Koppert Biological Systems. Koppert Biological Systems. Les problèmes rencontrés en lutte biologique en 2011

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Koppert Biological Systems. Koppert Biological Systems. Les problèmes rencontrés en lutte biologique en 2011"

Transcription

1 Koppert Biological Systems Les problèmes rencontrés en lutte biologique en 2011 CHOUFFOT Thierry Spécialiste en Systèmes Biologiques Koppert Biological Systems Les problèmes rencontrés en lutte biologique en 2011 Agenda : -Les problèmes rencontrés -Comment peut-on les régler? CHOUFFOT Thierry Spécialiste en Systèmes Biologiques 1

2 Les problèmes rencontrés en lutte biologique en 2011 Contrôle difficile de certaines espèces de pucerons (pucerons de la digitale en particulier) Mauvais contrôle des ravageurs dû au manque d expérience, sous-estimation de la vitesse avec laquelle les ravageurs augmentent Pourquoi introduire régulièrement et compréhension du fonctionnement des auxiliaires Épandage des auxiliaires trop compliqué Contrôle des tétranyques moins bon selon la saison de l année Utilisation d insecticides chimiques qui rendent les introductions d auxiliaires ardues Les problèmes rencontrés en lutte biologique en 2011 Le contrôle difficile des aleurodes dans certaines cultures (ex : dans le poinsettia) Problème de tarsonèmes durant un programme de lutte biologique Mauvaise application de Botanigard (difficulté d atteindre les ravageurs, tache le feuillage dans certains cas ) Bon contrôle des thrips!! 2

3 Les Éléments Clés Partir du bon pied : - Un bon nettoyage - Une bonne désinfection - Préparer une cédule d introduction Suivre la roue : Difficile contrôle de certaines espèces de pucerons pucerons de la digitale La lutte biologique contre les pucerons reste l une des plus difficiles à réussir Prendre le problème hâtivement Faire la chasse à toutes les sources de contamination (mauvaises herbes, plantes vivaces ) Faire un trempage systématique des boutures dès la réception dans une solution de BotaniGard WP à la dose de 2,5g /litre Introduction régulière d Aphidius ervi 0,25/m 2 en préventif ou dès la détection des 1 ers pucerons 2/m 2 sur les foyers et autour Introduction de Chrysopa sur les foyers 10-50/m 2 Introduction de Adalia bipunctata sur les foyers 25-50/m 2 Aphidoletes peut être utilisé seulement si les températures de nuits sont supérieur à 16 C 3

4 Épandage des auxiliaires trop compliqué Utilisation d un applicateur à insectes (ex : Mini-Airbug) Permet de réduire les temps de travaux Permet une répartition homogène des insectes Problème de tarsonèmes durant un programme de lutte biologique La clef du succès est le dépistage Faire un dépistage plus rapproché sur les plantes très sensibles (bégonia, impatiens de Nouvelle Guinée ) Dès l apparition, faire 2 introductions massives à 1 semaine d intervalle d Amblyseius cucumeris ou Swirkii à la dose de 250/m2 sur les foyers et autour de ceux-ci Prévoir de faire des introductions en préventif sur les plantes sensibles aux tarsonèmes à la dose de /m2 à chaque semaine 4

5 Utilisation d insecticides chimiques qui rendent les introductions d auxiliaires ardus - Les insecticides chimiques sont des facteurs limitants pour l établissement des auxiliaires dans les cultures et cela avant même le début d un programme de lutte biologique. Faire les bons choix 6 mois avant les premières introductions. - Dans certains cas, pour rétablir la situation ou aider le contrôle biologique au cours d un programme de lutte biologique, le recours à un insecticide ou acaricide chimique peut être un choix judicieux. - Le recours à un pesticide chimique n est pas le signe d un échec. La lutte biologique peut être réussie à 100 % et permettre de réduire, chez les producteurs de cultures ornementales, seulement de 80 à 90 % les pesticides de synthèse. - Mais comment choisir ces produits et faire le bon choix? Utilisation d insecticides chimiques qui rendent les introductions d auxiliaires ardues 5

6 Contrôle des tétranyques tranyques selon les saisons Tout est une question d humidité + Brumisation Solution : Mauvaise application de BotaniGard - Utiliser un appareil de traitement bien calibré qui diffuse de très fines gouttelettes (type cold fogger) - Ajouter à BotaniGard WP un adjuvant (type Agral) à ¼ de la dose régulière. Permet d augmenter l efficacité du produit, d étaler les gouttelettes, d atténuer et de faire disparaître les taches - Une bonne couverture de pulvérisation est cruciale pour éviter les taches Hari.com 6

7 Le contrôle difficile des aleurodes dans certaines cultures (ex : dans le poinsettia) La production du poinsettia s étend du mois de juillet à la mi-décembre, durant cette période de production les conditions climatiques changent (baisse des températures et baisse de la luminosité) ce qui va affecter le cycle de développement des auxiliaires Il devient important de maîtriser les populations des mouches blanches tôt (avant la fin septembre) dans le processus de production Combiner les différents moyens de lutte Le contrôle des aleurodes plus difficile dans certaines cultures (ex : dans le poinsettia) Trempage des boutures dès la réception dans une solution BotaniGard WP 2,5g/litre Prévoir un programme préventif d introduction d Eretmocerus et Encarsia à la dose de 3/m 2 /15 jours Installer temporairement des pièges englués dans les foyers pour éviter les pontes massives Introduire 2-3 fois dans les foyers Amblydromalus limonicus à la dose 100/m 2 7

8 Nouveauté 2012 Mange les œufs et tous les stades larvaires de l aleurode Mange aussi les larves de thrips (L1 + L2) Fonctionne très bien en cas de forte infestation Travaille à des températures aussi basse que 13 C Compréhension du fonctionnement des auxiliaires - Pourquoi introduire régulièrement? Amblyseius cucumeris ne mange que le premier stade larvaire du thrips Il est primordial de l introduire préventivement pour permettre de contrôler les jeunes larves de thrips et ainsi stopper le cycle de développement X X X X 8

9 Compréhension du fonctionnement des auxiliaires - Pourquoi introduire régulièrement? Prédateurs Amblyseius cucumeris se reproduit très peu dans la culture Toujours avoir un niveau élevé de parasitoïdes ou prédateurs actifs pour un contrôle optimum des ravageurs S 1 S 2 S 3 S 4 S 5 S 6 S 7 Semaines Compréhension du fonctionnement des auxiliaires - Pourquoi introduire régulièrement? % Parasitisme Encarsia formosa se reproduit dans la culture 90 - Arrêt des introductions lorsque l équilibre est obtenu à 70-80% de parasitisme 70 - S 1 S 2 S 3 S 4 S 5 S 6 S 7 Semaines 9

10 Compréhension du fonctionnement des auxiliaires - Pourquoi introduire régulièrement? Approfondir le domaine : + + CD de la trousse de démarrage en lutte bio Site des fournisseurs d auxiliaires Merci de votre attention Suivez nous online 10

Être ou non bio, voilà la question!!! (Dans sa lutte contre les ravageurs) Gilbert Bilodeau, agr., M.Sc. Conseiller en serriculture IQDHO

Être ou non bio, voilà la question!!! (Dans sa lutte contre les ravageurs) Gilbert Bilodeau, agr., M.Sc. Conseiller en serriculture IQDHO Être ou non bio, voilà la question!!! (Dans sa lutte contre les ravageurs) Gilbert Bilodeau, agr., M.Sc. Conseiller en serriculture IQDHO Lutte biologique ou conventionnelle??? Avantages et inconvénients

Plus en détail

LA LUTTE BIOLOGIQUE : A QUEL PRIX?

LA LUTTE BIOLOGIQUE : A QUEL PRIX? LA LUTTE BIOLOGIQUE : A QUEL PRIX? Par Alain Cécyre, agronome, Plant Prod Québec Dans le cadre du COLLOQUE SUR LA LUTTE INTÉGRÉE EN SERRE PRODUIRE, FLEURIR ET NOURRIR avec la lutte biologique et intégrée

Plus en détail

Culture du poivron en serre au Québec Fiche technique de lutte biologique

Culture du poivron en serre au Québec Fiche technique de lutte biologique Culture du poivron en serre au Québec Fiche technique de lutte biologique Contenu : 1. Dépistage des insectes et des maladies 2. Lutte biologique aux ravageurs du poivron de serre 1. Dépistage des insectes

Plus en détail

Utilisation d auxiliaires : un exemple en horticulture Jean-Marc DEOGRATIAS Porteur de Projet EXPE HORTIPOT

Utilisation d auxiliaires : un exemple en horticulture Jean-Marc DEOGRATIAS Porteur de Projet EXPE HORTIPOT Utilisation d auxiliaires : un exemple en horticulture Jean-Marc DEOGRATIAS Porteur de Projet EXPE HORTIPOT Eléments de contexte Objectif Mettre en œuvre pour les productions ornementales des itinéraires

Plus en détail

PRODUCTIONS HORTICOLES n 9 du 19 juin 2015

PRODUCTIONS HORTICOLES n 9 du 19 juin 2015 PRÉFET DE LA REGION BOURGOGNE DRAAF - SRAl Pour les horticulteurs mi juin correspond à la ligne de partage entre la fin de la campagne de printemps et la mise en culture des productions pour l automne.

Plus en détail

Courgette Protection biologique intégrée contre les aleurodes 2016

Courgette Protection biologique intégrée contre les aleurodes 2016 Courgette Protection biologique intégrée contre les aleurodes 2016 Fiche APREL 16-074 Anthony GINEZ, Emilie FRANCOIS (stagiaire), APREL - Benoît AYMOZ, Marianne de CONINCK, CETA de Berre (13). Essai rattaché

Plus en détail

Les pucerons: stratégies de contrôle

Les pucerons: stratégies de contrôle Les pucerons: stratégies de contrôle 27 janvier 2010 Ste-Julie Par Jean-Paul Soucy, agr. 1 Pucerons Insectes importants pour certaines espèces de plantes ornementales, maraîchères et fines herbes. Il y

Plus en détail

Les Acariens: Des solutions pour le biocontrôle. Plan de Match

Les Acariens: Des solutions pour le biocontrôle. Plan de Match Les Acariens: Des solutions pour le biocontrôle Par Patrick Martineau Hôtel DoubleTree; Gatineau Ottawa 3 février 2017 Plan de Match 1. Introduction 2. Cycle de Vie 3. Choisir le bon acarien 4. Contrôle

Plus en détail

Courgette. Protection biologique intégrée contre les aleurodes et les pucerons

Courgette. Protection biologique intégrée contre les aleurodes et les pucerons Courgette Fiche APRL 15-077 Protection biologique intégrée contre les aleurodes et les pucerons 2015 Anthony Ginez, APRL - Marianne De-Coninck, CTA de Berre ssai rattaché à l action n 04.2015.04 : Stratégies

Plus en détail

Sortir des sentiers battus du chimique. Lutte biologique de l aleurode dans le poinsettia. Le contrôle de l aleurode était jadis si simple.

Sortir des sentiers battus du chimique. Lutte biologique de l aleurode dans le poinsettia. Le contrôle de l aleurode était jadis si simple. Première conférence présentée par Albert Grimm, Gérant de production, Jeffery s Greenhouses (Ontario) Journée des producteurs en serre Ste-Julie 28 novembre 2013 Le contrôle de l aleurode était jadis si

Plus en détail

Protection Biologique Intégrée (PBI) en production de tomates et concombres sous abris

Protection Biologique Intégrée (PBI) en production de tomates et concombres sous abris Protection Biologique Intégrée (PBI) en production de tomates et concombres sous abris Jean Luc Olivier Producteur de légumes sous abris en région nantaise Adhérent au groupement Océane Membre de Tomates

Plus en détail

La lutte biologique agricole UNE FUSION DES MÉTHODES CLASSIQUES, INONDANTES ET DE CONSERVATION

La lutte biologique agricole UNE FUSION DES MÉTHODES CLASSIQUES, INONDANTES ET DE CONSERVATION La lutte biologique agricole UNE FUSION DES MÉTHODES CLASSIQUES, INONDANTES ET DE CONSERVATION Que faisions-nous avant d avoir des pesticides chimiques? Nous morcelions un espace dans un écosystème naturel,

Plus en détail

Projet DEPHY Expé Fraise : «Vers une protection biologique intégrée des cultures de fraises sous abris»

Projet DEPHY Expé Fraise : «Vers une protection biologique intégrée des cultures de fraises sous abris» Projet DEPHY Expé Fraise 2013-2018 : «Vers une protection biologique intégrée des cultures de fraises sous abris» Jean-Jacques POMMIER, Marion TURQUET DEPHY Expé, c est quoi? Le plan Ecophyto 2018 vise

Plus en détail

Nouveautés Par Michel Delorme, B. Sc., Agr. Plant Products

Nouveautés Par Michel Delorme, B. Sc., Agr. Plant Products Nouveautés 2014-2015 Par Michel Delorme, B. Sc., Agr. Plant Products Pylon miticide-insecticide Contient 240 g ma / L chlorfenapyr (Groupe 13) Concentré soluble (SC) Format de 475 ml (16 oz) Tétranyques,

Plus en détail

Survol de la lutte biologique et intégrée en Serriculture Ornementale au Québec

Survol de la lutte biologique et intégrée en Serriculture Ornementale au Québec Survol de la lutte biologique et intégrée en Serriculture Ornementale au Québec Présenté dans le cadre du congrès international de Lutte biologique IOBC/OILB Victoria 2002 Liette Lambert 1, Alain Cécyre

Plus en détail

LUTTE INTEGREE SOUS ABRI

LUTTE INTEGREE SOUS ABRI Face à une réglementation de plus en plus stricte, quant à l emploi de produits phytosanitaires, et confrontée aux exigences du consommateur, le maraîcher peut se tourner vers la lutte intégrée. La lutte

Plus en détail

Utilisation de plantes-pièges

Utilisation de plantes-pièges Utilisation de plantes-pièges Alain FERRE - Arexhor Pays de la Loire 1 Gestion des ravageurs polyphages mobiles Objectif : Faire sortir les ravageurs de la culture Moyens : Utilisation de plantes-pièges

Plus en détail

LUTTE INTÉGRÉE DU THRIPS EN PRODUCTIONS D ANNUELLES JULIE MONETTE, AGR. PLANTPRODUCTS

LUTTE INTÉGRÉE DU THRIPS EN PRODUCTIONS D ANNUELLES JULIE MONETTE, AGR. PLANTPRODUCTS LUTTE INTÉGRÉE DU THRIPS EN PRODUCTIONS D ANNUELLES JULIE MONETTE, AGR. PLANTPRODUCTS PEUT-ON ÉLIMINER LE THRIPS? NON! L objectif est de maintenir la population à un niveau acceptable DEPUIS QUAND LE THRIPS

Plus en détail

Système de culture horticole Plantes en pot

Système de culture horticole Plantes en pot Système de culture horticole Plantes en pot Code DEPHY : HOF27701 Identification générale Rotation Type de sol Région Pelargonium/Diversification de printemps Chrysanthème Hors-sol Aquitaine Eléments de

Plus en détail

Concombre sous abri Protection phytosanitaire 2013

Concombre sous abri Protection phytosanitaire 2013 Concombre sous abri Protection phytosanitaire 2013 Avant de réaliser un traitement, lire attentivement l étiquette et respecter strictement les usages, doses, conditions et précautions d emploi. ATTENTION!

Plus en détail

FLORICULTURE - PEPINIERE n 8 du 1er juin 2017

FLORICULTURE - PEPINIERE n 8 du 1er juin 2017 Plantes à massif et géranium: très peu ou pas de ravageurs car il y a beaucoup de turn-over grâce aux ventes! Les serres se vident chez les grossistes et les détaillants. Cependant, il faut rester vigilant.

Plus en détail

Compte-rendu d essai. Fraise 2014 Evaluation de l efficacité d un filet insect proof contre Drosophila suzukii

Compte-rendu d essai. Fraise 2014 Evaluation de l efficacité d un filet insect proof contre Drosophila suzukii Compte-rendu d essai Fraise 2014 Evaluation de l efficacité d un filet insect proof contre Drosophila suzukii Date de rédaction : Janvier 2015 Rédacteur(s) : Marion Turquet, J-Jacques Pommier Essai rattaché

Plus en détail

La culture des arbres de Noël au Québec, une production singulière (Régie phytosanitaire)

La culture des arbres de Noël au Québec, une production singulière (Régie phytosanitaire) La culture des arbres de Noël au Québec, une production singulière (Régie phytosanitaire) nom André Pettigrew, agronome MAPAQ-Estrie Sherbrooke 6 juin 2011 RÉGIE PHYTOSANITAIRE (insectes) Trois principaux

Plus en détail

4 agents principaux dans le bio contrôle

4 agents principaux dans le bio contrôle Les stratégies de biocontôle visent à la gestion des équilibres des populations de bio-agresseurs, plutôt qu à leur éradication, par l emploi de méthodes de protection des végétaux favorisant l utilisation

Plus en détail

Nouveautés Par Michel Delorme, B. Sc., Agr. Plant Products

Nouveautés Par Michel Delorme, B. Sc., Agr. Plant Products Nouveautés 2016-2017 Par Michel Delorme, B. Sc., Agr. Plant Products Beleaf 50 SG insecticide Flonicamide 500 g ma/ kg Groupe 9 Maintenant homologué pour application au sol (drench). 300g/ hectare??? Inoffensif

Plus en détail

FRAISIERS PRINTEMPS EN JARDIN SUSPENDU. PBI-Stratégie pucerons-acariens

FRAISIERS PRINTEMPS EN JARDIN SUSPENDU. PBI-Stratégie pucerons-acariens FRAISIERS PRINTEMPS EN JARDIN SUSPENDU PBI-Stratégie pucerons-acariens 213 Annie Gény (LCA)- Emilie Lascaux (Koppert)- Jean Marie Guichardon (CA41) I - But de l essai Valider les résultats 212. 1- Stratégie

Plus en détail

La lutte intégrée pour un ravageur introduit : l exemple de la teigne du poireau. Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine

La lutte intégrée pour un ravageur introduit : l exemple de la teigne du poireau. Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine La lutte intégrée pour un ravageur introduit : l exemple de la teigne du poireau Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine LUTTE INTÉGRÉE - DÉFINITION Usage combiné de tout ce qui permet de: lutter

Plus en détail

Le biocontrôle est-il récent? Est-ce un concept à la mode? La PBI, pionnier du biocontrôle existe depuis 40 années. Utilisation des auxiliaires

Le biocontrôle est-il récent? Est-ce un concept à la mode? La PBI, pionnier du biocontrôle existe depuis 40 années. Utilisation des auxiliaires Le biocontrôle est-il récent? Est-ce un concept à la mode? La PBI, pionnier du biocontrôle existe depuis 40 années. Utilisation des auxiliaires Le biocontrôle en France a commencé sur tomate dans les années

Plus en détail

2012 : l offensive aleurode

2012 : l offensive aleurode Octobre 2012 Biocontrôle de l aleurode en tomate Premier round : PROPHYLAXIE Stratégie Nord France Trialeurodes vaporariorum 2012 : l offensive aleurode Le biocontrôle des mouches blanches en cultures

Plus en détail

Aubergine sous abri Protection phytosanitaire 2013

Aubergine sous abri Protection phytosanitaire 2013 Aubergine sous abri Protection phytosanitaire 2013 Avant de réaliser un traitement, lire attentivement l'étiquette du produit et respecter les usages, doses, conditions et précautions d emploi. ATTENTION!

Plus en détail

Melon. Lutte biologique contre les acariens tétranyques

Melon. Lutte biologique contre les acariens tétranyques Melon Lutte biologique contre les acariens tétranyques 212 Laurent CAMOIN, Chambre d agriculture des Bouches-du-Rhône Claire GOILLON, Anthony GINEZ, APREL Anne-Isabelle LACORDAIRE, Marion GUILLOT, Julien

Plus en détail

Station d expérimentation légumière en Poitou-Charentes. Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB

Station d expérimentation légumière en Poitou-Charentes. Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB Avec le soutien financier de : Les groupes de producteurs de légumes de la Région Constats en production - Bacillus thuringiensis

Plus en détail

PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE CONTRE LE PUCERON NOIR DU CERISIER

PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE CONTRE LE PUCERON NOIR DU CERISIER Essai AI/12/MF/01-4 Protection des cultures PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE CONTRE LE PUCERON NOIR DU CERISIER FILIERE : OBJECTIFS : INTERETS : ACTION : MOTS CLE : Multifilière Lutter contre différents

Plus en détail

AVEC LE SERVICE APPUI TECHNIQUE PERSONNALISE

AVEC LE SERVICE APPUI TECHNIQUE PERSONNALISE ACCOMPAGNEMENT DES AGRICULTEURS DE LA FDGDON LA PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE AVEC LE SERVICE APPUI TECHNIQUE PERSONNALISE DEFINITION La Protection Biologique Intégrée est une stratégie alternative à

Plus en détail

Lutte biologique en Zones Non Agricoles. OPTILIM - Certificat individuel - APP collectivités

Lutte biologique en Zones Non Agricoles. OPTILIM - Certificat individuel - APP collectivités Lutte biologique en Zones Non Agricoles 1 Contre les Ravageurs On appelle lutte biologique les méthodes de lutte qui utilisent des ennemis naturels vivants pour réguler les populations de ravageurs ou

Plus en détail

Tunnel 4 M.pygmaeus en pépinière Introduction de M. pygmaeus 0,8/ m 2 le 20/05/2011 0,5/plant le 29/03/2011 Nourriture avec œufs d Ephestia

Tunnel 4 M.pygmaeus en pépinière Introduction de M. pygmaeus 0,8/ m 2 le 20/05/2011 0,5/plant le 29/03/2011 Nourriture avec œufs d Ephestia Fiche APREL 11-3 Tomate Validation d une stratégie de protection intégrée contre Tuta absoluta sous abris froids 11 Claire GOILLON, Marie TORRES (APREL) - Guillaume FORT (stagiaire APREL) - Anne TERRENTROY,

Plus en détail

Introduction de Macrolophus caliginosus sur plantes relais en culture de tomate de serre

Introduction de Macrolophus caliginosus sur plantes relais en culture de tomate de serre Domaine expérimental Alénya-Roussillon 662 ALENYA Tél. 4-68-37-74-15 - Adresse électronique : ridray@supagro.inra.fr Introduction de Macrolophus caliginosus sur plantes relais en culture de tomate de serre

Plus en détail

Fraise Protection intégrée en culture de Gariguette sous abri 2013

Fraise Protection intégrée en culture de Gariguette sous abri 2013 Fraise Protection intégrée en culture de Gariguette sous abri 2013 Anthony GINEZ, Catherine TAUSSIG, APREL - Anne TERRENTROY, Laurent CAMOIN, Chambre d Agriculture des Bouches-du-Rhône (13) - Participation

Plus en détail

Insecticide biologique dans la culture intégrée

Insecticide biologique dans la culture intégrée Insecticide biologique dans la culture intégrée Contenu Généralités Pommes Pommes de terre Horticulture Espaces verts Intégration des insectes naturels Généralités Origine L arbre Neem (Azadirachta indica)

Plus en détail

Protection Phytosanitaire

Protection Phytosanitaire MARAICHAGE AVERTISSEMENT MARAICHAGE N 2 Mar ars 2010 Protection Phytosanitaire Les cultures de printemps sous abri froid sont en place depuis une quinzaine de jours, seul le concombre qui demande un sol

Plus en détail

PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE CONTRE ACARIENS EN PEPINIERE HORS SOL SOUS ABRIS

PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE CONTRE ACARIENS EN PEPINIERE HORS SOL SOUS ABRIS Action AI/12/MF/01/02 Protection des plantes PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE CONTRE ACARIENS EN PEPINIERE HORS SOL SOUS ABRIS FILIERE : OBJECTIFS : INTERETS : ACTION : MOTS CLE : PARTENAIRE : REFERANT ESSAI

Plus en détail

Cultures de printemps sous abri.

Cultures de printemps sous abri. MARAICHAGE AVERTISSEMENT SEMENT MARAICHAGE N 2 Mars 2010 Protection Phytosanitaire : Cultures de printemps sous abri. Les cultures de printemps sous abri froid sont en place depuis une quinzaine de jours,

Plus en détail

La PBI en cultures ornementales sous abris

La PBI en cultures ornementales sous abris La PBI en cultures ornementales sous abris Agnès LANGLOIS Animatrice du groupe PBI Astredhor une trentaine d essais par an 1 La PBI c est quoi? La PBI, c est la mise en œuvre d une stratégie de protection

Plus en détail

Contrôle biologique de Drosophila suzukii. Rencontre du Vendredi 2/12/2016, Soucieu-en-Jarrest Projet réalisé en partenariat avec

Contrôle biologique de Drosophila suzukii. Rencontre du Vendredi 2/12/2016, Soucieu-en-Jarrest Projet réalisé en partenariat avec Contrôle biologique de Drosophila suzukii Rencontre du Vendredi 2/12/2016, Soucieu-en-Jarrest Projet réalisé en partenariat avec COOPERATIVE SICOLY Depuis 1962, au nord de la vallée du Rhône, dans les

Plus en détail

GESTION DES INSECTES ET DES ACARIENS DES CULTURES MARAICHERES SOUS ABRIS

GESTION DES INSECTES ET DES ACARIENS DES CULTURES MARAICHERES SOUS ABRIS GESTION DES INSECTES ET DES ACARIENS DES CULTURES MARAICHERES SOUS ABRIS Philippe RYCKEWAERT CIRAD / PRAM CONTEXTE insectes et acariens ravageurs (+ viroses transmises) : frein au rendement des cultures

Plus en détail

Introduction de Macrolophus caliginosus sur plantes relais en culture de tomate de serre

Introduction de Macrolophus caliginosus sur plantes relais en culture de tomate de serre Domaine expérimental Alénya-Roussillon 662 ALENYA Tél. 4-68-37-74-15 - Adresse électronique : ridray@supagro.inra.fr Introduction de Macrolophus caliginosus sur plantes relais en culture de tomate de serre

Plus en détail

LES AUXILIAIRES DES CULTURES DE GUYANE

LES AUXILIAIRES DES CULTURES DE GUYANE LES AUXILIAIRES DES CULTURES DE GUYANE Insectes, araignées et micro-organismes utiles pour le contrôle des ravageurs Les insectes qui se nourrissent des plantes sont bien connus des agriculteurs et des

Plus en détail

BOTANIGARD 22WP. Mycoinsecticide sous forme de poudre mouillable

BOTANIGARD 22WP. Mycoinsecticide sous forme de poudre mouillable 2011-2974 2012-11-16 BOTANIGARD 22WP Mycoinsecticide sous forme de poudre mouillable Pour combattre les aleurodes, les pucerons et les thrips infestant les plantes ornementales et légumes de serre PRODUIT

Plus en détail

La protection biologique au jardin

La protection biologique au jardin La protection biologique au jardin Nous retiendrons comme définition celle de l Organisation Internationale de lutte biologique : utilisation par l homme, d ennemis naturels tels que des prédateurs, des

Plus en détail

Jardiner écologique sans pesticide Éric et Tina Masson

Jardiner écologique sans pesticide Éric et Tina Masson Jardiner écologique sans pesticide Éric et Tina Masson Groupe Eyrolles, 2008, ISBN 978-2-212-12254-1 Sommaire Avant-propos... 1 Partie 1 Les moyens bio-techniques 1 La loupe... 7 2 Les panneaux chromatiques

Plus en détail

Les bourdons et les auxilliaires de cultures

Les bourdons et les auxilliaires de cultures Les bourdons et les auxilliaires de cultures Auteur : Rolain Blain info@roland-blain.net Photographies : Hubert Winters - Wim Rubers - Henkjan Kievit La ruche pour bourdons La ruche dans laquelle la colonie

Plus en détail

Un OAD, une méthodologie et des auxiliaires indigènes dans des cultures de fleurs coupées sous climat méditerranéen

Un OAD, une méthodologie et des auxiliaires indigènes dans des cultures de fleurs coupées sous climat méditerranéen Un OAD, une méthodologie et des auxiliaires indigènes dans des cultures de fleurs coupées sous climat méditerranéen LHOSTE-DROUINEAU Ange DENEGRI Tatiana PASSOT Martine 1. Constat 2. Importance des auxiliaires

Plus en détail

Melon Protection intégrée contre le puceron Aphis gossypii en culture de melon sous abri 2013

Melon Protection intégrée contre le puceron Aphis gossypii en culture de melon sous abri 2013 Melon Protection intégrée contre le puceron Aphis gossypii en culture de melon sous abri 2013 Anthony GINEZ, Céline SANLAVILLE, Catherine TAUSSIG, APREL - Sara FERRERA, Chambre d Agriculture de Vaucluse

Plus en détail

PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE CONTRE LE PSYLLE DE L'ELAEAGNUS

PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE CONTRE LE PSYLLE DE L'ELAEAGNUS Essai AI/12/MF/01-3 Protection des cultures PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE CONTRE LE PSYLLE DE L'ELAEAGNUS FILIERE : OBJECTIFS : INTERETS : ACTION : MOTS CLE : Multifilière Lutter contre différents ravageurs

Plus en détail

Catalogue Seul fournisseur québécois d insectes bénéfiques

Catalogue Seul fournisseur québécois d insectes bénéfiques Catalogue 2017-2018 Seul fournisseur québécois d insectes bénéfiques Anatis Bioprotection 278, rang Saint-André, Saint-Jacques-le-Mineur, Québec, J0J 1Z0, Canada 1-800-305-7714 info@anatisbioprotection.com

Plus en détail

Poivron sous abri Protection phytosanitaire 2013

Poivron sous abri Protection phytosanitaire 2013 Poivron sous abri Protection phytosanitaire 2013 Avant de réaliser un traitement, lire attentivement l'étiquette du produit et respecter les usages, doses, conditions et précautions d emploi. ATTENTION!

Plus en détail

Trente années de production biologique en serre!

Trente années de production biologique en serre! Trente années de production biologique en serre! Par: ANDRÉ CARRIER, agr. M. Sc. Conseiller régional en horticulture Direction régionale de la Chaudière-Appalaches Novembre 2009 Plan de la présentation

Plus en détail

Sommaire du bulletin. N décembre Tableau synthétique des observations par culture.. P2

Sommaire du bulletin.  N décembre Tableau synthétique des observations par culture.. P2 N 125-21 décembre 2016 Sommaire du bulletin 1. Tableau synthétique des observations par culture.. P2 2. Actualités phytosanitaires P2 - Acariens... P2 - Aleurodes.. P3 - Chenilles. P3 - Cochenilles P5

Plus en détail

Utilisation de Macrolophus caliginosus sur plantes relais en culture de tomate de serre

Utilisation de Macrolophus caliginosus sur plantes relais en culture de tomate de serre Domaine expérimental Alénya-Roussillon 66200 ALENYA Tél. 04-68-37-74-15 - Adresse électronique : ridray@supagro.inra.fr Utilisation de Macrolophus caliginosus sur plantes relais en culture de tomate de

Plus en détail

Comment éviter les projections de miellat de pucerons sous les arbres publics?

Comment éviter les projections de miellat de pucerons sous les arbres publics? Comment éviter les projections de miellat de pucerons sous les arbres publics? Les lâchers de coccinelles Adalia bipunctata pour contrôler les pucerons dans les arbres publics Les différentes espèces de

Plus en détail

Présentation de l essai 2. Enjeux et objectifs 2. Matériels et méthodes 3. Résultats 4. Conclusion 7

Présentation de l essai 2. Enjeux et objectifs 2. Matériels et méthodes 3. Résultats 4. Conclusion 7 / 7 Titre de l essai : Code de l essai : Test d Aphytis yanonensis et de Rhizobius lophantae en protection biologique du verger d agrumes contre la cochenille asiatique EPR.UNA.0. Partenariats : Sommaire

Plus en détail

Contrôle de l aleurode (Trialeurodes vaporariorum) sur tomate avec Dicyphus hesperus avec et sous éclairage artificiel au Québec (Canada)

Contrôle de l aleurode (Trialeurodes vaporariorum) sur tomate avec Dicyphus hesperus avec et sous éclairage artificiel au Québec (Canada) Contrôle de l aleurode (Trialeurodes vaporariorum) sur tomate avec Dicyphus hesperus avec et sous éclairage artificiel au Québec (Canada) Liette Lambert 1, Thierry Chouffot 2, Gilles Turcotte 3, Martial

Plus en détail

Un peu d histoire. Lutte biologique. Que retirer de l expérience des producteurs de légumes de serre?

Un peu d histoire. Lutte biologique. Que retirer de l expérience des producteurs de légumes de serre? Lutte biologique ------------------------------ Un peu d histoire ------------------------- Que retirer de l expérience des producteurs de légumes de serre? Par : ANDRÉ CARRIER, agronome, M. Sc. Conseiller

Plus en détail

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : Bienvenue sur la plateforme écophytopic Cultures Légumières

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : Bienvenue sur la plateforme écophytopic Cultures Légumières BSV n 10 du 9 juin 2017 L'essentiel de la semaine Un temps sec et plutôt ensoleillé est annoncé pour les prochains jours. Une hausse des températures est prévue pour cette fin de semaine. Oignon : mildiou,

Plus en détail

Les principales cochenilles du verger cidricole

Les principales cochenilles du verger cidricole Ravageurs émergents en vergers cidricoles Les principales cochenilles du verger cidricole Jean Le Maguet 16 janvier 2014 SIVAL Entretiens cidricoles Présentations des cochenilles Généralités Carte d identité

Plus en détail

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : Bienvenue sur la plateforme écophytopic Cultures Légumières

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : Bienvenue sur la plateforme écophytopic Cultures Légumières L'essentiel de la semaine Un temps sec et globalement ensoleillé est annoncé pour les prochains jours. Les températures sont estivales. Oignon : mildiou, aucune tache observée. Poireau : vol de teigne

Plus en détail

Nouveaux ravageurs en cultures maraîchères

Nouveaux ravageurs en cultures maraîchères Département fédéral de l'économie DFE Station de recherche Agroscope Changins-Wädenswil ACW Nouveaux ravageurs en cultures maraîchères Serge Fischer Lullier, 23 janvier 2008 ACL/ARMH/JardinSuisse Punaise

Plus en détail

La lutte contre les adventices des céréales

La lutte contre les adventices des céréales Les adventices exercent une concurrence sur la céréale vis-à-vis de la lumière, de l eau, des éléments minéraux et de l espace. Cette concurrence entraine une baisse de rendement considérable, pouvant

Plus en détail

Protection biologique contre ravageurs aériens sur tomate sous abris

Protection biologique contre ravageurs aériens sur tomate sous abris MARAICHAGE 5 fiche action 3 2 2 AB L5 PACA/4 Protection biologique contre ravageurs aériens sur tomate sous abris Catherine MAZOLLIER & Jérôme LAMBION (GRAB) - Nicolas RANC (stagiaire) Anne-Isabelle LACORDAIRE

Plus en détail

Lutte intégrée contre les ravageurs du cotonnier et plus particulièrement contre la mouche blanche et le puceron

Lutte intégrée contre les ravageurs du cotonnier et plus particulièrement contre la mouche blanche et le puceron GOURLOT J.-P., FRYDRYCH R., éditeurs scientifiques, 2001. Improvement of the Marketability of Cotton Produced in Zones Affected by Stickiness. Actes du séminaire, 4 7 juillet 2001, Lille, France, CFC ICAC

Plus en détail

Production 2014 : 3 défis phytosanitaires

Production 2014 : 3 défis phytosanitaires Production 2014 : 3 défis phytosanitaires Gilbert Bilodeau, agr., M.Sc. Conseiller en serriculture Présenté aux Serres Frank Zyromski 24 octobre 2014 Quel a été votre plus important défi phytosanitaire

Plus en détail

ADALIA NURSERY. Le kit d élevage se compose de :

ADALIA NURSERY. Le kit d élevage se compose de : ADALIA NURSERY Adalia Nursery est un kit d élevage permettant de produire durant 10 jours, chez soi, les larves de la coccinelle indigène Adalia bipunctata pour ensuite les introduire sur les plantes infestées

Plus en détail

Sommaire du bulletin. N mars Tableau synthétique des observations. P2. 2. Actualités phytosanitaires.

Sommaire du bulletin.  N mars Tableau synthétique des observations. P2. 2. Actualités phytosanitaires. N 110-15 mars 2016 Sommaire du bulletin 1. Tableau synthétique des observations. P2 2. Actualités phytosanitaires. P3 Plantes en pot : hortensia, muflier, estragon, lantana, bidens, osteopsermum, pâquerette,

Plus en détail

Observations Présence sur variétés sensibles, mais pas d évolution.

Observations Présence sur variétés sensibles, mais pas d évolution. rédigé par Stéphane LAMARCHE - FREDON Pays de la Loire A C T U A L I T E S Tavelure Pas de risque par temps sec. Oïdium Présence. Feu bactérien A surveiller. Puceron cendré Toujours présent. Puceron lanigère

Plus en détail

Salade sous abri Protection biologique contre les pucerons 2013

Salade sous abri Protection biologique contre les pucerons 2013 Salade sous abri Protection biologique contre les pucerons 2013 Laurent CAMOIN, Chambre d Agriculture des Bouches-du-Rhône (13) - Emeline FEUVRIER, CETA de St Martin de Crau (13) - Anthony GINEZ, APREL

Plus en détail

L expérimentation système en cultures légumières. Journée thématique du GIS PIClég, 8 et 9 septembre 2016 à Lille

L expérimentation système en cultures légumières. Journée thématique du GIS PIClég, 8 et 9 septembre 2016 à Lille L expérimentation système en cultures légumières Journée thématique du GIS PIClég, 8 et 9 septembre 2016 à Lille Projet DEPHY Serre «Productions sous serres tomates et concombres : Tendre vers le zéro

Plus en détail

S alade. C oncombre. Maraîchage. Languedoc Roussillon. N 6-31 Mars 2015

S alade. C oncombre. Maraîchage. Languedoc Roussillon. N 6-31 Mars 2015 N 6-31 Mars 2015 S alade Maraîchage Languedoc Roussillon Publication de la Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon Directeur de publication : Denis Carretier Rédacteur en chef : Christel

Plus en détail

Réseau de fermes DEPHY : Pommiers en bassin versant de la Durance. Le bio-contrôle de l acarien rouge en vergers de pommiers

Réseau de fermes DEPHY : Pommiers en bassin versant de la Durance. Le bio-contrôle de l acarien rouge en vergers de pommiers Réseau de fermes DEPHY : Pommiers en bassin versant de la Durance Le bio-contrôle de l acarien rouge en vergers de pommiers La cible L acarien rouge du pommier : Panonychus ulmi Les stades de développement

Plus en détail

Évaluation de nouveaux insecticides naturels et chimiques contre les thrips en serriculture ornementale

Évaluation de nouveaux insecticides naturels et chimiques contre les thrips en serriculture ornementale Évaluation de nouveaux insecticides naturels et chimiques contre les thrips en serriculture ornementale Dans les serres, le thrips est sans contredit le ravageur le plus dommageable. Il affecte la qualité

Plus en détail

Sommaire du bulletin. N novembre Tableau synthétique des observations. p. 2. Actualités phytosanitaires.

Sommaire du bulletin.  N novembre Tableau synthétique des observations. p. 2. Actualités phytosanitaires. N 102-18 novembre 2015 Sommaire du bulletin 1. Tableau synthétique des observations. p 2. Actualités phytosanitaires. p Plantes en pot : Cyclamen, poinsettia, Fleurs coupées : Anémone, arum, aster, gerbera,

Plus en détail

La pyrale du buis : Un nouveau ravageur en Champagne-Ardenne

La pyrale du buis : Un nouveau ravageur en Champagne-Ardenne La pyrale du buis : Un nouveau ravageur en Champagne-Ardenne Présentation de la FREDON Syndicat professionnel Protection de l état sanitaire des végétaux, dans le respect de l environnement et de la santé

Plus en détail

Noctuelles terricoles : Une capture de noctuelle segetum a été enregistrée en vallée de Seine.

Noctuelles terricoles : Une capture de noctuelle segetum a été enregistrée en vallée de Seine. L'essentiel de la semaine Salade : limaces, quelques pucerons et du mildiou. Endive : mouche de l endive : augmentation des captures. Chou - radis : toujours beaucoup de captures de mouche du chou dans

Plus en détail

Le thrips de l oignon : un insecte difficile à réprimer

Le thrips de l oignon : un insecte difficile à réprimer Le thrips de l oignon : un insecte difficile à réprimer par Mario Leblanc, agr. Durant la saison 2002, le thrips de l oignon a été beaucoup plus présent qu à l habitude au Québec. La majorité des champs

Plus en détail

Lutte contre les scarabées Des leçons tirées des vignobles québécois. Gaëlle Dubé, agronome

Lutte contre les scarabées Des leçons tirées des vignobles québécois. Gaëlle Dubé, agronome Lutte contre les scarabées Des leçons tirées des vignobles québécois Gaëlle Dubé, agronome Déroulement Scarabée du rosier Projet dans la vigne Scarabée japonais Scarabée du rosier (Macrodactylus supspinosus)

Plus en détail

Les méthodes de luttes : De la protection «systématique» à la Protection Intégrée (P.B.I.)

Les méthodes de luttes : De la protection «systématique» à la Protection Intégrée (P.B.I.) Les méthodes de luttes : De la protection «systématique» à la Protection Intégrée (P.B.I.) Protection Biologique Intégrée Lutte phytosanitaire De la lutte «systématique» à la lutte raisonnée La lutte «systématique»

Plus en détail

BSV Légumes n 2 du 16 mai Pomme de terre

BSV Légumes n 2 du 16 mai Pomme de terre De fortes précipitations orageuses accompagnées de grêle ont frappé certaines parcelles les 13 et 14 mai derniers. Les blessures occasionnées par la grêle accroissent le risque de bactériose. Une protection

Plus en détail

Sommaire du bulletin. N septembre Tableau synthétique des observations.. P2. 2. Actualités phytosanitaires..

Sommaire du bulletin.  N septembre Tableau synthétique des observations.. P2. 2. Actualités phytosanitaires.. N 118-01 septembre 2016 Sommaire du bulletin 1. Tableau synthétique des observations.. P2 2. Actualités phytosanitaires.. P2 - Acariens tétranyques P2 - Chenilles... P3 - Tarsonèmes... P6 - Thrips P7 3.

Plus en détail

FICHE N 13 "PLANTES ATTRACTIVES DES AUXILIAIRES"

FICHE N 13 PLANTES ATTRACTIVES DES AUXILIAIRES FICHE N 13 "PLANTES ATTRACTIVES DES AUXILIAIRES" Les auxiliaires Dans le milieu naturel, tous les animaux et végétaux possèdent des parasites et des prédateurs. Les populations des différents organismes

Plus en détail

page 1/7 REPRODUCTION DE CE BULLETIN AUTORISEE SEULEMENT DANS SON INTEGRALITE REPRODUCTION PARTIELLE INTERDITE

page 1/7 REPRODUCTION DE CE BULLETIN AUTORISEE SEULEMENT DANS SON INTEGRALITE REPRODUCTION PARTIELLE INTERDITE REPRODUCTION DE CE BULLETIN AUTORISEE SEULEMENT DANS SON INTEGRALITE REPRODUCTION PARTIELLE INTERDITE page 1/7 Fleurs coupées Plantes en pot FLEURS COUPEES Alstroemeria Cochenilles : on relève une faible

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION...1 1.1 DÉFINITION DE LA LUTTE INTÉGRÉE...1 1.2 POURQUOI UTILISER LA LUTTE INTÉGRÉE...2

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION...1 1.1 DÉFINITION DE LA LUTTE INTÉGRÉE...1 1.2 POURQUOI UTILISER LA LUTTE INTÉGRÉE...2 1. INTRODUCTION...1 1.1 DÉFINITION DE LA LUTTE INTÉGRÉE...1 1.2 POURQUOI UTILISER LA LUTTE INTÉGRÉE...2 2. LES PRINCIPALES ETAPES DE LA LUTTE INTEGREE...3 2.1 ÉTAPE 1 : INFORMATION ET FORMATION...3 2.2

Plus en détail

Maîtrise des acariens Protection phytosanitaire Aubergine sous abri

Maîtrise des acariens Protection phytosanitaire Aubergine sous abri Maîtrise des acariens Protection phytosanitaire Aubergine sous abri - 2006 Alain ARRUFAT, Marie SINGER Karen MILEY, Monica VIDAL Collaboration : Leen SCHOEN Partenaire : Lycée Agricole de Perpignan Théza

Plus en détail

La culture des arbres de Noël au Québec, une production distincte

La culture des arbres de Noël au Québec, une production distincte La culture des arbres de Noël au Québec, une production distincte nom André Pettigrew, agronome MAPAQ-Estrie Outaouais 5 et 6 février 2008 St-Cyprien 12 février 2008 PLAN DE L EXPOSÉ Description de la

Plus en détail

Concombre sous abri Maîtrise des acariens 2003

Concombre sous abri Maîtrise des acariens 2003 Concombre sous abri Maîtrise des acariens 2003 Alain ARRUFAT, Sandrine MIQUEL, Gilles PLANAS Elodie PUIG, Michael CARON CIVAM BIO PO Enjeu Les acariens tétranyques Tetranychus urticae sont des ravageurs

Plus en détail

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : SALADE :

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : SALADE : L'essentiel de la semaine La météo pluvieuse et changeante est favorable aux maladies. Les insectes profitent des éclaircies et des températures clémentes en journée. Salade : quelques chenilles, des pucerons

Plus en détail

L USAGE DES PESTICIDES EN LUTTE INTÉGRÉE

L USAGE DES PESTICIDES EN LUTTE INTÉGRÉE L USAGE DES PESTICIDES EN LUTTE INTÉGRÉE Par Jennifer Hale, coordonnatrice technique, Plant Products Co Ltd, Ontario Traduit par Liette Lambert, agronome, MAPAQ St-Rémi Dans le cadre du COLLOQUE SUR LA

Plus en détail

Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web...

Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web... B S V M A R A I C H A G E N 0 4 D U 3 0 M A R S 2 0 1 7 rédigé par Cécile SALPIN & Maëlle KRZYZANOWSKI - CDDL - CA 49 A C T U A L I T E S Bilan météo P. 1 Allium Mineuse du poireau P. 2 Un situation plutôt

Plus en détail

18-JAN Safer INSECTICIDE CONCENTRÉ TROUNCE

18-JAN Safer INSECTICIDE CONCENTRÉ TROUNCE 18-JAN-2007 Safer INSECTICIDE CONCENTRÉ TROUNCE POUR LA SUPPRESSION DES POPULATIONS DE PUCERONS, COCHENILLES, TÉTRANYQUES, ALEURODES, COCHENILLES DES HESPÉRIDES, PSYLLES, TENTHRÈDES LIMACES DU ROSIER,

Plus en détail

Groupement ELAN 2

Groupement ELAN 2 Rhynchophorus ferrugineus Paysandisia archon 1 2 Importation et acclimatation favorable des ravageurs liées à mondialisation et changement climatique. Palmier : pas un arbre mais un monocotylédon (une

Plus en détail

MONTÉRÉGIE OUEST - BILAN DE SAISON 2016

MONTÉRÉGIE OUEST - BILAN DE SAISON 2016 MONTÉRÉGIE OUEST - BILAN DE SAISON 2016 M.A.P.A.Q. Montérégie-Ouest, Club Producteurs Sud-Ouest, Paul-Émile Yelle consultant en pomiculture. Faits saillants de la saison 2016 : Épisodes de grêle dans certaines

Plus en détail

Atelier 2 Outils d Aide à la décision

Atelier 2 Outils d Aide à la décision Atelier 2 Outils d Aide à la décision S@M OTELHO Utilisation de l OAD S@M pour réduire IFT plantes en pots dans le Sud Ouest 1. Emilie MAUGIN 2. Olivier RIAUDEL 3. JM DEOGRATIAS INNOVATION EN PROTECTION

Plus en détail