accident Groupe?

Qu'est-ce que l'assurance Individuelle Accident Groupe? Qu'est-ce que l'assurance Individuelle Accident Groupe? L'assurance Individuelle Accident Groupe est un contrat groupe ouvert au personnel d'une entreprise. En cas d'accident (toutes atteintes corporelles,

Plus en détail

Assurance-accidents et chômage de A à Z

Assurance-accidents et chômage de A à Z Assurance-accidents et chômage de A à Z Les personnes sans emploi ayant droit à l indemnité de chômage bénéficient de la couverture accidents de la Suva. La Suva porte une attention toute particulière

Plus en détail

Conditions Complémentaires d Assurance indemnités journalières (B, BI, C, CI) selon la Loi sur le contrat d assurance (CCA/LCA)

Conditions Complémentaires d Assurance indemnités journalières (B, BI, C, CI) selon la Loi sur le contrat d assurance (CCA/LCA) Conditions Complémentaires d Assurance indemnités journalières (B, BI, C, CI) selon la Loi sur le contrat d assurance (CCA/LCA) Édition du 1.7.2005 www.egk.ch Conditions Complémentaires d Assurance indemnités

Plus en détail

Chômage et accident? Informations de A à Z

Chômage et accident? Informations de A à Z Chômage et accident? Informations de A à Z Si vous avez droit à l indemnité de chômage (IC), vous êtes automatiquement assuré contre les accidents auprès de la Suva. Tout accident doit être annoncé au

Plus en détail

Assurance-accidents obligatoire (LAA) Dispositions légales et possibilités de complément/

Assurance-accidents obligatoire (LAA) Dispositions légales et possibilités de complément/ Assurance-accidents obligatoire (LAA) Dispositions légales et possibilités de complément/ Assurance-accidents obligatoire (LAA)/ L assurance-accidents obligatoire (LAA) assure employé et employeur contre

Plus en détail

Assurances selon la LAMal

Assurances selon la LAMal Assurances selon la LAMal Règlement Edition 01. 2015 Table des matières I Dispositions communes 1 Validité 2 Affiliation / admission 3 Suspension de la couverture-accidents 4 Effets juridiques de la signature

Plus en détail

Assurances selon la LAMal

Assurances selon la LAMal Assurances selon la LAMal Règlement Edition 01. 2010 Table des matières I Dispositions communes 1 Validité 2 Affiliation / admission 3 Suspension de la couverture-accidents 4 Effets juridiques de la signature

Plus en détail

Règlement concernant la liquidation partielle des caisses de prévoyance de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle

Règlement concernant la liquidation partielle des caisses de prévoyance de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle Règlement concernant la liquidation partielle des caisses de prévoyance de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle Édition de décembre 2009 Votre sécurité nous tient à cœur.

Plus en détail

Fondation de prévoyance de l ASG

Fondation de prévoyance de l ASG Fondation de prévoyance de l ASG RÈGLEMENT 2014 Première partie: plan de prévoyance S Le présent plan de prévoyance entre en vigueur le 1 er janvier 2014 pour toutes les personnes assurées dans les plans

Plus en détail

Caisse de pensions ASMPP/SSPC. Première partie: plan de prévoyance BB-flex

Caisse de pensions ASMPP/SSPC. Première partie: plan de prévoyance BB-flex Caisse de pensions ASMPP/SSPC (proparis Fondation de prévoyance arts et métiers Suisse) RÈGLEMENT 2013 Première partie: plan de prévoyance BB-flex Le présent plan de prévoyance entre en vigueur au 1 er

Plus en détail

Contrat de rattachement

Contrat de rattachement Prévoyance professionnelle Contrat de rattachement (Placement de capitaux Pool) entre CLIENT (ci-après dénommé «employeur») et Unabhängige Gemeinschaftsstiftung Zürich UGZ, Rüschlikon (ci-après dénommée

Plus en détail

Assurance facultative d indemnités journalières Selon la Loi fédérale sur l assurance-maladie (LAMal) Conditions générales d assurance (CGA)

Assurance facultative d indemnités journalières Selon la Loi fédérale sur l assurance-maladie (LAMal) Conditions générales d assurance (CGA) Assurance facultative d indemnités journalières Selon la Loi fédérale sur l assurance-maladie (LAMal) Conditions générales d assurance (CGA) Edition de janvier 2009 (version 2013) Organisme d assurance:

Plus en détail

Caisse cantonale genevoise de compensation. Assurance-maternité cantonale genevoise

Caisse cantonale genevoise de compensation. Assurance-maternité cantonale genevoise Caisse cantonale genevoise de compensation Assurance-maternité cantonale genevoise Etat au 1 er juillet 2001 Introduction L'assurance-maternité est une assurance perte de gain obligatoire dans le Canton

Plus en détail

Conditions Complémentaires d Assurance indemnités journalières (B/BI/C/CI) selon la Loi sur l assurance-maladie (CCA/LAMal)

Conditions Complémentaires d Assurance indemnités journalières (B/BI/C/CI) selon la Loi sur l assurance-maladie (CCA/LAMal) Conditions Complémentaires d Assurance indemnités journalières (B/BI/C/CI) selon la Loi sur l assurance-maladie (CCA/LAMal) Édition du 1.7.2005 www.egk.ch Conditions Complémentaires d Assurance indemnités

Plus en détail

Caisse de pension du groupe d assurances Zurich. Règlement Plan de capital 1 Valable à partir du 1er janvier 2015

Caisse de pension du groupe d assurances Zurich. Règlement Plan de capital 1 Valable à partir du 1er janvier 2015 Caisse de pension du groupe d assurances Zurich Règlement Plan de capital Valable à partir du er janvier 05 Table des matières DISPOSITIONS GÉNÉRALES 3 AVOIR 3 3 ÉCHELLES DE PRÉVOYANCE 3 4 APPORTS VOLONTAIRES

Plus en détail

LOIS ET DECRETS PUBLIES DANS LA FEUILLE OFFICIELLE

LOIS ET DECRETS PUBLIES DANS LA FEUILLE OFFICIELLE LOIS ET DECRETS PUBLIES DANS LA FEUILLE OFFICIELLE Feuille officielle numéro 87, du 11 novembre 2005 Délai référendaire: 3 janvier 2006 Loi portant révision de la loi concernant la Caisse de pensions de

Plus en détail

sur la garantie de la rémunération en cas de maladie et d accident du personnel de l Etat

sur la garantie de la rémunération en cas de maladie et d accident du personnel de l Etat .7.8 Ordonnance du 6 septembre 00 sur la garantie de la rémunération en cas de maladie et d accident du personnel de l Etat Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu l article 0 de la loi du 7 octobre

Plus en détail

FONDS DE LA RENTE TRANSITOIRE

FONDS DE LA RENTE TRANSITOIRE AVENANT AU REGLEMENT FONDS DE LA RENTE TRANSITOIRE Article premier - Définition Le présent règlement du Fonds de la rente transitoire (ci-après: "le Fonds") est un complément au règlement principal de

Plus en détail

Que couvre L'assurance Responsabilité Civile Sport? L'assurance RC Exploitation Sport garantit :

Que couvre L'assurance Responsabilité Civile Sport? L'assurance RC Exploitation Sport garantit : Que couvre L'assurance Responsabilité Civile Sport? L'assurance RC Exploitation Sport garantit : a) La Responsabilité Civile de l'association ou Club Souscripteur, de ses dirigeants et de ses membres nominativement

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA)

Conditions générales d assurance (CGA) Compact Basic Assurance obligatoire des soins (assurance de base) selon la Loi fédérale sur l assurance-maladie (LAMal) Conditions générales d assurance (CGA) Edition de décembre 2013 Organisme d assurance:

Plus en détail

PLAN DE PRÉVOYANCE C

PLAN DE PRÉVOYANCE C PLAN DE PRÉVOYANCE C RÈGLEMENT, 1 re partie Valable à partir du 1 er janvier 2010 Mis en vigueur par le Conseil de fondation le 9 novembre 2009 Le présent plan de prévoyance s applique à toutes les personnes

Plus en détail

entre la Fondation SSO-Services et Helsana Assurances SA

entre la Fondation SSO-Services et Helsana Assurances SA Édition juin 2013 Notice Contrat-cadre Assurance indemnités journalières Helsana Business Salary entre la Fondation SSO-Services et Helsana Assurances SA HEL-00810-fr-0613-0003-21971 Fondations de la SSO

Plus en détail

Conditions générales (CGA)

Conditions générales (CGA) Conditions générales (CGA) Assurance-accidents selon la Loi fédérale du 20.3.1981 (LAA) Edition 08.2006 8000611 10.09 WGR 067 F Table des matières Votre assurance-accidents selon la LAA en bref... 3 1

Plus en détail

HOTELA Assurances SA. Mémento

HOTELA Assurances SA. Mémento 01.2010 HOTELA Assurances SA Mémento Table des matières I. Bases légales de l'assurance 1 II. Personnes assurées 1 Personnes assurées obligatoirement 1 Personnes assurées à titre facultatif 1 III. Etendue

Plus en détail

Allocations familiales

Allocations familiales Office des assurances sociales et de la surveillance des fondations Direction de la justice, des affaires communales et des affaires ecclésiastiques du canton de Berne Amt für Sozialversicherung und Stiftungsaufsicht

Plus en détail

Convention de libre passage. entre l' Association Suisse d'assurances (ASA), Domaine accidents/maladie C.F. Meyer-Strasse 14, 8022 Zurich

Convention de libre passage. entre l' Association Suisse d'assurances (ASA), Domaine accidents/maladie C.F. Meyer-Strasse 14, 8022 Zurich Convention de libre passage entre l' Association Suisse d'assurances (ASA), Domaine accidents/maladie C.F. Meyer-Strasse 14, 8022 Zurich et santésuisse Les assureurs-maladie suisses (santésuisse) Römerstr.

Plus en détail

4.09 Etat au 1 er janvier 2012

4.09 Etat au 1 er janvier 2012 4.09 Etat au 1 er janvier 2012 Mesures de réadaptation d ordre professionnel de l AI Généralités 1 Selon le principe fondamental de l'ai «la réadaptation prime la rente», les personnes assurées suivent

Plus en détail

Statuts 2011. Société coopérative Caisse d assurance de sport de la Fédération suisse de gymnastique. Table des matières. Généralités. 1.

Statuts 2011. Société coopérative Caisse d assurance de sport de la Fédération suisse de gymnastique. Table des matières. Généralités. 1. Société coopérative Caisse d assurance de sport de la Fédération suisse de gymnastique Statuts 2011 Table des matières Généralités 1. Nom et siège 2. But de la CAS 3. Cercle des assurés 4. Droits et devoirs

Plus en détail

Mémento concernant l assurance-accidents obligatoire selon la LAA

Mémento concernant l assurance-accidents obligatoire selon la LAA Mémento concernant l assurance-accidents obligatoire selon la LAA Assurance Base légale de l assurance La loi fédérale sur l assurance-accidents (LAA) du 20 mars 1981 ainsi que les ordonnances qui s y

Plus en détail

PLAN DE PRÉVOYANCE SF Indépendants et intermittents

PLAN DE PRÉVOYANCE SF Indépendants et intermittents PLAN DE PRÉVOYANCE SF Indépendants et intermittents RÈGLEMENT, 1 re partie Valable dès le 1 er janvier 2010 Mis en vigueur par le Conseil de fondation le 9 novembre 2009. Le présent plan de prévoyance

Plus en détail

Mémento. de l assurance-accidents selon la loi fédérale sur l assuranceaccidents. GENERALI Assurances Générales SA, 1260 Nyon. Table des matières

Mémento. de l assurance-accidents selon la loi fédérale sur l assuranceaccidents. GENERALI Assurances Générales SA, 1260 Nyon. Table des matières Mémento de l assurance-accidents selon la loi fédérale sur l assuranceaccidents (LAA) GENERALI Assurances Générales SA, 1260 Nyon Table des matières Base légale de l assurance Page Personnes assurées 1.

Plus en détail

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance 10 Santé Ce régime, aussi nommé «complémentaire santé», permet le remboursement total ou partiel des frais de santé restant à la charge de l assuré

Plus en détail

S O M M A I R E I 07.03 A ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX B ASSURANCE MALADIE C ASSURANCE MATERNITÉ, DÉCÈS, INVALIDITÉ, VEUVAGE

S O M M A I R E I 07.03 A ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX B ASSURANCE MALADIE C ASSURANCE MATERNITÉ, DÉCÈS, INVALIDITÉ, VEUVAGE I 07.03 S O M M A I R E A ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX B ASSURANCE MALADIE C ASSURANCE MATERNITÉ, DÉCÈS, INVALIDITÉ, VEUVAGE D ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES E

Plus en détail

Prévoyance professionnelle des personnes au chômage

Prévoyance professionnelle des personnes au chômage Département fédéral de l'économie DFE EDITION 2009 716.201 f Complément d'information à l Info-Service Etre au chômage Une brochure pour les chômeurs Prévoyance professionnelle des personnes au chômage

Plus en détail

Règlement concernant la liquidation partielle ettotale des caisses de prévoyance

Règlement concernant la liquidation partielle ettotale des caisses de prévoyance Règlement concernant la liquidation partielle ettotale des caisses de prévoyance Bâloise-Fondation collective pour la prévoyance professionnelle extra-obligatoire Edition décembre 2009 2 Règlement Sommaire

Plus en détail

Transformation de l'assurance en cas de décàs et mutilation par accident

Transformation de l'assurance en cas de décàs et mutilation par accident Transformation de l'assurance en cas de décàs et mutilation par accident Transformation de l'assurance en cas de décàs et mutilation par accident Transformation de votre police d assurance collective en

Plus en détail

EDITION 2010. PROVITA Conditions générales d assurance (CGA) de l assurance obligatoire des soins selon la LAMal POUR LA MEILLEURE DES MÉDECINES.

EDITION 2010. PROVITA Conditions générales d assurance (CGA) de l assurance obligatoire des soins selon la LAMal POUR LA MEILLEURE DES MÉDECINES. EDITION 2010 PROVITA Conditions générales d assurance (CGA) de l assurance obligatoire des soins selon la LAMal POUR LA MEILLEURE DES MÉDECINES. Sommaire Page I Généralités Art. 1 Contenu 3 Art. 2 Base

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2010 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2010 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2010 du brevet Assurance-maladie (AMal) No de candidat (e) : Durée de l'examen : Nombre de

Plus en détail

Fondation de prévoyance en faveur du personnel. d'electro-matériel SA. Règlement. pour prestations complémentaires

Fondation de prévoyance en faveur du personnel. d'electro-matériel SA. Règlement. pour prestations complémentaires Fondation de prévoyance en faveur du personnel d'electro-matériel SA Règlement pour prestations complémentaires Janvier 2015 TALBE DES MATIERES Art. 1 But 3 Art. 2 Assurés 3 A ACHAT DE PRESTATIONS DE PREVOYANCE

Plus en détail

Formulaire d avenant du Québec F.A.Q. N o 34 Assurance de personnes

Formulaire d avenant du Québec F.A.Q. N o 34 Assurance de personnes Formulaire d avenant du Québec F.A.Q. N o 34 Assurance de personnes Le titre de l avenant doit être écrit à la section «Conditions particulières» du contrat d assurance. Quant aux informations requises

Plus en détail

Description du certificat de prévoyance

Description du certificat de prévoyance Description du certificat de prévoyance 1a 1b 2 3 4 5 6 7 8 2 1 er janvier 2015 Description du certificat de prévoyance de la caisse de pension PKG La liste ci-après décrit les différentes rubriques du

Plus en détail

COMMUNE DE GILLY-SUR-ISERE (73)

COMMUNE DE GILLY-SUR-ISERE (73) COMMUNE DE GILLY-SUR-ISERE (73) CCTP LOT N 4 : ASSURANCE DES RISQUES STATUTAIRES CCTP / Risques statutaires page 1 SOMMAIRE Article 1 OBJET DE L ASSURANCE.. page 3 Article 2 GARANTIES DETAILLEES. page

Plus en détail

Assurance perte de salaire (LAMal).

Assurance perte de salaire (LAMal). Assurance perte de salaire (LAMal). Règlement Edition 2010 Table des matières I Bases V Assurance-accidents Art. 1 Art. 2 Art. 3 Art. 4 Art. 5 Art. 6 Bases du contrat But Personnes assurées Preneur d assurance

Plus en détail

Annexe au règlement d assurance Valable dès 2011

Annexe au règlement d assurance Valable dès 2011 Annexe au règlement d assurance Valable dès 211 A. Tableaux 5 1. Plans de cotisations de la Caisse de pension 5 2. Montant des cotisations de risque 5 3. Montant du taux de conversion 51 4. Valeur de compensation

Plus en détail

Assurance maladies graves ÉquiVivre ÉCHANTILLON. Avenants facultatifs disponibles pour enfants

Assurance maladies graves ÉquiVivre ÉCHANTILLON. Avenants facultatifs disponibles pour enfants Assurance maladies graves ÉquiVivre Avenants facultatifs disponibles pour enfants Avenant de remboursement des primes au décès Avenant de remboursement des primes à l'expiration (renouvelable tous les

Plus en détail

R A M B. Fondation pour la Retraite Anticipée de la Métallurgie du Bâtiment à Genève

R A M B. Fondation pour la Retraite Anticipée de la Métallurgie du Bâtiment à Genève R A M B Fondation pour la Retraite Anticipée de la Métallurgie du Bâtiment à Genève 2004 1 FONDATION POUR LA RETRAITE ANTICIPEE DE LA METALLURGIE DU BATIMENT (FONDATION RAMB) REGLEMENT En application des

Plus en détail

PROJET DE LOI surlacaissedepensionsdel ÉtatdeVaud

PROJET DE LOI surlacaissedepensionsdel ÉtatdeVaud PROJET DE LOI surlacaissedepensionsdel ÉtatdeVaud LEGRANDCONSEILDUCANTONDEVAUD vu la loi fédérale sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité(lpp) vuleprojetdeloiprésentéparleconseild'etatdevaud

Plus en détail

Modification de la loi sur la Caisse de prévoyance du personnel de l'etat de Fribourg

Modification de la loi sur la Caisse de prévoyance du personnel de l'etat de Fribourg Pensionskasse des Staatspersonals PKSPF Rue St-Pierre 1, 1701 Fribourg T +41 026 305 32 62, F +41 026 305 32 69 www.cppef.ch Modification de la loi sur la Caisse de prévoyance du personnel de l'etat de

Plus en détail

Compact Salary LAMal Assurance d indemnités journalières facultative selon la Loi fédérale sur l assurance-maladie (LAMal)

Compact Salary LAMal Assurance d indemnités journalières facultative selon la Loi fédérale sur l assurance-maladie (LAMal) Compact Salary LAMal Assurance d indemnités journalières facultative selon la Loi fédérale sur l assurance-maladie (LAMal) Conditions générales d assurance (CGA) Edition de décembre 2013 Organisme d assurance:

Plus en détail

LES NOUVEAUTÉS EN DROIT DES ASSURANCES SOCIALES

LES NOUVEAUTÉS EN DROIT DES ASSURANCES SOCIALES LES NOUVEAUTÉS EN DROIT DES ASSURANCES SOCIALES Anne-Sylvie Dupont 0 Avocate, chargée d enseignement SOMMAIRE 1. La prescription des indemnités journalières pour perte de gain ensuite de maladie 2. Les

Plus en détail

Salary LAMal Assurance d indemnités journalières facultative selon la Loi fédérale sur l assurance-maladie (LAMal)

Salary LAMal Assurance d indemnités journalières facultative selon la Loi fédérale sur l assurance-maladie (LAMal) Salary LAMal Assurance d indemnités journalières facultative selon la Loi fédérale sur l assurance-maladie (LAMal) Conditions générales d assurance (CGA) Edition de septembre 2006 (version 2013) Organisme

Plus en détail

Assurance-accidents complémentaire LCA Conditions générales d assurance (CGA)

Assurance-accidents complémentaire LCA Conditions générales d assurance (CGA) Assurance-accidents complémentaire LCA Conditions générales d assurance (CGA) Edition 2014 Assurance-accidents complémentaire LCA Conditions générales d assurance (CGA) Edition 2014 Sympany Sommaire 1

Plus en détail

Arrêté concernant la vente du bâtiment des anciennes Caves du Palais, rue des Terreaux 9, à Neuchâtel (Du 28 juin 2010) a r r ê t e :

Arrêté concernant la vente du bâtiment des anciennes Caves du Palais, rue des Terreaux 9, à Neuchâtel (Du 28 juin 2010) a r r ê t e : Arrêté concernant la vente du bâtiment des anciennes Caves du Palais, rue des Terreaux 9, à Neuchâtel (Du 28 juin 2010) Le Conseil général de la Ville de Neuchâtel, Sur la proposition du Conseil communal,

Plus en détail

TITRE I DISPOSITIONS GENERALES. Article 1 Définitions

TITRE I DISPOSITIONS GENERALES. Article 1 Définitions Arrangement administratif relatif à l application de la Convention sur la sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et la République Fédérative du Brésil (Entrée en vigueur le 01-12-2014, publié au

Plus en détail

Règlement de prévoyance du 3 décembre 2007 de la Caisse de prévoyance du domaine des EPF pour les professeurs des EPF

Règlement de prévoyance du 3 décembre 2007 de la Caisse de prévoyance du domaine des EPF pour les professeurs des EPF Règlement de prévoyance du 3 décembre 2007 de la Caisse de prévoyance du domaine des EPF (RP-EPF 2) Modification du 24 mars 2012 Approuvée par le Conseil fédéral le 15 mars 2013 L organe paritaire de la

Plus en détail

Réduction individuelle et temporaire des prestations

Réduction individuelle et temporaire des prestations L adaptation temporaire du temps de travail de crise Mesure : Il s agit d une réduction collective du temps de travail s appliquant à l ensemble des travailleurs de l entreprise ou à une catégorie spécifique

Plus en détail

mondial assurance de base selon la LCA (pays de résidence à l étranger)

mondial assurance de base selon la LCA (pays de résidence à l étranger) Vos primes pour 2015 Cette année, les primes pour 2015 ont été soumises à une observation particulièrement attentive en prévision de la votation sur l instauration d une caisse publique d assurance-maladie.

Plus en détail

Le certificat de prévoyance. Pour faire le point sur les prestations de prévoyance professionnelle.

Le certificat de prévoyance. Pour faire le point sur les prestations de prévoyance professionnelle. Le certificat de prévoyance. Pour faire le point sur les prestations de prévoyance professionnelle. Le certificat de prévoyance contient de nombreuses informations intéressantes concernant la couverture

Plus en détail

Conditions du contrat pour Assurance à la LAA

Conditions du contrat pour Assurance à la LAA Conditions du contrat pour Assurance à la LAA Edition 1/2007 Table des matières Assurance à la LAA 1. Personnes assurées 2 1.1 Assurance obligatoire 2 1.2 Assurance facultative 2 2. Etendue de la garantie

Plus en détail

PROPOSITION D ASSURANCE POUR VOTRE PREVOYANCE PROFESSIONELLE

PROPOSITION D ASSURANCE POUR VOTRE PREVOYANCE PROFESSIONELLE PROPOSITION D ASSURANCE POUR VOTRE PREVOYANCE PROFESSIONELLE Etat 2011 Contenu Le 2e pilier 3 La CPAT 3 A. Le plan LPP 4 1. BASE DE CALCUL 4 2. COTISATIONS 5 3. PRESTATIONS D ASSURANCE 5 3.1 Prestations

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission romande des examens

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission romande des examens FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission romande des examens Examen professionnel pour l obtention du brevet en assurances sociales Session d automne 2007 à Lausanne Examen

Plus en détail

A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE. Loi de financement de la sécurité sociale

A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE. Loi de financement de la sécurité sociale I MAJ.09-2015 SOMMAIRE A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Tutelle Loi de financement de la sécurité sociale Organigramme général Organisation de

Plus en détail

Convention de libre passage entre les assureurs d'indemnités journalières

Convention de libre passage entre les assureurs d'indemnités journalières Convention de libre passage entre les assureurs Préambule 1 La présente convention a pour but de régler le passage d'une personne assurée individuellement en indemnité journalière dans une autre assurance

Plus en détail

Règlement relatif à l assurance complémentaire

Règlement relatif à l assurance complémentaire Règlement relatif à l assurance complémentaire Fondation de prévoyance Swiss Life Assurance complémentaire Service externe valable à compter du 1 er janvier 2011 Sommaire A Introduction 3 1 Principe 3

Plus en détail

Informations relatives aux contrats-cadres

Informations relatives aux contrats-cadres innova Versicherungen case postale 3073 Gümligen Informations relatives aux contrats-cadres Contrat-cadre innova pour les micro-entreprises et petites entreprises (n 1142) Contrat-cadre innova pour les

Plus en détail

L assurance-accidentsselon la LAA Mémento

L assurance-accidentsselon la LAA Mémento L assurance-accidentsselon la LAA Edition 2016 Votre sécurité nous tient à cœur. 2 L assurance-accidents selon la LAA L assurance-accidents selon la LAA 3 Sommaire 1. Base légale de l assurance 2. Personnes

Plus en détail

Secteur principal de la construction en CCT du 18.09.2007 Suisse (Convention des cadres de la construction) Contremaîtres et chefs d atelier

Secteur principal de la construction en CCT du 18.09.2007 Suisse (Convention des cadres de la construction) Contremaîtres et chefs d atelier Secteur principal de la construction en CCT du 18.09.2007 Suisse (Convention des cadres de la construction) Contremaîtres et chefs d atelier Dispositions contractuelles générales Durée du contrat: 01.01.2008

Plus en détail

Avoirs dormants. L assureur réveille le bénéficiaire

Avoirs dormants. L assureur réveille le bénéficiaire Avoirs dormants L assureur réveille le bénéficiaire 2 Avoirs dormants Table des matières Table des matières... 2 1 Introduction... 3 1.1 Avoirs dormants... 3 1.2 Nouvelle législation... 3 2 Procédures

Plus en détail

Assurance de protection juridique d'entreprise Orion PRO Basic 01/2010

Assurance de protection juridique d'entreprise Orion PRO Basic 01/2010 Preneur d'assurance ACVA Association Cantonale Vaudoise des Ambulanciers Monsieur Christophe Studer Case postale 52 1807 Blonay Police N 2116245 N de client ID0214122 Généralités Valable à partir de 01.07.2013

Plus en détail

Loi fédérale sur la responsabilité civile des entreprises de chemins de fer et de bateaux à vapeur et de La Poste Suisse 1

Loi fédérale sur la responsabilité civile des entreprises de chemins de fer et de bateaux à vapeur et de La Poste Suisse 1 Loi fédérale sur la responsabilité civile des entreprises de chemins de fer et de bateaux à vapeur et de La Poste Suisse 1 221.112.742 du 28 mars 1905 (Etat le 3 octobre 2000) L'Assemblée fédérale de la

Plus en détail

CGA. Assurance des soins. (Conditions générales d assurance) Visana SA, vivacare SA. Med Direct (LAMal) Valable dès 2016

CGA. Assurance des soins. (Conditions générales d assurance) Visana SA, vivacare SA. Med Direct (LAMal) Valable dès 2016 CGA (Conditions générales d assurance) Visana SA, vivacare SA Valable dès 2016 Assurance des soins Med Direct (LAMal) Sommaire Page 3 4 5 6 6 7 8 8 1. Principes 2. Prestations 3. Primes et participation

Plus en détail

Conditions supplémentaires d assurance (CSA) de l assurance d hospitalisation CLINICA selon la LCA. Edition 01. 10

Conditions supplémentaires d assurance (CSA) de l assurance d hospitalisation CLINICA selon la LCA. Edition 01. 10 (CSA) de l assurance d hospitalisation CLINICA selon la LCA Edition 01. 10 Sommaire :: I. Généralités 3 Art. 1. Bases juridiques 3 Art. 2. But 3 Art. 3. Offre d assurance 3 Art. 4. Conclusion d assurance

Plus en détail

Assurance-maternité et adoption dans le canton de Genève

Assurance-maternité et adoption dans le canton de Genève «Task Force LAMat» AMat Etat au 1 er janvier 2010 Assurance-maternité et adoption dans le canton de Genève Rapport avec le droit fédéral En date du 1 er juillet 2005, la législation fédérale sur les allocations

Plus en détail

Règlement sur les prestations de soutien

Règlement sur les prestations de soutien Règlement sur les prestations de soutien Edition 2011 Le Conseil de fondation, s appuyant sur les articles 3 et 4 des statuts de la Fondation vaudoise pour l accès à l enseignement privé du 10 septembre

Plus en détail

GUIDE DE L ASSURÉ. Optez pour l assurance. qui peut regrouper maladies graves et assurance vie

GUIDE DE L ASSURÉ. Optez pour l assurance. qui peut regrouper maladies graves et assurance vie GUIDE DE L ASSURÉ Optez pour l assurance qui peut regrouper maladies graves et assurance vie Ne laissez rien au hasard AU CANADA ON ESTIME QUE À chaque heure : 16,65 personnes apprendront qu elles sont

Plus en détail

Règlement sur le plan complémentaire pour les médecins-cadres (RMed)

Règlement sur le plan complémentaire pour les médecins-cadres (RMed) Etat au 28 juin 2012 Règlement sur le plan complémentaire pour les médecins-cadres (RMed) Version validée par l expert le 19 octobre 2011 et adoptée par le Conseil d administration le 3 novembre 2011 CHAPITRE

Plus en détail

Votre prévoyance auprès de la Caisse de pension SRG SSR idée suisse Compte complémentaire (janvier 2011)

Votre prévoyance auprès de la Caisse de pension SRG SSR idée suisse Compte complémentaire (janvier 2011) PKS CPS Votre prévoyance auprès de la Caisse de pension SRG SSR idée suisse Compte complémentaire (janvier 2011) La présente brochure décrit le compte complémentaire en primauté des cotisations de la Caisse

Plus en détail

Assurance de la responsabilité civile et contre les accidents corporels Fédération francophone de Gymnastique asbl Police n 45.170.

Assurance de la responsabilité civile et contre les accidents corporels Fédération francophone de Gymnastique asbl Police n 45.170. CIRCULAIRE D INFORMATION Assurance de la responsabilité civile et contre les accidents corporels Fédération francophone de Gymnastique asbl Police n 45.170.725 Fédération Francophone de Gymnastique ASBL

Plus en détail

Conditions générales pour les prêts chirographaires. Du 20 mars 2014 (état au 21 mars 2014)

Conditions générales pour les prêts chirographaires. Du 20 mars 2014 (état au 21 mars 2014) pour les prêts chirographaires Du 0 mars 04 (état au mars 04) du 0.0.04 (état au.0.04) TABLE DES MATIERES Article Principes généraux Article Décision d octroi ou de refus du prêt Article Documents à signer

Plus en détail

BUREAUX D ARCHITECTES

BUREAUX D ARCHITECTES REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de la solidarité et de l'emploi Office cantonal de l'inspection et des relations du travail Document REFLÉTANT LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET PRESTATIONS SOCIALES

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2014 du brevet.

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2014 du brevet. FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2014 du brevet (e) : Réponses Assurance militaire (AM) Durée de l'examen : Nombre de pages

Plus en détail

Votre certificat de prévoyance

Votre certificat de prévoyance www.allianz.ch Votre certificat de prévoyance Mars 2014 Notice pour la personnes assurée Un certificat de prévoyance est établi chaque année à votre intention et vous donne des informations importantes

Plus en détail

Assurance-maladie complémetaire

Assurance-maladie complémetaire CC (Conditions Complémentaires) Visana Assurances SA Valable dès 2014 Assurance-maladie complémetaire Visana Managed Care Hôpital Flex (LCA) Hôpital Flex Contenu Page 3 4 4 5 6 6 7 7 7 8 Assurances complémentaire

Plus en détail

SWX Swiss Exchange Directive 16: Taxes (art. 23 RM)

SWX Swiss Exchange Directive 16: Taxes (art. 23 RM) SWX Swiss Exchange, Ce document contient les dispositions relatives aux taxes imputées aux participants par la SWX. Les données figurant dans ce document sont sans effet contraignant et n'engagent en rien

Plus en détail

Société Suisse de Transplantation (SST)

Société Suisse de Transplantation (SST) Société Suisse de Transplantation (SST) REVISION DES STATUTS du 1.6.2008 Conformément à la séance de la Commission constitutive du 11.1.2002 Buts et objectifs de la Société Art. 1 Art. 2 La Société Suisse

Plus en détail

Changements professionnels. La prévoyance après la dissolution des rapports de travail.

Changements professionnels. La prévoyance après la dissolution des rapports de travail. Changements professionnels. La prévoyance après la dissolution des rapports de travail. Changements professionnels. La prévoyance après la dissolution des rapports de travail. Début d un nouvel emploi

Plus en détail

Séance d information. La loi sur l assurance. assurance-chômage. chômage. mes droits et mes obligations - notions de base

Séance d information. La loi sur l assurance. assurance-chômage. chômage. mes droits et mes obligations - notions de base Séance d information La loi sur l assurance assurance-chômage chômage mes droits et mes obligations - notions de base Séance de 9h à 12h environ (pause de 15 minutes) Intervenants : Caisse de chômage Unia

Plus en détail

4.04 Etat au 1 er janvier 2013

4.04 Etat au 1 er janvier 2013 4.04 Etat au 1 er janvier 2013 Rentes d invalidité de l'ai Généralités 1 Les personnes assurées qui, du fait d une atteinte à la santé, sont totalement ou partiellement empêchées de travailler ou d accomplir

Plus en détail

S adapte à votre besoin de protection.

S adapte à votre besoin de protection. S adapte à votre besoin de protection. ALLEGRA prend le relais là où vos assurances accidents de base (caisse maladie ou assurances professionnelles) s arrêtent, afin de vous offrir une protection complète

Plus en détail

ACVG ACVG A S S O C I A T I O N C A N T O N A L E V A U D O I S E D E G Y M N A S T I Q U E

ACVG ACVG A S S O C I A T I O N C A N T O N A L E V A U D O I S E D E G Y M N A S T I Q U E A S S O C I A T I O N C A N T O N A L E V A U D O I S E D E G Y M N A S T I Q U E ACVG A S S O C I A T I O N C A N T O N A L E V A U D O I S E D E G Y M N A S T I Q U E ACVG Association Cantonale Vaudoise

Plus en détail