Fiche N 5-2B : La couleur : application aux filtres

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fiche N 5-2B : La couleur : application aux filtres"

Transcription

1 Les filtres 3 questions (-exemples) auxquelles cette fiche va essayer de répondre : Question 1 Que va-t-il se passer si j utilise un filtre bleu dans une zone qui est d autre part éclairée par un autre projecteur avec un filtre orangé? Question 2 Question 3 Quelle couleur va-t-on obtenir sur le décor jaune-vert (eh oui, il en faut pour tous les goûts) du début de la pièce si on utilise un filtre violet (Waw! tant qu à faire!) pour la scène 5? Comment faire pour que le personnage au costume rouge ressorte fortement à la scène 8 et que les autres personnages sur le plateau apparaissent ternes, présents mais peu lisibles, comme au second plan alors qu ils sont sur le même plateau que le personnage qu on veut souligner? À partir du moment où l on utilise des filtres colorés, une multitude de questions de ce genre peut venir à l esprit. Pour y répondre ou pour avoir des réponses approchant l effet réel sur le plateau, il faut déjà avoir à sa disposition les deux palettes de couleur liées, l une, à la synthèse additive des couleurs et l autre à la synthèse soustractive des couleurs (voir fiche n 5-1). - la palette des couleurs lumière : cé koi Kèsse? Synthèse additive : mode RVB (Rouge Vert Bleu) ou RGB (Red Green Blue) (le nom des 3 Couleurs primaires de ce mode). Il s agit de la palette de référence des écrans couleur TV ou d ordinateur. Quand les couleurs lumière s ajoutent (2 sources différentes), elles vont vers le blanc (la lumière blanche correspond à l ensemble des propriétés de la lumière : quand on ajoute une propriété (dans les rouges par exemple) à une autre propriété (dans les bleus par ex.), on s approche de la lumière blanche qui contient toutes ces propriétés) : R + V + B = Blanc R+V = Jaune (un pixel vert à côté d un pixel rouge est perçu par l œil comme un point jaune (l addition des deux pixels vert et rouge) - la palette des couleurs d imprimerie : cé koi Kèsse? Synthèse soustractive : mode CMJN (Cyan Magenta Jaune Noir) ou CMYK (Cyan Magenta Yellow BlacK) (Le nom des trois couleurs primaires de l imprimerie, auxquels on a rajouté le Noir, car si en théorie Cyan + Magenta + Jaune = Noir, en pratique, il s agit d un noir approximatif, peu satisfaisant et coûteux en couleurs, d où le rajout de la couleur noire dans la palette, comme dans la boîte de gouache. Il s agit de la palette de référence de la quadrichromie en imprimerie. Pourquoi cette palette est-elle utile à propos d éclairage? Parce que notamment, quand une lumière colorée ou blanche frappe un objet, un décor, un costume, l objet va, selon sa couleur, absorber (= soustraction) certaines propriétés de cette lumière et réfléchir les autres.

2 Le cercle chromatique «Lumière» : Synthèse additive Voici ce que donne sur un mur blanc le dispositif suivant : Un projecteur avec un filtre Rouge Primaire Un projecteur avec un filtre Vert Primaire Un projecteur avec un filtre Bleu Primaire À l intersection de leurs faisceaux, on obtiendra les 3 Couleurs secondaires et au centre (3 faisceaux), on obtiendra le Blanc. Primaire + Primaire = Secondaire Ex. : Bleu + Vert = Cyan Maintenant, entre chacun de ces 3 projecteurs, on va rajouter 2 projecteurs avec des faisceaux plus petits portant des filtres dont la couleur correspondra aux couleurs intermédiaires entre la Primaire et la secondaire. On obtiendra les couleurs tertiaires : Primaire + Secondaire = Tertiaire Ex. : Bleu + Magenta = Violet Cela donne le résultat suivant sur le mur blanc :

3 Ce résultat peut être schématisé par le cercle chromatique suivant : Sur la palette des couleurs «Lumière», Les Primaires sont : le Rouge, le Vert et le Bleu (Triangle blanc). En additionnant ces 3 primaires, on obtient le Blanc. Une Secondaire correspond à l addition de deux Primaires en parts égales (ex : Bleu + Vert = Cyan). Une Tertiaire est obtenue en additionnant, en proportions variables, une Primaire et une Secondaire (ex : Vert + Cyan = Vert Bleuté). Pour une couleur donnée, sa couleur complémentaire est celle qui, additionnée avec elle et n ayant aucun point commun avec elle, donnera le Blanc. La Complémentaire d une Primaire correspond en effet à l addition des deux autres Primaires. Sur le cercle chromatique, une couleur a sa complémentaire en face d elle à l opposé sur le cercle (flèche grise sur l image). On peut répondre à la question n 1 (cf. début de cette fiche) : Le bleu et l orangé étant opposés (presque), (presque complémentaires) dans le cercle chromatique, leur addition va donner une lumière proche du blanc. La zone en question sera donc éclairée par une lumière blanche ou proche du blanc (blanc rosé) : il suffit alors de savoir si c est bien l effet qu on recherche en voulant éclairer cette zone avec en plus le projecteur au filtre bleu.

4 La réponse en images : Sur les petites images de gauche, le projecteur au filtre bleu seul, puis celui au filtre orangé seul. À droite, les deux sont allumés : là où ils s additionnent, on est proche du blanc. Là où il n y a qu une lumière (ombres propres et portées), on retrouve soit la lumière bleue soit la lumière orangée. Le tableau suivant résume ce que donne l addition de deux lumières filtrées sur deux projecteurs différents et projetées sur un mur blanc (à peu près car si l on fait varier un peu les couleurs, ça bouge un peu) : synthèse additive. - Tableau de synthèse additive pour 12 couleurs de la palette «lumière» -

5 On peut voir, en croisant la ligne de la lumière «orange» avec les colonnes contenant des lumières bleues, qu on obtient une lumière blanche, ou un blanc légèrement rosé. Pour répondre à la question n 2 (que donne un décor jaune-vert éclairé par une lumière violette? (dans la série on ose les couleurs ), il faut passer à la synthèse soustractive et à la palette de la quadrichromie, car il y aura à la fois la palette lumière additive (source) et la palette offset soustractive (objet cible) en jeu. Le cercle chromatique «Offset» : Synthèse soustractive Sur la palette des couleurs «Offset», Les Primaires sont : le Magenta, le Cyan et le Jaune (triangle orange sur le schéma). On peut noter que ces 3 couleurs primaires sont les secondaires de la palette «Lumière». En mélangeant ces 3 couleurs primaires, on obtient cette fois le noir. En effet, on est ici du côté de l objet : à chaque fois qu on lui met une couche couleur, on enlève des

6 propriétés à la lumière qui le frappe. Si on lui une couche de chaque primaire, il sera noir, d un noir un peu «dégueu», soit dit en passant. Les Secondaires sont : le Bleu offset, le Vert et le Rouge. De même, on obtient le noir en mélangeant ces trois couleurs ou si on mélange une couleur et sa complémentaire. L obtention du noir est cependant théorique et en réalité, les imprimeurs utilisent l encre noire pour atteindre un beau noir intense. Mais ce qui nous intéressera ici, ce sera l effet d un faisceau lumineux coloré sur un objet lui-même coloré : la composition des couleurs respectives du faisceau et de l objet nous donne des indices pour prévoir l effet couleur sur le plateau. Voici dans le tableau suivant, les couleurs obtenues en projetant les Couleurs Lumières (sources) sur les Couleurs Objets (= Scéno, Costume...) La question n 2 était : que donne un décor jaune-vert éclairé par une lumière violette? Le tableau (approximativement) nous dit qu un objet Jaune-Vert (colonne Jaune-Vert) éclairé par une source de lumière blanche filtrée par un filtre violet (ligne Violet) apparaîtra... «marron foncé». Peut-être est-ce ce qu on veut, peut-être pas... alors il faut continuer à chercher le filtre... ou se

7 mettre à repeindre l objet? Imaginons qu on veuille que l objet «apparaisse» Noir (...théorique) et qu on veuille garder absolument la lumière Violette (ligne)... alors, selon ce tableau, il faudrait le peindre en... Vert Secondaire (colonne). Si on choisissait une lumière Verte Primaire (ligne), on pourrait le peindre en Rouge, Rouge Magenta, Magenta ou Rouge Violacé...ou en Bleu offset (colonnes)! Bref, c est aussi en cela que les courbes du spectre d une couleur sont intéressantes car elles nous renseignent en creux sur la couleur que doit avoir l objet coloré sur le plateau pour apparaître «Noir» (ou presque!) : s il n a aucune couleur en commun avec la source, il absorbera «toute» la lumière qu il recevra et n en réfléchira aucune partie. Objet «Jaune vert» et lumière violette Maintenant la question n 3 (qu est-ce qu on s amuse!) : c était quoi déjà... Ah oui! Comment faire pour que le personnage au costume rouge ressorte fortement à la scène 8 et que les autres personnages sur le plateau apparaissent ternes, présents mais peu lisibles, comme au second plan alors qu ils sont sur le même plateau que le personnage qu on veut souligner? On aurait pu décider que c était la scène 9. Référons-nous au tableau précédent et partons de la couleur du costume (colonne objet) : rouge. En descendant la colonne Rouge, on s aperçoit que l objet apparaît rouge sur les lignes de lumière allant de Jaune à Magenta. Choisissons la ligne lumière «Rouge» et cherchons dans quelle colonne un objet apparaîtra «noir» pour cette lumière : on trouve les couleurs d objet Vert, Vert bleuté ou Cyan et aussi en teintes foncées, les colonnes Bleu Primaire et Violet Bleuté. Donnons un costume Bleu Offset Primaire au Chapeau peinturlureur, ce qui donne : Éclairage avec une lumière blanche Éclairage avec une lumière Rouge, le Chapeau Rouge semble prendre toutes les couvertures : on dit qu il «brille».

8 Le chapeau peinturlureur est terne par rapport au chapeau assis, qui lui «brille». Ça, c est des couleurs qui en jettent et qu on n utilise... pas tant que ça au théâtre! Ouf! Mais ce qui compte, c est le principe de fonctionnement de la lumière, de sa réflexion ou de son absorption, des combinaisons de ses propriétés etc. Et n oublions pas que si nous utilisons dans les costumes des couleurs plus «pastel», rabattues vers le noir ou dégradées vers le blanc, celles-ci gardent les propriétés de leur couleur et réagissent de la même manière (même si c est moins prononcé) à la lumière qui les frappe. Il faut tenir compte du fait que l œil du spectateur va commencer sa palette de référence couleur pour le spectacle dès son entrée dans la salle, selon la couleur de l éclairage de la salle. Cette couleur va devenir son «Blanc de référence» du moment. C est pourquoi il est conseillé de baisser tout doucement la lumière de la salle, sur un temps relativement long, puis laisser un petit temps le noir, pour lui donner au départ du spectacle son blanc de référence. Si ensuite, par exemple, le spectacle commence par des éclairages avec des lampes épiscopes à mi-puissance, la lumière sera douce et «chaude» mais ce sera le blanc de référence du spectateur. Alors si, à la scène 2, vous allumer doucement des halogènes sur cet éclairage «épiscope» et si vous les faites monter jusqu à la pleine puissance, le spectateur aura l impression d avoir un blanc très fort et beaucoup plus froid... sans utiliser de filtres (il existe aussi des filtres qui ne sont pas des filtres colorés mais des correcteurs de températures de couleur, voir la fiche n 5-2C sur les types de filtres)....

La lumière et les couleurs (Chap4)

La lumière et les couleurs (Chap4) La lumière et les couleurs (Chap4) I. La lumière blanche On appelle lumière blanche, la lumière émise par le soleil ou par des éclairages artificiels reproduisant la lumière du soleil. La lumière blanche

Plus en détail

O3 COULEUR DES OBJETS

O3 COULEUR DES OBJETS O3 COULEUR DES OBJETS Prévoir le résultat de la superposition de lumières colorées et l effet d un ou plusieurs filtres colorés sur une lumière incidente. Utiliser les notions de couleur blanche et de

Plus en détail

TP1 : Ombres et couleurs - Correction

TP1 : Ombres et couleurs - Correction TP1 : Ombres et couleurs - Correction I II II.1 Obtention de lumières colorées à partir de la lumière blanche Mélangeons les lumières colorées Expériences II.1.1 II.1.2 II.2 Utilisation de lumières rouge,

Plus en détail

Activité Couleur des objets

Activité Couleur des objets Activité Couleur des objets Répondre sur une feuille annexe aux 6 activités en vous aidant des documents. Faites ensuite les exercices correspondants. I. Décomposition de la lumière 1. Décomposition de

Plus en détail

Chapitre 2 : VISION ET COULEUR

Chapitre 2 : VISION ET COULEUR Chapitre 2 : VISION ET COULEUR Rappel : Un prisme ou un réseau permettent de décomposer la lumière. On obtient alors un spectre. Dans le cas de la lumière blanche, ce spectre est continu et constitué par

Plus en détail

***** Introduction. Le problème esthétique de la couleur s articule autour de 3 points de vue, qui se bousculent et se complètent à la fois :

***** Introduction. Le problème esthétique de la couleur s articule autour de 3 points de vue, qui se bousculent et se complètent à la fois : Collection Théories Créatives Les couleurs sensibilisation à destination des artistes A R Tournadre - Introduction - Le cercle chromatique définition et vocabulaire des couleurs o les couleurs primaires,

Plus en détail

Fente Lumière blanche. Fente Laser rouge. 2 Prisme

Fente Lumière blanche. Fente Laser rouge. 2 Prisme 1L : Représentation visuelle du monde Activité.4 : Lumières colorées I. Décomposition de la lumière blanche Newton (dès 1766) a décomposé la lumière solaire avec un prisme. 1. Expériences au bureau : 1

Plus en détail

D où viennent les couleurs de l arc en ciel?

D où viennent les couleurs de l arc en ciel? Matériel : Lampe lumière blanche, prisme, lentille convergente, moteur, disque de Newton. Playmobil de différentes couleurs, lampe et filtres colorés. D où viennent les couleurs de l arc en ciel? 1. Observations

Plus en détail

Chapitre «Couleur des objets»

Chapitre «Couleur des objets» Lycée Joliot Curie à 7 PHYSIQUE - Chapitre II Classe de 1 ère S Chapitre «Couleur des objets» La sensation de couleur que nous avons en regardant un objet dépend de nombreux paramètres. Elle dépend, entre

Plus en détail

Chapitre 2 : La couleur des objets (p. 29)

Chapitre 2 : La couleur des objets (p. 29) PRTIE 1 - OSERVER : OULEURS ET IMGES hapitre 2 : La couleur des objets (p. 29) onnaissances : Phénomènes d absorption, de diffusion et de transmission. Savoir-faire : Utiliser les notions de couleur blanche

Plus en détail

Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer

Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer BUT : Etudier les synthèses additives et soustractives Comprendre la notion de couleur des objets COMPETENCES : Rechercher et trier des informations

Plus en détail

Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS

Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Compétence(s) requise(s) : Les sources de lumières, primaires et secondaires. La propagation rectiligne de la lumière et les faisceaux de lumière. Objectif(s)

Plus en détail

Couleur des objets. Voici les spectres de quelques lumières obtenues grâce à des spots rouge, vert et bleu : Spot bleu Spot vert

Couleur des objets. Voici les spectres de quelques lumières obtenues grâce à des spots rouge, vert et bleu : Spot bleu Spot vert Séance n 2 Couleur des objets Une couleur spectrale correspond à une lumière dont le spectre ne présente qu une seule couleur. Il existe 6 couleurs spectrales : rouge, orangé, jaune, vert, bleu, violet.

Plus en détail

Conclusion : Les couleurs en informatique sont formées à l aide de trois couleurs primaires, deux synthèses, et des modèles pour les coder.

Conclusion : Les couleurs en informatique sont formées à l aide de trois couleurs primaires, deux synthèses, et des modèles pour les coder. Constat : les ordinateurs sont en couleur. Problème : comment forme-t-on les couleurs en informatique? Pixels : Hypothèse : on suppose que l on utilise un petit nombre de couleurs qui sont mélangées. Synthèse

Plus en détail

Physique-chimie 1L1 Chap 3 Arts et couleurs CORRIGE DU TD

Physique-chimie 1L1 Chap 3 Arts et couleurs CORRIGE DU TD Physique-chimie 1L1 Chap 3 Arts et couleurs CORRIGE DU TD 1) Quelles sont les couleurs primaires de la synthèse additive. 2) Recopier et compléter le schéma ci-dessous. 1)- Couleurs primaires de la synthèse

Plus en détail

LA VISION DES COULEURS. Un prisme www.sjefs.net/ ~huldra/i/0006/. http://da.wikipedia.org/wiki/billede:prismer_med_forskellig_dispersion.

LA VISION DES COULEURS. Un prisme www.sjefs.net/ ~huldra/i/0006/. http://da.wikipedia.org/wiki/billede:prismer_med_forskellig_dispersion. LA VISION DES COULEURS La couleur d un objet dépend de la lumière qu il renvoie. 1) La décomposition de la lumière blanche : Un prisme www.sjefs.net/ ~huldra/i/0006/. http://da.wikipedia.org/wiki/billede:prismer_med_forskellig_dispersion.jpg

Plus en détail

THEME I : IMAGES ET COULEURS CHAPITRE 2 : COULEURS ET OBJETS. Synthèse additive, synthèse soustractive

THEME I : IMAGES ET COULEURS CHAPITRE 2 : COULEURS ET OBJETS. Synthèse additive, synthèse soustractive Première S THEME I : IMAGES ET COULEURS CHAPITRE 2 : COULEURS ET OBJETS TP 2 Synthèse additive, synthèse soustractive I. Introduction Situation 1 : Projection d un extrait du film «ABYSS» de James Cameron.

Plus en détail

On peut obtenir de nouvelles couleurs en enlevant des couleurs à la lumière blanche.

On peut obtenir de nouvelles couleurs en enlevant des couleurs à la lumière blanche. LA SYNTHÈSE SOUSTRACTIVE DES COULEURS RÔLE D UN FILTRE On peut obtenir de nouvelles couleurs en enlevant des couleurs à la lumière blanche. La synthèse soustractive est obtenue en enlevant des couleurs

Plus en détail

La Composition de la lumière De quoi est composée la lumière Blanche?

La Composition de la lumière De quoi est composée la lumière Blanche? La Composition de la lumière De quoi est composée la lumière Blanche? Introduction de dossier : Newton, dans sa vision de la blancheur de la lumière solaire résultant de toutes les 3 couleurs primaire

Plus en détail

Couleur, vision et image

Couleur, vision et image 2 novembre 2012 Couleur, vision et image Table des matières 1 Œil réel et œil réduit 2 2 Lentille mince convergente 2 3 Grandeurs caractéristiques d une lentille convergente 2 4 Construction de l image

Plus en détail

Spectre observé. Spectre observé. Spectre observé. Spectre observé. Spectre observé

Spectre observé. Spectre observé. Spectre observé. Spectre observé. Spectre observé 3. Obtention de Lumières colorées xpliquons comment agissent les filtres 1. Je manipule Le matériel Spectroscope, écran blanc, lampes colorées. (6 lumières colorées rouge, verte, bleue jaune, cyan et magenta).

Plus en détail

La couleur à l œuvre. Correction du Parcours élèves. Lycée

La couleur à l œuvre. Correction du Parcours élèves. Lycée La couleur à l œuvre Correction du Parcours élèves Lycée Département éducation formation Avenue Franklin Roosevelt, 75008 Paris www.palais-decouverte.fr 1 LA COULEUR, FILLE DE LA LUMIERE Quelle est la

Plus en détail

4. Représentation informatique de la couleur

4. Représentation informatique de la couleur Les transparents qui suivent sont tirés du cours Connaissances Complémentaires en Imagerie Numérique de S. Thon en DUT Informatique option Imagerie Numérique 2ème année. 4. Représentation informatique

Plus en détail

II. LA LUMIERE BLANCHE

II. LA LUMIERE BLANCHE CHAPITRE 3 COULEURS ET ARTS I. LA, COULEUR. DE. LA.. MATIERE La couleur d'un matériau ou d'un objet dépend de : - sa matière, par les colorants et pigments qu'elle contient; - la lumière qui l'éclaire.

Plus en détail

bleu cyan vert rouge magenta violet jaune orange

bleu cyan vert rouge magenta violet jaune orange 99 Les liens chromatiques simples 1 secondaire Soit: Utilisez une des deux teintes soit en rabattue, soit en rompue et l autre pure. bleu cyan vert rouge magenta violet jaune orange Soit: Utilisez l une

Plus en détail

La couleur dans vos créations Chapitre 1 La couleur

La couleur dans vos créations Chapitre 1 La couleur La couleur dans vos créations Chapitre 1 La couleur Théorie Introduction Ce cours est le premier d une série de trois visant à guider le novice dans l utilisation de la couleur dans ses créations. Pour

Plus en détail

Observer vision et image TP : Couleur. Couleurs

Observer vision et image TP : Couleur. Couleurs I) SYNTHESE ADDITIVE Couleurs I.1 Couleur spectrale et couleur perçue Lumière blanche et couleur spectrale Exp prof : décomposition de la lumière par un prisme (ou un réseau) Couleurs spectrales (exemples)

Plus en détail

TP n 4 : Lumière et couleurs

TP n 4 : Lumière et couleurs TP n 4 : Lumière et couleurs Plan I. Lumières colorées : 1- Dispersion de la lumière par un prisme ou par un CD-rom : 2- Composition de la lumière blanche : 3- Lumières polychromatiques et monochromatiques

Plus en détail

Physique Chimie. Obtenir des lumières colorées par superposition de lumières colorées.

Physique Chimie. Obtenir des lumières colorées par superposition de lumières colorées. Niveau 4 ème Physique Chimie Document du professeur 1/ 7 SYNTHESE ADDITIVE DE LUMIERES COLOREES Programme C- La lumière couleurs et images Cette séance expérimentale illustre la partie de programme ci-dessous,

Plus en détail

EXERCICES. 5 1. Chez le tritanope, les cônes sensibles au bleu sont déficients.

EXERCICES. 5 1. Chez le tritanope, les cônes sensibles au bleu sont déficients. 3. Les filtres utilisés permettent de soustraire «une couleur à une autre», c est-à-dire certaines radiations lumineuses à la colorée incidente. Leur rôle est de ne transmettre, à un œil, que les informations

Plus en détail

Thème: La représentation visuelle. Chap. 2: Les paramètres physicochimiques

Thème: La représentation visuelle. Chap. 2: Les paramètres physicochimiques Thème: La représentation visuelle Chap. 2: Les paramètres physicochimiques de la couleur I- Pigments et colorants 3 origines différentes : 1. Utilisation de produits minéraux: Oxyde de fer = rouille (Terres

Plus en détail

OPTIQUE 2 La couleur des objets

OPTIQUE 2 La couleur des objets OPTIQUE 2 La couleur des objets ACTIVITES Activité 1 : Comprendre l origine de la couleur des objets Expérience A : Éclairer des écrans en lumière blanche Réponses aux questions 1. Le seul écran qui diffuse

Plus en détail

Mini Théorie des couleurs

Mini Théorie des couleurs Les trois couleurs PRIMAIRES : Mini Théorie des couleurs THÉORIE Jaune : Le jaune Cadmium s'en rapporche le plus Bleu (Cyan) : Le bleu Outremer s'en rapproche le plus Rouge : Ce n'est pas véritablement

Plus en détail

Codage Couleurs. E. Jeandel. Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr. E. Jeandel, Lif CodageCouleurs 1/1

Codage Couleurs. E. Jeandel. Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr. E. Jeandel, Lif CodageCouleurs 1/1 Codage Couleurs E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif CodageCouleurs 1/1 La lumière La lumière est une onde. Cette lumière peut se décomposer en plusieurs composantes (son spectre)

Plus en détail

Leçon N 11 Traitement La couleur

Leçon N 11 Traitement La couleur Leçon N 11 Traitement La couleur 11 La couleur Tous ce qui vous environne a une couleur, mais c est la lumière qui vous permet de percevoir la couleur des objets qui vous entourent. 11.1 Le modèle TSL

Plus en détail

Chapitre 2 Couleur des objets (17 exercices corrigés)

Chapitre 2 Couleur des objets (17 exercices corrigés) Chapitre 2 Couleur des objets (17 exercices corrigés) Exercice 6 page 40 1. Au niveau de la rétine de l œil humain, on trouve des cellules nerveuses en cônes et en bâtonnets. Ce sont les cellules en cônes

Plus en détail

Les secrets des couleurs 1

Les secrets des couleurs 1 Les secrets des couleurs 1 Les secrets des couleurs L autre jour, mon artiste m a fait une farce. Elle m a demandé de fabriquer du rouge en mélangeant d autres couleurs. J ai pris mes crayons de couleurs

Plus en détail

Lumière et couleurs CRDP de Poitou-Charentes

Lumière et couleurs CRDP de Poitou-Charentes Lumière et couleurs CRDP de Poitou-Charentes Les ondes colorées de la lumière blanche La lumière est un rayonnement composé d ondes électromagnétiques qui se propagent dans le vide à la vitesse de 299

Plus en détail

TS 32 Caractéristiques d une image numérique

TS 32 Caractéristiques d une image numérique FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 32 Caractéristiques d une image numérique Type d'activité Activité documentaire Notions et contenus du programme de Terminale S Caractéristiques d une image

Plus en détail

Le cercle chromatique

Le cercle chromatique Bases Le cercle chromatique Le cercle chromatique est l outil idéal pour apprendre à associer les couleurs. Qui dit lumière, dit couleur. Même si nous considérons les couleurs comme indépendantes le bleu,

Plus en détail

METHODOLOGIE DE CONSTRUCTION D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE EN ARTS VISUELS

METHODOLOGIE DE CONSTRUCTION D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE EN ARTS VISUELS METHODOLOGIE DE CONSTRUCTION D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE EN ARTS VISUELS Tout enseignant est confronté à la question de l apprentissage de ses élèves. Qu est-il opportun qu ils apprennent? Une partie

Plus en détail

Permettre à des adultes d acquérir les savoirs de base sur la couleur nécessaires à certains métiers tels que peintre en bâtiment etc

Permettre à des adultes d acquérir les savoirs de base sur la couleur nécessaires à certains métiers tels que peintre en bâtiment etc Les couleurs Objectifs du dossier Permettre à des adultes d acquérir les savoirs de base sur la couleur nécessaires à certains métiers tels que peintre en bâtiment etc Niveaux concernés Les contenus sont

Plus en détail

Exercice 1. Indiquer en complétant le tableau suivant, de quelle couleur apparaît chaque anneau lorsque le panneau est éclairé :

Exercice 1. Indiquer en complétant le tableau suivant, de quelle couleur apparaît chaque anneau lorsque le panneau est éclairé : COMMENT PRODUIT-ON DES IMAGES COLORÉES SUR UNE AFFICHE? Exercice 1 L emblème olympique est constitué de cinq anneaux de couleurs différentes. Chaque couleur représente un continent. En lumière blanche

Plus en détail

Couleur, ombre et lumière

Couleur, ombre et lumière Travaux pratiques de peinture Couleur, ombre et lumière atelier du 12 avril 2013 Animé par Luis Clemente, Maurice Lopès et Jean Pierre Pons Sommaire 1. LA COULEUR DE LA LUMIÈRE... 2 2. LA COULEUR DE LA

Plus en détail

La lumière, modèle de la trichromie pour la perception des couleurs

La lumière, modèle de la trichromie pour la perception des couleurs Chapitre 3 La lumière, modèle de la trichromie pour la perception des couleurs Rappel : La lumière visible par l œil humain correspond aux longueurs d ondes comprises entre.. et La couleur.. correspond

Plus en détail

Page 1 APPROCHE DE LA COULEUR

Page 1 APPROCHE DE LA COULEUR Page 1 APPROCHE DE LA COULEUR Vous trouverez ci-dessous mon résumé concernant la démarche et les critères à respecter pour obtenir les meilleurs résultats d une peinture «équilibrée» certains disent harmonieuse.

Plus en détail

Le cercle chromatique 1

Le cercle chromatique 1 1 Aujourd hui, mon artiste m a fait une farce. Elle m a demandé de fabriquer du rouge en mélangeant d autres couleurs. J ai pris mes crayons de couleurs pour avoir facile faire les mélanges en superposant

Plus en détail

Leçon N 7 PICASA 4 ème Partie

Leçon N 7 PICASA 4 ème Partie Leçon N 7 PICASA 4 ème Partie Dans cette leçon vous continuez les traitements de vos photos avec PICASA 3 3 Luminosité et contraste 3.1 La luminosité L exposition est une notion fondamentale en photographie

Plus en détail

Les couleurs embellissent notre environnement. La couleur d un objet change avec la lumière utilisée pour l éclairer. Comment expliquer ce phénomène?

Les couleurs embellissent notre environnement. La couleur d un objet change avec la lumière utilisée pour l éclairer. Comment expliquer ce phénomène? Chapitre 2 : LA COULEUR DES CORPS Les couleurs embellissent notre environnement. La couleur d un objet change avec la lumière utilisée pour l éclairer. Comment expliquer ce phénomène? 1-) La lumière blanche.

Plus en détail

Chapitre 1 Lumières et couleurs.

Chapitre 1 Lumières et couleurs. Chapitre 1 Lumières et couleurs. Items Connaissances Acquis Composition de la lumière blanche. Action d un filtre sur la lumière blanche. Synthèse additive. Couleur perçue lorsqu on observe un objet. Lumière

Plus en détail

4 ème COURS Optique Chapitre 2 COULEURS DES OBJETS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9

4 ème COURS Optique Chapitre 2 COULEURS DES OBJETS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 4 ème COURS Optique Chapitre 2 COULEURS DES OBJETS CORRECTION DES EXERCICES Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : Test p 1 86 1 b : Un objet éclairé en lumière blanche apparaît noir

Plus en détail

1S2 Écran plat. Utilisation d un logiciel de simulation / Exploitation d une vidéo. Notions et contenus

1S2 Écran plat. Utilisation d un logiciel de simulation / Exploitation d une vidéo. Notions et contenus FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S2 Écran plat Type d'activité Utilisation d un logiciel de simulation / Exploitation d une vidéo Notions et contenus Synthèse additive. Vision des couleurs

Plus en détail

La lumière et les ombres.

La lumière et les ombres. La lumière et les ombres. La lumière et les ombres. PROGRESSION GENERALE Séance n 1 : La notion de source lumineuse : recensement de tout ce qui «produit» de la lumière. Séance n 2 : Propagation rectiligne

Plus en détail

La 3D mania continue! Bref une expérience à tenter!

La 3D mania continue! Bref une expérience à tenter! TITRE IMAGE 3D classe : quatrième durée : deux heures la situation-problème La 3D mania continue! Avec Avatar et Shrek le cinéma s en était donné à cœur joie. Maintenant, c est au tour des magazines. Un

Plus en détail

La couleur Les mélanges de couleurs en peinture

La couleur Les mélanges de couleurs en peinture La couleur Les mélanges de couleurs en peinture 1. Les couleurs primaires. Le rouge (magenta), le jaune et le bleu (cyan) sont les couleurs primaires qui, comme le blanc, ne peuvent pas être obtenues en

Plus en détail

Lexique du langage plastique F3.7

Lexique du langage plastique F3.7 1 La nature de la forme Définition Exemple Le point Le point est la plus petite marque qui soit; il a la même dimension qu une piqûre. La ligne La ligne est soit une suite de petites marques, soit un trait

Plus en détail

Capsule théorique sur l optique géométrique (destinée au personnel)

Capsule théorique sur l optique géométrique (destinée au personnel) Capsule théorique sur l optique géométrique (destinée au personnel) Octobre 2014 Table des matières Spectre électromagnétique... 3 Rayons lumineux... 3 Réflexion... 3 Réfraction... 3 Lentilles convergentes...

Plus en détail

Le choix des couleurs

Le choix des couleurs Le choix des couleurs La couleur est importante dans la composition d une page. Elle permet de compléter ou mettre en valeur une photo. Elle donne le ton et l ambiance. Les couleurs froides sont les bleus,

Plus en détail

Les Eléments du Design

Les Eléments du Design Les Eléments du Design Introduction Dans «Les Principes du Design», nous avons étudié la moitié des principes de base qui du Design. Ces principes représentent les assumptions de base de l univers qui

Plus en détail

Notions de base suite. octobre 2013 1

Notions de base suite. octobre 2013 1 Notions de base suite octobre 2013 1 21. Colormanagment octobre 2013 2 22. Harmonies colorées octobre 2013 3 octobre 2013 4 Couleurs Valeur Couleur Valeur Couleur Valeur Couleur Valeur Couleur #00FFFF

Plus en détail

Manipulation d'images à usage scientifique. Fabrice Duprat février 2001 1

Manipulation d'images à usage scientifique. Fabrice Duprat février 2001 1 Manipulation d'images à usage scientifique Fabrice Duprat février 2001 1 Images en mode point ou bitmap = un ensemble de points (pixels) Exemple: image de 20 pixels x 10 pixels Fabrice Duprat février 2001

Plus en détail

GIMP 2 : ouvrir et enregistrer une image

GIMP 2 : ouvrir et enregistrer une image GIMP 2 : ouvrir et enregistrer une image 11-2012 Ouvrir une nouvelle image Aller dans «Fichier/Nouvelle image» La fenêtre ci-dessous s ouvre (1) (2) Choisir les dimensions de l image (1), l unité (2) Choisir

Plus en détail

Chapitre 1 La perception de la lumière et des couleurs par l'œil humain

Chapitre 1 La perception de la lumière et des couleurs par l'œil humain 1 1 9 9 7 7 2 2 Perception des couleurs par l œil humain................ 4 La température des couleurs et la balance des blancs.......... 4 La compensation de la lumière par l œil................ Le gamma..............................

Plus en détail

ambiance lumineuse 3

ambiance lumineuse 3 Unité d Ergonomie Faculté de Médecine Pitié-Salpêtrière 91, bd de l Hôpital 75 634 Paris cedex 13 DIPLÔME D ERGONOMIE ET DE PHYSIOLOGIE DU TRAVAIL www.ergonomie.chups.jussieu.fr Directeur du diplôme Docteur

Plus en détail

Lumière et couleur. 2 Rayonnement polychromatique et monochromatique.

Lumière et couleur. 2 Rayonnement polychromatique et monochromatique. Chapitre 19 Sciences Physiques - BTS Lumière et couleur 1 Introduction. La lumière fait partie des ondes électromagnétiques qui vont des rayons cosmiques aux ondes radar. Ces ondes se différencient par

Plus en détail

Pour attirer l attention sur un emballage (ex. : Coke et DuMaurier). Pour provoquer une émotion vive. Bleu

Pour attirer l attention sur un emballage (ex. : Coke et DuMaurier). Pour provoquer une émotion vive. Bleu Par Serge Parent I. Les connotations associées aux couleurs II. L accord des couleurs I. Les connotations associées aux couleurs Couleur Connotations Usage en graphisme Rouge L énergie, la force et la

Plus en détail

Photoshop propose de nombreux Réglages pour modifier les couleurs des images et pour créer des effets spéciaux.

Photoshop propose de nombreux Réglages pour modifier les couleurs des images et pour créer des effets spéciaux. Photoshop propose de nombreux Réglages pour modifier les couleurs des images et pour créer des effets spéciaux. La couleur est définie par 3 paramètres : la teinte, la saturation et la luminosité. La teinte

Plus en détail

Gestion de couleurs. Ou comment arriver à imprimer ce que j ai photographié

Gestion de couleurs. Ou comment arriver à imprimer ce que j ai photographié Gestion de couleurs Ou comment arriver à imprimer ce que j ai photographié Sommaire La gestion des couleurs? Pour quoi faire? La problématique Les questions qui se posent Les couleurs additives RVB et

Plus en détail

PARCOURS Ombre et lumière. Sébastien Giroux rou

PARCOURS Ombre et lumière. Sébastien Giroux rou PARCOURS Ombre et lumière Sébastien Giroux Saïd Baouch,, Didier MérouM rou 0. Introduction Mes coordonnées : - sebastien.giroux@univ-lorraine.fr Parcours : - Google : «lamap grand nancy» - http://espe.univ-lorraine.fr/lamap/index.php

Plus en détail

LES COULEURS ET LEURS DEFINITIONS

LES COULEURS ET LEURS DEFINITIONS LES COULEURS ET LEURS DEFINITIONS La couleur peut avoir un impact important sur notre intérieur. Les couleurs que nous choisissons reflètent nos personnalités, nos styles de vie, nos passions. Elles établissent

Plus en détail

Mes Quatre Vérités Par Marine, version 2 Janvier 03

Mes Quatre Vérités Par Marine, version 2 Janvier 03 Mes Quatre Vérités Par Marine, version 2 Janvier 03 1ère vérité : Pour commencer un tableau PEINTURE A L HUILE faire un dessin (au format de la toile) sur une feuille simple puis passer de la mine de plomb

Plus en détail

PLAN. 3.3.1 Introduction 3.3.2 Synthèse des couleurs. Synthèse additive Synthèse soustractive Gamut. 3.3.3 Espaces de couleur

PLAN. 3.3.1 Introduction 3.3.2 Synthèse des couleurs. Synthèse additive Synthèse soustractive Gamut. 3.3.3 Espaces de couleur 3.3.1 Introduction 3.3.2 Synthèse des couleurs PLAN Synthèse additive Synthèse soustractive Gamut 3.3.3 Espaces de couleur RVB/RGB TLS/HSV-HLS XYZ Lab YUV-YCbCr/YIQ CMJN/CMYN srvb/srgb 3.3.4 Gestion des

Plus en détail

Théorie de la couleur

Théorie de la couleur Théorie de la couleur Il ne serait sans doute pas exagéré d'affirmer que la couleur est l'outille plus efficace dont dispose un graphiste pour transmettre un message. Elle fournit un moyen très puissant

Plus en détail

La couleur et sa résistance

La couleur et sa résistance La couleur et sa résistance Quels sont les éléments à réunir pour analyser la couleur? Une source lumineuse (l illuminant) Un récepteur (l œil) Un objet observé sous la source lumineuse Un système à trois

Plus en détail

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 3. Couleur des objets. Exercices d application. 5 minutes chrono!

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 3. Couleur des objets. Exercices d application. 5 minutes chrono! Exercices Exercices d application 5 minutes chrono! 1. Mots manquants a. diffuse b. magenta c. noir d. rouge ; verte ; bleue e. additive f. soustractive g. absorbée h. soustractive 2. QCM a. Les rouges

Plus en détail

Corrections chromatiques de l image

Corrections chromatiques de l image Corrections chromatiques de l image 1. Réglages en amont 2. Utilisation d un histogramme et de la palette infos 3. Réglage du point blanc - point noir 4. Réglage du gamma, correction tonale Pour quadri

Plus en détail

Savoir Plus Retoucher une photo

Savoir Plus Retoucher une photo Module 08 Savoir Plus Retoucher une photo Informations complémentaires développées dans le support de cours Outils & fonctionnalités : 1. Modifier la balance des couleurs : a. Couleurs primaires et complémentaires.

Plus en détail

Fiche N 5-1 : La couleur : synthèse additive et soustractive

Fiche N 5-1 : La couleur : synthèse additive et soustractive La couleur On a vu (fiche 1-1) que la lumière n est perceptible que par la surface qu elle touche. Les ondes de la lumière sont en partie absorbées et en partie réfléchies par cette surface touchée. Les

Plus en détail

Qu est-ce-que l Indice de Rendu des Couleurs?

Qu est-ce-que l Indice de Rendu des Couleurs? Qu est-ce-que l Indice de Rendu des Couleurs? La couleur: concrétisation de la lumière La propriété de la source lumineuse qui influence l aspect/l apparence des objets en terme de couleur est appelé «Le

Plus en détail

LA LUMIÈRE. La lumière Dossier BAC PRO SEN EIE LP du Giennois page : 1

LA LUMIÈRE. La lumière Dossier BAC PRO SEN EIE LP du Giennois page : 1 LA LUMIÈRE La lumière Dossier BAC PRO SEN EIE LP du Giennois page : 1 1 QU'EST-CE QUE LA LUMIÈRE? Deux théories physiques contraires (mais semble-t-il complémentaires) s'affrontent. La première, dite corpusculaire,

Plus en détail

Gimp. Découverte de l espace de travail. Diaporamas,extraits du Cahier Gimp spécial débutants Editions Eyrolles Auteur : Raymond Ostertag

Gimp. Découverte de l espace de travail. Diaporamas,extraits du Cahier Gimp spécial débutants Editions Eyrolles Auteur : Raymond Ostertag Gimp Découverte de l espace de travail Diaporamas,extraits du Cahier Gimp spécial débutants Editions Eyrolles Auteur : Raymond Ostertag Gimp Découvrir l espace de travail Le premier contact avec le logiciel

Plus en détail

Etablis un constat de l expérience et essaie d expliquer le phénomène :

Etablis un constat de l expérience et essaie d expliquer le phénomène : Défi : La lumière est-elle blanche? un disque compact, une lampe de poche 1. Eclaire le CD. Ton hypothèse s est-elle vérifiée? 1 Défi : La lumière est-elle blanche? un miroir, une cuvette, de l eau, une

Plus en détail

Couleur de la lumière blanche bleue rouge Couleur de l objet

Couleur de la lumière blanche bleue rouge Couleur de l objet LA COULEUR DES OBJETS Exercices N 3 page 131 Recopie et complète a) La couleur habituelle d'un objet est celle que l'on observe lorsqu'il est éclairé en lumière b) Éclairé en lumière verte, un objet blanc

Plus en détail

Bleus. Guide de teinture avec colorants de base

Bleus. Guide de teinture avec colorants de base Bleus Bleu vert Trans 401 0341 Bleu avec un ton vert de face et un double ton très rouge. À n utiliser que s il est déjà utilisé dans la formule. Bleu éclatant 401 0342 Bleu avec un ton vert de face et

Plus en détail

Les bases de l étalonnage avec Adobe Premiere Pro Formation de Duduf http://www.duduf.training

Les bases de l étalonnage avec Adobe Premiere Pro Formation de Duduf http://www.duduf.training Les bases de l étalonnage Formation de Duduf http://www.duduf.training I - Régler les contrastes Luminosité, niveaux, gamma... Forme d onde Y/C, Correcteur de luminance II - Régler la saturation Vivacité

Plus en détail

II. Présentation de l'image

II. Présentation de l'image II. Présentation de l'image - Taille des images - La résolution des images - Notions d'image - Les modes colorimétriques - Les formats de travail LA TAILLE D UNE IMAGE Elle peut s exprimer soit en mm/cm

Plus en détail

SALLE 5 : C EST LE VRAI?

SALLE 5 : C EST LE VRAI? EXPOSITION CHROMAMIX 2 / 9 AVRIL - 15 NOVEMBRE 2009 MUSÉE D ART MODERNE ET CONTEMPORAIN - 1, place Hans-Jean Arp Dossier de préparation à la visite SALLE 5 : C EST LE VRAI? ŒUVRE EXPOSÉE DANS LA SALLE

Plus en détail

www.h2impression.fr OUTIL DE CORRECTION SELECTIVE Pratique et rapide pour retoucher vos couleurs!

www.h2impression.fr OUTIL DE CORRECTION SELECTIVE Pratique et rapide pour retoucher vos couleurs! www.h2impression.fr OUTIL DE CORRECTION SELECTIVE Pratique et rapide pour retoucher vos couleurs! Cet outil Photoshop est utilisé dans 2 cas : 1) Corriger vos taux de noirs en aplat sur vos fichiers en

Plus en détail

Fiche n 6-1 : La Scène, plan et repères

Fiche n 6-1 : La Scène, plan et repères La Scène Les membres d une troupe de théâtre amateur sont souvent plusieurs pour préparer un spectacle, aménager la scène, implanter les projecteurs. Il est de ce fait intéressant d avoir un langage en

Plus en détail

NOTE : Les couleurs chaudes projettent le sujet en avant tandis que les couleurs froides le font reculer à l arrière de la toile.

NOTE : Les couleurs chaudes projettent le sujet en avant tandis que les couleurs froides le font reculer à l arrière de la toile. La pose des couleurs sur la toile et leur mélange A) Les couleurs de base Tout tableau peut être réalisé avec les couleurs primaires (rouge, jaune et bleu) ainsi que du noir et du blanc qui ne sont pas

Plus en détail

Une déco réussie... 1 - Définir son style - Sortir des magasins habituels - Sélectionner des magazines - Créer des planches tendances

Une déco réussie... 1 - Définir son style - Sortir des magasins habituels - Sélectionner des magazines - Créer des planches tendances http://elagone.fr Une déco réussie... Une décoration d intérieur réussie, c est une décoration avec un mixte de matériaux, de matières différentes et d associations de couleurs. Mais surtout n oublions

Plus en détail

1 - UTILISER LES GOUACHES EN CHERCHANT A OBTENIR DES EFFETS DIFFÉRENTS GRACE A deux CONSIsTANCES différentes :

1 - UTILISER LES GOUACHES EN CHERCHANT A OBTENIR DES EFFETS DIFFÉRENTS GRACE A deux CONSIsTANCES différentes : 1 consistances! ATTENTION Rappel des conseils d entretien de votre matériel : Tubes de gouache : nettoyer le pas de vis. Ne pas tordre les tubes et les protéger. Pinceaux fins : ne pas les laisser tremper

Plus en détail

Colorimétrie. Joelle Surrel. To cite this version: HAL Id: sfo-00288116 http://hal-sfo.ccsd.cnrs.fr/sfo-00288116

Colorimétrie. Joelle Surrel. To cite this version: HAL Id: sfo-00288116 http://hal-sfo.ccsd.cnrs.fr/sfo-00288116 Colorimétrie Joelle Surrel To cite this version: Joelle Surrel. Colorimétrie. Licence / L1. 2008. HAL Id: sfo-00288116 http://hal-sfo.ccsd.cnrs.fr/sfo-00288116 Submitted on 18 Jun 2008 HAL

Plus en détail

Un petit peu de vocabulaire : Voyons dans un premier temps avant d'entreprendre un bref rappel du vocabulaire à connaitre:

Un petit peu de vocabulaire : Voyons dans un premier temps avant d'entreprendre un bref rappel du vocabulaire à connaitre: Un petit peu de vocabulaire : Voyons dans un premier temps avant d'entreprendre un bref rappel du vocabulaire à connaitre: BAT : Ce terme correspond à Bon à tirer, il est employé pour donner votre accord

Plus en détail

PhotoShop (exercice TICO)

PhotoShop (exercice TICO) PhotoShop (exercice TICO) Bruno Hoffmann -Ouvrez «TICO.jpg» dans le menu déroulant «Fichier» «Ouvrir». -Retournez l image dans le menu déroulant «Image» «Rotation de la zone de travail» «90 antihoraire».

Plus en détail

INTRODUCTION À PHOTOSHOP ET À L IMAGE NUMÉRIQUE

INTRODUCTION À PHOTOSHOP ET À L IMAGE NUMÉRIQUE CHAPITRE 1 INTRODUCTION À PHOTOSHOP ET À L IMAGE NUMÉRIQUE Types d images (bitmap/vectorielles)... 14 Pixel, échantillonnage et résolution (dpi)... 16 Gérer les modes de couleur (RVB/CMJN)... 18 Faire

Plus en détail

BACCALAUREAT BLANC SCIENCES - Séries ES et L. Durée de l épreuve : 1 h 30 coefficient : 2 L usage de la calculatrice n est pas autorisé.

BACCALAUREAT BLANC SCIENCES - Séries ES et L. Durée de l épreuve : 1 h 30 coefficient : 2 L usage de la calculatrice n est pas autorisé. BACCALAUREAT BLANC SCIENCES - Séries ES et L Durée de l épreuve : 1 h 30 coefficient : 2 L usage de la calculatrice n est pas autorisé. Le candidat traite les trois parties du sujet. Partie 1 : Représentation

Plus en détail

COULEURS ET ARTS. La couleur d un objet dépend de. Cette diffusion dépend de deux facteurs : *., *..

COULEURS ET ARTS. La couleur d un objet dépend de. Cette diffusion dépend de deux facteurs : *., *.. COULEURS ET ARTS Depuis la Préhistoire, l Homme utilise des pigments et des colorants pour modifier son environnement. Depuis les oxydes de fer des peintures rupestres, jusqu aux colorants synthétiques,

Plus en détail

Comprendre les couleurs

Comprendre les couleurs Comprendre les couleurs RVB CMJN Pantone Comprendre les couleurs RVB Rouge/Vert/Bleu (ou RGB de l anglais red green blue) Les couleurs écran (TV, ordinateurs) Comprendre les couleurs : CMJN 1/2 CMJN Cyan/Magenta/Jaune/Noir

Plus en détail

IMAGE NUMÉRIQUE IMAGE NUMÉRIQUE

IMAGE NUMÉRIQUE IMAGE NUMÉRIQUE 1. Signal analogique et signal numérique 2. Image matricielle - notion de pixel 2.1 La définition 2.2 La résolution 3. Image numérique 3.1 Image en niveaux de gris 3.2 Image en couleurs 4. Formats d image

Plus en détail