INSPECTEUR EN VERIFICATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INSPECTEUR EN VERIFICATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES"

Transcription

1 PRVERIELEC INSPECTEUR EN VERIFICATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES FORMACODE : Le métier d inspecteur en vérification L inspecteur en vérification des installations électriques effectue des inspections normatives et techniques au moyen de mesures, essais, contrôles et relevés dans un objectif de fiabilisation et de conformité fonctionnelle des équipements, matériels, installations électriques dans des secteurs industriels, tertiaires, et bâtiments recevant du public. Il repère les non-conformités, les anomalies, et les facteurs de risque pour les personnes, l'environnement et les biens, les installations et des équipements. Il rédige les rapports de contrôles et de diagnostics de risque ou d'anomalies (fiches, grilles, documents ) qui seront suivis par les services production, sécurité, maintenance de l établissement. Son rapport est accompagné des solutions techniques correctives, d'amélioration ou préventives concernant les équipements en question. Les capacités atteintes et attestées s articulent autours de 4 grands pôles u Connaissance de la prévention des risques en entreprise u Connaissance fondamentale des lois de l électricité u Connaissances normatives et réglementaires u Maitrise des techniques et méthodologie d intervention Public Futurs Inspecteurs en conformité électrique. Inspecteurs techniques en installations électriques. Vérificateurs/inspecteurs des installations électriques. Le titre "Inspecteur en vérification des installations électriques" délivré par l'institut de formation Socotec est accessible par la VAE. L'entrée dans la démarche est à réaliser auprès du responsable VAE-Socotec. Prérequis Aucun niveau de connaissances préalables n est requis pour suivre cette formation. Durée La formation en salle et en atelier est d une durée de 468 heures. Elle est suivie sous forme de modules articulés autour des 4 grands pôles de capacité (168 heures de théorie et 300 heures de pratique). Mode d apprentissage L apprenant est accompagné durant toute sa formation par un tuteur en entreprise. Ces périodes en tutorat sont consignées dans le «Livret de tutorat». PRVERIELEC / Page 1/5

2 Méthodes et moyens u Méthodes pédagogiques Alternance d exposés, d exercices et de mises en pratique professionnelle. u Moyens techniques PC ou tablette et vidéoprojecteur ainsi que ressources multimédia et paperbord. Logiciels de calcul d'installations électriques Basse Tension et de rédaction de rapports en BT et HT. Installations et matériels HT et BT. Appareils de mesurage. u Moyens humains Formateur qualifié, ancien vérificateur technique. Mode d évaluation Un jury évalue le dossier et parcours professionnel présentés par le candidat. Il délivre après délibération, tout ou partie de la l'attestation de compétence "Inspecteur en vérification des installations. Connaissance de la prévention des risques en entreprise LA PREVENTION DES RISQUES 1 jour / 7 heures L organisation de la prévention avec les différents partenaires Le contexte réglementaire Principes généraux de prévention Présentation des risques généraux Présentation des risques électriques Les textes applicables Les acteurs internes et externes de la prévention La responsabilité pénale et civile Contexte juridique des missions de vérification Analyse des risques, mesures collectives et individuelles Obligations : formation et vérifications. Connaissance fondamentale des lois de l électricité LES LOIS DE L ELECTRICITE 1 jour/7 heures Lois élémentaires de l électricité Intensité, tension, résistance, puissance Courant continu et alternatif Distributions Réseaux Terminologie électrique Symboles et schémas électriques Régimes de neutre PRVERIELEC / Page 2/5

3 Dispositifs de protection et leur principe de fonctionnement Dispositifs différentiels Dispositifs de commande Fonctions : sectionnement, commande, coupure d urgence, protection. Connaissances normatives et réglementaires DISTRIBUTION ELECTRIQUE BASSE TENSION La réglementation et la normalisation en vigueur Les décrets n , n n , n et les arrêtés applicables aux installations électriques Application de la norme NF C et UTE C La protection des canalisations Les différents schémas des liaisons à la terre Les règles de la norme NF C concernant le calcul des sections des canalisations Les effets thermiques (fonctionnement normal et surintensités) Les chocs électriques (TN et IT) Exercices de calcul Utilisation d'un logiciel de calcul d'installations électriques basse tension Les dispositions concernant les postes de livraison (NF C ). DISTRIBUTION ELECTRIQUE 4 jours/28 heures Application des Normes , NF C et UTE C Les réseaux HT Les appareillages HTA (sectionneurs, disjoncteurs, interrupteurs, fusibles ) Les normes applicables : NF C , NF C , Guide C Les courts-circuits sur les réseaux HTA Les courants de défauts dans les réseaux HTA Les réseaux de distribution publique HTA Les réseaux de distribution privée HTA Protection des canalisations Protection des transformateurs Protection des moteurs Protection des générateurs Les installations alimentées par des transformateurs BT/HT, cas particulier de la cogénération Les relais de protection. PRVERIELEC / Page 3/5

4 LES INSTALLATIONS ELECTRIQUES DANS LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC 3 jours/21 heures Notions générales sur les règles de sécurité en ERP Définitions / Classement des ERP Règles applicables aux matériaux de construction Résistance et réaction au feu Application au matériel électrique Alerte, alarme, évacuation des personnes Les articles EL Dossier technique Locaux de service électrique, tableaux électriques, appareillage et appareils d utilisation Installations de sécurité Les articles EC Eclairage normal, éclairage de sécurité Les articles AS, CH, GC, MS Prescriptions électricité et éclairage Etablissements du 1 groupe (types L, O, N, U ) Etablissements du 2 groupe Etablissements spéciaux (types PA, CTS, REF ) Alarme incendie Système de sécurité incendie, équipement d alarme. Maitrise des techniques et méthodologies d intervention VERIFICATION PERIODIQUE CODE DU TRAVAIL EN SCHEMA TT ET ERP DE 5EME CATEGORIE Réglementation spécifique Contexte et hiérarchie des textes Présentation des décrets n , n , n , n et des arrêtés applicables aux installations électriques Présentation de l'arrêté du 26 décembre 2011 Les missions de vérification Techniques Influences externes, choix du matériel Protection contre les contacts directs Protection contre les contacts indirects en schéma TT Prise de terre Liaisons équipotentielles Intensités admissibles, protection contre les surcharges Courant de court-circuit maximum et minimum en triphasé, biphasé et monophasé (utilisation du recueil des tableaux) Pouvoir de coupure Très basse tension (cas particulier de l éclairage) PRVERIELEC / Page 4/5

5 Méthodologies Définition des diverses missions de vérification Méthodologie de rédaction à l aide d un logiciel Utilisation des appareils de mesurage. VERIFICATION PERIODIQUE CODE DU TRAVAIL EN SCHEMA IT ET TN - HAUTE TENSION ET ERP Calcul des courants de court-circuit par la méthode des impédances Protection contre les contacts indirects : - Schéma TN - Schéma IT Établissement Code du travail et établissement recevant du public Généralités : objet de la règlementation Installations électriques : règles spécifiques Eclairage normal, éclairage de sécurité Méthodologie de rédaction à l aide d un logiciel Installations haute tension Domaine d'application des normes NF C et Poste de livraison et de transformation NF C Méthodologie de rédaction à l aide d un logiciel. PRVERIELEC / Page 5/5

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE ET PREPARATION A L HABILITATION «BE» MESURE/VERIFICATION

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE ET PREPARATION A L HABILITATION «BE» MESURE/VERIFICATION ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE ET PREPARATION A L HABILITATION «BE» MESURE/VERIFICATION Objectifs Être capable de réaliser un «Etat des installations électriques des immeubles à usage

Plus en détail

SYNTHÈSE GÉNÉRALE. Module. L électricité, notions générales et installations électriques

SYNTHÈSE GÉNÉRALE. Module. L électricité, notions générales et installations électriques Module 02 SYNTHÈSE GÉNÉRALE L électricité, notions générales et installations électriques Notions générales d électricité Installations et réseaux électriques De la production à l utilisation Principe

Plus en détail

HABILITATION ELECTRIQUE BASSE TENSION POUR ELECTRICIEN

HABILITATION ELECTRIQUE BASSE TENSION POUR ELECTRICIEN FOLIO 1/6 1. OBJECTIF Au terme de la formation, les participants sont capables de : Opérer en sécurité sur tout ou partie d un ouvrage en exploitation. 1.1. OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Rappels sur les notions

Plus en détail

PROGRAMME de FORMATION DIAGNOSTIQUEUR TECHNIQUE IMMOBILIER Formation professionnelle continue

PROGRAMME de FORMATION DIAGNOSTIQUEUR TECHNIQUE IMMOBILIER Formation professionnelle continue PROGRAMME de FORMATION DIAGNOSTIQUEUR TECHNIQUE IMMOBILIER Formation professionnelle continue SARL DNH. Siège social : Le capé 32300 L ISLE de NOE. Tel 05 62 05 76 97-06 77 13 02 26 contact@dnh-formation.fr.

Plus en détail

FORMATION PREPARATION A L HABILITATION INITIALE PERSONNEL ELECTRICIEN

FORMATION PREPARATION A L HABILITATION INITIALE PERSONNEL ELECTRICIEN PREPARATION A L HABILITATION INITIALE PERSONNEL ELECTRICIEN IPE Public : Technicien de service maintenance Technicien de mise en service Installateur électricien BT - HTA Méthodes pédagogiques : Exposé

Plus en détail

Schéma type d une installation électrique de chantier

Schéma type d une installation électrique de chantier Fiche de sécurité G1 F 01 02 Tour Amboise 204, rond-point du Pont-de-Sèvres 92516 BOULOGNE-BILLANCOURT CEDEX Tél. : 01 46 09 26 91 Tél. : 08 25 03 50 50 Fax : 01 46 09 27 40 Schéma type d une installation

Plus en détail

CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Partie 1: LES NIVEAUX D'HABILITATION Objectif : Nommer les limites d'habilitations Enoncé : Face aux différentes interventions, manœuvres et travaux, cocher la colonne qui correspond au niveau d'habilitation

Plus en détail

Habilitations électriques

Habilitations électriques Habilitations électriques Habilitation Electrique BO, HO, BS, BR, BC, B1V, B2V, H1V, H2V, HC HO BO : Etre capable d opérer dans les locaux d accès réservés aux électriciens ou au voisinage des pièces nues

Plus en détail

BTS. Production, transport et distribution de l électricité. Nom : Prénom : Classe :

BTS. Production, transport et distribution de l électricité. Nom : Prénom : Classe : BTS Production, transport et distribution de l électricité. Nom : Prénom : Classe : 1 Carte du réseau électrique en France : Production et transport : Le système électrique comprend des sites de production

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE Groupes électrogènes

GUIDE PRATIQUE Groupes électrogènes UTE C 15-401 Janvier 2004 UNION TECHNIQUE DE L'ELECTRICITE ET DE LA COMMUNICATION INSTALLATIONS ELECTRIQUES A BASSE TENSION GUIDE PRATIQUE Groupes électrogènes Règles d installation Low-voltage electrical

Plus en détail

Habilitations électriques : vos questions. Nos réponses

Habilitations électriques : vos questions. Nos réponses Habilitations électriques : vos questions Nos réponses L habilitation électrique L habilitation est la reconnaissance par l employeur de la capacité d une personne placée sous son autorité, à accomplir

Plus en détail

DEMARRAGES MOTEURS CHOIX COMPOSANTS

DEMARRAGES MOTEURS CHOIX COMPOSANTS Page 1 sur 16 1BMEI DEMARRAGES MOTEURS S Page 2 sur 16 1. Organisation d un départ électrique Un circuit électrique alimente un actionneur qui convertit de l énergie électrique en une autre forme d énergie.

Plus en détail

UNIVERSITE MONTPELLIER 2. Concours externe d Adjoint Technique Principal 2 ème Classe BAP : G. Emploi Type : Electricien courants forts.

UNIVERSITE MONTPELLIER 2. Concours externe d Adjoint Technique Principal 2 ème Classe BAP : G. Emploi Type : Electricien courants forts. NE RIEN INSCRIRE DANS CE CADRE Corps : ADJOINT TECHNIQUE Grade : Principal 2 ème classe BAP : G Emploi type concours : Electricien courants forts Centre organisateur : Université Montpellier 2 NOM : (En

Plus en détail

LES POSTES HAUTE TENSION BASSE TENSION

LES POSTES HAUTE TENSION BASSE TENSION LES POSTES HAUTE TENSION BASSE TENSION Introduction: Ce chapitre porte sur la création et la distribution du réseau 400 Volts triphasé + neutre à partir d un réseau 20 000 Volts EDF. AUTEURS : J.-C. GEORGES

Plus en détail

LES REGIMES DU NEUTRE EN BT

LES REGIMES DU NEUTRE EN BT LES REGIMES DU NEUTRE EN BT Les régimes de neutre utilisés pour les installations Basse Tension sont: Neutre relié directement à la terre: TT Neutre isolé de la terre ou relié à la terre par une impédance:

Plus en détail

3 Basse tension - Indices B1-B2-BR-BC- BE - Formation initiale

3 Basse tension - Indices B1-B2-BR-BC- BE - Formation initiale INTERBRANCHE J. 3 Basse tension - Indices B1-B2-BR-BC- BE - Formation initiale Habilitation électrique - Personnel électricien Objectifs Procéder à la réalisation de travaux, d'interventions, de consignations

Plus en détail

Contenu. Avant-propos 12. Les effets du courant electrique 15

Contenu. Avant-propos 12. Les effets du courant electrique 15 Contenu Avant-propos 12 Les effets du courant electrique 15 Connaissances relatives aux effets Impedance du corps humain 18 Impedances du corps des de rente 20 Effets sur le cceur Le phenomene de lafibrillationventriculaire

Plus en détail

LES SCHEMAS DES LIAISONS A LA TERRE (LES REGIMES DE NEUTRE)

LES SCHEMAS DES LIAISONS A LA TERRE (LES REGIMES DE NEUTRE) LES SCHEMAS DES LIAISONS A LA TERRE (LES REGIMES DE NEUTRE) Les réseaux de distribution sont caractérisés essentiellement par la nature du courant et le nombre de conducteurs actifs, ainsi que par les

Plus en détail

2 Opérations Électriques Travaux Simples (formation initiale) - Indices BS - BE Manœvre - HE Manœuvre - H0V

2 Opérations Électriques Travaux Simples (formation initiale) - Indices BS - BE Manœvre - HE Manœuvre - H0V INTERBRANCHE J. 2 Opérations Électriques Travaux Simples (formation initiale) - Indices BS - BE Manœvre - HE Manœuvre - H0V Habilitation électrique - Personnel électricien Objectifs Procéder à la réalisation

Plus en détail

FORMATION : Opérer sur un ouvrage électrique en Sécurité

FORMATION : Opérer sur un ouvrage électrique en Sécurité FORMATION : Opérer sur un ouvrage électrique en Sécurité Module réservé au personnel non électricien (Habilitation H0, B0, H0V, B0V) Public Concerné Tout personnel non électricien devant effectuer des

Plus en détail

Lieu de la Formation. Nombre de stagiaire. Objectifs. Pré requis Obligatoires. Durée

Lieu de la Formation. Nombre de stagiaire. Objectifs. Pré requis Obligatoires. Durée Module Tronc commun n 2 avec module Exécutant et ch argé de travaux hors tension en basse tension (B1, B2, B1V, B2V, B2V Essai), avec module Interventions BT générales (BR) et avec module Consignation

Plus en détail

Formation diagnostiqueur immobilier

Formation diagnostiqueur immobilier Formation diagnostiqueur immobilier OBJECTIF : Etre capable de réaliser les diagnostics techniques :Amiante, plomb, gaz, performance énergétique, électricité Pour chacun de ces diagnostics Connaître les

Plus en détail

Rappels appareillage électrique

Rappels appareillage électrique TSTIE 2004/2005 Cours n 1 Rappels appareillage électrique Sur chacun des systèmes sur lesquels vous allez travailler, vous aurez à décoder des schémas afin de réaliser des mises en service, des mesurages

Plus en détail

L énergie électrique : distribution et installation

L énergie électrique : distribution et installation L énergie électrique : distribution et installation 1 Production et distribution de l énergie électrique EDF produit 93% de l énergie électrique consommée en France : - 75% par les centrales nucléaires

Plus en détail

Techno Appareillage électrique BTS1ET

Techno Appareillage électrique BTS1ET Techno Appareillage électrique BTS1ET Sur chacun des systèmes sur lesquels vous allez travailler, vous aurez à décoder des schémas afin de réaliser des mises en service, des mesurages précis Avant de lire

Plus en détail

S3.2 EVALUATION PROTECTION ELECTRIQUE

S3.2 EVALUATION PROTECTION ELECTRIQUE S3.2 EVALUATION PROTECTION ELECTRIQUE Prénom : NOM : Classe : 26/07/13 page 1 / 9 FICHE CONTRAT EVALUATION PROTECTIONS ELECTRIQUES THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Nom : Prénom : Capacités

Plus en détail

Habilitation électrique - Haute tension HTA et HT. H1-H1v-H2-H2v-H2vEssai-HC

Habilitation électrique - Haute tension HTA et HT. H1-H1v-H2-H2v-H2vEssai-HC Impression à partir du site https://offredeformation.npdcp.fr le 16/09/2016. Fiche formation Habilitation électrique - Haute tension HTA et HT. H1-H1v-H2-H2v-H2vEssai-HC - N : 24744 - Mise à jour : 06/06/2016

Plus en détail

B0 H0 H0V exécutant Formation initiale Personnel exécutant de travaux d'ordre non électrique

B0 H0 H0V exécutant Formation initiale Personnel exécutant de travaux d'ordre non électrique B0 H0 H0V exécutant Formation initiale Personnel exécutant de travaux d'ordre non électrique Personnel non électricien travaillant à proximité des installations électriques. 7 heures Connaître la réglementation

Plus en détail

RACCORDEMENT D UNE INSTALLATION ÉLECTRIQUE I. ALIMENTATION II. POINT DE LIVRAISON. Au réseau de distribution publique. Les informations techniques

RACCORDEMENT D UNE INSTALLATION ÉLECTRIQUE I. ALIMENTATION II. POINT DE LIVRAISON. Au réseau de distribution publique. Les informations techniques Les informations techniques PROMOTELEC RACCORDEMENT D UNE INSTALLATION ÉLECTRIQUE Au réseau de distribution publique. I. ALIMENTATION L alimentation des installations électriques intérieures des usagers

Plus en détail

«Santé et sécurité au travail»

«Santé et sécurité au travail» «Santé et sécurité au travail» Sécurité - LISTE DES FORMATIONS - Développement durable au quotidien et santé et sécurité au travail... p. 31 Prévention des risques liés aux gestes et postures... p. 32

Plus en détail

BREVET PROFESSIONNEL INSTALLATIONS et ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES

BREVET PROFESSIONNEL INSTALLATIONS et ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES l académie BREVET PROFESSIONNEL INSTALLATIONS et ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES Session. DOSSIER D ÉVALUATION ÉPREUVE E3 DANS LE CADRE DU C.C.F et l ÉVALUATION PONCTUELLE Nom l apprenti : Prénom l apprenti :

Plus en détail

S O M M A I R E. Textes législatifs et réglementaires, normes applicables... 5

S O M M A I R E. Textes législatifs et réglementaires, normes applicables... 5 Sommaire 3 S O M M A I R E Textes législatifs et réglementaires, normes applicables.................................. 5 1 Textes à caractère général.......................... 5 1.1 Dispositions réglementaires............................

Plus en détail

S3-2 LA PROTECTION ELECTRIQUE

S3-2 LA PROTECTION ELECTRIQUE S3-2 LA PROTECTION ELECTRIQUE EXERCICES Savoir S3.2 S3.1 S5.1 S6.1 Niveau de Maîtrise 3 4 3 3 25/07/13 page 1 / 6 FICHE CONTRAT EXERCICES PROTECTIONS ELECTRIQUES THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES

Plus en détail

S1-3 LA DISTRIBUTION

S1-3 LA DISTRIBUTION S13 LA DISTRIBUTION LES SCHEMAS DE LIAISON A LA TERRE 1) 2) 3) 4) 5) Codification des schémas de liaison à la terre Schéma TT : neutre à la terre Schéma TN : mise au neutre des masses Schéma IT : neutre

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE EXAMEN PROFESSIONNEL D ACCES AU GRADE D ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE Spécialité : mécanique, électromécanique Jeudi 13 mars 2008 Cette épreuve

Plus en détail

LOT N 2 : CONTROLE OBLIGATOIRE DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES

LOT N 2 : CONTROLE OBLIGATOIRE DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES GROUPEMENT DE COMMANDE pour les marchés de CONTRÔLES OBLIGATOIRES, VERIFICATIONS ET MAINTENANCE DES INSTALLATIONS TECHNIQUES DES EPLE DE LA SARTHE LOT N 2 : CONTROLE OBLIGATOIRE DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES

Plus en détail

REGIMES DE NEUTRE TN ET IT

REGIMES DE NEUTRE TN ET IT REGIMES DE NEUTRE TN ET IT OBJECTIFS DU COURS Connaître le principe de protection des personnes en régime TN et IT. Savoir calculer des courants de défauts et des tensions de contacts en régime TN et IT.

Plus en détail

RACCORDEMENT D UNE INSTALLATION ÉLECTRIQUE. Au réseau de distribution publique. I. ALIMENTATION II. POINT DE LIVRAISON. Les informations techniques

RACCORDEMENT D UNE INSTALLATION ÉLECTRIQUE. Au réseau de distribution publique. I. ALIMENTATION II. POINT DE LIVRAISON. Les informations techniques Les informations techniques RACCORDEMENT D UNE INSTALLATION ÉLECTRIQUE PROMOTELEC 1 Au réseau de distribution publique. imprimer I. ALIMENTATION L alimentation des installations électriques intérieures

Plus en détail

RECAPITULATIF DES ANNEXES 2 : COMPETENCES DES PERSONNES PHYSIQUES

RECAPITULATIF DES ANNEXES 2 : COMPETENCES DES PERSONNES PHYSIQUES RECAPITULATIF DES S 2 : COMPETENCES DES PERSONNES PHYSIQUES Connaissances THEORIQUES requises Termites Arrêté du 30 octobre 2006 Amiante Arrêté du 21 novembre 2006 1 les généralités sur le bâtiment : la

Plus en détail

LYCEE PROFESSIONNEL DESCARTES

LYCEE PROFESSIONNEL DESCARTES LYCEE PROFESSIONNEL DESCARTES BEP ELECTROTECHNIQUE THEME : LE CONVOYEUR EPREUVE PROFESSIONNEL : - Expression Technologique - Intervention Technique XXXX - Expérimentation DUREE DE L EPREUVE: 7+1 h 00 mn

Plus en détail

INSTALLATIONS ELECTRIQUES. Rapport de vérification BA118 - POSTE BALISAGE EST

INSTALLATIONS ELECTRIQUES. Rapport de vérification BA118 - POSTE BALISAGE EST Équipements Mont-de-Marsan BUREAU DE MONT DE MARSAN 363 AVENUE GEORGES CLEMENCEAU 40000 MONT DE MARSAN Tel : 05.58.05.46.90 Fax : 05.58.05.46.96 Mail : eqts.montdemarsan@socotec.com USID de MONT DE MARSAN

Plus en détail

Problématique : Comment vérifier le mise en conformité d une installation suite à la livraison de celle-ci chez le client.

Problématique : Comment vérifier le mise en conformité d une installation suite à la livraison de celle-ci chez le client. Prérequis : Classe : 1 ELEEC Compétence(s) : Contrôler l adéquation entre la réalisation et : le cahier des charges. Les normes en vigueur. Effectuer les mesures confirmant l efficacité des moyens de protection

Plus en détail

Directive. Contrôle et maintenance des installations d éclairage public. ESTI nº 244 version 1016 f. Auteur. Remplace ESTI

Directive. Contrôle et maintenance des installations d éclairage public. ESTI nº 244 version 1016 f. Auteur. Remplace ESTI Inspection fédérale des installations à courant fort ESTI ESTI nº 244 version 1016 f Directive Contrôle et maintenance des installations d éclairage public Auteur ESTI Valable à partir du 01.10.2016 Remplace

Plus en détail

L HABILITATION ELECTRIQUE

L HABILITATION ELECTRIQUE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL L HABILITATION ELECTRIQUE Mars 2016 Pôle Prévention et Santé au Travail Tél. : 02 96 58 23 84 prevention@cdg22.fr PRESENTATION Les accidents d origine électrique sont rares

Plus en détail

APPAREILLAGE ÉLECTRIQUE. Réseau. Séparer et Condamner. Protéger contre les courts-circuits. Protéger contre les surcharges. Protéger les personnes

APPAREILLAGE ÉLECTRIQUE. Réseau. Séparer et Condamner. Protéger contre les courts-circuits. Protéger contre les surcharges. Protéger les personnes APPAREILLAGE ÉLECTRIQUE Sur chacun des systèmes sur lesquels vous allez travailler, vous aurez à décoder des schémas afin de réaliser des mises en service, des mesurages précis Avant de lire un schéma,

Plus en détail

S1.3 LA DISTRIBUTION

S1.3 LA DISTRIBUTION S1.3 LA DISTRIBUTION POSTES DE TRANSFORMATION ET TRANSFORMATEURS 1 ) LES POSTES DE TRANSFORMATION 1.1) Postes de livraison HTA/BT 1.2) Procédures d exploitation 2 ) LES TRANSFORMATEURS 2.1 ) Constitution

Plus en détail

CHAPITRE 13 : LES SCHEMAS DE LIAISON A LA TERRE.

CHAPITRE 13 : LES SCHEMAS DE LIAISON A LA TERRE. CHAPITRE 13 : LES SCHEMAS DE LIAISON A LA TERRE. 1. INTRODUCTION. A. REGIMES DE NEUTRE : Les régimes de neutre sont les dispositions qui décrivent comment sont connectés le conducteur NEUTRE et le conducteur

Plus en détail

INSTALLATIONS ELECTRIQUES. Rapport de vérification SECOURS CATHOLIQUE MASSY

INSTALLATIONS ELECTRIQUES. Rapport de vérification SECOURS CATHOLIQUE MASSY EQUIPEMENTS VAL DE MARNE EQUIPEMENTS VAL DE MARNE 2 RUE DU MARECHAL DE LATTRE DE TASSIGNY 94140 ALFORTVILLE Tel : 01.45.18.21.20 Fax : 01.45.18.21.38 Mail : eqts.alfortville@socotec.fr SECOURS CATHOLIQUE

Plus en détail

SENSIBILISATION A LA PREVENTION DES RISQUES ELECTRIQUES

SENSIBILISATION A LA PREVENTION DES RISQUES ELECTRIQUES QUESTIONNAIRE SENSIBILISATION A LA PREVENTION DES RISQUES ELECTRIQUES A imprimer et à rendre au professeur. B.Hanin FORMATION À LA SECURITÉ DÉCRET 88-1056 1) Le contact DIRECT c est : q Toucher une masse

Plus en détail

SECURITE & PREVENTION DES RISQUES PUBLIC CONCERNE / PRE REQUIS. 1ère PARTIE LE FEU ET SES CONSEQUENCES

SECURITE & PREVENTION DES RISQUES PUBLIC CONCERNE / PRE REQUIS. 1ère PARTIE LE FEU ET SES CONSEQUENCES SECURITE & PREVENTION DES RISQUES SSIAP1 OBJECTIFS PUBLIC CONCERNE / PRE REQUIS -Connaître les principes de la réglementation «Incendie» dans les ERP et les IGH. -Connaître les installations techniques

Plus en détail

Enseigner la santé et la sécurité au travail

Enseigner la santé et la sécurité au travail Enseigner la santé et la sécurité au travail La formation des enseignants Enseignants utilisateurs des installations et ou des équipements électriques. Enseignants effectuant des opérations sur les installations

Plus en détail

Enseignement professionnel. 3 ème degré. Electricien(ne) Installateur(trice) en Résidentiel. Institut Saint-Joseph (Ecole Technique)

Enseignement professionnel. 3 ème degré. Electricien(ne) Installateur(trice) en Résidentiel. Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Enseignement professionnel 3 ème degré Electricien(ne) Installateur(trice) en Résidentiel Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Troisième degré professionnel Electricien(ne) Installateur(trice) en Résidentiel

Plus en détail

VERIFICATIONS REGLEMENTAIRES SUR LES SITES. Établissement Public de Santé Mentale Départemental de l Aisne PREMONTRE

VERIFICATIONS REGLEMENTAIRES SUR LES SITES. Établissement Public de Santé Mentale Départemental de l Aisne PREMONTRE Établissement Public de Santé Mentale Départemental de l Aisne 02320 PREMONTRE CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES Marché A Procédure Adaptée (Art. 28 CMP) VERIFICATIONS REGLEMENTAIRES SUR LES SITES INTRA

Plus en détail

1.1 Schéma de liaison à la terre TNC

1.1 Schéma de liaison à la terre TNC I) Présentation Le neutre est relié à la terre et les masses sont reliées au neutre. On distingue deux variantes : TNS et TNC 1.1 Schéma de liaison à la terre TNC N Carcasse métallique (masse) Régime de

Plus en détail

QCM Diagnostic électrique dans l habitat

QCM Diagnostic électrique dans l habitat QCM Diagnostic électrique dans l habitat HACHEMAOUI Diagnostic électrique en habitation 2016 1 ELECTRICITE catégorie 1 Donnez la formule de la puissance en monophasé? S=U.I P=U.I P=U.I.Cosφ P=UI 3.Cosφ

Plus en détail

Formateur en Préparation à l'habilitation Electrique-TS (Indices B0-H0V-BS - BE /HE Manoeuvre

Formateur en Préparation à l'habilitation Electrique-TS (Indices B0-H0V-BS - BE /HE Manoeuvre INTERBRANCHE 5 J. Formateur en Préparation à l'habilitation Electrique-TS (Indices B0-H0V-BS - BE /HE Manoeuvre Objectifs Acquérir les compétences techniques et pédagogiques nécessaires à l'animation des

Plus en détail

CONCEPTEUR DE FORMATIONS

CONCEPTEUR DE FORMATIONS CONCEPTEUR DE FORMATIONS TECHNIQUE, MAINTENANCE, SECURITE, QUALITE, MET HODES, ORGANISATION, MANAGEMENT... MODULES AFM 2007 Tel : 03 22 09 93 34 www.fsconcept.com e-mail : contact@fsconcept.com :: L ATELIER

Plus en détail

Impact de la nouvelle norme HD sur les architectures électriques sécurisées en milieu hospitalier

Impact de la nouvelle norme HD sur les architectures électriques sécurisées en milieu hospitalier 1 Impact de la nouvelle norme HD 60364-7-710 sur les architectures électriques sécurisées en milieu hospitalier Hervé MAGONI Ingénieur application distribution électrique sécurisée 06-08 juin 2012 2 Sommaire

Plus en détail

Durée: 3 H INSTALLATION EN SCHÉMA T.T. ÉTUDE DE LA PROTECTION DES PERSONNES

Durée: 3 H INSTALLATION EN SCHÉMA T.T. ÉTUDE DE LA PROTECTION DES PERSONNES MI Durée: 3 H INSTALLATION EN SCHÉMA T.T. ÉTUDE DE LA PROTECTION DES PERSONNES COMPÉTENCES: l'étudiant sera capable de CONTRÔLER la conformité fonctionnelle d'une installation On exige - De fournir le

Plus en détail

- Les installations permanentes - Les installations temporaires VERIFICATION INITIALE DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES PERMANENTES

- Les installations permanentes - Les installations temporaires VERIFICATION INITIALE DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES PERMANENTES S a n t é a u t r a v a i l Vérifications électriques Afin de renforcer la prévention du risque électrique, de nouvelles mesures sont venues compléter les obligations réglementaires. Outre des modifications

Plus en détail

Technicien de maintenance des équipements thermiques

Technicien de maintenance des équipements thermiques Impression à partir du site https://offredeformation.npdcp.fr le 13/03/2017. Fiche formation Technicien de maintenance des équipements thermiques - N : 19312 - Mise à jour : 15/12/2015 Technicien de maintenance

Plus en détail

Solution départ moteur Intégral 32

Solution départ moteur Intégral 32 STS Maintenance des systèmes de production Savoirs associés Solution départ moteur Intégral 32 S10.2 Opération de maintenance corrective et préventive S10.8 Communication technique Nom Prénom Nom Prénom

Plus en détail

Le Référentiel Emploi Activités et Compétences du titre professionnel du ministère chargé de l emploi Technicien d Équipement en Électricité (TEE)

Le Référentiel Emploi Activités et Compétences du titre professionnel du ministère chargé de l emploi Technicien d Équipement en Électricité (TEE) Le Référentiel Emploi Activités et Compétences du titre professionnel du ministère chargé de l emploi Technicien d Équipement en Électricité (TEE) 1 Les métiers de l Équipement Électrique Technicien de

Plus en détail

Chapitre 3 : l énergie électrique

Chapitre 3 : l énergie électrique STI2D Chapitre 3 : l énergie électrique Partie 2 : protection des matériels électriques Pré-requis : Maîtrise de l'outil mathématique (manipulations d'équations, fonctions sinusoïdales, trigonométrie)

Plus en détail

Projet d évolution de

Projet d évolution de Projet d évolution de la norme NFC15-211 Installations électriques dans les locaux à usage médical Hervé MAGONI Ingénieur Bâtiments Critiques 1 Sommaire Norme HD 60364-7-710 : Concepts et mise en application

Plus en détail

Mise en service du malaxeur de la cuisine du restaurant Part 1 TP2.6 1 BAC Page 1

Mise en service du malaxeur de la cuisine du restaurant Part 1 TP2.6 1 BAC Page 1 Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane Travaux Pratiques Nom : ELEC TEAM Repère : TP2.5 Mise en service du malaxeur de la cuisine du restaurant d altitude le Panoramic 2600m Les 2-Alpes fait partie

Plus en détail

TECH 09/3108. Acquérir les compétences spécifiques nécessaires à l obtention d un avis d habilitation niveau BE HE chargé de manœuvres en BT et HTA.

TECH 09/3108. Acquérir les compétences spécifiques nécessaires à l obtention d un avis d habilitation niveau BE HE chargé de manœuvres en BT et HTA. Programme de formation. Prévention - Sécurité d ordre électrique. Formation aux travaux et interventions hors tension. BE/HE Manoeuvre. Formation initiale TECH 09/3108 Objectifs Acquérir les compétences

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI PROGRAMME D ACCREDITATION POUR LES VERIFICATIONS TECHNIQUES PREVUES DANS LES ERP ET LES IGH EFFECTUEES PAR LES ORGANISMES AGREES Document INS REF 18 Révision 04 Section INSPECTION SOMMAIRE 1. OBJET DU

Plus en détail

Formation de formateurs en préparation à l'habilitation électrique - Module personnel non électricien

Formation de formateurs en préparation à l'habilitation électrique - Module personnel non électricien INTERBRANCHE 4 J. Formation de formateurs en préparation à l'habilitation électrique - Module personnel non électricien Objectifs Acquérir les compétences techniques et pédagogiques nécessaires à l'animation

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2008 07 92 0273 Catégorie : B Dernière modification : 19/09/2014 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Technicien d intervention

Plus en détail

INSTALLATIONS ELECTRIQUES DOMESTIQUES CTE14a

INSTALLATIONS ELECTRIQUES DOMESTIQUES CTE14a INSTALLATIONS ELECTRIQUES DOMESTIQUES CTE14a NIVEAU : 1STI10 SUPPORT : TPF 1 à 12 0 - Les différents secteurs d activités de l électrotechnique ( électricité, électronique.. ) 1 er PARTIE : Représentation

Plus en détail

Évolution de la norme NF C Les nouveautés concernant le raccordement des installations au réseau public

Évolution de la norme NF C Les nouveautés concernant le raccordement des installations au réseau public Évolution de la norme NF C13-100 Les nouveautés concernant le raccordement des installations au réseau public Sommaire interactif Nouvelle NF C13-100 Définir les règles de réalisation des installations

Plus en détail

L HABILITATION ÉLECTRIQUE

L HABILITATION ÉLECTRIQUE L HABILITATION ÉLECTRIQUE 1. DEFINITION L habilitation électrique est la reconnaissance par l autorité territoriale, de la capacité d un agent à accomplir en sécurité les tâches d ordre électrique qui

Plus en détail

1 étude d une installation 1a méthodologie

1 étude d une installation 1a méthodologie K5 1 a 1 étude d une installation 1a méthodologie fonctions de base de l appareillage étapes à respecter exemple page K6 K7 K8 K6 Etude d une installation Méthodologie Fonctions de base de l'appareillage

Plus en détail

VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.29

VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.29 VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.29 Installations électriques Code du Travail Articles R4215-1 à R4215-3 Décret n 82-167 du 16 février 1982 relatif aux mesures particulières destinées

Plus en détail

DIAGNOSTICS TECHNIQUES ET EVALUATIONS REGLEMENTAIRES DES INSTALLATIONS

DIAGNOSTICS TECHNIQUES ET EVALUATIONS REGLEMENTAIRES DES INSTALLATIONS DIAGNOSTICS TECHNIQUES ET EVALUATIONS REGLEMENTAIRES DES INSTALLATIONS RAPPORT DU LOCAL Photo du local Synthèse du local En priorité A moyen terme Conforme Nombre d écart(s) réglementaire(s) 5 4 12 N du

Plus en détail

TEXTES PARUS AU JOURNAL OFFICIEL

TEXTES PARUS AU JOURNAL OFFICIEL TEXTES PARUS AU JOURNAL OFFICIEL Journal officiel du 29 décembre 2011 Arrêté du 26 décembre 2011 relatif aux vérifications ou processus de vérification des installations électriques ainsi qu au contenu

Plus en détail

Objectifs. Les principaux textes

Objectifs. Les principaux textes Les principaux textes Introduction Les principaux textes applicables aux ERP Les principaux textes applicables aux ERT Les textes généraux dans les habitations Les textes généraux dans les IGH Tests Conclusion

Plus en détail

TGBT Ermadis Communicant Armoire de distribution communicante avec inverseur de source et gradin de condensateurs

TGBT Ermadis Communicant Armoire de distribution communicante avec inverseur de source et gradin de condensateurs TGBT Ermadis Communicant Armoire de distribution communicante avec inverseur de source et gradin de condensateurs Le TGBT Ermadis Communicant en un clin d œil Sections Electrotechnique, Energie, Communication

Plus en détail

ALEAS TECHNIQUES. Régime de neutre

ALEAS TECHNIQUES. Régime de neutre ALEAS TECHNIQUES Régime de neutre Version V0 du 01.09.2011 Référentiel Technique REGIME DE NEUTRE Identification : DTR-Altec-Reg Version : V0 Nombre de pages : 7 Version Date d application Auteur Nature

Plus en détail

Accès aux borniers-client des comptages utilisés par ERDF

Accès aux borniers-client des comptages utilisés par ERDF Direction Comptage Accès aux borniers-client des comptages utilisés par ERDF Identification : ERDF-NOI-CPT_19E Version : V1 Nombre de pages : 5 Version Date d'application 1 01/09/2009 Création Nature de

Plus en détail

Objectifs pédagogiques : Contenu : Durée : 41 jours Code module : CC01b+Exacertif1. PREPARATION A LA CERTIFICATION Programme :

Objectifs pédagogiques : Contenu : Durée : 41 jours Code module : CC01b+Exacertif1. PREPARATION A LA CERTIFICATION Programme : Durée : 41 jours Code module : CC01b+Exacertif1 PREPARATION A LA CERTIFICATION Programme : Cycle complet DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER Titre «Diagnostiqueur Immobilier» de niveau III, code de spécialisation

Plus en détail

DIORENERGY EXPERTISE 286 Rue de la gare POUXEUX Téléphone : Portable :

DIORENERGY EXPERTISE 286 Rue de la gare POUXEUX   Téléphone : Portable : DIORENERGY EXPERTISE 286 Rue de la gare 88550 POUXEUX E-mail : diorenergy@laposte.net Téléphone : 03 29 38 30 28 - Portable : 06 51 59 23 18 RAPPORT DE L ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE

Plus en détail

MISE A JOUR DE L ANNEXE TECHNIQUE Norme NF EN ISO/CEI v2005

MISE A JOUR DE L ANNEXE TECHNIQUE Norme NF EN ISO/CEI v2005 MISE A JOUR DE L ANNEXE TECHNIQUE Norme NF EN ISOCEI 17025 v2005 Date de révision : L accréditation concerne les prestations réalisées par : LCIE Groupe 1 - Fontenay aux Roses 33, avenue du Général Leclerc

Plus en détail

STATION DE POMPAGE Circuits terminaux d alimentation des moteurs 3~

STATION DE POMPAGE Circuits terminaux d alimentation des moteurs 3~ Support d activité : ETUDE DES SYSTEMES TECHNIQUES INDUSTRIELS STATION DE POMPAGE Circuits terminaux d alimentation des moteurs 3~ Tâches professionnel liées à l habilitation électrique : Tâche 1 BR :

Plus en détail

LES FORMATIONS EN SÉCURITÉ ET PRÉVENTION

LES FORMATIONS EN SÉCURITÉ ET PRÉVENTION LES FORMATIONS EN Ces formations s adressent à toute personne souhaitant travailler dans les métiers de la sécurité et à ceux ayant un contact avec des locaux électriques que ce soit en basse ou haute

Plus en détail

IDENTIFICATION FONCTIONS ET CONSTITUANTS 14 novembre 2014 SOMMAIRE. 1/ Structure d une installation semi-automatisée. 2.1/ Interface Homme-machine

IDENTIFICATION FONCTIONS ET CONSTITUANTS 14 novembre 2014 SOMMAIRE. 1/ Structure d une installation semi-automatisée. 2.1/ Interface Homme-machine SOMMAIRE 1/ Structure d une installation semi-automatisée 1.1/ Schéma de principe 1.2/ Schéma développé 1.3/ Fiche technique 2/ Partie commande 2.1/ Interface Homme-machine 2.2/ Capteurs 2.3/ Sécurité

Plus en détail

CFA Lycée Gustave EIFFEL L'USINE D'EMBALLAGES

CFA Lycée Gustave EIFFEL L'USINE D'EMBALLAGES S2.3 L'USINE D'EMBALLAGES Savoir S2.3 S3.1 S3.2 S6.1 Niveau de Maîtrise 2 3 3 2 3 page 1 / 22 FICHE CONTRAT Capacités TD CONVOYEUR Fonctions Réalisation Mise en Service C3 COMMUNIQUER Savoirs associés

Plus en détail

Brochure. Applications photovoltaïques Coffrets de protection AC/DC. Énergie et productivité pour un monde meilleur

Brochure. Applications photovoltaïques Coffrets de protection AC/DC. Énergie et productivité pour un monde meilleur Brochure Applications photovoltaïques Coffrets de protection AC/DC Énergie et productivité pour un monde meilleur Coffrets de protection AC/DC Coffrets photovoltaïques Nouveaux coffrets de protection montés-câblés

Plus en détail

L HABILITATION ÉLECTRIQUE. Une formation pour la sécurité!

L HABILITATION ÉLECTRIQUE. Une formation pour la sécurité! L HABILITATION ÉLECTRIQUE Une formation pour la sécurité! Votre conseillère en formation continue : Véronique CHAMPIN Allée Eugène Cabrol BP 34-61101 FLERS Cedex 02 33 98 48 50-06 88 17 60 48 veronique.champin@ac-caen.fr

Plus en détail

Banc S.L.T. XM200. Extrait de la documentation

Banc S.L.T. XM200. Extrait de la documentation Banc S.L.T. XM200 Extrait de la documentation Etudier et mettre en œuvre les protections associées aux schémas de liaison à la terre avec recherche manuelle de défaut 1. Présentation de l équipement Ce

Plus en détail

TP2 AUTOMATISME CI.7 CI.3 DOSSIER

TP2 AUTOMATISME CI.7 CI.3 DOSSIER O.JAMMES Académie de la RÉUNION 6 Problématique : Nous venons de réceptionner un nouveau système l HABILIS vous devrez procéder a sa mise en service Etape 1 : S approprier le dossier de préparation Demandeur

Plus en détail

Aide à la rédaction d un CCTP réalisation d un Dispositif de Sécurité Collective par courant porteur

Aide à la rédaction d un CCTP réalisation d un Dispositif de Sécurité Collective par courant porteur Aide à la rédaction d un CCTP réalisation d un Dispositif de Sécurité Collective par courant porteur Dans le cadre de la réalisation d un Dispositif de Sécurité Collective (DSC) qui engage des travaux

Plus en détail

La protection des personnes et des circuits

La protection des personnes et des circuits La protection des personnes et des circuits Pourquoi ce cours? La loi (Décret n 88-1056 du 14 novembre 1988) impose que chaque personne susceptible de manipuler sur une installation électrique ou au voisinage

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session 1999 S.A. RACCORDS ET PLASTIQUES NICOLL CORRIGE SOUS-EPREUVE GENIE ELECTRIQUE

Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session 1999 S.A. RACCORDS ET PLASTIQUES NICOLL CORRIGE SOUS-EPREUVE GENIE ELECTRIQUE Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE Session 1999 S.A. RACCORDS ET PLASTIQUES NICOLL CORRIGE SOUS-EPREUVE GENIE ELECTRIQUE (UNITE U 52) DR1 Question 1.1 Choix de l Altistart: Référence

Plus en détail

Les normes de sécurité en matière de photovoltaïque

Les normes de sécurité en matière de photovoltaïque Les normes de sécurité en matière de photovoltaïque 1 Normes sécurité Les standards français en vigueur Guide pratique C15 712-1 DIN VDE 126-1-1 Commission Centrale de Sécurité Norme C18 510 2 Guide UTE

Plus en détail

ELECTRICITE GENERALE

ELECTRICITE GENERALE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE INSTITUT SUPERIEUR DES ETUDES TECHNOLOGIQUES DE NABEUL SUPPORT DE COURS ELECTRICITE GENERALE Profil : Maintenance

Plus en détail

V représente une chute de tensioin entre phases)

V représente une chute de tensioin entre phases) 542 6.1.7. Vérification des chutes de tension La chute de tension sur une canalisation est calculée par la formule : V L V b ρ1 cosϕ + λ L sinϕ S : chute de tension, en volt 1 pour circuit triphasé b :

Plus en détail

COFFRET DE SECTIONNEMENT PRÉFABRIQUÉ POUR INSTALLATION FERROVIAIRE

COFFRET DE SECTIONNEMENT PRÉFABRIQUÉ POUR INSTALLATION FERROVIAIRE La protection électrique en toute sérénité NC. 192-0A COFFRET DE SECTIONNEMENT PRÉFABRIQUÉ POUR INSTALLATION FERROVIAIRE Le système de coupure est la solution en matière de coffret de sectionnement destiné

Plus en détail

Installations électriques des bâtiments.

Installations électriques des bâtiments. Q40 Q32 Nom : Objectifs : Prendre connaissance du CCTP, des plans d exécution. Prendre connaissance de l environnement de travail. Poser les équipements électriques. Mise en œuvre du montage va et vient.

Plus en détail