pratiques actuelles du CETE dans le domaine 'transport intelligent' et propositions d'outils

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "pratiques actuelles du CETE dans le domaine 'transport intelligent' et propositions d'outils"

Transcription

1 Rapport CETE Méditerranée Outils de Veille internet du réseau technique de l'équipement pratiques actuelles du CETE dans le domaine 'transport intelligent' et propositions d'outils Centre d'etudes Techniques de l'equipement Méditerranée

2 DGITM / Mission Transports Intelligents DCEDI/DERIS/TIM CERTU Outils de Veille internet du réseau technique de l'équipement pratiques actuelles du CETE dans le domaine 'transport intelligent' et propositions d'outils date : juillet 2010 auteurs : CETE Méditerranée responsable de l'étude : Patrick Gendre, Xavier CAMPENS DCEDI/DERIS/TIM résumé de l'étude : Le rôle du Réseau Scientifique Technique du ministère (et donc des CETE) est en partie de capitaliser et diffuser des connaissances. Des sites web thématiques, de plus en plus ouverts sur l'internet (pas limités à l'intranet du ministère) ont été mis en place dans de nombreux domaines. Le CETE Méditerranée effectue depuis plusieurs années pour le compte du CERTU un travail de veille dans le domaine de l'information multimodale (qui sert à alimenter en contenu le site mais aussi plus ponctuellement dans les domaines de la billettique, des nouveaux services de mobilité (TAD, covoiturage, autopartage, modes doux), du trafic (temps de parcours, simulation, SAGT...), ou des transports intelligents en alimentant par mail les chargés d'étude concernés au CERTU. L'objet de ce document est : - de décrire ce travail de veille - de voir comment il peut être automatisé en partie - de faire profiter d'autres collègues de CETE ou d'autres services du RST de notre retour d'expérience - d'essayer de compléter notre veille technique pour le CERTU par une veille sur les marchés publics - à terme, d'améliorer la veille produite par notre service (ou d'autres services du RST) A court terme, nous avons créé une rubrique de veille sur notre site internet, et prévoyons dans les mois qui viennent : - de publier notre veille thématique via delicious (http://delicious.com/cetemed_tt13) - d'essayer de systématiser le recueil de documents Marchés Publics (en fonction aussi de la demande du CERTU) - de tester et mettre en place au fur et à mesure des outils tels que netvibes, addthis, Google CSE * - si une opportunité se présente, d'essayer d'automatiser la publication d'articles spip. Il nous semble que ce travail peut aussi intéresser d'autres collègues du réseau RST, dans des domaines techniques voisins du nôtre, ou même très éloignés. Nous sommes preneurs de critiques, remarques, questions et d'échange à ce sujet. nombre de pages : 14 n d'affaire : 09C juin

3 maître d'ouvrage : CERTU juillet

4 SOMMAIRE 1 INTRODUCTION Contexte Objectifs Contenu du rapport DESCRIPTION DU PROCESSUS DE VEILLE Veille technique Diagnostic Cas particulier des marchés publics nature des documents Processus de veille perspectives pour la veille sur les marchés publics OUTILS DE VEILLE RSS Google «Custom Search Engine» Alertes Google Partage de signets référencement d'une page web : addthis publication web personnalisée gestion de contenu web (CMS) outils de développement PERSPECTIVES : CAHIER DES CHARGES D'UN OUTIL CONCLUSION ANNEXES sources d'information developpement-durable.gouv.fr sites (colonne possibilité de s'abonner, flux RSS, recherche archives) recherche scientifique marchés publics Glossaire juillet

5 1 Introduction 1.1 Contexte Le rôle du Réseau Scientifique Technique du ministère (et donc des CETE) est en partie de capitaliser et diffuser des connaissances. Des sites web thématiques, de plus en plus ouverts sur l'internet (pas limités à l'intranet du ministère) ont été mis en place dans de nombreux domaines, y compris - pour ce qui nous concerne - en matière de transports intelligents : information usagers, billettique, gestion du trafic, simulation dynamique, management de la mobilité, bus à haut niveau de service, etc. Le CETE Méditerranée effectue depuis plusieurs années pour le compte du CERTU un travail de veille dans le domaine de l'information multimodale (qui sert à alimenter en contenu le site mais aussi plus ponctuellement dans les domaines de la billettique, des nouveaux services de mobilité (TAD, covoiturage, autopartage, modes doux), du trafic (temps de parcours, simulation, SAGT...), en alimentant par mail les chargés d'étude concernés au CERTU. Les projets ou études qui nous intéressent sont pour l'essentiel portés par des collectivités ou des services de l'état, et passent donc le plus souvent par des marchés publics ; une veille sur les marchés publics permet donc d'avoir une meilleure connaissance de ce qui se passe dans un domaine technique, et par ailleurs permet de capitaliser les dossiers de consultation accessibles en ligne (plus pour connaitre le contenu des dossiers que pour répondre aux consultations, les CETE et le RST ayant de plus en plus un rôle d'assistance à Maîtrise d'ouvrage - AMO). Aujourd'hui, la veille est assez artisanale : abonnement à quelques newsletters, récupération de quelques documents pertinents, diffusion par mail à des collègues que cela peut intéresser, et publication via spip. Ce processus ne facilite ni l'archivage ni la diffusion, et est assez consommateur de temps Objectifs L'objet de ce document est : - de décrire ce travail de veille - de voir comment il peut être automatisé en partie - de faire profiter d'autres collègues de CETE ou d'autres services du RST de notre retour d'expérience - d'essayer de compléter notre veille technique pour le CERTU par une veille sur les marchés publics - à terme, d'améliorer la veille produite par notre service (ou d'autres services du RST) L'opportunité du travail de veille dans plusieurs domaines des ITS 1 est considérée comme acquise pour notre service au CETE Med, puisque nous sommes déjà en partie financés en titre 9 par le CERTU pour cela. Plus généralement, la veille fait partie des missions des CETE dans la plupart des domaines techniques relevant de leurs compétences. L'objet de ce document n'est donc pas de décrire de manière générale ce qu'est la veille technique, et pourquoi il est utile d'en faire dans les CETE. Il existe également beaucoup de méthodes et d'outils pour faire de la veille, et littéralement des tonnes d'ouvrages et documents traitant de veille technique sur 1 ITS : acronyme anglais pour Systèmes de Transport Intelligent, intelligent étant un anglicisme pour 'renseigné', 'informé', pas forcément synonyme de smart, et qui recouvre notamment des domaines où le CETE Mediterranée intervient : gestion de trafic et des déplacements, information routière et multimodale. cf : et juillet

6 internet, ou d'intelligence économique. Cette étude vise simplement à décrire notre manière de travailler, très artisanale, et à évaluer la faisabilité d'améliorer les outils, en proposant des solutions concrètes (simples et pas chères) pour moissonner et diffuser via le web les informations et documents pertinents (actualités, littérature grise, thèses en ligne, site web, avec un point particulier sur les marchés publics). Dans la mesure du possible, nous essaierons de mettre en pratique progressivement les recommandations, en créant une rubrique 'Veille' sur notre site Nous sommes évidemment preneurs de toutes suggestions et critiques, merci d'avance pour les vôtres! Contenu du rapport Ce document est destiné en premier lieu au CERTU dans le cadre de la veille que nous réalisons, mais peut intéresser d'autres chargés d'études de CETE, d'autres bureaux d'études ainsi que des documentalistes ou la DRI ou le CGDD 2 du ministère. Le document comprend, outre cette introduction : - une description de notre processus de veille en général, et sur les marchés publics en particulier - une présentation d'outils qui nous ont semblé pertinents - une ébauche de cahier des charges pour notre site de veille - une conclusion avec quelques propositions de suites à donner L'annexe liste nos principales sources d'information. 2 Description du processus de veille 2.1 Veille technique En termes de nature des documents, nous ne collectons que des informations publiques, ce qui fait qu'il n'y a en principe aucune difficulté pour rediffuser sur le web un lien vers l'information en citant la source. Leur rediffusion consiste essentiellement à sélectionner des informations pertinentes, à les commenter voir résumer (s'il s'agit de documents tels que guides, études, articles, thèses, etc.), indexer le cas échéant. Le processus de veille que nous pratiquons est le suivant : (1) la 1ère étape est de recueillir les infos : chaque chargé d'étude fait forcément un peu de veille dans le cadre de son travail ou 'voit passer' des informations intéressantes. Pour cela, il utilise des sources d'information, essentiellement sur le web. En annexe à ce document figurent nos principales sources d'information, les sites internet que nous interrogeons en priorité pour toute recherche, en fonction du thème. - Soit les informations lui parviennent automatiquement (mode 'push') : il reçoit périodiquement des actualités auprès de sites auquel il s'abonne, soit par (newsletter quotidienne, hebdomadaire...), soit par RSS (et le chargé d'étude peut s'abonner à des sites jugés pertinents). Les sites et newsletters que nous utilisons sont listés en annexe. - Soit il recherche des informations particulières, selon les besoins d'une étude particulière ou au fil de l'eau (veille) en vue d'une étude particulière une recherche sur des sites. Certains sites (en particulier concernant les marchés publics, cf. plus bas) nécessitent une inscription préalable. (2) ensuite, il faut trier et classer les informations trouvées (pertinentes), et éventuellement les documents associés : signets (bookmarks), URL, commentaires du chargé d'études, annotation (mots-clés, date). 2 Direction de la Recherche et de l'innovation, Commissariat Général au Développement Durable juillet

7 (3) enfin, il faut diffuser ces informations : elles peuvent être utiles à d'autres (c'est le but de la veille!) et en particulier à des chargés d'étude "tête de réseau" (CERTU notamment) ou documentalistes, qui gèrent des sites thématiques destinés à une communauté technique (souvent bien plus large que les services techniques du ministère et donc avec des sites internet et pas intranet). Le plus simple est (3a) l'envoi de mails ciblés : en général, la remontée d'information est effectuée de manière 'manuelle', par un à quelques destinataires comprenant un lien, le cas échéant quelques commentaires, un ou deux documents joints. Certains chargés d'étude de CETE gèrent directement le contenu d'un site thématique (3b) : c'est notre cas pour ce qui concerne le site PREDIM (www.predim.org), alimenté plusieurs fois par semaine. En pratique, pour les sites du ministère, le site est souvent géré avec le logiciel libre spip : c'est le cas du site où nous publions nos études (www.cete-aix.fr/tt13), et du site de la PREDIM (www.predim.org), par exemple. 2.2 Diagnostic Les problèmes du fonctionnement actuel sont les suivants : - la création d'un article dans spip (ou dans un autre système de gestion contenu web) peut être relativement longue, selon la structure du site et des articles, et les performances du réseau ; - l'information est parfois difficile à retrouver sur le site quand le site comprend plusieurs centaines d'articles, compte tenu des limitations du moteur de recherche de spip et de l'éventuelle absence d'indexation par motsclés ou du peu de pertinence de cette indexation ; - surtout, l'information n'est disponible que sur le site spip en question (certains sites ont une faible notoriété, ne sont que sur intranet ou sont en accès restreint). L'idée dans cette étude est d'essayer de trouver un ou des outil(s) qui simplifie, améliore, voire automatise le processus (abonnements, envoi manuel de mails, récupération de documents, alimentation de sites...). 2.3 Cas particulier des marchés publics Dans notre secteur transport/trafic, la commande publique joue un rôle prépondérant, et pour l'essentiel, les CETE assistent des maîtres d'ouvrages publics. Le suivi des appels d'offres est donc un bon moyen de savoir ce qui se passe ; la capitalisation des Documents de Consultation (DCE) et Cahiers de Clauses techniques particulières (CCTP) permet par ailleurs d'améliorer nos compétences d'ingénierie et d'amo. Une veille technique doit donc comprendre un suivi des marchés publics. Le recueil des avis de publication et d'attribution de marchés publics est assez similaire, même si il fait appel à des moteurs de recherche spécialisés. En revanche, la récupération de DCE ou CCTP nécessite une connexion (avec identifiant et mot de passe) sur le site d'achat public, et une inscription préalable à ce site nature des documents. Les documents sont de 3 types : - avis de marché (publication de la consultation) ; - dossier de consultation et en particulier le CCTP (contenu technique du marché) et ses éventuelles annexes ; - avis d'attribution. Ces documents (avis d'appel public à la concurrence, dossier de consultation, avis d'attribution) sont des juillet

8 documents publics qui relèvent de la CADA (Commission d'accès aux Documents Administratifs). La diffusion des informations collectées est donc a priori possible Processus de veille Comme pour la veille 'classique', il faut distinguer la recherche au fil de l'eau et la recherche d'une information ciblée dans le cadre d'une étude ou question ponctuelle. Le processus suit toujours les 3 étapes de recueil, sélection/annotation, diffusion, néanmoins ce travail est plus compliqué que pour la veille classique : - pour le recueil d'information : la première difficulté est que les marchés publics ne sont pas indexés par des moteurs généralistes tels que Google ; chaque site de marchés publics a son propre moteur de recherche (qui en outre est souvent assez limité). La définition des critères de recherche (mots-clés, périmètre géographique, date...) n'est donc pas évidente. la seconde difficulté est que pour accéder aux documents, il faut créer un compte sur chaque plate-forme d'achat. - la diffusion est compliquée par le fait qu'il faut aussi diffuser des documents puisque ces derniers ne sont pas téléchargeables directement (on ne peut donc pas se contenter de diffuser un lien vers le document). Le site de référence de publication est néanmoins toutes les consultations ne sont pas publiées au BOAMP. En outre, le BOAMP publie les annonces de marchés publics, mais ne diffuse pas les dossiers de consultation :chaque maître d'ouvrage a mis en place sa plate-forme d'achat public (soit en interne, soit via un prestataire privé). En particulier, l'état et donc notre ministère utilise Par ailleurs, des entreprises telles que les sociétés d'autoroute, la SNCF ou la RATP, ont également une plateforme d'achat sur le web où sont publiés des appels d'offre qui peuvent nous intéresser. Compte tenu de la multiplicité de sources, une offre privée de recherche de marchés publics s'est développée, qui propose notamment divers services aux entreprises qui souhaitent répondre aux appels d'offres. Il ne semble pas a priori qu'un petit service d'études comme le nôtre souscrive à de tels services, néanmoins cela pourrait être pertinent au niveau central, et d'ailleurs certains services de documentation du ministère y souscrivent, (c'est le cas du CETE Med. qui est abonné à un service du Moniteur). Les services proposés comprennent : veille manuelle, abonnement gratuit avec profil personnalisé, abonnement payant avec profil personnalisé, mise en place de lecteur de liens RSS, création de moteur de recherche personnalisé... Les principaux sites (www.e-marchespublics.com, sont sommairement décrits en annexe. Nous nous sommes limités pour l'instant à définir quelques alertes sur des sites tels que marches-publics.gouv et marchesonline. Ce type de veille est gratuit et demande peu d'investissement une fois la requête définie. Cela consiste à s'identifier sur un site de marchés publics, de fournir un mot de passe afin de pouvoir créer un ou des profils de recherche personnalisables en utilisant les mots clés des différents domaines. Une fois le profil validé, dès qu'un appel d'offres correspond aux critères de recherche, une alerte est envoyée sur l'adresse mail renseignée. Le mail d'alerte contient un lien vers l'information trouvée pour les critères de recherche qui permet de récupérer les documents au format pdf perspectives pour la veille sur les marchés publics Aujourd'hui, notre veille se limite à : - recenser les appels d'offre en cours et diffuser par mail pour info le lien vers l'avis de publicité à quelques collègues, systématiquement dans le domaine information multimodale, et parfois pour les études de trafic ou juillet

9 d'autres thèmes ; - récupérer les DCE des consultations concernant l'information multimodale (quelques unes par an) et de temps en temps sur d'autres sujets, puis les archiver localement. Pour aller plus loin, il faudrait : - s'inscrire systématiquement à toutes les plates-formes d'achat public (quelques centaines de collectivités sans compter les établissements et ministères : il y a par exemple 275 adhérents au GART ; heureusement, pas autant de plates-formes mais quand même un nombre considérable!) est un effort conséquent car la procédure d'inscription est assez longue (au moins 5 à 10 minutes, il faut renseigner le numéro de SIRET et autres infos administratives), néanmoins cela peut être fait si il y a une demande particulière de recueillir tous les appels d'offre d'un domaine particulier, par exemple pour le CERTU, éventuellement en recrutant un vacataire ou un stagiaire qui testerait à cette occasion différents outils de veille ; - une alternative est de s'abonner à des services commerciaux type klekoon ou e-marchespublics ; - diffuser les DCE/CCTP collectés sur un site web ; pour ce qui est des documents téléchargés sur les sites d'achat public, ils sont re-diffusables jusqu'à preuve du contraire (pour les projets les plus importants, les procédures d'appel d'offre restreint et de dialogue compétitif font que le dossier de consultation n'est remis aux candidats qu'après une 1ère sélection et dans ce cas il n'est pas évident d'y accéder donc a fortiori on peut supposer qu'ils ne sont pas rediffusables). La question mériterait néanmoins d'être posée à un juriste. Par ailleurs, la CADA indique que les bordereaux et décompositions de prix font partie des documents que les acheteurs publics doivent communiquer 3 ; il peut évidemment être intéressant de capitaliser des documents de prix dans une communauté technique. 3 Outils de veille RSS Un 'flux RSS' est un fichier texte à un format XML standard permettant de publier du contenu sur le web, notamment utilisé pour indiquer les articles les plus récents sur un site web ou un blog (cf wikipedia). Il existe quelques variantes du format RSS (Atom...), mais le principe reste le même. La plupart des navigateurs internet savent afficher un flux RSS, il existe néanmoins des logiciels spécialisés pour lire des fichiers à ce format : des lecteurs de liens RSS (la plupart gratuits), qui peuvent être pertinent pour une veille systématique, par exemple une recherche thématique tous les matins sur tous les sites de marchés publics. Le flux RSS ne fournit que les informations les plus récemment publiées, et ne permet donc pas des requêtes sur un historique de documents. C'est clairement un outil pour gérer des actualités voir du "temps réel". Réciproquement, RSS est aussi un format pertinent pour publier de l'information ; un même site peut bien sûr publier plusieurs flux RSS, par exemple un par type de document (agenda, publications de rapport, actualités...) et un par thème (pour nous : trafic, information, services de mobilité par exemple). Chaque flux est accessible à une adresse particulière (du genre qui est une sorte de requête prédéfinie pour extraire les infos les plus récentes du site, concernant tel thème ou tel type de contenu Google «Custom Search Engine» Ce service de recherche personnalisée permet de sélectionner une liste de sites sur lesquels effectuer une recherche en utilisant le moteur de Google (http://www.google.com/cse/). Par exemple dans le domaine de l'information multimodale, on peut cibler la recherche à toutes les pages web 3 juillet

10 des sites web référencés sur ou sur etc. On pourrait de même créer une adresse pour interroger simultanément tous les sites du RST (CETE, CERTU, SETRA...). Pour définir ses sites personnalisées, il faut créer un compte Google (donc en principe personnel, en fournissant une adresse ) et lister les sites correspondant à la recherche souhaitée ; néanmoins si la liste des sites sur lesquels chercher évolue fréquemment (cas de predim, où de nouveaux liens sont ajoutés chaque semaine), il faut effectuer à chaque fois une mise à jour manuelle du site CSE ; il est peut-être possible d'automatiser cette mise à jour mais quand nous avions testé Google/CSE en 2005, cela ne nous a pas paru immédiat (il faudrait essayer à nouveau!) Alertes Google Ce service permet de se faire envoyer les résultats d'une requête sur le web chaque jour ou chaque semaine. Evidemment cette requête doit être très ciblée, plutôt dans le cadre d'une étude particulière que de la veille (par exemple, 'simulation de trafic' régulation d'accès'). Là aussi, il faut créer un compte Google Partage de signets Delicious (récemment racheté par Yahoo) est un site d'annotation et de partage de signets. Ce service répond en bonne partie à nos besoins. Après création d'un compte, il permet de référencer une fiche comprend l'adresse internet, une série de mots-clés, et un commentaire. Il permet ensuite d'une part de rediffuser facilement l'information à d'autres personnes que le ou les quelques destinataires initiaux du message, d'autre part de garder une trace des informations diffusées, qui peuvent être utiles quelques mois plus tard. Il existe des extensions (plug-ins) pour la plupart des navigateurs permettant (Addthis le permet aussi, cf. cidessous). Bizarrement Delicious.com est actuellement bloqué par le pare-feu du CETE Méditerranée (peut-être à cause de son nom!), mais pas par le pare-feu national du ministère. Il y a un équivalent chez google, mais ne permet pas de partager les signets, apparemment (ou du moins pas aussi simplement). Delicious dépend de Yahoo donc il faut créer un compte Yahoo pour y accéder (en donnant une adresse , comme chez Google), c'est donc plutôt conçu pour lister des signets personnels, néanmoins rien n'empêche de l'utiliser pour regrouper les signets d'une équipe. Delicious ne permet pas de mettre en ligne des documents, seulement de référencer des url ; il y a un champ commentaires de 1000 caractères, ce serait mieux qu'il y en ait deux, l'un qui pourrait servir à alimenter le contenu d'un article décrivant le lien référencé, l'autre plutot avec des commentaires proprement dits référencement d'une page web : addthis Addthis est un service (gratuit) qui génère du code à ajouter sur une page web afin de permettre aux internautes de la référencer facilement dans leur outil favori (facebook, delicious, etc.). Le même outil peut aussi être installé côté client web (Explorer, Firefox...) pour référencer n'importe quelle page visitée publication web personnalisée netvibes est un service en ligne (gratuit) qui permet de créer un site web agrégeant le contenu de plusieurs sites sur une même page. Cf. l'exemple de Cela pourrait être intéressant pour agréger dans une même page de notre site de veille un onglet par thème, avec une veille et des références thématiques accessibles directement dans chaque onglet gestion de contenu web (CMS) Le CMS du ministère est spip (décliné dans une version GISEH pour les sites hébergés par le CETE de juillet

11 Bordeaux, ce qui n'est le cas néanmoins ni du site predim, ni du site du CETE d'aix). Le réseau technique expérimente un nouvel outil, le logiciel libre Alfresco, dans le cadre d'un projet piloté par le CETE Nord-Picardie qui vise à fournir un outil de travail collaboratif. Nous avons (un peu sommairement) regardé ce produit, néanmoins il ne semble pas bien répondre à nos besoins (mais pourrait toutefois se substituer à spip). Un critère important pour tous les outils (delicious, spip, ou autres) est la «réversibilité» : il faut pouvoir récupérer le contenu géré par un outil pour continuer à les gérer dans la durée si le logiciel change. Cela signifie qu'il faut aussi structurer en amont les données. Pour la veille, c'est assez simple : une fiche par info avec des champs élémentaires comme l'url, un texte libre (éventuellement une description puis des commentaires), le type de document, le thème (mots-clés), éventuellement un document joint, la date de mise à jour outils de développement Il existe bien entendu de multiples outils de développement web. Pour nos besoins, il serait bien utile de pouvoir automatiser à partir de notre veille la création d'articles dans les sites que nous alimentons (essentiellement Predim mais potentiellement d'autres). Dans ce but, deux outils ont retenu notre attention : - le langage python possède des librairies qui semblent particulièrement bien conçues - le service Yahoo Pipes permet d'automatiser des 'workflows' qui enchainent des tâches d'appel à des sites web, en programmant 'visuellement. Nous n'avons pas vraiment le temps ni les compétences pour étudier cela de près mais à l'occasion d'un stage par exemple, cela pourra être intéressant d'évaluer ces outils. 4 Perspectives : Cahier des charges d'un outil En pratique, il nous semble que la meilleure solution pour améliorer notre veille est de mettre en place un site web (avec éventuellement plusieurs outils, hébergés le cas échéant sur des sites privés) où nous pourrions stocker / publier toutes les infos et documents jugés pertinents, et les mettre à disposition de nos différents interlocuteurs, puis si possible automatiser l'envoi vers des sites auxquels nous contribuons (predim, d'autres à terme). De manière générale, la structure envisagée pour le contenu de notre veille peut être mis systématiquement sous forme de fiches / articles avec les attributs suivants - type RDF ou Dublin Core : titre / date - commentaires (nos notes concernant l'article ou l'info) - rubriques par type de documents (actualité, agenda, liens, rapports, marchés publics, etc.) - mots-clés par domaine et éventuellement sous-domaine (trafic, information, ) - le cas échéant, documents joints Dans le vocabulaire de spip (rubriques, mots-clés), les rubriques correspondent à une structure en arbre (un article ne peut pas être dans 2 rubriques de même niveau en même temps), alors qu'un même article peut être étiqueté par plusieurs mots-clés de même niveau. Dans ce sens là, les rubriques sont plutot adaptées pour classer les infos par type (actu, lien, etc.) et les mots-clés par thème (une même info peut relever de plusieurs thèmes). Autant que possible nous ne souhaitons pas développer de logiciel (nous ne sommes pas compétents) mais utiliser des services en ligne existants (en faisant attention de choisir des services pérennes et en penser de toutes façons à la réversibilité des données, qu'il faut pouvoir à tout instant récupérer sous des formats standard et faire migrer sur d'autres outils). Quand on parle de veille, on considère que toute la veille est faite sur l'internet (pas de veille intranet ou a fortiori à partir de documents 'privés' ou confidentiels), et donc que ce que l'on publie doit aussi l'être sur juillet

12 l'internet, sans restriction d'accès. Cela compliquerait sinon le processus et la gestion des informations. Concernant les documents joints, on peut se limiter à référencer les pages où les documents sont téléchargeables et donc à ne PAS joindre de documents. Pour les études du CETE, il faut avoir au préalable publié l'étude sur le web, ce qui est somme toute logique. Pour les documents relatifs à des marchés publics, de même, il faut avoir les documents. En pratique, cela signifie qu'on peut se limiter à publier sur le web les références des marchés, sans les documents, ou alors qu'il faut en place un site particulier de publication des documents, ce qui n'est envisageable que si on a une commande particulière d'un service central pour cela. 5 Conclusion A court terme, nous avons créé une rubrique de veille sur notre site internet, et prévoyons dans les mois qui viennent : - de publier notre veille thématique via delicious (http://delicious.com/cetemed_tt13) - d'essayer de systématiser le recueil de documents Marchés Publics (en fonction aussi de la demande du CERTU) - de tester et mettre en place au fur et à mesure des outils tels que netvibes, addthis, Google CSE * - si une opportunité se présente, d'essayer d'automatiser la publication d'articles spip. Il nous semble que ce travail peut aussi intéresser d'autres collègues du réseau RST, dans des domaines techniques voisins du nôtre, ou même très éloignés. Nous sommes preneurs de critiques, remarques, questions et d'échange à ce sujet. juillet

13 6 Annexes 6.1 sources d'information developpement-durable.gouv.fr ressources documentaires intranet centre de documentation (cete Aix CGDD Le documentation française CEDDRE (avec doc joint quand disponibles) portail TEMIS Veille TIC sites (colonne possibilité de s'abonner, flux RSS, recherche archives) Information multimodale recherche sur les sites référencés Google CSE : meta-passim meta-predim exemple de requête utilisée pour les domaines trafic, simulation, information déplacements, nouveaux services mobilité et Electronic Document Library Europe juillet

14 USA recherche scientifique Dans nos domaines quand même très appliqués, certains rapports de recherche ou thèse peuvent être pertinents : - articles en ligne sur et diigo.com, citeulike.org: bibliographies en ligne : thèse françaises en ligne malheureusement site peu utilisable (à peu près aucun doc en ligne) une recherche sur des documents PDF dans Google ou donne souvent des résultats intéressants marchés publics conditions de diffusion des documents : site officiel du JO e-marchespublics.com Accès et inscription gratuite. Alerte par mail. Choix de la zone géographique. Choix des catégories d'alerte (fournitures, travaux, services) Requête choix illimité de mots clés. Résultats des tests : la plupart des alertes proviennent de BOAMP (abonnement payant) marchés-publics.gouv.fr Site d'achat public de l'état, interministériel. Accès et inscription gratuite. Alerte par mail. Choix de la zone géographique Choix des catégories d'alerte (fournitures, travaux, services) Requête choix illimité de mots clés marchesonline.com Ce service dépend du groupe Le Moniteur, le service documentation du CETE Med est abonné. Accès et inscription gratuite. Alerte par mail. juillet

15 Choix de la zone géographique Choix des catégories d'alerte (fournitures, travaux, services) Requête choix illimité de mots clés Klekoon.com L'offre d'abonnement aux alertes BOAMP permet de recevoir automatiquement un mail contenant la liste des annonces correspondant à 5 listes de critères, préalablement définies. L'abonnement est un service payant : 95 par an. Alertes personnalisées sur le contenu. Mise à disposition des DCE téléchargeables. Filtres de recherche illimités. Interrogation sur sites BOAMP et JOUE inclus dans l'offre. Localisation et classement des données 6.2 Glossaire SIGLE DEFINITION AMO AOs BOAMP CERTU CETE CMS DCE ITS JOUE PASSIM PREDIM PREDIT REST RSS RST SAAS SAGT SIG SIM TAD url XML Assistance à Maîtrise d'ouvrage Autorités Organisatrices Bulletin Officiel d'annonces de Marchés Publics Centre d'études sur les réseaux, les transports, l'urbanisme et les constructions publiques Centre d'etudes Techniques de l'equipement (web) Content Management System (système de gestion de contenu web) Dossier des Consultation des Entreprises Intelligent Transport System (STI en français) Journal Officiel de l'union Européenne Annuaire des Services d Information Multimodal Plate-forme de recherche et d'expérimentation pour le dévt de l'information multimodale Programme national de recherche et d'innovation dans les transports Representational State Transfer (principe d'interrogation de services web via leur adresse url) Really Simple Syndication (format pour l agrégation de contenu sur le web) Réseau Scientifique et Technique (du ministère du développement durable) Software as a Service Système d'aide à la Gestion de Trafic Système d'information Géographique Système d'information Multimodale Transport à la Demande uniform resource locator (adresse de site web) extensible Markup Language juillet

DOSSIER SUR LA VEILLE

DOSSIER SUR LA VEILLE DOSSIER SUR LA VEILLE Les professeurs documentalistes sont amenés à effectuer un travail autour de la veille afin d assurer leur propre culture mais aussi celle des usagers et enfin il devient important

Plus en détail

Petite définition : Présentation :

Petite définition : Présentation : Petite définition : Le Web 2.0 est une technologie qui permet la création de réseaux sociaux, de communautés, via divers produits (des sites communautaires, des blogs, des forums, des wiki ), qui vise

Plus en détail

Exploiter et diffuser des flux RSS Pourquoi exploiter les flux d information pour votre veille professionnelle?

Exploiter et diffuser des flux RSS Pourquoi exploiter les flux d information pour votre veille professionnelle? 6 Exploiter et diffuser des flux RSS Pourquoi exploiter les flux d information pour votre veille professionnelle? Comment fonctionne les RSS? Lire et recevoir vos informations Où trouver des flux RSS pertinents?

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I. INTRODUCTION À LA VEILLE... 3

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I. INTRODUCTION À LA VEILLE... 3 Table des matières TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I. INTRODUCTION À LA VEILLE... 3 SECTION 1. POUR FAIRE UN BON VEILLEUR... 3 I. Les bases de la veille sur Internet... 3 SECTION 2. NOTION DE VEILLE : MÉCANISMES...

Plus en détail

Des ressources numériques en ligne

Des ressources numériques en ligne Des ressources numériques en ligne Maîtriser la veille informationnelle Capitaliser des " ressources en ligne " nouvelles 2. Sommaire Généralités Définitions Objectifs Intérêts Qui est concerné par la

Plus en détail

La Box Intranet Gazette. Une information professionnelle, disponible, actualisée

La Box Intranet Gazette. Une information professionnelle, disponible, actualisée La Box Intranet Gazette Une information professionnelle, disponible, actualisée La Box Intranet Gazette, un outil de partage de l'information La Box Intranet est constituée de deux services : Un accès

Plus en détail

D4.4 Organiser une veille informationnelle

D4.4 Organiser une veille informationnelle > Définition Définition : «La veille informationnelle est l ensemble des stratégies mises en place pour rester informé, en y consacrant le moins de temps possible en utilisant des processus de signalement

Plus en détail

Description de Produit Logiciel. AMI News Monitor v2.0. SPD-AMINM-10 v1.0

Description de Produit Logiciel. AMI News Monitor v2.0. SPD-AMINM-10 v1.0 Description de Produit Logiciel AMI News Monitor v2.0 SPD-AMINM-10 v1.0 Octobre 2010 Sommaire 1 Préambule... 3 2 Approbations... 3 3 Fonctionnalités... 4 3.1 Principes... 4 3.2 Sources d information...

Plus en détail

Les transports intelligents enjeux et action publique. formation ENTE Aix 16 juin 2014 Patrick Gendre, CEREMA DTerMed

Les transports intelligents enjeux et action publique. formation ENTE Aix 16 juin 2014 Patrick Gendre, CEREMA DTerMed Les transports intelligents enjeux et action publique formation ENTE Aix 16 juin 2014 Patrick Gendre, CEREMA DTerMed 05/06/2014 Sommaire on ne traitera que de route et transports de personnes 1. présentation

Plus en détail

Twitter et Netvibes pour la veille

Twitter et Netvibes pour la veille Personnaliser sa veille en santé publique Twitter et Netvibes pour la veille Laetitia Haroutunian Documentaliste, Inpes Au programme! Introduction : définitions et enjeux de la veille! Quelques conseils

Plus en détail

INSTRUCTION INTERNE POUR L ORGANISATION DE LA COMMANDE PUBLIQUE

INSTRUCTION INTERNE POUR L ORGANISATION DE LA COMMANDE PUBLIQUE 1 / 15 INSTRUCTION INTERNE POUR L ORGANISATION DE LA COMMANDE PUBLIQUE Mise à jour mars 2010 Sommaire Préambule. I Evaluation des besoins. I- 1 Fournitures. I- 2 Services et études. I- 3 Travaux. II Passation

Plus en détail

SOLUTIONS ET OUTILS DE VEILLE PERMANENTE

SOLUTIONS ET OUTILS DE VEILLE PERMANENTE SOLUTIONS ET OUTILS DE VEILLE PERMANENTE géographique. Parce que l'information est un élément primordial et stratégique dans le processus de gestion des risques, Ubyrisk consultants a développé plusieurs

Plus en détail

QUI SOMMES-NOUS? Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, disposant ou non d une structure de veille dédiée.

QUI SOMMES-NOUS? Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, disposant ou non d une structure de veille dédiée. PRESENTATION QUI SOMMES-NOUS? La société VIEDOC, formée d ingénieurs expérimentés, conseille depuis 2004 les entreprises dans les domaines de la veille, de l intelligence économique et de l innovation.

Plus en détail

Les nouveaux sites documentaires de l IRD

Les nouveaux sites documentaires de l IRD Les nouveaux sites documentaires de l IRD Nouvel Horizon, nouvel intranet, nouveaux Netvibes - IRD France Sud - Logo d après Clipart-fr et Freepik.com De quoi allons nous parler? Les sites de la Documentation

Plus en détail

L encyclopédie des Techniques de l Ingénieur

L encyclopédie des Techniques de l Ingénieur L encyclopédie des Techniques de l Ingénieur Comment y accéder? Les TI sont accessibles depuis les postes publics dans les salles de lecture de la BUPMC et sur certains réseaux (SDI CFA) http://www.techniques-ingenieur.fr/

Plus en détail

INTERNET, C'EST QUOI?

INTERNET, C'EST QUOI? INTERNET, C'EST QUOI? Internet, c'est quoi? «Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et

Plus en détail

Initiation à la recherche documentaire LA RECHERCHE SUR INTERNET

Initiation à la recherche documentaire LA RECHERCHE SUR INTERNET Initiation à la recherche documentaire LA RECHERCHE SUR INTERNET Les Ressources d'internet Le web? Système hypermédia d accès à l information sous diverses formes, texte, son, image disponible sur Internet

Plus en détail

Netvibes : optimiser sa veille d'informations

Netvibes : optimiser sa veille d'informations Netvibes : optimiser sa veille d'informations Juin 2014 Netvibes est un outil en ligne efficace pour les professionnels qui organisent leur veille sur le web. Ce tableau de bord permet en effet de suivre

Plus en détail

La documentation en CIO

La documentation en CIO La documentation en CIO veille, recherche, partage de données PAF 2014-2015 La documentation en CIO - PAF MATIN 1 - L information en ligne 1-1 - Contexte 1-2 - Multiplicité 1-3 - Exploiter un site Web

Plus en détail

REFERENCEMENT ET POSITIONNEMENT DE SITE INTERNET

REFERENCEMENT ET POSITIONNEMENT DE SITE INTERNET REFERENCEMENT ET POSITIONNEMENT DE SITE INTERNET FONCTIONNEMENT DES MOTEURS DE RECHERCHE APPROCHE METHODOLOGIQUE DU REFERENCEMENT INSCRIPTIONS POPULARITE ET ECHANGE DE LIENS SUIVI ET VEILLE REFERENTIELLE

Plus en détail

La biblio vient à vous : la veille avec les fils RSS

La biblio vient à vous : la veille avec les fils RSS La biblio vient à vous : la veille avec les fils RSS Midis de la biblio 2014-2015 Plan La veille documentaire : qu est-ce que c est? Quels outils? Comment mettre en place une veille? La veille documentaire

Plus en détail

RESULTATS DE L'ENQUETE DE SATISFACTION en Communication Interne ("Clin d'œil" et Intranet) CTB Bénin - Février 2012

RESULTATS DE L'ENQUETE DE SATISFACTION en Communication Interne (Clin d'œil et Intranet) CTB Bénin - Février 2012 RESULTATS DE L'ENQUETE DE SATISFACTION en Communication Interne ("Clin d'œil" et Intranet) CTB Bénin - Février 2012 "Clin d'œil" Sur l'ensemble des 179 abonnés à la liste de diffusion du "Clin d'œil",

Plus en détail

Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, qu ils disposent ou non d une structure de veille dédiée.

Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, qu ils disposent ou non d une structure de veille dédiée. PRESENTATION QUI SOMMES-NOUS? La société VIEDOC, formée d ingénieurs expérimentés, conseille depuis 2004 les entreprises dans les domaines de la veille, de l intelligence économique et de l innovation.

Plus en détail

Dixit 12. Retour d expérience. La veille en temps-réel dans le secteur de l'audiovisuel et animation d'une communauté d'entreprises

Dixit 12. Retour d expérience. La veille en temps-réel dans le secteur de l'audiovisuel et animation d'une communauté d'entreprises Dixit 12 Retour d expérience La veille en temps-réel dans le secteur de l'audiovisuel et animation d'une communauté d'entreprises Présentation du Pole Media Grand Paris 90 structures: entreprises, collectivités,

Plus en détail

M E T T R E E N P L A C E U N E V E I L L E

M E T T R E E N P L A C E U N E V E I L L E 2 JUIN A L A N A L L M A N A S S O C I A T E S A C A D A M Y 2014 M E T T R E E N P L A C E U N E V E I L L E L E S E N J E U X S O M M A I R E B O N N E S P R AT I Q U E S L E S A L E R T E S E T L E

Plus en détail

INTERNET. Etsup 2012 Florian.jacques@etsup.com

INTERNET. Etsup 2012 Florian.jacques@etsup.com INTERNET Etsup 2012 Florian.jacques@etsup.com Extraits de «Guide de l'informatique 6: Internet et les pages web» et «Guide de l'informatique 7: le courrier électronique» sur softonic.fr http://onsoftware.softonic.fr/guide-de-linformatique-6-internet-et-les-pages-web

Plus en détail

Prisme : le nouvel Intranet Web 2.0 d'ifpen

Prisme : le nouvel Intranet Web 2.0 d'ifpen Énergies renouvelables Production éco-responsable Transports innovants Procédés éco-efficients Ressources durables Prisme : le nouvel Intranet Web 2.0 d'ifpen Plateforme pour la Recherche, l'innovation,

Plus en détail

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation des métadonnées

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation des métadonnées PRODIGE V3 Manuel utilisateurs Consultation des métadonnées Pour plus d'information sur le dispositif : à remplir par chaque site éventuellement 2 PRODIGE V3 : Consultation des métadonnées SOMMAIRE 1.

Plus en détail

Qu'est ce que le Cloud?

Qu'est ce que le Cloud? Qu'est ce que le Cloud? Le Cloud computing (informatique dans les nuages) consiste en l'utilisation de données à distance. Les fichiers de l utilisateur se trouve non pas dans son ordinateur personnel

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES POUR LA REFONTE DU SITE WEB DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU MURETAIN

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES POUR LA REFONTE DU SITE WEB DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU MURETAIN CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES POUR LA REFONTE DU SITE WEB DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU MURETAIN Date d'envoi : 7 avril 2009 Date de remise des dossiers : 24 avril 2009 Cahier des charges

Plus en détail

Panorama des outils de veille. Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009

Panorama des outils de veille. Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009 Panorama des outils de veille Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009 1 La veille s est affirmée en tant que discipline : Elle s inscrit dans un démarche d optimisation du management de l information au sein

Plus en détail

PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES ET COOKIES

PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES ET COOKIES PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES ET COOKIES Sommaire ARTICLE 1. DONNÉES PERSONNELLES QUE NOUS RECUEILLONS ARTICLE 2. DONNÉES RELATIVES A LA CONSULTATION DU SITE o 2.1. L'intérêt de voir s'afficher des

Plus en détail

Le courrier électronique

Le courrier électronique Le courrier électronique Le courrier électronique ou e-mail est le service le plus utilisé d'internet. Il permet l'échange rapide de messages mais aussi de fichiers entre internautes à travers le monde.

Plus en détail

Hébergement du site Le site est hébergé par l Ecole nationale des chartes sur un serveur dédié à l Urfist.

Hébergement du site Le site est hébergé par l Ecole nationale des chartes sur un serveur dédié à l Urfist. Refonte du site web 5 décembre 2008 MAPA Réf. 08 Inform 3 Cahier des charges Projet de refonte du site web de l 5 décembre 2008 I Analyse de l existant Type du site actuel L URFIST de Paris dispose actuellement

Plus en détail

PLATEFORME DES ACHATS DE L ANFH CÔTÉ PRESTATAIRES. Version juin 2014

PLATEFORME DES ACHATS DE L ANFH CÔTÉ PRESTATAIRES. Version juin 2014 PLATEFORME DES ACHATS DE L ANFH CÔTÉ PRESTATAIRES Version juin 2014 SOMMAIRE 1. Première connexion, inscription de l entreprise sur la plateforme... 4 Compte de mon Entreprise... 6 Rubrique «Identification

Plus en détail

Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions

Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions Qwam Content Intelligence Denis Guedez Consultant Qwam Content Intelligence

Plus en détail

Manuel de SQUIRRELMAIL à l'usage des étudiants.

Manuel de SQUIRRELMAIL à l'usage des étudiants. Manuel de SQUIRRELMAIL à l'usage des étudiants. SQUIRRELMAIL 1 est une interface Web (Webmail) utilisée pour traiter le courrier électronique à travers le réseau Internet. Un avantage d'une telle méthode

Plus en détail

Gagner en performance avec un extranet. et mener son projet extranet?

Gagner en performance avec un extranet. et mener son projet extranet? Gagner en performance avec un extranet Comment déterminer et mener son projet extranet? mars 2010 Gagner en performance avec un extranet Nos intervenants Charles Billon, Architecte logiciel, KEY BLOX éditeur

Plus en détail

Je veux un site Web. 1 : L'hébergement et la mise en ligne de pages web

Je veux un site Web. 1 : L'hébergement et la mise en ligne de pages web Je veux un site Web 1 : L'hébergement et la mise en ligne de pages web L'hébergement Pour créer un site web, il me faut un serveur, c'est à dire un ordinateur connecté en permanence à l'internet L'hébergeur

Plus en détail

Mai 2013 - n 38. Page 1 sur 5 17/05/2013. Découvrez le nouveau service d'aspone.fr :

Mai 2013 - n 38. Page 1 sur 5 17/05/2013. Découvrez le nouveau service d'aspone.fr : Page 1 sur 5 Mai 2013 - n 38 Découvrez le nouveau service d'aspone.fr : "ALERTES évoluées" inclue Calendrier télédéclaratif et son échéancier... Rappel : nouvelle adresse WEBMAIL : https://www.aspone.fr/webmail

Plus en détail

Document d accompagnement pour le référentiel national du C2i niveau 2 Métiers de l environnement et de l aménagement durables

Document d accompagnement pour le référentiel national du C2i niveau 2 Métiers de l environnement et de l aménagement durables Document d accompagnement pour le référentiel national du C2i niveau 2 Métiers de l environnement et de l aménagement durables A - Compétences générales et transversales liées à l exercice des métiers

Plus en détail

Informations générales

Informations générales Net sur 2 Téléprospection Informations générales mairie-annuaire.fr Net sur 2 w w w. n e t s u r 2. c o m / t e l e p r o s p e c t i o n. p h p Fonctionnement du service La plateforme Net sur 2 Téléprospection

Plus en détail

Cahier des charges. «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement numérique du Territoire

Cahier des charges. «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement numérique du Territoire Direction du Développement numérique du Territoire Cahier des charges «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement Numérique du Territoire Maître d Ouvrage : REGION BASSE-NORMANDIE

Plus en détail

Collecter, organiser et diffuser l'information avec des outils gratuits

Collecter, organiser et diffuser l'information avec des outils gratuits Collecter, organiser et diffuser l'information avec des outils gratuits http://bit.ly/santecom-mars2013 Elsa Drevon, bibliothécaire CHU Sainte-Justine Olivier Robert, bibliothécaire Institut national de

Plus en détail

Mode d'emploi Wordpress Administration du contenu. http://slconstantia.com/wp-admin/

Mode d'emploi Wordpress Administration du contenu. http://slconstantia.com/wp-admin/ Mode d'emploi Wordpress Administration du contenu http://slconstantia.com/wp-admin/ Sommaire I. Connexion à l'espace privé 1. 2. 3. Où est-ce? Identification Présentation de l'interface II. Notions fondamentales

Plus en détail

ORGANISER LA RECHERCHE D'INFORMATIONS À L'ÈRE DU NUMÉRIQUE

ORGANISER LA RECHERCHE D'INFORMATIONS À L'ÈRE DU NUMÉRIQUE ORGANISER LA RECHERCHE D'INFORMATIONS À L'ÈRE DU NUMÉRIQUE Nathalie DENOS Karine SILINI Hervé HOCQUARD Plan 2 D4.1 - Rechercher de l'information avec une démarche adaptée. D4.2 - Évaluer les résultats

Plus en détail

Internet et Big Brother : Réalité ou Fantasme? Dr. Pascal Francq

Internet et Big Brother : Réalité ou Fantasme? Dr. Pascal Francq Internet et Big Brother : Réalité ou Fantasme? Dr. Pascal Francq Contenu Introduction Traces Google Applications Enjeux Conclusions 2 Contenu Introduction Traces Google Applications Enjeux Conclusions

Plus en détail

Guide d utilisation Mémentis

Guide d utilisation Mémentis Guide d utilisation Mémentis Sommaire Vue d ensemble Comment se connecter à l Espace Abonnés? p.3 Page d accueil p.4 Naviguer p.5 Recherche Recherche simple p.7 Recherche avancée p.9 Recherche par source

Plus en détail

Search Engine Marketing. Impact des campagnes marketing

Search Engine Marketing. Impact des campagnes marketing Search Engine Marketing Impact des campagnes marketing Etude réalisée du 01/10/2006 au 31/10/2006 sur un périmètre de 822 sites web audités par XiTi ayant déclaré des campagnes marketing, cf méthodologie

Plus en détail

Créer du contenu en ligne avec WordPress

Créer du contenu en ligne avec WordPress Créer du contenu en ligne avec WordPress La création d un blog ne demande pas de compétences particulières en informatique ou en développement. Wordpress vous permet de créer un blog via un compte en ligne

Plus en détail

Formation à la recherche documentaire sur le web

Formation à la recherche documentaire sur le web Formation à la recherche documentaire sur le web Objectif : Savoir effectuer des recherches pertinentes sur Internet Savoir distinguer les informations fiables sur Internet Savoir effectuer des recherches

Plus en détail

Veille stratégique sur Internet Comprendre les enjeux, maîtriser les outils et partager l'information

Veille stratégique sur Internet Comprendre les enjeux, maîtriser les outils et partager l'information Comprendre ce qu'est la veille A. Introduction 13 B. Qu est-ce que la veille? 13 1. Obtention d information 14 2. Information à caractère stratégique ou opérationnel 15 3. Évolution de l environnement

Plus en détail

Méthode d'organisation de la veille juridique

Méthode d'organisation de la veille juridique Méthode d'organisation de la veille juridique "Je vois de loin, j atteins de même", Jean de La Fontaine* * L'Oracle et l'impie Journée Juriconnexion 25 novembre 2014 1 Toute activité de veille, pour être

Plus en détail

Ecole Préparatoire SNV Université d Oran Semestre 02 2014/2015 Matière : Travaux d Initiative Personnelle Encadrés (TIPE) Prof. M. Z.

Ecole Préparatoire SNV Université d Oran Semestre 02 2014/2015 Matière : Travaux d Initiative Personnelle Encadrés (TIPE) Prof. M. Z. Ecole Préparatoire SNV Université d Oran Semestre 02 2014/2015 Matière : Travaux d Initiative Personnelle Encadrés (TIPE) Prof. M. Z. TALEB Avec quel outil? Comment? Trouvez-vous facilement l information?

Plus en détail

Science Direct - Cell Press

Science Direct - Cell Press Science Direct - Cell Press Type Articles en ligne Domaine Biologie Périmètre d'abonnement Abonnement à trois revues : Cell, Biophysical Journal et Molecular cell Public Éditeur Elsevier Langue(s) Anglais

Plus en détail

Guide Référent Et Equipe pédagogique Version.1

Guide Référent Et Equipe pédagogique Version.1 Guide Référent Et Equipe pédagogique Version.1 1 Sommaire page 1- Introduction 3 2- Connexion 4 3- Tableau de bord 5 4- Gérer les demandes d admissions 7 5- Les blocs 8 6- Création d un cours 10 7- Mise

Plus en détail

1. PRÉSENTATION, CONTEXTE, OBJECTIFS ET CIBLES 1.1 Contexte

1. PRÉSENTATION, CONTEXTE, OBJECTIFS ET CIBLES 1.1 Contexte ZAC Pré Millet 430 rue Aristide Bergès 38330 Montbonnot St Martin Tél 04 76 33 63 63 Fax 04 76 33 63 66 ligue10@handball-france.eu Echirolles, le22 décembre 2014 1. PRÉSENTATION, CONTEXTE, OBJECTIFS ET

Plus en détail

L essentiel du référencement

L essentiel du référencement L essentiel du référencement Généralités Pourcentage de recherche via les différents moteurs Google : 90% Bing : 2% Yahoo : 2% Autres : 6% Visualisation des résultats de Google par les internautes 1 ère

Plus en détail

Journée d'animation du réseau des professeurs documentalistes de l'académie de Rouen

Journée d'animation du réseau des professeurs documentalistes de l'académie de Rouen Journée d'animation du réseau des professeurs documentalistes de l'académie de Rouen BEF Fécamp Lillebonne- Yvetôt Jeudi 19 avril 2012 Collège Cuvier - Fécamp Programme de la journée 9h30 Accueil des participants

Plus en détail

Communiquer : les autres Chèque n 7 Module 2

Communiquer : les autres Chèque n 7 Module 2 Communiquer : les autres Chèque n 7 Module 2 Par Christophe ROCA et Ludovic RANDU Animateurs du Syndicat Mixte de l'oise Picarde 27/11/2007 Le Tchat Le tchat (tchatte) permet l'échange instantané de messages

Plus en détail

Optimiser le référencement naturel de son site web

Optimiser le référencement naturel de son site web Rodez, le 15 avril 2011 Les moteurs de recherche Les moteurs utilisés dans le monde Les moteurs utilisés en Europe Où clique un internaute? Référencement «payant» 35-40% des clics sur Google Référencement

Plus en détail

Chapitre 2 Créer son site et ses pages avec Google Site

Chapitre 2 Créer son site et ses pages avec Google Site Réaliser un site internet à l aide de Google Site 10 Chapitre 2 Créer son site et ses pages avec Google Site 1. Créer un Google site 1. Rendez-vous sur www.google.be et connectez-vous à votre compte Gmail

Plus en détail

Ministère de la Culture et de la Communication. Département de l'information et de la Communication CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Ministère de la Culture et de la Communication. Département de l'information et de la Communication CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Ministère de la Culture et de la Communication Département de l'information et de la Communication CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Mise à disposition d une plateforme de veille sur Internet

Plus en détail

Le référentiel national de compétences du C2i niveau 1

Le référentiel national de compétences du C2i niveau 1 Le référentiel national de compétences du C2i niveau 1 Il a été une première fois défini dans la circulaire n 2005-051 du 7/04/2005 parue au B.O. n 15 du 14/04/2005 :"Le référentiel national du C2i niveau

Plus en détail

Manuel d utilisation de mon.vie-publique.fr

Manuel d utilisation de mon.vie-publique.fr Manuel d utilisation de mon.vie-publique.fr Sommaire Présentation Accéder à mon.vie-publique.fr Ma page : votre page d accueil personnelle Votre profil Modifier les données de votre profil Configuration

Plus en détail

Table des matières. Préface...5. Introduction...9

Table des matières. Préface...5. Introduction...9 Préface......................................................5 Introduction..................................................9 Chapitre 1 Diversité des besoins, diversité des contenus........................13

Plus en détail

SOMMAIRE 1 INTRODUCTION 3 2 GUIDE D UTILISATION ET TUTORIAUX VIDEOS EN LIGNE 3 3 CONTACTER VOTRE SUPPORT 3 4 LES METAS DONNEES 4. 4.

SOMMAIRE 1 INTRODUCTION 3 2 GUIDE D UTILISATION ET TUTORIAUX VIDEOS EN LIGNE 3 3 CONTACTER VOTRE SUPPORT 3 4 LES METAS DONNEES 4. 4. SOMMAIRE 1 INTRODUCTION 3 2 GUIDE D UTILISATION ET TUTORIAUX VIDEOS EN LIGNE 3 3 CONTACTER VOTRE SUPPORT 3 4 LES METAS DONNEES 4 4.1 Titre 5 4.2 Description 5 4.3 Mots-clés 6 4.4 Nom de la page et URL

Plus en détail

Mise à disposition d une plateforme de veille et d analyse sur le Web et les réseaux sociaux

Mise à disposition d une plateforme de veille et d analyse sur le Web et les réseaux sociaux Ministère de la Culture et de la Communication Secrétariat Général Délégation à l Information à la Communication (DICOM) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Personne publique contractante Ministère

Plus en détail

GROUPE D'ECHANGES THEMATIQUES REFONTE DU BULLETIN D'INFORMATION DE LA PFCA34: CREATION DE LA NEWSLETTER

GROUPE D'ECHANGES THEMATIQUES REFONTE DU BULLETIN D'INFORMATION DE LA PFCA34: CREATION DE LA NEWSLETTER Compte-rendu GROUPE D'ECHANGES THEMATIQUES REFONTE DU BULLETIN D'INFORMATION DE LA PFCA34: CREATION DE LA NEWSLETTER Jeudi 10 avril 2014 Lieu : PFCA34 à Montpellier Personnes présentes : CCI MONTPELLIER

Plus en détail

INITIATION AU PERSONAL KNOWLEDGE MANAGEMENT OU COMMENT GERER SON ECOSYSTEME DOCUMENTAIRE

INITIATION AU PERSONAL KNOWLEDGE MANAGEMENT OU COMMENT GERER SON ECOSYSTEME DOCUMENTAIRE ORGANISER SON SYSTEME D'INFORMATION PERSONNEL SECURISER SES INFORMATIONS INITIATION AU PERSONAL KNOWLEDGE MANAGEMENT OU COMMENT GERER SON ECOSYSTEME DOCUMENTAIRE LE PKM? COLLECTER DES DONNEES MIEUX GERER

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Comprendre les bases - référencement, indexation et positionnement - comment fonctionne Google pour indexer et référencer un site?

SOMMAIRE. 1. Comprendre les bases - référencement, indexation et positionnement - comment fonctionne Google pour indexer et référencer un site? SOMMAIRE 1. Comprendre les bases - référencement, indexation et positionnement - comment fonctionne Google pour indexer et référencer un site? 2. Comment définir une stratégie de référencement? - connaître

Plus en détail

Fiche de l'awt La newsletter ou lettre d'information

Fiche de l'awt La newsletter ou lettre d'information Fiche de l'awt La newsletter ou lettre d'information La newsletter (ou lettre d'information) est sans conteste l'un des outils de promotion de sites web les plus en vue. Encore faut-il en faire le meilleur

Plus en détail

Guide de recherche documentaire à l usage des doctorants. Partie 1 : Exploiter les bases de données académiques

Guide de recherche documentaire à l usage des doctorants. Partie 1 : Exploiter les bases de données académiques Guide de recherche documentaire à l usage des doctorants Partie : Exploiter les bases de données académiques Sylvia Cheminel Dernière mise à jour : décembre 04 PANORAMA DES SOURCES DOCUMENTAIRES ACADEMIQUES...

Plus en détail

Plate-forme de travail collaboratif Agorazimut

Plate-forme de travail collaboratif Agorazimut Plate-forme de travail collaboratif Agorazimut MODE D EMPLOI Ronan LE MAO Ronan.lemao@azimut.net 02.97.88.26.26 1 La plate-forme de travail collaboratif Agorazimut est une application en ligne qui permet

Plus en détail

Manuel utilisateur. des. listes de diffusion. Sympa. l'université Lille 3

Manuel utilisateur. des. listes de diffusion. Sympa. l'université Lille 3 Manuel utilisateur des listes de diffusion Sympa à l'université Lille 3 1 Table des matières Table des matières...2 I. Introduction...3 II. Principe général de fonctionnement de «Sympa»...3 1. Les principaux

Plus en détail

CHAPITRE 1 : CONCEPTS DE BASE

CHAPITRE 1 : CONCEPTS DE BASE CHAPITRE 1 : CONCEPTS DE BASE 1.1 C est quoi l INTERNET? C est le plus grand réseau télématique au monde, créé par les Américains et issu du réseau ARPANET (Advanced Research Projects Agency ). Ce dernier

Plus en détail

MODE D'EMPLOI. La gestion des versions permettra de compléter et de faire évoluer les fiches dans le temps. NOM DE LA RESSOURCE CONTACT FOURNISSEUR

MODE D'EMPLOI. La gestion des versions permettra de compléter et de faire évoluer les fiches dans le temps. NOM DE LA RESSOURCE CONTACT FOURNISSEUR MODE D'EMPLOI Fiche réalisée le Version Rédacteur La gestion des versions permettra de compléter et de faire évoluer les fiches dans le temps. NOM DE LA RESSOURCE Nom, prénom CONTACT FOURNISSEUR Mail Téléphone

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES CREATION / AMELIORATION SITE INTERNET

CAHIER DES CHARGES CREATION / AMELIORATION SITE INTERNET CAHIER DES CHARGES CREATION / AMELIORATION SITE INTERNET Nom du Projet... Nom de l entreprise... Adresse... Coordonnées Tel :... Fax :... Email :... Personne à contacter Nom :... Tel :... Email :... SOMMAIRE

Plus en détail

LOGICIEL D'ETUDE DE PRIX

LOGICIEL D'ETUDE DE PRIX LOGICIEL D'ETUDE DE PRIX La compétition industrielle croissante, conduit aujourd hui les acteurs de l industrie, du bâtiment et de l ingénierie à rechercher, au travers de nouveaux outils, une meilleure

Plus en détail

Premiers pas sur e-lyco

Premiers pas sur e-lyco Premiers pas sur e-lyco A destination des parents, ce document présente les premiers éléments pour accéder aux services de l'ent e-lyco d'un lycée. Que signifient ENT et e-lyco? ENT = Espace ou Environnement

Plus en détail

Séminaire de la Commande Publique. 22 août 2015. Thématique 1 : Initiation aux marchés Publics

Séminaire de la Commande Publique. 22 août 2015. Thématique 1 : Initiation aux marchés Publics Séminaire de la Commande Publique 22 août 2015 Thématique 1 : Initiation aux marchés Publics I/ UN POINT SUR LE VOCABULAIRE Commande publique : Il s agit d un terme générique comprenant l ensemble des

Plus en détail

Méthode d évaluation des outils de veille

Méthode d évaluation des outils de veille Méthode d évaluation des outils de veille Cette présentation a été réalisée pour l Echangeur PME Paris Ile de France, structure géré par la CCIP (Chambre de Commerce et d Industrie de Paris) Conférence

Plus en détail

CREER UN BLOG D ENTREPRISE

CREER UN BLOG D ENTREPRISE Contraction de web log, littéralement journal de bord en ligne, le blog a conqui un large public. Apparu à la fin des années 90 sur Internet, il s en crée 120 000 chaque jour dans le monde. Contrairement

Plus en détail

Le référencement gratuit sur internet grâce aux nouveaux outils

Le référencement gratuit sur internet grâce aux nouveaux outils Le référencement gratuit sur internet grâce aux nouveaux outils Le site internet n est plus la seule solution pour être visible sur le web. Il existe une multitude d outils qui communiquent entre eux et

Plus en détail

OSIRIS/ Valorisation des données PORTAIL BO MANUEL UTILISATEUR

OSIRIS/ Valorisation des données PORTAIL BO MANUEL UTILISATEUR OSIRIS/ Valorisation des données PORTAIL BO MANUEL UTILISATEUR HISTORIQUE DES VERSIONS Vers. Date Rédacteur Objet de la modification 1.00 Juillet 2007 GTBO_AGRI Création du document 1.01 Février 2009 SAMOA

Plus en détail

Gestion de contenu d un site web avec TYPO3 Manuel de l administrateur

Gestion de contenu d un site web avec TYPO3 Manuel de l administrateur Gestion de contenu d un site web avec TYPO3 Manuel de l administrateur 1. Présentation de Typo3... 2 2. Rôle de l administrateur... 2 3. Configuration du site Web... 3 3.0 Que faire si les changements

Plus en détail

Domaine D4 KARINE SILINI UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D'OPALE --LICENCE CREATIVE COMMONS : PATERNITÉ - PAS D'UTILISATION COMMERCIALE - PARTAGE

Domaine D4 KARINE SILINI UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D'OPALE --LICENCE CREATIVE COMMONS : PATERNITÉ - PAS D'UTILISATION COMMERCIALE - PARTAGE Certificat Informatique et Internet, niveau 1 Domaine D4 KARINE SILINI UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D'OPALE --LICENCE CREATIVE COMMONS : PATERNITÉ - PAS D'UTILISATION COMMERCIALE - PARTAGE DES CONDITIONS

Plus en détail

Cahier des charges du REF

Cahier des charges du REF Cahier des charges du REF > Charte graphique > Site internet MIS À JOUR LE 23 JANVIER 2015 1 Table des matières I. QU EST- CE QUE LE RESEAU EUROMED FRANCE? 3 II. NOS ATTENTES 4 A. Ce que nous apportons

Plus en détail

Guide de l exportation postale en ligne Objets interdits et admis conditionnellement

Guide de l exportation postale en ligne Objets interdits et admis conditionnellement UPU UNION POSTALE UNIVERSELLE Guide de l exportation postale en ligne Objets interdits et admis conditionnellement Le Guide de l exportation postale est une publication de l'upu disponible en français

Plus en détail

Site web établissement sous Drupal

Site web établissement sous Drupal Site web établissement sous Drupal Etat Date Rédacteur Version Création 12/12/2013 C. Vilport Pôle Web DASI 1.0 Modification 04/02/2014 C. Vilport Pôle Web DASI 1.1 Diffusion aux 06/02/2014 C. Vilport

Plus en détail

Comparatif site «Essentiel» et site «Initial» pour les communes adhérentes au SDIC 23

Comparatif site «Essentiel» et site «Initial» pour les communes adhérentes au SDIC 23 Comparatif site «Essentiel» et site «Initial» pour les communes adhérentes au SDIC 23 Votre commune souhaite étudier la possibilité de créer un nouveau site Internet. Dans ce cadre, Réseau des Communes

Plus en détail

Gestion et partage de signets en ligne

Gestion et partage de signets en ligne Gestion et partage de signets en ligne 26 septembre 2008 Michèle Maximilien ERIST Avignon http://www.avignon.inra.fr/ist Finalités 1 Enregistrement et installation 1 Ajout de pages web 1 Navigation 3 Bookmarks

Plus en détail

Refonte des sites internet du SIEDS

Refonte des sites internet du SIEDS Refonte des sites internet du SIEDS Formation à la rédaction de contenu 31 juin 2005 09 h 00 Salle du CA, rue Notre Dame, à NIORT Déroulement Un CMS à quoi çà sert? La gestion de contenu selon SPIP Agora

Plus en détail

... Cahier des charges Site Internet Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes MAITRE D OUVRAGE

... Cahier des charges Site Internet Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes MAITRE D OUVRAGE @... Cahier des charges Site Internet Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes MAITRE D OUVRAGE Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes 12 boulevard des Frères Lumière - BP 48 29260 LESNEVEN

Plus en détail

Description de Service

Description de Service AMI Smart Horizons SPD-AMISH-2.0-v1.0 Février 2015 Logiciels pour l'intelligence d'entreprise Go Albert SA 46, Avenue Daumesnil 75012 Paris France http://www.amisw.com/ Phone +33 (0)1 42 97 10 38 Fax +33

Plus en détail

B sines e s Com o m m m E x E per e ts D s o s s i s e i r r d e pré r se s nt n a t t a i t o i n

B sines e s Com o m m m E x E per e ts D s o s s i s e i r r d e pré r se s nt n a t t a i t o i n Business Comm Experts Dossier de présentation Sommaire Les bénéfices de la solution Business Comm Experts Page 3 La solution complète en un clin d œil Page 4 Le site Internet Page 5 Les Intranets Clients

Plus en détail

AVIS DE MARCHE SERVICES

AVIS DE MARCHE SERVICES Département de publication : 75 Annonce No 14009600 Services Date de mise en ligne : 24/05/2014 I. II. III. IV. VI. AVIS DE MARCHE SERVICES Directive 2004/18/CE. SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) Nom,

Plus en détail

Présentation de la future plateforme internet du Réseau francophone de l'innovation. Réunion de lancement OIF 9-10 juillet 2013

Présentation de la future plateforme internet du Réseau francophone de l'innovation. Réunion de lancement OIF 9-10 juillet 2013 Présentation de la future plateforme internet du Réseau francophone de l'innovation Réunion de lancement OIF 9-10 juillet 2013 Une initiative francophone au cœur d un écosystème 2.0 Placer aujourd'hui

Plus en détail