CH V Mouvements. Deux personnes A et B se trouvent immobiles sur un escalier roulant. Sol

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CH V Mouvements. Deux personnes A et B se trouvent immobiles sur un escalier roulant. Sol"

Transcription

1 CH V Mouvemens I) Mouvemens e référeniel : Pour éudier un mouvemen, il fau définir : - le mobile (obje qui es en mouvemen) - le référeniel (sysème par rappor auquel le mobile se déplace) 1) Siuaion : Deux personnes A e B se rouven immobiles sur un escalier roulan. A B Sol Que peu on dire de A par rappor à B? Que peu-on dire de A par rappor au sol? Le mouvemen d un solide es un phénomène relaif. Selon le référeniel choisi, le mouvemen peu-êre différen. Définir un mouvemen, c es pouvoir dire à chaque insan la posiion du mobile par rappor au référeniel choisi. ) Choix d un repère : L éude d un mouvemen nécessie le choix : - d un repère de emps - d un repère d espace Selon le mouvemen, le repère peu êre consiué par : - un axe (mouvemen reciligne ou de ranslaion) - deux axes (mouvemen plan) - rois axes (mouvemen dans l espace) 3) La rajecoire : Cours CH V Mouvemens NII page 1 / 9

2 La rajecoire d un poin d un mobile es l ensemble des poins qu il occupe au cours du emps dans le repère choisi. Si la rajecoire représene une droie, on a un mouvemen reciligne, si elle représene un cercle, on a un mouvemen circulaire. Exercice N 1 : Sur une roue, deux auomobilises se suiven à la même viesse. Caracériser la posiion d un poin de la carrosserie de la première voiure par rappor à un poin de la deuxième voiure. Exercice N : Lequel de ces deux graphiques qui représenen la variaion de l abscisse d un mobile en foncion du emps ne peu représener un mouvemen. x x II) Mouvemen de ranslaion reciligne : 1) Définiion : Un solide es animé d un mouvemen de ranslaion reciligne lorsque les rajecoires de chacun de ses poins son des droies parallèles. Le mouvemen d un poin d un solide défini alors le mouvemen de l ensemble. ) Viesses : a) Viesse moyenne : La viesse moyenne es le quoien de la disance parcourue d par la durée du parcours. m d m/s V moy = L unié es le m/s, souven on uilise le km/h. s Exercice N 3 : Un rain par de Paris à 1 = 18 h 5 min e arrive à Nanes à = 0 h 0 min. La disance Paris Nanes es de 399 km. Calculer la viesse moyenne en km/h (arrondir au cenième). Converir le résula en m/s. Cours CH V Mouvemens NII page / 9

3 b) Viesse insananée : Sur le ableau de bord d un véhicule, on dispose d un compeur de viesse. Celui-ci indique--il une viesse moyenne. La viesse insananée d un mobile es égale à viesse de ce mobile au emps. Lorsque la viesse insananée es consane, le mouvemen es uniforme. 3) Mouvemen reciligne uniforme : Exemple : Un mobile se déplace sur une able à coussin d air. Au cours de l expérience, 40 ms s écoulen enre races successives. P 1 P P 3 P 4 P 5 P 6 Mesurer en cm P 1 P = P P 3 = P 3 P 4 = P 4 P 5 = P 5 P 6 = Déerminer les viesses moyennes enre deux posiions successives. Un mouvemen es uniforme si au cours de durées de emps égales le mobile parcour oujours la même disance. La viesse insananée es consane. 4) Mouvemen reciligne varié : Exemple : La able à coussin d air précédene es légèremen inclinée. Le généraeur d impulsion es réglé sur 40 ms. Compléer le ableau ci-dessous. P 0 P 1 P P 3 P 4 P 5 P 0 P = P 1 P 3 = P P 4 = P 3 P 5 = = = = = P P V 1 = 0 P = V = 1 P 3 P = V 3 = P 4 P = V 4 = 3 P 5 = Cours CH V Mouvemens NII page 3 / 9

4 Un mouvemen es varié si la viesse du mobile varie au cours du emps. Calcul de l accéléraion du mobile : Les viesses V 1, V, V 3 e V 4 son rès proches des viesses insananées aux poins P 1, P, P 3 e P 4. Si l origine des emps es P 0, e que 1 es le emps mis pour arriver en P 1, en P ec Compléer le ableau suivan : V 1 = V = V 3 = V 4 = 1 = T = T 3 = T 4 = V 1 V = V = 3 V = = Conclusion : Si la viesse varie de la même quanié à chaque seconde, le mouvemen es uniformémen varié. L augmenaion de viesse es appelée accéléraion. L accéléraion es le quoien de la variaion de viesse par la durée de cee variaion (unié = m/s ). v - v1 1 a = v = a x d = a x - 1 La représenaion graphique es une parabole. disance viesse accéléraion emps emps emps Exemple : Une voiure démarre avec une accéléraion que l on considère comme consane e égale à 4 m/s duran les 5 premières secondes de son mouvemen. Puis l accéléraion es nulle le rese du emps. Représener la courbe de la viesse en foncion du emps sur 15 s. Échelle : abscisse : 1 cm 1 s Ordonnée : 1 cm 10 km / h A = 0 s v = 0 km/h A = 5 s v = a x v = 4 x 5 = 0 m/s = 0 x = m/h = 7 km/h Enre 5 e 15 s a = 0 m/s la viesse es consane e égale à la viesse aeine à 5 s. Cee viesse es 7 km/h Cours CH V Mouvemens NII page 4 / 9

5 km/h s Exercice N 5 : Une voiure passe de 90 km/h à 0 km/h en 5 s. Calculer son accéléraion en m/s. Exercice N 6 : Le graphique ci-après représene la disance parcourue d (km) à parir du domicile en foncion de la durée (min) du raje. Le «profil» du déplacemen ainsi obenu peu se décomposer en 7 phases. a) indiquer par leur numéro, quelles son les phases pour lesquelles : - Le mouvemen es uniforme. - Le mouvemen es accéléré. - Le mouvemen es raleni. b) A quoi correspond la phase 4? Jusifier la réponse. c) Sans faire aucun calcul, dies sur quelle phase ou le mouvemen es uniforme, la viesse es la plus grande. Qu es-ce qui vous a permis de répondre? d) Arrivé au poin représené par A sur le graphique, le véhicule aein une viesse qu il conserve jusqu au poin représené par B. Calculer cee viesse en km.h -1. Cours CH V Mouvemens NII page 5 / 9

6 d(km) F G B C D E 6 4 A (min) III) Mouvemen de roaion uniforme auour d un axe : 1) Définiion : Un solide effecue un mouvemen de roaion auour d un axe si la rajecoire de chacun de ses poins es un cercle : - don le cenre es l axe de roaion - don le plan es perpendiculaire à ce axe. ) La viesse angulaire : La viesse angulaire es le rappor de l angle balayé en 1 seconde. (L angle balayé es donné en radians rad) α ω = ω es en rad/s α en rad en s Dans un mouvemen de roaion uniforme, la viesse angulaire es consane 3) Conversion degrés radians : 1 our = π rad 360 = π rad Cours CH V Mouvemens NII page 6 / 9

7 1 = π 360 rad Exercice N 7 : Calculer la viesse angulaire d un disque microsillon qui effecue un angle α de 180 en s. 4) Fréquence de roaion : La fréquence de roaion représene le nombre de ours effecué par un solide en 1 seconde. A chaque our, l angle balayé par le solide es π rad. Le solide effecue n ours, la viesse angulaire ω es donnée par l expression : ω = π n Souven la fréquence de roaion s exprime en our par min. Exercice N 8 : Calculer la viesse angulaire d un moeur de voiure don le compe ours indique 6000 r/min. 5) Relaion enre la viesse linéaire e la viesse angulaire : La viesse linéaire = disance parcourue, or pour une roue la disance parcourue (d) es emps égale à la circonférence de la roue (πr) x nombre de ours (N). d = π R N π R N v = or puisque ω = πν alors v = Rω. La viesse linéaire v d un poin d un solide en roaion s obien en muliplian le rayon de la rajecoire par la viesse angulaire du solide. Cours CH V Mouvemens NII page 7 / 9

8 Exercice N 9 : Une voiure se déplace à 90 km/h. Le diamère de ses roues es 58 cm. Calculer la viesse angulaire ω. Exercice N 10 : Un scooer roule à la viesse maximale v = 45 km/h. a) Calculer sa viesse en m/s. b) Le diamère de la roue arrière es d = 50 cm. Calculer la viesse angulaire en rad/s. (Donner le résula au cenième près). c) Calculer la fréquence de roaion n de la roue arrière en r/min. d) n 1 représene la fréquence de roaion du moeur, le rappor de réducion es Calculer n 1. n 1 =. 3 n 1 Exercice N 11 : Une pièce de longueur 135 mm es déplacée par une bande ransporeuse, mise en mouvemen par un moeur couplé à un cylindre d enraînemen, à viesse consane. Le emps de passage devan le capeur de présence es secondes. Capeur de présence moeur Pièce ransporée Bande ransporeuse 135 mm 50 mm Cylindre d enraînemen a) Préciser le ype de mouvemen de la pièce. b) Calculer la viesse linéaire du apis en m/s. Cours CH V Mouvemens NII page 8 / 9

9 c) Déerminer la viesse de roaion du moeur en r/min ( Le diamère du cylindre d enraînemen es 50 mm. Exercice N 1 : Une publicié pour les scies circulaires indique : lame au carbure ; diamère : 190 mm ; viesse rs/min ; variaeur de viesse. a) Exise--il une erreur dans l écriure des symboles des uniés? laquelle? b) Pour scier un maériau, on préconise une viesse de coupe v = 30 m/s. - Converir le diamère de la lame en mères. - Calculer la fréquence de roaion n ( en r/s) à laquelle on doi régler la scie. Arrondir à l unié. - Converir cee fréquence en r/min. Cours CH V Mouvemens NII page 9 / 9

2. Repère de temps. Le système de référence est tout simplement l addition d un solide de référence et d un repère de temps.

2. Repère de temps. Le système de référence est tout simplement l addition d un solide de référence et d un repère de temps. Modélisaion des sysèmes mécaniques LA CINÉMATIQUE DU POINT Dae : Inroducion : La cinémaique es la parie de la mécanique qui éudie le mouvemen des corps, indépendammen des effors qui les produisen. Les

Plus en détail

CINEMATIQUE C2. 1. Vitesse. Vitesse et accélération. MM' t. d s ; T(M S/ %0 ) (S) O y (S) O y. Mécanique Cinématique Cinématique C2

CINEMATIQUE C2. 1. Vitesse. Vitesse et accélération. MM' t. d s ; T(M S/ %0 ) (S) O y (S) O y. Mécanique Cinématique Cinématique C2 Mécanique Cinémaique Cinémaique C bjecif : Définir, décrire e calculer la iesse ou l accéléraion d un poin d un solide. 1. Viesse CINEMATIQUE C Viesse e accéléraion 1.1. Noion de iesse Soi un solide en

Plus en détail

CINEMATIQUE : MOUVEMENTS PARTICULIERS

CINEMATIQUE : MOUVEMENTS PARTICULIERS Cinémaique Analyique CINEMATIQUE : MUVEMENTS PARTICULIERS 1. Mouvemen de ranslaion : Définiions 1.1. Translaion d un solide Tous les poins d'un solide en ranslaion on : - Des rajecoires ideniques - La

Plus en détail

KF.book Page 29 Vendredi, 1. août :21 12 Chapitre 1 Mécanique 1

KF.book Page 29 Vendredi, 1. août :21 12 Chapitre 1 Mécanique 1 Chapire Mécanique Exercice 0 0 Risque de collision au freinage. Une voiure roule à une viesse consane en ligne droie. Au emps = 0, le conduceur aperçoi un obsacle, mais il ne commence à freiner (avec une

Plus en détail

2 Compléter un tableau de proportionnalité

2 Compléter un tableau de proportionnalité 1 Reconnaire un ableau de proporionnalié OJECTIF 1 DÉFINITION Il y a proporionnalié dans un ableau de nombres à deux lignes lorsque les nombres de la deuxième ligne s obiennen en muliplian ceux de la première

Plus en détail

CAP C.C.F. Académie de BORDEAUX ÉTUDE DU MOUVEMENT D UN SOLIDE FICHE DESCRIPTIVE DU SUJET DESTINÉE AU PROFESSEUR

CAP C.C.F. Académie de BORDEAUX ÉTUDE DU MOUVEMENT D UN SOLIDE FICHE DESCRIPTIVE DU SUJET DESTINÉE AU PROFESSEUR Ce documen comprend : une fiche descripive du suje desinée au professeur. une siuaion d évaluaion desinée au candida. une grille d'évaluaion / noaion desinée au professeur. FICHE DESCRIPTIVE DU SUJET DESTINÉE

Plus en détail

MOUVEMENT UNIFORME ET UNIFORMEMENT VARIE

MOUVEMENT UNIFORME ET UNIFORMEMENT VARIE TERMINALE S.T.I. MOUVEMENT UNIFORME ET / hp://perso.orange.fr/herve.jardin-nicolas/ MOUVEMENT UNIFORME ET mv uniforme e uniformemen I. Domaine d applicaion de ce cours Ce chapire sera relaif d une par

Plus en détail

1 Proportionnalité et représentation graphique

1 Proportionnalité et représentation graphique 1 Proporionnalié 1 Proporionnalié e représenaion graphique 1 a) proporionnalié e conséquences On di qu il y a proporionnalié dans un ableau lorsque l on peu passer d une ligne à l aure en muliplian par

Plus en détail

Leçon 15 Les formes des signaux électriques Page 1/7

Leçon 15 Les formes des signaux électriques Page 1/7 Leçon 15 Les formes des signaux élecriques Page 1/7 1. Les différenes formes de ension ou de couran élecriques 1.1 Signal unidirecionnel C es un signal qui circule oujours dans le même sens Couran unidirecionnel

Plus en détail

Lycée René Cassin. Chap 10 Chapitre 9 et 10 Chutes verticales et mouvements plans DM18 : Etude de mouvements plans - Correction.

Lycée René Cassin. Chap 10 Chapitre 9 et 10 Chutes verticales et mouvements plans DM18 : Etude de mouvements plans - Correction. Chap Chapire 9 e Chues vericales e mouvemens plans DM8 : Eude de mouvemens plans - Correcion Dae : Un cascadeur doi sauer avec sa voiure sur la errasse d un immeuble. Pour cela, il uilise un remplin disan

Plus en détail

Le Principe de PASCAL

Le Principe de PASCAL Hydraulique LES LOIS D HYDROSTATIQUE N 1/8 LA FORCE. On appelle FORCE oue acion qui end à modifier l éa d un corps. Elle s exprime en NEWTON (symbole N). La force es définie par son sens, son inensié,

Plus en détail

d) e) f) Exercice 2. [6 points] Soit la fonction f (x)=2 x 3. a) Cette fonction est-elle linéaire, affine ou quelconque?

d) e) f) Exercice 2. [6 points] Soit la fonction f (x)=2 x 3. a) Cette fonction est-elle linéaire, affine ou quelconque? Nom : Prénom : Conrôle de mahémaiques, Le mercredi 30 mai 2012 Exercice 1. [3 poins] 1) Parmi les cinq premières figures numéroées de a) à e) recopie sur a copie le numéro de celles qui son des polygones

Plus en détail

Exercices Cinématique 3

Exercices Cinématique 3 Exercices Cinémaique 3 1. Quelle différence y a--il enre la viesse insananée e la viesse moyenne? 2. Parmi les objes suivans, lesquels pourraien avoir une viesse moyenne idenique à leur viesse insananée?

Plus en détail

Révision Mécanique. 2 e but. Monticule 1 er but. 3 e but. Marbre. Vitesse (m/s) 20

Révision Mécanique. 2 e but. Monticule 1 er but. 3 e but. Marbre. Vitesse (m/s) 20 Révision Mécanique 1 Parmi les siuaions suivanes, lesquelles monren que l'obje ou la personne ne son soumis à aucune force résulane? 1. Un cyclise qui raleni.. Un vieillard qui es assis sur un banc dans

Plus en détail

Interpolation de positions-clefs

Interpolation de positions-clefs Inerpolaion de posiions-clefs François Faure able des maières rajecoires. Inerpolaion linéaire...............................2 Inerpolaion cubique...............................3 Courbes en dimension n............................

Plus en détail

CINETIQUE CHIMIQUE 1. Vitesse de réaction en réacteur fermé

CINETIQUE CHIMIQUE 1. Vitesse de réaction en réacteur fermé CINETIQUE CHIMIQUE. Viesse de réacion en réaceur fermé. Généraliés sur la cinéique chimique L obje de la cinéique chimique es l éude de l évoluion au cours du emps d une réacion hermodynamiquemen possible.

Plus en détail

CHAPITRE 3 INTRODUCTION A LA PERFORMANCE D'UN SYSTÈME REPRÉSENTATIONS

CHAPITRE 3 INTRODUCTION A LA PERFORMANCE D'UN SYSTÈME REPRÉSENTATIONS Universié de Savoie DEUG STPI Unié U32 Sysèmes linéaires - Auomaique CHAPITRE 3 INTRODUCTION A LA PERFORMANCE D'UN SYSTÈME REPRÉSENTATIONS Le sysème es mainenan mis en équaion, il es donc beaucoup plus

Plus en détail

Corrigé des exercices de l examen du 23 janvier 2007 (Les N de page font référence au livre «Physique» de E. Hecht)

Corrigé des exercices de l examen du 23 janvier 2007 (Les N de page font référence au livre «Physique» de E. Hecht) Corrigé des exercices de l examen du 3 janvier 7 (Les N de page fon référence au livre «Physique» de E. Hech) Q1. Deux charges poncuelles de +5 µc e +1 µc se rouven sur l axe des x aux poins des coordonnées

Plus en détail

PROPORTIONNALITES ET POURCENTAGES I-La proportionnalité

PROPORTIONNALITES ET POURCENTAGES I-La proportionnalité PROPORTIONNALITES ET POURCENTAGES I-La proporionnalié -Acivié préparaoire n : Suies de nombres proporionnelles -l indicaion «0,88 /L» perme de calculer les pri manquans dans le ableau ci-dessous. Indiquer

Plus en détail

Nombre dérivé et interprétation graphique. h valeurs approchées du nombre dérivé de la fonction f en t 0

Nombre dérivé et interprétation graphique. h valeurs approchées du nombre dérivé de la fonction f en t 0 DÉRIVONS EN VITESSE Objecif Ouils Comparer deux approximaions du nombre dérivé d une foncion numérique en un poin, l une issue de la définiion maémaique usuelle, l aure uilisée par les calcularices. Nombre

Plus en détail

ASSERVISSEMENT DE VITESSE D UN MOTEUR A COURANT CONTINU. PREMIERE PARTIE / ETUDE DU HACHEUR ( voir fig 1 page 4 ) ( 5 points environ )

ASSERVISSEMENT DE VITESSE D UN MOTEUR A COURANT CONTINU. PREMIERE PARTIE / ETUDE DU HACHEUR ( voir fig 1 page 4 ) ( 5 points environ ) SESSION 1998 Page 1/5 Examen : BTS Coef. : 2 Spécialié : MECANIQUE ET AUTOMATISME INDUSTRIEL Durée : 2h Epreuve : U.32 SCIENCES PHYSIQUES Code : MSE 3 SC ASSERVISSEMENT DE VITESSE D UN MOTEUR A COURANT

Plus en détail

SOMMAIRE. 1 ) RAPPEL D ELECTROMAGNETISME (INDUCTION ) page 2

SOMMAIRE. 1 ) RAPPEL D ELECTROMAGNETISME (INDUCTION ) page 2 Cours moeur pas à pas OMMAE ) APPEL D ELECTOMAGNETME (NDUCTON ) page ) PNCPE DU MOTEU PA A PA page 3. ) PNCPE DE COMMANDE page 3. ) DENTON DE TYPE DE EQUENCEMENT page 3.3 ) LE DEENT TYPE DE MOTEU page

Plus en détail

2nde FICHE n 8 Utiliser les différents types de pourcentage

2nde FICHE n 8 Utiliser les différents types de pourcentage 2nde FICHE n 8 Uiliser les différens ypes de pourcenage Lorsque l on éudie un problème avec des pourcenages, il convien d abord de se poser la quesion du ype de pourcenage uilisé dans ce problème : le

Plus en détail

Exercices supplémentaires Série 1

Exercices supplémentaires Série 1 PHYSIQUE Phy-5042 Exercices supplémenaires Série 1 NE PAS ÉCRIRE SUR CE DOCUMENT Version du 24 noembre 2003 Rédigé par Séphane Laoie laoie.sephane@csdgs.qc.ca Dimension 2.1 1. Quel graphique représene

Plus en détail

Redressement commandé

Redressement commandé Redressemen commandé Exercice 1 On donne ci-dessous le chronogramme de la ension aux bornes de la charge u C.( 1 V / div ) La fréquence du signal u issue du ransformaeur es de 5 Hz. De plus, on donne E

Plus en détail

Notion d oscillateur mécanique

Notion d oscillateur mécanique CHAPITRE 11 SYSTÈMES OSCILLANTS 1 Noion d oscillaeur mécanique 1. Définiion On appelle oscillaeur (ou sysème oscillan) un sysème pouvan évoluer, du fai de ses caracérisiques propres, de façon périodique

Plus en détail

Équations différentielles.

Équations différentielles. IS BTP, 2 année NNÉE UNIVERSITIRE 205-206 CONTRÔLE CONTINU Équaions différenielles. Durée : h30 Les calcularices son auorisées. Tous les exercices son indépendans. Il sera enu compe de la rédacion e de

Plus en détail

TUTORAT UE Physique CORRECTION Séance n 4 Semaine du 18/ 10 /2010

TUTORAT UE Physique CORRECTION Séance n 4 Semaine du 18/ 10 /2010 TUTORAT UE3 2010-2011 Physique CORRECTION éance n 4 emaine du 18/ 10 /2010 RMN 2 Pr. Zanca QCM n 1 : B-C Pour l angle de bascule : η=2πν 1 τ = γb 1 τ or γ= 2πν 0 B0 = 2πν0 car B 0 = 1T. η=2πν 0 B 1 τ =2π*42*10

Plus en détail

Unité 6 : La proportionnalité numérique 3 ème ESO

Unité 6 : La proportionnalité numérique 3 ème ESO UITÉ 6 : LA PROPORTIOALITÉ UMÉRIQUE POUR DÉBUTER Il fau rappeler - Définiion de grandeur : Une grandeur es une caracérisique qui es mesurée, e la valeur es exprimée par un nombre. Le concep de grandeur

Plus en détail

F2SMH. Biomécanique L1 UE11 TOULOUSE. Julien DUCLAY. Pôle Sport - Bureau 301

F2SMH. Biomécanique L1 UE11 TOULOUSE. Julien DUCLAY. Pôle Sport - Bureau 301 FSMH TOULOUSE Biomécanique L1 UE11 Suppor de cours Amaranini Waier Duclay Laurens Julien DUCLAY julien.duclay@univ-lse3.fr Pôle Spor - Bureau 31 z (m) Exemple 1 : équaions horaires O ez Chue libre vericale

Plus en détail

Distribution de l énergie

Distribution de l énergie Disribuion de l énergie S si Cours 1. La foncion «DISTRIBUER» L énergie fournie par l alimenaion, qu elle soi élecrique ou pneumaique, doi êre disribuée aux acionneurs du sysème. Cee disribuion d énergie

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Exo7 Courbes paramérées Exercices de Jean-Louis Rouge. Rerouver aussi cee fiche sur www.mahs-france.fr * rès facile ** facile *** difficulé moyenne **** difficile ***** rès difficile I : Inconournable

Plus en détail

Problème d'examen (Représentation triangulaire, ACP et élections)

Problème d'examen (Représentation triangulaire, ACP et élections) ISFA 2 année 2-21 Problème d'examen (Représenaion riangulaire, ACP e élecions) D. Chessel Les exercices (17-2) son indépendans du problème (1-16). 1. Quesions On considère la marice A à n = 14 lignes e

Plus en détail

Caractéristiques des signaux électriques

Caractéristiques des signaux électriques Secion : S Opion : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Elecrique Caracérisiques des signaux élecriques Domaine d applicaion : raiemen du signal ype de documen : Cours Classe : Première Dae : I Définiion

Plus en détail

d 2 X dt 2 = F 2KX (14) M B ω 2 X + 2K X = F X = ω B =

d 2 X dt 2 = F 2KX (14) M B ω 2 X + 2K X = F X = ω B = 1. Couplage par inerie e amorisseur accordé a b α m k F F x 0 0 (a Bâimen de masse sans le disposiif d amorissemen Les forces qui s appliquen au bâimen son : - la force due aux rafales de ven, - la force

Plus en détail

Chapitre 14. Circuits résistifs et réactifs. Sommaire. Introduction. Circuits résistifs et réactifs

Chapitre 14. Circuits résistifs et réactifs. Sommaire. Introduction. Circuits résistifs et réactifs Circuis résisifs e réacifs Chapire 14 Circuis résisifs e réacifs Sommaire Elémens résisifs e réacifs Comporemen d une résisance en régime alernaif sinusoïdal Comporemen d un condensaeur en régime alernaif

Plus en détail

Exercices sur les courbes paramétrées dans le plan

Exercices sur les courbes paramétrées dans le plan Exercices sur les courbes paramérées dans le plan Dans le plan P muni d un repère orhonormé O, i, j, on considère la courbe C définie par les équaions x paramériques y ) Eudier les variaions de x e y Donner

Plus en détail

C est l ensemble des positions occupées par les objets au cours du mouvement. En reliant les positions successives, on reconstitue la trajectoire.

C est l ensemble des positions occupées par les objets au cours du mouvement. En reliant les positions successives, on reconstitue la trajectoire. Nom :.. Prénom :.. Classe :. ① Décrire le mouvement et la trajectoire d un mobile. Calculer une vitesse et une accélération. 1- Enregistrement d un mouvement La chronophotographie est une technique permettant

Plus en détail

Série d exercices Bobine et dipôle RL

Série d exercices Bobine et dipôle RL xercice 1 : Série d exercices Bobine e dipôle R On réalise un circui élecrique comporan une bobine d inducance e de résisance r, un conduceur ohmique de résisance R, un généraeur de ension de f.é.m. e

Plus en détail

Ouvre portail. 1. Présentation du système

Ouvre portail. 1. Présentation du système Ouvre porail TD 1. Présenaion du sysème L ouvre-porail auomaisé éudié perme l ouverure e la fermeure d un porail chez les pariculiers de façon auomaique ou semiauomaique. L ouvre porail es ariculé sur

Plus en détail

CONVERSION DE PUISSANCE

CONVERSION DE PUISSANCE Spé ψ 2015-2016 Devoir n 6 CNVERSIN DE PUISSANCE L obje de ce problème consise à éudier la producion d énergie élecrique à parir d une éolienne. Le disposiif pore alors le nom d «aérogénéraeur» e es consiué

Plus en détail

Balistique. Nous étudions dans ce qui suit, le mouvement d'un projectile lancé à une vitesse initiale de norme v 0

Balistique. Nous étudions dans ce qui suit, le mouvement d'un projectile lancé à une vitesse initiale de norme v 0 Balisique Inroducion La balisique es l'éude du mouvemen des mobiles soumis à la force raviaionnelle. Galilée (1564-164) a éé le premier à décrire de façon adéquae le mouvemen des projeciles e à démonrer

Plus en détail

CHAP. 5 : LES CONDENSATEURS

CHAP. 5 : LES CONDENSATEURS CHAP. 5 : LES CONDENSATEURS I. Descripion e symboles Un condensaeur es un composan consiué par, appelés séparés sur oue l'éendue de leur surface par un milieu nommé. Le es de faible épaisseur e il s exprime

Plus en détail

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E Chapire B.3.2 Conversion coninu-coninu : hacheur série C'es un converisseur coninu-coninu, qui perme d'alimener une charge sous ension réglable à parir d'une ension coninue consane. Son rendemen es généralemen

Plus en détail

Commande du plafonnier d'un véhicule. CO8.sin1. Rechercher et choisir une solution logicielle ou matérielle au regard de la définition d'un système.

Commande du plafonnier d'un véhicule. CO8.sin1. Rechercher et choisir une solution logicielle ou matérielle au regard de la définition d'un système. STI2D SIN V. Commande du plafonnier d'un véhicule. CO8.sin. Rechercher e choisir une soluion logicielle ou maérielle au regard de la définiion d'un sysème. BP / Clavier Sans conac IR / ILS A conac FC Capeur

Plus en détail

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E Chapire B.3. Conversion coninu-coninu : hacheur série C'es un converisseur coninu-coninu, qui perme d'alimener une charge sous ension réglable à parir d'une ension coninue consane. Son rendemen es généralemen

Plus en détail

TD Biomécanique 4. t vol t

TD Biomécanique 4. t vol t Exercice La fiure suiane représene la force ericale appliquée par un indiidu lors d un es de déene sur plae forme de force. Lors de ce es, l indiidu par arrêé. - -4-6 -8 - - -4-6 -8 - -..4.6.8. Calculer

Plus en détail

TPn 21 Régulation de vitesse d un train Durée: 4 heures

TPn 21 Régulation de vitesse d un train Durée: 4 heures TEE Sciences e Technologies de l'indusrie e du Développemen Durable Dae Lycée Nicolas Apper OBJECTIFS Régulaion de la viesse d un rain TP 2 Séquence 2 Décoder un schéma élecrique Décoder un schéma bloc

Plus en détail

CORRECTION. Axe de rotation ( )

CORRECTION. Axe de rotation ( ) DS 4 : Etude du mouvement d un solide indéformable CORRECTION Etude des mouvements des différentes parties d une grue Sur un chantier de construction on utilise une grue pour déplacer des objets très lourds.

Plus en détail

Sommaire de la séquence 11

Sommaire de la séquence 11 Sommaire de la séquence 11 Séance 1........................................................................................................ Je calcule des longueurs, des aires e des volumes....................................................

Plus en détail

GRANDEURS PERIODIQUES

GRANDEURS PERIODIQUES GRANDEURS PERIODIQUES I. GRANDEURS VARIABLES 1. NOAIONS Nous représenons par une lere minuscule la valeur insananée d'une grandeur élecrique variable (inensié de couran i, ension u). La valeur maximale

Plus en détail

Voiture radio commandée servomoteur et trame PPM. Formation Systèmes d'information et numérique

Voiture radio commandée servomoteur et trame PPM. Formation Systèmes d'information et numérique 1 ère STI2D TD V1.0 Voiure radio commandée servomoeur e rame PPM. Formaion Sysèmes d'informaion e numérique Le servomoeur es un mécanisme qui réalise le déplacemen d un axe (pouvan êre relié à la direcion

Plus en détail

Conversion analogique numérique (CAN)

Conversion analogique numérique (CAN) Conversion analogique numérique (CAN) Schéma foncionnel d un sysème de raiemen numérique de l informaion : Grandeur physique Capeur Filrage Passe bas Amplificaion Echanillonnage Conversion analogique numérique

Plus en détail

Réponse d un dipôle RC à un échelon de tension

Réponse d un dipôle RC à un échelon de tension 1- Le dipôle C es une associaion en série d un condensaeur e d un conduceur ohmique ( ou résisor) : I- Inroducion 2- L échelon de ension : es le passage insanané d une ension de la valeur à une valeur

Plus en détail

Démarrage étoile triangle

Démarrage étoile triangle Dae: Page : sur 6 Démarrage éoile riangle Démarrage éoile riangle. Problémaique Lorsque la puissance des moeurs uilisés devien plus imporane (à parir d une peie dizaine de kilowas) l appel de couran au

Plus en détail

I. La lumière et ses propriétés

I. La lumière et ses propriétés Module 3 : L opique : Vocabulaire Ampliude (f) Hyperméropie (f) Propagaion (f) reciligne Axe (m) principal Image (f) réelle Réfléchi Concave Image (f) viruelle Réflexion (f) Convexe Incidence (f) Réflexion

Plus en détail

EXERCICES : TORSION (Version du 23 mai 2016 (10h48))

EXERCICES : TORSION (Version du 23 mai 2016 (10h48)) EXERCICES : TORSION (Version du mai 016 (10h48))! 6.01. Déerminer le diamère d de l arbre d une machine de 149. kw ournan à la viesse de 10 /min. On suppose que la conraine d uilisaion en orsion 0 N mm.

Plus en détail

USTHB Faculté de Physique Année ère année ST Corrigé de la série cinématique Sections 16 à 30

USTHB Faculté de Physique Année ère année ST Corrigé de la série cinématique Sections 16 à 30 USTHB Faculé de Physique Année 011-01 1ère année ST Corrigé de la série cinémaique Secions 16 à 30 Hachemane Mahmoud (ushbs10@gmail.com) Monsieur A. Dib e Mademoiselle R. Yekken son remerciés pour leurs

Plus en détail

Chapitre 0 : Ondes. Equations d onde. Solutions.

Chapitre 0 : Ondes. Equations d onde. Solutions. Spéciale PSI - Cours "Physique des ondes" Complémens Chapire : Ondes. Equaions d onde. Soluions. Conens Qu es-ce qu une onde?. Le concep d onde.... Ondes planes....3 Ondes planes progressives... 3. Ondes

Plus en détail

CHAPITRE I : Cinématique du point matériel

CHAPITRE I : Cinématique du point matériel I. 1 CHAPITRE I : Cinémaique du poin maériel I.1 : Inroducion La plupar des objes éudiés par les physiciens son en mouvemen : depuis les paricules élémenaires elles que les élecrons, les proons e les neurons

Plus en détail

ﺔﻴﻛﺍﺭﺪﺘﺳﻹﺍ ﺓﺭﻭﺪﻟﺍ ﺔﺑﺎﺟﻹﺍ ﺮﺻﺎﻨﻋ RR44

ﺔﻴﻛﺍﺭﺪﺘﺳﻹﺍ ﺓﺭﻭﺪﻟﺍ ﺔﺑﺎﺟﻹﺍ ﺮﺻﺎﻨﻋ RR44 الدورة عناصر الا جابة 3 3 علوم المهندس العلوم 2 Documen réponse D.Rep :.) Diagramme A-. Réglage Energie Elec + Pneu Configuraion Exploiaion Copeaux Pièce non percée Percer auomaiquemen une pièce Brui Pièce

Plus en détail

Le mouvement & vitesse Situation problème Durant un voyage en train, un voyageur assis est-il en mouvement ou immobile?

Le mouvement & vitesse Situation problème Durant un voyage en train, un voyageur assis est-il en mouvement ou immobile? Le mouvement & vitesse Situation problème Durant un voyage en train, un voyageur assis est-il en mouvement ou immobile? Bilan: les deux! Cela dépend du point de vue de l observateur : pour un autre voyageur

Plus en détail

Exercice n HA Corrigé

Exercice n HA Corrigé ENAC/ISTE/HYDRAM HYDROTHEQUE : base de données d exercices en Hydrologie Cours : Hydrologie Appliquée / Thémaique : Processus & Réponse Hydrologiques Exercice n HA 0101 - Corrigé Logo opimisé par J.-D.Bonour,

Plus en détail

MODULE: VIBRATIONS. Chapitre 4: Mouvement forcé à un degré de liberté. Dr. Fouad BOUKLI HACENE E S S A - T L E M C E N

MODULE: VIBRATIONS. Chapitre 4: Mouvement forcé à un degré de liberté. Dr. Fouad BOUKLI HACENE E S S A - T L E M C E N ECOLE SUPÉRIEURE EN SCIENCES APPLIQUÉES --T L E M C E N- FORMATION PRÉPARATOIRE NIVEAU : IEME ANNÉE MODULE: VIBRATIONS Chapire 4: Mouvemen forcé à un degré de liberé Dr. Fouad BOUKLI HACENE E S S A - T

Plus en détail

IUT GEII Nîmes. DUT 2 - Alternance Représentation fréquentielle - Séries de Fourier. Yaël Thiaux

IUT GEII Nîmes. DUT 2 - Alternance Représentation fréquentielle - Séries de Fourier. Yaël Thiaux 1 héorie DU2-Al IU GEII Nîmes DU 2 - Alernance Représenaion fréquenielle - Séries de Fourier Yaël hiaux yael.hiaux@iu-nimes.fr Janvier 2015 2 DU2-Al héorie 1 héorie 2 3 3 DU2-Al Une somme de sinusoïdes?

Plus en détail

Exercices M1: Cinématique du point. A) Questions de compréhension. LCD Physique 2eBC 1 Ex2eMeca1_13.docx 04/11/2013

Exercices M1: Cinématique du point. A) Questions de compréhension. LCD Physique 2eBC 1 Ex2eMeca1_13.docx 04/11/2013 LCD Physique ebc 1 Exercices M1: Cinémaique du poin A) Quesions de compréhension 1) Un voyageur dans un rain en mouvemen à viesse consane laisse omber un obje. Esquisser l allure de la rajecoire : pour

Plus en détail

Chapitre 1.3 La vitesse instantanée

Chapitre 1.3 La vitesse instantanée Chapire.3 La iesse insananée La iesse dans un graphique de posiion On peu obenir une iesse moyenne en foncion du emps en effecuan un calcul de pene. Puisqu une pene es une rappor enre une ariaion selon

Plus en détail

UNITÉ 1: LA CINÉMATIQUE

UNITÉ 1: LA CINÉMATIQUE UNITÉ 1: L CINÉMTIQUE Cinémaique: es la branche e la physique qui raie e la escripion u mouemen objes sans référence aux forces ni aux causes régissan ce mouemen. 1.1 L VITESSE ET L VITESSE VECTORIELLE

Plus en détail

CINEMATIQUE C2. 1. Vitesse. Vitesse et accélération. MM' t. d s ; (S) M 1. O y (S) O y. Mécanique Cinématique Cinématique C2

CINEMATIQUE C2. 1. Vitesse. Vitesse et accélération. MM' t. d s ; (S) M 1. O y (S) O y. Mécanique Cinématique Cinématique C2 écanique Cinémaique Cinémaique C bjecif : Définir, décrire e calculer la iesse ou l accéléraion d un poin d un solide. 1. Viesse CINEATIQUE C Viesse e accéléraion 1.1. Noion de iesse Soi un solide en mouemen

Plus en détail

Les hacheurs à liaison directe

Les hacheurs à liaison directe es hacheurs à liaison direce I. Hacheur série (Buck) Exercice I n considère le monage ci conre : a ension d alimenaion es égale à 200 V, la fréquence de découpage es noée f (période ) e le rappor cyclique

Plus en détail

Chapitre n 10 LES RÉACTIONS D ESTÉRIFICATION ET D HYDROLYSE

Chapitre n 10 LES RÉACTIONS D ESTÉRIFICATION ET D HYDROLYSE Chapire n LES RÉACTINS D ESTÉRIFICATIN ET D HYDRLYSE T ale S I- Les esers )Formule générale Un eser comprend deux chaînes carbonées R e R séparées par la foncion eser : Rq. : Si les chaînes carbonées son

Plus en détail

Date : Communication technique. Démarrage rotorique

Date : Communication technique. Démarrage rotorique Dae : Communicaion echnique Page 103 Démarrage roorique 1. Problémaique (bis) La SPCC uilise des convoyeurs enre les différens poses inervenan dans le remplissage e le condiionnemen des flacons de parfums.

Plus en détail

Probabilités 5 : Loi normale centée réduite N (0 ; 1)

Probabilités 5 : Loi normale centée réduite N (0 ; 1) «I» : Théorème définiion / Théorème admis Probabiliés 5 : Loi normale cenée réduie N ( ; ) La foncion f définie sur R par f ()= π e es une densié de probabilié sur R Il es clair que f es coninue e posiive

Plus en détail

Chapitre 10 Etude des tensions électriques ; Nature de la tension du secteur.

Chapitre 10 Etude des tensions électriques ; Nature de la tension du secteur. Chapire 1 Eude des ensions élecriques ; Naure de la ension du seceur. On a vu que la ension produie par un alernaeur dans une cenrale élecrique changeai ou le emps. On ne peu donc pas se conener de brancher

Plus en détail

SERIE 13 Trigonométrie Mesure d angle

SERIE 13 Trigonométrie Mesure d angle Exercices de math ECG J.P. 2 ème A SERIE 13 Trigonométrie Mesure d angle La mesure de l angle Les quatre unités principales de mesure d'un angle géométrique sont le degré, le radian, le grade et le tour.

Plus en détail

Minisère de l éducaion & de la formaion D. R. E. N Lycée Secondaire -Haouaria Devoir de conrôle N 1 Classes : 4 e Sc- Exp & Mah Dae : 15/11 /2008 Durée : 2 H Maière : Sciences Physiques profs: Laroussi

Plus en détail

LA LOGIQUE SEQUENTIELLE

LA LOGIQUE SEQUENTIELLE Auomaique e Informaique Indusrielle LA LOGIQUE SEQUENTIELLE SOMMAIRE Tire Page I. Définiion (rappel) : Sysème séqueniel 2 II. Prise en compe du emps 2 a) foncion mémoire 2 b) foncion(s) reard(s), emporisaion

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce documen a éé numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Naionale des Sujes d Examens de l enseignemen professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peu êre reprodui, représené, adapé ou radui

Plus en détail

االمتحان انىطني انمىحد نهثكانىريا الدورج انعاديح 2009 عناصر اإلجاتح FC1. Moto compresseur FC2. Énergie électrique Ordres de commande Réglages

االمتحان انىطني انمىحد نهثكانىريا الدورج انعاديح 2009 عناصر اإلجاتح FC1. Moto compresseur FC2. Énergie électrique Ordres de commande Réglages C : NC44 االمتحان انىطني انمىحد نهثكانىريا الدورج انعاديح 29 عناصر اإلجاتح / انمعامم : 3 المادة : عهىو انمهندس مدج اإلنجاز : 3 شعثح انعهىو انرياضيح - ب- انشعة )ج( - انمسهك : Documen réponse DR a) Éablir

Plus en détail

Représentations multiples d un signal électrique triphasé

Représentations multiples d un signal électrique triphasé Représenaions muliples d un signal élecrique riphasé Les analyseurs de puissance e d énergie Qualisar+ permeen de visualiser insananémen les caracérisiques d un réseau élecrique riphasé. Représenaion emporelle

Plus en détail

1) Viscosité cinématique : Pour un même viscosimètre, la viscosité cinématique s exprime par la relation :

1) Viscosité cinématique : Pour un même viscosimètre, la viscosité cinématique s exprime par la relation : C VISCOSIMETRIE 19 C)- VISCOSIMETRIE Dans la plupar des viscosimères à liquide (Oswald, Ubbelhöde...), la différence de pression résule du poids de la colonne de liquide. On mesure le emps nécessaire pour

Plus en détail

COURS ELE2700 ANALYSE DES SIGNAUX

COURS ELE2700 ANALYSE DES SIGNAUX ÉCOLE POLYTECHNIQUE DE MONTRÉAL DÉPARTEMENT DE GÉNIE ÉLECTRIQUE AUTOMNE 20 COURS ELE2700 ANALYSE DES SIGNAUX SÉANCE #3 (TP2) FENÊTRES TEMPORELLES OBJECTIFS Éudier e comparer l effe de différenes fenêres

Plus en détail

Chapitre 3. Pourcentages. Objectifs du chapitre : item références auto évaluation. relier évolutions et pourcentages

Chapitre 3. Pourcentages. Objectifs du chapitre : item références auto évaluation. relier évolutions et pourcentages Chapire 3 Pourcenages Objecifs du chapire : iem références auo évaluaion relier évoluions e pourcenages éudier des évoluions successives calculer le aux d évoluion réciproque 19 I lien enre une évoluion

Plus en détail

Figure 1. Enregistrements et spectres fréquentiels des deux émetteurs sonores

Figure 1. Enregistrements et spectres fréquentiels des deux émetteurs sonores Classe de Terminale S Physique Thème abordé : Ondes sonores Poin Cours Exercice Pour ou l exercice, on considère la célérié v du son dans l air, à 2 C, égale à 34 m.s. Les rois paries de l exercice son

Plus en détail

EC 4 Circuits linéaires du second ordre en régime transitoire

EC 4 Circuits linéaires du second ordre en régime transitoire 4 ircuis linéaires du second ordre en régime ransioire PSI 016 017 I Réponse d un circui RL série à un échelon de ension 1. ircui R L i() u G () +q ¹ 1 u R () u L () u () On ferme l inerrupeur K à = 0,

Plus en détail

II. Observation d une seule courbe à l oscilloscope

II. Observation d une seule courbe à l oscilloscope PC - Lycée Dumon D Urville TP 1 : uilisaion de l oscilloscope numérique I. Compéences à acquérir Les compéences évaluées au cours de ce TP son: - Uiliser un GBF - Uiliser un oscilloscope : Afficher des

Plus en détail

Représentations multiples d un signal électrique triphasé

Représentations multiples d un signal électrique triphasé Représenaions muliples d un signal élecrique riphasé Les analyseurs de puissance e d énergie Qualisar+ permeen de visualiser insananémen les caracérisiques d un réseau élecrique riphasé. Les Qualisar+

Plus en détail

Logique Séquentielle - fonction «Registre à décalage»

Logique Séquentielle - fonction «Registre à décalage» Logique Séquenielle - foncion «Regisre à décalage» 1. Inroducion Les bascules son rès uilisées comme élémens de mémorisaion de données ou d informaion. Le sockage des données a généralemen lieu dans des

Plus en détail

CHAPITRE II Oscillations libres amorties : Systèmes à un degré de liberté

CHAPITRE II Oscillations libres amorties : Systèmes à un degré de liberté CHAPITRE II Oscillaions libres amories Sysème à un degré de liberé 011-01 CHAPITRE II Oscillaions libres amories : Sysèmes à un degré de liberé Inroducion : Le pendule élasique comme le pendule pesan,

Plus en détail

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Fiabilité

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Fiabilité BTS Mécanique e Auomaismes Indusriels Fiabilié Lcée Louis Armand, Poiiers, Année scolaire 23 24 . Premières noions de fiabilié Fiabilié Dans ou ce paragraphe, nous nous inéressons à un disposiif choisi

Plus en détail

Chapitre V : Torsion simple.

Chapitre V : Torsion simple. Torsion simple. Cours RD / A.U : 2012-2013 Chapire V : Torsion simple. Objecifs Pré-requis Elémens de conenu Déerminer la répariion des conraines dans une secion de poure solliciée à la orsion. Vérifier

Plus en détail

M1 Economie : "colle" d économie industrielle

M1 Economie : colle d économie industrielle M Economie : "colle" d économie indusrielle Armel JACQUES novembre 0 Les calcularices son auorisées ; en revanche les appareils permean de communiquer (éléphone porable ou aures) son inerdis. Concurrence

Plus en détail

Le transistor bipolaire

Le transistor bipolaire Le ransisor bipolaire onsiuion- Symbole 2 1. aracérisiques Foncionnemen 2 1.1. aracérisiques d enrée I =f(v E ) 2 1.2. aracérisiques de Transfer I =f(i ) 3 aracérisiques de sorie I =f(v E ) 4 1.4. Résumé

Plus en détail

Cas du circuit RL. I. Un exemple d application d un circuit RL : un composant du système d alimentation en gazole d une Logan.

Cas du circuit RL. I. Un exemple d application d un circuit RL : un composant du système d alimentation en gazole d une Logan. Cas du circui I. Un exemple d applicaion d un circui : un composan du sysème d alimenaion en gazole d une ogan. xrai du suje IBAN 2006 a Dacia ogan, conçue par le consruceur français enaul es produie au

Plus en détail

Formalisme des processus aléatoires

Formalisme des processus aléatoires HAPITRE Formalisme des processus aléaoires. - Signal déerminise e signal aléaoire.. - Signal déerminise Les signaux déerminises son connus par leur représenaion emporelle e specrale. Dans le domaine emporel,

Plus en détail

ELECTRICITE : PNEUMATIQUE : RESSOURCES MEI

ELECTRICITE : PNEUMATIQUE : RESSOURCES MEI ELECTRICITE : PNEUATIUE : HYDRAULIUE : ECANIUE : RESSOURCES EI SA0/C Du 29/08/02 Le freinage des moeurs asynchrones Page : /8 Documens de références : Aucuns Définiions : Aucunes odificaions : Ind.: Dae

Plus en détail

COFFRE MOTORISE DE 607 PEUGEOT

COFFRE MOTORISE DE 607 PEUGEOT Nom : Prénom : COFFRE MOTORISE DE 607 PEUGEOT 1 Présenaion du sysème. La 607 PEUGEOT, voiure hau de gamme, a éé doée après sa sorie, d'un équipemen supplémenaire desiné à simplifier la vie des uilisaeurs

Plus en détail

Exercice 1 du cours Management Bancaire : «Calcul de la VaR d une obligation»

Exercice 1 du cours Management Bancaire : «Calcul de la VaR d une obligation» Exercice du cours Managemen Bancaire : «Calcul de la VaR d une obligaion» L une des préoccupaions des gesionnaires des risques dans les banques es de prendre en compe les caracérisiques des porefeuilles

Plus en détail

Les systèmes séquentiels Bascules et compteurs

Les systèmes séquentiels Bascules et compteurs si Les sysèmes séqueniels Bascules e compeurs Applicaions Ces exercices d applicaion son faculaifs. 1. rucures à base de bascules (bisables) Exercice 1 Compléer le chronogramme ci-dessous. Exercice 2 A

Plus en détail

Electricité n 1 : CONDENSATEUR ET CIRCUIT RC

Electricité n 1 : CONDENSATEUR ET CIRCUIT RC Physique - 6 ème année - Ecole Européenne Elecricié n 1 : CONDENSATEUR ET CIRCUIT RC I) Convenion d'algébrisaion des grandeurs élecriques : 1) Inensié e ension : L inensié i du couran élecrique e la ension

Plus en détail