EXERCICES Chez le tritanope, les cônes sensibles au bleu sont déficients.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EXERCICES. 5 1. Chez le tritanope, les cônes sensibles au bleu sont déficients."

Transcription

1 3. Les filtres utilisés permettent de soustraire «une couleur à une autre», c est-à-dire certaines radiations lumineuses à la colorée incidente. Leur rôle est de ne transmettre, à un œil, que les informations lumineuses provenant d une image. 4. Deux couleurs complémentaires donnent, par superposition soustractive, du noir. La transmise par une «couleur» (par exemple, le cyan) est aussi celle absorbée par sa couleur complémentaire (le rouge). Dans le cas de l anaglyphe 2, un filtre cyan permet d absorber les radiations de couleur rouge provenant de la prise de vue rouge et de ne transmettre que les radiations de couleurs verte et bleue (cyan) provenant de la prise de vue cyan. De même, un filtre rouge permet d absorber les radiations de couleur verte et bleue provenant de la prise de vue cyan et de ne transmettre que les radiations de couleur rouge provenant de la prise de vue rouge. Chaque œil ne perçoit ainsi que l image qui lui est destinée, ce qui permet de recréer l illusion de relief. EXECICES COMPÉTENCE 1 : Décrire la perception des couleurs par l œil 1 1. b. 2. a. 3. b. 4. b. ; d. et e La rétine humaine possède trois types de cônes, respectivement sensibles aux radiations bleues, vertes et rouges. 2. a. Pour un cône, la plus petite intensité lumineuse capable de provoquer une sensation visuelle est supérieure à celle d un bâtonnet. Les bâtonnets sont donc plus sensibles à la que les cônes. b. Les cônes sont responsables de la vision des couleurs et ils ne fonctionnent que lorsque l intensité lumineuse est suffisante, donc en éclairage diurne. c. En éclairage nocturne, l intensité lumineuse n est pas suffisante pour stimuler les cônes, mais elle est tout de même assez importante pour activer les bâtonnets, qui ne sont pas sensibles aux couleurs. La vision nocturne est donc en noir et blanc a. La radiation monochromatique est bleue. b. Les cônes mis en jeu sont les cônes sensibles aux s bleue et verte. Les cônes sensibles au bleu présentent, pour cette longueur d onde, un seuil de sensibilité bien plus faible que les cônes sensibles au vert. Plus sensibles à la radiation lumineuse reçue, ils vont engendrer un signal plus intense. c. Le cerveau crée une sensation visuelle bleue à partir des informations reçues. 2. Si l œil reçoit une blanche, les trois sortes de cônes sont stimulés et transmettent une information au cerveau Chez une personne saine, les cônes rouges et verts sont sensibles. En l absence de cônes verts, seuls les cônes rouges sont activés. 2. La couleur perçue est rouge. 3. Alors que la radiation lumineuse reçue est de couleur verte, le cerveau du deutéranope recrée une sensation visuelle correspond au rouge. Une verte sera donc confondue avec une rouge. 4. Le vert est perçu rouge par un deutéranope. Ce test permet donc de détecter cette anomalie de la vision dans le cas où le chiffre 7 n est pas vu par le patient Chez le tritanope, les cônes sensibles au bleu sont déficients. 2. Le spectre a correspond à la vision d un protanope (l absence du cône rouge se traduit par un spectre sombre pour les grandes longueurs d onde), le spectre b à celle du tritanope (l absence du cône bleu se traduit par un spectre sombre pour les courtes longueurs d onde) et le c à celle d un deutéranope (absence des radiations du visible correspond au vert). 3. Il s agit de la description du spectre du protanope. PATIE 1 Séquence 2 ision et couleur 19

2 a c 4. Pour un deutéranope (spectre c ), les radiations de longueur d onde 500 nm environ apparaissent plutôt rouges, ce qui se traduit par des difficultés de distinction des couleurs verte et rouge. COMPÉTENCE 2 : Comprendre la formation d une colorée 6 1. a. Pour le physicien, les couleurs primaires sont le rouge, le vert et le bleu. b. Les couleurs primaires servent de base de la reproduction de toutes les autres. 2. La synthèse additive des couleurs s effectue à partir des trois couleurs primaires, soit en faisant tomber au même endroit des faisceaux de s colorées, soit en plaçant côte à côte de petites tâches colorées que l œil ne peut pas séparer. 3. a. oir figure 2 du cours. b. Deux couleurs sont complémentaires l une de l autre si, par synthèse additive, leur reforme une blanche. Exemples : rouge et cyan ; vert et magenta ; bleu et jaune. 3. La restitution des couleurs par synthèse additive est utilisée pour l éclairage d une scène à partir de s de s colorées, par l écran d un ordinateur ou d une télévision à partir de pixels colorés, ou encore par les maîtres pointillistes La synthèse additive. 2. a. Les s vert et rouge. b. Les s bleu et vert. 3. Le blanc est obtenu par la superposition de s verte, bleue et rouge de même intensité. 4. Toutes les autres s colorées peuvent être reproduites en superposant, en certaines proportions, les trois faisceaux lumineux de couleurs rouge, verte et bleue a : rouge ; b : verte ; c : bleue. 2. a. b. a : magenta bleu rouge ; bleu b : jaune vert rouge ; c : cyan bleu vert. rouge b vert 9 1. a. La couleur bleue. b. La couleur rouge. 2. a. La couleur magenta. b. Une radiation lumineuse monochromatique de longueur d onde nm n est pas visible, il s agit d une radiation infrarouge. c. Superposer des radiations lumineuses ne revient pas à additionner leurs longueurs d onde La synthèse additive des couleurs. 2. a. Les pixels rouges. b. Les pixels bleus et verts. 3. a. La frange 2 apparaît verte (jaune vert rouge) alors que la frange 5 apparaît bleue (magenta rouge bleu). b. Les franges 1 et 3 seront cyan ; 2 et 4 ; vertes ; 5 et 7, bleues ; 6 et 8, noires. 4. a. Les pixels bleus sont éteints. b. La frange 1 apparaîtra jaune et la frange 8 restera noire. 20

3 11 1. a. Les néo-impressionnistes ont vécu à la fin du XIX e siècle et au début du XX e. b. La Calanque et Le Palais des Papes, de Paul Signac ; La Parade, de George Seurat ; La Yole d Auguste enoir. c. Le pointillisme consiste à juxtaposer des pigments colorés par petites touches. Placé à une distance convenable de la toile, l œil d un observateur superpose les faisceaux colorés lui parvenant et perçoit alors une illusion d uniformité. d. Cette technique fait appel à la synthèse additive des couleurs. 2. L artiste utilise des touches de bleu, de rouge et quelques touches de vert. 3. a. Des couleurs complémentaires interviennent également : des touches de jaune (complémentaire du bleu), de cyan (complémentaire du rouge) mais aussi quelques touches de magenta (complémentaire du vert). b. La juxtaposition des couleurs complémentaires en différentes proportions a pour effet de produire d autres nuances colorées. COMPÉTENCE 3 : Interpréter la couleur des objets c. 2. c. 3. b. et c La synthèse soustractive des couleurs est obtenue en sélectionnant, à l aide de filtres, certaines des radiations lumineuses de la blanche polychromatique. 2. oir figure 7 du cours. 3. En peinture, pour colorer un objet diffusant ; en photographie, pour le tirage papier à partir d un négatif couleur, et en imprimerie La incidente est blanche (). 2. a. et b. a M C b J C c M J d C 3. a. vert ; b. bleu ; c. rouge. 4. Une rouge est obtenue par la superposition de filtres magenta et jaune. ouge magenta jaune blanc vert bleu. Une verte est obtenue par la superposition de filtres jaune et cyan. ert jaune cyan blanc bleu rouge. 5. En inversant les filtres, la transmise en sortie sera identique, contrairement à la intermédiaire En blanche, un filtre jaune transmet les radiations rouge et verte ; un filtre magenta, les radiations rouge et bleue et un filtre cyan, les radiations verte et bleue. 2. En blanche, un filtre bleu ne transmet que les radiations bleues ; un filtre vert, les radiations vertes et un filtre rouge, les radiations rouges. 3. a. Dans tous les cas, on obtient du noir. b. Ce sont des couleurs complémentaires en synthèse soustractive. PATIE 1 Séquence 2 ision et couleur 21

4 16 La couleur du caméléon Un caméléon est vert lorsqu il est éclairé en blanche. 1. Quelle est la couleur complémentaire du vert? 2. a. Quelle colorée diffuse-t-il? b. Quelle colorée absorbe-t-il? 3. Sera-t-il vu vert sous un éclairage cyan? Si non, indiquer la couleur perçue. Justifier la réponse. 1. La couleur complémentaire du vert est le magenta. 2. a. Il diffuse la verte. b. Il absorbe les s rouge et bleue. 3. Une cyan peut être modélisée par la superposition de deux s verte et bleue de même intensité. Il sera donc toujours vu vert sous un éclairage cyan, car les radiations vertes incidentes seront diffusées, et les radiations bleues seront absorbées Le filtre coloré est le siège d une diffusée transmission et d une absorption de la incidente ; l objet coloré d une source de incidente transmise diffusion et d une absorption de la transmise par le filtre. 4. a. 18 Objet éclairé Couleur des sources de C M J W N N N N N N N N N N N N N C N C C N M N M M N J N J J N W C M J W N N N N N N N N N N 3. Une blanche peut être reproduite par la superposition de trois faisceaux de de même intensité : un vert, un bleu et un rouge. b. L objet est perçu vert en cyan. EXECICES DE SYNTHÈSE La couleur d un objet lumineux est une impression visuelle qui naît dans l œil et prend forme dans le cerveau. Elle dépend des propriétés optiques de l objet lui-même, mais aussi de la composition de la qui l éclaire. 2. a. Une colorée peut être produite par synthèse additive ou par synthèse soustractive. b. La synthèse additive permet de reproduire le blanc ; la synthèse soustractive, le noir. 3. Le noir et le blanc sont plutôt des couleurs et non des radiations. En effet, le noir correspond à l absence de radiations lumineuses ; le blanc, à la superposition de toutes les radiations lumineuses du visible. 22

5 20 Couleurs complémentaires On dispose d une source de s rouge, verte, bleue et de filtres de couleur magenta, cyan et jaune. 1. a. Citer deux moyens permettant d obtenir une de couleur cyan. b. Indiquer quel type de synthèse des couleurs intervient dans chaque cas. Justifier. 2. Même question pour une de couleur rouge. 1. a et b. Une cyan peut être obtenue, en synthèse additive par la superposition de faisceaux colorés bleu et vert, et en synthèse soustractive en intercalant un filtre cyan sur un faisceau de blanche. 2. Une rouge peut être obtenue, en synthèse additive à partir d une source de rouge et en synthèse soustractive en intercalant la superposition de filtres jaune et magenta sur un faisceau de blanche a. Le poivron diffuse des s de couleurs rouge et verte. b. Il absorbe les radiations de couleur bleue. 2. a. Trois types de cônes sont sensibles aux s de couleurs verte, bleue et rouge. b. Les cônes sensibles aux s de couleurs rouge et verte sont stimulés. 3. a. Le poivron apparaîtra vert, car il n absorbe pas la verte. b. Il sera perçu rouge en rouge ; car il n absorbe pas la rouge. 4. Il apparaîtra noir sous un éclairage bleu En verte, le drapeau éthiopien (vert jaune rouge) apparaît vert vert noir. La bande verte diffuse les radiations vertes, la bande jaune diffuse les radiations vertes et le rouge (donc uniquement les radiations vertes incidentes). En revanche, la bande rouge absorbe les radiations vertes et bleues (donc toutes les radiations de la verte incidente). 2. Sous un éclairage rouge, les drapeaux suisse, autrichien et bahreïnien apparaissent rouge ; les drapeaux malien et italien apparaissent noir rouge rouge. 3. Sous un éclairage bleu, les deux drapeaux apparaîtront complètement noirs, aucun des bandes jaune, verte et rouge ne diffusant la couleur bleue a. Trois bandes : bleu blanc rouge. b. elgique : noir jaune rouge. Italie : vert blanc rouge. 2. a. Ils doivent être éclairés en blanche et observés à travers un filtre jaune. Un filtre jaune absorbe les radiations de couleur bleue et transmet les radiations de couleurs rouge et verte. La bande bleue du drapeau français apparaîtra noire, comme la bande noire du drapeau belge ; la bande blanche apparaître jaune (blanc bleu jaune), comme la bande jaune du drapeau belge. Les deux bandes rouges apparaîtront rouge. b. L observation sous un éclairage jaune conduirait aux mêmes observations. c. Sous éclairage rouge, les drapeaux français et italien apparaissent tous les deux noir - rouge - rouge a. L œil gauche ne perçoit que l image rouge de gauche, et l œil droit ne perçoit que l image cyan située à droite. b. L image «rouge» ne renvoie que la composante rouge, qui est arrêtée par le filtre cyan. L image «cyan» renvoie les composantes bleue et verte, qui sont arrêtées par le filtre rouge. c. Ce sont deux couleurs complémentaires. 2. a. Chaque œil ne perçoit qu une seule des deux images, légèrement décalées l une par rapport à l autre. L illusion de relief est recréée par le cerveau. b. Lorsque des couleurs complémentaires sont additionnées, elles reforment du blanc L ombre portée est la zone où la bleue ne peut pas aller. Aucune n atteint cette zone : l ombre portée est donc noire. PATIE 1 Séquence 2 ision et couleur 23

6 2. a. vert allumé bleu allumé vert bleu rouge éteint b. L ombre portée liée à la source bleue correspond à la zone où seule la bleue ne parvient pas. En revanche, cette zone est éclairée par la source verte. L ombre portée liée à la source verte correspond à la zone où seule la verte ne parvient pas. En revanche cette zone est éclairée par la source bleue. 3. Là où la bleue ne peut pas aller, les s vertes et rouges le peuvent : l ombre portée est jaune. Là où la rouge ne peut pas aller, les s verte et bleue le peuvent : l ombre portée est cyan. Là où la verte ne peut pas aller, les s bleue et rouge le peuvent : l ombre portée est magenta. vert allumé cyan jaune magenta bleu allumé rouge allumé a. Les longueurs d onde transmises se situent entre 450 et 550 nm, avec un maximum de transmission pour 500 nm. b. La transmise est de couleur bleue. c. Le filtre utilisé est de couleur bleu : il transmet les radiations correspondant au bleu et absorbe les autres. 2. Un filtre cyan absorbe les radiations correspondant au rouge, tandis qu un filtre magenta absorbe celles correspondant au vert. Seules celles correspondant au bleu sont donc transmises par l association d un filtre cyan et d un filtre magenta Généralement, D ª 4 m. 2. a. b. tan e 2d/D. c. Pour a exprimé en radian et suffisamment petit, on considère l égalité tan e e. Donc e 2 ( )/ rad. ε D 2d d d 3. a. L œil distingue l alternance de lignes vertes et rouges. b. L œil voit un rectangle uniforme jaune. 24

Le programme. Évaluation diagnostique p. 30. observer Couleur, vision et image

Le programme. Évaluation diagnostique p. 30. observer Couleur, vision et image séquence PAtiE 1 2 Manuel unique, p. 30 ( ision Manuel de physique, et p. 28) couleur Le programme notions et contenus Couleur des objets. Synthèse additive, synthèse soustractive. Absorption, diffusion,

Plus en détail

Chapitre 2 : VISION ET COULEUR

Chapitre 2 : VISION ET COULEUR Chapitre 2 : VISION ET COULEUR Rappel : Un prisme ou un réseau permettent de décomposer la lumière. On obtient alors un spectre. Dans le cas de la lumière blanche, ce spectre est continu et constitué par

Plus en détail

N 3 p 36: La perception des couleurs

N 3 p 36: La perception des couleurs N 3 p 36: La perception des couleurs 1. a. La radiation monochromatique est bleue. b. Les cônes mis en jeu sont les cônes sensibles aux lumières bleue, verte et (rouge?). Les cônes sensibles au bleu présentent,

Plus en détail

Chapitre 2 : La couleur des objets (p. 29)

Chapitre 2 : La couleur des objets (p. 29) PRTIE 1 - OSERVER : OULEURS ET IMGES hapitre 2 : La couleur des objets (p. 29) onnaissances : Phénomènes d absorption, de diffusion et de transmission. Savoir-faire : Utiliser les notions de couleur blanche

Plus en détail

Chapitre 2 Couleur des objets (17 exercices corrigés)

Chapitre 2 Couleur des objets (17 exercices corrigés) Chapitre 2 Couleur des objets (17 exercices corrigés) Exercice 6 page 40 1. Au niveau de la rétine de l œil humain, on trouve des cellules nerveuses en cônes et en bâtonnets. Ce sont les cellules en cônes

Plus en détail

Chapitre «Couleur des objets»

Chapitre «Couleur des objets» Lycée Joliot Curie à 7 PHYSIQUE - Chapitre II Classe de 1 ère S Chapitre «Couleur des objets» La sensation de couleur que nous avons en regardant un objet dépend de nombreux paramètres. Elle dépend, entre

Plus en détail

TP1 : Ombres et couleurs - Correction

TP1 : Ombres et couleurs - Correction TP1 : Ombres et couleurs - Correction I II II.1 Obtention de lumières colorées à partir de la lumière blanche Mélangeons les lumières colorées Expériences II.1.1 II.1.2 II.2 Utilisation de lumières rouge,

Plus en détail

Fente Lumière blanche. Fente Laser rouge. 2 Prisme

Fente Lumière blanche. Fente Laser rouge. 2 Prisme 1L : Représentation visuelle du monde Activité.4 : Lumières colorées I. Décomposition de la lumière blanche Newton (dès 1766) a décomposé la lumière solaire avec un prisme. 1. Expériences au bureau : 1

Plus en détail

Activité Couleur des objets

Activité Couleur des objets Activité Couleur des objets Répondre sur une feuille annexe aux 6 activités en vous aidant des documents. Faites ensuite les exercices correspondants. I. Décomposition de la lumière 1. Décomposition de

Plus en détail

O3 COULEUR DES OBJETS

O3 COULEUR DES OBJETS O3 COULEUR DES OBJETS Prévoir le résultat de la superposition de lumières colorées et l effet d un ou plusieurs filtres colorés sur une lumière incidente. Utiliser les notions de couleur blanche et de

Plus en détail

Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer

Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer BUT : Etudier les synthèses additives et soustractives Comprendre la notion de couleur des objets COMPETENCES : Rechercher et trier des informations

Plus en détail

Observer vision et image TP : Couleur. Couleurs

Observer vision et image TP : Couleur. Couleurs I) SYNTHESE ADDITIVE Couleurs I.1 Couleur spectrale et couleur perçue Lumière blanche et couleur spectrale Exp prof : décomposition de la lumière par un prisme (ou un réseau) Couleurs spectrales (exemples)

Plus en détail

Couleur des objets. Voici les spectres de quelques lumières obtenues grâce à des spots rouge, vert et bleu : Spot bleu Spot vert

Couleur des objets. Voici les spectres de quelques lumières obtenues grâce à des spots rouge, vert et bleu : Spot bleu Spot vert Séance n 2 Couleur des objets Une couleur spectrale correspond à une lumière dont le spectre ne présente qu une seule couleur. Il existe 6 couleurs spectrales : rouge, orangé, jaune, vert, bleu, violet.

Plus en détail

Chapitre 1 Lumières et couleurs.

Chapitre 1 Lumières et couleurs. Chapitre 1 Lumières et couleurs. Items Connaissances Acquis Composition de la lumière blanche. Action d un filtre sur la lumière blanche. Synthèse additive. Couleur perçue lorsqu on observe un objet. Lumière

Plus en détail

Couleur, vision et image

Couleur, vision et image 2 novembre 2012 Couleur, vision et image Table des matières 1 Œil réel et œil réduit 2 2 Lentille mince convergente 2 3 Grandeurs caractéristiques d une lentille convergente 2 4 Construction de l image

Plus en détail

On peut obtenir de nouvelles couleurs en enlevant des couleurs à la lumière blanche.

On peut obtenir de nouvelles couleurs en enlevant des couleurs à la lumière blanche. LA SYNTHÈSE SOUSTRACTIVE DES COULEURS RÔLE D UN FILTRE On peut obtenir de nouvelles couleurs en enlevant des couleurs à la lumière blanche. La synthèse soustractive est obtenue en enlevant des couleurs

Plus en détail

Correction exercices chapitre 2.

Correction exercices chapitre 2. Correction exercices chapitre 2. Exercice 1p38. 1. La rétine. 2. Les cônes. 3. Trois sortes. Bleu, rouge et vert. 4. Rouge, bleue et verte. Exercice 2p38. 1. Il y a trois types de cônes, le rouge, le vert

Plus en détail

THEME I : IMAGES ET COULEURS CHAPITRE 2 : COULEURS ET OBJETS. Synthèse additive, synthèse soustractive

THEME I : IMAGES ET COULEURS CHAPITRE 2 : COULEURS ET OBJETS. Synthèse additive, synthèse soustractive Première S THEME I : IMAGES ET COULEURS CHAPITRE 2 : COULEURS ET OBJETS TP 2 Synthèse additive, synthèse soustractive I. Introduction Situation 1 : Projection d un extrait du film «ABYSS» de James Cameron.

Plus en détail

Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS

Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Compétence(s) requise(s) : Les sources de lumières, primaires et secondaires. La propagation rectiligne de la lumière et les faisceaux de lumière. Objectif(s)

Plus en détail

Lumière et couleurs CRDP de Poitou-Charentes

Lumière et couleurs CRDP de Poitou-Charentes Lumière et couleurs CRDP de Poitou-Charentes Les ondes colorées de la lumière blanche La lumière est un rayonnement composé d ondes électromagnétiques qui se propagent dans le vide à la vitesse de 299

Plus en détail

TP n 4 : Lumière et couleurs

TP n 4 : Lumière et couleurs TP n 4 : Lumière et couleurs Plan I. Lumières colorées : 1- Dispersion de la lumière par un prisme ou par un CD-rom : 2- Composition de la lumière blanche : 3- Lumières polychromatiques et monochromatiques

Plus en détail

Spectre observé. Spectre observé. Spectre observé. Spectre observé. Spectre observé

Spectre observé. Spectre observé. Spectre observé. Spectre observé. Spectre observé 3. Obtention de Lumières colorées xpliquons comment agissent les filtres 1. Je manipule Le matériel Spectroscope, écran blanc, lampes colorées. (6 lumières colorées rouge, verte, bleue jaune, cyan et magenta).

Plus en détail

Les couleurs embellissent notre environnement. La couleur d un objet change avec la lumière utilisée pour l éclairer. Comment expliquer ce phénomène?

Les couleurs embellissent notre environnement. La couleur d un objet change avec la lumière utilisée pour l éclairer. Comment expliquer ce phénomène? Chapitre 2 : LA COULEUR DES CORPS Les couleurs embellissent notre environnement. La couleur d un objet change avec la lumière utilisée pour l éclairer. Comment expliquer ce phénomène? 1-) La lumière blanche.

Plus en détail

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 3. Couleur des objets. Exercices d application. 5 minutes chrono!

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 3. Couleur des objets. Exercices d application. 5 minutes chrono! Exercices Exercices d application 5 minutes chrono! 1. Mots manquants a. diffuse b. magenta c. noir d. rouge ; verte ; bleue e. additive f. soustractive g. absorbée h. soustractive 2. QCM a. Les rouges

Plus en détail

Lumière et couleur. 2 Rayonnement polychromatique et monochromatique.

Lumière et couleur. 2 Rayonnement polychromatique et monochromatique. Chapitre 19 Sciences Physiques - BTS Lumière et couleur 1 Introduction. La lumière fait partie des ondes électromagnétiques qui vont des rayons cosmiques aux ondes radar. Ces ondes se différencient par

Plus en détail

II. LA LUMIERE BLANCHE

II. LA LUMIERE BLANCHE CHAPITRE 3 COULEURS ET ARTS I. LA, COULEUR. DE. LA.. MATIERE La couleur d'un matériau ou d'un objet dépend de : - sa matière, par les colorants et pigments qu'elle contient; - la lumière qui l'éclaire.

Plus en détail

Le mystère de la grenadine et la perception des couleurs

Le mystère de la grenadine et la perception des couleurs 17 POLYNÉSIE FRANÇAISE JUIN 2006 PARTIE I 13 POINTS Le mystère de la grenadine et la perception des couleurs Document 1 Les tribulations d un sirop Trois phénomènes se combinent pour expliquer la couleur

Plus en détail

OBSERVER Couleurs et images Comment l œil fonctionne-t-il? D où vient la lumière colorée? Comment créer de la couleur?

OBSERVER Couleurs et images Comment l œil fonctionne-t-il? D où vient la lumière colorée? Comment créer de la couleur? OBSERVER Couleurs et images Comment l œil fonctionne-t-il? D où vient la lumière colorée? Comment créer de la couleur? Notions et contenus Compétences attendues Couleur, vision et image Couleur des objets.

Plus en détail

La couleur à l œuvre. Correction du Parcours élèves. Lycée

La couleur à l œuvre. Correction du Parcours élèves. Lycée La couleur à l œuvre Correction du Parcours élèves Lycée Département éducation formation Avenue Franklin Roosevelt, 75008 Paris www.palais-decouverte.fr 1 LA COULEUR, FILLE DE LA LUMIERE Quelle est la

Plus en détail

OPTIQUE 2 La couleur des objets

OPTIQUE 2 La couleur des objets OPTIQUE 2 La couleur des objets ACTIVITES Activité 1 : Comprendre l origine de la couleur des objets Expérience A : Éclairer des écrans en lumière blanche Réponses aux questions 1. Le seul écran qui diffuse

Plus en détail

La lumière, modèle de la trichromie pour la perception des couleurs

La lumière, modèle de la trichromie pour la perception des couleurs Chapitre 3 La lumière, modèle de la trichromie pour la perception des couleurs Rappel : La lumière visible par l œil humain correspond aux longueurs d ondes comprises entre.. et La couleur.. correspond

Plus en détail

D où viennent les couleurs de l arc en ciel?

D où viennent les couleurs de l arc en ciel? Matériel : Lampe lumière blanche, prisme, lentille convergente, moteur, disque de Newton. Playmobil de différentes couleurs, lampe et filtres colorés. D où viennent les couleurs de l arc en ciel? 1. Observations

Plus en détail

IN SITU : ONDES ET VIBRATIONS 1 LUMIÈRE COLORÉE

IN SITU : ONDES ET VIBRATIONS 1 LUMIÈRE COLORÉE IN SITU : ONDES ET VIBRATIONS 1 LUMIÈRE COLORÉE Réalisation : Pierre Bischoff, sous la direction de François Mangenot CNDP d Alsace, 1997 Durée : 04 min 07 s À l aide d expériences filmées et d animations

Plus en détail

La Composition de la lumière De quoi est composée la lumière Blanche?

La Composition de la lumière De quoi est composée la lumière Blanche? La Composition de la lumière De quoi est composée la lumière Blanche? Introduction de dossier : Newton, dans sa vision de la blancheur de la lumière solaire résultant de toutes les 3 couleurs primaire

Plus en détail

Chapitre 4 - Lumière et couleur

Chapitre 4 - Lumière et couleur Choix pédagogiques Chapitre 4 - Lumière et couleur Manuel pages 64 à 77 Ce chapitre reprend les notions introduites au collège et en classe de seconde sur les sources de lumières monochromatiques et polychromatiques.

Plus en détail

d- A l aide de la relation de grandissement et de la relation de Chasles OA = OA + AA, retrouver la

d- A l aide de la relation de grandissement et de la relation de Chasles OA = OA + AA, retrouver la DEVOIR SURVEILLÉ SCIENCES PHYSIQUES PREMIÈRE S THÈME : OBSERVER VISION IMAGE COULEUR DS 0 A 0 NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... On prendra soin tout au long du devoir de justifier et de rédiger

Plus en détail

I. Synthèses colorées

I. Synthèses colorées Chap. II 1. La synthèse additive Les cônes sont des cellules permettant à l œil de voir les couleurs. Il en existe trois types et chacun d eux est sensible à une couleur différente : bleu, rouge ou vert.

Plus en détail

La lumière et les couleurs (Chap4)

La lumière et les couleurs (Chap4) La lumière et les couleurs (Chap4) I. La lumière blanche On appelle lumière blanche, la lumière émise par le soleil ou par des éclairages artificiels reproduisant la lumière du soleil. La lumière blanche

Plus en détail

Fiche N 5-2B : La couleur : application aux filtres

Fiche N 5-2B : La couleur : application aux filtres Les filtres 3 questions (-exemples) auxquelles cette fiche va essayer de répondre : Question 1 Que va-t-il se passer si j utilise un filtre bleu dans une zone qui est d autre part éclairée par un autre

Plus en détail

4 ème COURS Optique Chapitre 2 COULEURS DES OBJETS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9

4 ème COURS Optique Chapitre 2 COULEURS DES OBJETS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 4 ème COURS Optique Chapitre 2 COULEURS DES OBJETS CORRECTION DES EXERCICES Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : Test p 1 86 1 b : Un objet éclairé en lumière blanche apparaît noir

Plus en détail

Couleur tube : Reçoit Absorbe Transmet Apparait. Mélange. Reçoit Absorbe Transmet Apparait

Couleur tube : Reçoit Absorbe Transmet Apparait. Mélange. Reçoit Absorbe Transmet Apparait Ex n 16 P 47 (a) Filtre magenta (c) Filtre jaune (b) filtre vert (d) filtre magenta ou rouge Ex n 17 Avec un filtre magenta, la pomme verte apparait noire Avec un filtre cyan, la pomme verte apparait verte

Plus en détail

TP2 : Les couleurs d un tableau

TP2 : Les couleurs d un tableau TP2 : Les couleurs d un tableau Objectifs Comprendre comment les peintres réalisent leurs mélanges de couleurs pour obtenir les nuances désirées pour leurs tableaux. I Piet Mondrian Piet Mondrian est un

Plus en détail

Physique-chimie 1L1 Chap 3 Arts et couleurs CORRIGE DU TD

Physique-chimie 1L1 Chap 3 Arts et couleurs CORRIGE DU TD Physique-chimie 1L1 Chap 3 Arts et couleurs CORRIGE DU TD 1) Quelles sont les couleurs primaires de la synthèse additive. 2) Recopier et compléter le schéma ci-dessous. 1)- Couleurs primaires de la synthèse

Plus en détail

Thème: La représentation visuelle. Chap. 2: Les paramètres physicochimiques

Thème: La représentation visuelle. Chap. 2: Les paramètres physicochimiques Thème: La représentation visuelle Chap. 2: Les paramètres physicochimiques de la couleur I- Pigments et colorants 3 origines différentes : 1. Utilisation de produits minéraux: Oxyde de fer = rouille (Terres

Plus en détail

LA VISION DES COULEURS. Un prisme www.sjefs.net/ ~huldra/i/0006/. http://da.wikipedia.org/wiki/billede:prismer_med_forskellig_dispersion.

LA VISION DES COULEURS. Un prisme www.sjefs.net/ ~huldra/i/0006/. http://da.wikipedia.org/wiki/billede:prismer_med_forskellig_dispersion. LA VISION DES COULEURS La couleur d un objet dépend de la lumière qu il renvoie. 1) La décomposition de la lumière blanche : Un prisme www.sjefs.net/ ~huldra/i/0006/. http://da.wikipedia.org/wiki/billede:prismer_med_forskellig_dispersion.jpg

Plus en détail

Les couleurs A- POUR VOIR LES COULEURS DES OBJETS, IL FAUT LES ÉCLAIRER! Un parcours dans le noir

Les couleurs A- POUR VOIR LES COULEURS DES OBJETS, IL FAUT LES ÉCLAIRER! Un parcours dans le noir Les couleurs Séquence 1 : voir les couleurs des objets Cette séquence offre aux élèves l opportunité d explorer des perceptions visuelles et de constater : - le rôle de l œil ; - le parcours de la lumière

Plus en détail

DST de Sciences physiques - 1ère S - 2h30. Nom / Prénom : Classe :

DST de Sciences physiques - 1ère S - 2h30. Nom / Prénom : Classe : Nom / Prénom : Classe : DST de Sciences physiques - 1ère S - 2h30 TELEPHONE INTERDIT CALCULATRICE AUTORISEE I- Les étoiles : Compétences : Lire un graphique - Effectuer un calcul - Raisonner - Argumenter

Plus en détail

La 3D mania continue! Bref une expérience à tenter!

La 3D mania continue! Bref une expérience à tenter! TITRE IMAGE 3D classe : quatrième durée : deux heures la situation-problème La 3D mania continue! Avec Avatar et Shrek le cinéma s en était donné à cœur joie. Maintenant, c est au tour des magazines. Un

Plus en détail

1S2 Écran plat. Utilisation d un logiciel de simulation / Exploitation d une vidéo. Notions et contenus

1S2 Écran plat. Utilisation d un logiciel de simulation / Exploitation d une vidéo. Notions et contenus FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S2 Écran plat Type d'activité Utilisation d un logiciel de simulation / Exploitation d une vidéo Notions et contenus Synthèse additive. Vision des couleurs

Plus en détail

CQFR physique 3 : Les couleurs

CQFR physique 3 : Les couleurs CQFR physique 3 : Les couleurs 1) La est une polychromatique, c est à dire une constituée de la superposition d une infinité de rayons lumineux colorés appelés radiations monochromatiques. 2) Une radiation

Plus en détail

OEIL et VISION. Le Système Visuel Confort Performance Agrément. Il faut souffler sur quelques lueurs pour faire de la bonne lumière.

OEIL et VISION. Le Système Visuel Confort Performance Agrément. Il faut souffler sur quelques lueurs pour faire de la bonne lumière. OEIL et VISION Il faut souffler sur quelques lueurs pour faire de la bonne lumière." René Char Le Système Visuel Confort Performance Agrément Le système visuel Muscle ciliaire Cornée Rétine Nerf optique

Plus en détail

Notre environnement est embelli par la couleur. Celle-ci change selon l éclairement.

Notre environnement est embelli par la couleur. Celle-ci change selon l éclairement. NOTIONS SUR LA COULEUR Notre environnement est embelli par la couleur. Celle-ci change selon l éclairement. La lumière blanche est composée de lumières colorées. Un corps blanc diffuse toutes les lumières,

Plus en détail

Thème : Optique. Chap 4 : COLORIMETRIE

Thème : Optique. Chap 4 : COLORIMETRIE Thème : Optique Chap 4 : COLORIMETRIE 1) Introduction : Les objets, les matières sont colorés car ils absorbent certaines radiations de la lumière qui les éclaire et diffusent (ou transmettent) le reste

Plus en détail

Les illusions d optiques

Les illusions d optiques Les illusions d optiques Informations et illusions tirées du site : http://ophtasurf.free.fr/illusion.htm La plupart des illusions classiques dites «optico-géométriques» ont été découvertes dans les années

Plus en détail

Lumière et couleur. «De toutes les qualités, la couleur est celle dont il est le plus difficile de parler»

Lumière et couleur. «De toutes les qualités, la couleur est celle dont il est le plus difficile de parler» Lumière et couleur «De toutes les qualités, la couleur est celle dont il est le plus difficile de parler» Aristote 1. Physique et physiologie 2. Brève histoire de la théorie de la couleur 3. Espaces colorimétriques

Plus en détail

BACCALAUREAT BLANC SCIENCES - Séries ES et L. Durée de l épreuve : 1 h 30 coefficient : 2 L usage de la calculatrice n est pas autorisé.

BACCALAUREAT BLANC SCIENCES - Séries ES et L. Durée de l épreuve : 1 h 30 coefficient : 2 L usage de la calculatrice n est pas autorisé. BACCALAUREAT BLANC SCIENCES - Séries ES et L Durée de l épreuve : 1 h 30 coefficient : 2 L usage de la calculatrice n est pas autorisé. Le candidat traite les trois parties du sujet. Partie 1 : Représentation

Plus en détail

Exercice 1. Indiquer en complétant le tableau suivant, de quelle couleur apparaît chaque anneau lorsque le panneau est éclairé :

Exercice 1. Indiquer en complétant le tableau suivant, de quelle couleur apparaît chaque anneau lorsque le panneau est éclairé : COMMENT PRODUIT-ON DES IMAGES COLORÉES SUR UNE AFFICHE? Exercice 1 L emblème olympique est constitué de cinq anneaux de couleurs différentes. Chaque couleur représente un continent. En lumière blanche

Plus en détail

Conclusion : Les couleurs en informatique sont formées à l aide de trois couleurs primaires, deux synthèses, et des modèles pour les coder.

Conclusion : Les couleurs en informatique sont formées à l aide de trois couleurs primaires, deux synthèses, et des modèles pour les coder. Constat : les ordinateurs sont en couleur. Problème : comment forme-t-on les couleurs en informatique? Pixels : Hypothèse : on suppose que l on utilise un petit nombre de couleurs qui sont mélangées. Synthèse

Plus en détail

Gestion de couleurs. Ou comment arriver à imprimer ce que j ai photographié

Gestion de couleurs. Ou comment arriver à imprimer ce que j ai photographié Gestion de couleurs Ou comment arriver à imprimer ce que j ai photographié Sommaire La gestion des couleurs? Pour quoi faire? La problématique Les questions qui se posent Les couleurs additives RVB et

Plus en détail

OBSERVER 2. Couleur des objets

OBSERVER 2. Couleur des objets Couleur des objets Notions vues au collège et en seconde La lumière blanche émise par un corps chaud est composée d une infinité de radiations lumineuses. Dans le vide les longueurs d ondes des radiations

Plus en détail

VISION et COULEUR. 1. LUMIERE, OBJET, ŒIL, COULEUR et CERVEAU

VISION et COULEUR. 1. LUMIERE, OBJET, ŒIL, COULEUR et CERVEAU 1/21 VISION et COULEUR 1. LUMIERE, OBJET, ŒIL, COULEUR et CERVEAU 1A. La lumière Phénomène physique qui nous permet de contrôler la présence, la forme et l aspect d un objet, sans avoir à le toucher, grâce

Plus en détail

4. Représentation informatique de la couleur

4. Représentation informatique de la couleur Les transparents qui suivent sont tirés du cours Connaissances Complémentaires en Imagerie Numérique de S. Thon en DUT Informatique option Imagerie Numérique 2ème année. 4. Représentation informatique

Plus en détail

Thème 2 : Lumière et matière colorée / CHAP4

Thème 2 : Lumière et matière colorée / CHAP4 Thème 2 : Lumière et matière colorée / CHAP4 Essayons de répondre aux questions suivantes : comment peut-on obtenir de la lumière blanche à partir de lumières colorées? comment peut-on obtenir une lumière

Plus en détail

TS 32 Caractéristiques d une image numérique

TS 32 Caractéristiques d une image numérique FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 32 Caractéristiques d une image numérique Type d'activité Activité documentaire Notions et contenus du programme de Terminale S Caractéristiques d une image

Plus en détail

LE RÔLE DU CERVEAU DANS LA VISION

LE RÔLE DU CERVEAU DANS LA VISION 1 LE RÔLE DU CERVEAU DANS LA VISION 2 3 L œil est un organe sensoriel du corps humain qui reçoit 80% des informations extérieures. Il sert uniquement à voir. Il n interprète pas les images qu il voit.

Plus en détail

Sciences Physiques 1S S. Zayyani. Fiche de Cours

Sciences Physiques 1S S. Zayyani. Fiche de Cours Sciences Physiques 1S S. Zayyani Fiche de Cours Unité : Optique Chapitre: Chapitre 2 Couleurs Couleurs Les couleurs nous entourent à chaque moment de notre vie. On n y pense presque jamais sauf peut-être

Plus en détail

Etablis un constat de l expérience et essaie d expliquer le phénomène :

Etablis un constat de l expérience et essaie d expliquer le phénomène : Défi : La lumière est-elle blanche? un disque compact, une lampe de poche 1. Eclaire le CD. Ton hypothèse s est-elle vérifiée? 1 Défi : La lumière est-elle blanche? un miroir, une cuvette, de l eau, une

Plus en détail

METHODOLOGIE DE CONSTRUCTION D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE EN ARTS VISUELS

METHODOLOGIE DE CONSTRUCTION D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE EN ARTS VISUELS METHODOLOGIE DE CONSTRUCTION D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE EN ARTS VISUELS Tout enseignant est confronté à la question de l apprentissage de ses élèves. Qu est-il opportun qu ils apprennent? Une partie

Plus en détail

Lexique du langage plastique F3.7

Lexique du langage plastique F3.7 1 La nature de la forme Définition Exemple Le point Le point est la plus petite marque qui soit; il a la même dimension qu une piqûre. La ligne La ligne est soit une suite de petites marques, soit un trait

Plus en détail

LA LUMIÈRE. La lumière Dossier BAC PRO SEN EIE LP du Giennois page : 1

LA LUMIÈRE. La lumière Dossier BAC PRO SEN EIE LP du Giennois page : 1 LA LUMIÈRE La lumière Dossier BAC PRO SEN EIE LP du Giennois page : 1 1 QU'EST-CE QUE LA LUMIÈRE? Deux théories physiques contraires (mais semble-t-il complémentaires) s'affrontent. La première, dite corpusculaire,

Plus en détail

Codage Couleurs. E. Jeandel. Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr. E. Jeandel, Lif CodageCouleurs 1/1

Codage Couleurs. E. Jeandel. Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr. E. Jeandel, Lif CodageCouleurs 1/1 Codage Couleurs E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif CodageCouleurs 1/1 La lumière La lumière est une onde. Cette lumière peut se décomposer en plusieurs composantes (son spectre)

Plus en détail

SOMMAIRE LUNETTES 3D 2008 DOC : 1. Descriptif et caractéristiques... DOC 2

SOMMAIRE LUNETTES 3D 2008 DOC : 1. Descriptif et caractéristiques... DOC 2 SOMMAIRE Descriptif et caractéristiques... DOC 2 Explications diverses DOC 3 Comment voir une image en relief? Principe de restitution du relief Principe théorique de fabrication Comment réaliser votre

Plus en détail

Chapitre 2 La rétine : les photorécepteurs rétiniens génèrent des messages sensoriels

Chapitre 2 La rétine : les photorécepteurs rétiniens génèrent des messages sensoriels Chapitre 2 La rétine : les photorécepteurs rétiniens génèrent des messages sensoriels La rétine constitue l organe sensitif de l œil : c est elle qui capte les signaux lumineux et les transmet au cerveau

Plus en détail

Physique Chimie. Obtenir des lumières colorées par superposition de lumières colorées.

Physique Chimie. Obtenir des lumières colorées par superposition de lumières colorées. Niveau 4 ème Physique Chimie Document du professeur 1/ 7 SYNTHESE ADDITIVE DE LUMIERES COLOREES Programme C- La lumière couleurs et images Cette séance expérimentale illustre la partie de programme ci-dessous,

Plus en détail

physique de la couleur

physique de la couleur prescripteur 1 ok:prescripteur 1 bis 20/02/08 13:56 Page 26 physique de la couleur synthèse additive rouge + vert + bleu = lumière blanche couleurs lumières (énergie) synthèse soustractive cyan + magenta

Plus en détail

La couleur Christian RONSE Icube mél cronse@unistra.fr tél 03 68 85 45 00

La couleur Christian RONSE Icube mél cronse@unistra.fr tél 03 68 85 45 00 La couleur Christian RONSE Icube mél cronse@unistra.fr tél 03 68 85 45 00 Les couleurs : dans les objets ou dans nos têtes? A gauche : le dessin originel. Au milieu : ce dessin reproduit par un «daltonien»

Plus en détail

7. Exemples de tests pour détecter les différents troubles de la vision.

7. Exemples de tests pour détecter les différents troubles de la vision. 7. Exemples de tests pour détecter les différents troubles de la vision. 7.1 Pour la myopie (mauvaise vue de loin) : Test de vision de loin Sur le mur d un pièce, fixez l illustration ci-dessous que vous

Plus en détail

PARCOURS Ombre et lumière. Sébastien Giroux rou

PARCOURS Ombre et lumière. Sébastien Giroux rou PARCOURS Ombre et lumière Sébastien Giroux Saïd Baouch,, Didier MérouM rou 0. Introduction Mes coordonnées : - sebastien.giroux@univ-lorraine.fr Parcours : - Google : «lamap grand nancy» - http://espe.univ-lorraine.fr/lamap/index.php

Plus en détail

Nouveau programme de première S (2011) : l essentiel du cours. www.physagreg.fr

Nouveau programme de première S (2011) : l essentiel du cours. www.physagreg.fr Nouveau programme de première S (2011) : l essentiel du cours www.physagreg.fr 10 octobre 2011 Table des matières 1 Couleur, vision et image 2 1.1 Oeil réel et oeil réduit...................... 2 1.2 Lentille

Plus en détail

Mise en pratique : Etude de spectres

Mise en pratique : Etude de spectres Mise en pratique : Etude de spectres Introduction La nouvelle génération de spectromètre à détecteur CCD permet de réaliser n importe quel spectre en temps réel sur toute la gamme de longueur d onde. La

Plus en détail

Vision et couleurs. NOM : Prénom : CONTEXTE DU SUJET

Vision et couleurs. NOM : Prénom : CONTEXTE DU SUJET NOM : Prénom : CONTEXTE DU SUJET Un élève de classe explique à ses camarades qu il est daltonien. Il existe plusieurs formes d anomalies. Lui ne peut pas distinguer le rouge et le vert. Comment le cerveau

Plus en détail

CH 1:LA COULEUR DES CORPS

CH 1:LA COULEUR DES CORPS CH 1:LA COULEU DES COPS ( livre ch9 ) Les exercices Tests ou " érifie tes connaissances " de chaque chapitre sont à faire automatiquement sur le cahier de brouillon pendant toute l année. Tous les schémas

Plus en détail

Thème: La représentation visuelle

Thème: La représentation visuelle Thème: La représentation visuelle Chapitre 3: Les voies visuelles : des photorécepteurs au cortex visuel I- Structure de l œil Œil = organe des sens spécialisé dans la perception des stimuli visuels. On

Plus en détail

Comprendre ce qu est la lumière

Comprendre ce qu est la lumière Comprendre ce qu est la lumière Méfions-nous des lapalissades : la conséquence de l appui sur le déclencheur (ce petit bouton de l appareil photographique qui provoque la prise de vue) est évidemment l

Plus en détail

Stage : DEMARCHE SCIENTIFIQUE A PARTIR D UNE SITUATION PROBLEME.

Stage : DEMARCHE SCIENTIFIQUE A PARTIR D UNE SITUATION PROBLEME. Stage : DEMARCHE SCIENTIFIQUE A PARTIR D UNE SITUATION PROBLEME. Thème choisi : Couleur d un objet en lumière colorée. Pré-requis : Les sources de lumière, décomposition de la lumière blanche, les lumières

Plus en détail

Chapitre 1 La perception de la lumière et des couleurs par l'œil humain

Chapitre 1 La perception de la lumière et des couleurs par l'œil humain 1 1 9 9 7 7 2 2 Perception des couleurs par l œil humain................ 4 La température des couleurs et la balance des blancs.......... 4 La compensation de la lumière par l œil................ Le gamma..............................

Plus en détail

CHAPITRE 3 : LES COULEURS DES OBJETS

CHAPITRE 3 : LES COULEURS DES OBJETS CHAPITRE 3 : LES COULEURS DES OBJETS Lycée International des Pontonniers Septembre 2016 I. Synthèse additive des couleurs 1. Couleur spectrale et couleur perçue a. Lumière blanche Définition : on appelle

Plus en détail

Colorimétrie. Joelle Surrel. To cite this version: HAL Id: sfo-00288116 http://hal-sfo.ccsd.cnrs.fr/sfo-00288116

Colorimétrie. Joelle Surrel. To cite this version: HAL Id: sfo-00288116 http://hal-sfo.ccsd.cnrs.fr/sfo-00288116 Colorimétrie Joelle Surrel To cite this version: Joelle Surrel. Colorimétrie. Licence / L1. 2008. HAL Id: sfo-00288116 http://hal-sfo.ccsd.cnrs.fr/sfo-00288116 Submitted on 18 Jun 2008 HAL

Plus en détail

Quelles sont les caractéristiques de l image d un journal? Pourquoi l œil ne distingue-t-il pas la trame de l image?

Quelles sont les caractéristiques de l image d un journal? Pourquoi l œil ne distingue-t-il pas la trame de l image? TP spécialité élec. N 1Conversion d une image en signal électrique. Principe de la TV. 1 / 7 I- Perception des images. 1)- La perception. - Une image est destinée à être vue par l œil. La prise de vue,

Plus en détail

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE OBJECTIFS : - Distinguer un spectre d émission d un spectre d absorption. - Reconnaître et interpréter un spectre d émission d origine thermique - Savoir qu un

Plus en détail

Figure 2 : lumière visible.

Figure 2 : lumière visible. A LA DÉCOUVERTE DES IMAGES COULEUR. 1 OBJECTIF DE CE TRAVAIL. Le travail qui vous est proposé ici consiste à manipuler des images couleurs et à découvrir les liens qui unissent les espaces de représentation

Plus en détail

Organisation fonctionnelle de la rétine

Organisation fonctionnelle de la rétine Organisation fonctionnelle de la rétine D après http://acces.ens-lyon.fr/acces/ressources/neurosciences/vision/enseigner/organisation-fontionnelle-de-laretine/copy_of_accueil-organisation-fonctionnelle-de-la-retine-1ere-s/

Plus en détail

I Représentation et modélisation de l œil.

I Représentation et modélisation de l œil. I Représentation et modélisation de l œil. Doc 1 : voir livre p 202 Lorsque la lumière pénètre dans l oeil par la pupille, elle traverse des milieux transparents : la cornée, l humeur aqueuse, le cristallin

Plus en détail

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Document du professeur 1/7 Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS Physique Chimie SPECTRES D ÉMISSION ET D ABSORPTION Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Les étoiles : l analyse de la lumière provenant

Plus en détail

***** Introduction. Le problème esthétique de la couleur s articule autour de 3 points de vue, qui se bousculent et se complètent à la fois :

***** Introduction. Le problème esthétique de la couleur s articule autour de 3 points de vue, qui se bousculent et se complètent à la fois : Collection Théories Créatives Les couleurs sensibilisation à destination des artistes A R Tournadre - Introduction - Le cercle chromatique définition et vocabulaire des couleurs o les couleurs primaires,

Plus en détail

1L : Représentation visuelle du monde Chapitre 2 : L œil et ses défauts

1L : Représentation visuelle du monde Chapitre 2 : L œil et ses défauts 1L : Représentation visuelle du monde Chapitre 2 : L œil et ses défauts Cours I. Modélisation d un œil : 1. Schéma de l œil et vision : L œil est un récepteur de lumière sensible aux radiations lumineuses

Plus en détail

Imagerie 3D et mathématiques

Imagerie 3D et mathématiques Imagerie 3D et mathématiques Jacques-Olivier Lachaud Laboratoire de Mathématiques CNRS / Université de Savoie Fête de la Science, 13/10/2013 Galerie Eurêka Image et perception Synthèse d image 3D Imagerie

Plus en détail

La lumière, blanche et multiple

La lumière, blanche et multiple LA LUMIERE DANS TOUS SES ETATS UTA / UO 2007-2008 2008 3. Rouge sang, bleu pervenche Les couleurs du monde G. Adam 1 La lumière, blanche et multiple La lumière, blanche et multiple Les irisations d un

Plus en détail

Il y a apparition de trois nouvelles couleurs : Le cyan, le jaune et le magenta sont les couleurs secondaires

Il y a apparition de trois nouvelles couleurs : Le cyan, le jaune et le magenta sont les couleurs secondaires Couleurs? (interaction lumière-matière, on approche) Pourquoi ce cahier est-il vert et cet autre rouge? La réponse est manifestement à trouver dans l interaction avec la lumière qui les éclaire (vu que,

Plus en détail