Solutions innovantes pour le recyclage de l eau et des nutriments. Solutions innovantes pour le recyclage de l eau et des nutriments

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Solutions innovantes pour le recyclage de l eau et des nutriments. Solutions innovantes pour le recyclage de l eau et des nutriments"

Transcription

1

2 L eau, une consommation réelle insoupçonnée Une personne consomme en moyenne litres d eau douce par jour pour vivre dont: 1 à 2 litres pour boire 100 à 200 litres pour les activités domestiques (lavage, arrosage, évacuation) 800 à litres pour avoir de l énergie, des maisons, des voitures, des ordinateurs, des téléphones, etc litres pour manger: 1 kg de bœuf = litres d eau 1 kg de porc = litres d eau 1 kg de poulet = litres d eau 1 litre de lait = litres d eau 1 kg de riz = litres d eau 1 kg de soja = 2750 litres d eau 1 kg de blé = litres d eau

3 Population mondiale en milliards La consommation globale d eau augmente deux fois plus vite que la population mondiale Population mondiale Consommation d eau mondiale 2015 Eau consommé en milliers de km 3 par an Source FAOSTAT, UN and UNESCO & WSSCC, WASH Facts and Figures and Water Atlas

4 Seulement 4% des eaux usées traitées et 0,4% réutilisées dans le monde Industry Agriculture Domestic 20% 80% % milliards de m 3 d eau utilisées chaque année dans le monde 160 milliards de m 3 d eaux usées traitées soit 4 % 15 milliards m 3 d eaux traitées réutilisées soit moins de 0.4%

5 L eau douce: une ressource vitale menacée Les ressources en eau douce de qualité «agricole» se raréfient Augmentation de la demande avec développement et urbanisation Stress hydrique permanent ou saisonnier aggravé par le changement climatique Accumulation de composés dissous dans les réserves naturelles (sels, nutriments, métaux, engrais, pesticides, médicaments) rendant de plus en plus difficile et chère leur traitement avant utilisation La réutilisation des eaux usées devient incontournable Des techniques existantes qui ne sont pas adaptées aux besoins Energivores, chères et polluantes Ne permettant pas de recycler les nutriments Des effluents secondaires ou de l évaporation entraînant de faibles rendements

6 HelioPur : de nouvelles solutions pour transformer les eaux usées en une eau saine réutilisable Elimination de substances dangereuses et des contaminants microbiens La seule solution pour les zones arides et sèches CO 2, unique réactif issu du traitement des matières organiques ou de gaz de combustion Pas d effluents secondaires ni de pertes par évaporation: jusqu à 100% d eau récupérée Des unités de traitement compactes, modulaires et mobiles (jusqu à m 3 /jour) Faible consommation d énergie < 0,5 kwh / m 3 d eau recyclée Recyclage des nutriments (C, O, N, P, S) par la récupération de biomasse et d oxygène

7 Bio-Solar Purification: une technologie de rupture utilisant le soleil et du CO2 SEPARATION BIOMASSE CO 2 EAUX USEES Matières organiques, nutriments, métaux, coliformes PHOTOSYNTHESE BIOFIXATION DEGRADATION PHOTOOXYDATIVE MINERALISATION DESINFECTION PHOTOOXYDATIVE O 2 EAU + BIOMASSE BIOMASSE EAU PURE Technologie BSP pour purifier l eau et recycler les nutriments en biomasse

8 Des unités de traitement modulaires, compactes, extrapolables, fixes ou amovibles Un système de circulation des eaux et d injection de CO 2 original, à faible consommation d énergie Un réseau tubulaire et un système d alimentation sans coudes ni raccords Des tubes en matériaux plastiques souples, transparents et à longue durée de vie

9 Prototypes Europe SEVILLE Espagne PERTUIS France Système de circulation d eau et d échange de gaz Réacteur tubulaire SEVILLE Espagne

10 HelioPur : des solutions intégrées pour le recyclage de l eau et des nutriments Eaux usées, matières organiques, métaux, substances dangereuses, coliformes CH4 Réutilisation et recyclage d eau sans biomasse Nettoyage urbain Recharge nappes Usages domestiques Lutte incendie CO2 Séparation biomasse Prétraitement aérobie ou anaérobie Minéralisation des matières organiques nutriments Bio-Solar Purification Biomasse photosynthétique Boues organiques Compostage O2 Réutilisation d eau avec biomasse Irrigation, arrosage Engrais organique Sols et terres agricoles

11 La technologie BSP permet d éliminer une large gamme de substances dangereuses et de contaminants microbiens Nutriments et substances dissoutes à effet eutrophisant : CO 2, NH 4, NO 2, NO 3, PO 4, SO 4, K,.. Composés métalliques minéraux et organométalliques dissous: métaux toxiques, lourds, précieux, rares ou radioactifs Matières et composés organiques, micropolluants émergents (pesticides, substances médicamenteuses). Microorganismes potentiellement dangereux: coliformes microflores fécales, pathogènes

12 Des performances de traitement compatibles avec la réutilisation des eaux Type de polluants Substances Type de traitement Performance épuration Remarques Nutriments Métaux Médicaments CO2, NO3, NH4, PO4 Toxiques, rares, radioactifs As, Cr, Cd, Cu, Mn, Ni, Hg, Pb Diclofenac Sulfamethoxyazole Assimilation 80 à 100% Essais pilote Biofixation 60 à 90% Résultats labos et publications sur la biofixation en système ouvert type HRAP Dégradation photo-oxydative 100% 60 à 100% Résultats labos à confirmer en pilote Pesticides Thiamethoxam Dégradation photo-oxydative Micropolluants organiques Bisphenol A Dégradation photo-oxydative 100% Résultats labo et publications 65% Essai labo avec microalgue sélectionnée Microorganismes Coliformes Désinfection photo-oxydative 4 à 5 log d abattement Essais pilote

13 HelioPur : des solutions économiques Investissement De 0,2 à 0,4 par m3 d eau traité et réutilisé sur 20 ans d amortissement Un retour sur investissement inférieur à 2 ans par rapport à des solutions utilisant des techniques conventionnelles en traitement primaire et secondaire et membranaires en traitement tertiaire et avancé. Une offre de traitement et réutilisation d eaux usées en service complet «exploitation et maintenance». Des coûts d exploitation de 0,05 à 0,15 /m3 d eau récupéré: Faible énergie consommée : <0,5 kwh/m3 d eau traitée Seul réactif : du CO 2 Pas d effluent secondaires, pas d évaporation: 100% d eau récupérée Automatisable et pilotable à distance

14 HelioPur : des solutions durables Economie d eau et préservation des ressources : Pas d effluent secondaire rejetés => pas de composés dangereux accumulés Pas de rejets de microorganismes dangereux Eau et nutriments recyclés => pas d eutrophisation des milieux aquatiques Economie d énergie : pour 1 m3 d eau traité : Energie consommée 0,5 kwh Biomasse et oxygène produits 10 kwh Energie économisée: + 9,5 kwh Bilan carbone: pour 1 m3 d eau traité : CO2 consommé: 500 à 1000 g CO2 émis: 200 à 400g Empreinte au sol : De 100 à 300 litres d eau traités par m 2 et par jour De à m3 d eau traitée par Hectare et par jour Bilan C : 30 à 250 g C fixé

15 Nos solutions en réutilisation d eaux usées domestiques Prétraitements matières solides et organiques Eaux usées Arrosage, nettoyage Eau domestique CO 2 Unité BSP HelioPur Traitement UV O 2 Boues Irrigation, arrosage Séparation biomasse Rechargement nappes Réutilisation d eaux usées domestiques et recyclage nutriments

16 Nos solutions en traitement et recyclage d eaux usées industrielles Eaux usées Prétraitements solides Eaux recyclées Unité BSP HelioPur Boues CO 2 Séparation biomasse Valorisation matières et méthanisation Biomasse Traitement et recyclage des eaux de procédés

17 Nos solutions en recyclage d eaux usées agricoles Eaux usées Prétraitements solides Biomasse CO 2 O 2 2 Unité BSP HelioPur Eaux recyclées O 2 Boues Séparation biomasse Méthanisation Biomasse Recyclage des eaux, des nutriments et de l oxygène

18 Une offre de services complète pour la conception, la réalisation et l exploitation des solutions HelioPur Solutions intégrées clé en main Contrats de service «Exploitation et Maintenance) Licence d exploitation Conception, dimensionnement et chiffrage Dimensionnement et chiffrage pré-projet Licence d exploitation Construction et démarrage Formation utilisateurs et maintenance Construction de l installation Exploitation et maintenance externalisée Transfert technologie Utilisateurs finaux Utilisateurs finaux et distributeurs Licenciés et distributeurs

19 Contact: Laurent SOHIER, Ph. D, Managing Director Helio Pur Technologies SAS 139, rue Philippe de Girard,84120, PERTUIS, France : + 33 (0) / mob: +33 (0)

Bio-Solar Purification : Solutions innovantes pour le recyclage de l eau et des nutriments

Bio-Solar Purification : Solutions innovantes pour le recyclage de l eau et des nutriments Bio-Solar Purification : Solutions innovantes pour le recyclage de l eau et des nutriments www.heliopurtech.com L eau, une consommation réelle insoupçonnée Une personne consomme en moyenne 5 000 litres

Plus en détail

Bio-Solar Purification : Solutions innovantes pour le recyclage des eaux usées et des nutriments

Bio-Solar Purification : Solutions innovantes pour le recyclage des eaux usées et des nutriments Bio-Solar Purification : Solutions innovantes pour le recyclage des eaux usées et des nutriments www.heliopure.com HELIO PUR TECHNOLOGIES Recycler les constituants majeur de la matière vivante contenus

Plus en détail

Memthane. La solution de référence pour le traitement des effluents industriels très concentrés

Memthane. La solution de référence pour le traitement des effluents industriels très concentrés Memthane La solution de référence pour le traitement des effluents industriels très concentrés Solution de pointe Memthane est un bioréacteur anaérobie à membranes (AnMBR) qui optimise la production d'énergies

Plus en détail

NOUVEAU PROCESS DE TRAITEMENT DES MÉTAUX LOURDS DANS LES EFFLUENTS

NOUVEAU PROCESS DE TRAITEMENT DES MÉTAUX LOURDS DANS LES EFFLUENTS L harmonie dans le développement L éthique dans l innovation NOUVEAU PROCESS DE TRAITEMENT DES MÉTAUX LOURDS DANS LES EFFLUENTS Evènement Clean Tuesday en Nord-Pas de Calais "L'EAU DANS TOUS SES ETATS"

Plus en détail

STRUVIA. Le recyclage durable du phosphore à partir des eaux usées WATER TECHNOLOGIES

STRUVIA. Le recyclage durable du phosphore à partir des eaux usées WATER TECHNOLOGIES STRUVIA Le recyclage durable du phosphore à partir des eaux usées WATER TECHNOLOGIES Recyclage durable du phosphore : les enjeux Composant de l ADN, le phosphore est un nutriment essentiel à la vie et

Plus en détail

LA BIORAFFINERIE ENVIRONNEMENTALE DE L EFFET CASCADE AU BOUCLAGE DES CYCLES. Jean-Philippe Steyer / 9 Juin 2015

LA BIORAFFINERIE ENVIRONNEMENTALE DE L EFFET CASCADE AU BOUCLAGE DES CYCLES. Jean-Philippe Steyer / 9 Juin 2015 LA BIORAFFINERIE ENVIRONNEMENTALE DE L EFFET CASCADE AU BOUCLAGE DES CYCLES Jean-Philippe Steyer / 9 Juin 2015 Le traitement des eaux et des déchets Hier et aujourd hui Traitement aérobie Aeration (100

Plus en détail

4,5 Millions de t CO2-éq 70 Milliers de TJ Soit l émission annuelle d une centrale thermique de charbon de petite taille

4,5 Millions de t CO2-éq 70 Milliers de TJ Soit l émission annuelle d une centrale thermique de charbon de petite taille L EMPREINTE ENVIRONNEMENTALE DE ACCORHOTELS EN UN COUP D ŒIL Définition des trois empreintes AccorHotels L empreinte carbone et consommation d énergie représente la quantité de gaz à effet de serre générée

Plus en détail

EAU PRO. Expertise - Conception - Réalisation. Traitement des lixiviats de centres d enfouissement technique de déchets ménagers.

EAU PRO. Expertise - Conception - Réalisation. Traitement des lixiviats de centres d enfouissement technique de déchets ménagers. EAU PRO Notre métier : gestion, traitement et réutilisation de vos effluents Expertise - Conception - Réalisation Environnement Agro-alimentaire Industries Traitement des lixiviats de centres d enfouissement

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC SECRETARIAT D'ETAT CHARGE DE L'EAU ET DE L'ENVIRONNEMENT

ROYAUME DU MAROC SECRETARIAT D'ETAT CHARGE DE L'EAU ET DE L'ENVIRONNEMENT ROYAUME DU MAROC SECRETARIAT D'ETAT CHARGE DE L'EAU ET DE L'ENVIRONNEMENT WORKSHOP de la FEMIP «Identification et élimination des goulots d étranglement pour l utilisation renforcée des eaux usées traitées

Plus en détail

Périmètre d irrigation De Limagne Noire réutilisation des eaux usées traitées de l agglomération de CLERMONT FD

Périmètre d irrigation De Limagne Noire réutilisation des eaux usées traitées de l agglomération de CLERMONT FD 23 rue jean Claret CLERMONT FD 04 73 34 75 00 Périmètre d irrigation De Limagne Noire réutilisation des eaux usées traitées de l agglomération de CLERMONT FD 1 Réutilisation des eaux usées traitées Pour

Plus en détail

La Méthanisation et les gaz à effet de serre (GES)

La Méthanisation et les gaz à effet de serre (GES) La Méthanisation et les gaz à effet de serre (GES) Les méthaniseurs à la ferme en fonctionnement en Région Centre - Une quinzaine de méthaniseurs en Région Centre - Puissance moyenne installée = 280 kw

Plus en détail

Destruction des SACO par un procédé d hydrolyse par plasma

Destruction des SACO par un procédé d hydrolyse par plasma Destruction des SACO par un procédé d hydrolyse par plasma Conférence sur le Contrôle des émissions et l assainissement de l atmosphère INNOVATION EN MATIÈRE DE RÈGLEMENTATION, CARACTÉRISATION ET TRAITEMENT

Plus en détail

La conversion hydrothermale Une nouvelle famille de procédés combinant pression et température

La conversion hydrothermale Une nouvelle famille de procédés combinant pression et température La conversion hydrothermale Une nouvelle famille de procédés combinant pression et température Anne Roubaud, Ingénieur de Recherche, CEA Marcoule Association Innovation Fluides Supercritiques 1 Un traitement

Plus en détail

Devenir des micropolluants dans les traitements tertiaires

Devenir des micropolluants dans les traitements tertiaires Devenir des micropolluants dans les traitements tertiaires J.-M. Choubert 1, S. Besnault 2, H. Budzinski 3, C. Miège 1, S. Martin Ruel 2, K. LeMenach 3, M. Esperanza 2, N. Noyon 2, M. Coquery 1 1 2 3 Vendredi

Plus en détail

Au service de la santé publique et de l environnement

Au service de la santé publique et de l environnement Au service de la santé publique et de l environnement «Réduire durablement l impact sanitaire des contaminations dans le domaine de la radioactivité et des pollutions environnementales» Telle est la mission

Plus en détail

ACTIFLO. Le nec plus ultra en clarification WATER TECHNOLOGIES

ACTIFLO. Le nec plus ultra en clarification WATER TECHNOLOGIES ACTIFLO Le nec plus ultra en clarification WATER TECHNOLOGIES Coagulation / floculation et décantation lestées pour la production d eau potable, d eau de process, le traitement et la réutilisation des

Plus en détail

ANAEROBIC FILTER. janvier

ANAEROBIC FILTER. janvier ANAEROBIC FILTER Biométhanisation, @F, janvier 2008 1 I. BIOMETHANISATION et METHANOGENESE BIOMETHANISATION = PROCEDE UTILISE POUR LA PRODUCTION BIOLOGIQUE DE METHANE A PARTIR DE LA DECOMPOSITION DE SUBSTRATS

Plus en détail

TRAITEMENT DES BOUES DE LA STATION D EPURATION DE GRAULHET

TRAITEMENT DES BOUES DE LA STATION D EPURATION DE GRAULHET TRAITEMENT DES BOUES DE LA STATION D EPURATION DE GRAULHET Jacques DELAGNES - Ingénieur d Études Stereau Siège David SORET - Commercial Stereau Sud 29 janvier 2003 Capacité de l installation L installation

Plus en détail

Les étapes du traitement de l eau

Les étapes du traitement de l eau Les étapes du traitement de l eau Voici les 5 étapes du traitement de l eau sous ses différentes formes. Sommaire 1ère étape : le dégrillage 2ème étape : le dessablage et le déshuilage 3ème étape : le

Plus en détail

Recyclez! N en faites pas une montagne. Papier Carton PET

Recyclez! N en faites pas une montagne. Papier Carton PET N en faites pas une montagne Recyclez! Papier Carton PET Déchets verts Piles Métaux Fer blanc Aluminium Appareils électriques Appareils électroniques Textiles Gravats Bois Verre... Service de l environnement

Plus en détail

L eau dans tous ses états

L eau dans tous ses états L eau dans tous ses états La matière L eau : une ressource - états et changements d état ; - le trajet de l eau dans la nature ; - le maintien de sa qualité pour ses utilisations. L air et les pollutions

Plus en détail

Panorama général des différents types de. traitements des déchets par Michel PIERRE

Panorama général des différents types de. traitements des déchets par Michel PIERRE Panorama général des différents types de traitements des déchets par Michel PIERRE 1 OMR 2 Panorama des traitements en Europe + 3 OMR Les traitements en France En décharge Incinérables Recyclables Fermentescibles

Plus en détail

IDENTIFICATION ET ELIMINATION DES GOULETS D'ETRANGLEMENT POUR L'EXTENSION DE L'UTILISATION DES EAUX USEES DANS LE CADRE DE L'IRRIGATION OU AUTRES

IDENTIFICATION ET ELIMINATION DES GOULETS D'ETRANGLEMENT POUR L'EXTENSION DE L'UTILISATION DES EAUX USEES DANS LE CADRE DE L'IRRIGATION OU AUTRES IDENTIFICATION ET ELIMINATION DES GOULETS D'ETRANGLEMENT POUR L'EXTENSION DE L'UTILISATION DES EAUX USEES DANS LE CADRE DE L'IRRIGATION OU AUTRES USAGES - Maroc - Chiffres clés du secteur au Maroc Population

Plus en détail

Comment économiser l eau?

Comment économiser l eau? A la maison les gestes à adopter : Comment économiser l eau? Par Mr CHELOUCHE Noreddine Je ferme le robinet lorsque je me brosse les dents, je prends une douche plutôt qu un bain Je control régulièrement

Plus en détail

Nos solutions innovantes pour traiter durablement les eaux pluviales

Nos solutions innovantes pour traiter durablement les eaux pluviales Syndicat des fabricants d ouvrages préfabriqués pour la dépollution des eaux pluviales DécanteuRS DépoLLueuRS Nos solutions innovantes pour traiter durablement les eaux pluviales Endiguer la pollution

Plus en détail

Chapitre 9: Lagunes aérées et bassins de stabilisation

Chapitre 9: Lagunes aérées et bassins de stabilisation Chapitre 9: Lagunes aérées et bassins de stabilisation procédés extensifs avec des temps de séjour variant de 2 à 250 jours. procédé de mise en oeuvre simple: l effluent traverse une succession de bassins

Plus en détail

Mohammed Elghali KHIYATI Commune rurale Ait Sed rate Jbel Soufla

Mohammed Elghali KHIYATI Commune rurale Ait Sed rate Jbel Soufla Projet pilote d assainissement écologique rural Dayet Ifrah Atelier de développement des capacités en assainissement écologique et en gestion des eaux pluviales du 24 au 28.06.2013 à Rabat, Maroc Mohammed

Plus en détail

REDEVANCES POUR REJETS D EFFLUENTS POLLUANTS D ORIGINE NON DOMESTIQUE

REDEVANCES POUR REJETS D EFFLUENTS POLLUANTS D ORIGINE NON DOMESTIQUE PROGRAMME D ACTION 2013-2018 REDEVANCES POUR REJETS D EFFLUENTS POLLUANTS D ORIGINE NON DOMESTIQUE L agence de l eau perçoit des redevances sur les rejets d effluents polluants d origine non domestique

Plus en détail

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF AUTONOME

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF AUTONOME ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF AUTONOME Micro-stations d Epuration Biologique Agréées AQUATEC pour les pavillons individuels, résidences et petits hameaux Micro-stations : de à 6 Equivalents Habitants Homologuées

Plus en détail

TRAITEMENT ANAEROBIE DES EFFLUENTS EN CHIMIE

TRAITEMENT ANAEROBIE DES EFFLUENTS EN CHIMIE TRAITEMENT ANAEROBIE DES EFFLUENTS EN CHIMIE François MORIER Directeur Général JOURNEE INDUSTRIELLE METHANISATION Exemple d applications industrielles par de petites unités de méthanisation Le 5 Octobre

Plus en détail

Traitement des eaux de procédé et des eaux usées. pour l industrie agroalimentaire WATER TECHNOLOGIES

Traitement des eaux de procédé et des eaux usées. pour l industrie agroalimentaire WATER TECHNOLOGIES Traitement des eaux de procédé et des eaux usées pour l industrie agroalimentaire WATER TECHNOLOGIES Secteurs desservis > > Transformation alimentaire > > Eau, jus et boissons embouteillés > > Boissons

Plus en détail

LA PLANETE BLEUE. La Terre est la seule planète du système solaire couverte d eau liquide

LA PLANETE BLEUE. La Terre est la seule planète du système solaire couverte d eau liquide La Terre est la seule planète du système solaire couverte d eau liquide LA PLANETE BLEUE Le cycle de l eau: Sous la chaleur du soleil l eau s évapore dans l atmosphère, se condense en très fines gouttelettes

Plus en détail

TESTS EN PILOTES ANAEROBIES A FAÇON

TESTS EN PILOTES ANAEROBIES A FAÇON TESTS EN PILOTES ANAEROBIES A FAÇON Au cours d un projet de méthanisation un essai en pilote de méthanisation est un véritable outil permettant de valider la faisabilité du projet, d optimiser le dimensionnement

Plus en détail

La réutilisation des eaux usées traitées pour rentrer dans l économie circulaire

La réutilisation des eaux usées traitées pour rentrer dans l économie circulaire Défis et solutions de la gestion de l eau en milieu semi-aride La réutilisation des eaux usées traitées pour rentrer dans l économie circulaire Cas du lagunage au Maroc Intervenant: Mr. Nicolas CONDOM

Plus en détail

LES DECHETS GENERENT DE L ENERGIE

LES DECHETS GENERENT DE L ENERGIE LES DECHETS GENERENT DE L ENERGIE Méconnue et souvent critiquée, voire bloquée par les associations de défense de l environnement, l incinération des déchets est une source d énergie qui ne peut aujourd

Plus en détail

Bio-augmentation à la STEP La Saunerie à Colombier (NE) : bilan après 6 ans de traitement

Bio-augmentation à la STEP La Saunerie à Colombier (NE) : bilan après 6 ans de traitement Bio-augmentation à la STEP La Saunerie à Colombier (NE) : bilan après 6 ans de traitement Microbiologie des STEP L épuration des eaux usées, quel que soit le système utilisé (boues activées, biofiltration,

Plus en détail

EPUration et VALorisation des EAUx usées. A.S.B.L. EPUVALEAU Directeur : Dimitri XANTHOULIS

EPUration et VALorisation des EAUx usées. A.S.B.L. EPUVALEAU Directeur : Dimitri XANTHOULIS EPUration et VALorisation des EAUx usées. A.S.B.L. EPUVALEAU Directeur : Dimitri XANTHOULIS 1- Définition de l Epuvalisation L épuvalisation est un procédé breveté de traitement biologique et d épuration

Plus en détail

Sources de matières organiques : les déchets agro-industriels

Sources de matières organiques : les déchets agro-industriels Retour au Sommaire Sources de matières organiques : les déchets agro-industriels Solides ou liquides : des sous-produits de la transformation de produits agricoles Denis Montange CIRAD, UR Recyclage et

Plus en détail

ANALYSE DU CYCLE DE VIE DE LA VAISSELLE À POLYTECHNIQUE MONTRÉAL

ANALYSE DU CYCLE DE VIE DE LA VAISSELLE À POLYTECHNIQUE MONTRÉAL ANALYSE DU CYCLE DE VIE DE LA VAISSELLE À POLYTECHNIQUE MONTRÉAL Mars 2017 Merci à nos partenaires : RECYC-Québec, Aramark Québec et l Association des étudiants de Polytechnique (AEP) Contexte Dans une

Plus en détail

Projet NEOFYS. Par JP Vernet Président d EOSgen-techologies

Projet NEOFYS. Par JP Vernet Président d EOSgen-techologies Par JP Vernet Président d EOSgen-techologies Créer de la valeur durablement au sein d une exploitation agricole familiale pour améliorer sa compétitivité grâce à des technologies innovantes. Tarbes (64)

Plus en détail

Composantes, sous-composantes et sujets statistiques du CDSE 2013

Composantes, sous-composantes et sujets statistiques du CDSE 2013 Composantes, sous-composantes et sujets statistiques du CDSE 2013 Composante 3: Résidus 6. Protection, gestion et engagement en matière d environnement 2. Ressources environnementale s et leur utilisation

Plus en détail

ÉPURATION DES GAZ Pour des stations de traitement des eaux et des déchets solides urbains ECOTEC conçoit, construit et fournit les systèmes complets d

ÉPURATION DES GAZ Pour des stations de traitement des eaux et des déchets solides urbains ECOTEC conçoit, construit et fournit les systèmes complets d ÉPURATION DES GAZ Pour des stations de traitement des eaux et des déchets solides urbains ÉPURATION DES GAZ Pour des stations de traitement des eaux et des déchets solides urbains ECOTEC conçoit, construit

Plus en détail

Le traitement de l eau pour l Agriculture et l Horticulture

Le traitement de l eau pour l Agriculture et l Horticulture Le traitement de l eau pour l Agriculture et l Horticulture L utilisation de l eau dans les industries de l agriculture et de l horticulture se fait principalement à travers un processus d irrigation.

Plus en détail

La machine humaine. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke

La machine humaine. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke La machine humaine Marcel Lacroix Université de Sherbrooke Corps humain 100 x 10 12 cellules de ~ 0.01 mm! ~ 63% hydrogène; cellules sanguines ~ 25.5% oxygène; ~ 9.5% carbone; ~ 1.4% azote; ~ 0.6% vingtaine

Plus en détail

La station d épuration: nouvelle source de matières premières de proximité. Ludovic LINOSSIER Castraise de l eau

La station d épuration: nouvelle source de matières premières de proximité. Ludovic LINOSSIER Castraise de l eau La station d épuration: nouvelle source de matières premières de proximité Ludovic LINOSSIER Castraise de l eau La station d épuration: nouvelle source de matières premières de proximité Ou comment rendre

Plus en détail

Stations d épuration collectives monobloc AQUABIO pour les eaux usées domestiques prêtes à raccorder

Stations d épuration collectives monobloc AQUABIO pour les eaux usées domestiques prêtes à raccorder ASSAINISSEMENT AUTONOME SEMI-COLLECTIF et COLLECTIF Stations d épuration collectives monobloc AQUABIO pour les eaux usées domestiques prêtes à raccorder Gamme de 21 à 800 Equivalents Habitants ASSAINISSEMENT

Plus en détail

TECHNOLOGIE DE TRAITEMENT DES EAUX USÉES À ÉNERGIE POSITIVE

TECHNOLOGIE DE TRAITEMENT DES EAUX USÉES À ÉNERGIE POSITIVE TECHNOLOGIE DE TRAITEMENT DES EAUX USÉES À ÉNERGIE POSITIVE SOLUTION TECHNOLOGIQUE: Lt-AD Lt-AD = Low temperature Anaerobic Digestion (Digestion Anaérobie à basse température). LA DIGESTION ANAÉROBIE À

Plus en détail

Le traitement des boues des stations d épuration

Le traitement des boues des stations d épuration Le traitement des boues des stations d épuration R. Moletta «Moletta Méthanisation» rene.moletta@yahoo.fr (Rédaction 2003) Document d information générale -Diffusion référencée libre Les stations d épuration

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL HYGIENE ET ENVIRONNEMENT

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL HYGIENE ET ENVIRONNEMENT BACCALAUREAT PROFESSIONNEL HYGIENE ET ENVIRONNEMENT SESSION 2013 CORRIGE Epreuve E2 U21 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L ENVIRONNEMENT Durée : 4 heures Coefficient : 3 La calculatrice est interdite pour cette

Plus en détail

Table Ronde n 1. Les 10 ans du Comité de Bassin de la Martinique. Marc-Michel DEAU Conseil Général de la Martinique. vendredi 19 Janvier 2007

Table Ronde n 1. Les 10 ans du Comité de Bassin de la Martinique. Marc-Michel DEAU Conseil Général de la Martinique. vendredi 19 Janvier 2007 1996 2006 Les 10 ans du Comité de Bassin de la Martinique vendredi 19 Janvier 2007 Table Ronde n 1 Marc-Michel DEAU Conseil Général de la Martinique Réalisation : Thierry GRUDA - Atelier ThiGRiS 0596 57

Plus en détail

Traitement de l eau pour les hôtels et complexes touristiques

Traitement de l eau pour les hôtels et complexes touristiques Traitement de l eau pour les hôtels et complexes touristiques L accès à de l eau propre et sûre est d une importance primordiale pour les complexes touristiques et hôtels. Cette eau peut être destinée

Plus en détail

La méthanisation agricole et les collectivités : des synergies possibles

La méthanisation agricole et les collectivités : des synergies possibles La méthanisation agricole et les collectivités : des synergies possibles La méthanisation, La méthanisation est un processus biologique de transformation des matières organiques complexes en molécules

Plus en détail

Partie 2 Quelle amélioration de l élimination des micropolluants et à quel prix grâce aux traitements complémentaires?

Partie 2 Quelle amélioration de l élimination des micropolluants et à quel prix grâce aux traitements complémentaires? Partie 2 Quelle amélioration de l élimination des micropolluants et à quel prix grâce aux traitements complémentaires? Evaluation multicritères des Procédés d Oxydation Avancée et de l adsorption sur Charbon

Plus en détail

TRAITEMENT ET REUTILISATION DES EAUX USEES TRAITEES EN TUNISIE

TRAITEMENT ET REUTILISATION DES EAUX USEES TRAITEES EN TUNISIE REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EQUIPEMENT ET DE L ENVIRONNEMENT Office National de l Assainissement TRAITEMENT ET REUTILISATION DES EAUX USEES TRAITEES EN TUNISIE Soufia Nasr Abroug Chef de Département

Plus en détail

Procédés de recyclage du phosphore à partir d effluents domestiques. Samuel Martin

Procédés de recyclage du phosphore à partir d effluents domestiques. Samuel Martin Procédés de recyclage du phosphore à partir d effluents domestiques Samuel Martin Impact des nouvelles réglementations sur le traitement du phosphore Augmentation du nombre de zones sensibles Nouvelles

Plus en détail

TECHNIQUE DE DEPOLLUTION DES SOLS

TECHNIQUE DE DEPOLLUTION DES SOLS TECHNIQUE DE DEPOLLUTION DES SOLS CLASSIFICATION DES TECHNIQUES Biologiques Thermique Physico-chimique + Acceptation sociale + Techniques «douces» - Délais de traitement longs - Spectre de polluants restreint

Plus en détail

CONTRIBUTION DES MACROPHYTES FLOTTANTS DANS L ÉPURATION DES EAUX USÉES

CONTRIBUTION DES MACROPHYTES FLOTTANTS DANS L ÉPURATION DES EAUX USÉES FACULTE DES SCIENCES Département des Sciences et Gestion de l Environnement Unité Assainissement et Environnement RESTITUTION SCIENTIFIQUE CONTRIBUTION DES MACROPHYTES FLOTTANTS DANS L ÉPURATION DES EAUX

Plus en détail

La méthanisation des biodéchets et TMB sur OMR

La méthanisation des biodéchets et TMB sur OMR La méthanisation des biodéchets et TMB sur OMR SOLAGRO Sylvaine BERGER-RUIZ Tél : 05 67 69 69 69 MAIL : sylvaine.berger@solagro.asso.fr FNE PACA 17 septembre 2015 Entreprise associative Statut légal :

Plus en détail

AVA cleanphos. Un procédé efficace de récupération du phosphore contenu dans les boues d épuration. François Badoux - CTO. Y-Parc, 23 octobre 2015

AVA cleanphos. Un procédé efficace de récupération du phosphore contenu dans les boues d épuration. François Badoux - CTO. Y-Parc, 23 octobre 2015 AVA cleanphos Un procédé efficace de récupération du phosphore contenu dans les boues d épuration François Badoux - CTO Y-Parc, 23 octobre 2015 Vertrauliche Information / AVA-CO2 1 Présentation d AVA-CO2:

Plus en détail

Salon ENVIPRO 5 juin 2012

Salon ENVIPRO 5 juin 2012 Biogaz, Biométhane Salon ENVIPRO 5 juin 2012 1 Sommaire 1. Pourquoi un projet territorial 2. La méthanisation 3. Les valorisations du biogaz 4. L injection dans les réseaux de gaz naturel 5. Conclusion

Plus en détail

Plan de l exposl. exposé

Plan de l exposl. exposé Plan de l exposl exposé Zone d action d de l Agence l du Bassin Hydraulique du Bouregreg et de la Chaouia Caractéristiques ristiques hydrologiques du Bassin Contraintes de gestion des ressources en eau

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE STATION DE TRAITEMENT DES EAUX USÉES DU BASSIN DE L EHN. Une station d épuration multi usages pour les 30 prochaines années

DOSSIER DE PRESSE STATION DE TRAITEMENT DES EAUX USÉES DU BASSIN DE L EHN. Une station d épuration multi usages pour les 30 prochaines années DOSSIER DE PRESSE STATION DE TRAITEMENT DES EAUX USÉES DU BASSIN DE L EHN (implantée sur la Commune de Meistratzhzeim) Une station d épuration multi usages pour les 30 prochaines années 1. Une solution

Plus en détail

Procédés de compostage

Procédés de compostage UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE COMPIÈGNE Bioréacteurs appliqués à l environnement Procédés de compostage Schoefs Olivier Plan de la présentation 1. Définition 2 2. Nature, avantages et inconvénients des matières

Plus en détail

10. LABORATOIRE DES ECOLES

10. LABORATOIRE DES ECOLES 10. LABORATOIRE DES ECOLES SOMMAIRE I - PRESENTATION DE L'ACTIVITE...3 I.1 - PRINCIPALES OPERATIONS...3 I.2 - PRODUITS UTILISES...3 I.3 - GRANDEUR CARACTERISTIQUE DE L ACTIVITE...3 I.4 - RUBRIQUE ICPE

Plus en détail

Club Matériaux Carma L Analyse de Cycle de Vie dans le domaine des plastiques 21 Avril 2005

Club Matériaux Carma L Analyse de Cycle de Vie dans le domaine des plastiques 21 Avril 2005 Club Matériaux Carma L Analyse de Cycle de Vie dans le domaine des plastiques 21 Avril 2005 PwC Agenda Présentation de la méthologie de l ACV Quelles sont les impacts de la production des plastiques? Le

Plus en détail

Comment mener à bien un projet de méthanisation? Maxime Viaut Bio-Nrj

Comment mener à bien un projet de méthanisation? Maxime Viaut Bio-Nrj Comment mener à bien un projet de méthanisation? Maxime Viaut Bio-Nrj Serres horticoles et énergie, quel avenir? 30 et 31 janvier 2008 1 Objectifs des serristes Substituer vos consommations d énergie fossile

Plus en détail

Bio Réacteur à Membranes Céramiques pour le traitement des effluents industriels

Bio Réacteur à Membranes Céramiques pour le traitement des effluents industriels Bio Réacteur à Membranes Céramiques pour le traitement des effluents industriels Basé sur la technologie Membralox Sylvia Paranthoen Alain Balaire PALL EXEKIA Sommaire 1. Description du procédé bio réacteur

Plus en détail

FASTEP Station de traitement biologique des eaux usées préfabriquée et assemblable sur site

FASTEP Station de traitement biologique des eaux usées préfabriquée et assemblable sur site FASTEP Station de traitement biologique des eaux usées préfabriquée et assemblable sur site Une solution radicalement innovante La réalisation de stations de traitement biologique des eaux usées préfabriquées

Plus en détail

CI 1 : LES CONTRAINTES ENVIRONNEMENTALES ET ÉNERGÉTIQUES Cycle de vie d'un produit et choix techniques, économiques et environnementaux COURS

CI 1 : LES CONTRAINTES ENVIRONNEMENTALES ET ÉNERGÉTIQUES Cycle de vie d'un produit et choix techniques, économiques et environnementaux COURS Les Indicateurs d impact Les nuisances et leurs impacts sur l environnement prennent de plus en plus d importance et ont donné lieu à l élaboration de nombreux outils d information à leur sujet. Dans un

Plus en détail

Science et technologie de l'environnement - STE. Section 3. Univers Terre et espace

Science et technologie de l'environnement - STE. Section 3. Univers Terre et espace Science et technologie de l'environnement - STE Section 3 Univers Terre et espace Nom : Tiré d'observatoire, Francis Lapointe, Avril 2012 1. Épuisement des sols Pour répondre aux besoins alimentaires d'une

Plus en détail

Étude d un projet de réutilisation des eaux usées épurées d une station d épuration

Étude d un projet de réutilisation des eaux usées épurées d une station d épuration Projet de fin d études Étude d un projet de réutilisation des eaux usées épurées d une station d épuration Anthony JACOB Tuteur entreprise : Frédéric BONNARDON Tuteur école : Luc MALHAUTIER Mars à août

Plus en détail

PRRS. Système de valorisation des déchets au plasma. Solution de valorisation énergétique des déchets municipaux, dangereux et biomédicaux au plasma

PRRS. Système de valorisation des déchets au plasma. Solution de valorisation énergétique des déchets municipaux, dangereux et biomédicaux au plasma PRRS Système de valorisation des déchets au plasma Solution de valorisation énergétique des déchets municipaux, dangereux et biomédicaux au plasma L INNOVATION EN DÉVELOPPEMENT DURABLE La gestion responsable

Plus en détail

TRAITEMENT DES EFFLUENTS ET ENERGIE RENOUVELABLE UNE ENTREPRISE INNOVANTE CARBOFIL. Carbofil

TRAITEMENT DES EFFLUENTS ET ENERGIE RENOUVELABLE UNE ENTREPRISE INNOVANTE CARBOFIL. Carbofil TRAITEMENT DES EFFLUENTS ET ENERGIE RENOUVELABLE UNE ENTREPRISE INNOVANTE CARBOFIL 1 SOMMAIRE 1. Présentation générale 2. Procédé Carbofil 3. Les multiples applications du procédé Présentation Une société

Plus en détail

Combinaison de l électrocinétique et de la bioremédiation pour le traitement d un sol peu perméable

Combinaison de l électrocinétique et de la bioremédiation pour le traitement d un sol peu perméable Combinaison de l électrocinétique et de la bioremédiation pour le traitement d un sol peu perméable Auteures principales: Marianne Brien1, Karine Drouin2 Co-Auteurs: Sylvain Hains1,Tim Robertson1, Serge

Plus en détail

8) LES ALGUES MARINES PRODUCTRICES D HUILE SERVANT DE CARBURANT

8) LES ALGUES MARINES PRODUCTRICES D HUILE SERVANT DE CARBURANT 8) LES ALGUES MARINES PRODUCTRICES D HUILE SERVANT DE CARBURANT 1) BIORÉACTEURS À MICROALGUES DE GREENFUEL CORPORATION 2) CENTRE ALGAL DE BORNSESTEEG(HOLLANDE) 3) DIFFÉRENTES TECHNIQUES ET MICRO-ALGUES

Plus en détail

Valoriser le biogaz en biognl et en bioco 2

Valoriser le biogaz en biognl et en bioco 2 Valoriser le biogaz en biognl et en bioco 2 UNE VALORISATION DU BIOGAZ PLUS EFFICIENTE UNE HAUTE PURETÉ GRÂCE À LA CRYOGÉNIE UNE INNOVATION OUVRANT DE NOUVEAUX DÉBOUCHÉS QUI SOMMES-NOUS? Cryo Pur est une

Plus en détail

Sol vivant et société: Réflexions pour assurer notre avenir Jacques G. Fuchs

Sol vivant et société: Réflexions pour assurer notre avenir Jacques G. Fuchs Research Institute of Organic Agriculture Forschungsinstitut für biologischen Landbau Institut de recherche de l agriculture biologique Sol vivant et société: Réflexions pour assurer notre avenir Jacques

Plus en détail

Valorisation des eaux usées traitées en méditerranée. Cas de la ville de Cannes (France, 06)

Valorisation des eaux usées traitées en méditerranée. Cas de la ville de Cannes (France, 06) Atelier réutilisation des eaux usées en méditerranée Valorisation des eaux usées traitées en méditerranée. Cas de la ville de Cannes (France, 06) Méthodologie projet Intervenant: Dr. Nicolas CONDOM Organisation

Plus en détail

CYCLE DE VIE D UN PRODUIT ECO CONCEPTION

CYCLE DE VIE D UN PRODUIT ECO CONCEPTION I Le cycle de vie et ses impacts Le cycle de vie commencent à l extraction des matières premières jusqu à son élimination (fin de vie ou recyclage). Il est nécessaire de prendre en considération toutes

Plus en détail

Génie de l environnement Partie Eaux de surface et constructions hydrauliques

Génie de l environnement Partie Eaux de surface et constructions hydrauliques Génie de l environnement Partie Eaux de surface et constructions hydrauliques Michel Pirotton, Benjamin J. Dewals 1 Introduction et notions de base - Exemples historiques - Notions fondamentales en hydrologie

Plus en détail

Quels polluants présents dans les eaux pluviales urbaines?

Quels polluants présents dans les eaux pluviales urbaines? Quels polluants présents dans les eaux pluviales urbaines? Nadine AIRES Agence de l Eau Seine Normandie 2) Toitures végétalisées 1) Quels polluants? 3) Voiries et parking 4) Suivis in situ Quels polluants

Plus en détail

Traitement des eaux résiduaires urbaines par charbon actif en poudre Etude du procédé CarboPlus pour les polluants prioritaires et émergents

Traitement des eaux résiduaires urbaines par charbon actif en poudre Etude du procédé CarboPlus pour les polluants prioritaires et émergents Traitement des eaux résiduaires urbaines par charbon actif en poudre Etude du procédé CarboPlus pour les polluants prioritaires et émergents R. Mailler (LEESU), V. Chastagnol (STEREAU), J. Gasperi (LEESU),

Plus en détail

Méthodes pour l élimination, concentration ou transformation de l azote pour les installations de biogaz agricoles de petite taille.

Méthodes pour l élimination, concentration ou transformation de l azote pour les installations de biogaz agricoles de petite taille. RITTMO 18 e Rencontre s Professionnelles Colmar, le 15 décembre 2011 Engrais minéraux issus de l organique : intérêts et limites Méthodes pour l élimination, concentration ou transformation de l azote

Plus en détail

Le choix de l innovation pour le traitement des fumées. Sorbacal SPS, le réactif calcique le plus performant du marché

Le choix de l innovation pour le traitement des fumées. Sorbacal SPS, le réactif calcique le plus performant du marché Le choix de l innovation pour le traitement des fumées Sorbacal SPS, le réactif calcique le plus performant du marché Performance et simplicité d utilisation Sorbacal SPS est une chaux hydratée de dernière

Plus en détail

Gamme ANITA Traiter les retours azotés durablement et au meilleur coût

Gamme ANITA Traiter les retours azotés durablement et au meilleur coût Gamme ANITA Traiter les retours azotés durablement et au meilleur coût Enjeux financiers et environnementaux La déshydratation des boues traitées par digestion anaérobie produit des retours liquides à

Plus en détail

Approche documentaire de chimie n 2 La synthèse industrielle de l ammoniac

Approche documentaire de chimie n 2 La synthèse industrielle de l ammoniac Université Paris-Sud - Lycée de l Essouriau Chimie PSI, 2014 2015 Approche documentaire de chimie n 2 La synthèse industrielle de l ammoniac Le travail consiste à prendre connaissance du document proposé

Plus en détail

Conférence SIFEE, Angers, 22 Juin 2005

Conférence SIFEE, Angers, 22 Juin 2005 Conférence SIFEE, Angers, 22 Juin 2005 Quantification des impacts environnementaux associés au traitement biologique et à l'utilisation agricole des produits organiques bilan des connaissances P. Mallard,

Plus en détail

Valoriser le biogaz en biognl et en bioco 2

Valoriser le biogaz en biognl et en bioco 2 Valoriser le biogaz en biognl et en bioco 2 UNE VALORISATION DU BIOGAZ PLUS EFFICIENTE UNE HAUTE PURETÉ GRÂCE À LA CRYOGÉNIE UNE INNOVATION OUVRANT DE NOUVEAUX DÉBOUCHÉS QUI SOMMES-NOUS? Cryo Pur est une

Plus en détail

50 ans d'assainissement: de l'épuration des eaux usées à leur valorisation. Jacques LESAVRE

50 ans d'assainissement: de l'épuration des eaux usées à leur valorisation. Jacques LESAVRE 50 ans d'assainissement: de l'épuration des eaux usées à leur valorisation Jacques LESAVRE Assainissement des collectivités: le patrimoine Assainissement collectif: 55 M d hbts usine Réseau AEP 1 000 000

Plus en détail

Les eaux usées. Pure comme nature. BIOROCK, le premier Assainissement Non Collectif au monde, sans électricité ni moteur. assainissement non collectif

Les eaux usées. Pure comme nature. BIOROCK, le premier Assainissement Non Collectif au monde, sans électricité ni moteur. assainissement non collectif Les eaux usées Pure comme nature BIOROCK, le premier Assainissement Non Collectif au monde, sans électricité ni moteur. Système unique pour l assainissement des eaux usées domestiques eaux BIOROCK est

Plus en détail

Auteurs: Fatima Fethi2, Isabel Martín García1, Mohamed Bekali2 & Abdelilah Fahde2

Auteurs: Fatima Fethi2, Isabel Martín García1, Mohamed Bekali2 & Abdelilah Fahde2 Etude des performances épuratoires de la station de traitement des eaux usées par lagunage combiné de la ville de Benslimane- Maroc. Aspect parasitologique Auteurs: Fatima Fethi2, Isabel Martín García1,

Plus en détail

les risques polluants pour la santé dans l eau : les enjeux de la recherche et de l'expertise

les risques polluants pour la santé dans l eau : les enjeux de la recherche et de l'expertise les risques polluants pour la santé dans l eau : les enjeux de la recherche et de l'expertise Pr. Gérard LASFARGUES, professeur de médecine et santé au travail, directeur général adjoint de l Agence nationale

Plus en détail

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES. Le gisement de Produits Résiduaires Organiques dans le Bas-Rhin

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES. Le gisement de Produits Résiduaires Organiques dans le Bas-Rhin LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES Le gisement de Produits Résiduaires Organiques dans le Bas-Rhin Le terme Produits résiduaires organiques (PRO) désigne l ensemble

Plus en détail

TRAITEMENT DES BOUES ET EAUX USÉES

TRAITEMENT DES BOUES ET EAUX USÉES TRAITEMENT DES BOUES ET EAUX USÉES DES SOLUTIONS POUR FILIÈRE EAUX USÉES Eaux usées Calci-traitement Oxydo-réduction Neutralisation Pré-traitement Clarification 1 Précipitation Traitement aérobie Méthanisation

Plus en détail

EXPOSER POUR PROTÉGER LES SOLS ET LES SITES NATURELS

EXPOSER POUR PROTÉGER LES SOLS ET LES SITES NATURELS EXPOSER POUR PROTÉGER LES SOLS ET LES SITES NATURELS RÉFLÉCHISSONS AU PHÉNOMÈNE SCIENTIFIQUE Activité 10 La création : créer le sol du soleil, de la pluie, du vent, des animaux, des plantes L altération

Plus en détail

La réutilisation des eaux traitées au Pays de l Or Projets et réalisations

La réutilisation des eaux traitées au Pays de l Or Projets et réalisations La réutilisation des eaux traitées au Pays de l Or Projets et réalisations Un objectif inscrit au schéma directeur d assainissement établi en 2005-2006 Objectifs : donner une valeur ajoutée environnementale

Plus en détail

Épuration des eaux usées: Evolution des filières de traitement depuis 50 ans (et plus)

Épuration des eaux usées: Evolution des filières de traitement depuis 50 ans (et plus) Épuration des eaux usées: Evolution des filières de traitement depuis 50 ans (et plus) Jacques LESAVRE 2 ème Journée franco-asiatique: 2 ème Journée Regards franco-asiatique croisés sur l eau Paris et

Plus en détail

Un concept innovateur pour traiter l air émis des bâtiments porcins réduisant l impact environnemental et favorisant la cohabitation

Un concept innovateur pour traiter l air émis des bâtiments porcins réduisant l impact environnemental et favorisant la cohabitation Un concept innovateur pour traiter l air émis des bâtiments porcins réduisant l impact environnemental et favorisant la cohabitation MATTHIEU GIRARD, MARTIN BELZILE, STÉPHANE P. LEMAY, JOHN FEDDES ET STÉPHANE

Plus en détail

Soignons l eau. Depuis plus d un siècle, les marques mondialement réputées de Xylem alimentent les industries de l eau de plus de 150 pays.

Soignons l eau. Depuis plus d un siècle, les marques mondialement réputées de Xylem alimentent les industries de l eau de plus de 150 pays. FPO Sustainable APPLICATIONS Water ET SOLUTIONS DURABLES for thepour L EAU NÉCESSAIRE AUX Aliments Food and et Beverage boissons Market Soignons l eau Depuis plus d un siècle, les marques mondialement

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DIVERS MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Avis relatif à l agrément de dispositifs de traitement des eaux usées domestiques et fiches techniques correspondantes

Plus en détail