e-management & stratégie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "e-management & stratégie"

Transcription

1 Plan de la session e-management & stratégie AIMS Henri ISAAC Emmanuel JOSSERAND Michel KALIKA Université Paris Dauphine! L observatoire du e-management! Vers l entreprise numérique? (H. Isaac)! e-management et stratégie. (M. Kalika)! TIC et organisation.(e. Josserand)! Le cas IBM (J. Delplancq)! Discussion L observatoire du e-management.! Créé avec la Cegos en 21.! Programme de recherche sur 5 ans.! Objectifs: " Degré de numérisation des entreprises. " Modifications managériales. " Modifications des compétences individuelles des salariés et des managers.! Méthodologie: " 2 enquêtes annuelles par questionnaires. " Entreprises n=5. " Salariés n = 2 à. " Monographies + études de cas. La recherche et l observatoire.! Limites méthodologiques. " La difficulté des comparaisons temporelles. " Des données sur les perceptions.! Politique de recherche. " L utilisation pour des publications académiques. " La dynamique de recherche autour de l observatoire.! Diffusion de la recherche. " " Ouvrage Paru en Janvier 22. Du management au e-management L entreprise numérique fournisseurs fournisseurs clients clients Le e-management Système d information de de finalisation finalisation d organisation d organisation Henri Isaac Maître de Conférences Université Paris-Dauphine partenaires partenaires de de contrôle contrôle d animation d animation

2 Une représentation de l entreprise numérique. Les éléments du bureau virtuel. Fournisseurs SCM Datawarehouse Intranet ERP Executive Information Decision Support Office Automation Transactionnal Processing KM Groupware Clients CRM Eléments du BV Ordinateur de bureau Ordinateur portable Assistant personnel numérique Accès Internet Courrier électronique Intranet Agenda Partagé Travail collaboratif à distance Salariés 99,1 % 31,4 % 15,9 % 87,3 % 92,4 % 8,5 % 62,6 % 55,6 % Entreprises n.a. n.a. n.a. 9,3 % 91, 3 % 43 % 48,8 % 51,8 % E-commerce Des transactions électroniques.! Un taux d équipement en ERP de 48 %.! Un taux d utilisation de l EDI de 43% pour la facturation, de 35% pour paiement des fournisseurs, 25% pour le réassortiment automatique des stocks.! Equipement d une application de CRM 25%.! Approvisionnement en ligne: 26 %.! Site de commerce électronique 25 %;! Interconnexion de ce site avec le reste du système d information : 18%.! 37% utilise les informations pour personnaliser la relation avec le client. E-management?! La présence des outils ne suffit pas à définir l entreprise numérique.! e-management :l intégration des opportunités et des contraintes offertes par les outils dans le management.! e traduit le caractère stratégique de ces outils. Le caractère stratégique des NTIC Les TIC, enjeu stratégique? Enquête salariés* 21 Enquête entreprises** 21 Enquête entreprises*** 22 e-management et stratégie D accord 78% 54% 55% Michel Kalika Professeur Université Paris-Dauphine Moyennement d accord Pas d accord 14% 8% *n=3216 salariés **n=514 entreprises *** n=55 22% 24% 25% 2%

3 Le caractère stratégique des NTIC Le caractère stratégique des NTIC Partage d information facilité et TIC stratégiques Les réunions sont moins fréquentes & TIC stratégiques Amélioration de la circulation de l information inter-services et TIC stratégiques. L introduction des TIC a-t-elle engendré des changements de stratégie?

4 L introduction des TIC a-t-elle engendré des changements profonds dans votre organisation? Les outils informatiques sont-ils en adéquation avec la stratégie? Les TIC constituent-elles un avantage concurrentiel? Les TIC, permettent-elles le passage d une relation de confrontation avec les fournisseurs à une logique collaborative? TIC et organisation! Big brother TIC et organisation ou la cité Quelle utilisation des TIC? Emmanuel Josserand Maître de Conférences Université Paris-Dauphine

5 TIC et organisation! Plus de pression? " L évolution du contrôle hiérarchique " Des exigences accrues! Plus de partage? " Quelle utilisation horizontale des TIC? " Circulation de l information et gestion des connaissances L application des décisions! L agenda partagé ne permet pas d imposer une réunion à un collaborateur (72% E)! Les étapes d un processus ne font généralement pas l objet d une validation en ligne (66% E)! Les orientations stratégiques ne sont pas communiquées sous format électronique (72% E) Les échanges entre niveaux hiérarchiques! Le manager obtient une meilleure visibilité du planning de ses collaborateurs (35% S)! Le salarié doit être davantage capable d appliquer des procédures (47% S)! La circulation de l information avec la hiérarchie s est améliorée (52% S) Le contrôle de l activité! Seulement 14% (E) d utilisation du système d information pour le suivi individuel! Seulement 17% (E) d utilisation des données du poste de travail sont utilisées pour contrôler l activité effective! Les mails ne font l objet d un contrôle systématique que dans 13% (E) des entreprises. Des exigences accrues pour les salariés! Diffuser de l information : 76%! Savoir trouver de l information : 71%! Prendre en compte les données à court terme : 68%! Contrôler la fiabilité de l information : 66%! Etre à l écoute de l environnement : 64%! Modifier la façon d exercer mon métier : 62%! Prendre en compte des données issues d autres services : 62% Plus de partage?! Quelle utilisation horizontale des TIC?! Circulation de l information et gestion des connaissances

6 Vers un travail plus transversal! 4% (S) des salariés interrogés considèrent disposer de davantage de liberté dans l organisation de leur travail.! Cet aspect est significativement relié avec un accroissement du travail en groupe ou en équipe (29% S). Une meilleure coordination! Une meilleure coordination entre les services (37% E).! Des réunions moins fréquentes pour seulement 14% (S) des salariés interrogés.! Une communication facilitée dans les groupes de projet (52% S). Une information mieux partagée! Pour 65% (S) des salariés, la circulation de l information en interne s est améliorée! 76% (S) des salariés interrogés indiquent partager davantage leur information! Pour 7% (S) des salariés interrogés les autres partagent davantage avec eux Gestion des connaissances! Une faible utilisation des TIC pour la gestion des connaissances: " Meilleures pratiques : 19% (E) " Solution à un problème mis en ligne : 18% (E) " Mise en ligne des travaux de groupes : 16% (E)! Une utilisation pour contacter la personne la plus experte sur un sujet : 37%. Conclusion! Le choix du modèle souple est dominant.! Un choix différent pour plus d une entreprise sur dix.! Les salariés doivent développer des compétences liées au traitement de l information.! L utilisation des outils de gestion des connaissance est encore marginale.! Un effet majeur dans les secteurs informatique et télécommunication et dans les entreprises organisées par projet. e-management et stratégie Jacques Delplancq Directeur délégué du Président IBM France

e-management & stratégie

e-management & stratégie e-management & stratégie AIMS 06-06-2002 Henri ISAAC Emmanuel JOSSERAND Michel KALIKA Université Paris Dauphine Plan de la session L observatoire du e-management Vers l entreprise numérique? (H. Isaac)

Plus en détail

L entreprise virtuelle

L entreprise virtuelle L entreprise virtuelle 1 2 Vers l entreprise virtuelle. Quel management de l entreprise virtuelle? L entreprise virtuelle L entreprise virtuelle. Conventional Organization Virtual Organization Technologies

Plus en détail

Management des systèmes d informationd

Management des systèmes d informationd Management des systèmes d informationd Intranet, Groupware: : le bureau électronique. L émergence du bureau virtuel. 1 2 3 Organisation et technologies de l information. L intranet : son rôle et ses fonctionnalités.

Plus en détail

«Technologies de l informationl & management»

«Technologies de l informationl & management» e-management Cours DEA e-management DEA «e-management : concepts & méthodesm thodes» Cours «Technologies de l informationl & management» Enseignants : Henri Isaac, Robert Nickerson e-management Objectifs

Plus en détail

Résultats de l enquête Besoins Informatiques des Entreprises de Région Midi-Pyrénées

Résultats de l enquête Besoins Informatiques des Entreprises de Région Midi-Pyrénées Résultats de l enquête Besoins Informatiques des Entreprises de Région Midi-Pyrénées Objectifs et méthodologie: La Commission Emploi - Formation - Education de La Mêlée a pour vocation de connaître, entre

Plus en détail

Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1

Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1 Liste des cas d entreprise............................................................ Liste des figures..................................................................... Liste des tableaux...................................................................

Plus en détail

Intelligence économique en PME/PMI Investissement de la sphère Web 2.0 Jacques Breillat Directeur du Master 2 «Intelligence économique et management

Intelligence économique en PME/PMI Investissement de la sphère Web 2.0 Jacques Breillat Directeur du Master 2 «Intelligence économique et management Intelligence économique en PME/PMI Investissement de la sphère Web 2.0 Jacques Breillat Directeur du Master 2 «Intelligence économique et management des organisations», IAE de Bordeaux, Université Montesquieu

Plus en détail

Innovation et nume rique dans les PME bretonnes : quels liens?

Innovation et nume rique dans les PME bretonnes : quels liens? 4 pages de recherche Innovation et nume rique dans les PME bretonnes : quels liens? Virginie Lethiais Dans un contexte où l innovation des entreprises est vue comme une «ardente obligation» afin de «gagner

Plus en détail

Introduction : du management au e-management.

Introduction : du management au e-management. Introduction : du management au e-management. Henri Isaac, Université Paris dauphine, Observatoire du e-management Dauphine-Cegos. L émergence du terme e-management a suscité de nombreuses interrogations

Plus en détail

dans les entreprises en pays de la loire Réalité, besoins & perspectives

dans les entreprises en pays de la loire Réalité, besoins & perspectives Les USAGES DES TIC dans les entreprises en pays de la loire Réalité, besoins & perspectives é d i t i o n 2 0 0 9 1 Des ÉQUIPEMENTS qui se sont généralisés Une informatisation qui a atteint un seuil L

Plus en détail

LE TRAVAIL COLLABORATIF

LE TRAVAIL COLLABORATIF LE TRAVAIL COLLABORATIF I. Le développement du travail collaboratif Le travail collaboratif, entendu comme situation de travail et de communication de groupe impliquant coopération et coordination, est

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

AIDE AU DOCUMENT UNIQUE Etude de satisfaction et d impact de sessions d information réalisées en service interentreprises

AIDE AU DOCUMENT UNIQUE Etude de satisfaction et d impact de sessions d information réalisées en service interentreprises Congrès CISME 21 octobre 2010 AIDE AU DOCUMENT UNIQUE Etude de satisfaction et d impact de sessions d information réalisées en service interentreprises Magali DIDOT Bertrand LIBERT Serge MESONIER AMETIF

Plus en détail

La stratégie du Supply Chain Management: quelques recommandations pour la formation de managers

La stratégie du Supply Chain Management: quelques recommandations pour la formation de managers La stratégie du Supply Chain Management: quelques recommandations pour la formation de managers Dr. Allard VAN RIEL, Professeur, Titulaire de la Chaire Arcelor de Stratégie et Déploiement de Projets Innovants

Plus en détail

RIHANE Abdelhamid Maitre de conférences Université de Constantine (ALGERIE) Abde_abd25@yahoo.fr

RIHANE Abdelhamid Maitre de conférences Université de Constantine (ALGERIE) Abde_abd25@yahoo.fr Pour la mise en place d une bibliothèque numérique au sein de la Faculté des Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication à l Université de Constantine (Algérie) RIHANE Abdelhamid Maitre

Plus en détail

Intervention en entreprise

Intervention en entreprise Intervention en entreprise ADM-170 Séance 6 - Informatique Semaine du 16 juin 2008 Ordre du jour Les données et l information Distinction entre données et information L évaluation de la valeur de l information

Plus en détail

Intranet collaboratif et social vers la Digital Workplace

Intranet collaboratif et social vers la Digital Workplace Intranet collaboratif et social vers la Digital Workplace Intranet Collaboratif et social : Vers la Digital Workplace L éditeur Jalios un acteur reconnu La Transformation Digitale La Vision de Jalios Cas

Plus en détail

Section IFLA des services de Bibliothèque et de recherche. Août 2014 L innovation dans le système d information parlementaire au Cameroun

Section IFLA des services de Bibliothèque et de recherche. Août 2014 L innovation dans le système d information parlementaire au Cameroun Section IFLA des services de Bibliothèque et de recherche parlementaires 30 e préconférence annuelle Paris, 14 Août 2014 L innovation dans le système d information parlementaire au Cameroun Par: ALIM GARGA

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le

RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le Exco. Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable. Sommaire Préambule 11 Présentation du réseau EXCO et de KRESTON INTERNATIONAL LTD 22 Présentation

Plus en détail

Table des matières. Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1

Table des matières. Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1 Liste des cas d entreprise...................................................... Liste des figures.................................................................. Liste des tableaux...............................................................

Plus en détail

Les déterminants des stratégies e-business des entreprises : une étude empirique sur données luxembourgeoises

Les déterminants des stratégies e-business des entreprises : une étude empirique sur données luxembourgeoises Les déterminants des stratégies e-business des entreprises : une étude empirique sur données luxembourgeoises Ludivine Martin CREM - Université de Rennes 1 4 e séminaire de M@rsouin, Objectif / question.

Plus en détail

Acheter autrement : un enjeu public et privé Jean-Jacques.Rivy@dr5.cnrs.fr

Acheter autrement : un enjeu public et privé Jean-Jacques.Rivy@dr5.cnrs.fr Pépinière Acheteurs publics 21 avril 2006 Atelier : «Conduite du changement» Acheter autrement : un enjeu public et privé Jean-Jacques.Rivy@dr5.cnrs.fr Atelier «Conduite du changement» Plan de l intervention

Plus en détail

Baromètre 2014 de la conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle. - Volet employeurs - Décembre 2014

Baromètre 2014 de la conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle. - Volet employeurs - Décembre 2014 Baromètre 2014 de la conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle - Volet employeurs - Décembre 2014 Sommaire Note technique Synthèse des enseignements Perception Importance accordée à la

Plus en détail

Ça bouge dans les TPE!

Ça bouge dans les TPE! Ça bouge dans les TPE! Baromètre des usages numériques professionnels 2 ème édition 25 septembre 2012 Emmanuel Kahn, Etienne Astruc Sommaire Méthodologie Résultats 1. Les TPE continuent de s équiper 2.

Plus en détail

Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE. Contexte : «l e-business» Création de valeur 02/02/12

Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE. Contexte : «l e-business» Création de valeur 02/02/12 Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE La notion «d E-Business» recouvre les différentes applications possibles de l'informatique faisant appel aux technologies de l'information et

Plus en détail

La boîte à outils TIC pour travailler plus efficacement et réduire vos coûts. Animé par Jean-Daniel Valy, agence i-com à Dijon

La boîte à outils TIC pour travailler plus efficacement et réduire vos coûts. Animé par Jean-Daniel Valy, agence i-com à Dijon La boîte à outils TIC pour travailler plus efficacement et réduire vos coûts Animé par Jean-Daniel Valy, agence i-com à Dijon Programme Présentation d'i-com L impact des TIC sur la communication et le

Plus en détail

SOCIETE DE RECHERCHES, D ETUDES, DE RECRUTEMENT ET DE FORMATION EN MARKETING ET EN MANAGEMENT

SOCIETE DE RECHERCHES, D ETUDES, DE RECRUTEMENT ET DE FORMATION EN MARKETING ET EN MANAGEMENT 20002000 SOCIETE DE RECHERCHES, D ETUDES, DE RECRUTEMENT ET DE FORMATION EN MARKETING ET EN MANAGEMENT SEMINAIRE DE FORMATION SUR LE THEME : Devenez un (e) véritable manager du Secrétariat et mettez les

Plus en détail

EXECUTIVE DOCTORATE IN BUSINESS ADMINISTRATION : LA NÉCESSITÉ DE L'INTÉGRATION DES TIC POUR MANAGER LA DISTANCE

EXECUTIVE DOCTORATE IN BUSINESS ADMINISTRATION : LA NÉCESSITÉ DE L'INTÉGRATION DES TIC POUR MANAGER LA DISTANCE COLLOQUE INTERNATIONAL «LE NUMÉRIQUE POUR ENSEIGNER AUTREMENT» 27 ET 28 JUIN 2014 UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE EXECUTIVE DOCTORATE IN BUSINESS ADMINISTRATION : LA NÉCESSITÉ DE L'INTÉGRATION DES TIC POUR MANAGER

Plus en détail

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation Dispositifs d Évaluation Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation > Innovant : une technologie SaaS simple et adaptable dotée d une interface intuitive

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

Service de la bibliothèque

Service de la bibliothèque Sondage LibQUAL+ 2013 Document de diffusion Service de la bibliothèque Université du Québec en Outaouais Septembre 2013 Introduction En février 2013, la bibliothèque a effectué un sondage auprès de la

Plus en détail

Comprendre «le travail collaboratif»

Comprendre «le travail collaboratif» Comprendre «le travail collaboratif» Samuel Genevieve-Anastasie 08/06/2010 comité utilisateur 1 Plan présentation Qu est-ce que le travail collaboratif? Objectifs du travail collaboratif Le travail collaboratif

Plus en détail

Internet, Intranet, Extranet Quelles synergies?

Internet, Intranet, Extranet Quelles synergies? Internet, Intranet, Extranet Quelles synergies? Séminaire préparé par : Sous la direction de : Co-animateur : Discutants : Élizabeth Idir - Isabelle Fichou Bernard Corbineau Directeur du dess MITIC Michel

Plus en détail

Secteur Finance - Assurance

Secteur Finance - Assurance Secteur Finance - Assurance isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur financier Selon l INSEE, en 2011, le secteur

Plus en détail

pour L avenir de la fonction communication dans l entreprise

pour L avenir de la fonction communication dans l entreprise pour L avenir de la fonction communication dans l entreprise Septembre 2011 Note méthodologique Étude réalisée pour : L Atelier BNP Paribas Échantillon Échantillon de 401 dirigeants d entreprises françaises

Plus en détail

guide d auto-évaluation

guide d auto-évaluation guide d auto-évaluation PROMOUVOIR LE RÔLE DES CHSCT dans les établissements est une priorité du plan régional santé au travail (PRST) de Midi- Pyrénées. Dans ce cadre, un groupe de travail pluridisciplinaire

Plus en détail

Diplômés de Dauphine : 95% en poste et une rémunération en forte hausse

Diplômés de Dauphine : 95% en poste et une rémunération en forte hausse Communiqué de presse Enquête 2011 Apec / Université Paris-Dauphine sur l insertion professionnelle Diplômés de Dauphine : 95% en poste et une rémunération en forte hausse Paris, le 12 mai 2011 Pour la

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE FORMATION CONTINUE DOSSIER DE CANDIDATURE Master 2 Management, Travail et Développement Social Nom : Prénom : CONDITIONS D ADMISSION Ce diplôme s adresse aux managers exerçant

Plus en détail

LES TENDANCES DU MANAGEMENT

LES TENDANCES DU MANAGEMENT Université d été Vendredi 30 mai 2008 Au château de la Pigossière LES TENDANCES DU MANAGEMENT Sur la période 2005/2010 Le management à distance Sommaire I- Le management à distance: pourquoi? Les raisons

Plus en détail

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client.

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client. Les PGI Les Progiciels de Gestion Intégrés sont devenus en quelques années une des pierres angulaire du SI de l organisation. Le Système d Information (SI) est composé de 3 domaines : - Organisationnel

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTION

DESCRIPTION DE FONCTION 28.09.2015 DESCRIPTION DE FONCTION IDENTIFICATION DE LA FONCTION Niveau A : Attaché TIC Direction générale des Finances, des Ressources humaines et des Affaires générales Filière de métiers : Technologie

Plus en détail

Fédération des NTIC «AIDONS LE DEVELOPPEMENT DES PME FRANÇAISES ET CREONS DE L'EMPLOI» Paris Mercredi 28 Janvier 2009

Fédération des NTIC «AIDONS LE DEVELOPPEMENT DES PME FRANÇAISES ET CREONS DE L'EMPLOI» Paris Mercredi 28 Janvier 2009 Fédération des NTIC «AIDONS LE DEVELOPPEMENT DES PME FRANÇAISES ET CREONS DE L'EMPLOI» Paris Mercredi 28 Janvier 2009 Président: Pierre Violo Secrétaire Générale: Gisèle Mary-Dugue FPNTIC Une Equipe Secteur

Plus en détail

PARCOURS TREMPLIN MANAGER Tout employé d un site logistique ayant dans le cadre de son activité professionnelle la responsabilité quotidienne du management d une équipe 10 jours 7,5 heures 8 à 14 Professionnaliser

Plus en détail

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le BTS Management des unités commerciales a pour perspective de vous permettre de prendre la responsabilité de tout ou partie d une unité commerciale. Une unité commerciale est

Plus en détail

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?»

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» «L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» 7 juin 2012 Note méthodologique Étude réalisée auprès de trois cibles : Un échantillon de 301 chefs représentatif de l ensemble des chefs français à

Plus en détail

Syllabus Cours Système d information Année 2005-2006

Syllabus Cours Système d information Année 2005-2006 Syllabus Cours Système d Année 2005-2006 Responsable : Henri ISAAC Maître de conférences en sciences de gestion Dauphine Recherches en Management (CREPA) UMR CNRS n 7088 Isaac@dauphine.fr Bureau P 417.

Plus en détail

LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ET L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ET L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ET L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR Z. ALIMAZIGHI Laboratoire des Systèmes Informatiques Faculté d Électronique et d Informatique Département Informatique

Plus en détail

Présentation des mastères de l ESEN

Présentation des mastères de l ESEN L Université de la Manouba Ecole Supérieure d Economie Numérique Présentation des mastères de l ESEN Journée d information 1 er Juillet 2015- ESEN Mastère professionnel en commerce électronique ECOM Coordinateur:

Plus en détail

Synthèse des résultats de l enquête Mindjet La collaboration au sein de l entreprise: moteur ou frein pour la productivité?

Synthèse des résultats de l enquête Mindjet La collaboration au sein de l entreprise: moteur ou frein pour la productivité? 1 Synthèse des résultats de l enquête Mindjet La collaboration au sein de l entreprise: moteur ou frein pour la productivité? Février 2013 2 INTRODUCTION: Perception et tendances du travail collaboratif

Plus en détail

FORUM D ÉTÉ. E-commerce : une logistique à part L importance du système d information

FORUM D ÉTÉ. E-commerce : une logistique à part L importance du système d information André Benayoun Jean-Pierre Gautier FORUM D ÉTÉ MARDI 6 JUILLET 2010 E-commerce : une logistique à part L importance du système d information L4 Epsilon : Fiche d identité Inventeur et éditeur de L4 Epsilon

Plus en détail

Plan d action 2015 de FRATEL

Plan d action 2015 de FRATEL 12 ème réunion annuelle de FRATEL Marrakech, les 30 septembre et 1 er octobre 2014 Plan d action 2015 de FRATEL ********** La douzième réunion annuelle du réseau des régulateurs francophones (FRATEL),

Plus en détail

Les «BUSINESS DECISION MAKERS» l entreprise numérique. 14 février 2013

Les «BUSINESS DECISION MAKERS» l entreprise numérique. 14 février 2013 Les «BUSINESS DECISION MAKERS» & l entreprise numérique 14 février 2013 Nathalie Wright Directrice de la Division Grandes Entreprises & Alliances Microsoft France #MSTechdays @MicrosoftFrance Microsoft

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 4: l approche processus et le management du système d informations

Plus en détail

Retour sur une enquête du PRES Université Paris-Est : Pratiques informationnelles des chercheurs et des doctorants

Retour sur une enquête du PRES Université Paris-Est : Pratiques informationnelles des chercheurs et des doctorants Retour sur une enquête du PRES Université Paris-Est : Pratiques informationnelles des chercheurs et des doctorants Auteur : Université Paris-Est Rédacteurs : Isabelle Gautheron, Ecole des Ponts ParisTech,

Plus en détail

OBJECTIFS DE CERTIFICATION

OBJECTIFS DE CERTIFICATION OBJECTIFS DE CERTIFICATION DESCRIPTION DE LA REFERENCE PARTAGEE ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT EN TERMES D UNITES COMMUNES D ACQUIS D APPRENTISSAGE Tableau descriptif des unités d acquis d apprentissage

Plus en détail

Offre Education Sage. Gilles Soaleh - Responsable Education. Thierry Ruggieri - Consultant Formateur. Académie de Montpellier 08 décembre 2011

Offre Education Sage. Gilles Soaleh - Responsable Education. Thierry Ruggieri - Consultant Formateur. Académie de Montpellier 08 décembre 2011 Offre Education Sage Gilles Soaleh - Responsable Education Thierry Ruggieri - Consultant Formateur Académie de Montpellier 08 décembre 2011 Sommaire Sage La nouvelle offre Education : Sage 100 Entreprise

Plus en détail

ÉVALUATION DES CONSEILS D ADMINISTRATION/SURVEILLANCE : UN RETOUR D EXPÉRIENCE TRÈS POSITIF DES ADMINISTRATEURS

ÉVALUATION DES CONSEILS D ADMINISTRATION/SURVEILLANCE : UN RETOUR D EXPÉRIENCE TRÈS POSITIF DES ADMINISTRATEURS ÉVALUATION DES CONSEILS D ADMINISTRATION/SURVEILLANCE : UN RETOUR D EXPÉRIENCE TRÈS POSITIF DES ADMINISTRATEURS REGARDS CROISÉS DES ACTEURS DE LA GOUVERNANCE Administrateurs Présidents de conseil d administration/surveillance

Plus en détail

Présentation des résultats de l étude Mercredi 15 oct 2014

Présentation des résultats de l étude Mercredi 15 oct 2014 Présentation des résultats de l étude Mercredi 15 oct 2014 Observatoire des KPI Mercredi 15 octobre 2014 en partenariat avec Observatoire des KPI Mercredi 15 octobre 2014 Les objectifs de l étude A Mesurer

Plus en détail

Le management des projets informatiques : quelle est la pratique des chefs de projets?

Le management des projets informatiques : quelle est la pratique des chefs de projets? Le management des projets informatiques : quelle est la pratique des chefs de projets? La commission informatique de l'afitep (ASSOCIATION FRANCOPHONE DE MANAGEMENT DE PROJET) étudie les pratiques mises

Plus en détail

Internet, intranet & extranet

Internet, intranet & extranet 6 & 7 juin 2007 Parc des Expositions Paris-Nord Villepinte Internet, intranet & extranet Alexandre VALLETTE, Expert Comptable Laurent BENOUDIZ, Expert comptable 6 & 7 juin 2007 Parc des Expositions Paris-Nord

Plus en détail

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations www.univ-bpclermont.fr 1 Charte de l évaluation des formations L évaluation des formations inscrit l Université Blaise

Plus en détail

Intranet et les salariés : les clefs pour un outil efficace

Intranet et les salariés : les clefs pour un outil efficace 99 rue de l Abbé Groult 75015 Paris 01 53 68 28 28 420 rue St Honoré - 75008 Paris - 01 47 03 68 00 Intranet et les salariés : les clefs pour un outil efficace Comportements d utilisation, satisfaction

Plus en détail

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1 Annexe 1 Résumé Gestion Capacity Planning Alternance réalisée du 08 Septembre 2014 au 19 juin 2015 aux MMA Résumé : Ma collaboration au sein de la production informatique MMA s est traduite par une intégration

Plus en détail

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit EXPERTISE COMPTABLE (1/3) Les cabinets de grande taille sont affectés par des évolutions similaires à celles qui touchent les cabinets de petite taille. Cette page reprend la description donnée pour les

Plus en détail

Openvista Ils mettent au cœur de leur priorité la réalisation de vos objectifs les plus ambitieux.»

Openvista Ils mettent au cœur de leur priorité la réalisation de vos objectifs les plus ambitieux.» «Avoir une connaissance fine de ses clients, maîtriser ses coûts fournisseurs, gérer efficacement la connaissance des différents collaborateurs dans son entreprise au fil du temps, optimiser les flux de

Plus en détail

Enquête communication interne - restitution

Enquête communication interne - restitution Enquête communication interne - restitution Septembre 2014 Julie Gaillot et Ellen Walker Chargées de communication interne Groupe 1 1 Méthodologie et périmètre de l étude 2 Trois phases Phase qualitative

Plus en détail

«Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Club

«Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Club Réunion des membres du 7 juin 2011 «Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Comment faciliter la gestion journalière d un commerce ou d une TPE par l utilisation d outils TIC? L adoption d outils TIC mais

Plus en détail

Diagnostic CRM en 2 parties. Votre organisation a-t-elle besoin d un CRM? Quels sont vos besoins?

Diagnostic CRM en 2 parties. Votre organisation a-t-elle besoin d un CRM? Quels sont vos besoins? Diagnostic CRM en 2 parties Votre organisation a-t-elle besoin d un CRM? Quels sont vos besoins? Votre organisation a-t-elle besoin d un CRM? Perspective courte durée. L important c est la vente L approche

Plus en détail

ETUDE : LE CLOUD COMPUTING DANS LES ENTREPRISES EN FRANCE

ETUDE : LE CLOUD COMPUTING DANS LES ENTREPRISES EN FRANCE ETUDE : LE CLOUD COMPUTING DANS LES ENTREPRISES EN FRANCE Novembre 2015 L ENQUÊTE Méthodologie Etude quantitative en ligne Cible Secteurs Industrie, BTP, services aux entreprises, distribution, immobilier

Plus en détail

Quels impacts pour les DSI de la montée en puissance des directions métiers? 3 décembre 2015

Quels impacts pour les DSI de la montée en puissance des directions métiers? 3 décembre 2015 Quels impacts pour les DSI de la montée en puissance des directions métiers? 3 décembre 2015 CXP Group en chiffres (2) (1) (1) BI survey, PAC & le CXP surveys (2) PAC SITSI & CXP Global Offer users 2 Agenda

Plus en détail

L information et la technologie de l information ERP, EAS, PGI : une nécessité? H. Isaac, 2003

L information et la technologie de l information ERP, EAS, PGI : une nécessité? H. Isaac, 2003 L information et la technologie de l information ERP, EAS, PGI : une nécessité? Le Le progiciel progiciel de de gestion gestion intégré gré PGI, PGI, ERP. ERP. 1 2 3 Définition Définition et et rôle rôle

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR D ADMINISTRATION DES ENTREPRISES DE GAFSA Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 6 : PGI : Progiciels de Gestion Intégrés ERP : Enterprise

Plus en détail

Fiche de poste. Présentation du poste. Finalités du poste - Missions. Activités principales. Filière métier :

Fiche de poste. Présentation du poste. Finalités du poste - Missions. Activités principales. Filière métier : Filière métier : Fiche de poste Présentation du poste Intitulé de poste Coefficient de référence CCN51 Métier CCN51 Poste du supérieur hiérarchique Direction de rattachement Localisation géographique IDE

Plus en détail

Profil d enseignement

Profil d enseignement Profil d enseignement Catégorie économique Bachelier Assistant de direction Secteur Sciences humaines et sociales Domaine 9 : Sciences économiques et de gestion Niveau CFC Bachelier professionnalisant,

Plus en détail

Le management en réseau virtuel dans un environnement multiculturel

Le management en réseau virtuel dans un environnement multiculturel Le management en réseau virtuel dans un environnement multiculturel Michel KALIKA, Professeur Université Paris Dauphine www.crepa.dauphine.fr PRODUCT MANAGERS CONSULTING, Paris, 13 juin 2007 1 Présentation

Plus en détail

TD n 1 de fonctionnement des organisations (introduction au cours)

TD n 1 de fonctionnement des organisations (introduction au cours) TD n 1 de fonctionnement des organisations (introduction au cours) Organisations = rassemblent de personnes qui répartit des tâches : I) Présentation de l entreprise A) Approche économique et sociale 1)

Plus en détail

LibQUAL+ : retour d expérience

LibQUAL+ : retour d expérience JOURNEE DES PERSONNELS SCD LibQUAL+ : retour d expérience Johann BERTI 23/01/14 johann.berti@univ-amu.fr 1. Qu est-ce que LibQUAL+? LibQUAL+ : quelques généralités Questionnaire qui permet d évaluer la

Plus en détail

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Une étude pour LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Présentation de l étude Objectifs : Faire le point sur les orientations IT des DSI : cloud, mobilité, sécurité, poste de travail Identifier les principaux défis

Plus en détail

Bachelier - Assistant(e) de direction

Bachelier - Assistant(e) de direction Haute École Louvain en Hainaut www.helha.be Année académique 2015-2016 Bachelier - Assistant(e) de direction Catégorie Économique HELHa Mons - Campus 159 Chaussée de Binche 7000 MONS Tél : +32 (0) 65 40

Plus en détail

I. BILAN 2013 ET PROSPECTIVE 2014

I. BILAN 2013 ET PROSPECTIVE 2014 OBSERVATOIRE DYNAMIQUE DES METIERS DE LA BRANCHE I. BILAN 2013 ET PROSPECTIVE 2014 TENDANCES D EVOLUTION ET COMPETENCES EMERGENTES I.3. SECTEUR ETUDES & CONSEIL OPIIEC 25 Quai Panhard et Levassor 75013

Plus en détail

LE SNESSII IMPRIME SA MARQUE DANS LES IT SERVICES

LE SNESSII IMPRIME SA MARQUE DANS LES IT SERVICES SYNDICAT NATIONAL DES ENTREPRISES DE SOLUTIONS ET SYSTÈMES D INFORMATION ET D IMPRESSION LE SNESSII IMPRIME SA MARQUE DANS LES IT SERVICES COMMISSION MARCHÉS ET PROSPECTIVES Préface Ce document a été élaboré

Plus en détail

BTS NRC. Négociations Relations Commerciales

BTS NRC. Négociations Relations Commerciales Unités contenu pédagogique commun contenu pédagogique spécifique Communication écrite et orale, économie, droit, mathématiques appliquées à l économie, informatique. Mercatique (études de marché, études

Plus en détail

: Qualité, Environnement, Internet

: Qualité, Environnement, Internet QENVI Créateur de valeurs: conseil, intégration informatique pour la création de sites Internet, e-commerce, et les systèmes de management de la qualité et de l environnement. Cohérence & Efficacité Schéma

Plus en détail

22 octobre 2009 Climat social dans les entreprises françaises en 2009. Résultats de l enquête de l Observatoire Cegos

22 octobre 2009 Climat social dans les entreprises françaises en 2009. Résultats de l enquête de l Observatoire Cegos 22 octobre 2009 Climat social dans les entreprises françaises en 2009 Résultats de l enquête de l Observatoire Cegos Méthodologie 2 Enquête menée entre le 7 et le 18 septembre 2009 auprès : D un échantillon

Plus en détail

QUE PROPOSE-T-ON AUX ENTREPRISES POUR GERER LES RESSOURCES? Fariza Dahes...Master Sciences & Management Jacques Naymark...Intervenant Module R H

QUE PROPOSE-T-ON AUX ENTREPRISES POUR GERER LES RESSOURCES? Fariza Dahes...Master Sciences & Management Jacques Naymark...Intervenant Module R H QUE PROPOSE-T-ON AUX ENTREPRISES POUR GERER LES RESSOURCES? Exploitation des TIC Fariza Dahes...Master Sciences & Management Jacques Naymark...Intervenant Module R H AU MENU La gestion des ressources:

Plus en détail

Contexte. Objectif. Enjeu. Les 3 questions au cœur du Pilotage de la Performance :

Contexte. Objectif. Enjeu. Les 3 questions au cœur du Pilotage de la Performance : Les 3 questions au cœur du Pilotage de la Performance : Contexte Il est naturel de construire et d adapter son système d information à son métier pour répondre aux besoins opérationnels et quotidiens.

Plus en détail

La nouvelle donne de la relation client

La nouvelle donne de la relation client La nouvelle donne de la relation client Du CRM analytique au CRM relationnel: Transactions commerciales Interactions entreprise/client sur la durée Du CRM relationnel au XRM : Clients & prospects Tous

Plus en détail

Table des matières. Partie I Concevoir le commerce électronique 7. Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5

Table des matières. Partie I Concevoir le commerce électronique 7. Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5 Table des matières Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5 Partie I Concevoir le commerce électronique 7 Chapitre 1 Émergence et tendances du commerce électronique 9 1. Chiffres-clés et tendances

Plus en détail

Accélérateur de votre RÉUSSITE

Accélérateur de votre RÉUSSITE Accélérateur de votre RÉUSSITE En choisissant SAP Business One, entrez dans un monde sans frontière, ouvert, mobile, agile et social. Achats Finance Avec une seule plateforme, vous répondez à l ensemble

Plus en détail

5 novembre 2004 Michel GERMAIN

5 novembre 2004 Michel GERMAIN Intranet & Management 5 novembre 2004 Michel GERMAIN 1ère métamorphose (sociétale) Relation au temps et à l espace TEMPS Siècle de l horloge Du temps des monastères au temps des villes Notion de synchronisation

Plus en détail

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr Et si votre carrière s inventait avec mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr mc 2 i Groupe Des missions de conseil en systèmes d information, à forte valeur ajoutée Depuis sa création

Plus en détail

Organisation et Fonctionnement de l Entreprise

Organisation et Fonctionnement de l Entreprise Organisation et Fonctionnement de l Entreprise Sommaire Organisation et fonctionnement de l'entreprise... 1 Les principales fonctions de l entreprise... 2 La notion de structure... 3 Caractéristiques d

Plus en détail

Introduction à la notion. d Intelligence Territoriale

Introduction à la notion. d Intelligence Territoriale Introduction à la notion d Intelligence Territoriale Copyright: La reproduction totale ou partielle de ce document est autorisée sous réserve qu il soit fait référence à l auteur. Aurélien Gaucherand Consultant

Plus en détail

Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions

Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions Qwam Content Intelligence Denis Guedez Consultant Qwam Content Intelligence

Plus en détail

Le pôle AIP-Priméca Rhône-Alpes Ouest. Juillet 2003 Joël Favrel, Directeur

Le pôle AIP-Priméca Rhône-Alpes Ouest. Juillet 2003 Joël Favrel, Directeur Le pôle AIP-Priméca Rhône-Alpes Ouest Juillet 2003 Joël Favrel, Directeur Missions du pôle AIP-Priméca RAO Pôle de compétences pluridisciplinaires autour de technologies innovantes s appuyant sur des centres

Plus en détail

LES ENTREPRISES SECTEUR D ACTIVITÉ/TAILLE

LES ENTREPRISES SECTEUR D ACTIVITÉ/TAILLE LES ENTREPRISES SECTEUR D ACTIVITÉ/TAILLE Une enquête conduite sur un panel de 300 entreprises entre avril et juin 2014 Secteur Public 14% Plus de 5000 personnes 34,2% Services Commerce 50% Industrie 36%

Plus en détail

Achats Responsables. Suivi de la performance RSE* des fournisseurs du Groupe Rocher. Pour plus d informations: support.ecovadis.

Achats Responsables. Suivi de la performance RSE* des fournisseurs du Groupe Rocher. Pour plus d informations: support.ecovadis. Achats Responsables Suivi de la performance RSE* des fournisseurs du Groupe Rocher Pour plus d informations: support.ecovadis.com *Responsabilité Sociétale des Entreprises 1 EcoVadis 2015 Groupe Rocher

Plus en détail

Les échanges en toute confiance sur internet

Les échanges en toute confiance sur internet Jean-Pierre Roumilhac Éric Blot-Lefèvre Les échanges en toute confiance sur internet, 2003 ISBN : 2-7081-2863-9 Sommaire AVANT-PROPOS... 1 INTRODUCTION... 5 PREMIÈRE PARTIE - LES CONDITIONS DU DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

Introduction. Monsieur, Madame

Introduction. Monsieur, Madame Étude portant sur l application de la Convention de l UNESCO de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles à l ère du numérique Monsieur, Madame Introduction Dans

Plus en détail

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR LIVRET D ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR Nom de l étudiant(e) : Structure d accueil : Nom du tuteur : STAGE BTS AM Lycée Marie Curie 70 avenue de Paris 78000 VERSAILLES 01 39 24 69 24 www.lyc-curie-versailles.ac-versailles.fr

Plus en détail