QUALIFICATION ET FORMATION DES CONDUCTEURS DE VEHICULES LES NOUVELLES REGLES. Les nouvelles règles en détail

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "QUALIFICATION ET FORMATION DES CONDUCTEURS DE VEHICULES LES NOUVELLES REGLES. Les nouvelles règles en détail"

Transcription

1 IR du 10 juillet 2009 QUALIFICATION ET FORMATION DES CONDUCTEURS DE VEHICULES LES NOUVELLES REGLES Rappels des obligations de formation actuelles : - FIMO (formation initiale minimale obligatoire) pour les salariés conduisant plus de 400 heures par an un véhicule de plus de 7,5 tonnes de PTAC, - S (formation continue obligatoire de sécurité) pour les salariés conduisant plus de 400 heures par an un véhicule de plus de 3,5 tonnes de PTAC, - FCCO (formation continue des conducteurs occasionnels) pour les salariés conduisant moins de 400 heures par an un véhicule de plus de 3,5 tonnes de PTAC, Les nouvelles règles en détail L obligation de qualification initiale : un préalable obligatoire à l activité de conduite - les salariés concernés Tout conducteur de véhicule de transport de marchandises dont le PTAC excède 3,5 tonnes pour lequel la conduite est l activité principale doit avoir satisfait, préalablement à l exercice de son activité de conduite, à une obligation de qualification initiale. Celle-ci est obtenue à l issue d une formation professionnelle qui peut être longue ou accélérée. - la notion d «activité principale» Cette notion est liée aux exceptions instaurées par la directive de 2003 et reprises dans l article 41 de la loi n du 5 janvier Une de ces exceptions aux obligations de qualification et de formation continue vise les conducteurs de véhicules transportant du matériel ou de l équipement utilisé dans l exercice de leur métier à condition que la conduite du véhicule ne représente pas leur activité principale. Plus précisément, l article 1.2 de l avenant n 5 du 5 mai 2009 dispose : «Pour les conducteurs de véhicules de plus de 3,5 tonnes de PTAC transportant du matériel ou de l équipement de BTP, et pour lesquels la conduite n est pas l activité principale, les partenaires sociaux soulignent l intérêt de les sensibiliser à la conduite en sécurité». Il n y a donc plus d obligation de formation à leur encontre. En conséquence, la FCCO mise en place par l accord initial disparaît. - la formation longue La formation longue de 280 heures minimum, est sanctionnée par l obtention d un titre professionnel de conduite routière ou d un diplôme de niveau V de conducteur routier. Sont ainsi visés : CAP conducteur routier de marchandises, le (BEP) conduite et services dans le transport routier, les titres professionnels de conducteur du transport routier de marchandises sur tous véhicules (CTRMV) ou sur porteurs (CTRMP) délivrés par le ministre chargé de l emploi et de la formation professionnelle. L obtention de l une de ces certifications permet à son titulaire de conduire, dès l âge de 19 ans, les véhicules pour lesquels un permis de conduire des catégories C ou EC est requis. - la formation accélérée La formation accélérée dénommée formation initiale minimale obligatoire (FIMO est d une durée de 140 heures minimum et doit être dispensée sur 4 semaines consécutives (sauf contrat de professionnalisation). L organisme de formation agréé délivre au conducteur ayant suivi la FIMO, une attestation de formation. La FIMO permet à son titulaire de conduire, dès l âge de 21 ans, les véhicules pour lesquels un permis de conduire des catégories C ou EC est requis. 1

2 - la carte de qualification de conducteur Au vu du titre, du diplôme ou de l attestation de formation, le préfet du département dans lequel a été délivré le document, remet au conducteur, après avoir vérifié la validité de son permis de conduire, une carte de qualification de conducteur. Cette carte sera renouvelée tous les 5 ans après chaque session de formation continue. A noter, l arrêté relatif au modèle de la carte de qualification de conducteur n est pas encore paru. La formation continue - les salariés concernés Tout conducteur (activité principale) de véhicule de transport de marchandises dont le PTAC excède 3,5 tonnes doit effectuer une tous les 5 ans. La durée de la formation est de 35 heures. Elle se déroule soit sur une période de 5 jours consécutifs, soit en 2 sessions de formation (3 jours + 2 jours) dispensées au cours d une période maximale de 3 mois. La peut être effectuée par anticipation dans les 6 mois précédant la date à laquelle l obligation de formation doit être remplie. Dans ce cas, le délai de validité de la formation ne commencera à courir qu à l expiration de la période de validité de la formation précédente. Les conducteurs ayant interrompu leur activité de conduite, à titre professionnel, pendant une période supérieure à 5 ans, doivent suivre la, préalablement à la reprise de leur activité de conduite. - la carte de qualification de conducteur L organisme de formation délivre au conducteur, à l issue de la formation, une attestation de. Au vu de cette attestation, le préfet du département délivre au conducteur la carte de qualification renouvelée tous les 5 ans après chaque. A noter, l arrêté relatif au modèle de la carte de qualification de conducteur n est pas encore paru. La formation «passerelle» Tout conducteur ayant obtenu la qualification initiale de conducteur de transport de voyageurs peut obtenir la qualification initiale de conducteur de transport de marchandises sous réserve de détenir le permis C ou EC en cours de validité et d avoir suivi, avec succès, une formation complémentaire de 35 heures préalablement à toute activité de conduite dans le secteur du transport de marchandises. Les organismes de formation Les formations FIMO,, et les formations «passerelles» sont dispensées par des établissements agréés par le préfet de région sur la base d un cahier des charges établi par arrêté. Il n y a plus de double agrément (préfectoral et professionnel). Ces formations ne peuvent être assurées par des moniteurs d entreprise que sous la responsabilité d un établissement agréé. La demande d agrément est adressée au préfet de région par lettre recommandée avec demande d avis de réception. L absence de réponse à une demande d agrément dans un délai de plus de 4 mois vaut décision de rejet. Les parties signataires de l avenant n 5 à l accord du 26 août 1999 recommandent aux organismes de formation et aux centres de formation d entreprises agréés par les pouvoirs publics d intégrer dans les programmes de formation les spécificités liées à la conduite des véhicules dans le BTP (annexées à l avenant n 5). Contrôles et sanctions L employeur doit pouvoir justifier, lors des contrôles en entreprise, de la régularité de la situation de ses conducteurs salariés au regard des obligations de qualification initiale et de formation continue (copie de la carte de qualification en cours de validité, etc.). A défaut, il encourt une contravention de 4 ème classe. Tout conducteur dans le cadre d un contrôle sur la route doit quant à lui présenter sa carte de qualification sous peine d encourir une contravention de 3 ème classe (sauf manquement imputable à l employeur). La méthode : comment appliquer les nouvelles règles? 1. Triez : Isolez les conducteurs pour lesquels la conduite n est pas l activité principale 2. Listez : pour les conducteurs dont la conduite est l activité principale, pointez les attestations (attestation de formation FIMO, S, d expérience, de présence, diplôme ou titre professionnel, etc) 3. Appréciez et noter vos obligations en vous reportant au tableau ci-après. 2

3 CAS PROFIL DU CONDUCTEUR OBLIGATIONS JUSTIFICATIONS 1 Conducteur titulaire d'un permis C ou EC délivré avant le 10/09/09 : * ayant exercé à titre professionnel une activité de conduite de véhicule de catégorie C ou EC, * et n'ayant pas interrompu cette activité de conduite pendant plus de 10 ans * n'ayant jamais exercé d'activité de conduite ou n'ayant pas exercé à titre professionnel * ayant interrompu une activité de conduite sur des véhicules de plus de 3,5 t de PTAC depuis plus de 10 ans avant le 10/09/2012 FIMO à compter du 10/09/09 FIMO à compter du 10/09/09 * Attestation délivrée par l'employeur (modèle réglementaire). * Pour les non salariés : attestation sur l'honneur * Copie du permis de conduire 4 * ayant exercé à titre professionnel une activité de conduite de véhicule de catégorie C ou EC, * ayant interrompu cette activité de conduite pendant plus de 5 ans préalablement à la reprise de l'activité de conduite Conducteur titulaire d'un permis C ou EC délivré avant le 10/09/09 et détenteur : 5 D'une FIMO délivrée avant le 10/09/09 6 D'une FIMO délivrée après le 10/09/ D'une attestation d'expérience valant FIMO établie au 29/07/05 D'une attestation de présence valant FIMO établie au 29/07/05 9 D'une FIMO "transport de voyageurs" 10 D'une S 5 ans à compter de la date de délivrance de l'attestation FIMO (au plus tard le 09/09/2014) 5 ans à compter de la date de délivrance de l'attestation FIMO 5 ans à compter de la date de délivrance de l'attestation (au plus tard le 29/07/10) 5 ans à compter de la date de délivrance de l'attestation (au plus tard le 29/07/10) Formation complémentaire "passerelle" de 35h avant conduite dans le secteur de marchandises + tous les 5 ans 5 ans à compter de la date de délivrance de l'attestation S * Attestation délivrée par l'employeur (modèle réglementaire). * Pour les non salariés : attestation sur l'honneur * Attestation FIMO * Carte de qualification après la FIMO * Attestation d'expérience * Attestation de présence * Attestation FIMO * Attestation de formation complémentaire "passerelle" + carte de qualification après * Attestation S après Conducteur titulaire d'un permis C ou EC délivré avant le 10/09/09 et détenteur de l'une des certifications suivantes : 11 * CAP de Conduite routière ou de Conducteur routier de marchandises, * BEP de conduite et services dans les transports routiers * CFP de conducteur routier * d'un titre professionnel de conducteur du transport routier de marchandises sur tous véhicules (CTRMV) délivré par le ministre chargé de l emploi et de la formation professionnelle, * d'un titre professionnel de conducteur du transport routier de marchandises sur porteur (CTRMP) délivré par le ministre chargé de l emploi et de la formation professionnelle. Datant de - de 5 ans Datant de + de 5 ans Datant de - de 5 ans Datant de + de 5 ans 5 ans à compter de la date de délivrance du diplôme Conducteur titulaire d'un permis C ou EC délivré après le 10/09/09 Vérifier si le recyclage a été effectué sous 5 ans à compter de la date de délivrance du diplôme. Sinon, se reporter aux autres cas du tableau. 12 FIMO à compter du 10/09/09 Carte de qualification de conducteur délivrée par la préfecture après * Copie du diplôme * Attestation S * Carte de qualification de conducteur délivrée par la préfecture après 1 Pièces justificatives à tenir à disposition en cas de contrôle et/ou pour obtenir la carte de qualification 3

4 LA NOUVELLE REGLEMENTATION EN QUESTIONS ET EN REPONSES 1. A partir de septembre 2009 comment définira-t-on la notion d activité «principale»? Dans l attente de dispositions règlementaires, conventionnelles ou de préconisations particulières, il faudra considérer tout document attestant de la fonction ou de l emploi tenu par le conducteur (contrat de travail, bulletin de paie ). La réglementation n a pas encore prévue ni le principe, ni le modèle de document simple reconnaissable par tout agent susceptible de pratiquer un contrôle qui permettrait d attester de la régularité de la situation des conducteurs pour lesquels la conduite n est pas l activité principale afin d éviter les verbalisations. C est ce que nous allons tenter d obtenir auprès de la direction des affaires des transports terrestres (à suivre!). 2. Dans quels organismes peut-on suivre ces formations? Les formations FIMO, et les formations «passerelles» sont dispensées par des établissements agréés par le préfet de région sur la base d un cahier des charges établi par arrêté. Elles ne peuvent être assurées par des moniteurs d entreprise que sous la responsabilité d un établissement agréé. A noter : les organismes de formation ne feront plus l objet du double agrément (professionnel et préfectoral). 3. Une FIMO obtenue dans un autre pays de l Union Européenne est-elle valable en France? Le dispositif de FIMO/S actuellement en vigueur en France ne reconnaît pas les attestations délivrées par un autre pays ni l expérience acquise par un conducteur à l étranger ; ainsi une entreprise souhaitant embaucher un conducteur ressortissant d un autre pays de l UE détenant une attestation de formation devra lui faire suivre une FIMO. Dans le nouveau dispositif qui entrera en vigueur en septembre 2009 il y aura une reconnaissance mutuelle dans la mesure où la directive européenne prévoit que les formations obligatoires sont obtenues dans le pays membre dans lequel le conducteur a sa résidence normale (>185 jours par an) ou celui dans lequel il travaille. A compter du 10 septembre 2009, vous pourrez embaucher des ressortissants européens sans leur faire passer de FIMO dès lors qu ils auront obtenu leur permis de conduire PL avant le 10 septembre 2009 (ce qui est forcément le cas) et qu ils justifient avoir exercé une activité de conducteur. 4. Quelle obligation pour un salarié ayant obtenu un CFP de conducteur routier en 1996 mais n ayant jamais fait de S? Si le salarié a exercé à titre professionnel une activité de conduite de véhicule de catégorie C ou EC, et qu il n a pas interrompu cette activité de conduite pendant plus de 10 ans, il devra passer une avant le 10 septembre Peut-on délivrer des dispenses temporaires en attendant l organisation d une session de formation? Non, la dispense temporaire des FIMO n existe plus à ce jour. Toute dispense temporaire attribuée par le chef d entreprise n aurait pas de valeur juridique. Seuls des documents émanant de l organisme de formation (copie d une convention de formation ; document attestant qu une session est en cours d organisation ) pourraient servir à attester de la bonne foi du chef d entreprise en cas de verbalisation. 6. Les nouvelles formations seront-elles prises en charge par les OPCA? Ces actions restent des actions de formation imputables. A ce titre, elles continueront à être financées par les OPCA. 7. Que faire des attestations FCCO délivrées avant le 10 septembre 2009? Pour les conducteurs qui ne seront pas en activité principale, en attendant plus d informations sur la façon de justifier de leur situation, ces attestations doivent impérativement être conservées qu elles soient à jour ou dépassées. Pour les conducteurs de véhicules qui basculeraient en activité principale à compter du 10 septembre 2009, ces attestations serviront de justificatifs en cas de contrôle si elles sont encore valables. Elles pourraient également servir d éléments de preuve et de traçabilité pour obtenir la carte de qualification. 8. Si l entreprise a recours à des intérimaires, doit-elle les former? 4

5 C est l entreprise de travail temporaire qui doit former les salariés. L entreprise utilisatrice doit cependant s assurer que les intérimaires sont réellement formés en vérifiant leurs attestations. Si ce n est pas le cas, elle engage se responsabilité civile en cas d accident. A noter! 3 points doivent faire l objet d une attention particulière. Obligation de FIMO dès le 10 septembre 2009 : Concernant les conducteurs en activité principale, trois catégories devront attester d une FIMO dès le 10 septembre 2009 (cf. cas n 2,3 et 12) La conduite n est pas l activité principale : Pour ces conducteurs, majoritaires dans la profession, il n existe pas pour l heure de modèle de document officiel permettant d attester de la régularité de leur situation en cas de contrôle. Cette situation problématique fera prochainement l objet de dispositions réglementaires ou conventionnelles ou de préconisations particulières. Il est cependant conseillé de conserver toutes les attestations qui ont pu être délivrées sous l égide des dispositions actuelles. Contrôle du respect des obligations : La nouvelle réglementation émanant d une directive européenne visant à généraliser le principe de qualification et de formation obligatoires génèrera des contrôles plus systématiques et moins d indulgence de la part des agents de contrôles. Une grande vigilance et une mise en application rapide sont de mise. Références législatives et réglementaires Directive 2003/59/CE du Parlement Européen et du Conseil du 15 juillet 2003 relative à la qualification initiale et à la formation continue des conducteurs de certains véhicules routiers affectés aux transports de marchandises ou de voyageurs, Loi N du 5 janvier 2006 relative à la sécurité et au développement des transports, Décret N du 11 septembre 2007 relatif à la qualification et à la formation continue des conducteurs de certains véhicules affectés aux transports routiers de marchandises ou de voyageurs. Arrêté du 3 janvier 2008 relatif à l agrément des centres de formation professionnelle habilités à dispenser la formation professionnelle initiale et continue des conducteurs du transport routier de marchandises et de voyageurs, Arrêté du 3 janvier 2008 relatif au programme et aux modalités de mise en oeuvre de la formation professionnelle initiale et continue des conducteurs du transport routier de marchandises et de voyageurs. 5

LA CONDUITE DE VEHICULES DE TRANSPORT DE MARCHANDISES ET DE TRANSPORT DE VOYAGEURS FORMATIONS OBLIGATOIRES : FIMO/FCO

LA CONDUITE DE VEHICULES DE TRANSPORT DE MARCHANDISES ET DE TRANSPORT DE VOYAGEURS FORMATIONS OBLIGATOIRES : FIMO/FCO HYGIENE ET SECURITE LA CONDUITE DE VEHICULES DE TRANSPORT DE MARCHANDISES ET DE TRANSPORT DE VOYAGEURS FORMATIONS OBLIGATOIRES : FIMO/FCO REFERENCES : Directive n 2003/59 du Parlement européen du 15 juillet

Plus en détail

Objet : Hygiène et Sécurité Formation des conducteurs routiers de personnes et de marchandises

Objet : Hygiène et Sécurité Formation des conducteurs routiers de personnes et de marchandises FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE MAINE ET LOIRE Angers, le 4 janvier 2011 La présenté circulaire a été créé le 10/10/2008 et modifiée le 4/01/2011 suite à la parution du décret n 2010-931,

Plus en détail

LES ENTREPRISES DE TRANSPORT DE TOURISME AVEC CHAUFFEUR LES CHAUFFEURS DE VTC POINTS PRINCIPAUX

LES ENTREPRISES DE TRANSPORT DE TOURISME AVEC CHAUFFEUR LES CHAUFFEURS DE VTC POINTS PRINCIPAUX LES ENTREPRISES DE TRANSPORT DE TOURISME AVEC CHAUFFEUR LES CHAUFFEURS DE VTC POINTS PRINCIPAUX DEFINITION Les entreprises de transport de tourisme avec chauffeur mettent à la disposition des personnes,

Plus en détail

La circulation agricole

La circulation agricole La circulation agricole Immatriculation Signalisation Conduite de tracteur Formation des conducteurs de poids lourds Règles de transport des animaux vivants Chambre d Agriculture de l Allier Service Juridique

Plus en détail

Quel permis de conduire pour quel véhicule?

Quel permis de conduire pour quel véhicule? Centre de Gestion du Haut-Rhin Fonction Publique Territoriale 22 rue Wilson - 68027 COLMAR Cedex Tél. : 03 89 20 36 00 - Fax : 03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr Circulaire n 14/2013 Cl.

Plus en détail

DEMANDE DE CARTE PROFESSIONNELLE DE CONDUCTEUR DE VEHICULES MOTORISES à DEUX OU TROIS ROUES (Véhicules d une puissance supérieure à 40 KW)

DEMANDE DE CARTE PROFESSIONNELLE DE CONDUCTEUR DE VEHICULES MOTORISES à DEUX OU TROIS ROUES (Véhicules d une puissance supérieure à 40 KW) PRÉFET DES ALPES-MARITIMES Préfecture Direction de la réglementation et des Libertés publiques Bureau de la Circulation pref-taxivt@alpes-maritimes.gouv.fr DEMANDE DE CARTE PROFESSIONNELLE DE (Véhicules

Plus en détail

PTAC*? + PTAC*? > 4250 Kg

PTAC*? + PTAC*? > 4250 Kg TARIFS TTC 2014 Formation B96 PTAC*? + PTAC*? > 3500 Kg et (> 750 kg 3500 kg) 4250 Kg (Catégorie B) Permis B(e) PTAC*? + PTAC*? > 4250 Kg (Catégorie B) (> 750 kg 3500 kg) * Code F2 de la carte grise B96

Plus en détail

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Objet : Arrêté royal du 4 mai 2007 relatif au permis de conduire, à l aptitude professionnelle et à la formation

Plus en détail

***AVIS IMPORTANT***

***AVIS IMPORTANT*** ***AVIS IMPORTANT*** Ce document contient des informations concernant la législation relative à la formation de conducteurs professionnels de poids lourds et d autobus/autocars. Les questions ayant trait

Plus en détail

Professions immobilières - décret du 20 juillet 1972

Professions immobilières - décret du 20 juillet 1972 Professions immobilières - décret du 20 juillet 1972 DECRET N 2005-1315 du 21.10.2005 (EXTRAIT) ENTREE EN VIGUEUR : 1ER JANVIER 2006 Décret n 72-678 du 20 juillet 1972 fixant les conditions d application

Plus en détail

Les permis lourds au 19/01/2013

Les permis lourds au 19/01/2013 Les permis lourds au 19/01/2013 Les catégories Contexte réglementaire Calendrier Avant, après le 19 janvier 2013 Permis B, formation de 7 heures et permis BE Permis C1, C et C1E, CE Permis D1, D et D1E,

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS CARTE PROFESSIONNELLE DE CHAUFFEUR DE TAXI PARISIEN. Dernière mise à jour février 2013

FOIRE AUX QUESTIONS CARTE PROFESSIONNELLE DE CHAUFFEUR DE TAXI PARISIEN. Dernière mise à jour février 2013 FOIRE AUX QUESTIONS Dernière mise à jour février 2013 CARTE PROFESSIONNELLE DE CHAUFFEUR DE TAXI PARISIEN Quelles sont les conditions de validité de ma carte professionnelle? La validité de la carte professionnelle

Plus en détail

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Objet : Arrêté royal du 4 mai 2007 relatif au permis de conduire, à l aptitude professionnelle et à la formation

Plus en détail

S informer sur les formations obligatoires ou recommandées

S informer sur les formations obligatoires ou recommandées GUIDE S informer sur les formations obligatoires ou recommandées FEV 2012 Le Code du travail ou les instances de prévention des risques professionnels imposent ou recommandent expressément le suivi de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION Décret n o 2011-1475 du 9 novembre 2011 portant diverses mesures

Plus en détail

DEMANDE DE CARTE PROFESSIONNELLE DE CONDUCTEUR DE VOITURE DE TRANSFORT AVEC CHAUFFEUR

DEMANDE DE CARTE PROFESSIONNELLE DE CONDUCTEUR DE VOITURE DE TRANSFORT AVEC CHAUFFEUR PRÉFET DES ALPES-MARITIMES Préfecture Direction de la réglementation et des Libertés publiques Bureau de la Circulation pref-taxivt@alpes-maritimes.gouv.fr DEMANDE DE CARTE PROFESSIONNELLE DE CONDUCTEUR

Plus en détail

ARRETE NOR: EQUS0100026A. Version consolidée au 27 mars 2015

ARRETE NOR: EQUS0100026A. Version consolidée au 27 mars 2015 ARRETE Arrêté du 8 janvier 2001 relatif à l exploitation des établissements d enseignement, à titre onéreux, de la conduite des véhicules à moteur et de la sécurité routière. NOR: EQUS0100026A Version

Plus en détail

Nouveau permis de conduire européen

Nouveau permis de conduire européen Nouveau permis de conduire européen Nouvelles catégories de permis entrant en vigueur le 19 janvier 2013 - dossier de presse - SOMMAIRE Le nouveau permis européen Nouvelle carte sécurisée Les nouvelles

Plus en détail

Les nouveaux permis lourds

Les nouveaux permis lourds Les nouveaux permis lourds au 19 janvier 2013 Sommaire de la présentation Contexte réglementaire Calendrier Avant, après le 19 janvier 2013 Permis B, formation de 7 heures et permis BE Permis C1, C et

Plus en détail

PREFECTURE DE LA MARNE DEMANDE D INSCRIPTION A L EXAMEN DU CERTIFICAT DE CAPACITE PROFESSIONNELLE DE CONDUCTEUR DE TAXI (CCPCT) - ANNEE 2015 -

PREFECTURE DE LA MARNE DEMANDE D INSCRIPTION A L EXAMEN DU CERTIFICAT DE CAPACITE PROFESSIONNELLE DE CONDUCTEUR DE TAXI (CCPCT) - ANNEE 2015 - PREFECTURE DE LA MARNE DEMANDE D INSCRIPTION A L EXAMEN DU CERTIFICAT DE CAPACITE PROFESSIONNELLE DE CONDUCTEUR DE TAXI (CCPCT) - ANNEE 2015 - - Article 3 de l arrêté du 3 mars 2009 relatif aux conditions

Plus en détail

La réglementation applicable aux Meublés de Tourisme

La réglementation applicable aux Meublés de Tourisme La réglementation applicable aux Meublés de Tourisme L article D. 324-1 du Code de tourisme définit les meublés de tourisme comme étant : «Des villas, appartements, ou studios meublés, à l'usage exclusif

Plus en détail

JORF n 0172 du 26 juillet 2013. Texte n 27

JORF n 0172 du 26 juillet 2013. Texte n 27 Le 3 février 2014 JORF n 0172 du 26 juillet 2013 Texte n 27 ARRETE Arrêté du 16 juillet 2013 relatif à l apprentissage de la conduite des véhicules à moteur de la catégorie B du permis de conduire à titre

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE UN NOUVEAU. permis européen. le 19 janvier 2013

COMMUNIQUÉ DE PRESSE UN NOUVEAU. permis européen. le 19 janvier 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE UN NOUVEAU permis européen le 19 janvier 2013 Les 27 États-membres de l Union européenne adoptent le 19 janvier 2013 les mêmes catégories de permis de conduire. Sont également harmonisées

Plus en détail

En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr www.permisdeconduire.gouv.fr

En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr www.permisdeconduire.gouv.fr En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr www.permisdeconduire.gouv.fr Délégation à la sécurité et à la circulation routières Place des Degrés Tour Pascal B 92055 LA Défense Cedex Délégation à la sécurité

Plus en détail

ORGANISANT L IMMIGRATION PROFESSIONNELLE

ORGANISANT L IMMIGRATION PROFESSIONNELLE ( LES MESURES ORGANISANT L IMMIGRATION PROFESSIONNELLE Pour répondre aux besoins de recrutement de certains secteurs économiques, la France a souhaité mieux organiser l immigration professionnelle et faciliter

Plus en détail

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente 1 Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE 2 TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE SOMMAIRE Qui peut embaucher un apprenti et quelles

Plus en détail

Formation - Validation des acquis

Formation - Validation des acquis DIPLÔME D ÉTAT D AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE (DEAVS) Mise en œuvre de la validation des acquis de l expérience Circulaire DGAS/ATTS/4 A n 2003-46 du 30 janvier 2003 La loi n 2002-73 du 17 janvier 2002 de

Plus en détail

Les articles modifiés par la loi Macron au 30 janvier 2015

Les articles modifiés par la loi Macron au 30 janvier 2015 Les articles modifiés par la loi Macron au 30 janvier 2015 Pour faciliter lecture, les textes nouveaux ou ajouts à des textes existants figurent en bleu, les suppressions en rouge. Les textes en noir ne

Plus en détail

CONDITIONS DE PRISE EN CHARGE PAR LA REGION ALSACE DES FORMATIONS MENANT AUX DIPLOMES D ETAT D'AIDE-SOIGNANT ET D'AUXILIAIRE DE PUERICULTURE

CONDITIONS DE PRISE EN CHARGE PAR LA REGION ALSACE DES FORMATIONS MENANT AUX DIPLOMES D ETAT D'AIDE-SOIGNANT ET D'AUXILIAIRE DE PUERICULTURE CONDITIONS DE PRISE EN CHARGE PAR LA REGION ALSACE DES FORMATIONS MENANT AUX DIPLOMES D ETAT D'AIDE-SOIGNANT ET D'AUXILIAIRE DE PUERICULTURE applicables à compter de la rentrée 2013/2014 conformément à

Plus en détail

Les critères de financement

Les critères de financement Les critères de financement Les critères de prise en charge Les critères liés au statut de ressortissants de l AGEFICE Pour pouvoir bénéficier du financement de ses actions de formation, le Chef d Entreprise

Plus en détail

Formulaire d inscription aux registres :

Formulaire d inscription aux registres : Formulaire d inscription aux registres : I - Des transporteurs publics routiers de marchandises et des loueurs de véhicules industriels avec conducteur II - Des transporteurs publics routiers de personnes

Plus en détail

Dossier spécial réforme de la formation professionnelle

Dossier spécial réforme de la formation professionnelle Dossier spécial réforme de la formation professionnelle ABILWAYS vous propose un dossier spécial sur la réforme de la formation professionnelle. Issu de l Accord National Interprofessionnel du 14/12/2013

Plus en détail

Modalités de prise en charge

Modalités de prise en charge ATTENTION : Certaines des modalités de prise en charge de l année 2015 pourront faire l objet de modifications en cours d année. 2015 Modalités de prise en charge Fonds paritaire interprofessionnel de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 31 juillet 2013 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 13 sur 122 MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Décret n o 2013-690 du 30 juillet 2013 relatif au transport de personnes avec conducteur NOR : INTA1311124D

Plus en détail

PASSAGE DES ÉPREUVES. Ces dispositions s'appliquent à tous les candidats, inscrits avant ou après le 19 janvier 2013.

PASSAGE DES ÉPREUVES. Ces dispositions s'appliquent à tous les candidats, inscrits avant ou après le 19 janvier 2013. PASSAGE DES ÉPREUVES Ces dispositions s'appliquent à tous les candidats, inscrits avant ou après le 19 janvier 2013. Ages, catégories et cas particuliers Les catégories B et B1 Catégorie B AGE ETG 17 ans

Plus en détail

Les nouvelles catégories de permis de conduire. Suppression de la conduite sans permis. Les catégories de permis de conduire

Les nouvelles catégories de permis de conduire. Suppression de la conduite sans permis. Les catégories de permis de conduire Les nouvelles catégories de permis de conduire Les 27 États-membres de l Union européenne adoptent le 19 janvier 2013 les mêmes catégories de permis de conduire. Sont également harmonisées les règles d

Plus en détail

Décret 2011-1475 du 9/11/2011 transposant la Directive 2006/126/CE relative au permis de conduire

Décret 2011-1475 du 9/11/2011 transposant la Directive 2006/126/CE relative au permis de conduire Décret 2011-1475 du 9/11/2011 transposant la Directive 2006/126/CE relative au permis de conduire Arrêté du 20 avril 2012 fixant les conditions d établissement, de délivrance et de validité du permis de

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ) / COMPLÉMENTAIRE SANTÉ OBLIGATOIRE CMF SANTE

FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ) / COMPLÉMENTAIRE SANTÉ OBLIGATOIRE CMF SANTE FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ) / COMPLÉMENTAIRE SANTÉ OBLIGATOIRE CMF SANTE Quel est le CADRE RÉGLEMENTAIRE de la complémentaire santé obligatoire? Qu en est-il pour les structures soumises à la Convention

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3257 Convention collective nationale IDCC : 1601. BOURSE (3 e édition. Juin 2004) ACCORD DU 8 JUILLET 2005

Plus en détail

NOR: IOCB0760917D. Version consolidée au 20 juillet 2015

NOR: IOCB0760917D. Version consolidée au 20 juillet 2015 DECRET Décret n 2007-1845 du 26 décembre 2007 relatif à la formation professionnelle tout au long de la vie des agents de la fonction publique territoriale NOR: IOCB0760917D Version consolidée au 20 juillet

Plus en détail

Le Diplôme d Instructeur Fédéral

Le Diplôme d Instructeur Fédéral Le Diplôme d Instructeur Fédéral La F.F.S.T agréée par le Ministère des Sports assure une mission de service public. Pour mener à bien cette mission elle assure notamment des formations d enseignants,

Plus en détail

COMPLEMENTAIRES SANTES CONVENTIONNELLES MISE A NIVEAU DE L ACCORD EN TRANSPORT ROUTIER DE VOYAGEURS

COMPLEMENTAIRES SANTES CONVENTIONNELLES MISE A NIVEAU DE L ACCORD EN TRANSPORT ROUTIER DE VOYAGEURS COMPLEMENTAIRES SANTES CONVENTIONNELLES MISE A NIVEAU DE L ACCORD EN TRANSPORT ROUTIER DE VOYAGEURS Par accord en date du 24 Mai 2011, les partenaires sociaux sont convenus de créer une obligation conventionnelle

Plus en détail

Arrêté du 23 août 1971 relatif au brevet d'aptitude à la formation des moniteurs d'enseignement de la conduite des véhicules terrestres à moteur

Arrêté du 23 août 1971 relatif au brevet d'aptitude à la formation des moniteurs d'enseignement de la conduite des véhicules terrestres à moteur Arrêté du 23 août 1971 relatif au brevet d'aptitude à la formation des moniteurs d'enseignement de la conduite des véhicules terrestres à moteur Le ministre de l'intérieur et le ministre de l'équipement

Plus en détail

Version consolidée au 15 janvier 2013

Version consolidée au 15 janvier 2013 Le 15 janvier 2013 DECRET Décret n 83-40 du 26 janvier 1983 RELATIF AUX MODALITES D APPLICATION DES DISPOSITIONS DU CODE DU TRAVAIL CONCERNANT LA DUREE DU TRAVAIL DANS LES ENTREPRISES DE TRANSPORT ROUTIER

Plus en détail

POLYNESIE FRANÇAISE - AGENCES DE VOYAGES - REGLEMENTATION DE LA LICENCE

POLYNESIE FRANÇAISE - AGENCES DE VOYAGES - REGLEMENTATION DE LA LICENCE POLYNESIE FRANÇAISE - AGENCES DE VOYAGES - REGLEMENTATION DE LA LICENCE Polynésie française : la chronique juridique des notaires TEXTES Délibération n 87-138 AT du 23 décembre 1987 (JOPF du 7 janvier

Plus en détail

ARRETE DES MODALITES D APPRENTISSAGE DE LA CONDUITE DES VEHICULES A MOTEURE

ARRETE DES MODALITES D APPRENTISSAGE DE LA CONDUITE DES VEHICULES A MOTEURE MINISTERE DES TRANSPORTS PAIX-TRAVAIL-PATRIE ARRETE N 0040 6/A/MINT/DTT DU 28 AVRIL 2000 Portant réglementation du permis de conduire et des auto-écoles.- LE MINISTRE DES TRANSPORTS, Vu la constitution

Plus en détail

LE DELEGUE INTERMINISTERIEL A LA SECURITE ROUTIERE A MESDAMES ET MESSIEURS LES PREFETS MONSIEUR LE PREFET DE POLICE

LE DELEGUE INTERMINISTERIEL A LA SECURITE ROUTIERE A MESDAMES ET MESSIEURS LES PREFETS MONSIEUR LE PREFET DE POLICE PREMIER MINISTRE Le Délégué Interministériel à la Sécurité Routière LE DELEGUE INTERMINISTERIEL A LA SECURITE ROUTIERE A MESDAMES ET MESSIEURS LES PREFETS MONSIEUR LE PREFET DE POLICE OBJET: Agrément des

Plus en détail

ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES DES ARCHITECTES ENTRE L'ORDRE DES ARCHITECTES DU QUÉBEC

ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES DES ARCHITECTES ENTRE L'ORDRE DES ARCHITECTES DU QUÉBEC ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES DES ARCHITECTES ENTRE L'ORDRE DES ARCHITECTES DU QUÉBEC ET L'ORDRE DES ARCHITECTES DE FRANCE ARRANGEMENT EN VUE DE LA

Plus en détail

TABLEAU DES FORMATIONS OBLIGATOIRES

TABLEAU DES FORMATIONS OBLIGATOIRES CARAXO marque de votre empreinte la Fonction Formation www.caraxo.fr 1 DOCUMENT UTILE TABLEAU DES FORMATIONS OBLIGATOIRES Définition Les formations obligatoires représentent l ensemble des actions de formation

Plus en détail

Notice pour le contrat de professionnalisation

Notice pour le contrat de professionnalisation Notice pour le contrat de professionnalisation Avant de conclure un contrat de professionnalisation, renseignez-vous sur les règles applicables au contrat ainsi que les dispositions particulières prévues

Plus en détail

Et les conférences : Conférence des Présidents d Université (CPU), Conférence des Directeurs des Ecoles Françaises d Ingénieurs (CDEFI),

Et les conférences : Conférence des Présidents d Université (CPU), Conférence des Directeurs des Ecoles Françaises d Ingénieurs (CDEFI), Accord de reconnaissance mutuelle d études et diplômes en vue de la poursuite d études supérieures dans les établissements d enseignement supérieur français et taiwanais Les associations : Association

Plus en détail

DESCRIPTION DU METIER D AUXILIAIRE AMBULANCIER IFPS - BESANCON

DESCRIPTION DU METIER D AUXILIAIRE AMBULANCIER IFPS - BESANCON Institut de Formation de Professions de Santé Centre Hospitalier Régional Universitaire de Besançon Formation auxiliaire ambulancier 44 chemin du Sanatorium 25 030 BESANCON CEDEX Tél. : 03.81.41.51.37

Plus en détail

Accès à la profession de transporteur routier de personnes VÉHICULES DE PLUS OU MOINS 9 PLACES

Accès à la profession de transporteur routier de personnes VÉHICULES DE PLUS OU MOINS 9 PLACES Accès à la profession de transporteur routier de personnes VÉHICULES DE PLUS OU MOINS 9 PLACES LES ACTIVITES REGLEMENTÉES OU NON? Le transport pour compte d'autrui quel que soit la capacité du véhicule

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. specimen factice

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. specimen factice RÉPUBLIQUE FRANÇAISE F le permis à specimen factice Qu est-ce que le permis à? Le permis de conduire est un certificat de capacités, obtenu après une formation et un examen, attestant qu une personne est

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER Infrastructures, transports et mer MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, EN CHARGE DES TECHNOLOGIES VERTES ET DES NÉGOCIATIONS SUR LE CLIMAT Secrétariat général Direction générale

Plus en détail

ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE LE BARREAU DU QUÉBEC LE CONSEIL NATIONAL DES BARREAUX

ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE LE BARREAU DU QUÉBEC LE CONSEIL NATIONAL DES BARREAUX ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE LE BARREAU DU QUÉBEC ET LE CONSEIL NATIONAL DES BARREAUX ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. La validation des acquis de l expérience (VAE)

FICHE TECHNIQUE. La validation des acquis de l expérience (VAE) FICHE TECHNIQUE La validation des acquis de l expérience (VAE) Synthèse Reconnue par le Code du travail, la validation des acquis de l expérience (VAE) permet de faire reconnaître son expérience notamment

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Décret n o 2007-1845 du 26 décembre 2007 relatif à la formation professionnelle

Plus en détail

Chapitre Ier : Qualifications.

Chapitre Ier : Qualifications. G / Vte fds comm forma Décret n 98-246 du 2 avril 1998 relatif à la qualification professionnelle exigée pour l'exercice des activités prévues à l'article 16 de la loi n 96-603 du 5 juillet 1996 relative

Plus en détail

Les conditions pour la conduite d un minibus en EMS

Les conditions pour la conduite d un minibus en EMS Les conditions pour la conduite d un minibus en EMS Le (Texte original de l AVDEMS) responsable DS Personnes âgées octobre 2010 CURAVIVA Suisse Zieglerstrasse 53 3000 Berne 14 Tél +41 (0) 31 385 33 33

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Ecole de Natation Française CONSEIL INTERFEDERAL DES ACTIVITES AQUATIQUES

CAHIER DES CHARGES. Ecole de Natation Française CONSEIL INTERFEDERAL DES ACTIVITES AQUATIQUES CAHIER DES CHARGES Ecole de Natation Française CONSEIL INTERFEDERAL DES ACTIVITES AQUATIQUES Développer l E.N.F, c est s engager dans le cadre d une démarche partagée, à organiser le concept autour des

Plus en détail

TRANSPORT ROUTIER DE VOYAGEURS

TRANSPORT ROUTIER DE VOYAGEURS TRANSPORT ROUTIER DE VOYAGEURS 23/07/2012 Le transport routier public de voyageurs est réglementé par le décret n 85-891 du 16 août 1985 modifié par décret du 28 décembre 2011 et relatif aux transports

Plus en détail

Direction des prestations familiales. Circulaire n 2008-002. Paris, le 16 janvier 2008

Direction des prestations familiales. Circulaire n 2008-002. Paris, le 16 janvier 2008 Direction des prestations familiales Circulaire n 2008-002 Paris, le 16 janvier 2008 Mesdames et Messieurs les Directeurs et Agents Comptables des Caf Certi Cnedi Mesdames et Messieurs les Conseillers

Plus en détail

Conduite d'engin et de véhicule de service

Conduite d'engin et de véhicule de service Fiche Prévention n 3 Conduite d engin et de véhicule de service Conduite d'engin et de véhicule de service Auteur : Service prévention / CDG 72 Date de création : 01/06/2004 prevention@cdg72.fr Contact

Plus en détail

De nouveaux textes pour sécuriser et diminuer l utilisation des produits phytopharmaceutiques

De nouveaux textes pour sécuriser et diminuer l utilisation des produits phytopharmaceutiques DGER V2 INFORMATION REGLEMENTAIRE De nouveaux textes pour sécuriser et diminuer l utilisation des phytopharmaceutiques La réduction du recours à l utilisation des phytopharmaceutiques et la sécurisation

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Arrêté du 4 août 2014 modifiant l arrêté du 20 avril 2012 fixant les conditions d établissement, de délivrance et de validité du permis

Plus en détail

Direction générale du travail Le Ministre de l'emploi, de la cohésion sociale et du logement

Direction générale du travail Le Ministre de l'emploi, de la cohésion sociale et du logement MINISTERE DE L EMPLOI, DE LA COHESION SOCIALE ET DU LOGEMENT REPUBLIQUE FRANCAISE Délégation générale à l'emploi et à la formation professionnelle Direction générale du travail Le Ministre de l'emploi,

Plus en détail

1. Identification de l entreprise

1. Identification de l entreprise Ministère chargé des transports Demande de modification d autorisation d exercer ou d inscription au registre (1) : arrêté du 28 décembre 2011 (JO du 30 décembre 2011) Transporteur public routier de marchandises,

Plus en détail

De nouveaux textes pour sécuriser et diminuer l utilisation des produits phytopharmaceutiques

De nouveaux textes pour sécuriser et diminuer l utilisation des produits phytopharmaceutiques DGER V2 INFORMATION REGLEMENTAIRE De nouveaux textes pour sécuriser et diminuer l utilisation des produits phytopharmaceutiques La réduction du recours à l utilisation des produits phytopharmaceutiques

Plus en détail

PREPARATION AU CERTIFICAT DE CAPACITE PROFESSIONNELLE DE CONDUCTEUR DE TAXI

PREPARATION AU CERTIFICAT DE CAPACITE PROFESSIONNELLE DE CONDUCTEUR DE TAXI VOUS SOUHAITEZ DEVENIR CONDUCTEUR (TRICE) DE TAXI? OPTIMISEZ VOS CHANCES DE REUSSITE AUX EXAMENS EN REJOIGNANT NOTRE PREPARATION AU CERTIFICAT DE CAPACITE PROFESSIONNELLE DE CONDUCTEUR DE TAXI Chambre

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Intégrer de nouveaux salariés en les formant à vos métiers Définir un parcours de formation, interne et/ou externe, adapté aux spécificités de votre ETT Valoriser la transmission des savoir-faire et des

Plus en détail

Ce n est pas simple car on peut avoir l aptitude sans le savoir ou penser avoir cette aptitude et ne pas l avoir.

Ce n est pas simple car on peut avoir l aptitude sans le savoir ou penser avoir cette aptitude et ne pas l avoir. Notre site a pour but de vous donner un maximum d informations concernant l aptitude professionnelle car de nouvelles règles sont applicables et vous pouvez avoir l aptitude professionnelle par le biais

Plus en détail

Note de cadrage Transport 2015 pour les formations démarrant à compter du 16 mars 2015

Note de cadrage Transport 2015 pour les formations démarrant à compter du 16 mars 2015 Mise à jour : 5 mars 2015 Note de cadrage Transport 2015 pour les formations démarrant à compter du 16 mars 2015 Annexe 1 : financement des formations Transport Annexe 2 : glossaire ATTENTION CHANGEMENTS

Plus en détail

Guide précisant les modalités d enregistrement des dossiers de demande de permis de conduire

Guide précisant les modalités d enregistrement des dossiers de demande de permis de conduire Guide précisant les modalités d enregistrement des dossiers de demande de permis de conduire SOMMAIRE 1- Nouveau formulaire de demande de permis de conduire (référence 02) 3 2- Le dossier CERFA «Avis médical

Plus en détail

Transport routier de personnes

Transport routier de personnes Transport routier de personnes Décret n 85-891 du 16 août 1985 relatif aux transports urbains de personnes et aux transports routiers non urbains de personnes Modifié notamment par décret du 28 décembre

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 37 15

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 37 15 12 Ramadhan 1434 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 37 15 Abdelmadjid Mezigheche, représentant de l'office national des explosifs, membre ; Mohamed Oumeddour, représentant de l'office national

Plus en détail

Colloque du COFIT du 22 juin 2015 «Le transport interurbain et la sécurité routière»

Colloque du COFIT du 22 juin 2015 «Le transport interurbain et la sécurité routière» Colloque du COFIT du 22 juin 2015 «Le transport interurbain et la sécurité routière» Table ronde : L engagement des entreprises pour la sécurité routière La sécurité routière est une priorité pour les

Plus en détail

LES STAGIAIRES. 1. Qui sont les «stagiaires» au sens de la réglementation?

LES STAGIAIRES. 1. Qui sont les «stagiaires» au sens de la réglementation? LES STAGIAIRES 1. Qui sont les «stagiaires» au sens de la réglementation? La loi relative à l enseignement supérieur a défini enfin ce qu est un stage en milieu professionnel: il s agit d une «période

Plus en détail

Corrigé. Problème n 1

Corrigé. Problème n 1 Epreuve gestion Corrigé Problème n 1 1. Les entreprises de transport public routier de voyageurs domiciliées en France ou dans un État membre EEE et la Suisse, qui exploitent un service régulier de transport

Plus en détail

CONCOURS D ENTREE FORMATION AIDE-SOIGNANT NOTICE D INFORMATION

CONCOURS D ENTREE FORMATION AIDE-SOIGNANT NOTICE D INFORMATION INSTITUT DE FORMATION DES AIDES-SOIGNANTS 04 50 01 80 38 04 50 01 80 85 sec.ifas@ch-rumilly.fr CONCOURS D ENTREE FORMATION AIDE-SOIGNANT NOTICE D INFORMATION Promotion 2015/2016 - Rentrée de septembre

Plus en détail

PERMIS DE TRAVAIL A, B, C. Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 7 Mai 2013

PERMIS DE TRAVAIL A, B, C. Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 7 Mai 2013 PERMIS DE TRAVAIL A, B, C Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 7 Mai 2013 Loi du 30 avril 1999 relative à l occupation des travailleurs étrangers Arrêté royal du 9 juin 1999 portant exécution de la

Plus en détail

LOI RELATIVE À L ORIENTATION ET À LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE

LOI RELATIVE À L ORIENTATION ET À LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE N-Nour Novembre 2009 LOI RELATIVE À L ORIENTATION ET À LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE La loi relative à l orientation et à la formation tout au long de la vie a été définitivement

Plus en détail

INSTITUT DU DROIT INTERNATIONAL DES TRANSPORTS ET DE LA LOGISTIQUE RECHERCHE FORMATION INFORMATION

INSTITUT DU DROIT INTERNATIONAL DES TRANSPORTS ET DE LA LOGISTIQUE RECHERCHE FORMATION INFORMATION INSTITUT DU DROIT INTERNATIONAL DES TRANSPORTS ET DE LA LOGISTIQUE RECHERCHE FORMATION INFORMATION A VOTRE SERVICE UNE EQUIPE DE JURISTES SPECIALISES UN RESEAU DE CORRESPONDANTS ETRANGERS DES SERVICES

Plus en détail

LA PROFESSION D AGENT IMMOBILIER

LA PROFESSION D AGENT IMMOBILIER 1 LA PROFESSION D AGENT IMMOBILIER La profession d agent immobilier est réglementée par : la loi modifiée n 70-9 du 2 janvier 1970 modifiée par l ordonnance n 2004-634 du 1 er juillet 2004 réglementant

Plus en détail

Bac Professionnel PLP Pilote de Ligne de Production

Bac Professionnel PLP Pilote de Ligne de Production Formation co-financée par le Fonds Social Européen Bac Professionnel PLP Pilote de Ligne de Production en apprentissage ou en contrat de professionnalisation en 12 ou 24 mois Diplôme de l Education Nationale

Plus en détail

BIENVENUE AU PETIT DEJEUNER DES TRANSPORTS du Vendredi 27 Novembre 2009 SUR PANORAMA DE L OFFRE DE FORMATION *****

BIENVENUE AU PETIT DEJEUNER DES TRANSPORTS du Vendredi 27 Novembre 2009 SUR PANORAMA DE L OFFRE DE FORMATION ***** BIENVENUE AU PETIT DEJEUNER DES TRANSPORTS du Vendredi 27 Novembre 2009 SUR PANORAMA DE L OFFRE DE FORMATION ***** SOMMAIRE 1.Offre de Formation Education Nationale 2.Offre de Formation par Apprentissage

Plus en détail

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie LE PERMIS D EXPLOITATION ET LE PERMIS DE VENTE DE BOISSONS ALCOOLIQUES LA NUIT

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie LE PERMIS D EXPLOITATION ET LE PERMIS DE VENTE DE BOISSONS ALCOOLIQUES LA NUIT Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie JURIDIQUE Date : 26/07/2011 N : 28.11 LE PERMIS D EXPLOITATION ET LE PERMIS DE VENTE DE BOISSONS ALCOOLIQUES LA NUIT Le Décret n 2011-869 du 22 juillet

Plus en détail

Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels

Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels La loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 comporte différentes mesures visant notamment à développer

Plus en détail

La reconnaissance de l expérience professionnelle en équivalence d un diplôme (REP)

La reconnaissance de l expérience professionnelle en équivalence d un diplôme (REP) La reconnaissance de l expérience professionnelle en équivalence d un diplôme (REP) Décret n 2007-196 du 13/02/07 relatif aux équivalences de diplômes : Lorsque le recrutement par concours est subordonné

Plus en détail

COURTIER EN ASSURANCE I. CONDITIONS REQUISES. A. Age et nationalité 23/07/2012

COURTIER EN ASSURANCE I. CONDITIONS REQUISES. A. Age et nationalité 23/07/2012 COURTIER EN ASSURANCE 23/07/2012 Le courtier d assurance est un commerçant qui fait à titre principal des actes d entremise dont le caractère est commercial. A ce titre, il doit s inscrire au Registre

Plus en détail

LES VOITURES DE TOURISME AVEC CHAUFFEUR

LES VOITURES DE TOURISME AVEC CHAUFFEUR PREFECTURE DE LA MANCHE DIRECTION DES LIBERTES PUBLIQUES ET DE LA REGLEMENTATION Bureau de la Circulation LES VOITURES DE TOURISME AVEC CHAUFFEUR Code des transports Articles L 3120-1 à L 3120-5 Articles

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION : Art. R. 3332-7 du CSP

PROGRAMME DE FORMATION : Art. R. 3332-7 du CSP Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie JURIDIQUE Date : 22/05/2007 N : 21.07 LE PERMIS D EXPLOITATION. Le Décret n 2007-911 du 15 mai 2007 (ci-dessous) pris pour l application de l article

Plus en détail

Décret n 2003-727 du 1 er août 2003 relatif à la construction des véhicules et à l'élimination des véhicules hors d'usage.

Décret n 2003-727 du 1 er août 2003 relatif à la construction des véhicules et à l'élimination des véhicules hors d'usage. Décret n 2003-727 du 1 er août 2003 relatif à la construction des véhicules et à l'élimination des véhicules hors d'usage. Service Economique Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Côte d Or 65-69,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 1 er novembre 2014 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Arrêté du 31 octobre 2014 modifiant l arrêté du 20 avril 2012 fixant les conditions d établissement, de délivrance

Plus en détail

GUIDE DE L EMPLOYEUR

GUIDE DE L EMPLOYEUR Unité Territoriale de Paris GUIDE DE L EMPLOYEUR Actualisé le 12 août 2014 CONTRAT UNIQUE D INSERTION(CUI) : 1. CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI (CUI-CAE) 2. CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CUI-CIE) 3.

Plus en détail

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI)

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) 1 Définition du CDDI un contrat de travail à durée déterminée dont le motif de recours est spécifique : favoriser le recrutement de certaines catégories

Plus en détail

La profession d assistant maternel

La profession d assistant maternel 26/03/09 11:45 Page 1 La profession d assistant maternel Pour en savoir plus : Conseil général d Eure-et-Loir Direction enfance et famille Service de protection maternelle et infantile 1, place Châtelet

Plus en détail

TRANSPORTEUR DE MARCHANDISES OU DE VOYAGEURS

TRANSPORTEUR DE MARCHANDISES OU DE VOYAGEURS TRANSPORTEUR DE MARCHANDISES OU DE VOYAGEURS La profession de transporteur de marchandises par route est considérée comme une activité commerciale générale sous condition que la masse maximale autorisée

Plus en détail

BEPECASER EPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

BEPECASER EPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES MINISTERE CHARGÉ DES TRANSPORTS J. 8 000990 BEPECASER EPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 03 SEPTEMBRE 2008 Question 1 Tout véhicule doit subir un contrôle technique pour être mis en circulation à l

Plus en détail