Le Gaz Naturel désormais disponible partout en France

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Gaz Naturel désormais disponible partout en France"

Transcription

1 Le Gaz Naturel désormais disponible partout en France

2 Le Gaz Naturel, vous y aviez déjà pensé? Vous êtes trop éloigné du réseau? (GNL). de nationalisation des secteurs de France, la vente de gaz naturel sur toujours plus pressante des importants en terminaux méthaniers, stockages, gazoducs et réseaux de distribution. Ceci a permis de raccorder sur le territoire national à ce jour environ 9000 communes. Sous la pression de la Communauté Européenne, le gouvernement français a ouvert par étapes successives le marché intérieur du gaz naturel à la concurrence au début des promouvoir une concurrence saine tout en garantissant la sécurité 10 ans plus tard, la France compte plusieurs dizaines de fournisseurs, tous sans exception focalisés sur le gaz en réseau, soit ¼ des communes de France. IIs ignorent ainsi les ¾ des communes restantes, car les investissements de raccordement seraient trop élevés. TWh PCS Consommation annuelle de gaz naturel en France (source Commissariat du Développement Durable ) Nigeria Algérie Montoir Réseau français de transmission de gaz naturel Norvège FRANPIPE Dunkerque Norvège Norvège ZEEPIPE via Pays-Bas FINPIPE SEGEO Pays-Bas via Belgique Taisnières H / B Obergailbach Russie via Rép. tchèque MEGAL Russie via Autriche Oltingue WAG, MEGAL Italie via Suisse TIGF GRTgaz Biriatou km Lacal Espagne Fos Algérie Source (source : DGEC) Egypte SEGEO Point d'entrée Gazoduc Gazoduc Point d'entrée GNL Point de sortie AXÈGAZ est la première société française à proposer le GNL hors réseau sur le territoire national.

3 Le GNL : un choix stratégique Le Gaz Naturel Liquéfié, une solution énergétique aux atouts multiples. - Atout économique : Le gaz naturel est et reste compétitive. En toute transparence, nos prix sont indexés sur les cours internationaux de référence De plus, pour une meilleure prévisibilité de vos coûts, AXÈGAZ est à même de vous besoins actuels et futurs. Euros Temps Prix Fixe Cours Internationaux - Atout pour l'environnement : Le gaz naturel demeure fossile la moins polluante : lors de sa combustion et par rapport aux autres combustibles fossiles, il émet 25 % de dioxyde de carbone en moins et génère moins de pluies acides car il ne produit ni dioxyde de soufre (SO2), ni poussière, et libère moins HAP CO2 SO NOx COVNM - Atout durable : Avec des réserves prouvées égales à 60 ans de consommation et en constante augmentation, le gaz naturel reste une solution Notre offre commerciale Dioxines CO Poussières Charbon Fuel Lourd Fuel Dom. Gaz Naturel (source ADEME ) Bois et au marché libre du gaz naturel font apparaitre de nouvelles perspectives et opportunités. Ce partenariat inclut : L'identification précise de vos besoins Le dimensionnement et l étude d implantation de l installation GNL Un contrat clair, net et sans ambiguité L organisation de mise en place de l installation ainsi que son démarrage L engagement sécurité via la maintenance permanente des équipements AXÈGAZ Le conseil et l accompagnement permanent au meilleur coût de vos consommations tout au long du contrat L ambition d AXÈGAZ : plus qu un fournisseur d énergie, votre partenaire au quotidien!

4 Installation AXÈGAZ L'installation de Gaz Naturel Liquéfié AXÈGAZ : la citerne et le système de vaporisation. Les citernes Conformes aux normes de conception et de construction européennes Capables de satisfaire vos besoins en débit et pression Entretenues et maintenues réglementairement par AXÈGAZ Régies au niveau des conditions de mise en place par la Nomenclature 1412 Citerne horizontale 30m³ Citerne verticale 46m³ Citerne verticale 57m³ Le système de vaporisation Implanté au pied du réservoir, le de la citerne, nécessaire à la Le nombre, le dimensionnement et le mode de fonctionnement du système de vaporisation (à échange naturel dans la plupart des cas, à eau chaude ou à vapeur pour les très fortes puissances) sont fonction du débit et de la pression imposés par vos installations. Vaporiseurs à échange naturel en fonctionnement Le conseiller AXÈGAZ saura vous proposer l équipement GNL adéquat, parfaitement adapté à vos contraintes actuelles et futures.

5 Principe et mise en œuvre du GNL Principe du Gaz Naturel Liquéfié La liquéfaction du gaz naturel consiste à refroidir ce produit atmosphérique normale, à une température de -160 Celsius. Ce processus cryogénique liquide) diminue de 600 fois le volume du gaz et permet ainsi de transporter par bateaux de plus les quatre coins du monde. de liquéfaction, une grande partie de ses autres composants sont séparés lors du processus de transformation. avantages du GNL réside dans sa composition chimique : contrairement au gaz naturel comprimé en provenance directe des zones de production (Russie, Algérie ) par gazoducs, le gaz méthane pur. La mise en œuvre du GNL Déchargement d'un méthanier dans un terminal gazier. dans un centre méthanier, le GNL est : injecté dans les réseaux de transport principal et régionaux pour acheminement vers le - soit chargé directement dans les camions gros porteur AXÈGAZ pour livraison directement chez nos clients. Les réservoirs de GNL, comme ceux des gaz cryogéniques industriels (oxygène, azote, dioxyde de carbone), sont conçus comme des bouteilles thermos. Pour conserver le gaz naturel en permanence à une température possèdent une double enveloppe revêtement en acier au carbone. obtenu par le maintien sous vide par la présence de perlite, isolant à forte résistance thermique. Ravitaillement de 2 citernes de 70m³ par camion gros porteur.

6 Pour une étude détaillée ou pour de plus amples renseignements, nos ingénieurs d affaires sont à votre écoute! Tél. : Réalisé par QUARTET CREATION - IMPRIMÉ SUR PAPIER RECYCLÉ

PrimaGNL LE GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ PAR PRIMAGAZ. L énergie est notre avenir, économisons-la!

PrimaGNL LE GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ PAR PRIMAGAZ. L énergie est notre avenir, économisons-la! PrimaGNL LE GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ PAR PRIMAGAZ L énergie est notre avenir, économisons-la! LE GNL UNE SOLUTION AUX MULTIPLES ATOUTS Avec l arrivée de PrimaGNL, le Gaz Naturel Liquéfié est désormais disponible

Plus en détail

1 445 M 20 M 5 085 M. l efficacité énergétique. la durabilité. l innovation QUI SOMMES-NOUS? CHIFFRES 2013 PAYS : CLIENTS : RÉSULTAT NET : EBITDA :

1 445 M 20 M 5 085 M. l efficacité énergétique. la durabilité. l innovation QUI SOMMES-NOUS? CHIFFRES 2013 PAYS : CLIENTS : RÉSULTAT NET : EBITDA : QUI SOMMES-NOUS? Gas Natural Fenosa est une entreprise du secteur de l énergie, créée il y a plus de 170 ans et dont la renommée a dépassé les frontières. GAS NATURAL FENOSA Pionnière dans l approvisionnement

Plus en détail

BUTANE ET PROPANE UNE ÉNERGIE PERFORMANTE ET COMPÉTITIVE UNE GARANTIE POUR L ENVIRONNEMENT

BUTANE ET PROPANE UNE ÉNERGIE PERFORMANTE ET COMPÉTITIVE UNE GARANTIE POUR L ENVIRONNEMENT BUTANE ET PROPANE UNE ÉNERGIE PERFORMANTE ET COMPÉTITIVE UNE GARANTIE POUR L ENVIRONNEMENT Les gaz butane et propane sont des énergies propres, respectueuses de l environnement. Leur combustion est d excellente

Plus en détail

Consultation publique Evolution de l ATS et des obligations de stockage. Annexe

Consultation publique Evolution de l ATS et des obligations de stockage. Annexe Consultation publique Evolution de l ATS et des obligations de stockage Annexe 1 Le parc de stockage français est constitué de nombreux stockages saisonniers. Les stockages souterrains de gaz naturel sont

Plus en détail

Site de stockage et de regazéification de GNL à Bécancour. Du gaz naturel accessible et économique pour répondre aux besoins électriques de pointe

Site de stockage et de regazéification de GNL à Bécancour. Du gaz naturel accessible et économique pour répondre aux besoins électriques de pointe Site de stockage et de regazéification de GNL à Bécancour Du gaz naturel accessible et économique pour répondre aux besoins électriques de pointe 8 juillet 2015 Table des matières Qui sommes-nous Le projet

Plus en détail

Un temps d avance sur la cryogénie

Un temps d avance sur la cryogénie Un temps d avance sur la cryogénie Notre métier : les matériels et services cryogéniques Depuis 50 ans, notre groupe conçoit et fabrique des matériels de transport et de stockage de gaz liquéfiés à basses

Plus en détail

Débat Public Eridan Géostratégie gazière

Débat Public Eridan Géostratégie gazière Débat Public Eridan Géostratégie gazière * * * Florence Dufour Commission de Régulation de l Energie Réunion du 14 octobre 2009 - Tersanne Sommaire Qui est la CRE? Le marché du gaz en France La régulation

Plus en détail

LE GAZ NATUREL PARTOUT ET POUR TOUS

LE GAZ NATUREL PARTOUT ET POUR TOUS LE GAZ NATUREL PARTOUT ET POUR TOUS Photo: Anthony Veeder Photo: Anthony Veeder ORDRE DE LA PRÉSENTATION 1. Le promoteur 2. Le projet de gaz naturel liquéfié (GNL) 3. La démarche d élaboration du projet

Plus en détail

XXVII ème rencontre du Sausseron Nesles la vallée le 14-11-09. Les énergies renouvelables : mythes et réalités

XXVII ème rencontre du Sausseron Nesles la vallée le 14-11-09. Les énergies renouvelables : mythes et réalités Ludovic THIEBAUX ludovic@elan-herblay.fr XXVII ème rencontre du Sausseron Nesles la vallée le 14-11-09 Les énergies renouvelables : mythes et réalités L impact sur l environnement COMBUSTIBLE Émissions

Plus en détail

dossier de presse être utile aux hommes

dossier de presse être utile aux hommes dossier de presse JUILLET 2012 LES TARIFS RéGLEMENTéS DU GAZ NATUREL EN France être utile aux hommes sommaire les tarifs reglementes Du GaZ Naturel en FraNce I. Variation des tarifs réglementés du gaz

Plus en détail

Le GNL Journées techniques incendie SDIS13 19 mai 2015. Marie-Véronique DEYDIER Antoine SECHET

Le GNL Journées techniques incendie SDIS13 19 mai 2015. Marie-Véronique DEYDIER Antoine SECHET Le GNL Journées techniques incendie SDIS13 19 mai 2015 Marie-Véronique DEYDIER Antoine SECHET Agenda Le Gaz Naturel Liquide Où trouve-t-on du GNL? Les phénomènes dangereux du GNL Moyens d extinction film

Plus en détail

eni, mécène exceptionnel du musée du Louvre

eni, mécène exceptionnel du musée du Louvre eni, mécène exceptionnel du musée du Louvre Le soutien à la culture dans les pays où elle opère et le lien avec les traditions et les communautés locales sont un trait distinctif d eni : l importance du

Plus en détail

Implanter le gaz naturel comprimé dans une flotte :

Implanter le gaz naturel comprimé dans une flotte : Implanter le gaz naturel comprimé dans une flotte : EBI relève le défi avec brio! Carrefour VGN le 14 janvier 2014 Présenté par Philippe Kreveld L idée Prix du diesel en constante augmentation Recherche

Plus en détail

Winter Outlook 2015-2016 Perspectives du système gaz au cours de l hiver Conférence de presse GRTgaz. 19 novembre 2015

Winter Outlook 2015-2016 Perspectives du système gaz au cours de l hiver Conférence de presse GRTgaz. 19 novembre 2015 Winter Outlook 2015-2016 Perspectives du système gaz au cours de l hiver Conférence de presse GRTgaz 19 novembre 2015 Rappel des fondamentaux du Winter Outlook Le Winter Outlook est une initiative volontaire

Plus en détail

Les fondements. 3partie

Les fondements. 3partie 3partie Les fondements du projet ERIDAN De nouvelles voies d approvisionnement nécessaires Un choix plus large pour les consommateurs Une offre nouvelle pour le sud de la France Quelle place demain pour

Plus en détail

Bilan Gaz 2015 Conférence de presse 21 janvier 2016

Bilan Gaz 2015 Conférence de presse 21 janvier 2016 GRTgaz-Nord GRTgaz-Sud Bilan Gaz 2015 Conférence de presse 21 janvier 2016 TIGF #ConsoGaz Sommaire Reprise de la consommation de gaz malgré une année 2015 chaude Très forte hausse de la production des

Plus en détail

Bilan Gaz 2015 Conférence de presse 21 janvier 2016

Bilan Gaz 2015 Conférence de presse 21 janvier 2016 GRTgaz-Nord GRTgaz-Sud Bilan Gaz 2015 Conférence de presse 21 janvier 2016 TIGF #ConsoGaz Sommaire Reprise de la consommation de gaz malgré une année 2015 chaude Très forte hausse de la production des

Plus en détail

Les émissions atmosphériques de la combustion de biomasse

Les émissions atmosphériques de la combustion de biomasse Départements Bioressources et Surveillance de la Qualité de l Air Direction des Energies Renouvelables, des Réseaux et des Marchés Energétiques 19.7.27 Direction de l Air, du Bruit et de l Efficacité Energétique

Plus en détail

Les émissions de gaz carbonique (CO2)

Les émissions de gaz carbonique (CO2) Fiche 21 Les émissions de gaz carbonique (CO2) 1. Quelles émissions pour les différentes énergies fossiles? La quantité de CO2 produit par la combustion d une tep de combustible fossile dépend de sa composition

Plus en détail

32 153 km de canalisations haute pression 583 TWh transportés 640 TWh échangés aux PEG (points d échange de gaz)

32 153 km de canalisations haute pression 583 TWh transportés 640 TWh échangés aux PEG (points d échange de gaz) L Essentiel CARTE DU RÉSEAU DE GRTgaz 2014 Bréal Nozay Montoir-de- Bretagne ELENGY GASSCO DUNKERQUE LNG Dunkerque BELGIQUE FLUXYS Pitgam Arleux-en-Gohelle Taisnières Cuvilly Fontenay-Mauvoisin Évry-Grégy

Plus en détail

Le modèle cible européen du gaz ou Gas Target Model et sa mise en œuvre en France

Le modèle cible européen du gaz ou Gas Target Model et sa mise en œuvre en France Le modèle cible européen du gaz ou Gas Target Model et sa mise en œuvre en France Sébastien Zimmer Responsable du département infrastructures amont de gaz Commission de régulation de l énergie Congrès

Plus en détail

entreprises de la zone industriel Jemmel-Zeramdine, soient BAMI, PROSAMI, BLC, Céramique du centre, Briqueterie Jemmel et la Céramique.

entreprises de la zone industriel Jemmel-Zeramdine, soient BAMI, PROSAMI, BLC, Céramique du centre, Briqueterie Jemmel et la Céramique. Projet de substitution de produits pétroliers par le gaz naturel dans la zone industrielle de Jemmel-Zeramdine [Nom de l'institution/opérateur soumettant le projet]: STEG mandatée par six (6) entreprises

Plus en détail

Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013

Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013 Le rôle du gaz naturel dans l approvisionnement énergétique mondial à moyen et long terme Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013 Le rôle du gaz naturel dans

Plus en détail

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre CHAPITRE 4 Les énergies mise en oeuvre 1/ LES SOURCES D ÉNERGIES Les sources d'énergie non renouvelables Les matières fossiles (charbon, pétrole, gaz) et les matières fissiles (uranium) permettent de fournir

Plus en détail

www.xylowatt.com Présentation du procédé XYLOWATT et analyse de la rentabilité sur les principaux marchés européens

www.xylowatt.com Présentation du procédé XYLOWATT et analyse de la rentabilité sur les principaux marchés européens www.xylowatt.com Présentation du procédé XYLOWATT et analyse de la rentabilité sur les principaux marchés européens COLLOQUE atee - CIBE du 18 et 19 septembre 2007 XYLOWATT, la société XYLOWATT a été crée

Plus en détail

3,5 millions de ces chaudières ont 20 ans ou plus.

3,5 millions de ces chaudières ont 20 ans ou plus. les chaudières performantes Depuis 20 ans... hier... ++ Des chiffres révélateurs Le chauffage et la production d eau chaude représentent les deux tiers de la facture d énergie des ménages. Par ailleurs,

Plus en détail

Les METHAGRIS. du BLAVET

Les METHAGRIS. du BLAVET Les METHAGRIS du BLAVET Contexte sur le Pays de Pontivy Rencontre des porteurs de projets potentiels, organisée par NOV Agri Cogénération et Valorisation de la chaleur : Constat des difficultés de valorisation

Plus en détail

Re union du Groupe de travail Energies et matie res premie res du jeudi 15 septembre 2011

Re union du Groupe de travail Energies et matie res premie res du jeudi 15 septembre 2011 Re union du Groupe de travail Energies et matie res premie res du jeudi 15 septembre 2011 Auditions de: M. Bruno Bensasson, Directeur de la Stratégie et du Développement Durable chez GDF-SUEZ. Compte rendu

Plus en détail

Projet de cogénération de Bécancour

Projet de cogénération de Bécancour Projet de cogénération de Bécancour Mémoire présenté dans le cadre des audiences du Bureau d audiences publiques en environnement (BAPE) sur le projet de cogénération de Bécancour par TransCanada Energy

Plus en détail

La carte «Biomethane»

La carte «Biomethane» Dans la semaine du développement durable: "jouons cartes sur tables " Atelier-Débat sur «l énergie à la carte» La carte «Biomethane» Arancha BODEN, Directeur Territoriale Régional Aquitaine Cadaujac, Mercredi

Plus en détail

Approvisionnement gazier neutre en carbone en 2050 : ONTRAS rejoint l'initiative Green Gas dont fait partie Gaznat

Approvisionnement gazier neutre en carbone en 2050 : ONTRAS rejoint l'initiative Green Gas dont fait partie Gaznat Approvisionnement gazier neutre en carbone en 2050 : ONTRAS rejoint l'initiative Green Gas dont fait partie Gaznat Dublin, le 23 avril 2015 - Aujourd'hui, lors de la 13e Conférence annuelle du GIE (Gas

Plus en détail

Projet de desserte de la Corse en gaz naturel

Projet de desserte de la Corse en gaz naturel Projet de desserte de la Corse en gaz naturel Une nouvelle énergie en Corse Le projet Cyrénée vise à doter la Corse d une nouvelle énergie : le gaz naturel. Cette ambition est inscrite dans la politique

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DOMOTIQUE U32 SCIENCES PHYSIQUES

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DOMOTIQUE U32 SCIENCES PHYSIQUES BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DOMOTIQUE U32 SCIENCES PHYSIQUES SESSION 2012 Durée : 2 heures Coefficient : 2 Matériel autorisé : - Toutes les calculatrices de poche y compris les calculatrices programmables,

Plus en détail

I Hydrocarbures simplifiés

I Hydrocarbures simplifiés Gaz et fioul 1/5 Données communes : Composition volumique de l air est de 21 % de O2 et 79 % de N2. Chaleur latente de vaporisation de l eau : L f = 2 250 kj/kg. Eléments Carbone Hydrogène Oxygène Azote

Plus en détail

Les Énergies Capter et Stocker le Carbone «C.C.S»

Les Énergies Capter et Stocker le Carbone «C.C.S» Les Énergies Capter et Stocker le Carbone «C.C.S» La lutte contre le changement climatique Initiative concertée au niveau mondial Pour limiter à 2 à 3 C l élévation moyenne de la température, il faudrait

Plus en détail

LA SEQUESTRATION DU CO 2

LA SEQUESTRATION DU CO 2 LA SEQUESTRATION DU CO 2 La séquestration géologique du CO 2 est l une des solutions pour réduire les émissions de CO 2 énergétiques et industrielles. C est un enjeu significatif notamment face au développement

Plus en détail

Réservoirs isolés sous vide pour le stockage d azote, d oxygène, d argon et de dioxyde de carbone liquide

Réservoirs isolés sous vide pour le stockage d azote, d oxygène, d argon et de dioxyde de carbone liquide B Réservoirs de stockage isolés sous vide de Linde Réservoirs isolés sous vide pour le stockage d azote, d oxygène, d argon et de dioxyde de carbone liquide 2 Réservoirs de stockage isolés sous vide de

Plus en détail

Contexte. Quelle démarche pour vous raccorder à notre réseau de transport de gaz naturel?

Contexte. Quelle démarche pour vous raccorder à notre réseau de transport de gaz naturel? Quelle démarche pour vous raccorder à notre réseau de transport de gaz naturel? 1.0 1 er mars 2010 1 er mars 2010 Création Page 2 sur 8 Sommaire 1 VOTRE PROJET... 3 2 NOTRE RESEAU... 3 3 CONTACTS... 4

Plus en détail

Anticipez et préparez la fin des tarifs réglementés de vente d électricité et de gaz naturel. Présentation Célérité 05/01/2015

Anticipez et préparez la fin des tarifs réglementés de vente d électricité et de gaz naturel. Présentation Célérité 05/01/2015 Anticipez et préparez la fin des tarifs réglementés de vente d électricité et de gaz naturel Présentation Célérité 05/01/2015 1.Réglementations 2.Gaz, électricité les différents acteurs 3.La fin des tarifs

Plus en détail

Les énergies fossiles

Les énergies fossiles texte : Dan Strikowski énergies disponibles Les énergies fossiles Mazout, gaz, électricité, charbon La source d énergie joue un rôle prépondérant dans le choix du système de chauffage. Les trois sources

Plus en détail

LES TARIFS RÉGLEMENTÉS DU GAZ NATUREL EN FRANCE

LES TARIFS RÉGLEMENTÉS DU GAZ NATUREL EN FRANCE DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2012 LES TARIFS RÉGLEMENTÉS DU GAZ NATUREL EN FRANCE ÊTRE UTILE AUX HOMMES SOMMAIRE LES TARIFS REGLEMENTES DU GAZ NATUREL EN FRANCE I. Variation des tarifs réglementés du gaz

Plus en détail

Gas Natural Fenosa. Le Groupe. Un leader mondial : Une fiabilité du business international : Part de l actionnariat :

Gas Natural Fenosa. Le Groupe. Un leader mondial : Une fiabilité du business international : Part de l actionnariat : Présentation 2015 Gas Natural Fenosa Le Groupe Un leader mondial : o En exploitation, commercialisation et distribution de gaz naturel o En production, commercialisation et distribution d électricité o

Plus en détail

Atelier sur les Inventaires de Gaz à Effet de Serre du GCE. Secteur de l'energie Combustion de Combustibles

Atelier sur les Inventaires de Gaz à Effet de Serre du GCE. Secteur de l'energie Combustion de Combustibles Atelier sur les Inventaires de Gaz à Effet de Serre du GCE Nom :. Secteur de l'energie Combustion de Combustibles 1. Quels sont les gaz généralement inclus dans le secteur de l'énergie, conformément au

Plus en détail

Les chaudières à condensation

Les chaudières à condensation Les chaudières à condensation Combustion du gaz naturel : CH 4 + 2 O 2 CO 2 + 2 H 2 O + chaleur CH4 : Le méthane qui est le combustible O2 : L oxygènede l air qui est le comburant comburant CO2 : Le dioxyde

Plus en détail

Prescriptions techniques

Prescriptions techniques Prescriptions techniques Application du décret n 2004-555 du 15 juin 2004 relatif aux prescriptions techniques applicables aux canalisations et raccordements des installations de transport, de distribution

Plus en détail

DIMENSIONNEMENT D UNE COGÉNÉRATION BIOMASSE

DIMENSIONNEMENT D UNE COGÉNÉRATION BIOMASSE DIMENSIONNEMENT D UNE COGÉNÉRATION BIOMASSE Jacques Haushalter Responsable Commercial France et Suisse, Correspondant pour la Belgique francophone Wärtsilä France sas - Power 1 rue de la Fonderie BP1210

Plus en détail

Gas Natural Fenosa. Le Groupe. Un leader mondial. La fiabilité d un grand groupe: Part de l actionnariat :

Gas Natural Fenosa. Le Groupe. Un leader mondial. La fiabilité d un grand groupe: Part de l actionnariat : Présentation 2015 Gas Natural Fenosa Le Groupe Un leader mondial o En commercialisation et distribution de gaz naturel o En production, commercialisation et distribution d électricité o En production d

Plus en détail

www.propane-monamour.fr L énergie est notre avenir, économisons-la!

www.propane-monamour.fr L énergie est notre avenir, économisons-la! L énergie est notre avenir, économisons-la! Bonnes raisons de faire du propane 2 3 un partenaire d avenir dès à présent Le propane s adapte à tous les besoins énergétiques et permet de répondre partout,

Plus en détail

Le choix du gaz naturel

Le choix du gaz naturel Le choix du gaz naturel 60 ans d expérience... La Centrale Émile Huchet est située à Saint-Avold, au coeur du bassin houiller de Lorraine. Depuis sa création en 1948, elle produit de l électricité à base

Plus en détail

1 er réseau de chaleur en France

1 er réseau de chaleur en France 1 er réseau de chaleur en France CPCU, une Entreprise Publique Locale avec pour actionnariat : 64,39% : GDF Suez Energie Services 33,50% : Ville de Paris 2,11% : public 396 ME de chiffre d affaires La

Plus en détail

Médicaux. Association Marocaine des Gaz Industriels et Médicaux AMGIM

Médicaux. Association Marocaine des Gaz Industriels et Médicaux AMGIM Conditionnement t des Gaz Médicaux Hafid CHAFIK Pharmacien Responsable Maghreb Oxygène 1 Schéma type d un centre de remplissage des GM Tank de Stockage N 2 Remplissage N 2 O Remplissage O 2 Remplissage

Plus en détail

LA PRODUCTION D'ÉLECTRICITÉ D'ORIGINE THERMIQUE

LA PRODUCTION D'ÉLECTRICITÉ D'ORIGINE THERMIQUE La production d électricité à partir des centrales thermiques est la plus répandue dans le monde. En effet, le gaz, le charbon et le fioul, utilisés comme combustibles, sont des ressources naturelles abondantes.

Plus en détail

Impacts des variations de la qualité du gaz H dans les usages industriels

Impacts des variations de la qualité du gaz H dans les usages industriels Impacts des variations de la qualité du gaz H dans les usages industriels Rémy Cordier GDF SUEZ / CRIGEN Impacts des variations de la qualité du gaz H dans les usages industriels La GAD ne s applique pas

Plus en détail

Influence du marché du gaz sur le marché de l électricité suisse

Influence du marché du gaz sur le marché de l électricité suisse Influence du marché du gaz sur le marché de l électricité suisse Document connaissances de base, état: octobre 2013 1. Synthèse Le gaz naturel influence le marché de l électricité uniquement à travers

Plus en détail

GNV : le gaz naturel utilisé comme carburant automobile. Une sélection de questions et réponses

GNV : le gaz naturel utilisé comme carburant automobile. Une sélection de questions et réponses GNV : le gaz naturel utilisé comme carburant automobile Une sélection de questions et réponses s.a. D Ieteren nv Marketing, Training & Direct Sales Creation & Copywriting novembre 2014 Sommaire 2 La voiture

Plus en détail

la maîtrise du GAZ Des solutions pour un développement durable Choose experts, find partners

la maîtrise du GAZ Des solutions pour un développement durable Choose experts, find partners la maîtrise du GAZ du biogaz au GNL Des solutions pour un développement durable Choose experts, find partners UN PARTENAIRE DE CONFIANCE Le gaz naturel devient la principale source d énergie au monde,

Plus en détail

Notions sur les différentes Chaudières au sol

Notions sur les différentes Chaudières au sol TECHNIQUES DES INSTALLATIONS SANITAIRES Nom : ET ENERGIES THERMIQUES Chaudières au sol Section énergétique Mr CHENUIL Notions sur les différentes Chaudières au sol On donne : Un dossier ressource définissant

Plus en détail

La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel

La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel 1 Contexte énergétique Les engagements nationaux et européens 2050 : Facteur 4 réduction par 4 des émissions des GES (Gaz à Effet de Serre)

Plus en détail

CENTRALES THERMIQUES A FLAMME

CENTRALES THERMIQUES A FLAMME CENTRALES THERMIQUES A FLAMME FONCTIONNEMENT Les centrales thermiques à flamme transforment en électricité une énergie mécanique obtenue à partir d une énergie thermique. L énergie thermique provient de

Plus en détail

Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un

Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un diagnostic? d- Comment appliquer la méthode Bilan Carbone?

Plus en détail

De nouvelles chaudières sur la plateforme de Balan : conjuguer environnement et performance industrielle

De nouvelles chaudières sur la plateforme de Balan : conjuguer environnement et performance industrielle Le 29 octobre 2015 De nouvelles chaudières sur la plateforme de Balan : conjuguer environnement et performance industrielle Le site KEM ONE de Balan a installé deux nouvelles chaudières de production de

Plus en détail

Service du Facilitateur Bâtiment Durable

Service du Facilitateur Bâtiment Durable Bruxelles Environnement Service du Facilitateur Bâtiment Durable La micro-cogénération pour le bâtiment Yves LEBBE Spécialiste Cogénération Plan de l exposé: micro-cogénération > 1 kwé C est quoi la cogénération,

Plus en détail

Transparents du cours

Transparents du cours Transparents du cours http://lasen.epfl.ch Transparents du cours http://lasen.epfl.ch/jahia/site/lasen/op/edit/lang/en/pid/59904 Installation de chauffage Chaudière à combustible Chauffage électrique à

Plus en détail

Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire

Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire Stéphane COUSIN CIBE 5 mars 2015 Salon ENR / Be Positive Lyon Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire I. Atouts

Plus en détail

Atelier prospectif. Florent Chomel Ingénieur Efficacité Énergétique GrDF Ouest florent.chomel@grdf.fr 06 98 42 37 62

Atelier prospectif. Florent Chomel Ingénieur Efficacité Énergétique GrDF Ouest florent.chomel@grdf.fr 06 98 42 37 62 Atelier prospectif Florent Chomel Ingénieur Efficacité Énergétique GrDF Ouest florent.chomel@grdf.fr 06 98 42 37 62 Pour mettre un pied de page, cliquez sur l onglet «Insertion» GrDF, distributeur de gaz

Plus en détail

Votre gaz naturel tout simplement

Votre gaz naturel tout simplement Votre gaz naturel tout simplement Vous recherchez une solution claire et compétitive, Gazprom Energy est là pour vous. Le groupe Gazprom est leader mondial du gaz naturel, de l extraction à votre compteur.

Plus en détail

Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain?

Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain? Gestionnaire du Réseau de Transport d'electricité Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain? 2 Le menu Quelques caractéristiques de l électricité Le réseau de transport européen

Plus en détail

UTILISATION DES RÉSERVOIRS D'HYDRO-ACCUMULATION POUR LE CHAUFFAGE DE SERRE RÈGLES ET FONCTIONNEMENT DE BASE

UTILISATION DES RÉSERVOIRS D'HYDRO-ACCUMULATION POUR LE CHAUFFAGE DE SERRE RÈGLES ET FONCTIONNEMENT DE BASE UTILISATION DES RÉSERVOIRS D'HYDRO-ACCUMULATION POUR LE CHAUFFAGE DE SERRE RÈGLES ET FONCTIONNEMENT DE BASE Présenté par: Marco Girouard, ing. CIDES 1 AVIS Les informations contenues dans ce document Les

Plus en détail

Chapitre 1 : Diagnostics

Chapitre 1 : Diagnostics Chapitre 1 : Diagnostics I/ Pollutions atmosphériques 1) La qualité de l'air : «toxicité de l'air» 2) L'ozone stratosphérique : «trou d'ozone» 3) Effets radiatifs et changement climatique : «Gaz à effet

Plus en détail

LES CHAUDIÈRES BOIS EN IAA. N 59 LETTRE d info. Mot du Président : Janvier 2016

LES CHAUDIÈRES BOIS EN IAA. N 59 LETTRE d info. Mot du Président : Janvier 2016 ASSOCIATION RÉGIONALE DE L INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE ET DE TRANSFERT DE TECHNOLOGIES N 59 LETTRE d info Janvier 2016 LES CHAUDIÈRES BOIS Mot du Président : EN IAA Les Énergies Renouvelables (ou EnR) sont

Plus en détail

Le gaz et ses réseaux vecteurs de la transition énergétique

Le gaz et ses réseaux vecteurs de la transition énergétique Le gaz et ses réseaux vecteurs de la transition énergétique 1 Le gaz et les réseaux gaziers : des solutions pour => Réduire les émissions de CO 2 liées à la production électrique et thermique -30 %par

Plus en détail

INDICATEURS TECHNIQUES

INDICATEURS TECHNIQUES Réseau REAGRI Groupe «Agriculture et Energie» Novembre 2006 La chaudière polycombustible Ex : bois-déchiqueté ATOUTS CONTRAINTES o Forte réduction de la facture énergétique. o Confort d utilisation. o

Plus en détail

Plan Indicatif Pluriannuel des Investissements dans le secteur du gaz

Plan Indicatif Pluriannuel des Investissements dans le secteur du gaz Plan Indicatif Pluriannuel des Investissements dans le secteur du gaz Période 2006-2015 1 SOMMAIRE SOMMAIRE 2 INTRODUCTION 4 SYNTHÈSE 6 I ENJEUX ET PERSPECTIVES DE L APPROVISIONNEMENT NATIONAL EN GAZ NATUREL

Plus en détail

Perfinox. Perfinox 4024 BVI R - 4028 BVI R - 4034 BVI R. Perfinox 4024 VI R - 4034 VI R CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION

Perfinox. Perfinox 4024 BVI R - 4028 BVI R - 4034 BVI R. Perfinox 4024 VI R - 4034 VI R CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION Perfinox CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION MODULANTE Perfinox 4024 BVI R - 4028 BVI R - 4034 BVI R Chauffage et production d eau chaude sanitaire accumulée (ballon ACI 105 ou 131

Plus en détail

L offre Gaz Naturel de Fiat

L offre Gaz Naturel de Fiat L offre Gaz Naturel de Fiat Les avantages du carburant Gaz Naturel 2 Le G.N.V. : des avantages déterminants Sur le plan environnemental et de la santé Réduction de près de 25% des émissions de CO 2 responsables

Plus en détail

Club de l automation. EDF et les démarches d éco-efficacité-énergétique. 31 mars 2011

Club de l automation. EDF et les démarches d éco-efficacité-énergétique. 31 mars 2011 Club de l automation EDF et les démarches d éco-efficacité-énergétique 31 mars 2011 Agenda Présentation synthétique du groupe EDF et l efficacité énergétique Le dispositif CEE Zoom sur Netseenergy 2 -

Plus en détail

Poste 3: L environnement et le gaz naturel

Poste 3: L environnement et le gaz naturel instructions élèves Poste 3: L environnement et le gaz naturel Objectif: Tu connais les différentes formes de pollution de l environnement causés par des sources d énergies diverses et tu connais les avantages

Plus en détail

Turbines à gaz industrielles. Toute la gamme de 4 à 47 MW. Answers for energy.

Turbines à gaz industrielles. Toute la gamme de 4 à 47 MW. Answers for energy. Turbines à gaz industrielles Toute la gamme de 4 à 47 MW Answers for energy. Les turbines à gaz industrielles de Siemens : au service de la rentabilité et adaptées à vos besoins Une alimentation énergétique

Plus en détail

Présentation du projet et des résultats de l étude d impact sur l environnement 13 avril 2016

Présentation du projet et des résultats de l étude d impact sur l environnement 13 avril 2016 Site de stockage et de regazéification de GNL à Bécancour Présentation du projet et des résultats de l étude d impact sur l environnement 13 avril 2016 Qui sommesnous? Nos énergies sur deux territoires

Plus en détail

TECHNIQUES ET NORMES DE CHAUFFAGE DE GRANDS ESPACES INDUSTRIELS

TECHNIQUES ET NORMES DE CHAUFFAGE DE GRANDS ESPACES INDUSTRIELS TECHNIQUES ET NORMES DE CHAUFFAGE DE GRANDS ESPACES INDUSTRIELS - Qui sommes nous? - Possibilités techniques - Les normes produits - Les normes installations - Comment choisir? Qui sommes nous? Association

Plus en détail

mep schneider materlignes RVT couv autre placement 13/02/07 9:02 Page 3 le prêt à livrer

mep schneider materlignes RVT couv autre placement 13/02/07 9:02 Page 3 le prêt à livrer le prêt à livrer Des modules béton pour l Energie, les Télécoms, les Infrastructures Materlignes, l offre complète de shelters intégrants tous types d équipements dédiés aux : Module béton avec habillage

Plus en détail

Convention AFG : Bilan du marché français du gaz

Convention AFG : Bilan du marché français du gaz Convention AFG : Bilan du marché français du gaz Dominique JAMME CRE Directeur des réseaux Paris, 18 mars 2015 Bilan et perspectives du marché français en 2015 Bilan La concurrence sur le marché de détail

Plus en détail

Biométhane injecté dans le réseau gaz naturel : Une première en Auvergne, à Saint-Pourçain-sur-Sioule Signature du contrat avec GrDF le 23 avril 2013

Biométhane injecté dans le réseau gaz naturel : Une première en Auvergne, à Saint-Pourçain-sur-Sioule Signature du contrat avec GrDF le 23 avril 2013 Biométhane injecté dans le réseau gaz naturel : Une première en Auvergne, à Saint-Pourçain-sur-Sioule Signature du contrat avec GrDF le 23 avril 2013 Valorisation des déchets, création d emplois locaux,

Plus en détail

INTEC Energy. Chaudières à huile caloporteuse INTEC ENERGY SYS TEMS

INTEC Energy. Chaudières à huile caloporteuse INTEC ENERGY SYS TEMS INTEC Energy Chaudières à huile caloporteuse INTEC ENERGY SYS TEMS Chaudières à huile thermique Les chaudières à huile thermique INTEC sont mises en œuvre avec succès pour la distribution de chaleur de

Plus en détail

Les PEGs au cœur d un marché ouvert et dynamique

Les PEGs au cœur d un marché ouvert et dynamique Les PEGs au cœur d un marché ouvert et dynamique Table ronde AFG le 14 septembre 2011 Guy Fasanino, Directeur Commercial 1 Sommaire Les PEGs : carrefour gazier européen Au sein d une offre simple et attractive

Plus en détail

Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne

Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne La Société Française d Energie Nucléaire (SFEN) est le carrefour français des connaissances

Plus en détail

tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la!

tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la! tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la! Chauffage urbain, mode d emploi Un réseau de chauffage urbain est un chauffage central à l échelle d une ville. Un réseau

Plus en détail

km de réseau en plus chaque année

km de réseau en plus chaque année 1 100 km de réseau en plus chaque année 2 130 GWh de chaleur distribuée par an grâce aux réseaux de chauffage à distance de Groupe E Celsius 1 000 Gwh de gaz naturel fourni annuellement 100 % renouvelable

Plus en détail

DISPOSITIONS RELATIVES AUX ETABLISSEMENTS PHARMACEUTIQUES DE FABRICATION ET DE DISTRIBUTION DE GAZ MEDICINAL

DISPOSITIONS RELATIVES AUX ETABLISSEMENTS PHARMACEUTIQUES DE FABRICATION ET DE DISTRIBUTION DE GAZ MEDICINAL DISPOSITIONS RELATIVES AUX ETABLISSEMENTS PHARMACEUTIQUES DE FABRICATION ET DE DISTRIBUTION DE GAZ MEDICINAL Ces dispositions s appliquent spécifiquement aux établissements fabriquant ou distribuant des

Plus en détail

Développement Durable et ventes de gaz naturel

Développement Durable et ventes de gaz naturel Développement Durable et ventes de gaz naturel Hervé CASTERMAN 24 juin 1958 Maison de la Chimie ( 75e Congrès du Gaz) -2- Prévision de l évolution des consommations primaires en France -3- Le contexte

Plus en détail

Mise à jour sur le projet Énergie Saguenay et bilan de la consultation préalable. 3 juin 2015

Mise à jour sur le projet Énergie Saguenay et bilan de la consultation préalable. 3 juin 2015 Mise à jour sur le projet Énergie Saguenay et bilan de la consultation préalable 3 juin 2015 Ordre du jour Heure Déroulement 19 h Mise à jour sur le projet Énergie Saguenay et bilan de la démarche consultative

Plus en détail

LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET LE CLIMAT INTERIEUR DES BATIMENTS (PEB)

LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET LE CLIMAT INTERIEUR DES BATIMENTS (PEB) LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET LE CLIMAT INTERIEUR DES BATIMENTS (PEB) Nouvelle ordonnance adoptée le 07 juin 2007,publiée au Moniteur belge le 11 juillet 2007 entrée en vigueur prévue juillet 2008 1. POURQUOI

Plus en détail

Adsorption Rétention des molécules d un gaz, d un liquide ou d un soluté sur une surface, entraînant la formation d une fine pellicule.

Adsorption Rétention des molécules d un gaz, d un liquide ou d un soluté sur une surface, entraînant la formation d une fine pellicule. Glossaire Source : http://www.energie-info.fr/glossaire#top http://www.centreinfo-energie.com/ Adsorption Rétention des molécules d un gaz, d un liquide ou d un soluté sur une surface, entraînant la formation

Plus en détail

dossier de presse Janvier 2012 être utile aux hommes

dossier de presse Janvier 2012 être utile aux hommes dossier de presse Janvier 2012 LES TARIFS REGLEMENTES DU GAZ NATUREL EN France être utile aux hommes SOMMAIRE LES TARIFS REGLEMENTES DU GAZ NATUREL EN FRANCE I. Variation des tarifs réglementés du gaz

Plus en détail

Une unité de méthanisation près des serres de tomates Montauban-de-Bretagne

Une unité de méthanisation près des serres de tomates Montauban-de-Bretagne Une unité de méthanisation près des serres de tomates Montauban-de-Bretagne Bretagnenonaugazdeschiste Posté par bretagnenonaugazdeschiste le 6 novembre 2012 mercredi 10 octobre 2012 Entretien chef de projet

Plus en détail

Débat public sur les projets de canalisations de transport de gaz naturel de GRTgaz ARC LYONNAIS VAL DE SAÔNE. Présentation CRE 22 et 23 octobre 2013

Débat public sur les projets de canalisations de transport de gaz naturel de GRTgaz ARC LYONNAIS VAL DE SAÔNE. Présentation CRE 22 et 23 octobre 2013 Débat public sur les projets de canalisations de transport de gaz naturel de GRTgaz ARC LYONNAIS VAL DE SAÔNE Présentation CRE 22 et 23 octobre 2013 La Commission de régulation de l énergie (1/2) Collège

Plus en détail

La contribution du chauffage au fioul à la protection de l environnement HORS SÉRIE

La contribution du chauffage au fioul à la protection de l environnement HORS SÉRIE La contribution du chauffage au fioul à la protection de l environnement HORS SÉRIE Plusieurs voies s offrent au fioul domestique dans sa contribution à la préservation de notre environnement. Toutes sont

Plus en détail

La Géothermie arrive à Bagneux. En 2016, un nouveau réseau de chaleur écologique et économique près de chez vous

La Géothermie arrive à Bagneux. En 2016, un nouveau réseau de chaleur écologique et économique près de chez vous La Géothermie arrive à Bagneux En 2016, un nouveau réseau de chaleur écologique et économique près de chez vous Le réseau de chaleur géothermique arrive à Bagneux La ville de Bagneux a fait le choix de

Plus en détail

Projet pilote de camion au gaz naturel liquifié. Les technologies émergentes en transport

Projet pilote de camion au gaz naturel liquifié. Les technologies émergentes en transport Projet pilote de camion au gaz naturel liquifié Les technologies émergentes en transport La gestion de notre efficacité énergétique Une préoccupation constante depuis la fin des années 90 C est une question

Plus en détail