1) Les membres du RASED :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1) Les membres du RASED :"

Transcription

1 1 Péigueux, le 17 septembe 2010 L Inspectice de l Education Nationale Ciconsciption Péigueux 4 A Mesdames et Messieus les diecteus et enseignants de la ciconsciption Inspection Education Nationale Péigueux 4 Réféence : SR/DL N 3 Affaie suivie pa : Mme REBESCHINI Tel : Mél : ce.ien- bodeaux.f NOTE DE SERVICE N 3 : OBJET : le dispositif des aides spécialisées : le RASED. SOMMAIRE 1) Pésentation des membes du RASED 2) Oganisation des inteventions dans la ciconsciption. 3) Rôle des membes du RASED 4) Péveni la difficulté scolaie : de l aide pesonnalisée à l aide spécialisée 5) Le document de demande d aide spécialisée Rue Alfed de Musset Péigueux Cédex Textes de éféence Bulletin officiel n 31 du 27 août 2009 Ciculaie n du 17/07/2009 1) Les membes du RASED : 1.1 Deux psychologues su la ciconsciption : Madame Maie José Raynaud intevient su les écoles matenelles suivantes : le Lys, les Mondoux, les Bais, Clos Chassaing, Route d Agonac, Castel Peyssad, la Cité et Vésone et les écoles élémentaies suivantes : Clos Chassaing, la Cité, Andé Davesne, Mauice Albe et Lakanal. Madame Kaine Piee intevient su les écoles du Toulon, matenelle et élémentaie, et les écoles du quatie de la gae : école matenelle Solange Pain et élémentaie Andé Boissièe.

2 Les missions des psychologues scolaies sont toujous égies pa le même texte (ciculaie n du 10 avil 1990 B.O. n 16 du 19 avil 1990) Deux maîtes E et un maîte G : Madame Dominique Rabinel est titulaie du poste attaché à l école Mauice Albe et l école Lakanal. Elle exece à mi-temps su ce poste et intevient au CMPP pou l aute moitié de sevice. Madame Nadine Foment intevienda su les autes secteus, pioitaiement su les cycles deux. Elle exece à mi-temps également au CMPP. Monsieu Guy Yvan, maîte G, intevient su les écoles de la ciconsciption pou moitié de son sevice. Su l aute moitié, il intevient au CMPP. 2) Oganisation des inteventions dans la ciconsciption : Confomément à la ciculaie n du 17/07/2009, paagaphe 4, apès éunion avec les membes du RASED et comme annoncé à la éunion des diecteus du 01/09/2010, les inteventions de Mme FROMENT, maîte E, s effectueont pendant la pemièe péiode su les écoles élémentaies du Toulon et Andé Boissièe, avec une pioité su les cycles 2 jusqu aux vacances d automne. Les besoins seont évalués en fin de péiode pa appot aux demandes des écoles (en fonction des évaluations pioitaiement). Les documents d intevention des maîtes spécialisés sont su le site à la ubique RASED. Les inteventions du maîte G s effectueont de la même manièe que le maîte E (pincipalement su les écoles matenelles). Cetains suivis d élèves seont assués en élémentaie (voi Monsieu Yvan). 4) Péveni la difficulté scolaie Afin de péveni l appaition des difficultés scolaies, 4.1 La pemièe éponse est dans la classe avec le maîte et/ou dans l école: A pati d une pogession igoueuse des appentissages, l enseignant patique une difféenciation pédagogique et évalue de manièe continue les pogès des élèves. Il dispose également des dispositifs de l aide pesonnalisée ou des stages de emise à niveau pou éponde aux difficultés que peuvent enconte les élèves dans leus appentissages. Cependant, ces aides peuvent s avée insuffisantes ou inadaptées si les élèves pésentent des besoins maqués qui exigent une analyse plus appofondie. (page 2 su 4 de la ciculaie n du 17/07/2009)

3 4.2 Le ecous aux aides spécialisées : le RASED 3 Losque les difficultés inteviennent (en matenelle difficulté à éponde à des consignes, difficulté à s adapte à la vie collective ; en élémentaie appaition d écats impotants pa appot aux attentes des enseignants), l équipe pédagogique mobilise les dispositifs d aide coespondant aux besoins des élèves : «. les enseignants spécialisés et les psychologues scolaies appotent leu expetise au sein de l équipe enseignante de l école. Ils contibuent à l obsevation des élèves identifiés pa l enseignant de la classe, à l analyse de leus compétences et des difficultés qu ils encontent et à la définition des aides nécessaies Ils aident au epéage des élèves en situation de handicap et à la éalisation des pojets pesonnalisés de scolaisation. Ils contibuent à une elation positive avec les paents pou facilite la éussite scolaie» 4.3 Une nécessité d aticule les aides (pesonnalisées et spécialisées) Losque la difficulté scolaie est impotante, les aides sont coodonnées et évaluées dans le cade du PPRE ou du pojet d aide spécialisé (PAS) à la matenelle ou à l école élémentaie. Le PAS est su le site de la ciconsciption. Le PPRE sea pésenté en animation pédagogique duant l année scolaie. Les membes du éseau sont esponsables de l écitue du PAS avec les enseignants des classes odinaies. Les paents sont systématiquement mobilisés autou du pojet d aide de leu enfant. Si c est nécessaie, une équipe éducative est mise en place. La fomalisation pou assue le suivi des élèves est nécessaie. Il faut des autoisations de paents et également des documents qui pemettent un lien facile ente le maîte de la classe et l aide du éseau. Bonne éception. L inspectice de l Education nationale de Péigueux 4 Sylvie REBESCHINI Cette note de sevice doit ête mise à disposition de tous les enseignants (ZIL, BD, et membes du RASED)

4 QUESTIONNAIRE à empli dans le cas d une DEMANDE D AIDE au RASED 4 ECOLE : NOM de l enseignant : CLASSE suivie : TEL :.. Date de la demande : NOM, pénom de l enfant : Sa date de naissance (uniquement mois et année) : ETAT DES COMPETENCES ET DU COMPORTEMENT DE L ELEVE OBSERVE : Acquisitions et points fots Pincipales difficultés Résultats aux évaluations : Ce qui a été fait à l école? Modalités Tutoat Soutien de l enseignant en classe Intevention du RASED Aides à l extéieu

5 L enfant a-t-il conscience de ses difficultés? En avez-vous palé avec lui? 5 QUI DEMANDE L AIDE? LES PARENTS L ENSEIGNANT LE CONSEIL DE CYCLE LES PARENTS ONT-ILS ETE INFORMES DES DIFFICULTES? OUI NON QUE SOUHAITEZ-VOUS? (Meilleue connaissance du pacous antéieu? enconte avec le RASED? Évaluation complémentaie? Bilan? Avis? Intevention d aide spécialisée?) DOCUMENT à photocopie en double exemplaie et à etoune pou le 30 septembe 2010 à l IEN et au psychologue de vote secteu. Les demandes d aide ultéieues sont toujous possibles pa le même canal

Projet de circonscription. Périgueux 4. Projet de circonscription Périgueux

Projet de circonscription. Périgueux 4. Projet de circonscription Périgueux Projet de circonscription Périgueux 4 2011 2015 1 2 L équipe de circonscription : L équipe de circonscription de Périgueux 4 est composée de : o Mme Sylvie REBESCHINI, IEN o Mme Dominique LÉTUVÉ, secrétaire

Plus en détail

Document à conserver

Document à conserver Infomation aux paents BULLETIN SCOLAIRE Année 2016-2017 Aux paents des élèves de l, Voici les infomations concenant la natue et la péiode des pincipales évaluations des de vote enfant pésente année. Au-delà

Plus en détail

NOM NOM de jeune fille Prénom. Adresse personnelle. ( personnel. Age ans Date de naissance Lieu de naissance. NOM de l EMPLOYEUR.

NOM NOM de jeune fille Prénom. Adresse personnelle. ( personnel. Age ans Date de naissance Lieu de naissance. NOM de l EMPLOYEUR. DOSSIER DE CANDIDATURE Année univesitaie 2013-2014 Colle ici vote photo Diplôme d Univesité «TROUBLES ENVAHISSANTS DU DEVELOPPEMENT ET AUTISME : pise sen chage éducatives et compotementales des enfants

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE METIERS DU NUMERIQUE : PARCOURS INFOGRAPHIE, WEBDESIGN

LICENCE PROFESSIONNELLE METIERS DU NUMERIQUE : PARCOURS INFOGRAPHIE, WEBDESIGN Photo D identité LICENCE PROFESSIONNELLE METIERS DU NUMERIQUE : PARCOURS INFOGRAPHIE, WEBDESIGN ET MULTIMEDIA NOM : PRENOM : CADRE RÉSERVÉ A L ADMINISTRATION APPRENTISSAGE FORMATION CONTINUE Date de l

Plus en détail

Owww.sncb.be 1. Ligne 132. Cour-Sur-Heure. Ham-Sur-Heure. Yves-Gomezée Philippeville. Charleroi-Sud. Mariembourg. Jamioulx Beignée.

Owww.sncb.be 1. Ligne 132. Cour-Sur-Heure. Ham-Sur-Heure. Yves-Gomezée Philippeville. Charleroi-Sud. Mariembourg. Jamioulx Beignée. Ligne 132 2A 2C Chaleoi-Sud Jamioulx Beignée Ham-Su-Heue Cou-Su-Heue Bezée Py Walcout Yves-Gomezée Philippeville Maiemboug Couvin Infomations hoaies valables à pati du 14.12.2008 Owww.sncb.be 1 Chèe cliente,

Plus en détail

F ORMATION CONTINUE FORMA AEROGRAPHIE OBJECTIFS SÉS PEINTRE EN DECORS SPECIALISATION " AEROGRAPHIE "

F ORMATION CONTINUE FORMA AEROGRAPHIE OBJECTIFS SÉS PEINTRE EN DECORS SPECIALISATION  AEROGRAPHIE F ORMATION CONTINUE FORMA AEROGRAPHIE PEINTRE EN DECORS SPECIALISATION " AEROGRAPHIE " Une fomation atistique et technique multisuppots OBJECTIFS ÉBO CHÉS i o o v x SÉS A i i o i v i i x i o o è i o i

Plus en détail

Projet d Aides Personnalisées de l élève - PAP

Projet d Aides Personnalisées de l élève - PAP Année scolaire : 20.../ 20 Projet d Aides Personnalisées de l élève - PAP Ecole : Classe de M./ Mme : Nom : Prénom : Classe : Maintien : oui/non Tableau récapitulatif des aides apportées : (cocher les

Plus en détail

Robert Tulane Citoyen

Robert Tulane Citoyen MÉMOIRE PORTANT SUR LE 279 PLINPN DM143 Pojet de pac éolien de Saint-Valentin 6211-24-047 PROJET ÉOLIEN DE St VALENTIN Robet Tulane Citoyen Chef d entepise locale(boulangeie Chez Tatine) 1012 pincipale

Plus en détail

β est un angle inscrit

β est un angle inscrit HAPITRE 4 : ERLES 4.1 Définitions Un cecle Γ est un ensemble de point situés à une distance donnée d'un point fixe. Le point fixe est le cente et la distance donnée le ayon du cecle. est le cente et un

Plus en détail

Version du 16 janvier 2017 (17h39)

Version du 16 janvier 2017 (17h39) CHAPITRE. DYNAMIQUE DU SLIDE..................................... -. -.. Intoduction......................................................... -. -.. Moment cinétique d un solide............................................

Plus en détail

Travaux pratiques débutants TPD Expérience N o 31. Cycle d hystéresis. Assistant responsable Oscar Cubero (217) 1 novembre 2006

Travaux pratiques débutants TPD Expérience N o 31. Cycle d hystéresis. Assistant responsable Oscar Cubero (217) 1 novembre 2006 Tavaux patiques débutants TPD Expéience N o 31 Cycle d hystéesis Assistant esponsable Osca Cubeo (217) 1 novembe 2006 Résumé Cette expéience pemet de mesue le cycle d hystéesis et la peméabilité d un matéiel

Plus en détail

APPEL A PROJETS D ATELIERS PERISCOLAIRES POUR LES ENFANTS D AGE MATERNEL ET ELEMENTAIRE DES ECOLES PUBLIQUES DE PERIGUEUX ANNEE SCOLAIRE

APPEL A PROJETS D ATELIERS PERISCOLAIRES POUR LES ENFANTS D AGE MATERNEL ET ELEMENTAIRE DES ECOLES PUBLIQUES DE PERIGUEUX ANNEE SCOLAIRE APPEL A PROJETS D ATELIERS PERISCOLAIRES POUR LES ENFANTS D AGE MATERNEL ET ELEMENTAIRE DES ECOLES PUBLIQUES DE PERIGUEUX ANNEE SCOLAIRE 2013-2014 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DEPOT DES DOSSIERS JUSQU

Plus en détail

Théorie : les modèles de composants

Théorie : les modèles de composants Théoie : les modèles de composants Pésentation Les composants qui entent dans la fabication des cicuits électoniques sont issus de difféentes technologies. L analyse ou la conception de ces cicuits, est

Plus en détail

COMPOSANTS TECHNOLOGIQUES

COMPOSANTS TECHNOLOGIQUES COMPOSANTS TECHNOLOGIQUES - Guidage pa palies lisses ou coussinets Le guidage à pati de suface cylindique est éalisé avec des coussinets. Pou diminue les petes pa fottement, on utilise un couple de matéiaux

Plus en détail

portraits ans d Ingénieures Arts & Métiers

portraits ans d Ingénieures Arts & Métiers s t i a t po ans A es u e i n d Ingé ties é ts & M 01. HISTOIRE & ÉVOLUTION LA DEUXIÈME GÉNÉRATION CONSTRUCTION BÂTIMENT Responsable d opéations immobilièes de logements en Région Paisienne (91) Diplôme

Plus en détail

STAP. Le ravalement n est pas un acte simple, obligatoire ou sans conséquence. fonction d entretien

STAP. Le ravalement n est pas un acte simple, obligatoire ou sans conséquence. fonction d entretien Le avalement de façade Fiche conseil n 7 Séie Patimoine / Inteventions su le bâti ancien PRÉFET DE LA RÉGION RHÔNE-ALPES Diection Régionale des Affaies Cultuelles Rhône-Alpes STAP STAP 69 Sevice Teitoial

Plus en détail

SUPPORT D ENTRETIEN D EMBAUCHE

SUPPORT D ENTRETIEN D EMBAUCHE MOTIVATION Vous allez ecevoi des candidats susceptibles de coesponde aux caactéistiques du poste à pouvoi. Ces candidats ont épondu à une offe déposée compenant des éléments su l entepise et le(s) poste(s)

Plus en détail

TP HF Manipulation 4 ANTENNES HYPERFREQUENCES

TP HF Manipulation 4 ANTENNES HYPERFREQUENCES TP HF Manipulation 4 NTENNES HYPEFEQUENES I. Intoduction Une antenne est un dispositif assuant la tansmission ente une onde électomagnétique se popageant en espace libe et une onde guidée dans une ligne

Plus en détail

Structures de la matière

Structures de la matière Themodynamique - Stuctues de la matièe 1 Stuctues de la matièe Les stuctues de bases: La matièe est un mélange d espèces chimiques (ai pu = azote + oxygène + eau + dioxyde de cabone + gaz aes). L espèce

Plus en détail

Étapes de réalisation

Étapes de réalisation Institut des Hautes Etudes Commeciales. Cathage DSK suppot étudiant 4 ème année Étapes de éalisation d un mémoie m moie de echeche Slim Khalbous Maîte de Conféences dsk.echeche@gnet.tn Edition 2008 - Vesion

Plus en détail

TS Physique Cassini a rendez-vous avec Saturne Exercice résolu

TS Physique Cassini a rendez-vous avec Saturne Exercice résolu P a g e 1 T Physique Cassini a endez-ous aec atune Execice ésolu Enoncé Les tois paties sont indépendantes. La planète atune est entouée de nombeux satellites et anneaux. Données : - Distance oleil-atune

Plus en détail

Statique, postures d équilibre, forces et moments aux articulations

Statique, postures d équilibre, forces et moments aux articulations Statique, postues d équilibe, foces et moments aux aticulations Chapite 1 L objet de toutes études biomécaniques est d analyse au taves d un double système de foces (foces intenes et extenes) les postues

Plus en détail

Aspects énergétiques des systèmes mécaniques. Elémentaire : qui s effectue sur un déplacement infinitésimal (ou élémentaire)

Aspects énergétiques des systèmes mécaniques. Elémentaire : qui s effectue sur un déplacement infinitésimal (ou élémentaire) I. Tavail élémentaie d une foce. spects énegétiques des systèmes mécaniques Elémentaie : qui s effectue su un déplacement infinitésimal (ou élémentaie). Tavail d une foce su un tajet quelconque. Le tavail

Plus en détail

Fort-Boyard pose ses valises au parc Georges-Henri, Woluwé-Saint-Lambert

Fort-Boyard pose ses valises au parc Georges-Henri, Woluwé-Saint-Lambert se p es de un iq ué C m Fot-Boyad pose ses valises au pac Geoges-Heni, Woluwé-Saint-Lambet Buxelles, 08 Janvie 2016. L association Meltingspot oganise, pou la seconde année consécutive, une jounée aventue

Plus en détail

Choc élastique en 2 dimensions

Choc élastique en 2 dimensions Choc élastique en dimensions Pa Pascal Rebetez Juillet 008. Intoduction Nous étudions le choc élastique ente deux disques glissant sans fottement su un plan hoizontal. Cette étude est menée dans le cade

Plus en détail

ENVELOPPE SPHÉRIQUE SOUMISE À UNE PRESSION INTÉRIEURE

ENVELOPPE SPHÉRIQUE SOUMISE À UNE PRESSION INTÉRIEURE ENVELOPPE SPHÉRIQUE SOUMISE À UNE PRESSION INTÉRIEURE On considèe une enveloppe sphéique, homogène, de ayon intéieu a, de ayon extéieu b. Le matéiau qui la constitue est élastique pafaitement plastique,

Plus en détail

INTERFÉRENCE DE LA LUMIÈRE. LE DISPOSITIF D YOUNG

INTERFÉRENCE DE LA LUMIÈRE. LE DISPOSITIF D YOUNG INTERFÉRENCE DE LA LUMIÈRE. LE DISPOSITIF D YOUNG. Objectifs.. étudie l inteféence de la lumièe.. détemine la longueu d onde d une adiation monochomatique. Rappels théoiques On dit que l inteféence se

Plus en détail

I. Comment caractériser un phénomène périodique? I.1. Phénomène périodique

I. Comment caractériser un phénomène périodique? I.1. Phénomène périodique Chapite 2 : Les ondes au sevice du diagnostic médical (Physique SANTÉ) Objectifs : Connaîte et utilise les définitions de péiode et de féquence d un signal péiodique ; Extaie et exploite des infomations

Plus en détail

U.E. LC 101 : Introduction à la Chimie. Durée de l'épreuve : 2 heures. Les exercices sont indépendants les uns des autres

U.E. LC 101 : Introduction à la Chimie. Durée de l'épreuve : 2 heures. Les exercices sont indépendants les uns des autres Univesité PieeetMaieCuie Session de janvie 2007 L1 Pacous MIME PCE BGPC U.E. LC 101 : Intoduction à la Chimie Duée de l'épeuve : 2 heues. Seules les calculatices de type "collège" (non pogammables et non

Plus en détail

Etude d'une famille de renvois d angle de précision

Etude d'une famille de renvois d angle de précision Etude d'une famille de envois d angle de pécision Le sujet compote 8 pages de texte et 3 documents Pésentation des envois d angle de pécision Liste des figues et documents : Page de gade : Pésentation

Plus en détail

NOTE DE SERVICE N 4 du 04 / 09 / Objet : Protocole de l inspection individuelle des enseignants

NOTE DE SERVICE N 4 du 04 / 09 / Objet : Protocole de l inspection individuelle des enseignants Orsay, le 4 septembre 2013 L Inspectrice de l Education Nationale, Inspection de L Éducation Nationale d ORSAY Bièvres Gif-sur-Yvette Gometz-le-Châtel Gometz-la-Ville Igny Orsay Saclay Saint-Aubin Saint-Jean-de-Beauregard

Plus en détail

I. Les trois lois de Kepler :

I. Les trois lois de Kepler : CHAPITRE N 3 PARTIE B MOUVEMENTS DES SATELLITES ET DES PLANETES TS I. Les tois lois de Keple : Au XVIIème siècle, Johannes Keple (1571-1630) constate que les planète tounent autou du soleil selon des tajectoies

Plus en détail

Chimie MP lycée Jean BART abécédaire de cristallographie - 1 -

Chimie MP lycée Jean BART abécédaire de cristallographie - 1 - Chimie MP lycée Jean BART abécédaie de cistallogaphie - 1 - A Atome : Le nombe d atomes dans une maille coespond à la somme des atomes ou patie d atome appatenant à la maille. Exemples cubique faces centées

Plus en détail

Chapitre 9. Le champ magnétique

Chapitre 9. Le champ magnétique Chapite 9 Le champ magnétique Objectif intemédiaie 4.1 Connaîte la notion de champ magnétique, puis l'employe pou calcule la foce magnétique su une paticule ou un couant continu et le moment de foce magnétique

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Le cade clinique de la elation d aide en santé mentale comme exemple de la supeposition de pespectives psychologiques et éthiques Pascal Solignac, Ph.D. Pofesseu de philosophie, Cégep Maie-Victoin Catheine

Plus en détail

le dipôle magnétique ; circuit électrique dans un champ magnétique ; travail des forces

le dipôle magnétique ; circuit électrique dans un champ magnétique ; travail des forces le dipôle magnétique ; cicuit électique dans un champ magnétique ; tavail des foces = moment magnétique d une spie On cheche ici à calcule le champ céé pa une petite spie ciculaie plate, pacouue pa un

Plus en détail

Chapitre 3: Mouvement d'une particule soumise à une force centrale. Gravitation

Chapitre 3: Mouvement d'une particule soumise à une force centrale. Gravitation 1e B et C Paticule soumise à une foce centale. Gavitation 4 Chapite : Mouvement d'une paticule soumise à une foce centale. Gavitation 1. Paticule en mouvement ciculaie unifome Il a été établi plus haut

Plus en détail

Modalités et critères d inspection

Modalités et critères d inspection Troyes, le 18 septembre 2015 A l attention de Mesdames et Messieurs les directeurs, coordonnateurs et enseignants de la circonscription de Troyes 2 et ASH NOTE DE SERVICE N 4 Modalités et critères d inspection

Plus en détail

PROJET DE CIRCONSCRIPTION POUR LES ELEVES A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS : ECOLES et RASED 2013/2016

PROJET DE CIRCONSCRIPTION POUR LES ELEVES A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS : ECOLES et RASED 2013/2016 CIRCONSCRIPTION D IRIGNY-MORNANT- SOUCIEU PROJET DE CIRCONSCRIPTION POUR LES ELEVES A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS : ECOLES et RASED 2013/2016 L'objectif de l'école est d'amener tous les élèves à la

Plus en détail

SYSTEME DE PARTICULES DYNAMIQUE DU SOLIDE

SYSTEME DE PARTICULES DYNAMIQUE DU SOLIDE Physique Généale SYSTEME DE PARTICULES DYNAMIQUE DU SOLIDE TRAN Minh Tâm Table des matièes Loi de Newton pou un ensemble de paticules 73 Quelques exemples simples...................... 73 Le cente de masse

Plus en détail

Découverte des métiers

Découverte des métiers Découvete des méties / 7 " ) * & < ø salons & foums comment s y pépae www.onisep.f/caen SALONS, FORUMS Pépaez-vous! jéôme pallé / onisep Tout au long de l'année, vous paticipez à des manifestations égionales

Plus en détail

Eveil Scientifique & Technologique au préscolaire

Eveil Scientifique & Technologique au préscolaire Scientifique fançais ok 12/06/08 19:01 Page 1 Collection ATFALE ALE pou le péscolaie Eveil Scientifique & Technologique au péscolaie El Haiatte ERGHOUNI Scientifique fançais ok 12/06/08 19:01 Page 2 Eveil

Plus en détail

acdd~ Ou~deIou ii, REPUnLIQUE Circulaire Postes à profil - 1/13 Les Abymes, le jeudi 7avril 2016

acdd~ Ou~deIou ii, REPUnLIQUE Circulaire Postes à profil - 1/13 Les Abymes, le jeudi 7avril 2016 ii, REPUnLIQUE MNÇAJSE acdd~ Ou~deIou Les Abymes, le jeudi 7avil 2016 Le Recteu de l Académie de la Guadeloupe Chancelie des Univesités Diecteu Académique des Sevices de l Education nationale MINISTI RL

Plus en détail

BULLETIN D'ACCRÉDITATION

BULLETIN D'ACCRÉDITATION Fichie Sujet : 263 ULC-G5.2 Nouvelle publication, le 4 janvie 2010 CAN/ULC-S101-04 BULLETIN D'ACCRÉDITATION 2009-31 Destinataies : Abonnés au sevice de classification de UL pou les accéditations cul de

Plus en détail

1) Cadre général de fonctionnement

1) Cadre général de fonctionnement Mâcon, le 21 novembre 2016 L inspectrice de l Éducation nationale, chargée de la circonscription de Mâcon nord, à Inspection de l Education Nationale CIRCONSCRIPTION de MACON NORD Affaire suivie par Dominique

Plus en détail

"Les symétries orthogonales" Evolution du concept de 5 à 14 ans

Les symétries orthogonales Evolution du concept de 5 à 14 ans "Les syméties othogonales" Evolution u concept e 5 à 14 ans Ne pas confone les syméties othogonales (u plan) avec les syméties bilatéales (e l'espace) Rappel: Une symétie othogonale u plan est un etounement

Plus en détail

Note de service n 2 Protocole d inspection Inspection individuelle des personnels d enseignement et évaluation d école.

Note de service n 2 Protocole d inspection Inspection individuelle des personnels d enseignement et évaluation d école. St Just en Chaussée, le 04 septembre 2013 L'inspectrice de l'éducation nationale à Mesdames et Messieurs les directrices et directeurs d école Mesdames et Messieurs les enseignants de la circonscription

Plus en détail

CIRCULAIRE N 2475 DU 25/09/2008

CIRCULAIRE N 2475 DU 25/09/2008 CIRCULAIRE N 2475 DU 25/09/2008 Objet : Recommandations elatives à l application de la nouvelle othogaphe et à son enseignement Réseaux : Tous Niveaux et sevices : FOND/SEC/SPE Péiode : A pati de la entée

Plus en détail

Statistique descriptive

Statistique descriptive Index 1 page 180 Diagamme en boîte... 1 page 181 Mesue une dispesion... page 181 minimise une dispesion... 5 4 page 181 Le symbole Σ.... 6 TP page 189 Effet de stuctue... 7 10 page 191... 9 16 page 19

Plus en détail

3- EQUATION DE PROPAGATION DES ONDES ELECTRO-MAGNETIQUES

3- EQUATION DE PROPAGATION DES ONDES ELECTRO-MAGNETIQUES 3- QUATION D PROPAGATION DS ONDS LCTRO-MAGNTIQUS Plaçons nous dans le vide hos des endoits où il a des chages ou des couants. Repenons les équations de Maxwell données plus haut et combinons les deux équations

Plus en détail

Préparez-vous! 1 re étape

Préparez-vous! 1 re étape SALONS, FORUMS Pépaez-vous! jéôme pallé / onisep Tout au long de l'année, vous paticipez à des manifestations égionales de découvete des méties. Ces lieux d échanges avec des pofessionnels de la égion

Plus en détail

(O.Granier) Le champ magnétique. Le théorème d Ampère. Olivier GRANIER

(O.Granier) Le champ magnétique. Le théorème d Ampère. Olivier GRANIER O.Ganie Le champ magnétique Le théoème d Ampèe Olivie GRANER Énoncé du théoème d Ampèe Le théoème d Ampèe est «l équivalent» du théoème de Gauss. l pemet de calcule le champ magnétique céé pa une distibution

Plus en détail

OFFRES AUX COMMANDITAIRES

OFFRES AUX COMMANDITAIRES OFFRES AUX COMMANDITAIRES LES NORMES CHANGENT LE COURS DES CHOSES ET VOUS LE POUVEZ AUSSI DU 19 AU 20 JUIN 2017 (SEMAINE DES COMITÉS JUSQU AU 23 JUIN) HALIFAX, NOUVELLE-ÉCOSSE, LE WORLD TRADE AND CONVENTION

Plus en détail

Note de service n 5 EVALUATIONS NATIONALES CE1 & CM2-2012

Note de service n 5 EVALUATIONS NATIONALES CE1 & CM2-2012 Villefranche, le 7 mai 2012 Circonscription de Villefranche sur Saône PB/BP Dossier suivi par M. Brissaud Téléphone : 04 74 69 29 04 L'Inspecteur de l Education nationale chargé de la circonscription de

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION C.A.E.P - M.N.S 2017

DOSSIER D INSCRIPTION C.A.E.P - M.N.S 2017 Comment dois-je pocéde pou empli mon dossie? Que se passe-t-il ensuite? - Je lis jusqu au bout cette pemièe page ; - Je n impime pas les pages : 1, 2 et 3 ; - Je enseigne et complète le dossie ««insciption»

Plus en détail

De nouvelles missions pour les RASED?

De nouvelles missions pour les RASED? De nouvelles missions pour les RASED? Une évolution des fonctions entre 2002 et 2009? Comment lire les textes? La circulaire de 2002 traite de l adaptation et de l intégration scolaire. Les deux situations

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION C.A.E.P - M.N.S 2017

DOSSIER D INSCRIPTION C.A.E.P - M.N.S 2017 Comment dois-je pocéde pou empli mon dossie? Que se passe-t-il ensuite? - Je lis jusqu au bout cette pemièe page ; - Je n impime pas les pages : 1, 2 et 3 ; - Je enseigne et complète le dossie ««insciption»

Plus en détail

Lyon, le 18 septembre Le directeur académique des services de l'éducation nationale. Liste destinataires in fine

Lyon, le 18 septembre Le directeur académique des services de l'éducation nationale. Liste destinataires in fine Lyon, le 18 septembre 2015 Le directeur académique des services de l'éducation nationale à Liste destinataires in fine Division des Affectations et du suivi des Elèves Bureau DAE 3 Affaire suivie par :

Plus en détail

Chapitre 7 Le contrôle de la forme des molécules et des interactions moléculaires. Forces attractives et répulsives ; Interactions non liantes

Chapitre 7 Le contrôle de la forme des molécules et des interactions moléculaires. Forces attractives et répulsives ; Interactions non liantes Chapite 7 Le contôle de la fome des molécules et des inteactions moléculaies Foces attactives et épulsives ; Inteactions non liantes Exemple: Inteactions ente chages patielles Dans le vide: foces attactives

Plus en détail

Université François-Rabelais Droit - Economie - Sciences Sociales

Université François-Rabelais Droit - Economie - Sciences Sociales Univesité Fançois-Rabelais Doit - Economie - Sciences Sociales Tous Session : 1èe session du 1e semeste Année d étude : Pemièe année Sciences Economiques Discipline : Intoduction à la Macoéconomie 1 (Unité

Plus en détail

Solutions. Été-automne Solutions

Solutions. Été-automne Solutions Solutions Été-automne 01 Solutions L évolution de glacies Compte tenu des données de l énoncé, le volume de glace en ntactique est ~ 14 000 000 = 8 000 000 km, ce qui epésente ~ 8 000 000 0,9 = 5 00 000

Plus en détail

1- Public concerné par les enseignements généraux et professionnels adaptés

1- Public concerné par les enseignements généraux et professionnels adaptés Le Recteur à Pour attribution : Division des Elèves Dossier suivi par Françoise Renault Coordonnatrice CDOEA Téléphone : 02 98 98 98 24 Mél. cdoea29@ac-rennes.fr 1 boulevard du Finistère 29558 QUIMPER

Plus en détail

TD Equilibrage. voiture par ajout de Précision de l équilibrage Balourd inférieur à 5 N masselottes Nombre de masselottes 2

TD Equilibrage. voiture par ajout de Précision de l équilibrage Balourd inférieur à 5 N masselottes Nombre de masselottes 2 TD Equilibage Compétences tavaillées : Détemine la fome de la matice d'inetie à pati de la géométie. Détemine tout ou patie du toseu cinétique d un solide pa appot à un aute. Détemine tout ou patie du

Plus en détail

Chapitre 2.7 Le potentiel électrique et les conducteurs

Chapitre 2.7 Le potentiel électrique et les conducteurs hapite.7 Le potentiel électique et les conducteus Le potentiel dans un conducteu en équilibe électostatique Nous savons que le champ électique E v à l intéieu d un conducteu est toujous nul à l équilibe

Plus en détail

Exercices sur les forces, 1 ère partie Module 3 : Des phénomènes mécaniques Objectif terminal 2 : Les forces

Exercices sur les forces, 1 ère partie Module 3 : Des phénomènes mécaniques Objectif terminal 2 : Les forces Date : Nom : Goupe : Résultat : / 60 Execices su les foces, èe patie Module 3 : Des phénomènes mécaniques Objectif teminal : Les foces Consine : outes les éponses numéiques doivent ête aondies au centième..

Plus en détail

Note de service n La prise en charge de la difficulté scolaire

Note de service n La prise en charge de la difficulté scolaire Virginie SOUFFLET Inspectrice de l éducation nationale Circonscription de Lille 3 Wattignies à Mesdames les Directrices, Messieurs les Directeurs, Mesdames les Enseignantes, Messieurs les Enseignants Mesdames

Plus en détail

Partie construction mécanique

Partie construction mécanique BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électonique Session 2007 Étude des systèmes techniques industiels AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE Patie constuction mécanique Duée conseillée

Plus en détail

FIN 201 : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES

FIN 201 : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES UNIVERSITÉ DE CERGY-PONTOISE U.F.R. Economie et Gestion Licence d Économie et Finance / Licence de Gestion L2 - S3 FIN 201 : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES TEST - Novembe 2015-1h30 CALCULATRICES SANS MODULE

Plus en détail

Lyon, le 23 septembre Le directeur académique des services de l'éducation nationale. Liste destinataires in fine

Lyon, le 23 septembre Le directeur académique des services de l'éducation nationale. Liste destinataires in fine Lyon, le 23 septembre 2014 Le directeur académique des services de l'éducation nationale à Liste destinataires in fine Division des Affectations et du suivi des Elèves Bureau DAE 3 Affaire suivie par :

Plus en détail

FORCES CENTRALES ET GRAVITATION : CORRECTIONS

FORCES CENTRALES ET GRAVITATION : CORRECTIONS FORCE CENRALE E GRAVIAION : CORRECION Execices pioitaies : Execice n 1 Poids et altitude A la suface de la tee le «poids» d un homme indiué pa un dynamomète est de 80 kg. Quel sea le «poids» indiué pa

Plus en détail

SKEMA BUSINESS SCHOOL MATHEMATIQUES FINANCIERES SESSION 3 ANNEE ACADEMIQUE 2016/2017 SOPHIE GAY ANGER

SKEMA BUSINESS SCHOOL MATHEMATIQUES FINANCIERES SESSION 3 ANNEE ACADEMIQUE 2016/2017 SOPHIE GAY ANGER SKEMA BUSINESS SCHOOL MATHEMATIQUES FINANCIERES SESSION 3 ANNEE ACADEMIQUE 06/07 SOPHIE GAY ANGER SUITES DE VERSEMENTS PERIODIQUES IDENTIQUES valeu pésente SUITE DE VERSEMENTS V p? CF CF CF 3 CF 4 CF 5

Plus en détail

DISPOSITIF DE REGLAGE DE L INCIDENCE DES PALES D HELICOPTERE

DISPOSITIF DE REGLAGE DE L INCIDENCE DES PALES D HELICOPTERE DISPOSITIF DE REGLAGE DE L INCIDENCE DES PALES D HELICOPTERE Pésentation Un hélicoptèe cée sa potance gâce au mouvement de otation du oto pincipal entaîné à l aide de la tubine. Pou pemette à l hélicoptèe

Plus en détail

Choc élastique et référentiel du centre de masse

Choc élastique et référentiel du centre de masse Choc élastique et éféentiel du cente de masse Pa Pascal Rebetez Septembe 0 RÉSUMÉ Nous considéons dans cet aticle le choc élastique de deux disques et étudions les conditions que doivent satisfaie les

Plus en détail

une balle de base-ball pour se délasser. Qu arrive-t-il à mesure que le jeu progresse?

une balle de base-ball pour se délasser. Qu arrive-t-il à mesure que le jeu progresse? Execices 6.1 La loi de l action et de la éaction Execices Chapite 1 Pou se déplace los de leus soties dans l espace, les astonautes se sevent de populseus potatifs qu ils fixent à leu dos. Une fois sa

Plus en détail

Vous trouverez ci dessous deux évolutions et un rappel :

Vous trouverez ci dessous deux évolutions et un rappel : Beauvais, le 20 septembre 2010 L Inspecteur d académie, Directeur des services Départementaux de l'éducation nationale 1/2 à Mesdames et Messieurs les Professeurs des écoles S/C de Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Un diviseur de tension résistif pour la mesure de la sortie 10 V des références de tension électroniques à diodes de Zener. par François Delahaye

Un diviseur de tension résistif pour la mesure de la sortie 10 V des références de tension électroniques à diodes de Zener. par François Delahaye Rappot BIPM-89/8 Un diviseu de tension ésistif pou la mesue de la sotie 0 V des éféences de tension électoniques à diodes de Zene pa Fançois Delahaye Résumé Un diviseu de tension ésistif, utilisant un

Plus en détail

BON DE COMMANDE TÉLÉPHONIE MOBILE

BON DE COMMANDE TÉLÉPHONIE MOBILE BON DE COMMANDE TÉLÉPHONIE MOBILE SFRBUSINESSTEAM.FR Vote contat SFR Business Team se compose de 5 éléments, disponibles aupès de vote intelocuteu commecial : le pésent Bon de Commande, à compléte, date

Plus en détail

Version du 1 novembre 2016 (23h03)

Version du 1 novembre 2016 (23h03) ! CHAPITRE 10. COMPLÉMENTS DE RÉSISTANCE DES MATÉRIAUX.............. - 10.1-10.1. Containtes de compession au contact de suaces coubes : omules de Hetz..... - 10.1-10.1.1. Intoduction.................................................

Plus en détail

Analyser un circuit électrocinétique

Analyser un circuit électrocinétique PCS, Fabet (Metz) Électocinétique, TD n 00 0 Le cous nalyse un cicuit électocinétique Cout-cicuite un généateu idéal de tension, ie elie ses deux bones pa un fil, evient à lui impose une ddp nulle ente

Plus en détail

(Licence N1 /Durée 3H) Déterminer l influence de différents paramètres (longueurs et rayons) sur la réponse du système

(Licence N1 /Durée 3H) Déterminer l influence de différents paramètres (longueurs et rayons) sur la réponse du système (Licence N1 /Duée 3H) Objectifs : Détemine l influence de difféents paamètes (longueus et ayons) su la éponse du système Conditions de éalisation : Maquette d étude de mouvement de mécanisme à tois bas

Plus en détail

Q U A N T I F I C A T I O N DE L E N E R G I E D A N S L A T O M E D H Y D R O G E N E

Q U A N T I F I C A T I O N DE L E N E R G I E D A N S L A T O M E D H Y D R O G E N E ARCHITECTURE DE LA MATIERE : Lycée F.BUISSON PTSI De la classification péiodique à la stuctue électonique de l atome Q U A N T I F I C A T I O N DE L E N E R G I E D A N S L A T O M E D H Y D R O G E N

Plus en détail

Concours les Trophées de l Energie Edition

Concours les Trophées de l Energie Edition Cade ésevé à Colma Aggloméation Fiche n Concous les Tophées de l Enegie Edition 2016-2017 Type d habitat maison individuelle logement collectif Catégoies catégoie 1 : efficacité énegétique catégoie 2 :

Plus en détail

DYNAMIQUE. Devoir de synthèse Seul document autorisé : formulaire personnel. Arbre de transmission principal et trompette de liaison

DYNAMIQUE. Devoir de synthèse Seul document autorisé : formulaire personnel. Arbre de transmission principal et trompette de liaison e Cycle - ème année 8 Juin 5 DYNAMIQUE Devoi de synthèse Seul document autoisé : fomulaie pesonnel Etude des mouvements de tangage d une tansmission de puissance d hélicoptèe Roto pincipal Moteu Roto aièe

Plus en détail

RESISTANCE DES MATERIAUX

RESISTANCE DES MATERIAUX ETANCE DE MATEAUX Mécanique éféence au pogamme.t. éféence au module 4- ésistance de matéiaux. Module 4 : :ésistance des matéiaux 4-1 Hypothèses de la DM 4-2 Etude d une poute 4-3 dentification de la natue

Plus en détail

La loi de gravitation explique Kepler et pèse les planètes. Le génie de Newton. Lois de Kepler

La loi de gravitation explique Kepler et pèse les planètes. Le génie de Newton. Lois de Kepler Document ANAP Sege Rochain La loi de gavitation explique Keple et pèse les planètes Le génie de Newton Lois de Keple Détemination de la masse des cops célestes Détemination des temps obitaux Détemination

Plus en détail

Théorème de l Energie Cinétique

Théorème de l Energie Cinétique Cous 4 - Théoème de l Enegie Cinétique Théoème de l Enegie Cinétique Réel Modèle Moteu y Moteu x Capteu optique Exemple d état de suface mesué uface à mesue La ugosimétie est la mesue de l état de suface

Plus en détail

Objet : procédure d inclusion scolaire des élèves handicapés

Objet : procédure d inclusion scolaire des élèves handicapés Troyes, le 10 septembre 2013 Le directeur académique des services de l éducation nationale de l Aube à Madame l inspectrice de l information et de l orientation Monsieur l inspecteur de l éducation nationale

Plus en détail

Livret individuel de formation professionnelle AVS/EVS 2012/2013

Livret individuel de formation professionnelle AVS/EVS 2012/2013 Livret individuel de formation professionnelle AVS/EVS 2012/2013 La formation des assistants d éducation auxiliaires de vie scolaire (AVS) et des Emplois Vie Scolaire chargés de l Aide à la Scolarisation

Plus en détail

TRILOLI, LE PETIT LUTIN. À L AVENTURE AVEC TRILOLI r Guide intégrateur. L album contient l histoire de Triloli, venu de la planète Lutina.

TRILOLI, LE PETIT LUTIN. À L AVENTURE AVEC TRILOLI r Guide intégrateur. L album contient l histoire de Triloli, venu de la planète Lutina. TRILOLI, LE ETIT LUTIN L album contient l histoie de Tiloli, venu de la planète Lutina. Claudine BELLAVANCE Tiloli, le petit lutin G andi au péscolaie est un ensemble didactique qui s inscit dans une pespective

Plus en détail

TD N 2 : Actions mécaniques

TD N 2 : Actions mécaniques Execice : Table Détemine sous fome d un seul toseu amené en, l ensemble des actions mécaniques qui s execent su la table epésentée ci-dessous. z Action mécanique de type foce F = Fz s appliquant en A y

Plus en détail

Chapitre 2: CINEMATIQUE DU POINT

Chapitre 2: CINEMATIQUE DU POINT I - DÉFINITIONS : Chapite : CINEMATIQUE DU POINT La mécanique est une banche de la physique qui s'intéesse aux mouvements et aux changements des positions des objets physiques. A - La cinématique : Elle

Plus en détail

BANQUE D EPREUVES DUT-BTS - SESSION EPREUVE DE MECANIQUE

BANQUE D EPREUVES DUT-BTS - SESSION EPREUVE DE MECANIQUE BANQUE D EPREUVES DUT-BTS - SESSION - EPREUVE DE MECANIQUE CODE EPREUVE : BE-MECA CALCULATRICE INTERDITE DUREE : h3 Question 1 On considèe une poute de Benouilli, en matéiau homogène, isotope de module

Plus en détail

MODELISATION DES ALIMENTATIONS A DECOUPAGE PAR LA METHODE DE VORPERIAN

MODELISATION DES ALIMENTATIONS A DECOUPAGE PAR LA METHODE DE VORPERIAN - Modélisation des Alimentations à découpae - - ycée Gustave EFFE - GAGNY 93 - [998] MOESATON ES AMENTATONS A EOUPAGE PA A METHOE E VOPEAN Sommaie : NTOUTON... APPATON A 'AMENTATON FYA... EGME ETA...4

Plus en détail

TD ELECTRO/MAGNETO-STATIQUE. Exercice 1: On considère les vecteurs suivants exprimés dans un repère orthonormé : r

TD ELECTRO/MAGNETO-STATIQUE. Exercice 1: On considère les vecteurs suivants exprimés dans un repère orthonormé : r TD ELECTRO/MAGNETO-STATIQUE RAPPELS MATHEMATIQUES Execice 1: On considèe les vecteus suivants expimés dans un epèe othonomé : i + 3 j k = 3i j + k = 4i 3 j 1 = 3 + - Calcule leu module. - Calcule les composantes

Plus en détail

Éléments d'électromécanique

Éléments d'électromécanique Éléments d'électomécanique «Il faut ête constamment dans une elative désoganisation, en pete d équilibe constante. Vous avez fait du ski? C est le même mécanisme La condition du mouvement, c est d ête

Plus en détail

Chapitre 4.1 La cinétique de rotation

Chapitre 4.1 La cinétique de rotation Chapite 4.1 La cinétique de otation La dynamique du cops igide Un cops igide est un système de N paticules dont la distance ente chaque paie de paticules doit ête maintenue constante gâce à des foces intenes.

Plus en détail

Vecteur déplacement. Inertie et 1 ère loi de Newton. Vitesse moyenne et instantanée. Accélération moyenne et instantanée

Vecteur déplacement. Inertie et 1 ère loi de Newton. Vitesse moyenne et instantanée. Accélération moyenne et instantanée Inetie et èe loi de Newton «L inetie d un obet est sendance à ésiste à toute aiation de son état de mouement.» l inetie est la ésistance au changement «Tout cops au epos consee son état de epos et tout

Plus en détail

06500 Menton Monsieur BERTHIER Jérôme. 1 Rue de RUSSIE à NICE. Vos/réf : Arrêt au fond AIX 15 avril 2014.JV N 2014/273.

06500 Menton Monsieur BERTHIER Jérôme. 1 Rue de RUSSIE à NICE. Vos/réf : Arrêt au fond AIX 15 avril 2014.JV N 2014/273. BORDERIE Louis Jacques Le Clos Saint-Louis Le 04/08/2014 2123 Route de Supe-Gaavan 06500 Menton Monsieu BERTHIER Jéôme EXPERT EVALUATEUR L.R.A.R 1 Rue de RUSSIE à 06000 NICE Aff : Louis BORDERIE/Antoinette

Plus en détail

Guide pour l élaboration d un Programme Personnalisé de Réussite Educative

Guide pour l élaboration d un Programme Personnalisé de Réussite Educative Guide pour l élaboration d un Programme Personnalisé de Réussite Educative PPRE définition repères Etapes à suivre Annexe A1 : Entretien individuel avec l élève Annexe A2 : Fiche de communication à destination

Plus en détail

Le frottement. Types de forces appliquées sur un corps. Frottement. Lois d Amontons

Le frottement. Types de forces appliquées sur un corps. Frottement. Lois d Amontons Types de oces appliquées su un cops poids (toujous es le cente de la Tee: es le bas) oce nomale (ente deux objets) oce appliquée (poussée ) tension, compession oce de appel d un essot ottement Le ottement

Plus en détail