Cours ; Exercices TCT ; 1ère ST... et 2 ème SM-B-

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cours ; Exercices TCT ; 1ère ST... et 2 ème SM-B-"

Transcription

1 LA I- BUT : Donner l aspect général et les formes d une pièce et permet la compréhension rapide d une pièce ou d un mécanisme. II- DÉFINITION : La perspective cavalière est une projection oblique parallèle à une direction donnée, sur un plan parallèle à la face principale de l objet à représenté. Fuyantes III- CARACTÉRISTIQUE : Les faces parallèles au plan de projection ne sont pas déformées ou réduites, mais sont représentées en vraie grandeur (exemple b et c). Les faces perpendiculaires au plan de projection sont déformées et se dessinent suivant des fuyantes, elles sont réduites suivant un rapport de réduction k qui dépend de l angle de fuyante α. Pour avoir la longueur des fuyantes, il faut multiplier les cotes par le rapport de réduction k, en suite les multiplier par l échelle. Angle de fuyante α = 45 - Norme recommandée ; Rapport de réduction k = 0,5 - Toujours indiquer sur un dessin. Dimension Orientations possibles : L angle α peut prendre la valeur de 45 ; 30 ; ou 60, réduite pour une même valeur de α en peut avoir 4 orientations. Droite vers le haut Gauche vers le haut Gauche vers le bas Droite vers le bas VI- D UN CERCLE : (méthode de 8 points) Tracer les diagonales [FA], [FD], [HB] et [HC], en suite, tracer les segments [FJ], [FK], [HI] et [HL] qui donnent les 4 points d intersection avec les diagonales, les autres points sont définis par l intersection des axes avec le carré. Remarque : Comme toute représentation graphique, le dessin en perspective cavalière sera réalisé en 2 étapes : - Esquisse (trait fin) - La mise en nette (repassage) V- CRITIQUE D UNE : Avantage : la perspective cavalière nous permet de représenter la forme globale de la pièce à l aide d une seule projection. Inconvénient : la perspective cavalière présente beaucoup de traits, les arrêtes perpendiculaires au plan de projection sont déformées et réduites. 233

2 VI- APPLICATIONS : Données : - Ci-contre les trois vues d une butée, à l échelle 2 : 5. - Ci-dessous, à l échelle 1 : 1, la perspective cavalière inachevée de cette pièce. 20 Questions : 1- Sur la perspective, esquisser le chanfrein et l entaille définis sur les vues. 2- Faire la mise au net. 3- Coter ces deux détails α = 45 k = 0,5 234

3 6.2- Compléter la vue de gauche et la vue de dessus, et dessiner la perspective cavalière suivant la vue de face à l échelle 1:1, avec k = 0,5 et α = 45. Échelle 1: Compléter la vue de droite et la vue de dessus, et dessiner la perspective cavalière suivant la vue de face à l échelle 2:1 avec k = 0,5 et α = 45. Échelle 1:1 235

4 Application 01 FICHE ÉLECTRIQUE PRÉSENTATION : A- MISE EN SITUATION : (voir Fig.1) B- FONCTION GLOBALE : La fiche électrique (Fig.2) sert à être logée dans une prise de courant à fin de conduire le courant aux appareils électriques à travers des fils conducteurs. C- TRAVAIL DEMANDÉ : 1- Analyse technique : 1.a- Quelle est la fonction de la vis 1? 1.b- D après les hachures, quelles sont les matières des pièces 2 et 3? Justifier ces choix? 1.c- Quel matériau doit-on choisir pour la broche 4? Justifier? 1.d- Donner la définition d une section est d une coupe? 1.e- La vis 1 est en Cu Zn 30 ; expliquer cette désignation? 2- Travail graphique : (Fig.3 et 4) 2.a- Compléter le dessin de définition de la broche 3 suivant :- Vue de face coupe A-A ; - Vue de dessus. 2.b- Dessiner la section sortie - B-B de la broche 4 ; - C-C de la broche 4 ; 2.c- Dessiner la section rabattue D-D de la broche 4. 2.d- Dessiner à main levée, la perspective de la broche 3 Fig.1 Fig.2 236

5 2.a- Les vues : Indiquer toutes les arêtes cachées. A A 2.b-2.c- Les sections : Fig.3 Fig.4 237

6 Application 02 COUPE CIRCUIT PRÉSENTATION : A- MISE EN SITUATION : Secteur d alimentation Fusible Interrupteur Utilisation B- DESSIN DE FONCTIONNEMENT : Le dessin d'ensemble (Fig.1) représente un fusible à broches à l échelle 2 :1. Le fusible (ou coupe circuit) sert à protéger un appareil contre l échauffement excessif produit par une augmentation anormale de l intensité. Le diamètre du fusible 4 est choisi de manière qu'il fonde et coupe le courant dès que l'intensité dépasse une valeur limite. Éch 2 :1 Fig.1 C- TRAVAIL DEMANDE : 1- Analyse technique : 1.a- Quelles sont Ies fonctions des pièces suivantes : Fusible 4, Ressort 6 ; 1.b- Le corps 3 est en plastique. Justifier le choix de ce matériau ; 1.c- D'après les hachures, qu il est le matériau de la pièce 5 ; 1.d- Quelle est la différence entre une section et une coupe ; 238

7 2- Travail graphique : (Fig.2 et 3) 2.a- Le corps 3 est représenté ci-dessous à l'échelle de 2 :1 par : La vue de face en coupe B-B incomplète. La vue de gauche coupe C-C incomplète. Compléter ces deux vues en représentant toutes les arêtes cachées ; 2.b- Déterminer l échelle de la perspective cavalière ; 2.c- Compléter la perspective cavalière de la broche 5. On donne = 45, k = 0,5 et l échelle de la question 2.b (Ne représenter pas les arêtes cachées) 2.a- Fig.2 2.b- 2.c- Fig.3 239

DESSIN TECHNIQUE TCPI Doc : élève

DESSIN TECHNIQUE TCPI Doc : élève TCPI Doc : élève Nom de la forme Dessin de définition (2D) à compléter Dessin en perspective (3D) Entaille Rainure en U Rainure en T Languette Chanfrein Arrondi Congé 11 TCPI Doc : élève Nom de la forme

Plus en détail

1. PROJET TECHNOLOGIQUE. 1.3 Description et représentation LES DIFFÉRENTES REPRÉSENTATIONS D UN PRODUIT (OU D UNE PIÈCE)

1. PROJET TECHNOLOGIQUE. 1.3 Description et représentation LES DIFFÉRENTES REPRÉSENTATIONS D UN PRODUIT (OU D UNE PIÈCE) Page:1/11 LES DIFFÉRENTES REPRÉSENTATIONS D UN PRODUIT (OU D UNE PIÈCE) Objectifs du COURS : Ce cours sur les différentes représentations d un produit traitera essentiellement les points suivants : - Le

Plus en détail

1 Représentation en projection orthogonale

1 Représentation en projection orthogonale STI Génie mécanique A Représentation des systèmes mécaniques COURS 1 Représentation en projection orthogonale Dessin de définition : Il est la représentation d une seule pièce et permet un échange d informations

Plus en détail

Cas particulier : Projection orthogonale sur un plan :

Cas particulier : Projection orthogonale sur un plan : Projection parallèle Définition Etant donné un plan P, appelé plan de projection, et une direction d non parallèle à P, la projection sur P selon la direction d est l application p de l espace sur P telle

Plus en détail

Nom: Groupe: Date: géométrie, c est-à-dire l art de tracer des lignes et des courbes à l aide d une règle et d un compas.

Nom: Groupe: Date: géométrie, c est-à-dire l art de tracer des lignes et des courbes à l aide d une règle et d un compas. 51 LE DESSIN TECHNIQUE PAGES 336 À 342 DÉFINITIONS Le dessin technique est un langage utilisé en technologie permettant de transmettre de l information sur un objet ou un système. Les lignes de base utilisées

Plus en détail

1.3 Exemple Ci-dessous l exemple d un dessin de définition (partiel) du vilebrequin d un micromoteur 2 temps

1.3 Exemple Ci-dessous l exemple d un dessin de définition (partiel) du vilebrequin d un micromoteur 2 temps COURS Les acteurs du dessin technique Production Cahier des charges Conception Dessin technique Normes Client Support (1) Environnement technologique (2) (1) Le support peut être papier, informatique,

Plus en détail

Représentation du réel

Représentation du réel Représentation du réel 1. Les perspectives Une vue en perspective permet de discerner plus facilement l aspect et les formes d une pièce ou d un assemblage (dans le cas d un assemblage, on peut également

Plus en détail

Représentation du réel

Représentation du réel Représentation du réel 1. Les perspectives Une vue en perspective permet de discerner plus facilement l aspect et les formes d une pièce ou d un assemblage (dans le cas d un assemblage, on peut également

Plus en détail

INTRODUCTION à la TECHNOLOGIE du BATIMENT TOME I

INTRODUCTION à la TECHNOLOGIE du BATIMENT TOME I INTRODUCTION à la TECHNOLOGIE du BATIMENT TOME I 20/10/2010 LISTE DES CHAPITRES CHAPITRE A CONCEPTION ARCHITECTURALE CHAPITRE B LECTURE, ETABLISSEMENT et ANALYSE de DOCUMENTS CHAPITRE C MECANISME D UN

Plus en détail

INTRODUCTION à la TECHNOLOGIE du BATIMENT TOME I

INTRODUCTION à la TECHNOLOGIE du BATIMENT TOME I INTRODUCTION à la TECHNOLOGIE du BATIMENT TOME I LECTURE, ETABLISSEMENT ET ANALYSE DE DOCUMENTS 29/12/2010 I - Présentation des dessins SOMMAIRE II - Présentation orthogonale III - Coupes IV - Hachures

Plus en détail

Hocine KEBIR Maître de Conférences à l UTC Poste : 7927

Hocine KEBIR Maître de Conférences à l UTC Poste : 7927 Éléments de dessin technique (TN01 : Automne 2009) Cotation dimensionnelle Hocine KEBIR Maître de Conférences à l UTC Poste : 7927 Hocine.kebir@utc.fr 1 Introduction Le dessin de définition de produit

Plus en détail

I - Principaux systèmes de projection

I - Principaux systèmes de projection Les vues en perspective sont utilisées pour illustrer ou visualiser les objets dans leurs trois dimensions. En une seule image, elles montrent le plus de faces possibles et le maximum de renseignements.

Plus en détail

FICHE DE TRAVAUX PRATIQUES

FICHE DE TRAVAUX PRATIQUES FICHE DE TRAVAUX PRATIQUES COUPE BRISEES A PLANS SECANTS 1 / Choix des plans de coupe : Scier mentalement la pièce selon les plans de coupe. Supprimer mentalement la partie de la pièce située en avant

Plus en détail

REPRESENTATION GRAPHIQUE

REPRESENTATION GRAPHIQUE 2013/2014 Glioula.mohamed@gmail.com 1 A- Dessin Technique : 1. BUT : Le but du dessin technique est de décrire fidèlement les formes des objets tridimensionnels à l'aide d'une ou plusieurs représentations

Plus en détail

CHAPITRE 16 : GEOMETRIE DANS L ESPACE

CHAPITRE 16 : GEOMETRIE DANS L ESPACE CHAPITRE 16 : GEOMETRIE DANS L ESPACE Ce chapitre rappelle les notions de base pour connaitre le vocabulaire et les propriétés attachées aux solides, pour savoir lire les représentations planes de ces

Plus en détail

1ère Partie : Théorie (Notes de cours et calculatrices INTERDITES)

1ère Partie : Théorie (Notes de cours et calculatrices INTERDITES) 1er Bac Ingénieurs et Ingénieurs Architectes Examen de Communication Graphique Mercredi 8 janvier 2014-08h30-12h30 Durée totale : 4 heures. Informations générales. Le sujet comporte 12 pages : 6 feuilles

Plus en détail

Représentation géométrique

Représentation géométrique Annexe 07 - Représentation géométrique Page 1/12 Représentation géométrique 1) LECTURE DE FORMES - VOCABULAIRES...3 11) PIECES DE FORME GENERALE «PRISMATIQUE»... 3 12) PIECES DE FORME GENERALE «CYLINDRIQUE

Plus en détail

Chapitre 7 : Géométrie dans l espace.

Chapitre 7 : Géométrie dans l espace. Chapitre 7 : Géométrie dans l espace. I Rappels. 1 Parallélépipède rectangle et cube. Un parallélépipède rectangle, ou pavé droit, est un solide ayant 6 faces rectangulaires. Un cube est un parallélépipède

Plus en détail

PARALLÉLÉPIPÈDE RECTANGLE

PARALLÉLÉPIPÈDE RECTANGLE PARALLÉLÉPIPÈDE RECTANGLE Objectifs : Fabriquer un parallélépipède rectangle de dimensions données, à partir de la donnée du dessin de l un de ses patrons. Reconnaître un parallélépipède rectangle de dimensions

Plus en détail

Cours Représentation en Perspective RePersp-C-c

Cours Représentation en Perspective RePersp-C-c Représentation en Perspective Triangle de Penrose I ) Introduction Les vues en perspective sont utilisées pour illustrer ou visualiser les objets dans leurs trois dimensions. En une seule image, elles

Plus en détail

Nom : C01Exploiter une documentation technique relative à une intervention. Les documents de représentations graphiques

Nom : C01Exploiter une documentation technique relative à une intervention. Les documents de représentations graphiques Cours Construction 2PS 1/6 Les documents de représentations graphiques Physiquement pour des raisons de tailles, de disponibilité, de transports, il n'est pas toujours possible d'avoir un objet technique

Plus en détail

Chapitre 4. Calculs dans l espace. 4.1 Perspective cavalière. Sommaire Principe

Chapitre 4. Calculs dans l espace. 4.1 Perspective cavalière. Sommaire Principe apitre 4 alculs dans l espace Sommaire 4.1 Perspective cavalière..................................... 35 4.1.1 Principe.......................................... 35 4.1.2 onstruction et propriétés...............................

Plus en détail

INBTP INSTITUT NATIONAL DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS PREPARATOIRE A.A. 2015/16

INBTP INSTITUT NATIONAL DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS PREPARATOIRE A.A. 2015/16 7 INBTP INSTITUT NATIONAL DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS PREPARATOIRE A.A. 2015/16 DESSIN TECHNIQUE LES PROJECTIONS ORTHOGONALES Prof. Arch. Manlio MICHIELETTO PhD 1 PROGRAMME LECONS LECON_001 [T]

Plus en détail

Cours ; Exercices TCT ; 1er ST.. et 2 ème SM-B-

Cours ; Exercices TCT ; 1er ST.. et 2 ème SM-B- PROJECTION ORTHOGONALE 1- PRINCIPE : (Fig.1) L observateur se place perpendiculairement à l une des faces de l objet à définir. La face observée est ensuite projetée et dessinée dans un plan de projection

Plus en détail

Polycopié à utiliser en relation avec votre livre Mémotech, pour le cours comme pour les exercices proposés. DESSIN INDUSTRIEL 2

Polycopié à utiliser en relation avec votre livre Mémotech, pour le cours comme pour les exercices proposés. DESSIN INDUSTRIEL 2 Semestre 1 Conception Mécanique M1101 Année 2016-2017 LE DESSIN INDUSTRIEL NOM : Prénom : Polycopié à utiliser en relation avec votre livre Mémotech, pour le cours comme pour les exercices proposés. LE

Plus en détail

II. PERSPECTIVES AXONOMETRIQUES

II. PERSPECTIVES AXONOMETRIQUES Elles sont souvent utilisées industriellement pour communiquer des idées, aider à la compréhension ou pour présenter des réalisations. Dans les perspectives axonométriques (parfois appelées "perspectives

Plus en détail

Technologie de Construction DESSIN TECHNIQUE

Technologie de Construction DESSIN TECHNIQUE DESSIN TECHNIQUE Bertrand HOUX Septembre 2016 SOMMAIRE I Généralités... 2 1.1 But du dessin technique... 2 1.2 Un peu d histoire... 2 1.3 Types de dessins... 2 II Conventions fondamentales du dessin technique...

Plus en détail

L14 : Patron et Perspective cavalière du pavé droit.

L14 : Patron et Perspective cavalière du pavé droit. L14 : Patron et Perspective cavalière du pavé droit. I Rappel : Définition des solides : Un solide est un objet géométrique de l espace. Remarque : Une figure est un objet géométrique du plan. Définition

Plus en détail

Polyèdre régulier: Toutes ses faces sont congruentes et ses angles sont congrus (tétraèdre, hexaèdre, octaèdre, dodécaèdre et icosaèdre).

Polyèdre régulier: Toutes ses faces sont congruentes et ses angles sont congrus (tétraèdre, hexaèdre, octaèdre, dodécaèdre et icosaèdre). Définitions Surface: Figure à 2 dimensions. Elle n'a pas d'épaisseur. Solide: Figure à 3 dimensions. Corps rond : Solide qui contient au moins une surface courbée. Polygone: Surface plane qui est fermée.

Plus en détail

CONSTRUCTION MECANIQUE COURS N 1 : ARCHITECTURE GRAPHIQUE

CONSTRUCTION MECANIQUE COURS N 1 : ARCHITECTURE GRAPHIQUE CONSTRUCTION MECANIQUE Introduction : Le dessin technique est un moyen permettant à différentes personnes de communiquer. Comme n'importe quelle langue, le dessin technique possède son vocabulaire et ses

Plus en détail

LE DESSIN EN PERSPECTIVE

LE DESSIN EN PERSPECTIVE ème Dessin technique Travail 1) Les différents types de dessin LE DESSIN EN PERSPECTIVE 1 On appelle dessin en perspective, un dessin représentant un objet en volume. Pour le réaliser, on utilise des lignes

Plus en détail

Fiches Méthodes. Bien lire l énoncé 2 fois avant de continuer - Méthodes et/ou Explications Réponses. Construction de solides en perspective cavalière

Fiches Méthodes. Bien lire l énoncé 2 fois avant de continuer - Méthodes et/ou Explications Réponses. Construction de solides en perspective cavalière Méthode / Explications : Construction de solides en perspective cavalière Deux problèmes se posent : Que doit-on représenter en pointillés? Quelle est la longueur de chaque arête, quelle est la longueur

Plus en détail

Pavé dans une pyramide

Pavé dans une pyramide Pavé dans une pyramide 1 PRÉUE. ette étude porte sur des configurations simples de l espace: le pavé droit et la pyramide de base carrée dont les faces sont des triangles équilatéraux, objets bien connus

Plus en détail

du socle commun de compétences et de connaissances (document proposé par le Groupe Départemental Mathématiques 34) Palier 2, Compétence 3

du socle commun de compétences et de connaissances (document proposé par le Groupe Départemental Mathématiques 34) Palier 2, Compétence 3 «Outil d aide à l évaluation des principaux éléments de mathématiques du socle commun de compétences et de connaissances (document proposé par le Groupe Départemental Mathématiques 34) Palier 2, Compétence

Plus en détail

1 re L option Perspective cavalière Exercices 1

1 re L option Perspective cavalière Exercices 1 1 re L option erspective cavalière xercices 1 xercice 1. n rappelle quelques règles d une représentation en perspective cavalière d un solide : les faces frontales (celles vues de face) sont représentées

Plus en détail

LE DESSIN TECHNIQUE 1/13. Présentation

LE DESSIN TECHNIQUE 1/13. Présentation LE DESSIN TECHNIQUE 1/13 Présentation Le dessin technique doit être perçu comme un langage universel. Pour que l interprétation qui en est faite soit identique d une personne à une autre, il est nécessaire

Plus en détail

Le dessin technique. Dessin de définition : Un dessin de définition détermine entièrement les formes et dimensions d une

Le dessin technique. Dessin de définition : Un dessin de définition détermine entièrement les formes et dimensions d une Le dessin technique I Vocabulaire : Pour parler correctement et se comprendre en terme de documents techniques, il faut connaître un minimum de vocabulaire approprié : Dessin technique : Le dessin technique

Plus en détail

LEÇONS MEMO CYCLE 3 GEOMETRIE

LEÇONS MEMO CYCLE 3 GEOMETRIE LEÇONS MEMO CYCLE 3 GEOMETRIE en rouge en bleu en vert leçons CE2 nouvelles leçons CM1 nouvelles leçons CM2 SOMMAIRE DE GEOMETRIE G/1 A Utilisation de la règle p. 3 G/1 B Instruments et vocabulaire géométrique

Plus en détail

Brevet Métropole - La Réunion - Mayotte 29 juin 2010

Brevet Métropole - La Réunion - Mayotte 29 juin 2010 revet Métropole - La Réunion - Mayotte 29 juin 2010 ATIVITÉS NUMÉRIQUES 12 points EXERIE 1 On considère le programme de calcul ci-dessous : choisir un nombre de départ multiplier ce nombre par ( 2) ajouter

Plus en détail

GEOMETRIE DANS L ESPACE

GEOMETRIE DANS L ESPACE GEOMETRIE DANS L ESPACE 1. Les polyèdres Définition Un polyèdre est un solide délimité par des faces qui sont toutes des polygones. Le mot vient du grec poly = plusieurs et èdre = face L intersection de

Plus en détail

CONSTRUCTION MECANIQUE COURS N 1 : ARCHITECTURE GRAPHIQUE

CONSTRUCTION MECANIQUE COURS N 1 : ARCHITECTURE GRAPHIQUE CONSTRUCTION MECANIQUE Introduction : Le dessin technique est un moyen permettant à différentes personnes de communiquer. Comme n'importe quelle langue, le dessin technique possède son vocabulaire et ses

Plus en détail

Métropole La Réunion Mayotte Juin 2010 Brevet Page 1 sur 7

Métropole La Réunion Mayotte Juin 2010 Brevet Page 1 sur 7 Métropole La Réunion Mayotte Juin 2010 Brevet Page 1 sur 7 Activité numérique (sur 12 points) Exercice 1 : On considère le programme de calcul ci-dessous : choisir un nombre de départ multiplier ce nombre

Plus en détail

FICHE DE TECHNOLOGIE

FICHE DE TECHNOLOGIE FICHE DE TECHNOLOGIE LA COTATION 1/ MISE EN PLACE DES COTES : LES FLECHES MESURENT 2 A 3 mm DE LONG LES LIGNES DE COTES ET LES LIGNES D'ATTACHE SE DESSINENT EN TRAITS FINS LES LIGNES D'ATTACHE DEPASSENT

Plus en détail

Chapitre 8 Géométrie dans l'espace

Chapitre 8 Géométrie dans l'espace Chapitre 8 Géométrie dans l'espace I. Représentation d'un solide dans le plan 1) La perspective cavalière Définition : Les faces frontales sont perpendiculaires au regard. Les droites perpendiculaires

Plus en détail

DÉFINIR ET APPLIQUER LA NORMALISATION DU DESSIN

DÉFINIR ET APPLIQUER LA NORMALISATION DU DESSIN DÉFINIR ET APPLIQUER LA NORMALISATION DU DESSIN Sommaire I. Le dessin... 2 II. Les formats... 8 III. Le cartouche... 9 IV. La cotation... 10 V. Représentation orthogonale... 12 VI. Les coupes et les sections...

Plus en détail

PROGRAMME DE TECHNOLOGIE DE CONSTRUCTION DES CLASSES DE SECONDE S3 et T1T2

PROGRAMME DE TECHNOLOGIE DE CONSTRUCTION DES CLASSES DE SECONDE S3 et T1T2 PROGRAMME DE TECHNOLOGIE DE CONSTRUCTION DES CLASSES DE SECONDE S3 et T1T2 Chapitres Horaires Numéro Titres 2 nde T1T2 2 nde S3 C1S Eléments de base du dessin industriel 18 h 24 h C2S Modes de représentation

Plus en détail

1.2. Organisation et représentation de données

1.2. Organisation et représentation de données Objectifs de la 6 ème en mathématiques (2008-2016) 1. Organisation et gestion de données. Fonctions 1.1 Proportionnalité Reconnaître les situations qui relèvent de la proportionnalité et les traiter en

Plus en détail

COURS DE DESSIN TECHNIQUE DESSIN & LECTURE DE PLAN SECTION MECANIQUE POLYVALENTE

COURS DE DESSIN TECHNIQUE DESSIN & LECTURE DE PLAN SECTION MECANIQUE POLYVALENTE COURS DE DESSIN TECHNIQUE DESSIN & LECTURE DE PLAN SECTION MECANIQUE POLYVALENTE Deuxième degré 4 ème année - 20 /20 Professeur : Elève : Dominique BONNET 1 LECTURE DE PLAN DEUXIEME MODULE OBJECTIFS L

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET - SESSION 2010 Académie d Aix-Marseille Série : Collège Mathématiques

DIPLOME NATIONAL DU BREVET - SESSION 2010 Académie d Aix-Marseille Série : Collège Mathématiques DIPLOME NATIONAL DU BREVET - SESSION 2010 Académie d Aix-Marseille Série : Collège Mathématiques Durée : 2 heures Notation sur 40 Page 1/7 L expression écrite et la présentation de la copie sont notées

Plus en détail

COURS DE DESSIN TECHNIQUE DESSIN & LECTURE DE PLAN SECTION METAL

COURS DE DESSIN TECHNIQUE DESSIN & LECTURE DE PLAN SECTION METAL COURS DE DESSIN TECHNIQUE DESSIN & LECTURE DE PLN SECTION METL Troisième degré 5 ème année - 20 /20 Professeur : Elève : Dominique BONNET 1 LECTURE DE PLN TROISIEME MODULE OBJECTIFS L élève doit être capable

Plus en détail

Perspective «Comprendre» : Mode d emploi des animations

Perspective «Comprendre» : Mode d emploi des animations Perspective «Comprendre» : Mode d emploi des animations Sommaire : I. Un peu de vocabulaire II. Image d une droite b) Cas d une droite perpendiculaire au plan du tableau III. Image d un faisceau de droites

Plus en détail

QUADRILATERES. Exercice 1. Sur la figure ci-contre, on a : (AC) (AB) et (BD) (AB). 1) Montrer que (AC) et (ED) sont parallèles.

QUADRILATERES. Exercice 1. Sur la figure ci-contre, on a : (AC) (AB) et (BD) (AB). 1) Montrer que (AC) et (ED) sont parallèles. Exercice 1 Sur la figure ci-contre, on a : (AC) (AB) et (BD) (AB). 1) Montrer que (AC) et (ED) sont parallèles. A B 70 E 2) Montrer que (AE) et (CD) sont parallèles. 3) En déduire que AEDC est un parallélogramme.

Plus en détail

programme de mathématiques 6ème Temps Espace Vocabulaire Catégorisation

programme de mathématiques 6ème Temps Espace Vocabulaire Catégorisation programme de mathématiques 6ème Temps Espace Vocabulaire Catégorisation 1. Organisation et gestion de données. Fonctions 1.1. Proportionnalité 1.2. Organisation et représentation de données - Lire, utiliser

Plus en détail

Pyramides et cônes. A) Pyramides. 1. Premières définitions.

Pyramides et cônes. A) Pyramides. 1. Premières définitions. Pyramides et cônes A) Pyramides.. Premières définitions. Une pyramide est un solide dont : une face est un polygone (c est la base de la pyramide), les autres faces sont des triangles qui ont un sommet

Plus en détail

Construire et représenter un prisme droit

Construire et représenter un prisme droit Tous les fichiers texte modifiables de ces activités sont disponibles sur le site www.bordas-myriade.fr. Construire et représenter un prisme droit Un menuisier doit réaliser pour l un de ses clients un

Plus en détail

À la découverte du manuel

À la découverte du manuel À la découverte du manuel Page de titre Les objectifs du chapitre : ce que l on retrouve accompagné d un petit test ce que l on découvre ou approfondit. Retrouver et découvrir A partir de situations, d

Plus en détail

Solides et patrons. 2 Solides de révolution Le cylindre Le cône La sphère... 5

Solides et patrons. 2 Solides de révolution Le cylindre Le cône La sphère... 5 DERNIÈRE IMPRESSION LE 30 juin 2016 à 15:12 Solides et patrons Table des matières 1 Les polyèdres 2 1.1 Définition................................. 2 1.2 Représentation d un polyèdre......................

Plus en détail

Ch.G5 : Pyramides et cônes

Ch.G5 : Pyramides et cônes 4 e A - programme 2011 mathématiques ch.g5 cahier élève Page 1 sur 8 Ch.G5 : Pyramides et cônes Activité n 1 page 20 De l'ancien vers le nouveau On a représenté, ci-dessous, des solides en perspective

Plus en détail

Repérage dans le plan (début)

Repérage dans le plan (début) Repérage dans le plan (début) I/ Repère Def: un repère du plan est la donnée de trois points non alignés O, I et J. Def: si les axes ( OI ) et ( OJ ) sont perpendiculaires et si les distances OI et OJ

Plus en détail

Université de Liège Faculté des sciences appliquées Travaux Pratiques de Communication Graphique Année académique

Université de Liège Faculté des sciences appliquées Travaux Pratiques de Communication Graphique Année académique Université de Liège Faculté des sciences appliquées Travaux Pratiques de Communication Graphique Année académique 2016 2017 Correction de l exercice N 8 : Perspectives centrales et ombres On donne : Au

Plus en détail

Une VUE est une projection orthogonale d un objet sur un plan parallèle à ses faces.

Une VUE est une projection orthogonale d un objet sur un plan parallèle à ses faces. Définition : Une VUE est une projection orthogonale d un objet sur un plan parallèle à ses faces. But : Représenter un objet réel en 3 dimensions par plusieurs vues ou dessins en deux dimensions pour en

Plus en détail

EXERCICES. b) Donner la nature de la face latérale PCE de la première pyramide PLACE.

EXERCICES. b) Donner la nature de la face latérale PCE de la première pyramide PLACE. 4 ème h. 6 XI escription xercice n 1 a) Quelle est la nature de la base d une pyramide à quatre faces? b) Quel est le nombre de faces latérales d une pyramide à base hexagonale? c) Quelle est la nature

Plus en détail

LE MICROSCOPE. Connaissances et savoir-faire exigibles :

LE MICROSCOPE. Connaissances et savoir-faire exigibles : () () (3) (4) (5) (6) (7) (8) Connaissances et savoir-faire exigibles : LE MICROSCOPE Savoir que dans un microscope ou une lunette astronomique, l image intermédiaire donnée par l objectif constitue un

Plus en détail

TRANSFORMATIONS DU PLAN

TRANSFORMATIONS DU PLAN 1 Généralités TRNSFRTINS DU PLN 1.1 Définitions Une transformation du plan est une application bijective du plan dans lui-même. utrement dit, c est un mécanisme qui associe à tout point du plan un point

Plus en détail

On considère le prisme droit ABCDEF dont la base est un triangle ABC rectangle en A, et dont la hauteur est [AD].

On considère le prisme droit ABCDEF dont la base est un triangle ABC rectangle en A, et dont la hauteur est [AD]. Prismes 1 Prisme à base un triangle rectangle 1 Pavés droits 1 Le pavé droit 1 Le cube Pyramides pyramide dans pavé droit ctivité pyramide à base rectangulaire, d'arêtes égales. alques et résultats. 4

Plus en détail

N1 La valeur des chiffres CE1 CE2 CM1 CM2. N2 Le tableau des nombres jusqu à 99 CE1 CE2 CM1 CM2. N3 La lecture des nombres CE1 CE2 CM1 CM2

N1 La valeur des chiffres CE1 CE2 CM1 CM2. N2 Le tableau des nombres jusqu à 99 CE1 CE2 CM1 CM2. N3 La lecture des nombres CE1 CE2 CM1 CM2 CE CM CE CM N1 La valeur des chiffres N2 Le tableau des nombres jusqu à 99 N3 La lecture des nombres N4 Les nombres de 100 à 999 N5 Comparer, ranger, encadrer des nombres N6 Placer des nombres sur une

Plus en détail

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET MÉTROPOLE - LA RÉUNION - MAYOTTE SESSION 2007

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET MÉTROPOLE - LA RÉUNION - MAYOTTE SESSION 2007 1 sur 7 http://www.ilemaths.net/maths_3-sujet-brevet-07-07-correction.php#c... DIPLÔME NATIONAL DU BREVET MÉTROPOLE - LA RÉUNION - MAYOTTE SESSION 2007 L'emploi de la calculatrice est autorisé. La rédaction

Plus en détail

Compétences (en référence au programme)

Compétences (en référence au programme) Séance N Lycée HONNORAT BARCELONNETTE Durée effectif 0 1h 29 Classes :5 e Planification prévisionnelle des enseignements de mathématiques Mise en œuvre des programmes de 5 ème à la rentrée 2011 Cette planification

Plus en détail

Représenter l espace_ perpsectives axonométriques et linéaires

Représenter l espace_ perpsectives axonométriques et linéaires Représenter l espace_ perpsectives axonométriques et linéaires Axonométrie oblique : la perspective axonométrique montre les 3 dimensions de l espace en conservant les parallèles (pas de point de fuite).

Plus en détail

CHAPITRE 8 LES SOLIDES, LA SPHERE

CHAPITRE 8 LES SOLIDES, LA SPHERE CHAPITRE 8 LES SLIDES, LA SPHERE Les solides 134 Solides : La sphère 136 Exercices 141 Solides; la sphère Page 133 Fiche d'activité LES SLIDES Exercice 1 En découpant un coin d'un cube en bois, on a obtenu

Plus en détail

RÉALISER UN DESSIN AVEC UNE COUPE ET UNE ÉLÉVATION

RÉALISER UN DESSIN AVEC UNE COUPE ET UNE ÉLÉVATION RÉALISER UN DESSIN AVEC UNE COUPE ET UNE ÉLÉVATION Sommaire I. Chronologie de l exécution du dessin... 2 1. La pré-étude... 2 2. La conception technique... 2 II. Coupes et sections... 3 1. Généralités...

Plus en détail

Sphères et boules. Objectifs du chapitre. Énigme du chapitre.

Sphères et boules. Objectifs du chapitre. Énigme du chapitre. Sphères et boules C H A P I T R E 10 Énigme du chapitre. Les enfants du capitaine Grant font le tour de la terre le long d un parallèle. De retour à leur point de départ, ils ont parcouru 3486 km. À quelle

Plus en détail

BREVET BLANC 3 ème FEVRIER 2009

BREVET BLANC 3 ème FEVRIER 2009 BREVET BLANC 3 ème FEVRIER 2009 N d inscription : Classe : ACTIVITES NUMERIQUES : / 12 ACTIVITES GEOMETRIQUES : / 12 PROBLEME : / 12 Présentation : / 4 Total : / 40 INSTRUCTIONS L emploi des calculatrices

Plus en détail

Calculs dans l espace

Calculs dans l espace 10 - L espace T econde 10.0.1 alculs dans l espace X 1 Une pièce métallique (en traits pleins) est découpée dans un cube. onstruire, en perspective cavalière : la pièce restante du cube la face restant

Plus en détail

Dossier 20 >>> Synthèse

Dossier 20 >>> Synthèse ossier 20 >>> Synthèse Nom : Groupe : ate : Le dessin technique 1. LES TYPES E REPRÉSENTTIONS Types de représentations éfinitions e qu on peut y trouver Exemples d utilisation roquis essin aux instruments

Plus en détail

8.1 La sphère et la boule

8.1 La sphère et la boule 8.1 La sphère et la boule ctivité n 1 : olides de révolution... Exercice n 1 : Définitions.... Exercice n 2 : Définitions.... N. N page 1 Lycée Jean Giono Turin Exercice n 3 1. La sphère. : Du dessin....

Plus en détail

Correction du Brevet blanc n 2.

Correction du Brevet blanc n 2. Correction du Brevet blanc n. Exercice : 8 + ) a) Calculer le nombre : A =. +,5 b) Pour calculer le nombre A, un élève a tapé sur sa calculatrice la succession de touches ci-dessous : 8 + +. 5 = Expliquer

Plus en détail

PARALLELES ET PERPENDICULAIRES

PARALLELES ET PERPENDICULAIRES PARALLELES ET PERPENDICULAIRES Je sais définir et construire deux droites perpendiculaires Je sais définir et construire deux droites parallèles Je comprends les propriétés permettant de démontrer que

Plus en détail

Parallélépipède rectangle

Parallélépipède rectangle Parallélépipède rectangle 1. Présentation d'un parallélépipède rectangle... p2 3. Patron... p4 2. Perspective cavalière... p3 4. Volume... p6 Copyright meilleurenmaths.com. Tous droits réservés 1. Présentation

Plus en détail

Techniques des dessins du bâtiment

Techniques des dessins du bâtiment Jean-Pierre Gousset Techniques des dessins du bâtiment Dessin technique et lecture de plan Principes et exercices Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13312-7 Table des matières PARTIE 1 Principes...

Plus en détail

UNITÉ 2.- LE DESSIN COMME MOYEN DE COMMUNICATION UNIVERSEL

UNITÉ 2.- LE DESSIN COMME MOYEN DE COMMUNICATION UNIVERSEL UNITÉ 2.- LE DESSIN COMME MOYEN DE COMMUNICATION UNIVERSEL 1. LE DESSIN TECHNIQUE. LA NORMALISATION. 2. LE MATERIEL DE DESSIN 3. L ÉBAUCHE ET LE CROQUIS 4. LES VUES D UN OBJET (DEUX DIMENSIONS 2D : le

Plus en détail

COMPETENCES DE LA CLASSE DE SIXIEME Collège Ariane - Année scolaire 2009/2010

COMPETENCES DE LA CLASSE DE SIXIEME Collège Ariane - Année scolaire 2009/2010 NOM : Prénom : 6ème COMPETENCE DE LA CLAE DE IXIEME Collège Ariane - Année scolaire 2009/2010 1) ORGANIATION ET GETION DE DONNEE, FONCTION a) PROPORTIONNALITE F1 Reconnaître des situations qui relèvent

Plus en détail

Exercice Regard. Objectif de formation. Description du projet. Description du dessin à produire

Exercice Regard. Objectif de formation. Description du projet. Description du dessin à produire Exercice Regard Objectif de formation Découvrir et utiliser toutes les fonctions Autocad utiles pour réaliser et imprimer un dessin simple S initier à la saisie de points et au dessin d entités simples

Plus en détail

Géométrie dans l'espace - le pavé droit

Géométrie dans l'espace - le pavé droit Géométrie dans l'espace - le pavé droit I) Parallélépipède rectangle : Définition : Un pavé droit (ou parallélépipède rectangle) est un solide formé de 6 faces rectangulaires. Pour nommer les sommets,

Plus en détail

Symétrie centrale - Exercices

Symétrie centrale - Exercices Symétrie centrale - Exercices Exercice 1 On considère le triangle ABC tel que AB = 4, 5 cm, AC = 6cm et BC = 4cm. a. Construire ce triangle. b. Tracer les symétriques A et C de A et C par rapport à B.

Plus en détail

Exercices à savoir faire à l'entrée en 2nde

Exercices à savoir faire à l'entrée en 2nde Exercices à savoir faire à l'entrée en 2nde Exercice 1 : Cet exercice est un questionnaire à choix multiples (QCM). Pour chaque question, une seule des réponses proposées est exacte. Laquelle? Il faut

Plus en détail

Brevet Métropole - La Réunion - Mayotte 29 juin 2010

Brevet Métropole - La Réunion - Mayotte 29 juin 2010 revet Métropole - La Réunion - Mayotte 9 juin 010 TIVITÉS NUMÉRIQUES 1 points EXERIE 1 On considère le programme de calcul ci-dessous : choisir un nombre de départ multiplier ce nombre par ( ) ajouter

Plus en détail

LES PROJECTIONS. Les projections se divisent en deux catégories : les projections orthogonales; les projections isométriques.

LES PROJECTIONS. Les projections se divisent en deux catégories : les projections orthogonales; les projections isométriques. CHAPITRE 2 CHAPITRE 2 Lorsque vous regardez un objet, êtes-vous capable de deviner sa forme en trois dimensions? Beaucoup de gens sont capables de visualiser en deux dimensions, mais lorsque vient le temps

Plus en détail

La géométrie mentale. Qu est-ce que la géométrie mentale? En faites-vous? mercredi 16 janvier 2013

La géométrie mentale. Qu est-ce que la géométrie mentale? En faites-vous? mercredi 16 janvier 2013 La géométrie mentale mercredi 16 janvier 2013 Qu est-ce que la géométrie mentale? En faites-vous? 1. La figure est formée d un cercle et d un carré. Le cercle passe par les quatre sommets du carré. 2.

Plus en détail

PYRAMIDE ET CONE AGRANDISSEMENT ET REDUCTION

PYRAMIDE ET CONE AGRANDISSEMENT ET REDUCTION THEME : PYRAMIDE ET CONE AGRANDISSEMENT ET REDUCTION SAVOIR CALCULER UN VOLUME : Exercice 1 : Un silo à grain est formé d'un cylindre de révolution de rayon 4,5 m et de hauteur 10 m surmonté d'un cône

Plus en détail

ÉTAPE 1 : Reproduction, agrandissement. Reproduction n o 1. Bilan de l analyse. Cahier de bord DESSINS GÉOMÉTRIQUES 6 e

ÉTAPE 1 : Reproduction, agrandissement. Reproduction n o 1. Bilan de l analyse. Cahier de bord DESSINS GÉOMÉTRIQUES 6 e ÉTPE 1 : Reproduction, agrandissement Reproduction n o 1 Reproduis ci-contre ce dessin géométrique. ilan de l analyse E 8 cm F D H O G 6 cm C Page 1/11 Pour reproduire un dessin, il est utile de commencer

Plus en détail

MISE EN PARALLELE PROGRAMMES DE MATHS C3 et 6ème ORGANISATION ET GESTION DES DONNEES

MISE EN PARALLELE PROGRAMMES DE MATHS C3 et 6ème ORGANISATION ET GESTION DES DONNEES MISE EN PARALLELE PROGRAMMES DE MATHS C3 et 6ème Proportionnalité CM1 - Utiliser un tableau ou la règle de trois dans des situations très simples de proportionnalité. Proportionnalité CM2 - Résoudre des

Plus en détail

Les principaux éléments de mathématiques. Palier 2. Fin du CM2

Les principaux éléments de mathématiques. Palier 2. Fin du CM2 Les principaux éléments de mathématiques. 2. Fin du CM2 NOMBRES ET CALCUL CM2 BO n 45 Écrire, nommer, comparer et utiliser les, les nombres décimaux (jusqu au centième) et quelques fractions simples Restituer

Plus en détail

LE DESSIN TECHNIQUE. «Les coupes»

LE DESSIN TECHNIQUE. «Les coupes» LE DESSIN TECHNIQUE. «Les coupes» S2.2: LES CONVENTIONS ET NORMES D EXPRESSION. S2.5: REALISATION GRAPHIQUE. Feuille : 1/4 1 -) BUT: Les coupes permettent d améliorer la clarté et la lecture du dessin

Plus en détail

Comment concevoir le cahier de géométrie de l élève?

Comment concevoir le cahier de géométrie de l élève? Comment concevoir le cahier de géométrie de l élève? Ce cahier ou classeur est avant tout un outil d aide à l élève (ex : comment tracer un rectangle?) et un cahier de références (ex : définition du carré,

Plus en détail

dessin Date : CHOIX DES VUES, COUPES ET SECTIONS 1/9 1 STI G.E. Choix des vues 3 vues suffisent en général pour définir un objet

dessin Date : CHOIX DES VUES, COUPES ET SECTIONS 1/9 1 STI G.E. Choix des vues 3 vues suffisent en général pour définir un objet CHOIX DES VUES, COUPES ET SECTIONS 1/9 A. CHOIX DES VUES ET VUES PARTICULIERES I. Choix des vues Objectifs : avec un nombre de vues minimum, il faut avoir le maximum de définition et de clarté pour décrire

Plus en détail

1er Bac Ingénieurs et Ingénieurs Architectes Examen de Communication Graphique. Lundi 9 Janvier h30-12h30 Durée totale : 4 heures.

1er Bac Ingénieurs et Ingénieurs Architectes Examen de Communication Graphique. Lundi 9 Janvier h30-12h30 Durée totale : 4 heures. 1er Bac Ingénieurs et Ingénieurs Architectes Examen de Communication Graphique Lundi 9 Janvier 2012-8h30-12h30 Durée totale : 4 heures. Informations générales. Les réponses sont à donner sur les feuilles

Plus en détail

Correction de l épreuve de mathématiques du CRPE 2006 du sujet de Besançon, Dijon, Grenoble, Lyon, Nancy-Metz, Reims, Strasbourg

Correction de l épreuve de mathématiques du CRPE 2006 du sujet de Besançon, Dijon, Grenoble, Lyon, Nancy-Metz, Reims, Strasbourg Correction de l épreuve de mathématiques du CRPE 2006 du sujet de Besançon, Dijon, Grenoble, Lyon, Nancy-Metz, Reims, Strasbourg Exercice 1 1. Les faces cachées sont en gras dans le tableau : face ABF

Plus en détail

Les faces latérales sont représentées par des parallélogrammes, mais dans la réalité, ce sont des rectangles.

Les faces latérales sont représentées par des parallélogrammes, mais dans la réalité, ce sont des rectangles. Chapitre 8 GEOMETRIE GEOMETRIE DANS L ESPACE 1 ) Solides usuels de l espace le cube La face avant et la face arrière sont représentées par des carrés. Les faces latérales sont représentées par des parallélogrammes,

Plus en détail

GEOMETRIE DANS L ESPACE

GEOMETRIE DANS L ESPACE 1) Représentation en perspective cavalière GEOMETRIE DANS L ESPACE Pour représenter un solide par une figure plane, on utilise souvent, en mathématiques, la perspective cavalière. Définition : La perspective

Plus en détail