PRÉSENTATION DU PROGRAMME OBJECTIF CO 2. Commission Développement Durable Le 17 juin 2016

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRÉSENTATION DU PROGRAMME OBJECTIF CO 2. Commission Développement Durable Le 17 juin 2016"

Transcription

1 PRÉSENTATION DU PROGRAMME OBJECTIF CO 2 Commission Développement Durable Le 17 juin 2016

2 LE PROGRAMME OBJECTIF CO 2 Deux démarches complémentaires Depuis 2008, une Charte pour vous aider à PROGRESSER Depuis 2016, un Label pour VALORISERvos résultats Bruno Lechevin Président de l ADEME Le 18 mai

3 1 FOCUS SUR LA CHARTE OBJECTIF CO 2 3

4 LA CHARTE : QU EST CE QUE C EST? Une démarche de Progrès La Charte offre aux entreprises volontaires, un outil d évaluation et de pilotage de leurs émissions de CO 2. Sur une durée de 3 ans, elles s engagent à: Réduire leurs émissions de CO 2 ; Mettre en place des actions dans le but d atteindre les objectifs de réductions fixés. Cet engagement se matérialise par la signature d une charte individualisée avec la direction régionale de l ADEME et la DREAL. Dominique DERVAL TRANSPORTS SERGE DERVAL (49) «En 2014, première année de réengagement, nous avons diminué nos émissions de 6,9 %. Nous sommes fiers de voir les résultats» 4

5 QUI EST CONCERNÉ? La charte Objectif CO 2 est ouverte à toutes les entreprise de transport de voyageurs et de marchandises pour compte propre et compte d autrui 5

6 S ENGAGER DANS LA CHARTE Les 4 étapes à suivre Auto-évaluation de l entreprise Diagnostic CO 2 Signature de la Charte Suivi annuel 6

7 S ENGAGER DANS LA CHARTE Les 4 étapes à suivre Auto-évaluation de l entreprise Vérifier qu elle a toutes les cartes en main pour s engager Diagnostic CO 2 Signature de la Charte Suivi annuel 7

8 S ENGAGER DANS LA CHARTE Les 4 étapes à suivre Auto-évaluation de l entreprise Diagnostic CO 2 Collecter les données afin d évaluer ses émissions de CO2 Définir un plan d actions de réduction des consommations sur les 4 axes de progrès: VEHICULE / CARBURANT / CONDUCTEUR ET ORGANISATION Se fixer un objectif de réduction à 3 ans Signature de la Charte Suivi annuel 8

9 S ENGAGER DANS LA CHARTE Les 4 étapes à suivre Auto-évaluation de l entreprise Diagnostic CO 2 Signature de la Charte Officialiser l entrée de l entreprise dans la démarche Suivi annuel 9

10 S ENGAGER DANS LA CHARTE Les 4 étapes à suivre Auto-évaluation de l entreprise Diagnostic CO 2 Signature de la Charte Suivi annuel Réévaluer ses émissions de CO 2 pour calculer la progression de sa performance environnementale Faire le point sur son plan d actions et l ajuster si besoin 10

11 PREMIER BILAN DE LA CHARTE Depuis 2008 pour le TRM et 2011 pour le TRV conducteurs véhicules entreprises Dont : entreprises de transport de marchandises 11

12 UNE ÉVOLUTION CONSTANTE 12

13 UNE ÉVOLUTION CONSTANTE Intégration des polluants atmosphériques + d outils pour les transporteurs 13

14 UNE ÉVOLUTION CONSTANTE A VENIR Inspiration pour d autres acteurs Les commissionnaires s engagent Intégration des polluants atmosphériques + d outils pour les transporteurs 14

15 UNE ÉVOLUTION CONSTANTE A VENIR Inspiration pour d autres acteurs Les commissionnaires s engagent Intégration des polluants atmosphériques + d outils pour les transporteurs Ouverture à l'europe 15

16 2 FOCUS SUR LE LABEL OBJECTIF CO 2 16

17 LE LABEL: QU EST CE QUE C EST? Une démarche de valorisation Le label distingue les entreprises ayant atteint un haut niveau de performance en CO 2.Il permet de valoriser l image de l entreprise auprès de ses clients et fournisseurs. Son attribution s appuie sur un audit indépendant qui vérifie la fiabilité des données et l atteinte d un niveau de performance environnementale. La mesure de la performance se base sur le référentiel européen HBEFA qui prend en compte les données du parc de véhicules français. Philippe de Clermont Tonnerre STAR S SERVICE (93) «Le label valorise notre initiative et nous incite à poursuivre l effort. C est important pour nos clients : la prise en compte environnementale n est plus un choix, mais une exigence qui s impose.» 17

18 QUI EST CONCERNÉ? Le Label Objectif CO 2 est ouvert à toutes les entreprises de transport de marchandises pour compte d autrui 18

19 COMMENT L OBTENIR? Le processus de labellisation Etablissement du dossier de labellisation Vérification de l éligibilité Recevabilité du dossier et audit de l entreprise Validation de la labellisation 19

20 COMMENT L OBTENIR? Le processus de labellisation Etablissement du dossier de labellisation Vérification de l éligibilité Recevabilité du dossier et audit de l entreprise Validation de la labellisation 20

21 ETABLIR SON DOSSIER DE LABELLISATION Entreprise chartée/ entreprise non chartée Si vous êtes signataire de la Charte Objectif CO 2 Il vous suffit de : Vous connecter à votre compte sur Mettre à jour vos données sur votre (ou vos) dossier(s) pour la dernière période écoulée. 21

22 ETABLIR SON DOSSIER DE LABELLISATION Entreprise chartée/ entreprise non chartée Si vous êtes signataire de la Charte Objectif CO 2 Il vous suffit de : Vous connecter à votre compte sur Mettre à jour vos données sur votre (ou vos) dossier(s) pour la dernière période écoulée. Si vous n êtes pas signataire de la Charte Objectif CO 2 Il faut alors : Vous créer un compte sur Créer un ou plusieurs dossier(s) et segmenter votre activité Entrer vos données d activité par groupe de véhicules, sur chaque dossier créé Entrer vos données d activités sur les autres modes de transport le cas échéant. 22

23 COMMENT L OBTENIR? Le processus de labellisation Etablissement du dossier de labellisation Vérification de l éligibilité Recevabilité du dossier et audit de l entreprise Validation de la labellisation 23

24 VÉRIFICATION DE L ÉLIGIBILITÉ 4 critères d éligibilité Votre entreprise a une activité de TRM pour compte d autrui Le pourcentage de sous-traitance non labellisée de votre entreprise est inférieur à 35% Vos dossiers sur l outil web correspondent à 100% de la flotte de l entreprise La performance CO 2 de votre entreprise est meilleure que le référentiel HBEFA 24

25 VÉRIFICATION DE L ÉLIGIBILITÉ 4 critères d éligibilité Votre entreprise a une activité de TRM pour compte d autrui Le pourcentage de sous-traitance non labellisée de votre entreprise est inférieur à 35% Vos dossiers sur l outil web correspondent à 100% de la flotte de l entreprise La performance CO 2 de votre entreprise est meilleure que le référentiel HBEFA 25

26 VÉRIFICATION DE L ÉLIGIBILITÉ 4 critères d éligibilité Votre entreprise a une activité de TRM pour compte d autrui Le pourcentage de sous-traitance non labellisée de votre entreprise est inférieur à 35% Vos dossiers sur l outil web correspondent à 100% de la flotte de l entreprise La performance CO 2 de votre entreprise est meilleure que le référentiel HBEFA 26

27 VÉRIFICATION DE L ÉLIGIBILITÉ 4 critères d éligibilité Votre entreprise a une activité de TRM pour compte d autrui Le pourcentage de sous-traitance non labellisée de votre entreprise est inférieur à 35% Vos dossiers sur l outil web correspondent à 100% de la flotte de l entreprise La performance CO 2 de votre entreprise est meilleure que le référentiel HBEFA 27

28 VÉRIFICATION DE L ÉLIGIBILITÉ 4 critères d éligibilité La performance CO 2 de votre entreprise est meilleure que le référentiel HBEFA 28

29 COMMENT L OBTENIR? Le processus de labellisation Etablissement du dossier de labellisation Vérification de l éligibilité Recevabilité du dossier et audit de l entreprise Validation de la labellisation 29

30 RECEVABILITÉ ET AUDIT Etude de la recevabilité par l AFT et audit par un auditeur habilité Vérification du respect des critères de recevabilité du dossier et mise en relation avec un auditeur L auditeur évalue la conformité de l entreprise avec le référentiel du Label Objectif CO 2 et transmet le rapport d audit à l AFT Alain Egermann BREGER (53) «Il était urgent d avoir un label fiable, vérifié par un audit indépendant et validé par un organisme public, afin de limiter les initiatives commerciales privées qui se développent en Europe.» 30

31 RECEVABILITÉ ET AUDIT Etude de la recevabilité par l AFT et audit par un auditeur habilité 31

32 COMMENT L OBTENIR? Le processus de labellisation Etablissement du dossier de labellisation Vérification de l éligibilité Recevabilité du dossier et audit de l entreprise Validation de la labellisation 32

33 VALIDATION DE LA LABELLISATION Obtention du Label pour 3 ans Comité de labellisation 33

34 VALIDATION DE LA LABELLISATION Obtention du Label pour 3 ans Comité de labellisation 34

35 COMBIEN ÇA COÛTE? Contribution financière pour trois ans 400 Micro entreprise < 10 salariés CA 2 M 800 Petite entreprise < 50 salariés 2<CA 10 M 1600 Moyenne entreprise < 250 salariés 10<CA 50 M 3200 Grande entreprise 250 salariés CA> 50 M 35

36 ILS ONT TESTÉ et obtenu le Label 36

37 ILS ONT TESTÉ et obtenu le Label 37

38 3 QUE VOUS APPORTE LE PROGRAMME OBJECTIF CO 2? 38

39 QUELS SONT LES AVANTAGES DU PROGRAMME Un bénéfice économique Un bénéfice commercial Un bénéfice pour l environnement Un bénéfice pour le management entreprises de transports de marchandises et de voyageurs s inscrivent dans le Programme Objectif CO 2! Un bénéfice sociétal. 39

40 BESOIN D AIDE? Bénéficiez d un accompagnement gratuit 40

41 BESOIN D AIDE? Bénéficiez d un accompagnement gratuit 41

42 Merci de votre attention. Pour toutes question ou pour demander un accompagnement gratuit : NOM Chargé(e) de mission Objectif CO2 - REGION

Objectif CO2. Charte et Label. Un programme de réduction des émissions. Transport Routier de Marchandises

Objectif CO2. Charte et Label. Un programme de réduction des émissions. Transport Routier de Marchandises Objectif CO2 Un programme de réduction des émissions MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE Transport Routier de Marchandises Charte et Label Arnaud Bouissou/MEDDE-MLETR Le programme

Plus en détail

Signature de la charte «Objectif CO2» de la SEMITAN le 18 septembre 2015

Signature de la charte «Objectif CO2» de la SEMITAN le 18 septembre 2015 Signature de la charte «Objectif CO2» de la SEMITAN le 18 septembre 2015 Le premier transporteur routier urbain de voyageurs à s engager au niveau national La démarche «Objectif CO2 les transporteurs s

Plus en détail

Label Objectif CO 2. Référentiel. Transport de Marchandises. Version du 18 mars 2016

Label Objectif CO 2. Référentiel. Transport de Marchandises. Version du 18 mars 2016 Label Objectif CO 2 Référentiel Transport de Marchandises Version du 18 mars 2016 1 SOMMAIRE OBJECTIFS DU LABEL... 3 DOMAINE D APPLICATION... 4 TERMES, DÉFINITIONS ET ABRÉVIATIONS... 6 CRITÈRES D EXIGENCE...

Plus en détail

Les enjeux du transport de marchandises La Charte Objectif CO2. Lamballe Coopérative Le Gouessant. 03 avril 2012

Les enjeux du transport de marchandises La Charte Objectif CO2. Lamballe Coopérative Le Gouessant. 03 avril 2012 Les enjeux du transport de marchandises La Charte Objectif CO2 Lamballe Coopérative Le Gouessant. 03 avril 2012 L ADEME Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Energie Etablissement public à caractère

Plus en détail

Charte Développement Durable. Les distributeurs-grossistes en boissons s engagent

Charte Développement Durable. Les distributeurs-grossistes en boissons s engagent Charte Développement Durable Les distributeurs-grossistes en boissons s engagent Sommaire Une démarche engagée depuis plusieurs années 3 LES ENGAGEMENTS DES PROFESSIONNELS Servir les clients autrement

Plus en détail

Procédure de labellisation

Procédure de labellisation Label Objectif CO 2 Procédure de labellisation Version du 10 juin 2016 1 SOMMAIRE I. LE PROCESSUS DE LABELLISATION... 3 II. ETAPES CLES DU PROCESSUS DE LABELLISATION... 4 III. NATURE, MODALITES ET PERIODICITE

Plus en détail

CHARTE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE ENTRE DALKIA ET SES FOURNISSEURS

CHARTE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE ENTRE DALKIA ET SES FOURNISSEURS TERRITOIRES L énergie de Bien Faire CHARTE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE ENTRE DALKIA ET SES FOURNISSEURS 1 Sommaire 1 Introduction 2 Engagements de Dalkia Respect des conventions de l Organisation Internationale

Plus en détail

Programme Pour un hébergement durable à Paris. Réunion de lancement 3 juillet 2012

Programme Pour un hébergement durable à Paris. Réunion de lancement 3 juillet 2012 Programme Pour un hébergement durable à Paris Réunion de lancement 3 juillet 2012 Ordre du jour Paris, destination durable Présentation du programme Les grandes étapes pour l hôtelier Témoignages Questions

Plus en détail

QU EST CE QUE LE LABEL NATIONAL DE L ARTISANAT DU MAROC?

QU EST CE QUE LE LABEL NATIONAL DE L ARTISANAT DU MAROC? QU EST CE QUE LE LABEL NATIONAL DE L ARTISANAT DU MAROC? OBJECTIFS DE CE DOCUMENT 02 Présenter Le Label de l Artisanat du Maroc et ses principales caractéristiques. Comprendre Les avantages et les apports

Plus en détail

Le Label RSE : levier pour la promotion de la responsabilité sociétale de l entrepriose Rachid Nafti, Expert ONUDI

Le Label RSE : levier pour la promotion de la responsabilité sociétale de l entrepriose Rachid Nafti, Expert ONUDI Journée mondiale de la qualité Le Label RSE : levier pour la promotion de la responsabilité sociétale de l entrepriose Rachid Nafti, Expert ONUDI Tunis, 13 Novembre 2014 SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE TUNISIEN

Plus en détail

La Démarche HQE. Présentation de la Version 0 du Référentiel. «NF Equipements Sportifs Démarche HQE» -Salle Multisports

La Démarche HQE. Présentation de la Version 0 du Référentiel. «NF Equipements Sportifs Démarche HQE» -Salle Multisports La Démarche HQE Présentation de la Version 0 du Référentiel «NF Equipements Sportifs Démarche HQE» -Salle Multisports L Association HQE Qui est l Association HQE? Association loi 1901 créée en 1996, reconnue

Plus en détail

de gaz à effet de serre du transport routier Programme de réduction des émissions OBJECTIF CO2 Transport Routier de Voyageurs CHARTE

de gaz à effet de serre du transport routier Programme de réduction des émissions OBJECTIF CO2 Transport Routier de Voyageurs CHARTE Transport Routier de Voyageurs CHARTE Programme de réduction des émissions de gaz à effet de serre du transport routier OBJECTIF CO2 Le ministère de l Environnement, de l Energie et de la Mer et l ADEME,

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRES COP Décembre 2016

COMMUNICATION SUR LE PROGRES COP Décembre 2016 ENGAGEMENT DE RECONDUCTION DE NOTRE ADHESION AU GLOBAL COMPACT COFILMO a la volonté de poursuivre et de renforcer son engagement RSE et l adhésion au Global Compact des Nations Unis est un des témoignages

Plus en détail

PRÉSENTATION DU LABEL

PRÉSENTATION DU LABEL PRÉSENTATION DU LABEL 2 Label Flamme Verte 1) Présentation du Flamme Verte 2) Création & 3) Intérêts du 4) Focus : nouvelle brochure Flamme Verte 3 1. Présentation du 3. Intérêts du Créé en 2000 avec le

Plus en détail

Mercredi 1 er mars Webconf APCC # 17. Le transport routier de voyageurs peut-il être éco-responsable?

Mercredi 1 er mars Webconf APCC # 17. Le transport routier de voyageurs peut-il être éco-responsable? Mercredi 1 er mars 2017 Webconf APCC # 17 Le transport routier de voyageurs peut-il être éco-responsable? Agenda Accueil Introduction (5 ) Transport Routier de Voyageurs et CO 2 - Le programme Objectif

Plus en détail

Présentation du Label RSE

Présentation du Label RSE Présentation du Label RSE ANIMA INVESTMENT NETWORK Projet EDILE Janvier 2015 Said Sekkat Président Commission RSE Confédération Générale des Entreprises du Maroc - CGEM Présentation de la CGEM Crée en

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Préventeur santé-sécurité au travail et environnement

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Préventeur santé-sécurité au travail et environnement COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 05/06/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Préventeur santé-sécurité au travail et

Plus en détail

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement Web-conférence du 19/09/2013 Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement Benoit PHUEZ Chef de produit EnVol 1 Quelques mots à propos du groupe AFNOR Opérateur central

Plus en détail

DESCRIPTION DES SERVICES TK BLUE

DESCRIPTION DES SERVICES TK BLUE DESCRIPTION DES SERVICES TK BLUE LA PLATEFORME TK BLUE...2 I. LABELLISATION DES TRANSPORTEURS L INDICE TK T...3 II. NOTATION DES CHARGEURS...4 III. LE SERVICE CO2-GES (Gaz à Effet de Serre)...5 IV. LE

Plus en détail

Présentation de la charte «Objectif CO2 : les transporteurs s engagent»

Présentation de la charte «Objectif CO2 : les transporteurs s engagent» Présentation de la charte «Objectif CO2 : les transporteurs s engagent» SDL transport écologie - charte «objectif CO2 : les transporteurs s engagent» janvier 2011-1 La Charte d engagements volontaires

Plus en détail

CE DOCUMENT ANNULE ET REMPLACE TOUTE VERSION ANTÉRIEURE

CE DOCUMENT ANNULE ET REMPLACE TOUTE VERSION ANTÉRIEURE CHARTE DES MANIFESTATIONS DURABLES ET ÉCO-RESPONSABLES CE DOCUMENT ANNULE ET REMPLACE TOUTE VERSION ANTÉRIEURE Présentation : Les manifestations sportives constituent un domaine des activités sportives

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES Décret n o 2017-1265 du 9 août 2017 pris pour l application de l ordonnance n o 2017-1180 du 19 juillet 2017 relative

Plus en détail

CHARTE DES MANIFESTATIONS DURABLES ET ÉCO-RESPONSABLES

CHARTE DES MANIFESTATIONS DURABLES ET ÉCO-RESPONSABLES CHARTE DES MANIFESTATIONS DURABLES ET ÉCO-RESPONSABLES Présentation : Les manifestations sportives constituent un domaine des activités sportives dans lequel des progrès importants peuvent être réalisés

Plus en détail

Conférence débat Sport et développement durable. CROS Midi-Pyrénées - Mardi 28 février 2012

Conférence débat Sport et développement durable. CROS Midi-Pyrénées - Mardi 28 février 2012 Conférence débat Sport et développement durable CROS Midi-Pyrénées - Mardi 28 février 2012 La Stratégie Nationale De Développement Durable du Sport SNDDS 2 Le développement durable De façon unanime, le

Plus en détail

Nos prestations environnement

Nos prestations environnement Nos prestations environnement Hausse du coût de l énergie, multiplication des réglementations environnementales contraignantes, nouvelle exigence des citoyens consommateurs La prise en compte de l environnement

Plus en détail

Brochure RSE Responsabilité Sociétale de l Entreprise

Brochure RSE Responsabilité Sociétale de l Entreprise Brochure RSE 2016 Responsabilité Sociétale de l Entreprise Marie-Thérèse Blanot Directeur Général, SILEC CABLE SAS «Depuis sa création en 1932, Silec Cable est devenu un acteur mondial dans la conception,

Plus en détail

MESURER ET PROGRESSER

MESURER ET PROGRESSER MESURER ET PROGRESSER GEODIS mesure sa performance RSE à travers trois prismes : le reporting sur les données environnementales et sociales, les enquêtes annuelles de satisfaction auprès des clients et

Plus en détail

Fiche Action exemplaire. «Objectif CO 2 : les transporteurs s engagent» Partie 0 : Résumé

Fiche Action exemplaire. «Objectif CO 2 : les transporteurs s engagent» Partie 0 : Résumé Fiche Action exemplaire «Objectif CO 2 : les transporteurs s engagent» Date prise en compte pour la description de l état d avancement de l action : 06 2010 Partie 0 : Résumé Les transports routiers représentent

Plus en détail

NF Bâtiments Tertiaires Démarche HQE Hôtellerie

NF Bâtiments Tertiaires Démarche HQE Hôtellerie Point presse CertiVéA 29 octobre 2010 NF Bâtiments Tertiaires Démarche HQE Hôtellerie Contact Presse : Le Bonheur est dans la Com Ingrid Launay Tél. / Fax : 01 43 83 53 32 Email : launay@bcomrp.com La

Plus en détail

Atelier Expoprotection Les Systèmes de Désenfumage Naturel. Les référentiels APSAD pour l installation et la maintenance

Atelier Expoprotection Les Systèmes de Désenfumage Naturel. Les référentiels APSAD pour l installation et la maintenance Les Systèmes de Désenfumage Naturel Les référentiels APSAD pour l installation et la maintenance Thomas Sauvage ( CNPP ) : Le référentiel APSAD R17 Amaury Lequette ( CNPP ) : Les certifications APSAD de

Plus en détail

Circulaire du 27 mai 2013 relative aux modalités de mise en œuvre, au niveau régional, de la charte «Objectif CO 2

Circulaire du 27 mai 2013 relative aux modalités de mise en œuvre, au niveau régional, de la charte «Objectif CO 2 Infrastructures, transports et mer MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE TRANSPORTS, MER ET PÊCHE Direction générale des infrastructures, des transports et de la mer Direction

Plus en détail

Présentation de la démarche 07/02/12

Présentation de la démarche 07/02/12 Présentation de la démarche 07/02/12 1 Objectif CO 2 : les transporteurs s engagent Qui est l ADEME 2 Qui est l ADEME? Agence De l Environnement et de la Maîtrise de l Energie Statut: EPIC sous tutelle

Plus en détail

Actions «Transport» de l ADEME

Actions «Transport» de l ADEME Actions «Transport» de l ADEME Contributions ADEME aux scénarios prospectifs 2030-2050 secteur du transport routier Indicateurs pour les choix de demain Les projets rhônalpins Arnaud Mainsant, Direction

Plus en détail

Accréditation. Combien ça coûte? Qui veut gagner des millions? F. Larger

Accréditation. Combien ça coûte? Qui veut gagner des millions? F. Larger Accréditation Combien ça coûte? Qui veut gagner des millions? F. Larger 1 Sommaire Le COFRAC Certification versus accréditation Les initiatives Le calendrier Le coût Les essais interlaboratoires Les agréments

Plus en détail

Partie I. Comprendre l esprit de la nouvelle norme ISO 14001

Partie I. Comprendre l esprit de la nouvelle norme ISO 14001 Partie I Comprendre l esprit de la nouvelle norme ISO 14001 2 Pratiquer le management de l environnement Les ISO 14001 et ISO 14004 sont issues d un consensus général visant à ce que l amélioration de

Plus en détail

La Charte RSE&Développement Durable des Entreprises du Sénégal. Promotion assurée par Philippe BARRY RSE Senegal

La Charte RSE&Développement Durable des Entreprises du Sénégal. Promotion assurée par Philippe BARRY RSE Senegal La Charte RSE&Développement Durable des Entreprises du Sénégal Promotion assurée par Philippe BARRY RSE Senegal Plan de la présentation 1.Qui a élaboré cette Charte? 2.Pourquoi avoir élaboré cette Charte?

Plus en détail

L organisation PEFC multisite : principe et fonctionnement. Colloque groupement d entreprises 27 février 2013

L organisation PEFC multisite : principe et fonctionnement. Colloque groupement d entreprises 27 février 2013 L organisation PEFC multisite : principe et fonctionnement Colloque groupement d entreprises 27 février 2013 PEFC : quelques rappels Système international de certification forestière Gestion durable des

Plus en détail

La place de l acoustique dans l offre de certification du Groupe QUALITEL. Pascal LOCOGE - Décembre 2007

La place de l acoustique dans l offre de certification du Groupe QUALITEL. Pascal LOCOGE - Décembre 2007 La place de l acoustique dans l offre de certification du Groupe QUALITEL Pascal LOCOGE - Décembre 2007 Qui sommes-nous? Un organisme précurseur de la certification, créé en 1974 Reconnu et indépendant,

Plus en détail

Bourses de Fret et OEA

Bourses de Fret et OEA Bourses de Fret et OEA Dispositions des bourses de fret pour répondre aux exigences du statut d'oea Ce document présente les dispositions prisent par les bourses de fret en matière de sureté et de sécurité

Plus en détail

institutionnelle de développement durable

institutionnelle de développement durable Politique institutionnelle de développement durable Texte adopté par le Conseil d administration à sa séance du 26 novembre 2008 (CA-2008-xx) Préparation : Vice-rectorat exécutif et au développement Révision

Plus en détail

Charte d'achats responsables

Charte d'achats responsables Charte d'achats responsables Novembre 2013 Sommaire Introduction... 3 Santé et sécurité... 5 Conditions de travail et diversité... 5 Ethique et transparence... 6 Environnement... 6 Innovation sociale et

Plus en détail

DISPOSITIF LABEL QUALITE REGION APPRENTISSAGE. Cahier des Charges

DISPOSITIF LABEL QUALITE REGION APPRENTISSAGE. Cahier des Charges Région Basse-Normandie Direction de l Emploi, de la Formation Professionnelle Et de l Apprentissage DEFPA DISPOSITIF LABEL QUALITE REGION APPRENTISSAGE Cahier des Charges Préambule : Dans le cadre d une

Plus en détail

Les Fiches de Déclaration Environnementale et Sanitaire des produits de construction. Journée d information STBA/LCPC du 11 mars 2008

Les Fiches de Déclaration Environnementale et Sanitaire des produits de construction. Journée d information STBA/LCPC du 11 mars 2008 Les Fiches de Déclaration Environnementale et Sanitaire des produits de construction Journée d information STBA/LCPC du 11 mars 2008 Vous connaissez la démarche HQE Démarche de management de projet visant

Plus en détail

Politique institutionnelle de développement durable

Politique institutionnelle de développement durable Politique institutionnelle de développement durable Texte adopté par le Conseil d administration à sa séance du 26 novembre 2008 (CA-2008-188) Préparation : Vice-rectorat exécutif et au développement Révision

Plus en détail

Bilan Diversité. Pratiques des entreprises signataires de la Charte de la diversité

Bilan Diversité. Pratiques des entreprises signataires de la Charte de la diversité Pratiques des entreprises signataires de la Charte de la diversité - 2012 Participation et enjeux Objectif et déroulement de l étude Objectifs Dresser un état des lieux des pratiques et initiatives menées

Plus en détail

COFIDIS France. Responsable Domaine Qualité. Chargée e de la Responsabilité Sociale d Entreprised

COFIDIS France. Responsable Domaine Qualité. Chargée e de la Responsabilité Sociale d Entreprised Responsabilité Sociale d Entreprised COFIDIS France Marie-Cécile Brun Responsable Domaine Qualité Chargée e de la Responsabilité Sociale d Entreprised La genèse de COFIDIS et son nouvel actionnariat Un

Plus en détail

Guide de repérage des compétences et des besoins en formation(outil A)

Guide de repérage des compétences et des besoins en formation(outil A) A chaque étape du parcours CQP, son outil : Branche de la Miroiterie, Transformation et Négoce du Verre CQP Animateur d équipe de 1 er niveau Guide de repérage des compétences et des besoins en formation(outil

Plus en détail

Gérald Wissemberg Jean-Luc Baradat TRANS-MISSION. Marc Geffrault. Forum d été Green Supply Chain 9/07/2015

Gérald Wissemberg Jean-Luc Baradat TRANS-MISSION. Marc Geffrault. Forum d été Green Supply Chain 9/07/2015 Gérald Wissemberg Jean-Luc Baradat TRANS-MISSION Marc Geffrault Forum d été Green Supply Chain 9/07/2015 Compréhension, conviction, action Gaz à effet de serre RSE Energies fossiles «Nous devons agir dans

Plus en détail

AIDE DEPARTEMENTALE AUX ECO-MANIFESTATIONS TOURISTIQUES

AIDE DEPARTEMENTALE AUX ECO-MANIFESTATIONS TOURISTIQUES AIDE DEPARTEMENTALE AUX ECO-MANIFESTATIONS TOURISTIQUES - Finalité de l aide et modalités de financement - Contacts - Contenu d une demande subvention 1/5 QUELLE EST LA FINALITE DE L AIDE? La politique

Plus en détail

LA NORMALISATION UN CADRE DE PROGRÈS POUR TOUS LA NORME ISO RENCONTRE ECO FLUX DES ÉCONOMES DE FLUX DE L ESR AMUE 18 OCTOBRE 2016

LA NORMALISATION UN CADRE DE PROGRÈS POUR TOUS LA NORME ISO RENCONTRE ECO FLUX DES ÉCONOMES DE FLUX DE L ESR AMUE 18 OCTOBRE 2016 LA NORME ISO 50001 RENCONTRE ECO FLUX DES ÉCONOMES DE FLUX DE L ESR LA NORMALISATION UN CADRE DE PROGRÈS POUR TOUS AMUE 18 OCTOBRE 2016 Sylvie FERNANDEZ 01 41 62 86 59 sylvie.fernandez@afnor.org SOMMAIRE

Plus en détail

Programme Objectif CO 2. Janvier 2016

Programme Objectif CO 2. Janvier 2016 Programme Objectif CO 2 Janvier 2016 1 Obtenir le Label, c est : Une évaluation indépendante et standardisée des émissions de CO 2 de l entreprise Une reconnaissance officielle du niveau de performance

Plus en détail

Accréditation des Organismes Tiers Indépendants

Accréditation des Organismes Tiers Indépendants Accréditation des Organismes Tiers Indépendants Vérification des informations, sociales, environnementales et sociétales des rapports annuels du conseil d administration ou du directoire Réunion du 15/01/2015

Plus en détail

Bilan Diversité. Pratiques des entreprises signataires de la Charte de la diversité

Bilan Diversité. Pratiques des entreprises signataires de la Charte de la diversité Pratiques des entreprises signataires de la Charte de la diversité - 2012 Participation et enjeux Objectif et déroulement de l étude Objectifs Dresser un état des lieux des pratiques et initiatives menées

Plus en détail

LABEL QUALITE REGION APPRENTISSAGE. Cahier des Charges

LABEL QUALITE REGION APPRENTISSAGE. Cahier des Charges Conseil Régional de Basse-Normandie Direction de la Prospective, des Métiers et de l Apprentissage LABEL QUALITE REGION APPRENTISSAGE Cahier des Charges Préambule : La Région Basse-Normandie en concertation

Plus en détail

Mardi 2 juin 2015 QUELLE DÉMARCHE ENVIRONNEMENTALE POUR LES ENTREPRISES TERTIAIRES?

Mardi 2 juin 2015 QUELLE DÉMARCHE ENVIRONNEMENTALE POUR LES ENTREPRISES TERTIAIRES? QUELLE DÉMARCHE ENVIRONNEMENTALE POUR LES ENTREPRISES TERTIAIRES? 1- L éco-conception de services : comment réduire l impact environnemental d un service? (NEUTREO et OVEA) 2- Mettre en œuvre une démarche

Plus en détail

INTRO. «Il est clé pour le futur de Sequana d avoir une politique RSE transparente, ambitieuse et pleinement intégrée au modèle économique du groupe.

INTRO. «Il est clé pour le futur de Sequana d avoir une politique RSE transparente, ambitieuse et pleinement intégrée au modèle économique du groupe. OADMAP RSE INTRO Depuis 2012, le groupe Sequana a mis en place une politique de Responsabilité Sociale et Environnementale commune à toutes ses activités de production (Arjowiggins) et de distribution

Plus en détail

Gîtes de France Opération collective 2016 : Certification environnementale d un groupe de gîtes

Gîtes de France Opération collective 2016 : Certification environnementale d un groupe de gîtes Gîtes de France Opération collective 2016 : Certification environnementale d un groupe de gîtes 1. Présentation de l écolabel européen 2. Modalités d accompagnement et planning Présentation EnviroC Bureau

Plus en détail

Direction des achats des SF. Service Achats Services. Etude RSE 2013 Sociétés de Services Informatiques

Direction des achats des SF. Service Achats Services. Etude RSE 2013 Sociétés de Services Informatiques La Poste présentation Conférence EcoInfo du 11/04/2016 Direction des achats des SF Etude RSE 2013 Sociétés de Services Informatiques PAGE 1 Sommaire INTRODUCTION I. Les actions de mixités II. L intégration

Plus en détail

Présentation de la démarche 08/02/12. Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO2 des transporteurs routiers de voyageurs

Présentation de la démarche 08/02/12. Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO2 des transporteurs routiers de voyageurs Présentation de la démarche 08/02/12 Charte d engagements volontaires de réduction des émissions de CO2 des transporteurs routiers de voyageurs 1 Objectif CO 2 : les transporteurs s engagent Qui est l

Plus en détail

Label Promotelec Habitat Neuf

Label Promotelec Habitat Neuf Label Promotelec Habitat Neuf Délivré par : Dernière mise à jour : le 25 janvier 2016 par PROMOTELEC SERVICES PROMOTELEC SERVICES (certification) accréditation n 5-0529 Liste des sites accrédités et portées

Plus en détail

Dossier de presse. Les Sablières de Fond Canonville reconnues pour leur engagement environnemental

Dossier de presse. Les Sablières de Fond Canonville reconnues pour leur engagement environnemental Dossier de presse Les Sablières de Fond Canonville reconnues pour leur engagement environnemental P.2 4/4 pour l engagement environnemental des Sablières de Fond Canonville P.4 Une entreprise locale très

Plus en détail

Synthèse Flamme Verte

Synthèse Flamme Verte Synthèse Flamme Verte Direction Productions et Energies Durables Service Bioressources Angers, le 02/07/2014 1. Qu est-ce que le label Flamme Verte? Le label Flamme Verte, créé en 2000 à l initiative de

Plus en détail

BILAN l ACTIVITE DU TRANSPORT ROUTIER EN LORRAINE

BILAN l ACTIVITE DU TRANSPORT ROUTIER EN LORRAINE de l ACTIVITE DU TRANSPORT ROUTIER EN LORRAINE LES ENTREPRISES LES ENTREPRISES Évolution 2000-2006 du nombre des entreprises de transport routier (marchandises et commissionnaires ) 1550 1490 1500 1451

Plus en détail

SANOFI BÂTIMENT Notre Agenda 21

SANOFI BÂTIMENT Notre Agenda 21 SANOFI BÂTIMENT RESPONSABLE@Sanofi Notre Agenda 21 SANOFI BÂTIMENT RESPONSABLE@Sanofi Notre Agenda 21 ÉDITO Si la réduction de l empreinte environnementale de nos sites tertiaires consommation énergétique,

Plus en détail

LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives

LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives TOURCOING 27 septembre 2013 Marie-Hélène LEFEBVRE Éléments de contexte depuis les 30 dernières années : augmentation de 20% de la consommation

Plus en détail

des solutions pour repenser votre service public de gestion et de valorisation des déchets

des solutions pour repenser votre service public de gestion et de valorisation des déchets des solutions pour repenser votre service public de gestion et de valorisation des déchets vos nouveaux enjeux dans la gestion des déchets La gestion des déchets ménagers et assimilés évolue très rapidement

Plus en détail

RÉSULTATS EXTRA-FINANCIERS 2015

RÉSULTATS EXTRA-FINANCIERS 2015 RÉSULTATS EXTRA-FINANCIERS 2015 FAITS MARQUANTS 2015 Appel à projet de la fondation Legrand La fondation Legrand mobilise les acteurs et structures de l économie sociale et solidaire en faveur du soutien

Plus en détail

Com o m m e m n e t n t o p o t p i t m i i m s i e s r e s a s a f l f o l t o t t e t automobile?

Com o m m e m n e t n t o p o t p i t m i i m s i e s r e s a s a f l f o l t o t t e t automobile? Comment optimiser sa flotte automobile? L optimisation de la flotte automobile requiert un savoir-faire de gestion de parc et une expertise pointue sur ses enjeux économiques, environnementaux et de sécurité

Plus en détail

Lignes Régulières. Transport scolaire. Transport urbain. Transport pédagogique et culturel

Lignes Régulières. Transport scolaire. Transport urbain. Transport pédagogique et culturel Lignes Régulières Transport scolaire Transport urbain Transport pédagogique et culturel Page 1 sur 11 [Tapez une citation prise dans le document, ou la synthèse d un passage intéressant. Vous pouvez placer

Plus en détail

LABELS, CHAINES ET ASSOCIATIONS HOTELS

LABELS, CHAINES ET ASSOCIATIONS HOTELS LABELS, CHAINES ET ASSOCIATIONS HOTELS Il est possible d avoir plusieurs labels, encore faut-il se renseigner auprès de chacun d eux afin d avoir confirmation directement car certains peuvent ne pas l

Plus en détail

Le Transport routier. Transport de marchandises. Transport de voyageurs

Le Transport routier. Transport de marchandises. Transport de voyageurs Le Transport routier Transport de marchandises Transport de voyageurs Le Transport Routier de Marchandises Transport public pour compte d autrui Acheminement, au moyen d un véhicule, de marchandises appartenant

Plus en détail

CHARTE ENVIRONNEMENT DES INDUSTRIES DE CARRIÈRES. La démarche de progrès environnemental des industries de carrières et matériaux de construction

CHARTE ENVIRONNEMENT DES INDUSTRIES DE CARRIÈRES. La démarche de progrès environnemental des industries de carrières et matériaux de construction CHARTE ENVIRONNEMENT DES INDUSTRIES DE CARRIÈRES La démarche de progrès environnemental des industries de carrières et matériaux de construction UN ENGAGEMENT VOLONTAIRE DES ENTREPRISES POUR Afin d allier

Plus en détail

Adhérents SINAPHE - SIST

Adhérents SINAPHE - SIST Adhérents SINAPHE - SIST Mise en œuvre du label Natur'entreprises Proposition Mérignac, le 7 février 2012 CertiNat (siège) 26 avenue Gustave Eiffel BP 60322 33695 MERIGNAC Cedex Tél n indigo 0 820 223

Plus en détail

Engagement de service QUALIVILLE. Valorisez la démarche qualité de votre municipalité

Engagement de service QUALIVILLE. Valorisez la démarche qualité de votre municipalité Engagement de service QUALIVILLE Valorisez la démarche qualité de votre municipalité Qu est ce que Qualiville? C est un référentiel de certification de service Elaboré par le CNFPT (Centre national de

Plus en détail

Carsat Centre Ouest ASSURANCE RISQUES PROFESSIONNELS 37, avenue du Président René Coty Limoges Cedex

Carsat Centre Ouest ASSURANCE RISQUES PROFESSIONNELS 37, avenue du Président René Coty Limoges Cedex Carsat Centre Ouest ASSURANCE RISQUES PROFESSIONNELS 37, avenue du Président René Coty 87048 Limoges Cedex Sommaire Transport Routier DE MARCHANDISES ET DE VOYAGEURS (TRM - TRV) TR1 Développer et manager

Plus en détail

Camping le COL VERT. Exemple concret de démarches environnementales dans un camping. retour d expérience

Camping le COL VERT. Exemple concret de démarches environnementales dans un camping. retour d expérience Camping le COL VERT Forum écolabels et démarches environnementales CRDTA mars 2012 Exemple concret de démarches environnementales dans un retour d expérience Camping Le COL VERT mars 2012 - M. VILAIN Vincent

Plus en détail

4 checklists incontournables pour définir vos processus de reporting pour l'art. 225

4 checklists incontournables pour définir vos processus de reporting pour l'art. 225 4 checklists incontournables pour définir vos processus de reporting pour l'art. 225 Type : Document de méthode Titre : 4 check-lists incontournables pour définir (ou questionner) votre reporting et ses

Plus en détail

LABEL BBCA LABEL BBCA PAR CERTIVEA MARS

LABEL BBCA LABEL BBCA PAR CERTIVEA MARS LABEL BBCA LABEL BBCA PAR CERTIVEA MARS 2016 1 Qui est Certivéa? Filiale du CSTB créée en 2006, Certivéa est dédiée à la certification des acteurs de l immobilier, des bâtiments non résidentiels et des

Plus en détail

Le baromètre du DD en établissement de santé

Le baromètre du DD en établissement de santé Le baromètre du DD en établissement de santé Congrés national des Ingénieurs Hospitaliers de France 2012 Marie-Christine Burnier, FHF Barbara Vernet, Tandem. Le baromètre du DD en établissement de santé

Plus en détail

Traduire le schéma directeur en actions. Repères méthodologiques : les différents leviers de réduction de l impact environnemental d un bâtiment

Traduire le schéma directeur en actions. Repères méthodologiques : les différents leviers de réduction de l impact environnemental d un bâtiment Traduire le schéma directeur en actions Repères méthodologiques : les différents leviers de réduction de l impact environnemental d un bâtiment Jean-Alain BOUCHET 1 Les différents leviers de réduction

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE LOIRE HAUTE-LOIRE RAPPORT EXTRACTION REGLEMENTAIRE BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE

CREDIT AGRICOLE LOIRE HAUTE-LOIRE RAPPORT EXTRACTION REGLEMENTAIRE BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE CREDIT AGRICOLE LOIRE HAUTE-LOIRE 94 rue Bergson BP 524 42007 SAINT ETIENNE CEDEX RAPPORT EXTRACTION REGLEMENTAIRE BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE Evaluation des émissions de Gaz à Effet de

Plus en détail

Outils «Agenda 21» scolaire. COREN asbl - Rue van Elewyck, 35 - B-1050 Bruxelles Tel & Fax: 02 640 53 23 - info@coren.be

Outils «Agenda 21» scolaire. COREN asbl - Rue van Elewyck, 35 - B-1050 Bruxelles Tel & Fax: 02 640 53 23 - info@coren.be Outils «Agenda 21» scolaire COREN asbl - Rue van Elewyck, 35 - B-1050 Bruxelles La méthode Méthodologie Guide méthodologique Explication de la méthode et de l objectif des différents documents à rédiger

Plus en détail

Livret de suivi de la formation en contrat de professionnalisation

Livret de suivi de la formation en contrat de professionnalisation Commission Paritaire Nationale de l Emploi des Industries de Santé CQP «Conducteur de ligne de conditionnement» Livret de suivi de la formation en contrat de professionnalisation Nom et prénom du candidat

Plus en détail

AEE ASSOCIATION ECO ENTRETIEN

AEE ASSOCIATION ECO ENTRETIEN AEE ASSOCIATION ECO ENTRETIEN CHARTE CONSTITUTIVE DE L ASSOCIATION ECO ENTRETIEN (AEE) PREAMBULE : Cette charte a pour objet de préciser les grands principes et les objectifs de l Association ECO ENTRETIEN,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE. Communiqué de presse «Explique-moi le transport routier de marchandises» En quelques mots : La FNTR Le groupe AFT IFTIM

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE. Communiqué de presse «Explique-moi le transport routier de marchandises» En quelques mots : La FNTR Le groupe AFT IFTIM DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE Communiqué de presse «Explique-moi le transport routier de marchandises» En quelques mots : La FNTR Le groupe AFT IFTIM Chiffres clés Emploi & les Formations L enjeu de la sécurité

Plus en détail

Référentiel «Total Ecosolutions» Version courte

Référentiel «Total Ecosolutions» Version courte Référentiel «Total Ecosolutions» Version courte Version Date Rédigé par Approuvé par Modifications 1 12/10/2009 La secrétaire du Codir Total Ecosolutions La Présidente du Codir et les coordinateurs des

Plus en détail

RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE

RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE Sopra Steria et les achats responsables Une démarche d amélioration continue pour gérer la durabilité et la conformité de la chaîne d approvisionnement et anticiper les risques.

Plus en détail

1. ENGAGEMENT RES RÉPONSE DROITS DE L'HOMME (HUMAN RIGHTS) NORMES INTERNATIONALES DU TRAVAIL (LABOUR)... 6

1. ENGAGEMENT RES RÉPONSE DROITS DE L'HOMME (HUMAN RIGHTS) NORMES INTERNATIONALES DU TRAVAIL (LABOUR)... 6 Communication on Progress 2016 1. ENGAGEMENT RES... 3 2. RÉPONSE DROITS DE L'HOMME (HUMAN RIGHTS)... 4 3. NORMES INTERNATIONALES DU TRAVAIL (LABOUR)... 6 4. ENVIRONNEMENT (ENVIRONMENT)... 8 5. LUTTE CONTRE

Plus en détail

Avec le présent accord, le télétravail est désormais inscrit dans les modalités d organisation du travail de l Entreprise.

Avec le présent accord, le télétravail est désormais inscrit dans les modalités d organisation du travail de l Entreprise. Le télétravail à EDF SA Préambule L ambition de l Entreprise vise à responsabiliser, simplifier et innover pour améliorer notre performance collective au service des enjeux industriels et commerciaux.

Plus en détail

Contact : Rajae TAZI SIDQUI Chargée de Mission RSE CGEM Mail : Tél : O0

Contact : Rajae TAZI SIDQUI Chargée de Mission RSE CGEM Mail : Tél : O0 O Orientations et recommandations pour l organisation, le calcul des durées & estimation des tarifs des missions d évaluation en vue de l obtention du label RSE de la CGEM Contact : Rajae TAZI SIDQUI Chargée

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS

COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS JEP 29/08/2017 SOMMAIRE Droits de l Homme... 3 Principe N 1 & N 2... 3 Engagements... 3 Actions... 3 Normes internationales du travail... 3 Principes N 3, N 4, N 5 et N 6...

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de conditionnement des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de conditionnement des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de conditionnement des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

Entreprises Responsables en Ile de France. Lundi 5 octobre 2015

Entreprises Responsables en Ile de France. Lundi 5 octobre 2015 Entreprises Responsables en Ile de France Lundi 5 octobre 2015 Un dispositif proposé par avec le soutien de la CCI Essonne et de l ADEME Ile de France Entreprises responsables en Ile de France Objectifs

Plus en détail

Projet de mise en place d un Agenda 21-EGID

Projet de mise en place d un Agenda 21-EGID Projet de mise en place d un Agenda 21-EGID - Mise en place et pérennisation d un projet environnemental qui se décline en programmes d actions et soumis à une évaluation régulière - 1- Agendas 21 et SME

Plus en détail

RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE. Sopra Steria & les achats responsables. Delivering Transformation. Together.

RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE. Sopra Steria & les achats responsables. Delivering Transformation. Together. RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE Sopra Steria & les achats responsables Delivering Transformation. Together. Pour assurer une chaîne d approvisionnement durable, le groupe déploie une politique d achats responsables.

Plus en détail

Compte-rendu. Soirée du 30 mars 2009

Compte-rendu. Soirée du 30 mars 2009 Compte-rendu Soirée du 30 mars 2009 Présentation de la structure p.3 Les fondamentaux de la RSE p.6 Table ronde «entrepreneurs» p.10 Table ronde «associations» p.11 Partenaires p.12 Présentation de la

Plus en détail

CQP Plasturgie Responsable d équipe. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Plasturgie Responsable d équipe. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Plasturgie Responsable d équipe Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Designation du métier ou des composantes du métier en lien avec le CQP Le titulaire du CQP Plasturgie

Plus en détail

PUBLICATION DU BILAN CARBONE D EMISSIONS DE GES

PUBLICATION DU BILAN CARBONE D EMISSIONS DE GES PUBLICATION DU BILAN CARBONE D EMISSIONS DE GES Conformément à l article L.229-25 du code de l Environnement. 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : SPIE Ile-de-France Nord-Ouest

Plus en détail

ISO 26000? Was ist das? C est quoi. che cosa è? Qué es? ? Hablas. Do you speak L ISO ? en 10 questions

ISO 26000? Was ist das? C est quoi. che cosa è? Qué es? ? Hablas. Do you speak L ISO ? en 10 questions ? Hablas ISO 26000 Kezako che cosa è? C est quoi donc? Qué es? Was ist das?? ISO 26 000? Do you speak ISO 26000?? 26000 L ISO en 10 questions ? Environnement Loyautés des pratiques Communautés et développement

Plus en détail

BILAN SPTF 2012 CONVENTION D ENGAGEMENT VOLONTAIRE

BILAN SPTF 2012 CONVENTION D ENGAGEMENT VOLONTAIRE BILAN SPTF 2012 CONVENTION D ENGAGEMENT VOLONTAIRE Le Syndicat Professionnel des Terrassiers Français (SPTF) Création 1995 24 entreprises adhérentes 1,3 M CA / Salariés 80 % des terrassements en France

Plus en détail