Evaluation du socle commun au collège

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Evaluation du socle commun au collège"

Transcription

1 Evaluation du socle commun au collège Attestation de maîtrise des connaissances et compétences du socle commun au palier 3 Inspection pédagogique Régionale Amiens

2 La Loi d orientation et de programme pour l Avenir de l Ecole du 23 avril 2005 Article 2 «la nation fixe comme mission première à l école de faire partager aux élèves les valeurs de la République» Article 9 «la scolarité obligatoire doit au moins garantir à chaque élève les moyens nécessaires à l acquisition d un socle commun constitué d un ensemble de connaissances et de compétences qu il est indispensable de maîtriser pour accomplir avec succès sa scolarité, poursuivre sa formation, construire son avenir personnel et professionnel et réussir sa vie en société»

3 Le décret du 12 juillet 2006 précise et fixe les 7 compétences du socle commun La maîtrise de la langue française La pratique d une langue vivante étrangère Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique La maîtrise des techniques usuelles de l information et de la communication La culture humaniste Les compétences sociales et civiques L autonomie et l initiative

4 7 compétences Chaque compétence du socle est «conçue comme une combinaison de connaissances fondamentales pour notre temps, de capacités à les mettre en œuvre dans des situations variées, mais aussi d attitudes indispensables tout au long de la vie [ ]» Chaque compétence comprend plusieurs domaines, composées eux-mêmes de plusieurs items

5 Les principes du socle commun Le socle commun détermine ce que nul n est censé ignorer en fin de scolarité obligatoire sous peine de se trouver marginalisé. «L enseignement obligatoire ne se réduit pas au socle commun. Bien que désormais il en constitue le fondement, le socle ne se substitue pas aux programmes de l école primaire et du collège; il n en est pas non plus le condensé» «Le socle commun s acquiert progressivement de l école maternelle à la fin de la scolarité obligatoire» Décret du 12 juillet 2006

6 Rappel des enjeux du socle commun Un formidable défi fait à l école : 100% du socle pour 100% des élèves. Donc nécessité de tout mettre en œuvre pour que les élèves disposent, au sortir de la scolarité obligatoire, de cette capacité à accroître leur savoir tout au long de leur vie. Des pratiques pédagogiques renouvelées : l'enseignant n'a plus pour unique fonction de "transmettre des connaissances". Il veille également à permettre à l élève de construire des compétences, à s appuyer sur ces compétences pour l amener à en développer de nouvelles, et à valider ce qu il sait faire en lui donnant une vision positive et dynamique de l évaluation. Le groupe de travail de l Inspection Pédagogique Régionale sur le «socle commun» tente de répondre à cet objectif en accompagnant la réflexion-action des chefs d'établissement, et des enseignants dans la mise en œuvre du socle et sa validation. Elle n'a pas vocation à être exhaustive mais s attache à donner des pistes de logiques d'action

7 Le socle commun et l évolution des pratiques d enseignement Replacer le socle commun dans un contexte plus large d enseignement par compétences et d évaluation des compétences, en insistant sur deux notionsclés : La notion de compétences : on ne transmet plus uniquement des connaissances, mais on aide à la construction de compétences (transmissions de connaissances, sollicitation de capacités, appui sur des attitudes) La notion d évaluation positive (formative et formatrice) : valider des acquis et aider l élève à combler ses manques (évaluation intégrée aux apprentissages)

8 Le socle commun dans le projet d établissement S engager sur 100% du socle pour 100% des élèves : communiquer sur cet objectif vers toute la communauté éducative. Intégrer le socle commun dans le diagnostic de l établissement : indicateurs et axes d amélioration. Favoriser la continuité des apprentissages : inter cycles, inter degrés. Valoriser l approche par compétences (connaissances, capacités, attitudes) et diversifier les pratiques pédagogiques. Différencier la pédagogie : passer d une logique des contenus à transmettre, à une logique d apprentissage centrée sur les compétences à développer. Travailler la maîtrise de la langue dans toutes les disciplines, démultiplier l exposition à la langue. Impulser une démarche pluridisciplinaire à partir de la complémentarité des enseignements et de la diversification des manières d apprendre. Utiliser la démarche socle pour adapter les procédures d enseignement et d évaluation aux élèves à besoins particuliers. Articuler la démarche socle commun et les dispositifs existants : PPRE, aide individualisée, accompagnement éducatif, aide méthodologique

9 Valider les compétences du socle 3 paliers de validation : À l école primaire : CE1 et CM2 Paliers 1 et 2 (attestation au BO n 45 du 27 novembre 2008) Au collège : Troisième Palier 3 (attestation en ligne sur le site Eduscol) : n/73/8/attestation-palier-3_ pdf

10 Procédure de validation de l attestation au palier 3 La première page : renseignée et signée par le chef d établissement en fin de troisième. Les autres pages : complétées par les équipes pédagogiques à partir de la classe de quatrième. Les validations sont progressives et collégiales

11 Les procédures de validation Elles supposent : une intégration aux processus d apprentissage ; des évaluations intermédiaires et progressives en plus des évaluations pas spécialement dédiées au socle; une remédiation et une aide aux difficultés constatées. Chaque compétence requiert : la contribution de plusieurs disciplines : réciproquement, une discipline contribue à l acquisition et à la validation de plusieurs compétences.

12 Validation des 7 compétences La validation des 7 compétences est obligatoire, sans compensation possible Une compétence est validée définitivement Chaque établissement organise la progressivité et la programmation des items sur les 4 ans dans chaque compétence (validation pluridisciplinaire des items, validation collégiale de la compétence) Pour chacun des items, chaque discipline se positionne sur les validations auxquelles elles participent Chaque item doit être validé par plusieurs disciplines. Chaque validation est la synthèse de plusieurs évaluations

13 Evaluer les compétences c est : Rendre lisibles les objectifs d apprentissage et les acquis : donner du sens aux apprentissages Repérer la progression des acquis chez tous les élèves, en particulier chez les élèves obtenant des résultats faibles (accompagnement individuel : PPRE, AE, Soutien, ) Donner envie aux élèves de s'investir, en leur faisant prendre conscience de ce qu'ils savent et de leurs progrès Utiliser différentes procédures, notamment accentuer les procédures d évaluation formative et formatrice (Evaluation positive) Construire une situation complexe, dite de référence, support de l évaluation (contextualisée et adaptée) Proposer des indicateurs (ou indices, ou observables, ou symptômes) Situer des degrés d acquisition (ou de maîtrise) de la compétence (situer un curseur de maîtrise de la compétence) Fixer un seuil de validation (maîtrise à un degré acceptable, pouvant correspondre à une équivalence à la moyenne) L évaluation de la compétence ne se fait pas par comparaison à une production idéale, mais à partir de la production de chaque élève, et cherche les paramètres (connaissances-capacités-attitudes) à améliorer pour permettre une meilleure production (ou performance)

14 L évaluation des compétences ce n est pas : un examen une certification une succession d évaluations spécifiques une atomisation en «micro-compétences» une notation de connaissances Une compilation d évaluations isolées

15 Quelques caractéristiques de l évaluation des compétences «Une compétence est maîtrisée ou ne l est pas» Il ne peut y avoir de compensation entre compétences.» (HCE). Une compétence est généralement transdisciplinaire. Son évaluation s effectuera donc de manière collégiale Une compétence se manifeste en situation Même si elle requiert la mise en œuvre de ressources multiples que l enseignement doit construire chez les élèves (connaissances, capacités et attitudes), évaluer une compétence n est en aucun cas équivalent à évaluer la maîtrise de chaque ressource isolément. Un élève peut en effet maîtriser l ensemble des ressources constitutives d une compétence sans être capable de les mobiliser dans une tâche complexe

16 suite L évaluation des compétences du socle est donc à organiser en continu sur les 4 ans, et plus particulièrement en quatrième et troisième. Cette évaluation dans la durée passe par la généralisation du recours à des évaluations diagnostiques permettant un repérage des difficultés à traiter en aide individualisée et à une évaluation formative dans laquelle l élève est réellement impliqué L évaluation de compétences est par nature positive : elle consiste à attester, au fur et à mesure de leur construction chez un élève donné, la maîtrise de diverses compétences. Il s agit donc de pointer des réussites progressives et non des manques.

17 suite Cette évaluation nouvelle vient coexister avec l évaluation traditionnelle. Le DNB nécessite la validation des compétences du socle, mais y associe des épreuves d examen classiques et sur des moyennes de contrôle continu Une autonomie importante des établissements qui doivent notamment organiser la concertation nécessaire et mettre en place une communication efficace avec les familles. C est le chef d établissement qui valide ou non, en classe de troisième, au cours du conseil de classe du troisième trimestre, l acquisition du socle commun. Il s appuie pour cela sur l attestation de maîtrise des connaissances et des compétences que les professeurs principaux ont renseignée depuis la classe de quatrième. Eux-mêmes ont effectué cette validation après concertation avec les équipes pédagogiques

18 suite La prise d information sur le degré de maîtrise d une compétence chez un élève donné s effectue sur plusieurs années, à des occasions multiples, par des observations en situation de classe et pas seulement en situation d évaluation instituée. Ces observations conduiront rapidement à constater que, pour beaucoup d élèves, la maîtrise de la compétence visée est effective Des outils permettant de thésauriser ces informations sont évidemment indispensables pour permettre à chaque évaluateur d en conserver une mémoire précise et de prendre ensuite toute sa place dans les concertations de suivi et de validation des compétences.

19 Remédier Nécessité au cours du cursus en collège et avant la classe de troisième de repérer les élèves qui ne sont pas en mesure d obtenir la validation de certains items. Modalités pour la remédiation : moyens classiques : soutien, accompagnement éducatif supports informatisés PPRE utilisation de supports pédagogiques et d évaluations adaptés aux différents niveaux des élèves tutorat entre élèves autres

20 Notes et Compétences Il n y a pas d antinomie entre note et compétence acquise : les 2 peuvent coexister (la note peut, éventuellement, référer à un degré d acquisition de la compétence) Le bulletin devrait d ailleurs s enrichir de commentaires qui font référence à des compétences L évaluation permet de mesurer positivement la progression des élèves. Le développement de cette approche positive, typique de la «démarche socle», permet d optimiser l investissement pédagogique des équipes et de conforter les élèves, y compris les plus fragiles, dans leurs efforts

21 Progressivité et suivi de la validation L attestation palier 3 et le Livret Personnel de Compétences (LPC) : Garder une mémoire de la progression de l élève sur l ensemble de son parcours scolaire depuis le primaire : Récapitulatif des notions acquises (LPC) élaboré tout au long de la scolarité au collège Utilisation d un logiciel, en complément de l outil national (Livret personnel de compétences accessible par le portail SCONET), comme outils de collecte et de suivi pour conserver ces documents d une année sur l autre (en complément du LPC, les IA IPR préconisent le logiciel Osiris, développé par le collège expérimental Clisthène de Bordeaux : Construire la progressivité de la validation (constructions disciplinaires et collégiales) Définir les moments de synthèse transdisciplinaire des acquisitions des élèves : conseils des professeurs, conseils de classe Donner à chaque élève la capacité de connaître ses acquis :

22 Communiquer sur le socle Expliquer aux parents : la coexistence des bulletins et du suivi de la validation l orientation indépendante de la validation du socle la validation du socle qui n est pas une certification et : rendre davantage lisibles les compétences «socle» utilisées dans les évaluations disciplinaires bien différencier outil du professeur (grilles ) et mode de communication aux élèves et aux familles

23 Des dérives à éviter Associer une compétence à une discipline qui garderait l exclusivité de la validation Imposer des répartitions entre les disciplines sans concertation Multiplier les évaluations au détriment des apprentissages Prévoir des «séquences socle», ou des «examens de socle» Multiplier le nombre de «grilles» ou les rendre trop complexes Utiliser un «jargon» qui empêche la bonne lisibilité par chacun

24 Un travail supplémentaire pour les équipes? Réponses aux enseignants qui hésitent, doutent : Cette mise en oeuvre permet de dynamiser les conseils d enseignement de travailler en équipe à la réalisation d outils et d objectifs de développer le travail en interdisciplinarité pour sortir du clivage entre les matières d aider l élève à réactualiser ses compétences d une matière à l autre et à ne pas cloisonner ses connaissances. Au final : des équipes qui se réunissent autour d un véritable objet de travail et qui prennent plaisir à chercher, à élaborer, à programmer ; des élèves qui trouvent du sens dans la complémentarité des disciplines sur les mêmes compétences

25 Etapes de mise en place dans l établissement Tous les items de chaque compétence doivent être enseignés. Réaffirmer le rôle central du conseil pédagogique, et construire un cahier des charges Mettre en place la construction progressive et l évaluation du socle sur les 4 années du collège, afin de donner du sens à la validation finale. Planifier les étapes et les échéances. Mettre en place des procédures locales et contextualisées qui respectent l objectif national du socle commun. Impliquer toutes les équipes disciplinaires et inviter les enseignants à relire les textes. Intégrer le temps de validation aux réunions déjà instituées : journées banalisées, pré-conseils de classes, conseils d enseignement, conseils de classe Solliciter des Formations d Initiative Locale. Mettre à disposition des enseignants une banque de données pour leur information et leur formation Se doter d un outil de recueil des données (compilation et mise en mémoire, suivi des élèves, communication vers les familles, validations intermédiaires, validations du palier 2 ). Renforcer les liaisons école / collège, collège / lycée. Informer les familles : présentation du socle, modalités de validation.

26 Cahier des charges du conseil pédagogique Le conseil pédagogique organise et planifie la validation du socle commun. Pour chacun des domaines et des items, chaque discipline se positionne sur les validations auxquelles elle contribue. Chaque item doit être renseigné par plusieurs disciplines. Chaque validation est la synthèse de plusieurs évaluations. Le conseil pédagogique organise également les validations complémentaires : Sécurité Routière, Premiers Secours.

27 Calendrier de la validation du palier : Palier 3 validé à partir de la classe de 4e, en classe de 3e : A2 LVE et B2I obligatoires pour le DNB : Toutes les compétences du palier 3, obligatoirement validées pour le DNB 2011

28 Conclusion La liberté pédagogique est réaffirmée L établissement devient un lieu de réflexion pédagogique collective Le socle pose encore des questions mais ses enjeux sont importants Sa mise en place n est pas une simple question technique La «démarche socle» fait évoluer les pratiques d enseignement (différenciation, cohérence), et d évaluation (évaluation positive des compétences) La réflexion sur les compétences peut faire évoluer progressivement les pratiques pour rendre plus lisibles les processus d apprentissage pour le professeur comme pour l élève

29 Ressources en ligne Principaux sites de référence (des références bibliographiques plus détaillées figurent dans la fiche sitographique disponible sur le site académique d Amiens) Site MEN : Site Académie d Amiens : - Espaces des personnels, Ressources pédagogiques, Enseignements et outils transversaux, socle commun ( Site Eduscol : html Site de l ESEN :

Le socle commun de connaissances et de compétences

Le socle commun de connaissances et de compétences Le socle commun de connaissances et de compétences «Ce que nul n'est censé ignorer en fin de scolarité obligatoire sous peine de se trouver marginalisé» Le Socle POURQUOI? Décret du 11 juillet 2006 «la

Plus en détail

circulaire n du

circulaire n du 1 circulaire n 2010-087 du 18-6-2010 Le livret personnel de compétences, tel que défini par l'arrêté du 14 juin 2010 est entré en vigueur dans tous les établissements scolaires du 1er degré et du 2nd degré

Plus en détail

Le socle commun de connaissances et de compétences

Le socle commun de connaissances et de compétences Le socle commun de connaissances et de compétences Le pilotage académique de la mise en œuvre du socle commun de connaissances et de compétences vise trois objectifs : - Développer une culture commune

Plus en détail

Livret scolaire et livret personnel de compétences à l école

Livret scolaire et livret personnel de compétences à l école Des outils pour les Directeurs d école Livret scolaire et livret personnel de compétences à l école mai 2012 G. Charlemein Inspecteur de l Éducation nationale Nota : Les informations suivantes sont issues

Plus en détail

Socle commun et. livret personnel de compétences

Socle commun et. livret personnel de compétences Socle commun et livret personnel de compétences Sommaire 1. Qu est-ce que le socle commun? 2. Qu est-ce que le livret personnel de compétences? 3. Comment est validée une compétence? 4. Relations avec

Plus en détail

10. L ÉVALUATION DANS LE CADRE DE LA REFORME DE LA SCOLARITÉ OBLIGATOIRE : LES TERMES CLES

10. L ÉVALUATION DANS LE CADRE DE LA REFORME DE LA SCOLARITÉ OBLIGATOIRE : LES TERMES CLES Groupe académique «réforme de la scolarité obligatoire Evaluation» 10. L ÉVALUATION DANS LE CADRE DE LA REFORME DE LA SCOLARITÉ OBLIGATOIRE : LES TERMES CLES Ce document explicite le lexique propre au

Plus en détail

Lettre des IA-IPR de S.T.I concernant l évaluation des acquis des élèves, à l attention des enseignants de technologie au collège.

Lettre des IA-IPR de S.T.I concernant l évaluation des acquis des élèves, à l attention des enseignants de technologie au collège. Lettre des IA-IPR de S.T.I concernant l évaluation des acquis des élèves, à l attention des enseignants de technologie au collège. Rectorat 3, boulevard de Lesseps 78017 Versailles Cedex Nous vous adressons

Plus en détail

12/10/2015

12/10/2015 http://web.accorse.fr/ecapplication/ 12/10/2015 L approche par compétences et la problématique de l harmonisation et du suivi des acquis des élèves 1. Socle commun 2. Livret scolaire 3. Progressions programmations

Plus en détail

Animation Pédagogique du 18 mars Assurer la continuité des apprentissages école-collège

Animation Pédagogique du 18 mars Assurer la continuité des apprentissages école-collège Animation Pédagogique du 18 mars 2013 Assurer la continuité des apprentissages école-collège Année scolaire 2012/2013 Circonscription de Saint Etienne au Mont 1 école-collège Brainstorming ou Remue-méninges

Plus en détail

Socle commun et livret personnel de compétences

Socle commun et livret personnel de compétences Socle commun et livret personnel de compétences 1 Sommaire 1. Qu est-ce que le socle commun? 2. Qu est-ce que le livret personnel de compétences? 3. Comment est validée une compétence? 2 1.Qu est-ce que

Plus en détail

Réunion des directeurs de l enseignement privé. 7 octobre 2016

Réunion des directeurs de l enseignement privé. 7 octobre 2016 Réunion des directeurs de l enseignement privé 7 octobre 2016 I. Le Cycle III II. Les EPI III. L accompagnement personnalisé IV. Les parcours V. Le LSU Les compétences du socle I. De «la liaison école-collège»

Plus en détail

6. EVALUATION, NOUVEAUX PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT ET NOUVEAU SOCLE COMMUN

6. EVALUATION, NOUVEAUX PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT ET NOUVEAU SOCLE COMMUN Groupe académique «réforme du collège évaluation» 6. EVALUATION, NOUVEAUX PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT ET NOUVEAU SOCLE COMMUN Ce document s attache à montrer comment, dans le cadre de la réforme du collège,

Plus en détail

Réforme et évaluation

Réforme et évaluation Conseil Supérieur des Programmes La place de l évaluation dans la réforme Évaluation des acquis scolaires des élèves et livret scolaire, à l école et au collège décret n 2015-1929 du 31-12-2015 - J.O.

Plus en détail

la compétence est de l ordre du savoir mobiliser (Guy le Boterf 1994) ;

la compétence est de l ordre du savoir mobiliser (Guy le Boterf 1994) ; La notion de compétence Le terme de compétence est polysémique et peut prendre, selon les disciplines, des acceptions différentes. Afin de clarifier cette notion de c ompétence, on peut faire référence

Plus en détail

Schouf National College, Baakline 13 juin 2013 Laurence Comte, EEMCP2

Schouf National College, Baakline 13 juin 2013 Laurence Comte, EEMCP2 EVALUATION ET VALIDATION DU SOCLE COMMUN Schouf National College, Baakline 13 juin 2013 Laurence Comte, EEMCP2 Proposition de travail Retour sur la première journée : apports, changements de pratique,

Plus en détail

11. LE BILAN DE FIN DE CYCLE

11. LE BILAN DE FIN DE CYCLE Groupe académique «réforme de la scolarité obligatoire évaluation» 11. LE BILAN DE FIN DE CYCLE Ce document s attache à donner des orientations quant à la façon de renseigner le bilan de fin de cycle tel

Plus en détail

Mise en œuvre du. Livret Personnel. de Compétences ÉCOLE PRIMAIRE

Mise en œuvre du. Livret Personnel. de Compétences ÉCOLE PRIMAIRE Mise en œuvre du Livret Personnel de Compétences ÉCOLE PRIMAIRE Sommaire Pourquoi un livret personnel de compétences? Qu est-ce que le livret personnel de compétences? Comment valider une compétence? Liens

Plus en détail

Des changements en cours dans les pratiques d évaluation des acquis des élèves. Jeudi 08 décembre 2016

Des changements en cours dans les pratiques d évaluation des acquis des élèves. Jeudi 08 décembre 2016 Des changements en cours dans les pratiques d évaluation des acquis des élèves Jeudi 08 décembre 2016 Ordre du Jour Contexte dans lequel les changements dans les pratiques d évaluation des élèves s inscrivent

Plus en détail

Les fondamentaux de l école maternelle

Les fondamentaux de l école maternelle Les fondamentaux de l école maternelle Animation pédagogique NIMES 1 octobre 2007 Catherine DUMAS 10 octobre 2007 1 Première partie: Catherine DUMAS Les fondamentaux de l école maternelle Le socle commun

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES PÉDAGOGIQUES

GUIDE DE BONNES PRATIQUES PÉDAGOGIQUES GUIDE DE BONNES PRATIQUES PÉDAGOGIQUES Ce guide ne prétend nullement à l exhaustivité. Il recense des recommandations dont la mise en œuvre est de nature à favoriser la réussite des élèves. Les trois fiches

Plus en détail

Socle commun et livret personnel de compétences

Socle commun et livret personnel de compétences Socle commun et livret personnel de compétences Sommaire 1. Qu est-ce que le socle commun? 2. Qu est-ce que le livret personnel de compétences? 3. Comment est validée une compétence? 4. Relations avec

Plus en détail

LE SOCLE COMMUN. Mise en œuvre et évaluation des compétences. Réunions d information organisées dans les bassins pour les principaux et professeurs

LE SOCLE COMMUN. Mise en œuvre et évaluation des compétences. Réunions d information organisées dans les bassins pour les principaux et professeurs LE SOCLE COMMUN Mise en œuvre et évaluation des compétences Réunions d information organisées dans les bassins pour les principaux et professeurs IA IPR de l académie de Lyon Novembre 2010 Diaporama réalisé

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES PÉDAGOGIQUES

GUIDE DE BONNES PRATIQUES PÉDAGOGIQUES GUIDE DE BONNES PRATIQUES PÉDAGOGIQUES Ce guide ne prétend nullement à l exhaustivité. Il recense des recommandations dont la mise en œuvre est de nature à favoriser la réussite des élèves. Les trois fiches

Plus en détail

Les mathématiques dans le LPC : enjeux, principes-clés clés et modalités de renseignement

Les mathématiques dans le LPC : enjeux, principes-clés clés et modalités de renseignement Les mathématiques dans le LPC : enjeux, principes-clés clés et modalités de renseignement APMEP - Journée de la Régionale de Toulouse - 18 janvier 2012 ENFA Auzeville-Tolosane Au plan national : Le contexte

Plus en détail

Enseigner des compétences, l exemple de l EPS FORUM EPS

Enseigner des compétences, l exemple de l EPS FORUM EPS Enseigner des compétences, l exemple de l EPS FORUM EPS Mai 2011 Une démarche nouvelle Une démarche prometteuse et porteuse de : Cohérence (contributions pluridisciplinaires) Personnalisation (mais aussi

Plus en détail

PAF 2012/2013 Cahier des charges académique déclinaison 1 er degré - département du Doubs

PAF 2012/2013 Cahier des charges académique déclinaison 1 er degré - département du Doubs PAF 2012/2013 Cahier des déclinaison 1 er degré - département du Doubs N0 : Premiers apprentissages en maternelle. N1 : Maîtrise de la langue, lecture et prévention de l illettrisme. Favoriser les échanges

Plus en détail

Cahier des charges 2011 / déclinaison 1 er degré - département du Doubs

Cahier des charges 2011 / déclinaison 1 er degré - département du Doubs Cahier des charges 2011 / 2012 - déclinaison 1 er degré - département du Doubs K0 : Premiers apprentissages en maternelle. K1 : Maîtrise de la langue, lecture et prévention de l illettrisme. Maîtriser

Plus en détail

Le Livret Personnel de Compétences (LPC)

Le Livret Personnel de Compétences (LPC) Le Livret Personnel de Compétences (LPC) www.enfa.fr Qu est-ce que le Livret Personnel de Compétences (LPC)? - C est un outil institutionnel attestant la maîtrise des 7 compétences du socle commun. - C

Plus en détail

Réflexions autour de l évaluation. Formation disciplinaire SVT juin 2016 J2

Réflexions autour de l évaluation. Formation disciplinaire SVT juin 2016 J2 Réflexions autour de l évaluation Formation disciplinaire SVT juin 2016 J2 Introduction Objectif de cette présentation : partager une culture commune de l évaluation et de ses enjeux au sein de notre discipline

Plus en détail

Du suivi de l élève à la validation du socle commun

Du suivi de l élève à la validation du socle commun Du suivi de l élève à la validation du socle commun Comment évaluer? Comment valider une compétence? Comment saisir les informations dans LPC? Que faire en cas de non maîtrise du socle? Quel suivi de l

Plus en détail

Projet d école Guide méthodologique

Projet d école Guide méthodologique Projet d école 2016-2020 Guide méthodologique 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 LES TEXTES DE REFERENCES... 4 LES ETAPES D ELABORATION DU PROJET D ECOLE... 4 ETAPE 1 : ETAT DES LIEUX, DIAGNOSTIC... 5 1. LE

Plus en détail

Le livret scolaire unique du CP à la 3e

Le livret scolaire unique du CP à la 3e Le livret scolaire unique du CP à la 3e Réunion départementale des chefs d établissement et des inspecteurs Mercredi 12 octobre 2016 Université Paris-Est Marne la Vallée LIVRET SCOLAIRE UNIQUE Textes de

Plus en détail

Mettre en œuvre le Socle commun. La réforme du lycée. JP LEVISTRE IA-IPR SVT Sept Oct 2011

Mettre en œuvre le Socle commun. La réforme du lycée. JP LEVISTRE IA-IPR SVT Sept Oct 2011 Mettre en œuvre le Socle commun La réforme du lycée JP LEVISTRE IA-IPR SVT Sept Oct 2011 Le socle commun Un cadre européen «Le socle commun de connaissances et de compétences» s inscrit dans la logique

Plus en détail

LETTRE D INFORMATIONS N 1

LETTRE D INFORMATIONS N 1 LETTRE D INFORMATIONS N 1 Circonscription de Morteau EVALUATION DES ELEVES La rentrée 2015 introduit une évaluation diagnostique au niveau de CE2 afin d aider les équipes pédagogiques à mieux identifier

Plus en détail

L évaluation positive

L évaluation positive L évaluation positive Formation novembre 2016 Lydia MEZHOUD Inspectrice de l Éducation nationale du 1 er degré Circonscription de Compiègne L évaluation positive L évaluation doit servir à mesurer une

Plus en détail

3. Le socle commun des connaissances et des compétences

3. Le socle commun des connaissances et des compétences Le cadre conceptuel de cette étude a tenté d aborder le plus clairement possible et le plus complètement cet aspect théorique concernant la terminologie et le concept de compétences dans le but d unifier

Plus en détail

Formation transversale à destination des enseignants : le socle commun (2/6)

Formation transversale à destination des enseignants : le socle commun (2/6) Formation transversale à destination des enseignants : le socle commun (2/6) 1 Le socle commun 1.Principes et organisation 2.Articulation avec les programmes et le parcours scolaire 3. Construction des

Plus en détail

Formation du Mardi 12 avril Collège Robert 3

Formation du Mardi 12 avril Collège Robert 3 Formation du Mardi 12 avril 2011 Collège Robert 3 Le socle commun - Rappel Le socle commun de connaissances et de compétences est une disposition majeure de la loi d'orientation et de programme pour l'avenir

Plus en détail

LE SOCLE COMMUN de connaissances et de compétences. Réunion des coordonnateurs 21 Septembre 2012

LE SOCLE COMMUN de connaissances et de compétences. Réunion des coordonnateurs 21 Septembre 2012 LE SOCLE COMMUN de connaissances et de compétences. Réunion des coordonnateurs 21 Septembre 2012 Le socle s acquiert progressivement de la fin de l école maternelle à la fin de la scolarité obligatoire.

Plus en détail

n du Réunion des directeurs Circonscription d Andolsheim 30 juin 2016

n du Réunion des directeurs Circonscription d Andolsheim 30 juin 2016 n 2016-058 du 13-4-2016 Réunion des directeurs Circonscription d Andolsheim 30 juin 2016 Contexte : 4 ème année de la refondation de l'école de la République Entrée en vigueur en septembre 2016: des nouveaux

Plus en détail

Dispositif «plus de maîtres que de classes» : pour un accompagnement concerté des élèves dans les classes

Dispositif «plus de maîtres que de classes» : pour un accompagnement concerté des élèves dans les classes Dispositif «plus de maîtres que de classes» : pour un accompagnement concerté des élèves dans les classes Contexte ou constat à l origine de l action mise en place : ð Pourcentage d'élèves en retard scolaire

Plus en détail

Pratiques pédagogiques en. EPS du cycle de consolidation. CM1,CM2, 6 ème

Pratiques pédagogiques en. EPS du cycle de consolidation. CM1,CM2, 6 ème Pratiques pédagogiques en EPS du cycle de consolidation CM1,CM2, 6 ème Dakar, mars 2015 Benoit FLEURY Une nouvelle cohérence pédagogique et éducative: La scolarité école collège est structurée en 4 cycles

Plus en détail

Livret scolaire. Réunions directeurs et professeurs des écoles en charge des CM2 15 mars mars mars 2011

Livret scolaire. Réunions directeurs et professeurs des écoles en charge des CM2 15 mars mars mars 2011 Livret scolaire Livret Personnel de Compétences Réunions directeurs et professeurs des écoles en charge des CM2 15 mars 2011 22 mars 2011 23 mars 2011 CATHERINE LAVERGNE IEN et PASCALE DRELON CPAIEN Circonscription

Plus en détail

REPERES POUR L EVALUATION DU SOCLE COMMUN DE CONNAISSANCES ET DE COMPETENCES

REPERES POUR L EVALUATION DU SOCLE COMMUN DE CONNAISSANCES ET DE COMPETENCES REPERES POUR L EVALUATION DU SOCLE COMMUN DE CONNAISSANCES ET DE COMPETENCES La tenue du document attestant la maîtrise du socle commun est obligatoire, dès la classe de quatrième, à partir de la rentrée

Plus en détail

Evaluer par compétences : le Livret Personnel de Compétences

Evaluer par compétences : le Livret Personnel de Compétences Evaluer par compétences : le Livret Personnel de Compétences A N I M AT I O N P É D A G O G I Q U E C Y C L E 3 I L L F U R T H, L E 3 0 M A I 2 0 1 2 Qu est-ce que le socle commun de connaissance et de

Plus en détail

Intervention auprès des élèves des écoles primaires ÊTRE CITOYEN DANS MA COMMUNE

Intervention auprès des élèves des écoles primaires ÊTRE CITOYEN DANS MA COMMUNE COMMISSION ACTION CIVIQUE Intervention auprès des élèves des écoles primaires ÊTRE CITOYEN DANS MA COMMUNE Objectif : proposer aux élèves des classes de cycle 3 (CE2 CM1 CM2) de réfléchir sur la citoyenneté,

Plus en détail

Service. Socle, nouveaux programmes et réforme du collège Enjeux et sens pour les élèves, l EN et l EPS? Régis Dupré, IA-IPR d EPS 23 mars 2016

Service. Socle, nouveaux programmes et réforme du collège Enjeux et sens pour les élèves, l EN et l EPS? Régis Dupré, IA-IPR d EPS 23 mars 2016 Service Socle, nouveaux programmes et réforme du collège Enjeux et sens pour les élèves, l EN et l EPS? Régis Dupré, IA-IPR d EPS 23 mars 2016 Un pays qui s interroge sur son système éducatif Un système

Plus en détail

Scénarii pour bien démarrer l année Mathématiques

Scénarii pour bien démarrer l année Mathématiques Scénarii pour bien démarrer l année Mathématiques Les IPR de Mathématiques Formation stagiaires : 29 et 30 Août 2013 Mot de bienvenue Parole aux stagiaires Quelles sont les questions que vous vous posez?

Plus en détail

Journée de formation disciplinaire en LVE rassemblement du 20 mai h30-16h30 collège Plateau Goyave

Journée de formation disciplinaire en LVE rassemblement du 20 mai h30-16h30 collège Plateau Goyave Journée de formation disciplinaire en LVE rassemblement du 20 mai 2016 8h30-16h30 collège Plateau Goyave Le constat des carences dans la continuité Jusque-là : Les horaires dédiés aux LV pas toujours respectés

Plus en détail

LE SOCLE COMMUN DE CONNAISSANCES ET DE COMPETENCES. Jeudi 5 novembre 2009

LE SOCLE COMMUN DE CONNAISSANCES ET DE COMPETENCES. Jeudi 5 novembre 2009 LE SOCLE COMMUN DE CONNAISSANCES ET DE COMPETENCES Jeudi 5 novembre 2009 Le socle commun de connaissances et de compétences Voulu par le législateur, son principe est arrêté par la loi d orientation du

Plus en détail

L évaluation à l école maternelle, pour quoi faire, dans quelles conditions?

L évaluation à l école maternelle, pour quoi faire, dans quelles conditions? L évaluation à l école maternelle, pour quoi faire, dans quelles conditions? Quoi? Quand? Comment? Pour qui? Pourquoi? 1 Quelques repères 1977 : recommandation pour l école maternelle principe d une évaluation

Plus en détail

Le socle commun de connaissances et de compétences

Le socle commun de connaissances et de compétences Le socle commun de connaissances et de compétences Une nouvelle approche de l enseignement à l école et au collège Présentation de la formation CAPES interne Lycée Saint-Exupéry, LYON 22 novembre 2013

Plus en détail

Suivre les progrès, apprécier des évolutions, évaluer les acquis, valider des compétences? Que faire à l école maternelle?

Suivre les progrès, apprécier des évolutions, évaluer les acquis, valider des compétences? Que faire à l école maternelle? Suivre les progrès, apprécier des évolutions, évaluer les acquis, valider des compétences? Que faire à l école maternelle? A HOUCHOT Inspection générale de l Education nationale 2011 2012 L EVALUATION:

Plus en détail

La difficulté scolaire

La difficulté scolaire Circonscription de Mortain Animation pédagogique Villedieu les Poëles - Parigny La difficulté scolaire Octobre 2006 Plan de l animation des constats aux enjeux les origines de la difficulté scolaire le

Plus en détail

LIVRET SCOLAIRE UNIQUE DU CP A LA 3 e

LIVRET SCOLAIRE UNIQUE DU CP A LA 3 e LIVRET SCOLAIRE UNIQUE DU CP A LA 3 e L évaluation des acquis scolaires des élèves vise à améliorer l efficacité des apprentissages, elle permet aux professeurs d aider les élèves à progresser et à rendre

Plus en détail

L histoire des arts dans l académie de la Guadeloupe. Aide à la mise en œuvre Année scolaire

L histoire des arts dans l académie de la Guadeloupe. Aide à la mise en œuvre Année scolaire L histoire des arts dans l académie de la Guadeloupe Aide à la mise en œuvre Année scolaire 2009-2010 Textes officiels de référence Organisation de l enseignement de l histoire des arts : arrêté du 11

Plus en détail

Consultation de l automne 2014

Consultation de l automne 2014 Consultation de l automne 2014 2005 loi FILLON, socle commun de connaissances et de compétences 2008 nouveaux programmes au collège. 2006 2010 5 versions du livret personnel de compétences se succèdent.

Plus en détail

COMPRENDRE LE BULLETIN PRONOTE DE MON ENFANT

COMPRENDRE LE BULLETIN PRONOTE DE MON ENFANT COMPRENDRE LE BULLETIN PRONOTE DE MON ENFANT COMPRENDRE LA PHILOSOPHIE DU BULLETIN L équipe enseignante a décidé en 2011 de faire évoluer le bulletin scolaire des élèves pour : suivre l acquisition progressive

Plus en détail

Les commissions de liaison

Les commissions de liaison Beauvais, le 12 avril 2012 La directrice académique des services de l'éducation nationale, directrice des services départementaux de l'éducation nationale de l Oise à Mesdames et Messieurs les enseignants

Plus en détail

L accompagnement personnalisé (en 9 points)

L accompagnement personnalisé (en 9 points) L accompagnement personnalisé (en 9 points) L accompagnement personnalisé 1. L enjeu B.O. spécial n 2 du 19 février 2009 L'accompagnement personnalisé figure dans les grilles horaires des élèves en formation

Plus en détail

PACOT Angélique MASTER MEEF ENEDU - Epreuve de maîtrise des savoirs académiques. Introduction

PACOT Angélique MASTER MEEF ENEDU - Epreuve de maîtrise des savoirs académiques. Introduction Introduction Depuis la création du collège unique (Loi Haby, 1975) et la massification scolaire, de nouveaux phénomènes apparaissent dans les établissements scolaires : échec scolaire, élèves en difficulté,

Plus en détail

Une charte pour l accompagnement des élèves en difficulté

Une charte pour l accompagnement des élèves en difficulté 1 Chaumont, le 07 janvier 2008 Une charte pour l accompagnement des élèves en difficulté Textes de référence. - Loi d orientation et de programme pour l avenir de l école du 23 avril 2005 décret du 24

Plus en détail

Présentation de la Réforme du Collège

Présentation de la Réforme du Collège Présentation de la Réforme du Collège Une réforme pédagogique globale qui s appuie sur une réforme structurelle Nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture Nouveaux parcours Réduire

Plus en détail

Animations Collège 2012 Physique-Chimie

Animations Collège 2012 Physique-Chimie Animations Collège 2012 Physique-Chimie Réunions de districts Animations Collège 2012 1 Le lien entre le programme et le socle commun Animations Collège 2012 2 Correspondances avec le programme officiel

Plus en détail

Présentation des programmes en EPS

Présentation des programmes en EPS Présentation des programmes en EPS BO N 44 du 26 novembre 2015 Cycle 2 Cycle 3 Cycle 4 www.ac-dijon.fr Formation disciplinaire EPS - Ac Dijon 1 ORGANISATION DES PROGRAMMES PAR CYCLE : 3 VOLETS VOLET 1

Plus en détail

Socle Commun. Livret Personnel de Compétences (LPC)

Socle Commun. Livret Personnel de Compétences (LPC) 1 Socle Commun Livret Personnel de Compétences (LPC) 2 Plan Références réglementaires Définition Mise en œuvre du livret personnel de compétences (LPC) Evaluations nationales CE1 et CM2 3 Références réglementaires

Plus en détail

Inspection pédagogique régionale d histoire-géographie. Parcours de formation disciplinaire HG Les nouveaux programmes décembre 2015

Inspection pédagogique régionale d histoire-géographie. Parcours de formation disciplinaire HG Les nouveaux programmes décembre 2015 Inspection pédagogique régionale d histoire-géographie Parcours de formation disciplinaire HG Les nouveaux programmes décembre 2015 Le parcours de formation disciplinaire HG sur les nouveaux programmes

Plus en détail

Livret personnel de compétences

Livret personnel de compétences Livret personnel de compétences NOR : MENE1015788A arrêté du 14-6-2010 - J.O. du 1-7-2010 MEN - DGESCO A1-2 Vu code de l'éducation, notamment articles L. 122-1-1, D. 311-6 et D.311-7 ; avis du CSE du 3-6-2010

Plus en détail

S OC LE COM M UN. n de c o et de c o m p é te n c e s. 1-A l origine du socle. 2-Un socle pour qui? Pourquoi? 3-Comment est-il bâti?

S OC LE COM M UN. n de c o et de c o m p é te n c e s. 1-A l origine du socle. 2-Un socle pour qui? Pourquoi? 3-Comment est-il bâti? 1-A l origine du socle 2-Un socle pour qui? Pourquoi? S OC LE COM M UN s e c n a s s i a n n de c o et de c o m p é te n c e s 3-Comment est-il bâti? 4-Quel(s) document(s)? 5-Quelles modalités pour valider

Plus en détail

Texte d orientation pédagogique année scolaire

Texte d orientation pédagogique année scolaire 1 er octobre 2009 Le service pédagogique Texte d orientation pédagogique année scolaire 2009-2010 La politique pédagogique et éducative de l AEFE s inscrit dans la volonté de renforcer l attractivité de

Plus en détail

Rectorat. Lyon, le 9 septembre Les IA-IPR Etablissements et vie scolaire

Rectorat. Lyon, le 9 septembre Les IA-IPR Etablissements et vie scolaire Lyon, le 9 septembre 2016 Les IA-IPR Etablissements et vie scolaire à Mesdames, messieurs les chefs d établissement de l académie de Lyon S/c messieurs les inspecteurs d académie, DASEN Rectorat Inspection

Plus en détail

Tout savoir sur les Nouveaux programmes Du CP à la Terminale

Tout savoir sur les Nouveaux programmes Du CP à la Terminale Tout savoir sur les Nouveaux programmes 2016 Du CP à la Terminale Les grands principes Cycles 1 à 4 Organisation en 4 cycles Cycle 1 Maternelle PS, MS, GS Cycle 2 Primaire CP, CE1, CE2 Cycle 3 CM1, CM2,

Plus en détail

Ce diaporama a été réalisé selon un document source, national. Le livret scolaire unique

Ce diaporama a été réalisé selon un document source, national. Le livret scolaire unique Ce diaporama a été réalisé selon un document source, national. Le livret scolaire unique Loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la Refondation de l école de la République.

Plus en détail

(1) les transformations des modes d'accès à l'information, (2) rendent nécessaire une réelle formation des élèves à une culture de l'information et

(1) les transformations des modes d'accès à l'information, (2) rendent nécessaire une réelle formation des élèves à une culture de l'information et 0 Les missions des professeurs documentalistes à l ère du numérique. 1 Le développement de la société de l'information, (1) l'évolution des pratiques sociales en matière de communication et l'essor du

Plus en détail

8. Le bilan périodique

8. Le bilan périodique Groupe académique «réforme de la scolarité obligatoire évaluation» 8. Le bilan périodique Ce document s attache à donner des orientations quant à la façon de renseigner le bilan périodique tel qu il est

Plus en détail

Brevet informatique et internet (B2i) école, collège, lycée

Brevet informatique et internet (B2i) école, collège, lycée BO Le BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Brevet informatique et internet (B2i) école, collège, lycée ENCART B.O. n 42 du 16-11- II BREVET

Plus en détail

S ATTAQUER A L ECHEC SCOLAIRE ET VAINCRE L ILLETTRISME

S ATTAQUER A L ECHEC SCOLAIRE ET VAINCRE L ILLETTRISME CONCERTATION NATIONALE «REFONDONS L ECOLE DE LA REPUBLIQUE» 6 et 14 septembre 2012 ------------- Synthèse de l atelier N 1 «La réussite scolaire pour tous» S ATTAQUER A L ECHEC SCOLAIRE ET VAINCRE L ILLETTRISME

Plus en détail

Réunion parents de Xème

Réunion parents de Xème Réunion parents de Xème JEUDI 28 AVRIL 2016 Présentation de la réforme du collège Le contexte de la réforme Les généralités La mise en place à Savio Les informations importantes pour les élèves de X ème

Plus en détail

LIVRET SCOLAIRE UNIQUE DU CP A LA 3 e

LIVRET SCOLAIRE UNIQUE DU CP A LA 3 e LIVRET SCOLAIRE UNIQUE DU CP A LA 3 e L évaluation des acquis scolaires des élèves vise à améliorer l efficacité des apprentissages, elle permet aux professeurs d aider les élèves à progresser et à rendre

Plus en détail

1. L ÉVALUATION dans le cadre de la réforme du collège

1. L ÉVALUATION dans le cadre de la réforme du collège 1. L ÉVALUATION dans le cadre de la réforme du collège Évaluation: les nouveautés à la rentrée scolaire 2016 1. Évaluation des acquis scolaires des élèves 2. Un même livret scolaire de l école élémentaire

Plus en détail

Stage «Directeurs» 3 mai 2010

Stage «Directeurs» 3 mai 2010 LE PROJET D ÉCOLE Stage «Directeurs» 3 mai 2010 Histoire La loi d orientation scolaire 89-486 du 10 juillet 1989, dite «loi Jospin» : fait de l'éducation la première priorité nationale, réorganise les

Plus en détail

Nouveaux programmes C3. Un nouveau livret scolaire.. Des pratiques évaluatives à réinterroger

Nouveaux programmes C3. Un nouveau livret scolaire.. Des pratiques évaluatives à réinterroger Nouveaux programmes C3 Un nouveau livret scolaire.. Des pratiques évaluatives à réinterroger Formation pédagogique, circonscription de la chapelle st Luc 9 novembre 2016 Architecture des nouveaux programmes

Plus en détail

Académie de Montpellier FORMATIONS SUR LES PROGRAMMES EPS 2016 (J2)

Académie de Montpellier FORMATIONS SUR LES PROGRAMMES EPS 2016 (J2) Académie de Montpellier FORMATIONS SUR LES PROGRAMMES EPS 2016 (J2) http://eduscol.education.fr/colleges-rentree-2015 Programme de J2 (demi-journée) Actualisation des projets EPS autour des points clés

Plus en détail

PHY Volumes. Cahier des charges durée (h.) places. code offreur : PHY29. Réforme du collège

PHY Volumes. Cahier des charges durée (h.) places. code offreur : PHY29. Réforme du collège 24/01/2017 14:18:15 1 PHY 779 1712 29 code offreur : PHY29 168 204 Mettre en œuvre la démarche scientifique en physique-chimie du collège au lycée La mise en œuvre de démarches authentiquement scientifiques

Plus en détail

CP / CE1 PROGRAMME / SOCLE COMMUN LIVRET SCOLAIRE. SPM 26 novembre 2009 Olivier Burger

CP / CE1 PROGRAMME / SOCLE COMMUN LIVRET SCOLAIRE. SPM 26 novembre 2009 Olivier Burger CP / CE1 PROGRAMME / SOCLE COMMUN LIVRET SCOLAIRE SPM 26 novembre 2009 Olivier Burger MISE EN ŒUVRE DU LIVRET SCOLAIRE À L'ÉCOLE NOR : MENE0800916C RLR : 510-0 CIRCULAIRE N 2008-155 DU 24-11-2008 MEN -

Plus en détail

Reprise du diaporama présenté en formation, avec commentaires. Textes de cadrage

Reprise du diaporama présenté en formation, avec commentaires. Textes de cadrage L'évaluation en LV Reprise du diaporama présenté en formation, avec commentaires Diapositive 2 Textes de cadrage BO N 3 du 21/01/16 Les nouveaux programmes de LV (BO n 48 du 24/12/15) Le nouveau socle

Plus en détail

Impliquer l élève de SEGPA. dans ses apprentissages. et dans son évaluation. L entretien la démarche pédagogique l évaluation le livret scolaire

Impliquer l élève de SEGPA. dans ses apprentissages. et dans son évaluation. L entretien la démarche pédagogique l évaluation le livret scolaire Académie de Toulouse Inspection Académique du Tarn et Garonne IEN ASH JUIN 2011 Impliquer l élève de SEGPA dans ses apprentissages et dans son évaluation L entretien la démarche pédagogique l évaluation

Plus en détail

Le pôle ressource de circonscription: un vecteur de continuité pédagogique

Le pôle ressource de circonscription: un vecteur de continuité pédagogique Le pôle ressource de circonscription: un vecteur de continuité pédagogique www.ac-dijon.fr 29 février 2016 Circonscription SN1 Introduction 1 : Suivi et évaluation des apprentissages des élèves à l école

Plus en détail

DIEPPE OUEST PROJET DE CIRCONSCRIPTION Pour faire réussir et porter attention en assurant l égalité des chances

DIEPPE OUEST PROJET DE CIRCONSCRIPTION Pour faire réussir et porter attention en assurant l égalité des chances DIEPPE OUEST PROJET DE CIRCONSCRIPTION 2013-2015 Pour faire réussir et porter attention en assurant l égalité des chances La circonscription de Dieppe Ouest est composée de 45 communes ayant au moins une

Plus en détail

(nouveau nom de WebASH :

(nouveau nom de WebASH : (nouveau nom de WebASH : www.plen.fr/webash/) Déclaration CNIL n 1416900 Mentions légales et conditions générales d utilisation sur le site Open.scol est un ensemble d applications en ligne gratuites avec

Plus en détail

MEMENTO DU PROJET PEDAGOGIQUE D UNE UNITE D ENSEIGNEMENT EN ETABLISSEMENT MEDICO-SOCIAL

MEMENTO DU PROJET PEDAGOGIQUE D UNE UNITE D ENSEIGNEMENT EN ETABLISSEMENT MEDICO-SOCIAL MEMENTO DU PROJET PEDAGOGIQUE D UNE UNITE D ENSEIGNEMENT EN ETABLISSEMENT MEDICO-SOCIAL Ce memento a pour objectif d aider à la construction du projet pédagogique d une unité d enseignement. Ce projet

Plus en détail

Socle commun de connaissances et de compétences, PPRE et suivi des compétences

Socle commun de connaissances et de compétences, PPRE et suivi des compétences Socle commun de connaissances et de compétences, PPRE et suivi des compétences Ressources disponibles sur le web signalées dans : - la base de données Educasources du CNDP : http://www.educasources.education.fr/

Plus en détail

Les textes réglementaires

Les textes réglementaires Les textes réglementaires La loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l école de la République dans son annexe (alinéas 78 et 79). «Les modalités de la

Plus en détail

CONSTRUIRE UN PPRE «passerelle» Programme personnalisé de réussite éducative

CONSTRUIRE UN PPRE «passerelle» Programme personnalisé de réussite éducative CONSTRUIRE UN PPRE «passerelle» Programme personnalisé de réussite éducative A partir du document : Formation de formateurs IUFM Orléans St Jean PREAMBULE SCOLARITE OBLIGATOIRE Socle commun de connaissances

Plus en détail

La réforme du collège Rentrée 2016

La réforme du collège Rentrée 2016 La réforme du collège Rentrée 2016 Les raisons de la réforme : 1- Une réforme globale voulue par le législateur, dans le cadre de la loi n 2013-595 du 08 juillet 2013 d orientation et de programmation

Plus en détail

Formation des professeurs d EPS Phase 3 Socle, nouveaux programmes et réforme du collège

Formation des professeurs d EPS Phase 3 Socle, nouveaux programmes et réforme du collège Inspection Pédagogique Régionale Education Physique et Sportive Formation des professeurs d EPS Phase 3 Socle, nouveaux programmes et réforme du collège Mai 2016 Les points importants à aborder durant

Plus en détail

Les enjeux de la réforme: implications dans l organisation pédagogique de l établissement

Les enjeux de la réforme: implications dans l organisation pédagogique de l établissement Les enjeux de la réforme: implications dans l organisation pédagogique de l établissement L ÉCOLE AUJOURD HUI N EST PAS L ÉCOLE DE LA RÉUSSITE POUR TOUS, IL Y A SUREMENT DES CHEMINS QUE L ON N A PAS EMPRUNTÉS

Plus en détail

RÉFORME DU COLLÈGE NOUVEAUX PROGRAMMES

RÉFORME DU COLLÈGE NOUVEAUX PROGRAMMES RÉFORME DU COLLÈGE NOUVEAUX PROGRAMMES Journée de formation institutionnelle Inspection pédagogique régionale EPS Académie de Nantes Année scolaire 2016-2017 Plan d intervention L architecture des programmes

Plus en détail

L EPS à travers le. socle commun et les. nouveaux programmes

L EPS à travers le. socle commun et les. nouveaux programmes L EPS à travers le socle commun et les nouveaux programmes Présentation plan de l intervention La notion de compétence à travers le socle et l EPS Comment mettre en place les nouveaux programmes avec l

Plus en détail

Mettre en œuvre le parcours Avenir

Mettre en œuvre le parcours Avenir Mettre en œuvre le parcours Avenir Ateliers A/ Piloter le parcours Avenir 1/ Quel pilotage académique mettre en place? Impulser le parcours Avenir par un message académique fort inscrit dans le projet

Plus en détail