B C. Amélioration des performances. des lignes de bus. Notions de base. Bruxelles, 5ème rendez-vous de Progrès, le 17 novembre 2005

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "B C. Amélioration des performances. des lignes de bus. Notions de base. Bruxelles, 5ème rendez-vous de Progrès, le 17 novembre 2005"

Transcription

1 Bruxelles, 5ème rendez-vous de Progrès, le 17 novembre 2005 Amélioration des performances A Les B C D En des lignes de bus enjeux de la progression des bus Quelques exemples de problèmes rencontrés Les outils : un peu de théorie guise de conclusion Conçu par TRANSITEC Ingénieurs-Conseils, à Namur : Jean-Marc Dupasquier et Pierre Tacheron

2 A LES TRANSPORTS PUBLICS DE SURFACE : DANS UN VÉRITABLE CERCLE VICIEUX? Baisse de fréquentation Croissance du trafic individuel motorisé (vp) Augmentation des difficultés de circulationcongestion Croissance des coûts et des tarifs TC Allongement des temps de parcours du bus 10 F Diminution du confort et du service offerts Baisse de productivité pertes de recettes Difficultés de financement, retard dans le renouvellement du matériel $ /ta- Fig- A / cs

3 A TEMPS DE PARCOURS - CONSÉQUENCES DE LA DÉGRADATION 1/2 L allongement des temps de parcours 15 km/h - 14 km/h - 13 km/h Nécessite d'injecter des bus supplémentaires pour maintenir la même fréquence Entraîne une augmentation des coûts d'exploitation... Zone d habitat 7'30"... Et une diminution de la clientèle... 7'30" Centre - ville Source : Transports en commun de la Métropole lilloise Expertise vitesse commerciale... Qui se reporte sur la voiture! /ta- Fig- A / cs

4 A TEMPS DE PARCOURS - CONSÉQUENCES DE LA DÉGRADATION 2/2 L allongement des temps de parcours 15 km/h - 14 km/h - 13 km/h A des incidences fortes sur la régularité des temps de parcours Avec des transports en commun qui ne respectent pas l horaire, donc des usagers dans l incertitude? STIB... Avec des problèmes de correspondances : le retard d une ligne se répercutant sur celle en correspondance ou l usager ratant sa correspondance...! STIB STIB... Avec des formations de trains de bus : Le bus est en retard, donc plus de passagers attendent à l arrêt Ce qui nécessite plus de temps d arrêt et retarde encore le bus alors que le bus suivant, trop proche, dessert un arrêt quasiment vide et va donc rattraper le précédant STIB STIB /ta- Fig- A / cs

5 B LES CAUSES PRINCIPALES DE PERTES DE TEMPS - 1/2 Temps perdu dans les files d'attente Causes possibles absence de couloir bus d'approche couloir bus d'approche trop court et pas accessible au bus qui arrive en fin de file d'attente mauvaise affectation des voies (feux ou giratoire) mode de gestion du carrefour inadapté (feux ou giratoire) Temps perdu aux feux absence de détection du bus système de détection spécifique du bus en panne programmation des feux non optimale stratégie de régulation incorrecte autoblocage du carrefour et saturation absence de priorités accordées en faveur des transports en commun Temps d'arrêt en station aire d'attente des passagers saturée lenteur du mode d'enregistrement des titres de transport (rapidité et quantité de matériel) vente des titres par le chauffeur accès/sorties des passagers par les mêmes portes du bus Source : Syndicat des Transports Parisiens Recommandations pour améliorer les performances des lignes de bus /ta-Fig- B / cs

6 B LES CAUSES PRINCIPALES DE PERTES DE TEMPS - 2/2 Temps perdu en section courante stationnement illicite / livraisons accès à l arrêt sortie d arrêt (si arrêt en retrait) divers déficit d'offre en stationnement contrôle insuffisant de la part des autorités compétentes longueur d'arrêt inadaptée à l'offre bus arrêt placé trop près du carrefour et inaccessible au bus pris dans la file d'attente géométrie de l'arrêt très contrainte (si arrêt en retrait) charges de trafic importantes rendant l'insertion dans la circulation difficile voies trop étroites A ce stade, il convient de lister des objectifs répondant aux enjeux et dysfonctionnements mis en évidence dans le diagnostic Source : Syndicat des Transports Parisiens Recommandations pour améliorer les performances des lignes de bus /ta-Fig- B / cs

7 B QUELQUES EXEMPLES DE GENES OCCASIONNEES A LA CIRCULATION DES BUS Mouvement de tourner-à-gauche bus donné en même temps que le tout-droit VP venant en sens inverse. Le bus est obligé d'attendre un créneau suffisamment long pour s'insérer (F-Lyon) Couloir bus encombré en sortie d'arrêt obligeant le bus à s'insérer dans la circulation générale (F-Paris) Couloir bus encombré par des véhicules particuliers en stationnement illicite (F-Paris) Encombrement du couloir bus par des véhicules de livraisons (F-Paris) Source : Syndicat des Transports Parisiens Recommandations pour améliorer les performances des lignes de bus /ta-Fig- B / cs

8 B QUELQUES EXEMPLES DE GENES OCCASIONNEES A LA CIRCULATION DES BUS (2/2) Zone d arrêt de bus saturée (Bruxelles - ligne 38) Aménagement de modération du trafic pénalisant (F-Essonne) Non respect des sites propres bus (Bruxelles - ligne 38 - Trône) Perturbations du trafic sans priorités bus Source : Syndicat des Transports Parisiens Recommandations pour améliorer les performances des lignes de bus /ta-Fig- B / cs

9 C LES GRANDES FAMILLES DE PROPOSITIONS 2 principales catégories de temps perdus 2 types de propositions : dans l'espace dans le temps AU CARREFOUR Stratégie de régulation Nouvelle géométrie et/ou nouvelle affectation des voies (ex. : suppression de certains mouvements tournants, gestion des stockages à l'intérieur du carrefour) EN SECTION Couloir bus (pour éviter les perturbations) Suppression des arrêts en encoche (pour limiter les pertes de temps en sortie d'arrêt) Ces recommandations sont la conclusion d'une évaluation de l'ensemble des variantes envisageables sur la base des objectifs définis suite au diagnostic Stratégie globale de régulation (liaisons entre carrefours, contrôles d accès) Stratégie locale de régulation, c'est-à-dire le type de fonctionnement par carrefour Suppression du stationnement gênant (double-file, livraisons) : répression, nouvelle gestion de l'offre, rétrécissement des voies,... Source : Syndicat des Transports Parisiens Recommandations pour améliorer les performances des lignes de bus /ta- Fig- C / cs

10 C IDENTIFICATION DES PROBLÈMES RENCONTRES ET DES PRINCIPALES SOLUTIONS ENVISAGEABLES 1/2 REGULATION DES CARREFOURS A FEUX PROBLEMES RENCONTRES temps perdus dans les files d attente temps perdus aux feux Clic! SOLUTIONS ENVISAGEABLES Changement d itinéraire, de tracé Révision du plan de circulation : global local Intervention sur le carrefour concerné : mode d exploitation du carrefour implantation d un couloir bus en approche affectation des voies positionnement des arrêts stratégie de régulation (si feux) : globale (espace mixte, fluidifié avec contrôle d accès, onde verte,...) locale itérations Mise en place d un système de priorité bus aux feux Stratégie de régulation (si feux) : globale (espace mixte fluidifié avec contrôle d accès, onde verte TC,...) locale EXPLOITATION TION mode d exploitation du carrefour conflits transports en commun et véhicules particuliers Changement d itinéraire, de tracé Plan de circulation le long du tracé Adaptations géométriques ponctuelles Introduction d un couloir bus Mode d exploitation du carrefour /ta- Fig- C / cs

11 C IDENTIFICATION DES PROBLÈMES RENCONTRES ET DES PRINCIPALES SOLUTIONS ENVISAGEABLES 2/2 PROBLEMES RENCONTRES SOLUTIONS ENVISAGEABLES AMENAGEMENTS géométrie voies étroites modération de trafic pénalisante Changement d itinéraire, de tracé Adaptations géométriques ponctuelles Mise en place de dispositifs de modération du trafic adaptés pour le bus STATIONNEMENT TIONNEMENT stationnement illicite gênant et livraisons P Introduction d un couloir bus Adaptation de l offre en stationnement et définition d offre livraisons au plus près des besoins Surveillance et contrôle accru de la part des autorités Surveillance de type caméra et enlèvement immédiat des véhicules gênants sur certains points stratégiques DYSFONCTIONNEMENTS TC accès aux arrêts Positionnement de l arrêt par rapport à un carrefour Stationnement illicite à éradiquer sur un arrêt Disposition de l arrêt en alignement en cas de difficultés d insertion en sortie (et si c est compatible avec le contexte) /ta- Fig- C / cs

12 D EN GUISE DE CONCLUSION En Région de Bruxelles-Capitale, des enjeux importants, avec : des vitesses commerciales à l horaire parfois inférieures à 15 km/h, voire 10 km/h, et hélas encore difficiles à respecter! Un rôle de plus en plus fort à jouer par les transports en commun, de surface notamment, dans une politique multimodale de déplacements (STIB 2020, plan IRIS II,...) Les outils d amélioration de vitesse commerciale sont connus : Grenoble (ligne 31) Evolution de la vitesse commerciale (heure de pointe) 5 55 Vitesse commerciale 17,2 km/h 38 Arrêts en station 5 23 Vitesse commerciale 18,9 km/h 38 Arrêts en station Aller simple Sud-Nord 5 01 Vitesse commerciale 20 km/h 42 et ça roule! * analyse sur le tronçon commun à l ancien et au nouveau tracé (extrémité Sud) Attente aux carrefours + roulement (y compris gênes diverses) 4 45 ESTIMATION INITIALE Attente aux carrefours + roulement (y compris gênes diverses) 4 37 BILAN 2002 UNE SENSIBILISATION AUX PROBLEMES UNE VOLONTE POLITIQUE NECESSAIRE POUR LES RESOUDRE -12% Une amélioration de la fluidité du fait d une régulation réagissant à la demande en temps réel. +10% Une évolution peu significative vu la valeur absolue mesurée /ta- Fig- D /cs

IV. Conception du réseau et des lignes

IV. Conception du réseau et des lignes IV. Conception du réseau et des lignes Introduction à la planification et à la régulation des services de transport public urbains IV-1 Les briques pour la planification et l analyse Conception des horaires

Plus en détail

LA MOBILITÉ DANS ET VERS BRUXELLES :10 PROPOSITIONS D'ECOLO ET GROEN

LA MOBILITÉ DANS ET VERS BRUXELLES :10 PROPOSITIONS D'ECOLO ET GROEN Note du service d'études d'ecolo Février 2016 LA MOBILITÉ DANS ET VERS BRUXELLES :10 PROPOSITIONS D'ECOLO ET GROEN LE CONSTAT : IL EST DE PLUS EN PLUS DIFFICILE DE SE DÉPLACER À ET VERS BRUXELLES Bruxelles

Plus en détail

Une interaction spatiale entre transport de voyageurs et transport de marchandises en milieu urbain : les couloirs de bus parisiens

Une interaction spatiale entre transport de voyageurs et transport de marchandises en milieu urbain : les couloirs de bus parisiens Virginie Augereau INRETS/SPLOTT virginie.augereau@inrets.fr L utilité de l utilitaire? - Atelier du CCFA Paris - 3 décembre 2009 Une interaction spatiale entre transport de voyageurs et transport de marchandises

Plus en détail

DEFINITION DE L OFFRE DU GROUPE TEC

DEFINITION DE L OFFRE DU GROUPE TEC DEFINITION DE L OFFRE DU GROUPE TEC Namur, août 2012 Plan de l exposé 1. Le Groupe TEC 2. Les variables clé et les enjeux liés à l offre 3. Le réseau actuel 4. Défis et stratégies possibles 5. Opportunités

Plus en détail

II. Terminologie et Relations Fondamentales

II. Terminologie et Relations Fondamentales II. Terminologie et Relations Fondamentales Introduction à la planification et à la régulation des services de transport public urbains II-1 Les briques pour la planification et l analyse Conception Analyse

Plus en détail

Modèles économiques pour les nouveaux services à la mobilité

Modèles économiques pour les nouveaux services à la mobilité Modèles économiques pour les nouveaux services à la mobilité Quels enseignements tirer de l appel à manifestation d'intérêt (AMI) «mobilité quotidienne et acheminement final des marchandises»? Mathieu.chassignet@ademe.fr

Plus en détail

Rencontre CGN - GTE du 27.02.2013

Rencontre CGN - GTE du 27.02.2013 Rencontre CGN - GTE du 27.02.2013 V0.2 28/02/2013 1 Ordre du jour Introduction N2 décision arrêt des Navibus Contexte La décision et ses impacts L alternative soumise par le GTE Fréquentation des 3 lignes

Plus en détail

Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève

Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève VILLE DE GENEVE Département des constructions et de l aménagement Service de l aménagement urbain

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

La mobilité urbaine à Sfax: réalité et perspectives

La mobilité urbaine à Sfax: réalité et perspectives La mobilité urbaine à Sfax: réalité et perspectives Mohamed Eleuch: Directeur régional du Transport à Sfax Dr. Riadh Haj Taieb: Spécialiste en transport urbain 25 Septembre 2014 Casablanca Plan de l exposé

Plus en détail

Terminologie du transport public

Terminologie du transport public III. Terminologie du transport public Introduction à la planification et à la régulation des services de transport public urbains III-1 Fondements de la planification et de l analyse Cost Analysis Schedule

Plus en détail

Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse

Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse Concours Gastounet Morbihan 2007 1 La vitesse : 1 er facteur d accident et de gravité? la preuve : Evolution en France de 1970

Plus en détail

Système de régulation dynamique pour la mise en service du tunnel de Toulon

Système de régulation dynamique pour la mise en service du tunnel de Toulon Journée d'information et d'échanges sur les Systèmes de Transport Intelligents (STI) Système de régulation dynamique pour la mise en service du tunnel de Toulon Nicolas DITCHI Réseau Scientifique et Technique

Plus en détail

LE GIRATOIRE ET LES CARREFOURS AU SERVICE DE LA SECURITE Présentation : Pierre CHASTELLAIN

LE GIRATOIRE ET LES CARREFOURS AU SERVICE DE LA SECURITE Présentation : Pierre CHASTELLAIN Ingénieur ITEP/EPFL, Chef de projet au bureau Transitec Ingénieurs-Conseils, Lausanne-Suisse Vème CONGRES INTERNATIONAL SUR LA POLITIQUE EUROPEENNE DE TRAFIC Présentation : Pierre CHASTELLAIN Pécub 8089_03-f00-ch-1-27.10.08

Plus en détail

Partage multimodal des VSA d'île-de-france

Partage multimodal des VSA d'île-de-france Partage multimodal des VSA d'île-de-france Ghislain FRAMBOURT Île-de-France Service de modernisation du réseau 16 octobre 2013 www.dir.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr Contexte / finalités La

Plus en détail

Forum Sécurité Routière. Zones à circulation apaisée : recommandations d aménagement. Patrice Champon Cete de Lyon

Forum Sécurité Routière. Zones à circulation apaisée : recommandations d aménagement. Patrice Champon Cete de Lyon Forum Sécurité Routière Saint Étienne de Saint Geoirs Jeudi 7 novembre 2013 Zones à circulation apaisée : recommandations d aménagement Cete de Lyon Patrice.Champon@developpement-durable.gouv.fr 04 74

Plus en détail

REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e

REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e Présentation générale du projet Le projet d extension en débat Pourquoi un projet de transports en commun en rocade

Plus en détail

Plan Communal de DéplacementsD de Betton. Mise en œuvre d'une politique déplacements. SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26

Plan Communal de DéplacementsD de Betton. Mise en œuvre d'une politique déplacements. SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26 Plan Communal de DéplacementsD de Betton Mise en œuvre d'une politique déplacements SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26 Le constat généralg Des pratiques de déplacements conditionnées par

Plus en détail

Les aménagements de voirie

Les aménagements de voirie Les aménagements de voirie en faveur des bus Fiche n 2.6 Juillet 2014 Collection mobilité Le réseau de bus d Île-de-France, seul ou en intermodalité avec d autres modes de transport collectif, capte 46

Plus en détail

Optimisation et simulation de l exploitation ferroviaire

Optimisation et simulation de l exploitation ferroviaire Optimisation et simulation de l exploitation ferroviaire François Ramond SNCF Innovation & Recherche Journée industrielle GDR RO MACS SOMMAIRE INTRODUCTION Présentation du système ferroviaire français,

Plus en détail

Mise à double sens des Grands Boulevards 2ème, 3ème, 9ème et 10ème arrondissements

Mise à double sens des Grands Boulevards 2ème, 3ème, 9ème et 10ème arrondissements Mise à double sens des Grands Boulevards 2ème, 3ème, 9ème et 10ème arrondissements POINT D INFORMATION 29 novembre 2012 1 Mise à double sens des Grands Boulevards 2ème, 3ème, 9ème et 10ème arrondissements

Plus en détail

Une nouvelle ambition pour notre territoire

Une nouvelle ambition pour notre territoire Une nouvelle ambition pour notre territoire Réseaux saturés Il est temps d agir! Chacun l a constaté, le réseau routier est de plus en plus saturé. Ce constat préoccupant est renforcé par un déficit de

Plus en détail

Urbain. Certu. La sécurité aux points d'arrêt des bus et des cars. Savoirs de base en sécurité routière. FICHE n 19. 1. Le transport des scolaires

Urbain. Certu. La sécurité aux points d'arrêt des bus et des cars. Savoirs de base en sécurité routière. FICHE n 19. 1. Le transport des scolaires Certu Savoirs de base en sécurité routière FICHE n 19 Cette fiche est destinée à donner une information rapide. La contrepartie est le risque d approximation et la non exhaustivité. Pour plus de précisions,

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

Le dossier coup de gueule. Les déboires de C1 à la Part Dieu - Vivier Merle

Le dossier coup de gueule. Les déboires de C1 à la Part Dieu - Vivier Merle Le dossier coup de gueule Les déboires de C1 à la Part Dieu - Vivier Merle 37 Ca coince sur C1! La nouvelle ligne C1, Trolleybus à haut niveau de service, permet de rallier la Cité Internationale depuis

Plus en détail

«L autobus communicant»

«L autobus communicant» «L autobus communicant» Comment le satellite peut-il contribuer à la valorisation des déplacements dans les transports métropolitains? Sébastien AMBELLOUIS Sebastien.ambellouis@inrets.fr Contexte Projet

Plus en détail

4 - Le stationnement. page 65

4 - Le stationnement. page 65 4 - Le stationnement 3 Dans la problématique des déplacements, le stationnement automobile est un des leviers pour le succès d'une politique d'intermodalité. Son rôle représente un déterminant majeur du

Plus en détail

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels Présentation des projets de plans directeurs sectoriels 20.05.2014 Le plan sectoriel transports (PST) Sommaire Considérations générales Le PST, ses éléments réglementaires et mise en conformité des PAG

Plus en détail

X. Analyse des Coûts et Planification Financière

X. Analyse des Coûts et Planification Financière X. Analyse des Coûts et Planification Financière Introduction à la planification et à la régulation des services de transport public urbains X-1 Les briques pour la planification et l analyse Conception

Plus en détail

La prise en compte de l accessibilité par les services de la voirie et du stationnement ---

La prise en compte de l accessibilité par les services de la voirie et du stationnement --- La prise en compte de l accessibilité par les services de la voirie et du stationnement --- Le stationnement PMR Etat des lieux et prise en compte des évolutions réglementaires à Lille Métropole M. Courbot

Plus en détail

Transports ferroviaires en Haute-Normandie

Transports ferroviaires en Haute-Normandie Transports ferroviaires en Haute-Normandie Responsable des Transports Express Régionaux (TER), la Région a apporté à ce titre des améliorations significatives sur le réseau régional (modernisation de l

Plus en détail

Montpellier à 30 km/h

Montpellier à 30 km/h Montpellier à 30 km/h Un rêve passéiste ou une voie d avenir pour une ville à taille humaine? Marc le Tourneur Expert mobilité - Collectif Montpellier Ville 30 16 janvier 2014 Sommaire 1 2 3 4 5 Réflexions

Plus en détail

LGV POITIERS-LIMOGES OBSERVATIONS APPORTEES PAR RESEAU FERRE DE FRANCE

LGV POITIERS-LIMOGES OBSERVATIONS APPORTEES PAR RESEAU FERRE DE FRANCE LGV POITIERS-LIMOGES OBSERVATIONS APPORTEES PAR RESEAU FERRE DE FRANCE SUITE AU PROCES VERBAL DE SYNTHESE ETABLIE PAR LA COMMISSION D ENQUETE A L ISSUE DE L ENQUETE PUBLIQUE DU PROJET REMIS LE 25 JUILLET

Plus en détail

Annexe D-301 : Planologie stratégique

Annexe D-301 : Planologie stratégique C719 E.I. CU + CE Jardins de la Chasse Page - 1 - Annexe D-301 : Planologie stratégique Le Plan de Déplacement de la Région de Bruxelles-Capitale IRIS 2 (Stratec 2001 2006) La politique de transport et

Plus en détail

VIII. Analyse de la Performance

VIII. Analyse de la Performance VIII. Analyse de la Performance Introduction à la planification et à la régulation des services de transport public urbains VIII-1 Les briques pour la planification et l analyse Conception Analyse des

Plus en détail

MODÉLISATION ET GESTION DES BUS: SOLUTIONS INTERMÉDIAIRES ENTRE DES VOIES PARTAGÉES ET RÉSERVÉES

MODÉLISATION ET GESTION DES BUS: SOLUTIONS INTERMÉDIAIRES ENTRE DES VOIES PARTAGÉES ET RÉSERVÉES MODÉLISATION ET GESTION DES BUS: SOLUTIONS INTERMÉDIAIRES ENTRE DES VOIES PARTAGÉES ET RÉSERVÉES Journée «Voies réservées aux TC et au covoiturage» Jeudi 9 avril 2015 au CEREMA Centre-Est Etienne Hans

Plus en détail

PROJET DE CRÉATION DE DEUX LIGNES DE BUS À HAUT NIVEAU DE SERVICE (BHNS) CONCERTATION PREALABLE DOSSIER DE CONCERTATION

PROJET DE CRÉATION DE DEUX LIGNES DE BUS À HAUT NIVEAU DE SERVICE (BHNS) CONCERTATION PREALABLE DOSSIER DE CONCERTATION PROJET DE CRÉATION DE DEUX LIGNES DE BUS À HAUT NIVEAU DE SERVICE (BHNS) CONCERTATION PREALABLE DOSSIER DE CONCERTATION DU 1 ER SEPTEMBRE 2 AU 30 OCTOBRE 2015 PROJET DE CRÉATION DE DEUX LIGNES DE BUS À

Plus en détail

Intitulé du poste : Ingénieur études marketing transports urbains

Intitulé du poste : Ingénieur études marketing transports urbains FICHE DE POSTE Intitulé du poste : Ingénieur études marketing transports urbains Direction Générale : DIRECTION GÉNÉRALE DES SERVICES URBAINS N 90581 Sous-direction/Service : Service des Transports Urbains

Plus en détail

Capteurs Video Citilog L exemple du tramway de Paris

Capteurs Video Citilog L exemple du tramway de Paris Assuring Traffic Data & Safety Management Capteurs Video Citilog L exemple du tramway de Paris Contact : Miguel Pintado CTO Mob : +33 6 82 82 75 77 mpintado@citilog.com CITILOG Citilog La société CA: 5,5

Plus en détail

Rencontres AIRAL. Le développement de Transports Urbains dans l agglomération Lyonnaise. Jeudi 30 novembre 2011 Bernard Rivalta, Président du SYTRAL

Rencontres AIRAL. Le développement de Transports Urbains dans l agglomération Lyonnaise. Jeudi 30 novembre 2011 Bernard Rivalta, Président du SYTRAL syndicat mixte des transports pour le Rhône et l agglomération lyonnaise Rencontres AIRAL Le développement de Transports Urbains dans l agglomération Lyonnaise Jeudi 30 novembre 2011 Bernard Rivalta, Président

Plus en détail

Faire du stationnement un levier de la politique des déplacements : le cas de la Métropole Européenne de Lille

Faire du stationnement un levier de la politique des déplacements : le cas de la Métropole Européenne de Lille POLE DÉPLACEMENTS ET ACCESSIBILITÉ Faire du stationnement un levier de la politique des déplacements : le cas de la Métropole Européenne de Lille Atelier Cohérence urbanisme et transports AdCF-IFSTTAR,

Plus en détail

SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse

SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse Beaumont Cerfontaine Chimay Couvin Doische Florennes Froidchapelle Philippeville Momignies Sivry-Rance Viroinval Walcourt SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse

Plus en détail

La régulation d accès en Ile-de-France

La régulation d accès en Ile-de-France CoTITA - Ouest 13 octobre 2014 La régulation d accès en Ile-de-France E Landureau Département Exploitation et Technologies Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Energie DRIEA IF Direction

Plus en détail

UN BON COMPORTEMENT. Anticiper sur les éventuels dangers : ouverture de portière, traversée des piétons, véhicule changeant de file.

UN BON COMPORTEMENT. Anticiper sur les éventuels dangers : ouverture de portière, traversée des piétons, véhicule changeant de file. UN BON COMPORTEMENT Respecter le Code de la route. - Je m arrête au Stop, aux feux jaune et rouge fixe et rouge clignotant. - J utilise le sas cycliste lorsqu il existe. - Je respecte le sens interdit.

Plus en détail

Une Voirie pour Tous

Une Voirie pour Tous Diapo 1 Une Voirie pour Tous :1 Bandes de guidage à Montpellier 2 Tricycle électrique pour personnes âgées Continuité des cheminements Partie 1 : Les cheminements La notion de "bande passante" Continuité

Plus en détail

Version définitive approuvée après enquête publique

Version définitive approuvée après enquête publique Secteurs 3 et 4 de Marne-la-Vallée et communes environnantes Phase 3 Version définitive approuvée après enquête publique ROLAND RIBI & ASSOCIES Ingénieurs-conseils et urbanistes s.à.r.l. 15, avenue de

Plus en détail

Cadre réglementaire et gouvernance des Transports publics en Afrique: Cas du Sénégal

Cadre réglementaire et gouvernance des Transports publics en Afrique: Cas du Sénégal Cadre réglementaire et gouvernance des Transports publics en Afrique: Cas du Sénégal Présenté par: Mr Cheikhou Oumar GAYE Directeur des Opérations au CETUD SOMMAIRE Cadre réglementaire: Organisation du

Plus en détail

POUR UN RESEAU CYCLABLE A HAUT NIVEAU DE SERVICE

POUR UN RESEAU CYCLABLE A HAUT NIVEAU DE SERVICE POUR UN RESEAU CYCLABLE A HAUT NIVEAU DE SERVICE Journée Technique du Club des Villes et Territoires Cyclables François Tortel - Paris 17 septembre 2014 Des réalisations que l on peut rencontrer dans plusieurs

Plus en détail

Le pôle d échanges d Antibes. Dossier de concertation 2 novembre / 26 novembre 2010

Le pôle d échanges d Antibes. Dossier de concertation 2 novembre / 26 novembre 2010 Le pôle d échanges d Antibes Dossier de concertation 2 novembre / 26 novembre 2010 1 1/INTRODUCTION La Communauté d Agglomération Sophia Antipolis a le projet d aménager prochainement un pôle d échanges

Plus en détail

Le stationnement en villes moyennes

Le stationnement en villes moyennes Le stationnement en villes moyennes Danièle VULLIET, Certu Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de la Mer www.certu.gouv.fr I. Les enjeux du stationnement en villes moyennes

Plus en détail

SOMMAIRE 1/ C2 : RELIER LA PART-DIEU A RILLIEUX-LA- PAPE

SOMMAIRE 1/ C2 : RELIER LA PART-DIEU A RILLIEUX-LA- PAPE SOMMAIRE 1/ C2 : RELIER LA PART-DIEU A RILLIEUX-LA- PAPE A - DES CHANGEMENTS POSITIFS POUR LE PLATEAU NORD B - FIABILITE ET FREQUENCE C - UN DOUBLE SITE PROPRE SUR LA ROUTE DE C2 D - LES AMENAGEMENTS A

Plus en détail

Introduction. Dans le PDUIF : Commande ministérielle du 9 avril 2008 : Supports de l'étude : Démarche partenariale

Introduction. Dans le PDUIF : Commande ministérielle du 9 avril 2008 : Supports de l'étude : Démarche partenariale Introduction Dans le PDUIF : meilleur usage multimodal de la voirie avec la mise en place de lignes de «bus express» d'intérêt régional, assurant des dessertes de pôle à pôle et empruntant le réseau magistral

Plus en détail

La STIB. Sur les rails du développement durable. www.stib.be Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles

La STIB. Sur les rails du développement durable. www.stib.be Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles La STIB Sur les rails du développement durable www.stib.be Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles Le développement durable occupe une place prépondérante dans le domaine des transports publics.

Plus en détail

Photo. Les remontées mécaniques comme transport en commun. Journée du Tourisme workshop A2. Citec Ingénieurs Conseils

Photo. Les remontées mécaniques comme transport en commun. Journée du Tourisme workshop A2. Citec Ingénieurs Conseils Citec Ingénieurs Conseils Photo Les remontées mécaniques comme transport en commun Journée du Tourisme workshop A Martigny, er octobre 0 Pierre Favre, Citec Ingénieurs Conseils Sommaire. Introduction.

Plus en détail

Développer le vélo à Toulouse

Développer le vélo à Toulouse Développer le vélo à Toulouse INFRASTRUCTURES & SERVICES Arnaud TURLAN Service Circulation & Transports Polis Annual Conference Toulouse 15-16 March 2007 TOULOUSE Toulouse 935.000 habitants en 2004 + 15.000

Plus en détail

Et si on utilisait le vélo?

Et si on utilisait le vélo? Et si on utilisait le vélo? Marc Eloy Ivan Derré Juillet 2014 Paris peut elle devenir comme Copenhague une capitale symbole du déplacement en vélo? Le développement du Vélib, la mise en place de voies

Plus en détail

Atelier de concertation. 3 avril 2012. Version v0

Atelier de concertation. 3 avril 2012. Version v0 1 Atelier de concertation 3 avril 2012 Comité de pilotage du 29 février 2012 Version v0 2 Tendances générales en matière de déplacements 3 Agglomération : tendances générales TRAFIC : UNE EVOLUTION DES

Plus en détail

ITS Switzerland - EPFL 29/10/2014 La stratégie d information multimodale du Grand Lyon : la coopération public/privée pour la mobilité urbaine et l

ITS Switzerland - EPFL 29/10/2014 La stratégie d information multimodale du Grand Lyon : la coopération public/privée pour la mobilité urbaine et l ITS Switzerland - EPFL 29/10/2014 La stratégie d information multimodale du Grand Lyon : la coopération public/privée pour la mobilité urbaine et l innovation Contexte de la mobilité urbaine Besoins Population

Plus en détail

Vélo & transports en commun

Vélo & transports en commun Vélo & transports en commun ADTC Grenoble - se déplacer d association membre de http://adtc-grenoble.org Monique Giroud presidente@adtc-gre...org Qui est l'adtc Association d'usagers créé éée e en 1974

Plus en détail

Les enjeux de la mobilité dans les territoires : plus d intermodalité et des opérateurs plus innovants

Les enjeux de la mobilité dans les territoires : plus d intermodalité et des opérateurs plus innovants RÉSULTATS DE L ENUÊTE IPSOS POUR TRANSDEV France - Février 2015 Les enjeux de la mobilité dans les territoires : plus d intermodalité et des opérateurs plus innovants Ipsos a réalisé pour Transdev une

Plus en détail

Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées

Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées Rencontres nationales 2012 du Club des villes cyclables Direction générale des déplacements 1 Nantes Métropole Communauté

Plus en détail

Gestion des Incidents (Incident Management)

Gestion des Incidents (Incident Management) 31/07/2004 Les concepts ITIL-Incidents 1 «Be prepared to overcome : - no visible management ou staff commitment, resulting in non-availability of resources - [ ]» «Soyez prêts a surmonter : - l absence

Plus en détail

Version définitive approuvée après enquête publique

Version définitive approuvée après enquête publique Secteurs 3 et 4 de Marne-la-Vallée et communes environnantes Phase 3 Version définitive approuvée après enquête publique ROLAND RIBI & ASSOCIES Ingénieurs-conseils et urbanistes s.à.r.l. 15, avenue de

Plus en détail

Ville d Illzach. Implantation du lycée Bugatti dans la zone NA nord du ban communal : réflexions sur l accessibilité multimodale du site

Ville d Illzach. Implantation du lycée Bugatti dans la zone NA nord du ban communal : réflexions sur l accessibilité multimodale du site Ville d Illzach Implantation du lycée Bugatti dans la zone NA nord du ban communal : réflexions sur l accessibilité multimodale du site Objet accessibilité du Lycée Bugatti et organisation des déplacements

Plus en détail

Casablanca - Maroc Pour un système de Transport moderne

Casablanca - Maroc Pour un système de Transport moderne Casablanca - Maroc Pour un système de Transport moderne 1 Grande stratégie de développement Grands projets de développements Cité Financière Internationale. Hub Pour l Afrique Premier Pôle Economique du

Plus en détail

Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015

Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015 Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015 Le plan de déplacements urbains Le PDU définit pour les 10 années à venir les principes d'organisation des transports de

Plus en détail

LA COMPLEMENTARITE ENTRE VELO ET TRANSPORT PUBLIC

LA COMPLEMENTARITE ENTRE VELO ET TRANSPORT PUBLIC LA COMPLEMENTARITE ENTRE VELO ET TRANSPORT PUBLIC Communauté Urbaine du Mans, semaine du développement durable, séminaire «Vélos et Cités», le 4 juin 2004. Présentation : Annie-Claude SEBBAN, chercheur.

Plus en détail

Etude sur le transport et la livraison de marchandises en ville Cas de l agglomération de Poitiers. Note de synthèse

Etude sur le transport et la livraison de marchandises en ville Cas de l agglomération de Poitiers. Note de synthèse Etude sur le transport et la livraison de marchandises en ville Cas de l agglomération de Poitiers Note de synthèse I/ Objectif de l étude L ORT Poitou Charentes a pris l initiative d engager une réflexion

Plus en détail

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude :

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude : Sommaire 1) objectifs de la réunion 2) rappel de l étude : état des lieux pré-programme 2 scénarios d aménagement 3) retour sur la réunion du 22 avril 4) débat public : quel programme? quelles fonctionnalités

Plus en détail

Système intelligent du BRT de Urumqi

Système intelligent du BRT de Urumqi Système intelligent du BRT de Urumqi SUN Lian, Centre de recherche des projets de trafic de la municipalité d Ürümqi Le système de BRT à Ürümqi Ürümqi est situé au nord de la région autonome Ouïgoure du

Plus en détail

Dijon 11. Configuration du site. Principales localisations Vues du site. Parc stationnement. Gare routière. Parvis, mail, stationnement

Dijon 11. Configuration du site. Principales localisations Vues du site. Parc stationnement. Gare routière. Parvis, mail, stationnement 1 Le mail central 2 Accès ord du souterrain 3 Parc de stationnement sur deux niveaux Principales localisations Vues du site Gare routière Bâtiment voyageurs Gare SCF Accès souterrain 3 2 1 Parc stationnement

Plus en détail

Le contexte parisien. Les incidences directes. Sécurité routière :

Le contexte parisien. Les incidences directes. Sécurité routière : 1 Perspectives et Rétrospective de la mobilité à Paris Plan de l exposé Le contexte parisien. Les incidences directes «mobilité et sécurité routière». Sécurité routière : des résultats bons mais contrastés.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE du 21 janvier 2015

DOSSIER DE PRESSE du 21 janvier 2015 DOSSIER DE PRESSE du 21 janvier 2015 Tramway : des terminus «partiels» pour transporter plus de passagers L ouverture des premières extensions de lignes de tramway s accompagne de la mise en service, échelonnée

Plus en détail

PERMIS D AMENAGER AMENAGEMENT DE RUES - D EMERAUDE, - DU CLOS-POULET - DES MAGDELEINES REUNION PUBLIQUE

PERMIS D AMENAGER AMENAGEMENT DE RUES - D EMERAUDE, - DU CLOS-POULET - DES MAGDELEINES REUNION PUBLIQUE AMENAGEMENT DE RUES - D EMERAUDE, - DU CLOS-POULET - DES MAGDELEINES REUNION PUBLIQUE 7 janvier 2016 REUNION PUBLIQUE PERMIS D AMENAGER COMMUNE DE St Méloir des Ondes Place de la Maire BP 30 35 350 St

Plus en détail

PLAN PLURIANNUEL DES TRAVAUX PUBLICS (RÉGIONAUX) PLAN DIRECTEUR 2005-2009 TRAVAUX PUBLICS PROJETÉS SUR LA COMMUNE D IXELLES NOM RUE DE LA BRASSERIE

PLAN PLURIANNUEL DES TRAVAUX PUBLICS (RÉGIONAUX) PLAN DIRECTEUR 2005-2009 TRAVAUX PUBLICS PROJETÉS SUR LA COMMUNE D IXELLES NOM RUE DE LA BRASSERIE PLAN PLURIANNUEL DES TRAVAUX PUBLICS (RÉGIONAUX) PLAN DIRECTEUR 2005-2009 TRAVAUX PUBLICS PROJETÉS SUR LA D IXELLES NOM RUE DE LA BRASSERIE Cette rue est une voirie inter quartier et un axe de circulation

Plus en détail

Direction de la voirie. plan modes doux. Vélos Marche à pied. Trotinette

Direction de la voirie. plan modes doux. Vélos Marche à pied. Trotinette Direction de la voirie plan modes doux Vélos Marche à pied Rollers Trotinette 2009 2020 plan modes doux D i re c t i o n d e l a v o i r i e 2009 2020 sommaire Le bilan du plan modes doux 2003 Le plan

Plus en détail

Question C051. Je peux circuler à :

Question C051. Je peux circuler à : CONDUITE new 16/03/09 11:10 Page 51 Question C051 Je peux circuler à : A - 40 km/h B - 50 km/h C - 60 km/h B. Le panneau indique que la vitesse est limitée à 50 km/h. C'est une vitesse maximale, qu'il

Plus en détail

Mesures de l état du réseau Domaine Voie Tendances, perspectives et innovations

Mesures de l état du réseau Domaine Voie Tendances, perspectives et innovations Mesures de l état du réseau Domaine Voie Tendances, perspectives et innovations Symposium Infra - Direction de la maintenance du réseau : Régis Ambert, Division Ingénierie de la Maintenance de la Voie

Plus en détail

Analyse factuelle de BVA

Analyse factuelle de BVA Analyse factuelle de BVA I. Evolution des déplacements 48% des habitants ont diminué au moins un type de déplacements Parmi les types de déplacements testés, ce sont les déplacements en ville et en voiture

Plus en détail

Informations supplémentaires à obtenir du groupe CIMA+ concernant la circulation et le stationnement (22-23) 6 mars

Informations supplémentaires à obtenir du groupe CIMA+ concernant la circulation et le stationnement (22-23) 6 mars Informations supplémentaires à obtenir du groupe CIMA+ concernant la circulation et le stationnement (22-23) 6 mars Le Comité de travail sur l évaluation des études de circulation et de stationnement a

Plus en détail

les déplacements urbains les villes italiennes

les déplacements urbains les villes italiennes les déplacements urbains les villes italiennes ORT PACA Colloque Transports & Environnement 2 Décembre 2008 aller voir. 2 3 4 5 6 Ferrare: l adjoint mobilité avec l adjoint environnement 7 l usage du vélo

Plus en détail

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 480 tests Code de la route Jean-Luc Millard Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 Codoroute - Tendance & Repères S é r i e N 1 À la sortie de ce carrefour, je vais emprunter la rue la plus à gauche,

Plus en détail

Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron

Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron Olivier Finet VP déplacement - Pays Voironnais Jérôme Marcuccini Adjoint en charge des Déplacements, Stationnement, qualité de l air

Plus en détail

COMITE DE LIGNE. Marseille-Aubagne-Toulon-Hyères. AUBAGNE Mercredi 21 janvier 2015

COMITE DE LIGNE. Marseille-Aubagne-Toulon-Hyères. AUBAGNE Mercredi 21 janvier 2015 COMITE DE LIGNE Marseille-Aubagne-Toulon-Hyères AUBAGNE Mercredi 21 janvier 2015 ORDRE DU JOUR I. Qualité de service II. Point sur l infrastructure III. Déploiement des nouveaux matériels roulants IV.

Plus en détail

Planification de l offre à court et moyen termes en environnement contraint et concurrentiel

Planification de l offre à court et moyen termes en environnement contraint et concurrentiel Planification de l offre à court et moyen termes en environnement contraint et concurrentiel Alain Barbey, CEO Lyria SAS IT13.Rail, Zürich, le 18 janvier 2013 1. Presentation de Lyria, dates clés Lyria

Plus en détail

Etude prospective sur le financement du système de mobilité de Lille Métropole

Etude prospective sur le financement du système de mobilité de Lille Métropole Etude prospective sur le financement du système de mobilité de Lille Métropole Les récents travaux de recherche nationaux et européens sur le sujet du financement des transports publics à moyen et long

Plus en détail

L IMPORTANCE DES FACTEURS

L IMPORTANCE DES FACTEURS Avril 2007 L IMPORTANCE DES FACTEURS HUMAINS DANS LES AUDITS DE SÉCURITÉ : LE CAS DE L AÉROPORT MONTRÉAL- TRUDEAU Julie Cormier, ING., M.SC.A., M.A. Aéroports de Montréal Chantal Dagenais, ING., M.ING.

Plus en détail

Pourquoi les horaires changent-ils en 2015? Objectifs et impacts

Pourquoi les horaires changent-ils en 2015? Objectifs et impacts Pourquoi les horaires changent-ils en 2015? Objectifs et impacts Nouvelle desserte TER 2015 Paris Creil Amiens Saint-Quentin Pourquoi changer les horaires? Qui a pris la décision? Comment les nouveaux

Plus en détail

Le transport régional voyageurs Synthèse

Le transport régional voyageurs Synthèse Le transport régional voyageurs Synthèse SNCF Région de Marseille Direction du Transport Public Note de synthèse TER.doc Le transport régional voyageurs Note de synthèse 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS L'objectif

Plus en détail

Mobilité urbaine efficace et durable. Suzanne Lareau

Mobilité urbaine efficace et durable. Suzanne Lareau Mobilité urbaine efficace et durable Suzanne Lareau Brain storming Imaginez un moyen de déplacement, efficace sur de courtes distances (5 km), peu coûteux, qui ne pollue pas, ne fait pas de bruit et qui

Plus en détail

Signature de la convention de financement des travaux de la 2ème phase de modernisation

Signature de la convention de financement des travaux de la 2ème phase de modernisation DOSSIER D INFORMATION Signature de la convention de financement des travaux de la 2ème phase de modernisation Challans, le 18 avril 2014 Sommaire 1. Le contexte et les objectifs page 3 A. Les caractéristiques

Plus en détail

Apaisement de la circulation et réseau cyclable secondaire Concertation Conseil de Quartier Documents d appui

Apaisement de la circulation et réseau cyclable secondaire Concertation Conseil de Quartier Documents d appui Apaisement de la circulation et réseau cyclable secondaire Concertation Conseil de Quartier Documents d appui 1. Note introductive 2. Fiches techniques présentant les différents aménagements possibles

Plus en détail

Pourquoi construit-on des giratoires?

Pourquoi construit-on des giratoires? 1 Cette brochure traite des giratoires signalisés en tant que tels (combinaison des signaux «Cédez le passage» et «Giratoire») et non des intersections circulaires sans signaux (priorité de droite) ou

Plus en détail

Concertation publique préalable

Concertation publique préalable du 1 er mai au 31 mai 2010 1 ère phase des lignes Chronobus-2010/2014 Concertation publique préalable le contexte du projet A l issue d une réflexion sur le développement urbain et l organisation des déplacements,

Plus en détail

Dossier de presse Contact presse :

Dossier de presse Contact presse : Dossier de presse Contact presse : Corine Busson-Benhammou, responsable des relations presse Ville d Angers - Angers Loire Métropole Tél. : 02 41 05 40 33 - corine.busson-benhammou@ville.angers.fr 1 Sommaire

Plus en détail

SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse

SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse Beaumont Cerfontaine Chimay Couvin Doische Florennes Froidchapelle Philippeville Momignies Sivry-Rance Viroinval Walcourt SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse

Plus en détail

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements Journée COTITA du 21 juin 2011 Club déplacements intermodalité Planification des déplacements : où en sommes nous? 1 Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études

Plus en détail

Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire. Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 -

Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire. Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 - Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 - Contexte général La part modale de la voiture augmente malgré une progression des

Plus en détail

LES PERSPECTIVES POUR LES PROCHAINES ANNÉES À BRUXELLES

LES PERSPECTIVES POUR LES PROCHAINES ANNÉES À BRUXELLES 4 LES PERSPECTIVES POUR LES PROCHAINES ANNÉES À BRUXELLES 1. LES ORIENTATIONS DU GOUVERNEMENT DE LA RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE LES OBJECTIFS DU PROGRAMME D AMÉNAGEMENT DU RÉSEAU DE SURFACE POUR LA PÉRIODE

Plus en détail

Dispositif de contrôle d'accès à la descente de Laffrey Les études phase 1

Dispositif de contrôle d'accès à la descente de Laffrey Les études phase 1 Dispositif de contrôle d'accès à la descente de Laffrey Les études phase 1 Commande et calendrier Etude et mise en place en amont du début de la descente, d'un portique à gabarit réduit et d'un passage

Plus en détail