Protection contre les menaces Prévention

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Protection contre les menaces Prévention"

Transcription

1 Protection contre les menaces Prévention Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI

2 Plan de la présentation Introduction Prévention Routeurs Pare-feu Systèmes de prévention d intrusion Conclusions Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 2

3 Introduction La sécurité informatique repose sur deux grands principes: Veille technologique Connaissez bien vos ennemis. Analyse des besoins Connaissez-vous vous-même. Connais ton ennemi et connais-toi toi-même; eussiez-vous cent guerres à soutenir, cent fois vous serez victorieux. Sun Tzu, 4 ième siècle av. Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 3

4 Analyse des besoins La politique de sécurité est la pierre angulaire de la sécurité d un système informatique. Détermine les actifs à protéger et les objectifs à atteindre. L atteinte de ces objectifs repose sur les trois grands piliers de la sécurité informatique: Prévention Détection Réaction Defence-in-depth: Utilisation de plusieurs moyens (parfois redondants) afin de protéger les actifs et de réduire les risques auxquels ils sont exposés. Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 4

5 Prévention Prévenir l occurrence d une attaque. Effectuer une veille technologique afin de découvrir les menaces découlant des nouvelles vulnérabilités. Déployer les correctifs remédiant aux vulnérabilités des logiciels (patch). Déployer une architecture basée la séparation des réseaux. N allouer que le trafic légitime configuration statique. Par défaut bloquer tout trafic. Allouer explicitement seulement le trafic désiré. Bloquer tout trafic ayant été identifié comme malveillant. Reconnaissance basée sur des signatures d attaques. Reconnaissance basée sur la détection d anomalie. Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 5

6 Modèle OSI Modèle TCP/IP Couche application Couche application Couche de présentation Couche de session Couche de transport Couche de réseau Couche de liaison Couche physique TCP IP Couche de liaison Couche physique Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 6

7 Filtrer les paquets: Access Control List (ACL) Routeur Les routeurs de périphérie peuvent être configurés afin de filtrer les paquets entrant ou sortant du réseau local. Pare-feu Dispositif contrôlant les flots d information entre deux réseaux utilisant des politiques de sécurité différentes. Finance Internet R&D RH Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 7

8 Filtrer les paquets: Access Control List (ACL) Source IP Source Port Dest. IP Dest. Port Action Any /24 Any Deny /8 Any /24 Any Deny /8 Any /24 Any Deny /16 Any /24 Any Deny /24 Any Any Any Deny Any Any Allow Any Any Allow Any Any /24 Any Deny Trafic entrant Pas d adresses illégales ou locales Permet de prévenir le IP spoofing Aucun paquet provenant de l Internet ne devrait utiliser une adresse de /24 Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 8

9 Filtrer les paquets: Access Control List (ACL) Source IP Source Port Dest. IP Dest. Port Action Any /24 Any Deny /8 Any /24 Any Deny /8 Any /24 Any Deny /16 Any /24 Any Deny /24 Any Any Any Deny Any Any Allow Any Any Allow Any Any /24 Any Deny Trafic entrant Serveur SMTP et Serveur Web Seules communications permises L ordre des règles est important. Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 9

10 Filtrer les paquets: Access Control List (ACL) Comment permettre à un site web distant de répondre à un usager du réseau /24 sans ouvrir tous les ports éphémères? Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 10

11 Pare-feu à états Permettre à une connexion provenant du réseau local d ouvrir un tel port pour un intervenant extérieur. Ainsi, la source locale (adresse IP et port UDP/TCP) ouvre la porte pour un destinataire extérieur (adresse IP et port UDP/TCP). Ce destinataire ne peut alors communiquer qu avec la source initiale. Les ports éphémères sont bloqués de façon générale. Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 11

12 Pare-feu à états table d états Dispositif permettant de filtrer les paquets selon les informations se retrouvant dans l entête de TCP/IP (ou UDP/IP) ainsi que l état de la connexion. Le pare-feu doit maintenir une table de connexions permettant de conserver l état de chacune d elles. Par exemple, bloquer le trafic UDP/25 entrant à moins qu il ne réponde à une requête provenant du réseau local. Si aucune information se retrouve dans la table, les ACL sont utilisés. Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 12

13 Pare-feu à états table d états Source IP Source Port Dest. IP Dest. Port État Établi Établi De cette façon, avant de vérifier les ACLs, la table d états est vérifiée. Si une connexion initiée de l intérieur du réseau local utilise un port éphémère, l autre intervenant peut «entrer» par ce port. Donc, il serait possible de bloquer les ports éphémères en entrée (tel que présenté précédemment). Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 13

14 Filtrer les paquets Difficultés Après l étude de 37 architectures réseau (télecom, financier, energie, media, santé, ): Table 1. Complexité de la configuration. Description Minimum Maximum Average Règles 5 2, Objets 24 5, Postes, sous-réseaux, et groupes Interfaces A. Wool. A Quantitative Study of Firewall Configuration Errors. IEEE Computer, Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 14

15 Filtrer les paquets Difficultés Erreurs 1 No stealth rule connexions au pare-feu non filtrées 2-4 Check Point implicit rules Présence de règles par défaut 5 Insecure firewall management Connexion au Firewall via telnet 6 Too many management machines Gestion à partir de # postes 7 External management machines Gestion à partir de postes externes 8 NetBIOS service connexions NetBIOS non filtrées! Souvent attaqués 9 Portmapper/Remote Procedure Call service - port 111 non bloqué 10 Zone-spanning objects règles portant sur deux zones ip 11 Any service on inbound Voir 8 et 9 12 Any destination on outbound connexions sortantes non limitéesdmz Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 15

16 Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 16

17 Modèle OSI Modèle TCP/IP Couche application Couche application Couche de présentation Couche de session Couche de transport Couche de réseau Couche de liaison Couche physique TCP IP Couche de liaison Couche physique Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 18

18 Pare-feu proxy Comment bloquer les flots d information en se basant sur le contenu applicatif des paquets? Comment bloquer les logiciels malveillants spécifiques à un protocole (p.e. ActiveX ou JavaScript pour HTTP, virus pour SMTP)? Solution: Utiliser un dispositif interceptant la communication entre deux intervenants. Ce dispositif devrait pouvoir interpréter les informations applicatives afin de pouvoir prendre une décision le plus juste possible. Par exemple, la reconstruction des paquets IP fragmentés. Le man-in-the middle autorisé! Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 19

19 Pare-feu proxy schématiquement Internet R&D Client TCP/80 HTTP Get Response Proxy seule adresse connue à l extérieur 2.TCP/80 HTTP Get Response Serveur Réseau local Environnement sécurisé Internet Environnement hostile Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 20

20 Pare-feu proxy types Niveau applicatif (application-level proxy) Spécifique à un protocole applicatif (p.e. HTTP, NTP, SMTP, ) Analyse le paquet au niveau applicatif. Beaucoup plus exigent au niveau des ressources. Niveau circuit (circuit-level proxy) Création d un circuit entre le client et le serveur. Niveau Session dans le modèle OSI. Aucune analyse au niveau applicatif. Peut supporter plusieurs protocoles. Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 21

21 Pare-feu application-level proxy HTTP Authentification de l usager. Bloque l accès aux url inappropriés. Bloque les ActiveX ou JavaScript. Bloque certaines commandes (p.e. http delete) SMTP Authentification de l usager. Bloque les ActiveX ou JavaScript. Bloque les courriels avec pièces jointes. Bloque certaines extensions de MIME. Analyse les pièces jointes à la recherche de virus. La différence entre un SMTP proxy-server et le serveur SMTP n est pas très clair puisque le SMTP serveur est déjà un intermédiaire. Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 22

22 Pare-feu proxy sommaire Pour Contre Décision prise selon les données applicatives. Validation du protocole. Authentification des usagers. À noter que cela aurait pu être mentionné aussi pour les autres types de pare-feu car la démarcation entre ces diverses fonctionnalités n est pas très clair. Création de fichiers d audit exhaustifs Au niveau applicatif puisque le pare-feu a accès à toute l information (et non seulement l entête). Problèmes de performance. Dépendant de l application. Nombre limité de proxy applicatifs. Bris de la communication client/serveur Bris du lien de confiance? Table de connexions peut être la cible d une attaque DoS. Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 23

23 Pare-feu architecture Les pare-feu peuvent être installés à divers endroits dans l infrastructure de réseau. Rappel: Le pare-feu sert à séparer deux réseaux utilisant des politiques de sécurité différentes. Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 24

24 Pare-feu architecture de base (dual-home) Internet R&D Le pare-feu repose sur un ordinateur sécurisé (bastion host) ayant deux cartes réseau. Nombre minimal de services avec les ports fermés. Services mis à jour régulièrement. Nombre limité de comptes usager avec des mots de passe robustes. Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 25

25 Zone démilitarisée Zone tampon d'un réseau d'entreprise, située entre le réseau local et Internet, derrière le coupe-feu, qui correspond à un réseau intermédiaire regroupant des serveurs publics (HTTP, SMTP, FTP, DSN, etc.), et dont le but est d'éviter toute connexion directe avec le réseau interne et de prévenir celui-ci de toute attaque extérieure depuis le Web. Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 26

26 Pare-feu DMZ Local SMTP Internet DNS HTTP Restreindre les flots Internet / DMZ DMZ / Local Internet / Local Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 27

27 Pare-feu DMZ Local Internet HTTP SMTP DNS Restreindre les flots Internet / Local Internet / DMZ DMZ / Local Le pare-feu a simplement trois cartes réseau. Toutefois, un seul ordinateur doit être compromis pour que tout s écroule. Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 28

28 Pare-feu DMZ politique de sécurité Les flots d information de l Internet vers le DMZ et du DMZ vers le réseau local ne doivent pas compromettre l intégrité des informations se retrouvant dans le DMZ ou le réseau local. Les flots d information du réseau local vers le DMZ et du DMZ vers l Internet ne doivent pas compromettre l intégrité et la confidentialité des informations se retrouvant dans le réseau local ou le DMZ. Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 29

29 Pare-feu DMZ politique de sécurité Quatre grands principes: Moindre privilège Un sujet ne doit avoir que les privilèges minimales afin de compléter ses tâches. Séparation des privilèges Un sujet ne doit pas être autorisé seulement en se basant sur une condition unique. Protégé par défaut À moins d être explicitement autorisé, un sujet ne doit pas avoir accès à un objet. Économie de moyen Les mécanismes de sécurité doivent être le plus simple possible afin d éviter des failles (logicielles ou matérielles) pouvant être exploitées. Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 30

30 Pare-feu DMZ pare-feu externe Cacher les adresses utilisées par les serveurs dans le DMZ. Le pare-feu externe expose seulement son adresse IP. Bloquer tout trafic illégitime. Provenant directement de l Internet pour accéder au réseau local. Provenant du réseau local pour accéder directement à l Internet. Offrir des proxy applicatifs (p.e. SMTP, DNS, HTTP, FTP) Filtres de premier niveau: jeux de caractères, longueur de lignes, (vérification syntaxique) Filtres applicatifs: virus, vers, (toutefois, ces vérifications peuvent être redondantes) Économie de moyen + Séparation des privilèges Protégé par défaut Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 31

31 Pare-feu DMZ pare-feu interne Cacher les adresses utilisées par le réseau local. Network Address Translation (NAT). Bloquer tout trafic illégitime. Seulement le trafic de ou vers un serveur du DMZ est permis. Exception: Trafic administratif Serveur d administration local serveur DMZ (SSH) Économie de moyen + Séparation des privilèges Protégé par défaut Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 32

32 Pare-feu DMZ les serveurs proxy Analyser les trafic applicatifs. Mettre en œuvre des filtres complexes. Par exemple, décompresser un fichier joint à un courriel afin de rechercher des vers ou virus. Principaux dispositifs afin de mettre en œuvre la politique de sécurité. Complémentent les proxy applicatifs du pare-feu. Dans certains cas, il peut y avoir redondance. Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 33

33 Pare-feu conclusions Les pare-feu offrent maintenant beaucoup de fonctionnalités en plus de filtrer les paquets. Network Address Translation (NAT) Utilisation d adresses privées pour l intérieur du réseau local / / /16 Ces adresses doivent correspondre à une adresse publique. Une adresse publique + ports Nombreuses adresses privées + ports (limités) Dynamic Host Configuration Protocol (DHCP) Serveur allouant les adresses IP dans le réseau local Virtual Private Networks (VPN) Permettant aux usagers distants d établir une communication sécurisée avec le réseau local. Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 34

34 Conclusions Nombreux dispositifs existent afin d offrir une solution technologique sécurisée. Afin de déterminer la solution la plus adéquate, il faut absolument Connaître ses besoins. Politique de sécurité détaillant les objectifs pour les divers actifs. Connaître ses ennemis Veille technologique vulnérabilité, menaces, Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 35

35 Terminologie et définitions Les définitions en italique ainsi que les termes français proviennent de grand dictionnaire terminologique de l Office de la langue française du Québec. ( Jean-Marc Robert, ETS Protection contre les menaces - Prévention - A10 36

Protection contre les menaces Détection

Protection contre les menaces Détection Protection contre les menaces Détection Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI Plan de la présentation Introduction Détection Systèmes de détection d intrusion Anti-virus Conclusions Jean-Marc Robert,

Plus en détail

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction Plan Introduction Chapitre II Les pare-feux (Firewalls) Licence Appliquée en STIC L2 - option Sécurité des Réseaux Yacine DJEMAIEL ISET Com Notions de base relatives au réseau Définition d un pare-feu

Plus en détail

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16 CONFIGURATION 1 Présentation 2 Topologie du projet 3 Installation 4 Configuration 4.1 Création de la DMZ publique 4.2 Accès vers l Internet 4.3 Publication d Exchange 4.4 Rapports d activité et alertes

Plus en détail

INF4420: Éléments de Sécurité Informatique

INF4420: Éléments de Sécurité Informatique : Éléments de Module III : Sécurité des réseaux informatiques José M. Fernandez M-3109 340-4711 poste 5433 Où sommes-nous? Semaine 1 Intro Semaines 2, 3 et 4 Cryptographie Semaine 6, 7 Sécurité dans les

Plus en détail

La sécurité des Réseaux Partie 6.1 Les pare-feus

La sécurité des Réseaux Partie 6.1 Les pare-feus La sécurité des Réseaux Partie 6.1 Les pare-feus Fabrice Theoleyre Enseignement : INSA Lyon / CPE Recherche : Laboratoire CITI / INSA Lyon Références F. Ia et O. Menager, Optimiser et sécuriser son trafic

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free.

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free. 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Page:1/11 http://robert.cireddu.free.fr/sin LES DÉFENSES Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement

Plus en détail

Firewall IDS Architecture. Assurer le contrôle des connexions au. nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1

Firewall IDS Architecture. Assurer le contrôle des connexions au. nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1 Sécurité Firewall IDS Architecture sécurisée d un réseau Assurer le contrôle des connexions au réseau nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1 Sommaire général Mise en oeuvre d une politique de sécurité

Plus en détail

Réseaux CPL par la pratique

Réseaux CPL par la pratique x CPL par la pratique X a v i e r C a r c e l l e A v e c l a c o n t r i b u t i o n d e D a v o r M a l e s e t G u y P u j o l l e, e t l a c o l l a b o r a t i o n d e O l i v i e r S a l v a t o

Plus en détail

Sensibilisation à la sécurité informatique

Sensibilisation à la sécurité informatique Sensibilisation à la sécurité informatique Michel Salomon IUT de Belfort-Montbéliard Département d informatique Michel Salomon Sécurité 1 / 25 Sensibilisation à la sécurité informatique Généralités et

Plus en détail

Administration réseau. Architecture réseau et Sécurité

Administration réseau. Architecture réseau et Sécurité Administration réseau Architecture réseau et Sécurité Pourquoi la sécurité? Maladroits, pirates, plaisantins et autres malveillants Protéger ce qu'on a à protéger Continuer à fonctionner Responsabilité

Plus en détail

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT Administration Réseau Niveau routage Intérêt du NAT (Network Address Translation) Possibilité d utilisation d adresses privées dans l 4 2 1 Transport Réseau Liaison Physique Protocole de Transport Frontière

Plus en détail

Internet. PC / Réseau

Internet. PC / Réseau Internet PC / Réseau Objectif Cette présentation reprend les notions de base : Objectif, environnement de l Internet Connexion, fournisseurs d accès Services Web, consultation, protocoles Modèle en couches,

Plus en détail

Travaux pratiques 8.4.2 Configuration des stratégies d accès et des paramètres de la zone démilitarisée (DMZ)

Travaux pratiques 8.4.2 Configuration des stratégies d accès et des paramètres de la zone démilitarisée (DMZ) Travaux pratiques 8.4.2 Configuration des stratégies d accès et des paramètres de la zone démilitarisée (DMZ) Objectifs Se connecter au périphérique multi-fonction et afficher les paramètres de sécurité

Plus en détail

Figure 1a. Réseau intranet avec pare feu et NAT.

Figure 1a. Réseau intranet avec pare feu et NAT. TD : Sécurité réseau avec Pare Feu, NAT et DMZ 1. Principes de fonctionnement de la sécurité réseau Historiquement, ni le réseau Internet, ni aucun des protocoles de la suite TCP/IP n était sécurisé. L

Plus en détail

Objectif des gardes barrières. Barrière de Sécurité. Pare-feu. Pare-feu. Types de Pare-feu. Une vue d'ensemble

Objectif des gardes barrières. Barrière de Sécurité. Pare-feu. Pare-feu. Types de Pare-feu. Une vue d'ensemble ASR4 réseaux Barrière de Sécurité Introduction Serveur de proximité, pare-feu IP, filtrage, architecture 1 Objectif des gardes barrières Protéger un environnement (vis à vis de l extérieur et de l intérieur)

Plus en détail

Chapitre 10: Cryptographie et. Sécurité.

Chapitre 10: Cryptographie et. Sécurité. Chapitre 10: Cryptographie et L'objectif de ce chapitre: Sécurité. Décrire les différentes étapes de la définition et de la mise en place d'une politique globale de sécurité d'un réseau. Analyser l'intégration

Plus en détail

Option 2 and Option 5 are correct. 1 point for each correct option. 0 points if more options are selected than required.

Option 2 and Option 5 are correct. 1 point for each correct option. 0 points if more options are selected than required. Quelles sont les deux affirmations vraies relatives à la sécurité du réseau? (Choisissez deux réponses.) Protéger un réseau contre les attaques internes constitue une priorité moins élevée car les employés

Plus en détail

Les pare-feux : concepts

Les pare-feux : concepts Les pare-feux : concepts Premier Maître Jean Baptiste FAVRE DCSIM / SDE / SIC / Audit SSI jean-baptiste.favre@marine.defense.gouv.fr CFI Juin 2005: Firewall (2) 15 mai 2005 Diapositive N 1 /19 C'est quoi

Plus en détail

Administration réseau Introduction

Administration réseau Introduction Administration réseau Introduction A. Guermouche A. Guermouche Cours 1 : Introduction 1 Plan 1. Introduction Organisation Contenu 2. Quelques Rappels : Internet et le modèle TCP/ Visage de l Internet Le

Plus en détail

Audit et Sécurité Informatique

Audit et Sécurité Informatique 1 / 69 Audit et Sécurité Informatique Chap 2: Firewall et Règles de Filtrage ACL Rhouma Rhouma https://sites.google.com/site/rhoouma Ecole superieure d Economie Numerique 3ème année Licence 2 / 69 Plan

Plus en détail

RTE Technologies. RTE Geoloc. Configuration avec Proxy ou Firewall

RTE Technologies. RTE Geoloc. Configuration avec Proxy ou Firewall RTE Technologies RTE Geoloc Configuration avec Proxy ou Firewall 2 Septembre 2010 Table des matières Introduction... 3 Présentation de RTE Geoloc... 3 Configuration des paramètres de sécurité... 3 Configuration

Plus en détail

Protection exhaustive de réseau corporate, optimisation de trafic Internet, administration flexible

Protection exhaustive de réseau corporate, optimisation de trafic Internet, administration flexible Protection exhaustive de réseau corporate, optimisation de trafic Internet, administration flexible ÉVENTAIL DES UTILISATIONS Internet représente une part significative des affaires aujourd'hui. L'utilisation

Plus en détail

Mécanismes de sécurité des systèmes. 10 e cours Louis Salvail

Mécanismes de sécurité des systèmes. 10 e cours Louis Salvail Mécanismes de sécurité des systèmes 10 e cours Louis Salvail Objectifs Objectifs La sécurité des réseaux permet que les communications d un système à un autre soient sûres. Objectifs La sécurité des réseaux

Plus en détail

USERGATE PROXY & FIREWALL. Protection exhaustive de réseau corporate, optimisation de trafic Internet, administration flexible

USERGATE PROXY & FIREWALL. Protection exhaustive de réseau corporate, optimisation de trafic Internet, administration flexible USERGATE PROXY & FIREWALL Protection exhaustive de réseau corporate, optimisation de trafic Internet, administration flexible ÉVENTAIL DES UTILISATIONS Internet représente une part significative des affaires

Plus en détail

Sécurité des réseaux Firewalls

Sécurité des réseaux Firewalls Sécurité des réseaux Firewalls A. Guermouche A. Guermouche Cours 1 : Firewalls 1 Plan 1. Firewall? 2. DMZ 3. Proxy 4. Logiciels de filtrage de paquets 5. Ipfwadm 6. Ipchains 7. Iptables 8. Iptables et

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 3 01 Quel protocole de la couche application sert couramment à prendre en charge les transferts de fichiers entre un

Plus en détail

MISE EN PLACE DU FIREWALL SHOREWALL

MISE EN PLACE DU FIREWALL SHOREWALL MISE EN PLACE DU FIREWALL SHOREWALL I INTRODUCTION Administrateur réseau dans une petite entreprise, vous devez, suite à la mise en place d une ligne ADSL, offrir l accès à l internet à tous les utilisateurs

Plus en détail

Table des matières. 1 Vue d ensemble des réseaux... 5. 2 Transmission des données : comment fonctionnent les réseaux... 23. Introduction...

Table des matières. 1 Vue d ensemble des réseaux... 5. 2 Transmission des données : comment fonctionnent les réseaux... 23. Introduction... Table des matières Introduction 1 Structure du livre 2 Nouveautés par rapport à la 3 e édition 2 Conventions typographiques 3 1 Vue d ensemble des réseaux 5 Qu est-ce qu un réseau? 6 Pourquoi créer un

Plus en détail

Cours de sécurité. Pare-feux ( Firewalls ) Gérard Florin -CNAM - - Laboratoire CEDRIC -

Cours de sécurité. Pare-feux ( Firewalls ) Gérard Florin -CNAM - - Laboratoire CEDRIC - Cours de sécurité Pare-feux ( Firewalls ) Gérard Florin -CNAM - - Laboratoire CEDRIC - 1 Plan pare-feux Introduction Filtrage des paquets et des segments Conclusion Bibliographie 2 Pare-Feux Introduction

Plus en détail

PPE 3 GESTION DE NOTRE NAT/PARE-FEU AVEC PFSENSE

PPE 3 GESTION DE NOTRE NAT/PARE-FEU AVEC PFSENSE PPE 3 GESTION DE NOTRE NAT/PARE-FEU AVEC PFSENSE Antoine CAMBIEN BTS SIO Option SISR Session 2015 BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Session 2014 2015 Nom du candidat : Antoine CAMBIEN Projet

Plus en détail

Sécurité avancée des réseaux Filtrage des paquets. IUT d Auxerre Département RT 2 ème année 2013-2014 ZHANG Tuo tuo.zhang@u-bourgogne.

Sécurité avancée des réseaux Filtrage des paquets. IUT d Auxerre Département RT 2 ème année 2013-2014 ZHANG Tuo tuo.zhang@u-bourgogne. Sécurité avancée des réseaux Filtrage des paquets IUT d Auxerre Département RT 2 ème année 2013-2014 ZHANG Tuo tuo.zhang@u-bourgogne.fr Outline Pare-feu & Filtre de Confiance Filtrage de paquets Pare-feu

Plus en détail

Malware Logiciels malveillants Retour sur les premiers cours

Malware Logiciels malveillants Retour sur les premiers cours Malware Logiciels malveillants Retour sur les premiers cours Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI Plan du cours Logiciels malveillants Analyse de risque Politique de sécurité Moyens de protection

Plus en détail

Conception des réseaux Contrôle Continu 1

Conception des réseaux Contrôle Continu 1 NOM: PRENOM: Conception des réseaux Contrôle Continu 1 Durée : 2 heures Seuls les documents manuscrits ou distribués en cours sont autorisés. Les réponses doivent tenir dans l encadré prévu à cet effet

Plus en détail

Devoir Surveillé de Sécurité des Réseaux

Devoir Surveillé de Sécurité des Réseaux Année scolaire 2008-2009 IG2I L5GRM Devoir Surveillé de Sécurité des Réseaux Enseignant : Armand Toguyéni Durée : 2h Documents : Autorisés Note : Ce sujet comporte deux parties. La partie A est une étude

Plus en détail

TCP/IP, NAT/PAT et Firewall

TCP/IP, NAT/PAT et Firewall Année 2011-2012 Réseaux 2 TCP/IP, NAT/PAT et Firewall Nicolas Baudru & Nicolas Durand 2e année IRM ESIL Attention! Vous devez rendre pour chaque exercice un fichier.xml correspondant à votre simulation.

Plus en détail

Bastion Protection des serveurs

Bastion Protection des serveurs Bastion Protection des serveurs Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI Serveurs Matériel, logiciel ou système informatique destiné à fournir un service déterminé à d'autres systèmes informatiques ou

Plus en détail

RESEAUX TCP/IP: NOTIONS AVANCEES. Preparé par Alberto EscuderoPascual

RESEAUX TCP/IP: NOTIONS AVANCEES. Preparé par Alberto EscuderoPascual RESEAUX TCP/IP: NOTIONS AVANCEES Preparé par Alberto EscuderoPascual Objectifs... Répondre aux questions: Quelles aspects des réseaux IP peut affecter les performances d un réseau Wi Fi? Quelles sont les

Plus en détail

Évolution de l architecture de réseau avec garde-barrière, VPN, accès distants

Évolution de l architecture de réseau avec garde-barrière, VPN, accès distants JRES 2003 Lille, 20 novembre 2003 Évolution de l architecture de réseau avec garde-barrière, VPN, accès distants Marie-Claude QUIDOZ & Catherine GRENET CNRS/UREC Évolution de l architecture de réseau /

Plus en détail

Profil de protection d un pare-feu industriel

Profil de protection d un pare-feu industriel Version 1.0 court-terme GTCSI 13 juillet 2015 Avant-propos Dans toute la suite de ce document, l acronyme ToE (Target of Evaluation) désigne le composant qui est l objet de l évaluation. Les passages en

Plus en détail

Chapitre 1 Comment se connecter à Internet... 13

Chapitre 1 Comment se connecter à Internet... 13 Chapitre 1 Comment se connecter à Internet... 13 1.1 Adresse IP permanente ou temporaire... 16 1.2 Débit d une connexion... 16 1.3 Utilisation occasionnelle (RTC, Numéris)... 20 RTC... 20 RNIS... 24 1.4

Plus en détail

vraiment sécuritaires Atelier 156

vraiment sécuritaires Atelier 156 Un réseau r administratif Par : Michel Biron vraiment sécuritaires Atelier 156 Plan de la présentation Quoi sécuriser? Mot de la fin Séparer la pédagogie de l administratif Impossible à séparer complètement

Plus en détail

TP4 : Firewall IPTABLES

TP4 : Firewall IPTABLES Module Sécurité TP4 : Firewall IPTABLES Ala Rezmerita François Lesueur Le TP donnera lieu à la rédaction d un petit fichier texte contenant votre nom, les réponses aux questions ainsi que d éventuels résultats

Plus en détail

TR2 : Technologies de l'internet. Chapitre VIII. Liste de Contrôle d Accès (ACL) ACL Standard et étendues Masque générique ACL nommées

TR2 : Technologies de l'internet. Chapitre VIII. Liste de Contrôle d Accès (ACL) ACL Standard et étendues Masque générique ACL nommées TR2 : Technologies de l'internet Chapitre VIII Liste de Contrôle d Accès (ACL) ACL Standard et étendues Masque générique ACL nommées 1 Listes de contrôle d accès (ACL) Importance croissante de la sécurité

Plus en détail

Plan. École Supérieure d Économie Électronique. Plan. Chap 9: Composants et systèmes de sécurité. Rhouma Rhouma. 21 Juillet 2014

Plan. École Supérieure d Économie Électronique. Plan. Chap 9: Composants et systèmes de sécurité. Rhouma Rhouma. 21 Juillet 2014 École Supérieure d Économie Électronique Chap 9: Composants et systèmes de sécurité 1 Rhouma Rhouma 21 Juillet 2014 2 tagging et port trunk Création des via les commandes sur switch cisco 1 / 48 2 / 48

Plus en détail

Cours CCNA 1. Exercices

Cours CCNA 1. Exercices Cours CCNA 1 TD3 Exercices Exercice 1 Enumérez les sept étapes du processus consistant à convertir les communications de l utilisateur en données. 1. L utilisateur entre les données via une interface matérielle.

Plus en détail

GENERALITES. COURS TCP/IP Niveau 1

GENERALITES. COURS TCP/IP Niveau 1 GENERALITES TCP/IP est un protocole inventé par les créateurs d Unix. (Transfer Control Protocol / Internet Protocole). TCP/IP est basé sur le repérage de chaque ordinateur par une adresse appelée adresse

Plus en détail

Windows Vista et Windows Server 2003... 15. Étude de cas... 41

Windows Vista et Windows Server 2003... 15. Étude de cas... 41 Windows Vista et Windows Server 2003... 15 Windows Vista... 16 Pourquoi Vista?... 16 L initiative pour l informatique de confiance... 17 Le cycle de développement des logiciels informatiques fiables...

Plus en détail

Sensibilisation à la Sécurité sur Internet. vulnérabilités sur Internet

Sensibilisation à la Sécurité sur Internet. vulnérabilités sur Internet Sensibilisation à la Sécurité sur Internet Cours «2» : Menaces et Cours «2» : Menaces et vulnérabilités sur Internet Plan du cours Sécurité locale du PC Sécurité du réseau Sécurité de communication Outils

Plus en détail

Stage Linux-SambaÉdu Module 2. Structure d'un réseau d'eple et révisions sur IP

Stage Linux-SambaÉdu Module 2. Structure d'un réseau d'eple et révisions sur IP Stage Linux-SambaÉdu Module 2 Structure d'un réseau d'eple et révisions sur IP Réseau administré : principes Tous les ordinateurs sont regroupés dans un domaine, sorte de zone sécurisée, sur lequel on

Plus en détail

SÉCURITÉ ET ACCÈS DISTANT UTILISATION DU SIMULATEUR RÉSEAU

SÉCURITÉ ET ACCÈS DISTANT UTILISATION DU SIMULATEUR RÉSEAU SÉCURITÉ ET ACCÈS DISTANT UTILISATION DU SIMULATEUR RÉSEAU I LES OUTILS NÉCESSAIRES Pour réaliser ce TP, vous devez installer le simulateur réseau de Pierre Loisel (version transmise). II LE CONTEXTE D

Plus en détail

Chapitre N 7: Configuration et administration d un réseau local. Configuration et administration d un réseau local

Chapitre N 7: Configuration et administration d un réseau local. Configuration et administration d un réseau local Configuration et administration d un réseau local I Introduction : Une fois le matériel est choisi, le câblage est réalisé et les différentes composantes du réseau sont connectées, il faut. Quelque soit

Plus en détail

Administration d ISA Server 2000 (Proxy et Firewall) :

Administration d ISA Server 2000 (Proxy et Firewall) : Compte rendu d'activité Nature de l'activité : Administration d ISA Server 2000 (Proxy et Firewall) : Contexte : Dans le cadre de la sécurisation d un réseau informatique, on souhaite mettre en place une

Plus en détail

Gestion des mises à jour logicielles

Gestion des mises à jour logicielles Gestion des mises à jour logicielles Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI Menaces et vulnérabilités Menaces Incidents non intentionnels Activités inappropriées Contenu inapproprié Utilisation inappropriée

Plus en détail

1 Montage de l architecture

1 Montage de l architecture Étude de cas Sécurité des réseaux Xavier Skapin xavier.skapin@univ-poitiers.fr 28-29 Correction Montage de l architecture L objectif de cette étude est de monter une architecture sécurisée selon divers

Plus en détail

Audits Sécurité. Des architectures complexes

Audits Sécurité. Des architectures complexes Audits Sécurité Des architectures complexes L avènement d Internet et le développement des applications Intranet/Extranet ont permis aux entreprises d accroître leur compétitivité par l ouverture de leurs

Plus en détail

Sécurité et Firewall

Sécurité et Firewall TP de Réseaux IP pour DESS Sécurité et Firewall Auteurs: Congduc Pham (Université Lyon 1), Mathieu Goutelle (ENS Lyon), Faycal Bouhafs (INRIA) 1 Introduction: les architectures de sécurité, firewall Cette

Plus en détail

PACK SKeeper. Descriptif du Pack SKeeper : Equipements

PACK SKeeper. Descriptif du Pack SKeeper : Equipements PACK SKeeper Destinée aux entreprises et aux organisations de taille moyenne ( 50 à 500 users ) fortement utilisatrices des technologies de l'information (messagerie, site web, Intranet, Extranet,...)

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Pouvoir adjudicateur : Centre Hospitalier de Béziers 2 rue Valentin Haüy BP 740 34525 BEZIERS Libellé de la consultation : REMPLACEMENT DU PAREFEU-PROXY Objet du marché : Acquisition

Plus en détail

PCI (Payment Card Industry) DSS (Data Security Standard )

PCI (Payment Card Industry) DSS (Data Security Standard ) PCI (Payment Card Industry) DSS (Data Security Standard ) Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI PCI-DSS La norme PCI (Payment Card Industry) DSS (Data Security Standard) a été développée dans le but

Plus en détail

Routeur sans fil. Protégez dès maintenant votre famille des dangers d Internet!

Routeur sans fil. Protégez dès maintenant votre famille des dangers d Internet! Routeur sans fil Protégez dès maintenant votre famille des dangers d Internet! Votre famille a besoin d être protégée d une multitude de menaces sur Internet : virus, botnets, intrus, pirates et bien plus.

Plus en détail

Les réseaux : Principes de fonctionnement d Internet

Les réseaux : Principes de fonctionnement d Internet Les réseaux : Principes de fonctionnement d Internet Table des matières 1. Le modèle TCP/IP... 2 2. Couche 1 ou couche physique... 3 3. Couche 2 ou couche liaison ou couche lien... 4 4. Couche 3 ou couche

Plus en détail

Une architecture de réseau sécurisée avec filtrages

Une architecture de réseau sécurisée avec filtrages Une architecture de réseau sécurisée avec filtrages UREC/CNRS - LAAS/CNRS Mai 2000 L internet a changé... Réseau académique LE réseau (universel) Nombre de machines connectées en France : 1990 3 000 1994

Plus en détail

Firewall. Souvent les routeurs incluent une fonction firewall qui permet une première sécurité pour le réseau.

Firewall. Souvent les routeurs incluent une fonction firewall qui permet une première sécurité pour le réseau. Firewall I- Définition Un firewall ou mur pare-feu est un équipement spécialisé dans la sécurité réseau. Il filtre les entrées et sorties d'un nœud réseau. Cet équipement travaille habituellement aux niveaux

Plus en détail

Le filtrage de niveau IP

Le filtrage de niveau IP 2ème année 2008-2009 Le filtrage de niveau IP Novembre 2008 Objectifs Filtrage : Le filtrage permet de choisir un comportement à adopter vis à vis des différents paquets émis ou reçus par une station.

Plus en détail

Configuration de Vlan et d un pare feu Check Point Version 1.0. 21/01/2015 BTS SIO Brochard Florent

Configuration de Vlan et d un pare feu Check Point Version 1.0. 21/01/2015 BTS SIO Brochard Florent Configuration de Vlan et d un pare feu Check Point Version 1.0 21/01/2015 BTS SIO Brochard Florent Sommaire I. Qu est-ce que Check Point.... 3 II. Tableau d adressage IP.... 4 III. Configuration du switch....

Plus en détail

Les Logiciels Libres au Service de la Sécurité

Les Logiciels Libres au Service de la Sécurité Retour d expérience sur le déploiement de logiciels libres pour la sécurité des systèmes d information cedric.blancher@eads.net -- http://sid.rstack.org/ Centre Commun de Recherche EADS FRANCE Journée

Plus en détail

Administration réseau Firewall

Administration réseau Firewall Administration réseau Firewall A. Guermouche Cours 5 : Firewall 1/13 Plan Firewall? DMZ Iptables et filtrage Cours 5 : Firewall 2/13 Plan Firewall? DMZ Iptables et filtrage Cours 5 : Firewall 3/13 Pourquoi

Plus en détail

Sécurité informatique : Sécurité dans un monde en réseau. Explosion des connexions à internet 2. ... Mais c est pas tout! 3

Sécurité informatique : Sécurité dans un monde en réseau. Explosion des connexions à internet 2. ... Mais c est pas tout! 3 Sécurité informatique : Matthieu Amiguet 2006 2007 Explosion des réseaux Explosion des connexions à internet 2 En 1990, environ 320 000 hôtes étaient connectées à internet Actuellement, le chiffre a dépassé

Plus en détail

Expérience d un hébergeur public dans la sécurisation des sites Web, CCK. Hinda Feriani Ghariani Samedi 2 avril 2005 Hammamet

Expérience d un hébergeur public dans la sécurisation des sites Web, CCK. Hinda Feriani Ghariani Samedi 2 avril 2005 Hammamet Expérience d un hébergeur public dans la sécurisation des sites Web, CCK Hinda Feriani Ghariani Samedi 2 avril 2005 Hammamet Plan Introduction Sécurisation des sites Web hébergés a Conclusion Introduction

Plus en détail

Tunnels et VPN. 20/02/2008 Formation Permanente Paris6 86. Sécurisation des communications

Tunnels et VPN. 20/02/2008 Formation Permanente Paris6 86. Sécurisation des communications Tunnels et VPN 20/02/2008 Formation Permanente Paris6 86 Sécurisation des communications Remplacement ou sécurisation de tous les protocoles ne chiffrant pas l authentification + éventuellement chiffrement

Plus en détail

Base de connaissances

Base de connaissances Base de connaissances 1/11 Sommaire Sommaire... 2 Principe de fonctionnement... 3 Configurer Serv-U avec un routeur/pare-feu... 4 Le client FTP ne voit pas les listes de répertoires ou n arrive pas à se

Plus en détail

Guide de connexion Wi-Fi sur un hotspot ADP Télécom

Guide de connexion Wi-Fi sur un hotspot ADP Télécom Sommaire Que faut-il pour se connecter? 2 Disposer du matériel adéquat 2 Disposer des droits d accès 2 Comment se connecter? 3 Etape 1 : s attacher au réseau Wi-Fi 3 Etape 2 : authentification 4 Comment

Plus en détail

INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX

INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX OBJECTIFS de la SECURITE des DONNEES (relativement à des personnes non autorisées) Confidentielles-ne doivent pas être lues Permanentes-ne doivent pas être altérées

Plus en détail

Business Management and Global Internet Center. Projet de Protection des Ressources de l Entreprise avec Microsoft ISA Server 2004

Business Management and Global Internet Center. Projet de Protection des Ressources de l Entreprise avec Microsoft ISA Server 2004 Business Management and Global Internet Center Intitulé de la formation : Projet de Protection des Ressources de l Entreprise avec Programme B.M.G.I. Center Adresse : 88 Ter, Bd. KRIM Belkacem - Télemly,

Plus en détail

Archit Arc hit c e t c ure ure Ré Ré e s a e u

Archit Arc hit c e t c ure ure Ré Ré e s a e u Architectures Réseau Architecture d'un réseau Vous avez travaillé avec l'infrastructure du cours depuis quelque jours, et êtes un peu plus comfortables avec celle-ci Vous avez probablement la responsabilité

Plus en détail

Travaux pratiques 9.1.1 Organisation des objectifs CCENT par couche du modèle OSI

Travaux pratiques 9.1.1 Organisation des objectifs CCENT par couche du modèle OSI Travaux pratiques 9.1.1 Organisation des objectifs CCENT par couche du modèle OSI Objectifs Organiser les objectifs CCENT en fonction de la ou des couches auxquelles ils s adressent Contexte / Préparation

Plus en détail

Oléane VPN : Les nouvelles fonctions de gestion de réseaux. Orange Business Services

Oléane VPN : Les nouvelles fonctions de gestion de réseaux. Orange Business Services Oléane VPN : Les nouvelles fonctions de gestion de réseaux Orange Business Services sommaire 1. Qu'est-ce que la fonction serveur/relais DHCP? Comment cela fonctionne-t-il?...3 1.1. Serveur DHCP...3 1.2.

Plus en détail

Audit et Sécurité Informatique

Audit et Sécurité Informatique 1 / 54 Audit et Sécurité Informatique Chap 1: Services, Mécanismes et attaques de sécurité Rhouma Rhouma https://sites.google.com/site/rhoouma Ecole superieure d Economie Numerique 3ème année Licence 2

Plus en détail

Administration réseau Réseaux privés

Administration réseau Réseaux privés Administration réseau Réseaux privés A. Guermouche A. Guermouche Cours 2 : Réseaux privés 1 Plan 1. Introduction 2. NAT statique 3. NAT dynamique : Masquerading 4. Proxy A. Guermouche Cours 2 : Réseaux

Plus en détail

Routeurs de Services Unifiés DSR-1000N DSR-500N DSR-250N

Routeurs de Services Unifiés DSR-1000N DSR-500N DSR-250N Routeurs de Services Unifiés DSR-1000N DSR-500N DSR-250N 2011 SOMMAIRE Introduction aux Routeurs de Services Unifiés Technologie D-Link Green USB Share Center Balance de charge et tolérance de panne Interface

Plus en détail

PACK SKeeper Multi = 1 SKeeper et des SKubes

PACK SKeeper Multi = 1 SKeeper et des SKubes PACK SKeeper Multi = 1 SKeeper et des SKubes De plus en plus, les entreprises ont besoin de communiquer en toute sécurité avec leurs itinérants, leurs agences et leurs clients via Internet. Grâce au Pack

Plus en détail

TR2 : Technologies de l'internet. Chapitre VI. NAT statique et dynamique Overloading (PAT) Overlapping, port Forwarding Serveur Proxy, DMZ

TR2 : Technologies de l'internet. Chapitre VI. NAT statique et dynamique Overloading (PAT) Overlapping, port Forwarding Serveur Proxy, DMZ TR2 : Technologies de l'internet Chapitre VI NAT statique et dynamique Overloading (PAT) Overlapping, port Forwarding Serveur Proxy, DMZ 1 NAT : Network Address Translation Le NAT a été proposé en 1994

Plus en détail

LINUX - Sécurité. Déroulé de l'action. - 3 jours - Contenu de formation

LINUX - Sécurité. Déroulé de l'action. - 3 jours - Contenu de formation Objectif : Tout administrateur système et réseau souhaitant avoir une vision d'ensemble des problèmes de sécurité informatique et des solutions existantes dans l'environnement Linux. Prérequis : Connaissance

Plus en détail

Cisco Secure Access Control Server Solution Engine. Introduction. Fiche Technique

Cisco Secure Access Control Server Solution Engine. Introduction. Fiche Technique Fiche Technique Cisco Secure Access Control Server Solution Engine Cisco Secure Access Control Server (ACS) est une solution réseau d identification complète qui offre à l utilisateur une expérience sécurisée

Plus en détail

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau Sovanna Tan Septembre 2009 Révision septembre 2012 1/23 Sovanna Tan Configuration d une interface réseau Plan 1 Introduction aux réseaux 2

Plus en détail

CENTRE DE RESSOURCES INFORMATIQUES IFMA -------

CENTRE DE RESSOURCES INFORMATIQUES IFMA ------- CENTRE DE RESSOURCES INFORMATIQUES IFMA ------- CONSULTATION POUR DEMANDE DE DEVIS CAHIER DES CHARGES RELATIF AU CHANGEMENT DU FIREWALL DE L IFMA --------------- Date limite d envoi de l'offre : 3 septembre

Plus en détail

Configurer ma Livebox Pro pour utiliser un serveur VPN

Configurer ma Livebox Pro pour utiliser un serveur VPN Solution à la mise en place d un vpn Configurer ma Livebox Pro pour utiliser un serveur VPN Introduction : Le VPN, de l'anglais Virtual Private Network, est une technologie de Réseau Privé Virtuel. Elle

Plus en détail

ACTION PROFESSIONNELLE N 4. Fabien SALAMONE BTS INFORMATIQUE DE GESTION. Option Administrateur de Réseaux. Session 2003. Sécurité du réseau

ACTION PROFESSIONNELLE N 4. Fabien SALAMONE BTS INFORMATIQUE DE GESTION. Option Administrateur de Réseaux. Session 2003. Sécurité du réseau ACTION PROFESSIONNELLE N 4 Fabien SALAMONE BTS INFORMATIQUE DE GESTION Option Administrateur de Réseaux Session 2003 Sécurité du réseau Firewall : Mandrake MNF Compétences : C 21 C 22 C 23 C 26 C 34 Installer

Plus en détail

PROCEDURE DE MISE EN SERVICE D UN SERVEUR RAS-E OU IPL-E ET D UN PC DE TELEMAINTENANCE POUR LA CONNEXION AU SERVICE M2ME_CONNECT

PROCEDURE DE MISE EN SERVICE D UN SERVEUR RAS-E OU IPL-E ET D UN PC DE TELEMAINTENANCE POUR LA CONNEXION AU SERVICE M2ME_CONNECT PROCEDURE DE MISE EN SERVICE D UN SERVEUR RAS-E OU IPL-E ET D UN PC DE TELEMAINTENANCE POUR LA CONNEXION AU SERVICE M2ME_CONNECT Document référence : 9018209-02 Version 2 Le service M2Me_Connect est fourni

Plus en détail

Etat des lieux de la sécurité dans Windows XP. Nicolas RUFF nicolas.ruff@edelweb.fr

Etat des lieux de la sécurité dans Windows XP. Nicolas RUFF nicolas.ruff@edelweb.fr Etat des lieux de la sécurité dans Windows XP Améliorations et écueils Nicolas RUFF nicolas.ruff@edelweb.fr page 1 Ordre du jour Authentification Réseau Stratégies de groupe Fichiers Noyau Support Autres

Plus en détail

I. Configuration logicielle d'un réseau peer to peer :

I. Configuration logicielle d'un réseau peer to peer : LYCEE BEKALTA DISCIPLINE : SYSTÈMES D EXPLOITATION ET RÉSEAUX PROFESSEUR : Mr Grich Mourad Chapiittrree 7 CONFIGURATION ET ADMINISTRATION D'UN RÉSEAU LOCAL I. Configuration logicielle d'un réseau peer

Plus en détail

Spécialisation. Les métiers Les titulaires de cette formation peuvent prétendre à tenir les postes de :

Spécialisation. Les métiers Les titulaires de cette formation peuvent prétendre à tenir les postes de : Programme détaillé Objectifs de la formation Spécialisation Administrateur Réseaux et L échange d informations est devenu une nécessité absolue pour toutes les entreprises, quel que soit le secteur d activité.

Plus en détail

Pare-feu. 2. Zone Démilitarisée (DMZ) 1. Qu'est-ce qu'un pare-feu?

Pare-feu. 2. Zone Démilitarisée (DMZ) 1. Qu'est-ce qu'un pare-feu? Pare-feu Chaque ordinateur connecté à Internet (et d'une manière plus générale à n'importe quel réseau) est susceptible d'être victime d'une intrusion pouvant compromettre l'intégrité du système ou bien

Plus en détail

Partie A Mise en place d un réseau local... 15 1 Comprendre les réseaux... 17

Partie A Mise en place d un réseau local... 15 1 Comprendre les réseaux... 17 Partie A Mise en place d un réseau local... 15 1 Comprendre les réseaux... 17 1.1 Qu est-ce qu un réseau informatique?... 19 1.2 À quoi sert un réseau local?... 22 1.3 La transmission de données... 28

Plus en détail

Sécurité : les principaux risques et les moyens de protection associés

Sécurité : les principaux risques et les moyens de protection associés Sécurité : les principaux risques et les moyens de protection associés Les dangers sont très nombreux et divers. De plus, ils évoluent rapidement dans le temps. Néanmoins, les principaux risques pour les

Plus en détail

Proxy et reverse proxy. Serveurs mandataires et relais inverses

Proxy et reverse proxy. Serveurs mandataires et relais inverses Serveurs mandataires et relais inverses Qu'est-ce qu'un proxy? Proxy = mandataire (traduction) Un proxy est un service mandataire pour une application donnée. C'est à dire qu'il sert d'intermédiaire dans

Plus en détail

Devoir Surveillé de Sécurité des Réseaux

Devoir Surveillé de Sécurité des Réseaux Année scolaire 2009-2010 IG2I L5GRM Devoir Surveillé de Sécurité des Réseaux Enseignant : Armand Toguyéni Durée : 2h Documents : Polycopiés de cours autorisés Note : Ce sujet comporte deux parties. La

Plus en détail

Mise en œuvre d une Gateway HTTP/HTTPS avec un serveur de Présentation en DMZ

Mise en œuvre d une Gateway HTTP/HTTPS avec un serveur de Présentation en DMZ Fiche technique AppliDis Mise en œuvre d une Gateway HTTP/HTTPS avec un serveur de Présentation en DMZ Fiche IS00198 Version document : 4.01 Diffusion limitée : Systancia, membres du programme Partenaires

Plus en détail

Configuration firewall. Cette fiche explique la configuration du firewall intégré à NetXServ. Version 2.0. Date 28/12/2011 Validation

Configuration firewall. Cette fiche explique la configuration du firewall intégré à NetXServ. Version 2.0. Date 28/12/2011 Validation Diffusion : Libre Restreinte Interne Configuration firewall Cette fiche explique la configuration du firewall intégré à NetXServ Version 2.0 Auteur JP MAJ DD Date 28/12/2011 Validation RESIX - 10, rue

Plus en détail