Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP"

Transcription

1 Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Édition juin 2008

2 Le service Études du CCCA-BTP Mission Aider la profession du BTP dans la définition de ses orientations en matière d emploi et de formation par l analyse des évolutions enregistrées ainsi que par des études prospectives sur les besoins de renouvellement des entreprises et l adaptabilité du dispositif de formation professionnelle initiale. Composition Pascale ESTUROUNE Martine LECŒUR William SALZE Jacques VUTHAN

3

4 2

5 LES INDICATEURS du bâtiment et des travaux publics en France LES PRIORITÉS DE LA PROFESSION ACTIVITÉ 1. L activité du secteur de la construction 2. L activité des entreprises du bâtiment 3. L activité des entreprises de travaux publics 4. La richesse créée par la construction ENTREPRISES 5. Le tissu d entreprises 6. Les artisans et chefs d entreprises JEUNES 7. La démographie à l horizon La formation initiale : l effectif en formation 9. La formation initiale : l apprentissage 10. La formation initiale : les entrées en formation 11. La formation initiale : les résultats aux examens 12. La formation en alternance : les stagiaires 13. La formation en alternance : les formations SALARIÉS 14. L effectif salarié 15. La pyramide des âges des salariés 16. La qualification des ouvriers 17. Le flux de salariés entrants pour la 1 re fois 18. La mobilité des salariés 19. La formation continue des salariés : les stagiaires 20. La formation continue des salariés : les formations DEMANDEURS D EMPLOI 21. Les demandes d emploi 22. La formation des demandeurs d emploi INTÉRIMAIRES 23. Le nombre d intérimaires RELATION EMPLOI-FORMATION 24. L insertion des apprentis 25. L insertion des élèves 26. Des études à l emploi : articulation stock-flux Tableau de bord national emploi-formation dans le bâtiment et les travaux publics - Juin

6 LES PRIORITÉS DE LA PROFESSION du bâtiment et des travaux publics en France ACCORD DE BRANCHE DU 13 JUILLET 2004 RELATIF À LA FORMATION PROFESSIONNELLE DANS LES BRANCHES DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS a) Les 6 axes de progrès pour la formation initiale et l apprentissage 1 qualité de l accueil et de l orientation des jeunes, 2 qualité de l accueil et de la formation en entreprise, 3 qualité de l accueil et de la formation en CFA, 4 qualité des examens, 5 qualité de l accompagnement professionnel en cours d apprentissage, 6 qualité de l intégration professionnelle. b) Mise en œuvre de la formation professionnelle tout au long de la vie 1 personnalisation, professionnalisation et adaptation de la formation, 2 engagement du salarié et de l employeur basé sur l entretien professionnel, 3 création d un observatoire prospectif des métiers et des qualifications, 4 vocation du contrat de professionnalisation pour attirer, accueillir et recruter jeunes et demandeurs d emplois et pour les former aux métiers, les professionnaliser et les conduire à une qualification, 5 renforcement du tutorat dont la fonction est d accueillir et d accompagner l intégration des nouvelles recrues dans l entreprise, et de transmettre les compétences dans l acte de travail, 6 mobilisation des financements professionnels et publics, 7 vocation du droit individuel à la formation (DIF) à accompagner le salarié dans la réalisation de son projet de promotion, ou à acquérir une qualification, se perfectionner tout en développant son employabilité. c) Maître d apprentissage : formation, certification, charte, indemnisation 1 développer la capacité des entreprises à bien accueillir, former, accompagner et fidéliser les jeunes qui effectuent des séjours, des stages, des périodes de formation en entreprise, en particulier des jeunes sous contrat d apprentissage, 2 mise en œuvre de 4 actions complémentaires et indissociables concernant la formation des maîtres d apprentissage, la validation de leur compétence, la signature d une charte professionnelle, leur indemnisation. 4 Tableau de bord national emploi-formation dans le bâtiment et les travaux publics - Juin 2008

7 LES PRIORITÉS DE LA PROFESSION du bâtiment et des travaux publics en France ACCORD DE BRANCHE DU 8 FÉVRIER 2005 AMÉLIORANT LE STATUT DES APPRENTIS L accord augmente de façon significative les minima nationaux des rémunérations des apprentis, fait bénéficier les apprentis de tous les avantages du BTP (congés payés ), renforce les formations en matière de prévention-sécurité et vise à obtenir à terme la gratuité des repas, du transport et d hébergement pour les apprentis lorsqu ils sont en CFA. ACCORD DE BRANCHE DU 13 SEPTEMBRE 2005 POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE Un accord-cadre, signé entre le ministre délégué à l emploi et huit organisations représentatives d employeurs et de salariés, par lequel les professionnels s engagent à mettre en œuvre une politique commune visant à faire progresser le niveau de qualification des apprentis : - en développant les filières de niveau bac +2 à ingénieur, - en consolidant l offre de formation pour les métiers connaissant des difficultés de recrutement, - en veillant à la qualité du tutorat en entreprise. Tableau de bord national emploi-formation dans le bâtiment et les travaux publics - Juin

8 ACTIVITÉ 1. L activité du secteur de la construction par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Répartition du chiffre d affaires () selon la région de chantier en ,1 à 23,8 4,7 à 6,1 2,8 à 4,7 2,1 à 2,8 0,4 à 2,1 Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Haute-Normandie 2,8 5,4 1,7 2,3 2,3 5,0 3,7 1,9 0,4 1,5 2,6 Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d Azur Rhône-Alpes France métropolitaine 23,8 3,5 1,0 3,3 4,7 5,2 6,1 2,1 2,5 7,4 10,

9 ACTIVITÉ 1. L activité du secteur de la construction en France dans le bâtiment et les travaux publics 163,7 milliards d en 2006 Tendance Chiffre d affaires des entreprises du secteur de la construction en euros hors taxes - France métropolitaine. Établi à partir des ratios de l enquête annuelle d entreprise et des comptes de la nation Source : CASP - DAEI Le chiffre d affaires en volume s obtient en corrigeant les euros courants de l évolution des prix. L évolution est mesurée par l indice qui ramène ce chiffre d affaires en euros constants, à 100 en Évolution en volume (indice 113 en 2006 soit 163,7 milliards d HT) Chiffre d affaires HT (milliards d courants) / 2005 Variation annuelle en volume (euros constants) 2007 / / 2007 Secteur de la construction 148,3 163,7 +5,1 +4,3 +2,1 à +3,2 par taille d entreprise 0 à 10 salariés 11 salariés et + Secteur de la construction ,8 98,9 163, par commanditaire Public Privé Secteur de la construction ,8 133,9 163, Une activité en constante progression depuis le début des années 2000 : une très forte hausse de l activité en 2006 et en semble toutefois marquer un sensible ralentissement de la croissance. 7

10 ACTIVITÉ 2. L activité des entreprises du bâtiment par région dans le bâtiment France - Chiffre d'affaires (en millions d ) en à à à à à Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Haute-Normandie millions d ,1 5,0 2,2 2,2 2,7 5,6 4,6 2,1 0,6 1,7 2,7 Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d Azur Rhône-Alpes France métropolitaine millions d ,4 3,2 1,1 3,4 4,5 4,6 6,1 2,9 2,9 7,2 10,

11 ACTIVITÉ 2. L activité des entreprises du bâtiment en France dans le bâtiment 116,1 milliards d en 2006 Tendance Chiffre d affaires des entreprises du bâtiment en euros hors taxes - France métropolitaine Établi selon une méthode qui diffère de l indicateur CASP- DAEI sur l ensemble du secteur de la construction. Le chiffre d affaires en volume s obtient en corrigeant les euros courants de l évolution des prix. L évolution est mesurée par l indice qui ramène ce chiffre d affaires en euros constants à 100 en Évolution en volume (indice 113 en 2006 soit 116,4 milliards d HT) Nature des travaux (milliards d courants HT) Logement Autres bâtiments Total neuf Logement Autres bâtiments Total entretien-amélioration Total bâtiment ,3 19, ,9 21,4 55,3 105, ,2 22,5 57,7 35,8 22,6 58,4 116,1 2006/2005 (en constants) ,4 Prospective 2015 Le scénario «d accélération» qui reflète la tendance récente, prévoit une croissance annuelle de +3,7 jusqu en 2009 suivie d une légère baisse (-0,5). Source : Observatoire du BTP Hausse de l activité en 2006 (+4,4) qui se poursuit en 2007 et au-delà, grâce à la croissance régulière de l entretien-amélioration et surtout au dynamisme de la construction neuve. 9

12 ACTIVITÉ 3. L activité des entreprises de travaux publics par région dans les travaux publics France - Chiffre d'affaires (en millions d ) en à à à à 970 moins de 870 Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Franche-Comté Haute-Normandie millions d ,5 5,7 2,3 2,3 2,2 4,5 3,9 2,1 1,7 2,6 Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d Azur + Corse Rhône-Alpes France métropolitaine millions d ,1 4,5 1,2 3,5 4,7 6,4 5,7 2,7 2,3 9,0 11,

13 ACTIVITÉ 3. L activité des entreprises de travaux publics en France dans les travaux publics 37,2 milliards d en 2006 Tendance Le chiffre d affaires en volume s obtient en corrigeant les euros courants de l évolution des prix. L évolution est mesurée par l indice qui ramène ce chiffre d affaires en euros constants à 100 en Chiffre d affaires des entreprises de travaux publics en euros hors taxes - France métropolitaine Établi selon une méthode qui diffère de l indicateur CASP- DAEI sur l ensemble du secteur de la construction. Source : FNTP Évolution en volume (indice 117 en 2006 soit 37,2 milliards d HT) Nature des travaux (millions d courants HT) /2005 (en constants) Ouvrages d art et d équipements industriels (+ travaux en site maritime ou fluvial) Terrassements généraux Fondations spéciales, sondages, forages Travaux souterrains Travaux routiers (+ travaux de génie agricole) Voies ferrées Adduction d eau, assainissement, autres canalisations et installations Travaux électriques Total travaux publics ,4 Des niveaux records atteints en 2007 et 2008 : les plus hauts niveaux de la décennie devrait toutefois constituer une année charnière avec le début d une inflexion. 11

14 ACTIVITÉ 4. La richesse créée par la construction par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Valeur ajoutée de la construction (en millions d ) en à à à à à Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon millions d ,8 5,4 2,0 2,4 2,6 5,9 4,1 1,9 0,6 1,7 2,8 17,6 4,0 Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d Azur Rhône-Alpes France métropolitaine DOM France entière millions d ,2 3,1 5,1 4,8 6,5 2,4 2,7 7,5 11,0 98,0 2,

15 ACTIVITÉ 4. La richesse créée par la construction en France dans le bâtiment et les travaux publics 101,2 milliards d en ,3 de l ensemble des secteurs d activité Valeur ajoutée de la construction en euros courants - France entière. Établi à partir des comptes de la nation (provisoires pour 2006) Source : INSEE 8 7,1 Chaque entreprise contribue à la production nationale de richesses (Produit Intérieur Brut) en réalisant des biens et des services à partir d autres biens et services. La richesse ainsi créée est en quelque sorte une richesse ajoutée. 7 6 Évolution part valeur ajoutée de la construction 6,3 5 5, Valeur ajoutée selon la branche d activité (en milliards d ) /05 Éducation, santé, action sociale, administration Activités financières, activités immobilières Services aux entreprises Commerce Construction Services aux particuliers Industries des biens intermédiaires Transports Industries des biens d'équipement Industries des biens de consommation Énergie Agriculture, sylviculture, pêche Industries agricoles et alimentaires Industrie automobile Toutes branches 350,1 300,5 267,7 161,1 101,2 89,4 79,1 66,4 40,0 37,1 32,8 32,7 28,6 13, ,0 21,9 18,8 16,7 10,1 6,3 5,6 4,9 4,2 2,5 2,3 2,1 2,0 1,8 0,8 100 En 2006, la construction a accru sa contribution à la richesse créée dans l hexagone (DOM compris) : 6,3 de la valeur ajoutée nationale contre 5,8 en 2005 (101 milliards contre 88 en 2005). 13

16 ENTREPRISES 5. Le tissu d entreprises par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Nombre d'établissements en à à à à à Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Nombre ,0 6,0 2,3 2,2 2,5 4,9 3,7 1,7 0,9 1,6 2,1 16,3 5,6 1,3 Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d Azur Rhône-Alpes France métropolitaine Guadeloupe Guyane Martinique Réunion France entière Nombre ,8 5,7 3,2 5,0 2,2 3,0 10,2 10,6 95,7 1,7 0,4 1,0 1,

17 ENTREPRISES 5. Le tissu d entreprises en France dans le bâtiment et les travaux publics en ,4 de l ensemble des secteurs d activité Nombre d établissements dans le secteur du bâtiment et des travaux publics - France entière Source : INSEE Sirène au 1 er janvier 10 à 49 salariés 7 1 à 9 salariés salariés et + 1 sans salarié salariés (36) dans les établissements de moins de 10 salariés et (64) dans les établissements de 10 salariés et plus. Source : Unedic effectif salarié au 31 décembre 2006 (apprentis inclus) Activité de l établissement Gros œuvre Carrelage Menuiserie Charpente bois Couverture Plomberie Chauffage Peinture Plâtrerie Métallerie Électricité Second œuvre 0 sal Tranche d effectif salarié 1 à à et Total ,5 4,2 9,8 1,7 3,9 8,2 4,8 14,5 3,7 4,0 11,9 66,5 06/05 Réseaux électriques Canalisations Génie civil Routes Terrassement Autres TP Travaux publics Total BTP ,3 0,3 0,1 0,7 4,4 0,6 7, ,8 De nombreuses créations d entreprises en 2006 : le tissu reste toutefois composé majoritairement d établissements de moins de 10 salariés (92). 15

18 ENTREPRISES 6. Les artisans et chefs d entreprises par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Répartition des chefs d entreprises et artisans au lieu de résidence en à 13 6 à 7 4 à 6 3 à 4 1 à 3 Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d Azur Rhône-Alpes France métropolitaine

19 ENTREPRISES 6. Les artisans et chefs d entreprises en France dans le bâtiment et les travaux publics en ,9 de l ensemble des secteurs d activité Nombre d artisans et de chefs d entreprises dans le BTP France métropolitaine Source : INSEE - Enquête emploi. Dernière année disponible 2005 Répartition par âge et diplôme* des artisans ( ) et chefs d entreprises (29 000) * dans une spécialité de formation du BTP ou non 60 et + 55/59 50/ Aucun diplôme CAP, BEP 45/49 40/44 35/ Bac ou BP Bac /34 25/ Diplôme supérieur - de 25 1 Âge des artisans et chefs d entreprises selon l activité Gros œuvre, carrelage, travaux publics Couverture, plomberie, chauffage, électricité Menuiserie, charpente, métallerie Peinture, plâtrerie Total âge moyen ,1 55 ans et ,2 Les artisans et chefs d entreprises du bâtiment et des travaux publics constituent une population très importante dont le renouvellement (plus d un tiers de 50 ans et plus) est à assurer à court et moyen terme. 17

20 JEUNES 7. La démographie à l horizon 2020 par région France - Les ans en à à à à à Les dernières estimations pour 2008 et projections de la population des ans à l horizon 2020 ne sont pas disponibles au niveau régional Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Haute-Normandie ans / ,3-5,1-11,9-10,7-11,1-9,0-5,5-12,5-2,2-12,0-9,8 Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d Azur Rhône-Alpes France métropolitaine ans / ,5-0,3-12,2-13,7-1,8-13,6-9,1-6,9-10,8 + 0,1-2,6-4,8 18

21 JEUNES 7. La démographie à l horizon 2020 en France en ,3 de la population en ,2 de la population Population de ans Indicateur de l impact démographique sur les jeunes en formation : estimation de population 2007 et projection (scénario central) - France métropolitaine Source : INSEE au 1 er janvier ans Population totale femmes de ans en 2008 (49) Estimation Projection ans Évol ans Évol ,1-0,8-0,4-0,3 +0,8 +0,4 +0,0-0,5-0,8-1,6 Projection ans ,9 +1,3 +1,3 Des perturbations démographiques à anticiper d ici à 2020 : les baisses démographiques à l horizon 2020 (niveau national) et à l horizon 2010 (niveau régional) ne devraient pas affecter le renouvellement de la main-d œuvre dans le bâtiment et les travaux publics, celui-ci ayant déjà très largement opéré sa revitalisation. Les questions, liées en particulier à la fidélisation de cette main-d œuvre, se poseront avec acuité face à la concurrence des autres secteurs d activité. Évol. -1,3-0,8-0,5-0,3 +1,3 +1,6 +0,9 +0,5 19

22 JEUNES 8. La formation initiale : l effectif en formation par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Effectif en formation à à à à à Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Nombre ,0 5,0 2,1 2,9 2,7 5,5 3,6 2,6 0,4 2,0 3,5 11,4 4,0 1,5 3,9 Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d Azur Rhône-Alpes France métropolitaine Guadeloupe Guyane Martinique Réunion France entière Nombre ,2 7,2 7,1 2,8 3,0 6,7 9,6 94,6 1,1 0,6 1,3 2,

23 JEUNES 8. La formation initiale : l effectif en formation en France dans le bâtiment et les travaux publics en Tendance Effectif total en formation dans les lycées et CFA, pour les diplômes du CAP au BTS préparant à une spécialité du bâtiment et des travaux publics, par la voie scolaire ou l apprentissage - France métropolitaine + DOM Sources : DEPP, CCCA-BTP au 31 décembre Niveau V Niveau IV Niveau III Total Groupes spécialités CAP BEP MC BP Bac Pro Btn BTS Total Maçon Carreleur Menuisier Charpentier bois Couvreur Plombier Chauffagiste Peintre Plâtrier Métallier Électricien* Monteur de réseau Conducteur d engins Mécanicien d engins Canalisateur Constructeur ouvrages d art Constructeur de routes Encadrement de chantier Études et topographie Toutes spécialités * Dans les établissements de formation BTP uniquement Une nouvelle année record en 2006/07 pour le dispositif de formation : plus de jeunes suivaient une formation professionnelle dans une spécialité du BTP. Tous les niveaux de formation progressent, en particulier le niveau V. BT 07/06 21

24 JEUNES 9. La formation initiale : l apprentissage par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Part de l apprentissage à à à à à 44 APP : apprentissage VS : voie scolaire Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine APP VS app Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d Azur Rhône-Alpes France métropolitaine Guadeloupe Guyane Martinique Réunion France entière APP VS app

25 JEUNES 9. La formation initiale : l apprentissage en France dans le bâtiment et les travaux publics 46 en Tendance Groupes spécialités Maçon Carreleur Menuisier Charpentier bois Couvreur Apprentissage Voie scolaire Total Part de l apprentissage dans l effectif total en formation des lycées et CFA, pour les diplômes du CAP au BTS préparant à une spécialité du bâtiment et des travaux publics, par la voie scolaire ou l apprentissage - France métropolitaine + DOM Sources : DEPP, CCCA-BTP au 31 décembre CAP BEP MC BP** Bac Pro Plombier Chauffagiste Peintre Plâtrier Métallier Électricien* Monteur de réseau Conducteur d engins Mécanicien d engins Canalisateur Constructeur ouvrages d art Constructeur de routes Encadrement de chantier Études et topographie Toutes spécialités * Dans les établissements de formation BTP uniquement ** Exclusivement en apprentissage ou par la voie scolaire BT Btn** BTS Total 07/06 Un apprentissage qui se renforce de manière substantielle et générale: certaines spécialités restent moins concernées : en premier lieu celles des travaux publics et à un degré moindre l électricité, le chauffage, la menuiserie, la métallerie

26 JEUNES 10. La formation initiale : les entrées en formation par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Entrées en formation à à à à à Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Nombre ,1 4,9 2,1 2,7 2,8 5,0 3,9 2,6 0,5 2,0 3,4 11,0 4,3 1,2 4,1 Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d Azur Rhône-Alpes France métropolitaine Guadeloupe Guyane Martinique Réunion France entière Nombre ,2 7,4 6,3 3,2 3,1 7,1 9,4 94,1 1,2 0,8 1,3 2,

27 JEUNES 10. La formation initiale : les entrées en formation en France dans le bâtiment et les travaux publics en Tendance Effectif en 1 re année de formation dans les lycées et CFA, pour les CAP et BEP en 2 ou 3 ans préparant à une spécialité du bâtiment et des travaux publics, par la voie scolaire ou l apprentissage - France métropolitaine + DOM Sources : DEPP, CCCA-BTP au 31 décembre Apprentissage Voie scolaire Total Groupes spécialités Apprentissage Voie scolaire CAP BEP CAP BEP Total 07/06 Maçon Carreleur Menuisier Charpentier bois Couvreur Plombier Chauffagiste Peintre Plâtrier Métallier Électricien* Monteur de réseau Conducteur d engins Mécanicien d engins Canalisateur Constructeur ouvrages d art Constructeur de routes Encadrement de chantier Études et topographie Toutes spécialités * Dans les établissements de formation BTP uniquement Deux modes de formation bien utilisés : aujourd hui, apprentissage et voie scolaire participent conjointement et sensiblement dans les mêmes proportions à la satisfaction du pressant besoin en main-d œuvre qualifiée du secteur de la construction. 25

28 JEUNES 11. La formation initiale : les résultats aux examens par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Taux de réussite en ,8 à 82,7 76,9 à 80,8 75,2 à 76,9 74,3 à 75,2 70,0 à 74,3 Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Haute-Normandie Taux 74,3 79,8 79,1 80,8 76,6 82,6 75,0 76,5 70,0 74,4 74,7 Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d Azur Rhône-Alpes France Taux 74,2 73,2 81,8 76,8 76,9 71,5 78,3 75,0 75,2 74,0 81,7 76,7 26

29 JEUNES 11. La formation initiale : les résultats aux examens en France dans le bâtiment et les travaux publics 76,7 en ,7 Taux de réussite aux examens (reçus/présents) pour les diplômes du CAP au BTS préparant à une spécialité du bâtiment et des travaux publics, par la voie scolaire ou l apprentissage dans les lycées et CFA - France métropolitaine Sources : DEPP, CCCA-BTP 78,6 76,9 76, , ,5 Groupes spécialités Maçon Carreleur Menuisier Charpentier bois Niveau V Niveau IV Niveau III CAP 77,6 78,0 77,9 79,0 BEP 68,4 69,9 73,2 MC 76,7 87,5 Couvreur 73,5 67,3 69,6 Plombier 82,5 76,5 Chauffagiste 83,2 71,1 86,8 Peintre 77,3 68,1 88,9 Plâtrier 79,8 56,1 80,6 Métallier 81,0 66,6 Électricien* 80,1 74,6 Monteur de réseau Conducteur d engins 92,1 Mécanicien d engins 81,3 77,0 43,6 Canalisateur 89,4 87,4 Constructeur ouvrages d art 85,7 82,6 Constructeur de routes 88,8 85,1 Encadrement de chantier 100 Études et topographie 78,0 Toutes spécialités 79,7 72,9 80,0 * Dans les établissements de formation BTP uniquement BP 70,6 82,4 59,4 45,7 65,9 75,8 75,6 78,5 73,9 78,9 81,1 77,8 75,5 78,8 77,1 76,8 84,4 92,0 76,6 88,9 82,9 87,7 78,4 77,1 76,7 Un taux de réussite en constante progression depuis bientôt 10 ans : + 7 points sur la période, pour désormais frôler les 77. Les disparités régionales restent marquées (de 69,1 pour la Corse à 82,6 pour la Bretagne). 79,1 87,5 71,2 Bac Pro 80,4 80,8 82,2 76,5 81,7 75,7 83,8 88,7 72,6 78,4 BT Btn BTS Total 06/05 72,0 95,7 84,4 68,8 67,4 69,8 82,5 79,4 74,2 77,7 77,0 77,8 73,4 75,0 62,1 80,6 79,6 81,6 79,0 80,9 61,6 78,3 80,2 78,6 75,5 78,4 73,6 74,9 73,0 27

30 JEUNES 12. La formation en alternance : stagiaires par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Nombre de stagiaires en à à à à à 310 Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse* Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Nombre ,9 7,9 1,5 2,7 3,7 6,4 3,3 2,3 0,1 1,7 3,8 7,2 5,5 3,3 Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d Azur Rhône-Alpes France métropolitaine DOM France entière Nombre ,7 5,4 7,1 6,5 3,6 2,0 6,0 11,2 94,6 5,4 100 * stagiaires comptabilisés en Corse pour les entreprises de - de 10 salariés et en Paca pour celles de 10 salariés et + 28

31 JEUNES 12. La formation en alternance : stagiaires en France dans le bâtiment et les travaux publics en ,9 de l ensemble des secteurs d activité Nombre de stagiaires de 16 à 25 ans en contrat d insertion en alternance (contrat de professionnalisation) - France entière Sources : GFC-BTP et FAF.SAB Orientation Adaptation Qualification Professionnalisation En 2007, le financement des formations «jeunes» par les OPCA du BTP atteint 103 millions d Activité Gros œuvre Menuiserie Charpente bois Couverture Installations sanitaires Chauffage et génie climatique Peinture, vitrerie, revêtements Plâtrerie Métallerie Électricité Travaux publics Divers Total BTP Nbre 07/ ,5 8,6 4,0 3,7 4,5 5,8 8,9 2,2 3,0 9,2 16,2 9, stagiaires dans les entreprises de moins de 10 salariés Détail travaux publics Génie civil Terrassement Routes Canalisations Électricité réseaux stagiaires dans les entreprises de 10 salariés et plus ,9 5,2 5,5 2,2 1,4 07/06 Le contrat de professionnalisation s est imposé aux jeunes : près de contrats signés en 2007 dans principalement cinq corps d état, le gros œuvre, les travaux publics, l électricité, la peinture et la menuiserie. 29

32 JEUNES 13. La formation en alternance : formations par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Durée moyenne des formations (en heures) en à à à à à 505 Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse* Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Durée moyenne Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d Azur Rhône-Alpes France métropolitaine DOM France entière Durée moyenne * formations comptabilisées en Corse pour les entreprises de - de 10 salariés et en Paca pour celles de 10 salariés et + 30

33 JEUNES 13. La formation en alternance : formations en France dans le bâtiment et les travaux publics 565 heures en 2007 Durée moyenne des formations suivies par les ans embauchés en contrats d insertion en alternance (contrat de professionnalisation) - France entière Sources : GFC-BTP et FAF.SAB Moins de 10 salariés 10 salariés et plus Domaine de formation Techniques du BTP Conduite VL-PL Sécurité Organisation de la production Études, métré, dessin Qualité Informatique Gestion, management Commercial Administratif Formation générale Divers Total général Nombre Durée (heures) Stages de 698 heures en moyenne dans les entreprises de moins de 10 salariés Stages de 482 heures en moyenne dans les entreprises de 10 salariés et plus Détail techniques du BTP Maçonnerie, carrelage Menuiserie, charpente bois, couverture Plomberie, chauffage Peinture, revêtements, plâtrerie Métallerie Électricité Travaux publics Conduite d engins et mécanique Divers Techniques du BTP Des stages qui demeurent longs quelle que soit la taille de l entreprise : quatre mois en moyenne. Il s agit essentiellement de formations qualifiantes nécessitant de nombreuses heures de formation

34 SALARIÉS 14. L effectif salarié par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Effectif salarié au lieu de résidence en à à à à à Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Haute-Normandie Nombre La région est celle du domicile du salarié (le domicile est inconnu pour 0,2 des salariés) 2,8 5,5 2,3 2,8 2,7 5,7 4,6 2,2 0,7 1,8 3,3 Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d Azur Rhône-Alpes France métropolitaine Nombre ,1 4,1 1,3 3,6 4,6 6,4 6,8 2,9 3,1 7,4 10,

35 SALARIÉS 14. L effectif salarié en France dans le bâtiment et les travaux publics en ,1 de l ensemble des secteurs d activité Nombre de salariés recensés dans les entreprises de bâtiment et de travaux publics (hors apprentis) - France métropolitaine Source : UCF au 15 mars Total production Ouvriers ETAM IAC 71, & Groupes métiers de 06/ Fonction technique 2006 production 05 et encadrement de 2006 Maçon ,8 chantier Carreleur ,3 Chef de chantier ,3 Menuisier ,3 Conducteur de travaux ,9 Charpentier bois ,6 Études et topographie ,9 Couvreur ,0 Technicien ,5 Plombier ,8 Ingénieur ,0 Chauffagiste ,2 Divers ,6 Peintre ,0 Total ,3 Plâtrier ,2 Métallier ,7 Autres Électricien ,9 fonctions 2006 Monteur de réseau ,7 Administratif ,0 Conducteur d engins ,2 Commercial ,3 Mécanicien d engins ,4 Divers ,3 Canalisateur ,8 Total ,6 Constructeur d ouvrages d art ,8 Constructeur de routes ,4 06/ BTP 2005 Ouvrier VRD ,9 05 Terrassier ,4 Bâtiment ,8 Divers (conducteurs PL, ) ,8 Travaux publics ,2 Total Un effectif en progression depuis près de 10 ans: l effectif progresse à nouveau en Cette hausse, soutenue également en 2007, devrait se prolonger en / 05 06/ 05 33

36 SALARIÉS 15. La pyramide des âges des salariés par région dans le bâtiment et les travaux publics France - - de 25 ans en ,9 à 15,5 14,2 à 14,9 13,5 à 14,2 13,1 à 13,5 9,2 à 13,1 Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Haute-Normandie âge moy. 37,4 37,9 38,1 38,0 38,6 37,9 38,7 38,4 39,3 38,1 38,4 - de 25 ans 15,5 14,2 13,2 15,0 14,0 14,5 13,3 13,5 12,6 14,9 13,1 55 ans et + 7,1 7,9 7,8 6,9 9,0 7,5 8,8 8,7 12,1 9,1 7,3 Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d Azur Rhône-Alpes France métropolitaine âge moy. 40,3 38,1 38,7 38,5 38,3 37,8 37,8 38,6 38,0 39,1 38,1 38,5 - de 25 ans 9,2 14,0 12,5 13,5 13,1 14,6 14,8 13,0 14,1 12,8 14,8 13,3 55 ans et + 13,1 8,4 8,7 8,5 8,2 6,7 6,8 8,1 6,9 11,0 9,6 9,0 34

37 SALARIÉS 15. La pyramide des âges des salariés en France dans le bâtiment et les travaux publics 60 et + 55/59 50/54 45/49 40/44 35/39 30/34 25/29 - de 25 38,5 ans en ,3 de moins de 25 ans âge moyen : 39,5 ans - de 25 ans : 8, en Structure par âge de la population salariée (hors apprentis). Indicateurs de l âge moyen et de la proportion de moins de 25 ans -France métropolitaine Source : UCF au 15 mars 60 et + 55/59 50/54 45/49 40/ âge moyen : 38,5 ans - de 25 ans : 13,3 en Groupes métiers de production Maçon Carreleur Menuisier Charpentier bois Couvreur Plombier Chauffagiste Peintre Plâtrier Métallier Électricien Monteur de réseau Conducteur d engins Mécanicien d engins Canalisateur Constructeur d ouvrages d art Constructeur de routes Ouvrier VRD Terrassier Total production Âge moy. 38,0 35,9 36,5 34,5 35,7 36,3 36,3 38,6 36,7 38,0 36,0 40,1 40,4 40,6 39,3 40,7 38,9 39,0 39,8 37,6 - de 25 ans 15,6 20,3 18,6 24,6 20,2 21,7 19,9 13,6 17,4 14,1 18,6 8,3 9,1 10,4 10,2 10,3 13,6 12,2 11,9 16,2 06/ 05 35/39 30/34 25/29 - de 25 Fonction technique et encadrement de chantier Chef de chantier Conducteur de travaux Études et topographie Technicien Ingénieur Total Autres fonctions Administratif Commercial Total Âge moy. 43,0 40,5 36,1 39,6 40,1 40,3 Âge moy. 41,4 40,7 41, de 25 ans 3,7 5,2 12,8 7,0 5,4 6,3 - de 25 ans 6,3 5,5 6,2 06/ 05 06/ 05 Un renouvellement à poursuivre : la revitalisation amorcée par les entreprises se confirme au vu de l âge moyen qui continue de baisser et de la part des moins de 25 ans qui croît. 35

38 SALARIÉS 16. La qualification des ouvriers par région dans le bâtiment et les travaux publics France - qualifiés & très qualifiés en à à à à à 59 Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Haute-Normandie qual. et très qual Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d Azur Rhône-Alpes France métropolitaine qual. et très qual

39 SALARIÉS 16. La qualification des ouvriers 60 et + en France dans le bâtiment et les travaux publics 65 des ouvriers sont qualifiés ou très qualifiés en 2006 Répartition des ouvriers par qualification et âge selon les conventions collectives du bâtiment et des travaux publics - France métropolitaine Source : UCF au 15 mars Peu qualifiés ( ) Qualifiés ( ) Très qualifiés ( ) Coefficients conventions collectives Bât ( ) TP ( ) 55/59 50/54 45/49 40/44 35/39 30/34 25/29 - de Groupes métiers de production Maçon Carreleur Menuisier Charpentier bois Couvreur Plombier Chauffagiste Peintre Plâtrier Métallier Électricien Monteur de réseau Conducteur d engins Mécanicien d engins Canalisateur Constructeur d ouvrages d art Constructeur de routes Ouvrier VRD Terrassier Total production Coefficients conventions collectives Bât ( ) TP ( ) 60 et + 55/59 50/54 45/49 40/44 35/39 30/34 25/29 - de 25 Peu qualifiés Qualifiés Coefficients conventions collectives Bât ( ) TP ( ) 60 et + 55/59 50/54 45/49 40/44 35/39 30/34 25/29 - de 25 Très qualifiés Une population qualifiée et très qualifiée qui reste à consolider : au vu de l érosion annuelle (1 par an) le renouvellement n est pas encore assuré. L importance de la qualification varie selon les métiers de 42 à qual et très qual 37

40 SALARIÉS 17. Le flux de salariés entrants pour la 1 re fois par région dans le bâtiment et les travaux publics France - 1 ers entrants en à à à à à Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Haute-Normandie Entrants 1 re fois La région est celle du domicile du salarié (le domicile est inconnu pour 0,7 des salariés) 38 2,3 5,7 2,1 2,1 2,4 5,9 3,7 1,8 1,0 1,9 2,6 Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d Azur Rhône-Alpes France métropolitaine Entrants 1 re fois ,9 5,3 1,2 3,4 5,3 5,7 5,5 2,4 2,8 9,3 12,2 100

41 SALARIÉS 17. Le flux de salariés entrants pour la 1 re fois en France dans le bâtiment et les travaux publics en 2006 Nombre de salariés entrants pour la première fois dans le secteur chaque année - France métropolitaine Source : CNSBTP au 15 mars - calcul CCCA-BTP ans et + -de 25 ans dont ouvriers peu qualifiés (46) dont ouvriers peu qualifiés (68) Groupes métiers de production Maçon Carreleur Menuisier Charpentier bois Couvreur Plombier Chauffagiste Peintre Plâtrier Métallier Électricien Monteur de réseau Conducteur d engins Mécanicien d engins Canalisateur Constructeur d ouvrages d art Constructeur de routes Ouvrier VRD Terrassier Divers (conducteurs PL, ) Total production moins de 25 ans ans et Total plus Fonction technique et encadrement de chantier Chef de chantier Conducteur de travaux Études et topographie Technicien Ingénieur Divers Total Autres fonctions Administratif Commercial Divers Total moins de 25 ans 25 ans et plus Total moins 25 ans de et Total 25 ans plus Des flux annuels d entrants considérables : les entrants continuent d augmenter en puis 2008 devraient prolonger cette reprise des recrutements et ainsi favoriser le renouvellement de la main-d œuvre. 39

42 SALARIÉS 18. La mobilité des salariés par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Taux de rotation en ,2 à 26,6 19,6 à 21,2 18,7 à 19,6 18,1 à 18,7 15,8 à 18,1 Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Haute-Normandie Taux 18,3 20,1 18,3 15,9 18,7 19,3 16,7 18,4 23,8 21,2 17,9 Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d Azur Rhône-Alpes France métropolitaine Taux 19,6 25,5 17,2 21,0 21,0 18,1 16,4 18,2 18,4 26,5 24,9 20,3 40

43 SALARIÉS 18. La mobilité des salariés en France dans le bâtiment et les travaux publics 20,3 en 2006 En 2006, 20,3 des effectifs en rotation dans le secteur du BTP : entrants dont pour la première fois (cf. indicateur 17) sortants pour un stock de salariés Taux de rotation annuel dans le secteur : ½ (entrants+sortants)/stock - France métropolitaine Source : CNSBTP au 15 mars, calcul CCCA-BTP Taux de rotation selon la qualification 11,1 IAC 10,8 16,0 16,6 ETAM Très qualifiés Qualifiés Peu qualifiés 37,7 Groupes métiers de production Maçon Carreleur Menuisier Charpentier bois Couvreur Plombier Chauffagiste Peintre Plâtrier Métallier Électricien Monteur de réseau Conducteur d engins Mécanicien d engins Canalisateur Constructeur d ouvrages d art Constructeur de routes Ouvrier VRD Terrassier Total production Taux 23,6 21,9 16,9 21,0 18,7 19,7 17,9 23,2 24,4 18,4 19,9 10,0 14,1 14,4 10,9 17,2 15,7 17,5 18,8 22,4 Fonction technique et encadrement de chantier Chef de chantier Conducteur de travaux Études et topographie Technicien Ingénieur Total Autres fonctions Administratif Commercial Total Taux 8,5 11,2 15,2 13,1 11,8 12,0 Taux 17,2 20,8 17,6 Le taux de rotation du secteur s apparente au turnover d une entreprise. Mais, le statut d entrant ou de sortant est temporaire : les sorties n étant pas définitives, l année suivante, un ancien salarié du BTP peut à nouveau être entrant dans le secteur. Une forte mobilité encore observée en 2006 et qui devrait se poursuivre en 2007 et 2008 : cette caractéristique propre au BTP est indispensable à prendre en compte dans toute problématique portant sur le renouvellement de la main-d œuvre ouvrière. 41

44 SALARIÉS 19. La formation continue des salariés : stagiaires par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Nombre de stagiaires en à à à à à Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse* Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Nombre ,4 4,8 1,8 2,3 2,1 4,5 3,7 2,1 0,3 1,3 3,0 21,4 2,7 1,0 Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d Azur Rhône-Alpes France métropolitaine Antilles-Guyane Réunion France entière Nombre ,3 4,6 6,1 7,0 2,1 2,5 6,7 10,8 98,5 0,6 0,9 100 * stagiaires comptabilisés en Corse pour les entreprises de - de 10 salariés et en Paca pour celles de 10 salariés et + 42

45 SALARIÉS 19. La formation continue des salariés : stagiaires en France dans le bâtiment et les travaux publics en 2007 Nombre de stagiaires comptabilisés à partir des dossiers de stages suivis par les salariés (y compris les dirigeants d entreprises ayant un statut de salarié) en formation continue, hors alternance et Congé individuel de formation - France entière Sources : GFC-BTP et FAF.SAB En 2007, le financement des formations par les OPCA du BTP atteint 285 millions d (coûts pédagogiques, salaires et frais annexes) Activité Gros œuvre Menuiserie Charpente bois Couverture Installations sanitaires Chauffage et génie climatique Peinture, vitrerie, revêtements Plâtrerie Métallerie Électricité Travaux publics Divers Total BTP Nbre 07/ ,5 3,8 1,8 3,3 3,3 6,3 6,1 0,8 3,6 13,6 5,6 27, stagiaires dans les entreprises de moins de 10 salariés Détail travaux publics Génie civil Terrassement Routes Canalisations Électricité réseaux stagiaires dans les entreprises de 10 salariés et plus ,3 6,7 8,3 4,3 3,6 07/06 Des salariés de plus en plus nombreux à partir en formation : + 85 en 7 ans. 86 des stagiaires viennent d entreprises de 10 salariés et plus. 43

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Édition 2014 La direction des Études du CCCA-BTP Mission Aider la profession du BTP dans la définition de ses orientations en matière

Plus en détail

maçon Peintre couvreur électricien plombier chauffagiste menuisier serrurier-métallier

maçon Peintre couvreur électricien plombier chauffagiste menuisier serrurier-métallier maçon Peintre couvreur électricien plombier chauffagiste menuisier serrurier-métallier L effectif salarié BTP au féminin Nombre de salariées recensées dans les entreprises de bâtiment et de travaux publics

Plus en détail

Version 06-01-2011. Edition Octobre 2009 1

Version 06-01-2011. Edition Octobre 2009 1 Version 06-01-2011 Edition Octobre 2009 1 Tableau de bord prospectif emploi/formation Bâtiment Travaux Publics Rhône-Alpes 2 Données clés du tableau de bord BTP Situation actuelle Mise en perspective à

Plus en détail

Bâtiment et Travaux Publics

Bâtiment et Travaux Publics contrat d objectifs 6 ème édition Juillet 2012 Bâtiment et Travaux Publics Observation Prospective E m p l o i Qualification Formation CPREF BTP BOURGOGNE Commission Paritaire Régionale Emploi et Formation

Plus en détail

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra CEP CONSTRUCTION Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction Septembre 2006 Jean-Louis Reboul Sandrine Aboubadra Siège social 89, rue du Faubourg Saint Antoine 75011 PARIS Tel : 33

Plus en détail

Les indicateurs du Bâtiment et des Travaux Publics en Basse-Normandie

Les indicateurs du Bâtiment et des Travaux Publics en Basse-Normandie Avant-propos L traduit, au niveau régional, la volonté de l Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications (créé par les Commissions Paritaires Nationales de l Emploi conjointes du Bâtiment

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI et FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en NORD-PAS-DE-CALAIS «LES INDICATEURS EMPLOI-FORMATION»

TABLEAU DE BORD EMPLOI et FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en NORD-PAS-DE-CALAIS «LES INDICATEURS EMPLOI-FORMATION» TABLEAU DE BORD EMPLOI et FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en NORD-PAS-DE-CALAIS «LES INDICATEURS EMPLOI-FORMATION» Mai 2010 Tableau de bord Emploi-Formation du BTP en Nord-Pas-De- Calais

Plus en détail

CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU CENTRE ACTIVITÉ ENTREPRISES JEUNES SALARIÉS INTERIMAIRES DEMANDEURS D EMPLOI

CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU CENTRE ACTIVITÉ ENTREPRISES JEUNES SALARIÉS INTERIMAIRES DEMANDEURS D EMPLOI CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU CENTRE ACTIVITÉ ENTREPRISES JEUNES SALARIÉS INTERIMAIRES DEMANDEURS D EMPLOI Tableau de bord prospectif Emploi-Formation du Bâtiment et

Plus en détail

Les indicateurs du Bâtiment et des Travaux Publics en Basse-Normandie

Les indicateurs du Bâtiment et des Travaux Publics en Basse-Normandie Avant propos Pour s adapter aux évolutions techniques, réglementaires ou des marchés, le BTP a connu de nombreux changements ces dernières années. Certaines mutations sont structurelles, comme par exemple,

Plus en détail

Les indicateurs du Bâtiment et des Travaux Publics en Basse-Normandie

Les indicateurs du Bâtiment et des Travaux Publics en Basse-Normandie Avant-propos L traduit, au niveau régional, la volonté de l Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications (créé par les Commissions Paritaires Nationales de l Emploi conjointes du Bâtiment

Plus en détail

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF. Emploi & Formation Bâtiment et Travaux Publics de Basse-Normandie

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF. Emploi & Formation Bâtiment et Travaux Publics de Basse-Normandie TABLEAU DE BORD PROSPECTIF Emploi & Formation Bâtiment et Travaux Publics de Basse-Normandie Édition 2 Avant-propos L traduit, au niveau régional, la volonté de l Observatoire Prospectif des Métiers et

Plus en détail

Édition avril 2014. Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS. Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France!

Édition avril 2014. Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS. Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France! Édition avril 2014 Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS 2014 Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France! éditorial L artisanat du bâtiment demeure cette année encore

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI-FORMATION

TABLEAU DE BORD EMPLOI-FORMATION TABLEAU DE BORD EMPLOI-FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Alsace Avril 214 LES PRIORITÉS DE LA PROFESSION du Bâtiment et des Travaux Publics en Alsace EXTRAIT DU CONTRAT D OBJECTIFS 213-218

Plus en détail

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Picardie

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Picardie CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DE PICARDIE Bâtiment Travaux Publics Matériaux de Construction COMITÉ de CONCERTATION et de COORDINATION de l APPRENTISSAGE dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS TABLEAU

Plus en détail

«LES INDICATEURS» ACTIVITE - EMPLOI - FORMATION

«LES INDICATEURS» ACTIVITE - EMPLOI - FORMATION ----------- «LES INDICATEURS» ACTIVITE - EMPLOI - FORMATION ----------- TABLEAU DE BORD PROSPECTIF DES TRAVAUX PUBLICS EN BASSE-NORMANDIE Édition 2009 L OBSERVATOIRE REGIONAL DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION

Plus en détail

Avril 2011 LES INDICATEURS EMPLOI - FORMATION. Observatoire de l EMPLOI et de la FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en ILE DE FRANCE

Avril 2011 LES INDICATEURS EMPLOI - FORMATION. Observatoire de l EMPLOI et de la FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en ILE DE FRANCE Avril 2011 Observatoire de l EMPLOI et de la FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en ILE DE FRANCE LES INDICATEURS EMPLOI - FORMATION Tableau de bord Emploi-Formation du BTP en Directeur de

Plus en détail

L ACTIVITÉ DE LA CONSTRUCTION

L ACTIVITÉ DE LA CONSTRUCTION L ACTIVITÉ DE LA CONSTRUCTION LA CONJONCTURE DU BÂTIMENT Activité en baisse en 2003, vive reprise fin 2003 et début 2004 Activité prévue Activité passée Enquête INSEE : l opinion des chefs d entreprise

Plus en détail

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Picardie

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Picardie CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DE PICARDIE Bâtiment Travaux Publics Matériaux de Construction COMITÉ de CONCERTATION et de COORDINATION de l APPRENTISSAGE dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS TABLEAU

Plus en détail

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI-FORMATION

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI-FORMATION TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI-FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Alsace Novembre 2010 PRÉAMBULE Le tableau de bord Emploi-Formation du BTP de novembre 2010 offre une représentation de

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION»

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» Edition 2014 PREAMBULE Résultant d'un partenariat d'acteurs

Plus en détail

Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine

Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine Edition 2 REGION LORRAINE Superficie: Population: Densité: Nombre de communes: PIB: 23 547 km² (4,3% du territoire français) 2 348 hab.

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION»

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» Edition 2013 PREAMBULE Résultant d'un partenariat d'acteurs

Plus en détail

Tableau de bord de l apprentissage dans le bâtiment et les travaux publics

Tableau de bord de l apprentissage dans le bâtiment et les travaux publics Tableau de bord de l apprentissage dans le bâtiment et les travaux publics Édition octobre 2008 Le service Études du CCCA-BTP Mission Servir la profession du BTP dans la défi nition de ses orientations

Plus en détail

Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales

Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales Année 2014 SOMMAIRE ❶ Type d emploi :...3 ❷ Pyramide des âges :...4 ❸ Conditions d emploi :...5 ❹ Les emplois par catégorie socioprofessionnelle :...6

Plus en détail

Travaux Publics Bâtiment Matériaux de Construction

Travaux Publics Bâtiment Matériaux de Construction Travaux Publics Bâtiment Matériaux de Construction en Champagne-Ardenne 25 avril 2008 Observatoire Permanent de l Evolution des Qualifications L Emploi salarié Travaux Publics Bâtiment Matériaux de Construction

Plus en détail

Sommaire. Les femmes dans l économie régionale. L effectif féminin du Bâtiment et des Travaux Publics en Rhône-Alpes

Sommaire. Les femmes dans l économie régionale. L effectif féminin du Bâtiment et des Travaux Publics en Rhône-Alpes LES FEMMES DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS Sommaire Les femmes dans l économie régionale L effectif féminin du Bâtiment et des en RhôneAlpes L effectif féminin du Bâtiment et des par

Plus en détail

LES APPRENTIS. Niveau V Préparation d un diplôme de second cycle court professionnel,

LES APPRENTIS. Niveau V Préparation d un diplôme de second cycle court professionnel, 5 LES APPRENTIS 5 5.1 Les effectifs des centres de formation d apprentis : évolution 152 5.2 Les apprentis par région et académie 154 5.3 L'apprentissage dans le second cycle professionnel 156 5.4 Les

Plus en détail

Secteur d activité. Construction. France, Picardie et Beauvaisis. Sources : FFB, CAPEB, CMA, INSEE, URSSAF, CARMEE

Secteur d activité. Construction. France, Picardie et Beauvaisis. Sources : FFB, CAPEB, CMA, INSEE, URSSAF, CARMEE Secteur d activité Construction France, Picardie et Beauvaisis Sources : FFB, CAPEB, CMA, INSEE, URSSAF, CARMEE DEFINITION Le Bâtiment : qu est-ce que c est? - Il comprend la construction d'édifices très

Plus en détail

Second oeuvre du bâtiment

Second oeuvre du bâtiment Profil du domaine professionnel Second oeuvre du bâtiment 51 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Second oeuvre du bâtiment Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Édition 2010 Tableau de bord de l emploi et de la formation dans le bâtiment et les travaux publics - Édition 2010 3 LES PRIORITÉS

Plus en détail

Direction générale des entreprises ANNEE 2014

Direction générale des entreprises ANNEE 2014 Direction générale des entreprises SERVICE DE L ACTION TERRITORIALE, EUROPÉENNE ET INTERNATIONALE SOUS DIRECTION DE LA RÉINDUSTIALISATION ET DES RESTRUCTURATIONS D ENTREPRISES BUREAU DE LA FORMATION ET

Plus en détail

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP L intérim dans le secteur du BTP Septembre 2005 Sommaire Introduction page 3 I Données de cadrage du secteur du BTP page 4 A) Evolution du nombre de intérimaires et du taux de recours à l intérim pages

Plus en détail

Bâtiment second œuvre

Bâtiment second œuvre Campagnes 2008-2009 et 2009-2010 Les ruptures d apprentissage du Bâtiment second œuvre 2 980 établissements employeurs 4 570 d apprentissage 4 250 apprentis Principales activités du secteur Travaux de

Plus en détail

La construction et les TP en Indre et Loire

La construction et les TP en Indre et Loire Les Collections de l OE2T Collection : Touraine au Jardin des Chiffres Edition Août 2013 La construction et les TP en Indre et Loire Chiffres Clés Sommaire 1 Etablissements par secteurs d activités et

Plus en détail

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015 8 décembre 2015 - N 15.043 L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015 Fin octobre 2015, le nombre d intérimaires s établit à 640 600 en valeur corrigée des variations saisonnières (donnée provisoire). Il connaît

Plus en détail

Les acteurs du bâtiment Les enjeux

Les acteurs du bâtiment Les enjeux Les acteurs du bâtiment Les enjeux Eric Hennion CETE de l'ouest 16/11/12 Centre d'études Techniques de l'équipement de l'ouest www.cete-ouest.developpement-durable.gouv.fr Sommaire Les principaux acteurs

Plus en détail

SEFAC 2015 - ZOOM SUR LA SANTE FINANCIERE DE 15 000 PME. Evolutions 2008-2014. OBSERVATOIRE A'rH. de l'information financière

SEFAC 2015 - ZOOM SUR LA SANTE FINANCIERE DE 15 000 PME. Evolutions 2008-2014. OBSERVATOIRE A'rH. de l'information financière SEFAC 2015 - ZOOM SUR LA SANTE FINANCIERE DE 15 000 PME Evolutions 2008-2014 OBSERVATOIRE A'rH de l'information financière ATH publie, dans le cadre de son Observatoire de l information financière, une

Plus en détail

Nombre total d établissements au 1/1/14 (INSEE SIRENE) : 4 162. Etablissements employeurs privés au 31/12/14 (URSSAF) :

Nombre total d établissements au 1/1/14 (INSEE SIRENE) : 4 162. Etablissements employeurs privés au 31/12/14 (URSSAF) : 4 bis, rue Jules Favre BP 41028 37010 Tours Cedex 1 Tél : 02.47.47.20.45 Fax : 02.47.66.41.54 www.economie-touraine.com Collection : Touraine au Jardin des Chiffres Edition Août 2015 CONSTRUCTION ET TP

Plus en détail

Territoire de Châlons-en-Champagne

Territoire de Châlons-en-Champagne Territoire de POPULATION, EMPLOI, RECRUTEMENT ELEMENTS PROSPECTIFS Ce travail a été initié par le Conseil Régional afin de préparer le PRDF (Plan Régional de Développement des Formations). Ce document,

Plus en détail

LES AUTO-ENTREPRENEURS

LES AUTO-ENTREPRENEURS NOTE THÉMATIQUE Observatoire socio-économique Avril 2014 LES AUTO-ENTREPRENEURS Depuis l instauration du statut en 2009, le secteur de la propreté attire les auto-entrepreneurs. Ils sont plus de 23 000

Plus en détail

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise Moins de 50 salariés dans la Branche des Services de l Automobile GPEC La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise Anticiper les enjeux économiques et concurrentiels

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 584 Novembre 214 Tableau de bord éolien-photovoltaïque Troisième trimestre 214 OBSERVATION ET STATISTIQUES ÉNERGIE La puissance du parc éolien français s

Plus en détail

Les comptes de production régionaux 2011-2012 - 2013 de la FFB

Les comptes de production régionaux 2011-2012 - 2013 de la FFB Les comptes de production régionaux 2011-2012 - 2013 de la FFB 03/10/2014 FEDERATION FRANÇAISE DU BATIMENT Direction des Affaires Economiques, Financières et Internationales Service des Etudes Economiques

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION»

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» Edition 2015 PREAMBULE Résultant d'un partenariat d'acteurs

Plus en détail

Le BTP sur l arrondissement de Vitryle-François

Le BTP sur l arrondissement de Vitryle-François Le BTP sur l arrondissement de Vitryle-François Le poids de la construction sur le bassin vitryat Services 37% Répartition par secteur des salariés privés sur l arrondissement de Vitry-le-François en 2012

Plus en détail

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des masseurskinésithérapeutes.

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des masseurskinésithérapeutes. F11.11 I L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F I 0 N PRIVÉE Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des masseurskinésithérapeutes diplômés d Etat Note documentaire Direction des Ressources

Plus en détail

Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie

Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie Etude de besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie Année 2015 Table des matières A. Les besoins de recrutement des entreprises de la plasturgie...

Plus en détail

Chiffres clés du BTP en Aquitaine

Chiffres clés du BTP en Aquitaine Collection «études» Mars 2015 Chiffres clés du BTP en Aquitaine La filière BTP présentée dans ce document est composée de l ensemble des entreprises des secteurs d activité indiqués dans le tableau ci

Plus en détail

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Informations presse - 22 mai 2014 CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Signature le 22 mai à Paris pour le prolongement en 2014 de la campagne de mobilisation

Plus en détail

Panorama. de l économie sociale et solidaire

Panorama. de l économie sociale et solidaire Panorama de l économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Réalisée par l Observatoire National de l Economie Sociale et Solidaire, cette nouvelle édition du «Panorama de l économie sociale en France

Plus en détail

Base de données sociales

Base de données sociales Base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque AFB et groupes mutualistes : > Effectifs de la profession

Plus en détail

Tableau de bord prospectif Activité-Emploi-Formation du Bâtiment et des Travaux Publics en Franche-Comté. Perspectives à horizon 2019

Tableau de bord prospectif Activité-Emploi-Formation du Bâtiment et des Travaux Publics en Franche-Comté. Perspectives à horizon 2019 OBSERVATOIRE REGIONAL PROSPECTIF EMPLOI FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en FRANCHE COMTE Tableau de bord prospectif Activité-Emploi-Formation du Bâtiment et des Travaux Publics en Franche-Comté

Plus en détail

Bâtiment et ENR : Diagnostic «marché emploi - formation» sur le bassin de Lens-Liévin- Hénin-Carvin

Bâtiment et ENR : Diagnostic «marché emploi - formation» sur le bassin de Lens-Liévin- Hénin-Carvin Bâtiment et ENR : Diagnostic «marché emploi - formation» sur le bassin de Lens-Liévin- Hénin-Carvin Synthèse des données produites par la CERC (Cellule Economique Régionale de la Construction) 1 Premiers

Plus en détail

Base de données sociales

Base de données sociales Base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque AFB et groupes mutualistes : > Effectifs de la profession

Plus en détail

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011 Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011 S SECTORIELLES Les partenaires professionnels des contrats d objectifs bretons ont contribué à la préparation du CPRDF.

Plus en détail

Industrie du papier et du carton - PSB 2014 Portrait Statistique de Branche

Industrie du papier et du carton - PSB 2014 Portrait Statistique de Branche I N T E R- S E C T E U R S P A P I E R S C A R T O N S Production Transformation Distribution Industrie du papier et du carton - PSB 2014 Portrait Statistique de Branche Observatoire Prospectif des Métiers

Plus en détail

BILAN NATIONAL DU CRÉDIT IMPÔT RECHERCHE AU TITRE DE L ANNÉE 2002

BILAN NATIONAL DU CRÉDIT IMPÔT RECHERCHE AU TITRE DE L ANNÉE 2002 Direction de la Technologie Sous-direction de l innovation et du développement technologique Bureau DTC2 BILAN NATIONAL DU CRÉDIT IMPÔT RECHERCHE AU TITRE DE L ANNÉE 2002 Affaire suivie par Maryline ROSA

Plus en détail

RAPPORT DE BRANCHE 2009

RAPPORT DE BRANCHE 2009 RAPPORT DE BRANCHE 2009 Commerce de détail de l Horlogerie-Bijouterie Convention Collective Nationale n 3240 Données 2008 2 SOMMAIRE SOMMAIRE-I Perimetre de l étude SOMMAIRE...3 Précisions méthodologiques...5

Plus en détail

ANALYSE PROSPECTIVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

ANALYSE PROSPECTIVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS ANALYSE PROSPECTIVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS cordiste.mov - MÉTIERS DE LA COUVERTURE - DECEMBRE 2012 1. L emploi 1 241 couvreurs en 2010 soit 5% des salariés de la production du BTP

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT Général au développement durable n 644 Juin 215 Tableau de bord éolien-photovoltaïque Premier trimestre 215 OBSERVATION ET STATISTIQUES énergie Le parc éolien français atteint une puissance

Plus en détail

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise 50 salariés et plus / groupes de distribution (GDSA) dans la Branche des Services de l Automobile GPEC La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise Anticiper les enjeux

Plus en détail

Maintenance industrielle et méthode

Maintenance industrielle et méthode Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode 81 Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique. Chiffres clés

L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique. Chiffres clés L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique Chiffres clés 2010 ENTREPRISES ET EFFECTIFS ENTREPRISES : 6 664 établissements en 2009 6 000 5 000 4 000 3 000 2 000 1 000 0 Évolution

Plus en détail

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans BÂTIMENT, TRAVAUX PUBLICS En, près de 52 personnes, soit 6,9 % des actifs de la région, travaillaient dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. Composé de huit familles professionnelles, ce domaine

Plus en détail

Conseil d Orientation pour l Emploi audition du 25 juin 2013 Les emplois vacants

Conseil d Orientation pour l Emploi audition du 25 juin 2013 Les emplois vacants Conseil d Orientation pour l Emploi audition du 25 juin 2013 Les emplois vacants Approche de la notion par la formation Christophe Sadok / Patrick Lagarrique Direction de la prospective/direction de la

Plus en détail

Photographie Nationale de la Branche Plasturgie PREAMBULE

Photographie Nationale de la Branche Plasturgie PREAMBULE Photographie Nationale de la Branche Plasturgie Année 2013 PREAMBULE L Observatoire National Paritaire Prospectif des Métiers, des Emplois et des Qualifications de la Plasturgie remercie OPCA DEFI, Organisme

Plus en détail

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Juillet 2015 - N 15.023 LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Au cours du premier trimestre 2015, 888 400 demandeurs d emploi inscrits en catégories A ou B ont repris un emploi

Plus en détail

Annexe 1 Liste de métiers possibles pour les CAE-passerelles Vous trouverez dans cette annexe trois fiches de poste élaborées à titre indicatif qui peuvent vous servir de base méthodologique. Chaque fiche

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire en - Chiffres clés - octobre 2014 Champ : Le périmètre de l économie sociale a été défini conjointement en mars 2008 par la délégation interministérielle à l innovation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2012

DOSSIER DE PRESSE 2012 DOSSIER DE PRESSE 2012 Pour trouver et choisir l artisan qu il vous faut! www.artisan-facile.fr Contact presse : 1 Agence Valeur D image - Mary GRAMMONT m.grammont@valeurdimage.com 04 76 70 93 63-06 15

Plus en détail

Observatoire de la MEF

Observatoire de la MEF 2013 Observatoire de la MEF Cité des métiers du Grand Beauvaisis 36, Avenue Salvador Allende Village Mykonos Bâtiment G 60000 Beauvais 03 60 56 60 60 www.mef-beauvaisis.fr SOMMAIRE 1/Définition du secteur

Plus en détail

ils et elles sont fiers de construire

ils et elles sont fiers de construire L A F O R M A T I O N A U X M É T I E R S D U B Â T I M E N T ils et elles sont fiers de construire Les jeunes qui choisissent le bâtiment ont de bonnes raisons de le faire Dans le bâtiment, on se sent

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 396 Février 2013 Tableau de bord éolien-photovoltaïque Quatrième trimestre 2012 OBSERVATION ET STATISTIQUES ÉNERGIE Le parc éolien atteint une de 7 562 MW

Plus en détail

DEcas. Positionnement et attentes des artisans du bâtiment travaillant seuls. Destinataire : M. Stéphane RIMLINGER

DEcas. Positionnement et attentes des artisans du bâtiment travaillant seuls. Destinataire : M. Stéphane RIMLINGER Institut d Informations et de Conjonctures Professionnelles 11, rue Christophe-Colomb 75008 Paris Tél. 01 47 20 30 33 Fax 01 47 20 84 58 iplusc@iplusc.com.fr. Destinataire : M. Stéphane RIMLINGER DEcas

Plus en détail

LE SECTEUR DU BATIMENT

LE SECTEUR DU BATIMENT LE SECTEUR DU BATIMENT INTERVENANTS 1 - CAPEB 2 Compagnons du Devoir 3 BTP CFA de l Aude Les métiers du bâtiment et les perspectives d évolution professionnelles L Artisanat du bâtiment dans l économie

Plus en détail

Comité de concertation et de coordination de l apprentissage du bâtiment et des travaux publics

Comité de concertation et de coordination de l apprentissage du bâtiment et des travaux publics Comité de concertation et de coordination de l apprentissage du bâtiment et des travaux publics Sommaire I. Présentation synthétique du CCCA-BTP 3 II. Le CCCA-BTP 4 Son statut 4 Ses ressources 4 III. Une

Plus en détail

Activité économique. L activité globale du secteur. Les échanges commerciaux. La production d imprimés entre 2000 et 2010

Activité économique. L activité globale du secteur. Les échanges commerciaux. La production d imprimés entre 2000 et 2010 Activité économique L activité globale du secteur L activité globale pour le secteur de l Imprimerie s élève en 2010 à environ 2,5 millions de tonnes produites, pour un chiffre d affaires que l on peut

Plus en détail

Avertissement : en raison des arrondis, les totaux peuvent ne pas correspondre à la somme des composantes.

Avertissement : en raison des arrondis, les totaux peuvent ne pas correspondre à la somme des composantes. Observatoire Emploi Formation Qualification du Bâtiment et des Travaux Publics Champagne-Ardenne Cahier de l'opeq n 234 Février 2014 Indicateurs du Edition B T P en Champagne-Ardenne OPEQ Chambre de Commerce

Plus en détail

Enquête qualitative Dispositif Congé Individuel de Formation 2009

Enquête qualitative Dispositif Congé Individuel de Formation 2009 Enquête qualitative Dispositif Congé Individuel de Formation 29 RÉSULTATS CONSOLIDÉS Novembre 21 Synthèse... pages 1 à 11 Tous OPA CDI + intérimaires... pages 12 à 17 CDD + intermittents... pages 18 à

Plus en détail

Professions de la photographie

Professions de la photographie DONNÉES 200 & REPÈRES TENDANCES Professions de la photographie 0267 SOMMAIRE DONNÉES ÉCONOMIQUES...................................... 4 Dénombrement des entreprises................................ 4 Dénombrement

Plus en détail

Formation et Emploi dans le secteur des Travaux Publics

Formation et Emploi dans le secteur des Travaux Publics Formation et Emploi dans le secteur des Travaux Publics 31 CAP (42 444) 19 BP (5 576) 11 11 BEP (18 521) 13 Bac Pro (5 817) 2 BT (1 151) 4 Bac Techno (4 605) 18 BTS (4 549) Technico-com : Mtx const. (50)

Plus en détail

Tableau de bord Activité-Emploi-Formation du Bâtiment et des Travaux Publics en Franche-Comté

Tableau de bord Activité-Emploi-Formation du Bâtiment et des Travaux Publics en Franche-Comté OBSERVATOIRE REGIONAL EMPLOI FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en FRANCHE COMTE Tableau de bord Activité-Emploi-Formation du Bâtiment et des Travaux Publics en Franche-Comté Édition Octobre

Plus en détail

Les prélèvements d eau en France en 2009 et leurs évolutions depuis dix ans

Les prélèvements d eau en France en 2009 et leurs évolutions depuis dix ans COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 29 Février 212 Les prélèvements d eau en France en 29 et leurs évolutions depuis dix ans OBSERVATION ET STATISTIQUES ENVIRONNEMENT En 29, 33,4 milliards

Plus en détail

BUREAU DE LA FORMATION

BUREAU DE LA FORMATION Direction générale de la Compétitivité, de l Industrie et des Services SERVICE DE LA COMPETITIVITE ET DU DEVELOPPEMENT DES PME SOUS DIRECTION DES CHAMBRE CONSULAIRES BUREAU DE LA FORMATION BILAN DE L ACTIVITE

Plus en détail

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Année 2013 SOMMAIRE Représentation géographique des projets de recrutement par métier en 2013... 3 Agents qualifiés de laboratoire (techniciens, ouvriers

Plus en détail

LISTE DES THEMES DE FORMATION RETENUS

LISTE DES THEMES DE FORMATION RETENUS OFFRE REGIONALE DE FORMATION BTP LANGUEDOC ROUSSILLON (ORDF BTP LR) LISTE DES THEMES DE FORMATION RETENUS Cet appel à propositions bénéficie d un cofinancement sur les Fonds de l OPCA de la Construction,

Plus en détail

Bilan 2013 : défaillances et sauvegardes d entreprises en France

Bilan 2013 : défaillances et sauvegardes d entreprises en France NATIONAL - N 18 Bilan 2013 : défaillances et sauvegardes d entreprises en France Synthèse du «Bilan 2013 : défaillances et sauvegardes d entreprises en France» Altares, Février 2014 Objectifs o Eclairer

Plus en détail

BIENVENUE AU PETIT DEJEUNER DES TRANSPORTS du Vendredi 27 Novembre 2009 SUR PANORAMA DE L OFFRE DE FORMATION *****

BIENVENUE AU PETIT DEJEUNER DES TRANSPORTS du Vendredi 27 Novembre 2009 SUR PANORAMA DE L OFFRE DE FORMATION ***** BIENVENUE AU PETIT DEJEUNER DES TRANSPORTS du Vendredi 27 Novembre 2009 SUR PANORAMA DE L OFFRE DE FORMATION ***** SOMMAIRE 1.Offre de Formation Education Nationale 2.Offre de Formation par Apprentissage

Plus en détail

Tableau de bord emploi formation du btp

Tableau de bord emploi formation du btp CARIF-OREF Réunion - Chiffres clés Edition 2011 Tableau de bord emploi formation du btp Ile de La Réunion Novembre 2011 SOMMAIRE OBJECTIFS ET METHODES... 2 ACTIVITE L activité des entreprises du bâtiment...

Plus en détail

Tableau de bord. Carif-Oref Réunion - Chiffres clés. emploi formation. Ile de La Réunion

Tableau de bord. Carif-Oref Réunion - Chiffres clés. emploi formation. Ile de La Réunion Carif-Oref Réunion - Chiffres clés Tableau de bord emploi formation Ile de La Réunion Edition 2014 Octobre 2014 SOMMAIRE Objectifs et méthodes... 2 Chiffres clés de l activité des entreprises du Bâtiment

Plus en détail

L effort de recherche par région

L effort de recherche par région Thème : Société de la connaissance et développement économique et social Orientation : Encourager des formes de compétitivité pour une croissance durable L effort de recherche par région La recherche-développement

Plus en détail

LA FORMATION PROFESSIONNELLE

LA FORMATION PROFESSIONNELLE LA FORMATION PROFESSIONNELLE La loi 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle Les mesures de cette loi sont, pour certaines, directement inspirées de l accord national interprofessionnel

Plus en détail

ANALYSE PROSPECTIVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

ANALYSE PROSPECTIVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS ANALYSE PROSPECTIVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS Chantier à Lièpvre - Entreprise COLMAR CHARPENTES (Colmar) - MÉTIERS DE LA CHARPENTE - OCTOBRE 2012 1 1. L emploi 594 charpentiers en

Plus en détail

2012 Ile-de-France 1

2012 Ile-de-France 1 2012 1 PREAMBULE Le secteur du Bâtiment et des Travaux Publics sont aujourd hui confrontés, à l instar de l ensemble de l économie française et européenne, à des changements profonds d ordre techniques,

Plus en détail

Recettes de fonctionnement et capacité d'épargne

Recettes de fonctionnement et capacité d'épargne 1 - Recettes réelles de fonctionnement/population Recettes réelles de fonctionnement : total des recettes de la colonne mouvements réels de la balance générale en section de fonctionnement. Evaluation

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

Baromètre intersectoriel sur les dispositifs emploi-formation des jeunes

Baromètre intersectoriel sur les dispositifs emploi-formation des jeunes Département Ressources Baromètre intersectoriel sur les dispositifs emploi-formation des jeunes Analyse et études 2014 Uniformation Analyses et études 2014 octobre 2014-1/8 - Le baromètre intersectoriel

Plus en détail

788 établissements ( + 22% entre 2007 et 2011) 40% des établissements emploient 1 ou plusieurs salariés Chiffres

788 établissements ( + 22% entre 2007 et 2011) 40% des établissements emploient 1 ou plusieurs salariés Chiffres Données de cadrage Terres de Lorraine Un secteur qui compte sur le territoire Terres de Lorraine 788 établissements ( + 22% entre 2007 et 2011) 40% des établissements emploient 1 ou plusieurs salariés

Plus en détail

Les magasins de bricolage DONNÉES 2011

Les magasins de bricolage DONNÉES 2011 026117 & REPÈRES TENDANCES Les magasins de bricolage DONNÉES 2011 SOMMAIRE DONNÉES ÉCONOMIQUES...................................... 4 Chiffre d affaires des magasins de plus de 300 m 2........ 4 Profil

Plus en détail

Tableau de bord Activité-Emploi-Formation du Bâtiment et des Travaux Publics en Franche-Comté

Tableau de bord Activité-Emploi-Formation du Bâtiment et des Travaux Publics en Franche-Comté OBSERVATOIRE REGIONAL EMPLOI FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en FRANCHE COMTE Tableau de bord Activité-Emploi-Formation du Bâtiment et des Travaux Publics en Franche-Comté Édition Novembre

Plus en détail