Newsletter presse n 22

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Newsletter presse n 22"

Transcription

1 Direction des Relations avec les Médias N 77/DRM/2013 Newsletter presse n 22 Synthèse des plans de développement des sociétés du Groupe Sonelgaz Edition électronique Juin Manel AIT-MEKIDECHE Newsletter n 22- Juin 2013 Page 1

2 Sommaire Introduction 3 En termes de Production de l électricité 3 Puissance installée considérée fin février 2013 : 3 Pour le réseau interconnecté nord RIN 4 Pour les Réseaux Isolés du Sud (R.I.S) 6 Pour le Pôle In Salah- Adrar-Timimoun (P.I.A.T): 7 Pour les EnR 7 Le montant global du programme de développement de la production d électricité 9 En termes de Transport de l électricité 9 En terme de Réseau de Transport du gaz 11 En termes de Réseaux de Distribution de l électricité et du gaz 13 En termes d infrastructures d accompagnement 15 Plan de financement du programme d investissement Contact Presse 18 Figures Figure 1: capacités de production additionnelles décidées sur la période Figure 2: Parc de production additionnel des RIS Figure 3: programme EnR Figure 4: Longueur du réseau de transport à horizon Figure 5: longueur du réseau gaz à horizon Figure 6: évolution du nombre de clients élec à horizon Figure 7: évolution des clients gaz à horizon Figure 8: répartition du montant global par énergie Figure 9: Répartition du montant des investissements élec et gaz sur la période Tableaux Tableau 1: Moyens de production actuels RIS... 7 Tableau 2: puissance additionnelle à installer RIS par an et par filière... 7 Tableau 3: puissance EnR à installer à horizon 2023 par an et par filière... 8 Tableau 4: Caractéristiques du réseau de transport de l'électricité sur la période Tableau 5: Ouvrages transport du gaz à réaliser à horizon Tableau 6: Synthèse des prévisions physiques sur la période Tableau 7: plan de financement du programme d'investissement Newsletter n 22- Juin 2013 Page 2

3 Introduction Cette synthèse des plans de développement des infrastructures électriques, gazières et immobilières des sociétés du Groupe Sonelgaz, concerne les ouvrages décidés et en idée de projet, relatifs à la Production et le Transport de l électricité, le Transport du gaz, la Distribution de l électricité et du gaz ainsi que les infrastructures d accompagnement. Le montant global est de l ordre de MDA dont MDA à la charge des sociétés du Groupe Sonelgaz. Pour rappel, le montant global du plan de développement était estimé à MDA dont MDA à la charge des sociétés du Groupe Sonelgaz. En termes de Production de l électricité Puissance installée considérée fin février 2013 : La puissance totale thermique installée à fin février 2013 sur le R.I.N (SPE et Autres Producteurs ), s élève à MW. La puissance nationale (RIN) disponible en été est de MW (tenant compte de l effet de température). La puissance installée se répartie comme suit : SPE : Puissance disponible MW o Le parc a été renforcé par la mise en service de quatre turbines à gaz mobile à El Oued d une puissance de 68 MW (conditions site) durant la période estivale o La capacité disponible de SPE tient compte du déclassement d une puissance de l ordre de MW sur la période ainsi que de la limitation quasi permanente de certains groupes, essentiellement les groupes turbines à vapeur. Autres producteurs : la puissance installée est de MW répartie comme suit: o SKS (Skikda) : o Kahrama : o SKB (Berrouaghia) : o SKH (Hadjret Ennous) : o SPP1 (Hassi R Mel) : o SKT (Terga) : 825 MW 345 MW 489 MW MW 150 MW MW La capacité de production additionnelle nationale prévue sur la période est de MW (tous réseaux confondus) dont MW décidés et MW en idée de projet (conventionnel). Les MW déjà décidés sont réparties comme suit : MW en conventionnel pour le réseau interconnecté nord (RIN), 50 MW (turbines à gaz TG) pour le Pôle In Salah-Adrar-Timimoun (PIAT), 421 MW (TG+diesel) pour les réseaux isolés des localités du Sud, MW en EnR, 925 MW pour la réserve stratégique et mobile. Newsletter n 22- Juin 2013 Page 3

4 Pour le réseau interconnecté nord RIN a) Période : MW de capacité de production additionnelle développable sont en cours de construction sur la période , dont MW de la centrale Koudiet Eddraouech (SKD). Hormis la centrale SKD, le reste de la capacité sera réalisé par la société de production de l électricité (SPE) et intègre : Les centrales décidées sur la base du plan indicatif des moyens de production , complété par la feuille de route élaborée en 2011, soit une puissance totale de MW. Il s agit des centrales TG de Labreg, Ain Djasser2, Boutlelis, Hassi Messaoud et Hassi R Mel et des centrales à cycle combiné de Ras Djinet et Ain Arnat, dont la mise en service interviendra sur la période Les centrales décidées dans le cadre du plan d urgence des moyens de production , d une puissance totale de MW aux conditions sites. Il s agit des centrales TG de Boufarik et AinDjasser3, Boutlelis (passage en Cycle Combiné CC de la centrale TG) et les centrales à cycle combiné de Mostaganem, Oumèche (Biskra), Kais (Khenchela), Naama, Ain Oussera (Djelfa) et Bellara (Jijel), dont les mises en service sont prévues sur la période Figure 1: capacités de production additionnelles décidées sur la période Les mises en service de ces nouvelles capacités sont prévues comme suit : Année 2013 : Mise en service de la centrale CC 3x380 MW de Koudiet Eddraouech (1 140 MW). Newsletter n 22- Juin 2013 Page 4

5 Année 2014 : Mise en service de 906 MW en turbines à gaz, par SPE. Cette capacité est répartie comme suit : o Centrale TG 2x132 MW à Ain Djasser2, o Centrale TG 3x141 MW à Labreg, o Centrale TG 1x220 MW à Hassi Messaoud (1er groupe). Année 2015 : Mise en service de MW en turbines à gaz par SPE. Il s agit essentiellement de la mise en service de la partie TG des centrales à cycle combiné, décidées dans le cadre du plan d urgence , à savoir : o Centrale TG 2x220 MW à Hassi Messaoud (2ème&3éme groupe). o Centrale TG 2x184 MW à Hassi R Mel, o Centrale TG 250 MW - Ain Djasser3 o Centrale TG 300 MW à Boufarik o Centrale TG 2x223 MW à Boutlelis o Partie TG 2x493 MW à Mostaganem o Partie TG 2x401 MW à Naama o Partie TG 2x427 MW à Ain Ouessara o Partie TG 2x433 MW à Kais o Partie TG 2x459 MW à Oumeche o Partie TG 2x479 MW à Bellara Année 2016 : Mise en service de MW en cycles combinés par SPE. Cette capacité est répartie comme suit : o Centrale CC 3x377 MW à Ras Djinet2 o Centrale CC 3x338 MW à Ain Arnat Année 2017 : Mise en service par SPE de MW, relatifs à la partie Turbines à Vapeur (TV) des centrales à cycle combiné du plan d urgence Cette capacité est répartie comme suit : b) Période : o Partie TV 300 MW à Boutlelis (passage en CC de la centrale TG en cours de construction) o Partie TV 2x247 MW à Mostaganem o Partie TV 2x200 MW à Naama o Partie TV 2x213 MW à Ain Ouessara o Partie TV 2x217 MW à Kais o Partie TV 2x229 MW à Oumeche o Partie TV 2x239 MW à Bellara Durant la période , il y a nécessité d installer MW pour assurer la couverture de la demande prévisionnelle. Cette capacité est en idée de projet et n est pas encore décidée. Newsletter n 22- Juin 2013 Page 5

6 Passage été 2013 Pour le passage de l Eté 2013, il est prévu la mise en service de 640 MW en TG mobiles (décidés en 2012) dont l installation se fera au niveau des sites de M Sila (12x20 MW=240 MW), F Kirina (12x20 MW=240 MW) et Amizour (Bejaia) (8x20 MW=160 MW). A noter que 300 MW de la réserve stratégique en TG mobiles est déjà installé au niveau de plusieurs sites et ce dans l attente de la mise en service des moyens de production décidés. Les 136 MW restant (8x17 MW, conditions sites) seront installés en 2013 au niveau de Hassi Messaoud (4x17 MW) et El Oued (4x17 MW). Pour les Réseaux Isolés du Sud (R.I.S) Le parc de production des réseaux isolés du sud en exploitation au 14 février 2013 est composé de 221 groupes dont 202 groupes diesels et 19 groupes turbines à gaz dont 15 alimentées en gaz et 04 autres alimentées en fioul (il s agit des centrales de Tamanrasset (2 TG) et Tindouf (2TG)]. Figure 2: Parc de production additionnel des RIS Il y a lieu de noter que la centrale TG de Béni Abbes (TG 2x18 MW) fonctionne actuellement en fuel en attendant la mise en service du gazoduc. Newsletter n 22- Juin 2013 Page 6

7 Construction et Décidé Tableau 1: Moyens de production actuels RIS Nombre de Groupes Puissance Totale Installée (MW) Puissance Totale Développable (MW) 1 Groupe Diesel TG Total Les investissements en moyens de production de l électricité pour les Réseaux Isolés du Sud, totalisent un montant de MDA pour une puissance totale additionnelle de 421 MW : 117 nouveaux groupes diesel (décidés) pour une puissance additionnelle de 138 MW 20 groupes TG (en construction et décidés) totalisant une puissance de 283 MW Tableau 2: puissance additionnelle à installer RIS par an et par filière Nombre de Groupes Puissance Totale (MW) Total (MW) Diesel 3 1 TG 4 20 Diesel TG Diesel TG 2 30 Diesel 8 11 TG Total Diesel TG Pour le Pôle In Salah- Adrar-Timimoun (P.I.A.T): La capacité décidée est de 50 MW TG à Timimoun. Leur mise en service est prévue pour Il est prévu également 102 MW issus de la réserve stratégique affectés au niveau de ce pôle pour une mise en service s étalant sur la période Il est à noter que 34 MW ont été installés en Pour pouvoir couvrir la demande prévisionnelle sur la période , il sera nécessaire d installer 500 MW de puissance thermique additionnelle (capacité en idée de projet). Pour les EnR La puissance EnR à installer jusqu à 2014 est de 445 MW pour atteindre MW en 2023 : MW en Photovoltaïque, MW en CSP et 639 MW en Eolien. 1 La puissance développable est la puissance que peut développer un groupe tenant compte de sa vétusté et de l effet de la température. Newsletter n 22- Juin 2013 Page 7

8 Une puissance de 5 MW (supplémentaire) est prévue d être installée en 2013 dans le cadre du programme d'électrification rurale. Une centrale pilote de 1,1 MW (non prise en considération dans le parc) est prévue au niveau de Ghardaïa pour 2014, en vue de tester les différentes technologies PV dans l environnement saharien (silicium monocristalin, silicium polycristalin, amorphes, couches minces). Tableau 3: puissance EnR à installer à horizon 2023 par an et par filière 2 RIN RIS PIAT Sites Puissance à installer (MW) Total PV CSP EOL Total PV EOL Total PV CSP EOL Total Total PV Total CSP Total Eoliens Total EnR Additivement aux capacités conventionnelles, il est prévu la réalisation par SKTM d un parc d énergies renouvelables (EnR) de MW, répartis comme suit : Réseau interconnecté nord (R.I.N) : MW de puissance EnR prévue sur la période 2013 et Réseaux Isolés du sud (R.I.S) : 167 MW de puissance EnR prévue sur la période 2013 et Pôle In Salah -Adrar- Timimoun : 288 MW de puissance EnR prévue sur les périodes 2013 et La puissance totale EnR ne tient pas compte des :5 MW en géothermie qui seront installés dans la région de Guelma (étude en cours), des 1,1 MW de la centrale pilote de Ghardaia (en cours) et des 5 MW du programme d'électrification rurale (en cours). Newsletter n 22- Juin 2013 Page 8

9 Figure 3: programme EnR Le montant global du programme de développement de la production d électricité Le montant global du programme de développement de la production d électricité , s élève à MDA (dont MDA pour les EnR) contre MDA (dont MDA pour les EnR), du précédent plan Le différentiel entre le plan de développement 2013 et celui de 2012 est induit par la capacité additionnelle du plan d urgence et par la capacité additionnelle en idée de projet plus importante sur la période (RIN et PIAT), compte tenu des taux de croissance retenus pour la prévision de la demande. En termes de Transport de l électricité La longueur globale du réseau de transport de l électricité à réaliser sur la période est de l ordre de km : km, déjà décidés dont km en réhabilitation, km pour les lignes en idée de projet. Ainsi, la longueur du réseau du GRTE atteindra km en Newsletter n 22- Juin 2013 Page 9

10 Figure 4: Longueur du réseau de transport à horizon 2013 Le nombre de postes électriques de transformation à réaliser sur la période est de 479 postes dont : 373 postes déjà décidés (04 en réhabilitation), 106 postes en idée de projet. Le nombre des avant postes électriques à réaliser sur la période est de 10 dont : 07 avant postes déjà décidés (05 en 400 kv et 02 en 220 kv), 03 avant postes en idée de projet. Le nombre total de postes et avant postes sera de 750 à l horizon 2023 avec une puissance installée de MVA. Par rapport au plan de développement 2012, les nouveaux ouvrages concernent : km de lignes décidées dont 440 km pour les raccordements de clientèle nouvelle RCN, 156 postes décidés totalisant MVA de puissance installée. Cette évolution importante des ouvrages à réaliser est induite par la prise en considération d un niveau plus important de la demande, ce qui a engendré le plan d urgence des moyens de production et par conséquent le réseau de transport correspondant. Newsletter n 22- Juin 2013 Page 10

11 Tableau 4: Caractéristiques du réseau de transport de l'électricité sur la période Lignes (km) Postes Existant au 31/12 /2012 Mis en service du 01/01/2012 au 31/03/2013 Ouvrages décidés sur la période Ouvrages en idée de projet sur la période Total à l horizon 2023 Lignes 400 kv Lignes 220 kv Lignes 150 kv Lignes 90 kv Lignes 60 kv Total Postes 400/220 kv Avant postes 400 kv Postes 220/ kv Avant poste 220 kv Postes 150/90/30 kv Postes 90-60/30-10 kv Avant poste 60 kv Nombre Puissance (MVA) Le montant global du plan de développement Transport de l électricité sur la période , s élève à MDA : Le montant du dernier plan de développement était de MDA (2 052 MDA, reliquat des dépenses des ouvrages déjà mis en service, MDA pour les ouvrages décidés et MDA pour les ouvrages en idée de projet). En terme de Réseau de Transport du gaz Le plan de développement du réseau de transport gaz sur la période , concerne essentiellement le raccordement en gaz naturel des localités des régions des Hauts Plateaux et du Sud en continuité du raccordement au gaz naturel des régions du Nord afin de permettre d améliorer l accès au réseau et l extension du marché national du gaz dans le Sud. En continuité des programmes de développement déjà lancés dans le cadre du Programme National Gaz, le programme quinquennal prévoit le raccordement en gaz naturel de plus d un (01) million de foyers à travers les 48 Wilayas d ici 2014 pour un montant global de 211,6 Milliards DA. En plus du Programme national Gaz, le plan de développement du réseau du GRTG, intègre les investissements décidés dans le cadre des études de développement du réseau de transport du gaz et des études d alimentation en gaz naturel des centrales électriques ainsi que les investissements 3 Les ouvrages GRTE en réhabilitation ne sont pas intégrés dans l évolution du réseau. Newsletter n 22- Juin 2013 Page 11

12 prévus par le GRTG pour la sécurité d approvisionnement et ceux liés aux raccordement de la clientèle industrielle nouvelle. La longueur globale du réseau de transport gaz à réaliser sur la période est de km dont km sont déjà décidés. Figure 5: longueur du réseau gaz à horizon 2023 Le réseau additionnel est comme suit : km pour les ouvrages de la Distribution Publique du gaz. 9 km pour le gazoduc GREO 321 km pour l alimentation des centrales électriques 142 km pour les Antennes infrastructurelles liées à la sécurité d'approvisionnement 62 km liés aux ouvrages de Raccordement de la Clientèle industrielle Nouvelle. 244 km liés aux projets de déviation des ouvrages transport gaz km pour les ouvrages en idée de projet. 166 km pour la réhabilitation des gazoducs En plus des longueurs ci-dessus, il est prévu : L inspection de km de réseau de transport du gaz, Réalisation d un centre national de surveillance du réseau de transport du gaz, Acquisition des Equipements spécifiques, Réalisation d un plan infrastructure, Tableau 5: Ouvrages transport du gaz à réaliser à horizon 2023 Types d ouvrages Total Antennes infrastructurelles liées à la sécurité d'approvisionnement GREO Ouvrages liés à la production d électricité Ouvrages liés aux (CI) Clients industriels Newsletter n 22- Juin 2013 Page 12

13 Ouvrages liés DP PNG programme quinquennal Types d ouvrages Total Antennes infrastructurelles Antennes DP Antennes infrastructurelles Antennes DP 954 Ouvrages liés aux DP RCN et développement du réseau Ouvrages à réhabiliter Ouvrages à inspecter* Projets de déviation des ouvrages Total ouvrages décidés Ouvrages en idée de projet Total Général Le montant global prévu pour l ensemble des ouvrages liés au développement du réseau de transport du gaz sur la période est d environ MDA ( MDA prévus dans le plan de développement ). En termes de Réseaux de Distribution de l électricité et du gaz Le plan de développement des réseaux de distribution intègre les programmes d électrification et de Distribution Publique du Gaz initiés par l Etat, les programmes propres et les RCN ainsi que les équipements de maintenance et d exploitation et les projets de modernisation de la gestion et de l exploitation. Newsletter n 22- Juin 2013 Page 13

14 Figure 6: évolution du nombre de clients élec à horizon 2023 Les prévisions RCN ont été élaborées sur la base de l historique des réalisations sur les dix dernières années. Pour le Programme Propre, (PP), l objectif recherché porte sur : La normalisation des réseaux pour atteindre un ratio normatif de moins de 100 clients BT/poste. La réduction des longueurs des départs MT. L amélioration de la qualité de la desserte électricité. Le changement progressif des réseaux cuivre en PE. Les prévisions de réalisations physiques des quatre sociétés de Distribution portent sur : En matière de réseau électricité : km de lignes, postes et branchements. En matière de réseau gaz : km de canalisations, branchements et deux stations propane. Aux investissements ci-dessus, il y a lieu d ajouter les investissements liés aux équipements spécifiques aux réseaux électricité et gaz ainsi qu à la réalisation des infrastructures d accompagnement. Newsletter n 22- Juin 2013 Page 14

15 Figure 7: évolution des clients gaz à horizon 2023 Le plan de développement des réseaux et infrastructures des quatre Sociétés de Distribution de l Electricité et du Gaz, sur la période , est d un montant financier de MDA dont : MDA sont à la charge des SDx (63 % du montant global), MDA sont à la charge de l état (17% du montant global) et MDA sont à la charge du client (20% du montant global) Ces investissements concernent la réalisation de : En matière de réseau électricité : o km de lignes, o postes et o branchements En matière de réseau gaz: o km de réseaux o branchements En termes d infrastructures d accompagnement Les infrastructures immobilières des sociétés du Groupe Sonelgaz portent essentiellement sur la réalisation/extension des sièges des sociétés, des Directions de Distribution, des Districts électricité/gaz et des agences commerciales. Il intègre les infrastructures des Directions Régionales, centres de formation, d hébergement, salles de conférences, ateliers/magasins, aires de stockages, etc. Il est à noter que certaines infrastructures n ont pas encore fait l objet de validation par les organes sociaux, ils sont donnés à titre indicatif. Newsletter n 22- Juin 2013 Page 15

16 La réalisation de l ensemble des infrastructures prévues sur la période , nécessite une enveloppe de MDA Tableau 6: Synthèse des prévisions physiques sur la période Production de l électricité (MW) à réaliser sur la période Type d'ouvrage SPE SKTM Conv. Ouvrages décidés EnR Ouvrages en idée de projet Total R.I.N P.I.A.T R.I.N P.I.A.T R.I.S Total Autres producteurs (R.I.N) Réserve nationale (mobile et stratégique) R.I.N (SPE) P.I.A.T(SPE) R.I.S (SKTM) Capacité de Production additionnelle conventionnelle (MW) R.I.N Capacité de Production additionnelle R.I.N (MW) (conventionnelle+enr) Capacité de Production additionnelle R.I.N (MW) (conventionnelle+enr+ Réserve mobile SPE et stratégique) Capacité de Production additionnelle nationale Totale(MW) Réseau de transport électricité (km) Postes de transformation (Nombre) Avant postes (Nombre) Réseau transport du gaz (km) Réseau de distribution électricité (km) SDA SDC SDE SDO Total Distribution de l Electricité (km) Réseau de distribution gaz (km) SDA SDC SDE SDO Total Distribution Gaz (km) Newsletter n 22- Juin 2013 Page 16

17 Plan de financement du programme d investissement Tableau 7: plan de financement du programme d'investissement Total Taux (%) Fonds propres (Prises de participation de Sonelgaz dans SKD et reliquat dans la centrale SKH) et Fonds Propres des Sociétés du groupe Sonelgaz (30% des investissements à la charge des sociétés du Groupe Sonelgaz) ,14 Endettement Sociétés du Groupe Sonelgaz (70% des investissements à la charge du Groupe Sonelgaz) ,26 Dette Sociétés de projet (SKD) ,23 Sociétés de projet (Fonds propres des autres producteurs) ,03 Etat ,35 Clients ,98 Total % Figure 8: répartition du montant global par énergie 4 Le financement sur fonds propre des sociétés du Groupe Sonelgaz est conditionné par l augmentation des tarifs, sinon, l endettement serait plus conséquent. Newsletter n 22- Juin 2013 Page 17

18 Figure 9: Répartition du montant des investissements élec et gaz sur la période Contact Presse Sonelgaz Direction des Relations avec les Médias 02, Bd Krim Belkacem Alger Tél: Fax: Courriel : Consultez : Newsletter n 22- Juin 2013 Page 18

Newsletter presse n 26

Newsletter presse n 26 Direction des Relations avec les Médias N 107/DRM/2013 Newsletter presse n 26 Point sur les réalisations Passage été 2013, projets en cours pour satisfaire la demande à l horizon 2017 et stratégie de réalisation

Plus en détail

Newsletter presse n 24

Newsletter presse n 24 Direction des Relations avec les Médias N 78/DRM/2013 Newsletter presse n 24 Synthèse du plan de renforcement du système électrique pour le passage été 2013 Edition électronique Juin 2013 Manel AIT-MEKIDECHE

Plus en détail

Newsletter presse n 14

Newsletter presse n 14 Direction des Relations avec les Médias N 183 /DRM/2011 Newsletter presse n 14 Edition électronique Septembre 2011 Manel AIT-MEKIDECHE Newsletter n 14- Septembre 2011 Page 1 Sommaire Programmes de Distribution

Plus en détail

Newsletter presse n 19

Newsletter presse n 19 Direction des Relations avec les Médias N 113 /DRM/2012 Newsletter presse n 19 Forum de Liberté 6 août 2012 Edition électronique août 2012 Manel AIT-MEKIDECHE Newsletter n 19- Août 2012 Page 1 Sommaire

Plus en détail

Production d électricité d origine renouvelable (Projets réalisés) Octobre 2014

Production d électricité d origine renouvelable (Projets réalisés) Octobre 2014 Production d électricité d origine renouvelable (Projets réalisés) Octobre 2014 Sommaire I. Présentation de la société CEEG. Spa II. Présentation des Projets EnR réalisés 2/25 I. Présentation de la société

Plus en détail

Newsletter presse n 29

Newsletter presse n 29 Direction des Relations avec les Médias N 42/DRM/2014 Newsletter presse n 29 Synthèse des bilans d activités et Comptes sociaux consolidés 2013 des sociétés du Groupe Sonelgaz Edition électronique Juin

Plus en détail

Newsletter presse n 23

Newsletter presse n 23 Direction des Relations avec les Médias N 79/DRM/2013 Newsletter presse n 23 Synthèse des bilans d activités et Comptes sociaux consolidés des sociétés du Groupe Sonelgaz Edition électronique Juin 2013

Plus en détail

Plan de Développement du Réseau de Transport du Gaz Période 2012-2021

Plan de Développement du Réseau de Transport du Gaz Période 2012-2021 Plan de Développement du Réseau de Transport du Gaz Période 2012-2021 1 Plan de développement du réseau de transport du gaz du GRTG 2012 2021 Préambule Introduction Développement du réseau de transport

Plus en détail

PLANS DE DEVELOPPEMENT ELECTRICITE & GAZ 2014-2024 ET STRATEGIE INDUSTRIELLE ASSOCIEE

PLANS DE DEVELOPPEMENT ELECTRICITE & GAZ 2014-2024 ET STRATEGIE INDUSTRIELLE ASSOCIEE PLANS DE DEVELOPPEMENT ELECTRICITE & GAZ 2014-2024 ET STRATEGIE INDUSTRIELLE ASSOCIEE 11 Sommaire Présentation de Sonelgaz et des paramètres clés du secteur de l électricité et de la Distribution du gaz

Plus en détail

Forum d EL MOUDJAHID. Mr Ali Hached. Conseiller du Ministre

Forum d EL MOUDJAHID. Mr Ali Hached. Conseiller du Ministre Forum d EL MOUDJAHID Intervention du Ministère de l Energie et des Mines présentée par Mr Ali Hached Conseiller du Ministre 26 août 2012 Monsieur le Directeur Général, Je vous remercie pour l invitation

Plus en détail

Newsletter presse n 15 Conférence de presse du 10 octobre 2011

Newsletter presse n 15 Conférence de presse du 10 octobre 2011 Direction des Relations avec les Médias N 191 /DRM/2011 Newsletter presse n 15 Conférence de presse du 10 octobre 2011 Edition électronique Octobre 2011 Manel AIT-MEKIDECHE Newsletter n 15- Octobre 2011

Plus en détail

SAID Noureddine CDER nsaid@cder.dz

SAID Noureddine CDER nsaid@cder.dz SAID Noureddine CDER nsaid@cder.dz SOMMAIRE Introduction Technologies Potentiels Projets Programmes, Moyens Financiers, Incitations Capacités Industrielles Ressources Humaines INTRODUCTION Par Secteur

Plus en détail

Les Energies Renouvelables Les filières développées en Algérie

Les Energies Renouvelables Les filières développées en Algérie République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Energie et des Mines Les Energies Renouvelables Les filières développées en Algérie M elle SEMROUNI Ghania Sous-Directrice de la Promotion

Plus en détail

Dossier presse. Rapport d activités et comptes de gestion consolidés du Groupe Sonelgaz 2009. Assistante du PDG Chargée des Relations avec les Médias

Dossier presse. Rapport d activités et comptes de gestion consolidés du Groupe Sonelgaz 2009. Assistante du PDG Chargée des Relations avec les Médias Assistante du PDG Chargée des Relations avec les Médias N 182/APCM/2010 Dossier presse Rapport d activités et comptes de gestion consolidés du Groupe Sonelgaz 2009 Conférence de presse du 21 juin 2010

Plus en détail

Rapport d activités. et comptes de gestion consolidés 2012

Rapport d activités. et comptes de gestion consolidés 2012 Rapport d activités et comptes SOMMAIRE - Le mot du PDG - Le Conseil d administration - et le Cinquantenaire de l Indépendance - La gouvernance du Groupe - Environnement et EnR - Chiffres clés 2012 -

Plus en détail

PLAN NATIONAL DE DEVELOPPEMENT DU GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ (GNL)

PLAN NATIONAL DE DEVELOPPEMENT DU GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ (GNL) ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENERGIE, DES MINES DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT LNG Terminal Gas to Power :CCGT PLAN NATIONAL DE DEVELOPPEMENT DU GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ (GNL) Feuille de route POINT DE

Plus en détail

Grands projets. Office National de l Electricité - Rapport Annuel 2005- page 37

Grands projets. Office National de l Electricité - Rapport Annuel 2005- page 37 Grands projets Office National de l Electricité - Rapport Annuel 2005- page 37 AUGMENTATION DE LA CAPACITE DE PRODUCTION Afin d accompagner la demande de plus en plus croissante, l ONE procède à la réalisation

Plus en détail

Date : 23/09/2013. MAPF [0094] 23/09/2013 14h40 Maroc-Economie-Eau-Electricité

Date : 23/09/2013. MAPF [0094] 23/09/2013 14h40 Maroc-Economie-Eau-Electricité MAPF [0094] 23/09/2013 14h40 Maroc--Eau-Electricité Couverture du milieu rural en eau potable et en électricité : des taux respectifs de 93 pc et 98 pc en 2012 (DG de l'onee) Rabat, 23 sept. 2013 (MAP)

Plus en détail

LE SYSTÈME ELECTRIQUE TUNISIEN

LE SYSTÈME ELECTRIQUE TUNISIEN MEDELEC/ 22 ème réunion annuelle 15 Avril 2014 LE SYSTÈME ELECTRIQUE TUNISIEN Rachid Ben Daly PDG de la STEG Plan de l intervention 1- Historique de la Politique Energétique 1- Bref aperçu historique 2-

Plus en détail

LE MARCHE DE L ENERGIE ELECTRIQUE AU MAROC

LE MARCHE DE L ENERGIE ELECTRIQUE AU MAROC LE MARCHE DE L ENERGIE ELECTRIQUE AU MAROC L ONEE-BRANCHE ELECTRICITE EN CHIFFRES - 2012 Collaborateurs 8 700 Clients 4,7 millions Chiffre d affaire 24 milliards DH Investissements 4,6 milliards DH Puissance

Plus en détail

Consommation Energétique Finale de l Algérie

Consommation Energétique Finale de l Algérie Données & Indicateurs Ministère de l Energie et des Mines Agence Nationale pour la Promotion et la Rationalisation de l Utilisation de l Energie Consommation Energétique Finale de l Algérie Edition 2007

Plus en détail

Plan de développement des réseaux et Infrastructures de la Société de Distribution de l Electricité et du Gaz du Centre 2012-2022

Plan de développement des réseaux et Infrastructures de la Société de Distribution de l Electricité et du Gaz du Centre 2012-2022 Direction des Finances et Comptabilité I. Prévisions de développement sur la période 2012-2022 I.1. Réseaux d électricité : Le programme de développement des ouvrages de distribution électricité de la

Plus en détail

PROGRAMME NATIONAL D ASSAINISSEMENT LIQUIDE -EXPÉRIENCE DE L ONEE/BRANCHE EAU-

PROGRAMME NATIONAL D ASSAINISSEMENT LIQUIDE -EXPÉRIENCE DE L ONEE/BRANCHE EAU- Office National de l Electricité et de l Eau potable -Direction Assainissement et Environnement- PROGRAMME NATIONAL D ASSAINISSEMENT LIQUIDE -EXPÉRIENCE DE L ONEE/BRANCHE EAU- 21 Mai 2013 1 Plan Cadre

Plus en détail

DERRICHE Mohamed. Chef Projet NEAL

DERRICHE Mohamed. Chef Projet NEAL DERRICHE Mohamed Chef Projet NEAL Algérie en quelques chiffres Superficie : 2.380 000 km2 Nbre d hab :34.000.000 hab Cap :ALGER 3.500 000 hab Recette 2006: 55 milliards $ Dette : 4 milliards $ Tx d inflation

Plus en détail

Newsletter presse n 27

Newsletter presse n 27 Direction des Relations avec les Médias N 26/DRM/2014 Newsletter presse n 27 Nos projets Leviers de développement économique Edition électronique Mars 2014 Manel AIT-MEKIDECHE Newsletter n 27 Mars 2014

Plus en détail

Les évolutions dans le secteur de l électricité et la distribution du gaz

Les évolutions dans le secteur de l électricité et la distribution du gaz MENA Regional Conference on Infrastructure Reform and Regulation Amman, December 7-8, 2009 Les évolutions dans le secteur de l électricité et la distribution du gaz M.A. YACEF Commission de Régulation

Plus en détail

3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet

3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet 3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet Table des matières 07 3CB : une centrale nouvelle génération développée et exploitée par Alpiq 09 Historique du projet 11 Le cycle combiné : une technologie moderne,

Plus en détail

Synthèse des bilans d activités et Comptes sociaux consolidés 2013 des sociétés du Groupe Sonelgaz

Synthèse des bilans d activités et Comptes sociaux consolidés 2013 des sociétés du Groupe Sonelgaz Conférence de presse Synthèse des bilans d activités et Comptes sociaux consolidés 2013 des sociétés du Groupe Sonelgaz Allocution de Monsieur Nourredine Boutarfa Président-directeur général de Sonelgaz

Plus en détail

ACTIVITE INDUSTRIELLE

ACTIVITE INDUSTRIELLE ACTIVITE INDUSTRIELLE 28 ENERGIE ELECTRIQUE APPELEE L énergie électrique nette appelée au cours de l année 2002 a atteint 15 539.6 GWh, en progression de 5 % par rapport à l année 2001. ENERGIE APPELEE

Plus en détail

Défis du secteur de l énergie électrique face aux besoins de développement du pays

Défis du secteur de l énergie électrique face aux besoins de développement du pays Office National de l Electricité et de l Eau Potable (ONEE) Défis du secteur de l énergie électrique face aux besoins de développement du pays Novembre 2014 PARC DE PRODUCTION DIVERSIFIE Tiers nationaux

Plus en détail

Energie Durable pour Tous (SE4ALL) Agenda d Actions Sénégal

Energie Durable pour Tous (SE4ALL) Agenda d Actions Sénégal Energie Durable pour Tous (SE4ALL) Agenda d Actions Sénégal Statut: Draft Ibrahima NIANE, Directeur de l Electricité WWW.ECREEE.ORG Présentation Générale et Situation Energétique du Sénégal Présentation

Plus en détail

Afef CHALLOUF - STEG

Afef CHALLOUF - STEG Afef CHALLOUF - STEG L histoire des ENR a commencé durant les années 50 avec la construction des 1ères centrales hydrauliques Le développement de cette filière est resté limité tenant compte de la faiblesse

Plus en détail

ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale

ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale GRANDS AXES DE LA POLITIQUE ENERGÉTIQUE DU MAROC Le renforcement de la sécurité d approvisionnement en energies à travers la diversification des sources et ressources,

Plus en détail

Projet de cogénération de Bécancour

Projet de cogénération de Bécancour Projet de cogénération de Bécancour Mémoire présenté dans le cadre des audiences du Bureau d audiences publiques en environnement (BAPE) sur le projet de cogénération de Bécancour par TransCanada Energy

Plus en détail

Développement des Energies Renouvelables en Tunisie : Contexte & enjeux

Développement des Energies Renouvelables en Tunisie : Contexte & enjeux Développement des Energies Renouvelables en Tunisie : Contexte & enjeux Tunis, le 13/06/2015 Abdessalem EL KHAZEN Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie ʺANMEʺ Le Contexte Energétique Tunisien

Plus en détail

L Office National de l Electricité et de l Eau Potable au cœur de la Stratégie Nationale et Régionale du développement des Energies Renouvelables

L Office National de l Electricité et de l Eau Potable au cœur de la Stratégie Nationale et Régionale du développement des Energies Renouvelables L Office National de l Electricité et de l Eau Potable au cœur de la Stratégie Nationale et Régionale du développement des Energies Renouvelables AFRICAGUA, le 08 novembre 2013 0 Sommaire: Présentation

Plus en détail

En cas d un black-out total

En cas d un black-out total Dossier Les essais de (Black Start) et la campagne de sensibilisation pour le plan de reconstitution En cas d un black-out total ou partiel du réseau et d indisponibilité des réseaux voisins, le SPTE doit

Plus en détail

Présentation du système électrique Marocain

Présentation du système électrique Marocain Présentation du système électrique Marocain Activités de l ONEE-BE Production Transport DISTRIBUTION Challenges pour le secteur électrique Evolution de la demande en énergie Forte dépendance au pays étranger

Plus en détail

Plan Solaire Méditerranéen : Le financement de projets novateurs

Plan Solaire Méditerranéen : Le financement de projets novateurs Conférence sur le plan solaire méditerranéen Paris, 22 novembre 2008 Plan Solaire Méditerranéen : Le financement de projets novateurs Etienne VIARD Directeur Département Méditerranée et Moyen Orient AFD,

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Présentation 2. Stratégie commerciale 3. Les services à la STEG 4. Efficacité énergétique

SOMMAIRE. 1. Présentation 2. Stratégie commerciale 3. Les services à la STEG 4. Efficacité énergétique Présentée par M.M RAD Nabil Direction Commerciale INC le 21 octobre 2014 SOMMAIRE 1. Présentation 2. Stratégie commerciale 3. Les services à la STEG 4. Efficacité énergétique 2 La STEG A 52 ANS EPIC Créée

Plus en détail

Programme de formation et perfectionnement de l Institut National de la Vulgarisation Agricole dans le cadre du PRCHAT 2015-2016

Programme de formation et perfectionnement de l Institut National de la Vulgarisation Agricole dans le cadre du PRCHAT 2015-2016 Ministère de l Agriculture, du Développement rural et de la Pêche Institut National de la Vulgarisation Agricole Programme de et perfectionnement de l Institut National de la Vulgarisation Agricole dans

Plus en détail

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Mohamed Amine NAHALI Ministry of Industry, Energy and Mining - TUNISIA Istanbul, 15-16 juin 2015 Consommation M tep Croissance

Plus en détail

Electricité et Gaz. I. Electricité. I.1 Introduction

Electricité et Gaz. I. Electricité. I.1 Introduction Electricité et Gaz I. Electricité I.1 Introduction Dès son indépendance, en 1962, l'algérie avait opté pour le développement du secteur de l énergie, dans le cadre d une politique nationale visant le développement

Plus en détail

La Concurrence dans le secteur de l Énergie en Tunisie

La Concurrence dans le secteur de l Énergie en Tunisie Réunion du Group d'experts Intergouvernemental du Droit et de la Politique de la concurrence Genève, 17-19 juillet 2007 La Concurrence dans le secteur de l Énergie en Tunisie Par Tunisie The views expressed

Plus en détail

N 236 /APCM/2010. n 09. Manel AIT-MEKIDECHE. Page 1. Newsletter n 09-

N 236 /APCM/2010. n 09. Manel AIT-MEKIDECHE. Page 1. Newsletter n 09- Assistante du PDG Chargée des Relations avec les Médias N 236 /APCM/2010 Manel AIT-MEKIDECHE Newsletter presse n 09 Edition électronique Août 2010 Newsletter n 09- août 2010 Page 1 Sommaire Sonelgaz :

Plus en détail

/ 1 2 3 0 0 9 / D / S E R / M

/ 1 2 3 0 0 9 / D / S E R / M Programme MEDA de l Union Européenne Intégration progressive des marchés d'électricité de l'algérie, du Maroc et de la Tunisie dans le marché intérieur de l'électricité de l'union Européenne E u r o p

Plus en détail

SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DU RHUMATISME ARTICULAIRE AIGU (RAA), EN ALGERIE, ANNEE 2004. Département contrôle des maladies Service RAA

SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DU RHUMATISME ARTICULAIRE AIGU (RAA), EN ALGERIE, ANNEE 2004. Département contrôle des maladies Service RAA Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière Institut National de Santé Publique SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DU RHUMATISME ARTICULAIRE AIGU (RAA), EN ALGERIE, ANNEE 2004 Département

Plus en détail

Appréciation sommaire des dépenses

Appréciation sommaire des dépenses LIGNE 16 : NOISY CHAMPS < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 17 : LE BOURGET RER < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 14 : MAIRIE DE SAINT-OUEN < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE BLEUE) DOSSIER

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

Formation et Accompagnement à l Entrepreneuriat des Jeunes Diplômés en Algérie REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Formation et Accompagnement à l Entrepreneuriat des Jeunes Diplômés en Algérie REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Formation et Accompagnement à l Entrepreneuriat des Jeunes Diplômés en Algérie REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Decouvrir l entrepreneuriat L entrepreneuriat est un monde fascinant, plein

Plus en détail

ENERGIE. Ministère de l Energie. par Mr. Ibrahima NIANE Directeur de l Electricité

ENERGIE. Ministère de l Energie. par Mr. Ibrahima NIANE Directeur de l Electricité République du Sénégal Un peuple Un but Une foi - - - - - - - - - - - Ministère de l Energie ENERGIE par Mr. Ibrahima NIANE Directeur de l Electricité Dakar, le 10 mars 2014 CONTEXTE Important retard d

Plus en détail

LES GRANDES PROBLEMATIQUES D UNE SOCIETE DE DISTRIBUTION

LES GRANDES PROBLEMATIQUES D UNE SOCIETE DE DISTRIBUTION LES GRANDES PROBLEMATIQUES D UNE SOCIETE DE DISTRIBUTION Patrice CAILLAUD 9 septembre 2014 LE RÉSEAU ÉLECTRIQUE AU CŒUR DES DÉBATS DANS DE NOMBREUX PAYS LA PRESSE EN PARLE» Le paradoxe Africain Jeune Afrique

Plus en détail

Production de l électricité en Tunisie

Production de l électricité en Tunisie Production de l électricité en Tunisie Une transition énergétique s impose pour un futur meilleur STEG Contenu 1. Moyens de production 2. Situation de l électricité 3. Critères d évaluation 4 Les energies

Plus en détail

COMPANY OVERVIEW. Janvier 2014 ENGTP. Installations de Traitement de gaz de Gassi Touil

COMPANY OVERVIEW. Janvier 2014 ENGTP. Installations de Traitement de gaz de Gassi Touil COMPANY OVERVIEW Installations de Traitement de gaz de Gassi Touil Janvier 2014 Sommaire 1. Présentation générale de l entreprise 2. Organisation 3. Missions 4. Domaines d intervention 5. Activités 6.

Plus en détail

Présentation de la politique de Renouveau Agricole et Rural en Algérie et du programme quinquennal 2010-2014.

Présentation de la politique de Renouveau Agricole et Rural en Algérie et du programme quinquennal 2010-2014. Présentation de la politique de Renouveau Agricole et Rural en Algérie et du programme quinquennal 2010-2014. -------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITE GAZIÈRE EN TUNISIE

DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITE GAZIÈRE EN TUNISIE DIRECTION DE LA PRODUCTION ET DU TRANSPORT DU GAZ DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITE GAZIÈRE EN TUNISIE Abdelmajid SAHBANI Directeur Exploitation Gaz Mohamed GHORBEL Chef Département Planification Gaz CONTEXTE

Plus en détail

POSTER Efforts de SONATRACH dans la réduction des gaz à effet de serre

POSTER Efforts de SONATRACH dans la réduction des gaz à effet de serre Salon International des Energies Renouvelables, des Energies Propres et du Développement Durable Oran, du 27 au 29 octobre 2015 POSTER Efforts de SONATRACH dans la réduction des gaz à effet de serre La

Plus en détail

XI-09. Perspectives de développement en. Franche-Comté

XI-09. Perspectives de développement en. Franche-Comté XI-09 Perspectives de développement en Franche-Comté Perspectives de développement en Franche-Comté Franche-Comté : bleue et verte Riche d un patrimoine naturel et culturel d exception, la Franche-Comté

Plus en détail

1 er Congrès Espagnol pour l Energie Eolienne Madrid, 22-23 juin 2015 **** «Discours de Monsieur le Ministre Abdelkader Amara» (Lu par son directeur

1 er Congrès Espagnol pour l Energie Eolienne Madrid, 22-23 juin 2015 **** «Discours de Monsieur le Ministre Abdelkader Amara» (Lu par son directeur 1 er Congrès Espagnol pour l Energie Eolienne Madrid, 22-23 juin 2015 **** «Discours de Monsieur le Ministre Abdelkader Amara» (Lu par son directeur de Cabinet M. Abdelali Gour) 1 Monsieur le Ministre.

Plus en détail

EVALUATION DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA CONSOLIDATION DU PROGRAMME DE

EVALUATION DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA CONSOLIDATION DU PROGRAMME DE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL EVALUATION DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA CONSOLIDATION DU PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT AGRICOLE Evaluation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 19 mars 2015 GDF SUEZ. et le projet GAZ du Maroc

DOSSIER DE PRESSE 19 mars 2015 GDF SUEZ. et le projet GAZ du Maroc DOSSIER DE PRESSE 19 mars 2015 GDF SUEZ et le projet GAZ du Maroc Le groupe GDF SUEZ a suivi avec grand intérêt l annonce de la feuille de route GAZ du Maroc par Monsieur le Ministre de l Energie Abdelkader

Plus en détail

Présentation au conseil municipal 16 décembre 2014. Débat. d Orientation. Budgétaire 2015

Présentation au conseil municipal 16 décembre 2014. Débat. d Orientation. Budgétaire 2015 Présentation au conseil municipal 16 décembre 2014 Débat d Orientation Budgétaire 2015 Le budget 2015 sera le premier de ce nouveau mandat 2014-2020 Il est construit sur le Plan de mandat financier en

Plus en détail

Cadre réglementaire régissant la production de l électricité à partir des énergies renouvelables et/ou des systèmes de cogénération en Algérie

Cadre réglementaire régissant la production de l électricité à partir des énergies renouvelables et/ou des systèmes de cogénération en Algérie Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz لجنة ضبط الكھرباء و الغاز Journée d information organisée par RENAC Berlin le 28 mai 2014 AHK (26 février 2013, Berlin Allemagne) Cadre réglementaire

Plus en détail

1 er réseau de chaleur en France

1 er réseau de chaleur en France 1 er réseau de chaleur en France CPCU, une Entreprise Publique Locale avec pour actionnariat : 64,39% : GDF Suez Energie Services 33,50% : Ville de Paris 2,11% : public 396 ME de chiffre d affaires La

Plus en détail

Abdelkarim GHEZAL Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie

Abdelkarim GHEZAL Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie Abdelkarim GHEZAL Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie Principe du photovoltaïque Effet photovoltaïque: Conversion rayonnement solaire en énergie électrique Conversion directe de l énergie du

Plus en détail

I - ETAT DE MISE EN ŒUVRE DES PROGRAMMES DE RENOUVEAU RURAL

I - ETAT DE MISE EN ŒUVRE DES PROGRAMMES DE RENOUVEAU RURAL 7/1/212 REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL I - ETAT DE MISE EN ŒUVRE DES PROGRAMMES DE RENOUVEAU RURAL 21-212 1 7/1/212 PROGRAMMES DU RENOUVEAU

Plus en détail

ERDF dans les LANDES. Comités Territoriaux SYDEC 2013

ERDF dans les LANDES. Comités Territoriaux SYDEC 2013 ERDF dans les LANDES Comités Territoriaux SYDEC 2013 ERDF, un acteur au sein du marché de l électricité Activités en concurrence Principalement EDF Production Loi du 10 février 2000 Activités régulées

Plus en détail

Organisation du marché de l électricité et du gaz naturel Performance énergétique des bâtiments d habitation

Organisation du marché de l électricité et du gaz naturel Performance énergétique des bâtiments d habitation 1 Organisation du marché de l électricité et du gaz naturel Performance énergétique des bâtiments d habitation Conférence de presse du Ministre de l Economie et du Commerce extérieur Luxembourg, le 22

Plus en détail

05 Mai 2010. ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale

05 Mai 2010. ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale 1 05 Mai 2010 ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale A FIN 2009 LA PUISSANCE ELECTRIQUE INSTALLEE AU MAROC : 6150 MW Thermique vapeur charbon 1 785 -JLEC (4*330MW) 1 320 Centrale thermique de Mohammedia

Plus en détail

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013 La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie Journée PEXE 20 novembre 2013 MEUR 3 axes Stratégie et Activités sur l Energie de l AFD (2007-2011) Energie sobre (renouvelable, efficace et économe

Plus en détail

MINISTERE DE L ENERGIE ET DES MINES

MINISTERE DE L ENERGIE ET DES MINES REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENERGIE ET DES MINES EMIS FORUM Solar Energy & Energy Efficiency (FORSEE) Tunis, 25 & 26 juin 2012 Présentée par Mr. Fawzi BENZAID, Chef de

Plus en détail

Evaluation de l impact économique de la filière hydroélectrique française

Evaluation de l impact économique de la filière hydroélectrique française Evaluation de l impact économique de la filière hydroélectrique française Emploi, bilan carbone, balance commerciale, recettes publiques 11 janvier 2013 BIPE 2012 Evaluation de l impact économique de la

Plus en détail

Eléctricité. De projets principaux ont été réalisés dans le secteur de l électricité. fin 2004 pour un montant d environ 1.4 milliards de dollars.

Eléctricité. De projets principaux ont été réalisés dans le secteur de l électricité. fin 2004 pour un montant d environ 1.4 milliards de dollars. J05-0027 CDR MAG FR 12 24/08/2005 02:20 PM Page 12 Infrastrucures Physiques Eléctricité De projets principaux ont été réalisés dans le secteur de l électricité fin 2004 pour un montant d environ 1.4 milliards

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE SITUATION ACTUELLE ET PERSPECTIVES. OTHMAN BEN ARFA Président-Directeur Général de la STEG

REPUBLIQUE TUNISIENNE SITUATION ACTUELLE ET PERSPECTIVES. OTHMAN BEN ARFA Président-Directeur Général de la STEG REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L INDUSTRIE, DE L ENERGIE ET DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES ORGANISATION DU SECTEUR DE L ELECTRICITE EN TUNISIE SITUATION ACTUELLE ET PERSPECTIVES OTHMAN BEN ARFA

Plus en détail

Banque africaine de Développement

Banque africaine de Développement Banque africaine de Développement Sommaire Stratégies de la Banque au Cameroun pour la période 2010-2014 2014 Engagements de la Banque au Cameroun Portefeuille actif du secteur énergie et programme de

Plus en détail

Part dans la production électrique 2014

Part dans la production électrique 2014 CONTRIBUTION D ISABELLE VISENTIN SECTEUR DE L ENERGIE (ELECTRICITE ET GAZ) REPERCUSSION DE LA SITUATION CONJONCTURELLE REGIONALE SUR LE SECTEUR DE L ENERGIE (ELECTRICITE) Consommation française d électricité

Plus en détail

Conférence Régionale de l Energie

Conférence Régionale de l Energie Conférence Régionale de l Energie 19/11/2014 En Guyane, la Transition Energétique est en marche GENERG- Groupement des Entreprises en Energies Renouvelables et Efficacité Energétique de Guyane www.generg.fr

Plus en détail

Des investissements massifs dans l outil de production énergétique sont à prévoir dans les prochaines années

Des investissements massifs dans l outil de production énergétique sont à prévoir dans les prochaines années Des investissements massifs dans l outil de production énergétique sont à prévoir dans les prochaines années Un objectif de 25% d énergies renouvelables en 2020(pour mémoire le Grenelle prévoit 23% d EnR)

Plus en détail

National Program Of Water Desalination in Algeria

National Program Of Water Desalination in Algeria National Program Of Water Desalination in Algeria Mr Reda Faycal LARABA Chief Executive Officer, AEC MOR12-023. All rights reserved. Reproduction or redistribution in any form without the prior written

Plus en détail

UNE EXPÉRIENCE A PARTAGER

UNE EXPÉRIENCE A PARTAGER ROYAUME DU MAROC Initiative Climat Paris Nairobi LE PROGRAMME MAROCAIN D ÉLECTRIFICATION RURALE GLOBALE UNE EXPÉRIENCE A PARTAGER Dr. Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l

Plus en détail

ARRETES, DECISIONS ET AVIS

ARRETES, DECISIONS ET AVIS 12 ARRETES, DECISIONS ET AVIS MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SECURITE SOCIALE Arrêté du 24 Rabie El Aouel 1436 correspondant au 15 janvier 2015 fixant l organisation interne de la caisse nationale

Plus en détail

Perspectives des marchés d électricité Maghrébin et Méditerranéen

Perspectives des marchés d électricité Maghrébin et Méditerranéen Les Enjeux énergétiques en méditerranée (2 ème séance Panel 3) Rôle de l interconnexion Tuniso-Italienne dans le développement des échanges de l énergie électrique en Méditerranée Présenté par Ameur Bchir

Plus en détail

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry L OFAEnR Origines & Objectifs Crée en 2006 par les gouvernements français & allemand Bureau au ministère

Plus en détail

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité» Fédération mondiale des travailleurs scientifiques World Federation of scientifique Workers 85ème session du Conseil exécutif Symposium «Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

Plus en détail

Zoubir HAKMI Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz

Zoubir HAKMI Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz Séminaire sur l Harmonisation des législations et Réglementations des les 3 pays du Maghreb Casablanca 09-10 juin 2008 LES REFORMES DANS LE SECTEUR DE L ELECTRICITE EN ALGERIE Zoubir HAKMI Commission de

Plus en détail

Hydrogène. Club Mines Energie, 11 mars 2015

Hydrogène. Club Mines Energie, 11 mars 2015 Hydrogène Club Mines Energie, 11 mars 2015 1 Objectifs Décarbonation Compétitivité Enjeux technologiques pour les usages possibles Power-to-gas v 2 /kg > 5000 Nm 3 /h Aujourd hui, 96% de l hydrogène est

Plus en détail

. j''l-.: Direction de la Communication et des Médias N ~3 '1 /DCM/2015. Edition électronique - Juin 2015

. j''l-.: Direction de la Communication et des Médias N ~3 '1 /DCM/2015. Edition électronique - Juin 2015 Direction de la Communication et des Médias N ~3 '1 /DCM/2015 s~ Edition électronique - Juin 2015 La Directrice de la communication et des Mé 41. j''l-.:..-----.., Newsletter n 33- Sonelgaz au service

Plus en détail

HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014

HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014 HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014 Hydro-Québec - 1 Plan de la présentation Production d électricité aux États-Unis, au Canada et au Québec Survol historique Bilan financier Structure d Hydro-Québec Orientations

Plus en détail

Communication du 18 novembre 2013 relative aux charges de service public de l électricité et à la contribution unitaire pour 2014

Communication du 18 novembre 2013 relative aux charges de service public de l électricité et à la contribution unitaire pour 2014 Communication Communication du 18 novembre 2013 relative aux charges de service public de l électricité et à la contribution unitaire pour 2014 - Les charges se service public continuent d augmenter à

Plus en détail

Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national. Casablanca, 15 Mars 2010 1

Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national. Casablanca, 15 Mars 2010 1 Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national Casablanca, 15 Mars 2010 1 UNE PROMOTION COHERENTE DES ENERGIES RENOUVELABLES DANS LE CADRE DE LA NOUVELLE

Plus en détail

L'hydraulique : le pilier renouvelable historique de l'approvisionnement électrique de la Suisse. Conférence de presse du 21 août 2009

L'hydraulique : le pilier renouvelable historique de l'approvisionnement électrique de la Suisse. Conférence de presse du 21 août 2009 L'hydraulique : le pilier renouvelable historique de l'approvisionnement électrique de la Suisse Conférence de presse du 21 août 2009 Interventions 1. La journée portes ouvertes à la Grande Dixence Pierre

Plus en détail

La stratégie des énergies renouvelables pour l autoconsommation dans le secteur de l industrie

La stratégie des énergies renouvelables pour l autoconsommation dans le secteur de l industrie ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENERGIE, DES MINES, DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT La stratégie des énergies renouvelables pour l autoconsommation dans le secteur de l industrie Les Energies Renouvelables

Plus en détail

Sommaire. Sommaire... 1. 1 Bilan énergétique de la Bretagne Production et consommation... 2. 2 Potentiels d économie d énergie...

Sommaire. Sommaire... 1. 1 Bilan énergétique de la Bretagne Production et consommation... 2. 2 Potentiels d économie d énergie... La présente note propose de compiler un ensemble de données relatives à l énergie en Bretagne pour alimenter les échanges du Débat National de la Transition Energétique. Les données sont issues principalement

Plus en détail

Appréciation sommaire des dépenses

Appréciation sommaire des dépenses Nouveau grand paris Grand Paris Express Le Réseau de Transport public du Grand Paris Dossier d enquête préalable à la Déclaration d Utilité Publique Tronçon Pont-de-Sèvres Noisy Champs (ligne rouge

Plus en détail

OAIC. EPIC OAIC. Office Algérien Interprofessionnel des Céréales

OAIC. EPIC OAIC. Office Algérien Interprofessionnel des Céréales OAIC. EPIC OAIC Office Algérien Interprofessionnel des Céréales Office Algérien Interprofessionnel des Céréales OFFICE ALGERIEN INTEPROFESSIONNEL DES CEREALES OAIC OAIC/ EPIC Office Algérien Interprofessionnel

Plus en détail

Partenariat Universités Sonelgaz

Partenariat Universités Sonelgaz 2 ème conférence Algéro-Française sur l enseignement supérieur et la recherche scientifique Marseille, les 18 et 19 Octobre 2011 Partenariat Universités Sonelgaz YOUSFI Hamid Directeur Exécutif Ressources

Plus en détail

Réseaux d électricité et de gaz naturel

Réseaux d électricité et de gaz naturel Réseaux d électricité et de gaz naturel La mission de Creos est d assurer, en sa qualité de propriétaire et de gestionnaire de réseaux d électricité et de gaz naturel, le transport et la distribution d

Plus en détail

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Le marché de l énergie : mode d emploi Le marché de l énergie Un marché concurrentiel avec les garanties du Service Public L énergie

Plus en détail

LA GENERALE DES CARRIERES ET DES MINES Société par Actions à Responsabilité Limitée. Plan stratégique 2012-2016 Evaluation à mi-parcours

LA GENERALE DES CARRIERES ET DES MINES Société par Actions à Responsabilité Limitée. Plan stratégique 2012-2016 Evaluation à mi-parcours LA GENERALE DES CARRIERES ET DES MINES Société par Actions à Responsabilité Limitée Plan stratégique 2012-2016 Evaluation à mi-parcours 1 Introduction Ambition Redevenir un opérateur minier de premier

Plus en détail

BILAN DES REALISATIONS ECONOMIQUES ET SOCIALES DE L ANNEE 2011

BILAN DES REALISATIONS ECONOMIQUES ET SOCIALES DE L ANNEE 2011 Services du Premier Ministre BILAN DES REALISATIONS ECONOMIQUES ET SOCIALES DE L ANNEE 2011 ------ 000 ------- I - Réalisations d infrastructures socio économiques II - Créations d emplois III - Réalisations

Plus en détail