Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles"

Transcription

1 Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles Suivi de Spodoptera littoralis La noctuelle méditerranéenne - Année 2010 Chenille de S. littoralis Source: Christophe Avenas CANICO

2 Contexte : Spodoptera littoralis Boisduval est une espèce de noctuelle listée dans les organismes de quarantaine de la communauté européenne, IA2 (présents dans la communauté ; (directive 95/44/CE pour les espèces de quarantaine listées dans la directive 2000/29/CE ; Cf Ses chenilles sont très polyphages. Elles attaquent les solanacées, les crucifères, l'artichaut, le fraisier, les légumineuses fourragères, le maïs, le cotonnier, la tomate, le poivron. Cette espèce est originaire d Afrique du Nord, Egypte, où elle est un des plus dangereux ravageur du cotonnier. En Espagne, c est un ravageur important sur maïs. En Italie, l'espèce sévit surtout dans les serres où elle provoque des dégâts aux productions horticoles. On trouve ce ravageur en Afrique, Asie et en Europe. Concernant la France, jusqu à présent S. littoralis était déclaré comme absent par l'oepp bien que ce papillon semble être présent en Corse depuis plusieurs années. La collection de l INRA de Montpellier contient des individus de S. littoralis capturés à Ajaccio en En septembre 2009, ce ravageur a connu une pullulation au sud de Bastia. Les populations n étaient plus gérables et les pertes de production, surtout en salade et blette, étaient très importantes pour les producteurs concernés. Les années précédentes des dégâts causés par S. littoralis n ont jamais été observés. La cause d une telle explosion du ravageur l automne dernier n a pas pu encore être expliquée. Actions entreprises en 2010 : Réseau de piégeage : Pour étudier le comportement de S. littoralis et pour mieux comprendre son cycle de vie, sa dispersion géographique et ses habitudes alimentaires, des pièges ont été installés sur la Corse à partir de fin Le réseau de piégeage a été renforcé en 2010 (graphique 1). Il s agit de pièges delta contenant des phéromones sexuelles de Russel IPM et des plaques engluées. Les phéromones attirent les mâles qui restent collés. Les phéromones ont été changées une fois par mois, les plaques engluées selon les besoins. En tout, 12 pièges sur 11 exploitations ont été installés (graphique 1). Les 8 pièges en plaine orientale, comme les pièges à Bastelicaccia, à Propriano et à Piantolloli-Caldarello sont suivis et entretenus par la FREDON. Le piège à Belgodere par la Chambre d agriculture. Suivie des parcelles Des suivis hebdomadaires ont été faits sur trois parcelles de salade dans la Plaine Orientale ; une à Ghisonaccia, une à Biguglia et une à Vescovato. Chaque semaine 25 salades bien reparties sur toute la parcelle ont été analysées pour dépister la présence des œufs ou des chenilles de S. littoralis. Graphique 1 : Emplacement des pièges S. littoralis sur la Corse Cultures maraîchères Blette Chrysanthème, puis arums, puis choux d ornement + Blette Artichaut Artichaut

3 Résultats du piégeage et des suivis de cultures : Les dernières captures de S. littoralis ont été faites en janvier 2010 à Biguglia. Pendant le reste d hiver les vols du papillon se sont arrêtés. On observe une reprise d activité le 30 avril avec les premières captures sur des parcelles de blette à Biguglia, sur deux exploitations qui ont été très touchées en Il s agit donc peutêtre des adultes, issus des nymphes qui ont hiverné. Jusqu à la semaine 36 (début septembre), les captures sont irrégulières et pas très importantes (graphique 2). C est à partir de début septembre que nous observons une augmentation des mâles capturés. Mioctobre (semaine 41) nous assistons à un pic de captures. La découverte des premières chenilles correspond à peu près à ce pic. Elles ont été signalées pour la première fois sur une parcelle de blette à Biguglia. Les chenilles ont été trouvées sur des parcelles de trois exploitations différentes, dont deux situées à Biguglia, une à Vescovato. Sur les autres parcelles, malgré le fait qu on ait capturé des individus, aucune chenille de S. littoralis n a pu être retrouvée. Après ce pic de population le nombre de captures diminue doucement, les chenilles dans les parcelles ne causant pas de pertes considérables. Graphique 2 : Nombre total des mâles S. littoralis piégés en 2010 (somme de l ensemble des pièges) Nb. de mâles capturés Capture totale de S. littoralis depuis la semaine 49 en Semaine

4 Graphique 3 : Nombre total par piège des mâles S. littoralis capturés en 2010 avec la date de la première capture Belgodere : 0 Biguglia : 88 ; 30/04/2010 Vesvovato, Venzolasca, Casamozza : 194 ; 26/04/2010 Moriani : 24 ; 08/09/2010 Tallone : 39 ; 28/09/2010 Propriano : 0 Bastelicaccia : 0 Piantolloli-Caldarello : 0 Communication Pour informer les producteurs, comme les particuliers un article «Noctuelle méditerranéenne» a été rédigé pour la rubrique «ravageur» sur le site de la FREDON Corse (Annexe 1). Pour les professionnels, producteurs et techniciens, une brochure informative a été éditée et distribuée (Annexe 2). Dans cette brochure la biologie de S. littoralis est décrite, tout comme les moyens de lutte et les critères de reconnaissance. Conclusion : Les dégâts en 2010 causés par S. littoralis n ont pas été très importants. D autres noctuelles ont provoqué beaucoup plus de pertes sur les cultures de blette et de salade; entre autre Mamestra brassicae et Chrysodeixis calcites. Il est probable également qu en 2009, une partie des dégâts ait été causée par Mamestra brassicae. Les deux espèces, Mamestra brassicae et S. littoralis, semblent apparaître à peu près à la même époque, et de plus peuvent être confondues. Nous n avons pas à ce jour de réponse à la question pourquoi S. littoralis a connu une telle explosion en Selon J.-M. Ramel et J.-C. Streito du LNPV Montpellier, consultés à ce sujet, S. littoralis est une espèce autochtone migratrice dans les régions méditerranéennes. Plusieurs sources le confirment (V. Sarto Y Monteys,

5 1984 ; C. Cocquenpot et J.-M. Ramel 2008 ; R Robineau et al. 2007). On la retrouve régulièrement à l occasion d événement climatique favorable. Nous ne savons pas quel élément a été responsable pour la pullulation de S. littoralis en L'hypothèse de ré-introduction à partir de l'italie sur des plants n'est pas à exclure non plus. Comme ce papillon est capable de voler sur de grandes distances (1,5 km en 4 h), il est aussi possible que des individus aient migré depuis l Italie en traversant la Méditerranée. Ceci pourrait expliquer pourquoi nous n avons capturé des spécimens que sur la côte est de la Corse, côte frontalière avec l Italie. Perspectives : L année prochaine nous réduirons le nombre de pièges concernant S. littoralis. Selon le LNPV de Montpellier, les dégâts causés en 2009 n étaient qu un événement occasionnel. Toutefois, nous envisageons de garder au moins un piège par secteur : Balagne, région d Ajaccio, Plaine Orientale nord et Plaine Orientale sud. Ceci afin de nous permettre de voir s il y a une dispersion du papillon vers les régions jusqu à présent non touchées. Le suivi des parcelles avec le but d étudier S. littoralis a permis de commencer un inventaire des chenilles ravageuses en maraîchage. Il serait intéressant d installer des pièges qui ciblent les différentes espèces inféodées à ces cultures. Les espèces qui ont causé des dégâts cette année étaient surtout Chrysodeixis calcites, Mamestra brassicae et Helicoverpa armigera. Beaucoup de chenilles que nous avons récupérées lors de ces suivis étaient parasitées. On a constaté un parasitisme surtout par des hyménoptères, mais aussi par des tachinaires, ce qui pourrait expliquer l observation faite cette année : des parcelles traitées avec des insecticides se montraient finalement plus infestées que des parcelles avec la même infestation initiale mais non traitées. Cette faune auxiliaire serait également intéressante à étudier.

MARAÎCHAGE. N 15 5 décembre Maladies

MARAÎCHAGE. N 15 5 décembre Maladies MARAÎCHAGE N 15 5 décembre 2012 Région Corse Structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l élaboration du Bulletin de Santé du Végétal Maraîchage de Corse : FREDON, CDA 2B,

Plus en détail

Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles

Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles Mise en place et gestion d un réseau de piégeage de Drosophila suzukii Matsumara - Année 2013 Mâle (gauche) et femelle (droite) de D. suzukii

Plus en détail

Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles

Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles Suivi de Rhyncophorus ferrugineus Le Charançon rouge du palmier - Année 2010 Photo : FREDON PACA Contexte : Le charançon rouge est originaire

Plus en détail

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : Bienvenue sur la plateforme écophytopic Cultures Légumières

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : Bienvenue sur la plateforme écophytopic Cultures Légumières BSV n 10 du 9 juin 2017 L'essentiel de la semaine Un temps sec et plutôt ensoleillé est annoncé pour les prochains jours. Une hausse des températures est prévue pour cette fin de semaine. Oignon : mildiou,

Plus en détail

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : Bienvenue sur la plateforme écophytopic Cultures Légumières

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : Bienvenue sur la plateforme écophytopic Cultures Légumières L'essentiel de la semaine Un temps sec et globalement ensoleillé est annoncé pour les prochains jours. Les températures sont estivales. Oignon : mildiou, aucune tache observée. Poireau : vol de teigne

Plus en détail

FLORICULTURE - PEPINIERE n 8 du 1er juin 2017

FLORICULTURE - PEPINIERE n 8 du 1er juin 2017 Plantes à massif et géranium: très peu ou pas de ravageurs car il y a beaucoup de turn-over grâce aux ventes! Les serres se vident chez les grossistes et les détaillants. Cependant, il faut rester vigilant.

Plus en détail

BULLETIN N 10 DU 24 AOÛT 2011

BULLETIN N 10 DU 24 AOÛT 2011 BULLETIN N 10 DU 24 AOÛT 2011 A RETENIR : Altises : dégâts assez importants et variables selon les parcelles de chou.. Chenilles noctuelle gamma : petite présence très localisée sur salade, mais dégâts

Plus en détail

Stratégie National de lutte contre la mineuse de la tomate Tuta absoluta Meyrick

Stratégie National de lutte contre la mineuse de la tomate Tuta absoluta Meyrick Stratégie National de lutte contre la mineuse de la tomate Tuta absoluta Meyrick Mme Khadija OUARDI Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires - Rabat Symposium international conjoint

Plus en détail

Vinitiques. Le suivi automatisé des ravageurs de la vigne au travers des pièges CAPTRAP. Nicolas DAÜY

Vinitiques. Le suivi automatisé des ravageurs de la vigne au travers des pièges CAPTRAP. Nicolas DAÜY Vinitiques Le suivi automatisé des ravageurs de la vigne au travers des pièges CAPTRAP Nicolas DAÜY PLAN 1. Problématique du suivi 2. Solutions existantes 3. Retours sur l expérimentation avec le GDON

Plus en détail

L'essentiel de la semaine

L'essentiel de la semaine Inscription : http://www.chambre-agriculture-normandie.fr/colloque-ecophyto-2016/ L'essentiel de la semaine Temps nuageux alternant en cours de semaine avec des éclaircies, un retour des pluies est annoncé

Plus en détail

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : SALADE :

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : SALADE : L'essentiel de la semaine La météo pluvieuse et changeante est favorable aux maladies. Les insectes profitent des éclaircies et des températures clémentes en journée. Salade : quelques chenilles, des pucerons

Plus en détail

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE :

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : L'essentiel de la semaine Comme les semaines précédentes, un temps couvert accompagné d averses éparses est annoncé pour les prochains jours. Salade : vigilance maladies, Poireau : vol de teigne en cours

Plus en détail

Les principaux ravageurs. Les foreurs sous haute surveillance. Ravageurs du maïs CULTURES 61

Les principaux ravageurs. Les foreurs sous haute surveillance. Ravageurs du maïs CULTURES 61 CULTURES 61 Ravageurs du maïs Les foreurs sous haute surveillance Les larves de certains lépidoptères, en particulier la pyrale et la sésamie, occasionnent des dégâts, parfois sévères, sur maïs. La mise

Plus en détail

Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles

Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles COMPTE-RENDU 2013 DES ACTIONS SUR LA GESTION DU CAPRICORNE ASIATIQUE Anoplophora glabripennis EN CORSE mâle femelle Photo: Insectarium de

Plus en détail

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE :

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : L'essentiel de la semaine Un temps ensoleillé est annoncé cette semaine, avec une augmentation progressive des températures. Attention : cette semaine, pas d observations sur les secteurs du Mont Saint

Plus en détail

Piège à feutrine pour le dénombrements des oeufs de la mouche du chou. Noctuelle gamma CAROTTE CHOU. 94-Périgny sur Yerre 95-Epiais Rhus

Piège à feutrine pour le dénombrements des oeufs de la mouche du chou. Noctuelle gamma CAROTTE CHOU. 94-Périgny sur Yerre 95-Epiais Rhus Bulletin N 4 du 1er Juin 211 Sommaire CAROTTE...1 CHOU...1 EPINARD...4 OIGNON...4 PERSIL...4 POIREAU...5 SALADE...5 TOMATE...5 FRAISE...5 CAROTTE Mouche de la carotte : Aucune capture en semaine n 21 et

Plus en détail

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : SALADE :

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : SALADE : BSV n 24 du 10 septembre 2015 L'essentiel de la semaine Salade : toujours quelques chenilles et pucerons selon les parcelles. Endive : mouche de l endive : aucune capture. Chou : toujours quelques chenilles

Plus en détail

Le Charançon rouge du palmier

Le Charançon rouge du palmier Le Charançon rouge du palmier Rhynchophorus ferrugineus (Olivier) Distribution géographique Origine : Inde jusqu à Taiwan, Malaisie et Philippines Apparition au Moyen Orient dans les années 8-9: Pakistan

Plus en détail

BILAN CLIMATIQUE BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL CORSE. Bilan de campagne 2013 SOMMAIRE. Bilan climatique Agrumes Kiwi Liens utiles

BILAN CLIMATIQUE BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL CORSE. Bilan de campagne 2013 SOMMAIRE. Bilan climatique Agrumes Kiwi Liens utiles BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL CORSE AGRUMES - KIWI Hors-série Bilan de campagne 2013 SOMMAIRE Bilan climatique Agrumes Kiwi Liens utiles BILAN CLIMATIQUE Les graphiques présentés ci-dessous ont été réalisés

Plus en détail

Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles

Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles COMPTE-RENDU 2014 DES ACTIONS SUR LA GESTION DU CAPRICORNE ASIATIQUE Anoplophora glabripennis EN CORSE mâle femelle Photo: Insectarium de

Plus en détail

PIN. ZONE NON AGRICOLE n 2 7 mai 2014 BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL CORSE. A retenir SOMMAIRE. Processionnaire du pin Thaumetopoea pytiocampa EV - JA

PIN. ZONE NON AGRICOLE n 2 7 mai 2014 BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL CORSE. A retenir SOMMAIRE. Processionnaire du pin Thaumetopoea pytiocampa EV - JA BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL CORSE ZONE NON AGRICOLE n 2 7 mai 2014 A retenir Processionnaire du pin : Processions en cours Pyrale du buis : Premières mention en Corse Charançon rouge du palmier : reprise

Plus en détail

Dynamique des populations adultes de Lépidoptères carpophages et des mouches blanches en Afrique de l Ouest

Dynamique des populations adultes de Lépidoptères carpophages et des mouches blanches en Afrique de l Ouest VIIe REUNION BILAN PR-PICA Dynamique des populations adultes de Lépidoptères carpophages et des mouches blanches en Afrique de l Ouest EQUIPE : OCHOU OCHOU, TOGOLA, HEMA, AYEVA, BONNI, BADIANE, CISS, SAWADOGO

Plus en détail

BULLETIN N 10 DU 02 JUIN 2016

BULLETIN N 10 DU 02 JUIN 2016 BULLETIN N 10 DU 02 JUIN 2016 Le Bulletin de Santé du Végétal est édité sous la responsabilité de la Chambre Régionale d Agriculture d Ile de France sur la base d observations réalisées par le réseau.

Plus en détail

Lutte contre la pyrale du buis et la chenille processionnaire du pin

Lutte contre la pyrale du buis et la chenille processionnaire du pin Lutte contre la pyrale du buis et la chenille processionnaire du pin Présentation de la biologie et des moyens de lutte par Jean-Claude MARTIN, animateur du programme entomologie appliquée pour la protection

Plus en détail

BULLETIN N 7 DU 30 AVRIL 2014

BULLETIN N 7 DU 30 AVRIL 2014 BULLETIN N 7 DU 30 AVRIL 2014 A RETENIR : Chou : présence possible d'asticots de la mouche du chou sur racines. Surveiller aleurodes, altises et limaces. Et, un nouvel insecte parasite sur chou : Xenostrogylus

Plus en détail

CLEMENTINIER BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL CORSE. AGRUMES - KIWI n 5 23 septembre A retenir / Agrumes SOMMAIRE

CLEMENTINIER BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL CORSE. AGRUMES - KIWI n 5 23 septembre A retenir / Agrumes SOMMAIRE Diamètre moyen des fruits en mm Acroissement hebdomadaire en mm BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL CORSE AGRUMES - KIWI n 5 23 septembre 2014 A retenir / Agrumes SOMMAIRE Clémentinier Pomelo Kiwi Prévision météo

Plus en détail

Conditions de réalisation :

Conditions de réalisation : FEDERATION REGIONALE DE DEFENSE CONTRE LES ORGANISMES NUISIBLES Fredon Corse BP 15 20 117 CAURO Suivi : Lucile Rimbault remplacée par Catherine Gigleux en 2015 catherine.gigleux@fredon-corse.com 04 95

Plus en détail

La problématique des mouches des fruits : quelles seraient les conséquences pour les Petites Antilles?

La problématique des mouches des fruits : quelles seraient les conséquences pour les Petites Antilles? La problématique des mouches des fruits : quelles seraient les conséquences pour les Petites Antilles? Philippe RYCKEWAERT CIRAD - UR HORTSYS Montpellier Les mouches des fruits Diptères Tephritidae Ravageurs

Plus en détail

3 parcelles de pois d hiver et 21 parcelles de pois de printemps ont fait l objet d observations pour la réalisation de ce bulletin.

3 parcelles de pois d hiver et 21 parcelles de pois de printemps ont fait l objet d observations pour la réalisation de ce bulletin. Bulletin de santé du végétal Pois protéagineux BSV Pois Protéagineux N N 14 14 du 19 au 25 juin 2013 3 parcelles de pois d hiver et 21 parcelles de pois de printemps ont fait l objet d observations pour

Plus en détail

Cécidomyie de la lavande et du lavandin

Cécidomyie de la lavande et du lavandin Bulletin n 6 27 avril 2017 Stade phénologique des cultures de lavande et lavandin : - Apparition de jeunes feuilles dans les zones les plus tardives. - Apparition des épis en zone précoce. - Précocité

Plus en détail

Station d expérimentation légumière en Poitou-Charentes. Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB

Station d expérimentation légumière en Poitou-Charentes. Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB Avec le soutien financier de : Les groupes de producteurs de légumes de la Région Constats en production - Bacillus thuringiensis

Plus en détail

A RETENIR CAROTTE RAVAGEURS. Sem ,5 Sem 35 2,5 1,5 0 Sem ,5 Sem 37 0,5 0,5 1 Sem Sem 39 2,5 0 0 Sem 40 1,5 0,5 0,5

A RETENIR CAROTTE RAVAGEURS. Sem ,5 Sem 35 2,5 1,5 0 Sem ,5 Sem 37 0,5 0,5 1 Sem Sem 39 2,5 0 0 Sem 40 1,5 0,5 0,5 MARAICHAGE Bulletin N 17 du 5 octobre 2017 A RETENIR Carotte : alternaria à surveiller. Chou : aleurodes toujours présentes, disparition des altises, chenilles en nette diminution. Cresson : altises à

Plus en détail

QUELQUES DONNEES CONCERNANT LES MOUCHES DES FRUITS INFEODEES AU MANGUIER AU BENIN

QUELQUES DONNEES CONCERNANT LES MOUCHES DES FRUITS INFEODEES AU MANGUIER AU BENIN QUELQUES DONNEES CONCERNANT LES MOUCHES DES FRUITS INFEODEES AU MANGUIER AU BENIN ETAT DES LIEUX: qui? 13 espèces de Tephritidae vivent aux dépens d du manguier dans le Nord du Bénin. B 5 espèces sont

Plus en détail

L adulte est un papillon nocturne de couleur

L adulte est un papillon nocturne de couleur Eléments de biologie Morphologie L adulte est un papillon nocturne de couleur gris brun d une envergure de 35 à 40 mm. Les mâles se distinguent des femelles par leur taille plus petite. Les émergences

Plus en détail

GESTION DES INSECTES ET DES ACARIENS DES CULTURES MARAICHERES SOUS ABRIS

GESTION DES INSECTES ET DES ACARIENS DES CULTURES MARAICHERES SOUS ABRIS GESTION DES INSECTES ET DES ACARIENS DES CULTURES MARAICHERES SOUS ABRIS Philippe RYCKEWAERT CIRAD / PRAM CONTEXTE insectes et acariens ravageurs (+ viroses transmises) : frein au rendement des cultures

Plus en détail

4 agents principaux dans le bio contrôle

4 agents principaux dans le bio contrôle Les stratégies de biocontôle visent à la gestion des équilibres des populations de bio-agresseurs, plutôt qu à leur éradication, par l emploi de méthodes de protection des végétaux favorisant l utilisation

Plus en détail

CAROTTE. commune sem 25 sem 26 sem 27 sem 28 sem 29 sem Périgny Vallangoujard CHOU

CAROTTE. commune sem 25 sem 26 sem 27 sem 28 sem 29 sem Périgny Vallangoujard CHOU Bulletin N 09 du 4 Août 2010 Sommaire CAROTTE...1 CHOU...1 EPINARD...2 OIGNON...2 PERSIL...3 POIREAU...3 SALADE...3 TOMATE...4 NOTE NATIONALE D'INFORMATION...4 Message rédigé par la Chambre d'agriculture

Plus en détail

N juillet 2017

N juillet 2017 N 39 27 juillet 2017 Ce bulletin est destiné aux jardiniers amateurs. Il s appuie sur les observations réalisées par les observateurs des filières arboriculture fruitière, maraîchage, olivier, tomates

Plus en détail

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL RESEAU DE SURVEILLANCE BIOLOGIQUE DU TERRITOIRE 2016 LORRAINE BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL Edition LORRAINE MARAICHAIGE N 13 EDITION DU 26 AOUT 2016 RETROUVEZ LE BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL SUR LE WEB

Plus en détail

La pyrale du buis : Un nouveau ravageur en Champagne-Ardenne

La pyrale du buis : Un nouveau ravageur en Champagne-Ardenne La pyrale du buis : Un nouveau ravageur en Champagne-Ardenne Présentation de la FREDON Syndicat professionnel Protection de l état sanitaire des végétaux, dans le respect de l environnement et de la santé

Plus en détail

MARAÎCHAGE. Observations particulières. En bref. Fourmis. Région Corse. N 9 27 juillet 2012

MARAÎCHAGE. Observations particulières. En bref. Fourmis. Région Corse. N 9 27 juillet 2012 MARAÎCHAGE N 9 27 juillet 2012 Région Corse Structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l élaboration du Bulletin de Santé du Végétal Maraîchage de Corse : FREDON, CDA 2B,

Plus en détail

Puceron Sitobion avenae

Puceron Sitobion avenae Puceron Sitobion avenae Biologie Homoptère Fréquent mais peu nuisible sur maïs (contrairement aux céréales à paille) Symptômes 1 Présence de colonies de pucerons Présence de miellat sur les feuilles et

Plus en détail

Détection et piégeage des insectes ravageurs

Détection et piégeage des insectes ravageurs PRODUITS AGRICOLES Détection et piégeage des insectes ravageurs Pièges à phéromones sexuelles Panneaux englués jaunes et bleus Le positionnement du piège peut influencer la prise de multiples façons. Sa

Plus en détail

La TrichoCarte Maïs Dans le cadre de la lutte biologique contre les pyrales du maïs

La TrichoCarte Maïs Dans le cadre de la lutte biologique contre les pyrales du maïs www.amwnuetzlinge.de La TrichoCarte Maïs Dans le cadre de la lutte biologique contre les pyrales du maïs AMW Nützlinge AMW est spécialisé dans l élevage et l utilisation de miniguêpes dans le cadre de

Plus en détail

Compte-rendu d essai. CHATAIGNIER 2014 Lutte contre le Carpocapse Essai de lutte biologique par introduction de Trichogrammes

Compte-rendu d essai. CHATAIGNIER 2014 Lutte contre le Carpocapse Essai de lutte biologique par introduction de Trichogrammes Compte-rendu d essai CHATAIGNIER 2014 Lutte contre le Carpocapse Essai de lutte biologique par introduction de Trichogrammes Date : Janvier 2015 Rédacteur(s) : N. PASQUET : Invénio Douville A. BOUTITIE

Plus en détail

II. Rappels sur la biologie de la mouche de l olive

II. Rappels sur la biologie de la mouche de l olive Féédéérrattiion Réégiionallee dee Dééffeenssee cconttrree lleess Orrganiissmeess Nuiissiiblleess Surveillance du territoire Mouche de l olive 2008 I. Introduction Bactrocera oleae (Gmelin) ou mouche de

Plus en détail

Réseau de surveillance des principaux ravageurs du vignoble bergeracois en agriculture biologique

Réseau de surveillance des principaux ravageurs du vignoble bergeracois en agriculture biologique Réseau de surveillance des principaux ravageurs du vignoble bergeracois en agriculture biologique - Campagne 2011 - Novembre 2011 Avec le soutien financier de : Sommaire Résumé... 3 Introduction... 4 Présentation

Plus en détail

La protection biologique au jardin

La protection biologique au jardin La protection biologique au jardin Nous retiendrons comme définition celle de l Organisation Internationale de lutte biologique : utilisation par l homme, d ennemis naturels tels que des prédateurs, des

Plus en détail

Pour la période du 29 juin au 04 juillet, 58 parcelles de maïs ont été observées dans le cadre du réseau BSV région Centre-Val de Loire.

Pour la période du 29 juin au 04 juillet, 58 parcelles de maïs ont été observées dans le cadre du réseau BSV région Centre-Val de Loire. Bulletin de santé du végétal Maïs d u 4/7/217 N 1 Retrouvez des informations sur les adventices en lisant le «BSV Adventices» disponible via le lien : http://www.centre.chambagri.fr/developpement-agricole/bulletin-de-sante-du-vegetal/bsv-adventices.html

Plus en détail

L'essentiel de la semaine

L'essentiel de la semaine Dans le cadre de l amélioration du Bulletin de Santé du Végétal (BSV), la DRAAF et la Chambre Régionale d Agriculture de Normandie réalisent une enquête auprès des lecteurs afin d avoir leurs retours concernant

Plus en détail

Tomate d industrie : bilan sanitaire 2010

Tomate d industrie : bilan sanitaire 2010 N 18 11 janvier 21 S O M M A I R E Tomate Bilan annuel 21 Les structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l'élaboration du Bulletin de santé du végétal d'aquitaine Légumes

Plus en détail

BILAN CLIMATIQUE DE LA PHASE D INSTALLATION DES CULTURES

BILAN CLIMATIQUE DE LA PHASE D INSTALLATION DES CULTURES degrés-jours (base 13 C) Bulletin du 5 juin 2015 BILAN CLIMATIQUE DE LA PHASE D INSTALLATION DES CULTURES Le début de la campagne rizicole a été marqué par : - des épisodes pluvieux répétés durant la deuxième

Plus en détail

Observations Présence sur variétés sensibles, mais pas d évolution.

Observations Présence sur variétés sensibles, mais pas d évolution. rédigé par Stéphane LAMARCHE - FREDON Pays de la Loire A C T U A L I T E S Tavelure Pas de risque par temps sec. Oïdium Présence. Feu bactérien A surveiller. Puceron cendré Toujours présent. Puceron lanigère

Plus en détail

Dynamique de la processionnaire du pin : historique et évolution

Dynamique de la processionnaire du pin : historique et évolution Dynamique de la processionnaire du pin : historique et évolution Bernard BOUTTE Département de la Santé des Forêts Plante et Cité - Lyon 07 juin 2013 PLAN - Introduction - 1 - Le réseau permanent de placettes

Plus en détail

Présentation de l essai 2. Enjeux et objectifs 2. Matériels et méthodes 3. Résultats 4. Conclusion 7

Présentation de l essai 2. Enjeux et objectifs 2. Matériels et méthodes 3. Résultats 4. Conclusion 7 / 7 Titre de l essai : Code de l essai : Test d Aphytis yanonensis et de Rhizobius lophantae en protection biologique du verger d agrumes contre la cochenille asiatique EPR.UNA.0. Partenariats : Sommaire

Plus en détail

FRELON VESPA VELUTINA

FRELON VESPA VELUTINA Organisme à Vocation Sanitaire Surveillance des Organismes nuisibles Réglementés et Emergents FRELON VESPA VELUTINA «frelon à pattes jaunes» «frelon asiatique» «frelon noir» vespa-bicolor.net Rédacteurs

Plus en détail

AU JARDIN D ORNEMENT...

AU JARDIN D ORNEMENT... N 33 28 avril 2017 Ce bulletin est destiné aux jardiniers amateurs. Il s appuie sur les observations réalisées par les observateurs des filières arboriculture fruitière, maraîchage, olivier, tomates d

Plus en détail

MANUEL DE BONNES PRATIQUES PHYTOSANITAIRES POUR LA CULTURE DU CHOU POMME

MANUEL DE BONNES PRATIQUES PHYTOSANITAIRES POUR LA CULTURE DU CHOU POMME DIVISION LEGISLATION ET QUARANTAINE MANUEL DE BONNES PRATIQUES PHYTOSANITAIRES POUR LA CULTURE DU CHOU POMME Document préparé pour les producteurs membres de l Association des Unions Maraichères des Niayes

Plus en détail

MAIS. Pucerons : Pas d'évolution ; Les infestations restent nulles à très faibles (moins de 10 pucerons par plantes).

MAIS. Pucerons : Pas d'évolution ; Les infestations restent nulles à très faibles (moins de 10 pucerons par plantes). BULLETIN N 30 DU 17 AOÛT 2016 Maïs: fin du vol de pyrale Betterave : Ravageurs : noctuelles défoliatrices et teignes en évolution, à surveiller Maladies : fort développement de la cercosporiose et de la

Plus en détail

La pyrale du buis adulte est un papillon

La pyrale du buis adulte est un papillon Eléments de biologie Morphologie Nagy Sandor D. Descouens Tschoppi forme bicolore forme brune La pyrale du buis adulte est un papillon nocturne qui peut avoir 2 types de coloration : la forme bicolore

Plus en détail

ESSAI LUTTE BIOLOGIQUE CONTRE LE CYNIPS DU CHATAIGNIER. Partenaires. Compte-Rendu Code de l essai : ELB.CYN Rédacteur : Marine Blouin

ESSAI LUTTE BIOLOGIQUE CONTRE LE CYNIPS DU CHATAIGNIER. Partenaires. Compte-Rendu Code de l essai : ELB.CYN Rédacteur : Marine Blouin QUANTIFICATION DE L INFESTATION PAR LE CYNIPS DU CHATAIGNIER ET INVENTAIRE DES PARASITOIDES EMERGENTS DES GALLES RECOLTEES EN DEBUT D ETE 2010 EN HAUTE-CORSE ESSAI LUTTE BIOLOGIQUE CONTRE LE CYNIPS DU

Plus en détail

PROBLEMATIQUE PLANTES ENVAHISSANTES, CULTURES DE PLEIN AIR ET ABORDS DES ABRIS

PROBLEMATIQUE PLANTES ENVAHISSANTES, CULTURES DE PLEIN AIR ET ABORDS DES ABRIS N 14-21 juillet 2011 Le Bulletin de Santé du Végétal évolue. Dans un souci de mieux correspondre aux attentes des professionnels et afin de mieux refléter la réalité de terrain, il a été décidé de créer

Plus en détail

La lutte contre la processionnaire du pin : Un enjeu de santé publique

La lutte contre la processionnaire du pin : Un enjeu de santé publique La lutte contre la processionnaire du pin : Un enjeu de santé publique Petit déjeuner / table ronde Jeudi 19 juin 2014 Jean-Claude MARTIN - INRA Unité expérimentale Entomologie et Forêt Méditerranéenne

Plus en détail

DECOCTION DE QUASSIA AMARA ET LUTTE CONTRE L HOPLOCAMPE DU POMMIER (HOPLOCAMPA TESTUDINEA KLUG)

DECOCTION DE QUASSIA AMARA ET LUTTE CONTRE L HOPLOCAMPE DU POMMIER (HOPLOCAMPA TESTUDINEA KLUG) DECOCTION DE QUASSIA AMARA ET LUTTE CONTRE L HOPLOCAMPE DU (HOPLOCAMPA TESTUDINEA KLUG) Journées Techniques Nationales Fruits et Légumes Biologiques Paris 8 et 9 décembre 2009 Karine Wateau FREDON Nord

Plus en détail

Nulle. Puceron du tilleul. Pyrale du buis. Oïdium du platane. Tigre du platane. Puceron du tilleul. (Eucallipterus tiliae)

Nulle. Puceron du tilleul. Pyrale du buis. Oïdium du platane. Tigre du platane. Puceron du tilleul. (Eucallipterus tiliae) Bulle n de Santé du Végétal Tilleul Buis Marronniers Pins Platanes Ambroisie Présence des ravageurs : situation actuelle Afi n d obtenir une représentation visuelle de la présence des ravageurs, le tableau

Plus en détail

La question de développement / Gaétan Genetti

La question de développement / Gaétan Genetti La régulation des ravageurs à l aide des auxiliaires 1. Introduction Dans tous les milieux naturels de plus ou moins grande échelle, la population des différentes espèces animales est régulée de manière

Plus en détail

Le pin et le buis sous surveillance

Le pin et le buis sous surveillance Le pin et le buis sous surveillance Jean-Claude MARTIN INRA 5 novembre 2015 INRA - Unité expérimentale Entomologie et Forêt Méditerranéenne Centre de Recherche PACA La processionnaire du pin Thaumetopoea

Plus en détail

Source : réseau de stations météo SBT-Demeter. Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web...

Source : réseau de stations météo SBT-Demeter. Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web... B S V M A R A I C H A G E N 16 D U 2 7 J U I N 2 0 1 3 rédigé par Rémi YASSINE - CDDL - CA 49 A C T U A L I T E S Bilan météo Chaud, pluvieux P. 1 On constate peu d évolutions de la situation phytosanitaire.

Plus en détail

Grandes Cultures - LORRAINE

Grandes Cultures - LORRAINE Bulletin de Santé du Grandes Cultures - LORRAINE Végétal Maïs Climat : Effet des fortes chaleurs. Pyrale : Le vol est en recul cette semaine. La ponte se poursuit mais reste faible à modérée. Pucerons

Plus en détail

En Bref cette semaine

En Bref cette semaine N 5 29 avril 2016, page 1 En Bref cette semaine Bilan climatique Choux Mouche du chou : Accroissement des vols dans tous les secteurs Artichaut Pucerons verts : Absents Limaces : Risque faible Mildiou

Plus en détail

Sommaire du bulletin. N décembre Tableau synthétique des observations par culture.. P2

Sommaire du bulletin.  N décembre Tableau synthétique des observations par culture.. P2 N 125-21 décembre 2016 Sommaire du bulletin 1. Tableau synthétique des observations par culture.. P2 2. Actualités phytosanitaires P2 - Acariens... P2 - Aleurodes.. P3 - Chenilles. P3 - Cochenilles P5

Plus en détail

Lutte biologique contre les ravageurs et maladies

Lutte biologique contre les ravageurs et maladies 13 Lutte biologique contre les ravageurs et maladies OBJECTIF Comprendre le principe de la lutte alternative aux produits phytosanitaires de synthèse et savoir disposer des outils pour la mettre en place

Plus en détail

Altise d'hiver du colza d hiver et Charançon du bourgeon terminal

Altise d'hiver du colza d hiver et Charançon du bourgeon terminal Sud-Ouest : Ondes 15 décembre 2010 Altise d'hiver du colza d hiver et Charançon du bourgeon terminal Yannick BALLANGER - CETIOM - Altise d hiver du colza : cycle de développement Diapause obligatoire Diapause

Plus en détail

Groupement ELAN 2

Groupement ELAN 2 Rhynchophorus ferrugineus Paysandisia archon 1 2 Importation et acclimatation favorable des ravageurs liées à mondialisation et changement climatique. Palmier : pas un arbre mais un monocotylédon (une

Plus en détail

AVEC LE SERVICE APPUI TECHNIQUE PERSONNALISE

AVEC LE SERVICE APPUI TECHNIQUE PERSONNALISE ACCOMPAGNEMENT DES AGRICULTEURS DE LA FDGDON LA PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE AVEC LE SERVICE APPUI TECHNIQUE PERSONNALISE DEFINITION La Protection Biologique Intégrée est une stratégie alternative à

Plus en détail

Agriculture et dérèglement climatique: impacts sur la biodiversité entomologique et la productivité des agroécosystèmes horticoles.

Agriculture et dérèglement climatique: impacts sur la biodiversité entomologique et la productivité des agroécosystèmes horticoles. Agriculture et dérèglement climatique: impacts sur la biodiversité entomologique et la productivité des agroécosystèmes horticoles. Karamoko DIARRA, Professeur, UCAD Équipe production et protection intégrées

Plus en détail

La teigne du poireau : une menace pour nos oignons et nos poireaux? portrait de la situation au Québec

La teigne du poireau : une menace pour nos oignons et nos poireaux? portrait de la situation au Québec La teigne du poireau : une menace pour nos oignons et nos poireaux? portrait de la situation au Québec par Mario Leblanc, agr. Où en est la teigne du poireau au Québec? Depuis qu on a identifié ce nouveau

Plus en détail

Fiche conseil pour la matière active : Lambda cyhalothrine (insecticide) Famille : pyréthrinoïdes Version du 22 septembre 2013

Fiche conseil pour la matière active : Lambda cyhalothrine (insecticide) Famille : pyréthrinoïdes Version du 22 septembre 2013 Réseau National des Chambres d Agriculture du Niger Fiche conseil pour la matière active : Lambda cyhalothrine (insecticide) Famille : pyréthrinoïdes Version du 22 septembre 2013 Rédaction équipe technique

Plus en détail

Réseau d épidémio-surveillance de Paca Horticulture PROTOCOLE DE SUIVI SPECIFIQUE THRIPS EN CULTURE DE ROSE FLEUR COUPEE

Réseau d épidémio-surveillance de Paca Horticulture PROTOCOLE DE SUIVI SPECIFIQUE THRIPS EN CULTURE DE ROSE FLEUR COUPEE PROTOCOLE DE SUIVI SPECIFIQUE THRIPS EN CULTURE DE ROSE FLEUR COUPEE E. CHAPIN, A. MAURY, réalisé en collaboration avec A. LHOSTE-DROUINEAU (SCRADH) et I. FOREST (PHILA FLOR) PRESENTATION L objectif du

Plus en détail

Rapport 2007 LES SECTEURS DE LA ZONE CONTAMINEE

Rapport 2007 LES SECTEURS DE LA ZONE CONTAMINEE Rapport 27 LES SECTEURS DE LA ZONE CONTAMINEE Résidence «Mobidick» Situé au sud de Santa guilia, ce foyer fut découvert en 27. Il se décompose en deux arbres atteints (en rouge) entourés de palmiers présentant

Plus en détail

Groupe de travail Helicoverpa armigera / tomate

Groupe de travail Helicoverpa armigera / tomate Groupe de travail Helicoverpa armigera / tomate Système biologique Traits de vie Polyphage (maïs, tomate, coton, mil, chou, poivron, sorgho ) Cosmopolite, forte capacité de migration (environ 500 km/j)

Plus en détail

L essentiel de la semaine : Botrytis de la féverole

L essentiel de la semaine : Botrytis de la féverole BSV n 46 le 8 juin 206 (semaine 23) L essentiel de la semaine : Botrytis de la féverole Les fortes pluies qui se sont abattues sur la région ces derniers jours ont provoqué des dégâts importants sur les

Plus en détail

Episyrphus balteatus Nom vernaculaire : Syrphe ceinturé

Episyrphus balteatus Nom vernaculaire : Syrphe ceinturé Episyrphus balteatus Nom vernaculaire : Syrphe ceinturé Taxonomie Sous Famille : Syrphinae Tribu : Syrphini Genre : Episyrphus Espèce : balteatus Description - Morphologie Caractéristiques principales

Plus en détail

Maraîchage. Salades. Limaces - Escargots. N décembre gggggggggg ggggg

Maraîchage. Salades. Limaces - Escargots. N décembre gggggggggg ggggg S O M M A I R E Maraîchage Salades : limacesescargots, mildiou, Botrytis et Sclerotinia, Pythium, Big Vein et taches orangées, noctuelles défoliatrices, noctuelles terricoles, nématodes, pucerons, autres

Plus en détail

Cycle biologique. Validation d une méthode de stérilisation des mouches de l oignon au Québec : les femelles n y ont vu que du feu!

Cycle biologique. Validation d une méthode de stérilisation des mouches de l oignon au Québec : les femelles n y ont vu que du feu! Validation d une méthode de stérilisation des mouches de l oignon au Québec : les femelles n y ont vu que du feu! par François Fournier MSc. et Luc Brodeur, agr. Rappel de la biologie de la mouche de l

Plus en détail

Analyse de risque pour l'introduction d'un prédateur exotique de la cochenille du pin maritime

Analyse de risque pour l'introduction d'un prédateur exotique de la cochenille du pin maritime Analyse de risque pour l'introduction d'un prédateur exotique de la cochenille du pin maritime Inge van Halder, Manuela Branco, Catarina Tavares & Hervé Jactel GEFF, 2015 Cochenille de Pin maritime - Matsucoccus

Plus en détail

Détermination des périodes de début et de fin d activité des moucherons du genre Culicoides

Détermination des périodes de début et de fin d activité des moucherons du genre Culicoides Détermination des périodes de début et de fin d activité des moucherons du genre Culicoides en France et exploration des conditions de reprise de leur activité H Guis, E Cunnington, I Rakotoarivony, L

Plus en détail

N 06 24/05/2017. Ce qu'il faut retenir. Edition Sud Nouvelle-Aquitaine Départements 19/24/33/40/47/64. Toutes cultures légumières

N 06 24/05/2017. Ce qu'il faut retenir. Edition Sud Nouvelle-Aquitaine Départements 19/24/33/40/47/64. Toutes cultures légumières N 06 24/05/2017 Edition Sud Nouvelle-Aquitaine Départements 19/24/33/40/47/64 Bulletin disponible sur bsv.na.chambagri.fr et sur le site de la DRAAF http://draaf.nouvelle-aquitaine.agriculture.gouv.fr/bsv-nouvelle-aquitaine-2017

Plus en détail

Arboriculture. N juin Acarien : premiers foyers observés sur pêcher ; à surveiller. Tordeuse orientale : forte pression ; à surveiller

Arboriculture. N juin Acarien : premiers foyers observés sur pêcher ; à surveiller. Tordeuse orientale : forte pression ; à surveiller Arboriculture N 10 22 juin 2012 SOMMAIRE AGRUMES Clémentinier FRUITS D ÉTÉ Amandier Prunier Abricotier Pêcher Toutes espèces KIWIS OLIVIER PRÉVISION MÉTÉO Structures partenaires dans la réalisation des

Plus en détail

NUMERO SPECIAL CHENILLES PROCESSIONNAIRES DU PIN

NUMERO SPECIAL CHENILLES PROCESSIONNAIRES DU PIN N 91 - mercredi 8 mars 2017 NUMERO SPECIAL CHENILLES PROCESSIONNAIRES DU PIN REPRODUCTION DE CE BULLETIN AUTORISEE SEULEMENT DANS SON INTEGRALITE REPRODUCTION PARTIELLE INTERDITE page 1/5 Processionnaire

Plus en détail

Jardiner écologique sans pesticide Éric et Tina Masson

Jardiner écologique sans pesticide Éric et Tina Masson Jardiner écologique sans pesticide Éric et Tina Masson Groupe Eyrolles, 2008, ISBN 978-2-212-12254-1 Sommaire Avant-propos... 1 Partie 1 Les moyens bio-techniques 1 La loupe... 7 2 Les panneaux chromatiques

Plus en détail

N octobre 2015 SOMMAIRE

N octobre 2015 SOMMAIRE N 20 28 octobre 2015 Ce bulletin est destiné aux jardiniers amateurs. Il s appuie sur les observations réalisées par les observateurs des filières arboriculture fruitière, maraîchage, olivier, tomates

Plus en détail

Je vous présente mes meilleurs vœux de Santé, Bonheur et Réussite pour cette nouvelle année

Je vous présente mes meilleurs vœux de Santé, Bonheur et Réussite pour cette nouvelle année BULLETIN N 01 DU 26 JANVIER 2012 Je vous présente mes meilleurs vœux de Santé, Bonheur et Réussite pour cette nouvelle année J'en profite pour joindre le bilan de l'année 2011, des observations faites

Plus en détail

Les problèmes parasitaires du genre Phoenix : situation française. aise. Dies Palmarum Sanremo - 24, 25 et 26 Novembre E. CHAPIN Fredon Paca

Les problèmes parasitaires du genre Phoenix : situation française. aise. Dies Palmarum Sanremo - 24, 25 et 26 Novembre E. CHAPIN Fredon Paca Dies Palmarum Sanremo - 24, 25 et 26 Novembre 2005 Les problèmes parasitaires du genre Phoenix : situation française aise E. CHAPIN Fredon Paca Rapporteur national de la Qualité et de la Protection des

Plus en détail

Atelier 1 - Maison de la Chasse et de la Nature (22/02) Atelier 2 - Echange d expériences avec l Italie (6-7/06)

Atelier 1 - Maison de la Chasse et de la Nature (22/02) Atelier 2 - Echange d expériences avec l Italie (6-7/06) 1 Situation du loup en Europe Enseignements des ateliers Atelier 1 - Maison de la Chasse et de la Nature (22/02) Atelier 2 - Echange d expériences avec l Italie (6-7/06) Atelier 3 - Echange d expériences

Plus en détail

Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles. Suivi de Rhyncophorus ferrugineus Le Charançon rouge du palmier - Année 2014

Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles. Suivi de Rhyncophorus ferrugineus Le Charançon rouge du palmier - Année 2014 Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles Suivi de Rhyncophorus ferrugineus Le Charançon rouge du palmier - Année 2014 Contexte : Le Charançon rouge du palmier (CRP) Rhyncophorus

Plus en détail

CHÂTAIGNE AQUITAINE, LIMOUSIN, MIDI-PYRENEES, POITOU-CHARENTES Campagne 2013 Bulletin n 5 28/08/2013

CHÂTAIGNE AQUITAINE, LIMOUSIN, MIDI-PYRENEES, POITOU-CHARENTES Campagne 2013 Bulletin n 5 28/08/2013 Tu m nevoiers CHÂTAIGNE AQUITAINE, LIMOUSIN, MIDI-PYRENEES, POITOU-CHARENTES Campagne 13 Bulletin n 5 //13 Bulletin élaboré dans le cadre du réseau de surveillance Bassin Sud-Ouest, sur la base des observations

Plus en détail

Courgette. Protection biologique intégrée contre les aleurodes et les pucerons

Courgette. Protection biologique intégrée contre les aleurodes et les pucerons Courgette Fiche APRL 15-077 Protection biologique intégrée contre les aleurodes et les pucerons 2015 Anthony Ginez, APRL - Marianne De-Coninck, CTA de Berre ssai rattaché à l action n 04.2015.04 : Stratégies

Plus en détail

Impact du lombricompost sur les maladies, les ravageurs et sur les effets physico-chimiques sur la croissance des plantes

Impact du lombricompost sur les maladies, les ravageurs et sur les effets physico-chimiques sur la croissance des plantes Impact du lombricompost sur les maladies, les ravageurs et sur les effets physico-chimiques sur la croissance des plantes 1/ / L impact du lombricompost sur les ravageurs type : pucerons, cochenilles et

Plus en détail

Champagne-Ardenne. BSV du 10/11/ semaine 45 A RETENIR CETTE SEMAINE

Champagne-Ardenne. BSV du 10/11/ semaine 45 A RETENIR CETTE SEMAINE Champagne-Ardenne BSV du 10/11/2011 - semaine 45 A RETENIR CETTE SEMAINE COLZA : 7 à plus de 10 feuilles, 93% des parcelles ont atteint ou dépassé 8 feuilles poursuite du vol du charançon du bourgeon terminal

Plus en détail