MEDEF Actu-Eco - n 196 Semaine du 2 au 5 mars 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MEDEF Actu-Eco - n 196 Semaine du 2 au 5 mars 2015"

Transcription

1 MEDEF Actu-Eco - n 196 Semaine du 2 au 5 mars 2015 SOMMAIRE FRANCE 1. Immatriculations de véhicules neufs en février 2015 : +0,4% en moyenne mobile sur trois mois, grâce aux voitures de marques étrangères (+3,3%) 2. Consommation des ménages en biens en janvier 2015 : nouvelle hausse, notamment grâce aux achats liés à l automobile 3. Taux de chômage au 4 ème trimestre 2014 : 10% de la population active en France métropolitaine (+0,1 point sur un trimestre, +0,4 point sur un an) 4. Les groupes français à l étranger en 2012 : 54% de leur chiffre d affaires consolidé, avec 5,3 millions de salariés INTERNATIONAL 5. Climat des affaires aux Etats-Unis en février 2015 : ralentissement dans le secteur manufacturier pour le quatrième mois consécutif 6. Tendances récentes des marchés : remontée des taux longs, baisse de l euro Le prochain Actu-Eco sera publié la semaine du 16 au 20 mars 2015 MEDEF Actu-Eco semaine du 2 au 5 mars

2 1. Immatriculation de véhicules neufs en février 2015 : +0,4% en moyenne mobile sur trois mois, grâce aux voitures de marques étrangères (+3,3%) * Les immatriculations de voitures particulières et commerciales neuves, y compris véhicules des domaines et transit temporaire, se sont repliées de -1,7% en février 2015 (données cvs-cjo), après une progression de +3,8% en janvier. Cette baisse se retrouve tant pour les voitures de marques françaises (-0,7%, après +10,6%) que pour les voitures de marques étrangères (-2,7%, après -2%). Entre février 2014 et février 2015, l ensemble des immatriculations s est inscrit en hausse de +3,9% (+5,4% pour les voitures de marques françaises, +2,4% pour les voitures de marques étrangères). 2,7 2,5 2,3 2,1 Immatriculations de voitures neuves (millions annualisés, moyenne mobile sur trois mois, données CVS CJO) Moyenne = 2,1 millions 1,5 1,4 1,3 1,2 1,1 Immatriculations de voitures neuves (millions annualisés, moyenne mobile sur trois mois, données CVS CJO) Marques étrangères 1,9 1,7 1,5 1,788 1,0 0,9 0,8 0,7 Marques françaises 0,92 0,87 Source : CCFA Calculs Coe-Rexecode * En moyenne sur les trois derniers mois connus (décembre 2014, janvier, février 2015), les immatriculations de véhicules neufs ont quasiment stagné : +0,4% par rapport aux trois mois précédents (+0,7% sur un an). Elles se sont ainsi établies à unités en rythme annualisé, niveau encore inférieur de - 14,1% à la moyenne des années Dans le détail, cette modeste progression résulte exclusivement de l accroissement des immatriculations des voitures de marques étrangères (+3,3%), celles de marques françaises s étant contractées de -2,5%. A titre de comparaison, l ensemble des immatriculations s est accru de +2,9% sur la même période en Allemagne, de +3,3% en Espagne et de +6,3% en Italie. MEDEF Actu-Eco semaine du 2 au 5 mars

3 janv.-08 juil.-08 janv.-09 juil.-09 janv.-10 juil.-10 janv.-11 juil.-11 janv.-12 juil.-12 janv.-13 juil.-13 janv.-14 juil.-14 janv Consommation des ménages en biens en janvier 2015 : nouvelle hausse, notamment grâce aux achats liés à l automobile * Les dépenses de consommation des ménages en biens (représentant 50% de la totalité de la consommation en biens et services) ont continué de progresser en janvier 2015 : +0,6% en volume, après +1,6% en décembre Cette hausse recouvre : o un net ralentissement des dépenses énergétiques (+0,6%, après +6,9%), contrecoup des dépenses en fuel et carburant très dynamiques en décembre, malgré la progression des dépenses de gaz et d électricité (retour des températures à un niveau proche des normales saisonnières) ; o un modeste repli des achats alimentaires (- 0,1%, après +0,7%) ; o un rebond des achats en équipement du logement (+1,4%, après -0,5%), notamment en meubles ; o une légère accélération des dépenses en textile, habillement et cuir (+2%, après +1,7%), en hausse pour le quatrième mois consécutif ; o une forte progression des achats d automobiles (+3,2%, après -0,1%) Consommation des ménages en biens (moyenne mobile sur trois mois, millions d'euros constants) Source : INSEE * En moyenne mobile sur les trois derniers mois connus (novembre, décembre 2014, janvier 2015), les achats des ménages ont progressé de +1% par rapport aux trois mois précédents (+0,7% sur un an). Cette progression des dépenses se retrouve dans toutes les catégories de biens, à l exception de celles liées à l automobile (-0,1%) : o +0,4% pour les achats alimentaires ; o +1,4% pour les dépenses énergétiques, dont +1% pour les seuls produits pétroliers ; o +2,3% concernant les achats en équipement du logement ; o +3,8% pour les dépenses en textilehabillement-cuir. MEDEF Actu-Eco semaine du 2 au 5 mars

4 janv.-08 juil.-08 janv.-09 juil.-09 janv.-10 juil.-10 janv.-11 juil.-11 janv.-12 juil.-12 janv.-13 juil.-13 janv.-14 juil.-14 janv.-15 janv.-08 juil.-08 janv.-09 juil.-09 janv.-10 juil.-10 janv.-11 juil.-11 janv.-12 juil.-12 janv.-13 juil.-13 janv.-14 juil.-14 janv.-15 janv.-08 juil.-08 janv.-09 juil.-09 janv.-10 juil.-10 janv.-11 juil.-11 janv.-12 juil.-12 janv.-13 juil.-13 janv.-14 juil.-14 janv.-15 janv.-08 juil.-08 janv.-09 juil.-09 janv.-10 juil.-10 janv.-11 juil.-11 janv.-12 juil.-12 janv.-13 juil.-13 janv.-14 juil.-14 janv.-15 janv.-08 juil.-08 janv.-09 juil.-09 janv.-10 juil.-10 janv.-11 juil.-11 janv.-12 juil.-12 janv.-13 juil.-13 janv.-14 juil.-14 janv Consommation des ménages en biens alimentaires (moyenne mobile sur trois mois, millions d'euros constants) Consommation des ménages liée à l'automobile (moyenne mobile sur trois mois, millions d'euros constants) Consommation des ménages en équipement du logement(moyenne mobile sur trois mois, millions d'euros constants) Consommation des ménages en biens texile-cuir (moyenne mobile sur trois mois, millions d'euros constants) Consommation des ménages en biens énergétiques (moyenne mobile sur trois mois, millions d'euros constants) Source : INSEE MEDEF Actu-Eco semaine du 2 au 5 mars

5 T T T T T T T T T T T T T T T T T T T T T T T T T T T T T T T T T T T T T T T T (p) 3. Taux de chômage au 4 ème trimestre 2014 : 10% de la population active en France métropolitaine (+0,1 point sur un trimestre, +0,4 point sur un an) * Selon les données encore provisoires de l INSEE, le taux de chômage, au sens du BIT (Bureau International du Travail), en France métropolitaine s est de nouveau accru au 4 ème trimestre A 10% de la population active, il a retrouvé son niveau du 2 ème trimestre 2013 (+0,1 point sur un trimestre, +0,4 point sur un an), proche des plus hauts historiques. Le taux de chômage pour la France entière (Métropole + DOM) s est établi à 10,4% de la population active (+0,1 point sur un trimestre, +0,3 point sur un an) Taux de chômage (% de la population active, France métropolitaine) 10,0 Source : INSEE * Cette hausse du taux de chômage en France métropolitaine au 4 ème trimestre 2014 concerne les hommes et les chômeurs âgés de 25 à 49 ans. Dans le détail : Par sexe : o Stagnation sur un trimestre, comme sur un an, du taux de chômage des femmes à 9,7% de la population active ; o Hausse de +0,3 point sur un trimestre du taux de chômage des hommes à 10,4% de la population active (+0,8% sur un an). Il a atteint un niveau historiquement élevé ; Par tranche d âge : o Stagnation du taux de chômage des ans (+1 point sur un an) et des 50 ans et plus (+0,4 point sur un an), à respectivement 23,7% et 6,8% de la population active ; o Hausse de +0,2 point du taux de chômage des ans à 9,5% de la population active (+0,4 point sur un an), plus haut niveau depuis MEDEF Actu-Eco semaine du 2 au 5 mars

6 T T T T T T T T T T T T T T T T (p) T T T T T T T T T T T T T T T T (p) 10,5 10,0 Taux de chômage (%, France métropolitaine) 10,4 9,5 9,0 9,7 8,5 8,0 7,5 7,0 6,5 6,0 30 Taux de chômage (%, France métropolitaine) 25 23, ans ans 10 9,5 6,8 5 > 49 ans 0 Source : INSEE * Le taux d activité (c est-à-dire la proportion d actifs occupés et chômeurs dans la population des ans) a progressé de +0,2 point à 71,4% entre le 3 ème et le 4 ème trimestre Cette hausse se retrouve chez les hommes comme chez les femmes et dans toutes les tranches d âge. * Dans le même temps, le taux d emploi (c est-à-dire la proportion de personnes disposant d un emploi parmi celles en âge de travailler) s est également accru à 64,2% (+0,1 point). Cette hausse se retrouve chez les femmes et chez les ans, les autres catégories ayant stagné. Emploi, chômage et activité au sens du BIT dans la population active en âge de travailler (15-64 ans) en % de l'ensemble de la tranche d'âge Variation en points 2013T4 2014T3 2014T4 (p) sur un trimestre sur un an Personnes en emploi (= taux d'emploi) 64,2 64,1 64,2 +0,1 0, ans 28,5 27,8 27,8 0,0-0, ans 80,8 80,3 80,3 0,0-0, ans 57,8 58,8 59,2 +0,4 +1,4 Hommes 67,7 67,5 67,5 0,0-0,2 Femmes 60,7 60,7 61,0 +0,3 +0,3 Personnes actives (= taux d'activité) 71,1 71,2 71,4 +0,2 +0, ans 36,9 36,4 36,5 +0,1-0, ans 88,9 88,6 88,7 +0,1-0, ans 61,9 63,2 63,6 +0,4 +1,7 Hommes 75,0 75,2 75,4 +0,2 +0,4 Femmes 67,3 67,3 67,6 +0,3 +0,3 Source : INSEE MEDEF Actu-Eco semaine du 2 au 5 mars

7 4. Les groupes français à l étranger en 2012 : 54% de leur chiffre d affaires consolidé, avec 5,3 millions de salariés *L INSEE vient de publier les résultats de son enquête «OFATS» 2012, destinée à mesurer l implantation étrangère des groupes français à travers le dénombrement et la caractérisation de leurs filiales opérant hors du territoire national. En 2012, les groupes français, hors secteur bancaire, contrôlent filiales à l étranger. Ils y réalisent 54,3 % de leur chiffre d affaires consolidé soit milliards d euros, dont 45% dans les filiales européennes. Ils emploient à l étranger 55,6 % de leurs effectifs (5,3 millions de salariés), dont 2,1 millions dans l Union européenne (hors France). Le secteur bancaire assure 38% de son produit net à l étranger, avec 39% de ses effectifs, avec salariés (tableau détaillé en fin d article). *Par catégorie, les grands groupes restent les vecteurs essentiels du déploiement international, comptant à eux seuls pour 85 % du chiffre d affaires total à l étranger et 81 % des effectifs (hors secteur bancaire). Les groupes de taille intermédiaire représentent 14 % du chiffre d affaires à l étranger et emploient 17 % des salariés à l étranger. Pour les grands groupes, la part de leur activité à l étranger s élève à 57 %, contre 46% pour les groupes de taille intermédiaire et 37,5% pour ceux de taille PME. *Sur le plan géographique, la moitié des groupes est implantée dans au moins trois pays, et la moitié des grands groupes l est dans au moins 18 pays. Avec un effectif de 2,1 millions, l Union européenne hors France reste la première zone d implantation (39% du total), suivie par les Bric (Brésil, Russie, Inde, Chine) avec 24 % du total (39% des effectifs hors Union européenne), et les États-Unis (10 %). *Sur le plan sectoriel, 41% des effectifs des groupes français implantés à l étranger travaillent dans des filiales industrielles (2,2 millions des salariés) et 55% dans des filiales commerciales (21%) ou de services (34%). Dans l industrie manufacturière, le commerce et l hôtellerie-restauration, les trois secteurs qui concentrent l essentiel des emplois des groupes multinationaux à l étranger, il y a deux fois plus de salariés dans les filiales situées hors Union européenne que dans l Union européenne (hors France). effectifs à l étranger Ensemble des zones (milliers) Ensemble des zones (en %) Union européenne hors France (milliers) Hors Union européenne (milliers), dont : Etats-Unis (milliers) BRIC (milliers) Commerce et services marchands 2 899,2 54, , ,7 317,0 761,4 Industrie 2 187,7 41,3 845, ,7 228,3 479,3 Construction 185,8 3,5 93,4 92,3 7,5 9,9 Agriculture, sylviculture, pêche 22,5 0,4 2,9 19,6 1,4 1,9 Ensemble 5 295,2 100, , ,3 554, ,4 Source : INSEE Focus n 21 mars 2015 («Les groupes français multinationaux en De plus en plus présents hors de l Union européenne») * En 2012, les groupes français multinationaux ont réalisé 65,5 milliards d euros d investissements corporels hors de France (5,3 % de leur chiffre d affaires consolidé à l étranger), dont les deux tiers hors Union européenne (6,1 % de leur chiffre d affaires consolidé à l étranger, contre 4,2 % au sein de l Union européenne (hors France)). C est aux États-Unis que ces investissements sont les plus élevés (7 milliards d euros), suivis par le Royaume-Uni (5 milliards d euros). Dans les Bric, ils s élèvent à 9 milliards d euros, dont les deux tiers au Brésil et en Chine. MEDEF Actu-Eco semaine du 2 au 5 mars

8 *Les frais de personnel liés aux effectifs à l étranger s élèvent à 163 milliards d euros en 2012 (environ euros par salarié). Ces dépenses sont du même ordre de grandeur en masse dans l Union européenne (hors France) et hors Union européenne (80 milliards d euros). En revanche elles sont très différentes rapportées aux effectifs de chacune de ces zones ( euros par salarié pour l Union européenne, euros hors Union européenne. hors UE), avec de fortes disparités au sein de chacune de ces deux zones. 60 frais de personnel par salarié à l'étranger (euros, 2012) ,9 38,9 25,7 39,9 47,7 31,9 34,9 42,6 30,0 31,2 38,9 25,4 21,2 27,9 17, Ensemble Construction Industrie Services marchands Commerce toutes zone confondues Union européenne (hors France) hors Union européenne Source : INSEE Focus n 21 mars 2015 («Les groupes français multinationaux en De plus en plus présents hors de l Union européenne») -Au sein de l Union européenne, les écarts vont de 1 à 4 entre les Etats-membres les plus riches (de 50 à euros aux Pays-Bas, en Belgique, en Allemagne et en Suède) et les PECO ( euros en Pologne, euros en Bulgarie). -Hors Union européenne, c est en Suisse, en Australie et au Japon que les frais de personnel sont les plus élevés ( à euros). Aux États-Unis et au Canada, ils sont comparables à ceux des pays européens les plus développés. Dans les BRIC, ils sont comparables à ceux des PECO (autour de euros). -Sectoriellement, les frais de personnel par salarié sont supérieurs dans l industrie à ceux du commerce et des services, mais inférieurs à ceux dans la construction. MEDEF Actu-Eco semaine du 2 au 5 mars

9 Activité et effectifs des groupes français implantés à l étranger (2012) Union européenne (hors France) Hors Union européenne Ensemble des zones Ensemble des groupes hors secteur bancaire Chiffre d affaires consolidé (en mds d ) 558,1 681, ,8 Effectifs (en milliers) 2 069, , ,2 Nombre de filiales Part du chiffre d'affaires consolidé (en %) 24,4 29,9 54,3 Part des effectifs (en %) 21,7 33,9 55,6 Part du nombre de filiales (en %) 25,6 26,8 52,4 Grands groupes hors secteur bancaire Chiffre d affaires consolidé (en mds d ) 488,3 564, ,6 Effectifs (en milliers) 1 730, , ,5 Nombre de filiales Part du chiffre d'affaires consolidé (en %) 26,1 30,2 56,3 Part des effectifs (en %) 23,1 34,4 57,5 Part du nombre de filiales (en %) 26,4 29,0 55,4 Groupes de taille intermédiaire hors secteur bancaire Chiffre d affaires consolidé (en mds d ) 64,0 111,4 175,4 Effectifs (en milliers) 307,1 577,7 884,8 Nombre de filiales Part du chiffre d'affaires consolidé (en %) 16,8 29,2 46,0 Part des effectifs (en %) 16,7 31,4 48,1 Part du nombre de filiales (en %) 24,7 24,6 49,3 Groupes de taille PME hors secteur bancaire Chiffre d affaires consolidé (en mds d ) 5,8 6,0 11,8 Effectifs (en milliers) 32,1 72,8 104,9 Nombre de filiales Part du chiffre d'affaires consolidé (en %) 18,4 19,1 37,5 Part des effectifs (en %) 16,0 36,3 52,3 Part du nombre de filiales (en %) 24,4 23,8 48,2 Secteur bancaire Produit net bancaire (en mds d ) 33,4 23,6 57,0 Effectifs (en milliers) 149,0 139,0 288,0 Nombre de filiales Part du produit net bancaire (en %) 22,3 15,7 38,0 Part des effectifs (en %) 20,2 18,8 39,0 Part du nombre de filiales (en %) 25,0 24,7 49,7 Source : INSEE Focus n 21 mars 2015 («Les groupes français multinationaux en De plus en plus présents hors de l Union européenne») MEDEF Actu-Eco semaine du 2 au 5 mars

10 5. Climat des affaires aux Etats-Unis en février 2015 : ralentissement dans le secteur manufacturier pour le quatrième mois consécutif * Selon la dernière enquête réalisée auprès des directeurs d achat, le climat des affaires aux Etats-Unis dans le secteur manufacturier s est une nouvelle fois détérioré en février 2015, pour le quatrième mois consécutif. Ceci traduit un ralentissement de l activité aux Etats-Unis (et non une contraction). Dans le détail, ce nouveau repli de l indicateur synthétique concerne toutes ses composantes : - sa composante «production» est en baisse pour le 4 ème mois consécutif. Elle est désormais à inférieure à sa moyenne des années et à son plus bas niveau depuis un an ; - sa composante «commandes totales» enregistre également son 4 ème mois consécutif de baisse. Elle est inférieure à sa moyenne de longue période et à son plus bas niveau depuis mai 2013 ; - sa composante «commandes à l exportation» est sous la ligne des 50 depuis deux mois (seuil délimitant la zone d expansion de la zone de contraction). Elle est à son plus bas niveau depuis novembre 2012 ; - sa composante «emploi» s inscrit également en baisse et retrouve son plus bas niveau depuis mars 2014 mais reste supérieurs à sa moyenne de longue période Indice synthétique ISM (solde d'opinion des chefs d'entreprise, %) Expansion de l'activité Contraction de l'activité non manufacturier manufacturier Source : Institute for Supply Management * Dans le même temps, dans le secteur non manufacturier, l indice synthétique ISM s est, en revanche, inscrit en légère hausse pour le deuxième mois consécutif. Cette évolution recouvre : - un repli de la composante «production» et de la composante «carnets de commandes», et ceci malgré une légère progression de celle relative aux carnets de commandes à l exportation ; - un net accroissement de la composante «emploi». MEDEF Actu-Eco semaine du 2 au 5 mars

11 6. Tendances récentes des marchés : remontée des taux longs, baisse de l euro 1,4 Taux de rendement des obligations d'etat à 10 ans (%) 1,2 1,0 2,6 2,4 2,2 Taux de rendement des obligations d'etat à 10 ans (%) 0,8 0,6 0,4 0,2 Allemagne France 0,62 0,38 2,0 1,8 1,6 1,4 1,2 Espagne Italie 1,43 1,31 1,28 1 euro =... dollar 1,26 1,24 1,22 1,2 1,18 1,16 1,14 1,12 1,1 1, Indice boursier CAC 40 (100 = 2008) Indice boursier Eurostoxx 50 (100 = 2008) Indice boursier Standard and Poor's(100 = 2008) MEDEF Actu-Eco semaine du 2 au 5 mars

12 Cours des matières premières hors pétrole et métaux précieux 190 (100 = 1988) dollars euros 90 Prix du baril de pétrole brut Mer du Nord (brent) dollars 50 euros 40 61,5 55,3 195 Cours des matières premières alimentaires (1988 = 100) euros dollars Cours des matières premières industrielles (1988=100) euros dollars 235 Cours des matières premières métaux communs (1988=100) 225 euros Cours de l'once d'or (en dollars) dollars ,5 Contact : Rédaction achevée le 5 mars 2015 MEDEF Actu-Eco semaine du 3 au 7 novembre 2014

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 9 au 13 juin 2014 n 165 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 9 au 13 juin 2014 n 165 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 9 au 13 juin 2014 n 165 SOMMAIRE FRANCE 1. Immatriculations de voitures neuves en mai 2014 : -0,9% sur un mois, +5% en moyenne mobile sur trois mois 2. Balance commerciale en

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco - n 169 Semaine du 7 au 11 juillet 2014

MEDEF Actu-Eco - n 169 Semaine du 7 au 11 juillet 2014 MEDEF Actu-Eco - n 169 Semaine du 7 au 11 juillet 2014 SOMMAIRE FRANCE 1. Immatriculations de voitures neuves en juin 2014 : +2% sur un mois, +8,4% au 2 ème trimestre 2. Marché du logement en mai 2014

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 12 au 16 mars 2012 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 12 au 16 mars 2012 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 12 au 16 mars 212 SOMMAIRE FRANCE 1. Financement des grandes entreprises en mars 212 : normalisation des trésoreries, moindre hausse des marges sur les crédits bancaires 2. Production

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 24 au 28 mars 2014 n 155 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 24 au 28 mars 2014 n 155 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 24 au 28 mars 2014 n 155 SOMMAIRE FRANCE 1. Climat des affaires en mars 2014 : lourdeur persistante, avec un indicateur qui peine à se redresser 2. Moral des ménages en mars 2014

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco - n 179 Semaine du 20 au 24 octobre 2014

MEDEF Actu-Eco - n 179 Semaine du 20 au 24 octobre 2014 MEDEF Actu-Eco - n 179 Semaine du 20 au 24 octobre 2014 SOMMAIRE FRANCE 1. Climat des affaires en octobre 2014 : dégradation dans le bâtiment, stabilité dans le commerce de détail, légère amélioration

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 17 au 21 février 2014 n 150 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 17 au 21 février 2014 n 150 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 17 au 21 février 214 n 15 SOMMAIRE FRANCE 1. Financement des grandes entreprises en février 214 : amélioration de la situation de trésorerie d exploitation 2. Créations d entreprise

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco - n 172 Semaine du 1 er au 5 septembre 2014

MEDEF Actu-Eco - n 172 Semaine du 1 er au 5 septembre 2014 MEDEF Actu-Eco - n 172 Semaine du 1 er au 5 septembre 2014 SOMMAIRE FRANCE 1. Croissance au 2 ème trimestre 2014 : stagnation du PIB, comme au 1 er trimestre 2. Emploi salarié au 2 ème trimestre 2014 :

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco - n 200 Semaine du 7 au 10 avril 2015

MEDEF Actu-Eco - n 200 Semaine du 7 au 10 avril 2015 + MEDEF Actu-Eco - n 200 Semaine du 7 au 10 avril 2015 SOMMAIRE FRANCE 1. Point sur la situation économique au 1 er semestre 2015 : croissance plus vive que fin 2014, nouvelle hausse du chômage, accélération

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 octobre 2013 n 135 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 octobre 2013 n 135 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 7 au 11 octobre 2013 n 135 SOMMAIRE FRANCE 1. Production manufacturière en août 2013 : +0,3%, et -2,4% sur un an en moyenne mobile sur 3 mois 2. Balance commerciale en août 2013

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. MEDEF Actu-Eco / semaine du 15 août Au sommaire de l actualité économique de cette semaine, En France :

MEDEF Actu-Eco. MEDEF Actu-Eco / semaine du 15 août Au sommaire de l actualité économique de cette semaine, En France : MEDEF Actu-Eco MEDEF Actu-Eco / semaine du 15 août 2011 Au sommaire de l actualité économique de cette semaine, En France : 1. Salaires au 2 ème trimestre 2011 : +0,6% en nominal et +0,1% en pouvoir d

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 27 février au 2 mars 2012 SOMMAIRE. 1. Marché de l emploi en janvier 2012 : nouvelle hausse du chômage

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 27 février au 2 mars 2012 SOMMAIRE. 1. Marché de l emploi en janvier 2012 : nouvelle hausse du chômage MEDEF Actu-Eco Semaine du 27 février au 2 mars 2012 SOMMAIRE FRANCE 1. Marché de l emploi en janvier 2012 : nouvelle hausse du chômage 2. Dépenses de consommation en janvier 2012 : deuxième mois de repli

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco - n 232

MEDEF Actu-Eco - n 232 MEDEF Actu-Eco - n 232 Semaine du 25 au 29 janvier 2016 France SOMMAIRE 1. Demandes d emploi en décembre 2015 : 3 591 000 (+15 0 sur un mois et + 000 sur un an en catégorie A) 2. Climat des affaires en

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 26 au 30 mars 2012 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 26 au 30 mars 2012 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 26 au 30 mars 2012 SOMMAIRE FRANCE 1. Croissance au 1 er semestre 2012 : réactivation au printemps grâce à l investissement 2. Situation des entreprises en 2011 : nouvelle baisse

Plus en détail

Conjoncture de l industrie française à l hiver Denis Ferrand Directeur Général de Coe-Rexecode Mardi 15 mars 2016

Conjoncture de l industrie française à l hiver Denis Ferrand Directeur Général de Coe-Rexecode Mardi 15 mars 2016 Conjoncture de l industrie française à l hiver 2016 Denis Ferrand Directeur Général de Coe-Rexecode Mardi 15 mars 2016 Agenda 1 Les faits marquants du paysage économique mondial pour l industrie 2 L activité

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco - n 282

MEDEF Actu-Eco - n 282 MEDEF Actu-Eco - n 282 Semaine du 27 au 31 mars 217 SOMMAIRE FRANCE 1. Situation des entreprises en 216 : taux de marge qui ne progresse plus depuis le printemps, amélioration en moyenne annuelle favorisée

Plus en détail

Bilan 2014 et Conjoncture de l industrie française au printemps

Bilan 2014 et Conjoncture de l industrie française au printemps Bilan 2014 et Conjoncture de l industrie française au printemps 2015 --- Denis Ferrand Directeur Général de Coe-Rexecode Mardi 31 Mars 2015 Les traits marquants de la conjoncture industrielle 1. Deux éléments

Plus en détail

Indicateurs conjoncturels en bref 20 mai 2016

Indicateurs conjoncturels en bref 20 mai 2016 Indicateurs conjoncturels en bref 20 mai 2016 Les données sont brutes sauf mention contraire. Celles publiées durant la dernière semaine sont en bleu. Abréviations utilisées : cjo : données corrigées des

Plus en détail

L emploi continue de se dégrader malgré l amélioration du contexte national

L emploi continue de se dégrader malgré l amélioration du contexte national N 6 juillet 2015 L emploi continue de se dégrader malgré l amélioration du contexte national Les indicateurs conjoncturels du 1er trimestre 2015 en Corse ne montrent toujours pas de signes convaincants

Plus en détail

Le secteur automobile à la Guadeloupe

Le secteur automobile à la Guadeloupe Le secteur automobile à la Guadeloupe NUMERO 15 MARS 24 Avec 22 % des effectifs des entreprises du commerce et 21 % du chiffre d affaires de ce secteur, le commerce automobile représente la 3 ème composante

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco - n 205 Semaine du 18 au 22 mai 2015

MEDEF Actu-Eco - n 205 Semaine du 18 au 22 mai 2015 + MEDEF Actu-Eco - n 205 Semaine du 18 au 22 mai 2015 FRANCE SOMMAIRE 1. Croissance du PIB en 2014 : +0,2%, avec un recul des investissements et une contribution négative des échanges extérieurs 2. Comptes

Plus en détail

Indicateurs conjoncturels en bref 3 mars 2017

Indicateurs conjoncturels en bref 3 mars 2017 Indicateurs conjoncturels en bref 3 mars 2017 Les données sont brutes sauf mention contraire. Celles publiées durant la dernière semaine sont en bleu. Abréviations utilisées : cjo : données corrigées des

Plus en détail

Indicateurs conjoncturels en bref 5 mai 2017

Indicateurs conjoncturels en bref 5 mai 2017 Indicateurs conjoncturels en bref 5 mai 2017 Les données sont brutes sauf mention contraire. Celles publiées durant la dernière semaine sont en bleu. Abréviations utilisées : cjo : données corrigées des

Plus en détail

Indicateurs conjoncturels france

Indicateurs conjoncturels france Indicateurs conjoncturels france 26 septembre 2014 Les données sont brutes sauf mention contraire. Celles publiées durant la dernière semaine sont en bleu. Abréviations utilisées : cjo : données corrigées

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2 ème trimestre 2009 Octobre 2009 S Marché du travail

TABLEAU DE BORD 2 ème trimestre 2009 Octobre 2009 S Marché du travail OBSERVATOIRE ECONOMIQUE DES PYRÉNÉES ORIENTALES TABLEAU DE BORD 2 ème trimestre 29 Octobre 29 S Marché du travail YNTHÈSE Les demandes d emploi progressent de 19,1% fin juin 29. Le taux de chômage touche

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE REGIONAL

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE REGIONAL AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE REGIONAL La Ministre Conseillère pour les Affaires Economiques Dossier suivi par Lucie Petit Relu par Nicolas Studer NOTE Berlin, le 30 mars 2015 Objet

Plus en détail

Indicateurs conjoncturels france

Indicateurs conjoncturels france Indicateurs conjoncturels france 9 mai 2014 Les données sont brutes sauf mention contraire. Celles publiées durant la dernière semaine sont en bleu. Abréviations utilisées : cjo : données corrigées des

Plus en détail

Solde public et dette publique : Banque de France Indicateurs conjoncturels 3 octobre (en % du PIB)

Solde public et dette publique : Banque de France Indicateurs conjoncturels 3 octobre (en % du PIB) Indicateurs conjoncturels france 3 octobre 2014 Les données sont brutes sauf mention contraire. Celles publiées durant la dernière semaine sont en bleu. Abréviations utilisées : cjo : données corrigées

Plus en détail

Fiches sectorielles. Commerce

Fiches sectorielles. Commerce Fiches sectorielles 8.1 Chiffres clés du commerce En 214, le commerce rassemble 82 entreprises, qui réalisent un chiffre d affaires (CA) de 1 393 milliards d euros et dégagent une valeur ajoutée (VA) de

Plus en détail

Chiffre d affaires et résultats à fin septembre 2012 :

Chiffre d affaires et résultats à fin septembre 2012 : VVVV Boulogne, le 14 novembre 2012 COMMUNIQUE Chiffre d affaires et résultats à fin septembre 2012 : Chiffre d affaires : 9,7 Md (+ 5,5 %) Résultat net : 178 M (209 M au 30 septembre 2011) Carnet de commandes

Plus en détail

Indicateurs conjoncturels en bref 23 juin 2017

Indicateurs conjoncturels en bref 23 juin 2017 Indicateurs conjoncturels en bref 23 juin 2017 Les données sont brutes sauf mention contraire. Celles publiées durant la dernière semaine sont en bleu. Abréviations utilisées : cjo : données corrigées

Plus en détail

RAPPORT ÉCONOMIQUE, SOCIAL ET FINANCIER

RAPPORT ÉCONOMIQUE, SOCIAL ET FINANCIER PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2008 RAPPORT ÉCONOMIQUE, SOCIAL ET FINANCIER Tome II Annexe statistique Sommaire I. PRODUCTION ET FORMATION DU REVENU 7 II. STRUCTURE DE LA DEMANDE 17 III. POPULATION ET

Plus en détail

Bilan établi le 31 mars 2003 Direction du Tourisme Bureau des études, des statistiques et des comptes économiques TOURISTIQUE 2002

Bilan établi le 31 mars 2003 Direction du Tourisme Bureau des études, des statistiques et des comptes économiques TOURISTIQUE 2002 BILAN DE L ANNÉE TOURISTIQUE 2002 Déplacements touristiques des Français Les déplacements touristiques des Français sont à la hausse en 2002 : + 4,2 % en séjours personnels et + 3,8 % en nuitées personnelles.

Plus en détail

Situation et perspectives de l él. économie landaise

Situation et perspectives de l él. économie landaise Situation et perspectives de l él économie landaise Tendances de la conjoncture: Enquête réalisée au mois de mars auprès d un panel de 182 entreprises landaises. Le panel: 182 Entreprises : 94 de l Industrie,

Plus en détail

Éléments de conjoncture internationale, nationale et vendéenne. Janvier 2014

Éléments de conjoncture internationale, nationale et vendéenne. Janvier 2014 Éléments de conjoncture internationale, nationale et vendéenne Janvier 2014 Après 6 années de crise, l économie mondiale repartirait en 2014 mais des risques subsistent 2 ème semestre 2013 L activité économique

Plus en détail

Indicateurs conjoncturels en bref 18 mars 2016

Indicateurs conjoncturels en bref 18 mars 2016 Indicateurs conjoncturels en bref 18 mars 2016 Les données sont brutes sauf mention contraire. Celles publiées durant la dernière semaine sont en bleu. Abréviations utilisées : cjo : données corrigées

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 4 ème trimestre 2013 Avril 2014 S Marché du travail

TABLEAU DE BORD 4 ème trimestre 2013 Avril 2014 S Marché du travail OBSERVATOIRE ECONOMIQUE DES PYRÉNÉES ORIENTALES TABLEAU DE BORD 4 ème trimestre 213 Avril 214 S Marché du travail YNTHÈSE Les demandes d emploi progressent de +7,4% fin décembre 213. Cette hausse apparaît

Plus en détail

En quête d'indices...

En quête d'indices... Activités et marchés Découpage emboutissage Ressorts Evolution mensuelle de la conjoncture p.2 France Métiers p.2 Découpage emboutissage....p.2 Ressorts.....p.2 Secteurs clients.....p.3 Europe p.11 Métiers

Plus en détail

Recueil d opinion des chefs d entreprises sur les tendances des 6 derniers mois et les perspectives des 3 prochains mois.

Recueil d opinion des chefs d entreprises sur les tendances des 6 derniers mois et les perspectives des 3 prochains mois. Enquête réalisée durant le mois de mai auprès d un panel d entreprises landaises. Recueil d opinion des chefs d entreprises sur les tendances des 6 derniers mois et les perspectives des 3 prochains mois.

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Mai 2012 ACTIVITE DANS L INDUSTRIE En avril, le climat des affaires se dégrade : l indicateur correspondant perd 3 points et s établit à un niveau inférieur de 5 points à sa moyenne

Plus en détail

Indicateurs conjoncturels en bref 3 février 2017

Indicateurs conjoncturels en bref 3 février 2017 Indicateurs conjoncturels en bref 3 février 2017 Les données sont brutes sauf mention contraire. Celles publiées durant la dernière semaine sont en bleu. Abréviations utilisées : cjo : données corrigées

Plus en détail

I. Évolution du commerce mondial

I. Évolution du commerce mondial I. Évolution du commerce mondial En 2012, les exportations mondiales de marchandises ont stagné en valeur, alors que les exportations de services commerciaux ont augmenté de 2 pour cent. Faits saillants

Plus en détail

Le commerce en Le commerce en 2005 : une activité qui ralentit. Julien Fraichard* Le commerce en France 9

Le commerce en Le commerce en 2005 : une activité qui ralentit. Julien Fraichard* Le commerce en France 9 Le commerce en 2005 Julien Fraichard* Le commerce regroupe toutes les entreprises dont l'activité consiste à acheter et à revendre un produit en l'état. Il joue donc un rôle primordial dans l'économie,

Plus en détail

14.2 Solde des échanges extérieurs

14.2 Solde des échanges extérieurs 14.2 Solde des échanges extérieurs En 2015, le solde du commerce extérieur des biens et services en valeur s améliore de 12,5 Md, tout en restant largement déficitaire : 30,0 Md, après 42,5 Md. Il s agit

Plus en détail

L automobile en chiffres. Mondial de l automobile 2010

L automobile en chiffres. Mondial de l automobile 2010 L automobile en chiffres Mondial de l automobile 2010 L automobile en chiffres 1 L'industrie automobile dans le Monde 2 L industrie automobile en France 1. L'industrie automobile dans le Monde 1.1 Les

Plus en détail

«Petit Atlas» de l économie française

«Petit Atlas» de l économie française «Petit Atlas» de l économie française Sommaire Chiffres clés p.3 Activité, secteurs p.4 Population, marché du travail p.5 Administrations publiques p.6 Comptes extérieurs p.7 Inflation, crédit, taux d'intérêt

Plus en détail

Fiches. Données internationales

Fiches. Données internationales Fiches Données internationales Avertissement Les données chiffrées sont parfois arrondies, en général au plus près de leurs valeurs réelles. Le résultat arrondi d une combinaison de chiffres (qui fait

Plus en détail

L économie guyanaise en 2014 & les perspectives pour /06/2015

L économie guyanaise en 2014 & les perspectives pour /06/2015 L économie guyanaise en 2014 & les perspectives pour 2015 Deux ouvrages complémentaires Bilan économique INSEE Rapport IEDOM pour une analyse de la situation économique et financière de la Guyane en 2014

Plus en détail

Tableau de bord de l industrie française

Tableau de bord de l industrie française Tableau de bord de l industrie française Février 13 Document réalisé par Coe-Rexecode Groupe des Fédérations Industrielles - 55 av. Bosquet - 7533 Paris Cedex 7 - Tél. 1 53 59 18 6 - Fax 1 53 59 18 88

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Roumanie en 2015

Le commerce extérieur de la Roumanie en 2015 Le commerce extérieur de la Roumanie en 215 Le commerce extérieur roumain est resté dynamique en 215, enregistrant une croissance des échanges de 5,9% par rapport à 214. Cependant, la hausse des importations

Plus en détail

Le modèle social français à travers les chiffres 1

Le modèle social français à travers les chiffres 1 Le modèle social français à travers les chiffres 1 1 La France se situe au 5 ème rang mondial de la production de richesses PIB 2013 : 2739 milliards de $ US derrière les Etats Unis, la Chine, le Japon,

Plus en détail

Recherche Economique Groupe /// Direction des Affaires Institutionnelles 7 mars 2017

Recherche Economique Groupe /// Direction des Affaires Institutionnelles 7 mars 2017 Chiffres clés Activité, secteurs Population, marché du travail Administrations publiques Comptes extérieurs Inflation, crédit, taux d'intérêt Comptes d'entreprises Prévisions économiques p.3 p.4 p.5 p.6

Plus en détail

Elaboration de la balance des paiements par la Banque de France

Elaboration de la balance des paiements par la Banque de France Elaboration de la balance des paiements par la Banque de France La balance des paiements et la position extérieure : un outil de diagnostic macroéconomique majeur sur : la dépendance et la compétitivité

Plus en détail

Recherche Economique Groupe /// Direction des Affaires Institutionnelles 11 mai 2017

Recherche Economique Groupe /// Direction des Affaires Institutionnelles 11 mai 2017 Chiffres clés Activité, secteurs Population, marché du travail Administrations publiques Comptes extérieurs Inflation, crédit, taux d'intérêt Comptes d'entreprises Prévisions économiques p.3 p.4 p.5 p.6

Plus en détail

COUP DE PROJECTEUR. Commerce extérieur d Auvergne-Rhône-Alpes et début 2016 CCI RHÔNE-ALPES ÉDITO SOMMAIRE

COUP DE PROJECTEUR. Commerce extérieur d Auvergne-Rhône-Alpes et début 2016 CCI RHÔNE-ALPES ÉDITO SOMMAIRE CCI RHÔNE-ALPES JUILLET 2016 N 17 COUP DE Commerce extérieur d Auvergne-Rhône-Alpes 2015 et début 2016 ÉDITO Jean-Paul MAUDUY Président de la CCI de région Rhône-Alpes Bernard SCHOUMACHER Président de

Plus en détail

8 économies développées, dont 7 européennes, parmi nos 10 premiers partenaires

8 économies développées, dont 7 européennes, parmi nos 10 premiers partenaires Les 10 premiers partenaires commerciaux de la France Les 10 premiers partenaires commerciaux de la France Nos 10 premiers partenaires, qui concentrent les deux-tiers de nos échanges, restent majoritairement

Plus en détail

19.3 Électricité - Gaz naturel

19.3 Électricité - Gaz naturel 19.3 Électricité - Gaz naturel En 2015, la production brute d électricité, à un peu plus de 568 TWh, progresse de 0,9 % par rapport à 2014. La production française est assurée à 77 % par le nucléaire,

Plus en détail

Le commerce mondial en

Le commerce mondial en Chapitre III Le commerce mondial en 21 216 La croissance du commerce mondial en volume est restée lente en 21, à 2,7%, chiffre revu à la baisse par rapport à l estimation préliminaire de 2,8% d avril 216.

Plus en détail

L AGROALIMENTAIRE EN FRANCE salariés en équivalent temps plein dans entreprises de transformation ou de commerce de gros

L AGROALIMENTAIRE EN FRANCE salariés en équivalent temps plein dans entreprises de transformation ou de commerce de gros L AGROALIMENTAIRE EN FRANCE 690 000 salariés en équivalent temps plein dans 85 000 entreprises de transformation ou de commerce de gros En 2012, le secteur agroalimentaire, au sens large, compte 85 000

Plus en détail

Newsletter Octobre 2014

Newsletter Octobre 2014 Newsletter Octobre 2014 L ALLEMAGNE MARCHÉ ET MODÈLE? BILAN ECONOMIQUE 2013 I. PNB... 2 II. EXPORTATIONS DE MARCHANDISES COMPARAISON MONDIALE... 7 III. GAMME DES EXPORTATIONS ET IMPORTATIONS ALLEMANDES...

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco - n 240

MEDEF Actu-Eco - n 240 MEDEF Actu-Eco - n 24 Semaine du 28 mars au 1 avril 216 SOMMAIRE France 1. Déficit public en 215 : réduction de -4% à -3,5% du PIB, largement liée à une contraction non extrapolable de dépenses 2. Dette

Plus en détail

Recherche Economique Groupe /// Direction des Affaires Institutionnelles 13 avril 2016

Recherche Economique Groupe /// Direction des Affaires Institutionnelles 13 avril 2016 Chiffres clés Activité, secteurs Population, marché du travail Administrations publiques Comptes extérieurs Inflation, crédit, taux d'intérêt Comptes d'entreprises Prévisions économiques p.3 p.4 p.5 p.6

Plus en détail

Fiches sectorielles. Construction

Fiches sectorielles. Construction Fiches sectorielles 7.1 Chiffres clés de la construction Avec 576 entreprises et un chiffre d affaires de 289 milliards d euros en 214, la construction représente 16 % des entreprises et 8 % du chiffre

Plus en détail

La conjoncture en Auvergne

La conjoncture en Auvergne Tendances régionales La conjoncture en Auvergne Enquêtes mensuelles avril 14 Différents indicateurs marquent un redressement de la conjoncture régionale en avril. En particulier, l activité et la demande

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Institut des comptes nationaux

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Institut des comptes nationaux Institut des comptes nationaux COMMUNIQUÉ DE PRESSE 2014-01-31 Liens: Publication BelgoStat Online Information générale 2011-2012: Le ralentissement économique en 2012 varie selon la région. L'Institut

Plus en détail

Contexte. Sommaire. Alpes-de-Haute-Provence Tendances 1 er semestre Tendances conjoncturelles

Contexte. Sommaire. Alpes-de-Haute-Provence Tendances 1 er semestre Tendances conjoncturelles Tendances conjoncturelles Alpes-de-Haute-Provence Tendances 1 er semestre 215 Sommaire Contexte p 1 Créations d entreprises p 2 Défaillances d entreprises p 3 Procédures collectives p 3 Construction p

Plus en détail

NOTE. OBJET : Les échanges commerciaux entre la France et les Etats-Unis en 2015

NOTE. OBJET : Les échanges commerciaux entre la France et les Etats-Unis en 2015 SERVICE ECONOMIQUE REGIONAL DES ETATS-UNIS POLE POLITIQUE COMMERCIALE ET AFFAIRES JURIDIQUES AFFAIRE SUIVIE PAR : FANNIE DELAVELLE Washington, le 23 mars 2016 NOTE OBJET : Les échanges commerciaux entre

Plus en détail

Nouveau creusement du déficit commercial français vis-à-vis de l Italie en 2013 dû principalement à la récession dans la péninsule

Nouveau creusement du déficit commercial français vis-à-vis de l Italie en 2013 dû principalement à la récession dans la péninsule Nouveau creusement du déficit commercial français vis-à-vis de l Italie en 2013 dû principalement à la récession dans la péninsule Résumé Le solde commercial de la France vis-à-vis de l Italie, structurellement

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Roumanie en 2016

Le commerce extérieur de la Roumanie en 2016 Le commerce extérieur de la Roumanie en 2016 Le commerce extérieur roumain est resté dynamique en 2016, enregistrant une croissance des échanges de 6,1% par rapport à 2015. L accélération des exportations

Plus en détail

Les groupes : nationalité et implantations. CNIS commission Territoires. H. Mariotte DRISS-DSE-Insee 7 novembre 2015

Les groupes : nationalité et implantations. CNIS commission Territoires. H. Mariotte DRISS-DSE-Insee 7 novembre 2015 Les groupes : nationalité et implantations CNIS commission Territoires H. Mariotte DRISS-DSE-Insee 7 novembre 2015 Un rapide historique SUR LIFI 1980 1ère enquête LIFI Page 2 Enquête à seuil : environ

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco - n 283

MEDEF Actu-Eco - n 283 MEDEF Actu-Eco - n 283 Semaine du 3 au 7 avril 2017 SOMMAIRE FRANCE 1. Dépenses de consommation des ménages en biens en février 2017 : baisse de -0,8 % (+0,5 % sur un an) 2. Construction de logements en

Plus en détail

5.3 Salaire minimum - Coût du travail

5.3 Salaire minimum - Coût du travail 5.3 Salaire minimum - Coût du travail Au 1 er janvier 2016, le montant mensuel brut du salaire minimum interprofessionnel de croissance (Smic) est de 1 466,6 euros pour 151,67 heures de travail, soit une

Plus en détail

La Guadeloupe en chiffres

La Guadeloupe en chiffres La Guadeloupe en chiffres 2007 www.cci-pap.org 1 La Guadeloupe en chiffres 1. Données démographiques 1.1. Population régionale (2005) Population totale (hab) Nbre de ménages Superficie (km²) Densité (hab/km²)

Plus en détail

Le commerce extérieur. Commerce extérieur

Le commerce extérieur. Commerce extérieur Le commerce extérieur Commerce extérieur Commerce extérieur Des échanges globaux qui se rapprochent des niveaux d avant crise Les échanges commerciaux de la région en se rapprochent des niveaux de 8. La

Plus en détail

Contexte du marché du travail

Contexte du marché du travail Contexte du marché du travail Préfet de la Région grand est A N N E E 2 0 1 6, N 1 1 D I R E C C T E G R A N D E S T / S E S E Complément au communiqué de presse du 26 décembre 2016 sur la situation du

Plus en détail

La Guadeloupe en chiffres

La Guadeloupe en chiffres La Guadeloupe en chiffres 2007 www.cci-pap.org 1 La Guadeloupe en chiffres 1. Données démographiques 1.1. Population régionale (2005) Population totale (hab) Nbre de ménages Superficie (km²) Densité (hab/km²)

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2009

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2009 Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2009 en millions d euros T1 2008 T1 2009 Variation 09/08 Variation 09/08 Comparable* Gaz et Services 2 649 2 548-3,8% - 4,2% Ingénierie et Construction 189 247 + 30,4%

Plus en détail

Résultat du Commerce Extérieur

Résultat du Commerce Extérieur Publication Statistique P 14 Résultat du Commerce Extérieur Décembre Prochaine publication janvier 216 1 Février 216 Date prévue de parution Pour plus de détails, contacter l unité information Tél : (216)71

Plus en détail

Evolution contrastée selon les secteurs

Evolution contrastée selon les secteurs Evolution contrastée selon les secteurs Reprise sous conditions Paris, le 20 mars 2014 UIC - Contacts presse Hélène MEJEAN - Directeur de la Communication - UIC 01.46.53.11.65 / 06.71.06.72.49 - hmejean@uic.fr

Plus en détail

Véronique Bruniaux, Élisabeth Vilain, Insee. Rédaction achevée le 19 janvier 2014

Véronique Bruniaux, Élisabeth Vilain, Insee. Rédaction achevée le 19 janvier 2014 Alors que l activité en France présente des signes de frémissement avec le desserrement potentiel de freins communs à la zone euro ou plus spécifiques, l économie régionale continue de présenter un visage

Plus en détail

II. Commerce des marchandises

II. Commerce des marchandises II. Commerce des marchandises En 211, le commerce des marchandises a augmenté de 5 pour cent en volume. C est le commerce des produits manufacturés qui a le plus augmenté, avec une progression de,5 pour

Plus en détail

Industrie manufacturière ÉTUDES ÉCONOMIQUES CHIFFRES CLÉS. Édition 2015 DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES

Industrie manufacturière ÉTUDES ÉCONOMIQUES CHIFFRES CLÉS. Édition 2015 DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES ÉTUDES ÉCONOMIQUES CHIFFRES CLÉS Industrie manufacturière Édition 2015 DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES Poids dans l économie Poids de l industrie manufacturière dans les principaux pays européens* 35

Plus en détail

Fiches sectorielles. Commerce

Fiches sectorielles. Commerce Fiches sectorielles Avertissement Les résultats et analyses présentés dans la vue d ensemble, dans les fiches sectorielles et dans la plupart des fiches thématiques sont, sauf mention contraire, définis

Plus en détail

DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques

DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques CONJONCTURE ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION R GION ILE-DE DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques Malgré les toussotements de l économie mondiale en fin d année 2012 (contraction de l activité, croissance relativement

Plus en détail

SITUATION FINANCIERE PREVISION POUR LES ANNEES 2016 ET 2017 DE L ASSURANCE CHOMAGE. Février 2016

SITUATION FINANCIERE PREVISION POUR LES ANNEES 2016 ET 2017 DE L ASSURANCE CHOMAGE. Février 2016 SITUATION FINANCIERE DE L ASSURANCE CHOMAGE PREVISION POUR LES ANNEES 2016 ET 2017 Février 2016 Cette note présente la prévision de la situation financière de l Assurance chômage pour les années 2016 et

Plus en détail

Principaux enseignements

Principaux enseignements 1 ER TRIMESTRE 2016 / MAI 2016 PAGE 1 1. Chiffres clés 2. Croissance 3. Activité industrielle 4. Emploi dans l IAA 5. Enquêtes de conjoncture 6. Environnement de la demande 7. Résultats d exploitation

Plus en détail

Canada-Union européenne

Canada-Union européenne Canada-Union européenne Publication n o 211-126-F Le 25 novembre 211 Alexandre Gauthier Katie Meredith Division des affaires internationales, du commerce et des finances Service d information et de recherche

Plus en détail

S o m m a i r e. Tableau de Bord de l Agroalimentaire 2 nd trimestre Edito

S o m m a i r e. Tableau de Bord de l Agroalimentaire 2 nd trimestre Edito Edito S o m m a i r e 1. Chiffres clés 2. Croissance 3. Activité industrielle 4. l IAA 5. Enquêtes de conjoncture 6. Environnement de la demande 7. Résultats d exploitation 8. Matières premières et pétrole

Plus en détail

LE COMMERCE EXTERIEUR DE LA FRANCE EN 2016

LE COMMERCE EXTERIEUR DE LA FRANCE EN 2016 LE COMMERCE EXTERIEUR DE LA FRANCE EN 216 (Principaux graphiques) Département des statistiques et des études économiques (version du 7/2/217) SOMMAIRE 1. Historique sur 1 ans 2. Analyse «PAYS» Structure

Plus en détail

Flash conjoncture à fin décembre 2011.

Flash conjoncture à fin décembre 2011. % Population (milieu de l'année 10 3 ) 35 978 36 300 * Taux de croisance en volume du PIB (%) 3,3 2,6 ** Taux de croissance en volume du PIB hors Hydrocarbures (%) 6,0 5,8 ** Le PIB (Mds US $) 161,9 197,9

Plus en détail

NOTE. OBJET : Le commerce extérieur des Etats-Unis en 2015

NOTE. OBJET : Le commerce extérieur des Etats-Unis en 2015 SERVICE ECONOMIQUE REGIONAL DES ETATS-UNIS POLE POLITIQUE COMMERCIALE ET AFFAIRES JURIDIQUES AFFAIRE SUIVIE PAR : FANNIE DELAVELLE Washington, le 2 mai 2016 NOTE OBJET : Le commerce extérieur des Etats-Unis

Plus en détail

DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques

DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques CONJONCTURE ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION R GION ILE-DE DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques Une reprise incomplète L activité économique mondiale s est renforcée au cours du second semestre de 2013, s installant

Plus en détail

Résultat du Commerce Extérieur

Résultat du Commerce Extérieur Publication Statistique P 0104 Résultat du Commerce Extérieur Mars 2015 Prochaine publication Avril 2015 08 Mai 2015 Date prévue de parution Pour plus de détails, contacter l unité information Tél : (216)71

Plus en détail

Croissance (%) Total Exportations 240,6 4,8 2,0% 250,2 9,7 4,0% Importations 265,6 13,2 5,2% 274,4 8,9 3,3% Croissance (%) Variation (Md )

Croissance (%) Total Exportations 240,6 4,8 2,0% 250,2 9,7 4,0% Importations 265,6 13,2 5,2% 274,4 8,9 3,3% Croissance (%) Variation (Md ) AMBASSADE DE FRANCE EN ESPAGNE SERVICE ECONOMIQUE REGIONAL Le Ministre-conseiller, chef de service A Madrid, le 17/03/2016 Affaire suivie par : Marine Bogue NOTE Objet : Le commerce extérieur de l Espagne

Plus en détail

Le BTP toujours en marge de la reprise économique

Le BTP toujours en marge de la reprise économique Baromètre DLR Deuxième trimestre 215 Baromètre Deuxième trimestre 215 Distribution et Location de matériel de BTP et de Manutention Le BTP toujours en marge de la reprise économique En dépit des turbulences

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL La Ministre Conseillère pour les Affaires Economiques Dossier suivi par Lucie Petit Relu par Catherine Rozan NOTE Berlin, le 26 octobre Objet

Plus en détail

Le commerce extérieur de la F ilière Française. du Cuir

Le commerce extérieur de la F ilière Française. du Cuir Le commerce extérieur de la F ilière Française 2014 du Cuir Le commerce extérieur de la F ilière Française du Cuir 2014 Filière cuir... 4 Cuirs et peaux bruts...10 Tannerie... 14 Mégisserie... 18 Chaussure...

Plus en détail

Fiches sectorielles. Ensemble des secteurs marchands non agricoles et non financiers

Fiches sectorielles. Ensemble des secteurs marchands non agricoles et non financiers Fiches sectorielles Ensemble des secteurs marchands non agricoles et non financiers Avertissement Les résultats et analyses présentés dans la vue d ensemble, dans les fiches sectorielles et dans la plupart

Plus en détail

tableau de bord économique du Loiret 2008

tableau de bord économique du Loiret 2008 Sommaire Situation économique -----------------------------------------1 Population -----------------------------------------------------1 Parc des entreprises -----------------------------------------

Plus en détail

Les échanges commerciaux entre la France et les Etats-Unis en 2015

Les échanges commerciaux entre la France et les Etats-Unis en 2015 Les échanges commerciaux entre la France et les Etats-Unis en 2015 En 2015, les échanges commerciaux franco-américains atteignent 67,5 Mds EUR, soit une croissance de 14,7 % par rapport à 2014. Le déficit

Plus en détail

Prévisions et réalisations des investissements pour les industriels agroalimentaires

Prévisions et réalisations des investissements pour les industriels agroalimentaires Note de Conjoncture N 64 Page 1 Investissements: les premières prévisions 2015 Prévisions et réalisations des investissements pour les industriels agroalimentaires 9 8 7 6 5 4 3 2 1 0 8 8 7 7 7 6 0 Prévision

Plus en détail