CCTP - Fondations. Document réalisé en partenariat avec Batiactu Systèmes Page 1

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CCTP - Fondations. Document réalisé en partenariat avec Batiactu Systèmes Page 1"

Transcription

1 Document réalisé en partenariat avec Batiactu Systèmes Page 1

2 1. - Généralités du lot Gros Œuvre Les travaux seront exécutés conformément aux clauses et conditions générales des documents ci-après en vigueur à la date de remise des offres, à savoir : - les documents techniques applicables aux travaux de Terrassement, de Gros Œuvre, de Béton Armé ; - les Normes françaises et européennes Homologuées (NF - EN) et documents de référence ; - les règles d exécution des Documents Techniques Unifiés contenant les prescriptions des Cahiers des Clauses Techniques (CCT), des Cahiers des Clauses Spéciales (CCS) et autres documents, en particulier : - DTU Fondations superficielles ; - DTU 21 Travaux de bâtiment - Exécution des ouvrages en béton - Cahier des clauses techniques (indice de classement : P ) ; - DTU 23.1 Murs en béton banché : - Partie 1 : Cahier des clauses techniques (indice de classement : P ) ; - Guide pour le choix des types de murs de façade en fonction du site (indice de classement : P /GUI). - Eurocode / règles de calcul : - Eurocode 0 - EN 1990 : Eurocodes structuraux - Base de calcul des structures ; - Eurocode 2 - EN 1992 : Calcul des structures en béton ; - arrêtés, circulaires et avis précisant les modalités d application des textes normatifs précités ; - le Cahier des Clauses Administratives Particulières (CCAP) ; - le présent Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP). Bétons (Généralités) Les exigences applicables aux matériaux constitutifs du béton, aux propriétés du béton frais et durci et à leur vérification, aux limitations imposées à la composition du béton, à la spécificité du béton, à la livraison du béton frais, aux procédures de contrôle de production, aux critères de conformité et à l évaluation de la conformité, seront conformes à la norme NF EN 206 Béton - Spécification, performances, production et conformité (indice de classement : P ). Les dispositions à respecter en France en complément de la norme NF EN 206 lorsque celle-ci autorise l application de normes nationales ou de dispositions particulières là où le béton est utilisé seront conformes à la NF EN 206/CN - Complément national à la norme NF EN 206 (indice de classement : P /CN). La norme NF EN 206 Béton - Spécification, performances, production et conformité (indice de classement : P ) ainsi que le complément national NF EN 206/CN s appliquent au béton destiné aux structures coulées en place, aux structures préfabriquées, aux éléments de structure préfabriqués pour bâtiments et structure de génie civil, au béton auto-plaçant. Le béton peut être du béton fabriqué sur chantier, du béton prêt à l emploi ou du béton fabriqué dans une usine de production d éléments préfabriqués. Les prescriptions communes pour l exécution des ouvrages en béton seront conformes à la norme NF EN Exécution des structures en béton (indice de classement : P ), en particulier pour les constructions dont le projet est conforme à la NF EN et pour les parties en béton des structures mixtes dont le projet est conforme à la NF EN Le béton doit être spécifié : - soit comme béton à propriétés spécifiées en référence généralement à la classification ou aux valeurs cibles de l article 4 Classification de l NF EN 206 et aux exigences énoncées en : Exigences liées aux classes d exposition ; Exigences relatives au béton frais ; Exigences relatives au béton durci. - soit comme béton à composition prescrite en spécifiant la composition. La spécification des propriétés du béton ou la prescription de sa composition doit être basée sur des résultats d essais initiaux ou des informations provenant d une longue expérience acquise avec un béton comparable, en tenant compte des exigences fondamentales relatives aux constituants et à la composition du béton. Document réalisé en partenariat avec Batiactu Systèmes Page 2

3 Pour le béton à composition prescrite, c est la responsabilité du prescripteur de s assurer que les prescriptions sont conformes aux exigences générales de l NF EN 206 et que la composition spécifiée permet d atteindre la performance attendue pour le béton aussi bien à l état frais que durci. Le prescripteur doit tenir et mettre à jour la documentation venant à l appui de la prescription pour obtenir la performance attendue pour le béton. Dans le cas des bétons à composition prescrite dans une norme, cette tâche est de la responsabilité des organismes nationaux de normalisation. Le système Béton Étanche Sika Sika Le Système Béton Étanche Sika SIKA est destiné à la réalisation de structures capables de reprendre les pressions hydrostatiques jusqu à 1,5 bar et devant également assurer l étanchéité à l eau liquide. Le procédé ne comporte pas de revêtement d étanchéité, ni de revêtement d imperméabilisation. L étanchéité d une structure armée selon ce système est assurée par trois étapes : la gestion de la fissuration pour un ouvrage constitué d éléments sans point faible ni fissure ; le traitement des joints (fractionnement, dilatation) et des points particuliers (passage de tuyaux, joints de construction et de dilatation, écarteurs de coffrage, etc) vis-à-vis de l étanchéité de l ouvrage ; une formulation de Béton Étanche Sika SIKA spécifique selon les recommandations de Sika pour une étanchéité performante et durable. Ce procédé s inscrit donc dans une approche globale pour : minimiser les phénomènes de fissuration non maîtrisés du béton par déformations imposées, tout en tenant compte des sollicitations de flexion. Pour cela, le bureau d études doit définir le calepinage de l ouvrage, vis-à-vis de la fissuration de déformation et de retrait ; choisir les produits d étanchéité adaptés aux joints de fractionnement et de dilatation, ainsi que de ceux destinés au traitement des points singuliers ; définir la formulation du béton adaptée au chantier et validée par les laboratoires de SIKA France. Cette formulation devra être associée à un phasage de coulage adapté et à une bonne mise en œuvre du béton respectant les prescriptions de la norme NF EN et en particulier l article 8.5 concernant la cure du béton. La société SIKA France fournit tous les composants de la gamme SIKA nécessaires à l étanchéité de l ouvrage Fondations en Béton Étanche Sika Les valeurs limites applicables en France pour la composition et les propriétés des bétons pour les éléments d ossatures en fondation et en élévations seront conformes au tableau NA.F.1 de l annexe F de la norme NF NF EN 206/CN. Les aciers seront conformes aux prescriptions de NF EN : Eurocode 2 - Calcul des structures en béton - Partie Amendement A1 (indice de classement : P ) et de son Annexe nationale (indice de classement : P /NA). Notes à l attention des prescripteurs : - les caractéristiques des ouvrages béton défini ci-dessous ne représentent que des exemples de préconisations d ouvrages ; Document réalisé en partenariat avec Batiactu Systèmes Page 3

4 - les adjuvants préconisés sont proposés en exemple pour définir une solution de Béton Étanche Sika ; - ces préconisations ne peuvent pas remplacer les préconisations d un bureau d étude technique concernant les caractéristiques du béton, ainsi que les additifs. L ensemble des préconisations doivent être réalisées en fonction des contraintes réelles du chantier (sol, charges, localisation, etc.). Document réalisé en partenariat avec Batiactu Systèmes Page 4

5 Semelles de fondations en Béton Étanche Sika Caractéristiques du béton S4 à autoplaçant suivant NF NF EN 206, son complément national NF NF EN 206/CN et étude ingénieur béton, tout en restant conforme aux critères suivants : - Classe de résistance minimale C25/30 ; - Béton classe d exposition XC2 (F) : environnement humide, rarement sec ; - Ciment conforme à l'en 197-1, appartenant à la classe de résistance 42,5 ; - Rapport E eff /liant total maximal : 0,45 ; - Teneur minimale en liant total 350 kg/m 3 (dont 40% maximum d additions de type II) ; - Teneur en chlorures Cl 0,20 (rapportée à la masse de ciment) ; - Classe de consistance minimale S4 (affaissement, essai selon l EN à 210 mm). Afin de rendre le béton plus performant et répondre aux différentes contraintes du chantier, il sera utilisé les additifs suivant : - Additif d étanchéité structurelle, type Sika WT-115 (Sika) ou équivalent, à ajouter dans l eau de gâchage des bétons utilisés pour bloquer durablement les capillaires du béton, le rendant étanche à l'eau : - Caractéristiques techniques : densité 0,98 ± 0,015 ; ph de 8,5 ± 1,0 ; extrait sec 10 ± 1,0 % (NF EN 480-8) ; - Conditions d application, dosage : 1,5 % du poids du liant total (ciment et additions) ; - Mise en œuvre : par ajout dans le malaxeur en même temps que l eau de gâchage. Note importante : Lorsque l additif est employé avec un autre adjuvant, ils ne doivent pas être introduits conjointement dans la bascule à adjuvants. Ils peuvent être introduits séparément dans la bascule à eau. - Adjuvant superplastifiant haut réducteur d eau, à choisir dans la gamme Sika Viscocrete Tempo (Sika) ou équivalent, en fonction de la rhéologie, de la résistance initiale et de la réduction d eau attendue, pour la mise en œuvre du béton, permettent la fabrication de bétons conformes à la norme NF EN 206/CN. L adjuvant sera ajouté à l eau de gâchage des bétons utilisés en cas de temps de transport ou de délais de mise en œuvre prolongés. Cet additif agira par adsorption à la surface et le cloisonnement des fines pendant le processus d hydratation : - Conditions d application : dosage de 0,1 à 5,0 % du poids du liant ou du ciment selon la fluidité et les performances recherchées ; - Mise en œuvre : par ajout en même temps que l eau de gâchage ou en différé dans le béton préalablement mouillé avec une fraction de l eau de gâchage. - Agent réducteur de retrait des bétons, type Sika Control 50 (Sika) ou Cim Antiretrait (Sika) ou équivalent, afin de diminuer la variation dimensionnelle du béton, à choisir suivant les additifs préconisés : - Conditions d application : dosage de 0,5 à 4,0 % Sika Control 50 / 0,5 à 2,0 % Cim Antiretrait (du poids du liant ou du ciment) ; - Mise en œuvre : par ajout en même temps que l eau de gâchage ou en même temps que l eau dans le malaxeur. Il peut être mélangé avec les autres adjuvants de la gamme SIKA dans la bascule à adjuvants. Note importante : le Cim Antiretrait est incompatible avec les entraîneurs d air. Traitement des joints de dilatation : en fonction des caractéristiques du projet, mise en œuvre de bandes d arrêt d eau en PVC pour l étanchéité des de dilatation, type Sika Waterbar (Sika) ou équivalent - Caractéristiques techniques : dureté Shore-A 75 ± 5 ; résistance à la traction 12 MPa ; allongement à la rupture 320 % ; résistance à l arrachement 12 N/mm ; résistance au feu classe E. Compris fourniture des pièces spéciales pour angle, raccordements, etc., suivant besoins. - Application des bandes : en pose interne à incorporer aux éléments en béton, des œillets facilitent la fixation de la bande aux fers d armature (1 pièce tous les 25 cm) ; en pose externe à poser ou à fixer par clouage sur la couche de béton de propreté ou sur le coffrage extérieur. Document réalisé en partenariat avec Batiactu Systèmes Page 5

6 Illustration : Bande d arrêt d eau de dilatation en pose interne Traitement des joints de reprise suivant besoins avec joints hydrogonflants, type SikaSwell (Sika) ou équivalent. Le joint sera collé avec un mastic polyuréthane hydro-expansif pour étanchéité entre éléments de béton, type Sika Swell S-2 (Sika) ou équivalent : - Mise en œuvre : le support doit être propre, sain et cohésif, exempt d huile de décoffrage et débarrassé de toutes les parties peu adhérentes (laitance,...) par tout moyen mécanique approprié. L ensemble est mis en œuvre et parfaitement vibré, compris coffrage suivant besoins. Les additifs seront mis en œuvre suivant les fiches techniques du fabricant (Sika) dans le respect des conditions d applications et de mise en œuvre des produits respectifs. Nature et dosage béton, sections et armatures suivant étude de l ingénieur béton. Passages de canalisations traités avec joints hydrogonflants : - La réservation pour le passage de la canalisation recevra un profil d étanchéité hydro-expansif, type SikaSwell P Type-2003 (Sika) ou équivalent. Fixation par collage du joint avec le mastic polyuréthane aquaréactif, type SikaSwell S-2 (Sika) ou équivalent ; - La canalisation sera également traitée avec le mastic polyuréthanne hydro-expansif, type SikaSwell S- 2 (Sika) ou équivalent, par un cordon en périphérie de la canalisation. Illustration : systèmes type SikaSwell pour réservation et passage de canalisation. L ensemble est mis en œuvre et parfaitement vibré, compris coffrage à parement ordinaire pour les parties non visibles et à parements soignées pour les parties apparentes. Les additifs seront mis en œuvre suivant les fiches techniques du fabricant (Sika) dans le respect des conditions d applications et de mise en œuvre des produits respectifs. Nature et dosage béton, sections et armatures suivant étude de l ingénieur béton. LOCALISATION : Semelles filantes ou isolées suivant étude ingénieur béton Note importante : La semelle sera coulée sur une galette en gros béton formant béton de propreté. Document réalisé en partenariat avec Batiactu Systèmes Page 6

7 Longrines de fondations coulées en place Caractéristiques du béton S4 à autoplaçant suivant NF NF EN 206, son complément national NF NF EN 206/CN et étude ingénieur béton, tout en restant conforme aux critères suivants : - Classe de résistance minimale C25/30 ; - Béton classe d exposition XC2 (F) : environnement humide, rarement sec ; - Ciment conforme à l'en 197-1, appartenant à la classe de résistance 42,5 ; - Rapport E eff /liant total maximal : 0,45 ; - Teneur minimale en liant total 350 kg/m 3 (dont 40% maximum d additions de type II); - Teneur en chlorures Cl 0,20 (rapportée à la masse de ciment) ; - Classe de consistance minimale S4 (affaissement, essai selon l EN à 210 mm). Afin de rendre le béton plus performant et répondre aux différentes contraintes du chantier, il sera appliqué les additifs suivant : - Additif d étanchéité structurelle, type Sika WT-115 (Sika) ou équivalent, à ajouter dans l eau de gâchage des bétons utilisés pour bloquer durablement les capillaires du béton, le rendant étanche à l'eau : - Caractéristiques techniques : densité 0,98 ± 0,015 ; ph de 8,5 ± 1,0 ; extrait sec 10 ± 1,0 % (NF EN 480-8) ; - Conditions d application, dosage : plage d utilisation de 1 à 2 % du poids du liant total (ciment et additions) ; dosage usuel 1,5 % du poids du liant total (ciment et additions) ; - Mise en œuvre : par ajout dans le malaxeur en même temps que l eau de gâchage. Note importante : Lorsque l additif est employé avec un autre adjuvant, ils ne doivent pas être introduits conjointement dans la bascule à adjuvants. Ils peuvent être introduits séparément dans la bascule à eau. - Adjuvant superplastifiant haut réducteur d eau, à choisir dans la gamme Sika Viscocrete Tempo (Sika) ou équivalent, en fonction de la rhéologie, de la résistance initiale et de la réduction d eau attendue, pour la mise en œuvre du béton, permettent la fabrication de bétons conformes à la norme NF EN 206/CN. L adjuvant sera ajouté à l eau de gâchage des bétons utilisés en cas de temps de transport ou de délais de mise en œuvre prolongé. Cet additif agira par adsorption à la surface et le cloisonnement des fines pendant le processus d hydratation : - Conditions d application : dosage de 0,1 à 5,0 % du poids du liant ou du ciment selon la fluidité et les performances recherchées ; - Mise en œuvre : par ajout en même temps que l eau de gâchage ou en différé dans le béton préalablement mouillé avec une fraction de l eau de gâchage. - Agent réducteur de retrait des bétons, type Sika Control 50 (Sika) ou Cim Antiretrait (Sika) ou équivalent, afin de diminuer la variation dimensionnelle du béton, à choisir suivant les additifs préconisés : - Conditions d application : dosage de 0,5 à 4,0 % Sika Control 50 / 0,5 à 2,0 % Cim Antiretrait (du poids du liant ou du ciment) ; - Mise en œuvre : par ajout en même temps que l eau de gâchage ou en même temps que l eau dans le malaxeur. Il peut être mélangé avec les autres adjuvants de la gamme SIKA dans la bascule à adjuvants. Note importante : le Cim Antiretrait est incompatible avec les entraîneurs d air. Traitement des joints de dilatation : en fonction des caractéristiques du projet, mise en œuvre de bandes d arrêt d eau en PVC pour l étanchéité des de dilatation, type Sika Waterbar (Sika) ou équivalent - Caractéristiques techniques : dureté Shore-A 75 ± 5 ; résistance à la traction 12 MPa ; allongement à la rupture 320 % ; résistance à l arrachement 12 N/mm ; résistance au feu classe E. Compris fourniture des pièces spéciales pour angle, raccordements, etc., suivant besoins. - Application des bandes : en pose interne à incorporer aux éléments en béton, des œillets facilitent la fixation de la bande aux fers d armature (1 pièce tous les 25 cm) ; en pose externe à poser ou à fixer par clouage sur la couche de béton de propreté ou sur le coffrage extérieur. Document réalisé en partenariat avec Batiactu Systèmes Page 7

8 Illustration : Bande d arrêt d eau de dilatation en pose interne Traitement des joints de reprise suivant besoins avec joints hydrogonflants, type SikaSwell (Sika) ou équivalent. Le joint sera collé avec un mastic polyuréthane hydro-expansif pour étanchéité entre éléments de béton, type Sika Swell S-2 (Sika) ou équivalent : - Mise en œuvre : le support doit être propre, sain et cohésif, exempt d huile de décoffrage et débarrassé de toutes les parties peu adhérentes (laitance,...) par tout moyen mécanique approprié. L ensemble est mis en œuvre et parfaitement vibré, compris coffrage suivant besoins. Les additifs seront mis en œuvre suivant les fiches techniques du fabricant (Sika) dans le respect des conditions d applications et de mise en œuvre des produits respectifs. Nature et dosage béton, sections et armatures suivant étude de l ingénieur béton. Passages de canalisations traités avec joints hydrogonflants : - La réservation pour le passage de la canalisation recevra un profil d étanchéité hydro-expansif, type SikaSwell P Type-2003 (Sika) ou équivalent. Fixation par collage du joint avec le mastic polyuréthane aquaréactif, type SikaSwell S-2 (Sika) ou équivalent ; - La canalisation sera également traitée avec le mastic polyuréthanne hydro-expansif, type SikaSwell S- 2 (Sika) ou équivalent, par un cordon en périphérie de la canalisation. Illustration : systèmes type SikaSwell pour réservation et passage de canalisation. L ensemble est mis en œuvre et parfaitement vibré, compris coffrage à parement ordinaire pour les parties non visibles et à parements soignées pour les parties apparentes. Les additifs seront mis en œuvre suivant les fiches techniques du fabricant (Sika) dans le respect des conditions d applications et de mise en œuvre des produits respectifs. Nature et dosage béton, sections et armatures suivant étude de l ingénieur béton. LOCALISATION : Longrines suivant étude ingénieur béton Note importante : La longrine sera coulée sur une galette en gros béton formant béton de propreté. Document réalisé en partenariat avec Batiactu Systèmes Page 8

9 Massifs de fondations Caractéristiques du béton S4 à autoplaçant suivant NF NF EN 206, son complément national NF NF EN 206/CN et étude ingénieur béton, tout en restant conforme aux critères suivants : - Classe de résistance minimale C25/30 ; - Béton classe d exposition XC2 (F) : environnement humide, rarement sec ; - Ciment conforme à l'en 197-1, appartenant à la classe de résistance 42,5 ; - Rapport E eff /liant total maximal : 0,45 ; - Teneur minimale en liant total 350 kg/m 3 (dont 40% maximum d additions de type II) ; - Teneur en chlorures Cl 0,20 (rapportée à la masse de ciment) ; - Classe de consistance minimale S4 (affaissement, essai selon l EN à 210 mm). Afin de rendre le béton plus performant et répondre aux différentes contraintes du chantier, il sera appliqué les additifs suivant : - Additif d étanchéité structurelle, type Sika WT-115 (Sika) ou équivalent, à ajouter dans l eau de gâchage des bétons utilisés pour bloquer durablement les capillaires du béton, le rendant étanche à l'eau : - Caractéristiques techniques : densité 0,98 ± 0,015 ; ph de 8,5 ± 1,0 ; extrait sec 10 ± 1,0 % (NF EN 480-8) ; - Conditions d application, dosage : plage d utilisation de 1 à 2 % du poids du liant total (ciment et additions) ; dosage usuel 1,5 % du poids du liant total (ciment et additions) ; - Mise en œuvre : par ajout dans le malaxeur en même temps que l eau de gâchage. Note importante : Lorsque l additif est employé avec un autre adjuvant, ils ne doivent pas être introduits conjointement dans la bascule à adjuvants. Ils peuvent être introduits séparément dans la bascule à eau. - Adjuvant superplastifiant haut réducteur d eau, à choisir dans la gamme Sika Viscocrete Tempo (Sika) ou équivalent, en fonction de la rhéologie, de la résistance initiale et de la réduction d eau attendue, pour la mise en œuvre du béton, permettent la fabrication de bétons conformes à la norme NF EN 206/CN. L adjuvant sera ajouté à l eau de gâchage des bétons utilisés en cas de temps de transport ou de délais de mise en œuvre prolongé. Cet additif agira par adsorption à la surface et le cloisonnement des fines pendant le processus d hydratation : - Conditions d application : dosage de 0,1 à 5,0 % du poids du liant ou du ciment selon la fluidité et les performances recherchées ; - Mise en œuvre : par ajout en même temps que l eau de gâchage ou en différé dans le béton préalablement mouillé avec une fraction de l eau de gâchage. L ensemble est mis en œuvre et parfaitement vibré, compris coffrage suivant besoins. Les additifs seront mis en œuvre suivant les fiches techniques du fabricant (Sika) dans le respect des conditions d applications et de mise en œuvre des produits respectifs. Nature et dosage béton, sections et armatures suivant étude de l ingénieur béton. LOCALISATION : Semelles isolées suivant étude ingénieur béton Note importante : Le massif de fondation sera coulé sur une galette en gros béton formant béton de propreté. Document réalisé en partenariat avec Batiactu Systèmes Page 9

10 Radier en béton Caractéristiques du béton S4 à autoplaçant suivant NF EN 206, son complément national NF EN 206/CN et étude ingénieur béton, tout en restant conforme aux critères suivants : - Classe de résistance minimale C25/30 ; - Béton classe d exposition XC2 (F) : environnement humide, rarement sec ; - Ciment conforme à l'en 197-1, appartenant à la classe de résistance 42,5 ; - Rapport E eff /liant total maximal : 0,45 ; - Teneur minimale en liant total 350 kg/m 3 (dont 40% maximum d additions de type II) ; - Teneur en chlorures Cl 0,20 (rapportée à la masse de ciment) ; - Classe de consistance minimale S4 (affaissement, essai selon l EN à 210 mm). Afin de rendre le béton plus performant et répondre aux différentes contraintes du chantier, il sera appliqué les additifs suivant : - Additif d étanchéité structurelle, type Sika WT-115 (Sika) ou équivalent, à ajouter dans l eau de gâchage des bétons utilisés pour bloquer durablement les capillaires du béton, le rendant étanche à l'eau : - Caractéristiques techniques : densité 0,98 ± 0,015 ; ph de 8,5 ± 1,0 ; extrait sec 10 ± 1,0 % (NF EN 480-8) ; - Conditions d application, dosage : plage d utilisation de 1 à 2 % du poids du liant total (ciment et additions) ; dosage usuel 1,5 % du poids du liant total (ciment et additions) ; - Mise en œuvre : par ajout dans le malaxeur en même temps que l eau de gâchage. Note importante : Lorsque l additif est employé avec un autre adjuvant, ils ne doivent pas être introduits conjointement dans la bascule à adjuvants. Ils peuvent être introduits séparément dans la bascule à eau. - Adjuvant superplastifiant haut réducteur d eau, à choisir dans la gamme Sika Viscocrete Tempo (Sika) ou équivalent, en fonction de la rhéologie, de la résistance initiale et de la réduction d eau attendu, pour la mise en œuvre du béton, permettent la fabrication de bétons conformes à la norme NF EN 206/CN. L adjuvant sera ajouté à l eau de gâchage des bétons utilisés en cas de temps de transport ou de délais de mise en œuvre prolongé. Cet additif agira par adsorption à la surface et le cloisonnement des fines pendant le processus d hydratation : - Conditions d application : dosage de 0,1 à 5,0 % du poids du liant ou du ciment selon la fluidité et les performances recherchées ; - Mise en œuvre : par ajout en même temps que l eau de gâchage ou en différé dans le béton préalablement mouillé avec une fraction de l eau de gâchage. - Agent réducteur de retrait des bétons, type Sika Control 50 (Sika) ou Cim Antiretrait (Sika) ou équivalent, afin de diminuer la variation dimensionnelle du béton, à choisir suivant les additifs préconisés : - Conditions d application : dosage de 0,5 à 4,0 % Sika Control 50 / 0,5 à 2,0 % Cim Antiretrait (du poids du liant ou du ciment) ; - Mise en œuvre : par ajout en même temps que l eau de gâchage ou en même temps que l eau dans le malaxeur. Il peut être mélangé avec les autres adjuvants de la gamme SIKA dans la bascule à adjuvants. Note importante : le Cim Antiretrait est incompatible avec les entraîneurs d air. Traitement des joints de dilatation : en fonction des caractéristiques du projet, mise en œuvre de bandes d arrêt d eau en PVC pour l étanchéité des de dilatation, type Sika Waterbar (Sika) ou équivalent - Caractéristiques techniques : dureté Shore-A 75 ± 5 ; résistance à la traction 12 MPa ; allongement à la rupture 320 % ; résistance à l arrachement 12 N/mm ; résistance au feu classe E. Compris fourniture des pièces spéciales pour angle, raccordements, etc., suivant besoins. - Application des bandes : en pose interne à incorporer aux éléments en béton, des œillets facilitent la fixation de la bande aux fers d armature (1 pièce tous les 25 cm) ; en pose externe à poser ou à fixer par clouage sur la couche de béton de propreté ou sur le coffrage extérieur. Document réalisé en partenariat avec Batiactu Systèmes Page 10

11 Illustration : Bande d arrêt d eau de dilatation en pose interne Traitement des joints de reprise suivant besoins avec joints hydrogonflants, type SikaSwell (Sika) ou équivalent. Le joint sera collé avec un mastic polyuréthane hydro-expansif pour étanchéité entre éléments de béton, type Sika Swell S-2 (Sika) ou équivalent : - Mise en œuvre : le support doit être propre, sain et cohésif, exempt d huile de décoffrage et débarrassé de toutes les parties peu adhérentes (laitance,...) par tout moyen mécanique approprié. L ensemble est mis en œuvre et parfaitement vibré, compris coffrage suivant besoins. Les additifs seront mis en œuvre suivant les fiches techniques du fabricant (Sika) dans le respect des conditions d applications et de mise en œuvre des produits respectifs. Nature et dosage béton, sections et armatures suivant étude de l ingénieur béton. Passages de canalisations traités avec joints hydrogonflants : - La réservation pour le passage de la canalisation recevra un profil d étanchéité hydro-expansif, type SikaSwell P Type-2003 (Sika) ou équivalent. Fixation par collage du joint avec le mastic polyuréthane aquaréactif, type SikaSwell S-2 (Sika) ou équivalent ; - La canalisation sera également traitée avec le mastic polyuréthanne hydro-expansif, type SikaSwell S- 2 (Sika) ou équivalent, par un cordon en périphérie de la canalisation. Illustration : systèmes type SikaSwell pour réservation et passage de canalisation. L ensemble est mis en œuvre et parfaitement vibré, compris coffrage à parement ordinaire pour les parties non visibles et à parements soignées pour les parties apparentes. Les additifs seront mis en œuvre suivant les fiches techniques du fabricant (Sika) dans le respect des conditions d applications et de mise en œuvre des produits respectifs. Nature et dosage béton, sections et armatures suivant étude de l ingénieur béton. LOCALISATION : Radier suivant étude ingénieur béton Note importante : Le radier sera coulé sur un blocage en concassé de carrière et un lit de sable. Document réalisé en partenariat avec Batiactu Systèmes Page 11

12 Annexes : Fiches techniques des produits Sika décrits ci-avant : - Additif d étanchéité structurelle : SIKA WT-115 ; - Additif superplastifiant haut réducteur d eau : SIKA VISCOCRETE ; - Joints de construction et de dilatation : SIKA WATERBAR ; - Joints de reprise : SIKASWELL ; - Agent réducteur de retrait des bétons (compatible avec les entraineurs d air) : SIKA CONTROL 50 ; - Agent réducteur de retrait des bétons (incompatible avec les entraineurs d air) : CIM ANTIRETRAIT. Guide de choix Sika ViscoCrete Tempo : Classification 3R : Résistances S 4 BAP Rhéologie Réduction d eau initiales Sika ViscoCrete TEMPO Sika ViscoCrete TEMPO Sika ViscoCrete TEMPO Sika Viscocrete TEMPO Sika ViscoCrete TEMPO Sika Viscocrete TEMPO Sika ViscoCrete Tempoflow Sika Viscocrete TEMPO Sika Viscocrete TEMPO Classement sur une note de 6. Document réalisé en partenariat avec Batiactu Systèmes Page 12

CCTP - Planchers. Document réalisé en partenariat avec Batiactu Systèmes Page 1

CCTP - Planchers. Document réalisé en partenariat avec Batiactu Systèmes Page 1 A. Document réalisé en partenariat avec Batiactu Systèmes Page 1 B. 1. - GÉNÉRALITÉS DU LOT GROS ŒUVRE Les travaux seront exécutés conformément aux clauses et conditions générales des documents ci-après

Plus en détail

Électif 10 Mise en forme industrielle des sols et matériaux granulaires. Formulation des bétons

Électif 10 Mise en forme industrielle des sols et matériaux granulaires. Formulation des bétons Électif 10 Mise en forme industrielle des sols et matériaux granulaires Formulation des bétons Introduction Définition du béton Mélange homogène de ciment, eau, granulats et, le plus souvent, adjuvants

Plus en détail

Etude de la norme «bétons» ( norme NF EN )

Etude de la norme «bétons» ( norme NF EN ) Etude de la norme «bétons» ( norme NF EN 206-1 ) 1 Domaine d application de la norme NF EN 206-1 - Cette norme s'applique aux bétons destinés aux structures coulées en place, aux structures préfabriquées,

Plus en détail

NORME NF EN Les bétons prêts à l emploi sont fabriqués en centrale et livrés sur chantier par camion malaxeur (toupie).

NORME NF EN Les bétons prêts à l emploi sont fabriqués en centrale et livrés sur chantier par camion malaxeur (toupie). NORME NF EN 206-1 On distingue deux types de BPE : -les bétons à propriétés spécifiés (BPS) : désignés par la commande. -les bétons à composition prescrite (BCP) : défini par le client. Fabrication : Le

Plus en détail

LA NORME NF EN 206/CN

LA NORME NF EN 206/CN EVOLUTIONS NORMATIVES ET RÈGLEMENTAIRES LA NORME NF EN 206/CN La norme NF EN 206/CN a été publiée en décembre 2014, datée du 19/12/2014. Elle remplace la NF EN 206-1/CN publiée le 14/11/2012 qui, ellemême,

Plus en détail

Béton et constituants du béton

Béton et constituants du béton Béton et constituants du béton Un recueil sur CD-ROM Référence : 3131871CD ISBN : 978-2-12-131871-4 Année d édition : 2013 Analyse Sous son apparente simplicité, le béton est en réalité très complexe.

Plus en détail

Technologie du béton GCI 340

Technologie du béton GCI 340 Ammar Yahia, ing., Ph.D. Génie civil. Automne 2011 CHAPITRE 5 : Dosage des bétons conventionnels Plan: - Caractéristiques requises frais et durci! - Dosage d un mélange et le devis technique - Compréhension

Plus en détail

LA FUMEE DE SILICE : L addition incontournable pour des bétons durables. Norme NF EN Alain PICOT CONDENSIL

LA FUMEE DE SILICE : L addition incontournable pour des bétons durables. Norme NF EN Alain PICOT CONDENSIL Norme NF EN 206-1 Alain PICOT CONDENSIL STRUCTURES EN BÉTON NORMES DE DIMENSIONNEMEN T EUROCODE 0 EUROCODE 1 NORMES Produits préfabriqués structuraux en béton et NF EN 13369 NORMES D ESSAIS - Sur béton

Plus en détail

Béton et constituants du béton

Béton et constituants du béton Béton et constituants du béton Recueil sur CD-ROM Référence : 3131861CD ISBN : 2-12-131861-5 Année d édition : 2007 Analyse Fabriqué à partir de matériaux de base simples, gravillons, sable et ciment,

Plus en détail

Sommaire Annexe 10 façades et bardages... 2 Façades porteuses... 2 Façades légères... 2 Revêtements extérieurs de façade... 5

Sommaire Annexe 10 façades et bardages... 2 Façades porteuses... 2 Façades légères... 2 Revêtements extérieurs de façade... 5 Sommaire Annexe 10 façades et bardages... 2 Façades porteuses... 2 Façades en maçonnerie de petits éléments... 2 Façades en béton banché... 2 Façades en panneaux préfabriqués... 2 Façades légères... 2

Plus en détail

NOM DU PROJET ADRESSE DU PROJET AUTEUR : RICHARD SANDER LOT 07 : GROS ŒUVRE EXTRAIT PAGE 2/15. DATE N page LOT 07 : GROS-ŒUVRE

NOM DU PROJET ADRESSE DU PROJET AUTEUR : RICHARD SANDER LOT 07 : GROS ŒUVRE EXTRAIT PAGE 2/15. DATE N page LOT 07 : GROS-ŒUVRE LOT 07 : GROS ŒUVRE MAITRE D OUVRAGE MAITRE D ŒUVRE BET STRUCTURE BUREAU DE CONTROLE FLUIDES BUREAU DE CONTROLE COORDINATION SECURITE ETUDE DES SOLS ETUDE PAYSAGERE EXTRAIT PAGE 2/15 SOMMAIRE 1. ETENDUE

Plus en détail

Conception, calcul et exécution des dallages

Conception, calcul et exécution des dallages Conception, calcul et exécution des dallages 4 P A R T I E S Cahier des Clauses Techniques : NF P 11-213-1 dallages à usage industriel ou assimilés NF P 11-213-2 dallages à usage autre qu industriel ou

Plus en détail

1. TRAITEMENT DE FACADE GENERALITES RELATIVES AUX OUVRAGES DU PRESENT LOT :

1. TRAITEMENT DE FACADE GENERALITES RELATIVES AUX OUVRAGES DU PRESENT LOT : 1. GENERALITES RELATIVES AUX OUVRAGES DU PRESENT LOT : Les travaux, objets du présent lot seront exécutés conformément aux clauses et conditions générales des documents ci-après en vigueur à la date de

Plus en détail

Conception et réalisation des dallages en Béton de Fibres Métalliques Compléments pour les essais de caractérisation des BFM

Conception et réalisation des dallages en Béton de Fibres Métalliques Compléments pour les essais de caractérisation des BFM Document entériné par le Groupe Spécialisé n 3 le 25 mars 2014 Conception et réalisation des dallages en Béton de Fibres Métalliques Compléments pour les essais de caractérisation des BFM Groupe Spécialisé

Plus en détail

12.1 GENERALITES SOL SOUPLE 2

12.1 GENERALITES SOL SOUPLE 2 TABLE DES MATIERES 12.1 GENERALITES SOL SOUPLE 2 12.1.1 CONFORMITE AUX DOCUMENTS OFFICIELS 2 12.1.2 NORMES 2 12.1.3 MODALITES D'AUTOCONTROLE 2 12.1.4 ECHANTILLONS 2 12.1.5 RECEPTION DES SUPPORTS 2 12.1.6

Plus en détail

MORTIER DE CALAGE ET SCELLEMENT PRISE RAPIDE

MORTIER DE CALAGE ET SCELLEMENT PRISE RAPIDE Mortier de calage et scellement prise rapide Mortier de calage et scellement prise rapide est conçu pour la fixation, le scellement et le calage sans retrait de nombreux éléments. Durcissement rapide.

Plus en détail

Aperçu des nouvelles normes de béton projeté et

Aperçu des nouvelles normes de béton projeté et Aperçu des nouvelles normes de béton projeté 14487-1 et 14487-2 Yves Boissonnas, Amberg Engineering AG SN EN 14487-1 "Béton projeté - Partie 1: Définitions, spécifications et conformité" SN EN 14487-2

Plus en détail

REFERENTIEL TREMPLIN ACERMI pour les Bétons

REFERENTIEL TREMPLIN ACERMI pour les Bétons REFERENTIEL TREMPLIN ACERMI pour les Bétons 1 GENERALITES Le présent document définit les règles de base : Des contrôles effectués sur la fabrication des bétons revendiquant une valeur thermique certifiée

Plus en détail

La norme béton NF EN 206/CN Olivier STEPHAN SNBPE

La norme béton NF EN 206/CN Olivier STEPHAN SNBPE La norme béton NF EN 206/CN Olivier STEPHAN SNBPE La norme béton NF EN 206/CN + = La norme béton NF EN 206/CN La norme NF EN 206/CN a été publiée en décembre 2014, datée du 19/12/2014. Elle remplace la

Plus en détail

Plaques de parement en plâtre

Plaques de parement en plâtre Revêtements intérieurs Plaques de parement en plâtre Definition Caractéristiques Fabrication Références normatives Spécifications Marquage C.E Certifications Acquis environnementaux Définition : Les plaques

Plus en détail

Les bétons. 3.1 Définition

Les bétons. 3.1 Définition Chapitre3 Les bétons 3.1 Définition 3.2 Les constituants du béton 3.2.1 - Le ciment 3.2.2 - Les granulats 3.2.3 - L eau 3.2.4 - Les adjuvants 3.2.5 - Les additions 3.3 La prise du béton 3.4 La plasticité

Plus en détail

C.C.T.P. Lot 04 - PLATRERIE - FAUX PLAFONDS

C.C.T.P. Lot 04 - PLATRERIE - FAUX PLAFONDS C.C.T.P. Lot 04 - PLATRERIE - FAUX PLAFONDS Page 1/5 Alain PECLOSE Architecte Mandataire Sommaire 04.1 GENERALITES... P 3 04.1.1 Objet... P 3 04.1.2 Règlements... P 3 04.1.3 Échantillons, empaquetage et

Plus en détail

2.3 Formulation des bétons courants

2.3 Formulation des bétons courants Chapitre 2 Les bétons courants 2.3 Formulation des bétons courants 2.3.1 - Objet moyens de mise en œuvre sur chantier : un béton de consistance très ferme nécessite des moyens de vibration appropriés.

Plus en détail

POURQUOI LA NORME EN 206-1?

POURQUOI LA NORME EN 206-1? POURQUOI LA NORME EN 206-1? La Norme européenne NF 206-1 applicable à tous les bétons de structure, contient des règles précises concernant la spécification, la fabrication, la livraison et le contrôle

Plus en détail

PROJET de CONSTRUCTION d un ATELIER - GARAGE MUNICIPAL «Le Moulin de l Eau» à SAUVETERRE DE GUYENNE Page 1

PROJET de CONSTRUCTION d un ATELIER - GARAGE MUNICIPAL «Le Moulin de l Eau» à SAUVETERRE DE GUYENNE Page 1 «Le Moulin de l Eau» à 33540 SAUVETERRE DE GUYENNE Page 1 GENERALITES : Toutes les sections sont données à titre indicatif et seront à définir par une étude béton à fournir par l entreprise 1.01 DESCRIPTION

Plus en détail

BÉTON PRÉFABRIQUÉ PLASTIFIANTS ET SUPERPLASTIFANTS

BÉTON PRÉFABRIQUÉ PLASTIFIANTS ET SUPERPLASTIFANTS BÉTON PRÉFABRIQUÉ PLASTIFIANTS ET SUPERPLASTIFANTS LE BÉTON PRÉFABRIQUÉ LA TECHNOLOGIE SIKA VISCOCRETE La technologie est la réponse aux besoins fondamentaux de l industrie de la préfabrication en béton

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE DT-AG-002-OR ENCIMEX B608 BETON ENDUIT CIMENT EXTERIEUR INTERIEUR

DOSSIER TECHNIQUE DT-AG-002-OR ENCIMEX B608 BETON ENDUIT CIMENT EXTERIEUR INTERIEUR www.agorbatiment.com DOSSIER TECHNIQUE DT-AG-002-OR ENCIMEX B608 BETON ENDUIT CIMENT EXTERIEUR INTERIEUR AGOR Batiment 460 avenue Gaston Phoebus 64170 ARTIX Tel : 05 59 53 97 33 www.agorbatiment.com Nature

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES LES CARACTÉRISTIQUES DU BÉTON... 2 LES EXIGENCES DU CODE ET DE LA NORME CSA A

TABLE DES MATIÈRES LES CARACTÉRISTIQUES DU BÉTON... 2 LES EXIGENCES DU CODE ET DE LA NORME CSA A TABLE DES MATIÈRES 1 2 3 4 5 6 LES CARACTÉRISTIQUES DU BÉTON... 2 LES EXIGENCES DU CODE ET DE LA NORME CSA A23.1-09... 11 LES EXIGENCES CONCERNANT LES BÂTIMENTS VISÉS PAR LA GARANTIE OBLIGATOIRE... 15

Plus en détail

Description détaillée

Description détaillée KNAUF PÉRIBOARD Isolation des soubassements Isolation des murs de soubassement Isolation des par l'extérieur des murs de soubassement Panneau composite constitué d un isolant en polystyrène expansé Knauf

Plus en détail

Dossier technique A. DESCRIPTION. 1. Description du produit. 2. Matériaux

Dossier technique A. DESCRIPTION. 1. Description du produit. 2. Matériaux Dossier technique A. DESCRIPTION 1. Description du produit Le Posyte est un matériau de très haute performance thermique destiné à la construction passive et positive à usage d habitation et commercial.

Plus en détail

B 01/09/2014. Produits manufacturés en mousse rigide de polyuréthanne

B 01/09/2014. Produits manufacturés en mousse rigide de polyuréthanne Indice de Révision Date de mise en application B 01/09/2014 Référentiel Produit nº4 ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS 4, avenue du Recteur-Poincarré, 75782 Paris Cedex 16 Tel. 33.(0)1.64.68.84.97

Plus en détail

Évaluation Technique Européenne

Évaluation Technique Européenne 84, avenue Jean-Jaurès Champs-sur-Marne FR-77447 Marne-la-Vallée Cedex 2 Tél. : + 33 (0) 64 68 82 82 Fax : + 33 (0) 60 05 85 34 E-mail : etancheite@cstb.fr Site internet : www.cstb.fr Directio Membre de

Plus en détail

L Approche Performantielle

L Approche Performantielle L Approche Performantielle Contrôles de conformité B. THAUVIN CETE Ouest LRPC Saint-Brieuc Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de l'aménagement du territoire www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

6 SOLS FINIS COULÉS EN PLACE

6 SOLS FINIS COULÉS EN PLACE 6 SOLS FINIS COULÉS EN PLACE Ces sols sont réalisés avec des bétons (dalles ou dallages) ou des mortiers (chapes) fabriqués, soit en centrale de béton prêt à l emploi, soit directement sur chantier. 6.1

Plus en détail

Les prédalles sont des plaques en béton précontraint par armatures adhérentes. Associées au béton coulé en œuvre, elles sont à la fois :

Les prédalles sont des plaques en béton précontraint par armatures adhérentes. Associées au béton coulé en œuvre, elles sont à la fois : Présentation Les prédalles sont des plaques en béton précontraint par armatures adhérentes. Associées au béton coulé en œuvre, elles sont à la fois : Coffrage du plancher, Constituant du plancher fini,

Plus en détail

Les Plastifiants, Réducteurs d Eau

Les Plastifiants, Réducteurs d Eau Les Plastifiants, Réducteurs d Eau Un plastifiant est un adjuvant qui, sans modifier la consistance, permet de réduire fortement la teneur en eau d un béton donné, ou qui, sans en modifier la teneur en

Plus en détail

MPA NRW Material Prüfungsamt Nordrhein-Westfalen TESTER-CONTROLER-CERTIFIER

MPA NRW Material Prüfungsamt Nordrhein-Westfalen TESTER-CONTROLER-CERTIFIER NT 06 04 V/60 Traduction PV Essai MPA Rapport d essai N 0006-05-0-04 du 0.0.006 Page sur 9 MPA NRW Material Prüfungsamt Nordrhein-Westfalen TESTER-CONTROLER-CERTIFIER Traduction du P.V. d essai N 0006-05-0-04

Plus en détail

DE VISITE ET BOITES DE BRANCHEMENT EN BETON NON ARME, BETON FIBRE ACIER ET BETON ARME AVEC ETANCHEITE A L'EAU ACCRUE

DE VISITE ET BOITES DE BRANCHEMENT EN BETON NON ARME, BETON FIBRE ACIER ET BETON ARME AVEC ETANCHEITE A L'EAU ACCRUE PROBETON Association sans but lucratif organisme de gestion pour le contrôle des produits en béton Rue d'arlon 53 - B9 B-1040 Bruxelles Tél. +32 2 237 60 20 Fax +32 2 735 63 56 e-mail : mail@probeton.be

Plus en détail

LOT N 7 : CARRELAGE, FAIENCE

LOT N 7 : CARRELAGE, FAIENCE LOT N 7 : CARRELAGE, FAIENCE Page 1 sur 7 80 GENERALITES Les travaux comprennent toutes les fournitures, montages et mise en oeuvre de tous les matériaux décrits au présent lot. 801 RAPPEL DES NORMES ET

Plus en détail

Journées techniques Ouvrages d Art 2013

Journées techniques Ouvrages d Art 2013 Journées techniques Ouvrages d Art 2013 Dijon, Mercredi 05 et Jeudi 06 juin La nouvelle annexe nationale de la norme NF EN 206 et l'évolution de la future norme européenne EN 206 Bruno GODART 6 Juin 2013

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. LE SYSTEME STDB.Therm

FICHE TECHNIQUE. LE SYSTEME STDB.Therm FICHE TECHNIQUE LE SYSTEME STDB.Therm C est un système destiné à l isolation thermique & la protection au feu des sous faces de plancher par application en «fond de coffrage» ou «en rapporter sous dalle».

Plus en détail

Règles pour la mise en œuvre en zones sismiques des systèmes d isolation thermique extérieure par enduit sur isolant

Règles pour la mise en œuvre en zones sismiques des systèmes d isolation thermique extérieure par enduit sur isolant Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe Spécialisé n 7 Produits et systèmes d étanchéité et d isolation complémentaire de parois verticales Règles pour la mise en œuvre en zones sismiques

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Sikadur -41 CF Normal PRODUCTBESCHRIJVING MORTIER DE RÉPARATION ÉPOXY THIXOTROPE À 3 COMPOSANTS

FICHE TECHNIQUE. Sikadur -41 CF Normal PRODUCTBESCHRIJVING MORTIER DE RÉPARATION ÉPOXY THIXOTROPE À 3 COMPOSANTS FICHE TECHNIQUE MORTIER DE RÉPARATION ÉPOXY THIXOTROPE À 3 COMPOSANTS PRODUCTBESCHRIJVING est un mortier de réparation à 3 composants, thixotrope, à base de résine époxy et de charges spéciales, formulé

Plus en détail

VILLE DE TERREBONNE DIRECTION DU GÉNIE ET PROJETS SPÉCIAUX DEVIS TECHNIQUE TROTTOIRS ET BORDURES EN BÉTON

VILLE DE TERREBONNE DIRECTION DU GÉNIE ET PROJETS SPÉCIAUX DEVIS TECHNIQUE TROTTOIRS ET BORDURES EN BÉTON VILLE DE TERREBONNE DIRECTION DU GÉNIE ET PROJETS SPÉCIAUX DEVIS TECHNIQUE TROTTOIRS ET BORDURES EN BÉTON Édition : Décembre 2015 C. NUMÉROTATION Veuillez noter que la numérotation du présent devis technique

Plus en détail

Norme d'exécution des Ouvrages en béton : NF EN 13670

Norme d'exécution des Ouvrages en béton : NF EN 13670 Norme d'exécution des Ouvrages en béton : NF EN 13670 Sylvie ARNAUD CETE de Lyon / DLL 15 novembre 2011 Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDTL Ministère de l'écologie, du Développement durable, des Transports

Plus en détail

Prénom : Lampadaire autonome Luméa. Choix du ciment de la composition de béton COMPOSITION DU BÉTON DU MASSIF DE PIED LES CIMENTS.

Prénom : Lampadaire autonome Luméa. Choix du ciment de la composition de béton COMPOSITION DU BÉTON DU MASSIF DE PIED LES CIMENTS. Lampadaire autonome Luméa Référence : M1-ACT3 Choix du ciment de la composition de béton COMPOSITION DU BÉTON DU MASSIF DE PIED LES CIMENTS Domaines d emploi La plupart des ciments conviennent aux emplois

Plus en détail

Béton auto compactant SCC Propriétés à l état frais et durci Présentation d applications sur chantier. Technologie béton Vigier

Béton auto compactant SCC Propriétés à l état frais et durci Présentation d applications sur chantier. Technologie béton Vigier Béton auto compactant SCC Propriétés à l état frais et durci Présentation d applications sur chantier Kurt Strahm Ivo Haefeli Technologie béton Vigier Technologie béton Vigier Sommaire Béton autocompactant

Plus en détail

Références des principaux documents techniques (hors réglementation) Façades. Principaux documents concernant la conception et la fabrication

Références des principaux documents techniques (hors réglementation) Façades. Principaux documents concernant la conception et la fabrication Références des principaux documents techniques (hors réglementation) Façades Principaux documents concernant la conception et la fabrication NF P 24-351 NF P24-351-A1 Juillet 2003 NF P24-351-A2 Mars 2012

Plus en détail

Antenne norme Fiche Béton Mortier - Granulats

Antenne norme Fiche Béton Mortier - Granulats Antenne norme Fiche Béton Mortier - Granulats NBN EN 4487- BETONS PROJETES PARTIE : DEFINITIONS, SPECIFICATIONS ET CONFORMITE PRINCIPE La présente norme concerne le béton projeté destiné à la réparation

Plus en détail

CHAPITRE -5- PREPARATION DES ECHANTILLONS

CHAPITRE -5- PREPARATION DES ECHANTILLONS CHAPITRE -5- PREPARATION DES ECHANTILLONS 5.1 Introduction Le cinquième chapitre décrit la préparation des échantillons de béton, ainsi que les différents essais expérimentaux (la résistance à la compression,

Plus en détail

VILLE DE TERREBONNE DIRECTION DU GÉNIE ET PROJETS SPÉCIAUX DEVIS TECHNIQUE TROTTOIRS ET BORDURES EN BÉTON

VILLE DE TERREBONNE DIRECTION DU GÉNIE ET PROJETS SPÉCIAUX DEVIS TECHNIQUE TROTTOIRS ET BORDURES EN BÉTON VILLE DE TERREBONNE DIRECTION DU GÉNIE ET PROJETS SPÉCIAUX DEVIS TECHNIQUE TROTTOIRS ET BORDURES EN BÉTON Édition : Mars 2017 C. NUMÉROTATION Veuillez noter que la numérotation du présent devis technique

Plus en détail

FERMACELL Powerpanel H 2 O Cloisons non porteuses - Parement simple

FERMACELL Powerpanel H 2 O Cloisons non porteuses - Parement simple Cloisons non porteuses - Parement simple La solution recommandée en locaux fréquemment et fortement humides Descriptif : Les cloisons simple peau FERMACELL Powerpanel H 2 O sont des cloisons distributives

Plus en détail

AVIS TECHNIQUE M-024

AVIS TECHNIQUE M-024 AVIS TECHNIQUE M-024 Mur de soutènement CON/SPAN Fournisseur : Hanson Tuyaux et Préfabriqués Québec Ltée Février 2010 Révisé mars 2012 AVIS TECHNIQUE M-024 CON/SPAN 2 1.0 IDENTIFICATION 1.1 Présentation

Plus en détail

Consommation Qualité Facilité Ductilité

Consommation Qualité Facilité Ductilité S0 Consommation Qualité Facilité Ductilité S0 CHRYSO Fibre CHRYSO Fibre S0, Macro-fibre structurale CHRYSO Fibre S0 a été développée pour répondre à des besoins de plus en plus présents en termes de sécurité

Plus en détail

La GARANTIE d un réseau d assainissement de QUALITÉ avec des tuyaux, des regards de visite, des boîtes de branchement ou d inspection certifiés

La GARANTIE d un réseau d assainissement de QUALITÉ avec des tuyaux, des regards de visite, des boîtes de branchement ou d inspection certifiés La GARANTIE d un réseau d assainissement de QUALITÉ avec des tuyaux, des regards de visite, des boîtes de branchement ou d inspection certifiés Qualité des produits CHOISIR LA SÉRÉNITÉ Ce document, destiné

Plus en détail

Information produit CEM II/A-LL 42,5 N

Information produit CEM II/A-LL 42,5 N Ciment Portland au calcaire Information produit CEM II/A-LL 42,5 N CEM II/A-LL 42,5 N Ciment Portland au calcaire VIGIER CEM II/A-LL 42,5 N Ciment Portland au calcaire Le CEM II/A-LL 42,5 N est un liant

Plus en détail

COMMUNE DE LIMERZEL Mairie LIMERZEL C.C.T.P.

COMMUNE DE LIMERZEL Mairie LIMERZEL C.C.T.P. MAITRE D OUVRAGE : COMMUNE DE LIMERZEL Mairie 56220 LIMERZEL PROJET : CONSTRUCTION D'UN RESTAURANT SCOLAIRE ET D'UNE GARDERIE D'ENFANTS 12 rue de la Mairie 56220 LIMERZEL C.C.T.P. Lot N 9 : SOLS SOUPLES

Plus en détail

LA RÉGLEMENTATION. Les points-clés III. LA RÉGLEMENTATION DTU 52.2

LA RÉGLEMENTATION. Les points-clés III. LA RÉGLEMENTATION DTU 52.2 III. LA RÉGLEMENTATION DTU 52.2 MURS INTÉRIEURS (HAUTEUR 6 M) TRAVAUX NEUFS - les caractéristiques des supports (nature, type, étanchéité éventuelle), - la position et la nature des joints de fractionnement

Plus en détail

FERMACELL Powerpanel H2O Cloisons non porteuses - Parement double

FERMACELL Powerpanel H2O Cloisons non porteuses - Parement double La solution recommandée en locaux fréquemment et fortement humides Descriptif : Les cloisons double peaux FERMACELL Powerpanel H 2 O sont des cloisons distributives non porteuses utilisées pour séparer

Plus en détail

C.R.O.A. du 28 mars 2013

C.R.O.A. du 28 mars 2013 C.R.O.A. du 28 mars 2013 Présentation de la nouvelle annexe nationale de la norme NF EN 206-1/CN de décembre 2012 Christophe BRICARD CETE OUEST - DLRCA Centre d'études Techniques de l'équipement de l'ouest

Plus en détail

Maçonnerie de blocs rectifiés en béton de granulats légers remplis d isolants PSE posés à joint mince

Maçonnerie de blocs rectifiés en béton de granulats légers remplis d isolants PSE posés à joint mince CCTP : BLOC CONFORT + 2.01 Maçonnerie de blocs rectifiés en béton de granulats légers remplis d isolants PSE posés à joint mince DESCRIPTIF DE L'OUVRAGE Réalisation de murs de blocs de béton rectifiés

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Page 1/5. Sommaire 1 GENERALITES Généralités 2

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Page 1/5. Sommaire 1 GENERALITES Généralités 2 Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Page 1/5 Sommaire 1 GENERALITES 2 1.1 Généralités 2 1.2 Hygiène, sécurité et conditions de travail 2 1.3 Coordination de sécurité 2 1.4 Nota 2 2 DESCRIPTION

Plus en détail

SERVICE PUBLIC DE WALLONIE. Document de référence Qualiroutes A 3. Modalités de réception technique préalable

SERVICE PUBLIC DE WALLONIE. Document de référence Qualiroutes A 3. Modalités de réception technique préalable SERVICE PUBLIC DE WALLONIE Document de référence Qualiroutes A 3 Modalités de réception technique préalable Édition du 01/01/2015 1. Préambule La réception technique préalable est une procédure distincte

Plus en détail

Concevoir, construire et gérer des structures durables en béton. Les évolutions normatives et La nouvelle norme NF EN 206/CN

Concevoir, construire et gérer des structures durables en béton. Les évolutions normatives et La nouvelle norme NF EN 206/CN Concevoir, construire et gérer des structures durables en béton Les évolutions normatives et La nouvelle norme NF EN 206/CN J. M. POTIER SNBPE Les «nouveautés» du contexte normatif Au niveau Européen Les

Plus en détail

ARJM Architecture photo F. Dujardin

ARJM Architecture photo F. Dujardin ARJM Architecture photo F. Dujardin LE PROJET PRÉSENTATION Contexte pôle Marexhe LA GARE DE HERSTAL, UN BÂTIMENT-PLACE Le projet consiste en un masterplan, la construction d une gare et d une chaîne d

Plus en détail

au service de l architectel Emmanuel G A R C I A Directeur Général Lafarge Bétons Sud Est AGENCE RHONE ALPES AUVERGNE

au service de l architectel Emmanuel G A R C I A Directeur Général Lafarge Bétons Sud Est AGENCE RHONE ALPES AUVERGNE Le béton, b une matière au service de l architectel Emmanuel G A R C I A Directeur Général Lafarge Bétons Sud Est AGENCE RHONE ALPES AUVERGNE emmanuel.garcia@lafarge.com Un partenariat technique étroit

Plus en détail

Évaluation Technique Européenne (Version originale en langue française)

Évaluation Technique Européenne (Version originale en langue française) 84, avenue Jean-Jaurès Champs-sur-Marne FR-77447 Marne-la-Vallée Cedex 2 Tél. : + 33 (0)1 64 68 82 82 Fax : + 33 (0)1 60 05 85 34 E-mail : etancheite@cstb.fr Site internet : www.cstb.fr Membre de l EOTA

Plus en détail

Exécution des ouvrages

Exécution des ouvrages Valorisation des solutions bois pour la réhabilitation des bâtiments Exécution des ouvrages 23/06/2017 SOMMAIRE A. Chape sur plancher bois...3 1. Solidité... 3 2. Rigidité... 3 3. Maîtrise des transferts

Plus en détail

Les évolutions normatives. `ÉíÉ j Çáí Éêê~å É

Les évolutions normatives. `ÉíÉ j Çáí Éêê~å É Les évolutions normatives `ÉíÉ j Çáí Éêê~å É Les évolutions normatives «Une norme européenne (EN) est mise en application en luiconférant le statut de norm e nationale».c'est donc la norme nationale transcrivant

Plus en détail

CHAPITRE IV ETUDE DU BÉTON

CHAPITRE IV ETUDE DU BÉTON CHAPITRE IV IV.1. INTRODUCTION Le béton est un composite hétérogène qui résulte du mélange intime d'un squelette granulaire et d'un liant qui est la pâte de ciment hydratée. L étude de la technique du

Plus en détail

C. C. T. P. (CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES)

C. C. T. P. (CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES) MAITRE D'OUVRAGE : COMMUNE D'AUBIAT PROJET : REHABILITATION D'UNE GRANGE EN MAIRIE A AUBIAT C. C. T. P. (CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES) ARCHITECTES BOURBONNAIS JACOB 9 PLACE MARECHAL FAYOLLE

Plus en détail

Références des principaux documents techniques (hors réglementation) Façades. Principaux documents concernant la conception et la fabrication

Références des principaux documents techniques (hors réglementation) Façades. Principaux documents concernant la conception et la fabrication Références des principaux documents techniques (hors réglementation) Façades Principaux documents concernant la conception et la fabrication NF P 24-351 NF P24-351-A1 Juillet 2003 NF EN 13830 Janvier 2004

Plus en détail

Canalisations pré-isolées

Canalisations pré-isolées Canalisations pré-isolées Polyuretub130 AVIS TECHNIQUE CSTB 14/08-1227 Alphapipe zi du Terroir 17chemin des pierres 31140 BRUGUIERES 05 34 27 06 60 / 05 34 27 06 69 contact@alphapipe.fr Description Le

Plus en détail

BATIMENT 3EME AILE FAVOLS ACCUEIL PERISCOLAIRE ECOLE MATERNELLE PREVERT

BATIMENT 3EME AILE FAVOLS ACCUEIL PERISCOLAIRE ECOLE MATERNELLE PREVERT VILLE DE CARBON-BLANC SERVICE TECHNIQUE 07/2011 BATIMENT 3EME AILE FAVOLS TRAVAUX DE REMPLACEMENT DE REVETEMENTS DE SOL ACCUEIL PERISCOLAIRE ECOLE MATERNELLE PREVERT TRAVAUX DE TRAITEMENT ACOUSTIQUE DES

Plus en détail

On a discuté. Production du béton en pratique. Le pratique. Specification du béton, d une Centrale à Béton

On a discuté. Production du béton en pratique. Le pratique. Specification du béton, d une Centrale à Béton On a discuté Production du béton en pratique Composants du béton Le processus de durcissement L importance de l eau ajouté e/c Propritées à jeune âge Resistance mechanique Changement de dimension et fissuration

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE PLAQUETTES DE BÉTON DE PAREMENT à coller BlocStar Ac19

DOSSIER TECHNIQUE PLAQUETTES DE BÉTON DE PAREMENT à coller BlocStar Ac19 DOSSIER TECHNIQUE PLAQUETTES DE BÉTON DE PAREMENT à coller BlocStar Ac19 Cette fiche s'applique à la mise en œuvre des éléments en béton destinés à la réalisation des revêtements de façades collés extérieurs.

Plus en détail

Intégration des menuiseries dans les murs à ossature bois

Intégration des menuiseries dans les murs à ossature bois 4 ème Forum International Bois Construction 2014 Intégration des menuiseries dans les murs à ossature bois J. Lamoulie 1 Intégration des menuiseries dans les murs à ossature bois Julien Lamoulie Institut

Plus en détail

Le logiciel BétonlabPro 2 Bases scientifiques - Principes de fonctionnement

Le logiciel BétonlabPro 2 Bases scientifiques - Principes de fonctionnement Le logiciel BétonlabPro 2 Bases scientifiques - Principes de fonctionnement François de Larrard, Thierry Sedran Robert Le Roy, Laetitia d Aloia Laboratoire Central des Ponts et Chaussées Plan de l exposé

Plus en détail

Construction. Mortier de scellement à retrait compensé et à hautes performances, avec réduction de l impact environnemental. Présentation NF 030

Construction. Mortier de scellement à retrait compensé et à hautes performances, avec réduction de l impact environnemental. Présentation NF 030 Construction Notice Produit Edition Juillet 2016 Numéro 809 Version n 2016-113 Sikagrout -234 Sikagrout -234 NF 030 EN 1504-6 Mortier de scellement à retrait compensé et à hautes performances, avec réduction

Plus en détail

Liant hydraulique spécial pour chapes à prise, à séchage rapides (24 h) et à retrait compensé. Avis technique locaux P4/P4S

Liant hydraulique spécial pour chapes à prise, à séchage rapides (24 h) et à retrait compensé. Avis technique locaux P4/P4S Liant hydraulique spécial pour chapes à prise, à séchage rapides (24 h) et à retrait compensé. Avis technique locaux P4/P4S DOMAINE D APPLICATION Réalisation de chapes flottantes ou adhérentes, sur dalles

Plus en détail

1.3. Sources de matières premières entrant dans la fabrication du ciment portland (Association Canadienne du Ciment Portland (ACCP))

1.3. Sources de matières premières entrant dans la fabrication du ciment portland (Association Canadienne du Ciment Portland (ACCP)) Figure 1.2 Sources de matières premières entrant dans la fabrication du ciment portland (Association Canadienne du Ciment Portland (ACCP)) Figure 1.3 Four rotatif d une cimenterie moderne (ACCP) On fabrique

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Principes - Domaines d utilisation 2

SOMMAIRE. 1. Principes - Domaines d utilisation 2 SOMMAIRE A. Description 2 1. Principes - Domaines d utilisation 2 2. Performances 3. Les produits 3 3.1 Composition 3 3.2 Identification, conditionnement et marquage 3 3.3 Stockage 3 4. Fabrication et

Plus en détail

Technologie et Systèmes SikaProof A

Technologie et Systèmes SikaProof A Technologie et Systèmes SikaProof A Système d étanchéité totalement adhérent Assure des cuvelages étanches et durables Qu est-ce que le SikaProof A? Comment fonctionne ce système? Quelles en sont les applications?

Plus en détail

LOT N 3 : ETANCHEITE

LOT N 3 : ETANCHEITE LOT N 3 : ETANCHEITE Page 1 sur 8 Table des matières 1. GENERALITES... 3 1.1. RAPPEL DES NORMES... 3 1.2. RECEPTION DES SUPPORTS... 3 1.3. ESSAIS... 4 1.4. PRESTATIONS ANNEXES D ETANCHEITE... 4 1.5. ISOLATIONS...

Plus en détail

Liant hydraulique spécial pour chapes à prise, à séchage rapides (24 h) et à retrait compensé. Avis technique locaux P4/P4S

Liant hydraulique spécial pour chapes à prise, à séchage rapides (24 h) et à retrait compensé. Avis technique locaux P4/P4S Liant hydraulique spécial pour chapes à prise, à séchage rapides (24 h) et à retrait compensé. Avis technique locaux P4/P4S DOMAINE D'APPLICATION Réalisation de chapes flottantes ou adhérentes, sur dalles

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VOLVESTRE 34 avenue de Toulouse CARBONNE C.C.T.P.

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VOLVESTRE 34 avenue de Toulouse CARBONNE C.C.T.P. COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VOLVESTRE 34 avenue de Toulouse 31390 CARBONNE CONSTRUCTION D'UNE CRECHE INTERCOMMUNALE DE 20 AGREMENTS Route Départementale 10 31390 MARQUEFAVE 01 Octobre 2013 Page 13.0 REVETEMENT

Plus en détail

Sommaire Annexe 8 structures en bois... 2 Matériaux et produits... 2 Règles de calcul... 4

Sommaire Annexe 8 structures en bois... 2 Matériaux et produits... 2 Règles de calcul... 4 Sommaire Annexe 8 structures en bois... 2 Matériaux et produits... 2 Vocabulaire du bois... 2 Caractéristiques physiques ou mécaniques du bois... 2 Panneaux à base de bois... 3 Contreplaqué... 3 Bois de

Plus en détail

d actualité Paris, le 12 décembre 2016

d actualité Paris, le 12 décembre 2016 Journée d actualité Paris, le 12 décembre 2016 APPLICATION DU NOUVEAU FASCICULE 65 SUR L EXÉCUTION DES OUVRAGES DE GÉNIE CIVIL EN BÉTON JOURNÉE PRÉSIDÉE ET ANIMÉE PAR DIDIER BRAZILLIER, DIRECTEUR ADJOINT

Plus en détail

PROBETON asbl rue d'arlon 53/B Bruxelles Tél.: +32 (0) Fax : +32 (0)

PROBETON asbl rue d'arlon 53/B Bruxelles Tél.: +32 (0) Fax : +32 (0) PROBETON asbl Organisme de gestion pour le contrôle des produits en béton PROBETON asbl rue d'arlon 53/B9 1040 Bruxelles Tél.: +32 (0)2 237 60 20 Fax : +32 (0)2 735 63 56 mail@probeton.be www.probeton.be

Plus en détail

DoP Blocs à bancher. DoP NF EN Carhaix. DoP NF EN Chavagne. DoP NF EN Quimper.

DoP Blocs à bancher. DoP NF EN Carhaix. DoP NF EN Chavagne. DoP NF EN Quimper. DoP Blocs à bancher DoP NF EN 15435 Carhaix DoP NF EN 15435 Chavagne DoP NF EN 15435 Quimper www.celtys.fr DoP Blocs à bancher DoP NF EN 15435 Carhaix Blocs de coffrage en béton : modèles pour le marquage

Plus en détail

Branchement extérieur

Branchement extérieur Branchement extérieur Partie extérieure Terrain privé Voie d accès Véhicule Maison Disjoncteur maison Gaine diamètre 40mm entre la maison et le pilier coté alimentation Gaine de raccordement entre les

Plus en détail

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 5 Revêtements de sols durs et souples Faïences

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 5 Revêtements de sols durs et souples Faïences Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 5 Revêtements de sols durs et souples Faïences décembre 2010 Lot n

Plus en détail

Elément de toiture «toiture PAMAflex»

Elément de toiture «toiture PAMAflex» 1. Description Elément de toiture préfabriqué hautement isolé composé d une paroi en béton de 6 cm d épaisseur et d une isolation en polyuréthane de 35 cm d épaisseur. Cet élément contient des profilés

Plus en détail

Mesures A x B x C en mm. Caractéristiques

Mesures A x B x C en mm. Caractéristiques s A x B x C CHANFREIN 003711 CHANFREIN 15 2.50 15 x 10 x 25 100 6.20 003715 CHANFREIN 22 2.50 22 x 15 x 32 100 13.90 003720 CHANFREIN 28 2.50 28 x 20 x 38 100 23.20 003721 CHANFREIN 36 2.50 36 x 26 x 47

Plus en détail

Modulation de construction et préfabrication. Les composants préfabriqués en béton pour le génie civil sont divisés en deux grandes catégories :

Modulation de construction et préfabrication. Les composants préfabriqués en béton pour le génie civil sont divisés en deux grandes catégories : Chapitre 4 : LES COMPOSANTS PREFABRIQUES EN BETON POUR LE GENIE CIVIL Les composants préfabriqués en béton pour le génie civil sont divisés en deux grandes catégories : de l assainissement (tuyaux, regards,

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES DATE DU DÉBUT DE L ÉVALUATION : RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES Entrepreneur en structures de béton (3.1) Nom du candidat : # NDI : DES MODIFICATIONS AU CONTENU PEUVENT ÊTRE APPORTÉES EN TOUT TEMPS. DÉFINITIONS

Plus en détail

FORMATION CONTINUE -

FORMATION CONTINUE - FORMATION CONTINUE - PROFESSIONNEL DE CHANTIER Janvier 2017 LE BETON PREVENTION DES DESORDRES DU GROS ŒUVRE Mettre en œuvre un béton de qualité Prévenir les désordres du gros œuvre Toute personne appelée

Plus en détail

A. DESCRIPTION 1. Généralités Classe du système

A. DESCRIPTION 1. Généralités Classe du système INTRODUCTION Les Hourdis CONCERTO METAL (CMH) en polystyrène expansé d une densité de 20 à 25 kg/m³, renforcé par des inserts en acier galvanisé de 1,25 mm offre les avantages suivants : Isolation thermique

Plus en détail

WATERPOP WP-141. Mastic d étanchement Hydro-expansif progressif

WATERPOP WP-141. Mastic d étanchement Hydro-expansif progressif WATERPOP WP-141 Mastic d étanchement Hydro-expansif progressif Pour ouvrages en béton Joint plastomère hydrogonflant ralenti Joint waterstop à base de caoutchouc Joint de reprise de bétonnage Après 21

Plus en détail

Ciment PortlAnd Au CAlCAire. information Produit Cem ii/b-ll 32,5 r

Ciment PortlAnd Au CAlCAire. information Produit Cem ii/b-ll 32,5 r Ciment PortlAnd Au CAlCAire information Produit Cem ii/b-ll 32,5 r Cem ii/b-ll 32,5 r Ciment PortlAnd Au CAlCAire Vigier Cem ii/b-ll 32,5 r Ciment Portland au calcaire Le CEM II/B-LL 32,5 R est un ciment

Plus en détail