Les Plastifiants, Réducteurs d Eau

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Plastifiants, Réducteurs d Eau"

Transcription

1 Les Plastifiants, Réducteurs d Eau Un plastifiant est un adjuvant qui, sans modifier la consistance, permet de réduire fortement la teneur en eau d un béton donné, ou qui, sans en modifier la teneur en eau, en augmente l affaissement / l étalement. Il peut également produire les deux effets à la fois. Les Plastifiants CIMPLAST CIMPLAST CIMPLAST DB CIMPLAST NEO CIMPLAST NEO CIMPLAST NEO CIMPLAST NEO CIMPLAST NEO

2 55

3 Cimplast 115 Retour au sommaire Le Cimplast 115 est un adjuvant non chloré, appartenant à la famille des plastifiants / réducteurs d eau. Il est conforme à la norme EN Le Cimplast 115 permet la défloculation des grains de ciment améliorant ainsi la maniabilité. Son incorporation aux bétons permet d obtenir : un meilleur rapport eau / ciment d où une augmentation importante des résistances mécaniques à moyen et long terme, une amélioration de la maniabilité (idéal pour les bétons pompés), une meilleure homogénéité évitant la ségrégation d où un parement plus uniforme, un léger retard de prise en fonction de la température et de la nature du ciment, une meilleure compacité. CARACTÉRISTIQUES Liquide brun Masse volumique à 20 C : 1,130 kg/dm 3 ± 0,030 ph : 9,0 ± 1,0 Extrait sec : 26,5 % ± 1,3 % (halogène) Extrait sec : 26,3 % ± 1,3 % (NF EN 480-8) Na 2 O équivalent 3,7 % Cl- : 0,10 % Température de congélation : - 7 C environ. Viscosité : - à 20 C 20 cp - à 5 C 20 cp Effet à la corrosion : PND - contient des composants uniquement de l EN : 2008 annexe A1. DOMAINE D UTILISATION Le Cimplast 115 est indispensable pour tous les bétons pompés, armés et précontraints, à hautes performances, et tous les bétonnages par temps chaud en utilisant l effet retard de prise. Le Cimplast 115 en association avec un entraîneur d air est préconisé pour les bétons routiers. Le Cimplast 115 est compatible avec tous les ciments (à l exception des ciments alumineux) mais les dosages seront différents suivant les types utilisés. Le Cimplast 115 bénéficie d un certificat lui permettant d être utilisé dans les bétons entrant en contact avec l eau destinée à la consommation humaine. 56

4 Cimplast 115 MODE D EMPLOI Le Cimplast 115 s ajoute à l eau de gâchage. Il est donc facilement utilisable par toutes les centrales à béton. DOSAGE Selon l effet désiré de 0,15 à 0,6 kg par 100 kg de ciment. Avant l utilisation, il est souhaitable d effectuer des essais d étude et de convenance dans les conditions de chantiers (température et trajet). PRÉCAUTIONS D EMPLOI Le Cimplast 115 supporte plusieurs cycles gel-dégel sans dommage, mais doit être entièrement décongelé et réhomogénéisé avant son utilisation. Il est recommandé de le stocker dans un local mis hors gel, à l abri du soleil et des fortes chaleurs. SÉCURITÉ Rincer à l eau en cas de projections. Il est conseillé d utiliser des lunettes et des gants lors de la manipulation du produit. Dans tous les cas se reporter à la fiche de sécurité de ce produit. CONDITIONNEMENT Vrac Cubitainer de litres. Fûts de 200 litres. Tonnelets de 30 litres. DURÉE DE VIE Date de péremption : 1 an à compter de sa date de fabrication. Retrouvez la fiche technique et la fiche de données de sécurité de ce produit sur notre site Internet : 57

5 Cimplast 302 Retour au sommaire Le Cimplast 302 est un plastifiant / réducteur d eau. Il est conforme à la norme EN Le Cimplast 302 est un adjuvant non retardateur, permettant la défloculation des grains de ciment, améliorant ainsi la maniabilité. Son incorporation aux bétons permet d obtenir : un meilleur rapport eau / ciment, d où une augmentation importante des résistances mécaniques à court terme et long terme, une amélioration de la maniabilité (idéal pour les bétons pompés), une meilleure compacité, une meilleure homogénéité évitant la ségrégation d où un parement plus uniforme. CARACTÉRISTIQUES Liquide brun Masse volumique à 20 C : 1,150 kg/dm 3 ± 0,030 ph : 11,0 ± 1,0 Extrait sec : 30,0 % ± 1,5 % (halogène) Extrait sec : 30,7 % ± 1,5 % (NF EN 480-8) Na 2 O équivalent 6,2 % Cl- : 0,10 % Température de congélation : - 5 C environ. Viscosité : - à 20 C 25 cp - à 5 C 30 cp Effet à la corrosion : PND - contient des composants uniquement de l EN : 2008 annexe A1. DOMAINE D UTILISATION Le Cimplast 302 est indispensable pour tous bétons pompés, armés et précontraints,à hautes performances. L augmentation importante des résistances mécaniques favorise son utilisation dans les bétons à décoffrage rapide. Le Cimplast 302 en association avec un entraîneur d air est préconisé pour les bétons routiers. Le Cimplast 302 est compatible avec tous les ciments (à l exception des ciments alumineux) mais les dosages seront différents suivant les types utilisés. Le Cimplast 302 bénéficie d un certificat lui permettant d être utilisé dans les bétons entrant en contact avec l eau destinée à la consommation humaine. 58

6 Cimplast 302 MODE D EMPLOI Le Cimplast 302 s ajoute à l eau de gâchage. Il est donc facilement utilisable par toutes les centrales à béton. DOSAGE Selon l effet désiré de 0,25 à 2,5 kg par 100 kg de ciment. Avant l utilisation, il est souhaitable d effectuer des essais d étude et de convenance dans les conditions de chantiers (température et trajet). A fort dosage, le Cimplast 302 permet d augmenter la plasticité et d obtenir des bétons S4. A fort dosage, le produit peut avoir un effet retard. SÉCURITÉ Rincer à l eau en cas de projections. Il est conseillé d utiliser des lunettes et des gants lors de la manipulation du produit. Dans tous les cas se reporter à la fiche de sécurité de ce produit. CONDITIONNEMENT Vrac Cubitainer de litres. Fûts de 200 litres. Tonnelets de 30 litres. DURÉE DE VIE Date de péremption : 1 an à compter de sa date de fabrication. PRÉCAUTIONS D EMPLOI Après un cycle de gel-dégel, il peut être observé une décantation. Il est donc nécessaire de réhomogéiser avant réutilisation. Il est recommandé de le stocker dans un local mis hors gel, à l abri du soleil et des fortes chaleurs. Retrouvez la fiche technique et la fiche de données de sécurité de ce produit sur notre site Internet : 59

7 Cimplast DB 100 Retour au sommaire Le Cimplast DB 100 est un plastifiant / réducteur d eau. Il est conforme à la norme EN Le Cimplast DB 100 est un adjuvant, permettant la défloculation des grains de ciment, améliorant ainsi la maniabilité. Son incorporation aux bétons permet d obtenir : un meilleur rapport eau / ciment d où une augmentation importante des résistances mécaniques à court terme et long terme, une amélioration de la maniabilité (idéal pour les bétons pompés), une meilleure compacité, une meilleure homogénéité évitant la ségrégation d où un parement plus uniforme, Il est particulièrement adapté aux ciments aux laitiers (CEM III), conférant à ces bétons un très bon maintien d ouvrabilité. CARACTÉRISTIQUES Liquide brun Masse volumique à 20 C : 1,180 kg/dm 3 ± 0,030 ph : 11,0 ± 1,0 Extrait sec : 38,0 % ± 1,9 % (halogène) Extrait sec : 38,3 % ± 1,9 % (NF EN 480-8) Na2Oéquivalent 6,0 % Cl- : 0,10 % Température de congélation : - 5 C environ. Viscosité : - à 20 C 40 cp - à 5 C 70 cp Effet à la corrosion : PND - contient des composants uniquement de l EN : 2008 annexe A1. DOMAINE D UTILISATION Le Cimplast DB 100 est indispensable pour tous bétons pompés, armés et précontraints, à hautes performances. Le Cimplast DB 100 est compatible avec tous les ciments (à l exception des ciments alumineux) mais les dosages seront différents suivants les types utilisés. Le Cimplast DB 100 est un plastifiant adapté pour les ciments aux laitiers. 60

8 Cimplast DB 100 MODE D EMPLOI Le Cimplast DB 100 s ajoute préférentiellement à l eau de gâchage lorsqu il est utilisé à faible dosage. Il est donc facilement utilisable par toutes les centrales à béton. Au-delà de 0,6 % il est préférable de différer son introduction. ATTENTION : A basse température, en cas de surdosage, il peut se produire des retards de prise. DOSAGE Selon l effet désiré de 0,15 à 2,0 kg par 100 kg de ciment. Avant l utilisation, il est souhaitable d effectuer des essais d étude et de convenance dans les conditions de chantiers (température et trajet). A fort dosage, le Cimplast DB 100 permet d augmenter la plasticité et d obtenir des bétons fluides. PRÉCAUTIONS D EMPLOI Le Cimplast DB 100 supporte plusieurs cycles gel-dégel sans dommage, mais doit être entièrement décongelé et réhomogénéisé avant son utilisation. Il est recommandé de le stocker dans un local mis hors gel, à l abri du soleil et des fortes chaleurs. SÉCURITÉ Rincer à l eau en cas de projection. Il est conseillé d utiliser des lunettes et des gants lors de la manipulation du produit. Dans tous les cas se reporter à la fiche de sécurité de ce produit. CONDITIONNEMENT Vrac Cubitainer de litres. Fûts de 200 litres. Tonnelets de 30 litres. DURÉE DE VIE Date de péremption : 1 an à compter de sa date de fabrication. RÉSULTATS D ESSAI Essais selon la norme EN Ciment : CEM I 42,5 CP2 Béton dosé à 350 kg/m 3 de ciment. Dosage : d = 1,0 % Dosage Eau en L/ M 3 Résistances en MPa 7 jours Témoin Béton adjuvanté à 1% 28 jours ,5 40,5 Retrouvez la fiche technique et la fiche de données de sécurité de ce produit sur notre site Internet : 61

9 Cimplast Néo 11 Retour au sommaire Le Cimplast Néo 11 appartient à la famille des plastifiants/réducteurs d eau. Il est conforme à la Norme EN Grâce à sa formulation exclusive à base de polyacrylates modifiés, le Cimplast Néo 11 convient particulièrement au domaine du Béton Prêt à l Emploi, pour la fabrication de bétons de qualité, de consistance très plastique (S3) à BAP. Ses capacités de défloculation, ses performances en maintien d ouvrabilité et son effet dopant sur la prise en font un produit performant, totalement adapté aux besoins du BPE. Le Cimplast Néo 11 convient particulièrement aux ciments blancs ou aux ciments de type CEM I, CEM II ou CEM III présentant une faible teneur en alcalin équivalent actif (Na2Oeq. <0,4). Ces ciments s avèrent en effet particulièrement difficiles à adjuvanter car, faiblement dosés, les plastifiants classiques ne permettent pas d obtenir de bons maintiens d ouvrabilité ou bien, lorsque l ouvrabilité souhaitée est obtenue, des retards de prise conséquents peuvent être observés. Son incorporation au béton permet : d améliorer l ouvrabilité des bétons en maintenant la consistance fluide pendant 90 minutes minimum, sans entraîner d effet retard sur la prise, d améliorer les résistances à court et long terme en permettant des réductions d eau de l ordre de 10%, d améliorer la compacité des bétons, d améliorer la cohésion des bétons en limitant tous risques de ressuage et de ségrégation lors de rajouts d eau ou de variation de dosages en adjuvant. CARACTÉRISTIQUES Liquide marron Masse volumique à 20 C : 1,060 kg/dm 3 ± 0,020 ph : 6,0 ±1,0 Extrait sec (halogène) : 30,0 % ±1,5 % Extrait sec (NF EN 480-8) : 30,0 % ±1,5 % Na 2 O équivalent : 1,0 % Cl- : 0,10 % Température de congélation : - 15 C environ Viscosité : - à 20 C : 188,3 cp - à 5 C : 362,7 cp Effet à la corrosion : PND - contient des composants uniquement de l EN : 2008 annexe A1. 62

10 Cimplast Néo 11 DOMAINE D UTILISATION Le Cimplast Néo 11 est préconisé dans le domaine du Béton Prêt à l Emploi (BPE), pour la confection de bétons courants. Du fait de son très faible effet retard sur la prise du ciment, le Cimplast Néo 11 peut également être utilisé en Préfabrication, lorsque l emploi de plastifiants suffit à l obtention des performances souhaitées. Le Cimplast Néo 11 est compatible essentiellement avec les ciments blancs et bas alcalins, les dosages à introduire dans le cas des autres ciments pouvant s avérer trop élevés. Toutefois, en cas de surdosages, le Cimplast Néo 11 n entraîne pas d effet retard sur la prise. MODE D EMPLOI Le Cimplast Néo 11 peut être introduit dans l eau de gâchage ou en fin de malaxage, suivant l installation des centrales à béton et les performances recherchées. Le maximum d efficacité peut être obtenu cependant lorsque le Cimplast Néo 11 est introduit dans un béton contenant déjà une partie de l eau de gâchage (plus de 50%). DOSAGE Selon l effet désiré, de 0,3 à 3 kg par 100 kg de ciment. Avant utilisation, réaliser des essais préliminaires dans les conditions de chantier afin de déterminer le dosage optimal. Les services d Axim se tiennent à votre disposition vous vous assister dans cette démarche. SÉCURITÉ Le produit n est pas considéré comme dangereux. Par mesure de précaution néanmoins : Rincer à l eau en cas de projection, Ne pas avaler, Il est conseillé de porter des lunettes et des gants lors de la manipulation du produit, Dans tous les cas, se reporter à la fiche de données de sécurité (fds) de ce produit. CONDITIONNEMENT Vrac Cubitainer de litres. Fûts de 200 litres. Tonnelets de 30 litres. DURÉE DE VIE Date de péremption : 1 an à compter de sa date de fabrication. PRÉCAUTIONS D EMPLOI Il est fortement conseillé de stocker le produit dans un local mis hors gel, à l abri du soleil et des fortes chaleurs. En cas de gel du produit, laisser le produit décongeler et le réhomogénéiser avant de procéder à un contrôle de la stabilité. Retrouvez la fiche technique et la fiche de données de sécurité de ce produit sur notre site Internet : 63

11 Cimplast Néo 20 Retour au sommaire Le Cimplast Néo 20 est un plastifiant/réducteur d eau. Il est conforme à la Norme EN Grâce à sa formulation exclusive à base de polyacrylates modifiés, le Cimplast Néo 20 convient particulièrement au domaine du Béton Prêt à l Emploi pour la confection de bétons de qualité, de consistance très plastique (S3) à fluide (S4). Ses capacités de défloculation, ses performances en maintien d ouvrabilité, la large plage de dosages possible ainsi que sa bonne compatibilité avec les ciments composés (CEM II et CEM III par exemple) en font un produit large spectre, facile d utilisation, convenant parfaitement pour la confection de bétons de résistances courantes. Son incorporation au béton permet : d améliorer l ouvrabilité des bétons en maintenant la consistance fluide sur 90 minutes, d améliorer les résistances à court et long terme en permettant des réductions d eau de l ordre de 10% à 12%, d améliorer la compacité des bétons, d améliorer la cohésion des bétons en limitant tous risques de ressuage et de ségrégation lors de rajouts d eau ou de variations de dosage en adjuvant. CARACTÉRISTIQUES Liquide jaune à marron Masse volumique à 20 C : 1,054 kg/dm 3 ± 0,020 ph : 4,5 ±1,0 Extrait sec (halogène) : 20,0 % ±1,0 % Extrait sec (NF EN 480-8) : 21,0 % ±1,1 % Na 2 O équivalent : 1,2 % Cl- : 0,10 % Température de congélation : - 11 C environ Viscosité : - à 20 C : 5 cp environ - à 5 C : 15 cp environ Effet à la corrosion : PND - contient des composants uniquement de l EN : 2008 annexe A1. DOMAINE D UTILISATION Le Cimplast Néo 20 est préconisé dans le domaine du Béton Prêt à l Emploi (BPE), pour la confection de bétons courants. Le Cimplast Néo 20 est compatible avec de nombreux ciments (à l exception des ciments alumineux) mais un ajustement des dosages peut être nécessaire. 64

12 Cimplast Néo 20 MODE D EMPLOI Le Cimplast Néo 20 peut être introduit dans l eau de gâchage ou en fin de malaxage, suivant l installation des centrales à béton et les performances recherchées. Le maximum d efficacité peut être obtenu cependant lorsque le Cimplast Néo 20 est introduit dans un béton contenant déjà une partie de l eau de gâchage (plus de 50%). PRÉCAUTIONS D EMPLOI Il est fortement conseillé de stocker le produit dans un local mis hors gel, à l abri du soleil et des fortes chaleurs. En cas de gel du produit, laisser le produit décongeler et le réhomogénéiser avant de procéder à un contrôle de la stabilité. SÉCURITÉ Le produit n est pas considéré comme dangereux. Par mesure de précaution néanmoins : Rincer à l eau en cas de projection, Ne pas avaler, Il est conseillé de porter des lunettes et des gants lors de la manipulation du produit, Dans tous les cas, se reporter à la fiche de données de sécurité (fds) de ce produit. RÉSULTATS D ESSAIS Essais selon la norme EN Ciment : CEM I 42.5 CP2 Béton dosé à 350 kg/m 3 de ciment Dosage : d = 1.0 % / poids du ciment (pdc) Avant utilisation, réaliser des essais préliminaires dans les conditions de chantier afin de déterminer le dosage optimal. Les services techniques d Axim se tiennent à votre disposition pour vous assister dans cette démarche. DOSAGE Selon l usage souhaitée, le Cimplast Néo 20 peut être dosé de 0,15 à 1,60 kg par 100 kg de ciment. Au dosage maximal, le Cimplast Néo 20 peut entraîner un retard de prise important lors de l utilisation d un ciment de type : CEM II/B-M (S-V) 32,5 R CEM III/A 42,5 N LA CEM III/B 32,5 N HSR LA. CONDITIONNEMENT Vrac Cubitainer de litres. Fûts de 200 litres. Tonnelets de 30 litres. DURÉE DE VIE Date de péremption : 1 an à compter de sa date de fabrication. Dosage Eau en L/ M 3 Résistances en MPa 7 jours 28 jours Témoin ,6 41,6 Béton adjuvanté à 1% / pdc ,8 49,7 Gain par rapport au témoin - 12% + 29% + 19,5% Retrouvez la fiche technique et la fiche de données de sécurité de ce produit sur notre site Internet : 65

13 Cimplast Néo 21 Retour au sommaire Le Cimplast Néo 21 est un plastifiant/réducteur d eau. Il est conforme à la Norme EN Grâce à sa formulation exclusive à base de polyacrylates modifiés, le Cimplast Néo 21 convient particulièrement au domaine du Béton Prêt à l Emploi pour la confection de bétons de qualité, de consistance très plastique (S3) à fluide (S4). Ses capacités de défloculation, ses performances en maintien d ouvrabilité, la large plage de dosages possible ainsi que sa bonne compatibilité avec les ciments composés (CEM II et CEM III par exemple) en font un produit large spectre, facile d utilisation, convenant parfaitement pour la confection de bétons de résistances courantes. Son incorporation au béton permet : d améliorer l ouvrabilité des bétons en maintenant la consistance fluide sur 90 minutes, d améliorer les résistances à court et long terme en permettant des réductions d eau de l ordre de 10% à 12%, d améliorer la compacité des bétons, d améliorer la cohésion des bétons en limitant tous risques de ressuage et de ségrégation lors de rajouts d eau ou de variations de dosage en adjuvant. CARACTÉRISTIQUES Liquide jaune à marron Masse volumique à 20 C : 1,060 kg/dm 3 ± 0,020 ph : 5,0 ±1,0 Extrait sec (halogène) : 20 % ±1,0 % Extrait sec (NF EN 480-8) : 20,4 % ±1,0 % Na 2 O équivalent : 1,5 % Cl- : 0,10 % Température de congélation : - 2 C environ. Viscosité : - à 20 C : 5 cp environ - à 5 C : 15 cp environ Effet à la corrosion : PND - contient des composants uniquement de l EN : 2008 annexe A1. DOMAINE D UTILISATION Le Cimplast Néo 21 est préconisé dans le domaine du Béton Prêt à l Emploi (BPE), pour la confection de bétons courants. Le Cimplast Néo 21 est compatible avec de nombreux ciments (à l exception des ciments alumineux) mais un ajustement des dosages peut être nécessaire. 66

14 Cimplast Néo 21 MODE D EMPLOI Le Cimplast Néo 21 peut être introduit dans l eau de gâchage ou en fin de malaxage, suivant l installation des centrales à béton et les performances recherchées. Le maximum d efficacité peut être obtenu cependant lorsque le Cimplast Néo 21 est introduit dans un béton contenant déjà une partie de l eau de gâchage (plus de 50%). DOSAGE Selon l usage souhaitée, le Cimplast Néo 21 peut être dosé de 0,15 à 1,60 kg par 100 kg de ciment. Au dosage maximal, le Cimplast Néo 21 peut entraîner un retard de prise important sur certains ciments. Avant utilisation, réaliser des essais préliminaires dans les conditions de chantier afin de déterminer le dosage optimal. Les services techniques d Axim se tiennent à votre disposition pour vous assister dans cette démarche. RÉSULTATS D ESSAIS Essais selon la norme EN Ciment : CEM I 42.5 CP2 Béton dosé à 350 kg/m 3 de ciment Dosage : d = 0.7 % / poids du ciment (pdc) PRÉCAUTIONS D EMPLOI Il est fortement conseillé de stocker le produit dans un local mis hors gel, à l abri du soleil et des fortes chaleurs. En cas de gel du produit, laisser le produit décongeler et le réhomogénéiser avant de procéder à un contrôle de la stabilité. SÉCURITÉ Le produit n est pas considéré comme dangereux. Par mesure de précaution néanmoins : Rincer à l eau en cas de projection, Ne pas avaler, Il est conseillé de porter des lunettes et des gants lors de la manipulation du produit, Dans tous les cas, se reporter à la fiche de données de sécurité (fds) de ce produit. CONDITIONNEMENT Vrac Cubitainer de litres. Fûts de 200 litres. Tonnelets de 30 litres. DURÉE DE VIE Date de péremption : 1 an à compter de sa date de fabrication. Ne supporte pas le gel Résistances en MPa* Dosage Eau en L/M 3 7 jours 28 jours Témoin Béton adjuvanté à 0,7% / pdc Gain par rapport au témoin - 9% + 30% + 23% * Résultats sur éprouvettes cubiques 15 cm * 15 cm. Retrouvez la fiche technique et la fiche de données de sécurité de ce produit sur notre site Internet : 67

15 Cimplast Néo 44 Retour au sommaire Le Cimplast Néo 44 appartient à la famille des plastifiants/réducteurs d eau. Il répond aux exigences de la Norme NF EN Le Cimplast Néo 44 est un produit multi-dosages, particulièrement adapté au domaine du Béton Prêt à l Emploi (BPE). L intérêt technique du Cimplast Néo 44 réside dans le fait qu il peut être utilisé pour la confection de deux types de béton : à faible dosage, pour des bétons de consistance très plastique (S3), à dosage plus élevé, pour des bétons de consistance fluide (S4). Ce produit 2 en 1 permet ainsi de n avoir qu un seul produit pour ces deux types d applications en centrale. Son incorporation au béton permet : d obtenir des maintiens d ouvrabilité de 90 minutes avec une consistance fluide sans retard de prise, contrairement aux plastifiants classiques, d améliorer les résistances à court et long terme en permettant des réductions d eau de l ordre de 10% à 12%, d obtenir des bétons peu sensibles à la ségrégation, robustes aux variations d eau. Ses capacités de défloculation, ses performances en maintien d ouvrabilité, la large plage de dosages possible ainsi que sa bonne compatibilité avec les ciments aux ajouts (CEM II et CEM III) en font un produit large spectre pour la confection de bétons de résistances courantes. CARACTÉRISTIQUES Liquide marron Masse volumique à 20 C : 1,070 kg/dm 3 ± 0,020 ph : 5,5 ±1,0 Extrait sec (halogène) : 21,5 % ±1,5 % Extrait sec (NF EN 480-8) : 23,0 % ± 1,2 % Na 2 O équivalent : 1,5 % Cl- : 0,10 % Température de congélation : - 5 C Viscosité : - à 20 C 25 mpa.s - à 5 C 35 mpa.s Effet à la corrosion : PND - contient des composants uniquement de l EN : 2008 annexe A1 DOMAINE D UTILISATION Le Cimplast Néo 44 est préconisé dans le domaine du Béton Prêt à l Emploi (BPE), pour la confection de bétons courants. Le Cimplast Néo 44 est compatible avec de nombreux ciments (à l exception des ciments alumineux) mais un ajustement des dosages peut être nécessaire. 68

16 Cimplast Néo 44 MODE D EMPLOI Le Cimplast Néo 44 peut être introduit dans l eau de gâchage ou en fin de malaxage, suivant l installation des centrales à béton et les performances recherchées. Le maximum d efficacité peut être obtenu cependant lorsque le Cimplast Néo 44 est introduit dans un béton contenant déjà une partie de l eau de gâchage (plus de 50%). DOSAGE Selon l usage souhaitée, le Cimplast Néo 44 peut être dosé de 0,10 à 1,80 kg par 100 kg de ciment. Avant utilisation, réaliser des essais préliminaires dans les conditions de chantier afin de déterminer le dosage optimal. Les services techniques d Axim se tiennent à votre disposition pour vous assister dans cette démarche. PRÉCAUTIONS D EMPLOI Il est indispensable de stocker le produit dans un local mis hors gel, à l abri du soleil et des fortes chaleurs. En cas de gel du produit, laisser le produit décongeler et le réhomogénéiser avant de procéder à un contrôle de la stabilité. SÉCURITÉ Le produit n est pas considéré comme dangereux. Par mesure de précaution néanmoins : Rincer à l eau en cas de projections, Ne pas avaler, Il est conseillé de porter des lunettes et des gants lors de la manipulation du produit, Dans tous les cas, se reporter à la Fiche de Données de Sécurité (FDS) de ce produit. CONDITIONNEMENT Vrac Cubitainer de litres. Fûts de 200 litres. Tonnelets de 30 litres. DURÉE DE VIE Date de péremption : 1 an à compter de sa date de fabrication. Ne supporte pas le gel Retrouvez la fiche technique et la fiche de données de sécurité de ce produit sur notre site Internet : 69

17 Cimplast Néo 100 Retour au sommaire Le Cimplast Néo 100 appartient à la famille des plastifiants / réducteurs d eau / retardateurs de prise. Il répond aux exigences de la norme NF EN Le Cimplast Néo 100 est destiné au marché du Béton Prêt à l Emploi, de l industrie du béton et du génie civil. Sa formulation à base de polycarboxylates lui confère des propriétés remarquables sur bétons en terme de maintien d ouvrabilité. Le Cimplast Néo 100 est un plastifiant / réducteur d eau présentant les performances d un superplastifiant nouvelle génération. Son incorporation au béton permet d obtenir : de très longs maintiens d ouvrabilité comparativement à un superplastifiant classique, des bétons peu visqueux, des bétons peu sensibles à la ségrégation, robustes aux variations d eau, des parements de meilleure qualité. CARACTÉRISTIQUES Liquide jaunâtre Masse volumique à 20 C : 1,075 ± 0,020 ph : 6,5 ± 1,0 Extrait sec (halogène) : 30% ± 1,2% Extrait sec (NF EN 480-8) : 30,2% ± 1,5% Na 2 O équivalent : 2,5% Cl- : 0,10% Température de congélation : - 5 C Viscosité : - à 20 C : 25 mpa.s - à 5 C : 40 mpa.s Effet à la corrosion : PND - contient des composants uniquement de l EN : 2008 annexe A1. DOMAINE D UTILISATION Le Cimplast Néo 100 est particulièrement adapté à la construction de bâtiments : bétons désactivés, pompages longues distances, pieux, parois moulées. 70

18 Cimplast Néo 100 Essais bétons : mise en évidence du maintien d ouvrabilité du Cimplast Néo 100. MODE D EMPLOI Le Cimplast Néo 100 peut être introduit dans l eau de gâchage ou en fin de malaxage, suivant l installation des centrales à béton et les performances recherchées. Le maximum d efficacité peut être obtenu cependant lorsque le Cimplast Néo 100 est introduit dans un béton contenant déjà une partie de l eau de gâchage (plus de 50%). DOSAGE Selon l usage souhaitée, le Cimplast Néo 100 peut être dosé de 0,30 à 2,0 kg par 100 kg de ciment. A dosage élevé, le Cimplast Néo 100 peut présenter un effet retadateur. PRÉCAUTIONS D EMPLOI Il est indispensable de stocker le produit dans un local mis hors gel, à l abri du soleil et des fortes chaleurs. En cas de gel du produit, laisser le produit décongeler et le réhomogénéiser avant de procéder à un contrôle de la stabilité. SÉCURITÉ Le produit n est pas considéré comme dangereux. Par mesure de précaution néanmoins : Rincer à l eau en cas de projections, Ne pas avaler, Il est conseillé de porter des lunettes et des gants lors de la manipulation du produit, Dans tous les cas, se reporter à la Fiche de Données de Sécurité (FDS) de ce produit. CONDITIONNEMENT Vrac Cubitainer de litres. Fûts de 200 litres. Tonnelets de 30 litres. DURÉE DE VIE Date de péremption : 1 an à compter de sa date de fabrication. Ne supporte pas le gel Retrouvez la fiche technique et la fiche de données de sécurité de ce produit sur notre site Internet : 71

Un retardateur est un adjuvant qui augmente le temps de début de transition d un mélange, pour passer de l état plastique à l état rigide.

Un retardateur est un adjuvant qui augmente le temps de début de transition d un mélange, pour passer de l état plastique à l état rigide. Les Retardateurs Un retardateur est un adjuvant qui augmente le temps de début de transition d un mélange, pour passer de l état plastique à l état rigide. Les Retardateurs liquides CIMAXTARD 101 86 CIMIXRETARD

Plus en détail

Les Superplastifiants, Hauts Réducteurs d Eau

Les Superplastifiants, Hauts Réducteurs d Eau Les Superplastifiants, Hauts Réducteurs d Eau Un Superplastifiant est un adjuvant qui, sans modifier la consistance, permet de réduire fortement la teneur en eau d un béton donné, ou qui, sans en modifier

Plus en détail

Les Accélérateurs. Les Accélérateurs liquides. Les Accélérateurs poudres

Les Accélérateurs. Les Accélérateurs liquides. Les Accélérateurs poudres Les Accélérateurs Un accélérateur de prise est un adjuvant qui diminue le temps de début de transition d un mélange, pour passer de l état plastique à l état rigide. Un accélérateur de durcissement est

Plus en détail

Les Hydrofuges. Les Hydrofuges liquides. Les Hydrofuges poudres

Les Hydrofuges. Les Hydrofuges liquides. Les Hydrofuges poudres Les Hydrofuges Un hydrofuge de masse est un adjuvant qui réduit l absorption capillaire du béton durci. Les Hydrofuges liquides CIMFUGE SP 110 CIMFLUID 231 (HYDROFUGE) 112 Les Hydrofuges poudres CIMFUGE

Plus en détail

Les bétons. 3.1 Définition

Les bétons. 3.1 Définition Chapitre3 Les bétons 3.1 Définition 3.2 Les constituants du béton 3.2.1 - Le ciment 3.2.2 - Les granulats 3.2.3 - L eau 3.2.4 - Les adjuvants 3.2.5 - Les additions 3.3 La prise du béton 3.4 La plasticité

Plus en détail

BÉTON PRÊT À L EMPLOI PLASTIFIANTS ET SUPERPLASTIFANTS

BÉTON PRÊT À L EMPLOI PLASTIFIANTS ET SUPERPLASTIFANTS BÉTON PRÊT À L EMPLOI PLASTIFIANTS ET SUPERPLASTIFANTS LE BÉTON PRÊT A L EMPLOI LA TECHNOLOGIE SIKA VISCOCRETE La technologie Sika ViscoCrete est la réponse aux besoins fondamentaux du béton prêt à l emploi

Plus en détail

Les bétons prêts à l emploi BPE

Les bétons prêts à l emploi BPE Chapitre4 Les bétons prêts à l emploi BPE 4.1 Des exigences sévères 4.2 La norme XP P 18-305 4.3 Des avantages pratiques et économiques 4.4 La commande 25 Chapitre 4 Les bétons prêts à l emploi (BPE) 4.1

Plus en détail

NORME NF EN Les bétons prêts à l emploi sont fabriqués en centrale et livrés sur chantier par camion malaxeur (toupie).

NORME NF EN Les bétons prêts à l emploi sont fabriqués en centrale et livrés sur chantier par camion malaxeur (toupie). NORME NF EN 206-1 On distingue deux types de BPE : -les bétons à propriétés spécifiés (BPS) : désignés par la commande. -les bétons à composition prescrite (BCP) : défini par le client. Fabrication : Le

Plus en détail

2.3 Formulation des bétons courants

2.3 Formulation des bétons courants Chapitre 2 Les bétons courants 2.3 Formulation des bétons courants 2.3.1 - Objet moyens de mise en œuvre sur chantier : un béton de consistance très ferme nécessite des moyens de vibration appropriés.

Plus en détail

Club CDOA, 28 juin 2005

Club CDOA, 28 juin 2005 Club CDOA, 28 juin 2005 Présentation de la nouvelle norme béton NF EN 2061 Jean Schwartz, LRPC de Nancy Clément Bonifas, LRPC de SaintQuentin Charles Kleinclauss, LRPC de Strasbourg PROGRAMME Présentation

Plus en détail

Réunion Club OA du 06 juin 2007 Mende Viaduc de Rieucros Bétons

Réunion Club OA du 06 juin 2007 Mende Viaduc de Rieucros Bétons Réunion Club OA du 06 juin 2007 Mende Viaduc de Rieucros Bétons Sommaire Thème abordé : viaduc de Rieucros - bétons - rappel des exigences contractuelles - formulation des bétons - mise à niveau de la

Plus en détail

Technologie du béton GCI 340

Technologie du béton GCI 340 Ammar Yahia, ing., Ph.D. Génie civil. Automne 2011 CHAPITRE 5 : Dosage des bétons conventionnels Plan: - Caractéristiques requises frais et durci! - Dosage d un mélange et le devis technique - Compréhension

Plus en détail

Les Agents de démoulage et de protection

Les Agents de démoulage et de protection Les Agents de démoulage et de protection Les Agents de démoulage sont des produits destinés à être appliqués sur les surfaces des moules et coffrages pour faciliter le démoulage des éléments en béton,

Plus en détail

S.T.S Bâtiment LABORATOIRE CESSA TP N 9 Composition et fabrication d'un béton

S.T.S Bâtiment LABORATOIRE CESSA TP N 9 Composition et fabrication d'un béton Composition et fabrication d'un béton Introduction L étude porte sur la réalisation d une opération immobilière de 308 logements, et 320 places de parking réparties en huit bâtiments. Les huit bâtiments

Plus en détail

MPA NRW Material Prüfungsamt Nordrhein-Westfalen TESTER-CONTROLER-CERTIFIER

MPA NRW Material Prüfungsamt Nordrhein-Westfalen TESTER-CONTROLER-CERTIFIER NT 06 04 V/60 Traduction PV Essai MPA Rapport d essai N 0006-05-0-04 du 0.0.006 Page sur 9 MPA NRW Material Prüfungsamt Nordrhein-Westfalen TESTER-CONTROLER-CERTIFIER Traduction du P.V. d essai N 0006-05-0-04

Plus en détail

U L T I M A T *04,5; ;9Ï: /(<;, 9i:0:;(5*, (<? :<3-(;,: ;<55,3: 6<=9(.,: +»(9;,; -65+(;065: ,:

U L T I M A T *04,5; ;9Ï: /(<;, 9i:0:;(5*, (<? :<3-(;,: ;<55,3: 6<=9(.,: +»(9;,; -65+(;065: ,: ULTIMAT ULTIMAT C 3 A ALCALINS ACTIFS Na 2 O eq SO 3 2 15 1 5 2 1 Cimbag Vrac VICAT - DIRECTION COMMERCIALE CIMENT Tél. 4 74 18 4 1 - marketing@vicat.fr PERFORMAT CIMENT HAUTES PERFORMANCES OUVRAGES EN

Plus en détail

Électif 10 Mise en forme industrielle des sols et matériaux granulaires. Formulation des bétons

Électif 10 Mise en forme industrielle des sols et matériaux granulaires. Formulation des bétons Électif 10 Mise en forme industrielle des sols et matériaux granulaires Formulation des bétons Introduction Définition du béton Mélange homogène de ciment, eau, granulats et, le plus souvent, adjuvants

Plus en détail

CHAPITRE -5- PREPARATION DES ECHANTILLONS

CHAPITRE -5- PREPARATION DES ECHANTILLONS CHAPITRE -5- PREPARATION DES ECHANTILLONS 5.1 Introduction Le cinquième chapitre décrit la préparation des échantillons de béton, ainsi que les différents essais expérimentaux (la résistance à la compression,

Plus en détail

BLOC DE BETON A COLLER

BLOC DE BETON A COLLER BLOC DE BETON A COLLER Dossier Techniques et commerciales Siège social : 1 rue du Tertre 25580 ETALANS Tél : 03.81.59.23.65 Fax: 03.81.59.26.08 Usine: 25660 Merey sous Montrond Tél : 03.81.86.71.09 Fax:

Plus en détail

Modification par rapport à la précédente édition de septembre 1993 : modification de forme uniquement

Modification par rapport à la précédente édition de septembre 1993 : modification de forme uniquement LABORATOIRE COMPOSITION DES BÉTONS POUR LA FABRICATION DES PAVÉS Données de base Auteurs : Claude REBITZER - Jacques BRESSON Modification par rapport à la précédente édition de septembre 1993 : modification

Plus en détail

Méthodes de formulation et d optimisation des mélanges de BCR

Méthodes de formulation et d optimisation des mélanges de BCR Les barrages en béton compacté au rouleau Boucherville 2004 Méthodes de formulation et d optimisation des mélanges de BCR Richard Gagné Plan de l exposé 1 / 2 Formulation des BCR Principes de base Matériaux

Plus en détail

Information produit CEM II/A-LL 42,5 N

Information produit CEM II/A-LL 42,5 N Ciment Portland au calcaire Information produit CEM II/A-LL 42,5 N CEM II/A-LL 42,5 N Ciment Portland au calcaire VIGIER CEM II/A-LL 42,5 N Ciment Portland au calcaire Le CEM II/A-LL 42,5 N est un liant

Plus en détail

TOPECAL Bâtiment Industriel, s.a.r.l. PRODUITS ET REVETEMENTS POUR CONSTRUCTION CIVILE CAHIER DES CHARGES FIBRES PLASTIQUES

TOPECAL Bâtiment Industriel, s.a.r.l. PRODUITS ET REVETEMENTS POUR CONSTRUCTION CIVILE CAHIER DES CHARGES FIBRES PLASTIQUES JRP PRODUITS ET REVETEMENTS POUR CONSTRUCTION CIVILE CAHIER DES CHARGES FIBRES PLASTIQUES Concernant l utilisation du procédé FIBRATOP P 12 mm dans les TRAVAUX de dallages. En vue : - D AUGMENTER LA RESISTANCE

Plus en détail

Dossier Techniques et commerciales

Dossier Techniques et commerciales Dossier Techniques et commerciales Siège social : 1 rue du Tertre 25580 ETALANS Tél : 03.81.59.23.65 Fax: 03.81.59.26.08 Usine: 25660 Merey sous Montrond Tél : 03.81.86.71.09 Fax: 03.81.86.71.79 SOMMAIRE

Plus en détail

SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION

SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION UNIVERSITE ABOUBEKR BELKAID FACULTE DES SCIENCES DE L INGENIEUR DEPARTEMENT DE GENIE CIVIL SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION Responsable: Dr. GHOMARI Fouad ANNEE UNIVERSITAIRE 2007-2008 2.2.3. Eau

Plus en détail

CHAPITRE IV ETUDE DU BÉTON

CHAPITRE IV ETUDE DU BÉTON CHAPITRE IV IV.1. INTRODUCTION Le béton est un composite hétérogène qui résulte du mélange intime d'un squelette granulaire et d'un liant qui est la pâte de ciment hydratée. L étude de la technique du

Plus en détail

9 Voie de Seine VILLENEUVE LE ROI - Tél. :

9 Voie de Seine VILLENEUVE LE ROI - Tél. : PRESENTATION TECHNIQUE ANTIGEL MPG CONCENTRE FLUIDE CALOPORTEUR COLORE POUR CIRCUITS DE CHAUFFAGE OU DE REFROIDISSEMENT ANTIGEL MPG MONOPROPYLENE GLYCOL Fluide caloporteur avec fonction antigel et anticorrosion

Plus en détail

1.3 Caractéristiques et emplois des ciments

1.3 Caractéristiques et emplois des ciments 1.3 Caractéristiques et emplois des ciments L industrie cimentière met aujourd hui à la disposition de l utilisateur un grand nombre de ciments qui présentent des caractéristiques précises et adaptées

Plus en détail

BÉTON PRÉFABRIQUÉ PLASTIFIANTS ET SUPERPLASTIFANTS

BÉTON PRÉFABRIQUÉ PLASTIFIANTS ET SUPERPLASTIFANTS BÉTON PRÉFABRIQUÉ PLASTIFIANTS ET SUPERPLASTIFANTS LE BÉTON PRÉFABRIQUÉ LA TECHNOLOGIE SIKA VISCOCRETE La technologie est la réponse aux besoins fondamentaux de l industrie de la préfabrication en béton

Plus en détail

BétonlabFree 3 Leçon N 5 Demande en (super)plastifiant d un ciment

BétonlabFree 3 Leçon N 5 Demande en (super)plastifiant d un ciment BétonlabFree 3 Leçon N 5 Demande en (super)plastifiant d un ciment François de Larrard Laboratoire Central des Ponts et Chaussées Centre de Nantes Plan de la leçon Action des plastifiants/superplastifiants

Plus en détail

S.T.S Bâtiment LABORATOIRE CESSA TP N 10 Préparation à la formulation des B.H.P (Méthode des coulis)

S.T.S Bâtiment LABORATOIRE CESSA TP N 10 Préparation à la formulation des B.H.P (Méthode des coulis) Préparation à la formulation des B.H.P (Méthode des coulis) Introduction : Les bétons à hautes performances, de plus en plus utilisés dans les usines de préfabrication et sur les chantiers ont une résistance

Plus en détail

L influence du taux de fibres de polypropylène sur les caractéristiques des bétons de sable

L influence du taux de fibres de polypropylène sur les caractéristiques des bétons de sable L influence du taux de fibres de polypropylène sur les caractéristiques des bétons de sable MELAIS FZ *, ACHOURA D 1 Laboratoire Génie Civil, Université d Annaba, BP 12, 23 Annaba, Algérie RESUME : Les

Plus en détail

Les nouvelles offres du matériau béton

Les nouvelles offres du matériau béton Chapitre4 Les nouvelles offres du matériau béton 4.1 - Béton Autoplaçant (BAP) 4.2 - Béton à Hautes Performances (BHP) 33 Chapitre 4 Les nouvelles offres du matériau béton 4.1 - Béton Autoplaçant 4.1.1

Plus en détail

MORTIER DE CALAGE ET SCELLEMENT PRISE RAPIDE

MORTIER DE CALAGE ET SCELLEMENT PRISE RAPIDE Mortier de calage et scellement prise rapide Mortier de calage et scellement prise rapide est conçu pour la fixation, le scellement et le calage sans retrait de nombreux éléments. Durcissement rapide.

Plus en détail

Indicateurs de Durabilité Essais et seuils. Alexandre PAVOINE

Indicateurs de Durabilité Essais et seuils. Alexandre PAVOINE Indicateurs de Durabilité Essais et seuils Alexandre PAVOINE Des indicateurs de durabilité pour quelles attaques? Corrosion des armatures Réactions de gonflements internes Les effets du gel Approche performantielle

Plus en détail

On a discuté. Production du béton en pratique. Le pratique. Specification du béton, d une Centrale à Béton

On a discuté. Production du béton en pratique. Le pratique. Specification du béton, d une Centrale à Béton On a discuté Production du béton en pratique Composants du béton Le processus de durcissement L importance de l eau ajouté e/c Propritées à jeune âge Resistance mechanique Changement de dimension et fissuration

Plus en détail

S.T.S Bâtiment LABORATOIRE CESSA - TP N 7 Etude des ciments

S.T.S Bâtiment LABORATOIRE CESSA - TP N 7 Etude des ciments S.T.S Bâtiment LABORATOIRE CESSA - TP N 7 Etude des ciments I-Essai de prise de la pâte de ciment (NF P 15-473 - NF EN 196-3) Remarque : Afin de conduire l essai de prise à terme, celui-ci sera réalisé

Plus en détail

POURQUOI LA NORME EN 206-1?

POURQUOI LA NORME EN 206-1? POURQUOI LA NORME EN 206-1? La Norme européenne NF 206-1 applicable à tous les bétons de structure, contient des règles précises concernant la spécification, la fabrication, la livraison et le contrôle

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES LES CARACTÉRISTIQUES DU BÉTON... 2 LES EXIGENCES DU CODE ET DE LA NORME CSA A

TABLE DES MATIÈRES LES CARACTÉRISTIQUES DU BÉTON... 2 LES EXIGENCES DU CODE ET DE LA NORME CSA A TABLE DES MATIÈRES 1 2 3 4 5 6 LES CARACTÉRISTIQUES DU BÉTON... 2 LES EXIGENCES DU CODE ET DE LA NORME CSA A23.1-09... 11 LES EXIGENCES CONCERNANT LES BÂTIMENTS VISÉS PAR LA GARANTIE OBLIGATOIRE... 15

Plus en détail

Etude de la norme «bétons» ( norme NF EN )

Etude de la norme «bétons» ( norme NF EN ) Etude de la norme «bétons» ( norme NF EN 206-1 ) 1 Domaine d application de la norme NF EN 206-1 - Cette norme s'applique aux bétons destinés aux structures coulées en place, aux structures préfabriquées,

Plus en détail

Domaine d application. Dosage. Mode d emploi. Précautions d emploi

Domaine d application. Dosage. Mode d emploi. Précautions d emploi (1/2) Ref. AL105 ACCELERATEUR DE PRISE AVEC EFFET ANTIGEL ACCEL-PRO D accélère le durcissement des mortiers et des enduits. ACCEL-PRO D se dilue dans l eau de gâchage. Une fois introduit dans le mélange,

Plus en détail

Technologie du béton GCI 340

Technologie du béton GCI 340 Ammar Yahia, ing., Ph.D. Génie civil. Automne 2011 CHAPITRE 4 : Adjuvants (ajouts chimiques) - Comprendre le rôle des réducteurs d eau, SP et AEA dans le béton - Étudier leurs mécanismes d action dans

Plus en détail

S.T.S Bâtiment LABORATOIRE CESSA TP N 4 Confection d éprouvettes 16/32 et 4/4/16

S.T.S Bâtiment LABORATOIRE CESSA TP N 4 Confection d éprouvettes 16/32 et 4/4/16 I - Confection d éprouvettes(16x32)cylindriques en béton hydraulique (NFP 18-400 et NF P 18-404) Principe Cette manipulation a pour objet de définir et de réaliser des éprouvettes d étude, cylindriques

Plus en détail

Notre site de production est certifié par l Association Suisse de Surveillance de Matériaux de Constructions Pierreux No 00247

Notre site de production est certifié par l Association Suisse de Surveillance de Matériaux de Constructions Pierreux No 00247 A Bétons et ECOBETONS Notre site de production est certifié par l Association Suisse de Surveillance de Matériaux de Constructions Pierreux No 00247 A1 Bétons classés selon normes SN EN 206-1 Liste des

Plus en détail

PTV 502. Adjuvants pour béton. Prescriptions techniques

PTV 502. Adjuvants pour béton. Prescriptions techniques PTV 502 Adjuvants pour béton Prescriptions techniques PTV 502 Superplastifiant/haut réducteur d eau à ouvrabilité prolongée, Dépassement du retard de prise, a, quantité d adjuvants Édition 2.0 2016 Table

Plus en détail

LA NORME NF EN 206/CN

LA NORME NF EN 206/CN EVOLUTIONS NORMATIVES ET RÈGLEMENTAIRES LA NORME NF EN 206/CN La norme NF EN 206/CN a été publiée en décembre 2014, datée du 19/12/2014. Elle remplace la NF EN 206-1/CN publiée le 14/11/2012 qui, ellemême,

Plus en détail

BETON POUR FONDATIONS PROFONDES

BETON POUR FONDATIONS PROFONDES BETON POUR FONDATIONS PROFONDES Ir Maurice Bottiau Franki Foundations Ir Marc Van den Eynde Solétanche-Bachy Certains slides sont reproduits d après Karsten Beckhaus (EFFC/Bauer) Béton pour fondations

Plus en détail

CCTP - Fondations. Document réalisé en partenariat avec Batiactu Systèmes Page 1

CCTP - Fondations. Document réalisé en partenariat avec Batiactu Systèmes Page 1 Document réalisé en partenariat avec Batiactu Systèmes Page 1 1. - Généralités du lot Gros Œuvre Les travaux seront exécutés conformément aux clauses et conditions générales des documents ci-après en vigueur

Plus en détail

Un couple ciment-adjuvants pour la réalisation de coulis destinés à l injection des gaines des ouvrages en béton précontraint.

Un couple ciment-adjuvants pour la réalisation de coulis destinés à l injection des gaines des ouvrages en béton précontraint. Superstresscem Un couple ciment-adjuvants pour la réalisation de coulis destinés à l injection des gaines des ouvrages en béton précontraint. Agrément Technique Européen n ETA-07/0269. Sommaire 3 Edito

Plus en détail

Conception et réalisation des dallages en Béton de Fibres Métalliques Compléments pour les essais de caractérisation des BFM

Conception et réalisation des dallages en Béton de Fibres Métalliques Compléments pour les essais de caractérisation des BFM Document entériné par le Groupe Spécialisé n 3 le 25 mars 2014 Conception et réalisation des dallages en Béton de Fibres Métalliques Compléments pour les essais de caractérisation des BFM Groupe Spécialisé

Plus en détail

Quelques réponses aux questions de mise en œuvre

Quelques réponses aux questions de mise en œuvre Quelques réponses aux questions de mise en œuvre POURQUOI? Ne pas stocker trop longtemps le ciment? 2 Ne pas stocker les barres d acier a même le sol? 2 Ne pas utiliser un sable qui contient trop d argile?

Plus en détail

SOMMAIRE CHAPITRE 1: PROCESSUS DES REPARATIONS DES OUVRAGES DEGRADES EN BETON INTRODUCTION DEGRADATION DU BETON...

SOMMAIRE CHAPITRE 1: PROCESSUS DES REPARATIONS DES OUVRAGES DEGRADES EN BETON INTRODUCTION DEGRADATION DU BETON... SOMMAIRE INTRODUCTION GENERALE 1 PARTIE I : REVUE BIBLIOGRAPHIQUE 4 CHAPITRE 1: PROCESSUS DES REPARATIONS DES OUVRAGES DEGRADES EN BETON 5 1.1. INTRODUCTION...................................................

Plus en détail

Evolution de la rhéologie du béton frais

Evolution de la rhéologie du béton frais Evolution de la rhéologie du béton frais Paramètres étudiés : taux d incorporation et état de saturation des granulats recyclés Colloque RECYBETON Michel MOURET CONTEXTE - OBJECTIF Rhéologie (affaissement

Plus en détail

5-ANALYSE ET DISCUSSION DES RESULTATS

5-ANALYSE ET DISCUSSION DES RESULTATS 5-ANALYSE ET DISCUSSION DES RESULTATS 5-1 Introduction Ce mémoire à pour but d'étudier le comportement des granulats et leur utilisation dans la confection du béton. Les travaux ont donc contribué à l'amélioration

Plus en détail

Journées techniques Ouvrages d Art 2013

Journées techniques Ouvrages d Art 2013 Journées techniques Ouvrages d Art 2013 Dijon, Mercredi 05 et Jeudi 06 juin La nouvelle annexe nationale de la norme NF EN 206 et l'évolution de la future norme européenne EN 206 Bruno GODART 6 Juin 2013

Plus en détail

Fortico 5R. Ciment Portland à la fumée de silice CEM II/A-D 52,5 R Fiche d information de Holcim (Suisse) SA

Fortico 5R. Ciment Portland à la fumée de silice CEM II/A-D 52,5 R Fiche d information de Holcim (Suisse) SA Ciment Portland à la fumée de silice CEM II/A-D 52,5 R Fiche d information de Holcim (Suisse) SA Le Fortico 5R est un ciment Portland à la fumée de silice, qui contient environ 8% de fumée de silice de

Plus en détail

Engagés, ensemble, vers la réussite LES PRÉCAUTIONS INDISPENSABLES POUR BÉTONNER PAR TEMPS FROID. EQIOM Bétons

Engagés, ensemble, vers la réussite LES PRÉCAUTIONS INDISPENSABLES POUR BÉTONNER PAR TEMPS FROID. EQIOM Bétons Engagés, ensemble, vers la réussite LES PRÉCAUTIONS INDISPENSABLES POUR BÉTONNER PAR TEMPS FROID EQIOM Bétons Action du gel sur le béton frais L action du froid sur le béton frais agit de façon néfaste

Plus en détail

Prénom : Lampadaire autonome Luméa. Choix du ciment de la composition de béton COMPOSITION DU BÉTON DU MASSIF DE PIED LES CIMENTS.

Prénom : Lampadaire autonome Luméa. Choix du ciment de la composition de béton COMPOSITION DU BÉTON DU MASSIF DE PIED LES CIMENTS. Lampadaire autonome Luméa Référence : M1-ACT3 Choix du ciment de la composition de béton COMPOSITION DU BÉTON DU MASSIF DE PIED LES CIMENTS Domaines d emploi La plupart des ciments conviennent aux emplois

Plus en détail

CIMENT ULTRA-RÉSISTANT AUX SULFATES TUNNELS, OUVRAGES D'ART MASSIFS ET GÉNIE CIVIL

CIMENT ULTRA-RÉSISTANT AUX SULFATES TUNNELS, OUVRAGES D'ART MASSIFS ET GÉNIE CIVIL CIMENT ULTRA-RÉSISTANT AUX SULFATES TUNNELS, OUVRAGES D'ART MASSIFS ET GÉNIE CIVIL DOMAINES D EMPLOI OUVRAGES D ART MASSIFS BÉTONS MASSIFS À FAIBLE CHALEUR D HYDRATATION TUNNELS BÉTONS À HAUTES PERFORMANCES

Plus en détail

Béton auto compactant SCC Propriétés à l état frais et durci Présentation d applications sur chantier. Technologie béton Vigier

Béton auto compactant SCC Propriétés à l état frais et durci Présentation d applications sur chantier. Technologie béton Vigier Béton auto compactant SCC Propriétés à l état frais et durci Présentation d applications sur chantier Kurt Strahm Ivo Haefeli Technologie béton Vigier Technologie béton Vigier Sommaire Béton autocompactant

Plus en détail

Nouvelle norme NF EN : 2012

Nouvelle norme NF EN : 2012 LES CIMENTS FICHES CONSEILS LA PEFORMANCE CONSTRUCTIVE Nouvelle norme NF EN 197-1 : 2012 SOMMAIRE Rappel de la norme NF EN 197-1 : 2001 2 et 3 La marque NF-Liants hydrauliques en plus 4 Ce qui change dans

Plus en détail

Etude paramétrique de l effet du dosage en super plastifiant sur la performance d un béton à haute performance

Etude paramétrique de l effet du dosage en super plastifiant sur la performance d un béton à haute performance Résumé : Etude paramétrique de l effet du dosage en super plastifiant sur la performance d un béton à haute performance N. TEBBAL (1) (1) Institut de gestion des techniques urbaines, Université de M sila,

Plus en détail

CHAPITRE 3: MÉTHODES DE FORMULATION DES BÉTONS

CHAPITRE 3: MÉTHODES DE FORMULATION DES BÉTONS CHAPITRE 3: MÉTHODES DE FORMULATION DES BÉTONS Fait par: SAFI Brahim 1. Introduction : L étude de la composition d un béton, consiste à définir le mélange optimal des différents granulats dont on dispose

Plus en détail

Fiche n VII-3 "Mise en œuvre des bétons"

Fiche n VII-3 Mise en œuvre des bétons Fiche n VII-3 "Mise en œuvre des bétons" 1. Objet de la présente fiche et rappels Cette fiche concerne la mise en œuvre des bétons. Elle définit les vérifications à effectuer sur les moyens utilisés (pompe,

Plus en détail

LES PRÉCAUTIONS INDISPENSABLES POUR BÉTONNER PAR TEMPS FROID

LES PRÉCAUTIONS INDISPENSABLES POUR BÉTONNER PAR TEMPS FROID LES PRÉCAUTIONS INDISPENSABLES POUR BÉTONNER PAR TEMPS FROID Action du gel sur le béton frais L action du froid sur le béton frais agit de façon néfaste sur les caractéristiques des bétons frais et des

Plus en détail

Themadag «Diepfunderingstechnieken & Materiaaltechnologie»

Themadag «Diepfunderingstechnieken & Materiaaltechnologie» Journée thématique «Fondations profondes» - 08/02/2007 1 Journée thématique «Techniques de fondations profondes & Technologie de Matériau» Themadag «Diepfunderingstechnieken & Materiaaltechnologie» Développements

Plus en détail

LES BETONS AUTOPLAÇANTS

LES BETONS AUTOPLAÇANTS LES BETONS AUTOPLAÇANTS 1. Introduction. Les maîtres d'ouvrage, architectes, ingénieurs, entrepreneurs du BTP, fabricants de béton et préfabricants ont toujours recherché un béton permettant : une mise

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE DT-AG-002-OR ENCIMEX B608 BETON ENDUIT CIMENT EXTERIEUR INTERIEUR

DOSSIER TECHNIQUE DT-AG-002-OR ENCIMEX B608 BETON ENDUIT CIMENT EXTERIEUR INTERIEUR www.agorbatiment.com DOSSIER TECHNIQUE DT-AG-002-OR ENCIMEX B608 BETON ENDUIT CIMENT EXTERIEUR INTERIEUR AGOR Batiment 460 avenue Gaston Phoebus 64170 ARTIX Tel : 05 59 53 97 33 www.agorbatiment.com Nature

Plus en détail

Etude de l effet de la substitution de la fumée de silice par le laitier granulé sur les performances d un BHP

Etude de l effet de la substitution de la fumée de silice par le laitier granulé sur les performances d un BHP Résumé Etude de l effet de la substitution de la fumée de silice par le laitier granulé sur les performances d un BHP Z. RAHMOUNI 1 Université de M sila, Département de Génie Civil, M sila, Algérie N.

Plus en détail

7 TECHNOBÉTON LE BÉTONNAGE PAR TEMPS CHAUD 2. CONSÉQUENCES 1. INTRODUCTION B U L L E T I N T E C H N I Q U E

7 TECHNOBÉTON LE BÉTONNAGE PAR TEMPS CHAUD 2. CONSÉQUENCES 1. INTRODUCTION B U L L E T I N T E C H N I Q U E LE BÉTONNAGE PAR TEMPS CHAUD 7 TECHNOBÉTON B U L L E T I N T E C H N I Q U E 1. INTRODUCTION Les conditions de température élevées généralement rencontrées en période estivale peuvent causer une évaporation

Plus en détail

CHAPITRE 2 :CARACTÉRISTIQUES

CHAPITRE 2 :CARACTÉRISTIQUES CHAPITRE 2 :CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES DU BÉTON Fait par: SAFI Brahim Les principales caractéristiques des bétons sont les propriétés à l état frais et durci. 1. Caractéristiques à l état frais 1.1.

Plus en détail

de l'en206 : influence directe sur nos marchés et nos chantiers

de l'en206 : influence directe sur nos marchés et nos chantiers Présentation de l'en206 : influence directe sur nos marchés et nos chantiers S. ARNAUD CETE de Lyon LRPC de Lyon SOMMAIRE La Norme NF EN 206-1 Son influence dans les marchés publics SOMMAIRE La Norme NF

Plus en détail

CIMENT FONDU. Solutions techniques pour bétons et mortiers

CIMENT FONDU. Solutions techniques pour bétons et mortiers Solutions techniques pour bétons et mortiers >> Remise en service rapide Durcissement rapide : résistance > 25 MPa à 6 heures Ciment Fondu développe très rapidement ses résistances, tout en ayant un temps

Plus en détail

Consommation Qualité Facilité Ductilité

Consommation Qualité Facilité Ductilité S0 Consommation Qualité Facilité Ductilité S0 CHRYSO Fibre CHRYSO Fibre S0, Macro-fibre structurale CHRYSO Fibre S0 a été développée pour répondre à des besoins de plus en plus présents en termes de sécurité

Plus en détail

Texte du cahier des charges ULTRA FAST TRACK

Texte du cahier des charges ULTRA FAST TRACK Texte du cahier des charges ULTRA FAST TRACK L'objectif de la méthode de travail est de porter le délai de remise en service des revêtements en béton lors de la réparation de chaussées à 36 heures après

Plus en détail

REFERENTIEL TREMPLIN ACERMI pour les Bétons

REFERENTIEL TREMPLIN ACERMI pour les Bétons REFERENTIEL TREMPLIN ACERMI pour les Bétons 1 GENERALITES Le présent document définit les règles de base : Des contrôles effectués sur la fabrication des bétons revendiquant une valeur thermique certifiée

Plus en détail

Normo 5R. Ciment Portland CEM I 52,5 R Fiche d information de Holcim (Suisse) SA

Normo 5R. Ciment Portland CEM I 52,5 R Fiche d information de Holcim (Suisse) SA Ciment Portland CEM I 52,5 R Fiche d information de Holcim (Suisse) SA Le Normo 5R est un ciment de haute qualité qui développe une montée en résistance rapide et atteint une résistance finale élevée.

Plus en détail

CHAPITRE -4- MATERIAUX, MELANGES ET PROCEDURES

CHAPITRE -4- MATERIAUX, MELANGES ET PROCEDURES CHAPITRE -4- MATERIAUX, MELANGES ET PROCEDURES 4.1 Introduction : Il est nécessaire de connaître les caractéristiques physiques des constituants d un béton avant de faire l étude de la composition théorique

Plus en détail

VOUS AVEZ DIT CIMENTS VERTS?

VOUS AVEZ DIT CIMENTS VERTS? VOUS AVEZ DIT CIMENTS VERTS? ATTENTION AUX FAUSSES INNOVATIONS! Le terme de "ciments verts" est trompeur! Il est employé dans la presse depuis plusieurs années. Il est également utilisé pour qualifier

Plus en détail

Introduction à la Technologie du Béton (Concrete Technology) Empilement plus efficace avec une distribution des tailles: Mélange binaire

Introduction à la Technologie du Béton (Concrete Technology) Empilement plus efficace avec une distribution des tailles: Mélange binaire Introduction à la Technologie du Béton (Concrete Technology) Formulation d un béton Empilement plus efficace avec une distribution des tailles: Les petits grains peuvent remplir l espace entre les gros

Plus en détail

Construire des Ouvrages d'art en Béton Développement durable et Innovation

Construire des Ouvrages d'art en Béton Développement durable et Innovation Construire des Ouvrages d'art en Béton Développement durable et Innovation S. ARNAUD (DLL) 19-20 janvier 2011 Développement durable et innovation guidés par 6 principes Protéger les milieux naturels, préserver

Plus en détail

Le béton d aujourd hui - suite - Yves Dénommé, ing., M.Sc.A

Le béton d aujourd hui - suite - Yves Dénommé, ing., M.Sc.A Le béton d aujourd hui - suite - Yves Dénommé, ing., M.Sc.A 71 e congrès annuel de l ACRGTQ 22 janvier 2015 2 Plan de la présentation 1. Présentation de l ABQ 2. Histoire moderne du béton 3. Technologies

Plus en détail

Référentiel de certification pour la marque ADJUVANTS POUR BÉTONS, MORTIERS ET COULIS PRODUITS DE CURE

Référentiel de certification pour la marque ADJUVANTS POUR BÉTONS, MORTIERS ET COULIS PRODUITS DE CURE N d identification : NF 085 N de révision : 17 Date de mise en application : janvier 2017 Référentiel de certification pour la marque ADJUVANTS POUR BÉTONS, MORTIERS ET COULIS PRODUITS DE CURE PARTIE 6

Plus en détail

Le béton et le vin. Sommaire

Le béton et le vin. Sommaire Le béton et le vin Une exigence partagée : le respect du terroir Les hommes de Ciments Calcia, Unibéton, GSM et Axim associent savoir-faire ancestral du vigneron et techniques de pointe du cimentier pour

Plus en détail

LA FUMEE DE SILICE : L addition incontournable pour des bétons durables. Norme NF EN Alain PICOT CONDENSIL

LA FUMEE DE SILICE : L addition incontournable pour des bétons durables. Norme NF EN Alain PICOT CONDENSIL Norme NF EN 206-1 Alain PICOT CONDENSIL STRUCTURES EN BÉTON NORMES DE DIMENSIONNEMEN T EUROCODE 0 EUROCODE 1 NORMES Produits préfabriqués structuraux en béton et NF EN 13369 NORMES D ESSAIS - Sur béton

Plus en détail

Ciment PortlAnd Au CAlCAire. information Produit Cem ii/b-ll 32,5 r

Ciment PortlAnd Au CAlCAire. information Produit Cem ii/b-ll 32,5 r Ciment PortlAnd Au CAlCAire information Produit Cem ii/b-ll 32,5 r Cem ii/b-ll 32,5 r Ciment PortlAnd Au CAlCAire Vigier Cem ii/b-ll 32,5 r Ciment Portland au calcaire Le CEM II/B-LL 32,5 R est un ciment

Plus en détail

Nouveautés normatives et interprétations dans le domaine de la technologie du béton

Nouveautés normatives et interprétations dans le domaine de la technologie du béton Nouveautés normatives et interprétations dans le domaine de la technologie du béton Remarque Grand nombre des informations dans cette présentation se basent sur un état provisoire des connaissances. Les

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 3/14-780 Fondations superficielles Fondation Foundation Gründung Semelles filantes en béton renforcé de fibres métalliques ArcelorMittal Relevant

Plus en détail

3.3 Les bétons autoplaçants

3.3 Les bétons autoplaçants Chapitre 3 Les bétons aux nouvelles performances 3.3 Les bétons autoplaçants Les maîtres d'ouvrage, architectes, ingénieurs, entrepreneurs du BTP, fabricants de béton et préfabricants ont toujours recherché

Plus en détail

Le béton routier : formulation, fabrication et transport

Le béton routier : formulation, fabrication et transport Chapitre2 Le béton routier : formulation, fabrication et transport 1-Introduction 2 - Formulation des bétons routiers 3 - Fabrication des bétons routiers 19 Chapitre 2 Le béton routier : formulation, fabrication

Plus en détail

L Approche Performantielle

L Approche Performantielle L Approche Performantielle Contrôles de conformité B. THAUVIN CETE Ouest LRPC Saint-Brieuc Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de l'aménagement du territoire www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Introduction aux Technologies du Béton (Concrete Technology)

Introduction aux Technologies du Béton (Concrete Technology) Introduction aux Technologies du Béton (Concrete Technology) Quelques définitions Un béton Granulats + colle = béton si > 4 mm mortier si < 4 mm Pâte de ciment = eau + ciment Mortier = eau + ciment + sable

Plus en détail

RETRAITEMENT EN CENTRALE. Bernard ECKMANN. Colloque de formation RETRAITEMENT A FROID DES CHAUSSEES SOUPLES Montreal 4-6 décembre 2007

RETRAITEMENT EN CENTRALE. Bernard ECKMANN. Colloque de formation RETRAITEMENT A FROID DES CHAUSSEES SOUPLES Montreal 4-6 décembre 2007 Travaux routiers Matériaux routiers et industries Environnement RETRAITEMENT EN CENTRALE Bernard ECKMANN Colloque de formation RETRAITEMENT A FROID DES CHAUSSEES SOUPLES Montreal 4-6 décembre 2007 RETRAITEMENT

Plus en détail

Béton et constituants du béton

Béton et constituants du béton Béton et constituants du béton Un recueil sur CD-ROM Référence : 3131871CD ISBN : 978-2-12-131871-4 Année d édition : 2013 Analyse Sous son apparente simplicité, le béton est en réalité très complexe.

Plus en détail

Information produit CEM I 52,5 R

Information produit CEM I 52,5 R Ciment Portland Information produit CEM I 52,5 R CEM I 52,5 R Ciment Portland VIGIER CEM I 52,5 R Ciment Portland Le CEM I 52,5 R est un Ciment Portland pure pour la réalisation de bétons assurant un développement

Plus en détail

MasterColor 100. La couleur au coeur des bétons. EHPAD Epron - CMEG- PARTELIOS

MasterColor 100. La couleur au coeur des bétons. EHPAD Epron - CMEG- PARTELIOS MasterColor 100 La couleur au coeur EHPAD Epron - CMEG- PARTELIOS MasterColor 100 Colorant pour béton MasterColor 100 Colorant pour béton MasterColor 100 sont des pigments en poudre de Master Builders

Plus en détail

AFGC Grand Ouest et COTITA Ouest 20 mars 2014 Journée thématique

AFGC Grand Ouest et COTITA Ouest 20 mars 2014 Journée thématique AFGC Grand Ouest et COTITA Ouest 20 mars 2014 Journée thématique Recommandations pour la prévention des désordres dus à l alcali-réaction Michel MENGUY Cerema - D ter Ouest - DLR St Brieuc Recommandations

Plus en détail

Planitop Rasa & Ripara R4

Planitop Rasa & Ripara R4 Planitop Rasa & Ripara R4 MORTIER CIMENT STRUCTUREL À PRISE RAPIDE DE CLASSE R4 POUR RÉPARER ET LISSER LE BÉTON seul produit pour lisser et réparer les surfaces 1en béton MAPEI SUISSE SA Route Principale

Plus en détail

ANTIGEL SOLAIRE 25 C

ANTIGEL SOLAIRE 25 C PRESENTATION TECHNIQUE ANTIGEL SOLAIRE 25 C FLUIDE CALOPORTEUR POUR CIRCUITS DE CHAUFFAGE OU DE REFROIDISSEMENT ANTIGEL SOLAIRE 25 C MONOPROPYLENE GLYCOL Fluide caloporteur avec fonction antigel et anticorrosion

Plus en détail

1.3. Sources de matières premières entrant dans la fabrication du ciment portland (Association Canadienne du Ciment Portland (ACCP))

1.3. Sources de matières premières entrant dans la fabrication du ciment portland (Association Canadienne du Ciment Portland (ACCP)) Figure 1.2 Sources de matières premières entrant dans la fabrication du ciment portland (Association Canadienne du Ciment Portland (ACCP)) Figure 1.3 Four rotatif d une cimenterie moderne (ACCP) On fabrique

Plus en détail