L IVG médicamenteuse en ville, complications, qu en est-il?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L IVG médicamenteuse en ville, complications, qu en est-il?"

Transcription

1 L IVG médicamenteuse en ville, complications, qu en est-il?

2 Introduction L IVG n est pas un acte exceptionnel IVG en France Moyenne nationale: 14,4 IVG/1000 femmes métropolitaines âgées de 15 à 40 ans Existence d écarts inter-régionaux Vilain A. Les interruptions volontaires de grossesse en Etudes Résultats [Internet]. Juin 2016 [cité 22 sept 2016];(968). Disponible sur:

3 Introduction 16,3% des IVG sont faites en ville Grande variation entre les régions PACA / Île de France 24,1% /25,8% Grand-Est 5,7% Vilain A. Les interruptions volontaires de grossesse en Etudes Résultats [Internet]. Juin 2016 [cité 22 sept 2016];(968). Disponible sur:

4 Introduction IVG médicamenteuse en ville: étude auprès des jeunes médecins généralistes de Champagne-Ardenne Identification, par les jeunes médecins généralistes, des freins au développement de l IVG médicamenteuse en ville en Champagne-Ardenne. Roca A. IVG médicamenteuse en ville : étude auprès des jeunes médecins généralistes de Champagne-Ardenne [Thèse d exercice]. [Reims]: Université de Reims Champagne-Ardenne; 2017.

5 Groupe favorable n=33 Groupe défavorable n=61 Freins Fréquence Pourcentage Fréquence Pourcentage Pas rôle du MG 0 0% 19 31,1% Manque de formation 15 45,40% 15 24,5% Difficulté d'accès échographie 18 54,50% 17 27,8% Manque de temps 11 33,30% 16 26,2% Freins moraux 2 6% 13 21,3% Activité mal rémunérée 7 21,20% 1 1,6% Lourdeur des tâches administratives 15 45,40% 8 13,1% Craintes médico-légales 19 57,50% 14 22,9% Gestion des complications médicales 24 72,70% 32 52,4% Frein structurel 6 18,10% 9 14,7% Crainte "étiquette"/ perte de patient 1 3% 0 0% Crainte d'une demande élevée 2 6% 6 9,8% Banalisation 9 27,20% 10 16,3% Conséquences psy 5 15,10% 6 9,8% Pas de demande des patientes 3 9% 12 19,6% Cabinet trop proche CIVG 3 9% 7 11,4% Cabinet trop loin CIVG 4 12,10% 2 3,2% Autre 1 3% 3 4,9% Roca A. IVG médicamenteuse en ville : étude auprès des jeunes médecins généralistes de Champagne-Ardenne [Thèse d exercice]. [Reims]: Université de Reims Champagne-Ardenne; 2017.

6 Introduction Objectif: Montrer que les complications précoces liées à une IVG médicamenteuse en ville sont faibles. But: développer la pratique en Champagne-Ardenne pour faciliter le parcours de soins des femmes

7 Matériel et méthode Schéma de l étude: Descriptive, transversale, monocentrique, à inclusion prospective CPN du CHU Reims 1 er janvier au 31 décembre 2016

8 Matériel et méthode Population Critères d inclusion Femmes consultant au centre de planification des naissances du CHU pour une demande d IVG Femmes 18 ans Critères d exclusion Femmes < 18 ans Refus de participation à l étude IVG non abouties

9 Matériel et méthode Recueil et analyse des données Dossier administratif Questionnaires: patiente, médical et de suivi Base de donnée: logiciel Epi Info 7 Analyse statistique: logiciel Epi Info 7 et le site BiostaTGV

10 Résultats et discussion 800 patientes incluses 586 patientes retenues (73,25%) 394 patientes revenues en suivi (67,23%)

11 Résultats et discussion [VALEUR] (61,26%) [VALEUR] (38,74%) [VALEUR] (28,84%) [VALEUR] (32,42%) IVG chirurgicale IVG médicamenteuse à domicile IVG médicamenteuse à l'hôpital IVG médicamenteuse

12 Résultats et discussion Type d IVG France Champagne- Ardenne Etude 2016 IVG chirurgicale (45,1%) 1229 (50,3%) 227 (38,74%) IVG médicamenteuse (54,9%) 1215 ( 49,7%) 359 (61,26%) INED 2012: Avortements suivant le lieu de l'acte médical et la technique employée

13 Résultats et discussion Perdues de vues et femmes revenues en consultation de suivi 33% 67% Yes No 129 IVG médicamenteuses à domicile 141 IVG médicamenteuses en hospit 124 IVG chirurgicales

14 Résultats et discussion Complications toutes IVG confondues 20,5% (81) 79,5% (315) Aucune complication Complications MAVU Grossesse évolutive Hémorragie Rétention/Débris Infection [VALEUR] ( 1,26%/ 96,2%) ( 2,28%/11,1 %) [VALEUR] (0,7%/ 3,7%) [VALEUR] (1%/ 4,9%) [VALEUR] (15,2%/ 74,1%) Faucher P. Complications de l interruption volontaire de grossesse. J Gynécologie Obstétrique Biol Reprod. déc 2016;45(10):

15 Résultats et discussion Complications selon le type d IVG 2 Infection 3 Rétention/Débris 4 Hémorragie 5 Grossesse évolutive MAVU IVG MÉDICAMENTEUSE À DOMICILE IVG MÉDICAMENTEUSE À L'HÔPITAL IVG CHIRURGICALE Sur 129: 22,4% (4,6%) Sur 141: 32,6% (19%) Sur 124: 4,8% (3,2%)

16 Résultats et discussion Complications selon le type d IVG Type d IVG Littérature Population étude Population étude (rétentions traitées) Toutes IVG 2,1% 20,5% (81) 9,39% (37) Chirurgicale 1,3% 4,8% (6) 4,8% (6) Médicamenteuse 5,2% 19,03% (75) 7,8% (31) Upadhyay UD, Desai S, Zlidar V, Weitz TA, Grossman D, Anderson P, et al. Incidence of emergency department visits and complications after abortion. Obstet Gynecol. janv 2015;125(1):

17 Résultats et discussion Comparaison des complications selon le type d IVG aux données de la littérature Déchirure du col 0,2% Littérature (2) Perforation utérine 1-4/1000 Etude Grossesse évolutive 1-5/1000 (chir) 1,1% (méd) 3,3% (méd) Rétention/ débris 1,5% (chir) 0,5 à 6,7% (méd) 1,6% (chir) 21,5% (méd) Rétentions traitées: 0% (chir) 5,9% (méd) Infection 0,01 à 2,44% (0,1% méd) 1,6% (chir) 0,7% (méd) Hémorragie 1% 1,1% (méd) Décès 1/ Faucher P. Complications de l interruption volontaire de grossesse. J Gynécologie Obstétrique Biol Reprod. déc 2016;45(10):

18 Résultats et discussion Comparaison des complications selon le type d IVG Complications / Type d IVG IVG médicamenteuse IVG chirurgicale Aucune 197 (73%) 118 (95,2%) Complications + 73 (17%) 6 (4,8%) P<0,001

19 Résultats et discussion Traitements des complications toutes IVG confondues Infection Rétentions/Débris Hémorragie Grossesse évolutive MAVU Reprise chirurgicale par aspiration Prise de comprimé de cytotec supplémentaire 8 1 Surveillance ,3% Antibiothérapie 4 Orientation vers CPN à l'étranger 1 Données manquantes Sur les 394 patientes revenues => 7,8% de réinterventions

20 Résultats et discussion IVG médicamenteuse à domicile (n=129), complications, qu en est-il? Complications Fréquence Pourcentage MAVU 3,5% Aucune ,52% Infection 0 0% Grossesse évolutive 3,5% Rétention/Débris 27 20,93% Hémorragie 22,48 % Hémorragie 0 0% Grossesse évolutive 1 0,78% Rétention/Débris 93% MAVU 1 0,78% TOTAL ,00% Infection Sur 29 complications

21 Résultats et discussion Traitements des complications - IVG médicamenteuse à domicile Traitements Complications Fréquence Surveillance Infection Reprise de Cytotec Reprise chirurgicale Rétentions/Débris % de surveillance Hémorragie Grossesse évolutive 1 1 MAVU IVG/129 ont nécessité une nouvelle intervention (<4%)

22 Biais Part importante de femmes perdues de vue: 196 soit 32,76% Part des femmes PDV après une IVG médicamenteuse à domicile: 40 / 169 soit 23,7% Ont-elles consulté aux urgences pour une complication? Ont- elles consulté leur gynécologue/mt/sf pour le suivi?

23 Conclusion Très peu de complications concernant l IVG médicamenteuse en ville Majoritairement des rétentions/ débris Pas de traitement en urgence Surveillance

24 Conclusion Information à diffuser pour lutter contre les craintes des praticiens libéraux Développement de la pratique en région Grand-Est Accès des femmes à l IVG en ville

25 Merci de votre attention

IVG médicamenteuse sur une grossesse de localisation indéterminée. Docteur Philippe FAUCHER GCS Bluets - Trousseau

IVG médicamenteuse sur une grossesse de localisation indéterminée. Docteur Philippe FAUCHER GCS Bluets - Trousseau IVG médicamenteuse sur une grossesse de localisation indéterminée Docteur Philippe FAUCHER GCS Bluets - Trousseau Définition Situation du problème Lorsque l échographie pelvienne ne met pas en évidence

Plus en détail

Rapport Rapport. Analyse des bulletins statistiques d interruption de grossesse de La Réunion, année 2009

Rapport Rapport. Analyse des bulletins statistiques d interruption de grossesse de La Réunion, année 2009 Rapport Rapport Analyse des bulletins statistiques d interruption de grossesse de La Réunion, année 2009 Juin 2010 Sommaire Glossaire 3 Introduction 4 Objectifs 6 Matériel et méthodes 7 Résultats 1/ Technique

Plus en détail

Analyse des bulletins statistiques d interruption volontaire de grossesse de La Réunion, année 2011

Analyse des bulletins statistiques d interruption volontaire de grossesse de La Réunion, année 2011 Rapport Rapport Analyse des bulletins statistiques d interruption volontaire de grossesse de La Réunion, année 2011 Juin 2012 Sommaire Glossaire 3 Introduction 4 Objectifs 6 Matériel et méthode 7 Résultats

Plus en détail

CADRE ET MODALITES DE L IVG MEDICAMENTEUSE EN AMBULATOIRE. Pauline Chabroulin. 1 er avril 2014 SASPAS Dr Guichard, Gaudry et Romain

CADRE ET MODALITES DE L IVG MEDICAMENTEUSE EN AMBULATOIRE. Pauline Chabroulin. 1 er avril 2014 SASPAS Dr Guichard, Gaudry et Romain CADRE ET MODALITES DE L IVG MEDICAMENTEUSE EN AMBULATOIRE Pauline Chabroulin 1 er avril 2014 SASPAS Dr Guichard, Gaudry et Romain 1 Table des matières I. Introduction... 3 II. Cadre légal de l IVG... 3

Plus en détail

Les Interruptions Volontaires de Grossesse à La Réunion

Les Interruptions Volontaires de Grossesse à La Réunion Les Interruptions Volontaires de Grossesse à La Réunion Evolution récente et comparaison avec la France métropolitaine Le nombre d IVG et la part des IVG d les naissances est stable depuis 2000 En 2002,

Plus en détail

Analyse des bulletins statistiques d interruption de grossesse de La Réunion, année 2010

Analyse des bulletins statistiques d interruption de grossesse de La Réunion, année 2010 Rapport Rapport Analyse des bulletins statistiques d interruption de grossesse de La Réunion, année 2010 Juin 2011 Sommaire Glossaire 3 Introduction 4 Objectifs 6 Matériel et méthode 7 Résultats 8 1/ Caractéristiques

Plus en détail

Sous thème 2 l éthique de la profession

Sous thème 2 l éthique de la profession Sous thème 2 l éthique de la profession Module 3 L interruption volontaire de grossesse (IVG) L interruption volontaire de grossesse (IVG), encore appelée avortement, consiste à interrompre médicalement,

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 28 janvier 2004

AVIS DE LA COMMISSION. 28 janvier 2004 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 28 janvier 2004 GYMISO 200 microgrammes, comprimé Boîte de 2 Laboratoire HRA Pharma Liste I Date de l AMM : 29 octobre 2003 Caractéristiques

Plus en détail

Les morcellateurs hystéroscopiques: une nouvelle approche dans la prise en charge des polypes utérins

Les morcellateurs hystéroscopiques: une nouvelle approche dans la prise en charge des polypes utérins Les morcellateurs hystéroscopiques: une nouvelle approche dans la prise en charge des polypes utérins Dr François STOLL Hôpitaux universitaires de Strasbourg - FRANCE Introduction Incidence élevée des

Plus en détail

IVG médicamenteuses précoces avec ou sans sac?

IVG médicamenteuses précoces avec ou sans sac? IVG médicamenteuses précoces avec ou sans sac? Dr Danielle Hassoun REVHO 13 octobre 2015 Pas de conflit d intérêt 1 Lois, arrêtés, décrets, AMM Définissent une limite légale au dessus de... 7SA en ville

Plus en détail

IVG en ville L expérience du travail en réseau en Ile de France

IVG en ville L expérience du travail en réseau en Ile de France IVG en ville L expérience du travail en réseau en Ile de France Philippe Faucher GCS Bluets-Trousseau ( Paris) Sophie Gaudu Maternité des Bluets (Paris) www.revho.fr L Ile de France 18,5% de la population

Plus en détail

GENESIS. L IVG médicamenteuse : une technique en évolution permanente

GENESIS. L IVG médicamenteuse : une technique en évolution permanente GENESIS L IVG médicamenteuse : une technique en évolution permanente L augmentation progressive du nombre des IVG médicamenteuses en ville ainsi qu en centres de santé et CPEF depuis 2009 s est accompagnée

Plus en détail

L IVG chirurgicale : quel protocole? Annick LAFFITTE CHU Sud Réunion

L IVG chirurgicale : quel protocole? Annick LAFFITTE CHU Sud Réunion L IVG chirurgicale : quel protocole? Annick LAFFITTE CHU Sud Réunion Références HAS 2001 et décembre 2010 Prise en charge de l IVG jusqu à 14 sa CNGOF 2012 Prise en charge des IGH Diagnostic et modalités

Plus en détail

Prise en charge de l IVG

Prise en charge de l IVG Prise en charge de l IVG Dr Corinne Boüüaert, MG DUMG de l ULg Collectif Contraception Seraing Dr Martine Lachaussée, MG Collectif Contraception Liège Un peu d histoire Loi de 1867 du code pénal: punit

Plus en détail

L IVG. [L Interruption volontaire de Grossesse]

L IVG. [L Interruption volontaire de Grossesse] L IVG [L Interruption volontaire de Grossesse] L IVG est l interruption d une grossesse réalisée à la demande d une femme enceinte estimant que son état la place dans une situation de détresse. Seule la

Plus en détail

Les interruptions volontaires de grossesse en Ile-de-France en 2006

Les interruptions volontaires de grossesse en Ile-de-France en 2006 DRASS DRASS Service Études et Statistiques STAT IF N 26 Mars 2008 Les interruptions volontaires de grossesse en en 2006 Un nombre total d IVG réalisées élevé En, le nombre d IVG reste fortement élevé.

Plus en détail

L I.V.G.. EPIDEMIOLOGIE

L I.V.G.. EPIDEMIOLOGIE L I.V.G L I.V.G.. EPIDEMIOLOGIE En France : 250 000 IVG/an Un des pays avec le taux le plus important d IVG en Europe, tous âges confondus. L augmentation de ce taux est surtout due à l adolescente. Cela

Plus en détail

INTEGRATION DES IVG AU SEIN DES SERVICES DE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE

INTEGRATION DES IVG AU SEIN DES SERVICES DE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE INTEGRATION DES IVG AU SEIN DES SERVICES DE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE Journées scientifiques du réseau sécurité naissance des Pays de Loire, La Baule 20 novembre 2015 Caroline PIMMEL Praticien hospitalier

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA SANTÉ HÔPITAL NATIONAL DE GYNÉCO-OBSTETRIC

MINISTÈRE DE LA SANTÉ HÔPITAL NATIONAL DE GYNÉCO-OBSTETRIC MINISTÈRE DE LA SANTÉ HÔPITAL NATIONAL DE GYNÉCO-OBSTETRIC ÉTUDE D ÉFFICACITÉ, DE SÉCURITÉ ET D ACCEPTATION D INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE MÉDICAMENTEUSE JUSQU À 8 SA AU SERVICE MEDICAL AU NIVEAU

Plus en détail

Les secteurs d activités

Les secteurs d activités Les secteurs d activités Les gynécologues obstétriciens champardennais exercent davantage en établissement de santé public que leurs homologues français. En Champagne-Ardenne, la moitié des gynécologues

Plus en détail

L interruption volontaire de grossesse

L interruption volontaire de grossesse ENS Lettres & Sciences Humaines Concours Sciences économiques et sociales EPREUVE ORALE DE SOCIOLOGIE SESSION 2010 jury : Pierre Mercklé / Marie Vogel dossier n 2 L interruption volontaire de grossesse

Plus en détail

Les Françaises et l Interruption Volontaire de Grossesse - février 2010

Les Françaises et l Interruption Volontaire de Grossesse - février 2010 IFOP Les Françaises et l Interruption Volontaire de Grossesse - février 2010 Personnellement, êtes-vous favorable ou opposée au droit à l Interruption Volontaire de Grossesse, c est-à-dire l avortement?

Plus en détail

J'envisage une IVG, interruption volontaire de grossesse

J'envisage une IVG, interruption volontaire de grossesse J'envisage une IVG, interruption volontaire de grossesse Maison de Santé de Ducos Adresse du site : www.docvadis.fr/mspducos Validé par le Comité Scientifique Médecine générale L interruption volontaire

Plus en détail

GROSSESSE ET ACCOUCHEMENT CHEZ LA DREPANOCYTAIRE : A PROPOS DE 62 CAS COLLIGES A LA MATERNITE DU C.H.U DE BOUAKE

GROSSESSE ET ACCOUCHEMENT CHEZ LA DREPANOCYTAIRE : A PROPOS DE 62 CAS COLLIGES A LA MATERNITE DU C.H.U DE BOUAKE 1 GROSSESSE ET ACCOUCHEMENT CHEZ LA DREPANOCYTAIRE : A PROPOS DE 62 CAS COLLIGES A LA MATERNITE DU C.H.U DE BOUAKE Doumbia Y¹, Djanhan L¹, Menin M¹, Samake Y¹, Kouyate F I¹, Traoré M¹ 1:service de gynécologie

Plus en détail

HOPITAL ET ACCES AUX SOINS POUR LES POPULATIONS ETRANGERES

HOPITAL ET ACCES AUX SOINS POUR LES POPULATIONS ETRANGERES HOPITAL ET ACCES AUX SOINS POUR LES POPULATIONS ETRANGERES Journée régionale des services sociaux hospitaliers du 24 mai 2007 A. GILLES, I. LORET et C. ROSSARD INTRODUCTION A LES DISPOSITIFS EXISTANTS

Plus en détail

J'envisage une IVG, interruption volontaire de grossesse

J'envisage une IVG, interruption volontaire de grossesse J'envisage une IVG, interruption volontaire de grossesse Gynefem Adresse du site : www.docvadis.fr/gynefem Validé par le Comité Scientifique Médecine générale L interruption volontaire de grossesse (IVG)

Plus en détail

J'envisage une IVG, interruption volontaire de grossesse

J'envisage une IVG, interruption volontaire de grossesse J'envisage une IVG, interruption volontaire de grossesse Le site du Docteur CORNELIS Jacqueline Adresse du site : www.docvadis.fr/dr-cornelis Validé par le Comité Scientifique Médecine générale L interruption

Plus en détail

POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS

POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS Direction des Ressources humaines Direction :Direction des Solidarités Service :Direction Enfance Famille Santé AVIS DE VACANCE DE POSTE SAGE-FEMME DE PMI POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Poste

Plus en détail

Vers une optimisation des techniques instrumentales

Vers une optimisation des techniques instrumentales Vers une optimisation des techniques instrumentales Marie-laure Brival Maternité des Lilas (93) Cegorif 30/01/2015 L IVG doit rester, dans toutes ses dimensions, une question de choix Une attention particulière

Plus en détail

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO UNIVERSITE CATHOLIQUE DE BUKAVU ECOLE REGIONALE DE SANTE PUBLIQUE DE BUKAVU

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO UNIVERSITE CATHOLIQUE DE BUKAVU ECOLE REGIONALE DE SANTE PUBLIQUE DE BUKAVU REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO UNIVERSITE CATHOLIQUE DE BUKAVU ECOLE REGIONALE DE SANTE PUBLIQUE DE BUKAVU MÉMOIRE POUR L OBTENTION DU DIPLÔME DE MAITRISE EN SANTE PUBLIQUE OPTION : Santé communautaire

Plus en détail

LA SUBVENTION DES ACCOUCHEMENTS ET SOINS OBSTETRICAUX D URGENCE AU CHUSS DE BOBO BILAN DE 05 ANS

LA SUBVENTION DES ACCOUCHEMENTS ET SOINS OBSTETRICAUX D URGENCE AU CHUSS DE BOBO BILAN DE 05 ANS LA SUBVENTION DES ACCOUCHEMENTS ET SOINS OBSTETRICAUX D URGENCE AU CHUSS DE BOBO BILAN DE 05 ANS Dr DembéléAdama, Gynécologue Obstétricien. Communication Scientifique, présentée publiquement le 24 janvier

Plus en détail

Etude de cohorte PreCARE Comment mieux comprendre les inégalités sociales de santé maternelle?

Etude de cohorte PreCARE Comment mieux comprendre les inégalités sociales de santé maternelle? Etude de cohorte PreCARE Comment mieux comprendre les inégalités sociales de santé maternelle? eazria@hpsj.fr Le contexte De l augmentation de la pauvreté à celle des inégalités 14.1% pop Le contexte Des

Plus en détail

Édition Les métiers autour de la grossesse et de l accouchement en Champagne-Ardenne

Édition Les métiers autour de la grossesse et de l accouchement en Champagne-Ardenne Édition 2009 Les métiers autour de la grossesse et de l accouchement en Champagne-Ardenne Données de cadrage 3 Contexte Effectifs et densité L âge Les secteurs d activité La formation 8 Lieux d obtention

Plus en détail

Place de la sage-femme dans l IVG médicamenteuse. IVG Médicamenteuse. Le 09 juin 2016, ARRAS. DEF / SDPMI / Valérie DUCROCQ

Place de la sage-femme dans l IVG médicamenteuse. IVG Médicamenteuse. Le 09 juin 2016, ARRAS. DEF / SDPMI / Valérie DUCROCQ Place de la sage-femme dans l IVG médicamenteuse IVG Médicamenteuse Le 09 juin 2016, ARRAS IVG médicamenteuse Interruption d une grossesse par procédés médicamenteux, possible jusque 7 SA Contre indications

Plus en détail

LES RISQUES IATROGENES. Jean-Luc Quenon Philippe Michel CCECQA

LES RISQUES IATROGENES. Jean-Luc Quenon Philippe Michel CCECQA LES RISQUES IATROGENES Jean-Luc Quenon Philippe Michel CCECQA Expériences étrangères USA État de New York (HMPS, 1984) États de Utah et Colorado (UTCOS, 1992) Australie Deux Etats (QAHCS, 1992) Europe

Plus en détail

IVG de 13 à 14 SA: réalisation, évolution actuelle, expérience Berjallienne DOCTEUR HAROUNI

IVG de 13 à 14 SA: réalisation, évolution actuelle, expérience Berjallienne DOCTEUR HAROUNI IVG de 13 à 14 SA: réalisation, évolution actuelle, expérience Berjallienne DOCTEUR HAROUNI Introduction: rappel historique Date d autorisation: modification du délai par la loi du 4 juillet 2001 et décret

Plus en détail

La santé dans la région Champagne-Ardenne

La santé dans la région Champagne-Ardenne La santé dans la région Champagne-Ardenne Indicateurs régionaux Contribution au diagnostic du projet régional de santé Fiche 5 Santé maternelle et infantile Document de travail pour les groupes thématiques

Plus en détail

Résultats de l appel à recherches psychiatrie 2013 de la drees

Résultats de l appel à recherches psychiatrie 2013 de la drees Résultats de l appel à recherches psychiatrie 2013 de la drees Rémy Mas (Drees) Présentation au séminaire des nouveaux 1 Plan Contexte Un séminaire de recherche en 2012 Les bases de données Construction

Plus en détail

Régression logistique: application

Régression logistique: application Régression logistique: application Etude sur les facteurs associés à l aboutissement de l allaitement maternel du grand prématuré (Mémoire de D.E.S pédiatrie de Cécile Auvin) Sandra AYMERIC Interne de

Plus en détail

EN ETABLISSEMENT DE SANTÉ,

EN ETABLISSEMENT DE SANTÉ, CAHIER DES CHARGES REGIONAL RELATIF AUX CONDITIONS DE REALISATION DE L ACTE D IVG INSTRUMENTALE SOUS ANESTHESIE LOCALE EN ETABLISSEMENT DE SANTÉ, DANS UNE SALLE D INTERVENTION SPECIFIQUE, DITE «SALLE BLANCHE»

Plus en détail

CPDPN oct 2016 Pr V Scolan

CPDPN oct 2016 Pr V Scolan CPDPN oct 2016 Pr V Scolan Acte non usuel médical Différentes méthodes en fonction du terme de la grossesse Médicamenteuse IMG Complications rares : hémorragie et infection Chirurgicale ( seule technique

Plus en détail

Cahier des charges pour la réalisation des interruptions volontaires de grossesse par méthode instrumentale dans les centres de santé

Cahier des charges pour la réalisation des interruptions volontaires de grossesse par méthode instrumentale dans les centres de santé Cahier des charges pour la réalisation des interruptions volontaires de grossesse par méthode instrumentale dans les centres de santé Mars 2016 Ce document est téléchargeable sur www.has-sante.fr Haute

Plus en détail

Interruption volontaire de grossesse: L expérience jurassienne

Interruption volontaire de grossesse: L expérience jurassienne Interruption volontaire de grossesse: L expérience jurassienne Canton du Jura 70 000 habitants 4 gynécologues hospitaliers et 2 en semi retraite ( en cabinet à 50%) 1 service gynéco/obstétrique avec policlinique

Plus en détail

DEMOMED 75 Etude sur la démographie médicale parisienne

DEMOMED 75 Etude sur la démographie médicale parisienne + Unité REMES DEMOMED 75 Etude sur la démographie médicale parisienne RESTITUTION DES RESULTATS 28 janvier 2014 Hôtel de Ville de Paris + Démomed 75 2 1. Contexte, objectifs et méthode de l enquête 2.

Plus en détail

FACULTÉ DE MÉDECINE HENRI WAREMBOURG. Quels sont les freins au développement de l IVG médicamenteuse en ville dans

FACULTÉ DE MÉDECINE HENRI WAREMBOURG. Quels sont les freins au développement de l IVG médicamenteuse en ville dans UNIVERSITÉ DU DROIT ET DE LA SANTÉ - LILLE 2 FACULTÉ DE MÉDECINE HENRI WAREMBOURG Année : 2012 THÈSE POUR LE DIPLÔME D ÉTAT DE DOCTEUR EN MÉDECINE Quels sont les freins au développement de l IVG médicamenteuse

Plus en détail

Niveau de connaissance et besoin d'information des patients lors d'une arthroplastie de la hanche ou du genou

Niveau de connaissance et besoin d'information des patients lors d'une arthroplastie de la hanche ou du genou Niveau de connaissance et besoin d'information des patients lors d'une arthroplastie de la hanche ou du genou Billon L, Décaudin B, Pasquier G, Lons A, Deken-Delannoy V, Germe AF, Odou P, Migaud H JOURNEES

Plus en détail

ASSOCIATION NATIONALE DES SAGES-FEMMES ORTHOGÉNISTES. Journées ANSFT ARRAS 9 et 10 juin 2016

ASSOCIATION NATIONALE DES SAGES-FEMMES ORTHOGÉNISTES. Journées ANSFT ARRAS 9 et 10 juin 2016 ASSOCIATION NATIONALE DES SAGES-FEMMES ORTHOGÉNISTES Journées ANSFT ARRAS 9 et 10 juin 2016 L ORTHOGÉNIE, C EST QUOI? (Nom commun, féminin) L Orthogénie est l ensemble des méthodes médicales de planification

Plus en détail

Général. Identification. Étude Permanente de la Prescription Médicale. Sigle ou acronyme. Numéro d'enregistrement (CNIL, CPP, CCTIRS etc.

Général. Identification. Étude Permanente de la Prescription Médicale. Sigle ou acronyme. Numéro d'enregistrement (CNIL, CPP, CCTIRS etc. EPPM - Étude Permanente de la Prescription Médicale Responsable(s) : Le Jeunne Philippe Date de modification : 20/05/2015 Version : 2 ID : 73092 Général Identification Nom détaillé Sigle ou acronyme Numéro

Plus en détail

Management des risques en chirurgie ambulatoire : Le point de vue de l assureur Journée régionale sur la chirurgie ambulatoire ARS Rhône Alpes 22 Mai

Management des risques en chirurgie ambulatoire : Le point de vue de l assureur Journée régionale sur la chirurgie ambulatoire ARS Rhône Alpes 22 Mai Management des risques en chirurgie ambulatoire : Le point de vue de l assureur Journée régionale sur la chirurgie ambulatoire ARS Rhône Alpes 22 Mai 2014, Lyon Sommaire Sham en quelques chiffres Sham

Plus en détail

UMPSP (unité médico- psycho- sociale en périnatalité)

UMPSP (unité médico- psycho- sociale en périnatalité) (unité médico- psycho- sociale en périnatalité) Ph. Gillard, S. Boudier, K. Nardin Godet, Ph. Duverger*, Cl. Bouderlique*, F.Boussion, FL. Biquard, S. Madzou, L. Sentilhes, Ph. Descamps SFMP, oct. 2009

Plus en détail

Janvier 2011 LE PARCOURS DES FEMMES AYANT EU RECOURS À UNE IVG EN 2007

Janvier 2011 LE PARCOURS DES FEMMES AYANT EU RECOURS À UNE IVG EN 2007 Janvier 2011 LE PARCOURS DES FEMMES AYANT EU RECOURS À UNE IVG EN 2007 En région Centre, une femme sur quatre, en cas de grossesse non prévue, ne sait pas à qui s adresser pour décider d une interruption

Plus en détail

IVG et société Abrogation du délai de réflexion

IVG et société Abrogation du délai de réflexion IVG et société Abrogation du délai de réflexion JMR 8 juin 2016 Dr Nathalie TRIGNOL-VIGUIER Centre d orthogénie CHRU Tours ANCIC Evolutions législatives pour l IVG entre 1975 et 2016 2001: Allongement

Plus en détail

Journées Internationales d échographies Gynécologiques et Obstétricales 6-7 octobre Diagnostic échographique des pathologies endométriales

Journées Internationales d échographies Gynécologiques et Obstétricales 6-7 octobre Diagnostic échographique des pathologies endométriales Journées Internationales d échographies Gynécologiques et Obstétricales 6-7 octobre 2017 Département Femme-Mère-Enfant Maternité du CHUV Diagnostic échographique des pathologies endométriales L évaluation

Plus en détail

Contexte Le Baromètre Santé de l Inpes de 2005 indiquait que 97 % des femmes métropolitaines âgées

Contexte Le Baromètre Santé de l Inpes de 2005 indiquait que 97 % des femmes métropolitaines âgées AUTOUR DE LA NAISSANCE INTERRUPTIONS VOLONTAIRES DE GROSSESSE Contexte Le Baromètre Santé de l Inpes de 2005 indiquait que 97 % des femmes métropolitaines âgées entre 20 et 49 ans utilisaient un moyen

Plus en détail

CONTRACEPTION POST-IVG. Dr S. FRANTZ-BLANCPAIN DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME

CONTRACEPTION POST-IVG. Dr S. FRANTZ-BLANCPAIN DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME CONTRACEPTION POST-IVG Dr S. FRANTZ-BLANCPAIN DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME 2012-2013 INTRODUCTION Les études montrent que la proportion de femmes n ayant pas de contraception

Plus en détail

Bienveillance et sécurité de la prise en charge du nouveau-né bien-portant en salle de naissance.

Bienveillance et sécurité de la prise en charge du nouveau-né bien-portant en salle de naissance. Bienveillance et sécurité de la prise en charge du nouveau-né bien-portant en salle de naissance. Enquête de pratiques réalisée du 1 er au 19 septembre 2014 auprès des sages-femmes, auxiliaires de puériculture

Plus en détail

Traitement de la FCS hémorragique ou hyperalgique

Traitement de la FCS hémorragique ou hyperalgique MATERNITE Procédure n : GYN P 0005 Responsable : Dr A.NAVEAU Approbateur : Dr P.PANEL Fonction : Assistant Hospitalier Fonction : Chef de Service Mise à jour : Date de création : 13/6/2102 signature signature

Plus en détail

Dossier de presse Lundi 8 mars 2010

Dossier de presse Lundi 8 mars 2010 Journée internationale de la femme : Mesures de prévention et de prise en charge des grossesses non désirées Dossier de presse Lundi 8 mars 2010 Contact Presse Ministère de la Santé et des Sports 01 40

Plus en détail

Notre Mission Installer l Hôpital à la Maison. Réunion ARS Champagne Ardennes 17 septembre septembre

Notre Mission Installer l Hôpital à la Maison. Réunion ARS Champagne Ardennes 17 septembre septembre Notre Mission Installer l Hôpital à la Maison Réunion ARS Champagne Ardennes 17 septembre 2013 18 septembre 2013 1 Axes de la stratégie nationale sur les parcours de soins des patients Fluidifier les parcours

Plus en détail

Compte-rendu de la 2 ème Rencontre National des Réseaux IVG médicamenteuse en Ville Paris - 23 septembre 2011

Compte-rendu de la 2 ème Rencontre National des Réseaux IVG médicamenteuse en Ville Paris - 23 septembre 2011 Compte-rendu de la 2 ème Rencontre National des Réseaux IVG médicamenteuse en Ville Paris - 23 septembre 2011 Accueil par le Dr Sophie GAUDU Présentation de la journée Tour de table et situation des réseaux

Plus en détail

CONTRACEPTION POST-IVG. Dr S. FRANTZ-BLANCPAIN DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME

CONTRACEPTION POST-IVG. Dr S. FRANTZ-BLANCPAIN DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME CONTRACEPTION POST-IVG Dr S. FRANTZ-BLANCPAIN DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME 2016-2017 INTRODUCTION Les études montrent que la proportion de femmes n ayant pas de contraception

Plus en détail

CONTRACEPTION. Dr S. FRANTZ DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME

CONTRACEPTION. Dr S. FRANTZ DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME CONTRACEPTION POST-IVG Dr S. FRANTZ DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME 2015-2016 2016 INTRODUCTION Les études montrent que la proportion de femmes n ayant pas de contraception avant

Plus en détail

Projets Emergents CNO

Projets Emergents CNO Projets Emergents CNO Incidence et facteurs de risque des complications de chambre implantable en cancérologie : bilan d une surveillance prospective Dr. Thomas Vermeulin (AS2R), CHU Rouen Contexte Evénements

Plus en détail

L article de l année: des urgences. LACAZE Fanny DES Anesthésie réanimation

L article de l année: des urgences. LACAZE Fanny DES Anesthésie réanimation L article de l année: des urgences LACAZE Fanny DES Anesthésie réanimation Question au public Qui serait prêt à laisser la famille d un patient en ACR assister à la réanimation que vous réalisez?... Introduction

Plus en détail

Quelle information donner vers «la ville» pour les patients porteurs d EBLSE à leur sortie?

Quelle information donner vers «la ville» pour les patients porteurs d EBLSE à leur sortie? Quelle information donner vers «la ville» pour les patients porteurs d EBLSE à leur sortie? 25 juin 2013 Sylvain Diamantis CH Melun (77) Organisation de la lutte contre les BMR à l hôpital Des réseaux

Plus en détail

LA PROFESSION DE SAGE-FEMME

LA PROFESSION DE SAGE-FEMME LA PROFESSION DE SAGE-FEMME Le suivi gynécologique L accouchement et le 1 er examen clinique du nouveau né La surveillance de la grossesse La prise en charge de la mère et du nouveau-né LA DEFINITION DE

Plus en détail

Fiche d information à l intention des médecins pratiquant des IVG en

Fiche d information à l intention des médecins pratiquant des IVG en Page 1 sur 6 INFOS MINISTÈRE ouvert du lundi au samedi de 9h00 à 19h00 Fiche d information à l intention des médecins pratiquant des IVG en médecine de ville 31 janvier 2011 Vous envisagez de pratiquer

Plus en détail

CYTOTEC OU CURETAGE. QUESTION : Quelle est la meilleure option thérapeutique pour une femme avec un avortement du premier trimestre?

CYTOTEC OU CURETAGE. QUESTION : Quelle est la meilleure option thérapeutique pour une femme avec un avortement du premier trimestre? CYTOTEC OU CURETAGE QUESTION : Quelle est la meilleure option thérapeutique pour une femme avec un avortement du premier trimestre? AUTEUR : Geneviève Bustros-Lussier (MARS 2009) P : Femme avec avortement

Plus en détail

F6 - L état de santé des bénéficiaires de l Aide médicale de l Etat en contact avec le dispositif de soins

F6 - L état de santé des bénéficiaires de l Aide médicale de l Etat en contact avec le dispositif de soins Congrès national des Observatoires régionaux de la santé 2008 - Les inégalités de santé Marseille, 16-17 octobre 2008 F6 - L état de santé des bénéficiaires de l Aide médicale de l Etat en contact avec

Plus en détail

Cystites radiques hématuriques traitées par OHB Bilan à 3 mois et 1 an

Cystites radiques hématuriques traitées par OHB Bilan à 3 mois et 1 an Cystites radiques hématuriques traitées par OHB Bilan à 3 mois et 1 an Genestal M, Bouaziz M, Barthet MC, Silva S Centre de Médecine Hyperbare CHU Purpan Toulouse MEDSUBHYP Paris 29 mars 2014 Cystites

Plus en détail

Enquête auprès des médecins. généralistes des Pyrénées-Orientales

Enquête auprès des médecins. généralistes des Pyrénées-Orientales Etat des lieux du dépistage du cancer colorectal en France Enquête auprès des médecins généralistes des Pyrénées-Orientales Thèse pour le doctorat en médecine Présentée par Solène Goulaouic 12 Décembre

Plus en détail

Dr Sidlovski Journée du Réseau Naître en Alsace 18 novembre 2016

Dr Sidlovski Journée du Réseau Naître en Alsace 18 novembre 2016 Epidémiologie des Infections néonatales précoces dans les maternités d Alsace entre 2013 et 2015 : Validation des Indicateurs issus du PMSI et évolution depuis 2007 Dr Sidlovski Journée du Réseau Naître

Plus en détail

La cesarienne Intervention chirurgicale anodine ou dangereuse?

La cesarienne Intervention chirurgicale anodine ou dangereuse? Sosthène Adisso - Recherche en Santé de la Reproduction La cesarienne Intervention chirurgicale anodine ou dangereuse? Justin Atade*, Sosthène Adisso** * Maternité du Centre Hospitalier Départemental Universitaire

Plus en détail

LES INTERRUPTIONS VOLONTAIRES DE GROSSESSE EN ÎLE-DE-FRANCE

LES INTERRUPTIONS VOLONTAIRES DE GROSSESSE EN ÎLE-DE-FRANCE Décembre 2016 LES INTERRUPTIONS VOLONTAIRES DE GROSSESSE EN ÎLE-DE-FRANCE Quatre ans de suivi régional de 2012 à 2015 RAPPORT & ENQUÊTE OBSERVATOIRE RÉGIONAL DE SANTÉ ÎLE-DE-FRANCE ORS Île-de-France LES

Plus en détail

Evaluation de la couverture vaccinale dans les établissements médico-sociaux de Franche-Comté

Evaluation de la couverture vaccinale dans les établissements médico-sociaux de Franche-Comté Evaluation de la couverture vaccinale dans les établissements médico-sociaux de Franche-Comté 2013-2014 Contexte La vulnérabilité des résidents et la vie en collectivité favorise le risque d infections

Plus en détail

ETUDE Hy-Per. Chère Mademoiselle, Chère Madame,

ETUDE Hy-Per. Chère Mademoiselle, Chère Madame, ETUDE Hy-Per Chère Mademoiselle, Chère Madame, Vous avez accepté de participer au protocole HYPER comparant l efficacité de l hystéroscopie au curetage dans le traitement chirurgical des avortements spontanés

Plus en détail

Orthogénie au CHV. Environ 120 aspirations par an (Dr Picard) Protocolisation des trois méthodes et organisation BCRV/CDLF/ANCA/BO

Orthogénie au CHV. Environ 120 aspirations par an (Dr Picard) Protocolisation des trois méthodes et organisation BCRV/CDLF/ANCA/BO Avant 2000 Orthogénie au CHV Environ 120 aspirations par an (Dr Picard) 2001-2003 Environ 200 ivg médicamenteuses (Dr Panel + assistant) 2004 Protocolisation des trois méthodes et organisation BCRV/CDLF/ANCA/BO

Plus en détail

Hystérectomie sur utérus gravide

Hystérectomie sur utérus gravide Congrès de la ménopause. 22-23 Mai 2015 Hystérectomie sur utérus gravide F.Manseur ; N.El-kechai ; M.Draoua; M.S.Oukid CHU BLIDA INTRODUCTION Définition On entend par hystérectomie sur utérus gravide toute

Plus en détail

RAPPORT PUBLIC D ÉVALUATION MIFÉGYNE 200 mg, comprimé (mifépristone) SEPTEMBRE 2007

RAPPORT PUBLIC D ÉVALUATION MIFÉGYNE 200 mg, comprimé (mifépristone) SEPTEMBRE 2007 RAPPORT PUBLIC D ÉVALUATION MIFÉGYNE 200 mg, comprimé (mifépristone) SEPTEMBRE 2007 INTRODUCTION Le 14 juin 2007, le délai d utilisation et la posologie de la spécialité Mifégyne 200 mg, comprimé dans

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DU RESEAU PERINATAL LORRAIN

RECOMMANDATIONS DU RESEAU PERINATAL LORRAIN RECOMMANDATIONS DU RESEAU PERINATAL LORRAIN Réseau Périnatal Lorrain RECOMMANDATIONS RPL_IVG_med-ets Version du 11/10/2016 IVG médicamenteuse en établissement de santé Pilote : Dr Margaux CREUTZ LEROY

Plus en détail

Présentation du thème «Prévention et Prise en charge de l hémorragie du post-partum immédiat»

Présentation du thème «Prévention et Prise en charge de l hémorragie du post-partum immédiat» Présentation du thème «Prévention et Prise en charge de l hémorragie du post-partum immédiat» Importance du thème L hémorragie du post-partum (HPP) est l une des complications obstétricales les plus redoutées.

Plus en détail

Objectif 1 L objet d un article médical scientifique

Objectif 1 L objet d un article médical scientifique Objectif 1 L objet d un article médical scientifique Objectif 1 : L objet d un article médical scientifique, parmi les suivants : évaluation d une procédure diagnostique, d un traitement, d un programme

Plus en détail

Enquête sur la contraception d urgence

Enquête sur la contraception d urgence Enquête sur la contraception d urgence METHODOLOGIE Etude observationnelle, transversale, multicentrique réalisée en France métropolitaine POPULATION Médecins gynécologues libéraux 1 COMITE SCIENTIFIQUE

Plus en détail

Suicides & tentatives de suicide en Midi-Pyrénées

Suicides & tentatives de suicide en Midi-Pyrénées Observatoire Régional de la Santé Midi- Faculté de Médecine 37 allées Jules Guesde 373 Toulouse cedex.61.3.11.46 www.orsmip.org Suicides & tentatives de suicide en Midi- Février 12 La santé observée VEILLE

Plus en détail

Les déterminants de l abandon du traitement anti bacillaire au Maroc

Les déterminants de l abandon du traitement anti bacillaire au Maroc Les déterminants de l abandon du traitement anti bacillaire au Maroc Tachfouti N*, Berraho M*, Benjelloun MC**, ELfakir S*, El Rhazi K*, Nejjari C* *:Laboratoire d Epidémiologie, de Recherche Clinique

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DU RESEAU PERINATAL LORRAIN

RECOMMANDATIONS DU RESEAU PERINATAL LORRAIN RECOMMANDATIONS DU RESEAU PERINATAL LORRAIN Réseau Périnatal Lorrain RECOMMANDATIONS RPL_IVG_med_hors-ets IVG médicamenteuse hors établissement de santé Version du 11/10/2016 Pilote : Dr Margaux CREUTZ

Plus en détail

Introduction aux plans expérimentaux

Introduction aux plans expérimentaux Licence 3 Semestre 5 Initiation à la recherche dans le domaine des Sciences et Techniques de la Réadaptation Introduction aux plans expérimentaux Laure HUOT laure.huot@chu-lyon.fr Unité de Recherche Clinique,

Plus en détail

CASTERA Ph (MCA-MG Bordeaux), HARRY KNAFO L (MG Bordeaux), KINOUANI S (CCU-MG Bordeaux) Congrès CNGE Dijon 2015

CASTERA Ph (MCA-MG Bordeaux), HARRY KNAFO L (MG Bordeaux), KINOUANI S (CCU-MG Bordeaux) Congrès CNGE Dijon 2015 Arrêt du tabac et proposition systématique de substitution nicotinique chez tout fumeur en soins primaires : Essai randomisé pragmatique en grappes (PACT 2). CASTERA Ph (MCA-MG Bordeaux), HARRY KNAFO L

Plus en détail

Douleurs lors d'une interruption volontaire de grossesse médicamenteuse

Douleurs lors d'une interruption volontaire de grossesse médicamenteuse Douleurs lors d'une interruption volontaire de grossesse médicamenteuse Enquête multicentrique en France en 2014 MJ Saurel-Cubizolles, M Opatowski, P David, F Bardy, A Dunbavand INSERM U1153 - EPOPé En

Plus en détail

Qualité du suivi de la croissance et du dépistage des ses anomalies. Dr Iva Gueorguieva, pédiatre Hôpital Jeanne de Flandre, CHRU de Lille

Qualité du suivi de la croissance et du dépistage des ses anomalies. Dr Iva Gueorguieva, pédiatre Hôpital Jeanne de Flandre, CHRU de Lille Qualité du suivi de la croissance et du dépistage des ses anomalies Dr Iva Gueorguieva, pédiatre Hôpital Jeanne de Flandre, CHRU de Lille Contexte Etudier la qualité du suivi, en médecine de ville, de

Plus en détail

THÈME EPP CERTIFICATION V2010

THÈME EPP CERTIFICATION V2010 THÈME EPP CERTIFICATION V2010 CHIRURGIE AMBULATOIRE DES AMYGDALES DE L ENFANT AU CHU D AMIENS V. STRUNSKI, M. FERARY Service ORL et CCF PROGRESSION DE LA CHIRURGIE AMBULATOIRE Quatre raisons au changement

Plus en détail

CONTRACEPTION. Dr S. FRANTZ-BLANCPAIN DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME

CONTRACEPTION. Dr S. FRANTZ-BLANCPAIN DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME CONTRACEPTION POST-IVG Dr S. FRANTZ-BLANCPAIN DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME 2014-2015 2015 INTRODUCTION Les études montrent que la proportion de femmes n ayant pas de contraception

Plus en détail

Application des nouvelles dispositions du code pénal sur l interruption de grossesse non punissable

Application des nouvelles dispositions du code pénal sur l interruption de grossesse non punissable LE CHEF DU DEPARTEMENT DE LA SANTE, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE L'ENERGIE Sion, le 2 octobre 2002 A l attention : - des médecins autorisés à exercer dans le canton - des hôpitaux de soins aigus ayant un

Plus en détail

INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE IVG Pr C. Mathieu Septembre 2016 UE Mère-Enfant

INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE IVG Pr C. Mathieu Septembre 2016 UE Mère-Enfant INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE IVG Pr C. Mathieu Septembre 2016 UE Mère-Enfant Historique IVG légalisée par la loi du 17 janvier 1975 (loi «Weil») Remboursée depuis la loi du 31 décembre 1982 Modifications

Plus en détail

IVG dans le monde : laisser mourir ou légaliser?

IVG dans le monde : laisser mourir ou légaliser? IVG dans le monde : laisser mourir ou légaliser? Henri-Jean Philippe, Noëlle Bessieres Hôpital Cochin Hôpitaux universitaires Paris-Centre AP-HP Faculté de médecine Paris Descartes Actions Santé Femmes

Plus en détail

domicile pratiquée par les médecins généralistes en pays cannois : étude qualitative sur 24 cas

domicile pratiquée par les médecins généralistes en pays cannois : étude qualitative sur 24 cas Facteurs limitants l accès à l IVG médicamenteuse à domicile pratiquée par les médecins généralistes en pays cannois : étude qualitative sur 24 cas Charlotte Lefranc To cite this version: Charlotte Lefranc.

Plus en détail

Dr Justine MILLON. Auteur:

Dr Justine MILLON. Auteur: Epidémiologie des bactéries multirésistantes aux antibiotiques au Centre Hospitalier Régional Félix-Guyon de Saint Denis de la Réunion en 2009 et Etude des connaissances et des pratiques des médecins généralistes

Plus en détail

Fiche descriptive des services accueillant des étudiants DES AFS AFSA d Anesthésie- Réanimation

Fiche descriptive des services accueillant des étudiants DES AFS AFSA d Anesthésie- Réanimation Fiche descriptive des services accueillant des étudiants DES AFS AFSA d Anesthésie- Réanimation Hôpital Européen Georges Pompidou ENCADREMENT 1) Nombre de praticiens anesthésistes-réanimateurs affectés

Plus en détail

L IVG AUJOURD HUI: LE POINT

L IVG AUJOURD HUI: LE POINT L IVG AUJOURD HUI: LE POINT Dr S.FRANTZ-BLANCPAIN Service Pr C. Hocké CHU de BORDEAUX DIU Gynécologie-Obstétrique 2013-2014 INTRODUCTION 222 300 IVG ont été réalisées en France en 2011 (796 000 naissances

Plus en détail