BILAN DE LA COLLECTE TAXE D'APPRENTISSAGE DU 28/02/ OPCAIM ET UDIMERA APPRENTISSAGE 2011/2012) DRÔME

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BILAN DE LA COLLECTE TAXE D'APPRENTISSAGE DU 28/02/2013 - OPCAIM ET UDIMERA APPRENTISSAGE 2011/2012) DRÔME"

Transcription

1 Juillet N 48 Association de Développement des formations des industries de la Métallurgie Sommaire Appels à projets FPSPP - Engagements 2013 p. 2 Enquête Pôle Emploi sur les Besoins en Main d'œuvre 2013 p. 3-6 Situation de la collecte réalisée par l'adefim pour les entreprises de la Métallurgie p. 7-8 DRÔME ARDÈCHE Édito Le contrat de professionnalisation : pour un recrutement adapté à vos besoins en compétences et qualifications Quelles actions? L'objet du contrat de professionnalisation est prioritairement l'acquisition d'un CQPM ou d'un CQPI. Il peut également avoir pour objet la réalisation d'un parcours de professionnalisation ou l'acquisition d'un diplôme ou d'un titre à finalité professionnelle. Découvrez la liste des CQPM qui existent sur le lien suivant : Vous y trouverez un descriptif complet. 3. Programme de formation 4. Planning de formation 5. C.V. de l alternant 6. Photocopie de la carte d identité du candidat ou carte de séjour en cours de validité 7. Historique Pôle Emploi uniquement pour les demandeurs d emploi de plus de 26 ans 8. Contrat de prestation de service pour l évaluation pré-formative si distincte de la convention Procédure à respecter L'entreprise a 5 jours pour transmettre à l'opca le contrat après sa date de signature. Passé ce délai, le contrat risque de se voir refusé. L'OPCA a 20 jours pour donner sa réponse à l'entreprise. Un dossier complet en 8 points 1. Le contrat de professionnalisation : le formulaire Cerfa du contrat de professionnalisation est mis à votre disposition. Vous pouvez télécharger le formulaire ainsi que sa notice d utilisation en vous rendant sur le site suivant : https://www. formulaires.modernisation.gouv.fr/gf/ cerfa_12434.do 2. Convention de formation signée entre l entreprise et le centre de formation Votre conseiller ADEFIM vous accompagne dans cette démarche. à savoir Plus de 210 qualifications professionnelles ont été créées dans les divers domaines d activités des secteurs industriels.

2 DIFFICULTÉ PAR SECTEUR D ACTIVITÉ Actions Zoom Appels à projets Commerce de FPSPP détail - Engagements 2013 Information Public et communication éligible Prise en charge fpspp Justificatifs à fournir (en dehors des documents "classiques") Périodes activités concentrent les projets difficiles Chômage Salariés ayant Actions ayant lieu Jusqu à L autorisation Entre le Le taux de difficulté partiel chômé est au obtenu cours en 30 faisant jours avant le le rapport 1 er 100 entre % des le coûts volume préalable d'intentions délivrée d'embauche 1 er janvier jugées difficiles et le nombre de la total période de projets jour de recrutement. la période pédagogiques des par la DIRECCTE Les difficultés résultent d indemnisation du profil inadéquat d indemnisation des candidats actions suivies (1 er motif), par de pénurie de postulants décembre ou 2015 des conditions de travail liées à la distance, et, au plus horaires... tard, 30 les salariés qui ont mais engagées jours après la fin de été affectés par une La demande entre le Les principales difficultés de recrutement cette période en Rhône-Alpes activité partielle concernent d indemnisation l'hébergement et 1 la er janvier restauration (13 800), la santé humaine et action sociale (9 800), les services scientifiques, signée et validée techniques, par 2013 administratifs et de soutien (hors intérimaires) (9 000), et les autres activités de services la DIRECCTE (7 500) avec et la l'agriculture décembre ( ). D'autres activités montrent, quel que soit le volume de projets de recrutement, liste nominative des taux de difficulté élevés, comme dans les autres industries manufacturières (71,4 %), la métallurgie et produits métalliques (71,2 %), et Illetrisme les activités immobilières L ensemble des (69,6 %). Actions Le visant secteur les du Entreprises commerce et réparation Diagnostic automobile Entre le (65,2 %), le textile, habillement, salariés cuir en et CDI chaussure ou objectifs (54,8 suivants %) et : l'information de moins de et communication d entreprise (54,31%) er janvier sont assortis de difficultés de recrutement CDD en situation pour salariés : ou d un d illettrisme - savoirs positionnement décembre 2015 généraux 100 % des coûts individuel mais engagées DIFFICULTÉ SELON Les salariés LA TAILLE DE - savoirs L ENTREPRISEpédagogiques et entre le de niveau V et appliqués des rémunérations La preuve de 1 er janvier 42,1 % de projets jugés difficiles : recul de 3 points par rapport à 2012 infra (BEP CAP du RCCSP 1 rémunération : les Les plus fortes difficultés maximum) sont et les évoquées de l ANLCI par 2 les structures Entreprises de 1 à 4 salariés bulletins pour de paie lesquelles décembre 1 emploi 2013sur 2 est jugé difficile à jeunes pourvoir. de moins Suivent de avec des niveaux de plus similaires de de difficulté, relatifs aux mois les établissements de de 5 à 9 salariés (46,4 %), 30 de ans 10 à 19 salariés (50,3 %) et de 1020 salariés à 49 salariés : la (45,7 formation %). Les structures de moins de 50 salariés recensent à elles seules 79,8 % des projets difficiles. 50 % des coûts En revanche, les établissements de grande taille connaissent, pédagogiques globalement et peu de difficulté, avec 30,6 % pour les établissements de 100 à 199 salariés et 26,1 des % rémunérations pour les établissements de 200 salariés et plus. PART Socle DES de DIFFICULTÉS Salariés de PAR niveau DÉPARTEMENT 4 Les actions dont Maximum 400 h Diagnostic Entre le compétences et infra (BAC maxi.) Intentions l objectif saisonniers/non-saisonniers est région d entreprise Jugés 1 er difficiles janvier l acquisition : Entreprises ou d un AIN de moins de positionnement décembre 2015 ARDÈCHE degrés 3 du 10 salariés : individuel mais engagées DRÔME RCCSP de l ANLCI entre le ISÈRE - niveau A 31 du % des coûts La preuve de 14 1 er 900 janvier LOIRE cadre européen pédagogiques et rémunération : les commun de des rémunérations bulletins de paie décembre 2013 RHÔNE référence pour relatifs aux mois de SAVOIE les formations en Entreprises la formation HAUTE-SAVOIE langues étrangères de plus de RHÔNE-ALPES salariés : % des coûts Des disparités départementales face aux tensions pédagogiques de recrutement et Les départements de la Haute-Savoie (48 %), de l'isère des rémunérations (47,3 %), de l'ain (46,3 %) et de l'ardèche (44,1 %) affichent les plus fortes tensions de recrutements de la région. 1 Référentiel La part de Compétences des projets Clés difficiles en Situation au niveau Professionnelle régional est en baisse (- 6,9 %). Ils sont en baisse notamment, 2 Association Nationale de Lutte Contre l'illetrisme dans la Drôme (- 17 %), la Savoie (- 12,1 %), l'ain (- 11,9 %) et le Rhône (- 10,5 %). Seuls, les départements de l'ardèche et de l'isère notent une hausse du volume de projets jugés difficiles (+ 5,7 % et + 2,7 % respectivement). Source statistiques : Pôle Emploi Rhône-Alpes - Avril 2013 Enquête Besoins en Main-d'Œuvre 2013 Dossier Tour d horizon Enquête Pôle Emploi sur les Besoins en Main-d Œuvre 2013 Situation de la collecte réalisée par l'adefim Drôme- L enquête Ardèche Besoins pour les en entreprises Main-d'Œuvre de la Métallurgie (85 %). Un quart des embauches seront des (BMO) est une initiative de Pôle Emploi. Elle créations de postes, 23 % des remplacements COLLECTE mesure les DU intentions 28/02/2013 de DES recrutement fonds formation des de PROfESSIONNELLE départ. 57 % seront CONTINUE des contrats AU CDD TITRE de DE employeurs L ANNEE pour 2013 l'année (comparatif à venir /2012) moins de 6 mois, 31 % des CDI. 36 % des projets PRÉSENTATION DE L ENQUÊTE PÔLE feront suite à un surcroît ponctuel d'activité. EMPLOI : Les services et le commerce concentrent les ENTREPRISES 10 SALARIÉS OU PLUS Chaque année, Pôle Emploi adresse un questionnaire Nombre entreprises à plus de 1,6 million d établissements 236 L hôtellerie-restauration demeure 235 le premier trois quarts des intentions d embauche. afin de connaître leurs besoins en recrutement Nombre de salariés secteur recruteur avec 1618 % 179de l ensemble par secteur d activité et par bassin d emploi. des besoins en main-d œuvre de la région ; les Professionnalisation HT Elle permet entre autres : services scientifiques et techniques (11 %) et Plan de formation HT : le secteur sanitaire et social (11 %) constituent Reliquat d anticiper les difficultés de recrutement, également des réservoirs d emplois importants. Versements d améliorer volontaires l orientation des demandeurs Dans le commerce, les intentions d embauche d emploi vers des formations ou des métiers 0.1 % SPP HT* progressent de 7 % pour atteindre unités. en adéquation avec les besoins du marché du 0.1 travail, % DIF HT L ensemble industrie agro-alimentaire / agriculture d informer les demandeurs d emploi sur ENTREPRISES l évolution de entreprises leur marché du travail et les métiers 459 MOINS 10 représente SALARIÉS 15 % des projets de recrutement, dont une très forte proportion d emplois à Nombre caractère saisonnier. 460 porteurs. Nombre de salariés La part des recrutements jugés difficiles par PROJETS DE RECRUTEMENT EN 2013 Professionnalisation HT les employeurs diminue mais 314 demeure 322 élevée. En novembre 2012, établissements ont 42,1 % des embauches sont assorties de été TOTAL interrogés ENTREPRISES sur leurs intentions d embauche difficultés, ce qui constitue un recul de 3 points pour TOTAL l année SALARIéS par rapport à Le ratio 20 chute 145 de 8 points L analyse des réponses permet de recenser les métiers les plus recherchés, ainsi TOTAL COLLECTE HT dans l industrie manufacturière (à ,5 %) et de * Sécurisation des Parcours Professionnels 5 points dans le commerce (à 39,2 %) ; il reste que les principales difficultés de recrutement supérieur à la moyenne dans la construction avec rencontrées par les employeurs de la région. les deux tiers des recrutements jugés difficiles. SITUATION Ces analyses COLLECTE sont également - MS 2007 conduites à MS 2012 sur COMPARATIf les départements NOMBRE de la région D'ENTREPRISES et leurs bassins - NOMBRE Quatre DE SALARIéS projets d embauche sur dix concernent d emploi. Une légère hausse de la propension à recruter et une stabilité des besoins en main-d œuvre. 20,2 % des établissements de la région prévoient au moins une embauche cette année, contre 19,4 % l an dernier. Les employeurs rhônalpins envisagent collectivement recrutements, soit un recul de 0,2 % par rapport à La baisse du nombre d embauches envisagées concerne la quasi totalité des établissements de plus de 5 salariés ( projets au total) ; cette évolution se fait en faveur des structures de 0 à 4 salariés ( projets). La moitié des recrutements auront lieu au cours du 1 er trimestre, plus d'un tiers au cours du second trimestre. 79 % des entreprises enquêtées n'envisagent pas de contrat en alternance, ni d'externaliser une partie de leurs activités des emplois ponctuels ; le ratio s élève à 87,5 % dans l ensemble l'iaa-agriculture. CHIFFRES CLÉS Rhône-Alpes projets de recrutement, dont : 42,1 % sont jugés difficiles 58,8 % sont non-saisonniers France projets de recrutement, dont : 40,4 % sont jugés difficiles 64,2 % sont non-saisonniers Pensez à déposer vos offres d emploi auprès de votre Pôle Emploi et répondez à l'enquête BMO afin de montrer les besoins de la métallurgie. Cette enquête sert aussi à l administration pour définir sa politique en matière de formation et de fléchage des fonds sur des projets à lancer..../

3 4 Dossier PROJET DE RECRUTEMENT NON-SAISONNIER Projet de recrutement par métier 41% 12% 4 % 6% 8% 8% 8% 13% FONCTIONS ADMINISTRATIVES : Secrétaires bureautiques et assimilés (y compris secrétaires médicales) : Agents d'accueil et d'information, standardistes : Agents administratifs divers (saisie, assistanat RH, enquêtes ) : SOCIAL ET MÉDICO-SOCIAL : Aides-soignants (médico-psycho., auxiliaires puériculture, assistants médicaux ) : Infirmiers, cadres infirmiers et puéricultrices : Professionnels de l'animation socioculturelle animateurs et directeurs : Surveillants d'établissements scolaires (y compris AVS et aides éducateurs) : Formateurs (y compris moniteurs d'auto-école) : Educateurs spécialisés (y compris Educateur Jeunes Enfants) : VENTE, TOURISME ET SERVICES : Agents d'entretien de locaux (y compris ATSEM) : Aides à domicile et aides ménagères : Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine : Attachés commerciaux (techniciens commerciaux en entreprise) : Serveurs de cafés, de restaurants (y compris commis) : TECHNICIENS ET EMPLOYÉS : Techniciens et agents de maîtrise de la maintenance et de l'environnement : Chefs de chantier, conducteurs de travaux (non cadres) : 547 Techniciens des industries de process (production, R&D, contrôle qualité...) : 471 Techniciens en électricité et en électronique : 440 Techniciens et chargés d'études du BTP : 428 OUVRIERS DU BTP : Ouvriers non qualifiés du second œuvre du bâtiment (peintres ) : 996 Ouvriers non qualifiés du gros œuvre du bâtiment : 842 Maçons, plâtriers, carreleurs (ouvriers qualifiés) : 832 Menuisiers et ouvriers qualifiés de l'agencement et de l'isolation : 750 AUTRES MÉTIERS : Conducteurs et livreurs sur courte distance : Ouvriers qualifiés magasinage et manutention (caristes, préparateurs commandes ) : Ouvriers non qualifiés de l'emballage et manutentionnaires : Jardiniers salariés, paysagistes : 964 Conducteurs routiers et grands routiers : 947 OUVRIERS DE L'INDUSTRIE : Mécaniciens et électroniciens de véhicules : 730 Ouvriers qualifiés de l'électricité et de l'électronique (câbleurs, bobiniers ) : 573 Ouvriers non qualifiés métallerie, serrurerie, montage (y compris réparateurs) : 562 ENCADREMENT : Ingénieurs, cadres études & R&D informatique, responsables informatiques : Ingénieurs et cadres d'étude, R&D (industrie) : Artistes (en musique, danse, spectacles, y compris professeurs d'art) : Ingénieurs et cadres technico-commerciaux : Cadres administratifs, comptables et financiers (hors juristes) : 916 Les 3 métiers porteurs : agents d'entretien de locaux (y compris ATSEM), soit projets aides à domicile et aides ménagères, soit projets aides-soignants (médicopsycho., auxiliaires puériculture, assistants médicaux ), soit projets DYNAMIQUE DE L'EMPLOI PAR SECTEUR D ACTIVITÉ* Commerce de détail Information et communication Un panel de secteurs porteurs En 2013, le nombre de projets de recrutement reste particulièrement important dans les secteurs des services scientifiques, techniques, administratifs et de soutien (hors intérimaires ), dans la santé humaine et action sociale (16 800), l'hébergement et restauration (10 100), ainsi que dans le Commerce de détail (9 600) et les autres activités de services (9 100). Du côté des activités industrielles, on enregistre moins de intentions de recrutement pour 5 secteurs dans la région. Parmi ces secteurs, on retrouve le caoutchouc, plastique et minéraux non métalliques (800), l'industrie chimique, pharmaceutique et raffinage (800), le textile, habillement, cuir et chaussure (400), le travail du bois, papier et imprimerie (400), le matériel de transport (300). PROFIL DES ENTREPRISES QUI RECRUTENT* 38,2 % du volume de projets dans les établissements de moins de 10 salariés Les intentions de recrutement sont nombreuses parmi les structures de 10 à 49 salariés (26,9 %) avec une part prépondérante pour celles entre 20 et 49 salariés (16 %). Les potentiels sont moindres parmi les établissements de 50 à 199 salariés (20,5 %) et, notamment, pour les plus grands de 200 salariés et plus (14,4 %). Ces proportions sont à mettre en parallèle de celles des activités ; l'industrie regroupant les plus grands employeurs dans notre région. Intentions saisonniers/non-saisonniers par région Non-saisonniers Ain Ardèche Drôme Isère Loire Rhône Savoie Haute-Savoie Rhône-Alpes PROJETS DE RECRUTEMENT JUGÉS DIFFICILES Difficulté par métier FONCTIONS ADMINISTRATIVES : Secrétaires bureautiques et assimilés (y compris secrétaires médicales) : 690 Agents d'accueil et d'information, standardistes : 391 Employés de la comptabilité : 364 Techniciens production et exploit. systèmes d'information (y compris maintenance) : 316 OUVRIERS DU BTP : Ouvriers non qualifiés du second œuvre du bâtiment (peintres ) : 675 Menuisiers et ouvriers qualifés de l'agencement et de l'isolation : 641 Ouvriers non qualifés du gros œuvre du bâtiment : 619 Maçons, plâtriers, carreleurs (ouvriers qualifiés) : 594 Charpentiers (bois) : 443 Plombiers, chauffagistes (ouvriers qualifiés) : 443 Ouvriers qualifiés de la peinture et de la finition du bâtiment : 409 7% 7% 3 15% % 41% 14% Les 3 métiers jugés difficiles : viticulteurs, arboriculteurs salariés, cueilleurs, soit projets serveurs de cafés, de restaurants (y compris commis), soit projets professionnels de l'animation socioculturelle (animateurs et directeurs), soit projets 10% 3% POIDS DES INTENTIONS* DANS LES DÉPARTEMENTS 4 départements en tête des projets de recrutements Les départements du Rhône (69,7 %), de l'ain (69,1 %), de l'isère (67,2 %) et de la Loire (66,8 %) envisagent de recruter le plus d'emplois non-saisonniers. A l'opposé, la Savoie (34,4 %), l'ardèche (40,3 %) et la Drôme (40,8 %) connaissent des proportions moindres, la Haute-Savoie (58 %) étant dans la moyenne régionale. Les volumes de recrutements projetés sont de moindre niveau par rapport à l'enquête La Haute-Savoie déroge à ce constat avec une hausse de plus de 7 %, avec l'ardèche (+2,4 %). La Drôme enregistre le plus fort recul (-13 %), accompagnée de l'ain (-7 %). OUVRIERS DE L'INDUSTRIE : Ouvriers non qualifiés des industries agroalimentaires : 559 Mécaniciens et électroniciens de véhicules : 456 Chaudronniers, tôliers, traceurs, serruriers, métalliers, forgerons qualifiés : 438 Ouvriers non qualifiés métallerie, serrurerie, montage (y compris réparateurs) : 385 Ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal (moulistes, usineurs...) : 336 AUTRES MÉTIERS : Viticulteurs, arboriculteurs salariés, cueilleurs : Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles : Ouvriers qualifiés magasinage et manutention (caristes, préparateurs commandes ) : 794 Conducteurs et livreurs sur courte distance : 681 Ouvriers non qualifiés de l'emballage et manutentionnaires : 663 Conducteurs de transport en commun sur route : 621 Conducteurs routiers et grands routiers : 558 Maraîchers, horticulteurs salariés : 504 ENCADREMENT : Ingénieurs, cadres études & R&D informatique, responsables informatiques : Ingénieurs et cadres d'étude, R&D (industrie) : 835 Ingénieurs et cadres technico-commerciaux : 695 Agents immobiliers, syndics : 523 TECHNICIENS ET EMPLOYÉS : Techniciens et agents de maîtrise de la maintenance et de l'environnement : 653 Chefs de chantier, conducteurs de travaux (non cadres) : 414 Techniciens en électricité et en électronique : 236 Dessinateurs en mécanique et travail des métaux : 222 Techniciens et chargés d'études du BTP : 214 SOCIAL ET MÉDICO-SOCIAL : Professionnels de l'animation socioculturelle (animateurs et directeurs) : Aides-soignants (médico-psycho., auxiliaires puériculture, assistants médicaux ) : Infirmiers, cadres infirmiers et puéricultrices : Sportifs et animateurs sportifs (encadrants) : 937 Surveillants d'établissements scolaires (y compris AVS et aides éducateurs) : 807 Formateurs (y compris moniteurs d'auto-école) : 784 VENTE, TOURISME ET SERVICES : Serveurs de cafés, de restaurants (y compris commis) : Aides à domicile et aides ménagères : Agents d'entretien de locaux (y compris ATSEM) : Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine : Cuisiniers : Employés de l'hôtellerie : Vendeurs en habillement, accessoires et articles de luxe, sport, loisirs et culture : Attachés commerciaux (techniciens commerciaux en entreprise) : Employés de maison et personnels de ménage : *Projet de recrutements non-saisonniers 5

4 DIFFICULTÉ PAR SECTEUR D ACTIVITÉ Commerce de détail Information Public et communication éligible Actions Zoom Appels à projets FPSPP - Engagements 2013 Prise en charge fpspp activités concentrent les projets difficiles Chômage Salariés ayant Actions ayant lieu Jusqu à L autorisation Entre le Le taux de difficulté est obtenu en faisant le rapport entre le volume d'intentions d'embauche jugées partiel chômé au cours 30 jours avant le 1 er 100 % des coûts préalable délivrée 1 er janvier difficiles et le nombre de la total période de projets jour de recrutement. la période pédagogiques des par la DIRECCTE Les difficultés résultent d indemnisation du profil inadéquat d indemnisation des candidats actions suivies (1 er motif), par de pénurie de postulants décembre ou 2015 des conditions de travail liées à la distance, et, au plus horaires... tard, 30 les salariés qui ont mais engagées jours après la fin de été affectés par une La demande entre le Les principales difficultés de recrutement cette période en Rhône-Alpes activité partielle concernent d indemnisation l'hébergement et 1 la restauration er janvier (13 800), la santé humaine et action sociale (9 800), les services scientifiques, signée et validée techniques, par 2013 administratifs et de soutien (hors intérimaires) (9 000), et les autres activités de services la DIRECCTE (7 500) avec et la l'agriculture décembre ( ). D'autres activités montrent, quel que soit le volume de projets de recrutement, liste nominative des taux de difficulté élevés, comme dans les autres industries manufacturières (71,4 %), la métallurgie et produits métalliques (71,2 %), et Illetrisme les activités immobilières L ensemble des (69,6 %). Actions Le visant secteur les du Entreprises commerce et réparation Diagnostic automobile Entre le (65,2 %), le textile, habillement, salariés cuir en et CDI chaussure ou objectifs (54,8 suivants %) et : l'information de moins de et communication d entreprise (54,31%) er janvier sont assortis de difficultés de recrutement CDD en situation pour salariés : ou d un d illettrisme - savoirs positionnement décembre 2015 généraux 100 % des coûts individuel mais engagées DIFFICULTÉ SELON Les salariés LA TAILLE DE - savoirs L ENTREPRISEpédagogiques et entre le de niveau V et appliqués des rémunérations La preuve de 1 42,1 % de projets jugés difficiles : recul de 3 points par rapport à 2012 er janvier infra (BEP CAP du RCCSP 1 rémunération : les Les plus fortes difficultés maximum) sont et les évoquées de l ANLCI par 2 les structures Entreprises de 1 à 4 salariés bulletins pour de paie lesquelles décembre 1 emploi 2013sur 2 est jugé difficile à jeunes pourvoir. de moins Suivent de avec des niveaux de plus similaires de de difficulté, relatifs aux mois les établissements de de 5 à 9 salariés (46,4 %), 30 de ans 10 à 19 salariés (50,3 %) et de 1020 salariés à 49 salariés : la (45,7 formation %). Les structures de moins de 50 salariés recensent à elles seules 79,8 % des projets difficiles. 50 % des coûts En revanche, les établissements de grande taille connaissent, pédagogiques globalement et peu de difficulté, avec 30,6 % pour les établissements de 100 à 199 salariés et 26,1 des % rémunérations pour les établissements de 200 salariés et plus. PART Socle DES de DIFFICULTÉS Salariés de PAR niveau DÉPARTEMENT 4 Les actions dont Maximum 400 h Diagnostic Entre le compétences et infra (BAC maxi.) Intentions l objectif saisonniers/non-saisonniers est région d entreprise Jugés 1 er difficiles janvier l acquisition : Entreprises ou d un AIN de moins de positionnement décembre 2015 ARDÈCHE degrés 3 du 10 salariés : individuel mais engagées DRÔME RCCSP de l ANLCI entre le ISÈRE - niveau A 31 du % des coûts La preuve de 14 1 er 900 janvier LOIRE cadre européen pédagogiques et rémunération : les RHÔNE commun de des rémunérations bulletins de paie décembre SAVOIE référence pour relatifs aux mois de les formations en Entreprises la formation HAUTE-SAVOIE langues étrangères de plus de RHÔNE-ALPES salariés : % des coûts Des disparités départementales face aux tensions pédagogiques de recrutement et Les départements de la Haute-Savoie (48 %), de l'isère des rémunérations (47,3 %), de l'ain (46,3 %) et de l'ardèche (44,1 %) affichent les plus fortes tensions de recrutements de la région. 1 Référentiel La part de Compétences des projets Clés difficiles en Situation au niveau Professionnelle régional est en baisse (- 6,9 %). Ils sont en baisse notamment, 2 Association Nationale de Lutte Contre l'illetrisme dans la Drôme (- 17 %), la Savoie (- 12,1 %), l'ain (- 11,9 %) et le Rhône (- 10,5 %). Seuls, les départements de l'ardèche et de l'isère notent une hausse du volume de projets jugés difficiles (+ 5,7 % et + 2,7 % respectivement). Source statistiques : Pôle Emploi Rhône-Alpes - Avril 2013 Enquête Besoins en Main-d'Œuvre 2013 Justificatifs à fournir (en dehors des documents "classiques") Périodes Dossier Tour d horizon Enquête Pôle Emploi sur les Besoins en Main-d Œuvre 2013 Situation de la collecte réalisée par l'adefim Drôme- Ardèche L enquête Besoins pour les en entreprises Main-d'Œuvre de la Métallurgie (85 %). Un quart des embauches seront des (BMO) est une initiative de Pôle Emploi. Elle créations de postes, 23 % des remplacements COLLECTE mesure les DU intentions 28/02/2013 de DES recrutement fonds formation des de PROfESSIONNELLE départ. 57 % seront CONTINUE des contrats AU CDD TITRE de DE employeurs L ANNEE pour 2013 l'année (comparatif à venir /2012) moins de 6 mois, 31 % des CDI. 36 % des projets PRÉSENTATION DE L ENQUÊTE PÔLE feront suite à un surcroît ponctuel d'activité. EMPLOI : Les services et le commerce concentrent les ENTREPRISES 10 SALARIÉS OU PLUS Chaque année, Pôle Emploi adresse un questionnaire Nombre entreprises à plus de 1,6 million d établissements 236 L hôtellerie-restauration demeure 235 le premier trois quarts des intentions d embauche. afin de connaître leurs besoins en recrutement Nombre de salariés secteur recruteur avec 1618 % 179de l ensemble par secteur d activité et par bassin d emploi. des besoins en main-d œuvre de la région ; les Professionnalisation HT Elle permet entre autres : services scientifiques et techniques (11 %) et Plan de formation HT : le secteur sanitaire et social (11 %) constituent Reliquat d anticiper les difficultés de recrutement, également des réservoirs d emplois importants. Versements d améliorer volontaires l orientation des demandeurs Dans le commerce, les intentions d embauche d emploi vers des formations ou des métiers 0.1 % SPP HT* progressent de 7 % pour atteindre unités. en adéquation avec les besoins du marché du 0.1 travail, % DIF HT L ensemble industrie agro-alimentaire / agriculture représente 15 % des projets de recrutement, d informer les demandeurs d emploi sur ENTREPRISES l évolution de entreprises leur marché du travail et les métiers 459 MOINS 10 SALARIÉS dont une très forte proportion d emplois à Nombre caractère saisonnier. 460 porteurs. Nombre de salariés La part des recrutements jugés difficiles par PROJETS DE RECRUTEMENT EN 2013 Professionnalisation HT les employeurs diminue mais 314 demeure 322 élevée. En novembre 2012, établissements ont 42,1 % des embauches sont assorties de été TOTAL interrogés ENTREPRISES sur leurs intentions d embauche difficultés, ce qui constitue un recul de 3 points pour TOTAL l année SALARIéS par rapport à Le ratio 20 chute 145 de 8 points L analyse des réponses permet de recenser les métiers les plus recherchés, ainsi TOTAL COLLECTE HT dans l industrie manufacturière (à 46,5 %) et de * Sécurisation des Parcours Professionnels 5 points dans le commerce (à 39,2 %) ; il reste que les principales difficultés de recrutement supérieur à la moyenne dans la construction avec rencontrées par les employeurs de la région. les deux tiers des recrutements jugés difficiles. SITUATION Ces analyses COLLECTE sont également - MS 2007 conduites à MS 2012 sur COMPARATIf Quatre projets d embauche sur dix concernent les départements NOMBRE de la région D'ENTREPRISES et leurs bassins - NOMBRE DE SALARIéS d emploi. Une légère hausse de la propension à recruter et une stabilité des besoins en main-d œuvre. 20,2 % des établissements de la région prévoient au moins une embauche cette année, contre 19,4 % l an dernier. Les employeurs rhônalpins envisagent collectivement recrutements, soit un recul de 0,2 % par rapport à La baisse du nombre d embauches envisagées concerne la quasi totalité des établissements de plus de 5 salariés ( projets au total) ; cette évolution se fait en faveur des structures de 0 à 4 salariés ( projets). La moitié des recrutements auront lieu au cours du 1 er trimestre, plus d'un tiers au cours du second trimestre. 79 % des entreprises enquêtées n'envisagent pas de contrat en alternance, ni d'externaliser une partie de leurs activités des emplois ponctuels ; le ratio s élève à 87,5 % dans l ensemble l'iaa-agriculture. CHIFFRES CLÉS Rhône-Alpes projets de recrutement, dont : 42,1 % sont jugés difficiles 58,8 % sont non-saisonniers France projets de recrutement, dont : 40,4 % sont jugés difficiles 64,2 % sont non-saisonniers Pensez à déposer vos offres d emploi auprès de votre Pôle Emploi et répondez à l'enquête BMO afin de montrer les besoins de la métallurgie. Cette enquête sert aussi à l administration pour définir sa politique en matière de formation et de fléchage des fonds sur des projets à lancer..../

5 Info BILAN DE LA COLLECTE TAXE D'APPRENTISSAGE DU 28/02/ OPCAIM ET UDIMERA APPRENTISSAGE CUMULéS (COMPARATIf 2011/2012) TOTAL ENTREPRISES TOTAL COLLECTE SITUATION COLLECTE - TA- MS 2007 à MS 2012 COMPARATIf MONTANTS COLLECTéS - NOMBRE D'ENTREPRISES Pour tout conseil, n hésitez pas à nous contacter. Nous sommes à votre service. Téléphone : Photos : Corbis - ADEFIM ADEFIM Drôme Ardèche Maison de l Industrie - 21, rue Pierre Méchain - BP Valence Cedex 9 Tél Fax

191 625 projets de recrutement en 2013

191 625 projets de recrutement en 2013 Repères & Analyses Enquête Besoins en Main-d Œuvre statistiques, etudes et ProsPective - Avril 213 191 625 projets de recrutement en 213 En novembre 212, 165 98 établissements ont été interrogés sur leurs

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne 6 804 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

Édito. Sommaire RHODANIENNE. Accord national du 1 er juillet 2011 relatif à la formation pro tout au long de la vie dans la métallurgie

Édito. Sommaire RHODANIENNE. Accord national du 1 er juillet 2011 relatif à la formation pro tout au long de la vie dans la métallurgie Juillet 2014 - N 51 Association de Développement des formations des industries de la Métallurgie RHODANIENNE Sommaire Situation de la collecte réalisée par l ADEFIM Rhodanienne pour le compte de l OPCAIM

Plus en détail

5 788 projets de recrutement en 2013

5 788 projets de recrutement en 2013 Repères & analyses Enquête besoin en main-d œuvre Bassin de Saint Etienne 5 788 projets de recrutement en 213 15,3 % des 6 952 établissements enquêtés dans le bassin de Saint Etienne envisagent de réaliser

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu. 2 429 projets de recrutement en 2012

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu. 2 429 projets de recrutement en 2012 ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu 2 429 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

Édito. Sommaire HAUTE-SAVOIE. Le Contrat de Professionnalisation. Juillet 2014 - N 51

Édito. Sommaire HAUTE-SAVOIE. Le Contrat de Professionnalisation. Juillet 2014 - N 51 Juillet 2014 - N 51 Association de Développement des formations des industries de la Métallurgie HAUTE-SAVOIE Sommaire Collecte du 28/02/2014 des fonds formation professionnelle continue... p. 2 Enquête

Plus en détail

ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 Bassin d Oullins

ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 Bassin d Oullins ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 Bassin d Oullins 2 675 projets de recrutement en 2011 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5 LES METIERS

Plus en détail

Repères & Analyses Enquête

Repères & Analyses Enquête Mai 2012 ETUDES ET STATISTIQUES Repères & Analyses Enquête Direction régionale Languedoc-Roussillon Besoins en Main d Oeuvre 2012 Chiffres clés 2012 15 130 projets de recrutement sur le département des

Plus en détail

1 174 projets de recrutement en 2013

1 174 projets de recrutement en 2013 Repères & analyses Enquête besoin en main-d œuvre Bassin d Oyonnax 1 174 projets de recrutement en 213 18,9 % des 1 529 établissements enquêtés dans le bassin de Bourg en Bresse envisagent de réaliser

Plus en détail

Enquête Besoins en Maind'Œuvre

Enquête Besoins en Maind'Œuvre ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES REUNION Avril 2015 N 12 SOMMAIRE P2. Les établissements P3. Les métiers recherchés et les difficultés de recrutement P5. Les recrutements dans les associations et le secteur public

Plus en détail

Édito. à savoir. Sommaire

Édito. à savoir. Sommaire Juillet 2014 - N 51 Association de Développement des formations des industries de la Métallurgie AIN Sommaire Promotion de l Alternance et Sécurisation des parcours de formation : la Plateforme d Alternance

Plus en détail

ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 LOIRE

ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 LOIRE ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 LOIRE 11 825 projets de recrutement en 2011 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5 LES METIERS SAISONNIERS

Plus en détail

ENQUÊTE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN 2016

ENQUÊTE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN 2016 ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES REUNION Avril 2016 N 21 SOMMAIRE P2. Les établissements P3. Les profils recherchés et les difficultés de recrutement P5. Les recrutements par type d établissement P8. Les recrutements

Plus en détail

Enquête Besoins en Main-d Oeuvre 2013

Enquête Besoins en Main-d Oeuvre 2013 Avril 2013 SERVICE STATISTIQUES, ÉTUDES & ÉVALUATION Repères & Analyses Enquête Besoins en Main-d Oeuvre 2013 Haute-Normandie Les secteurs qui recrutent en Haute-Normandie Méthodologie Fin 2012, Pôle emploi

Plus en détail

Repères & Analyses Enquête

Repères & Analyses Enquête Avril 2014 ETUDES ET STATISTIQUES Repères & Analyses Enquête Direction régionale Languedoc-Roussillon Besoins en Main d Oeuvre 2014 Chiffres clés 2014 2 760 projets de recrutement sur le bassin d emploi

Plus en détail

8 661 projets de recrutement en 2013

8 661 projets de recrutement en 2013 Repères & analyses Enquête besoin en main-d œuvre Bassin d Annecy 8 661 projets de recrutement en 213 22, % des 7 89 établissements enquêtés envisagent de réaliser au moins une embauche. En 213, le bassin

Plus en détail

ECLAIRAGES & SYNTHESES N 16. projets de recrutements pour 2015 LES CHIFFRES CLE EN AQUITAINE

ECLAIRAGES & SYNTHESES N 16. projets de recrutements pour 2015 LES CHIFFRES CLE EN AQUITAINE ECLAIRAGES & SYNTHESES N 16 PÔLE EMPLOI AQUITAINE AVRIL 2015 Enquête «BESOINS EN MAIN D ŒUVRE» 2015 : des perspectives d embauches en hausse en Aquitaine SERVICE STATISTIQUES, ÉTUDES, ÉVALUATIONS & INVESTIGATIONS

Plus en détail

Les Besoins en Main-d'Oeuvre 2014 dans l arrondissement de Lille : Zoom sur l industrie

Les Besoins en Main-d'Oeuvre 2014 dans l arrondissement de Lille : Zoom sur l industrie Les Besoins en Main-d'Oeuvre 2014 dans l arrondissement de Lille : Zoom sur l industrie L'enquête Besoins en Main-d'Oeuvre (BMO) de Pôle emploi mesure les intentions de des employeurs pour l année à venir,

Plus en détail

Enquête Besoins en Main-d Œuvre

Enquête Besoins en Main-d Œuvre Repères & Analyses Enquête Besoins en Main-d Œuvre en Rhône-Alpes Statistiques, études et évaluations Avril 2015 emploi-rhonealpes.fr 2 Enquête Besoins en main d oeuvre 2015 1 SURTITRE edito L enquête

Plus en détail

Repères & Analyses. Enquête. Besoins en Main d Œuvre 2011. 9 590 projets de recrutement sur le bassin d emploi de Nîmes. Chiffres clés 2011

Repères & Analyses. Enquête. Besoins en Main d Œuvre 2011. 9 590 projets de recrutement sur le bassin d emploi de Nîmes. Chiffres clés 2011 Mai 2011 ETUDES ET STATISTIQUES Repères & Analyses Enquête Direction régionale Languedoc-Roussillon Besoins en Main d Œuvre 2011 Chiffres clés 2011 9 590 projets de recrutement sur le bassin d emploi de

Plus en détail

Tableau de Bord. du Pévèle Mélantois Carembault Données du 1er trimestre 2010. L'observatoir. Emploi Activité Formation. Sommaire

Tableau de Bord. du Pévèle Mélantois Carembault Données du 1er trimestre 2010. L'observatoir. Emploi Activité Formation. Sommaire Tableau de Bord Juillet du Pévèle Mélantois Carembault 21 Données du 1er trimestre 21 Même si elle suit toujours une hausse inquiétante (5 % depuis le 1er trimestre ), la croissance du nombre de demandeurs

Plus en détail

19,3% DES ETABLISSEMENTS ENVISAGENT AU MOINS UN RECRUTEMENT ENQUETE «BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE» UNE AMELIORATION DES PERSPECTIVES D EMBAUCHE POUR 2015

19,3% DES ETABLISSEMENTS ENVISAGENT AU MOINS UN RECRUTEMENT ENQUETE «BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE» UNE AMELIORATION DES PERSPECTIVES D EMBAUCHE POUR 2015 ECLAIRAGES & SYNTHESES 1 AVRIL 2015 N 16 ENQUETE «BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE» UNE AMELIORATION DES PERSPECTIVES D EMBAUCHE POUR 2015 La quatorzième vague de l enquête BMO en Alsace met en évidence une croissance

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de la Vallée de l Arve

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de la Vallée de l Arve ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de la Vallée de l Arve 7053 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES

Plus en détail

Nord - Pas-de-Calais

Nord - Pas-de-Calais Avant-propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2011 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2010, soit d une

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Ile-de-France. Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2012,

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Ile-de-France. 2015 Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Bourgogne.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Bourgogne. 2015 Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2014, soit d

Plus en détail

BMO 2015 REPÈRES & ANALYSES AVRIL 2015 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN LORRAINE PÔLE EMPLOI LORRAINE, ÉTUDES ET STATISTIQUES

BMO 2015 REPÈRES & ANALYSES AVRIL 2015 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN LORRAINE PÔLE EMPLOI LORRAINE, ÉTUDES ET STATISTIQUES BMO 215 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN LORRAINE REPÈRES & ANALYSES AVRIL 215 PÔLE EMPLOI LORRAINE, ÉTUDES ET STATISTIQUES BMO LORRAINE / 215 2 BMO 215 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE

Plus en détail

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes ENQUÊTE BMO 2007 S E R V I C E E T U D E S & S T A T I S T I Q U E S I N S T I T U T I O N N E L S Tout ce qu il faut savoir sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes sommaire La Basse-

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Basse-Normandie.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Basse-Normandie. Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Basse-Normandie. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2012,

Plus en détail

Principaux résultats de l enquête BMO 2011 dans les TPE Jeudi 12 mai 2011 Paris

Principaux résultats de l enquête BMO 2011 dans les TPE Jeudi 12 mai 2011 Paris Principaux résultats de l enquête BMO 2011 dans les TPE Jeudi 12 mai 2011 Paris Document pouvant être diffusé BMO 2011 : Deuxième année de l enquête rénovée Elargissement du champ Nomenclature des métiers

Plus en détail

Observatoire Partenarial de l Economie de Lille Métropole

Observatoire Partenarial de l Economie de Lille Métropole Observatoire Partenarial de l Economie de Lille Métropole Juillet 2014 LES BESOINS EN MAIN D ŒUVRE 2014 : ARRONDISSEMENT DE LILLE ET ZONE TRANSFRONTALIÈRE Les Objectifs de l OPE : Depuis 2006, l OPELM

Plus en détail

DIRECCTE. Lot-et-Garonne. la conjoncture. 2ème TRİMESTRE 2015. Indicateurs conjoncturels : Politiques de l'emploi : A Q U I T A I N E. page 6.

DIRECCTE. Lot-et-Garonne. la conjoncture. 2ème TRİMESTRE 2015. Indicateurs conjoncturels : Politiques de l'emploi : A Q U I T A I N E. page 6. DIRECCTE A Q U I T A I N E 2ème TRİMESTRE 215 la conjoncture Lot-et-Garonne en DİRECTİON RÉGİONALE DES ENTREPRİSES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATİON, DU TRAVAİL ET DE l EMPLOİ SERVİCE ÉTUDES, STATİSTİQUES,

Plus en détail

Les principaux résultats en 2015

Les principaux résultats en 2015 2015 Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2014, soit d

Plus en détail

enquete Besoins en main d oeuvre 290 127 intentions

enquete Besoins en main d oeuvre 290 127 intentions enquete Besoins en main d oeuvre 290 127 intentions de recrutement en 2015 BMO île-de-france 2015 pôle emploi IDF STATISTIQUES, études ET évaluation statistiques, études ET ÉVALUATION En 2015, des intentions

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Alsace.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Alsace. 2015 Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2014, soit d

Plus en détail

ETUDE MEDEF SUR LES PROJETS DE RECRUTEMENTS, LES EMPLOIS NON POURVUS ET LES BESOINS EN COMPÉTENCES ET EN FORMATION DES ENTREPRISES FRANÇAISES

ETUDE MEDEF SUR LES PROJETS DE RECRUTEMENTS, LES EMPLOIS NON POURVUS ET LES BESOINS EN COMPÉTENCES ET EN FORMATION DES ENTREPRISES FRANÇAISES ETUDE MEDEF SUR LES PROJETS DE RECRUTEMENTS, LES EMPLOIS NON POURVUS ET LES BESOINS EN COMPÉTENCES ET EN FORMATION DES ENTREPRISES FRANÇAISES Synthèse régionale sur l année 2013 pour la Martinique Echantillon

Plus en détail

Repères & Analyses Enquête

Repères & Analyses Enquête Avril 2014 ETUDES ET STATISTIQUES Repères & Analyses Enquête Direction régionale Languedoc-Roussillon Besoins en Main d Oeuvre 2014 Chiffres clés 2014 3 450 projets de recrutement sur le bassin d emploi

Plus en détail

Repères & Analyses Enquête Besoins en Main-d Œuvre LOIRE 14 498 7%

Repères & Analyses Enquête Besoins en Main-d Œuvre LOIRE 14 498 7% Repères & Analyses Enquête Besoins en Main-d Œuvre en Rhône-Alpes Statistiques, études et prévisions - Avril 2014 201 284 projets de recrutement en 2014 En fin d année 2013, 162 500 établissements ont

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Rhône-Alpes.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Rhône-Alpes. 2015 Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Rhône-Alpes. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête

Plus en détail

Sommaire. Les résultats de l enquête principale. Les résultats de l enquête complémentaire. Annexe technique Base de sondage, retours et redressement

Sommaire. Les résultats de l enquête principale. Les résultats de l enquête complémentaire. Annexe technique Base de sondage, retours et redressement 2015 France Sommaire Les résultats de l enquête principale Les principaux résultats en 2015 I - Les établissements qui envisagent de recruter II - Les projets de recrutement par type d établissements et

Plus en détail

Provence Alpes Côte d Azur

Provence Alpes Côte d Azur 2015 Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2014, soit d

Plus en détail

22,4% ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES ENQUÊTE «BESOINS EN MAIN D ŒUVRE 2016» 179 800 PROJETS DE RECRUTEMENT EN LANGUEDOC ROUSSILLON MIDI PYRÉNÉES JUILLET 2014

22,4% ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES ENQUÊTE «BESOINS EN MAIN D ŒUVRE 2016» 179 800 PROJETS DE RECRUTEMENT EN LANGUEDOC ROUSSILLON MIDI PYRÉNÉES JUILLET 2014 ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES JUILLET 2014 Édition 2016 Pôle emploi Languedoc Roussillon Midi Pyrénées Avril 2016 ENQUÊTE «BESOINS EN MAIN D ŒUVRE 2016» 179 800 PROJETS DE RECRUTEMENT EN LANGUEDOC ROUSSILLON

Plus en détail

Direction Régionale Pôle emploi Ile-de-France Regard sur la situation du marché du travail en Ile-de-France

Direction Régionale Pôle emploi Ile-de-France Regard sur la situation du marché du travail en Ile-de-France Direction Régionale Pôle emploi Ile-de-France Regard sur la situation du marché du travail en Ile-de-France SOMMAIRE 1. Présentation du territoire : L Ile-de-France en quelques chiffres 2. La demande d

Plus en détail

Pays de la Loire 2015

Pays de la Loire 2015 2015 Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2014, soit d

Plus en détail

Sommaire. Les résultats de l enquête principale. Les résultats de l enquête complémentaire. Annexe technique Base de sondage, retours et redressement

Sommaire. Les résultats de l enquête principale. Les résultats de l enquête complémentaire. Annexe technique Base de sondage, retours et redressement 2016 Sommaire Les résultats de l enquête principale Les principaux résultats en 2016 I - Les établissements qui envisagent de recruter II - Les projets de recrutement par type d établissements et par bassin

Plus en détail

LES METIERS DE L INDUSTRIE SUR LE MARCHE DU TRAVAIL

LES METIERS DE L INDUSTRIE SUR LE MARCHE DU TRAVAIL Service Statistiques, Etudes et Evaluations LES METIERS DE L INDUSTRIE SUR LE MARCHE DU TRAVAIL SOMMAIRE 01 LA DEMANDE D EMPLOI DES METIERS DE L INDUSTRIE 02 L OFFRE D EMPLOI DES LES METIERS DE L INDUSTRIE

Plus en détail

PRINCIPAUX ELEMENTS DE PRESENTATION

PRINCIPAUX ELEMENTS DE PRESENTATION PRINCIPAUX ELEMENTS DE PRESENTATION > L OBSERVATOIRE DU TRAVAIL TEMPORAIRE > LA PROSPECTIVE DE BRANCHE SUR LES METIERS ET LES QUALIFICATIONS > UN EXEMPLE DE DEMARCHE PROSPECTIVE : Origine et nature de

Plus en détail

METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007

METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007 METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007 Evolution de la liste par rapport à 2006 : - 1 Métier disparu (électromécanicien) - 11 Métiers nouveaux (identifiés en bleu) - 47 Métiers identiques Pôle

Plus en détail

STATISTIQUES, ETUDES & EVALUATIONS

STATISTIQUES, ETUDES & EVALUATIONS Mai 2010 Juin 2010 - n 02 STATISTIQUES, ETUDES & EVALUATIONS STATISTIQUES, ETUDES & EVALUATIONS R epères & Analys es Repères & Analyses Enquête Besoins en de Main-d'Œuvre E nquête B es oin Main d'œ2010

Plus en détail

OBSERVATOIRE MEDEF SUR LES PROJETS DE RECRUTEMENTS, LES EMPLOIS NON POURVUS ET LES BESOINS EN COMPÉTENCES ET EN FORMATION DES ENTREPRISES FRANÇAISES

OBSERVATOIRE MEDEF SUR LES PROJETS DE RECRUTEMENTS, LES EMPLOIS NON POURVUS ET LES BESOINS EN COMPÉTENCES ET EN FORMATION DES ENTREPRISES FRANÇAISES OBSERVATOIRE MEDEF SUR LES PROJETS DE RECRUTEMENTS, LES EMPLOIS NON POURVUS ET LES BESOINS EN COMPÉTENCES ET EN FORMATION DES ENTREPRISES FRANÇAISES Synthèse régionale en Ile de France sur l année 2013

Plus en détail

BMO 2012 - Synthèse bassin de Montpellier : 13847 projets de recrutement

BMO 2012 - Synthèse bassin de Montpellier : 13847 projets de recrutement BMO 2012 - Synthèse bassin de Montpellier : 13847 projets de Principaux métiers par volume de s envisagés en 2012 Les 10 premiers métiers représentent : 4511 projets de s 32,6% des projets de du bassin

Plus en détail

les besoins en main d oeuvre 2015

les besoins en main d oeuvre 2015 les besoins en main d oeuvre 2015 en pays de la loire Pôle repères n 15 Service études et évaluation 1 SURTITRE Jean-Luc RECHER Directeur régional a.i. Pôle emploi Pays de la Loire L e tissu économique

Plus en détail

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Pas-de-Calais. Unédic - Assédic

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Pas-de-Calais. Unédic - Assédic Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007 Unédic - Assédic 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet

Plus en détail

Les principaux résultats en 2009

Les principaux résultats en 2009 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet de projets de recrutement Annexe 1 - Les projets

Plus en détail

OBSERVATOIRE MEDEF SUR LES PROJETS DE RECRUTEMENTS, LES EMPLOIS NON POURVUS ET LES BESOINS EN COMPÉTENCES ET EN FORMATION DES ENTREPRISES FRANÇAISES

OBSERVATOIRE MEDEF SUR LES PROJETS DE RECRUTEMENTS, LES EMPLOIS NON POURVUS ET LES BESOINS EN COMPÉTENCES ET EN FORMATION DES ENTREPRISES FRANÇAISES OBSERVATOIRE MEDEF SUR LES PROJETS DE RECRUTEMENTS, LES EMPLOIS NON POURVUS ET LES BESOINS EN COMPÉTENCES ET EN FORMATION DES ENTREPRISES FRANÇAISES Synthèse régionale PACA sur l année 2013 L observatoire

Plus en détail

UNE STABILITÉDES PERSPECTIVES D EMBAUCHE EN MIDI-PYRÉNÉES POUR 2015

UNE STABILITÉDES PERSPECTIVES D EMBAUCHE EN MIDI-PYRÉNÉES POUR 2015 ÉCLAIRAGES & SYNTHÈSES AVRIL 2015 MIDI-PYRÉNÉES ENQUÊTE «BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2015» UNE STABILITÉDES PERSPECTIVES D EMBAUCHE EN MIDI-PYRÉNÉES POUR 2015 SERVICE STATISTIQUES, ÉTUDES & ÉVALUATIONS DE

Plus en détail

Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie

Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie Etude de besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie Année 2015 Table des matières A. Les besoins de recrutement des entreprises de la plasturgie...

Plus en détail

Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers

Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers Durée: Du 17 Mars au 27 Juin 2011 Sources: Pôle Emploi, APEC, Presse locale, magazines spécialisés Périmètre de l étude: Bassin d emploi de Louviers

Plus en détail

Secteurs d activitéet Métiers àl horizon 2015-2020. Observatoire MD3E Contact : Stéphanie Queval s.queval@md3e.fr

Secteurs d activitéet Métiers àl horizon 2015-2020. Observatoire MD3E Contact : Stéphanie Queval s.queval@md3e.fr Secteurs d activitéet Métiers àl horizon 2015-2020 Observatoire MD3E Contact : Stéphanie Queval s.queval@md3e.fr Les métiers en 2015-2020 : Perspectives d emploi De nombreux départs àla retraite A l horizon

Plus en détail

Territoire de Châlons-en-Champagne

Territoire de Châlons-en-Champagne Territoire de POPULATION, EMPLOI, RECRUTEMENT ELEMENTS PROSPECTIFS Ce travail a été initié par le Conseil Régional afin de préparer le PRDF (Plan Régional de Développement des Formations). Ce document,

Plus en détail

Travail des métaux Mécanique générale

Travail des métaux Mécanique générale Profil du domaine professionnel Travail des métaux Mécanique générale 65 Profil du domaine professionnel Travail des métaux - Mécanique générale Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Comparatif Intentions d embauches 2013 (BMO) et offres enregistrées

Comparatif Intentions d embauches 2013 (BMO) et offres enregistrées Comparatif Intentions d embauches 2013 (BMO) et offres enregistrées Avril 2014 Objectif de l étude Pour la douzième année consécutive, l enquête Besoin en Main d œuvre (BMO) a été réalisée fin 2012 et

Plus en détail

Unédic - Assédic. Pays du Nord

Unédic - Assédic. Pays du Nord Unédic - Assédic 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet de projets de recrutement Annexe

Plus en détail

LES EMPLOYEURS ENTREVOIENT UNE AMÉLIORATION DE LEURS PERSPECTIVES D EMBAUCHE POUR 2015 ET DE MOINDRES DIFFICULTÉS À RECRUTER

LES EMPLOYEURS ENTREVOIENT UNE AMÉLIORATION DE LEURS PERSPECTIVES D EMBAUCHE POUR 2015 ET DE MOINDRES DIFFICULTÉS À RECRUTER ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES AVRIL 2015 N 11 SOMMAIRE P.2 HAUSSE DES PROJETS DE RECRUTEMENT EN 2015 P.3 LES ÉVOLUTIONS SONT CONTRASTÉES SELON LE SECTEUR P.4 LA PART DES PROJETS DE RECRUTEMENT POUR SURCROÎT

Plus en détail

Les principaux résultats en 2009

Les principaux résultats en 2009 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet de projets de recrutement Annexe 1 - Les projets

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU MEDEF TENDANCE EMPLOI COMPETENCE 16 AVRIL 2013

OBSERVATOIRE DU MEDEF TENDANCE EMPLOI COMPETENCE 16 AVRIL 2013 OBSERVATOIRE DU MEDEF TENDANCE EMPLOI COMPETENCE 16 AVRIL 2013 1 L Observatoire Tendance Emploi Compétence Panel de 39 566 établissements invités à participer, taux de participation de 61.50 % soit 24

Plus en détail

Rhône-Alpes. Du 15 au 19 octobre. Édition 2012. Dossier de presse Rhône. www. 1semainepour1emploị fr CCI RHÔNE-ALPES

Rhône-Alpes. Du 15 au 19 octobre. Édition 2012. Dossier de presse Rhône. www. 1semainepour1emploị fr CCI RHÔNE-ALPES Rhône-Alpes Du 15 au 19 octobre Édition 2012 Dossier de presse Rhône www. 1semainepour1emploị fr CCI RHÔNE-ALPES programme détaillé sur www.1semainepour1emploi.fr Contacts Presse Pôle emploi Rhône-Alpes

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016 Les métiers porteurs Perspectives 2016 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est basée sur les résultats d études publiées par la DARES et le Ministère du Travail en 2011 complétée par

Plus en détail

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Est Francilien. Unédic - Assédic

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Est Francilien. Unédic - Assédic Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007 Unédic - Assédic 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet

Plus en détail

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Ile-de-France. Unédic - GARP

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Ile-de-France. Unédic - GARP Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007 Unédic - GARP 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet

Plus en détail

Présentation par secteurs d activités 19/09/2013 FORMATIONS PRIORITAIRES POUR L EMPLOI 2013 : Diagnostic de besoins et plans d action par bassin

Présentation par secteurs d activités 19/09/2013 FORMATIONS PRIORITAIRES POUR L EMPLOI 2013 : Diagnostic de besoins et plans d action par bassin Pôle Emploi Poitou-Charentes DDO / DSRE FORMATIONS PRIORITAIRES POUR L EMPLOI 2013 : Diagnostic de besoins et plans d action par bassin 09/09/2013 LES OPPORTUNITES D EMPLOI EN POITOU CHARENTES Deux -Sèvres

Plus en détail

Pays de Retz Stratégie de développement économique. Cahier3. Emploi & Formation. octobre 2015

Pays de Retz Stratégie de développement économique. Cahier3. Emploi & Formation. octobre 2015 Pays de Retz Stratégie de développement économique Emploi & Formation octobre 2015 Cahier3 Édito Le syndicat mixte du SCoT (Schéma de Cohérence Territoriale) a décidé de conduire une étude de stratégie

Plus en détail

GTEC secteur hôtellerie restauration tourisme

GTEC secteur hôtellerie restauration tourisme GTEC secteur hôtellerie restauration tourisme Contexte de l étude Cette étude s appuie sur des entretiens semi-directifs réalisés en face à face et/ou par téléphone. Dans certains cas le questionnaire

Plus en détail

Rhône-Alpes. Du 15 au 19 octobre. Édition 2012. Dossier de presse. www. 1semainepour1emploị fr CCI RHÔNE-ALPES

Rhône-Alpes. Du 15 au 19 octobre. Édition 2012. Dossier de presse. www. 1semainepour1emploị fr CCI RHÔNE-ALPES Rhône-Alpes Du 15 au 19 octobre Édition 2012 Dossier de presse Haute-SAVOIE www. 1semainepour1emploị fr CCI RHÔNE-ALPES programme détaillé sur www.1semainepour1emploi.fr Contacts Presse Pôle emploi Rhône-Alpes

Plus en détail

Second oeuvre du bâtiment

Second oeuvre du bâtiment Profil du domaine professionnel Second oeuvre du bâtiment 51 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Second oeuvre du bâtiment Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

L'emploi, l Intérim et les métiers à l'horizon 2015

L'emploi, l Intérim et les métiers à l'horizon 2015 L'emploi, l Intérim et les métiers à l'horizon 2015 Principaux résultats de l'étude OTT- CRÉDOC - GESTE 25 janvier 2011 Le marché du travail à l'horizon 2015 Le marché du travail en 2015 Aujourd'hui 24

Plus en détail

Enquête Besoins en Main-d Oeuvre 2014 20 700 projets de recrutement en Belgique frontalière

Enquête Besoins en Main-d Oeuvre 2014 20 700 projets de recrutement en Belgique frontalière ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES JUIN 2014 n 01 SOMMAIRE P.1 un établissement sur cinq envisage de recruter en 2014 P.2 Sept projets de recrutement sur dix se situent en Flandre P.2 Plus de besoins dans le Tertiaire

Plus en détail

19,5% ENQUÊTE «BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE» : L ESSENTIEL À RETENIR ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES

19,5% ENQUÊTE «BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE» : L ESSENTIEL À RETENIR ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES AVRIL 2014 N 01 ENQUÊTE «BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE» : UNE AMÉLIORATION DES PERSPECTIVES D EMBAUCHE POUR 2014 GUILLAUME BLACHE ET DAVID BUCHNER, DIRECTION DES STATISTIQUES, DES ÉTUDES

Plus en détail

Executive DATA. Auvergne Rhône-Alpes. Les enjeux emploi formation des territoires vus par le travail temporaire. Février 2016

Executive DATA. Auvergne Rhône-Alpes. Les enjeux emploi formation des territoires vus par le travail temporaire. Février 2016 Executive DATA Auvergne Rhône-Alpes Les enjeux emploi formation des territoires vus par le travail temporaire Février 2016 Présentation Le FAF.TT publie, en janvier/février 2016, 13 portraits statistiques

Plus en détail

LES BESOINS EN RECRUTEMENT DES ENTREPRISES DE LA MÉTALLURGIE DANS LES PAYS DE LA LOIRE ANALYSE DES RÉSULTATS DE L ENQUÊTE BMO DE PÔLE EMPLOI

LES BESOINS EN RECRUTEMENT DES ENTREPRISES DE LA MÉTALLURGIE DANS LES PAYS DE LA LOIRE ANALYSE DES RÉSULTATS DE L ENQUÊTE BMO DE PÔLE EMPLOI LES BESOINS EN RECRUTEMENT DES ENTREPRISES DE LA MÉTALLURGIE DANS LES PAYS DE LA LOIRE ANALYSE DES RÉSULTATS DE L ENQUÊTE BMO DE PÔLE EMPLOI LES BESOINS EN RECRUTEMENT DES ENTREPRISES DE LA MÉTALLURGIE

Plus en détail

Sommaire. Les résultats de l enquête principale. Les résultats de l enquête complémentaire. Annexe technique Base de sondage, retours et redressement

Sommaire. Les résultats de l enquête principale. Les résultats de l enquête complémentaire. Annexe technique Base de sondage, retours et redressement 2014 France Sommaire Les résultats de l enquête principale Les principaux résultats en 2014 I - Les établissements qui envisagent de recruter II - Les projets de recrutement par type d établissement et

Plus en détail

Retrouvez l intégralité des résultats sur le site internet de l Assurance chômage. Rubrique UNIstatis

Retrouvez l intégralité des résultats sur le site internet de l Assurance chômage. Rubrique UNIstatis :cfj iz ZcigZeg^hZh g \^dc CdgY " EVh YZ 8VaV^h Cette septième vague d enquêtes BMO fait état de plus de 64 600 projets de recrutement pour l année 2008 répartis dans les 15 bassins d emploi du Nord -

Plus en détail

SYNTHESE DU DIAGNOSTIC DU CONSEIL

SYNTHESE DU DIAGNOSTIC DU CONSEIL RAPPORT DU CONSEIL D ORIENTATION POUR L EMPLOI 30 SEPTEMBRE 2013 EMPLOIS DURABLEMENT VACANTS ET DIFFICULTES DE RECRUTEMENT : SYNTHESE DU DIAGNOSTIC DU CONSEIL Dans un contexte de chômage élevé, l existence

Plus en détail

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Ouest Francilien. Unédic - Assédic

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Ouest Francilien. Unédic - Assédic Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007 Unédic - Assédic 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet

Plus en détail

Listes des secteurs et métiers prioritaires par régions Juin 2015

Listes des secteurs et métiers prioritaires par régions Juin 2015 Listes des secteurs et métiers prioritaires par régions Juin 2015 Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Guadeloupe Guyane Haute-Normandie

Plus en détail

Version 06-01-2011. Edition Octobre 2009 1

Version 06-01-2011. Edition Octobre 2009 1 Version 06-01-2011 Edition Octobre 2009 1 Tableau de bord prospectif emploi/formation Bâtiment Travaux Publics Rhône-Alpes 2 Données clés du tableau de bord BTP Situation actuelle Mise en perspective à

Plus en détail

Analyse de l'insertion

Analyse de l'insertion Analyse de l'insertion Cheminement scolaire et insertion professionnelle des diplômés du Certificat d aptitude professionnelle (CAPA) Travaux paysagers (TP) en 2008 - Enquête 2011 Juillet 2012 CAPA TP

Plus en détail

Observatoire de la métallurgie. Baromètre national intentions d embauche Deuxième vague UIMM Auvergne Juillet 2015

Observatoire de la métallurgie. Baromètre national intentions d embauche Deuxième vague UIMM Auvergne Juillet 2015 Observatoire de la métallurgie Baromètre national intentions d embauche Deuxième vague UIMM Auvergne Juillet 2015 Méthodologie adoptée et questionnaires récoltés Champ de l'enquête Commanditée par l'observatoire

Plus en détail

Le marché de l emploi en 2008. Outils d observation et enjeux métropolitains

Le marché de l emploi en 2008. Outils d observation et enjeux métropolitains Le marché de l emploi en Outils d observation et enjeux métropolitains Décembre Le marché de l emploi en Outils d observation et enjeux métropolitains Décembre Sommaire Introduction... 5 L ENQUêTE BESOINS

Plus en détail

BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER Page 2. COMMERCE, VENTE ET GRANDE DISTRIBUTION Page 2/3. COMMUNICATION, MEDIA ET MULTIMEDIA Page 3

BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER Page 2. COMMERCE, VENTE ET GRANDE DISTRIBUTION Page 2/3. COMMUNICATION, MEDIA ET MULTIMEDIA Page 3 Orientez votre recherche vers les secteurs d activité qui offrent des opportunités d emploi la zone géographique de votre choix Sommaire Les secteurs d activité : AGRICULTURE ET PÊCHE, ESPACES NATURELS

Plus en détail

Sommaire. Les femmes dans l économie régionale. L effectif féminin du Bâtiment et des Travaux Publics en Rhône-Alpes

Sommaire. Les femmes dans l économie régionale. L effectif féminin du Bâtiment et des Travaux Publics en Rhône-Alpes LES FEMMES DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS Sommaire Les femmes dans l économie régionale L effectif féminin du Bâtiment et des en RhôneAlpes L effectif féminin du Bâtiment et des par

Plus en détail

Les métiers qui recrutent en 2010, quelles perspectives?

Les métiers qui recrutent en 2010, quelles perspectives? Villeneuve sur Lot, 17 MARS 2010 Les métiers qui recrutent en 2010, quelles perspectives? Olivier Béral, Directeur Maison de l emploi du Villeneuvois et du Fumélois, Sébastien Rafaneau, Directeur Pôle

Plus en détail

Le BTP sur l arrondissement de Vitryle-François

Le BTP sur l arrondissement de Vitryle-François Le BTP sur l arrondissement de Vitryle-François Le poids de la construction sur le bassin vitryat Services 37% Répartition par secteur des salariés privés sur l arrondissement de Vitry-le-François en 2012

Plus en détail

Fiche Synthèse - Métier 2004

Fiche Synthèse - Métier 2004 Fiche Synthèse - Métier 2004 Ouvriers qualifiés travaillant par formage de métal ( FAP n 23) Points-clés : Les tensions et les demandes d emploi des personnes handicapées Le marché du travail L emploi

Plus en détail

Maintenance industrielle et méthode

Maintenance industrielle et méthode Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode 81 Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 16% en un an

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 16% en un an FEVRIER 2013 SANTE, ACTION SOCIALE, SOCIO- EDUCATIVE ET SOCIOCULTURELLE Situation au 31 décembre 2012 Les chiffres clés 3 638 demandeurs d emploi inscrits en catégorie ABC Soit 4% de la demande d emploi

Plus en détail

Gip Alfa Centre 01/12/2015. Département du Cher. «Diagnostic local & problématique de territoire»

Gip Alfa Centre 01/12/2015. Département du Cher. «Diagnostic local & problématique de territoire» Gip Alfa Centre 01/12/2015 Département du Cher «Diagnostic local & problématique de territoire» Sommaire : I. Diagnostic local II. Une approche régionale de la prospective Sommaire : I. Diagnostic local

Plus en détail

Fiche Synthèse - Métier 2004

Fiche Synthèse - Métier 2004 Fiche Synthèse - Métier 2004 Représentants ( FAP n 66) Points-clés : Les tensions et les demandes d emploi des personnes handicapées Le marché du travail L emploi Le chômage : caractéristiques des demandeurs

Plus en détail

Les métiers de l économie verte. Pays de Bourgogne

Les métiers de l économie verte. Pays de Bourgogne Les métiers de l économie verte www.teebourgogne.com Pays de Bourgogne Qui sommes nous? Nos missions Capitaliser les connaissances Accompagner les porteurs de projet Informer et promouvoir l économie verte

Plus en détail