Document Technique d Application

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Document Technique d Application"

Transcription

1 Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/ Annule et remplace l Avis Technique 5/ *V1 Revêtement d étanchéité monocouche en totale adhérence à base de bitume modifié APP Revêtement d étanchéité de toitures Roof waterproofing system Dchabdichtung Derbigum monocouche collé à froid sur isolant Relevant de la norme NF EN Titulaire : Usine : Distributeur : Imperbel SA Parc industriel BE-1360 Perwez Perwez (Belgique) Derbigum France ZI Roubaix Est rue de la Plaine FR Leers (Nord) Tél. : Fax : Courriel : Internet : Commission chargée de formuler des Avis Techniques (arrêté du 2 décembre 1969) Groupe Spécialisé n 5 Toitures, couvertures, étanchéités Vu pour enregistrement le 8 juillet 2011 Secrétariat de la commission des Avis Techniques CSTB, 84 avenue Jean Jaurès, Champs sur Marne, FR Marne la Vallée Cedex 2 Tél. : Fax : Internet : Les Avis Techniques sont publiés par le Secrétariat des Avis Techniques, assuré par le CSTB. Les versions authentifiées sont disponibles gratuitement sur le site internet du CSTB (http://www.cstb.fr) CSTB 2011

2 Le Groupe Spécialisé n 5 «Toitures, Couvertures, Étanchéités» de la Commission chargée de formuler les Avis Techniques a examiné, le 29 novembre 2010, la demande relative au revêtement d étanchéité de toitures Derbigum monocouche collé à froid sur isolant fabriqué par la société Imperbel SA et commercialisé par la société Derbigum France. Le présent document, auquel est annexé le dossier technique établi par le demandeur, transcrit l avis formulé par le Groupe Spécialisé n 5 «Toitures, Couvertures, Étanchéités» sur les dispositions de mise en œuvre proposées pour l utilisation du procédé dans le domaine d emploi visé et dans les conditions de la France européenne. Ce document annule et remplace l Avis Technique 5/ *V1. 1. Définition succincte 1.1 Description succincte Le revêtement Derbigum monocouche collé à froid sur isolant est un procédé d étanchéité utilisable en système apparent ou sous protection lourde, à base de feuilles manufacturées en bitume modifié APP mis en œuvre : Sur des toitures : - terrasses inaccessibles, y compris avec chemins de circulation, - terrasses et terrasses et zones techniques en système apparent ou sous protection dure, sans chemins de nacelles, - de pente minimum : - 1 % sur la maçonnerie, et sur le béton cellulaire autoclavé armé selon le Cahier du CSTB 2192 d octobre 1987, - conforme aux normes NF DTU NF DTU 43.4 sur TAN et bois - panneaux dérivés du bois, - 1 % et conforme à la norme NF P (réf. DTU 43.5) en travaux de réfections ; - de pente maximum 5 % sous protection lourde et 15 % en système autoprotégé. Par collage à la colle froid bitumineuse DERBIBOND S : - en pleine adhérence sur les panneaux isolants, - de la feuille DERBIGUM SP 4 FR ou DERBIGUM SP 5 FR, ou DERBIGUM GC 4 ou DERBIGUM GC 5, ou DERBICOLOR 4 FR. Les panneaux isolants sous Document Technique d Application utilisables sont de désignations commerciales : - Gamme Fesco non surfacé, de la société Thermal Ceramics de France SAS : Fesco sur maçonnerie ou béton cellulaire autoclavé armé, Fesco B ou Fesco C sur bois - panneaux dérivés du bois ou sur tôles d acier nervurées (TAN), et Fesco C, de dimensions conformes au Document Technique d Application. - Kooltherm K4 de la société Kingspan Insulation Manufacturing, TAN exclues, de dimensions conformes au Document Technique d Application, - EUROTHANE Bi-3 et EUROTHANE Bi-3 A forme de pente de la société Recticel SAS, de dimensions 0,60 m 0,60 m au maximum, et uniquement sous protection lourde (système autoprotégé exclu), - Foamglas de la société SA Pittsburg Corning Europe, de dimensions conformes au Document Technique d Application. Mode de liaisonnement des panneaux isolants : a) Collage à froid en système autoprotégé en travaux neufs (élément porteur TAN et isolant polyuréthanne exclus) : - à la colle DERBISEAL S pour les panneaux isolants de perlite expansée (fibrée), en un seul lit de panneaux. b) Collage à froid sous une protection lourde en travaux neufs (élément porteur TAN exclu) : à la colle DERBISEAL S ou à la colle DERBIMASTIC S, en un lit ou deux lits de panneaux. c) Collage à chaud EAC selon les normes P 84 série 200 (réf. DTU série 43), en système apparent ou sous protection lourde. d) Fixations mécaniques selon les normes P 84 série 200 (réf. DTU série 43) et le Document Technique d Application de l isolant, en système apparent ou sous protection lourde. e) Libre uniquement sous protection lourde (élément porteur TAN exclu), dans les limites de surface et de vent extrême indiquées dans le Document Technique d Application de l isolant. Le choix du panneau isolant et de son mode de mise en œuvre : - limitent les performances au vent du système ; se reporter au paragraphe 2.31 et tableau 1 de l AVIS ; - peuvent apporter une limitation d emploi en fonction de l hygrométrie des locaux ; se reporter au Document Technique d Application des panneaux isolants. En travaux de réfections, la pose des feuilles d étanchéité DERBIGUM - DERBICOLOR s effectue sur un nouvel isolant, y compris sur un ancien revêtement conservé (isolant collé à l EAC, collé à froid ou fixé mécaniquement dans ce cas). 1.2 Mise sur le marché Les produits relevant de la norme NF EN et NF EN sont soumis, pour leur mise sur le marché, aux dispositions de l arrêté du 27 janvier 2006 portant application aux feuilles souples d étanchéité du décret n du 8 juillet 1992 modifié, concernant l aptitude à l usage des produits de construction. 1.3 Identification Les rouleaux reçoivent une étiquette où figurent : Le fabricant, Le nom commercial de la feuille, Les dimensions, Les conditions de stockage, Le numéro de fabrication. Les feuilles bitumineuses mises sur le marché portent le marquage CE accompagné des informations visées par l annexe ZA des normes NF EN et NF EN Les autres constituants (primer, adhésifs) sont étiquetés : marque, code de sécurité européen, conditions de stockage 2. AVIS 2.1 Domaine d emploi accepté Identique au domaine proposé par le Dossier Technique. L AVIS ne vise pas la durabilité de la mise en couleurs des feuilles bitumineuses. 2.2 Appréciation sur le procédé 2.21 Aptitude à l emploi Sécurité au feu Dans les lois et règlements en vigueur, les dispositions à considérer pour les toitures proposées ont trait à la tenue au feu venant de l extérieur et de l intérieur. Vis-à-vis du feu venant de l extérieur Le comportement au feu des toitures mises en œuvre sous une protection lourde conformes à celles de l arrêté du 14 février 2003 satisfont aux exigences vis-à-vis du feu extérieur (art. 5 de l arrêté du 14 février 2003) ; le procédé avec d autres protections rapportées n est pas classé. Le classement de tenue au feu des revêtements apparents n est pas connu. Vis-à-vis du feu intérieur Les dispositions réglementaires à considérer sont fonction de la destination des locaux, de la nature et du classement de réaction au feu de l isolant et de son support. 2 5/

3 Prévention des accidents lors de la mise en œuvre ou de l entretien Elle peut être normalement assurée. Cependant, la surface des feuilles est glissante lorsque humide. Les fiches de données de sécurité sont disponibles chez Derbigum France. Isolation thermique Le procédé permet de satisfaire à la réglementation concernant la construction neuve ou de réfection. Il permet d utiliser les isolants supports admis dans le Dossier Technique sans limitation de la résistance thermique utile validée dans leurs Documents Techniques d Application respectifs. Sur l élément porteur TAN, le coefficient ponctuel du pont thermique intégré des fixations mécaniques «χ fixation» des panneaux isolants, doit être pris en compte dans les calculs thermiques conformément aux dispositions prévues dans le fascicule 4/5 des Règles Th-U. Accessibilité de la toiture Ce revêtement convient, pour une pression admise d au plus 200 kpa (20 N/cm 2 ) sur maçonnerie, l isolant pouvant imposer une limite plus basse, aux toitures : - toitures-terrasses et toitures inclinées inaccessibles, avec chemins de circulation, - terrasses techniques ou à zones techniques. Emploi en climat de montagne Ce procédé d étanchéité n est pas revendiqué pour une utilisation en climat de montagne. Emploi dans les régions ultrapériphériques Ce procédé d étanchéité n est pas revendiqué pour une utilisation dans les départements d outre-mer Durabilité - entretien Dans le domaine d'emploi accepté, la durabilité du revêtement Derbigum monocouche collé à froid sur isolant est satisfaisante. Entretien et réparations Cf. les normes P 84 série 200 (réf. DTU série 43). Ce revêtement peut être facilement réparé en cas de blessure accidentelle, sauf sous protection dure Fabrication La fabrication relève des techniques classiques de la transformation des bitumes modifiés. Comprenant les contrôles de fabrication nécessaires, elle ne comporte pas de risque particulier touchant la constance de qualité. Les colles à froid DERBISEAL S, DERBIBOND S et DERBIMASTIC S sont fabriquées dans l usine Imperbel SA de Lot (Belgique) et contrôlées (viscosité, traction transversale et pelage) Mise en œuvre La mise en œuvre ne présente pas de difficulté particulière dans les conditions classiques. Les feuilles DERBIGUM sont positionnées de façon à ce que l'armature voile de verre, dont la trame est décelable en surface, soit toujours située sur la face supérieure visible. Derbigum France apporte une assistance technique notamment pour l exécution soignée des joints Classement FIT Le classement performanciel FIT de la gamme est : F5 I4 T Divers Les peintures d aspect DERBISILVER et DERBIPAINT E sont renouvelables ; leur durabilité n est pas visée par le présent AVIS. 2.3 Cahier des Prescriptions Techniques 2.31 Éléments porteurs en bois massif ou en panneaux dérivés du bois La mise en œuvre du procédé sur un élément porteur en bois, de panneaux de contreplaqué, de panneaux de particules est possible, si le support est constitué d un matériau conforme au NF DTU 43.4 P1-2. Pour les autres cas, le Document Technique d Application de l élément porteur à base de bois doit indiquer les conditions de mise en œuvre du procédé d étanchéité : mode(s) de liaisonnement du revêtement sur le support, choix des attelages de fixation mécanique des panneaux isolants, limite au vent extrême du système selon les Règles V 65 avec le modificatif n 4 de février 2009 etc. En outre, dans le cas d un support en panneaux sandwiches, le Document Technique d Application précisera si l ancrage des panneaux isolants doit se faire dans le parement supérieur ou inférieur du système Attelages de fixation mécanique des panneaux isolants L usage de fixations mécaniques est exclu au-dessus de locaux à très forte hygrométrie exclue au-dessus des locaux à très forte hygrométrie ( W > 7,5 g/m 3 ) ; n L hygrométrie des locaux peut également être limitée par le Document Technique d Application des panneaux isolants Limitations d emploi en fonction des panneaux isolants Il est rappelé les limitations d emploi du système Derbigum monocouche collé à froid sur isolant, selon les Règles V 65 avec modificatif n 4 de février En système autoprotégé Cf. tableau 1 ci-dessous. Sous une protection meuble Le système est limité à une dépression au vent extrême de Pa. Sous protection meuble avec des panneaux posés libres Se reporter au Document Technique d Application des panneaux isolants Cas de la réfection Addendum Il est rappelé qu il appartient au maître d ouvrage ou à son représentant de faire vérifier au préalable la stabilité de l ouvrage dans les conditions de la norme NF P (réf. DTU 43.5) vis à vis des risques d accumulation d eau. Tableau 1 Dépressions au vent extrême maximums utilisables avec le système Derbigum monocouche collé à froid sur isolant Mode de liaisonnement des panneaux isolants en système autoprotégé Panneaux isolants Collage au DERBISEAL S Fixations mécaniques selon le DTA du panneau Collage à l EAC Gamme Fesco non revêtu Pa Pa Pa Kooltherm K Pa Pa Foamglas Pa 5/

4 Conclusions Appréciation globale L'utilisation du procédé dans le domaine d'emploi accepté (cf. paragraphe 2.1) et complété par le Cahier des Prescriptions Techniques, est appréciée favorablement. Validité Sept ans, venant à expiration le 30 novembre Remarques complémentaires du Groupe Spécialisé L attention du maître d ouvrage et du maître d œuvre est attirée sur la matérialisation des chemins de circulation - toitures techniques et zones techniques par peinturage au DERBISILVER ou DERBIPAINT E. Cette mise en couleur doit rester visible, donc refaite dès que nécessaire. Le Rapporteur du Groupe Spécialisé n 5 S. GILLIOT Pour le Groupe Spécialisé n 5 Le Président C. DUCHESNE 4 5/

5 Dossier Technique établi par le demandeur A. Description 1. Principe Le procédé Derbigum monocouche collé à froid sur isolant est un revêtement d étanchéité de toitures, utilisable en système apparent ou sous une protection lourde, sur support de pente au moins égale à 1 %, constitué de feuilles à base de bitume-polymère (polypropylène atactique) mis en œuvre en adhérence totale sur un panneau isolant non porteur spécifique (cf. 3.6) par colle à froid bitumineuse DERBIBOND S. Organisation de la mise en œuvre Elle est assurée par les entreprises d étanchéité qualifiées pouvant être des entreprises d étanchéité agréées et formées par Derbigum France. Une assistance technique peut être demandée à Derbigum France. Entretien L entretien des toitures est prescrit par les normes P 84 série 200 (réf. DTU série 43). 2. Destination et domaine d'emploi 2.1 Généralités Le procédé Derbigum monocouche collé à froid sur isolant est employé : - en climat de plaine, - en travaux neufs, et de réfections avec nouvel isolant, - sur des toitures-terrasses plates, jusqu à 5 % sous protection lourde, et inclinées jusqu à 15 % en système apparent, - toitures apparentes ou sous protection meuble ou dure. Les règles et clauses des normes P 84 série 200 (réf. DTU série 43), non modifiées par l AVIS, sont applicables, ainsi que les «Conditions générales d emploi des dalles de toiture armées en béton cellulaire autoclavé armé» (Cahier du CSTB octobre 1987) et le Cahier des Prescriptions Techniques communes «Panneaux isolants non porteurs supports d étanchéité mis en œuvre sur éléments porteurs en tôles d acier nervurées dont l ouverture haute de nervure est supérieure à 70 mm, dans les départements européens» (e-cahiers du CSTB 3537_V2 - janvier 2009). La norme NF P (réf. DTU 43.5) s applique en réfection, suivant dispositions du 3.7 ci-après. 2.2 Cadre d'utilisation Les tableaux 1 à 2 bis résument les conditions d utilisation. Leur emploi doit prendre en compte les règles propres aux éléments porteurs qui pourront affecter le domaine d utilisation Revêtements apparents pour toitures inaccessibles, toitures techniques et à zones techniques Cf. tableau 1. L utilisation de ce procédé est limitée à une pression de vent extrême maximum donnée par le tableau 1, en système apparent, fonction de la nature des panneaux isolants et de leur mode de fixation Revêtements sous protection lourde pour toitures inaccessibles, toitures techniques et à zones techniques Cf. tableau Prescriptions relatives aux éléments porteurs et aux supports 3.1 Généralités Les éléments porteurs et les supports sont conformes aux prescriptions des normes P 84 série 200 (réf. DTU série 43) ou Documents Techniques d Application ( 1 ) les concernant. (1) Ou Avis Technique dans la suite du présent document. Les supports destinés à recevoir le revêtement d étanchéité doivent être secs, stables et plans, présenter une surface propre, libre de tout corps étranger et sans souillure (huile, plâtre, hydrocarbure, etc.). 3.2 Éléments porteurs, supports en maçonnerie Sont admis les éléments porteurs et supports en maçonnerie conformes à la norme NF P (réf. DTU 20.12) ou bénéficiant d un Avis Technique favorable. La préparation des supports et le pontage des joints sont effectués selon les dispositions de la norme NF P (réf. DTU 43.1 P1) et des Avis Techniques. Les pontages sont réalisés avec une bande de DERBICOAT S, largeur 20 cm, fixée d un seul côté du joint par points de DERBIMASTIC S ou par points soudés. Application d un EIF pour les revêtements d étanchéité en adhérence. Cas de la fixation mécanique des panneaux isolants Sur les formes de pente en béton lourd ou léger, les voiles précontraints, les voiles minces préfabriqués, les corps creux avec ou sans chape de répartition, les planchers à chauffage intégré, les planchers comportant des distributions électriques noyées, et les planchers de type D définis dans la norme NF P (réf. DTU 20.12), les panneaux isolants ne peuvent être fixés mécaniquement. 3.3 Éléments porteurs en dalles de béton cellulaire autoclavé armé Sont admises les dalles armées de béton cellulaire autoclavé bénéficiant d'un Avis Technique. L élément porteur est mis en œuvre conformément aux «Conditions générales d emploi des dalles en toitures en béton cellulaire armé» (Cahier du CSTB octobre 1987). On se reportera à ce document notamment pour le traitement des joints et la constitution des parevapeur pour l isolation thermique complémentaire. 3.4 Éléments porteurs en bois et panneaux dérivés du bois Sont admis les éléments porteurs traditionnels en bois massif et panneaux dérivés du bois conformes au NF DTU 43.4 P1 et les éléments porteurs non traditionnels (panneaux composites sandwiches,...) bénéficiant d un Document Technique d Application favorable ( 2 ). Les pare-vapeur indépendants et semi-indépendants ne nécessitent aucune préparation (cf. le NF DTU 43.4 P1). Dans le cas d un pare-vapeur adhérent (bois massif exclus), la préparation de ces supports comprend un pontage des joints longitudinaux et transversaux entre panneaux en DERBICOAT S et un EIF préparant l adhérence totale. 3.5 Éléments porteurs tôles d acier nervurées Ils sont conformes aux prescriptions du NF DTU 43.3 P1 ou pour les tôles d acier nervurées d ouverture haute de nervure (Ohn) > 70 mm (et 200 mm) conformes aux prescriptions du CPT Commun (e-cahier du CSTB 3537_V2 de janvier 2009). 3.6 Supports isolants non porteurs Les revêtements d étanchéité n apportent pas de limite à la résistance thermique utile des panneaux isolants. Sont admis sous système monocouche collé en pleine adhérence par colle à froid DERBIBOND S, les panneaux isolants non porteurs titulaires d un Document Technique d Application, en : Perlite expansée (fibrée) : Fesco, Fesco B et Fesco C de la Gamme Fesco non revêtu, de la société Thermal Ceramics de France SAS ; Composite perlite-phénolique (Résol) : Kooltherm K4, de la société Kingspan Insulation Manufacturing ; Polyuréthanne ( 3 ) : EUROTHANE Bi-3 et EUROTHANE Bi-3 A forme de pente, en format mm, de la société Recticel SAS ; Verre cellulaire : Foamglas, de la société SA Pittsburgh Corning Europe. (Voir tableaux 1 et 2). (2) Se reporter au paragraphe 2.31 de l AVIS. (3) Isolants PUR uniquement utilisables sous protection lourde (système autoprotégé exclu). 5/

6 3.61 Mise en œuvre du pare-vapeur Le choix et le principe de mise en œuvre de l écran pare-vapeur sont résumés dans le tableau 3. Lorsque le relief est en maçonnerie, dans le cas d isolant placé sous le revêtement d étanchéité, la continuité du pare-vapeur avec le relevé d étanchéité est assurée par une équerre de renfort DERBIGUM SP 3 comportant un talon de 6 cm au minimum soudé sur le pare-vapeur et une aile verticale soudée dépassant d au moins 6 cm au-dessus du nu supérieur de l isolant de partie courante. Cas particulier de la réhabilitation thermique sur toiture existante Après révision de l ancienne étanchéité selon les prescriptions de la norme NF P (réf. DTU 43.5), l ancienne étanchéité conservée en asphalte ou bitumineuse peut constituer, le cas échéant, le parevapeur Mise en œuvre de l isolant Le choix des panneaux isolants et son principe de mise en œuvre est résumé dans le tableau 4. Les panneaux isolants sont disposés en quinconce et à joints serrés Panneaux isolants collés à froid, sur éléments porteurs en maçonnerie, en béton cellulaire autoclavé armé, ou en bois et panneaux dérivés du bois En système autoprotégé Collage à froid avec DERBISEAL S, dans la limite d emploi au vent extrême du tableau 1, en un lit de panneau et jusqu à 15 % de pente : Soit par bandes à raison de 5 bandes par mètre, régulièrement espacées tous les 0,20 m (150 g/ml de bande soit une consommation minimale de 750 g/m²), à l'aide d'un pistolet à air comprimé ou d'une pompe à vis (cf. figures 1 et 2). Soit par plots en observant les trois conditions suivantes : 1. Nombre de plots : soit pour des plots 70 g : 10 longueur largeur du panneau (en m) (soit 10 plots / m 2 ), soit pour des plots 150 g : 5 longueur largeur du panneau (en m) (soit 5 plots / m 2 ), dans tous les cas, chaque panneau aura 5 plots minimum (un à chaque angle de panneau, déposé à environ 10 cm des bords et un au centre) et ce, quelque soit la dimension du panneau et la masse de chacun des plots. 2. Plots de colle de poids 70 g ou 150 g, retirés du pot à la truelle et déposés à la sous face du panneau isolant. 3. Consommation minimale de colle de 750 g/m 2. Au droit des relevés et des émergences, il sera prévu à 10 cm des bords : - soit une bande continue de colle, - soit des plots de colle déposés tous les 20 cm environ Sous protection lourde Collage à froid avec DERBISEAL S, dans la limite d emploi au vent extrême du tableau 2, en un seul ou deux lits et jusqu à 5 % de pente, de la même façon qu en système autoprotégé ( ci-dessus). La colle DERBISEAL S peut être remplacée par la colle DERBIMASTIC S, avec les mêmes ratios de consommation Panneaux isolants collés à chaud (EAC) sur éléments porteurs en maçonnerie, en béton cellulaire autoclavé armé, en bois et panneaux dérivés du bois Collage à l EAC suivant les dispositions des normes P 84 série 200 (réf. DTU série 43), des «Conditions générales d emploi des dalles de toiture en béton cellulaire autoclavé armé (Cahier du CSTB octobre 1987), et du Document Technique d Application des panneaux isolants Panneaux isolants fixés mécaniquement sur éléments porteurs en maçonnerie, en béton cellulaire autoclavé armé, en bois et panneaux dérivés du bois ou en tôles d acier nervurées Fixations mécaniques suivant les dispositions des normes P 84 série 200 (réf. DTU série 43), des «Conditions générales d emploi des dalles de toiture en béton cellulaire autoclavé armé (Cahier du CSTB octobre 1987), et du Document Technique d Application des panneaux isolants Pose libre sous protection lourde rapportée, sur éléments porteurs en maçonnerie, en béton cellulaire autoclavé armé, ou en bois et panneaux dérivés du bois Posés libres, en un seul lit, dans les limites de surfaces et de zones de vent extrême admises par le Document Technique d Application de l isolant (hors toitures en tôles d acier nervurées), sous protection lourde. 3.7 Supports constitués par d anciennes étanchéités conservées avant pose de l isolant Ce sont d anciennes étanchéités type asphalte, multicouche traditionnel ou à base de bitume modifié, ciment volcanique - enduit pâteux, membrane synthétique, pouvant être sur différents supports (maçonnerie, béton cellulaire autoclavé, bois et panneaux dérivés du bois, panneaux isolants sur les trois éléments précités et tôles d acier nervurées isolées). Les critères de conservation et de préparation de ces anciennes étanchéités sont définis dans la norme NF P (réf. DTU 43.5). Lorsque l ancien revêtement est conservé, et qu un nouveau parevapeur n est pas nécessaire (ancienne étanchéité en asphalte, ou bitumineuse avec protection minérale ou métallique), les panneaux isolants sont soit collés à l EAC, ou à la colle à froid, soit fixés mécaniquement, suivant le cas (tableaux 1 et 2 bis). Lorsque l ancien revêtement est conservé, et qu un nouveau parevapeur est nécessaire, les panneaux isolants sont soit collés à l EAC ou à la colle à froid (sauf cas des supports en ciment volcanique - enduit pâteux - membrane synthétique), soit fixés mécaniquement, sur le nouveau pare-vapeur. Les relevés anciens sont déposés sauf s ils sont parfaitement adhérents. 4. Prescriptions relatives aux revêtements 4.1 Règles de substitution Le DERBIGUM SP 4 FR peut être remplacée par : - DERBIGUM SP 5 FR, - DERBIGUM GC 4 ou DERBIGUM GC 5, - DERBICOLOR 4 FR pour des raisons d'aspect (granulats colorés au lieu de teinte noire). Le DERBICOAT S peut être remplacé par : - DERBICOAT HP (feuille de 1 ère couche, sous-couche et parevapeur), - DERBIGUM SP 3 FR ou DERBIGUM SP 4 FR (sauf pare-vapeur). L équerre de renfort DERBIGUM SP 3 peut être remplacée par : - une équerre de renfort UNISTRIP ( 8.2e). 4.2 Règles d inversion L inversion des couches des revêtements n est pas admise. 4.3 Prescriptions générales de mise en œuvre La pose se fait en adhérence totale avec colle à froid DERBIBOND S étalée à la raclette en partie courante. Les feuilles DERBIGUM (ou DERBICOLOR) sont déroulées sur un support sec, propre et exempt d'aspérités. Le travail doit être interrompu par temps de pluie, de neige, de brouillard intense ou lorsque la température du support est inférieure à + 2 C (cf. normes P 84 série 200, réf. DTU série 43). On prendra soin pour la feuille DERBIGUM que l armature voile de verre, dont la trame est décelable en surface, soit située sur la face supérieure visible. Pour la feuille DERBICOLOR, les rouleaux sont déroulés en enlevant l intercalaire en film de polyéthylène Pour faciliter l application de la colle à froid DERBIBOND S, il est alors conseillé de la stocker dans un local tempéré. 4.4 Prescriptions de pose de la feuille DERBIGUM La feuille DERBIGUM se pose en collage en pleine adhérence à la colle à froid DERBIBOND S (système J). Les rouleaux sont tout d'abord positionnés sur la toiture puis réenroulés afin d éviter toute application de colle sur les recouvrements. On applique ensuite la colle DERBIBOND S sur le support à raison d environ 1 kg/m 2. Le DERBIGUM ou DERBICOLOR est déroulé sur cette colle fraîchement placée et l adhérence est alors obtenue par simple pression. 6 5/

7 4.5 Système adhérent 4.51 Revêtement monocouche (système J) Ce revêtement est utilisable pour des pentes 1 % sur élément porteur et support en maçonnerie, et élément porteur béton cellulaire autoclavé armé - TAN - bois et panneaux dérivés du bois, et 5 % sous protection lourde ou 15 % en système autoprotégé. On applique en monocouche un DERBIGUM ou un DERBICOLOR rapporté comme dit au 4.4 par fixation à la colle à froid DERBIBOND S. Le recouvrement des lés est de 10 cm au minimum longitudinalement et de 15 cm au minimum transversalement, l assemblage est réalisé comme indiqué au Le revêtement est mis en œuvre : - sur l isolant apte à cet usage, ou sur isolant surfacé à l EAC refroidi dans le cas des plaques de verre cellulaire, - sur maçonnerie (avec EIF) de type A (bacs collaborants exclus) ou B et de type C et D avec dalle de compression (selon norme NF P ), pour une surface 20 m 2 de diagonale < 6 m Assemblage des joints Les lés sont alignés de façon à réaliser des recouvrements longitudinaux de 10 cm au minimum et transversaux de 15 cm au minimum. L assemblage se fait sur la largeur de ces recouvrements par soudage à la flamme. Une petite quantité de matière doit fluer et dépasser la ligne de jonction. Pour le DERBICOLOR, préalablement au soudage du recouvrement transversal, en about de lès, le surfaçage minéral sera noyé à la spatule chaude sur 15 cm après réchauffage au chalumeau. 4.6 Mise hors d eau en fin de journée En fin de journée, ou en cas d arrêt inopiné pour cause d intempéries, l ouvrage et la couche isolante sont mis hors d eau comme suit : Une bande de DERBICOAT S est soudée sur le pare-vapeur adhérent, ou jusqu à l élément porteur, et sur le revêtement de partie courante. Les équerres de renfort sont soudées en périphérie sur la couche de revêtement en place. 5. Protection des parties courantes 5.1 Systèmes apparents Les feuilles DERBIGUM et DERBICOLOR ne nécessitent pas de protection complémentaire en apparent. 5.2 Protection lourde rapportée éventuelle Selon la destination de la toiture et la nature de l élément porteur, la protection pour terrasses inaccessibles, terrasses techniques ou à zones techniques, sera réalisée conformément aux dispositions de la norme P 84 série 200 concernée (réf. DTU série 43.1) Protection meuble sur toitures inaccessibles Elle est constituée de 4 cm de granulats. Elle est : - obligatoire si le support est un ancien revêtement indépendant conservé, - obligatoire si les panneaux isolants sont posés libres, - obligatoire lorsque les panneaux isolants sont collés à la colle à froid DERBIMASTIC S, - facultative dans tous les autres cas Protection dure sur couche de désolidarisation en terrasses techniques ou à zones techniques Elle est réalisée selon le 7.5 ci-après. 6. Relevés Cf. figures 3 et Généralités Les relevés sont réalisés conformément aux dispositions de la norme P 84 série 200 (réf. DTU série 43) concernée, avec des feuilles distinctes de celles des parties courantes. Les reliefs en maçonnerie ou acier non isolés sont imprégnés d un EIF (DERBIPIMER). Les feuilles utilisées en relevés sont soudées à joints décalés, avec talon de 10 cm mini pour l équerre de renfort et 15 cm au minimum pour la couche de relevé, décalée d au moins 5 cm. 6.2 Composition et mise en œuvre L angle du relevé doit toujours comporter deux épaisseurs. Il faut prévoir une équerre de renfort de 0,25 m de développé, en équerre de renfort DERBIGUM SP 3, soudée de part et d autre, avec talon d au moins 10 cm ((avant la pose de l équerre de renfort, on peut casser l angle du relevé par application à la flamme ou à la colle à froid DERBISEAL S d un CANT STRIP, chanfrein préfabriqué en DERBIGUM) ; le relevé est complété par DERBIGUM SP 4 FR ou DERBICOLOR 4 FR. Les relevés sur costière métallique s exécutent de la même façon. 6.3 Protection des relevés Elle est autoprotégée dans la masse en DERBIGUM SP 4 FR ou DERBICOLOR 4 FR. 7. Ouvrages particuliers 7.1 Noues Les noues en pente sont réalisées sans distinction de la partie courante. Les noues en pente nulle sont renforcées par une souscouche en DERBICOAT S ou par des bandes de pontages en équerre de renfort DERBIGUM SP 3 soudées sur les recouvrements (DERBICOLOR exclu). 7.2 Évacuation des eaux pluviales, pénétration, bandes de rive Cf. figures 5-6 Ces ouvrages sont réalisés conformément aux dispositions des normes P 84 série 200 (réf. DTU série 43) concernée, avec une prise en sandwich entre la pièce de renfort en DERBICOAT S dépassant d au moins 10 cm la platine ou la bande de rive, et la membrane d étanchéité en DERBIGUM (les dimensions de platine sont de 12 cm). Sur tôles d acier nervurées, les platines et bandes de rives sont fixées mécaniquement à travers l isolant. 7.3 Joints de dilatation Cf. figure 7 Les joints de dilatation sont exécutés sur costières conformément aux dispositions de la norme P 84 série 200 (réf. DTU série 43) concernée. Le système en bitume modifié devra être titulaire d un Avis Technique. Les feuilles DERBIGUM et DERBICOLOR sont compatibles avec les joints de dilatation sous Avis Techniques valides en Chemins de circulation 7.41 Revêtement apparent Feuille complémentaire soudée à la flamme sur la partie courante de couleur différente de celle des parties courantes, en DERBIGUM matérialisée à l'aide de peinture DERBISILVER ou en DERBIPAINT E ( 4 ). Le renforcement s'effectue sur une largeur de 1 m environ Revêtement sous protection meuble Selon les prescriptions de la norme P 84 série 200 (réf. DTU série 43) concernée, par dallettes en béton posées sur couche de désolidarisation. 7.5 Toitures-terrasses et zones techniques 7.51 Revêtement apparent Feuille complémentaire soudée à la flamme sur la partie courante de couleur différente de celle des parties courantes, en DERBIGUM matérialisée à l aide de peinture DERBISILVER ou en DERBIPAINT E ( 4 ). Le renforcement s effectue sur toute la surface de la terrasse technique ou de la zone technique Revêtement sous protection dure Selon les prescriptions de la norme P 84 série 200 (réf. DTU série 43) concernée, par dallettes en béton posées sur couche de désolidarisation. (4) La durabilité de la coloration des feuilles n est pas visée par l AVIS. 5/

8 Cas des équipements lourds permanents En application de la norme NF P (réf. DTU 43.1 P1-2), il s agit de massifs amovibles et d équipements démontables, sans recours à des engins de levage. La pression admissible sur le système Derbigum monocouche collé à froid sur isolant est de 200 kpa lorsqu il est mis en œuvre sur un support en maçonnerie. Lorsqu il est posé sur un support isolant, la pression admissible est celle prescrite par le Document Technique d Application de ce dernier, avec un maximum de 200 kpa. 7.6 Finition d aspect par peinture Pour des raisons esthétiques, on peut recouvrir le DERBIGUM de peinture DERBISILVER ou DERBIPAINT E. Cette peinture est renouvelable. 8. Matériaux 8.1 Feuilles DERBIGUM - DERBICOLOR DERBIGUM SP 4 FR, DERBIGUM SP 5 FR, DERBIGUM GC 4, DERBIGUM GC 5, DERBICOLOR 4 FR : cf. Document Technique d Application Derbigum Monocouche. 8.2 Autres matériaux en feuilles a) Sous-couches et pare-vapeur courant : UNICOAT S ; cf. Document Technique d Application Derbigum Monocouche. DERBICOAT S ; cf. Document Technique d Application Derbigum Monocouche. DERBICOAT HP ; cf. Document Technique d Application Derbigum Monocouche. b) Pare-vapeur renforcé : DERBICOAT Alu ; cf. Document Technique d Application Derbigum Monocouche. Barrière à la vapeur aluminium-bitume NF P (non fournie). c) Sous-couche clouée (sur supports en bois et panneaux dérivés du bois) : feuille bitumineuse prescrite par le Document Technique d Application des plaques de verre cellulaire. d) Équerre de renfort DERBIGUM SP 3 ; cf. Document Technique d Application Derbigum Monocouche. e) Équerre de renfort UNISTRIP ; cf. Document Technique d Application Derbigum Monocouche. 8.3 Autres matériaux a) Primer d adhérence EIF DERBIPRIMER S, DERBIPRIMER GC, DERBIPRIMER E ; cf. Document Technique d Application Derbigum Monocouche. b) Colles DERBISEAL S, DERBIBOND S et DERBIMASTIC S ; cf. Document Technique d Application Derbigum Monocouche. c) Peintures DERBISILVER, DERBIPAINT E ( 4 ) ; cf. Document Technique d Application Derbigum Monocouche. d) CANT STRIP : Chanfrein préfabriqué en DERBIGUM. longueur en cm : 110, dimensions chanfrein en cm : 4,5 4,5 6,0, poids d'un élément en kg : 0,9, conditionnement : carton de 24 unités. 8.4 Dalles pour terrasses (zones) techniques Les dalles en béton préfabriquées sont conformes aux spécifications des normes P 84 série 200 partie 1-2 (réf. DTU série 43 P1-2) et NF EN Fabrication 9.1 Fabrication Les feuilles sont fabriquées dans l usine d Imperbel SA à Perwez (province du Brabant wallon, Belgique), selon ses techniques spécifiques. L usine applique un Système d Assurance Qualité conforme à la norme ISO 9001 : 2000 et un Système de Management Environnemental conforme à la norme ISO certifié par le Bureau Veritas Certification. La fabrication est certifiée ISO par le Bureau Veritas Certification et applique un Système d Audit et de Management Environnemental (EMAS), conformément au système communautaire de management environnemental, dans le cadre duquel le site est enregistré. Afin de réaliser la traçabilité et le contrôle qualité jusqu à la toiture, le numéro du mélange est marqué en profondeur, tous les mètres environ, sur la face supérieure des membranes à 5 cm des bords longitudinaux (DERBIGUM). Pour faciliter l alignement des recouvrements lors de l application, deux liserés noirs sont placés sur la face inférieure à 10 cm du bord. 9.2 Autocontrôle Se reporter aux Documents Techniques d Application Derbigum Monocouche et Derbigum Bicouche. 9.3 Étiquetage et Stockage Se reporter aux Documents Techniques d Application Derbigum Monocouche et Derbigum Bicouche. B. Résultats expérimentaux Se reporter au précédent Avis Technique, et aux Documents Techniques d application des feuilles de la gamme DERBIGUM. C. Références Ce revêtement est fabriqué en Belgique par la société Imperbel SA depuis En France les premières applications du procédé Derbigum monocouche collé à froid sur isolant remontent à 1995, et les références identifiées représentent plus de m 2 dont m 2 sur panneaux isolants Eurothane Bi-3. Depuis la dernière révision (2005), ces références identifiées représentent m 2 sur panneaux isolants Eurothane Bi-3. (4) La durabilité de la coloration des feuilles n est pas visée par l AVIS. 8 5/

9 Tableaux et figures du Dossier Technique Tableau 1 Revêtement apparent sur terrasses inaccessibles, terrasses techniques ou zones techniques Élément porteur (1) Toitures inaccessibles et chemins de circulation (2), terrasses techniques et zones techniques (3) Support Isolant Étanchéité adhérente Système Mode de liaison de l isolant support Type J = DERBIBOND S + DERBIGUM SP 4 FR F5 I4 T3 Dépression admissible Wadm (Pa) Maçonnerie Maçonnerie EIF + J (8) Maçonnerie Béton cellulaire autoclavé armé Bois et panneaux dérivés du bois Tôles d acier nervurées Tous Tous Nouvel isolant au-dessus d un ancien revêtement (cf. 3.7) Ancien revêtement (cf. 3.7) Isolants (4) : Gamme Fesco non revêtu (Fesco, Fesco B ou Fesco C) DERBISEAL S J Fixations mécaniques J EAC J Fixations mécaniques (5) J Kooltherm K4 EAC J Foamglas (9) EAC EAC + J (11) Isolant (4) : Fesco B et Fesco C de la Gamme Fesco non revêtu Fixations mécaniques J Foamglas EAC EAC + J (11) Pa Asphalte Voir ci-dessus suivant type d isolant J Bitumineux indépendant Seulement en fixations mécaniques J Bitumineux protection minérale (10) Voir ci-dessus suivant type d isolant J Bitumineux protection métallique délardée (10) Bitumineux protection métallique non délardée Voir ci-dessus suivant type d isolant Seulement en fixations mécaniques Ciment volcanique, enduit pâteux (6) Seulement en fixations mécaniques J Membrane synthétique (7) Seulement en fixations mécaniques J Asphalte Bitumineux indépendant Bitumineux protection minérale Bitumineux protection métallique délardée Bitumineux protection métallique non délardée Ciment volcanique, enduit pâteux Membrane synthétique J J Voir ci-dessus suivant type d isolant et son mode de pose Les cases grisées correspondent à des exclusions d emploi. (1) La pente minimum est de 1 % sur maçonnerie et béton cellulaire autoclavé armé, et conformes aux normes P 84 série 200 (réf. DTU série 43), tout en restant 15 %. Pour les terrasses techniques ou zones techniques, la pente est d au plus 5 ou 7 % selon la nature de l élément porteur. (2) Chemins de circulation avec une bande de renfort constituée par un lé de DERBIGUM soudé à la flamme sur le revêtement et matérialisée à l aide de peinture DERBISILVER ou DERBIPAINT E (*) ou par un lé de DERBICOLOR soudé ( 7.4). (3) Terrasses techniques - zones techniques avec lés complémentaires en DERBIGUM soudés à la flamme sur le revêtement et matérialisés à l aide de peinture DERBISILVER ou DERBIPAINT E (*) ou par des lès de DERBICOLOR soudés ( 7.5). (4) Les isolants sont mis en œuvre conformément à leur Document Technique d Application. (5) Attelages de fixation mécanique particuliers à l isolant (cf. le Document Technique d Application des panneaux isolants). (6) Nouveau pare-vapeur obligatoire. (7) Nouveau pare-vapeur obligatoire, sauf sur TAN pleines sur locaux à faible et moyenne hygrométrie. Et sauf dans le cas d une ancienne membrane synthétique sur isolant avec pare-vapeur polyéthylène. (8) Sur support de type A (bac collaborant exclu) ou B et de types C et D avec dalle de compression, pour des surfaces 20 m 2 et de longueur en diagonale < 6 m. (9) L élément porteur bois et panneaux dérivés du bois est préparé selon le Document Technique d Application des plaques de verre cellulaire (cf. son Document Technique d Application). (10) Ancien revêtement semi-indépendant par fixation mécanique et collage à l EAC ou au DERBISEAL S des nouveaux panneaux isolants : possible uniquement si les rangées de fixations mécaniques sont espacées de 0,50 m au maximum. (11) Le surfaçage à l EAC confère le classement T2. (*) La durabilité de la coloration des feuilles n est pas visée par l AVIS. 5/

10 Tableau 2 Revêtement sous protection lourde sur terrasses inaccessibles, terrasses techniques ou à zones techniques Travaux neufs Élément porteur (1) Toitures inaccessibles et chemins de circulation (2) (3), terrasses techniques et zones techniques (4) Support Isolant Étanchéité adhérente Système Mode de liaison de l isolant support Type J = DERBIBOND S + DERBIGUM SP 4 FR F5 I4 T3 Dépression admissible Wadm (Pa) Maçonnerie Maçonnerie EIF + J (7) Cf. DTU Maçonnerie Béton cellulaire autoclavé Bois et panneaux dérivés du bois Tôles d acier nervurées Isolants (5) : EAC EIF + J (7) Cf. DTU DERBISEAL S J Cf. DTU Gamme Fesco non revêtu (Fesco, Fesco B ou Fesco C) Kooltherm K4 EUROTHANE Bi-3 EUROTHANE Bi-3 A forme de pente Fixations mécaniques J Cf. DTU Libre J Cf. DTA EAC J Cf. DTU Fixations mécaniques (6) J Cf. DTU Libre J Cf. DTA EAC J Cf. DTU DERBISEAL S J Cf. DTU Fixations mécaniques J Cf. DTU libre J Cf. DTA EAC J Cf. DTU DERBISEAL S J Cf. DTU Fixations mécaniques J Cf. DTU Libre J Cf. DTA EAC J Cf. DTU Foamglas (8) EAC EAC + J (9) Cf. DTU Isolant (5) : Fesco C et Fesco B de la Gamme Fesco non revêtu Fixations mécaniques J Cf. DTU Foamglas EAC EAC + J (9) Cf. DTU Les cases grisées correspondent à des exclusions d emploi. (1) La pente minimum est de 1 % sur maçonnerie et béton cellulaire autoclavé, et conformes aux normes P 84 série 200 (réf. DTU série 43), et 5 %. (2) Protection meuble en partie courante : des terrasses inaccessibles ( 5.2). (3) Protection dure des chemins de circulation : dallettes en béton posées sur couche de désolidarisation selon les prescriptions des normes P 84 série 200 (réf. DTU série 43) ( 7.4). (4) Protection dure des terrasses - zones techniques : dallettes en béton posées sur couche de désolidarisation selon les prescriptions des normes P 84 série 200 (réf. DTU série 43) ( 7.5). (5) Les isolants sont mis en œuvre conformément à leur Document Technique d Application. (6) Attelages de fixation mécanique particuliers à l isolant (cf. le Document Technique d Application des panneaux isolants). (7) Sur support de type A (bac collaborant exclu) ou B et de types C et D avec dalle de compression, pour des surfaces 20 m 2 et de longueur en diagonale < 6 m. (8) L élément porteur bois et panneaux dérivés du bois est préparé selon le Document Technique d Application des plaques de verre cellulaire (cf. son Document Technique d Application). (9) Le surfaçage à l EAC confère le classement T /

11 Tableau 2 bis Revêtement sous protection lourde sur terrasses inaccessibles, terrasses techniques ou à zones techniques Travaux de réfections Tous Élément porteur (1) Nouvel isolant au-dessus d un ancien revêtement (cf. 3.7) Toitures inaccessibles et chemins de circulation (2) (3), terrasses techniques et zones techniques (4) Support Isolant Étanchéité adhérente Système Mode de liaison de l isolant support Type J = DERBIBOND S + DERBIGUM SP 4 FR Asphalte Voir ci-dessus suivant type d isolant J Bitumineux indépendant Voir ci-dessus suivant type d isolant J Bitumineux protection minérale Voir ci-dessus suivant type d isolant J Bitumineux protection métallique délardée Bitumineux protection métallique non délardée Voir ci-dessus suivant type d isolant Seulement en fixations mécaniques, ou libre Ciment volcanique, enduit pâteux (4) Seulement en fixations mécaniques ou libre J Membrane synthétique (5) Seulement en fixations mécaniques ou libre J F5 I4 T3 J J Dépression admissible Wadm (Pa) Voir le tableau 2 ci-avant suivant type d isolant et son mode de pose Tous Ancien revêtement (cf. 3.7) Asphalte Bitumineux indépendant Bitumineux protection minérale Bitumineux protection métallique délardée Bitumineux protection métallique non délardée Ciment volcanique, enduit pâteux Membrane synthétique Les cases grisées correspondent à des exclusions d emploi. (1) La pente minimum est conforme à la norme NF P (réf. DTU 43.5), et 5 %. (2) Protection dure des chemins de circulation : dallettes en béton posées sur couche de désolidarisation selon les prescriptions des normes P 84 série 200 (réf. DTU série 43) ( 7.4). (3) Protection dure des terrasses - zones techniques : dallettes en béton posées sur couche de désolidarisation selon les prescriptions des normes P 84 série 200 (réf. DTU série 43) ( 7.5). (4) Nouveau pare-vapeur obligatoire. (5) Nouveau pare-vapeur obligatoire, sauf sur TAN pleines sur locaux à faible et moyenne hygrométrie. Et sauf dans le cas d une ancienne membrane synthétique sur isolant avec pare-vapeur polyéthylène. 5/

12 Tableau 3 Constitution et mise en œuvre du pare-vapeur Élément porteur Maçonnerie (1) Béton cellulaire autoclavé armé (1) Bois et panneaux dérivés du bois (1) Tôles d acier nervurées Hygrométrie et chauffage des locaux Cas courant Locaux à forte hygrométrie ou planchers chauffants n assurant qu une partie du chauffage Locaux à très forte hygrométrie ou planchers chauffants assurant la totalité du chauffage Cas courant Cas courant Pare-vapeur avec EAC EIF + EAC + DERBICOAT S soudé sur EAC refroidi Pare-vapeur sans EAC (étanchéité autoprotégée) DERBICOAT S collé en plein à la DERBIBOND S (6) ou soudé sur DERBIPRIMER EIF + EAC + DERBICOAT Alu soudé aluminium bitumé (3) sur DERBIPRIMER EIF + feutre bitumé perforé + EAC + aluminium bitumé (3) Se reporter aux Avis Techniques des dalles et aux «Conditions générales» DERBICOAT Alu sur plots ou bandes de DERBIMASTIC S (5), joints soudés (4) ou DERBICOAT Alu soudé sur écran perforé DERBICOAT S sur plots ou bandes de DERBIMASTIC S (5), joints soudés (4) ou DERBICOAT Alu soudé sur écran perforé DERBICOAT S cloué DERBICOAT S soudé selon NF DTU 43.4 P1, joints sur EAC refroidi soudés selon NF DTU 43.4 ou sur panneaux dérivés soudage en plein sur seulement, après panneaux dérivés seulement, pontage des joints (1) après pontage des joints (1) Pare-vapeur sans EAC (sous protection lourde) (2) DERBICOAT S collé en plein à la DERBIBOND S (6) ou soudé sur DERBIPRIMER DERBICOAT Alu soudé sur DERBIPRIMER DERBICOAT Alu sur plots ou bandes de DERBIMASTIC S (5), joints soudés (4) ou DERBICOAT Alu soudé sur écran perforé DERBICOAT S sur plots ou bandes de DERBIMASTIC S (5), joints soudés (4) ou DERBICOAT Alu soudé sur écran perforé DERBICOAT S cloué selon NF DTU 43.4 P1, joints soudés ou soudage en plein sur panneaux dérivés seulement, après pontage des joints (1) Cas courant Selon NF DTU 43.3 P1 Selon NF DTU 43.3 P1 Locaux à forte hygrométrie Locaux à très forte hygrométrie Selon norme NF DTU 43.3 P1 DERBICOAT S déroulé à sec, joints soudés de 6 cm ou selon NF DTU 43.3 P1 DERBICOAT Alu soudé sur EAC refroidi, sur platelage conforme au NF DTU 43.3 P1 DERBICOAT S déroulé à sec, joints soudés ou selon NF DTU 43.3 P1 (1) Pontage des joints : cf. 3.2, 3.3 et 3.4 du Dossier Technique. (2) Sous protection lourde, le pare-vapeur peut également être posé en indépendance (mêmes feuilles, sans EIF, sans plots ni bandes de colle à froid) à joints soudés, adhérent en plein en périphérie de la toiture et autour des émergences sur 50 cm de largeur au moins sur DERBIPRIMER. La surface maximum admise entre reliefs périphériques ( 200 m 2 ou 500 m 2 ), et la dépression au vent extrême maximum du système, sont celles prescrites par le Document Technique d Application de l isolant. (3) Barrière à la vapeur : selon norme NF P (4) Le pare-vapeur adhère en plein en périphérie de la toiture et autour des émergences sur 50 cm au minimum. (5) Consommation de la colle DERBIMASTIC S : 500 g/m 2 au minimum, et une dépression au vent extrême d au plus Pa selon les Règles V 65 avec modificatif n 4 de février (6) Consommation de la colle DERBIBOND S : 1 kg/m 2 environ, et une dépression de vent extrême de Pa selon les Règles V 65 avec modificatif n 4 de février /

13 Tableau 4 Mise en œuvre de l isolant Mise en œuvre de l isolant Nature Étanchéité apparente Étanchéité sous protection meuble (7) Polyuréthanne : DERBISEAL S (3) (6) - EUROTHANE Bi-3 Fixations mécaniques (3) - EUROTHANE Bi-3 A forme de pente Libre (5) DERBISEAL S (2) DERBISEAL S (3) (6) Perlite expansée (fibrée) : Fixations mécaniques (4) Fixations mécaniques (3) - Gamme Fesco non revêtu EAC (1) Libre (5) DERBISEAL S (3) (6) Composite perlite + mousse phénolique (Résol) : Fixations mécaniques (4) Fixations mécaniques particulières (3) - Kooltherm K4 EAC (1) Libre (5) Verre cellulaire : - Foamglas EAC EAC (1) La pose des panneaux pourra aussi se faire à l EAC suivant les normes P 84 série 200 (réf. DTU série 43). (2) Uniquement sur support maçonnerie, béton cellulaire autoclavé armé, bois ou panneaux dérivés du bois, en un seul lit d isolant. (3) Uniquement sur support maçonnerie, béton cellulaire autoclavé armé, bois ou panneaux dérivés du bois. (4) Suivant les prescriptions des normes P 84 série 200 (réf. DTU série 43) et le Document Technique d Application de l isolant. (5) Pose libre : limitation de surface et de dépression au vent extrême donnée par le Document Technique d Application de l isolant. (6) Le DERBISEAL S peut être remplacé par le DERBIMASTIC S, avec les mêmes ratios de consommation. (7) Les Documents Techniques d Application des panneaux isolants indique les conditions de pose en plusieurs lits 5 bandes par mètre linéaire (ou encore 3 bandes pour un panneau de 600 mm) Consommation minimale de 750 g/m 2 ± 150 g/m linéaire de bande Figure 1 Mise en œuvre du DERBISEAL S par bandes avec les panneaux de polyuréthanne EUROTHANE Bi-3 ou EUROTHANE Bi-3 A forme de pente sous protection lourde (système autoprotégé exclu) 600 ou 1200 mm 5 bandes par mètre linéaire (ou encore 3 bandes pour un panneau de 600 mm) Consommation minimale de 750 g/m 2 ± 150 g/m linéaire de bande Figure 2 Mise en œuvre du DERBISEAL S par bandes avec le panneau Fesco 5/

14 5 bandes par mètre linéaire (ou encore 6 bandes pour un panneau de mm) Consommation minimale de 750 g/m 2 ± 150 g/m linéaire de bande Figure 2 bis Mise en œuvre du DERBISEAL S par bandes avec le panneau Fesco C 1. Élément porteur en maçonnerie. 2. Vernis d adhérence DERBIPRIMER S. 3. Pare-vapeur. 4. Isolation thermique (polyuréthanne exclu). Hauteur «h» selon les normes - DTU et DTU DERBIGUM SP 4 FR collé à froid. 6. Relevé en DERBIGUM SP 4 FR soudé. 7. Équerre de renfort en DERBIGUM SP 3 soudé. 8. Équerre en DERBIGUM SP 3 soudé. Figure 3 Exemple de relevé sur maçonnerie en terrasse inaccessible en système autoprotégé 14 5/

15 1. Élément porteur en maçonnerie. 2. Vernis d adhérence DERBIPRIMER S. 3. Pare-vapeur. 4. Isolation thermique. 5. DERBIGUM SP 4 FR collé à froid. Hauteur «h» selon les normes - DTU et DTU Relevé en DERBIGUM SP 4 FR soudé à la flamme. 7. Équerre de renfort en DERBIGUM SP 3 FR soudé à la flamme. 8. Équerre en DERBIGUM SP 3 FR soudé à la flamme. 9. Protection meuble. Figure 4 Exemple de relevé sur maçonnerie en terrasse inaccessible sous protection meuble 1. Vernis d adhérence DERBIPRIMER S. 2. Pare-vapeur. 3. Isolation thermique (polyuréthanne exclu). 4. Décaissé ménagé dans l isolant. 5. Bavette en DERBICOAT S collé à froid à la DERBIBOND S. 6. Platine de l avaloir posé au DERBIMASTIC S ou au DERBISEAL S. 7. DERBIGUM SP 4 FR collé à froid (soudé sur la bavette et sur la platine de l avaloir). 8. Crapaudine. Figure 5 Exemple d évacuation des eaux pluviales en système autoprotégé 5/

16 1. Vernis d adhérence DERBIPRIMER S. 2. Pare-vapeur. 3. Isolation thermique. 3. Décaissé ménagé dans l isolant. 4. Bavette en DERBICOAT S collé à froid à la DERBIBOND S. 5. Platine de l avaloir posé au DERBIMASTIC S ou au DERBISEAL S. 6. DERBIGUM SP 4 FR collé à froid (soudé sur la bavette et sur la platine de l avaloir). 7. Pare-graviers. Figure 6 Exemple d évacuation des eaux pluviales sous protection meuble 1. Élément porteur en maçonnerie. 2. Vernis d adhérence DERBIPRIMER S. 3. Pare-vapeur. 4. Isolation thermique (polyuréthanne exclu en autoprotégé). 5. DERBIGUM SP 4 FR collé à froid. 6. Relevé en DERBIGUM SP 4 FR soudé. Hauteur «h» selon les normes - DTU et DTU Équerre de renfort en DERBIGUM SP 3 soudé. 8. Équerre en DERBIGUM SP 3 soudé. 9. Joint selon Avis Technique. 10. Bande supérieure en DERBIGUM SP 4 FR soudé aux extrémités ( 100 mm). 11. Protection meuble. Figure 7 Exemple de joint de dilatation sur double costière en maçonnerie 16 5/

Avis Technique 5/ DRAINA G10

Avis Technique 5/ DRAINA G10 Avis Technique 5/11-2231 Annule et remplace l Avis Technique 5/06-1867 Nappe à excroissances drainantes sur revêtement d étanchéité Accessoire d étanchéité Roofing Dachdeckung DRAINA G10 Titulaire : Usine

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/10-2145 Annule et remplace l Avis Technique 5/04-1774 et 5/04-1774*01 *02 *03 Mod Revêtement d étanchéité bicouche soudé à base de bitume modifié

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/16-2506 Annule et remplace l Avis Technique 5/08-2022 et son modificatif Revêtement d'étanchéité de toitures apparent collé à base de bitume

Plus en détail

DRAINA G10. Vu pour enregistrement le 30 mai 2006

DRAINA G10. Vu pour enregistrement le 30 mai 2006 Avis Technique 5/06-1867 Nappe à excroissances drainante sur revêtement d étanchéité Accessoire d étanchéité Roofing Dachdeckung DRAINA G10 Titulaire : ICOPAL SAS 12 rue de la Renaissance F-92184 ANTONY

Plus en détail

Imperbel SA Parc Industriel B-1360 Perwez (Belgique) Perwez (Belgique) Derbigum France ZI Roubaix Est rue de la Plaine F Leers (Nord)

Imperbel SA Parc Industriel B-1360 Perwez (Belgique) Perwez (Belgique) Derbigum France ZI Roubaix Est rue de la Plaine F Leers (Nord) Avis Technique 5/05-1826*V1 Édition qui remplace celle de l Avis Technique 5/05-1826 et se substituant à l édition précédente Revêtement d étanchéité à base de bitume modifié APP monocouche, mis en œuvre

Plus en détail

SOMMAIRE. Domaine d'application du guide... 4 Documents nécessaires pour l établissement du projet... 4

SOMMAIRE. Domaine d'application du guide... 4 Documents nécessaires pour l établissement du projet... 4 SOMMAIRE Domaine d'application du guide......................... 4 Documents nécessaires pour l établissement du projet............... 4 La toiture-terrasse : composition, destination et pente....... 7

Plus en détail

Avis Technique 5/ Topmetal S

Avis Technique 5/ Topmetal S Avis Technique 5/11-2258 Annule et remplace l Avis Technique 5/04-1790 Revêtement d'étanchéité bicouche mixte apparent à base de feuilles en bitume modifié Revêtement d étanchéité de toitures Roof waterproofing

Plus en détail

Eurothane Bi-3A, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur béton, bois ou dérivés du bois.

Eurothane Bi-3A, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur béton, bois ou dérivés du bois. Eurothane Bi-3A, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur béton, bois ou dérivés du bois. La référence pour l isolation durable à haute valeur

Plus en détail

-SYSTEME D ETANCHEITE-

-SYSTEME D ETANCHEITE- POUR LES PROFESSIONNELS DU BATIMENT BATICHEM UNE HAUTE TECHNOLOGIE AU SERVICE DE L ENTREPRISE MAROCAINE UNE GAMME COMPLETE DE PRODUITS D ETANCHEITE POUR LE BATIMENT ET LE GENIE CIVIL -SYSTEME D ETANCHEITE-

Plus en détail

Toitures terrasses. STS 2 Enveloppe du Bâtiment 06/10/2008 1

Toitures terrasses. STS 2 Enveloppe du Bâtiment 06/10/2008 1 Toitures terrasses STS 2 Enveloppe du Bâtiment 06/10/2008 1 Introductions Une toiture terrasse est une toiture dont la pente est inférieure à 15%. Cette faible pente rend possible la rétention d eau. Chaque

Plus en détail

KNAUF THERM TTI TH36 SE SOUS PROTECTION LOURDE

KNAUF THERM TTI TH36 SE SOUS PROTECTION LOURDE Isolation sur béton ou bois Panneau stabilisé de polystyrène expansé auto-extinguible, conforme à la référence EPS 100 de la norme NF EN13163. Application Knauf Therm TTI Th36 SE est destiné au support

Plus en détail

Tuile TB 10. Lliria (46160), Espagne. Vu pour enregistrement le 6 juin 2006

Tuile TB 10. Lliria (46160), Espagne. Vu pour enregistrement le 6 juin 2006 Avis Technique 5/06-1863 Tuile de terre cuite pour l emploi en faible pente Couverture en petits éléments Discontinuous roofing Dachdeckungen Tuile TB 10 Titulaire : Tylmesa Ctra LIiria a Pedralba, km

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/08-2013*01 Add Isolant thermique non porteur support d étanchéité Non-loadbearing insulation as base for waterproofing Nichttragender Wärmedämmstoff

Plus en détail

ROCK UP B+ nu. performances THERMIQUE. performances incendie CONSEIL ROCKWOOL NOUVEAU

ROCK UP B+ nu. performances THERMIQUE. performances incendie CONSEIL ROCKWOOL NOUVEAU ROCK UP B+ nu ROCK UP B+ NU est un panneau isolant nu en laine de roche, dont la particularité est de présenter une face supérieure surdensifiée repérée par 1 marquage. performances THERMIQUE 50 60 70

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Isolant thermique non porteur support d étanchéité Non-loadbearing insulation as base for waterproofing Nichttragender Wärmedämmstoff als Untergrund für Abdichtungen Avis Technique 5/11-2233 Annule et

Plus en détail

Document Technique d Application. Eurothane Bi-3

Document Technique d Application. Eurothane Bi-3 Document Technique d Application référence Avis Technique 5/07-1950 Panneaux isolants non porteurs en polyuréthanne (PUR) à parements bitumés grésés armés voile de verre Isolant thermique non porteur support

Plus en détail

Avis Technique 5/

Avis Technique 5/ Avis Technique 5/16-2493 Panneaux en perlite expansée (EPB) pentés Isolant thermique non porteur support d étanchéité Non-loadbearing insulation as base for waterproofing Nichttragender Wärmedämmstoff

Plus en détail

Sarnafil TG 66 F indépendant

Sarnafil TG 66 F indépendant Avis Technique 5/04-1786*01 Add Additif à l Avis Technique 5/04-1786 Revêtement d étanchéité monocouche en Polyoléfines Flexibles (FPO), indépendant sous protection lourde Revêtement d étanchéité de toitures

Plus en détail

Document Technique d Application. Alphatoit

Document Technique d Application. Alphatoit Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/07-1974 Annule et remplace d Avis Technique 5/05-1809 Panneaux isolants non porteurs en laine minérale (MW) support d étanchéité Isolant thermique

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Document Technique d Application 5/12-2269 Procédé de couverture en tuiles de terre cuite Tuile de terre cuite mise en œuvre à très faible pente Rhona 10 relevant de la norme NF EN 1304 Titulaire : Usine

Plus en détail

Avis Technique 14/ HAKA PB

Avis Technique 14/ HAKA PB Avis Technique 14/15-2111 Annule et remplace l Avis Technique 14/10-1602 Tubes en PB Système de canalisations en PB PB piping system PB Rohresystem HAKA PB Titulaire : HakaGerodur Mooswiesstrasse 67 CH-9201

Plus en détail

Document Technique d Application. Unovel - Unosint

Document Technique d Application. Unovel - Unosint Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/09-2083 Annule et remplace l Avis Technique 5/03-1681 et 5/03-1681*01 à *05 Mod Revêtement d étanchéité de toitures bicouche à base de feuilles

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Revêtement monocouche d'étanchéité de toitures Avis Technique 5/01-1561 Annule et remplace l Avis Technique 5/96-1196 Revêtement d'étanchéité monocouche soudable en bitume modifié SBS SOPRALEE FLAM Monocouche

Plus en détail

Construction. Sarnavap 5000E SA FR. Pare-vapeur. Description du produit. Tests. Données du produit. Forme

Construction. Sarnavap 5000E SA FR. Pare-vapeur. Description du produit. Tests. Données du produit. Forme Notice Produit Edition 09.2012 Identification no. 4795 Version no. 2012-209 Sarnavap 5000E SA FR Pare-vapeur Description du produit Sarnavap 5000E SA FR est un pare-vapeur auto-adhésif. Il est composé

Plus en détail

Évaluation Technique Européenne

Évaluation Technique Européenne 84, avenue Jean-Jaurès Champs-sur-Marne FR-77447 Marne-la-Vallée Cedex 2 Tél. : + 33 (0) 64 68 82 82 Fax : + 33 (0) 60 05 85 34 E-mail : etancheite@cstb.fr Site internet : www.cstb.fr Directio Membre de

Plus en détail

L étanchéité en asphalte des toitures-terrasses

L étanchéité en asphalte des toitures-terrasses INNOVATION UN SYSTÈME COMPLET ÉTANCHEUR L étanchéité en asphalte des toitures-terrasses 07/20 UN SYSTÈME COMPLÈTEMENT KNAUF Protection lourde Procédé d étanchéité à base d asphalte traditionnel ou mixte

Plus en détail

Soprastick Sarking. montagne. climat de. couverture. Étanchéité complémentaire sur isolant thermique en simple toiture ventilée

Soprastick Sarking. montagne. climat de. couverture. Étanchéité complémentaire sur isolant thermique en simple toiture ventilée Solutions de couverture couverture climat de montagne Étanchéité complémentaire sur isolant thermique en simple toiture ventilée introduction introduction LA COUVERTURE EN CLIMAT DE MONTAGNE : LES SOLUTIONS

Plus en détail

Procédé d étanchéité photovoltaïque intégré Pour toitures autoprotégées et apparentes DOSSIER TECHNIQUE DU PASS INNOVATION CSTB. DERBISOLAR Mai 2009

Procédé d étanchéité photovoltaïque intégré Pour toitures autoprotégées et apparentes DOSSIER TECHNIQUE DU PASS INNOVATION CSTB. DERBISOLAR Mai 2009 Procédé d étanchéité photovoltaïque intégré Pour toitures autoprotégées et apparentes DOSSIER TECHNIQUE DU PASS INNOVATION CSTB DERBISOLAR Mai 2009 DERBIGUM FRANCE Z.I. Roubaix Est - Rue de la Plaine -

Plus en détail

LOT N 3 : ETANCHEITE

LOT N 3 : ETANCHEITE LOT N 3 : ETANCHEITE Page 1 sur 8 Table des matières 1. GENERALITES... 3 1.1. RAPPEL DES NORMES... 3 1.2. RECEPTION DES SUPPORTS... 3 1.3. ESSAIS... 4 1.4. PRESTATIONS ANNEXES D ETANCHEITE... 4 1.5. ISOLATIONS...

Plus en détail

Description détaillée

Description détaillée KNAUF PÉRIBOARD Isolation des soubassements Isolation des murs de soubassement Isolation des par l'extérieur des murs de soubassement Panneau composite constitué d un isolant en polystyrène expansé Knauf

Plus en détail

KIT EXCELPARK 2 GUIDE DE POSE

KIT EXCELPARK 2 GUIDE DE POSE Version du 15/06/2005 Annule et remplace: 06/10/200 ASPHALTE BETON SUPER ASPHALTE SUPER BETON POINTS SINGULIERS KIT EXCELPARK 2 Procédé d étanchéité de joints plats avec de gros œuvre pour toitures accessibles

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. 5. AGRÉMENTS TECHNIQUES ATG 1575 ATG 2262 Voir: 8-1

TABLE DES MATIERES. 5. AGRÉMENTS TECHNIQUES ATG 1575 ATG 2262 Voir:  8-1 TABLE DES MATIERES. GENERALITES. PRINCIPES DE BASE DE LA CONSTRUCTION DE TOITURES AVEC EUROTHANE ET POWERDECK. APPLICATIONS EUROTHANE ET POWERDECK POUR LES TOITURES PLATES AVEC COUVERTURE DE BITUME OU

Plus en détail

LOT N 7 : CARRELAGE, FAIENCE

LOT N 7 : CARRELAGE, FAIENCE LOT N 7 : CARRELAGE, FAIENCE Page 1 sur 7 80 GENERALITES Les travaux comprennent toutes les fournitures, montages et mise en oeuvre de tous les matériaux décrits au présent lot. 801 RAPPEL DES NORMES ET

Plus en détail

Avis Technique 2/ *01 Add

Avis Technique 2/ *01 Add Avis Technique 2/11-1445*01 Add Additif à l Avis Technique 2/11-1445 Avant d utiliser ce système, il est indispensable de prendre connaissance de l Avis Technique 2/11-1445 en tenant compte de l additif

Plus en détail

Cahier des Charges. Dossier technique SARKING FOAMGLAS. Version du : 11/08/2015

Cahier des Charges. Dossier technique SARKING FOAMGLAS. Version du : 11/08/2015 Cahier des Charges Dossier technique SARKING FOAMGLAS Version du : 11/08/2015 Ce procédé a fait l objet d une Enquête de Technique Nouvelle n 1503601R0000004 (validité 31/08/2018) de la part de SOCOTEC

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Document Technique d Application référence Avis Technique 5/08-1993 Revêtement d étanchéité de toitures Roof waterproofing system Dchabdichtung Annule et remplace l Avis Technique 5/01-1561 avec modificatifs

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Accessoire pour joint de dallage Avis Technique 3/06-458 Règle joint REHAU Titulaire : REHAU S.A Place Cissey F-57343 MORHANGE Tél. : +33 (0)3 87 05 50 70 Fax : +33 (0)3 87 05 50 85 Internet : www.rehau.fr

Plus en détail

Fondations superficielles. Dallages Conception, calcul et exécution. Travaux de cuvelage. Cloisons en maçonnerie de petits éléments

Fondations superficielles. Dallages Conception, calcul et exécution. Travaux de cuvelage. Cloisons en maçonnerie de petits éléments Liste des DTU Documents techniques unifiés DTU 13 - Fondations DTU 13.11 DTU 13.12 DTU 13.2 DTU 13.3 DTU 14 - Cuvelage DTU 14.1 DTU 20 - Maçonnerie DTU 20.1 Fondations superficielles Règles pour le calcul

Plus en détail

Eurotan, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses.

Eurotan, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Eurotan, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. NOUVEAU Le panneau Eurotan est à performance thermique identique,

Plus en détail

Moplas Joint. Vu pour enregistrement le 20 décembre 2007

Moplas Joint. Vu pour enregistrement le 20 décembre 2007 Avis Technique 5/07-1922 Système d étanchéité des joints de gros œuvre pour toitures Étanchéité des joints de gros œuvre pour toiture Waterproofing treatment of joint for roofing Dichtschweißung für Abdichtungen

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Avis Technique 3/09-631*01 Add Plancher Floor Fu boden Ne peuvent se prévaloir du présent Avis Technique que les productions certifiées, marque CSTBat, dont la liste à jour est consultable sur Internet

Plus en détail

RENOLIT ALKORPLAN L Système en indépendance sous lestage

RENOLIT ALKORPLAN L Système en indépendance sous lestage RENOLIT WATERPROOFING 1 RENOLIT ALKORPLAN L Système en indépendance sous lestage EXCELLENCE IN ROOFING 2 RENOLIT WATERPROOFING Système en indépendance sous lestage INFORMATION PRODUIT Membrane synthétique

Plus en détail

L étanchéité des toits terrasses

L étanchéité des toits terrasses L étanchéité des toits terrasses De l étanchéité classique des toits terrasses, à chaud ou à froid, aux solutions dédiées pour les toitures en fibrociment, l étanchéité liquide, la végétalisation ou la

Plus en détail

A. DESCRIPTION 1. Généralités Classe du système

A. DESCRIPTION 1. Généralités Classe du système INTRODUCTION Les Hourdis CONCERTO METAL (CMH) en polystyrène expansé d une densité de 20 à 25 kg/m³, renforcé par des inserts en acier galvanisé de 1,25 mm offre les avantages suivants : Isolation thermique

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 20/12-266 Annule et remplace le constat de traditionnalité 20/04-51 Procédé d isolation thermique pour comble perdu ou aménagé Thermal insulation

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/08-2021 Annule et remplace l Avis Technique 5/02-1571 et 5/02-1571*01 à *04 Mod Revêtement d étanchéité monocouche à base de bitume modifié APP

Plus en détail

Commune de LA FERTÉ SAINT-CYR - Construction d'un centre d'intervention - Septembre

Commune de LA FERTÉ SAINT-CYR - Construction d'un centre d'intervention - Septembre Commune de LA FERTÉ SAINT-CYR - Construction d'un centre d'intervention - Septembre 2014 3-1 LOT N 3 ETANCHÉITÉ Commune de LA FERTÉ SAINT-CYR - Construction d'un centre d'intervention - Septembre 2014

Plus en détail

GAMME TOITURES-TERRASSES ALPAL ALPAL TS. Procédés d étanchéité monocouches autoprotégés soudés, base bitume ALPA

GAMME TOITURES-TERRASSES ALPAL ALPAL TS. Procédés d étanchéité monocouches autoprotégés soudés, base bitume ALPA GAMME TOITURES-TERRASSES ALPAL ALPAL TS Procédés d étanchéité monocouches autoprotégés soudés, base bitume ALPA ALPAL et ALPAL TS Les procédés ALPAL et ALPAL TS sont chacun constitués d une seule membrane

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Document Technique d Application Référence Avis Technique 20/12-265 Annule et remplace le constat de traditionnalité 20/04-54 Procédé d isolation thermique pour comble perdu ou aménagé Thermal insulation

Plus en détail

Avis Technique 14/ *V1 BARBI PER

Avis Technique 14/ *V1 BARBI PER Avis Technique 14/11-1681*V1 Annule et remplace l Avis Technique 14/11-1681 Tubes en PE-Xb Système de canalisations en PEX PEX piping system PEX Rohresystem Ne peuvent se prévaloir du présent Avis Technique

Plus en détail

Sommaire Annexe 10 façades et bardages... 2 Façades porteuses... 2 Façades légères... 2 Revêtements extérieurs de façade... 5

Sommaire Annexe 10 façades et bardages... 2 Façades porteuses... 2 Façades légères... 2 Revêtements extérieurs de façade... 5 Sommaire Annexe 10 façades et bardages... 2 Façades porteuses... 2 Façades en maçonnerie de petits éléments... 2 Façades en béton banché... 2 Façades en panneaux préfabriqués... 2 Façades légères... 2

Plus en détail

REHABILITATION DE LA DEMI-PENSION COLLEGE JULES VERNE ROSIERES EN SANTERRE DCE. ETANCHEITE Mai 2008

REHABILITATION DE LA DEMI-PENSION COLLEGE JULES VERNE ROSIERES EN SANTERRE DCE. ETANCHEITE Mai 2008 REHABILITATION DE LA DEMI-PENSION COLLEGE JULES VERNE ROSIERES EN SANTERRE DCE Lot n 02 ETANCHEITE Mai 2008 ARCAS ARCHITECTURE ARCASA Société d Architecture 12 rue de Villevert - 60300 SENLIS Tél. : 03

Plus en détail

Avis Technique 5/ DRAINA G10

Avis Technique 5/ DRAINA G10 Avis Technique 5/15-2430 Annule et remplace l Avis Technique 5/11-2231 Nappe à excroissances drainantes sur revêtement d étanchéité Accessoire d étanchéité Roofing Dachdeckung DRAINA G10 Titulaire : Fabricant

Plus en détail

Dossier technique FOAMGLAS READY BLOCK. collage à froid

Dossier technique FOAMGLAS READY BLOCK. collage à froid Dossier technique FOAMGLAS READY BLOCK collage à froid Version du : 22/5/2014 Validitié au : 19/08/2017 SOMMAIRE 1. Principe 1.1 Support direct de revêtement d étanchéité en toitures 1.2 Sur éléments porteurs

Plus en détail

Les caractéristiques techniques du panneau de toiture Natur isol Structures ont été validées par le CRITTBOIS, (dossier n 2015_251).

Les caractéristiques techniques du panneau de toiture Natur isol Structures ont été validées par le CRITTBOIS, (dossier n 2015_251). é LE PANNEAU DE TOITURE NATUR'ISOL STRUCTURES Le panneau de toiture Natur isol Structures Structures est un produit non seulement 100 % écologique, mais son processus de production est lui même à vocation

Plus en détail

Document Technique d Application. Gamme Fesco non revêtu

Document Technique d Application. Gamme Fesco non revêtu Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/10-2144 Annule et remplace l Avis Technique 5/03-1700 et 5/03-1700*01 à *05 Mod Édition corrigée du 25 avril 2012 Panneaux isolants non porteurs

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2013 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE. Ce document est remis dans sa totalité en fin d épreuve.

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2013 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE. Ce document est remis dans sa totalité en fin d épreuve. SESSION 2013 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE DOSSIER TECHNIQUE Contenu du dossier Page de garde... DT 1 Façades et pignons Surfaces habitables... DT 2 Plan de masse - Descriptif...

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/12-2296 Annule et remplace l Avis Technique 5/08-2015 Panneaux isolants non porteurs en laine de roche (MWR) parementés bitume support d étanchéité

Plus en détail

Évaluation Technique Européenne (Version originale en langue française)

Évaluation Technique Européenne (Version originale en langue française) 84, avenue Jean-Jaurès Champs-sur-Marne FR-77447 Marne-la-Vallée Cedex 2 Tél. : + 33 (0)1 64 68 82 82 Fax : + 33 (0)1 60 05 85 34 E-mail : etancheite@cstb.fr Site internet : www.cstb.fr Membre de l EOTA

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/11-2182 Annule et remplace l Avis Technique 5/02-1658 avec modificatifs *01 *02 Mod Revêtement d étanchéité monocouche en feuilles plastiques

Plus en détail

Pour la conception de l isolation thermique des toitures-terrasses et toitures inclinées avec étanchéité DOSSIER MAI 2012

Pour la conception de l isolation thermique des toitures-terrasses et toitures inclinées avec étanchéité DOSSIER MAI 2012 DOSSIER MAI 2012 04 RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES DE LA CSFE Pour la conception de l isolation thermique des toitures-terrasses et toitures inclinées avec étanchéité CSFE Chambre Syndicale Française

Plus en détail

Document Technique d Application. Gamme Fesco surfacé bitume

Document Technique d Application. Gamme Fesco surfacé bitume Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/10-2143 Annule et remplace l Avis Technique 5/03-1699 et 5/03-1699*01 à *06 Mod Édition corrigée du 25 avril 2012 Panneaux isolants non porteurs

Plus en détail

Eurowall, le panneau performant pour le système d isolation thermique des façades par l extérieur.

Eurowall, le panneau performant pour le système d isolation thermique des façades par l extérieur. Eurowall, le panneau performant pour le système d isolation thermique des façades par l extérieur. Convient à une large gamme de systèmes de finition de façades en bardage, vêture et vêtage pour les habitations

Plus en détail

Document Technique d Application 5/15-2466. Sarnafil TG 66 F indépendant

Document Technique d Application 5/15-2466. Sarnafil TG 66 F indépendant Document Technique d Application 5/15-2466 Annule et remplace l Avis Technique 5/11-2200 Monocouche en Polyoléfines Flexibles (FPO), indépendant sous protection lourde Revêtement d étanchéité de toitures

Plus en détail

B 01/09/2014. Produits manufacturés en mousse rigide de polyuréthanne

B 01/09/2014. Produits manufacturés en mousse rigide de polyuréthanne Indice de Révision Date de mise en application B 01/09/2014 Référentiel Produit nº4 ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS 4, avenue du Recteur-Poincarré, 75782 Paris Cedex 16 Tel. 33.(0)1.64.68.84.97

Plus en détail

Document Technique d Application. Panotoit Tekfi 2

Document Technique d Application. Panotoit Tekfi 2 Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/08-2014*V1 Édition qui remplace celle de l Avis Technique 5/08-2014 et se substituant à l édition précédente Panneaux isolants non porteurs en

Plus en détail

TERRASSES ACCESSIBLES Dallage sur lit de sable

TERRASSES ACCESSIBLES Dallage sur lit de sable TERRASSES ACCESSIBLES Dallage sur lit de sable 1. Support en béton 3. Première couche en DERBICOAT soudé ou collé à la DERBIBOND S 4. Deuxième couche en DERBIGUM SP3 soudé ou collé à la DERBIBOND S 5.

Plus en détail

Avis Technique 14/

Avis Technique 14/ Avis Technique 14/13-1853 Annule et remplace l Avis Technique 14/08-1247 Procédé de chute unique Évacuation des eaux usées Foul drainage from buildings Hausabflu eitungen Culotte chute unique CEBTP Titulaire

Plus en détail

Avis Technique 5/ Ardoises Karnac Ardoises Karnac Standard

Avis Technique 5/ Ardoises Karnac Ardoises Karnac Standard Avis Technique 5/05-1816 Ardoises en fibres ciment Procédé de couverture en ardoises de fibres-ciment Fibre-ciment slates Faserzement-Dachplaten Ardoises Karnac Ardoises Karnac Standard Titulaire : Société

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Revêtement d étanchéité de toitures Roof waterproofing system Dachabdichtung Avis Technique 5/05-1810 Annule et remplace l Avis Technique 5/00-1438 et *01 Mod *02 Mod Revêtements d étanchéité bicouches

Plus en détail

Iso db SYSTÈME DE FIXATION POUR PARQUET AVEC ISOLATION PHONIQUE (18 db)

Iso db SYSTÈME DE FIXATION POUR PARQUET AVEC ISOLATION PHONIQUE (18 db) Accessoires Iso db SYSTÈME DE FIXATION POUR PARQUET AVEC ISOLATION PHONIQUE (18 db) 18 db Isolation phonique Iso db SYSTÈME DE FIXATION POUR PARQUET AVEC ISOLATION PHONIQUE (18 db) 18 db Isolation phonique

Plus en détail

NOUS SOMMES FABRICANTS... 4 QUI NOUS SOMMES... 5 ÉTANCHÉITÉ... 5 PRESENTATION... 6 CADRE DE SOLUTIONS D ETANCHEITE... 8 Terrasses accessibles

NOUS SOMMES FABRICANTS... 4 QUI NOUS SOMMES... 5 ÉTANCHÉITÉ... 5 PRESENTATION... 6 CADRE DE SOLUTIONS D ETANCHEITE... 8 Terrasses accessibles NOUS SOMMES FABRICANTS... QUI NOUS SOMMES... ÉTANCHÉITÉ... PRESENTATION... CADRE DE SOLUTIONS D ETANCHEITE... 8 Terrasses accessibles Terrasses accessibles piétons Protection lourde dure ou carrelage...

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Document Technique d Application Isolant thermique non porteur support d étanchéité Non-loadbearing insulation as base for waterproofing Nichttragender Wärmedämmstoff als Untergrund für Abdichtungen Référence

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Avis Technique 20/10-200*05 Mod Isolation thermique de planchers de combles perdus Thermal insulation Heat insulation of floors of lost roof Wärmeschutz von Böden verlorenen daches Annule et remplace l

Plus en détail

Document Technique d Application. Sopralène Stick

Document Technique d Application. Sopralène Stick Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/10-2139 Annule et remplace l Avis Technique 5/03-1715 et 5/03-1715*01 *02 *03 *04 Mod Revêtement d étanchéité bicouche en bitume modifié SBS,

Plus en détail

Avis Technique 5/ Moplas Joint

Avis Technique 5/ Moplas Joint Avis Technique 5/11-2250 Annule et remplace l Avis Technique 5/07-1922 et 5/07-1922*01 Ext *02 Ext Système d étanchéité des joints de gros-œuvre pour toitures Étanchéité des joints de gros-œuvre pour toiture

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/14-2367 Annule et remplace l Avis Technique 5/06-1903 Revêtement d étanchéité de toiture Dachabdichtung Roof waterproofing system Revêtement

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Document Technique d Application Référence Avis Technique 20/12-267 Annule et remplace le constat de traditionnalité 20/04-52 Procédé d isolation thermique pour comble perdu ou aménagé Thermal insulation

Plus en détail

Évaluation Technique Européenne (Version originale en langue française)

Évaluation Technique Européenne (Version originale en langue française) 84, avenue Jean-Jaurès Champs-sur-Marne FR-77447 Marne-la-Vallée Cedex 2 Tél. : + 33 (0)1 64 68 82 82 Fax : + 33 (0)1 60 05 85 34 E-mail : etancheite@cstb.fr Site internet : www.cstb.fr Membre de l EOTA

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Document Technique d Application référence Avis Technique 5/04-1756*V1 Isolant thermique non porteur support d étanchéité Non-loadbearing insulation as base for waterproofing Nichttragender Wärmedämmstoff

Plus en détail

Isolation sous chape hydraulique

Isolation sous chape hydraulique m Isolants de sol Isolation sous chape hydraulique p. 88 ou mortier de scellement Détail produit PRINCIPE DE MISE EN ŒUVRE 1. Règles de mise en œuvre Les isolants Knauf sont mis en œuvre conformément au

Plus en détail

BARDOLINE PRO. 30 ans d expérience Grande durabilité Participe au confort acoustique du batiment. Bardeaux verriers bitumés.

BARDOLINE PRO. 30 ans d expérience Grande durabilité Participe au confort acoustique du batiment. Bardeaux verriers bitumés. BARDOLINE PRO Bardeaux verriers bitumés Norme NF EN 544 30 ans d expérience Grande durabilité Participe au confort acoustique du batiment www.onduline.com/fr BARDOLINE PRO A l épreuve du temps Les bardeaux

Plus en détail

Parathane. Systèmes d étanchéité liquide

Parathane. Systèmes d étanchéité liquide À base d élastomère de polyuréthanne, pour application en extérieur ou intérieur, circulables, apparents ou sous protection lourde (carrelage collé ou scellé, dalles sur plots, etc.) K Préparation des

Plus en détail

FERMACELL Powerpanel H2O Cloisons non porteuses - Parement double

FERMACELL Powerpanel H2O Cloisons non porteuses - Parement double La solution recommandée en locaux fréquemment et fortement humides Descriptif : Les cloisons double peaux FERMACELL Powerpanel H 2 O sont des cloisons distributives non porteuses utilisées pour séparer

Plus en détail

KIT EXCELPARK 1 GUIDE DE POSE

KIT EXCELPARK 1 GUIDE DE POSE Version du 1/0/200 Annule et remplace: 0/10/2004 ASPHALTE BETON SUPER ASPHALTE SUPER BETON POINTS SINGULIERS KIT EXCELPARK 1 Procédé d étanchéité de joints plats sans de gros œuvre pour toitures accessibles

Plus en détail

Document Technique d Application. Rockacier B Nu

Document Technique d Application. Rockacier B Nu Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/14-2394 Annule et remplace l Avis Technique 5/09-2047 Panneaux en laine de roche (MWR) Isolant thermique non porteur support d étanchéité Non-loadbearing

Plus en détail

Panneaux Isolants Bardage & Couverture. Fiche Technique KS1180 AB

Panneaux Isolants Bardage & Couverture. Fiche Technique KS1180 AB Panneaux Isolants Bardage & Couverture Fiche Technique KS1180 AB Description KS1180 AB est un panneau sandwich isolant en mousse polyisocyanurate (PIR) en largeur de 1180 mm à fixations apparentes. Profil

Plus en détail

Plaques de parement en plâtre

Plaques de parement en plâtre Revêtements intérieurs Plaques de parement en plâtre Definition Caractéristiques Fabrication Références normatives Spécifications Marquage C.E Certifications Acquis environnementaux Définition : Les plaques

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Panneau prêt à carreler Ready to tile Board Um gefliest zu werden gebrauchsfertige Platte Avis Technique 13/10-1068 Receveur de douche à carreler Panodur isotanche Titulaire : Société Lazer 44 rue des

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Procédé sous carrelage System under tiles fixing System unter Fliesenbelag und Plattenbelag Avis Technique 13/06-1001 Désolidarisation et drainage sous carrelage scellé Durabase DD Titulaire : Société

Plus en détail

Avis Technique 14/

Avis Technique 14/ Avis Technique 14/12-1749 Annule et remplace l Avis Technique 14/07-1149 Système de canalisations en PEX PEX piping system PEX Rohresystem Ne peuvent se prévaloir du présent Avis Technique que les productions

Plus en détail

FERMACELL Powerpanel H 2 O Cloisons non porteuses - Parement simple

FERMACELL Powerpanel H 2 O Cloisons non porteuses - Parement simple Cloisons non porteuses - Parement simple La solution recommandée en locaux fréquemment et fortement humides Descriptif : Les cloisons simple peau FERMACELL Powerpanel H 2 O sont des cloisons distributives

Plus en détail

PANISOL. 7 rue Henri MOISSAN ZAE La Trentaine FR-77507 CHELLES. Installations de génie climatique et installations sanitaires

PANISOL. 7 rue Henri MOISSAN ZAE La Trentaine FR-77507 CHELLES. Installations de génie climatique et installations sanitaires Avis Technique 14/14-1983 Annule et remplace l Avis Technique 14/11-1671 Panneau d'isolation pour l'installation d'appareils de chauffage à combustible solide Poêle Fireplaces Kamine PANISOL Titulaire

Plus en détail

Document Technique d Application. Panel PIR 5C

Document Technique d Application. Panel PIR 5C Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/10-2104 Annule et remplace l Avis Technique 5/07-1924 et 5/07-1924*01 Add Panneaux isolants non porteurs en polyuréthanne, (PIR, polyisocyanurate),

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE PLAFONDS I PRIMAIRE

FICHE TECHNIQUE PLAFONDS I PRIMAIRE FICHE TECHNIQUE PLAFONDS I PRIMAIRE 100 45 (DEMANDE D AVIS TECHNIQUE EN COURS) TRAVAUX PREPARATOIRES ET DISPOSITIONS GENERALES Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions dont l état

Plus en détail

Isolation Thermique par l Extérieur

Isolation Thermique par l Extérieur Isolation Thermique par l Extérieur Cahier des charges du système «Revitherm Iso.Ent» Edition n 5 du 1 er novembre 2009 www.seigneurie.com Conditions particulières de mise en œuvre d une isolation en partie

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/15-2468 Isolant thermique non porteur support d étanchéité Non-loadbearing insulation as base for waterproofing Nichttragender Wärmedämmstoff

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Document Technique d'application Référence Avis Technique 14/11-1696 Évacuation des eaux usées Foul drainage from buildings Hausablußeitungen Clapet équilibreur de pression CEP Relevant de la norme NF

Plus en détail

Plots à vérin. Dossier technique

Plots à vérin. Dossier technique Plots à vérin Dossier technique S O M M A I R E 1 - Description du plot................. page 3 2 - Prescriptions relatives aux plots a vérin..... page 3 3 - Prescriptions relatives au support........

Plus en détail

RECTICEL INSULATION BÂTIMENT EUROWALL

RECTICEL INSULATION BÂTIMENT EUROWALL BÂTIMENT EUROWALL Panneau d isolation thermique en mousse de polyuréthane rigide, revêtu d une multicouche composée de papier de Kraft et feuilles métalliques et étanche au gaz, une face est de couleur

Plus en détail