1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION L OAPI et les IG 1.2. LE PAMPIG

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION. 1.1. L OAPI et les IG 1.2. LE PAMPIG"

Transcription

1 TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT EN VUE DE LA DEFINITION DES CONDITIONS DE GESTION DU LOGO DES INDICATIONS GEOGRAPHIQUES DE L OAPI 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION 1.1. L OAPI et les IG L OAPI (Organisation africaine de la propriété intellectuelle) constitue l office commun de propriété intellectuelle pour ses 17 Etats membres. Selon l annexe VI de son traité fondateur, l Accord de Bangui, elle enregistre en particulier les indications géographiques : «des indications qui servent à identifier un produit comme étant originaire du territoire, ou d une région, ou localité de ce territoire, dans les cas où une qualité, réputation ou autre caractéristique déterminée du produit peut être attribuée essentiellement à cette origine géographique.» La reconnaissance officielle des indications géographiques est un enjeu important pour l Afrique, et plus largement pour les pays en développement (PED) à la fois pour la reconnaissance et la protection de leur patrimoine mais aussi en tant qu outils de développement économique. L appellation peut en effet permettre à certains produits d affirmer leur identité, de structurer une organisation économique et de développer leur valeur ajoutée. Les filières concernées étant souvent le fait de petits producteurs, il existe un enjeu de réduction de la pauvreté. Pourtant, aucune IG issue des Etats-membres n était encore enregistrée par l OAPI LE PAMPIG L OAPI a été le maître d ouvrage du Projet d Appui à la Mise en Place d IG (PAMPIG) financé par l Agence française de développement (AFD). Ce projet est le résultat d une collaboration étroite engagée dès 2001 entre l OAPI et plusieurs entités qui s est traduite en décembre 2005 par la tenue à Ouagadougou de la Conférence Ministérielle sur les Indications Géographiques. Cette conférence a adopté une déclaration sur les IG et un plan d action. A cet égard, l OAPI avait sollicité en 2006 le concours de l AFD. Après une étude de faisabilité et une évaluation du projet, la convention de financement portant sur un million d Euros a été signée en octobre Le PAMPIG est rentré en phase active en mai 2010 avec le recrutement d un assistant technique à la coordination du projet, confié au CIRAD (Centre International de Recherche Agronomique pour le Développement). Le projet visait plus particulièrement à : Accompagner les pays producteurs dans un exercice d identification et de reconnaissance de produits nationaux éligibles aux Indications Géographiques ; Contribuer au renforcement des capacités de l OAPI et des partenaires nationaux publics et privés en vue d assurer la promotion et la protection des Indications Géographiques. Le projet présentait les volets suivants : a) Accompagnement des produits pilotes

2 Après étude de faisabilité, 4 produits ont été sélectionnés (le Poivre blanc de Penja (Cameroun), le Miel d Oku (Cameroun), le café Ziama (Guinée), les toiles de Korhogo (Côte d Ivoire)). b) Identification de nouveaux produits Un nouvel appel à candidatures a été lancé au niveau des Etats membres de l OAPI. Parallèlement des actions de formation de responsables nationaux ont été engagées. Ces mesures ont permis d identifier de nouveaux produits, ou d approfondir les perspectives de certains qui avaient déjà été étudiés dans la phase précédente. c) Organisation de séminaires régionaux annuels d) Actions régionales diverses (plateforme de communication, promotion de la démarche ) SCHEMA D ENREGISTREMENT DES IG Selon l Accord de Bangui et l interprétation faite de son annexe VI, l articulation entre le niveau national et le niveau régional pour l enregistrement d une IG sera le suivant : Le groupement représentatif de l IG établit le cahier des charges de l IG, qui constitue sa «carte d identité» (techniques de production, aire géographique, lien produit-terroir, etc.). La validation du cahier des charges est réalisée par le Comité national des IG. Le cahier des charges validé est transmis à l OAPI par l intermédiaire de la Structure Nationale de Liaison (SNL) pour enregistrement. L OAPI joue un rôle «notarial» à l issue du processus de mise en place de l IG. Son arbitrage peut toutefois être sollicité, en cas d opposition par une tierce partie à l enregistrement de l IG dans les 6 mois suivant sa publication. La mise en œuvre du projet a abouti à des résultats satisfaisants dont notamment, la reconnaissance de trois produits en IG ( poivre de Penja et miel blanc d Oku pour le Cameroun, café Ziama Macenta, pour la Guinée), l identification de nouveaux produits, l adoption d un logo destiné à accompagner dans les circuits commerciaux, les produits dont les dénominations géographiques auront été enregistrées et protégées par l OAPI, etc LE LOGO IG DE l OAPI Le logo IG OAPI est un symbole à caractère communautaire, c est un signe officiel de qualité publique destiné à être apposé sur les étiquettes ou l emballage des produits dont les noms auront été enregistrés comme IG par l OAPI. Le logo contribuera à la valorisation des produits sous IG et permettra aux consommateurs d identifier les produits dont les caractéristiques sont liées à l origine. Il facilitera les transactions commerciales au niveau régional et international et limitera les risques de confusion entre les produits de différentes origines. Le logo IG des indications géographiques de l OAPI a été validé par le Conseil d Administration de l OAPI à sa 51 ème session ordinaire tenue à Conakry en République de Guinée, du 12 au 13 décembre L OAPI effectue la sélection d un prestataire spécialiste du développement des filières (agricoles, artisanales et autres), en vue d un appui à la définition des conditions d utilisation et de gestion du logo des indications géographiques de l OAPI par les acteurs nationaux (Etats, producteurs, distributeurs, commerçants, exportateurs etc.) et l OAPI. 2

3 OBJECTIFS DE LA MISSION Les activités à développer par le consultant y compris la formation visent des services de conseils, directives à fournir aux différents responsables et acteurs concernés dans le cadre de l utilisation efficace et sécurisée du logo IG de l OAPI. Le consultant sous la supervision du Chargé de Programme des IG, appuiera l OAPI entre autres pour : 1. La définition et propositions des conditions d usage du logo : La reproduction du logo ; L attribution du logo ; L utilisation du logo ; La surveillance de l utilisation sécurisée du logo ; La gestion du logo. 2. L élaboration de directives sur les conditions de gestion et d utilisation du logo au niveau national, régional et international en mettant un accent sur le rôle de chaque partie prenante (acteurs en aval et amont, les Etats et l OAPI etc.) ; 3. La garantie du logo (les pouvoirs publics, l OAPI) ; 4. La sanction des droits du logo (les Autorités nationales). MODALITES : Le consultant pourra assoir son jugement sur la base de son expérience dans le domaine, à travers des missions sur le terrain, et la collaboration avec les compétences locales ainsi que la synthèse de la littérature disponible (y compris rapports) en vue de l atteinte des objectifs visés. A cet égard il pourra notamment consulter les services ci-après : - les départements ministériels concernés ; - les services compétents de l OAPI ; - les producteurs porteurs des IG déjà enregistrées ; - les exportateurs et autres distributeurs ; - les Associations de consommateurs ; - les services de répression de la fraude s ils existent ; - les services des Douanes etc. RESULTATS ATTENDUS 1. Un recensement et une synthèse de la littérature disponible (y compris rapport) ; 2. Une directive sur l utilisation et la gestion (reproduction, attribution, utilisation, ce qui doit être contrôlé et réprimé) ; 3. Un plan d action accompagnant ladite utilisation (qui fait quoi? Points forts et points faibles) ; 4. Proposition du coût de reproduction, ses modalités de reproduction, la redistribution des revenus du logo par acteur (Proportion/acteur : le groupement, Etat garant de la protection et de la pérennisation de la démarche et des associations IG). 3

4 LIVRABLES Un rapport d analyse, assorti de propositions et conseils en vue de la gestion efficace et efficiente du logo IG de l OAPI par les acteurs des Etats membres. PROFIL DU CONSULTANT Le consultant recherché devrait avoir le profil suivant : - Etre titulaire d un diplôme Bac +5 d ingénieur agronome, ou agroéconomiste ; - Disposer d une expérience professionnelle d au moins 10 ans dans l agro-marketing ; - Disposer d une expérience dans l utilisation et la gestion des labels de produits de qualité liée à l origine ; - Posséder des connaissances dans les domaines de la propriété intellectuelle et notamment des indications géographiques; - Avoir des connaissances et un intérêt pour les questions de protection et de promotion de la propriété intellectuelle, notamment dans le domaine des indications géographiques ; - Disposer de connaissances du marché des produits exotiques ; - Maîtriser les outils informatiques (world, excel, ms project, powerpoint etc.) ; - Maîtriser parfaitement le français et pratiquer l anglais ; - Une bonne connaissance de l OAPI serait un atout ; - Une expérience dans des projets similaires serait souhaitée. DUREE : La durée de la mission sera de cinq (5) semaines, ajustée en fonction des besoins et au regard de l avancement des travaux sans modification du coût de l enveloppement allouée à ladite prestation. Le premier draf doit être présenté à la quatrième semaine de la prestation pour être amandé devant un comité désigné à cet effet (OAPI, MINADER, MINMIDT et représentant des Producteurs). Le draf final sera relu trois jours après la restitution du 1 er draf pour vérifier la prise en compte des observations du comité. CRITERES DE NOTATION : Le nombre de points attribué pour chaque critère et sous critère d évaluation est le suivant : i. Expérience des consultants pertinente pour la mission Points 20 Références générales 10 Références spécifiques-missions similaires réalisée 10 ii. Conformité aux Termes de référence, du plan et de 40 la méthode proposés 4

5 Méthodologie 20 Suggestions 10 iii. Qualification et compétence du personnel clé pour la 40 Mission Formation et compétences en gestion et utilisation des logos 10 IG ou IGP Expérience professionnelle 10 Expérience en rapport avec la mission 30 TOTAL 100 Ces critères techniques comptent pour 70% dans l évaluation finale. Les critères financiers comptent pour 30%. 5

POTENTENTIEL SOCIO-ECONOMIQUE ET DEFIS MAJEURS POUR LES I G NON AGRICOLES: UNE PERSPECTIVE MONDIALE

POTENTENTIEL SOCIO-ECONOMIQUE ET DEFIS MAJEURS POUR LES I G NON AGRICOLES: UNE PERSPECTIVE MONDIALE POTENTENTIEL SOCIO-ECONOMIQUE ET DEFIS MAJEURS POUR LES I G NON AGRICOLES: UNE PERSPECTIVE MONDIALE (Genève, le 5 décembre 2013) LES IG NON AGRICOLES DANS LE ETATS MEMBRES DE L ORGANISATION AFRICAINE DE

Plus en détail

OAPI - Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle

OAPI - Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle OAPI - Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle BP 887 - YAOUNDE Cameroun Projet d Appui à la Mise en Place des Indications Géographiques dans les Etats Membres de l OAPI ----------------------------------------

Plus en détail

L Agence Française de Développement accompagne les démarches IG au Sud

L Agence Française de Développement accompagne les démarches IG au Sud L Agence Française de Développement accompagne les démarches IG au Sud OMPI - 22 avril 2015 Aurélie Ahmim-Richard L Agence Française de Développement Opérateur pivot de l aide française au développement

Plus en détail

La protection des savoirs traditionnels: rôle des Indications géographiques

La protection des savoirs traditionnels: rôle des Indications géographiques Congrès AFTER Dakar 11-12 novembre 2014 La protection des savoirs traditionnels: rôle des Indications géographiques Didier CHABROL UMR Innovation - CIRAD Montpellier - France 1 Modernisation des produits

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP)

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP) OMPI CDIP/5/5 Corr. ORIGINAL : anglais DATE : 21 juillet 2010 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP) Cinquième session

Plus en détail

BUREAUX PNUD BURUNDI, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO (RDC) ET RWANDA

BUREAUX PNUD BURUNDI, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO (RDC) ET RWANDA TERMES DE REFERENCES SPECIFIQUES DU CONSULTANT RESPONSABLE DU DEVELOPPEMENT DES CHAINES DE VALEURS DES PRODUITS/SECTEURS A FORT POTENTIEL D ECHANGES INTRACOMMUNAUTAIRES, POUR LA FORMULATION D UN PROGRAMME

Plus en détail

BUREAUX PNUD BURUNDI, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO (RDC) ET RWANDA

BUREAUX PNUD BURUNDI, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO (RDC) ET RWANDA . TERMES DE REFERENCES SPECIFIQUES DU CONSULTANT RESPONSABLE DU DEVELOPPEMENT DES ECHANGES COMMERCIAUX INTRACOMMUNAUTAIRES POUR LA FORMULATION D UN PROGRAMME D APPUI AU PROCESSUS D INTEGRATION ECONOMIQUE

Plus en détail

Appel à candidatures pour le recrutement d un cadre de suivi et d un responsable de l information et de la communication

Appel à candidatures pour le recrutement d un cadre de suivi et d un responsable de l information et de la communication REPUBLIQUE DU CAMEROUN REPUBLIC OF CAMEROON UNION EUROPEENNE EUROPEAN UNION COOPERATION CAMEROUN UNION EUROPEENNE CAMEROON EUROPEAN UNION COOPERATION Programme d Appui à la Société Civile Civil Society

Plus en détail

----------------------- PROJET C2D EMPLOI DES JEUNES. (Convention d Affectation N CCI 1201 02 Y)

----------------------- PROJET C2D EMPLOI DES JEUNES. (Convention d Affectation N CCI 1201 02 Y) Le C2D, un Partenariat au service du développement Union Discipline -Travail MINISTERE D ETAT, MINISTERE DE L EMPLOI, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ----------------------- Unité

Plus en détail

PROTECTION DE PRODUITS EN IG

PROTECTION DE PRODUITS EN IG PROTECTION DE PRODUITS EN IG Ousman ABDOU Ingénieur Agrométéorologue Expert de l Agriculture en IG Point focal IG/OAPI Direction Générale de l Agriculture Tel: (00227) 90 34 09 28 Email: ous_ab@yahoo.fr

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES TERMES DE REFERENCES Composante 3 / TUNISIE ELABORATION D UN GUIDE METHODOLOGIQUE POUR LA CONSTRUCTION DE REFERENTIELS COMPETENCES-EMPLOIS-FORMATIONS DGRU (Direction Générale de la Rénovation Universitaire)

Plus en détail

BUREAUX PNUD BURUNDI, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO (RDC) ET RWANDA

BUREAUX PNUD BURUNDI, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO (RDC) ET RWANDA TERMES DE REFERENCES SPECIFIQUES DU CONSULTANT COORDINATEUR/ CHEF D EQUIPE DES CONSULTANTS POUR LA FORMULATION D UN PROGRAMME D APPUI AU PROCESSUS D INTEGRATION ECONOMIQUE DES PAYS DE LA REGION DES GRANDS

Plus en détail

UNION EUROPEENNE. CAHIER DES CHARGES Prestations de positionnement pour le public de la Mission Locale de Molsheim

UNION EUROPEENNE. CAHIER DES CHARGES Prestations de positionnement pour le public de la Mission Locale de Molsheim UNION EUROPEENNE CAHIER DES CHARGES Prestations de positionnement pour le public de la Mission Locale de Molsheim Date limite de remise des offres : 01 juin 2015 1. Contexte et objectifs généraux La Mission

Plus en détail

Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement-phase 3

Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement-phase 3 Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement-phase 3 Termes de Référence Recrutement d un bureau d études Assistance technique pour la formulation et la prise en compte dans le Budget

Plus en détail

Mission de monitoring du Projet d Appui à l Intégration Régionale en Afrique Centrale - PAIRAC

Mission de monitoring du Projet d Appui à l Intégration Régionale en Afrique Centrale - PAIRAC EUROPEAID/ 119860/C/SV/multi LOT N 11 REQUEST N Termes de Référence Spécifiques Mission de monitoring du Projet d Appui à l Intégration Régionale en Afrique Centrale - PAIRAC 1 ANTECEDENTS : La Communauté

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) 3. Dépôt et date de clôture des candidatures

AVIS DE RECRUTEMENT UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) 3. Dépôt et date de clôture des candidatures UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) AVIS DE RECRUTEMENT N 008/2013/DSAF/DRH La Commission de l Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) ayant son siège à Ouagadougou, Burkina

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D un Expert en Aménagement et Valorisation des Aires Protégées Pour le Programme ECOFAC V

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D un Expert en Aménagement et Valorisation des Aires Protégées Pour le Programme ECOFAC V TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D un Expert en Aménagement et Valorisation des Aires Protégées Pour le Programme ECOFAC V Autorité hiérarchique : Secrétaire Exécutif du RAPAC Lieu de travail :

Plus en détail

PRESENTATION DU PROGRAMME DE RECRUTEMENT DE JEUNES PROFESSIONNELS A LA SNI

PRESENTATION DU PROGRAMME DE RECRUTEMENT DE JEUNES PROFESSIONNELS A LA SNI Société Nationale d Investissement DRH/SNI PRESENTATION DU PROGRAMME DE RECRUTEMENT DE JEUNES PROFESSIONNELS A LA SNI Version destinée au public 18 Septembre 2012 PROGRAMME «JEUNES PROFESSIONNELS» I NATURE

Plus en détail

Objectifs du projet OSCAR 21. Objectif général

Objectifs du projet OSCAR 21. Objectif général Termes de référence pour le recrutement d un(e) consultant(e) Assistant en événementiel juillet 2014 Plan de Communication Lignes budgétaires : 4.2.5 et 4.2.8. du DP3 Plan de Communication O. Contexte

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT. DEUX (02) INGENIEURS IMPLEMENTATION - Chef de Projet Monétique

AVIS DE RECRUTEMENT. DEUX (02) INGENIEURS IMPLEMENTATION - Chef de Projet Monétique Lot P 10, Ouest Foire, Route de l Aéroport - BP : 8853 Dakar Yoff Tél : (+221) 33 869 95 95 Fax : (+221) 33 820 54 65 Email: gim-uemoa@gim-uemoa.org - Site Web: www.gim-uemoa.org AVIS DE RECRUTEMENT DEUX

Plus en détail

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique I. Présentation générale du contexte : Afin de faciliter aux aménageurs, aux décideurs et au grand public l accès

Plus en détail

Cahier des Charges / formation «Mieux vendre avec le Plan d'actions Commerciales»

Cahier des Charges / formation «Mieux vendre avec le Plan d'actions Commerciales» Cahier des Charges / formation «Mieux vendre avec le Plan d'actions Commerciales» Entité : CARINNA (Agence pour la Recherche et l Innovation en Champagne- Ardenne) Contact : Franck MOREL Chargé d affaires

Plus en détail

DIRECTEUR DU PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI)

DIRECTEUR DU PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI) REPUBLIQUE DE MADAGASCAR GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LE RECRUTEMENT DU DIRECTEUR DU PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI) I. Contexte et Justification

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE :

TERMES DE REFERENCE : MINISTERE D ETAT, MINISTERE DE L EMPLOI, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ----------------------- Unité de Coordination des Programmes Emploi (UCP-Emploi) -----------------------

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES ETUDE SUR L ELABORATION D UNE NOTE SUR LES OPTIONS DE MECANISME DE PARTAGE DES REVENUS DE LA REDD EN RDC

TERMES DE REFERENCES ETUDE SUR L ELABORATION D UNE NOTE SUR LES OPTIONS DE MECANISME DE PARTAGE DES REVENUS DE LA REDD EN RDC TERMES DE REFERENCES ETUDE SUR L ELABORATION D UNE NOTE SUR LES OPTIONS DE MECANISME DE PARTAGE DES REVENUS DE LA REDD EN RDC Contexte : La REDD+ doit être considérée comme une incitation économique pour

Plus en détail

Expert International en Marketing et Commercialisation MAROC

Expert International en Marketing et Commercialisation MAROC Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

RÉPUBLIQUE DE GUINÉE MINISTÈRE DES MINES ET DE LA GÉOLOGIE (MMG) PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER (PAGSEM) GUINÉE

RÉPUBLIQUE DE GUINÉE MINISTÈRE DES MINES ET DE LA GÉOLOGIE (MMG) PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER (PAGSEM) GUINÉE RÉPUBLIQUE DE GUINÉE MINISTÈRE DES MINES ET DE LA GÉOLOGIE (MMG) PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER (PAGSEM) GUINÉE Financement: IDA N H 8040-GN TERMES DE REFERENCE FORMATION EN PLANIFICATION

Plus en détail

PRESTATION DE CONSEIL FINANCIER, COMPTABLE ET FISCAL DANS LE CADRE DU PROJET HEROIC LAND CAHIER DES CHARGES. Juin 2015

PRESTATION DE CONSEIL FINANCIER, COMPTABLE ET FISCAL DANS LE CADRE DU PROJET HEROIC LAND CAHIER DES CHARGES. Juin 2015 PRESTATION DE CONSEIL FINANCIER, COMPTABLE ET FISCAL DANS LE CADRE DU PROJET HEROIC LAND CAHIER DES CHARGES Juin 2015 Les offres sont à remettre à l attention de Mme Natacha BOUCHART Présidente CALAIS

Plus en détail

Textes Juridiques Décret exécutif n 98-355 du 20 Rajab 1419 correspondant au 10 novembre 1998 portant création, organisation et fonctionnement du

Textes Juridiques Décret exécutif n 98-355 du 20 Rajab 1419 correspondant au 10 novembre 1998 portant création, organisation et fonctionnement du Textes Juridiques Décret exécutif n 98-355 du 20 Rajab 1419 correspondant au 10 novembre 1998 portant création, organisation et fonctionnement du fonds national de développement de l apprentissage et de

Plus en détail

L APPEL A PROJETS RETHE (recherches thématiques)

L APPEL A PROJETS RETHE (recherches thématiques) L APPEL A PROJETS RETHE (recherches thématiques) Thème 1 : Etude sur l évolution des métiers de supervision pédagogique et sur l impact éventuel de nouveaux modes de formation sur cette évolution Des enquêtes

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES N 2012 11/SE/SEA/UAM AFC/ss/nba

TERMES DE REFERENCES N 2012 11/SE/SEA/UAM AFC/ss/nba TERMES DE REFERENCES N 2012 11/SE/SEA/UAM AFC/ss/nba Recrutement d un consultant individuel en appui à la mise en œuvre des activités de visibilité et de communication au sein de projets du CILSS Financement

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE. POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT COMPTABLE PROJET ICF AU SECRETARIAT PERMANENT DE l OHADA. (Financement ICF) YAOUNDE, CAMEROUN

TERMES DE REFERENCE. POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT COMPTABLE PROJET ICF AU SECRETARIAT PERMANENT DE l OHADA. (Financement ICF) YAOUNDE, CAMEROUN TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT COMPTABLE PROJET ICF AU SECRETARIAT PERMANENT DE l OHADA (Financement ICF) YAOUNDE, CAMEROUN Secrétariat permanent OHADA BP 10071 - Yaoundé 1 TERMES

Plus en détail

10 JUIN 2015 APPEL D OFFRES ETUDE D EVALUATION A MI-PARCOURS DU DISPOSITIF DES PRETS NUMERIQUES DU PROGRAMME DES INVESTISSEMENTS D AVENIR

10 JUIN 2015 APPEL D OFFRES ETUDE D EVALUATION A MI-PARCOURS DU DISPOSITIF DES PRETS NUMERIQUES DU PROGRAMME DES INVESTISSEMENTS D AVENIR 10 JUIN 2015 APPEL D OFFRES ETUDE D EVALUATION A MI-PARCOURS DU DISPOSITIF DES PRETS NUMERIQUES DU PROGRAMME DES INVESTISSEMENTS D AVENIR 1. Type de procédure Cette procédure est un marché privé, passé

Plus en détail

LE FINANCEMENT, LES TAXES ET AUTRES MESURES D INCITATION À LA PROMOTION DE L INNOVATION

LE FINANCEMENT, LES TAXES ET AUTRES MESURES D INCITATION À LA PROMOTION DE L INNOVATION LE FINANCEMENT, LES TAXES ET AUTRES MESURES D INCITATION À LA PROMOTION DE L INNOVATION Dr. Paulin EDOU EDOU Directeur général Organisation africaine de la propriété intellectuelle B.P. 887 Yaoundé, Cameroun

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES TERMES DE REFERENCES Composante 3 / TUNISIE ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES DEMANDEURS D EMPLOIS DIPLOMES DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ACTION DE FORMATION Contribution à la réalisation d un outil intitulé

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RENFORCEMENT DU DEPARTEMENT CHARGE DES AFFAIRES JURIDIQUES

TERMES DE REFERENCE POUR LE RENFORCEMENT DU DEPARTEMENT CHARGE DES AFFAIRES JURIDIQUES TERMES DE REFERENCE POUR LE RENFORCEMENT DU DEPARTEMENT CHARGE DES AFFAIRES JURIDIQUES Avril 2014 TDR pour le renforcement du Service Juridique de la BIDC Page - 1 - I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION La BIDC,

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/14/5 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 8 SEPTEMBRE 2014 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Quatorzième session Genève, 10 14 novembre 2014 RÉSUMÉ DU RAPPORT D ÉVALUATION DU

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Ecole de Natation Française CONSEIL INTERFEDERAL DES ACTIVITES AQUATIQUES

CAHIER DES CHARGES. Ecole de Natation Française CONSEIL INTERFEDERAL DES ACTIVITES AQUATIQUES CAHIER DES CHARGES Ecole de Natation Française CONSEIL INTERFEDERAL DES ACTIVITES AQUATIQUES Développer l E.N.F, c est s engager dans le cadre d une démarche partagée, à organiser le concept autour des

Plus en détail

CONSULTATION POUR LA MISE EN ŒUVRE D UN OUTIL DE GESTION DE PROJETS

CONSULTATION POUR LA MISE EN ŒUVRE D UN OUTIL DE GESTION DE PROJETS TERMES DE REFERENCE CONSULTATION POUR LA MISE EN ŒUVRE D UN OUTIL DE GESTION DE PROJETS Mise en œuvre d un outil Page : 1/8 1. PRESENTATION DU GIM-UEMOA Le Groupement Interbancaire Monétique de l Union

Plus en détail

Programme des experts associés des Nations Unies

Programme des experts associés des Nations Unies Programme des experts associés des Nations Unies Descriptif de poste Expert associé INT-150-13-P099-01-V I. Généralités Titre : Expert associé en ressources humaines Secteur d affectation : Service du

Plus en détail

Messagerie collaborative et unifiée de l Inra

Messagerie collaborative et unifiée de l Inra Messagerie collaborative et unifiée de l Inra Prestation d expertise et d assistance à maitrise d ouvrage pour la conception d un nouveau service. Page 1 sur 7 SUIVI DES MODIFICATIONS Version Eléments

Plus en détail

POUR LA SELECTION D UN CONSULTANT EN VUE DE LA REALISATION

POUR LA SELECTION D UN CONSULTANT EN VUE DE LA REALISATION SSOCIATION ROFESSIONNELLE DES YSTEMES INANCIERS ECENTRALISES DU BURKINA FASO (APSFD-BF) 01 BP 5386 Ouagadougou 01 Burkina Faso Tel.: (00226) 50 36 13 78 Fax: (00226) 50 36 13 78 E-mail: apsfdbf@fasonet.bf

Plus en détail

Séminaires interrégionaux des CDIAE automne 2008. Synthèse de l atelier 1

Séminaires interrégionaux des CDIAE automne 2008. Synthèse de l atelier 1 Séminaires interrégionaux des CDIAE automne 2008 Synthèse de l atelier 1 Comment, dans le cadre du CDIAE, mobiliser les acteurs du territoire pour réaliser un diagnostic, définir les orientations et élaborer

Plus en détail

Responsable en Passation de Marchés Page 1

Responsable en Passation de Marchés Page 1 Le Projet de Renforcement des Capacités Institutionnelles pour l Efficacité Gouvernementale (PRCIEG) Titre : Termes de référence pour le recrutement d un Responsable de Passation de Marchés (RPM) 1. Contexte

Plus en détail

Termes de Référence et Etendue des Services REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO CELLULE INFRASTRUCTURES

Termes de Référence et Etendue des Services REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO CELLULE INFRASTRUCTURES Termes de Référence et Etendue des Services REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE, URBANISME, HABITAT, INFRASTRUCTURES, TRAVAUX, PUBLICS ET RECONSTRUCTION. CELLULE INFRASTRUCTURES

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT

TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT DIAGNOSTIC DE L INNOVATION ET DE L ETAT DE LA VALORISATION DES RESULTAS DE LA RECHERCHE AU SENEGAL 1/8 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION Levier essentiel

Plus en détail

DIRECTEUR ADJOINT/DIRECTRICE ADJOINTE DESCRIPTION DU POSTE

DIRECTEUR ADJOINT/DIRECTRICE ADJOINTE DESCRIPTION DU POSTE 1 DIRECTEUR ADJOINT/DIRECTRICE ADJOINTE DESCRIPTION DU POSTE 1. CATÉGORIE D EMPLOI ET NATURE DU POSTE Karaté Canada (KC) est l organisme de régie du karaté au Canada. Pour plus de renseignements sur notre

Plus en détail

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014 CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 07/03/2014 APPEL A

Plus en détail

IMPORTANTE SOCIETE DANS LE SECTEUR DU CAFE-CACAO RECHERCHE POUR LE PROJET D APPUI AU SECTEUR AGRICOLE (PSAC)

IMPORTANTE SOCIETE DANS LE SECTEUR DU CAFE-CACAO RECHERCHE POUR LE PROJET D APPUI AU SECTEUR AGRICOLE (PSAC) IMPORTANTE SOCIETE DANS LE SECTEUR DU CAFE-CACAO RECHERCHE POUR LE PROJET D APPUI AU SECTEUR AGRICOLE (PSAC) 1 Consultant chargé de la coordination technique et du suiviévaluation Mission : Sous la supervision

Plus en détail

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Hôtel Teranga, Saly, Sénégal, du 18-19 Octobre 2011 Note de cadrage Contexte et justification L importance que revêt

Plus en détail

World Tourism Organization (UNWTO) - A Specialized Agency of the United Nations

World Tourism Organization (UNWTO) - A Specialized Agency of the United Nations Termes de Référence Recrutement d un volontaire de l OMT pour le projet «Augmenter l impact du développement touristique sur l économie locale dans la région de Jacmel, Haïti» dans le cadre du Programme

Plus en détail

Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP)

Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP) Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP) Etude d évaluation des besoins en renforcement des capacités en matière de promotion de l emploi des jeunes au Maghreb (cas du Maroc) I) Contexte et justification

Plus en détail

DEMANDE DE PROPOSITION

DEMANDE DE PROPOSITION POUR LA REALISATION D UNE ETUDE VOLET EVALUATION ET CAPITALISATION «Pertinence, exigences et alternatives de l accès à l énergie par panneaux solaires dans les pays du Sud : exemple des infrastructures

Plus en détail

Direction de la Protection de la Famille de l Enfance et des personnes Agées

Direction de la Protection de la Famille de l Enfance et des personnes Agées Direction de la Protection de la Famille de l Enfance et des personnes Agées Fonds des Nations Unies pour la Population Termes de référence pour le recrutement d un consultant chargé d accompagner le Ministère

Plus en détail

Innovations des statistiques officielles

Innovations des statistiques officielles MINISTERE DU PLAN ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ------------------- CENTRE NATIONAL DE LA STATISTIQUE ET DES ETUDES ECONOMIQUES DIRECTION DES STATISTIQUES ECONOMIQUES ---------------- SERVICE DES STATISTIQUES

Plus en détail

REGLEMENT SUR LE SERVICE D AUDIT INTERNE DE LA SOCIETE ANONYME «COMPAGNIE NATIONALE «ASTAN EXPO-2017»

REGLEMENT SUR LE SERVICE D AUDIT INTERNE DE LA SOCIETE ANONYME «COMPAGNIE NATIONALE «ASTAN EXPO-2017» «Approuvé» Par la décision du Conseil des Directeurs de la SA «CN «Astana EXPO-2017» du 29 août 2013 Protocole N 6 avec des amendements introduits par la décision du Conseil des Directeurs de la SA «CN

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE CHARGE DU PROJET PARAFE

TERMES DE REFERENCE CHARGE DU PROJET PARAFE TERMES DE REFERENCE CHARGE DU PROJET PARAFE 1 1. CONTEXTE Le Coordonnateur Régional du Réseau des Institutions de Formation Forestière et Environnementale d Afrique Centrale (RIFFEAC), l Ambassadeur de

Plus en détail

Marchés publics, restauration collective et circuits courts

Marchés publics, restauration collective et circuits courts Marchés publics, restauration collective et circuits courts Réponse à l appel à propositions d actions de transfert des projets financés dans le cadre du Réseau rural français Intitulé du projet Marchés

Plus en détail

Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up»

Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up» Cahier des Charges / formation «Stratégie de la start-up» Entité : CARINNA (Agence pour la Recherche et l Innovation en Champagne- Ardenne) Contact : Catherine MERLET Responsable Incubateur Catherine.merlet@carinna.fr

Plus en détail

Appui-Conseil contrat de génération. Appel d offres. Appel d offres. «Appui-conseil contrat de génération»

Appui-Conseil contrat de génération. Appel d offres. Appel d offres. «Appui-conseil contrat de génération» Appui-Conseil contrat de génération Appel d offres Appel d offres «Appui-conseil contrat de génération» 1 PRESENTATION OPCAIM / ADEFIM 74 La branche de la Métallurgie regroupe des entreprises de toutes

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt ---------------------------

Appel à manifestation d intérêt --------------------------- Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à manifestation d intérêt ---------------------------

Plus en détail

Association pour la Formation, le Développement, l Education et la Culture

Association pour la Formation, le Développement, l Education et la Culture TERMES DE REFERENCES POUR L ELABORATION DE PLANS D AFFAIRES ET STRATEGIES MARKETING EN FAVEUR DES GIE «Moutakoung» DE TAMBANABA, «Nianibaly mantinelong» DE TAMBANANDING ET «Alla teintu» DE BADIAR / REGION

Plus en détail

Le management et la gestion de projets de développement selon la méthodologie GCP

Le management et la gestion de projets de développement selon la méthodologie GCP L Institut des Affaires Publiques L Institut des Affaires Publiques - I.A.P. ASBL est une Organisation Non Gouvernementale de Développement (ONGD) dont la mission est de répondre aux besoins des collectivités

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES MARCHE PUBLIC ARS-DOS-AO-005 AGENCE REGIONALE DE SANTE DE CHAMPAGNE ARDENNE

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES MARCHE PUBLIC ARS-DOS-AO-005 AGENCE REGIONALE DE SANTE DE CHAMPAGNE ARDENNE Contexte L Agence Régionale de Santé de Champagne Ardenne finance 8 réseaux de santé dans la région, à savoir : Arduinn âge, Gérontis, Régéma, Récap, RéGéCA, Oncocha, Addica Carédiab et le réseau Périnatal.

Plus en détail

Programme "Conception et simulation" COSINUS Edition 2009. Projet

Programme Conception et simulation COSINUS Edition 2009. Projet Projet Numéro d'ordre du projet : Acronyme du projet : Titre du projet : Coordonnateur du projet (nom/laboratoire) : Thématique principale : Montant total de l'aide demandée (en k ) : Durée du projet :

Plus en détail

Recrutement d un Responsable Administratif et Financier de l Unité de Coordination des Projets C2D Santé

Recrutement d un Responsable Administratif et Financier de l Unité de Coordination des Projets C2D Santé Republique de Côte d Ivoire Union Discipline Travail Le C2D, un partenariat au service du développement Côte d Ivoire Projets C2D Santé Recrutement d un Responsable Administratif et Financier de l Unité

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

PROJET DE MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE QUALITE A LA DU CONSEIL DU CAFE CACAO TERMES DE REFERENCE DECEMBRE 2015

PROJET DE MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE QUALITE A LA DU CONSEIL DU CAFE CACAO TERMES DE REFERENCE DECEMBRE 2015 DIRECTION GENERALE ADJOINTE CHARGEE DES OPERATIONS COMMERCIALES ------------- DIRECTION DES EXPORTATIONS ------------- PROJET DE MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE QUALITE A LA DIRECTION DES EXPORTATIONS DU

Plus en détail

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE AMELIORATION GESTION DES RISQUES ET RENFORCEMENT CONTROLE INTERNE MEC FADEC NJAMBUR

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE AMELIORATION GESTION DES RISQUES ET RENFORCEMENT CONTROLE INTERNE MEC FADEC NJAMBUR SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE AMELIORATION GESTION DES RISQUES ET RENFORCEMENT CONTROLE INTERNE MEC FADEC NJAMBUR AOUT 2014 Avec l appui financier

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE «RECRUTEMENT D UN EXPERT EN ACQUISITION»

APPEL A CANDIDATURE «RECRUTEMENT D UN EXPERT EN ACQUISITION» REPUBLIQUE TUNISIENNE SECRETARIAT D ETAT CHARGE DE LA GOUVERNANCE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE PROJET PILOTE «DEVELOPPEMENT DU LEADERSHIP EN SOUTIEN DE LA TRANSITION EN TUNISIE PHASE 1.1» APPEL A CANDIDATURE

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. FORMATIONS BUREAUTIQUE «OUTLOOK, WORD, EXCEL, ACCESS, et POWERPOINT» (versions 2010).

CAHIER DES CHARGES. FORMATIONS BUREAUTIQUE «OUTLOOK, WORD, EXCEL, ACCESS, et POWERPOINT» (versions 2010). Service de la Formation Permanente Locale du Centre siège de l INRA CAHIER DES CHARGES Formations collectives et individuelles en bureautique, à l attention des agents du Centre siège de l INRA : FORMATIONS

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

FONDS AFRICAIN DE GARANTIE ET DE COOPERATION ECONOMIQUE (FAGACE) TERMES DE REFERENCE

FONDS AFRICAIN DE GARANTIE ET DE COOPERATION ECONOMIQUE (FAGACE) TERMES DE REFERENCE FONDS AFRICAIN DE GARANTIE ET DE COOPERATION ECONOMIQUE (FAGACE) TERMES DE REFERENCE Sélection d un consultant pour l élaboration d un contrat de performance DATE DE PUBLICATION : 10/08/2015 TERMES DE

Plus en détail

Demande de propositions (DP) 13-1415. Services de recrutement d un ou d une cadre de direction. La Société du Paysage de Grand- Pré

Demande de propositions (DP) 13-1415. Services de recrutement d un ou d une cadre de direction. La Société du Paysage de Grand- Pré La Société du Paysage de Grand- Pré Demande de propositions (DP) 13-1415 Services de recrutement d un ou d une cadre de direction Page 1 de 8 Page 2 de 8 Demande de propositions pour des services de recrutement

Plus en détail

7, Avenue Bourguiba, BP 48- cp18523- Dakar SENEGAL Tel 221 869 96 18 Fax 221 869 96 31 secoraf@coraf.org www.coraf.org

7, Avenue Bourguiba, BP 48- cp18523- Dakar SENEGAL Tel 221 869 96 18 Fax 221 869 96 31 secoraf@coraf.org www.coraf.org Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development TERMES DE REFERENCES DU CONSULTANT CHARGE D ELABORER

Plus en détail

N 2. Favoriser des partenariats concrets entre gares et collectivités locales

N 2. Favoriser des partenariats concrets entre gares et collectivités locales 82, bd des Batignolles - 75017 Paris - FRANCE Tél. : +33 (0)1 53 42 35 35 / Fax : +33 (0)1 42 94 06 78 Web : www.carrenoir.com N 2 Favoriser des partenariats concrets entre gares et collectivités locales

Plus en détail

1 CONTEXTE ET DEFINITION

1 CONTEXTE ET DEFINITION REFERENCEMENT DE CABINETS CONSEILS POUR LA REALISATION DE PRESTATIONS DE DIAGNOSTIC RH et FORMATION TPME EXERCICES 2016-2017 DOSSIER DE CONSULTATION Dossier de consultation : DC /14 / N 1/2016 Date de

Plus en détail

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES 1) Introduction Dans le cadre de son PDI (Plan de Développement International), le Cluster EDIT a mis en place une action nommée

Plus en détail

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015 CPNE EDITION DU LIVRE CAHIER DES CHARGES POUR LA MISE A JOUR DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE Octobre 2015 OBJET DE L APPEL D OFFRE Le présent appel d offre est lancé par l Afdas pour

Plus en détail

Cahier des Charges. Toutes formations confondues, l établissement accueille en simultané 450 étudiants par an.

Cahier des Charges. Toutes formations confondues, l établissement accueille en simultané 450 étudiants par an. Marché pour l accompagnement de la mise en place d une démarche qualité visant à la certification ISO 9001 du service de formation continue de l ENGEES Cahier des Charges Date de publication : 11 mars

Plus en détail

Plaquette de présentation Comité Innovation Routes et Rues(CIRR) 2014-2015. 1. L actualisation du principal outil de soutien à l innovation routière

Plaquette de présentation Comité Innovation Routes et Rues(CIRR) 2014-2015. 1. L actualisation du principal outil de soutien à l innovation routière Plaquette de présentation Comité Innovation Routes et Rues(CIRR) 2014-2015 1. L actualisation du principal outil de soutien à l innovation routière 1.1 Le Comité d Innovation Routes et Rues (CIRR) est

Plus en détail

ELEMENTS DE CONTEXTE. Qui sommes-nous?

ELEMENTS DE CONTEXTE. Qui sommes-nous? Cahier des charges - Appel à propositions Mise en œuvre de prestations d assistance technique à la mise en œuvre de la formation professionnelle dans les petites et moyennes entreprises du travail temporaire

Plus en détail

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur de Comptabilité et Gestion des Organisations est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire, au sein des services administratifs,

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE. INITIATION DES CADRES DE LA DNEEP ET DU MMG AUX LOGICIELS EXCEL, EVIEWS, SPSS et STATA

TERMES DE REFERENCE. INITIATION DES CADRES DE LA DNEEP ET DU MMG AUX LOGICIELS EXCEL, EVIEWS, SPSS et STATA REPUBLIQUE DE UINEE Travail Justice Solidarité MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES DIRECTION NATIONALE DES ETUDES ECONOMIQUES ET DE LA PREVISION (DNEEP) TERMES DE REFERENCE INITIATION DES CADRES DE

Plus en détail

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Grenoble INP ENSE Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Directeur de la Gestion des projets et du portefeuille. 1. Informations générales Titre du poste:

Directeur de la Gestion des projets et du portefeuille. 1. Informations générales Titre du poste: Directeur de la Gestion des projets et du portefeuille 1. Informations générales Titre du poste: Directeur de la Gestion des projets et du portefeuille Grade: D1 Département: Gestion de projet et de portefeuille

Plus en détail

Termes de Référence (TDR)

Termes de Référence (TDR) 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire de formation sur l élaboration

Plus en détail

Point d étape relatif à la démarche d analyse des impacts du changement INC du 16 septembre 2015

Point d étape relatif à la démarche d analyse des impacts du changement INC du 16 septembre 2015 Point d étape relatif à la démarche d analyse des impacts du changement INC du 16 septembre 2015 1 1. Les objectifs de la démarche d analyse des impacts du changement Au cours de l Instance Nationale de

Plus en détail

DEMANDE DE PROPOSITION

DEMANDE DE PROPOSITION DEMANDE DE PROPOSITION POUR LA REALISATION D UNE ETUDE SUR «L APPROCHE PAR MICROPROJET» «La place et le rôle des microprojets de développement en Afrique de l Ouest selon les acteurs du Sud. Etude de cas

Plus en détail

PROCEDURE DE DESIGNATION

PROCEDURE DE DESIGNATION PROCEDURE DE DESIGNATION Appel à candidatures de 2015 1. À travers le programme des villes créatives, l UNESCO reconnaît l engagement manifeste des villes pour mettre la créativité au centre de leurs stratégies

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM DATA auprès des collectivités et des bailleurs sociaux Cette consultation a pour objectif

Plus en détail

AUDIT ET SUIVI DE LA GOUVERNANCE DES INSTITUTIONS, ORGANES ET INSTITUTIONS SPECIALISEES DE LA CEMAC

AUDIT ET SUIVI DE LA GOUVERNANCE DES INSTITUTIONS, ORGANES ET INSTITUTIONS SPECIALISEES DE LA CEMAC COMUNAUTE ECONOMIQUE ET MONETAIRE DE L AFRIQUE CENTRALE ----------------- CONFERENCE DES CHEFS D ETAT ------------- PROGRAMME DES REFORMES INSTITUTIONNELLES -------------- COMMISSION --------- AUDIT ET

Plus en détail

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT MARKETING

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT MARKETING sous réserve de validation des modifications Niveau : MASTER Année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M1 Parcours : MARKETING 60 ES Volume horaire étudiant : 262 h 154 h

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE

TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE Recrutement d un expert en communication institutionnelle Page 1 TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE 1. CADRE GENERAL DU PROGRAMME Le Programme d Appui au Commerce

Plus en détail

Gestion collective des déchets industriels de PLAINE ET SAONE cahier des charges pour une proposition d assistance.

Gestion collective des déchets industriels de PLAINE ET SAONE cahier des charges pour une proposition d assistance. Gestion collective des déchets industriels de PLAINE ET SAONE cahier des charges pour une proposition d assistance. I-] Contexte général. Le contexte réglementaire français en matière d élimination des

Plus en détail

MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT. Démarches et processus de mobilité

MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT. Démarches et processus de mobilité Guide pratique 1 / 5 MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT Démarches et processus de mobilité 1. La gestion prévisionnelle des ressources humaines

Plus en détail

Le partenaire responsable du projet

Le partenaire responsable du projet FICHE PROJET POUR UN CHARGE DE PROJET Le partenaire responsable du projet 1- Nom et coordonnées de la structure partenaire responsable de la mise en oeuvre du projet sur le terrain et nom et fonction du

Plus en détail