Présentation. Il s adresse aux étudiants : de B.T.S. Fluides Énergies Environnement, d I.U.T. Génie Thermique des écoles d ingénieurs.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation. Il s adresse aux étudiants : de B.T.S. Fluides Énergies Environnement, d I.U.T. Génie Thermique des écoles d ingénieurs."

Transcription

1 Présentation Professeur agrégé de mécanique, j enseigne la conception des installations frigorifiques depuis 1989 en B.T.S. Fluides Énergies Environnement option Génie Frigorifique. Lors de sa dernière visite, Monsieur l Inspecteur Général Rage m a conseillé d utiliser la pédagogie «par projet» pour améliorer mon enseignement et j ai suivi ce conseil. Aujourd hui, je vous propose de partager mon expérience à travers les quelques pages de ce livre. Cet ouvrage n a pas pour but principal d apprendre à concevoir des installations frigorifiques mais cherche à démontrer qu il existe un grand nombre de logiciels gratuits qui permettent de concevoir de manière précise et rapide ces installations. Il s adresse aux étudiants : de B.T.S. Fluides Énergies Environnement, d I.U.T. Génie Thermique des écoles d ingénieurs. Il pourra être aussi utilisé par les techniciens de bureau d études des entreprises de génie frigorifique.

2 Page2 Sommaire Page Projet n 1 1. Cahier des charges 5 2. Détermination du régime de fonctionnement et de la puissance frigorifique nécessaire 6 3. Étude thermodynamique comparative 8 4. Sélection du groupe de condensation Sélection de l évaporateur Détermination du point de fonctionnement Tracé du schéma fluidique complet Sélection du diamètre des tuyauteries Sélection du détendeur thermostatique Sélection des appareils de régulation Sélection des appareils de sécurité 23 Projet n 2 1. Cahier des charges Détermination du régime de fonctionnement et de la puissance frigorifique nécessaire Étude thermodynamique Sélection des compresseurs Sélection des évaporateurs Détermination du point de fonctionnement Tracé du schéma fluidique complet Sélection du diamètre des tuyauteries Sélection des détendeurs électroniques Sélection du condenseur à eau Sélection du condenseur de récupération de chaleur Sélection des appareils de régulation Sélection des appareils de sécurité 59 Projet n 3 1. Cahier des charges Détermination du régime de fonctionnement et de la puissance frigorifique nécessaire Étude thermodynamique Sélection des compresseurs Sélection de l évaporateur de la chambre froide Tracé du schéma fluidique complet Sélection du diamètre des tuyauteries Sélection du détendeur thermostatique de la chambre froide Sélection des appareils de régulation de la chambre froide Sélection des appareils de sécurité 88

3 Page3 Projet n 4 1. Cahier des charges Détermination du régime de fonctionnement et de la puissance frigorifique nécessaire Sélection des compresseurs au CO Détermination des diamètres de tuyauterie de la centrale au CO Détermination du système de retour d huile pour la centrale au CO Sélection du filtre déshydrateur et du voyant indicateur d humidité pour la centrale au CO Sélection du filtre d aspiration pour la centrale au CO Régulation de puissance de la centrale au CO Schéma complet de la centrale au CO Détermination des compresseurs de la centrale au R 134a Détermination des diamètres de tuyauterie de la centrale au R 134a Détermination du système de retour d huile pour la centrale au R134a Sélection du filtre d aspiration et du voyant indicateur d humidité pour la centrale au R134a Sélection du filtre déshydrateur pour la centrale au R134a Régulation de puissance de la centrale au R134a Schéma complet de la centrale au R134a Sélection du condenseur à air pour la centrale au R134a Sélection d un échangeur à plaques désurchauffeur pour la centrale au R134a Régulation du système de récupération et d évacuation de chaleur 114

4 Page4 Projet n 1 Chambre froide pour artisan boucher 1. Cahier des charges : a. Descriptif Il s agit de concevoir une chambre froide de conservation de viande pour un artisan boucher du nord de la France. Dimensions intérieures (L x l x h) : 4 m x 3 m x 2,5 m La chambre sera située dans la boucherie. Le groupe de condensation à air sera situé à l extérieur, à une distance de 6m de la chambre et à peu près à la même hauteur que l évaporateur. L évaporateur sera de type plafonnier simple flux. La fourniture et la pose des panneaux sandwich constituant la chambre ne sont pas demandées dans ce lot. Réseau électrique disponible : 380/420V-3~ 50 Hz. Température extérieure maximale : 32 C. b. Équipement exigé : Bouteille anti coups de liquide Filtre d aspiration Tout élément de sécurité nécessaire Régulation de type par «tirage au vide unique» c. Documents exigés : Étude thermodynamique comparative entre les fluides R 134a et R 404A. Notice de calculs et de sélection pour chaque appareil.

5 Page5 2. Détermination du régime de fonctionnement et de la puissance frigorifique nécessaire. Les conditions de conservation de la viande nous fournissent les valeurs suivantes : ch : 0/2 C avec H.R = 85/90 % L étude de la courbe ci-dessous nous permet de trouver : H.R. = 85/90 % évaporateur = 6 K 0 = 0 6 = -6 C

6 Page6 Comme nous n avons pas obtenu de données certaines de notre client, nous allons utiliser le document simplifié ci-dessous pour déterminer notre puissance frigorifique. Volume en m 3 Viande 0/+2 C Jour 0/+2 C Puissance en W W/m 3 Puissance en W W/m 3 Fruits et Légumes Puissance en W 0/+1 C Volaille +2/+4 C B.O.F. +4/+6 C Fruits et Légumes +6/+8 C W/m 3 Puissance en W W/m 3 Puissance en W W/m 3 Puissance en W Valeurs moyennes W/m 3 W/m Volume de la chambre : 4 x 3 x 2,5 = 30 m 3 0 = 92 x 30 = 2760 W On arrondira à : 0 = 2,8 kw Pour cette puissance et pour plus de facilité de mise en œuvre, nous choisirons d utiliser un groupe de condensation équipé d un condenseur à air. Nous pouvons alors calculer la température de condensation : k = air ext. + cd. = = 45 C Nous avons donc un régime de fonctionnement de : -6 C / +45 C

7 Page7 3. Étude thermodynamique comparative a. Hypothèses Les surchauffes : 5 K en sortie d évaporateur car on utilise un détendeur thermostatique ; élévation de température dans la ligne d aspiration : 11 K car nous avons une ligne d aspiration de plus de 6 m, isolée, avec le fluide frigorigène à l entrée à une température de -1 C ; soit une surchauffe totale de 15 K. Les sous refroidissements : 3 K dans le condenseur ce qui est en général prévu par les constructeurs pour les groupes de condensation ; 2 K dans la ligne liquide car nous avons une ligne liquide de plus de 6 m, non isolée, avec le fluide frigorigène à l entrée à une température de 42 C ; soit un sous refroidissement total de 5 K. Les pertes de charges : équivalentes à 2 K à l aspiration ; négligées dans la ligne de refoulement très courte : égales à 0,4 bar dans la ligne liquide. b. Schéma simplifié c. Tracé des cycles thermodynamiques Nous allons utiliser le logiciel Solkane en téléchargement gratuit sur le site de la société Solvay. En utilisant nos données et nos hypothèses vous devez obtenir les écrans suivants.

8 Page8

9 Page9

10 Page10 d. Comparaison Élément comparé Unité R134a R404A Température d évaporation à la pression atmosphérique C ,6 Pression de refoulement bar abs 11,6 20,44 Taux de compression 5,37 4,29 Température de refoulement C qm Kg/s 0, v = i 0,765 0,772 Vb = qm.v / v = m 3 /h 9,4 5,7 Peff = (qm.(h2s h1)) / ( i. m) = kw 1,11 1,09 g = 0 / Peff = 2,5 2,6 GWP 100a Avec m = 0,9 Devant le GWP 100a élevé du R 404A et les menaces qui pèsent sur les fluides avec une telle caractéristique nous choisirons le R 134a afin de pérenniser notre installation et ce malgré l inconvénient du volume balayé élevé du compresseur. 4. Sélection du groupe de condensation Nous allons utiliser le logiciel «Selection program V3» en téléchargement gratuit sur le site de la société Tecumseh. a. Données : b. Sélection Fluide : R 134a ; 0 = 2800 W ; température ambiante: 32 C ; température d évaporation compresseur : -8 C (en tenant compte de la perte de charge à l aspiration) ; Famille Silensys. En utilisant nos données vous devez obtenir les écrans suivants. Remarque 1 : nous pouvons vérifier que le débit massique est bien supérieur ou égal au débit massique obtenu dans l étude thermodynamique (72 kg/h = 0,02 kg/s). Remarque 2 : nous obtenons le coefficient de performance de l installation (C.O.P.) 1,67 qui indique que pour 1 kw électrique absorbé nous obtenons 1,67 kw de puissance frigorifique. Remarque 3 : en cliquant sur le bouton «Documents associés» vous obtiendrez la fiche technique, le schéma électrique et le plan d implantation. Remarque 4 : conserver le logiciel ouvert car nous l utiliserons pour calculer le point de fonctionnement.

11 Page11

12 Page12 5. Sélection de l évaporateur Nous allons utiliser le logiciel «Friga 2013» en téléchargement gratuit sur le site de la société Friga-Bohn. a. Données : b. Sélection Fluide : R 134a ; 0 = 2,8 kw +/- 10% ; température de chambre : 0 C ; Delta T1 : 6 K nombre d appareil : 1 Famille MUC-LUC et MH ; vitesse de rotation : tous ; pas d ailettes : 4.23 puissance variable Delta T1 fixe En utilisant nos données vous devez obtenir les écrans suivants.

13 Page13

14 Page14 Remarque 1 : l offre contient l option E1K (kit de dégivrage allégé) nécessaire car la température d évaporation est inférieure à 0 C. Remarque 2 : en cliquant sur le bouton «Impression modèle» vous obtiendrez les caractéristiques et le plan de l évaporateur ce qui vous permettra entre autre de vérifier que ses dimensions permettent bien son implantation dans la chambre. 6. Détermination du point de fonctionnement Le groupe de condensation et l évaporateur n ayant pas la même capacité, lorsque nous les assemblerons, l installation va s équilibrer sur un point de fonctionnement que nous allons déterminer le plus précisément possible. a. Tracé de la courbe de puissance du groupe de condensation pour une température ambiante de 32 C Nous utilisons le logiciel de sélection «Selection program V3» du groupe de condensation pour compléter les valeurs du tableau suivant : 0 en C cp en W Reportons ces valeurs sur le diagramme. b. Tracé de la courbe de puissance de l évaporateur On sait que 0évap. = K.A.( chbre - 0 ) soit 0évap. = - K.A. 0 + K.A. chbre. Si l on fait l hypothèse que K (coefficient d échange global entre le fluide frigorigène et l air) reste constant sur notre plage de travail, on obtient une équation de droite de la forme y = a.x + b avec 0 comme variable. Deux points nous suffisent donc pour tracer la courbe de puissance de l évaporateur. Or nous savons que pour 0 = -6 C, 0 = 3000 W et si nous choisissons 0 = chbre = 0 C nous obtenons 0 = 0 W. Reportons ces valeurs sur le diagramme P0cp P0évap

15 Page15 On constate que le système devrait s équilibrer à une température d évaporation de l ordre de 0 C et une puissance d environ 3,1 kw. Ce sont ces valeurs qui nous serviront pour la suite. 7. Tracé du schéma fluidique complet En tenant compte des exigences du cahier des charges : 1 : bouteille anti-coups de liquide 2 : filtre d aspiration 3 : pressostat HP de sécurité 4 : vanne de service du compresseur 5 : détendeur thermostatique à égalisation externe de pression 6 : voyant 7 : électrovanne 8 : filtre déshydrateur 9 : vanne départ liquide 10 : soupape de sécurité 11 : voyant indicateur d humidité 12 : vanne «Schrader»

16 Page16 8. Sélection du diamètre des tuyauteries Nous suivrons les recommandations du logiciel «Solkane» mais en prenant comme puissance 3,1 kw. Conduite d aspiration : Ce qui nous donne une conduite diamètre 3/4. Conduite liquide : Ce qui nous donne une conduite diamètre 3/8. 9. Sélection du détendeur thermostatique

CAP FROID ET CLIMATISATION EP1 REALISATION ET TECHNOLOGIE

CAP FROID ET CLIMATISATION EP1 REALISATION ET TECHNOLOGIE CAP FROID ET CLIMATISATION EP1 REALISATION ET TECHNOLOGIE A : partie écrite EP1 A : Dossier de travail 1 ère partie : Etude de l installation 2 ème partie : Electrique 3 ème partie : Etude de l électrovanne

Plus en détail

Fascicule de Travaux Pratiques

Fascicule de Travaux Pratiques Ministère de l'enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université de Sousse Institut Supérieur des Sciences Appliquées et de Technologie de Sousse Fascicule de Travaux

Plus en détail

CAP FROID ET CLIMATISATION EPREUVE EP2 Préparation et Mise en Oeuvre PARTIE PRATIQUE 8h

CAP FROID ET CLIMATISATION EPREUVE EP2 Préparation et Mise en Oeuvre PARTIE PRATIQUE 8h Académie : : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms : Né(e) le : N du candidat (le numéro est

Plus en détail

Climatisation / Critéres du fonctionnement normal R22

Climatisation / Critéres du fonctionnement normal R22 Climatisation / Critéres du fonctionnement normal R22 1. Schéma de l installation 2. Critéres du bon fontionnement CONDENSEUR Valeurs de référence Valeurs mesurées Evaporateur à air/condenseur à air θ

Plus en détail

Fascicule de Travaux Pratiques

Fascicule de Travaux Pratiques Ministère de l'enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université de Sousse Institut Supérieur des Sciences Appliquées et de Technologie de Sousse Fascicule de Travaux

Plus en détail

LE DIAGRAMME ENTHALPIQUE

LE DIAGRAMME ENTHALPIQUE LE DIAGRAMME ENTHALPIQUE L expression cycle vient de la thermodynamique. En effet lorsqu une masse de fluide se retrouve après diverses transformations dans le même état (pression, volume, température)

Plus en détail

Circuit fluidique d un climatiseur : (source Daikin).

Circuit fluidique d un climatiseur : (source Daikin). TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT D AIR Tâche T3.3 : câblage et raccordement électrique des appareils. Compétence C1.2 : s informer, décider, traiter. Thème :S2 : communication technique. Séquence

Plus en détail

Forane 427A : reconversion d un dépôt frigorifique basse température chez MODENA TERMINAL à Modène, Italie

Forane 427A : reconversion d un dépôt frigorifique basse température chez MODENA TERMINAL à Modène, Italie Forane 427A : reconversion d un dépôt frigorifique basse température chez MODENA TERMINAL à Modène, Italie 1/10 Le R22 a été interdit d utilisation pour la maintenance des installations de froid depuis

Plus en détail

Variantes du cycle à compression de vapeur

Variantes du cycle à compression de vapeur Variantes du cycle à compression de vapeur Froid indirect : circuit à frigoporteur Cycle mono étagé et alimentation par regorgement Cycle bi-étagé en cascade Froid direct et froid indirect Froid direct

Plus en détail

Compresseur scroll. Fluide Frigorigène R407C CDN. Groupes de condensation à refroidissement par air Modèles 205 à 905. de 19.0 à 83.

Compresseur scroll. Fluide Frigorigène R407C CDN. Groupes de condensation à refroidissement par air Modèles 205 à 905. de 19.0 à 83. Compresseur scroll Fluide Frigorigène R407C CDN Groupes de condensation à refroidissement par air Modèles 205 à 905 de 19.0 à 83.0kW Spécifications Les groupes de condensation à refroidissement par air

Plus en détail

Groupe froid négatif Système de conservation de produits à température négative (A assembler ou Clé-en-main)

Groupe froid négatif Système de conservation de produits à température négative (A assembler ou Clé-en-main) Groupe froid négatif Système de conservation de produits à température négative (A assembler ou Clé-en-main) Le Groupe froid négatif en un clin d œil Sections Energétique. Points Forts & Activités Clés

Plus en détail

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http://

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http:// 2.0. Ballon de stockage : Capacité : L Lien vers la documentation technique : http:// Retrouver les caractéristiques techniques complètes (performances énergétiques et niveau d isolation, recommandation

Plus en détail

Le compresseur : Le support compresseur :

Le compresseur : Le support compresseur : Conditionnement d air des véhicules est les différents organes que l on peut trouver suivant la marque le type et le modèle de véhicule, ainsi que sur les véhicules de TP. L été, dans les véhicules, la

Plus en détail

Par ners. We will be under the same roof. Ingénierie des Procédés- Etudes Générales Audits Energétiques- Cogénération

Par ners. We will be under the same roof. Ingénierie des Procédés- Etudes Générales Audits Energétiques- Cogénération Ingénierie des Procédés- Etudes Générales Audits Energétiques- Cogénération GUIDE DU FROID Date : 01/2008 Rév. : 0 Par : PARTNERS 18, rue Nelson Mandela2045 L Aouina-Tunis Tél. : (00 216) 71 724 032/760

Plus en détail

BTS FLUIDES ÉNERGIES ENVIRONNEMENTS E.3 ÉTUDE DES INSTALLATIONS - OPTION C

BTS FLUIDES ÉNERGIES ENVIRONNEMENTS E.3 ÉTUDE DES INSTALLATIONS - OPTION C BTS FLUIDES ÉNERGIES ENVIRONNEMENTS E.3 ÉTUDE DES INSTALLATIONS - OPTION C Session : 2014 Durée : 4 heures Coefficient : 4 Matériel autorisé : Toutes les calculatrices de poche y compris les calculatrices

Plus en détail

Etude d un cycle frigorifique avec compresseur

Etude d un cycle frigorifique avec compresseur Etude d un cycle frigorifique avec compresseur Cycle frigorifique Le principe de la pompe à chaleur est ancien (Thomson 1852), mais il a fallu attendre 1927 pour voir da première pompe à chaleur fonctionner

Plus en détail

BEWIND B200 et B260 NOTICE D INSTALLATION NOTICE D UTILISATION

BEWIND B200 et B260 NOTICE D INSTALLATION NOTICE D UTILISATION BEWIND B200 et B260 NOTICE D INSTALLATION NOTICE D UTILISATION Caractéristiques techniques Type d'unité Puissance calorifique restituée (W) Puissance absorbée (W) Puissance absorbée avec appoint (W) Résistance

Plus en détail

Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que dois-je savoir?

Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que dois-je savoir? COURS-RESSOURCES Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que Objectifs : / 1 A. Les besoins en eau chaude sanitaire La production d'eau chaude est consommatrice en énergie. Dans les pays occidentaux,

Plus en détail

III PRODUCTION DE FROID, POMPE A CHALEUR. Machine à gaz permanent (sans changement de phase) Fonctionne suivant un cycle de Joule inverse

III PRODUCTION DE FROID, POMPE A CHALEUR. Machine à gaz permanent (sans changement de phase) Fonctionne suivant un cycle de Joule inverse III PRODUCION DE FROID, POMPE A CHALEUR Un cycle frigorifique est un système thermodynamique qui permet de transférer de la chaleur d un milieu vers un autre à température plus élevée. D après le second

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Pompe à chaleur Aérothermique «Compact» Haute température réversible NOUVEAU

Pompe à chaleur Aérothermique «Compact» Haute température réversible NOUVEAU AW Aérothermie LIAISON HYDRAULIQUE Pompe à chaleur Aérothermique «Compact» Haute température réversible 6 C départ max Unités extérieures Unités intérieures NOUVEAU ans * garantie compresseur 6 C Radiateurs

Plus en détail

Pannes. Généralités MDF_M2 TIFCC_M2 TIFI_M2 A.F.P.A. 2001 DEAT - DSBTP 1/4

Pannes. Généralités MDF_M2 TIFCC_M2 TIFI_M2 A.F.P.A. 2001 DEAT - DSBTP 1/4 Pannes Généralités MDF_M2 TIFCC_M2 TIFI_M2 A.F.P.A. 2001 DEAT - DSBTP 1/4 --- Maintenance Pannes Généralités 2/6 Dans le cadre de la maintenance préventive des installations frigorifiques le technicien

Plus en détail

GEOTHERMIE OCEA EAU/EAU POMPES À CHALEUR HAUTE TEMPERATURE GROUP

GEOTHERMIE OCEA EAU/EAU POMPES À CHALEUR HAUTE TEMPERATURE GROUP GEOTHERMIE OCEA POMPES À CHALEUR HAUTE TEMPERATURE EAU/EAU A OCEA 800-000-200-500 LA MAÎTRISE DES ÉNERGIES RENOUVELABLES ÉNERGIES RENOUVELABLES GÉOTHERMIE Eau, terre et air sont sources d énergies inépuisables

Plus en détail

Récupérateurs de chaleur thermodynamiques. Chauffez gratuitement votre eau grâce à vos groupes frigorifiques

Récupérateurs de chaleur thermodynamiques. Chauffez gratuitement votre eau grâce à vos groupes frigorifiques Récupérateurs de chaleur thermodynamiques Chauffez gratuitement votre eau grâce à vos groupes frigorifiques Stop au gaspillage! La consommation d énergie des chauffe-eaux représente une part croissante

Plus en détail

Groupe et Split system

Groupe et Split system HFC Groupe et plit system Heatcraft se réserve le droit d'apporter toute modification sans préavis - Photos non contractuelles Gamme MINI La version groupe de condensation à air carrossé, composée de 9

Plus en détail

SET-FREE Climatiseur cassette à 2-voies RCD

SET-FREE Climatiseur cassette à 2-voies RCD 6 SET-FREE Climatiseur cassette à -voies RCD Climatisation et chauffage par pompe à chaleur Evaporateur encastré dans le plafond du type cassette -voies pour des unités extérieures SET-FREE Plusieures

Plus en détail

a Déterminer l évolution du fluide frigorigène sur le diagramme enthalpique du R407C à l aide des tables thermodynamiques.

a Déterminer l évolution du fluide frigorigène sur le diagramme enthalpique du R407C à l aide des tables thermodynamiques. 6. ANNEXE B : Corrigé du sujet de l admissibilité A- FROID a) Cycle frigorifique Conditions nominales de fonctionnement : Conditions nominales de fonctionnement des groupes frigorifiques voir conditions

Plus en détail

Chapitre 4 : Les machines dynamothermiques (MF et PAC)

Chapitre 4 : Les machines dynamothermiques (MF et PAC) Objectifs Lahrouni, A. hap 4 Thermo 2 FSSM hapitre 4 : Les machines dynamothermiques (MF et PA) La connaissance du principe de fonctionnement des machines frigorifiques à compression et l application des

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS CONCEVOIR UNE INSTALLATION CONDUIRE UNE INSTALLATION MAINTENIR UNE INSTALLATION EXPLOITER ET OPTIMISER UNE INSTALLATION

CATALOGUE FORMATIONS CONCEVOIR UNE INSTALLATION CONDUIRE UNE INSTALLATION MAINTENIR UNE INSTALLATION EXPLOITER ET OPTIMISER UNE INSTALLATION CATALOGUE FORMATIONS L E I R T S U D N I D I O FR CONCEVOIR UNE INSTALLATION CONDUIRE UNE INSTALLATION MAINTENIR UNE INSTALLATION EXPLOITER ET OPTIMISER UNE INSTALLATION INTRODUCTION Clauger est centre

Plus en détail

Schema Installation Existante circuit electrique

Schema Installation Existante circuit electrique Schema Installation Existante circuit electrique T Thermostat PAC Intérieur1 PAC extérieure T Thermostat Chaudière Intérieur2 Chau diere Armoire de Commande Protection PAC (fusibles) Protection Circulateurs(fusibles)

Plus en détail

Climatisation. Climatiseur split system. Généralités. Montage. Mise en service MDF M3 TIFCC M3 A.F.P.A. 2001 DEAT 1/33

Climatisation. Climatiseur split system. Généralités. Montage. Mise en service MDF M3 TIFCC M3 A.F.P.A. 2001 DEAT 1/33 Climatisation Climatiseur split system Montage Mise en service MDF M3 TIFCC M3 A.F.P.A. 2001 DEAT 1/33 Climatiseur à éléments séparés Le concept SPLIT SYSTEM Les composants (compresseur, échangeurs, détendeur)

Plus en détail

MSR 4-840 Sécheurs frigorifiques

MSR 4-840 Sécheurs frigorifiques MSR 4-840 Sécheurs frigorifiques Solide, simple, intelligent. Fiabilité accrue de l air comprimé. facilité D ENTRETIEN facilité D ENTRETIEN Les atouts de notre gamme Installation simple - Conception peu

Plus en détail

ÉLABORATION DES PROJETS

ÉLABORATION DES PROJETS ---------------------------------------------------------------------- Base de dimensionnement Données nécessaires : Le besoin de refroidissement (le mieux est d utiliser le programme ProClim de Swegon)

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

Technical Information

Technical Information Date of last update: Oct 12 Ref: Application Engineering Europe REMPLACEMENT DE FLUIDE HFC R404A OU R507 PAR DU HFC R407F AVERTISSEMENT Utiliser uniquement les fluides frigorigènes et lubrifiants approuvés

Plus en détail

Centrale frigorifique commerciale/industrielle Groupe multi-compresseur alimentant différents types d enceintes frigorifiques

Centrale frigorifique commerciale/industrielle Groupe multi-compresseur alimentant différents types d enceintes frigorifiques Sections Sections en énergétique et maintenance Centrale frigorifique commerciale/industrielle en un clin d œil Familles de composants abordées: Centrale frigorifique (Groupe frigorifique à deux compresseurs

Plus en détail

Applications: Piscines privées Stations thermales Spas et jacuzzi Gymnases AVANTAGES

Applications: Piscines privées Stations thermales Spas et jacuzzi Gymnases AVANTAGES DÉSHUMIDIFICATEUR DE PISCINE Fonctionnement Le est un déshumidificateur de piscine éconergétique et silencieux. Il fonctionne selon le principe de la condensation frigorifique. Un ventilateur aspire l

Plus en détail

CAF DU RHONE (ex :CAF de LYON) BILAN DE 1998 à 2013 DU CHAUD ET DU FROID A UN COÛT OPTIMAL ET RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT

CAF DU RHONE (ex :CAF de LYON) BILAN DE 1998 à 2013 DU CHAUD ET DU FROID A UN COÛT OPTIMAL ET RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT CAF DU RHONE (ex :CAF de LYON) BILAN DE 1998 à 2013 DU CHAUD ET DU FROID A UN COÛT OPTIMAL ET RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT 1 - PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT. - DESCRIPTION DU SITE. - BILAN DES MESURES DEPUIS

Plus en détail

Technologie de pompe : Une meilleure efficacité énergétique dans les installations de froid

Technologie de pompe : Une meilleure efficacité énergétique dans les installations de froid ETUDE SPECIALISEE Une meilleure efficacité énergétique dans les installations de froid Conformément aux recommandations EDL (Efficacité et prestations de service énergétiques) des mesures ciblées doivent

Plus en détail

Épreuve à caractère scientifique et technologique

Épreuve à caractère scientifique et technologique 6. ANNEXE A : Sujet de l admissibilité Épreuve à caractère scientifique et technologique Durée : 6 heures Aucun document autorisé. Moyens de calcul autorisés : Calculatrice électronique de poche - y compris

Plus en détail

FHE VMC Double flux avec déshumificateur d air, rafraîchissement en été et maintien de température en hiver

FHE VMC Double flux avec déshumificateur d air, rafraîchissement en été et maintien de température en hiver VMC Double flux avec déshumificateur d air, rafraîchissement en été et maintien de température en hiver Les VMC double flux à haute performance des séries sont destinés à ventiler, déshumidifier l'air,

Plus en détail

BAC PRO CARROSSERIE LYCEE ETIENNE MIMARD LA CLIMATISATION

BAC PRO CARROSSERIE LYCEE ETIENNE MIMARD LA CLIMATISATION Page 1 sur 11 LA CLIMATISATION DÉFINITION : La climatisation est la technique qui consiste à modifier, contrôler et réguler les conditions climatiques (température, humidité, niveau de poussières, etc.)

Plus en détail

Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques

Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques Durée : 5 jours Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques Réf : (Therm.01) - Permettre au personnel ayant la pratique, d'exploiter une installation comportant des générateurs

Plus en détail

SUMMIT-INVERTER POUR CAVES À VIN

SUMMIT-INVERTER POUR CAVES À VIN SUMMIT-INVERTER POUR CVES À VIN 7 Climatiser et chauffer pour températures jusqu à C Évaporateur mural et unité extérieure, réglée par inverter compris Unité intérieure RS Châssis châssis en plastique

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle CARROSSERIE-PEINTURE (Contrat de Professionnalisation)

Certificat de Qualification Professionnelle CARROSSERIE-PEINTURE (Contrat de Professionnalisation) Certificat de Qualification Professionnelle CARROSSERIE-PEINTURE (Contrat de Professionnalisation) ETUDE DE CAS Validation du module «MECANIQUE COLLISION» CORRIGE Date : Nom du candidat : Signature : Session

Plus en détail

RESUME DIAGRAMME ENTHALPIQUE ET FORMULAIRE. Construction du diagramme enthalpique ou de diagramme Mollier

RESUME DIAGRAMME ENTHALPIQUE ET FORMULAIRE. Construction du diagramme enthalpique ou de diagramme Mollier RESUME DIAGRAMME ENTHALPIQUE ET FORMULAIRE Construction du diagramme enthalpique ou de diagramme Mollier Un système frigorifique se définit toujours par rapport à ces températures de fonctionnement. La

Plus en détail

Produits et services associés DOSSIER DE PRESCRIPTION

Produits et services associés DOSSIER DE PRESCRIPTION Gamme VRF Produits et services associés DOSSIER DE PRESCRIPTION * PARTENARIAT EXCLUSIF *Notre partenaire Fujitsu participe au programme EUROVENT pour les VRF. Retrouvez les modèles concernés et les données

Plus en détail

SYSTEMES MODULAIRES POMPE A CHALEUR SOLAIRE THERMIQUE GEOTHERMIE CHAUFFAGE

SYSTEMES MODULAIRES POMPE A CHALEUR SOLAIRE THERMIQUE GEOTHERMIE CHAUFFAGE Notre partenaire constructeur Créez votre configuration technique en ligne et recevez automatiquement votre devis! SYSTEMES MODULAIRES POMPE A CHALEUR SOLAIRE THERMIQUE GEOTHERMIE CHAUFFAGE Configuration

Plus en détail

Monobloc. Split. Groupe seul

Monobloc. Split. Groupe seul Monobloc Monobloc Plafonnier SB p 4-5 Monobloc Vertical GM p 6-7 Monobloc Pour Container AS-R p 8-9 Monobloc Pour Remorque AS-R p 10-11 Monobloc Vertical AS p 12-13 Split Split vertical GS p 14-15 Split

Plus en détail

CLIMATISEURS DE CAVE À VINS SPC SPLIT SYSTEMS. Faire de votre cave un paradis sous terre

CLIMATISEURS DE CAVE À VINS SPC SPLIT SYSTEMS. Faire de votre cave un paradis sous terre CLIMATISEURS DE CAVE À VINS SPC SPLIT SYSTEMS Faire de votre cave un paradis sous terre R Pour Pourla lacave SPLIT systems LA CLIMATISATION CINQ ÉTOILES Au fil des années Friax Industrie a étoffé sa gamme

Plus en détail

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Les systèmes de climatisation Date :

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Les systèmes de climatisation Date : TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T4.2 : Mise en service des installations Compétence C1.2 : Classer, interpréter, analyser Thème : S5 : Technologie des installations frigorifiques

Plus en détail

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Le groupe de production d eau glacée Date :

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Le groupe de production d eau glacée Date : TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T3.1 : Implantation et mise en place des ensembles et sous-ensembles Compétence C1.3 : Concevoir, dimensionner, choisir une solution technique Thème

Plus en détail

CSCF 208 / 308 / 408 LL CLIMATISEURS SPLIT CONSOLE POUR LOCAUX BASSE TEMPÉRATURE

CSCF 208 / 308 / 408 LL CLIMATISEURS SPLIT CONSOLE POUR LOCAUX BASSE TEMPÉRATURE NOTICE TECHNIQUE CSCF 208 / 308 / 408 LL CLIMATISEURS SPLIT CONSOLE POUR LOCAUX BASSE TEMPÉRATURE R 410 A Froid CSCF 208 LL - 1,84 kw CSCF 308 LL - 2,61 kw CSCF 408 LL - 3,72 kw / 3,82 kw * * monophasé

Plus en détail

PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES

PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES Durée : 6 jours Public : Plombiers, Electriciens, Chauffagistes Pré-requis : avoir suivi une formation climatisation

Plus en détail

Économie d énergie dans les centrales frigorifiques : La basse pression flottante

Économie d énergie dans les centrales frigorifiques : La basse pression flottante Économie d énergie dans les centrales frigorifiques : La basse pression flottante Aout 2011/White paper par Christophe Borlein membre de l AFF et de l IIF-IIR Make the most of your energy Sommaire Avant-propos

Plus en détail

Pompe à chaleur bi-blocs Hydroclim Split

Pompe à chaleur bi-blocs Hydroclim Split Pompe à chaleur bi-blocs Hydroclim Split Économie, confort, technologie la bonne température chez vous toute l'année! plaquette-hydroclim-split 11/10/10 16:11 Page 2 Hydroclim Split, est un nouveau système

Plus en détail

Gamme Pompes à chaleur. PAC eau/eau Réversibles CWP

Gamme Pompes à chaleur. PAC eau/eau Réversibles CWP Gamme Pompes à chaleur PAC eau/eau Réversibles CWP GAMME VIVRÉLEC L eau et le sol emmagasinent naturellement toute l année des calories grâce au rayonnement solaire, à la pluie et au vent. Ces éléments

Plus en détail

Purgeurs de condensats Série ECO DRAIN

Purgeurs de condensats Série ECO DRAIN Purgeurs de condensats Série pour débits d air jusqu à 1700 m³/min Série Purgeurs de condensats électroniques Les condensats inévitablement générés par la production d air comprimé doivent être éliminés

Plus en détail

Dans cette activité, nous allons identifier et modéliser les transferts thermiques dans une maison BBC puis effectuer un bilan énergétique :

Dans cette activité, nous allons identifier et modéliser les transferts thermiques dans une maison BBC puis effectuer un bilan énergétique : Dans cette activité, nous allons identifier et modéliser les transferts thermiques dans une maison BBC puis effectuer un bilan énergétique : Maison BBC : Bâtiment Basse Consommation Lors de la vente ou

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO GAZ

ALFÉA HYBRID DUO GAZ DUO GAZ POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT GAZ CONDENSATION INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE

Plus en détail

aquaciat 2 Groupes de production d eau glacée Pompes à chaleur utilisation Efficacité énergétique élevée avec le R410a compacts et silencieux

aquaciat 2 Groupes de production d eau glacée Pompes à chaleur utilisation Efficacité énergétique élevée avec le R410a compacts et silencieux Efficacité énergétique élevée avec le R410a compacts et silencieux compresseurs Scroll Echangeurs à plaques brasées Régulation électronique auto adaptative AQUACIAT 2 EVOLUTION NOUVELLES PERFORMANCES FROID

Plus en détail

Pompes à chaleur. J y mets les photos de la gammes + WWK 300

Pompes à chaleur. J y mets les photos de la gammes + WWK 300 Pompes à chaleur 1 Pompes à chaleur J y mets les photos de la gammes + WWK 300 2 Principe d une pompe à chaleur Energie Electrique Compresseur AIR Energie primaire Gaz BP Gaz HP Chauffage Maison EAU Evaporateur

Plus en détail

produits de climatisation york Systèmes VRF Edition: Juin 2013

produits de climatisation york Systèmes VRF Edition: Juin 2013 produits de climatisation york Systèmes VRF Edition: Juin 2013 produits de climatisation york Un monde plus confortable, plus sûr et plus durable 2/3 Systèmes VRF yv2v r410a produits de climatisation york

Plus en détail

8-11-14 kw. Manuel d utilisation EHSY-VE5-UTIL1.1

8-11-14 kw. Manuel d utilisation EHSY-VE5-UTIL1.1 8-11-14 kw Manuel d utilisation EHSY-VE5-UTIL1.1 Conformité CE et ROHS Ce produit est conforme aux directives européennes : LVD n 73/23 modifiée 93/68 CEE relative à la basse tension EMC n 89/336 modifiée

Plus en détail

Guide du monteur Thermostats

Guide du monteur Thermostats Refrigeration and Air Conditioning Controls Guide du monteur R E F R I G E R A T I O N A N D A I R C O N D I T I O N I N G Contenu Page Montage... 3 Thermostat KP avec sonde d ambiance... 4 Thermostat

Plus en détail

Refroidisseur industriel - 0 à 200 kw IPEO. LA révolution énergétique

Refroidisseur industriel - 0 à 200 kw IPEO. LA révolution énergétique Refroidisseur industriel - 0 à 200 kw LA révolution énergétique : IPE «Optimum» Industrial Process Equipment Optimum () est la nouvelle référence en matière de refroidissement industriel. Le meilleur de

Plus en détail

INFORMATION TECHNIQUE - HRV 501 VMC double flux avec échangeur thermique rotatif et transfert d humidité

INFORMATION TECHNIQUE - HRV 501 VMC double flux avec échangeur thermique rotatif et transfert d humidité INFORMATION TECHNIQUE - HRV 501 VMC double flux avec échangeur thermique rotatif et transfert d humidité HRV 501 1 Description générale 3 2 Caractéristiques techniques 5 3 Accessoires 7 Sous réserve de

Plus en détail

C 249-03. made in Italy. Tahiti Dual. Chaudières murales à gaz mixtes instantanées et chauffage seul EMEA

C 249-03. made in Italy. Tahiti Dual. Chaudières murales à gaz mixtes instantanées et chauffage seul EMEA C 249-03 made in Italy Tahiti Dual Chaudières murales à gaz mixtes instantanées et chauffage seul FR EMEA Chaudières murales à gaz mixtes Tahiti Dual FIABILITÉ SÉCURITÉ FACILITÉ D UTILISATION ET D ENTRETIEN

Plus en détail

SyScroll 20-30 Air EVO Pompes à chaleur réversibles

SyScroll 20-30 Air EVO Pompes à chaleur réversibles Compresseur croll Inverter Fluide Frigorigène R410a ycroll 20-30 ir EVO Pompes à chaleur réversibles De 20.0 à 34.0 kw De 20.0 à 35.0 kw 1 ycroll 20-30 ir EVO Les unités ycroll 20-30 ir EVO sont des pompes

Plus en détail

Groupe froid positif Système de conservation de produits à température positive (A assembler ou Clé-en-main)

Groupe froid positif Système de conservation de produits à température positive (A assembler ou Clé-en-main) Groupe froid positif Système de conservation de produits à température positive (A assembler ou Clé-en-main) Le Groupe froid positif en un clin d œil Sections Energétique. Points Forts & Activités Clés

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO GAZ

ALFÉA HYBRID DUO GAZ DUO GAZ Technologie Hybride POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT GAZ CONDENSATION INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE

Plus en détail

Groupes d eau glacée Arcoa

Groupes d eau glacée Arcoa Groupes d eau glacée Arcoa groupes de production d eau glacée de 45 à 160 kw - Échangeurs côté eau : à plaques en inox avec isolation en mousse polyuréthane expansée à cellules fermées, équipés de pressostat

Plus en détail

C 255-01 made in Italy. Bali R. Chaudière en fonte avec brûleur atmosphérique à gaz. chaleur bienveillante

C 255-01 made in Italy. Bali R. Chaudière en fonte avec brûleur atmosphérique à gaz. chaleur bienveillante C 255-01 made in Italy Chaudière en fonte avec brûleur atmosphérique à gaz chaleur bienveillante FR Chaudière en fonte avec brûleur atmosphérique à gaz INSTALLATION SIMPLE FONCTIONNEMENT SILENCIEUX FIABILITÉ

Plus en détail

CENTRE DE MAINTENANCE DU TRAMWAY DU MANS

CENTRE DE MAINTENANCE DU TRAMWAY DU MANS BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2013 ÉPREUVE E4.2 CENTRE DE MAINTENANCE DU TRAMWAY DU MANS PRÉSENTATION ET DOSSIER TECHNIQUE Sommaire : Présentation générale et synoptique page

Plus en détail

INFO AGRI GACA. HFC/glycol Refroidisseur agricole. 4 115 kw

INFO AGRI GACA. HFC/glycol Refroidisseur agricole. 4 115 kw INFO AGRI GACA HFC/glycol Refroidisseur agricole 4 115 kw CERISES POMMES DE TERRE Fraîcheur et qualité des produits agricoles. La réfrigération des fruits et légumes constitue une tâche complexe pour la

Plus en détail

Traitement d air humide

Traitement d air humide Nos priorités en location Traitement d air humide Sélection du matériel Performants et fiables pour l industrie, le tertiaire et les particuliers, HDAS vous propose une large gamme de déshydrateurs et

Plus en détail

Thème : Détermination des conditions de fonctionnement frigorifique

Thème : Détermination des conditions de fonctionnement frigorifique Nom : Date : Evaluation Formative Bac Pro Technicien du Froid et du Conditionnement de l Air DOSSIER : découverte professionnelle Activité N 2 Série n 3 Thème : Détermination des conditions de fonctionnement

Plus en détail

Il s agit d identifier et de selectionner un type d émetteurs

Il s agit d identifier et de selectionner un type d émetteurs Objectif : Il s agit d identifier et de selectionner un type d émetteurs On donne : Un dossier ressource définissant : o Le rôle des radiateurs o Les différents types de radiateurs o Les règles de pose

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Infos pratiques Choisir sa solution de production

Infos pratiques Choisir sa solution de production Infos pratiques Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique La production d eau chaude instantanée concerne principalement les chaudières murales à gaz. Lors d un

Plus en détail

LN 2 - 1 - Raymond Le Diouron. Consommation LN 2 en l/heure pour 1 kwh d énergie. Cout en par kwh d énergie (prix LN2: 0,20 / kg)

LN 2 - 1 - Raymond Le Diouron. Consommation LN 2 en l/heure pour 1 kwh d énergie. Cout en par kwh d énergie (prix LN2: 0,20 / kg) IMPACT ENERGETIQUE cryogénie en simulation spatiale 25 20 5 0 5 0 Consommation en l/heure pour kwh d énergie P LN2 = 3 bara -00 Consommation en kg/heure pour kwh d énergie -200 O C -60-20 -80-40 0 40 80

Plus en détail

AQUAHEAT ADVANCE POMPES À CHALEUR MONOBLOCS INVERTER NEUF ET RÉNOVATION AN AIRWELL GROUP COMPANY

AQUAHEAT ADVANCE POMPES À CHALEUR MONOBLOCS INVERTER NEUF ET RÉNOVATION AN AIRWELL GROUP COMPANY AQUAHEAT ADVANCE POMPES À CHALEUR MONOBLOCS INVERTER NEUF ET RÉNOVATION AN AIRWELL GROUP COMPANY AQUAHEAT ADVANCE-006 ADVANCE-R-006 AQUAHEAT ADVANCE-012/016 ADVANCE-R-012/016 LES + PRODUITS Technologie

Plus en détail

v 2.0-09-2014 GUIDE DE SELECTION

v 2.0-09-2014 GUIDE DE SELECTION v 2.0-09-2014 GUIDE DE SELECTION 1. PRESENTATION DU SYSTEME... 3 2. DIMENSIONNEMENT DES INSTALLATIONS... 6 3. SPECIFICATIONS... 11 4. SCHEMAS TYPES ECS... 12 5. SCHEMAS TYPES CHAUFFAGE... 15 6. PERTES

Plus en détail

RTRA 107-110. Refroidisseurs de liquide à condensation par air à ventilateurs centrifuges et compresseur à vis D20 CA 001 FR

RTRA 107-110. Refroidisseurs de liquide à condensation par air à ventilateurs centrifuges et compresseur à vis D20 CA 001 FR RTRA 107-110 Refroidisseurs de liquide à condensation par air à ventilateurs centrifuges et compresseur à vis 4 Tailles - Puissances frigorifiques nominales, de 160 à 270 kw (R22-50 Hz). Compresseur à

Plus en détail

LA CLIMATISATION. Tout ce que vous devez savoir sur. Tout ce que vous devez savoir sur. www.peugeot.com.tn LE CONSEIL PEUGEOT LES AMORTISSEURS

LA CLIMATISATION. Tout ce que vous devez savoir sur. Tout ce que vous devez savoir sur. www.peugeot.com.tn LE CONSEIL PEUGEOT LES AMORTISSEURS LE CONSEIL PEUGEOT LES AMORTISSEURS LES BALAIS ESSUIE-VITRES LA BATTERIE LA CONTREFAÇON L ÉCHAPPEMENT L ÉCLAIRAGE LE FILTRE À PARTICULES LE FREINAGE LA GAMME PEUGEOT DE PIÈCES D ORIGINE LES LUBRIFIANTS

Plus en détail

hydrobox * split Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE SEUL POMPE à CHALEUR AIR / EAU

hydrobox * split Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE SEUL POMPE à CHALEUR AIR / EAU *** ** POMPE à CHALEUR AIR / EAU hydrobox * split Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE SEUL * module hydraulique pour pompe à chaleur ** la culture du meilleur

Plus en détail

Les bonnes pratiques énergétiques en réfrigération industrielle. Vincent Harrisson, ing. M.Sc. Patrick Letarte, ing. CIMCO Refrigeration

Les bonnes pratiques énergétiques en réfrigération industrielle. Vincent Harrisson, ing. M.Sc. Patrick Letarte, ing. CIMCO Refrigeration Les bonnes pratiques énergétiques en réfrigération industrielle Vincent Harrisson, ing. M.Sc. Patrick Letarte, ing. CIMCO Refrigeration Buts & Objectifs Survol des techniques, des options «sensibiliser»

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX Fabriqué en France ALFÉA HYBRID BAS NOX POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT FIOUL INTÉGRÉ Technologie Hybride HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN

Plus en détail

CAP FROID ET CLIMATISATION EPREUVE EP1 A PARTIE REALISATION ET TECHNOLOGIE PARTIE ECRITE 4h

CAP FROID ET CLIMATISATION EPREUVE EP1 A PARTIE REALISATION ET TECHNOLOGIE PARTIE ECRITE 4h . DANS CE CADRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms : Né(e) le : N

Plus en détail

Solutions frigorifiques prêtes à l emploi à usage industriel

Solutions frigorifiques prêtes à l emploi à usage industriel Solutions frigorifiques prêtes à l emploi à usage industriel Glen Dimplex Deutschland Division refroidissement RIEDEL La division Refroidissement de RIEDEL compte plus de 40 ans d expérience dans la réfrigération

Plus en détail

SOMMAIRE SECTEURS SCHEMA DIRECTEUR PRESENTATION DU PRODUIT AVANTAGES CONCURRENTIELS. Secteurs p. 7

SOMMAIRE SECTEURS SCHEMA DIRECTEUR PRESENTATION DU PRODUIT AVANTAGES CONCURRENTIELS. Secteurs p. 7 Le livre bla nc d e la eàc mp po haleur SOMMAIRE PRESENTATION DU PRODUIT Présentation du produit...p. 1 AVANTAGES CONCURRENTIELS Tansfert d énergie p. 5 Une plage de fonctionnement tout terrain p. 5 Une

Plus en détail

Aide au dimensionnement Pompes de circulation

Aide au dimensionnement Pompes de circulation Aide au dimensionnement Pompes de circulation 1 Généralités Les pompes à haut rendement équipées de moteurs à aimant permanent ou de «moteurs EC» (Electronic Commutation) sont jusqu à 3x plus efficientes

Plus en détail

Système de climatisation pour grands ensembles

Système de climatisation pour grands ensembles Système de climatisation pour grands ensembles Alliant puissance et rendement, les groupes extérieurs DVM PLUS IV assurent un refroidissement et un chauffage optimisés pour les grands ensembles renfermant

Plus en détail

Air neuf. Economie Ecologie

Air neuf. Economie Ecologie Hitachi 2010 174 Air neuf Economie Ecologie Pour tous les locaux nécessitant l apport d air neuf, pour assurer chauffage et rafraîchissement en assurant des économies d énergie. Confort Performances Qualité

Plus en détail

2. Inscrivez sur la fiche de travail de l exercice 1.11 l heure du début de l exercice (voir la rubrique «Main d oeuvre»).

2. Inscrivez sur la fiche de travail de l exercice 1.11 l heure du début de l exercice (voir la rubrique «Main d oeuvre»). Exercice 1.12 Pose de l unité de condensation et de l évaporateur Durée : But : 2 heures 30 minutes Apprendre à faire l installation des composants frigorifiques. Préalable : Avoir complété les exercices

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Conseils pratiques Comment monter son installation REFRIGERATION AND AIR CONDITIONING. Guide du monteur

Conseils pratiques Comment monter son installation REFRIGERATION AND AIR CONDITIONING. Guide du monteur Conseils pratiques Comment monter son installation REFRIGERATION AND AIR CONDITIONING Guide du monteur Contenu Page Comment monter son installation?...3 Procédé...3 Planification...3 Positionnement des

Plus en détail

BTS FLUIDES ÉNERGIES ENVIRONNEMENTS U.21 FLUIDIQUE ÉNERGÉTIQUE ENVIRONNEMENTS

BTS FLUIDES ÉNERGIES ENVIRONNEMENTS U.21 FLUIDIQUE ÉNERGÉTIQUE ENVIRONNEMENTS BTS FLUIDES ÉNERGIES ENVIRONNEMENTS U.21 FLUIDIQUE ÉNERGÉTIQUE ENVIRONNEMENTS Session 2014 Durée : 4 heures Coefficient : 4 Matériel autorisé : Toutes les calculatrices de poche y compris les calculatrices

Plus en détail

PHYTOTRON HELIOS 1200

PHYTOTRON HELIOS 1200 PHYTOTRON HELIOS 1200 Descriptif technique PHYTOTRON HELIOS 1200 : SOMMAIRE : I. STRUCTURE DU PHYTOTRON HELIOS1200...3 II. SYSTÈME FRIGORIFIQUE DU PHYTOTRON.........4 III. REFROIDISSEMENT DU SYSTEME D

Plus en détail