DOSSIER DE MONUMENT. Clés : Période : 15/09/1916. Lieu : Pozières Belligérants: Allemands Britanniques Canadiens. Latitude :50.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE MONUMENT. Clés : Période : 15/09/1916. Lieu : Pozières Belligérants: Allemands Britanniques Canadiens. Latitude :50."

Transcription

1 DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : 15/09/1916 Lieu : Pozières Somme Belligérants: Allemands Britanniques Canadiens Latitude : Longitude : Titre : Monument aux Tanks de Pozières Localisation : Au nord de Pozières sur la droite de la D929 vers Bapaume Monument aux tanks de Pozières

2

3 Le monument prend la forme d'un obélisque autour duquel se trouvent quatre sommets surmontés d'un modèle finement détaillé d'un tank

4 Deux plaques de bronze sur le mémorial sont inscrites aux batailles du front occidental en France auxquelles les chars ont participé de septembre 1916 à l'armistice en novembre 1918: "1916-1er SOMME - ANCRE" et ème SOMME - RIVER LYS - HAMEL - MARNE - MOREUIL - AMIENS - BAPAUME - ARRAS - EPEHY - CAMBRAI - ST. QUENTIN - SELLE - FORCE MORMALE " Chaque coin du mémorial comporte un modèle d'un char britannique de la Première Guerre mondiale.

5 1916 Bataille de la Somme par les Britanniques et les Canadiens La Bataille de Pozières le 15 septembre 1916, conduit par les Britanniques et les Canadiens

6 La bataille débute le 15 septembre 1916 et dure une semaine, c'est la 3e et dernière offensive générale de l'armée britannique. L'objectif de la bataille de Flers-Courcelette est de réaliser une percée des lignes allemandes. Cette percée doit ensuite être exploitée par la cavalerie. Le 22 septembre à la fin de la bataille, l'objectif stratégique de la percée n'est pas atteint. En revanche, les gains tactiques sont réalisés, les villages de Courcelette, de Martinpuich et de Flers sont reconquis. Dans certains endroits, les lignes de front progressent de plus de mètres ( yards) sur un front de 11 kilomètres. Cette bataille marque les débuts des combats du corps canadien et de la Division néo-zélandaise sur le champ de bataille de la Somme. Le projet de développement des «cuirassés terrestres» est lancé en février 1915 à l'initiative du Comité des cuirassés britanniques avec pour objectif de développer un véhicule blindé qui permettrait de sortir de l'impasse de la guerre de tranchées. Ce projet ultrasecret est nommé «tank» (ou réservoir en français). Le terme tank sera par la suite conservé pour décrire ces véhicules blindés. Le premier prototype Mother est testé en janvier Premier char de l'armée britannique Mark I en septembre Un peu moins de six mois après les premiers essais, le général Douglas Haig veut lancer la première attaque de chars le jour du début de la bataille de la Somme. Cependant, les fabricants lui indiquent ne pas avoir un nombre de tanks suffisant pour l'attaque du 1er juillet. Deux mois et demi plus tard, lors de la préparation de la bataille de Flers-Courcelette, les chars sont livrés. Le général Haig demande au général Henry Rawlinson, commandant de la 4e armée britannique chargée de l'attaque, d'intégrer les chars dans ses plans de bataille. Dès le début, l'emploi des chars est contesté pour leur difficultés à franchir le terrain fortement bouleversé du champ de bataille. Les chars sont également victimes de nombreuses défaillances mécaniques et les équipages manquent de formation. Néanmoins, la décision est prise d'employer les 49 chars disponibles dans la bataille de Flers-Courcelette le 15 septembre. Les ingénieurs responsables de la conception des chars et les officiers responsables comme Ernest Dunlop Swinton mettent en garde les chefs d'armée sur le manque de fiabilité de cette arme en développement. Le gouvernement français envoie le colonel Estienne et le soussecrétaire d'état aux inventions Jean-Louis Breton à Londres dans l'espoir de convaincre le gouvernement britannique d'annuler les ordres de Haig. Les différentes personnes souhaitant l'annulation des ordres de Haig considèrent que cette arme doit rester secrète jusqu'à la production en masse des chars pour réaliser alors une percée majeure.

7 Pozières a marqué la première participation des chars au combat, le 15 septembre Des 49 tanks britanniques Mark I qui se déployèrent sur une ligne Courcelette - bois de Leuze (près de Combles), 27 tanks au total atteignirent la ligne de front allemande, 19 leur premier objectif, 11 leur second et seulement 6 leur troisième. Cette date marque le début d une progression britannique plus équilibrée et un annonce un changement dans la tactique de combat avec cette nouvelle arme. En 1919, Tank Corps a demandé l'autorisation de mener un mémorial sur ce site. Le Corps a proposé un dessin pour ce site comprenant un obélisque en granit sur un socle avec quatre modèles de réservoirs. Ayant été accepté avec succès par le British Battle Exploit Memorials Committee et le «Decret d'hommage publique» des autorités françaises, la demande a été effectuée avec l'achat du terrain de Monsieur Thibaut pour environ 750 francs

8 Représentant le roi George VI, le Mémorial du Corps des tanks a été dévoilé par le Lieutenant-général Sir Thomas LN Morland en juillet 1922 Inauguration du monument

9 Le monument dans les années 1920 et 1930 En 1940 les occupants allemands se font photographier devant le monument...

La bataille de la crête de Vimy Ressources: Photos

La bataille de la crête de Vimy Ressources: Photos La crête de Vimy du haut des airs Cette photo aérienne montre les principales lignes de tranchées dans un secteur inconnu de la crête de Vimy. Les grands cratères, dont certains ont de 10 à 15 mètres de

Plus en détail

Le cimetière militaire et le mémorial de Thiepval

Le cimetière militaire et le mémorial de Thiepval Hauts-de-France, Somme Authuille Pommiers (les) Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 2012 Date(s) de rédaction : 2012 Cadre de l'étude : opération ponctuelle, patrimoine

Plus en détail

DOSSIER DE MONUMENT. Clés : Période : 28 mai Lieu : Cantigny (80500) Nord Ouest de Montdidier Belligérants : Allemands, Américains et Français

DOSSIER DE MONUMENT. Clés : Période : 28 mai Lieu : Cantigny (80500) Nord Ouest de Montdidier Belligérants : Allemands, Américains et Français DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : 28 mai 1918. Lieu : Cantigny (80500) Nord Ouest de Montdidier Belligérants : Allemands, Américains et Français Monuments de la 1ére DIUS La fameuse BIG ONE RED Latitude

Plus en détail

Sur les champs de bataille

Sur les champs de bataille Introduction Sur les champs de bataille Les Canadiens ont largement contribué à la Première Guerre mondiale. Le rôle du Canada faisait une grande par

Plus en détail

DOSSIER DE PROMENADE COMMENTÉE

DOSSIER DE PROMENADE COMMENTÉE DOSSIER DE PROMENADE COMMENTÉE Clés : Période : Impliquée pendant tout le conflit; Lieux : Fère-en-Tardenois (02130) Belligérants : Allemands, Américains, Britanniques et Français Latitude : 49.198868

Plus en détail

DOSSIER DE MONUMENT. Clés :

DOSSIER DE MONUMENT. Clés : DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : 22-23 Août 1914 Lieu : Gomery (Belgique) Belligérants : Allemands Français. Latitude : 49.563333 Longitude : 5.593333 Titre : la bataille des frontières en Belgique

Plus en détail

Clarat Odessa. Denis Lydie 6.A. Histoire. Les grands évènements de 14-18

Clarat Odessa. Denis Lydie 6.A. Histoire. Les grands évènements de 14-18 Clarat Odessa Denis Lydie 6.A. Histoire Les grands évènements de 14-18 28 juin 1914 Assassinat de l'archiduc François- Ferdinand de Habsbourg et de son épouse à Sarajevo en Bosnie. Il était l'héritier

Plus en détail

DOSSIER DE MONUMENT. Durant la Grande Guerre, deux fois les Britanniques combattront pour Landrecies

DOSSIER DE MONUMENT. Durant la Grande Guerre, deux fois les Britanniques combattront pour Landrecies Clés : Période : août 1914 et octobre1918 Lieu : Landrecies (59550). Belligérants : Allemands et Britanniques Latitude : 50.126576 Longitude : 3.681793 Titre : Le mémorial du général Sir Ronald Charles

Plus en détail

Thème 1- La première guerre mondiale : vers une guerre totale ( )

Thème 1- La première guerre mondiale : vers une guerre totale ( ) https://college.clionautes.org/spip.php?article3273 Thème 1- La première guerre mondiale : vers une guerre totale (1914-1918) par Gabrielle Morgane Mise en ligne : mardi 5 mai 2015 i Troisième - i 3ème

Plus en détail

DOSSIER DE MONUMENT. Localistaion : Chemin de la citadelle, Dinant

DOSSIER DE MONUMENT. Localistaion : Chemin de la citadelle, Dinant DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : Août 1914 Lieu : Namur (Belgique) Belligérants : Allemands, Belges et Français Latitude : 50.261597 Longitude : 4.915732 Titre Le Cimetière militaire français de Dinant

Plus en détail

L'Aisne au cœur de la grande guerre.

L'Aisne au cœur de la grande guerre. L'Aisne au cœur de la grande guerre. Cimetière et mémorial, une amitié franco-américaine. Chapelle de Belleau Wood Le cimetière Américain OiseAisne Le monument Américain de la cote 204 Les fantômes de

Plus en détail

Se souvenir. Equipe n 8:

Se souvenir. Equipe n 8: Equipe n 8: Se souvenir Votre projet : réalisez un article ou un commentaire audio dans lequel vous dresserez un bilan de la bataille de la Somme avant d évoquer comment les soldats tués lors de la bataille

Plus en détail

Les Chars Anglais «Mark».

Les Chars Anglais «Mark». Les Chars Anglais «Mark». Image caractéristique du char anglais de la 1 guerre. Il s agit d un Mark IV de type «hermaphrodite». Toute la série des «Mark» se ressemble, et pour distinguer les différents

Plus en détail

CONCOURS NATIONAL DE LA RESISTANCE ET DE LA DEPORTATION

CONCOURS NATIONAL DE LA RESISTANCE ET DE LA DEPORTATION CONCOURS NATIONAL DE LA RESISTANCE ET DE LA DEPORTATION ACADEMIE DE NANTES SESSION 2010 SUJET DE PREMIERE CATEGORIE : Classes de Lycée professionnel. Réalisation d un devoir individuel en classe, portant

Plus en détail

DOSSIER DE MONUMENT. Durant la Grande Guerre, deux fois les Britanniques combattront pour Le Cateau-Cambrésis

DOSSIER DE MONUMENT. Durant la Grande Guerre, deux fois les Britanniques combattront pour Le Cateau-Cambrésis Clés : Période : août 1914 et octobre1918 Lieu : Le Cateau (59360). Belligérants : Allemands et Britanniques Latitude : 50.110207 Longitude : 3.527604 Titre : Le cimetière britannique du Cateau, 1914 et

Plus en détail

nous avons tant d histoires à vivre ensemble Authuille Un village reconstruit découverte picardie Authuille < Grand-Amiénois < Somme < Picardie

nous avons tant d histoires à vivre ensemble Authuille Un village reconstruit découverte picardie Authuille < Grand-Amiénois < Somme < Picardie nous avons tant d histoires à vivre ensemble Authuille Un village reconstruit découverte picardie Authuille < Grand-Amiénois < Somme < Picardie en L église Saint-Fursy 1 L église est dédiée à saint Fursy,

Plus en détail

297 ème REGIMENT D'INFANTERIE ( )

297 ème REGIMENT D'INFANTERIE ( ) 297 ème REGIMENT D'INFANTERIE ( 1914-1919 ) HISTORIQUE DU 297 ème RÉGIMENT D'INFANTERIE.???????????? 1914. - FORMATION - LORRAINE Le 297 ème régiment d'infanterie a été formé à la mobilisation, à Chambéry,

Plus en détail

Les Chars de la "Grande Guerre"

Les Chars de la Grande Guerre Les Chars de la "Grande Guerre" Les MARK (MK I à MK IV) ou "Big Willy"... Les premiers chars, appelés alors "cuirassés terrestres", sont les Mark I. Ce sont des chars britanniques mis au point par la Royal

Plus en détail

Bataille de la Somme

Bataille de la Somme Bataille de la Somme 1 er juillet - 18 novembre 1916 Il s agit de la première offensive conjointe franco-britannique de la Grande guerre, conçue en décembre 1915 par le général Joffre 1, dans un secteur

Plus en détail

CEUX DE ANCIENS ÉLÈVES ANCIENS PROFESSEURS LYCÉE «AMIRAL DE GRASSE»

CEUX DE ANCIENS ÉLÈVES ANCIENS PROFESSEURS LYCÉE «AMIRAL DE GRASSE» CEUX DE 1914-1918 ANCIENS ÉLÈVES ANCIENS PROFESSEURS LYCÉE «AMIRAL DE GRASSE» «MORTS POUR LA FRANCE» Dossier constitué par l Association Historique du Pays de Grasse (ceuxde14-18@grasse-historique.fr)

Plus en détail

La Première Guerre mondiale

La Première Guerre mondiale La Première Guerre mondiale 1 Vous voici dans la pièce numéro 1. Vous devrez franchir trois niveaux de difficultés et résoudre l énigme finale vous permettant de passer dans la pièce suivante. Nous verrons

Plus en détail

THEME I L EUROPE, UN THEATRE MAJEUR DES GUERRES TOTALES ( )

THEME I L EUROPE, UN THEATRE MAJEUR DES GUERRES TOTALES ( ) THEME I L EUROPE, UN THEATRE MAJEUR DES GUERRES TOTALES (1914-1945) PARTIE 1 CIVILS ET MILITAIRES DANS LA 1 ère GUERRE MONDIALE Problématiques : - Pourquoi la 1 ère Guerre mondiale bouleverse-t-elle les

Plus en détail

Traité de Versailles du 28 juin 1919

Traité de Versailles du 28 juin 1919 La légendaire 5 e Division de Cavalerie Provisoire sera formée avec les chevaux et les cavaliers encore en état. Notons que le 8 septembre 1914, le Général Joffre "limoge" le général Sordet, remplacé par

Plus en détail

SOMMAIRE INTRODUCTION

SOMMAIRE INTRODUCTION SOMMAIRE INTRODUCTION 1. ORIGINES SOCIALES ET GEOGRAPHIQUES DE CES FEMMES. A/ Diversité des origines sociales et biogr aphies des combattantes. B/ Diversité géographique et professions. 2. L INTEGRATION.

Plus en détail

Un Héros de la bataille de Verdun, en 1916

Un Héros de la bataille de Verdun, en 1916 Célébration de la commémoration du centenaire De la grande guerre de 1914-1918. Mémoire et Souvenir de mon grand-père paternel, le général de division louis Bernard, Le plus haut grade de La hiérarchie

Plus en détail

Brevet blanc d Histoire-géographie et d Education civique Lycée français de Tamatave 2014

Brevet blanc d Histoire-géographie et d Education civique Lycée français de Tamatave 2014 Brevet blanc d Histoire-géographie et d Education civique Lycée français de Tamatave 2014 DUREE : 2 heures COEFFICIENT : 2 L usage de la calculatrice et de tout document est interdit. Le sujet est composé

Plus en détail

1917 «les chars français sortent des tranchées»

1917 «les chars français sortent des tranchées» Appel aux dons pour la restauration des premiers chars français Musée des Blindés Association des Amis du Musée des Blindés 1043, route de Fontevraud 49400 Saumur www.museedesblindes.fr museedesblindes@wanadoo.fr

Plus en détail

SAILLANT D YPRES Nord

SAILLANT D YPRES Nord SAILLANT D YPRES Nord Bonjour! Le but de cette fiche de travail est que tu t attardes un peu plus à certains endroits du musée. Elle ne doit cependant pas t empêcher de tout observer attentivement. Les

Plus en détail

DOSSIER DE MONUMENT. Titre : Le cimetière militaire de la Belle Motte

DOSSIER DE MONUMENT. Titre : Le cimetière militaire de la Belle Motte DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : Août 1914 Lieu : Namur (Belgique) Alliés : Allemands, Belges et Français Latitude : 50.403389 Longitude : 4.603182 Titre : Le cimetière militaire de la Belle Motte

Plus en détail

RAS 1.2. Les grands évènements de la Première Guerre mondiale

RAS 1.2. Les grands évènements de la Première Guerre mondiale RAS 1.2 Les grands évènements de la Première Guerre mondiale 1.2.1 Le plan Schlieffen Plan allemand pour attaquer la France Nommé pour le général Alfred von Schlieffen concentration de la totalité de la

Plus en détail

Thème 1 : L'Europe, un théâtre majeur des guerres totales ( ) Chapitre 1 : Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale

Thème 1 : L'Europe, un théâtre majeur des guerres totales ( ) Chapitre 1 : Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale Thème 1 : L'Europe, un théâtre majeur des guerres totales (1914-1945) Chapitre 1 : Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale Chapitre 2 : Démocraties fragilisées et expériences totalitaires

Plus en détail

Contact for further information about this collection RG M

Contact for further information about this collection RG M RG-43.111M Archives départementales de l'ardèche 57 J FONDS LOUIS-FRÉDÉRIC DUCROS/ COMITE D'HISTOIRE DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE, SECTION DE L'ARDÈCHE Répertoire numérique par François STÉVENIN PRIVAS

Plus en détail

Chapitre 2 La Première Guerre mondiale

Chapitre 2 La Première Guerre mondiale Chapitre 2 La Première Guerre mondiale Introduction: Durant la Première Guerre mondiale, deux alliances s'opposent: la Triple Entente et la Triple Alliance. Cette guerre dure 52 mois. Comment a-t-elle

Plus en détail

Service historique de la Défense ÉTAT-MAJOR , Répertoire numérique détaillé de la sous-série GR XEM

Service historique de la Défense ÉTAT-MAJOR , Répertoire numérique détaillé de la sous-série GR XEM Service historique de la Défense ÉTAT-MAJOR 1790-1870, 1909 Répertoire numérique détaillé de la sous-série GR XEM Vincennes 21/05/2012 GR XEM 2 Identification Référence service d'archives SHDGR_REP_XEM_ETAT_MAJOR

Plus en détail

9 AVRIL-3 MAI 1917 LA BATAILLE D ARRAS. Terre-Neuve. Nouvelle- Zélande. Australie. Canada. Royaume-Uni. Automatique et sonore

9 AVRIL-3 MAI 1917 LA BATAILLE D ARRAS. Terre-Neuve. Nouvelle- Zélande. Australie. Canada. Royaume-Uni. Automatique et sonore LA BATAILLE 9 AVRIL-3 MAI 1917 D ARRAS Terre-Neuve Nouvelle- Zélande Australie Canada Royaume-Uni Automatique et sonore La Bataille d Arras est une offensive alliée contre les forces Allemandes. Elle eut

Plus en détail

Avril 17 : La Bataille de la Crête de Vimy..

Avril 17 : La Bataille de la Crête de Vimy.. Avril 17 : La Bataille de la Crête de Vimy.. La bataille de la crête de Vimy se déroule entre le 9 et le 14 avril 1917 sur le territoire de Vimy, près de Lens dans le Pas-de-Calais. Le site, dominant la

Plus en détail

DOSSIER DE PROMENADE COMMENTÉE

DOSSIER DE PROMENADE COMMENTÉE DOSSIER DE PROMENADE COMMENTÉE Clés : Période : 14 Juillet 1918, 2 août 1918; Lieux : Coulonges-Cohan (02) Belligérants : Américains et Allemands Latitude : 49.211542 Longitude : 3.634415 Titre : 14 juillet

Plus en détail

Chronologie Septembre Diplomatie

Chronologie Septembre Diplomatie Chronologie Septembre 1915 Diplomatie 23 : mobilisation générale en Bulgarie et en Grèce La Bulgarie entre en guerre aux côtés de l Allemagne Front occidental 9 : les Allemands occupent le sommet du Vieil

Plus en détail

Cartes de la bataille

Cartes de la bataille I. Vue générale du site de verdun 1/5 I. L attaque sur la rive droite Le 21 février, à 7h15, le Trommelfeuer de l artillerie allemande s abat sur les positions françaises, au nord-est de Verdun. Le pilonnage

Plus en détail

On trouve encore au début de la guerre une utilisation massive des chevaux pour déplacer les canons ou les soldats

On trouve encore au début de la guerre une utilisation massive des chevaux pour déplacer les canons ou les soldats Des armements : - De plus en plus puissants et diversifiés - Aux effets de plus en plus meurtriers - Qui rendent possible 2 types de guerres : de position ou de mouvement - Qui permettent de menacer de

Plus en détail

HISTORIQUE DU 404 e RI, numérisé par Olivier Gaget

HISTORIQUE DU 404 e RI, numérisé par Olivier Gaget PRÉFACE Les quelques pages qui vont suivre relatent d'une façon succincte les hauts faits accomplis durant la Grande Guerre par le 404 e Régiment d'infanterie. Elles sont trop courtes pour pouvoir rapporter

Plus en détail

UN PEU D HISTOIRE! LE TROU DE MINE

UN PEU D HISTOIRE! LE TROU DE MINE LE TROU DE MINE DE LA BOISSELLE UN PEU D HISTOIRE! Le Trou de mine de La Boisselle appelé encore «La Grande Mine» et en anglais «Lochnagar Crater» (trou de la gloire) est un lieu de mémoire de la Bataille

Plus en détail

NE RIEN ECRIRE DANS CETTE PARTIE. Diplôme National du Brevet Session Diplôme National du Brevet Session 2014

NE RIEN ECRIRE DANS CETTE PARTIE. Diplôme National du Brevet Session Diplôme National du Brevet Session 2014 REPÉRE 14DNBGENHGECAG1 Diplôme National du Brevet Session 2014 REPERE 14DNBGENHGECAG1 Diplôme National du Brevet Session 2014 EPREUVE D HISTOIRE-GEOGRAPHIE ET EDUCATION CIVIQUE Série générale DUREE : 2

Plus en détail

La Ligne Hindenburg.

La Ligne Hindenburg. La Ligne Hindenburg. La ligne Hindenburg n est pas une ligne de replis pour retarder l ennemi, C est une ligne de repris pour refaire ses forces et retourner frapper l ennemi! C est la main qui se ferme

Plus en détail

128 e Division d'infanterie

128 e Division d'infanterie 128 e Division d'infanterie Saisie par André CHARBONNIER Composition organique 100 RI de juin 1915 à fev 1917 167 RI de juin 1915 à nov 1918 168 RI de juin 1915 à nov 1918 169 RI de juin 1915 à nov 1918

Plus en détail

Dans le cadre du centenaire de la Grande

Dans le cadre du centenaire de la Grande CDEF Centre de Doctrine d Emploi des Forces Division Recherche et Retour d Expérience LETTRE DU RETEX RECHERCHE n 12 10 février 2014 LEs PoiLUs ET L anti-fragilité Comment l armée française est devenue

Plus en détail

VERS Le musée, diffuseur de l histoire des 22 et de la citadelle A LE ROYAL 22 e RÉGIMENT CHEF DE FILE ET MODÈLE DANS L INTRODUCTION DU FRANÇAIS COMME LANGUE DE TRAVAIL AU SEIN DE LA SOCIÉTÉ CANADIENNE

Plus en détail

PARCOURS D ENIGMES MONUMENT, OÙ ES-TU?

PARCOURS D ENIGMES MONUMENT, OÙ ES-TU? PARCOURS D ENIGMES MONUMENT, OÙ ES-TU? (Du 1 er octobre au 3 novembre 2015) 1 2 NOS QUESTIONS En novembre 1914, quel président de la République assiste à l assaut des troupes françaises pour libérer Andechy

Plus en détail

Les points de résistance allemands

Les points de résistance allemands Les points de résistance allemands Tour Eiffel Palais du Luxembourg Environ 55 minutes - 4 km Repères Après leur Débarquement en Normandie le 6 juin 1944 les Alliés progressent vers l Est. En août 1944,

Plus en détail

DOSSIER DE MONUMENT. Clés : Période : Septembre octobre1918

DOSSIER DE MONUMENT. Clés : Période : Septembre octobre1918 DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : Septembre octobre1918 Lieu : Ardeuil 08400 Belligérants : Allemands Américains et Français Latitude : 49.2579386 Longitude : 4.7077783 Titre : Monument du 371th Infantery

Plus en détail

Les soldats canadiens dans les tranchées de France et de Belgique

Les soldats canadiens dans les tranchées de France et de Belgique Les soldats canadiens dans les tranchées de France et de Belgique Entre l arrivée du contingent canadien en France en février 1915 et la fin des opérations militaires en novembre 1918, quelque 620000 hommes

Plus en détail

La mobilisation britannique

La mobilisation britannique La mobilisation britannique Les accords avec la France Dès la conclusion de l entente cordiale en 1904, l Angleterre et la France entament des conversations en vue d une coopération militaire en cas de

Plus en détail

21 e Division d'infanterie

21 e Division d'infanterie 21 e Division d'infanterie Saisie par André CHARBONNIER Composition organique 93 RI de août 1914 à nov 1918 97 RIT de août 1918 à nov 1918 137 RI de août 1914 à nov 1918 64 RI de août 1914 à nov 1918 65

Plus en détail

LA PREMERE GUERRE MONDIALE

LA PREMERE GUERRE MONDIALE LA PREMERE GUERRE MONDIALE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE QCM 1. Qui est assassiné à Sarajevo par un nationaliste serbe? a. François Joseph b. François Ferdinand c. François Alexandre 2. A quelle date a lieu

Plus en détail

La première guerre mondiale

La première guerre mondiale La première guerre mondiale Objectifs: Connaître et retenir les évènements marquants de la première guerre mondiale Avoir compris et retenu le vocabulaire spécifiques à la première guerre mondiale Utiliser

Plus en détail

DOSSIER DE MONUMENT. Clés : Période : septembre1914 Lieu: Cormeilles-en-Parisis (95240) Belligérants: Français Allemands

DOSSIER DE MONUMENT. Clés : Période : septembre1914 Lieu: Cormeilles-en-Parisis (95240) Belligérants: Français Allemands DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : septembre1914 Lieu: Cormeilles-en-Parisis (95240) Belligérants: Français Allemands Latitude : 48.984385 Longitude : 2.195034 Titre : Fort de Cormeilles-en-Parisis un

Plus en détail

70 e anniversaire de la bataille de Normandie : Montormel Discours de Kader Arif (Montormel, vendredi 22 août 2014)

70 e anniversaire de la bataille de Normandie : Montormel Discours de Kader Arif (Montormel, vendredi 22 août 2014) 70 e anniversaire de la bataille de Normandie : Montormel Discours de Kader Arif (Montormel, vendredi 22 août 2014) Seul le prononcé fait foi Madame la Maréchale de la diète, Monsieur l ambassadeur, Monsieur

Plus en détail

DOSSIER PROMENADE SPÉCIAL 30 MAI 2015

DOSSIER PROMENADE SPÉCIAL 30 MAI 2015 DOSSIER PROMENADE SPÉCIAL 30 MAI 2015 Clés : Période : 1914-1917 Lieu : Saint-Mard (02220) Belligérants : Allemands et Français Latitude : 49.386587 Longitude : 3.582991 Titre : "Le front derrière l'aisne

Plus en détail

La nécessité des opérations de MAI 1917

La nécessité des opérations de MAI 1917 énne, DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : 5 et 6 Mai 1917; Lieux : Braye-en-Laonnois (02000) Belligérants : Français et Allemands Latitude : 49.332352 Longitude : 3.0997 Titre : L Epine de CHEVREGNY Thèmes

Plus en détail

La Grande guerre

La Grande guerre La Grande guerre 1914-1918 La guerre de 1870 et la défaite de Sedan Guillaume Ier Le roi de Prusse devient Empereur d Allemagne L Alsace-Moselle est annexée au Reich L annexion et ses conséquences L Europe

Plus en détail

Série Fi Fonds Figurés. 63Fi. Fonds Theraulaz

Série Fi Fonds Figurés. 63Fi. Fonds Theraulaz Série Fi Fonds Figurés 63Fi Fonds Theraulaz Inventaire réalisé par Soraya Benseghir, archiviste Archives municipales de Beaune Septembre 2008 Introduction Ce fonds a fait l'objet d'un don de la part de

Plus en détail

La 1ère guerre mondiale : vers une guerre totale ( )

La 1ère guerre mondiale : vers une guerre totale ( ) La 1ère guerre mondiale : vers une guerre totale (1914-1918) Objectifs : Comprendre la notion de guerre totale Reconnaître et décrire une tranchée Distinguer guerre de position et guerre de mouvement Situer,

Plus en détail

Dossier de presse. Centenaire. Fort du Trou d Enfer - forêt domaniale de Marly. de la création. de l Artillerie Spéciale

Dossier de presse. Centenaire. Fort du Trou d Enfer - forêt domaniale de Marly. de la création. de l Artillerie Spéciale 1916-2016 Centenaire de la création de l Artillerie Spéciale et des chars d assaut français EXPO Dossier de presse Centenaire de la création de l Artillerie spéciale et des premiers chars d assaut français

Plus en détail

Conception et textes Mansuy VALENTIN 2015

Conception et textes Mansuy VALENTIN 2015 Conception et textes Mansuy VALENTIN 2015 Si le capitaine Rogier avait survécu à la bataille du 18 juin 1940 à Xertigny, il aurait peut-être pu nous raconter cette terrible journée comme ceci : «Je suis

Plus en détail

La 2 nde Guerre Mondiale

La 2 nde Guerre Mondiale La 2 nde Guerre Mondiale La seconde Guerre Mondiale commença en 1939 par Hitler en Allemagne pour se venger de la France de la Guerre de 1914 (c est la France qui a gagné cette guerre). Après s être assuré

Plus en détail

Situation de structuration : Résistance et collaboration pendant la seconde guerre mondiale

Situation de structuration : Résistance et collaboration pendant la seconde guerre mondiale Situation de structuration : Résistance et collaboration pendant la seconde guerre mondiale Discipline : Histoire Compétence principale : Connaître quelques faits de la résistance et les grandes dates

Plus en détail

La Côte d Or et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD ( )

La Côte d Or et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD ( ) La Côte d Or et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919) Les archives de la SPCA sur la Côte d Or Nombre de reportages : 8 Nombre de films : 2

Plus en détail

La Première Guerre Mondiale

La Première Guerre Mondiale Arnaud Manbour La Première Guerre Mondiale La Première Guerre Mondiale s est principalement déroulée en Europe de 1914 à 1918. Cette guerre a été particulièrement meurtrière : elle a provoqué plus de morts

Plus en détail

Nous remercions Monsieur Jean-Claude LOUVET, Maire de PROYART pour sa disponibilité et les renseignements fournis. Les documents sur la famille

Nous remercions Monsieur Jean-Claude LOUVET, Maire de PROYART pour sa disponibilité et les renseignements fournis. Les documents sur la famille AVANT- PROPOS: Nous remercions Monsieur Jean-Claude LOUVET, Maire de PROYART pour sa disponibilité et les renseignements fournis. Les documents sur la famille FRANCOIS (ou FRANCOY) et sur Adrienne DUMEIGE

Plus en détail

Musée Franco-Australien Français. N oublions jamais l Australie

Musée Franco-Australien Français. N oublions jamais l Australie Musée Franco-Australien 1914-1918 Français N oublions jamais l Australie 1 Lorsqu une question est précédée d un coquelicot, tu peux trouver la réponse dans le musée. Ce symbole signifie que c est à toi

Plus en détail

PARTIE 1 HISTOIRE! GUERRES MONDIALES ET REGIMES TOTALITAIRES! !! Chapitre 1 : la première guerre mondiale, vers une guerre totale !

PARTIE 1 HISTOIRE! GUERRES MONDIALES ET REGIMES TOTALITAIRES! !! Chapitre 1 : la première guerre mondiale, vers une guerre totale ! PARTIE 1 HISTOIRE GUERRES MONDIALES ET REGIMES TOTALITAIRES 1914-1945 Chapitre 1 : la première guerre mondiale, vers une guerre totale 1914-1918 les extraits vidéos sont tous tirés de l émission de France

Plus en détail

Le début de la guerre juillet-octobre 1914

Le début de la guerre juillet-octobre 1914 FICHE CM2 : Les trois grandes phases de la guerre Le début de la guerre juillet-octobre 1914 Le contexte Observe les deux hommes sur les portraits du panneau, pour trouver leur nom. Entoure la bonne réponse

Plus en détail

La famille de François d'ourches de Vidampierre,

La famille de François d'ourches de Vidampierre, La famille de François d'ourches de Vidampierre, à La Mothe François d'ourches, chevalier (1590-1663). Fils de Jehan d'ourches x Aesther de Bar. Il est seigneur de Vidampierre, Delouze, Rosières-en-Blois,

Plus en détail

EXPOSITION «Vivre en temps de guerre L Aude de 1914 à 1918» Fiche à l intention des enseignants de l école élémentaire

EXPOSITION «Vivre en temps de guerre L Aude de 1914 à 1918» Fiche à l intention des enseignants de l école élémentaire EXPOSITION «Vivre en temps de guerre L Aude de 1914 à 1918» Fiche à l intention des enseignants de l école élémentaire Cette exposition consacrée à la vie dans l Aude pendant la Grande Guerre peut amener

Plus en détail

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE Arrêté Républicain n 2013-159 du 11 juin 2013, fixant le statut particulier du corps hospitalo-sanitaire Le Président de la République, Sur proposition du ministre de

Plus en détail

Hommage aux morts 16 février Histoire de l'hommage aux morts

Hommage aux morts 16 février Histoire de l'hommage aux morts Hommage aux morts 16 février 2016 L'hommage national aux morts des gendarmes victimes du devoir de la Gendarmerie des Yvelines, se déroulera dans la cour d'honneur de la Préfecture à Versailles. La cérémonie

Plus en détail

Collection «Mémoire et Citoyenneté» ALPHONSE JUIN ( )

Collection «Mémoire et Citoyenneté» ALPHONSE JUIN ( ) n 30 Collection «Mémoire et Citoyenneté» ALPHONSE JUIN (1888-1967) SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POUR L ADMINISTRATION DIRECTION DE LA MÉMOIRE, DU PATRIMOINE ET DES ARCHIVES Fils de gendarme, Alphonse Juin est né

Plus en détail

Chronologie février 1915

Chronologie février 1915 Chronologie février 1915 Diplomatie 4 : l Allemagne déclare zone de guerre les eaux entourant les Iles britanniques à partir du 18 février 10 : protestation des Etats-Unis contre la note allemande du 4

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES. Edition Chronologique. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale

BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES. Edition Chronologique. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES Edition Chronologique PARTIE PERMANENTE Administration Centrale ARRÊTÉ INTERMINISTÉRIEL portant application du décret n o 54-539 du 26 mai 1954 instituant une prime de qualification

Plus en détail

Leçon d histoire 1. La première guerre mondiale La première guerre mondiale

Leçon d histoire 1. La première guerre mondiale La première guerre mondiale Leçon d histoire 1 La première guerre mondiale 1914-1918 La première guerre mondiale 1914-1918 Introduction: Nature du document: triptyque, peinture. Auteur: Otto Dix (nationalité allemande). Date de création:

Plus en détail

Sur les traces de la plaque commémorative pour les instituteurs de la Loire morts pour la France

Sur les traces de la plaque commémorative pour les instituteurs de la Loire morts pour la France Sur les traces de la plaque commémorative pour les instituteurs de la Loire morts pour la France Élèves de 3 ème du Collège Mario Meunier, Montbrison, 2013-2014 Deux enseignants Jean Emonet Louis Géry

Plus en détail

SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS DOCUMENT STAGIAIRE. 07/02/2006 GOC 2 Commandement Opérationnel

SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS DOCUMENT STAGIAIRE. 07/02/2006 GOC 2 Commandement Opérationnel SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS COMMANDEMENT OPERATIONNEL DOCUMENT STAGIAIRE 1 TABLE DES MATIERES 1. PRINCIPES FONDAMENTAUX DU COMMANDEMENT...3 2 FONCTIONS HIERARCHIQUES...4 3 CHAINE DE

Plus en détail

I-Les grandes phases de la Première Guerre Mondiale. Q : Quelles sont les grandes phases de la Première Guerre Mondiale?

I-Les grandes phases de la Première Guerre Mondiale. Q : Quelles sont les grandes phases de la Première Guerre Mondiale? I-Les grandes phases de la Première Guerre Mondiale. Q : Quelles sont les grandes phases de la Première Guerre Mondiale? II-Les grandes phases de la Première Guerre Mondiale. Q : Quelles sont les grandes

Plus en détail

La cavalerie belge au fil des siècles

La cavalerie belge au fil des siècles LA CAVALERIE BELGE au fil des siècles Éditions du Perron Par le lieutenant-colonel honoraire BEM Willy Brabant, le colonel honoraire Paul Hoeck, le colonel BEM e.r. Jean Paul Warnauts, Ir, le colonel BEM

Plus en détail

A retenir Mein kampf Conquérir un espace vital à l Est Se venger de la France et du traité de Versailles de 1919

A retenir Mein kampf Conquérir un espace vital à l Est Se venger de la France et du traité de Versailles de 1919 Collège Château Forbin Mucchielli Quelles sont les ambitions d Hitler en Europe? «Seul un espace vital suffisant sur cette terre assure à un peuple la liberté de l existence. [ ]. Aussi, nous autres nationaux

Plus en détail

HANOTAUX, Gabriel ; Histoire illustrée de la guerre de 1914 ; Gounouilhou, 1915-1924. (17 tomes) http://digicoll.library.wisc.edu/cgi-bin/history/historyidx?type=browse&scope=history.hanotaux Tome 1 :

Plus en détail

Un enfant breton face à la Grande Guerre

Un enfant breton face à la Grande Guerre Un enfant breton face à la Grande Guerre Niveaux Cycle 3 Nombre d élèves Classe entière 1) Objectifs : - Malgré l éloignement du front, montrer comment les régions de l arrière ont été touchées. - Montrer

Plus en détail

Photo de Karl OETJEN sur son Wehrpass en 1936 (collection Christophe GREGOIRE)

Photo de Karl OETJEN sur son Wehrpass en 1936 (collection Christophe GREGOIRE) Un témoin allemand de l invasion de 1940 ici! Document de Jean-Michel Adenot Les photos appartiennent à Christophe Grégoire, alias Judex, qui nous autorise très gentiment à les publier sur le site www.resistance-deportation.org

Plus en détail

LA CROIX D'ARLES La stèle PATTON

LA CROIX D'ARLES La stèle PATTON LA CROIX D'ARLES La stèle PATTON BOURG ( Haute Marne) - Extrait du livre «lieux de mémoire de la seconde guerre mondiale en Haute Marne» Et Recherches personnelles 1 Cette stèle a été érigée sur le territoire

Plus en détail

SERVICE ÉDUCATIF DES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA DORDOGNE

SERVICE ÉDUCATIF DES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA DORDOGNE SERVICE ÉDUCATIF DES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA DORDOGNE Les fusillés du 13 juin 1944 à Mareuil Ecole élémentaire Paul Degail, Cycle 3 (Mareuil-sur-belle) Dossier pédagogique n 1 CE DOCUMENT PEUT ÊTRE

Plus en détail

La première guerre mondiale, vers une guerre totale ( )

La première guerre mondiale, vers une guerre totale ( ) La première guerre mondiale, vers une guerre totale (1914 1918) Histoire Classe de Troisième La première guerre mondiale, vers une guerre totale(1914-1918) Les prémices et le déclenchement du conflit mondial

Plus en détail

histoire LA PREMIERE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE TOTALE,

histoire LA PREMIERE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE TOTALE, histoire LA PREMIERE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE TOTALE, 1914-1918 Comment la Première Guerre Mondiale bouleverse-t-elle les sociétés et les Etats? I) Les grandes phases de la guerre Quelles sont les principales

Plus en détail

DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : Lieu : Belligérants : Latitude : Longitude : Titre : Thèmes : Localisation :

DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : Lieu : Belligérants : Latitude : Longitude : Titre : Thèmes : Localisation : DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : 7 avril 1917 Lieu : Laffaux (02200). Belligérants : Allemands et Français Latitude : 49.442013 Longitude : 3.416147 Titre : Le monument du Caporal René Trochu, 118

Plus en détail

Le Monument aux morts du Château d Olonne

Le Monument aux morts du Château d Olonne Le Monument aux morts du Château d Olonne Entre 1920 et 1923, de nombreuses communes, incitées par une loi du 25 octobre 1919 qui leur accorde une subvention d Etat, décident d élever à la mémoire de leurs

Plus en détail

Sortie à la Caverne du dragon dans l Aisne : sur le Chemin des Dames

Sortie à la Caverne du dragon dans l Aisne : sur le Chemin des Dames Sortie à la Caverne du dragon dans l Aisne : sur le Chemin des Dames Cliquez pour 11 modifier Avril 2016le style des sous-titres du masque Classes de madame Beaufils, madame Delhez, madame Guiheneuf, monsieur

Plus en détail

Le Coquin, le Pain de Sucre et la Pierre Piquée Le Coquin

Le Coquin, le Pain de Sucre et la Pierre Piquée Le Coquin Le Coquin, le Pain de Sucre et la Pierre Piquée Le Coquin Les Allemands ont utilisé tous les points hauts du massif vosgien pour en faire des observatoires. Le Coquin est un rocher tabulaire surmontant

Plus en détail

Projet 1914 : 100 ans après

Projet 1914 : 100 ans après Projet 1914 : 100 ans après 1) Sa Vie et son Etat Civil : Classe de CM1-CM2 de St Maurice en Gourgois Enseignants : Evelyne LAURENSON / Emmanuel DUCHAMP REYMONDON JACQUES source :un dessin de la maison

Plus en détail

UN HEROS DE VERDUN. Fernand-Eugène-Edouard MARCHE

UN HEROS DE VERDUN. Fernand-Eugène-Edouard MARCHE UN HEROS DE VERDUN Fernand-Eugène-Edouard MARCHE Marche, Fernand Eugène Edouard était mineur à la fosse n 1 à Béthune. Le 4 août 1914 il est mobilisé au 130 e R.I. Appartenant à la classe 1908, il a 26

Plus en détail

1918 : l année de la victoire. Août 1918 : La seconde bataille de Picardie

1918 : l année de la victoire. Août 1918 : La seconde bataille de Picardie 1918 : l année de la victoire Août 1918 : La seconde bataille de Picardie Pendant la première moitié de l année 1918, la situation militaire des Alliés apparaît comme catastrophique. Les offensives du

Plus en détail

CREDITS. Exposition labellisée par la Mission Centenaire Production : Association «l Allœu Terre de Batailles, » Laventie, 2015

CREDITS. Exposition labellisée par la Mission Centenaire Production : Association «l Allœu Terre de Batailles, » Laventie, 2015 CREDITS Exposition labellisée par la Mission Centenaire 14-18 Production : Association «l Allœu Terre de Batailles, 1914-1918» Laventie, 2015 Commissariat général de l exposition : Bertrand Lecomte Recherche

Plus en détail