le végétal et vous Semences et agriculture biologique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "le végétal et vous Semences et agriculture biologique"

Transcription

1 le végétal et vous Semences et agriculture biologique

2 La filière semences s adapte aux règles de production de l agriculture biologique L e signe distinctif AB (Agriculture Biologique) garantit une qualité attachée à un mode de production agricole respectueux de l environnement et du bien-être animal. Cela implique, entre autres, l absence de traitements chimiques à usage herbicide, fongicide ou répulsif sur les cultures. Premier maillon de la chaîne agricole, les semences doivent être produites selon un cahier des charges bien précis pour que le produit final puisse bénéficier du «label» AB. Elles doivent aussi répondre aux normes européennes de commercialisation auxquelles les semences conventionnelles sont soumises. La filière semences s est mobilisée pour répondre à ces exigences, tant sur le plan de la recherche (caractérisation de variétés adaptées aux demandes de l agriculture biologique) que sur celui de la production (installations aux normes pour les entreprises, agriculteurs-multiplicateurs certifiés AB, etc.). Les productions de semences effectuées en conditions biologiques ont ainsi été significativement accrues ces dernières années. Cette progression de la production de semences accompagne une augmentation sensible de la commercialisation de produits agricoles bio. Afin d améliorer l équilibre entre l offre et la demande de semences biologiques, le ministère de l Agriculture a chargé le Gnis de gérer une base de données, qui recense l ensemble des fournisseurs et des variétés disponibles.

3 La semence bio : première condition de l agriculture biologique L utilisation de semences biologiques dans le cadre d une production agricole AB est obligatoire depuis Il est essentiel que l agriculteur se fournisse en semences contrôlées et certifiées, ce qui constitue une garantie de leur qualité sanitaire. L acronyme AB (Agriculture Biologique) constitue en France l un des cinq signes officiels d identification de la qualité et/ou de l origine. Ainsi, l Appellation d Origine Contrôlée (AOC) et l Appellation d Origine Protégée (AOP) s engagent sur une qualité liée à un terroir. Le «label» AB, lui, garantit une qualité attachée à un mode de production agricole respectueux de l environnement et du bien-être animal. Les fondements de l agriculture biologique, basés sur la non-utilisation de produits chimiques de synthèse, ont été traduits en des règles rigoureuses : principes de production, de préparation et d importation ; listes positives de produits utilisables (fertilisation, traitements, transformation ) ; définition des pratiques par type d élevage ; principes de contrôle, de certification, de sanction et d étiquetage. Depuis 1991, le règlement européen de l agriculture biologique impose que «les semences et matériels de reproduction végétative utilisés par les producteurs bio doivent être biologiques». Une semence biologique est une semence dont la plante a été produite conformément aux règles de l agriculture biologique. Cela suppose également que l agriculteur-multiplicateur et que l établissement producteur disposent d une exploitation et d installations certifiées AB.

4 Quelques définitions Au sein d une même espèce, une variété est un ensemble homogène de plantes clairement identifiées par des caractères morphologiques, physiologiques et génétiques. Exemple : la Bintje est une variété de l espèce pomme de terre. Les entreprises de sélection, ou obtentrices, sont les entreprises dans lesquelles les nouvelles variétés sont créées. Les hommes dont le métier est la sélection sont les sélectionneurs. L agriculteur-multiplicateur, à partir d une petite quantité de semences mères d une variété, produit une grande quantité de graines. Celles-ci seront ensuite triées, contrôlées et conditionnées par une entreprise semencière afin d être commercialisées auprès des agriculteurs, des maraîchers ou des particuliers. Les semences bio répondent aux normes européennes de commercialisation Pour mettre des semences sur le marché en vue d une production AB, les entreprises semencières doivent répondre au cahier des charges AB mais aussi aux normes européennes de commercialisation. Le cadre réglementaire de la commercialisation des semences et des plants s appuie sur deux grands piliers : d une part, le Catalogue officiel des espèces et variétés végétales, qui liste toutes les variétés commercialisables ; d autre part, le contrôle et la certification des semences et des plants pour les espèces de grandes cultures, qui garantit la qualité du produit mis en vente. La certification garantit notamment la qualité sanitaire de la semence commercialisée (absence de champignons, bactéries, etc.). C est un point d autant plus important en agriculture bio qu aucun traitement chimique de synthèse ne pourra être utilisé par l agriculteur en cas de semences contaminées. Sans semences saines, l agriculteur court donc un danger de diminution voire de perte de sa récolte, ainsi qu un risque sanitaire pour ses terres.

5 La production de semences bio en augmentation constante La production de semences biologiques est sur une pente ascendante, bien que des difficultés d approvisionnement sur certaines espèces et variétés persistent. Les entreprises semencières ont été confrontées au défi de fournir aux agriculteurs des semences de variétés conventionnelles capables de se développer sans traitements chimiques. Depuis 2011, les premières variétés créées spécifiquement pour l agriculture biologique ont été mises sur le marché. En 2012, la France compte 60 entreprises productrices de semences répondant au cahier des charges de l agriculture biologique et 349 agriculteurs-multiplicateurs produisant 205 variétés (hors potagères). Les surfaces dédiées à la multiplication de semences biologiques ont progressé de ha en 2003 à ha en Cette progression globale de la production a permis une augmentation de la commercialisation de légumes et autres végétaux biologiques. Certaines espèces sont plus difficiles que d autres à adapter aux contraintes de l agriculture biologique et progressent donc plus lentement. Certaines ont même connu une régression ; c est le cas de la betterave sucrière. Exemple : les quantités commercialisées de semences bio de céréales à paille ont doublé en 5 ans, avec une très forte progression sur la campagne C est le triticale, matière première particulièrement intéressante pour l alimentation animale, qui possède le meilleur taux d utilisation de semences bio. Production de semences pour l agriculture biologique Surfaces (ha) Céréales à paille Fourragères et gazon Maïs et sorgho Oléagineux Pommes de terre Potagères et florales Protéagineux Total

6 La recherche variétale active dans la création de variétés bio Les entreprises de semences proposent aux agriculteurs bio des variétés conventionnelles pouvant s adapter aux cahiers des charges AB. Récemment, les sélectionneurs ont mis sur le marché de nouvelles variétés, spécifiquement créées pour répondre aux conditions de l agriculture biologique. En effet, la création d une variété prend 10 à 15 ans de recherche ; les travaux de recherche lancés au début des années 1990 ne commencent qu à porter leurs fruits aujourd hui. Les semenciers sélectionnent des variétés en ayant comme priorité la résistance aux maladies pour rentrer dans le cahier des charges de l agriculture biologique. Exemple : en 2011, deux variétés de blé tendre bio ont été portées au Catalogue. Elles se distinguent par leur très bonne résistance naturelle aux maladies (piétin verse, oïdium, rouille jaune et rouille brune, etc.). Un site dédié pour faire le lien entre l offre et la demande Certains axes d amélioration ont été clairement identifiés pour permettre un plus large développement de l agriculture biologique. Ainsi, afin de diminuer les difficultés d approvisionnement des agriculteurs en semences biologiques, dès 2004 le ministère de l Agriculture a chargé le Gnis de gérer une base de données, qui recense l ensemble des fournisseurs et des variétés disponibles. Ce site contribue à réguler l offre et la demande. Il permet aux agriculteurs bio de faire des demandes de dérogation pour utiliser des semences de variétés conventionnelles non traitées en cas d indisponibilité de semences bio sur une variété donnée. Véritable outil de développement de l agriculture biologique, le site web sert aussi à rechercher les producteurs de plants de légumes bio et à signaler les éventuelles difficultés rencontrées.

7 44, rue du Louvre Paris Réf. : D Photos : Gnis - Illustration : Rui-Daniel Ribeiro - Éditions Trocadéro

qualité en quantité. L accès à l eau est donc un facteur indispensable à la production de semences.

qualité en quantité. L accès à l eau est donc un facteur indispensable à la production de semences. La filière semencière française est une filière d excellence qui place la France au 1 er rang européen des pays producteurs de semences et au 1 er rang mondial des pays exportateurs de semences. Cette

Plus en détail

Garantir la qualité des semences

Garantir la qualité des semences 3 31 Garantir la qualité des semences Depuis 1962, les pouvoirs publics ont confié au Gnis le contrôle de la qualité et, pour les espèces agricoles, la certification des semences et plants demandée par

Plus en détail

le végétal et vous Semences et biodiversité

le végétal et vous Semences et biodiversité le végétal et vous Semences et biodiversité LA FILIÈRE SEMENCES au cœur de LA BIODIVERSITÉ Vocabulaire Une espèce est constituée d un groupe d individus, animaux ou végétaux, qui se ressemblent et qui

Plus en détail

le végétal et vous Semences et agriculture durable

le végétal et vous Semences et agriculture durable le végétal et vous Semences et agriculture durable La filière semences, premier maillon de l agriculture durable L agriculture est aujourd hui confrontée à un défi humain, sociétal et environnemental majeur

Plus en détail

Point sur les dossiers d actualité Commission Vin bio et CNAB. Gisèle LARRIEU Institut National de l Origine et de la Qualité (INAO)

Point sur les dossiers d actualité Commission Vin bio et CNAB. Gisèle LARRIEU Institut National de l Origine et de la Qualité (INAO) Point sur les dossiers d actualité Commission Vin bio et CNAB Gisèle LARRIEU Institut National de l Origine et de la Qualité (INAO) 31 janvier 2017 Le CNAB de l INAO Le CNAB de l INAO Le Comité National

Plus en détail

La filière semences en Drôme

La filière semences en Drôme La filière semences en Drôme 1. Analyse macro-économique conomique 2 Le marché de la semence une dimension internationale France: N 2 du marché mondial CA France: 2 milliards d dont 900M export 310 000

Plus en détail

Document réalisé avec la collaboration de Centres de Gestion N 2. Comparatif prix Eléments non chiffrés Traçabilité

Document réalisé avec la collaboration de Centres de Gestion N 2. Comparatif prix Eléments non chiffrés Traçabilité Document réalisé avec la collaboration de Centres de Gestion N 2 Comparatif prix Eléments non chiffrés Traçabilité COMPARATIF PRIX Semences de blé tendre PRODUITS Semences Semences triées Semences certifiées

Plus en détail

La démarche VATE. Tout en maintenant les objectifs de productivité, de qualité et de régularité de la production.

La démarche VATE. Tout en maintenant les objectifs de productivité, de qualité et de régularité de la production. La démarche VATE Orienter le progrès génétique vers des variétés adaptées à des itinéraires techniques diversifiés et permettant de répondre à la réduction des intrants, Tout en maintenant les objectifs

Plus en détail

Stimuler l offre et l utilisation de semences potagères biologiques

Stimuler l offre et l utilisation de semences potagères biologiques Introduction générale De par ses spécificités, l agriculture biologique a besoin de variétés adaptées et adaptables aux différents systèmes et environnements afin de faire progresser sa cohérence, ses

Plus en détail

Mini-Guide Grandes-Cultures bio Céréales, oléagineux, protéagineux et légumes secs

Mini-Guide Grandes-Cultures bio Céréales, oléagineux, protéagineux et légumes secs Collection «Mini-Guides Filière Grandes-Cultures bio PACA» Mini-Guide Grandes-Cultures bio Céréales, oléagineux, protéagineux et légumes secs Sommaire I. La filière Grandes cultures bio en PACA... 3 1.

Plus en détail

UIDE POURQUOI ET COMMENT LES SEMENCES DE FERME DE CÉRÉALES À PAILLE PARTICIPENT À LA RÉMUNÉRATION DES OBTENTEURS?

UIDE POURQUOI ET COMMENT LES SEMENCES DE FERME DE CÉRÉALES À PAILLE PARTICIPENT À LA RÉMUNÉRATION DES OBTENTEURS? UIDE POURQUOI ET COMMENT LES SEMENCES DE FERME DE CÉRÉALES À PAILLE PARTICIPENT À LA RÉMUNÉRATION DES OBTENTEURS? BLÉ TENDRE TRITICALE AVOINE ÉPEAUTRE ORGE BLÉ DUR SEIGLE RIZ Q uel est le droit de propriété

Plus en détail

Le catalogue officiel français : une offre variétale diverse en évolution permanente. Yvette Dattée Christian Leclerc

Le catalogue officiel français : une offre variétale diverse en évolution permanente. Yvette Dattée Christian Leclerc Le catalogue officiel français : une offre variétale diverse en évolution permanente Yvette Dattée Christian Leclerc L inscription des variétés au catalogue officiel Quelques rappels et définitions Orienter

Plus en détail

Semences certifiées de céréales CAMPAGNE ESPECES HIVER

Semences certifiées de céréales CAMPAGNE ESPECES HIVER Semences certifiées de céréales CAMPAGNE 013-014 ESPECES HIVER Echangeons sur des sujets d actualités qui vous concernent Semences de Sommaire 1 3 4 Certification 013/014 Point sur la commercialisation

Plus en détail

Utilisation des produits phytosanitaires et biocides CAHIER D ENREGISTREMENTS

Utilisation des produits phytosanitaires et biocides CAHIER D ENREGISTREMENTS Utilisation des produits phytosanitaires et biocides CAHIER D ENREGISTREMENTS Au titre de la conditionnalité, la bonne utilisation des produits phytosanitaires est contrôlée. Deux règlements et directives

Plus en détail

OBJET : MISE EN LIGNE DE RETOURS D EXPERIENCE (REX)

OBJET : MISE EN LIGNE DE RETOURS D EXPERIENCE (REX) FORMULAIRE Document à retourner à contact@oree.org avec en objet : «CDB REX» OBJET : MISE EN LIGNE DE RETOURS D EXPERIENCE (REX) EN LIEN AVEC LA THEMATIQUE «ENTREPRISES ET BIODIVERSITE» Mode opératoire

Plus en détail

LA POLITIQUE AGRICOLE ROUMAINE

LA POLITIQUE AGRICOLE ROUMAINE MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DES FORÊTS ET DU DÉVELOPPEMENT RURAL LA POLITIQUE AGRICOLE ROUMAINE DINU Toma Adrian CHIRFOT Cristu BEIU Florin Global Forum on Agriculture OECD, le 20-21 Novembre, Paris 1

Plus en détail

RÉUNION RÉGIONALE OUEST

RÉUNION RÉGIONALE OUEST RÉUNION RÉGIONALE OUEST Semences Céréales & Protéagineux Jeudi 27 avril 217 - Maulévrier- Point sur la campagne de certification Patrick MAILLE Inspecteur Responsable des céréales à paille GNIS Ouest Etude

Plus en détail

Evaluation et inscription variétale

Evaluation et inscription variétale Evaluation et inscription variétale Adaptation aux systèmes de production économes en intrants et demandes du marché / Jacques SOYER Réglementation inscription Pour qu une variété puisse être commercialisée,

Plus en détail

Y SONT PRÉSENTÉS LES PRINCIPAUX POINTS DE LA RÉGLEMENTATION ET LES MODALITÉS D'UTILISATION DES DÉCLARATIONS D'IMPORTATION.

Y SONT PRÉSENTÉS LES PRINCIPAUX POINTS DE LA RÉGLEMENTATION ET LES MODALITÉS D'UTILISATION DES DÉCLARATIONS D'IMPORTATION. N 52103#01 NOTICE D'INFORMATION ASSOCIÉE AUX FORMULAIRES DE DÉCLARATION DE SEMENCES ET PLANTS (CERFA N 15564*01 ET CERFA N 15563*01) Y SONT PRÉSENTÉS LES PRINCIPAUX POINTS DE LA RÉGLEMENTATION ET LES MODALITÉS

Plus en détail

Document réalisé avec la collaboration de Centres de Gestion. Fiche santé Fiche comparative prix Fiche réglementation

Document réalisé avec la collaboration de Centres de Gestion. Fiche santé Fiche comparative prix Fiche réglementation Document réalisé avec la collaboration de Centres de Gestion Fiche santé Fiche comparative prix Fiche réglementation Vous propose 3 fiches spécialement conçues à l attention des Centres de Gestion Agricoles.

Plus en détail

Les avis de la Chambre des Métiers

Les avis de la Chambre des Métiers Les avis de la Chambre des Métiers Projet de règlement grand-ducal portant fixation de la liste nationale des variétés des espèces de plantes agricoles Vu la loi du 18 mars 2008 sur la commercialisation

Plus en détail

Données sectorielles semences et plants 2011 Evolution

Données sectorielles semences et plants 2011 Evolution ENQ.1305 Données sectorielles semences et plants 2011 Evolution 2005-2011 Le GNIS a réalisé en 2011 une enquête auprès des entreprises du secteur semences. L objectif de cette enquête est de décrire la

Plus en détail

FRANCE. Funding Innovation Moving Canada Forward Trough Plant Breeding and Research A Crop Value Chain Symposium

FRANCE. Funding Innovation Moving Canada Forward Trough Plant Breeding and Research A Crop Value Chain Symposium Funding Innovation Moving Canada Forward Trough Plant Breeding and Research A Crop Value Chain Symposium Funding Mechanism and the Environment in Which they Operate FRANCE Antoine Alègre de la Soujeole

Plus en détail

LE BIO Cahier des Charges & Règles de Conversion. nov.-12 1

LE BIO Cahier des Charges & Règles de Conversion. nov.-12 1 LE BIO Cahier des Charges & Règles de Conversion nov.-12 1 1. Les Règlements 2. Le Champ d Application 3. Mixité bio/non bio 4. La conversion des végétaux 5. Production végétale : les grands principes

Plus en détail

Dossier de presse : Voyage de presse Journée biodiversité 5 octobre La biodiversité des variétés de légumes au service de la santé et du goût

Dossier de presse : Voyage de presse Journée biodiversité 5 octobre La biodiversité des variétés de légumes au service de la santé et du goût Dossier de presse : Voyage de presse Journée biodiversité 5 octobre 2017 La biodiversité des variétés de légumes au service de la santé et du goût Sommaire Une alimentation saine et variée : le préalable

Plus en détail

L agriculture biologique en Île-de-France

L agriculture biologique en Île-de-France L agriculture biologique en Île-de-France GAB IDF Groupement des agriculteurs biologiques d Île de France contact@bioiledefrance.fr 01.60.24.71.84. Introduction France : 2.12% SAU bio. Forte dynamique

Plus en détail

L amélioration des plantes et les biotechnologies

L amélioration des plantes et les biotechnologies L amélioration des plantes et les biotechnologies UPMC Formation Continue - 4, place Jussieu 75005 Paris - Tél. : 01 53 10 43 20 Fax : 01 53 10 43 30 www.fp.upmc.fr Les progrès de l agriculture Amélioration

Plus en détail

UCARE Elaborer un projet de conversion à l Agriculture Biologique

UCARE Elaborer un projet de conversion à l Agriculture Biologique UCARE Elaborer un projet de conversion à l Agriculture Biologique 20I5 BP REA Tiphaine Audic Isabelle Canin FNAB : Fédération Nationale de l'agriculture Biologique fondé en 1978 Membre fondateur de l Agence

Plus en détail

Mémento agricole du bassin Seine-Normandie

Mémento agricole du bassin Seine-Normandie Mémento agricole du bassin Seine-Normandie Édition 2012 Relief du bassin Seine-Normandie 2 Agreste Île-de-France - Mémento agricole 2012 du bassin Seine-Normandie Préface La direction régionale et interdépartementale

Plus en détail

Les indicateurs de fréquence de traitement (IFT) en 2011

Les indicateurs de fréquence de traitement (IFT) en 2011 Les indicateurs de fréquence de traitement (IFT) en 2011 En 2011, les IFT moyens (nombre moyen de doses de références appliquées pendant une campagne) s échelonnent entre 1,5 et 5,5 pour les grandes cultures,

Plus en détail

RAPPORT DE SYNTHESE ANNEE 2012 FRANCE

RAPPORT DE SYNTHESE ANNEE 2012 FRANCE RAPPORT DE SYNTHESE ANNEE 2012 FRANCE Fonctionnement de la base de données sur les variétés disponibles en semences issues du mode de production biologique Synthèse annuelle des dérogations accordées En

Plus en détail

Dossier de presse : Voyage de presse région Gnis Ouest 14 juin A la découverte de la production de semences potagères

Dossier de presse : Voyage de presse région Gnis Ouest 14 juin A la découverte de la production de semences potagères Dossier de presse : Voyage de presse région Gnis Ouest 14 juin 2016 A la découverte de la production de A la découverte de la production de semences potagères semences potagères Sommaire La région Gnis

Plus en détail

Inscription des variétés Une réglementation r. en évolution permanente

Inscription des variétés Une réglementation r. en évolution permanente G E V E S Inscription des variétés Une réglementation r en évolution permanente Christian LECLERC : christian.leclerc@geves.fr Muriel LIGHTBOURNE : muriel.lightbourne@geves.fr www.geves.fr Inscription

Plus en détail

L UNION FRANÇAISE DES SEMENCIERS

L UNION FRANÇAISE DES SEMENCIERS L UNION FRANÇAISE DES SEMENCIERS Le secteur semencier, une répartition sur l ensemble du territoire 133 centres de recherche 276 sites de production implantés dans 62 départements 9 500 Emplois directs

Plus en détail

RENDEZ-VOUS TECH&BIO BOURGOGNE FRANCHE - COMTE Aiserey (21) 27 mai 2016 de 9h à 18h

RENDEZ-VOUS TECH&BIO BOURGOGNE FRANCHE - COMTE Aiserey (21) 27 mai 2016 de 9h à 18h RENDEZ-VOUS TECH&BIO BOURGOGNE FRANCHE - COMTE Aiserey (21) 27 mai 2016 de 9h à 18h Terre d agriculture, la Bourgogne Franche-Comté a vu ces dernières années s accroître significativement et rapidement

Plus en détail

LEADER COOPERATION. Présentation de la charte durable

LEADER COOPERATION. Présentation de la charte durable LEADER 2007-2013 COOPERATION Présentation de la charte durable Pourquoi une charte? OBJECTIFS des deux territoires : accompagner les agriculteurs vers plus de durabilité dans les pratiques et les systèmes

Plus en détail

Fiche Technique. Septembre Cette fiche présente la multiplication de semences des principales espèces suivantes :

Fiche Technique. Septembre Cette fiche présente la multiplication de semences des principales espèces suivantes : Fiche Technique Production Développée en Languedoc-Roussillon Filière Semences Septembre 2008 Semences autogames (Céréales, Colza, Luzerne, Pois, Pois chiche) Rédigée par : Thierry PIANETTI Chambre d Agriculture

Plus en détail

PROJET D ACCREDITATION ISTA DU LABORATOIRE D ANALYSE DES SEMENCES ET PLANTS TUNISIE

PROJET D ACCREDITATION ISTA DU LABORATOIRE D ANALYSE DES SEMENCES ET PLANTS TUNISIE PROJET D ACCREDITATION ISTA DU LABORATOIRE D ANALYSE DES SEMENCES ET PLANTS TUNISIE AFSTA CONGRESS 2017, Dakar Sénégal Présenté par : Saloua Ben Fredj Chef de service des analyses de semences et plants

Plus en détail

Pistes explorées par la recherche/expérimentation pour favoriser un approvisionnement local en. Bio-Thémas 2013 Antoine Roinsard ITAB

Pistes explorées par la recherche/expérimentation pour favoriser un approvisionnement local en. Bio-Thémas 2013 Antoine Roinsard ITAB Pistes explorées par la recherche/expérimentation pour favoriser un approvisionnement local en protéines AB Bio-Thémas 2013 Antoine Roinsard ITAB Contexte et problématique Règlement UE de l agriculture

Plus en détail

Avez-vous analysé tous les éléments liés au poste semence?

Avez-vous analysé tous les éléments liés au poste semence? Avez-vous analysé tous les éléments liés au poste semence? COMPARATIF PRIX SEMENCES EN DOSES LES MÉTIERS DES SEMENCES N 8 JUIN 2013 DOCUMENT RÉALISÉ AVEC LA COLLABORATION D'ASSOCIATIONS DE GESTION ET DE

Plus en détail

Processus d élaboration de la stratégie de développement de semences de riz (SNSR) L expérience du Bénin

Processus d élaboration de la stratégie de développement de semences de riz (SNSR) L expérience du Bénin Processus d élaboration de la stratégie de développement de semences de riz (SNSR) L expérience du Bénin 1. Phase préparatoire PLAN DE LA PRESENTATION 2. Instruments de travail pour L Initiative d amélioration

Plus en détail

comment s y retrouver?

comment s y retrouver? Les semences comment s y retrouver? Ce mémento est à l usage des jardiniers, maraîchers, consommateurs... des citoyens qui s interrogent sur les semences qu ils sèment dans leur champ, jardin ou consomment

Plus en détail

L'agriculture en région Alsace

L'agriculture en région Alsace Portraits régionaux de l'environnement L'agriculture en région PlusdelamoitiédelasuperficietotaledelaFranceestmiseenvaleurparlesproductionsagricoles. Les espaces agricoles jouent donc un rôle important

Plus en détail

L'agriculture en région Lorraine

L'agriculture en région Lorraine Portraits régionaux de l'environnement L'agriculture en région PlusdelamoitiédelasuperficietotaledelaFranceestmiseenvaleurparlesproductionsagricoles. Les espaces agricoles jouent donc un rôle important

Plus en détail

PRODUIRE DE SEMENCES DE QUALITE EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CRITERES DE QUALITE ET CONTROLE DES ADVENTICES. 18 et 19 septembre 2013

PRODUIRE DE SEMENCES DE QUALITE EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CRITERES DE QUALITE ET CONTROLE DES ADVENTICES. 18 et 19 septembre 2013 PRODUIRE DE SEMENCES DE QUALITE EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CRITERES DE QUALITE ET CONTROLE DES ADVENTICES 18 et 19 septembre 2013 LES PRINCIPAUX CRITERES DE QUALITE D UNE SEMENCE Faculté germinative Défauts

Plus en détail

Cahier des charges FILIERE TRACEE SANS GLUTEN

Cahier des charges FILIERE TRACEE SANS GLUTEN Cahier des charges FILIERE TRACEE SANS GLUTEN Version de janvier 2016 BIOGASCOGNE Lieu-dit "Haubelon" 32330 LAGRAULET DU GERS Le cahier des charges est protégé par les dispositions du Code de la propriété

Plus en détail

L'agriculture en région Pays de la Loire

L'agriculture en région Pays de la Loire Portraits régionaux de l'environnement L'agriculture en région Pays de la Loire PlusdelamoitiédelasuperficietotaledelaFranceestmiseenvaleurparlesproductionsagricoles. Les espaces agricoles jouent donc

Plus en détail

L'agriculture en région Nord-Pas-de- Calais

L'agriculture en région Nord-Pas-de- Calais Portraits régionaux de l'environnement L'agriculture en région Nord-Pas-de- Calais PlusdelamoitiédelasuperficietotaledelaFranceestmiseenvaleurparlesproductionsagricoles. Les espaces agricoles jouent donc

Plus en détail

POUR LA QUALITÉ DU BLÉ

POUR LA QUALITÉ DU BLÉ POUR LA QUALITÉ DU BLÉ RAGT Semences se mobilise pour la qualité du blé français RAGT Semences se mobilise pour la qualité du blé français LES DÉBOUCHÉS DU BLÉ FRANÇAIS 56 % Export 19 Mt 90 % 10 % Alimentation

Plus en détail

L'agriculture en région Champagne- Ardenne

L'agriculture en région Champagne- Ardenne Portraits régionaux de l'environnement L'agriculture en région Champagne- Ardenne PlusdelamoitiédelasuperficietotaledelaFranceestmiseenvaleurparlesproductionsagricoles. Les espaces agricoles jouent donc

Plus en détail

SOMMAIRE POURQUOI PROPOSER DES INGREDIENTS BIO EN RESTAURATION COLLECTIVE? P 3 1.QU EST-CE QUE L AGRICULTURE BIOLOGIQUE? P 4

SOMMAIRE POURQUOI PROPOSER DES INGREDIENTS BIO EN RESTAURATION COLLECTIVE? P 3 1.QU EST-CE QUE L AGRICULTURE BIOLOGIQUE? P 4 SOMMAIRE INTRODUCTION : POURQUOI PROPOSER DES INGREDIENTS BIO EN RESTAURATION COLLECTIVE? P 3 1.QU EST-CE QUE L AGRICULTURE BIOLOGIQUE? P 4 2. QUELLE DEMARCHE POUR INTRODUIRE DES PRODUITS BIO LOCAUX EN

Plus en détail

Essai d intensité : blé d automne Grangeneuve

Essai d intensité : blé d automne Grangeneuve Station cantonale des productions animales et végétales RAPPORT D ESSAI 2010 Essai d intensité : blé d automne Grangeneuve 2009-2010 Grangeneuve, août 2010 Christoph Lüthi Institut agricole de l Etat de

Plus en détail

Vendredi 27 mai 2016 de 9h à 18h

Vendredi 27 mai 2016 de 9h à 18h Vendredi 27 mai 2016 de 9h à 18h Bourgogne Franche-Comté À Aiserey (21) Entrée gratuite ATELIERS TECHNIQUES DÉMONSTRATIONS DE MATÉRIEL VISITE DE PLATEFORME EN EXPERIMENTATION AB CONFÉRENCES ET VILLAGE

Plus en détail

La filière viticole biologique

La filière viticole biologique La filière viticole biologique L actualité au cours de la dernière année a été : La dynamique de développement de la filière L adoption en février 2012 d un cadre réglementaire européen pour la vinification

Plus en détail

RAPPORT DE SYNTHESE ANNEE 2016 FRANCE

RAPPORT DE SYNTHESE ANNEE 2016 FRANCE RAPPORT DE SYNTHESE ANNEE 2016 FRANCE Synthèse annuelle des dérogations accordées en semences non biologiques non traitées non OGM En application du règlement (CE) n 889/2008 modifié de la Commission du

Plus en détail

L expression de la qualité gustative dans les fruits et légumes sous SIQO 1

L expression de la qualité gustative dans les fruits et légumes sous SIQO 1 L expression de la qualité gustative dans les fruits et légumes sous SIQO 1 1 Les signes officiels d identification de la qualité et de l origine Marie-Lise MOLINIER Directrice générale adjointe INAO Définition

Plus en détail

Présentation tournesol RTR 2013

Présentation tournesol RTR 2013 Présentation tournesol RTR 2013 l ANAMSO La production de semences oléagineuses en 2011 Les productions de semences de tournesol Réglementation technique de la production de semences de tournesol Conditions

Plus en détail

Contribution de la filière Semences et Plants aux Etats Généraux de l Agriculture du 10 mai 2016 à Bourges

Contribution de la filière Semences et Plants aux Etats Généraux de l Agriculture du 10 mai 2016 à Bourges Bourges, le 15 avril 2016 Contribution de la filière Semences et Plants aux Etats Généraux de l Agriculture du 10 mai 2016 à Bourges Préambule Depuis 2010, suite à un travail d échanges et de diagnostic

Plus en détail

Rencontres régionales céréalières Alsace Lorraine

Rencontres régionales céréalières Alsace Lorraine Rencontres régionales céréalières Alsace Lorraine Le plan stratégique de la filière céréalière à l horizon 2025 Le 20 novembre 2014 À Metz Demande du Ministre au Président du Conseil d Administration (CA)

Plus en détail

Mamadou GOÏTA IRPAD/Afrique Goma, 12 Juillet 2016

Mamadou GOÏTA IRPAD/Afrique Goma, 12 Juillet 2016 Mamadou GOÏTA IRPAD/Afrique Goma, 12 Juillet 2016 De quoi parle-t-on?: Semences traditionnelles/autochtones, semences locales et/ou semences paysannes? Semence traditionnelle: la sécularité de la semence

Plus en détail

2ème Séminaire. Beaune 30 et 31 Janvier 2014

2ème Séminaire. Beaune 30 et 31 Janvier 2014 2ème Séminaire Beaune 30 et 31 Janvier 2014 Le marché du blé hybride : Quelles évolutions en 2013? Des ventes de blé hybride en Europe au plus haut Evolution des ventes en Europe (unité : does 500 000

Plus en détail

Indications de contenus, commentaires, recommandations pédagogiques

Indications de contenus, commentaires, recommandations pédagogiques Document d accompagnement du référentiel de formation Inspection de l'enseignement Agricole Diplôme : BTSA Agronomie : Productions végétales Module : M 59-B Système semencier Objectif général du module

Plus en détail

La transformation et la distribution de produits biologiques

La transformation et la distribution de produits biologiques La transformation et la distribution de produits biologiques 11 957 entreprises de transformation et de distribution certifiées bio en 2011 Depuis 1995, l observatoire national de l agriculture biologique

Plus en détail

SEMINAIRE SUR LE COTONNIER GENETIQUEMENT MODIFIE OUAGADOUGOU, SEPTEMBRE 2008

SEMINAIRE SUR LE COTONNIER GENETIQUEMENT MODIFIE OUAGADOUGOU, SEPTEMBRE 2008 SEMINAIRE SUR LE COTONNIER GENETIQUEMENT MODIFIE OUAGADOUGOU, 16-18 SEPTEMBRE 2008 LA PROTECTION INDUSTRIELLE LE CAS DES OGM WERE REGINE GAZARO Were_regine@yahoo.fr GENESE Depuis les début de l agriculture,

Plus en détail

La filière grandes-cultures en Drôme

La filière grandes-cultures en Drôme La filière grandes-cultures en Drôme Un marché mondial 1- Analyse macro-économique Le marché Un mondial marché mondial 900 800 700 600 500 400 300 200 100 monde ue France Place de l UE au niveau de la

Plus en détail

REUNION ACTIONNAIRES F2IC - CLIFF 11 juin 2014

REUNION ACTIONNAIRES F2IC - CLIFF 11 juin 2014 REUNION ACTIONNAIRES F2IC - CLIFF 11 juin 2014 1 ORDRE DU JOUR UN MÉTIER UNIQUE : SEMENCIER LE PROCESSUS DE MISE AU POINT D UNE SEMENCE DES OPPORTUNITÉS HISTORIQUES DE CROISSANCE CHIFFRE D AFFAIRES AU

Plus en détail

Cahier des charges pour la mise en œuvre de l appui technique pour la conversion en agriculture biologique Pass BIO / SUIVI BIO

Cahier des charges pour la mise en œuvre de l appui technique pour la conversion en agriculture biologique Pass BIO / SUIVI BIO Cahier des charges pour la mise en œuvre de l appui technique pour la conversion en agriculture biologique Pass BIO / SUIVI BIO 1- Objectif de l appui technique L objectif du dispositif PASS BIO / SUIVI

Plus en détail

Préserver gérer. développer. les ressources. L irrigation : une chance, un atout pour l agriculture.

Préserver gérer. développer. les ressources. L irrigation : une chance, un atout pour l agriculture. Préserver gérer développer eneau les ressources L irrigation : une chance, un atout pour l agriculture. IRRIGANTS de France est une instance nationale qui représente l ensemble des agriculteurs irrigants

Plus en détail

LE BLÉ HYBRIDE VOTRE SOLUTION SÉRÉNITÉ EN BLÉ SUR BLÉ

LE BLÉ HYBRIDE VOTRE SOLUTION SÉRÉNITÉ EN BLÉ SUR BLÉ LE BLÉ HYBRIDE VOTRE SOLUTION SÉRÉNITÉ EN BLÉ SUR BLÉ Des atouts forts pour un semis en blé sur blé Un avantage comparatif régulièrement démontré Les précautions agronomiques pour réussir LES THÉMATIQUES

Plus en détail

La sélection participative de variétés de blé dur pour l agriculture biologique

La sélection participative de variétés de blé dur pour l agriculture biologique La sélection participative de variétés de blé dur pour l agriculture biologique Vous direz que ces OGM sont adaptés à la bio, compris? D. Desclaux J.M. Nolot Y. Chiffoleau A G R I C U L T U R E A L I M

Plus en détail

Formation Ingénieur Conseil Pelouse Sportive Ecologique

Formation Ingénieur Conseil Pelouse Sportive Ecologique Formation Ingénieur Conseil Pelouse Sportive Ecologique Les surfaces sportives engazonnées ou un entretien régulier est réalisé représentent une superficie totale de 23000ha répartis comme suit (données

Plus en détail

REGLEMENTS TECHNIQUES PARTICULIERS DE LA PRODUCTION, DU CONTROLE ET DE LA CERTIFICATION DES PLANTS DE POMME DE TERRE AU SENEGAL

REGLEMENTS TECHNIQUES PARTICULIERS DE LA PRODUCTION, DU CONTROLE ET DE LA CERTIFICATION DES PLANTS DE POMME DE TERRE AU SENEGAL REGLEMENTS TECHNIQUES PARTICULIERS DE LA PRODUCTION, DU CONTROLE ET DE LA CERTIFICATION DES PLANTS DE POMME DE TERRE AU SENEGAL I ADMISSION AU CONTROLE 1.1 Catégorie d admission Le bénéfice du contrôle

Plus en détail

MANUEL SUR LE CONCEPT

MANUEL SUR LE CONCEPT MANUEL SUR LE CONCEPT D AGRICULTURE BIOLOGIQUE A l intention des producteurs Travailler pour un monde meilleur 1 Table des matières I OBJECTIF ET DEFINITION I-1. Avantages de l Agriculture Biologique 3

Plus en détail

Fourniture de biomasse agricole lignocellulosique : le cas du résidu de la culture de maïs grain

Fourniture de biomasse agricole lignocellulosique : le cas du résidu de la culture de maïs grain Réalisations locales dans le domaine de la Chimie Verte Fourniture de biomasse agricole lignocellulosique : le cas du résidu de la culture de maïs grain Olivier ROISEUX Responsable 'Innovation R&D' Groupe

Plus en détail

Programme départemental agricole Les aides

Programme départemental agricole Les aides A noter : Condition générale le plafond de toutes les subventions agricoles du Conseil Général sur 5 années glissantes est fixé à 21 000 /exploitation # Installation AIDE POUR LE STAGE PREPARATOIRE A L

Plus en détail

Annexe I. Liste des cultures du bloc «Grandes cultures» à prendre en compte pour respecter l obligation d assurance à 70 %.

Annexe I. Liste des cultures du bloc «Grandes cultures» à prendre en compte pour respecter l obligation d assurance à 70 %. Annexe I Liste des cultures du bloc «Grandes cultures» à prendre en compte pour respecter l obligation d assurance à 70 %. Cultures relevant de la catégorie 1 du bloc grandes cultures. Céréales Oléagineux

Plus en détail

Sorgho INNOV-AGRI 2011

Sorgho INNOV-AGRI 2011 Sorgho INNOV-AGRI 2011 Du nouveau dans PRO - SORGHO Euralis Semences Jouffray Drillaud RAGT Semences de France Semences de Provence Caussade Semences PRO - SORGHO Sémental Association sans but lucratif

Plus en détail

tonnes de pommes de terre de pommes de terre ERE région

tonnes de pommes de terre de pommes de terre ERE région #2 mai 2017 co La fiche trimestrielle du service Affaires Economiques et Prospective Chiffres-clés Hauts-de-France 97 320 hectares 1 de 5 640 ER 1 RANG 70% 8% produites en europe 1,2X de la surface 4%

Plus en détail

REGLEMENT TECHNIQUE PARTICULIER DE LAPRODUCTION, DU CONTROLE, DU CONDITIONNEMENT ET DE LA CERTIFICATION DES SEMENCES DE MIL PENNISETUM ET DE SORGHO

REGLEMENT TECHNIQUE PARTICULIER DE LAPRODUCTION, DU CONTROLE, DU CONDITIONNEMENT ET DE LA CERTIFICATION DES SEMENCES DE MIL PENNISETUM ET DE SORGHO REGLEMENT TECHNIQUE PARTICULIER DE LAPRODUCTION, DU CONTROLE, DU CONDITIONNEMENT ET DE LA CERTIFICATION DES SEMENCES DE MIL PENNISETUM ET DE SORGHO -------------------- I. CONDITIONS GENERALES La production,

Plus en détail

LES SEMENCES OGM*: SOLUTION OU INCONVÉNIENT? OGM*: Organisme Génétiquement Modifié

LES SEMENCES OGM*: SOLUTION OU INCONVÉNIENT? OGM*: Organisme Génétiquement Modifié LES SEMENCES OGM*: SOLUTION OU INCONVÉNIENT? OGM*: Organisme Génétiquement Modifié Qu est ce qu un OGM? Un OGM, ou Organisme Génétiquement Modifié est un organisme vivant dont le patrimoine génétique a

Plus en détail

Consommer sans OGM en Pays de la Loire un guide web en ligne à partir de juillet 2008

Consommer sans OGM en Pays de la Loire un guide web en ligne à partir de juillet 2008 Consommer sans OGM en Pays de la Loire un guide web en ligne à partir de juillet 2008 Point presse Vendredi 11 juillet 2008 à 11 H Hôtel de Région à Nantes Jacques Cochy, conseiller régional des Pays de

Plus en détail

Groupe Technique Interregional Werkgroup pour l'élaboration du Catalogue national des variétés des espèces de plantes agricoles

Groupe Technique Interregional Werkgroup pour l'élaboration du Catalogue national des variétés des espèces de plantes agricoles CRITERES D EXAMEN DE VARIETES DE "CEREALES AUTRES QUE LE MAÏS" EN VUE DE LEUR ADMISSION AU CATALOGUE NATIONAL BELGE DES VARIETES D'ESPECES DE PLANTES AGRICOLES A. PRE-EXAMEN /!\ Ce point n'est plus d'application

Plus en détail

Tout (ou presque) ce qu il faut savoir sur le bio et ses principes

Tout (ou presque) ce qu il faut savoir sur le bio et ses principes Tout (ou presque) ce qu il faut savoir sur le bio et ses principes LE BIO EN QUELQUES MOTS L agriculture biologique est un mode d agriculture alternatif qui se veut respectueux des équilibres écologiques.

Plus en détail

APECITA Agriculture non conventionnelle

APECITA Agriculture non conventionnelle APECITA Agriculture non conventionnelle 2015 1 D après les offres d emploi collectées par l Apecita en 2014 55% des postes sont proposés en CDD Expérience demandée Moins de 1 an : 7% 1 à 3 ans : 39% 4

Plus en détail

MULTIPLICATION DE SEMENCES POTAGERES BIOLOGIQUES SOUS CONTRAT :

MULTIPLICATION DE SEMENCES POTAGERES BIOLOGIQUES SOUS CONTRAT : MULTIPLICATION DE SEMENCES POTAGERES BIOLOGIQUES SOUS CONTRAT ETAT DES LIEUX DES REFERENCES EXISTANTES ET PISTES DE TRAVAIL POUR DEVELOPPER CETTE PRODUCTION Ce travail a été réalisé par le GABB Anjou,

Plus en détail

Une mobilisation de grande ampleur de la filière céréalière pour améliorer la teneur en protéines du blé tendre français

Une mobilisation de grande ampleur de la filière céréalière pour améliorer la teneur en protéines du blé tendre français Une mobilisation de grande ampleur de la filière céréalière pour améliorer la teneur en protéines du blé tendre français Accroître la compétitivité et renforcer la position du blé français sur les marchés

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE Comment étiqueter une denrée alimentaire contenant des ingrédients biologiques

GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE Comment étiqueter une denrée alimentaire contenant des ingrédients biologiques ID-SC-172 GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE 11.10.10 GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE Comment étiqueter une denrée alimentaire contenant des ingrédients biologiques REFERENCES REGLEMENTAIRES : Règlement Européen N 834/2007

Plus en détail

LES VOLAILLES. Hoareau Giovanni, Dalodier Laure, Do Aline, Bozec Vincent

LES VOLAILLES. Hoareau Giovanni, Dalodier Laure, Do Aline, Bozec Vincent LES VOLAILLES Hoareau Giovanni, Dalodier Laure, Do Aline, Bozec Vincent volaille : tout oiseau élevé ou détenu en captivité à des fins de reproduction, de production de viande, d'œufs de consommation et

Plus en détail

Miroir statistique du marché des céréales fourragères bio

Miroir statistique du marché des céréales fourragères bio Miroir statistique du marché des céréales fourragères bio Juin 2017 1. Évolution du marché... 2 1.1 Offre indigène Inlandangebot... 2 1.2 Demande en aliments composés Nachfrage Mischfutter... 3 1.3 Importations...

Plus en détail

Le commerce bilatéral pour le secteur agricole et agroalimentaire en 2016

Le commerce bilatéral pour le secteur agricole et agroalimentaire en 2016 Le commerce bilatéral pour le secteur agricole et agroalimentaire en 2016 Résumé Les échanges agri-agro représentent une faible part dans les échanges totaux entre la France et la Roumanie (10 % du total

Plus en détail

COOPÉRATIVE DES ÉLEVEURS DE LAPINS

COOPÉRATIVE DES ÉLEVEURS DE LAPINS UNIS DANS UN MÊME PROJET D AVENIR www.cplb.fr LA COOPÉRATIVE DES ÉLEVEURS DE LAPINS LA COOPÉRATIVE DE DEMAIN COOPÉRATIVE DES PRODUCTEURS DE LAPINS La force d une histoire Si 30 ans après sa naissance,

Plus en détail

Le système Vegaplan. Ses particularités - ses atouts ses ambitions

Le système Vegaplan. Ses particularités - ses atouts ses ambitions Le système Vegaplan Ses particularités - ses atouts ses ambitions Le système Vegaplan L asbl Vegaplan Composition Missions Cahiers des charges Les Guides sectoriels Les Standards Vegaplan Ses particularités

Plus en détail

Dossier de partenariat. Une pomme engagée... pour le climat

Dossier de partenariat. Une pomme engagée... pour le climat Dossier de partenariat Une pomme engagée... pour le climat une Pomme Responsable issue d une Production Responsable pour des Consommateurs Responsables Ariane, un engagement historique... pour une innovation

Plus en détail

FILIÈRE BIO L ESSENTIEL EN

FILIÈRE BIO L ESSENTIEL EN FILIÈRE BIO 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 FORTE CROISSANCE DE L AGRICULTURE BIOLOGIQUE En France, l agriculture biologique représente plus de 5 % de la surface agricole utile (SAU) en 2015, soit 1,37 million

Plus en détail

Motifs des demandes de dérogations enregistrées en 2013 sur le site.

Motifs des demandes de dérogations enregistrées en 2013 sur le site. Motifs des demandes de dérogations enregistrées en 2013 sur le site motif a : motif b : motif c : motif d : HD essai HD part Source GNIS France variété non présente dans la base variété disponible mais

Plus en détail

Label AB Agriculture biologique euro-

Label AB Agriculture biologique euro- Label AB Agriculture biologique euro- Ces labels consacrent un mode de production respectueux de l environnement, interdisent l utilisation d Ogm, de pesticides, d engrais chimiques de synthèse.. Labels

Plus en détail

Auvergne-Rhône-Alpes

Auvergne-Rhône-Alpes >>> Céréales Chiffres-clés 2015/16 de FranceAgriMer - Prévisions 2016/17 > novembre 2016 Auvergne-Rhône-Alpes Auvergne-Rhônes-Alpes Récolte 2015 Pour Auvergne-Rhône-Alpes, cette année a été marquée par

Plus en détail

Le Groupe Crédit Agricole du Maroc au service de l économie verte

Le Groupe Crédit Agricole du Maroc au service de l économie verte Le Groupe Crédit Agricole du Maroc au service de l économie verte Approche de financement du Groupe Crédit Agricole du Maroc Conception de modèles de financement et de services adaptés Canaux de distribution

Plus en détail

AZOXYSTAR BLÉ DUR D'HIVER TRT PART.AER. ROUILLE BRUNE, ROUILLE JAUNE, ROUILLE NOIRE

AZOXYSTAR BLÉ DUR D'HIVER TRT PART.AER. ROUILLE BRUNE, ROUILLE JAUNE, ROUILLE NOIRE AZOXYSTAR Type d'action Fongicides Usages autorisés Composition Azoxystrobine 250g/l BLÉ DUR D'HIVER N A.M.M. 2110090 Formulation (SC) SUSPENSION CONCENTREE BLÉ DUR D'HIVER OÏDIUM BLÉ DUR D'HIVER ROUILLE

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE Allonger sa rotation - Pourquoi? Comment?

FICHE TECHNIQUE Allonger sa rotation - Pourquoi? Comment? Concevoir des SYSTEMES de PRODUCTION INNOVANTS et DURABLES FICHE TECHNIQUE Allonger sa rotation - Pourquoi? Comment? Rotation classique des systèmes céréaliers lorrains : rotation triennale fondée sur

Plus en détail