Concept de de mesures de de protection contre les crues

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Concept de de mesures de de protection contre les crues"

Transcription

1 Concept de de mesures de de protection contre les crues

2 Mesures de de protection actives Rétention des crues régulation des lacs naturels mise en exploitation des zones inondables ou d épanchement réalisation des bassins de rétention Aménagement du cours d eau Dérivation des crues

3 Principe de de la la rétention des crues Zone d inondation Bassin de rétention

4 Laminage des crues Débit HQ Q e (non laminé) HQ critique HQ laminé Q s (laminé)

5 Régulation des lacs naturels Exemple: Correction de la Linth ( )

6 Correction de de la la Linth ( ): Canal de de Linth

7 Correction de de la la Linth ( ): Canal de de Linth

8 Correction de de la la Linth ( ): Canal de de Linth

9 Régulation des lacs naturels Konrad Escher von der Linth ( ) Exemple: Correction de la Linth ( )

10 Aménagements Régulation des lacs de cours naturels d eau Exemple: Correction de la Kander ( )

11 Régulation des lacs naturels Exemple: 1ére Correction des Eaux de Jura ( )

12 Mise en en exploitation des zones inondables ou ou d épanchement Rivière Déversement latéral dans la zone d épanchement év. canaux de drainage Section de contrôle (par ex. pont)

13 Réalisation des bassins de de rétention et et leur efficacité Bassin 2 Bassin 1 Zone d inondation

14 Concept des bassins de de rétention non réglés par des vannes Volume de rétention des crues

15 Concept des bassins de de rétention non réglés par des vannes Volume de rétention des crues Lac permanent Volume de rétention des crues

16 Evacuateur de crues Concept des des bassins de de rétention réglés par par des des vannes Ouvrage de contrôle, vidange de fond Lac permanent Ouvrage de contrôle combiné avec la vidange de fond ("ouvrage de moine")

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26 Aménagement d'un cours d'eau Mesures visant à augmenter la capacité du cours d'eau et à permettre le passage des hydrogrammes de crues sans danger élimination des obstacles à l'écoulement (rétrécissements locaux, végétation, passage sous ponts, ponceaux) agrandissement de la section (endiguements, levées, élargissements, approfondissement du lit) augmentation de la capacité (par raccourcissement du tracé, agrandissement de la pente du lit)

27 Agrandissement de de la la section a) b) c) Raccourcissement du du tracé Correction du cours d'eau

28 Possibilités de de dérivation des crues a) Ouvrage de dérivation Q dérivé Q amont Q restitué

29 Possibilités de de dérivation des crues b) Q dérivé Q amont Ouvrage de dérivation

30 Possibilités de de dérivation des crues c) Q dérivé Q amont Q restitué Ouvrage de dérivation

31 Mesures de de protection passives dans les zones d'inondation Mesures d'aménagement du territoire Services d'alerte et plans d'évacuation Services de sauvetage Mesures visant visant à protéger des objets (bâtiments et ouvrages d'infrastructure)

32 Correction des cours d eau --Tracé Objectif des corrections maximaliser la capacité hydraulique et le transport de charriage minimaliser l'emprise du cours d'eau Résultat des corrections: tracés étroits et rectilignes, lits plats Dans la nature un tel tracé rectiligne n'existe que très rarement Un lit plat reste stable seulement dans le cas où la granulométrie du lit est composée principalement des grains grossiers

33 Correction des cours d eau --Tracé Sur les tronçons rectilignes d'un cours d'eau corrigé, des bancs alternés peuvent se former. Ces bancs menacent la stabilité des berges par des affouillements augmentent la variabilité des conditions de l'écoulement contribuent à la valeur écologique du site rapide rapide banc banc affouillement affouillement

34

35

36

37

38

39 Critère de de formation des bancs alternés Selon Jäggi 1983, 1999 η = 2.93 η 3.13 Z avec η = η Z B B = B h J ( s 1) dm θcr B J ( s 1) d θ = B/ d m m cr 0.15 B J J [% [% ] ] Matériaux Matériaux du du fond fond répartition répartition log-normale log-normale l l domaine domaine de de Matériaux Matériaux du du fond fond formation formation de de uniformes uniformes bancs bancs Matériaux Matériaux du du fond fond répartis répartis selon selon Fuller Fuller Domaine Domaine sans sans formation formation de de bancs bancs Z Z B = = B B / / d d B

40 Formation des méandres réguliers Longueur des ondes de méandres λ 10 B a a λ λ

41

42

43

44 rivières raides avec le transport du gravier ou du sable Formation des rivières en en tresse grande largeur rend le chenal unique instable et favorise la formation d'un chenal en tresse Formation régulière de bancs pour un débit constant et l'effet réduit des débits variables

45 Rivières en en tresse Le Rhône au Bois de Finges

46

47

48

49

50

51

52

53 Correction des cours d'eau --Section a) b) c) a) section proche d'un trapèze b) section avec chenal d'étiage c) profil combiné d'un lit majeur et des lits mineurs

54 La La deuxième correction du du Rhône Le Rhône en amont de Sion vu de l aval avec les canaux d assainissement (1958)

55 La La deuxième correction du du Rhône Le Rhône en amont de Sion vu vers l aval (1958)

56 Rhône, Branson (A.Peter)

57

58

59 Correction des cours d eau Profil en en long Contraintes pour le profil en long d'un tronçon de correction limite amont limite aval points fixes intermédiaires (seuils rocheux ou artificiels) infrastructures zones urbanisées

60 Correction des cours d eau Endiguements Hauteur des digues: selon la capacité hydraulique et le transport de charriage revanche nécessaire (vagues, courbes de remous locales) v < 2 m/s : 0.5 m v > 2 m/s : 1 à 1.5 m Largeur du couronnement: minimum 3 m (accès d'entretien) Matériaux: digues homogènes, faible perméabilité Pentes de talus: 2:3 à 1:2

61 Endiguements et et contre-canaux But des contre-canaux: limiter l'influence sur la nappe phréatique accueillir les confluents augmenter la stabilité de la digue réduire le risque d'érosion interne canal de drainage canal de drainage limitation du niveau limitation du niveau de la nappe supérieure de la nappe supérieure rivière

Définitions générales

Définitions générales Dynamique fluviale et hydromorphologie Les unités hydromorphologiques Le lit mineur désigne La partie du cours d eau comprise entre les berges, dans laquelle l intégralité de l écoulement s'effectue en

Plus en détail

Aménagements de cours d eau. Epis en en blocs. Laboratoire de constructions hydrauliques ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE

Aménagements de cours d eau. Epis en en blocs. Laboratoire de constructions hydrauliques ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE Epis en en blocs Epis en en empierrement Epis en empierrement pour la première correction du Rhône Epis en en empierrement Rétrécissement de la section du Rhône lors de la 1 ère correction et l'intégration

Plus en détail

Protection contre les érosions du du lit lit

Protection contre les érosions du du lit lit Diverses possibilités Protection contre les érosions du du lit lit Augmentation de la résistance du lit lit artificiel (canal bétonné) pavage du lit par des blocs en pierre (couche de pavage artificiel)

Plus en détail

Aménagements de cours d eau

Aménagements de cours d eau Mesures de protection des rives Eléments linéaires Eléments décomposés Murs de protection Mur de soutènement aval Mur-poids Mur plié Mur en blocs Paroi moulée Enrochements Empierrements Epis Epis en blocs

Plus en détail

Module de formation en Débitmétrie 1ère partie : Choix du site de jaugeage Éléments d hydraulique fluviale

Module de formation en Débitmétrie 1ère partie : Choix du site de jaugeage Éléments d hydraulique fluviale WMO / OMM Autorité du Bassin du Niger Projets Niger-HYCOS et Volta-HYCOS Module de formation en Débitmétrie 1ère partie : Choix du site de jaugeage Éléments d hydraulique fluviale IRD - Unité OBHI (Observatoires

Plus en détail

Etude pour la restauration hydromorphologique et la continuité écologique de la Tude, de la Dronne charentaise, de leurs affluents et astiers (16)

Etude pour la restauration hydromorphologique et la continuité écologique de la Tude, de la Dronne charentaise, de leurs affluents et astiers (16) Pour les statistiques, la Tude, la Dronne et leurs principaux affluents ont été scindés en plusieurs sousbassins homogènes : La Tude La Dronne Les affluents de la Tude Les affluents de la Dronne dont l

Plus en détail

Étude d'une zone inondable des Avalats à St-Juéry

Étude d'une zone inondable des Avalats à St-Juéry Étude d'une zone inondable des Avalats à St-Juéry Après la visite du site, nous avions relevé sur Geoportail une zone à modéliser sur une longueur de 500 m par 900 m : Vue aérienne de cette zone Comment

Plus en détail

La dynamique fluviale, à l origine de la biodiversité et du bon état

La dynamique fluviale, à l origine de la biodiversité et du bon état La dynamique fluviale, à l origine de la biodiversité et du bon état Réalisation : Corinne Forst - mars 2010 Qu est ce qu un cours d eau? Le cours d eau recueille les eaux des pluies et des sources d un

Plus en détail

Barrages. Ouvragesannexes. Ouvrages annexes. Laboratoire de constructions hydrauliques FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE

Barrages. Ouvragesannexes. Ouvrages annexes. Laboratoire de constructions hydrauliques FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE Barrages Ouvrages Ouvragesannexes annexes ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE Dérivation pendant la construction Evacuateurs de crues Vidanges de fond Prises d eau Dérivation --débit

Plus en détail

II Géographie : Les fleuves Fiche 1.a

II Géographie : Les fleuves Fiche 1.a II Géographie : Les fleuves Fiche 1.a Document 1 : Qu'est-ce qu'un fleuve? 1. Sur le schéma ci-dessus, deux fleuves sont représentés. Où se jettent ces deux fleuves? 2. Où ces deux fleuves prennent-ils

Plus en détail

ECOULEMENT UNIFORME : LECON 4 : DISTRIBUTION DES VITESSES ET FORMES DES CANAUX ET DES RIVIERES

ECOULEMENT UNIFORME : LECON 4 : DISTRIBUTION DES VITESSES ET FORMES DES CANAUX ET DES RIVIERES ECOULEMENT UNIFORME : LECON 4 : DISTRIBUTION DES VITESSES ET FORMES DES CANAUX ET DES RIVIERES Objectifs Suite aux 3 premières leçons, nous disposons d'une équation de l'écoulement uniforme, ainsi que

Plus en détail

Information sur la Base de Données Topographiques Rhône à destination des futurs utilisateurs

Information sur la Base de Données Topographiques Rhône à destination des futurs utilisateurs Information sur la Base de Données Topographiques Rhône à destination des futurs utilisateurs Caractéristiques générales L emprise de la BDT Rhône correspond aux zones inondables par le Rhône, de la frontière

Plus en détail

Commune de THYEZ : tableau descriptif de la carte

Commune de THYEZ : tableau descriptif de la carte Commune de YEZ : tableau descriptif de la carte Phénomène naturel Description des historicités L'Arve La rivière traverse sur la commune de hyez une ancienne zone de divagation. Ses hautes berges de plus

Plus en détail

Études de dangers des digues domaniales de classe B de la Loire Val de Decize (58)

Études de dangers des digues domaniales de classe B de la Loire Val de Decize (58) PREFECTURE DE LA NIEVRE Études de dangers des digues domaniales de classe B de la Loire Val de Decize (58) S01 Etude hydraulique locale via l utilisation d un modèle 1D à casiers Amélioration du modèle

Plus en détail

Profil en long La Nartuby au Muy

Profil en long La Nartuby au Muy Pont DN7 L'Argens Vieux pont Pont CD25 Moulin des Serres 77 3.4. La Nartuby au Muy 3.4.1. Analyse du mécanisme des écoulements Le profil en long ci dessous définit les principaux caractères physiques de

Plus en détail

Coûts de restauration hydromorphologiques des cours d eau

Coûts de restauration hydromorphologiques des cours d eau Préservation et restauration des milieux aquatiques Coûts de restauration hydromorphologiques des cours d eau Coûts de référence Les indices et les coefficients utilisés dans certaines formules de coûts

Plus en détail

L'exercice de la compétence GEMAPI - aménagement de bassin versant

L'exercice de la compétence GEMAPI - aménagement de bassin versant L'exercice de la compétence GEMAPI - aménagement de bassin versant Page 1 La compétence GEMAPI Article L211-7 du code l environnement : Les collectivités territoriales et leurs groupements ainsi que les

Plus en détail

Chapitre 3 HYDRAULIQUE DES SOLS. Dans ce chapitre nous étudierons les écoulements permanents dans un sol saturé.

Chapitre 3 HYDRAULIQUE DES SOLS. Dans ce chapitre nous étudierons les écoulements permanents dans un sol saturé. Chapitre 3 HYDRAULIQUE DES SOLS Dans ce chapitre nous étudierons les écoulements permanents dans un sol saturé. 3.1 - DÉFINITIONS 3.1.1 - Vitesse de l eau dans le sol Par définition, la vitesse apparente

Plus en détail

Le transport solide en rivière

Le transport solide en rivière hydraulique fluviale TS1 /M2P-ES/ 1 Philippe Belleudy - 02-2005 Le transport solide en rivière bibliographie «Guide méthodologique de gestion du transport solide et des atterrissements», B.Couvert et al.,

Plus en détail

Etude de définition d une stratégie de gestion durable des bassins versants du Salat et du Volp (09, 31)

Etude de définition d une stratégie de gestion durable des bassins versants du Salat et du Volp (09, 31) Etude de définition d une stratégie de gestion durable Etude de définition d une stratégie de gestion durable Etat des lieux et diagnostic Statistiques Pour les statistiques, les cours d eau ont été scindés

Plus en détail

risque inondation Agglomération Nevers Modeliser : une maquette dans laquelle on fait couler les crues sur l

risque inondation Agglomération Nevers Modeliser : une maquette dans laquelle on fait couler les crues sur l Le risque Modeliser : d inondation une maquette sur l Agglomération dans laquelle on fait de Nevers couler les crues Minea - Octobre 2010 Page 1 Sommaire Modèliser, c est faire une maquette dans laquelle

Plus en détail

Modélisation hydraulique d une plaine d inondation : comparaison de modèles 1D à casiers et 2D

Modélisation hydraulique d une plaine d inondation : comparaison de modèles 1D à casiers et 2D Modélisation hydraulique d une plaine d inondation : comparaison de modèles 1D à casiers et 2D Cas de la Garonne entre Tonneins et La Réole Amélie BESNARD EDF R&D - LNHE Nicole GOUTAL EDF R&D - LNHE /

Plus en détail

Commune d ARENTHON : tableau descriptif de la carte

Commune d ARENTHON : tableau descriptif de la carte Commune d ARENON : tableau descriptif de la carte Phénomène naturel Description des historicités La rivière de l Arve : Sur le territoire communal, l Arve occupe une large zone de divagations anciennes

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DES PHYTOTECHNOLOGIES POUR LA STABILISATION DES BERGES DE RIVIÈRES AU QUÉBEC MERCREDI 5 OCTOBRE 2016 UNIVERSITÉ DE LAVAL

DÉVELOPPEMENT DES PHYTOTECHNOLOGIES POUR LA STABILISATION DES BERGES DE RIVIÈRES AU QUÉBEC MERCREDI 5 OCTOBRE 2016 UNIVERSITÉ DE LAVAL Chambéry Métropole DÉVELOPPEMENT DES PHYTOTECHNOLOGIES POUR LA STABILISATION DES BERGES DE RIVIÈRES AU QUÉBEC MERCREDI 5 OCTOBRE 2016 UNIVERSITÉ DE LAVAL AMÉNAGEMENT DE LA LEYSSE À CHAMBÉRY : CONCEPTION

Plus en détail

Aménagements de réhabilitation du Dadon aval Dossier photographique

Aménagements de réhabilitation du Dadon aval Dossier photographique Fédération Départementale pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique «Le Villaret» 2092, route des Diacquenods 74370 SAINT-MARTIN BELLEVUE Syndicat Mixte Interdépartemental d Aménagement du Chéran

Plus en détail

Révision partielle N 1 du Plan de Prévention des Risques naturels prévisibles

Révision partielle N 1 du Plan de Prévention des Risques naturels prévisibles Page 1 Préfecture de la Savoie B COMMUNE DE Bourg Saint Maurice Révision partielle N 1 du Plan de Prévention des Risques naturels prévisibles 1 - Note de présentation Approuvé le : Nature des risques pris

Plus en détail

ENGEES Formation continue

ENGEES Formation continue 1 ENGEES Formation continue LES NOTIONS DE BASE D HYDROLOGIE UTILES EN ASSAINISSEMENT Thierry ADAM, Chef de projet 2 Plan de l intervention 3 Notions de réseau et de bassin versant Tracé des bassins versants

Plus en détail

PPRI de l Eurométropole de Strasbourg

PPRI de l Eurométropole de Strasbourg PPRI de l Eurométropole de Strasbourg Réunion de présentation de l aléa inondation aux personnes publiques associées à l élaboration du PPRI Strasbourg, le 28 octobre 2015 Ordre du jour I. Le cadre réglementaire

Plus en détail

Résumé : Le bassin Rhin Meuse (Atelier n 4 : Comment préserver et restaurer l espace de liberté d un fleuve?)

Résumé : Le bassin Rhin Meuse (Atelier n 4 : Comment préserver et restaurer l espace de liberté d un fleuve?) Résumé : Le bassin Rhin Meuse (Atelier n 4 : Comment préserver et restaurer l espace de liberté d un fleuve?) Par Marie LEMOINE, chargée de mission zones humides à l Agence de l Eau Rhin Meuse Sur le bassin

Plus en détail

3. BIO INGENIERIE : Développement des cours d eau, des plans d eau et protection de l environnement

3. BIO INGENIERIE : Développement des cours d eau, des plans d eau et protection de l environnement 3. BIO INGENIERIE : Développement des cours d eau, des plans d eau et protection de l environnement Les mesures visant à l aménagement de nos espaces aquatiques s inscrivent de plus en plus dans un champ

Plus en détail

DEA hydrologie, hydrogéologie, géostatistique et géochimie HYDRAULIQUE ET DYNAMIQUE FLUVIALE

DEA hydrologie, hydrogéologie, géostatistique et géochimie HYDRAULIQUE ET DYNAMIQUE FLUVIALE DEA hydrologie, hydrogéologie, géostatistique et géochimie HYDRAULIQUE ET DYNAMIQUE FLUVIALE Novembre 2001 Gérard DEGOUTTE, ENGREF 1 SOMMAIRE LISTE DES NOTATIONS... 4 INTRODUCTION... 6 1 : PRINCIPES ET

Plus en détail

Pays- Bas: Redonner de l espace. Harm Sloterdijk Mai 2013

Pays- Bas: Redonner de l espace. Harm Sloterdijk Mai 2013 Pays- Bas: Redonner de l espace Harm Sloterdijk Mai 2013 (mais où sont les tulipes?) Pays- Bas : eau, moulins, vélos, sabots (mais où sont les tulipes?) Les Pays- Bas (et non la Hollande!) Les 12 provinces

Plus en détail

Au débat public sur le projet de mise à grand gabarit de la liaison fluviale entre Bray-sur-Seine et Nogent-sur-Seine sous maîtrise d'ouvrage VNF

Au débat public sur le projet de mise à grand gabarit de la liaison fluviale entre Bray-sur-Seine et Nogent-sur-Seine sous maîtrise d'ouvrage VNF Cahier des charges de l expertise des modélisations hydrauliques liées : Au débat public sur le projet de mise à grand gabarit de la liaison fluviale entre Bray-sur-Seine et Nogent-sur-Seine sous maîtrise

Plus en détail

risque inondation Agglomération Nevers Le renforcement des digues et la création de déversoirs sur l Etude EGRIAN - Synthèse de la phase II

risque inondation Agglomération Nevers Le renforcement des digues et la création de déversoirs sur l Etude EGRIAN - Synthèse de la phase II Le risque Le renforcement d inondation des digues sur l Agglomération et la création de Nevers de déversoirs Minea - Mai 2013 Page 1 Sommaire 1 Le renforcement des digues et la création de déversoirs 3

Plus en détail

La gestion environnementale des fossés!

La gestion environnementale des fossés! La gestion environnementale des fossés! Présenté par : Jean-François Martel, biologiste, M. Sc. Eau Directeur de projets Plan de la présentation L érosion des sols Processus d érosion Amplification de

Plus en détail

Géodynamique et Sédimentologie des systèmes fluviatiles

Géodynamique et Sédimentologie des systèmes fluviatiles GéoHydrosystèmes Continentaux Géodynamique et Sédimentologie des systèmes fluviatiles S. Rodrigues EA 6293 GéHCO UFR Sciences & Techniques Université F. Rabelais, TOURS Partie I. Morphologie des cours

Plus en détail

Avant-projet de correction fluviale de la Grande Eau en traversée d Aigle PLAN D'ALARME

Avant-projet de correction fluviale de la Grande Eau en traversée d Aigle PLAN D'ALARME Entreprise de correction fluviale de la Grande Eau Avant-projet de correction fluviale de la Grande Eau en traversée d Aigle CV/AN / Renens, le 6 juin 2011 Page I Table des matières 1 Introduction 1 1.1

Plus en détail

Retours d expérience sur les phytotechnologies : chantiers pilotes Géni Alp et résistance mécanique des ouvrages

Retours d expérience sur les phytotechnologies : chantiers pilotes Géni Alp et résistance mécanique des ouvrages 1 Retours d expérience sur les phytotechnologies : chantiers pilotes Géni Alp et résistance mécanique des ouvrages André Evette 5 octobre 2017 Un domaine des phytotechnologies: Le génie végétal pour la

Plus en détail

Plan de Prévention des Risques naturels prévisibles Commune des Avirons. Prescriptions réglementaires

Plan de Prévention des Risques naturels prévisibles Commune des Avirons. Prescriptions réglementaires Plan de Prévention des Risques naturels prévisibles Commune des Avirons Zones P.P.R. ZONE ROUGE (A) Très fortement exposée ZONE ROUGE (B) Très exposée Absence de bâti 2 7 1 6 7 de quelque nature qu'ils

Plus en détail

Renaturation du Bief Morges & Préverenges. Présentation publique du projet Mardi 8 novembre 2016

Renaturation du Bief Morges & Préverenges. Présentation publique du projet Mardi 8 novembre 2016 Morges & Préverenges Présentation publique du projet Mardi 8 novembre 2016 1 Plan de présentation Etat actuel Données hydrologiques Aspects fonciers Projet Aménagements pour l avifaune Planning prévisionnel

Plus en détail

Méthode de calcul du volume des ouvrages de rétention ou d infiltration

Méthode de calcul du volume des ouvrages de rétention ou d infiltration Méthode de calcul du volume des ouvrages de rétention ou d infiltration Introduction Cette méthode permet une première approche pour déterminer le volume d eau pluviale qui doit être stockée dans un ouvrage.

Plus en détail

Programme de restauration fonctionnelle St Ruph-Glière-Eau-morte

Programme de restauration fonctionnelle St Ruph-Glière-Eau-morte Programme de restauration fonctionnelle St Ruph-Glière-Eau-morte PRUDHOMME Philippe, Vice président Communauté de Communes du Pays de Faverges Sources du Lac d Annecy Journée technique : Une nouvelles

Plus en détail

L'arbre dans l aménagement des cours d eau : Son rôle Sa contribution

L'arbre dans l aménagement des cours d eau : Son rôle Sa contribution L'arbre dans l aménagement des cours d eau : Son rôle Sa contribution Le Bassin Versant de l Arve Superficie de 2000 km² (près de la moitié du département) 106 communes françaises 320 000 habitants permanents

Plus en détail

Rapport proposant le projet de PPR pour approbation

Rapport proposant le projet de PPR pour approbation direction départementale de l'équipement et de l'agriculture de Haute-Savoie Service Aménagement Risques COMMUNE DE MARIGNIER REVISION partielle du PPR Inondation du Giffre Rapport proposant le projet

Plus en détail

Etat écomorphologique des cours d'eau du canton du valais

Etat écomorphologique des cours d'eau du canton du valais Département des transports, de l'équipement et de l'environnement Service de la protection de l'environnement Departement für Verkehr, Bau und Umwelt Dienstelle für Umweltschutz CANTON DU VALAIS KANTON

Plus en détail

Divers types de barrages

Divers types de barrages Divers types de barrages Le principe général d'un barrage est de barrer une vallée, plus ou moins encaissée, pour accumuler l'eau. Cette accumulation peut avoir plusieurs objectifs. Leurs caractéristiques

Plus en détail

COMMUNE DE HESINGUE CONSTRUCTION D UN BASSIN DE RETENTION DES EAUX DE CRUE LIEU DIT BREITE MATTEN

COMMUNE DE HESINGUE CONSTRUCTION D UN BASSIN DE RETENTION DES EAUX DE CRUE LIEU DIT BREITE MATTEN COMMUNE DE HESINGUE * * * * * CONSTRUCTION D UN BASSIN DE RETENTION DES EAUX DE CRUE LIEU DIT BREITE MATTEN * * * * * MEMOIRE EXPLICATIF PEVI/notes/GW/VB/05S25/11janvier2005 52/62 Introduction La Commune

Plus en détail

Planification stratégique de la revitalisation des cours d eau

Planification stratégique de la revitalisation des cours d eau Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l'environnement OFEV Planification stratégique de la revitalisation des cours d eau Isabelle

Plus en détail

Base de donnée Salamandre. Diagnostic de la qualité hydromorphologique des cours d eau. 07/12/2011 Salamandre Demain Deux Berges

Base de donnée Salamandre. Diagnostic de la qualité hydromorphologique des cours d eau. 07/12/2011 Salamandre Demain Deux Berges Base de donnée Salamandre. Diagnostic de la qualité hydromorphologique des cours d eau. Quels buts et quels impératifs? Un outil qui permet aux technicien(ne)s rivières : - de diagnostiquer la qualité

Plus en détail

Synthèse sur les phénomènes historiques Commune de Thiant-sur-Ecaillon

Synthèse sur les phénomènes historiques Commune de Thiant-sur-Ecaillon Synthèse sur les phénomènes historiques Commune de Thiant-sur-Ecaillon Document synthétique à destination du COCON Synthèse morphologique et historique sur la commune Les repères de crues qui ont un identifiant

Plus en détail

Journée TECHNIQUE COMMUNE CFGI CFMS- CFMR Les digues fluviales et maritimes

Journée TECHNIQUE COMMUNE CFGI CFMS- CFMR Les digues fluviales et maritimes Journée TECHNIQUE COMMUNE CFGI CFMS- CFMR Les digues fluviales et maritimes «Projet Intégré Isère Amont» : Règles de dimensionnement utilisables et exemple de maîtrise d œuvre géotechnique et hydraulique.

Plus en détail

COMMUNAUTE URBAINE DU GRAND TOULOUSE. Domaine Assainissement 1, Place de la Légion d Honneur Quartier Marengo TOULOUSE CEDEX 5

COMMUNAUTE URBAINE DU GRAND TOULOUSE. Domaine Assainissement 1, Place de la Légion d Honneur Quartier Marengo TOULOUSE CEDEX 5 COMMUNAUTE URBAINE DU GRAND TOULOUSE 1, Place de la Légion d Honneur Quartier Marengo 31 505 TOULOUSE CEDEX 5 IMAGE = GRAND TOULOUSE Crédit photo : RANDONAUTES COMMUNE DE SAINT-ORENS ANNEXES SANITAIRES

Plus en détail

Crues et inondations sur le bas Rhône Quelle gestion possible du fleuve? M. Provansal

Crues et inondations sur le bas Rhône Quelle gestion possible du fleuve? M. Provansal Crues et inondations sur le bas Rhône Quelle gestion possible du fleuve? M. Provansal La crue de décembre 2003 : un signal d alerte Quartiers suburbains nord Dégâts considérables 700 M dommages Quais Arles,

Plus en détail

Travaux de restauration des écosystèmes de la Garonne en aval d un barrage hydroélectrique

Travaux de restauration des écosystèmes de la Garonne en aval d un barrage hydroélectrique Travaux de restauration des écosystèmes de la Garonne en aval d un barrage hydroélectrique Pamplona, el 24 de septiembre 2008 Biodiversidad y Restauración de Ecosistemas fluviales La Garonne de piémont

Plus en détail

Quels sont les avantages et les inconvénients de la fabrication d énergie électrique à partir des barrages hydroélectriques?

Quels sont les avantages et les inconvénients de la fabrication d énergie électrique à partir des barrages hydroélectriques? Quels sont les avantages et les inconvénients de la fabrication d énergie électrique à partir des barrages hydroélectriques? INTRODUCTION Qu est-ce qu un barrage? Comment fonctionne un barrage? À quoi

Plus en détail

C/ LES RISQUES NATURELS DANS L OISE

C/ LES RISQUES NATURELS DANS L OISE C/ LES RISQUES NATURELS DANS L OISE 51 52 C.1 - LE RISQUE INONDATION 53 C.1.1 LE RISQUE INONDATION GÉNÉRALITÉS Introduction : Les inondations constituent un risque majeur sur le territoire national, mais

Plus en détail

Commune de VOUGY : tableau descriptif de la carte

Commune de VOUGY : tableau descriptif de la carte Commune de VOUGY : tableau descriptif de la carte Phénomène naturel Description des historicités L Arve Le champ d expansion sur le territoire communal est réduit en rive gauche par l empiétement de l

Plus en détail

Travaux de confortement des digues Amidonniers et Sept-Deniers. Présentation du 04/07/2017

Travaux de confortement des digues Amidonniers et Sept-Deniers. Présentation du 04/07/2017 Travaux de confortement des digues Amidonniers et Sept-Deniers Présentation du 04/07/2017 La Garonne : un fleuve tumultueux... Confluence avec le bassin de l'ariège Un bassin en forme de corolle avec des

Plus en détail

Présentation des résultats de l analyse coût-bénéfice. 05 décembre 2014

Présentation des résultats de l analyse coût-bénéfice. 05 décembre 2014 Présentation des résultats de l analyse coût-bénéfice 05 décembre 2014 1 ACB, PAPI --- >??? PAPI : Programme d actions de prévention des inondations Outil de la politique nationale en matière de prévention

Plus en détail

1 De la pluie aux inondations

1 De la pluie aux inondations 1 De la pluie aux inondations Cette fiche permet à l élève de développer plusieurs connaissances et compétences du socle commun au palier 3. Parmi celles-ci, les principales sont : Comprendre un énoncé

Plus en détail

COTITA Normandie Centre

COTITA Normandie Centre COTITA Normandie Centre Club Sécurité Routière et Entretien Routier Digues et sécurité routière 21 novembre 2014 Châteauroux Sébastien Patouillard Chef du département des études et travaux de la Loire

Plus en détail

AMENAGEMENT HYDROELECTRIQUE D ICOGNE

AMENAGEMENT HYDROELECTRIQUE D ICOGNE Icogne Energie SA Aménagement de petite hydraulique Lieu Icogne (VS) Réalisation 2010-2012 Prestations Coûts Conduite Chute Débit équipé Turbine GASA SA Production - Avant-projet - Obtention des autorisations

Plus en détail

ETUDE RELATIVE A L'ELABORATION DU PLAN DE PREVENTION DES RISQUES DU BASSIN VERSANT DE L'AUSSONNELLE

ETUDE RELATIVE A L'ELABORATION DU PLAN DE PREVENTION DES RISQUES DU BASSIN VERSANT DE L'AUSSONNELLE DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE LA HAUTE GARONNE ETUDE RELATIVE A L'ELABORATION DU PLAN DE PREVENTION DES RISQUES DU BASSIN VERSANT DE L'AUSSONNELLE NOTE MÉTHODOLOGIQUE SUR LA DÉTERMINATION

Plus en détail

PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION DE LA VALLEE DE LA VEYRE ANNEXE

PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION DE LA VALLEE DE LA VEYRE ANNEXE PRÉFECTURE DU PUY-DE-DOME PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION DE LA VALLEE DE LA VEYRE ANNEXE Contenu du document : 1. Descriptif succinct des études antérieures 2. Extraits d archives sur

Plus en détail

risque inondation : caractéristiques et méthodes

risque inondation : caractéristiques et méthodes risque inondation / TUE521 / 25 Philippe Belleudy 01-2006 risque inondation : caractéristiques et méthodes 1. définition du risque 2. les outils de l ingénieur pour le risque prévision et prédétermination

Plus en détail

AXE 7 : Gestion des ouvrages de protection hydrauliques. Fiche action 7-3

AXE 7 : Gestion des ouvrages de protection hydrauliques. Fiche action 7-3 AE 7 : Gestion des ouvrages de protection hydrauliques Fiche action 7-3 CONFORTEMENT DE DIGUES ET DEVERSOIRS AU DROIT D ENJEU TRAVAU SUR OUVRAGES EISTANTS CLASSES EN BASSES PLAINES DE L'AUDE TRANCHE 3

Plus en détail

Reméandration 2.4. Reprise d un ancien méandre de l Eau Blanche à Boussu-en-Fagne

Reméandration 2.4. Reprise d un ancien méandre de l Eau Blanche à Boussu-en-Fagne Reméandration 2.4 Reprise d un ancien méandre de l Eau Blanche à Boussu-en-Fagne Caractéristiques du secteur restauré Masse d eau : MM05R Cours d eau : Eau Blanche Secteur restauré : amont de Boussu en

Plus en détail

FACE AU RISQUE HYDROMETEOROLOGIQUE : LE PROJET ISERE AMONT, UN PROJET DE PREVENTION DES INONDATIONS PAR RALENTISSEMENT DYNAMIQUE DE CRUE

FACE AU RISQUE HYDROMETEOROLOGIQUE : LE PROJET ISERE AMONT, UN PROJET DE PREVENTION DES INONDATIONS PAR RALENTISSEMENT DYNAMIQUE DE CRUE FACE AU RISQUE HYDROMETEOROLOGIQUE : LE PROJET ISERE AMONT, UN PROJET DE PREVENTION DES INONDATIONS PAR RALENTISSEMENT DYNAMIQUE DE CRUE Saint Martin d Hères 30 juin 2016 Une expérience en gestion des

Plus en détail

ANNEXE 7: Fig. 1 Symboles utilisées dans les cartes de menace inondation.

ANNEXE 7: Fig. 1 Symboles utilisées dans les cartes de menace inondation. ANNEXE 7: MENACE INONDATION ET DÉGÂTS RUISSÈLEMENT Résultats et analyse des criticités sur les trois communes de Petit Goâve, Grand Goâve et Jacmel. Dans les explications seront utilisés les suivants symboles

Plus en détail

Moulin de Lamothe. Moulin de Lamothe Preignac

Moulin de Lamothe. Moulin de Lamothe Preignac Diagnostic de la continuité écologique : Transit sédimentaire et libre circulation des espèces piscicoles Contribution pour l analyse du contexte hydrologique et sédimentaire des deux bras du Ciron traversant

Plus en détail

CONSTRUCTION D UN BASSIN DE RETENTION

CONSTRUCTION D UN BASSIN DE RETENTION COMMUNE DE HAGENTHAL LE BAS * * * * * CONSTRUCTION D UN BASSIN DE RETENTION RD16 * * * * * MEMOIRE EXPLICATIF Introduction La Commune de Hagenthal le Bas s est inscrite dans la démarche GERPLAN avec la

Plus en détail

Rétablissement de la confluence entre la Strange et la Sûre à Strainchamps. La Sûre La Strange

Rétablissement de la confluence entre la Strange et la Sûre à Strainchamps. La Sûre La Strange Rétablissement de la confluence entre la Strange et la Sûre à Strainchamps La Sûre La Strange Rétablissement de la confluence entre la Strange et la Sûre Sommaire: La Sûre et la Strange à Strainchamps,

Plus en détail

AMENAGEMENTS DE L YZERON

AMENAGEMENTS DE L YZERON AMENAGEMENTS DE L YZERON REUNION PUBLIQUE D INFORMATION JEUDI 2 AVRIL 2015 Comment lutter contre les crues? Quelles sont les solutions? État des lieux, constats. AMENAGEMENTS DE L YZERON 1 - Prenons la

Plus en détail

Direction Départementale des Territoires de l Allier. Cartographie de l aléa inondation de la rivière Allier sur l agglomération moulinoise.

Direction Départementale des Territoires de l Allier. Cartographie de l aléa inondation de la rivière Allier sur l agglomération moulinoise. Direction Départementale des Territoires de l Allier Cartographie de l aléa inondation de la rivière Allier sur l agglomération moulinoise Rapport 01635451 janvier 2015 v2 DDT03 Cartographie de l aléa

Plus en détail

Dimensionnement des drainages sous batiments APD PISCINE SUD

Dimensionnement des drainages sous batiments APD PISCINE SUD Dimensionnement des drainages sous batiments APD PISCINE SUD Mesures de perméabilités Mesures de perméabilités Mesures de perméabilités Mesures de perméabilités Mesures de perméabilités Mesures de perméabilités

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS WILAYA DE GHARDAIA DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS WILAYA DE GHARDAIA DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS WILAYA DE GHARDAIA DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS ETUDE DE L ASSAINISEMENT DE LA ROUTE ET SES DEPENDANCES, NOTAMMENT LES OUVRAGES

Plus en détail

Annexe 1 : Bibliographie commune à l ensemble des fiches de l ouvrage

Annexe 1 : Bibliographie commune à l ensemble des fiches de l ouvrage Annexe 1 : Bibliographie commune à l ensemble des fiches de l ouvrage Avertissement : La bibliographie suivante aborde les principaux sites Internet qui contiennent des informations utiles pour les maîtres

Plus en détail

ÉTUDE HYDRAULIQUE DU PONT P RIVIÈRE CHAT SAUVAGE RUE DE LA FRONTIÈRE RAPPORT. Nº projet Bergee : Octobre 2011 Révision : 00

ÉTUDE HYDRAULIQUE DU PONT P RIVIÈRE CHAT SAUVAGE RUE DE LA FRONTIÈRE RAPPORT. Nº projet Bergee : Octobre 2011 Révision : 00 ÉTUDE HYDRAULIQUE DU PONT P-07592 RIVIÈRE CHAT SAUVAGE RUE DE LA FRONTIÈRE RAPPORT Nº projet Bergee : 0001 Octobre 2011 Révision : 00 Bergee Préparé par : Anne Charrière Nº Projet : 0001 Octobre 2011/

Plus en détail

Code Ouvrage : VIEN061 Nom de l'ouvrage : Moulin de la Mie et Moulin de la Vienne

Code Ouvrage : VIEN061 Nom de l'ouvrage : Moulin de la Mie et Moulin de la Vienne Description générale Cours d'eau : r la vienne Code hydro : L070006A Masse d'eau : FRGR0359b Coordonnées Lambert II : X : 505245,9288 Y : 2090543,6408 Commune(s) : 87177 SAINT-PRIEST-SOUS-AIXE Gestionnaire/Propriétaire

Plus en détail

RHONE NORD DIRECTION RAPPORT MARS 2011 N

RHONE NORD DIRECTION RAPPORT MARS 2011 N DIRECTION DEPARTEMENTALE DU TERRITOIRE DU RHONE SERVICE AMENAGEMENT ET PLANIFICATION - CELLULE RISQUES S INONDABILITE PAR LE GIER A GIVORS COMPLEMENT D ANALYSE SUR LE SECTEUR NORD R RAPPORT MARS 2011 N

Plus en détail

Lac de l interglaciaire Riss-Würm (hypothèse) Il s étendait de Rovon jusqu à Albertville sur environ 120 km de long et 5-10km de large.

Lac de l interglaciaire Riss-Würm (hypothèse) Il s étendait de Rovon jusqu à Albertville sur environ 120 km de long et 5-10km de large. Lac de l interglaciaire Riss-Würm (hypothèse) Il s étendait de Rovon jusqu à Albertville sur environ 120 km de long et 5-10km de large. Le surcreusement glaciaire au niveau de Grenoble atteint par endroit

Plus en détail

CFMS. 02 février L utilisation des enrochements en milieu fluvial F DALY (Cetmef) Types d ouvrages

CFMS. 02 février L utilisation des enrochements en milieu fluvial F DALY (Cetmef) Types d ouvrages Stage PFE-ENPC CFMS 02 février 2006 L utilisation des enrochements en milieu fluvial F DALY (Cetmef) Types d ouvrages Protections de berges Digues Épis Barrages Seuils Autres: protections de piles de ponts,

Plus en détail

Outils règlementaires associés à la continuité sédimentaire dans les cours d eau

Outils règlementaires associés à la continuité sédimentaire dans les cours d eau Outils règlementaires associés à la continuité sédimentaire dans les cours d eau Claire-Cécile Garnier Direction de l eau et de la biodiversité Bureau des milieux aquatiques LOGOS DCE : Annexe V Elément

Plus en détail

Outil d aide à la décision :

Outil d aide à la décision : DT Seine-Amont Encadrant : Brigitte LANCELOT Outil d aide à la décision : Identification des scénarios de travaux de restauration par masse d eau Anne-Sophie POUX Nanterre 9 septembre 2010 - Aménagements

Plus en détail

Problématique érosion-ruissellement : Quels enjeux et quelles solutions?

Problématique érosion-ruissellement : Quels enjeux et quelles solutions? Problématique érosion-ruissellement : Quels enjeux et quelles solutions? 21 ème Journée Rivière Villeneuve l archevêque - 22/09/2015 La problématique érosion/ruissellement Définitions de ces phénomènes

Plus en détail

Coûts de restauration des cours d eau

Coûts de restauration des cours d eau Coûts de restauration des cours d eau Coûts de référence Type d'actions Coût de référence Fourchette Fiabilité Passe à poissons 50 000 /m de chute 20 000 à 80 000 /m de chute Ouvrage de dévalaison 39 000

Plus en détail

Cartographie et topographie des annexes hydrauliques L1 D2. Les mouvements. Les recouvrements et découvrements latéraux

Cartographie et topographie des annexes hydrauliques L1 D2. Les mouvements. Les recouvrements et découvrements latéraux L1 D2 CAHIER INDICATEURS N 1 décembre 2006 Les mouvements Les recouvrements et découvrements latéraux Cartographie et topographie des annexes hydrauliques L1 D2 Introduction Les recouvrements et découvrements

Plus en détail

L objectif Le guide a été élaboré pour répondre aux problématiques suivantes :

L objectif Le guide a été élaboré pour répondre aux problématiques suivantes : L objectif Le guide a été élaboré pour répondre aux problématiques suivantes : des inondations qui ont toujours existé mais qui se produisent de plus en plus fréquemment, notamment suite à de l urbanisation

Plus en détail

Appréciation du danger particulier à l aide de calculs simplifiés de l onde de submersion

Appréciation du danger particulier à l aide de calculs simplifiés de l onde de submersion Appréciation du danger particulier à l aide de calculs simplifiés de l onde de submersion Workshop petits barrages 7.5.2003 R.W. Müller Table des matières Assujettissement à l OSOA Détermination du danger

Plus en détail

Groupe technique «étangs» à Lathus le 17 juin Les ouvrages constitutifs des plans d eau

Groupe technique «étangs» à Lathus le 17 juin Les ouvrages constitutifs des plans d eau Groupe technique «étangs» à Lathus le 17 juin 2014 Les ouvrages constitutifs des plans d eau > SOMMAIRE < (((>< Préambule Qu est-ce qu un plan d eau? Les modes d alimentation Les ouvrages de base

Plus en détail

ELABORATION DU PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS

ELABORATION DU PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES FRANCE (NORD) TERRITOIRES ET DE LA MER DU NORD PRÉFET DU NORD ELABORATION DU PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS D INONDATION (PPRI) DE LA VALLÉE DE LA MARQUE ACTUALISATION

Plus en détail

SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DE LA NAPPE DU BREUCHIN

SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DE LA NAPPE DU BREUCHIN SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DE LA NAPPE DU BREUCHIN Cartographie d Etat des lieux Version finale 23/03/2015 Dossier réalisé par : Avec le soutien de : Carte de l atlas Carte 1 : Localisation

Plus en détail

Support du TP hydrométrie du Master Professionnel Eaux souterraines Hydrogéologie chimique et physique. 1. Objectifs de l exercice 2

Support du TP hydrométrie du Master Professionnel Eaux souterraines Hydrogéologie chimique et physique. 1. Objectifs de l exercice 2 Document inachevé livré «en l état». Support du TP hydrométrie du Master Professionnel Eaux souterraines Hydrogéologie chimique et physique Philippe Belleudy Sommaire 1. Objectifs de l exercice 2 2. Pourquoi

Plus en détail

SOMMAIRE 1 INTRODUCTION... 2

SOMMAIRE 1 INTRODUCTION... 2 SOMMAIRE 1 INTRODUCTION... 2 2 GESTION DES EAUX PLUVIALES... 2 2.1 PLUVIOMETRIE... 2 2.2 METHODOLOGIE... 3 2.3 EAUX DE RUISSELLEMENT EXTERIEURES AU SITE (EP EXT)... 4 2.3.1 Principe de gestion... 4 2.3.2

Plus en détail

Modélisation hydraulique à surface libre

Modélisation hydraulique à surface libre Des rivières et des hommes Modélisation hydraulique à surface libre Principes et applications Choix des modèles Dans le cadre de Plan de la séance Oldrich NAVRATIL Université Lyon2 La modélisation hydraulique

Plus en détail

Les éléments à prendre en compte sur les plans hydraulique & hydromorphologique

Les éléments à prendre en compte sur les plans hydraulique & hydromorphologique Les éléments à prendre en compte sur les plans hydraulique & hydromorphologique Les ouvrages concernés sont ceux qui permettent : - la régulation hydraulique d un cours d eau* * objectif de réduction de

Plus en détail

Centrale hydraulique Chlus Captage avec rampes en blocs sur la Landquart à Küblis

Centrale hydraulique Chlus Captage avec rampes en blocs sur la Landquart à Küblis Centrale hydraulique Chlus Captage avec rampes en blocs sur la Landquart à Küblis 19.11.2014 La centrale de Chlus un projet d importance nationale Débit de production 24 m 3 /s Charge brutte Galerie en

Plus en détail

Conférence de consensus sur le débit du Rhône à Beaucaire pour la crue de Décembre 2003 CONTRIBUTION CNR

Conférence de consensus sur le débit du Rhône à Beaucaire pour la crue de Décembre 2003 CONTRIBUTION CNR Conférence de consensus sur le débit du Rhône à Beaucaire pour la crue de Décembre 2003 CONTRIBUTION CNR Pont de Beaucaire-Tarascon PK 269.60 photo prise le 3 décembre 2003 Pièce 3 Evaluation de la crue

Plus en détail

PPRi confluence Saône & Veyle Note de présentation Crottet 2/7

PPRi confluence Saône & Veyle Note de présentation Crottet 2/7 2/7 SOMMAIRE 1.Présentation de la commune et de son contexte naturel... 4 2.Cartographie des aléas - résultats de la modélisation... 5 2.1 La Saône... 5 2.2 La Veyle à Crottet... 5 3.Identification et

Plus en détail

Eléments d utilisation des constructions hydrauliques

Eléments d utilisation des constructions hydrauliques Eléments d utilisation des constructions hydrauliques rivière Équipé par déversoirs Ouvrages d adduction (conduites d amenée) Ouvrages de fuite Seuil/ barrage Prise d'eau Réservoir Barrage Prise d'eau

Plus en détail