Coffre en terre cuite à isolation renforcée M20. pour maçonnerie à isolation rapportée. Un certain sens de la terre

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Coffre en terre cuite à isolation renforcée M20. pour maçonnerie à isolation rapportée. Un certain sens de la terre"

Transcription

1 Coffre en terre cuite à isolation renforcée M20 pour maçonnerie à isolation rapportée Un certain sens de la terre

2 Coffre de baie à chaînage intégré COMPOSANTS EN TERRE CUITE POUR BAIES DESTINÉS À PROTÉGER LES VOLETS ROULANTS Dans la construction, les ouvertures ou baies font l objet de travaux complémentaires sur leur périphérie : jambages, seuils, linteaux, caches d enroulement pour volet dont la fonction est : D assurer la continuité des matériaux utilisés pour la construction, D assurer les descentes de charges, De réduire les ponts thermiques, De fixer les fermetures. DESCRIPTIF Les coffres GENOVA en terre cuite sont compatibles avec tous types de murs de 20 cm (à isolation rapportée), pour monomurs voir documentation spécifique. Il est constitué : En partie supérieure, d une cavité en U formant le linteau - chaînage. En partie inférieure sur la face extérieure, d une paroi formant tablier qui assure la protection du volet, et d un rail recevant la trappe d accès pour l entretien. De deux pieds d assise disposés chacun au niveau du tablier, à chaque extrémité du coffre, permettant d assurer son scellement sur le mur. En partie inférieure sur la face intérieure, le coffre est complété par un tiroir réglable, logé entre les pieds d assise latérale, permettant la mise en place d une épaisseur d isolant variable, proche de celle rapportée sur les murs de pleine surface. En sous-face, d une trappe d accès en PVC pour assurer l entretien. LE CHAÎNAGE INTÉGRÉ évite le flambage, garantit une bonne reprise des charges et améliore la tenue de l ensemble de la construction. La section de béton disponible (220 cm 2 ) répond aux exigences de la réglementation sismique. Les parements des coffres GENOVA sont aptes à recevoir les finitions usuelles moyennant le respect du DTU 26/1 et le CPT Monocouches concernant les enduits extérieurs.

3 Originalité du système La conception avec cavité supérieure des coffres GENOVA permet de réaliser le linteau au droit de la baie. La réservation de la cavité inférieure permet d intégrer un tiroir réglable. Grâce à son rail inférieur, terminant la paroi formant tablier et protégeant le volet, le concept des coffres GENOVA permet : L arrêt de l enduit de façade, La fixation de la trappe de visite du volet. Le concept du tiroir réglable par déplacement des consoles latérales dans les pieds d assise du coffre (voir accessoires de pose) permet de supprimer le classique pont thermique au niveau des volets. En effet, sur la face intérieure, en fonction de l isolant rapporté dans les murs de pleine surface et de la section d enroulement du volet, le concept des coffres SOUS FERMETTE 200 linteau ou chaînage intégré GENOVA garantit une excellente isolation : En rapportant au niveau de la cavité formant chaînage la même isolation que celle mise en place dans les murs de pleine surface. En rapportant au niveau du tiroir réglable une épaisseur d isolant variable, toujours supérieure à 50 % de l épaisseur disposée en pleine surface et faisant des coffres GENOVA les coffres les plus performants thermiquement du marché. Cette conception autorise aussi l utilisation de la technique de volet type rénovation, c est à dire sans joues latérales de fixation du tambour, ce dernier reposant sur des consoles (type Deprat Tradi) emboîtées dans les glissières (pose en drapeau) linteau ou chaînage intégré doublage isolant Ø Ø210 profil métal trappe d'accès coulisse volet profil métal trappe d'accès coulisse volet appui doublage isolant appui Coffre volet roulant pour fenêtre sous chaînage support fermette Hauteur Passage 170 Coffre volet roulant pour porte-fenêtre sous chaînage support fermette Hauteur Passage 220 AVEC PLANCHER INCORPORÉ 245 mm Préassemblé en usine aux dimensions en tableau de la baie, sa mise en œuvre sera réalisée entre jambages, avec mise en place de l étaiement approprié. La réservation obligatoire entre les jambages de l ouverture à réaliser est de 15 cm de chaque côté (ex : pour une baie de 120, utiliser un coffre de 150). Le coffre comporte de chaque côté des pieds de 10 cm permettant d assurer le scellement sur lit de mortier, laissant libre de chaque côté du jambage un passage de 5 cm facilitant la mise en place de tous types de mécanismes (manuel ou motorisé). Les accessoires de fixation du volet étant réglables, en aucun cas l entreprise de maçonnerie ne pourra être tenue pour responsable d un défaut de niveau du volet et donc de son fonctionnement futur.

4 Mise en œuvre LE MAÇON Le concept du tiroir réglable permettant la mise en œuvre d une isolation variable en fonction de la section d enroulement souhaitée, la dimension de la tapée haute sera elle aussi variable. Phase 1 Phase 2 Phase 3 En fonction de la hauteur sous linteau de la menuiserie, prévoir la réservation pour coffre (15 cm de chaque côté). Dans le cas d un mur recevant un plancher, étayer le coffre quelle que soit la dimension de l ouverture, découper au niveau nécessaire l aile intérieure du linteau supérieur du coffre (voir croquis ci-contre), afin d obtenir la hauteur sous plafond souhaitée. Couler le linteau avec le plancher en s assurant que la section de béton et d acier soit compatible avec les charges à recevoir (planchers, surcharges, élévations successives). Dans le cas de menuiserie de grande dimension (+ de 180), disposer dans le chaînage à mi portée, un chevelu suffisamment long pour pouvoir par suspente, soulager la menuiserie. Mise en place du coffre à l élévateur ou à la grue (utiliser une palette). Maintenir en place le tiroir réglable. Phase 4 Pour éviter qu il glisse ou qu il bascule, étayer le coffre. La sous-face du tiroir réglable étant évidée, placer l étai entre les cales polystyrène à mi-portée du coffre linteau. Aujourd hui deux techniques de montage de mur en briques sont possibles : joints épais, joints minces. Sceller les pieds du coffre sur l arase au niveau de la réservation en fonction de la technique utilisée pour le mur. Phase 5 Après étaiement, par sécurité (risque de glissement), les coffres étant autoportants, couler le linteau au droit de la baie en continuité du chaînage dans le cas d un mur devant recevoir une charpente. Dans le cas d un mur devant recevoir un plancher, couler le chaînage avec le plancher. Une pose sécurisée : Le chaînage intégré ainsi que la section utile de béton garantissent la bonne tenue de l ouvrage.

5 Mise en œuvre LE MENUISIER OU LE FERMETURIER Le concept du tiroir réglable permettant la mise en œuvre d une isolation variable en fonction de la section d enroulement souhaitée, la dimension de la tapée haute sera elle aussi variable. Phase 6 Phase 7 Phase 8 Lors de la pose de la menuiserie laisser le tiroir réglable en place. Il sera retiré par le poseur de volet. LE PLATRIER OU LE PLAQUISTE Déposer le tiroir, récupérer la trappe d accès, les consoles et le tiroir. Emboîter les consoles dans les pieds d assise en fonction de la section d enroulement nécessaire : 17 ou 22 cm (voir accessoires de pose). Fixer les glissières sur les tapées de la menuiserie, ou sur les tableaux selon le sens d enroulement du volet. Poser le volet et le régler. Glisser le tiroir dans les réservations prévues dans les consoles et régler le volet. Plaquer la bavette du fond de tiroir sur la pièce haute. Pour les coffres de grandes dimensions fixer le haut du tiroir sur la terre cuite à l aide de vis tous les 50 cm. Étancher le tiroir en appliquant sur toute sa périphérie, un cordon de colle de type SIKA. Dans le cas de commande manuelle, pré-percer le tiroir (o). Poser la trappe d accès en sous face. Phase 9 Phase 10 Phase 11 Comme pour tous les autres types de coffres, compléter au niveau du linteau-chaînage avec le même doublage (isolant + briques ou isolant + plaque de plâtre) que dans le mur pleine surface, pour assurer la finition. Au niveau du tiroir réglable, compléter l isolation en fonction de l épaisseur d isolant disponible. Une pose sécurisée : Dans le cas de volet à commande manuelle, positionner le passage de la commande au même niveau que la réservation (o) réalisée sur le tiroir. La pose s effectue de l intérieur et donc sur sol fini à l abri des intempéries. A l étage, l échafaudage n est pas nécessaire.

6 Accessoires de mise en œuvre POSE CLASSIQUE (type Allegro de SPPF * ) Le coffre est livré avec les accessoires de fixation du volet (console droite et gauche, panneau PVC faisant fonction de tiroir). Le tiroir est rainuré pour faciliter sa mise en forme en fonction de l épaisseur d isolant souhaitée (coupe 1). Le fond du tiroir comporte une bavette basculante assurant l étanchéité du coffre au niveau de la pièce haute ou de la tapée haute de la menuiserie. Tiroir en position d isolation ajustée Tiroir en position d isolation totale Coupe 1 Tiroir PVC Sous face PVC Coupe 2 Coupe 1 Rainures de pliage Coussinet support non fourni Bavette d étanchéité Coupe 2 Coussinet support non fourni Console en position pour isolation totale Enroulement maximum : 17 cm Console en position pour isolation ajustée Enroulement maximum : 22 cm POSE EN DRAPEAU (type Tradi Deprat** ) Le système DEPRAT OPTIMISÉ ou similaire est particulièrement adapté à la pose en drapeau. (voir documentation DEPRAT) Console emboîtée dans la glissière avec sa coquille pour enroulement intérieur. Console emboîtée dans la glissière avec sa coquille pour enroulement extérieur. TRAPPE D ACCÈS PVC (sous face) Elle est intégrée systématiquement dans le tiroir réglable, emboîtée sur les cales polystyrène. Elle est adaptée aux 2 types de pose. * SPPF : BP Cholet CEDEX ** DEPRAT Jean S.A. - BP 1 - F Leers

7 Les plus des coffres GENOVA LE TIROIR RÉGLABLE, UNE TECHNIQUE ORIGINALE : - Qui évite les ponts thermiques - Qui permet de choisir le meilleur niveau d isolation - Qui offre un gain sensible en point de C Eviter les ponts thermiques Choisir la section d enroulement Le meilleur niveau d isolation (Valeur U) est fonction de la conception du mur pleine surface et de la section d enroulement du volet. Le tableau ci-dessous précise la section d isolant rapporté au niveau du tiroir et la valeur U correspondante. Enroulement Doublage U** Doublage U** W/(m 20 K) W/(m 20 K) * 0, * 0, * 0,607 60* 0,454 Grâce au tiroir réglable, les coffres GENOVA autorisent deux positions d enroulement : 170 et 220. Pour des sections d enroulement plus importantes utiliser la pose en drapeau (avec fixation de type TRADI OPTIMISÉ DEPRAT). Le tableau ci-dessous aide à choisir le type de lames en fonction des sections 170 et 220. Le choix des lames détermine la section d enroulement *Section disponible pour l isolant (lambda 0,0038) Isolation totale Isolation ajustée Le tableau démontre que l isolation disponible au niveau des fenêtres (enroulement maxi de 170) reste équivalente ou très peu différente à celle disposée dans les murs de pleine surface. Pour les portes-fenêtres, l isolation disponible est d au moins 50 %. Ces valeurs permettent d améliorer de façon sensible la performance de l ouvrage. Enroulement maxi (en cm) Hauteur maxi sous coffre (en cm) Lame 15 x 50 Alu/PVC Lame 11 x 50 Alu/PVC Lame 8 x 37 Alu 350 Etudes sur les flux thermiques Maillage L isolation thermique continue obtenue grâce au tiroir réglable permet d obtenir un confort homogène au niveau de la face intérieure du coffre (suppression de points froids). A titre d exemple, l usage des coffres GENOVA dans une maison comportant 3,64 m 2 de portes, 0,60 m 2 de fenêtres sans fermetures et 14,67 m 2 de fenêtres avec fermetures offre un gain de 2,5 % sur le coefficient Ubat et un gain de 2 % sur le coefficient C. (Zone hiver H3, zone été Ed Zone Ouest) ** La valeur du flux est calculée par le logiciel BISCO selon les règles de la norme NF EN ISO 10211

8 Distribution, stockage et manutention UNE DISTRIBUTION FACILITÉE Les valeurs thermiques obtenues grâce au tiroir réglable ou la pose en drapeau autorisent éventuellement la mise en œuvre d un coffre plus large que l ouverture (ex : pour une ouverture de 120, le coffre correspondant est de 150 hors tout, la mise en œuvre d un coffre supérieur à 150 ne modifie en rien la valeur thermique initiale). De ce fait les distributeurs peuvent répondre plus facilement à la demande, à partir de stocks réduits. CONDITIONS DE STOCKAGE Pour faciliter la distribution et le stockage, les coffres GENOVA sont conditionnés en palettes de 5 unités de même longueur. Disponibles en sept dimensions ( et 240), ils peuvent aussi être livrés sur commande aux dimensions souhaitées. Lors de la reprise pour livraison sur chantier, pendant le transport ou pendant la pose, la mise en place de sangles devra se faire au niveau des cales polystyrène placées dans la partie supérieure de la cavité du chaînage (o). CONDITIONS DE MANUTENTION Les coffres GENOVA peuvent être manutentionnés à l élévateur ou à la grue : - soit à partir d une palette vide servant de support - soit par une suspente disposée dans les alvéoles du fond de chaînage Coffre manutentionné sur palette avec élévateur. Suspentes pour manutention à l élévateur ou à la grue. Cales polystyrène systématiquement intégrées dans le tiroir réglable pour assurer la stabilité au transport et à la manutention. SUSPENTES : Pour manutentionner les coffres et faciliter leur mise en place, il suffit de disposer dans les alvéoles sous chaînage, un acier formant boucle suffisamment résistant (Ø 10). Un certain sens de la terre 17, rue des Aramons - La louvade MAUGUIO - Tél Fax

Grégoire réinvente les blocs-baies

Grégoire réinvente les blocs-baies Grégoire réinvente les blocs-baies ...SANS! COFFRE Parti d une "idée simple" (pour supprimer le coffre d un bloc-baie, il suffit d intégrer son volet roulant dans la maçonnerie) INTÉGRAL de Grégoire a

Plus en détail

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Correction des ponts thermiques Maçonnerie de type a RT 2012 Mur Hybride R = 1,45 Pose rapide Porotherm GF R20 Th+ Mur Hybride énergie économie écologie émotion

Plus en détail

GUIDE DE POSE. Gamme BGV

GUIDE DE POSE. Gamme BGV GUIDE DE POSE Gamme BGV Composition d un mur de la gamme BGV RIVE 570 x 65 x 190 Poids (kg) : 6,5 Nbre / Pal : 96 Nbre / ml : 1,75 BGV 200/212 500 x 200 x 212 Poids (kg) : 12,8 Nbre / Pal : 72 Nbre / m

Plus en détail

L isolation extérieure dès le gros œuvre

L isolation extérieure dès le gros œuvre L isolation extérieure dès le gros œuvre L ISOLATION PAR L EXTERIEUR : SA SUPERIORITE SUR L ISOLATION PAR L INTERIEUR RTh est un nouveau procédé de maçonnerie spécialement conçu pour l isolation par l

Plus en détail

gamme GROS-œuvre Briques de structure et de cloisons traditionnelles

gamme GROS-œuvre Briques de structure et de cloisons traditionnelles gamme GROS-œuvre Briques de structure et de cloisons traditionnelles Les Briques de structure Briques C Savoir-faire et innovation Savoir-faire de la brique Les briques en terre cuite sont, par excellence,

Plus en détail

Visio avec Store Vertical VSV

Visio avec Store Vertical VSV Visio avec Store Vertical VSV Solution unique 2 produits en 1 Sécurité + Isolation au froid + Isolation à la chaleur + Gestion de la lumière Moins cher qu un volet + un store Une seule pose 46 coloris

Plus en détail

Le Seacbois L E S E A C B O I S. Seacbois

Le Seacbois L E S E A C B O I S. Seacbois Le L E S E A C B O I S Chapitre I : Chapitre II : Chapitre III : Chapitre IV : CARACTERISTIQUES GENERALES POSSIBILITES DE MONTAGE LA MISE EN OEUVRE LIMITES DE PORTEE 35 Le C H A P I T R E I : CARACTERISTIQUES

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

Un projet de construction est une maison individuelle, un bâtiment administratif, un immeuble, une rénovation,

Un projet de construction est une maison individuelle, un bâtiment administratif, un immeuble, une rénovation, SYNTHESE PLANS DE BATIMENTS Feuille 1/12 I. INTRODUCTION Un projet de construction est une maison individuelle, un bâtiment administratif, un immeuble, une rénovation, une usine, un bâtiment agricole ou

Plus en détail

Plafonds Placostil sur montants Montage standard

Plafonds Placostil sur montants Montage standard A01 Plafonds sur ossature métallique Placostil Plafonds Placostil sur montants Montage standard Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions

Plus en détail

> Guide des planchers isolants. Maisons individuelles

> Guide des planchers isolants. Maisons individuelles > Guide des planchers isolants Maisons individuelles > IPSEO Mieux préserver l énergie ensemble Préserver l énergie est une impérieuse nécessité et la réglementation thermique nous impose de nouvelles

Plus en détail

LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION

LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION CCTP LOT N 8 PLATRERIE ISOLATION Page 1 / 1 LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION CCTP LOT N 8 PLATRERIE ISOLATION Page 2 / 2 SOMMAIRE LOT N 8 - PLATRERIE ISOLATION...1 8.1 - GENERALITES TCE...3 8.2 - DOCUMENTS

Plus en détail

isolé par l extérieur

isolé par l extérieur Conception d un bâtiment isolé par l extérieur Avoir fait le choix de l Isolation Thermique par l Extérieur permet d optimiser les performances de résistance thermique du bâtiment. En contrepartie, l I.T.E.

Plus en détail

Isoler les gaines techniques

Isoler les gaines techniques ROCKplak - rockcalm est un complexe isolé en laine de roche mono densité rigide collé à 2 parements en plaque de plâtre 12,5 mm hydrofugé à bords amincis. ROCKCALM est un panneau de laine de roche mono

Plus en détail

Produit Br eveté Hourdis Iso-Plat à sous-face bois Conditionnement Pose Découpe Tympan Pas de chute Coulage Sous-face Suspente standard Faux-Plafond

Produit Br eveté Hourdis Iso-Plat à sous-face bois Conditionnement Pose Découpe Tympan Pas de chute Coulage Sous-face Suspente standard Faux-Plafond Produit Breveté Hourdis Iso-Plat à sous-face bois Conditionnement Pose Découpe Tympan Pas de chute Coulage Sous-face Suspente standard Faux-Plafond Toiture-Terrasse Combles Sous-toiture Haut d étage Haut

Plus en détail

Détails Techniques. HECK MultiTherm

Détails Techniques. HECK MultiTherm Détails Techniques HECK MultiTherm Numéro de planche Protection en partie basse: 1.201 Protection basse avec rail de départ 1.202 Protection basse avec rail de départ et profil à clipser 1.231 Protection

Plus en détail

bio bric, la solution constructive RT 2012 pour la maison individuelle

bio bric, la solution constructive RT 2012 pour la maison individuelle bio bric, la solution constructive RT 2012 pour la maison individuelle Réalisation «Constructions de l Erdre» (44) www.bouyer-leroux.com une marque bouyer leroux Bouyer Leroux, tradition et innovation

Plus en détail

Les cloisons sont des ouvrages verticaux non porteurs dont la fonction principale est de cloisonner, séparer et redistribuer l espace des locaux.

Les cloisons sont des ouvrages verticaux non porteurs dont la fonction principale est de cloisonner, séparer et redistribuer l espace des locaux. www.jexpoz.com Les cloisons sont des ouvrages verticaux non porteurs dont la fonction principale est de cloisonner, séparer et redistribuer l espace des locaux. Ces cloisons ont des rôles multiples : Séparer

Plus en détail

d entretien. ou quatre vantaux, elles s insinueront avec harmonie, douceur.

d entretien. ou quatre vantaux, elles s insinueront avec harmonie, douceur. Les portes de garage s intègrent de plus en plus à nos habitations et de ce fait doivent pouvoir s adapter à toute architecture de la plus traditionnelle à la plus contemporaine. On attend d une porte

Plus en détail

TD de thermique de l habitat 1

TD de thermique de l habitat 1 TD de thermique de l habitat - Parois de locaux - Isolation intérieure / Isolation extérieure La figure représente la coupe transversale de la paroi d un pavillon. Pour une étude simplifiée cette paroi

Plus en détail

PORTES DE GARAGE ENROULABLES PORTES DE GARAGE HAUTE QUALITE

PORTES DE GARAGE ENROULABLES PORTES DE GARAGE HAUTE QUALITE PORTES DE GARAGE ENROULABLES PORTES DE GARAGE HAUTE QUALITE AVANTAGES LE TEMPS DE L HARMONISATION De plus en plus de maison sont équipées de volets roulants électriques ou manuels. Les portes enroulables

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP Mairie de BRAILLANS 9 rue de la mairie 25640 BRAILLANS 03 81 57 93 30 Email : mairie.braillans@orange.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

Ce qu il faut savoir...l isolation de la toiture :

Ce qu il faut savoir...l isolation de la toiture : Ce qu il faut savoir...l isolation de la toiture : un acte déterminant qui se réalise dans le respect des normes RT 2005 U MAXI = 0.28 * La maitrise des consommations énergétiques, la réduction des gaz

Plus en détail

Le système de construction YTONG

Le système de construction YTONG Crédit photo : Maisons 4807 Edi on 2013 Le système de construction YTONG Le système de construction YTONG Xella Thermopierre S.A. - Le Pré Châtelain - Saint-Savin - 38307 BOURGOIN JALLIEU Téléphone :

Plus en détail

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation.

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Clermont- Ferrand pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit,

Plus en détail

GUIDE D ACHAT ET DE POSE D UN BLOC PORTE*

GUIDE D ACHAT ET DE POSE D UN BLOC PORTE* GUIDE D ACHAT ET DE POSE D UN BLOC PORTE* BIEN CHOISIR SON PRODUIT : 1 ) Composition d un bloc-porte : Un bloc-porte est composé d une porte (1) associée à une huisserie (ou dormant ou cadre (2)). 2 )

Plus en détail

REMPLACEMENT DE MENUISERIES EXTERIEURES en façade secondaire

REMPLACEMENT DE MENUISERIES EXTERIEURES en façade secondaire REMPLACEMENT DE MENUISERIES EXTERIEURES en façade secondaire CAHIER DES CHARGES DE LA RESIDENCE SALMSON-POINT-DU-JOUR Mise à jour du 20/01/2014 NOTA : En aucun cas ce cahier des charges ne constitue une

Plus en détail

Matériel de levage et elevation

Matériel de levage et elevation Treuils Matériel de levage et elevation Monte matériaux Plateforme élévatrice Passerelle Accessoires de levage 104 SAINT DENIS Publi-communiqué DM 200/F Moteur monophasé 230V / 50Hz Protection IP44 Moteur

Plus en détail

L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés

L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés Gérard SIMIAN - Jacques DALIPHARD - Pascal LOCOGE Colloque CIDB du 26 novembre 2008 Bâtiments existants Les

Plus en détail

DecoBox 36. Dalle décorative et isolante pour les sous-faces de planchers. Edition Novembre 2012

DecoBox 36. Dalle décorative et isolante pour les sous-faces de planchers. Edition Novembre 2012 DecoBox 36 Dalle décorative et isolante pour les sous-faces de planchers Edition Novembre 2012 DecoBox 36 Une solution simple et innovante pour Les 9 plus du système Valoriser votre habitation Economies

Plus en détail

Le maçon à son poste de travail

Le maçon à son poste de travail Fiche Prévention - E2 F 03 14 Le maçon à son poste de travail Partie 2 : la protection face au vide La réalisation de murs en maçonnerie est une opération courante sur les chantiers du bâtiment (maison

Plus en détail

Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS

Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS Isolants minces Thermoréflecteurs ATI est doté d un bureau d études pour la recherche et le développement. De 2003 à 2008, ATI et l ENTPE/CNRS ont conjointement

Plus en détail

LES JARDINS DE MONTSAUVE DESCRIPTIF TECHNIQUE DES CONSTRUCTIONS

LES JARDINS DE MONTSAUVE DESCRIPTIF TECHNIQUE DES CONSTRUCTIONS LES JARDINS DE MONTSAUVE DESCRIPTIF TECHNIQUE DES CONSTRUCTIONS Classe de construction : BHPE (Bâtiment à haute performance énergétique / consommation inférieure à 90KWh/m²/an) conforme à la RT 2005 INFRASTRUCTURE

Plus en détail

N 2. Prises. de dimensions menuiseries extérieures FICHE PROJET. Tout ce qu il faut savoir pour passer en toute sécurité de l idée à la réalité

N 2. Prises. de dimensions menuiseries extérieures FICHE PROJET. Tout ce qu il faut savoir pour passer en toute sécurité de l idée à la réalité N 2 Prises de menuiseries extérieures FICE PROJET Tout ce qu il faut savoir pour passer en toute sécurité de l idée à la réalité es portes d entrée Notre conseil Si vous souhaitez installer un auvent ou

Plus en détail

AMÉNAGEMENT DE VOTRE PEUGEOT EXPERT. Aménagez votre PEUGEOT EXPERT selon vos envies!

AMÉNAGEMENT DE VOTRE PEUGEOT EXPERT. Aménagez votre PEUGEOT EXPERT selon vos envies! AMÉNAGEMENT DE VOTRE PEUGEOT EXPERT Aménagez votre PEUGEOT EXPERT selon vos envies! POURQUOI AMÉNAGER VOTRE VÉHICULE? Gagner en efficacité, c est aller bien plus loin... Vous accordez une importance particulière

Plus en détail

La REGLEMENTATION THERMIQUE 2012

La REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 La REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 La réglementation thermique en vigueur, la RT 2012, s applique à tous les projets de bâtiments neufs des secteurs résidentiels, dont le dépôt de demande de permis de construire

Plus en détail

SPECIFICITES TECHNIQUES MUR PREFER. Mur épaisseur 30 Mur épaisseur 40

SPECIFICITES TECHNIQUES MUR PREFER. Mur épaisseur 30 Mur épaisseur 40 SPECIFICITES TECHNIQUES Commande N MUR PREFER Dans un premier temps, merci de nous fournir toutes les coordonnées des différents corps de métiers présents sur votre chantier (électricien, maçon, peintre,

Plus en détail

MACONNERIE/GROS OEUVRE

MACONNERIE/GROS OEUVRE GIDE AVANT METRE MACONNERIE/GROS OEVRE MET 2 ORDRE D EXECTION Infrastructure Maçonnerie soubassement : murs, poteaux, poutres, chaînages, enduit d étanchéité, escaliers Maçonnerie superstructure : Dallage

Plus en détail

Nombre de m 2 / colis. Nombre de colis/ palette

Nombre de m 2 / colis. Nombre de colis/ palette easyrock Rouleau revêtu d un pare-vapeur kraft polyéthylène utilisé en rénovation. Echelle de densité + le + produit : la performance et la simplicité, avec un R = 5,10 m 2.K/W en 200 mm mono couche. le

Plus en détail

FERMACELL Montage en doublage sur ossature

FERMACELL Montage en doublage sur ossature sur ossature Domaines d application Le système de doublage sur ossature FERMACELL consiste en une demi-cloison permettant de doubler un ouvrage maçonné existant de façon à en améliorer les performances

Plus en détail

Lot N : Date : NOVEMBRE 2013. Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER

Lot N : Date : NOVEMBRE 2013. Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER N CCTP Désignation des ouvrages U Q P.U. Sommes Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER ( Prestation à la charge du Lot n 02 - Gros œuvre

Plus en détail

Rueil Malmaison 31 mars 2015

Rueil Malmaison 31 mars 2015 Rueil Malmaison 31 mars 2015 Façade F4 : la solu-on pour les bâ-ments RT 2012, BEPOS et HQE Façade légère en filière sèche Associe un lot façade et un lot doublage Lot Façade : Etanchéité à l eau Lot Doublage

Plus en détail

Amélioration de l isolation

Amélioration de l isolation Amélioration de l isolation Synthèse Les techniques de rénovation (1) Murs extérieurs Isolation par l extérieur Isolation par l intérieur Isolation de la coulisse Toitures plates Toiture chaude Toiture

Plus en détail

Création d'une véranda. Monsieur et Madame LECAMUS 7 Place Foirals 82190 MIRAMONT DE QUERCY. Cahier des Clauses Techniques Particulières

Création d'une véranda. Monsieur et Madame LECAMUS 7 Place Foirals 82190 MIRAMONT DE QUERCY. Cahier des Clauses Techniques Particulières Monsieur et Madame LECAMUS 7 Place Foirals 82190 MIRAMONT DE QUERCY Cahier des Clauses Techniques Particulières TOUS CORPS D'ETAT ENVELOPPE SOMMAIRE DESCRIPTIF : ELEVATIONS... 4 Coffre : volet roulant...

Plus en détail

diversité des options, classées en plusieurs thématiques : toitures, revêtement de façades, volumétries

diversité des options, classées en plusieurs thématiques : toitures, revêtement de façades, volumétries L OUTIL Nous avons imaginé 8 modules fonctionnels qui peuvent être assemblés de plusieurs manières et composer d innombrables maisons. Il s agit d une architecture modulaire présentant les qualités de

Plus en détail

DTU 36.5. Le Remplacement des. Menuiseries Extérieures. en Rénovation

DTU 36.5. Le Remplacement des. Menuiseries Extérieures. en Rénovation Le Remplacement des Menuiseries Extérieures en Rénovation DTU 36.5 Les menuiseries un marchéde 12 millions de fenêtres Ce marché des fenêtres en rénovation a étésoutenu par le Crédit d Impôt en faveur

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 05 Plâtrerie - Isolation Maîtrise

Plus en détail

Table des matières générale 1

Table des matières générale 1 Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1 0 - Clauses communes Chap. 1 - Clauses générales pour opérations à lot unique 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications

Plus en détail

Projet de : Description générale et prix

Projet de : Description générale et prix FOURNISSEUR DE CONSTRUC Projet de : Réalisation d une maison individuelle de m² N : du Description générale et prix Notice Descriptive et technique Projet de construction :. Avec remise de plans X Sans

Plus en détail

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. La cloison de doublage, aussi appelée contre-cloison ou doublage, FERMACELL est destinée à être

Plus en détail

LATTIS MÉTALLIQUES NERGALTO, NERLAT, GALTO

LATTIS MÉTALLIQUES NERGALTO, NERLAT, GALTO LATTIS MÉTALLIQUES NERGALTO, NERLAT, GALTO NERGALTO, NERLAT, GALTO Facilité d emploi, Adaptabilité, Performance Les lattis métalliques nervurés NERLAT et NERGALTO sont la solution LATTIS adoptée par les

Plus en détail

Rénovation thermique. par l extérieur

Rénovation thermique. par l extérieur Rénovation thermique par l extérieur Enjeux des rénovations Secteur du Bâtiment : 1 er consommateur d énergie. Faire diminuer les consommations énergétiques des bâtiments en augmentant leur performance

Plus en détail

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s)

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s) Département Enveloppe et Revêtements Division HygroThermique des Ouvrages N affaire : 12-007 Le 10 avril 2012 Réf. DER/HTO 2012-093-BB/LS CALCUL DES COEFFICIENTS DE TRANSMISSION SURFACIQUE UP ET DES COEFFICIENTS

Plus en détail

Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise

Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise 1 Les étapes d un dossier MOB au bureau d études: 1. La réalisation du devis 2. Passage en commande du dossier 3. La demande d éléments 4. Le plan d implantation

Plus en détail

PATHOLOGIE DES BALCONS

PATHOLOGIE DES BALCONS PATHOLOGIE DES BALCONS Un balcon est une «plateforme à hauteur de plancher, formant saillie sur une façade, et fermée par une balustrade ou un garde-corps, qui sont généralement en métal ou en béton. C

Plus en détail

Un projet en neuf ou en re vation?

Un projet en neuf ou en re vation? Vérandas Fermetures & Stores Un projet en neuf ou en re vation? PRÉSENTATION GÉNÉRALE www.fermetures-ventoises.fr VÉRANDAS ALUMINIUM SUR MESURE 1986 1986 IMPLANTATION & FORMES Classique ou contemporaine,

Plus en détail

Fixer et accrocher. Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux. Fixer et accrocher. dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre

Fixer et accrocher. Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux. Fixer et accrocher. dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre Fixer et accrocher Novembre 2004 Code : F3824 Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux Fixer et accrocher dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre Vous voulez : fixer des étagères,

Plus en détail

Personnes à Mobilité Réduite (PMR) SIPHON DE DOUCHE

Personnes à Mobilité Réduite (PMR) SIPHON DE DOUCHE Personnes à Mobilité Réduite (PMR) SIPHON DE DOUCHE GTPMR12 NOUVEAU BÂTIMENT SANITAIRE ENVIRONNEMENT SOLUTIONS SANITAIRES Le sanitaire, spécialité historique de Nicoll, a fait de la marque la référence

Plus en détail

Terminologie et définitions

Terminologie et définitions IV.70 OUVERTURES EXTÉRIEURES IV.701.1 IV.701 TERMINOLOGIE ET DÉFINITIONS RELATIVES AUX FENÊTRES ET PORTES EXTÉRIEURES IV.701.1 Terminologie et définitions extrémités inférieure et supérieure de la porte

Plus en détail

fermacell Assainissement avec un gain énergétique

fermacell Assainissement avec un gain énergétique fermacell Assainissement avec un gain énergétique Version: mars 2014 Édition Suisse Subventions possibles Vérifiez les subventions possibles pour vos travaux 2 Sommaire 1. Produits utilisés dans l assainissement

Plus en détail

MENUISERIE METALLIQUE-SERRURERIE

MENUISERIE METALLIQUE-SERRURERIE Référence : 11-14-00 MENUISERIES METALLIQUES - SERRURERIE Page 8-1 MENUISERIE METALLIQUE-SERRURERIE MENUISERIE METALLIQUE-SERRURERIE 1 PRESCRIPTIONS PARTICULIÈRES SERRURERIE 3 PRESTATIONS GÉNÉRALES À LA

Plus en détail

LABELROCK DIPLÔMES LA GAMME CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES ISOLER LES PAROIS VERTICALES EN COMPLEXE DE DOUBLAGE COLLÉ

LABELROCK DIPLÔMES LA GAMME CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES ISOLER LES PAROIS VERTICALES EN COMPLEXE DE DOUBLAGE COLLÉ Complexe isolant composé d un panneau rigide de laine de roche mono ou double densité, collé à une plaque de plâtre standard ou hydrofugé à bords amincis. double densité DIPLÔMES ACERMI 02/015/035 et 02/015/055

Plus en détail

Pose avec volet roulant

Pose avec volet roulant Pose avec volet roulant Coffre volet roulant Coulisse MONTAGE 2 PERSONNES MINIMUM La quincaillerie 4,2 x 25 Les outils (x 10) 3,5 x 9,5 (x 10) (x 1) (x 4) 3 2 1 (x 1) (x 4) 7 1 Positionnez les coulisses

Plus en détail

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41 1 S 31 1S 41 Domaines d application La cloison simple peau FERMACELL est une cloison de type distributif, non portante. Elle trouve son domaine d'application privilégié dans les cloisonnements pour la

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

Ytong maçonnerie. Prix indicatifs du marché 2014

Ytong maçonnerie. Prix indicatifs du marché 2014 Ytong maçonnerie Prix indicatifs du marché 2014 2 Ceci sont des prix indicatifs du marché pour des objets de moyenne importance et sont à calculer par l entrepreneur pour chaque objet. Notre service de

Plus en détail

BATIBOUW 2011 25 février 2011

BATIBOUW 2011 25 février 2011 Centre Scientifique et Technique de la Construction www.cstc.be BATIBOUW 2011 25 février 2011 Antoine Tilmans, ir Division Climat, Equipement et Performance Energétique CSTC - Centre Scientifique et Technique

Plus en détail

Somfy : Tél 0 810 12 12 37. (prix d un appel local du lundi au samedi de 9h à 12h15 et de 13h30 à 18h). e-mail www.consommateurs@somfy.

Somfy : Tél 0 810 12 12 37. (prix d un appel local du lundi au samedi de 9h à 12h15 et de 13h30 à 18h). e-mail www.consommateurs@somfy. Somfy : Tél 0 810 12 12 37 (prix d un appel local du lundi au samedi de 9h à 12h15 et de 13h30 à 18h). e-mail www.consommateurs@somfy.com Document non contractuel. Nous nous réservons le droit à tout moment,

Plus en détail

CHASSIS A FRAPPE & COULISSANTS A RUPTURE DE PONT THERMIQUE

CHASSIS A FRAPPE & COULISSANTS A RUPTURE DE PONT THERMIQUE Dossier de presse TOUNDRA - Page 1 sur 5 MAJ 02/12/2009 CONTACT PRESSE Caroline TERRAL Assistante Communication Marketing Tél : 04.67.87.67.87 Fax : 04.67.87.67.81 Mail : cterral@profils-systemes.com CONCEPT

Plus en détail

(4) (1) (3) (2) (5) Notice de pose : Volet roulant rénovation Tirage direct. Vos outils : NOTICE ETAPE 1 : OUVERTURE DU COLIS 1/6. Un crayon.

(4) (1) (3) (2) (5) Notice de pose : Volet roulant rénovation Tirage direct. Vos outils : NOTICE ETAPE 1 : OUVERTURE DU COLIS 1/6. Un crayon. Nous vous conseillons d être 2 Aidez-vous de notre vidéo de pose en scannant ce QR-code avec votre smartphone : ETAPE 1 : OUVERTURE DU COLIS Vous recevez dans votre colis : Pose en applique Pose sous linteau

Plus en détail

isolation thermique ite par l extérieur Améliorer son confort thermique, sa facture énergétique et embellir sa façade en une seule opération.

isolation thermique ite par l extérieur Améliorer son confort thermique, sa facture énergétique et embellir sa façade en une seule opération. ite Améliorer son confort, sa facture énergétique et embellir sa façade en une seule opération. l isolation Enquoi çà consiste? L Isolation Thermique l Extérieur (ITE) est un procédé qui permet de créer,

Plus en détail

Isolation murs maisons à ossature bois:

Isolation murs maisons à ossature bois: Isolation murs maisons à ossature bois: La mise en œuvre consiste à poser l isolant Magripol entre une ossature bois sur laquelle sera fixé un parement en plaque de plâtre ou en bois. Prescriptions de

Plus en détail

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 LOT N 4 CLOISONS - PLAFONDS Sommaire Chapitre I - PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES...2 Chapitre II -

Plus en détail

Détermination et calcul des ponts thermiques linéiques et intégrés des constructions en bois

Détermination et calcul des ponts thermiques linéiques et intégrés des constructions en bois DÉPARTEMENT ENVELOPPE ET REVÊTEMENTS Service DER Division HTO Date Le 23 août 2006 DER/HTO 2006-115- SF/LS N affaire : 06-019 Client seul Version 1 Unité ayant effectué les travaux : Responsable des travaux

Plus en détail

Descriptif de livraison et de prestations de la cave DENNERT ICON 3.02 TRE

Descriptif de livraison et de prestations de la cave DENNERT ICON 3.02 TRE Descriptif de livraison et de prestations de la cave DENNERT ICON 3.02 TRE Cave ICON 3.02 TRE selon le plan d ensemble ci-joint, composée de murs préfabriqués posés et fixés sur la dalle selon les impératifs

Plus en détail

MAIRIE DE VOISE TRAVAUX DE MISE EN ACCESSIBILITE DE LA SALLE DE REUNION AUX PERSONNES A MOBILITE REDUITE CAHIER DES CHARGES DU PROJET

MAIRIE DE VOISE TRAVAUX DE MISE EN ACCESSIBILITE DE LA SALLE DE REUNION AUX PERSONNES A MOBILITE REDUITE CAHIER DES CHARGES DU PROJET MAIRIE DE VOISE TRAVAUX DE MISE EN ACCESSIBILITE DE LA SALLE DE REUNION AUX PERSONNES A MOBILITE REDUITE CAHIER DES CHARGES DU PROJET 1. Contexte : La Mairie de Voise souhaite procéder à l aménagement

Plus en détail

Pour réaliser facilement vous-même, cloisons et aménagements. Conseils de pose

Pour réaliser facilement vous-même, cloisons et aménagements. Conseils de pose Pour réaliser facilement vous-même, cloisons et aménagements Conseils de pose Conseils de pose Vous avez des idées Cloison de séparation Aménagements de cuisine Habillage de baignoire et aménagements de

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

AMÉNAGEMENT DE VOTRE NISSAN NV400. Aménagez votre NISSAN NV400 selon vos envies!

AMÉNAGEMENT DE VOTRE NISSAN NV400. Aménagez votre NISSAN NV400 selon vos envies! AMÉNAGEMENT DE VOTRE NISSAN NV400 Aménagez votre NISSAN NV400 selon vos envies! POURQUOI AMÉNAGER VOTRE VÉHICULE? Gagner en efficacité, c est aller bien plus loin... Vous accordez une importance particulière

Plus en détail

MAITRISEZ VOS CONSOMMATIONS

MAITRISEZ VOS CONSOMMATIONS Avis Technique N 3/07-529 MAITRISEZ VOS CONSOMMATIONS D énergie Distribué par : FIMUREX PLANCHERS-ACOR 36, avenue de Thionville - B.P. 90723 57147 WOIPPY Cedex Tél. : 03 87 31 03 31 - Télécopie : 03 87

Plus en détail

Extension d'une maison. Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS

Extension d'une maison. Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS INTERIEURS SOMMAIRE DESCRIPTIF : PLATRERIE... 3 Démolition... 3 Plafond horizontal

Plus en détail

La réglementation thermique 2012

La réglementation thermique 2012 La réglementation r thermique 2012 LES SOLUTIONS SEAC 11 SOLUTIONS POUR LA MAISON INDIVIDUELLE 21 Vide sanitaire le hourdis polystyrène avec languette Pour répondre aux exigences de la RT 2012, nous avons

Plus en détail

Isolants en sous face de dalle Principes de mise en œuvre

Isolants en sous face de dalle Principes de mise en œuvre Isolants en sous face de dalle Principes de mise en œuvre Détail produits p. 106 à 132 Les panneaux de la gamme Fibralith sont mis en œuvre : soit en coffrage isolant de dalle béton ou fond de coffrage

Plus en détail

U de chaînage/linteau Easytherm U de chaînage/linteau à coller, porteur et isolant. Dim. 50 x 20 x 20cm. Réf. 683 008 90 34.90 le m 2 3.

U de chaînage/linteau Easytherm U de chaînage/linteau à coller, porteur et isolant. Dim. 50 x 20 x 20cm. Réf. 683 008 90 34.90 le m 2 3. MISE EN ŒUVRE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION EN BÉTON Parpaings à maçonner R = 0, Tracez un repère sur la semelle de fondation. Étalez un lit de mortier (de ou cm). Posez, alvéoles vers le bas, un parpaing

Plus en détail

L offre Bloc Béton sur mesure

L offre Bloc Béton sur mesure L offre Bloc Béton sur mesure 2013 Les blocs béton, nouvelle génération, multi conforts pour mieux vivre, le matériau du bien être. Solutions Pradier Blocs "Économique et Durable" Un Bloc toujours aussi

Plus en détail

Guide de mise en œuvre. Blocs de chanvre

Guide de mise en œuvre. Blocs de chanvre Guide de mise en œuvre Blocs de chanvre Applications Confort Caractéristiques du produit Caractéristiques physiques Mise en œuvre Construction nouvelle Rénovation Isolation des sols Gainage Fixations des

Plus en détail

AMÉNAGEMENT DE VOTRE RENAULT KANGOO

AMÉNAGEMENT DE VOTRE RENAULT KANGOO AMÉNAGEMENT DE VOTRE RENAULT KANGOO Aménagez votre RENAULT KANGOO selon vos envies! AGRÉMENTÉ RENAULT POURQUOI AMÉNAGER VOTRE VÉHICULE? Gagner en efficacité, c est aller bien plus loin... Vous accordez

Plus en détail

MURS DOUBLES AVEC ISOLATION THERMIQUE PAR L EXTÉRIEUR

MURS DOUBLES AVEC ISOLATION THERMIQUE PAR L EXTÉRIEUR P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S www.reglesdelart-grenelle-environnement-2012.fr RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES MURS DOUBLES AVEC ISOLATION THERMIQUE

Plus en détail

Programme complet pour l isolation par l extérieur

Programme complet pour l isolation par l extérieur Le choix du Pro! Programme complet pour l isolation par l extérieur Solutions de fixations pour déporter les volets et les accessoires Coefficient de transmission thermique NOUVEAU Corps de gond I.N.G.

Plus en détail

Energéticien Consultant Formateur

Energéticien Consultant Formateur 1 Energéticien Consultant Formateur 2 Cas 1 : maison contemporaine Maison individuelle 1972 Façade avant entrée Pignon jardin Façade arrière jardin 3 Description Présentation générale état initial 2 niveaux

Plus en détail

Guide de pose du bloc traditionnel courant en béton (50 x 20 x 19)

Guide de pose du bloc traditionnel courant en béton (50 x 20 x 19) Marque de qualité identifiant les produits adaptés à notre environnement climatique Guide de pose du bloc traditionnel courant en béton (50 x 20 x 19) Recommandations, conseils d utilisation et de mise

Plus en détail

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN Bureau d Etudes Thermiques SCHLIENGER 45, rue de Mulhouse 68210 BALSCHWILLER Tél. 03.89.25.91.95 Fax 03.89.25.91.95 E-mail : sschlienger@free.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Solutions Toiture. Plus de confort qu avant. Sarking Guide de pose

Solutions Toiture. Plus de confort qu avant. Sarking Guide de pose Plus de confort qu avant Sarking Guide de pose énergie économie écologie émotion Certification N 13/169/843 Solutions Toiture Pourquoi isoler sa toiture? Solutions Toiture Gamme produits C e r t i fi c

Plus en détail

avec ou sans isolation Relookez et isolez votre maison bardage pvc

avec ou sans isolation Relookez et isolez votre maison bardage pvc avec ou sans isolation Relookez et isolez votre maison F IC H E PRODUIT bardage pvc L utilisation du revêtement avec ou sans isolant proposé par Plein jour vous permet de rajeunir et embellir l aspect

Plus en détail

Lecture de plan bâtiment. Mai 2010

Lecture de plan bâtiment. Mai 2010 Lecture de plan bâtiment Mai 2010 Représentation des volumes Du volume au plan... Plusieurs vues sont nécessaires pour comprendre et représenter une construction! Introduction La lecture de plan de bâtiment,

Plus en détail

Les différentes étapes de la construction d une maison

Les différentes étapes de la construction d une maison HABITAT & OUVRAGES Cliquer pour faire défiler Collège de la Saussaye Les différentes étapes de la construction d une maison Présentation en 19 diapositives et 38 étapes C est le travail du géométre Le

Plus en détail

Organiser, plannifier

Organiser, plannifier Dossier HABITAT - Organiser, plannifier Organiser, plannifier 010-011 Les métiers et l organisation Situation de départ : Les travaux de la maison vont commencer, qui doit intervenir en premier, comment

Plus en détail

isolons mieux. Parlons peu Multimax 30 Les solutions gain de place pour toute la maison L isolation de toute la maison

isolons mieux. Parlons peu Multimax 30 Les solutions gain de place pour toute la maison L isolation de toute la maison Parlons peu isolons mieux. Multimax 0 Les solutions gain de place pour toute la maison L isolation de toute la maison En rénovation, Multimax 0 permet d optimiser efficacité thermique et espace habitable

Plus en détail

DR Technal CITAL LE COULISSANT BASIQUE

DR Technal CITAL LE COULISSANT BASIQUE DR Technal CITAL LE COULISSANT BASIQUE DR Technal CITAL, une ligne à l esthétique simple et épurée vie optimal. Les performances techniques sont conformes aux normes européennes les plus récentes, et cette

Plus en détail

PlancHer 09/2010. Nouvelle gamme K-FoAM. L isolant sous chape et dallage en polystyrène extrudé par Knauf

PlancHer 09/2010. Nouvelle gamme K-FoAM. L isolant sous chape et dallage en polystyrène extrudé par Knauf PlancHer 09/2010 Nouvelle gamme K-FoAM L isolant sous chape et dallage en polystyrène extrudé par Knauf Isolant sous chape et dallage en polystyrène extrudé K-FOAM C K-FOAM C : présentation K-FOAM C est

Plus en détail