COMITE TECHNIQUE REUNION DU 3 MARS 2017 POLE EUROPE ET INTERNATIONAL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMITE TECHNIQUE REUNION DU 3 MARS 2017 POLE EUROPE ET INTERNATIONAL"

Transcription

1 COMITE TECHNIQUE REUNION DU 3 MARS 2017 POLE EUROPE ET INTERNATIONAL PROPOSITION D ORGANISATION DE LA MISSION AUPRES DE L UNION EUROPEENNE APRES PREFIGURATION RAPPORT POUR AVIS Conformément à la méthode validée lors du Comité technique du 11 juillet 2016, ce rapport s emploie à présenter la mise en place de la Mission auprès de l Union européenne (MUE), en décrivant les enjeux (1), la méthodologie de préfiguration retenue (2), et la nouvelle organisation proposée (3). I. Enjeux et perspectives L organisation d une Mission auprès de l Union européenne intégrée au sein d un pôle «Europe et International» (PEI) est un signal fort de l importance accordée par l exécutif régional à la relation que la collectivité souhaite entretenir avec les Institutions européennes. En effet, son positionnement au sein du pôle «Europe et International» et sa présence permanente à Bruxelles, au cœur du quartier européen, sont par essence de nature à favoriser, faciliter la proximité directe avec les différents interlocuteurs européens tout en développant une vision européenne transversale à l échelle de la collectivité et de ses acteurs. Dans un contexte particulier et à l heure où la collectivité est Autorité de gestion de plusieurs programmes opérationnels européens, les orientations de la Mission auprès de l Union européenne doivent ainsi concourir à apporter : - une vision précise des évolutions des politiques européennes (et de leurs cadres financiers) actuelles et futures qui ont une résonnance particulière avec les politiques dont la collectivité a la charge ; - une aide, en lien avec la Direction Europe, dans l accompagnement au montage de projets européens portés par les acteurs présents sur le territoire de la région Hautsde-France ; - un appui stratégique à la représentation des intérêts de la collectivité à l échelle européenne (lobbying) tant sur les aspects juridiques que financiers. II. Approche méthodologique de la préfiguration La démarche de préfiguration s est appuyée tout au long de la séquence sur l écoute et la contribution de l équipe de la MUE sous des formats variés. Dès la mi-octobre, une équipe projet s est constituée en interne réunissant des agents des deux anciens versants pour garantir une démarche constructive et structurée en mode projets et mener un travail d éclaircissement de la démarche transversale de la Mission, en vue de correctement positionner son activité actuelle et future dans la dynamique de la collectivité. 1

2 Ceci s est notamment transcrit en terme de réflexion autour des processus et des macroprocessus. 1. Synthèse des séminaires de la MUE La vision stratégique proposée dans le cadre de la démarche de préfiguration peut s apparenter à la théorie des cercles concentriques. En effet, il a été proposé de fonctionner autour de trois cercles : la MUE (1), son lien avec le PEI et ses deux autres composantes (2) ainsi que son lien avec les autres directions opérationnelles de la collectivité (3). En raison de son positionnement particulier dans l économie générale de la collectivité (seule service basé physiquement et en permanence à l étranger), un regard particulier a consisté à bien positionner la MUE dans son environnement propre (Bruxelles). Outre cette vision globale, l ossature de la préfiguration de la MUE s est cristallisée autour de trois temps forts : - le séminaire de lancement (après-midi du 18 octobre 2016 à Bruxelles) ; - le séminaire intermédiaire (matinée du 02 décembre 2016 à Lille) ; - le séminaire de clôture (matinée du 03 février 2017 à Bruxelles). D une manière générale, une animation collective, en interaction avec l ensemble de l équipe a permis de donner du sens aux missions actuelles et à venir de la MUE Le séminaire de lancement En adéquation avec la note de cadrage et sur base d un support de présentation, le séminaire de lancement de la préfiguration de la MUE a consisté dans un premier temps à poser le cadre général de la démarche ainsi que les règles collectives avant d entamer les travaux qui se sont déroulés en trois temps : - présentation du plan d actions et du calendrier ; - séances de brainstorming participatif visant à définir ensemble les thèmes des chantiers à envisager ; - séance conclusive visant à restituer cette deuxième phase, en déterminant des binômes (tenant compte de la parité entre les agents issus des deux anciennes collectivités) pour ces chantiers, constitués en trois groupes de travail : o les missions de la MUE, dans le nouvel environnement institutionnel (en forte interaction avec la DEU) ; o l optimisation du fonctionnement administratif et financier de la MUE (en interaction avec la DEU) ; o le développement de la relation partenariale à opérer avec les directions opérationnelles. A l issue de ce séminaire de lancement et compte tenu des effectifs de la MUE, les trois chantiers ont été lancés notamment dans le cadre de séances de travail collectives et ont fait l objet de points réguliers lors des réunions d équipe bimensuelles auxquelles la Direction Europe a par ailleurs été conviée. A la suite de ce séminaire de lancement, le directeur préfigurateur a rencontré individuellement tous les agents de la MUE pour que chacun puisse évoquer sa situation personnelle, son positionnement actuel et faire éventuellement part de souhaits ou d interrogations particulières dans le cadre la préfiguration Le séminaire intermédiaire 2

3 Outre l exposé des conclusions auxquelles les trois groupes de travail ont abouti, notons à ce stade qu il a été proposé à d autres directions de se joindre à cette occasion. En présence du DGA Europe & International, ce séminaire a en effet permis de bénéficier de l écoute et de la participation active de plusieurs directions avec lesquelles la MUE (tant par ses attributions que par ses fonctions) est de facto en interaction constante. Ainsi, étaient représentées : - la direction générale des services ; - la direction Europe ; - la direction des relations internationales ; - la direction de la communication et des relations publiques ; - la direction de la communication interne ; - la direction des ressources humaines. La conclusion de ce séminaire a permis de faire état des réflexions (sous forme de diagnostic) des trois groupes de travail (y compris des problématiques et des besoins identifiées) et d assortir ceci de pistes d actions (recommandations opérationnelles) pouvant répondre, entre autres, à certains livrables posés par le cahier des charges de la préfiguration : - décrire la répartition des activités au sein de la MUE (y compris administratives et financières) dans un contexte particulier pour les agents (mission basée à l étranger); - définir les circuits de validation et de circulation de l information, à la fois en interne mais également à l échelle de l ensemble de l administration ; - élaborer une feuille de route de la MUE (y compris en terme de plan de communication annuel) et alimenter une stratégie en faveur de la dimension européenne au sein de la collectivité ; - articuler les démarches de conseil auprès des porteurs de projets avec la direction Europe (interaction prioritaire) ; - clarifier le positionnement de la MUE à l échelle de la sphère décisionnelle bruxelloise (en lien avec les processus institutionnels internes déjà posés). A la suite de ce séminaire intermédiaire et pour initier la phase conclusive des travaux de la préfiguration de la MUE, des réunions ont permis de clarifier les lignes de partage DEU / MUE et DRI / MUE (cercle concentrique n 2) qui ont fait l objet de notes validées par le DGA Europe et International. Outre ce cadre et compte tenu des liens historiques entre la MUE et la DEU, il a été convenu que la MUE puisse bénéficier d un appui ponctuel du SAF de la DEU pour les démarches inhérentes à la gestion de la régie d avances de la MUE. Par ailleurs, afin envisager la relation de la MUE avec les autres entités opérationnelles de la collectivité (cercle concentrique n 3), un questionnaire a été élaboré par une équipe projet composé d agents de la MUE et de la direction de la communication interne. L objectif de ce questionnaire est de mieux connaître la dimension européenne sous-jacente à l activité des directions opérationnelles de la collectivité et d aider à la construction d une relation durable avec elles. Ce questionnaire a par ailleurs servi de base à des entretiens bilatéraux, impliquant les directeurs préfigurateurs, les chargés de missions en responsabilité de la thématique européenne suivie depuis Bruxelles ayant un lien avec la politique régionale dont la direction opérationnelle à la charge. L équipe «animation et développement des projets» de la direction Europe a systématiquement été associée à cette phase de consultation (encore en devenir avec certaines directions). 3

4 1.3. Le séminaire conclusif Animé à Bruxelles en présence du DGA Europe et International et en présence d une représentante de la direction Europe, le séminaire conclusif a permis de : - présenter l organigramme cible et l organisation interne retenue, tels qu ils résultent des travaux de préfiguration ; - faire état du travail engagé dans le cadre du projet sur le plan de classement numérique ; - présenter la cartographie des processus (en lien avec la direction du management stratégique) ; - présenter la dimension traversable du PEI en faisant rapport des lignes de partage identifiées au sein du pôle ; - présenter les résultats (statistiques) du questionnaire renseigné plus haut ; - faire état des premiers entretiens avec les directions opérationnelles. Ainsi, le séminaire conclusif a pu assoir la vision partagée avec les agents des orientations à mettre en œuvre au sein de la MUE. III. Nouvelle organisation proposée Compte tenu de ce qui précède, il est proposé d organiser la Mission auprès de l Union européenne autour : 1. d une équipe de direction composée de : - une fonction de direction (1 poste de directeur, catégorie A), chargée de la conception, du pilotage, de l animation et de la coordination du fonctionnement de la MUE et du suivi de certains dossiers stratégiques en lien avec la programmation européenne actuelle et à venir ; - une fonction de conseiller (1 poste de conseiller par redéploiement, catégorie A), chargée notamment d accompagner le directeur dans le développement d une approche transversale au sein de la MUE ; - une fonction d assistance de direction (1 poste d assistant(e) de direction, catégorie B), chargée d assurer l accompagnement de la direction et de l ensemble de la Mission dans ses tâches administratives et financières (régie d avances notamment en lien avec le SAF de la DEU). 2. d une équipe de 5 chargés de mission (A), chacun en charge de thématiques européennes (ex. entrepreneuriat, compétitivité, cohésion territoriale, transport, formation professionnelle, éducation, recherche, innovation, biodiversité, énergie, climat etc ) ayant une incidence directe sur la vie et l économie de la collectivité. En raison de ce suivi thématique, chaque chargé de mission entretient une relation particulière avec les directions opérationnelles du pôle auquel elles sont rattachées. 4

5 DIRECTION EUROPE SERVICE ADMINISTRATIF ET FINANCIER 1 Chef de Service (A) 1 Cadre Administratif/ve et Financier/e (B) 3 Gestionnaire/s Administratif/ve/s et Financier/e/s «Fonds Européens» (B) 2 Assistant/e/s de Gestion Fonds Européens (B) 1 Consultant/e Interne «Contrôle, Qualité, Gestion» (A) (4ème vague recrutement FE) 1 Directeur/trice (A) 1 Directeur/trice Adjoint/e Délégué/e (A) * 1 Conseiller/e Technique «Expert/e Qualité» (A) 1 Directeur/rice de Projet «Actions innovatrices» (A) 1 Chargé/e de Mission (A) 1 Assistant/e de Direction (B) 1 Assistant/e de Mission (B) NORD PAS DE CALAIS CT DU 03/03/2017 ORGANIGRAMME AU 01/06/2016 Total des postes autorisés : 48 * 1 agent sur deux ½ postes Dont 4 postes concernés par la Mission auprès de l Union Européenne DIRECTION ADJOINTE EN CHARGE DES PROGRAMMES OPÉRATIONNELS 1 Directeur/trice Adjoint/e en charge des Programmes Opérationnels (A) DIRECTION ADJOINTE EN CHARGE AUX PROGRAMMES INTERREG 1 Directeur/trice Adjoint/e Délégué/e (A) * 6 Chargé/e/s de Mission Expert/e/s (A) 6 Chargé/e/s de Mission (A) 2 Gestionnaire/s Administratif/ve/s (B) 2 Assistant/e/s de Mission (B) SERVICE DÉVELOPPEMENT ET PROJETS 1 Chef de Service (A) 3 Chargé/e/s de Mission (A) 1 Chargé/e de Mission (A) 1 Assistant/e de Mission (B) «ANTENNE DE BRUXELLES» 1 Responsable de Secteur (A) 2 Chargé/e/s de Mission «Coordination et Suivi des Fonds Européens» (A) 1 Chargé/e de Mission «FEDER-FEADER» (A) 1 Chargé/e de Mission «Instances» (A) 1 Animateur/rice «Système d Information Europe SYNERGIE» (A) 1 Chargé/e de Promotion «Programmes Européens» (A) 2 Chargé/e/s de Mission (A) 1 Assistant/e de Mission (B) 1 Gestionnaire de Données «Système Financier et de Contrôle» (B) 5

6 DIRECTION AFFAIRES EUROPEENNES PICARDIE CT DU 30/01/2017 ORGANIGRAMME AU 01/06/ Directeur/rice (A) Total des postes autorisés : Dont 3 postes concernés par la Mission auprès de l Union Européenne 1 Animateur/rice adjoint/e (A) 1 Assistant/e de direction (B) 1 Animateur/rice inter programmes (A) DELEGATION DE LA PICARDIE AUPRES DE L UNION EUROPEENNE DEPARTEMENT COOPERATION EUROPEENNE DEPARTEMENT GESTION Cellule FEDER DEPARTEMENT PILOTAGE 1 Responsable (A) 2 Chargé/e/s de Mission (A) 1 Assistant/e de Mission (B) (50 %) 4 Chargé/e/s de Mission (A) 1 Assistant/e de Mission (B) (50 %) 1 Responsable (A) 2 Chargé/e/s de mission (A) 1 Chargé/e de mission (A) (50 %) 1 Assistant/e de mission (B) Cellule FSE 2 Chargé/e/s de mission (A) 1 Chargé/e de mission (A) (50 %) 1 Animateur/rice Presage/ Synergie/Osiris/isis (A) 1 Responsable (A) 3 Chargé/e/s de mission (A) 3 Assistant/e/s de mission 1 Assistant/e de mission (B) 1 Coordonnatrice FEADER/FEAMP (A) 6

7 MISSION AUPRES DE L UNION EUROPEENNE HAUTS DE FRANCE CT DU 03/03/2017 PROPOSITION D ORGANIGRAMME Total des postes autorisés : 7 Postes par redéploiement : 1 versant Nord 1 Directeur/rice (A) 1 Conseiller (A) Poste par redéploiement 1 Assistant/e de Direction (B) 5 Chargé/e/s de Mission (A) Une démarche d harmonisation des outils de référence de GPEC permettra une appréhension harmonisée des fonctions exercées et des métiers présents dans la collectivité. Ces derniers seront déclinés dans les organigrammes. 7

8 8

COMITE TECHNIQUE REUNION DU 3 MARS 2017 POLE EUROPE ET INTERNATIONAL PROPOSITION D ORGANISATION DE LA DIRECTION EUROPE RAPPORT POUR AVIS

COMITE TECHNIQUE REUNION DU 3 MARS 2017 POLE EUROPE ET INTERNATIONAL PROPOSITION D ORGANISATION DE LA DIRECTION EUROPE RAPPORT POUR AVIS COMITE TECHNIQUE REUNION DU 3 MARS 2017 POLE EUROPE ET INTERNATIONAL PROPOSITION D ORGANISATION DE LA DIRECTION EUROPE RAPPORT POUR AVIS 1. Le contexte : La préfiguration de la direction Europe s inscrit

Plus en détail

COMITE TECHNIQUE REUNION DU 3 MARS 2017 POLE RAYONNEMENT ET SERVICES A LA POPULATION

COMITE TECHNIQUE REUNION DU 3 MARS 2017 POLE RAYONNEMENT ET SERVICES A LA POPULATION COMITE TECHNIQUE REUNION DU 3 MARS 2017 POLE RAYONNEMENT ET SERVICES A LA POPULATION PROPOSITION D ORGANISATION DE LA DIRECTION DE LA SANTE APRES PREFIGURATION RAPPORT POUR AVIS PRESENTATION DU CONTEXTE

Plus en détail

COMITE TECHNIQUE REUNION DU 27 MARS 2017

COMITE TECHNIQUE REUNION DU 27 MARS 2017 COMITE TECHNIQUE REUNION DU 27 MARS 2017 POLE RAYONNEMENT ET SERVICES A LA POPULATION PROPOSITION D ORGANISATION DE LA DIRECTION DE LA PROXIMITE APRES PREFIGURATION RAPPORT POUR AVIS ----- Table des matières

Plus en détail

COMITE TECHNIQUE REUNION DU 30 JANVIER 2017

COMITE TECHNIQUE REUNION DU 30 JANVIER 2017 COMITE TECHNIQUE REUNION DU 30 JANVIER 2017 POLE EQUILIBRE DES TERRITOIRES PROPOSITION D ORGANISATION DE LA DIRECTION DE LA PROSPECTIVE ET DES STRATEGIES REGIONALES (DPSR) APRES PREFIGURATION RAPPORT POUR

Plus en détail

COMITE TECHNIQUE REUNION DU 22 MAI 2017 POLE SOUTIEN AU TRAVAIL

COMITE TECHNIQUE REUNION DU 22 MAI 2017 POLE SOUTIEN AU TRAVAIL COMITE TECHNIQUE REUNION DU 22 MAI 2017 POLE SOUTIEN AU TRAVAIL PROPOSITION D ORGANISATION DE LA DIRECTION DES PARTENARIATS ECONOMIQUES (DPE) APRES PREFIGURATION 1. Contexte de la direction RAPPORT POUR

Plus en détail

COMITE TECHNIQUE REUNION DU 30 JANVIER 2017

COMITE TECHNIQUE REUNION DU 30 JANVIER 2017 COMITE TECHNIQUE REUNION DU 30 JANVIER 2017 POLE SOUTIEN AU TRAVAIL PROPOSITION D ORGANISATION DE LA RECHERCHE, L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES APRES PREFIGURATION RAPPORT

Plus en détail

COMITE TECHNIQUE PARITAIRE REUNION DU 27 MARS 2017 POLE EQUILIBRE DES TERRITOIRES RAPPORT POUR AVIS ORGANISATION DE LA DIRECTION CLIMAT, AIR, ENERGIE

COMITE TECHNIQUE PARITAIRE REUNION DU 27 MARS 2017 POLE EQUILIBRE DES TERRITOIRES RAPPORT POUR AVIS ORGANISATION DE LA DIRECTION CLIMAT, AIR, ENERGIE COMITE TECHNIQUE PARITAIRE REUNION DU 27 MARS 2017 POLE EQUILIBRE DES TERRITOIRES RAPPORT POUR AVIS ORGANISATION DE LA DIRECTION CLIMAT, AIR, ENERGIE Préambule Par la loi NOTRe, la Région est devenue chef

Plus en détail

Une équipe de 9 interlocuteurs uniques

Une équipe de 9 interlocuteurs uniques COMITE TECHNIQUE REUNION DU 27 MARS 2017 POLE RAYONNEMENT ET SERVICES A LA POPULATION - LYCEES PROPOSITION D ORGANISATION DU POLE LYCEES APRES PREFIGURATION RAPPORT POUR AVIS L organisation du pôle lycée

Plus en détail

COMITE TECHNIQUE REUNION DU 27 MARS 2017 CABINET PROPOSITION D ORGANISATION DE LA DIRECTION DES RELATIONS INSTITUTIONNELLES APRES PREFIGURATION

COMITE TECHNIQUE REUNION DU 27 MARS 2017 CABINET PROPOSITION D ORGANISATION DE LA DIRECTION DES RELATIONS INSTITUTIONNELLES APRES PREFIGURATION COMITE TECHNIQUE REUNION DU 27 MARS 2017 CABINET PROPOSITION D ORGANISATION DE LA DIRECTION DES RELATIONS INSTITUTIONNELLES APRES PREFIGURATION RAPPORT POUR AVIS La Direction des Relations Institutionnelles

Plus en détail

COMITE TECHNIQUE REUNION DU 3 MARS 2017 POLE EQUILIBRE DES TERRITOIRES

COMITE TECHNIQUE REUNION DU 3 MARS 2017 POLE EQUILIBRE DES TERRITOIRES COMITE TECHNIQUE REUNION DU 3 MARS 2017 POLE EQUILIBRE DES TERRITOIRES PROPOSITION D ORGANISATION DE LA DIRECTION DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DU LOGEMENT (DATL) APRES PREFIGURATION RAPPORT POUR AVIS

Plus en détail

Le déploiement des MAIA en région : explicitation du fonctionnement et contraintes de l ARS DIU gestion de cas 6 février 2017 Isabelle GELEBART

Le déploiement des MAIA en région : explicitation du fonctionnement et contraintes de l ARS DIU gestion de cas 6 février 2017 Isabelle GELEBART Le déploiement des MAIA en région : explicitation du fonctionnement et contraintes de l ARS DIU gestion de cas 6 février 2017 Isabelle GELEBART 1 1. Le déploiement des MAIA en Bretagne 2 1 1. Les modalités

Plus en détail

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social ANNEXE 1 REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social FINALITES DE LA FONCTION - Etre le garant de la conception, du pilotage, de la mise en œuvre et de l évaluation du projet social de la structure

Plus en détail

COMITE TECHNIQUE REUNION DU 25 NOVEMBRE 2016 DIRECTION GENERALE DES SERVICES

COMITE TECHNIQUE REUNION DU 25 NOVEMBRE 2016 DIRECTION GENERALE DES SERVICES COMITE TECHNIQUE REUNION DU 25 NOVEMBRE 2016 DIRECTION GENERALE DES SERVICES PROPOSITION D ORGANISATION DU SECRETARIAT GENERAL ET DE LA DIRECTION DE LA COMMUNICATION INTERNE APRES PREFIGURATION RAPPORT

Plus en détail

COMITE TECHNIQUE REUNION DU 30 JANVIER 2017

COMITE TECHNIQUE REUNION DU 30 JANVIER 2017 COMITE TECHNIQUE REUNION DU 30 JANVIER 2017 CABINET DU PRESIDENT PROPOSITION D ORGANISATION DE LA DIRECTION DE LA COMMUNICATION ET DES RELATIONS PUBLIQUES APRES PREFIGURATION RAPPORT POUR AVIS ----- La

Plus en détail

Thème [Numéro du thème] - «[Intitulé du thème de l atelier].»

Thème [Numéro du thème] - «[Intitulé du thème de l atelier].» RENCONTRES REGIONALES POUR L AVENIR DE L AGROALIMENTAIRE ET DU BOIS [Logo de la Préfecture de région] [Logo de la Région] Atelier thématique n [Numéro de l atelier] : Thème [Numéro du thème] - «[Intitulé

Plus en détail

COMITE TECHNIQUE REUNION DU 27 MARS 2017

COMITE TECHNIQUE REUNION DU 27 MARS 2017 COMITE TECHNIQUE REUNION DU 27 MARS 2017 CABINET DU PRESIDENT PROPOSITION D ORGANISATION DE LA DIRECTION DE LA COMMUNICATION ET DES RELATIONS PUBLIQUES APRES PREFIGURATION RAPPORT POUR AVIS ----- La Direction

Plus en détail

Dynamiser le commerce de proximité Nos solutions pour favoriser la relance et le développement de votre tissu commercial

Dynamiser le commerce de proximité Nos solutions pour favoriser la relance et le développement de votre tissu commercial Dynamiser le commerce de proximité Nos solutions pour favoriser la relance et le développement de votre tissu commercial 1 rue du Général Guillaudot - CS 14422-35044 Rennes Cedex T 02 99 25 41 41-02 99

Plus en détail

REFERENTIEL MISSION et Profil de Poste de l Animateur d Insertion et de Lutte contre les Exclusions

REFERENTIEL MISSION et Profil de Poste de l Animateur d Insertion et de Lutte contre les Exclusions REFERENTIEL MISSION et Profil de Poste de l Animateur d Insertion et de Lutte contre les Exclusions 1 Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération du Nord : Une ambition partagée.

Plus en détail

Association.M.S.P de Casteljaloux Communauté de Communes des Coteaux et Landes de Gascogne Commune de Casteljaloux Hôpital de Casteljaloux

Association.M.S.P de Casteljaloux Communauté de Communes des Coteaux et Landes de Gascogne Commune de Casteljaloux Hôpital de Casteljaloux Association.M.S.P de Casteljaloux Communauté de Communes des Coteaux et Landes de Gascogne Commune de Casteljaloux Hôpital de Casteljaloux Mission d accompagnement à l élaboration d un Projet de Santé

Plus en détail

Comité technique. Réunion du 11 juillet Rapport pour avis. Pôle Soutien au Travail. Mission Proch emploi

Comité technique. Réunion du 11 juillet Rapport pour avis. Pôle Soutien au Travail. Mission Proch emploi Comité technique Réunion du 11 juillet 2016 ------------- Rapport pour avis Pôle Soutien au Travail Mission Proch emploi Contexte En complément du rapport portant réorganisation des services régionaux

Plus en détail

COMITE TECHNIQUE REUNION DU 27 MARS 2017 POLE SOUTIEN AU TRAVAIL PROPOSITION D ORGANISATION DE LA MISSION PROCH EMPLOI RAPPORT POUR AVIS -----

COMITE TECHNIQUE REUNION DU 27 MARS 2017 POLE SOUTIEN AU TRAVAIL PROPOSITION D ORGANISATION DE LA MISSION PROCH EMPLOI RAPPORT POUR AVIS ----- COMITE TECHNIQUE REUNION DU 27 MARS 2017 POLE SOUTIEN AU TRAVAIL PROPOSITION D ORGANISATION DE LA MISSION PROCH EMPLOI RAPPORT POUR AVIS ----- Contexte En complément du rapport portant réorganisation des

Plus en détail

Document de cadrage relatif à la mise en place du dispositif régional de soutien aux politiques et aux interventions en prévention et promotion de la

Document de cadrage relatif à la mise en place du dispositif régional de soutien aux politiques et aux interventions en prévention et promotion de la Document de cadrage relatif à la mise en place du dispositif régional de soutien aux politiques et aux interventions en prévention et promotion de la santé 1 Les Agences Régionales de Santé (ARS) ont en

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE

DESCRIPTION DE POSTE Poste tenu par : Responsable hiérarchique : Le Directeur Général des Services 1) DENOMINATION DU POSTE : DESCRIPTION DE POSTE Directeur Général Adjoint en charge du Pôle Aménagement et Développement des

Plus en détail

Mobilité 3.0. Ensemble pour la mobilité intelligente. Programme d action

Mobilité 3.0. Ensemble pour la mobilité intelligente. Programme d action Mobilité 3.0 Ensemble pour la mobilité intelligente Programme d action 2017 2018 Janvier 2017 Décembre 2016 Page 1 Mobilite3 0_References_programme Programme d action 2017 2018 Le programme d action 2017-2018

Plus en détail

Présentation des travaux. Expérimentation GPEC. 13 Mai 2016

Présentation des travaux. Expérimentation GPEC. 13 Mai 2016 Présentation des travaux Expérimentation GPEC 13 Mai 2016 Retour sur la genèse du projet Les étapes de la construction du projet Le préalable : Décision d impulser une dynamique de GPEC en interne (longue

Plus en détail

Plan d amélioration continue de la formation d ingénieur de l UTC

Plan d amélioration continue de la formation d ingénieur de l UTC Plan d amélioration continue de la formation d ingénieur de l UTC Table des matières 1 POLITIQUE D AMELIORATION CONTINUE... 2 2 PRINCIPES DE LA DEMARCHE D AMELIORATION CONTINUE... 2 3 ORGANISATION DE LA

Plus en détail

Intitulé du poste : Coordinateur des fonds européens structurels et d investissement :

Intitulé du poste : Coordinateur des fonds européens structurels et d investissement : PREMIER MINISTRE Intitulé du poste : Coordinateur des fonds européens structurels et d investissement : Chargé(e) du dispositif du contrôle interne et procédures anti-fraude Appui à la réglementation,

Plus en détail

Journée d étude PRDS 14 juin 2012

Journée d étude PRDS 14 juin 2012 La coordination territoriale : définition, enjeux et défis actuels? Journée d étude PRDS 14 juin 2012 Marie DURAN-DECROIX 1 Déroulement 1 Quel lien avec le développement social local? 2 C est quoi la coordination

Plus en détail

Paris, le 16 mars Direction des politiques familiale et sociale. Circulaire n

Paris, le 16 mars Direction des politiques familiale et sociale. Circulaire n Paris, le 16 mars 2016 Direction des politiques familiale et sociale Circulaire n 2016-005 Mesdames et Messieurs les directeurs et agents comptables des Caf Objet : Agrément des structures d animation

Plus en détail

Chargé de mission référent FEDER «Recherche et Innovation» (f/h)

Chargé de mission référent FEDER «Recherche et Innovation» (f/h) Direction Générale Organisation, Pilotage et RH Chargé de mission référent FEDER «Recherche et Innovation» (f/h) PO FEDER/FSE Direction Europe, International et Numérique Direction Générale Mobilité et

Plus en détail

JUMELAGE INSTITUTIONNEL

JUMELAGE INSTITUTIONNEL JUMELAGE INSTITUTIONNEL MA11/ENP-AP/FI22 Renforcement des capacités institutionnelles, organisationnelles et professionnelles de l Inspection Générale des Finances du Maroc SEMINAIRE DE LANCEMENT 7 Novembre

Plus en détail

100 Pôles d'excellences Compétences Pôles

100 Pôles d'excellences Compétences Pôles 100 PÔLES D EXCELLENCE Référentiel de compétences métier 2 100 Pôles d'excellences Compétences Pôles Objectifs du chantier «Compétences métier» Profiter de la démarche 100 Pôles d Excellence pour Formaliser

Plus en détail

Repères managériaux et premières orientations de l université du management

Repères managériaux et premières orientations de l université du management PROJET Pôle emploi Alsace CE 28 mars 2013 Repères managériaux et premières orientations de l université du management CONTENU 1 Préambule 2 3 Finalités et déclinaison de la politique managériale Les repères

Plus en détail

DIRECTEUR INSERTION/LOGEMENT

DIRECTEUR INSERTION/LOGEMENT Direction des Ressources Humaines DIRECTEUR M DIRECTEUR INSERTION/LOGEMENT POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction Générale Adjointe des Solidarités Service : Direction Insertion/Logement

Plus en détail

CPRDFP. Contrat de Plan Régional de développement. des Formations Professionnelles. Nord-Pas de Calais Document de présentation

CPRDFP. Contrat de Plan Régional de développement. des Formations Professionnelles. Nord-Pas de Calais Document de présentation ClipArt - Microsoft Corporation Contrat de Plan Régional de développement des Formations Professionnelles Nord-Pas de Calais Document de présentation CPRDFP Contrat de Plan Régional de Développement des

Plus en détail

Appui à la planification participative

Appui à la planification participative Appui à la planification participative Finalité : Place dans le cycle du projet : Favoriser la planification d une stratégie, d un programme ou d une coopération. Dans certains cas, planifier une stratégie

Plus en détail

CONTRÔLE INTERNE MAI 2015

CONTRÔLE INTERNE MAI 2015 CONTRÔLE INTERNE MAI 2015 La GBO Le Contrôle Interne 2 La GBO et La modernisation des Contrôles La mise en place d'une gestion axée sur la performance est généralement liée à une meilleure Responsabilisation

Plus en détail

COMITE TECHNIQUE REUNION DU 27 MARS 2017 POLE SUPPORTS TECHNIQUES PROPOSITION D ORGANISATION DE LA DIRECTION DES MOYENS GENERAUX APRES PREFIGURATION

COMITE TECHNIQUE REUNION DU 27 MARS 2017 POLE SUPPORTS TECHNIQUES PROPOSITION D ORGANISATION DE LA DIRECTION DES MOYENS GENERAUX APRES PREFIGURATION COMITE TECHNIQUE REUNION DU 27 MARS 2017 POLE SUPPORTS TECHNIQUES PROPOSITION D ORGANISATION DE LA DIRECTION DES MOYENS GENERAUX APRES PREFIGURATION RAPPORT POUR AVIS PREAMBULE La Direction des Moyens

Plus en détail

Un nouvel interlocuteur pour les organismes locaux et régionaux de sécurité sociale

Un nouvel interlocuteur pour les organismes locaux et régionaux de sécurité sociale Un nouvel interlocuteur pour les organismes locaux et régionaux de sécurité sociale Au 1 er janvier 2010, la mission nationale de contrôle et d audit des organismes de sécurité sociale se substitue aux

Plus en détail

Système de gestion et de contrôle Comité de suivi interfonds Vendredi 22 mai 2015

Système de gestion et de contrôle Comité de suivi interfonds Vendredi 22 mai 2015 Système de gestion et de contrôle 2014-2020 Comité de suivi interfonds 2014-2020 Vendredi 22 mai 2015 1. Comité de suivi: modification du RI 2. Comité régional de programmation: calendrier 3. Le système

Plus en détail

COMITE TECHNIQUE REUNION DU 3 MARS 2017 POLE SOUTIEN AU TRAVAIL

COMITE TECHNIQUE REUNION DU 3 MARS 2017 POLE SOUTIEN AU TRAVAIL COMITE TECHNIQUE REUNION DU 3 MARS 2017 POLE SOUTIEN AU TRAVAIL PROPOSITION D ORGANISATION DE LA DIRECTION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE (DFP) APRES PREFIGURATION RAPPORT POUR AVIS 1 Le contexte La formation

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Il est placé sous la hiérarchie du directeur de la mission locale de Bordeaux.

FICHE DE POSTE. Il est placé sous la hiérarchie du directeur de la mission locale de Bordeaux. Bordeaux, le 13 avril 2015 FICHE DE POSTE Emploi repère CCN : Responsable de secteur Cotation 15 Intitulé de poste : Responsable de secteur Garantie Jeunes CONTEXTE ET DEFINITION La Garantie Jeunes est

Plus en détail

Le point sur. L animation de la vie sociale. Les centres sociaux Les espaces de vie sociale

Le point sur. L animation de la vie sociale. Les centres sociaux Les espaces de vie sociale Le point sur L animation de la vie sociale Les centres sociaux Les espaces de vie sociale La branche Famille est un acteur majeur de la politique familiale en France. Avec plus de 52 milliards d euros

Plus en détail

Une organisation de l animation territoriale en Bretagne au service des parcours : La mobilisation des acteurs de terrain dans les projets-parcours

Une organisation de l animation territoriale en Bretagne au service des parcours : La mobilisation des acteurs de terrain dans les projets-parcours Une organisation de l animation territoriale en Bretagne au service des parcours : La mobilisation des acteurs de terrain dans les projets-parcours Anne-Yvonne Even Anne Lecoq 3 juillet 2014 L organisation

Plus en détail

Mise en œuvre de la prestation Zoom RH 2016 / 2017

Mise en œuvre de la prestation Zoom RH 2016 / 2017 Mise en œuvre de la prestation Zoom RH 2016 / 2017 1 1 UNIFORMATION : le partenaire formation des entreprises et des salariés de l économie sociale, de l habitat social et de la protection sociale UNIFORMATION

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE. Le Responsable Pays/ Assistant Technique FOPBG est placé sous la responsabilité de la Directrice et du Président basés à Nantes.

APPEL A CANDIDATURE. Le Responsable Pays/ Assistant Technique FOPBG est placé sous la responsabilité de la Directrice et du Président basés à Nantes. APPEL A CANDIDATURE RESPONSABLE PAYS DE COOPERATION ATLANTIQUE GUINEE 44 ET ASSISTANT TECHNIQUE A LA FEDERATION DES ORGANISATIONS PAYSANNES DE BASSE GUINEE L association Coopération Atlantique Guinée 44

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2011 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france DIVERSES DISPOSITIONS RELATIVES AUX RESSOURCES

Plus en détail

Le métier de contrôleur de gestion. Point d étape 6 avril 2007

Le métier de contrôleur de gestion. Point d étape 6 avril 2007 Le métier de contrôleur de gestion Groupe de synthèse DGAFP DGME CG ministériels Point d étape 6 avril 2007 1 Cadrage 1/ Définir des profils types : responsable, analyste, chargé d étude, MOA, correspondants

Plus en détail

APPEL A PROJETS 18 mars 2013

APPEL A PROJETS 18 mars 2013 APPEL A PROJETS 18 mars 2013 PREAMBULE MOUV UP En route pour l emploi Parce que l accès à la mobilité est un vecteur déterminant d autonomie dans la recherche et/ou le maintien dans l emploi, la Fondation

Plus en détail

Contrat Local de Santé. Comité Syndical du 03 Novembre 2015

Contrat Local de Santé. Comité Syndical du 03 Novembre 2015 Contrat Local de Santé Comité Syndical du 03 Novembre 2015 1 Contexte Le Contrat Local de Santé, c est : Une innovation de la loi Hôpital, patients, santé, territoires HPST - Journal Officiel du 22 juillet

Plus en détail

Revue à mi-parcours du Programme Indicatif de Coopération ( ) entre la République du Sénégal et le Grand-Duché de Luxembourg

Revue à mi-parcours du Programme Indicatif de Coopération ( ) entre la République du Sénégal et le Grand-Duché de Luxembourg Revue à mi-parcours du Programme Indicatif de Coopération (2012-2016) entre la République du Sénégal et le Grand-Duché de Luxembourg Une approche participative Marrakech, FIFE 2 du 13 au 16 décembre 2016

Plus en détail

Fiches de poste des différentes charges et responsabilités de pilotage 2016/2017

Fiches de poste des différentes charges et responsabilités de pilotage 2016/2017 Fiches de poste des différentes charges et responsabilités de pilotage 2016/2017 1 Pilotage de la politique générale Les chargés de mission Moyens Le chargé de mission moyens assure la gestion des services

Plus en détail

Le Répertoire des Métiers de la Sécurité sociale 2005

Le Répertoire des Métiers de la Sécurité sociale 2005 Le Répertoire des Métiers de la Sécurité sociale 2005 Le contexte de réactualisation Le Répertoire des Métiers de la Sécurité sociale a été créé en 1993 et mis à jour en 1997 Depuis 1997 : un contexte

Plus en détail

FICHE DE PROFIL DE POSTE

FICHE DE PROFIL DE POSTE FICHE DE PROFIL DE POSTE POSTE : Promoteur-Animateur-Développeur des Animations Périphériques du Mondial 2017 CONVENTION COLLECTIVE : CCNS GROUPE : 3 METIER : Promoteur-Animateur-Développeur STRUCTURES

Plus en détail

Définition, opportunités et mécanismes d un pôle de compétitivité

Définition, opportunités et mécanismes d un pôle de compétitivité 6ème pôle de compétitivité Nouvelles technologies environnementales Séance d information sur les axes liés à la construction durable Définition, opportunités et mécanismes d un pôle de compétitivité Alain

Plus en détail

DEFINITION DU POSTE DE : Directeur de l association

DEFINITION DU POSTE DE : Directeur de l association DEFINITION DU POSTE DE : Directeur de l association Date de mise à jour : 1er juillet 2010 Nom et signature du rédacteur : Présidente + administrateurs Nom et signature du titulaire du poste : Finalités

Plus en détail

CADRE D INTERVENTION REGIONAL POUR L ELABORATION D AGENDAS 21 LOCAUX Mai 2012

CADRE D INTERVENTION REGIONAL POUR L ELABORATION D AGENDAS 21 LOCAUX Mai 2012 1 CADRE D INTERVENTION REGIONAL POUR L ELABORATION D AGENDAS 21 LOCAUX Mai 2012 ARTICLE 1 : Présentation La Région Centre a adopté, en décembre 2003, une charte régionale de développement durable. Cet

Plus en détail

LEADER en Rhône-Alpes

LEADER en Rhône-Alpes LEADER 2014-2020 en Rhône-Alpes Rencontre des techniciens des territoires 16 septembre 2014 FEADER 2014-2020 1 Ordre du jour 1) Introduction 2) Précisions sur les attendus de la candidature 3) Présentation

Plus en détail

RESPONSABLE DE SECTEUR SERVICE A LA PERSONNE

RESPONSABLE DE SECTEUR SERVICE A LA PERSONNE 16, Bd de la Pointe Jarry ZI JARRY 97 122 BAIE-MAHAULT 0590 97 44 43 0690 09 97 22 RESPONSABLE DE SECTEUR SERVICE A LA PERSONNE TITRE PROFESSIONNEL DE NIVEAU III Gérer, Manager, Commercialiser PROCHAINE

Plus en détail

La Charte d engagements réciproques Réseau «Nos Quartiers d Eté»

La Charte d engagements réciproques Réseau «Nos Quartiers d Eté» La Charte d engagements réciproques Réseau «Nos Quartiers d Eté» PLAN GENERAL DU DOCUMENT PREAMBULE I - PRINCIPES PARTAGES Nos valeurs constitutives Notre label «Quartiers d Eté» Nos modes de coopération

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Cadre Supérieur de Pôle

FICHE DE POSTE. Cadre Supérieur de Pôle FICHE DE POSTE Cadre Supérieur de Pôle 1 MISSIONS GENERALES * Le cadre supérieur de santé, collaborateur du chef de pôle, participe avec ce dernier et le directeur référent de pôle : - à la mise en place

Plus en détail

FSE Appel à projet :

FSE Appel à projet : FSE 2011 2013 Appel à projet : Appel à projets Accompagnement vers et dans l emploi des publics en difficulté : La professionnalisation des salariés dans le secteur des services à la personne Le Département

Plus en détail

Manuel Qualité. Chambre de Commerce et d Industrie du Gers Centre Européen d Entreprise et d Innovation du Gers

Manuel Qualité. Chambre de Commerce et d Industrie du Gers Centre Européen d Entreprise et d Innovation du Gers Manuel Qualité Chambre de Commerce et d Industrie du Gers Centre Européen d Entreprise et d Innovation du Gers Place Jean David BP 181 32004 Auch Zone de l Hippodrome 6, rue Roger Salengro 32000 Auch Février

Plus en détail

DISPOSITIF DE PREVENTION DU STRESS ET DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

DISPOSITIF DE PREVENTION DU STRESS ET DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX DISPOSITIF DE PREVENTION DU STRESS ET DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Le dispositif de prévention des RPS a pour objectif d être : - Fonctionnel : S insérer dans les pratiques de la Ville de Clermont Ferrand.

Plus en détail

Calendrier et plan de suivi des recommandations. Bachelier en Construction option Bâtiment Site de Verviers

Calendrier et plan de suivi des recommandations. Bachelier en Construction option Bâtiment Site de Verviers Calendrier et plan de suivi des recommandations Bachelier en Construction option Bâtiment Site de Verviers Septembre 2014 En 2011-2012, la procédure d évaluation pilotée par l AEQES débute pour la section

Plus en détail

CONTRAT DE TERRITOIRE Conseil départemental / Brest métropole Avenant déclinant l enjeu 3 «Renforcer la cohésion sociale»

CONTRAT DE TERRITOIRE Conseil départemental / Brest métropole Avenant déclinant l enjeu 3 «Renforcer la cohésion sociale» CONTRAT DE TERRITOIRE Conseil départemental / Brest métropole Avenant déclinant l enjeu 3 «Renforcer la cohésion sociale» Préambule Dans la continuité du contrat de territoire 2009-2015, le Conseil départemental

Plus en détail

EUROPE INTERNATIONAL VOS CONTACTS : Christine JOLLY. Mehdi ABDERRAHMANI. Conseiller Formation. Assistante de formation

EUROPE INTERNATIONAL VOS CONTACTS : Christine JOLLY. Mehdi ABDERRAHMANI. Conseiller Formation. Assistante de formation EUROPE INTERNATIONAL VOS CONTACTS : Mehdi ABDERRAHMANI Conseiller Formation mehdi.abderrahmani@cnfpt.fr Christine JOLLY Assistante de formation christine.jolly@cnfpt.fr 03 28 51 32 14 Rappel : INTITULE

Plus en détail

Série «Sciences et technologies de la santé et du social» Programme de Sciences et techniques sanitaires et sociales. Classe de Première

Série «Sciences et technologies de la santé et du social» Programme de Sciences et techniques sanitaires et sociales. Classe de Première ACADEMIE DE LILLE INSPECTION PEDAGOGIQUE REGIONALE Série «Sciences et technologies de la santé et du social» Programme de Sciences et techniques sanitaires et sociales Classe de Première RECOMMANDATIONS

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE

AVIS DE VACANCE DE POSTE Direction des Ressources Humaines Localisation : Placement Familial de Romans AVIS DE VACANCE DE POSTE RESPONSABLE D UNITÉ DE PLACEMENT FAMILIAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction

Plus en détail

SOMMAIRE 1. OBJECTIFS DE L ACCORD-CADRE... 3

SOMMAIRE 1. OBJECTIFS DE L ACCORD-CADRE... 3 Accord cadre régional pour développer l emploi et les compétences et sécuriser les parcours d insertion dans les structures de l insertion par l activité économique d Aquitaine 2015-2017 CAHIER DES CHARGES

Plus en détail

Projet de veille éducative

Projet de veille éducative Projet de veille éducative 1) Objectifs du projet Le dispositif s adresse aux enfants de 2 à 17 ans. Il s agit d accompagner ceux qui présentent des signes de fragilité ou qui risquent de rencontrer des

Plus en détail

Association.M.S.P de Casteljaloux Communauté de Communes des Coteaux et Landes de Gascogne Commune de Casteljaloux Hôpital de Casteljaloux

Association.M.S.P de Casteljaloux Communauté de Communes des Coteaux et Landes de Gascogne Commune de Casteljaloux Hôpital de Casteljaloux Association.M.S.P de Casteljaloux Communauté de Communes des Coteaux et Landes de Gascogne Commune de Casteljaloux Hôpital de Casteljaloux Mission d accompagnement à l élaboration d un Projet de Santé

Plus en détail

Fiche emploi-cible GPEC Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement

Fiche emploi-cible GPEC Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement Fiche emploi-cible GPEC Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement Le tableau ci-après décline : - dans la colonne «Tronc commun», le profil de base, à travers la finalité du

Plus en détail

L organisation de la lutte contre l habitat indigne et indécent dans le Finistère. Intervention V.KALBACHER- DDCS

L organisation de la lutte contre l habitat indigne et indécent dans le Finistère. Intervention V.KALBACHER- DDCS L organisation de la lutte contre l habitat indigne et indécent dans le Finistère Intervention V.KALBACHER- DDCS Eléments de contexte La Politique nationale de lutte contre l habitat indigne La prise en

Plus en détail

Réponse à la démarche de participation portant sur. l intégration de la Maison de santé pluri-professionnelle. dans le Projet Grand Bellevue (PGB)

Réponse à la démarche de participation portant sur. l intégration de la Maison de santé pluri-professionnelle. dans le Projet Grand Bellevue (PGB) Réponse à la démarche de participation portant sur l intégration de la Maison de santé pluri-professionnelle dans le Projet Grand Bellevue (PGB) 7 juin 2017 Déroulé - Accueil / Introduction (15 mn) - Restitution

Plus en détail

Restitution des ateliers 2010 de l économie, de l emploi et de l insertion

Restitution des ateliers 2010 de l économie, de l emploi et de l insertion Développement économique, emploi et insertion : quelle mobilisation pour les quartiers? Restitution des ateliers 2010 de l économie, de l emploi et de l insertion Pour une meilleure prise en compte de

Plus en détail

Observatoire de la Santé et du Social PLAN OPÉRATIONNEL

Observatoire de la Santé et du Social PLAN OPÉRATIONNEL Observatoire de la Santé et du Social PLAN OPÉRATIONNEL 2011-2014 1. MISSIONS DE L OBSERVATOIRE DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL 1.1 Bases légales Les missions de l Observatoire sont mentionnées dans l ordonnance

Plus en détail

Structurer avec les procédures de pilotage en lien avec les projets

Structurer avec les procédures de pilotage en lien avec les projets 1 OF3-1 Structurer avec les procédures de pilotage en lien avec les projets Le pilotage et la coordination des projets nécessitent la définition et l élaboration en préalable d outils décrivant les modes

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CHARGE DE SUIVI DE PROJETS DANS LE SECTEUR DE L EDUCATION

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CHARGE DE SUIVI DE PROJETS DANS LE SECTEUR DE L EDUCATION TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CHARGE DE SUIVI DE PROJETS DANS LE SECTEUR DE L EDUCATION Contexte La coopération entre le Mali et l Union européenne est régie par un accord de partenariat

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L ASSOCIATION ACTIVER DES SOLUTIONS NOUVELLES POUR LE FRET FERROVIAIRE EN NORD DE FRANCE 24 MARS 2015

PRÉSENTATION DE L ASSOCIATION ACTIVER DES SOLUTIONS NOUVELLES POUR LE FRET FERROVIAIRE EN NORD DE FRANCE 24 MARS 2015 PRÉSENTATION DE L ASSOCIATION ACTIVER DES SOLUTIONS NOUVELLES POUR LE FRET FERROVIAIRE EN NORD DE FRANCE 24 MARS 2015 1. D U N E R É F L E X I O N S U R L E S O F P À L A C O N S T I T U T I O N D U N

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN124

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN124 TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN124 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Durée totale des jours prévus 70 Appui à la rédaction du cadre d

Plus en détail

Appel a projets interne concernant l assistance technique FSE pour la période du 01 janvier 2015 au 31 décembre 2017

Appel a projets interne concernant l assistance technique FSE pour la période du 01 janvier 2015 au 31 décembre 2017 Programme Opérationnel National FSE 2014 / 2020 «pour l Emploi et l inclusion en Métropole» Axe 4 : Assistance technique OS 1: Piloter, coordonner, animer, évaluer le PON et appuyer sa mise en œuvre Appel

Plus en détail

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L EMPLOI DES JEUNES

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L EMPLOI DES JEUNES ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L EMPLOI DES JEUNES Entre : LA MARINE NATIONALE : 15 rue de crosne BP 618-76007 ROUEN CEDEX 2 Représenté par le capitaine de frégate Emmanuel GEFFROY, Chef du secteur

Plus en détail

TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE LA RÉGION DE NOZAY

TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE LA RÉGION DE NOZAY TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE LA RÉGION DE NOZAY DÉMARCHE DE MUTUALISATION DES SERVICES CHARTE DE MISE EN ŒUVRE Charte de mise en œuvre de mutualisation des services Page 1 Préambule : La

Plus en détail

La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de l Aude. Présentation missions MDPH JMA avril 2016

La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de l Aude. Présentation missions MDPH JMA avril 2016 La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de l Aude Présentation missions MDPH JMA avril 2016 1 QUELQUES CHIFFRES Données démographiques : 26 500 audois en situation de handicap, soit 7,21%

Plus en détail

L accompagnement des. Intervenante : Anne-Lorraine LATTRAYE Directrice du CVRH d'arras. CMVRH Centre de Valorisation Des Ressources Humaines d Arras

L accompagnement des. Intervenante : Anne-Lorraine LATTRAYE Directrice du CVRH d'arras. CMVRH Centre de Valorisation Des Ressources Humaines d Arras CMVRH Centre de Valorisation Des Ressources Humaines d Arras L accompagnement L accompagnement des des cadres cadres aux aux Minist Ministèères res de de l'environnement l'environnement et et du du logement

Plus en détail

Compte rendu du 10 février 2016

Compte rendu du 10 février 2016 Groupe de travail économie sociale et solidaire 1 et Innovation sociale 1. INTRODUCTION Compte rendu du 10 février 2016 Pourquoi cette réunion de groupe de travail? Dans son nouveau projet de territoire

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS CHEF DE BUREAU BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS CHEF DE BUREAU BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/SEC/BR/LL/FG/DBL/SPP/N 12-27 Lila LALAM 01 43 93 89 65 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE GRADE

Plus en détail

Lettre de mission INSPECTEUR GENERAL

Lettre de mission INSPECTEUR GENERAL Lettre de mission INSPECTEUR GENERAL VALIDÉE LE NIVEAU : A RANG ADMINISTRATIF : A3 FAMILLE : MANAGEMENT I. VOLET TRANSVERSAL A. OBJECTIFS DE GESTION STRATEGIQUE Finalité Exercer le rôle d acteur essentiel

Plus en détail

Note conceptuelle. Analyse des capacités du Système National de Gestion des Risques et Désastres (SNGRD) en matière de préparation et de réponse

Note conceptuelle. Analyse des capacités du Système National de Gestion des Risques et Désastres (SNGRD) en matière de préparation et de réponse Note conceptuelle Analyse des capacités du Système National de Gestion des Risques et Désastres (SNGRD) en matière de préparation et de réponse 1. Contexte/justification de l analyse : La création du Système

Plus en détail

La démarche de prévention des RPS à Metz Métropole. Mardi 30 septembre 2014

La démarche de prévention des RPS à Metz Métropole. Mardi 30 septembre 2014 La démarche de prévention des RPS à Metz Métropole Mardi L HISTOIRE DE METZ MÉTROPOLE Du District à la Communauté d Agglomération de Metz Métropole 2001 District de l Agglomération Messine (10 communes,

Plus en détail

Evaluation du relais assistants maternels

Evaluation du relais assistants maternels Evaluation du relais assistants maternels 1 Evaluation du relais assistants maternels Evaluation du relais assistants maternels. Gestionnaire :. Période contractuelle du : au : d évaluation : 2 Evaluation

Plus en détail

Comité Régional de Tourisme Equestre Champagne-Ardenne CAHIER DES CHARGES

Comité Régional de Tourisme Equestre Champagne-Ardenne CAHIER DES CHARGES Comité Régional de Tourisme Equestre Champagne-Ardenne STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT DE LA FILIERE TOURISME EQUESTRE CAHIER DES CHARGES juillet 2011 1. Contexte. Le Conseil Régional de Champagne-Ardenne a

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 2 du 13 janvier PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 6

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 2 du 13 janvier PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 6 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 2 du 13 janvier 2016 PARTIE PERMANENTE Administration Centrale Texte 6 INSTRUCTION N 444320/DEF/SGA/DRH-MD/ARD relative aux missions, à l'organisation

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION PROGRAMME DE FORMATION DES MEMBRES DES CONSEILS CITOYENS A LA CO-CONSTRUCTION DES PROJETS DE RENOUVELLEMENT URBAIN DANS LE CADRE DES MAISONS DU PROJET JOUR 1 : Rôle et place du conseil citoyen dans la

Plus en détail

1. Présentation de l association et du contexte

1. Présentation de l association et du contexte TERMES DE RÉFÉRENCE POUR L ACCOMPAGNEMENT DE CARE FRANCE DANS LA MISE EN ŒUVRE DE SON PLAN D ACTION EN MATIÈRE DE PRISE EN COMPTE DE L ÉGALITE DE GENRE 1. Présentation de l association et du contexte CARE

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Appel à manifestation d intérêt Plateformes locales de la rénovation énergétique du logement privé Présentation 1. Objectif L objectif des plateformes locales est d accompagner les particuliers dans la

Plus en détail

PLAN D ACTIONS PREMIÈRE STRATÉGIE WALLONNE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

PLAN D ACTIONS PREMIÈRE STRATÉGIE WALLONNE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 8 PLAN D ACTIONS PREMIÈRE STRATÉGIE WALLONNE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 8 PLAN D ACTIONS 8.1 Les plans stratégiques encore en projet... 1 8.2 Institutionnalisation du développement durable : la mise en place

Plus en détail

Voie d accès Durée d occupation min-max Évolution possible

Voie d accès Durée d occupation min-max Évolution possible FICHE DE POSTE Intitulé du poste : Chef de projet pour les Editions du Cerema CATEGORIE A + Voie d accès Durée d occupation min-max Évolution possible 3 ans Cotation du poste Catégorie d emploi A+ TECHNIQUE

Plus en détail

AMO Démarche et Certification HQE

AMO Démarche et Certification HQE DOMAINE : La démarche et la certification HQE concerne les bâtiments neufs comme les bâtiments existants, publics ou privés, dans les domaines suivants : Bâtiments tertiaires ; Equipements sportifs ; Maison

Plus en détail