La sécurité informatique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La sécurité informatique"

Transcription

1 1 La sécurité informatique 2 Sécurité des systèmes d information Yves Denneulin (ISI) et Sébastien Viardot(SIF) Cadre du cours Informatique civile (avec différences si publiques) Technologies répandues Windows et Unix majoritairement Importance croissante Diversification des menaces Évolution du cadre juridique 3 4

2 5 6 Évolution du cadre juridique 7 Évolution du cadre technique 8 Affaire Enron : nouvelles normes comptables Loi Sarbanes-Oxley (SOX ou SOL) Authentification de toutes les actions Loi Californienne oblige les entreprises à rendre public les vols de données 11 septembre Nombreuses faillites Plan de continuité d activités Ressources dupliquées (réseau, ordinateurs,...) Les hommes aussi! Disponibilité des données Connexions réseau omni-présentes Portes ouvertes sur le réseau Indispensable au fonctionnement des entreprises Systèmes de plus en plus complexes Plus grande possibilité d attaques Banalisation des techniques d attaque

3 9 Sécurité = chaîne 10 Robustesse dépend du maillon le plus faible La technique n est qu un élément Transversal : l élément humain Généralement le plus faible Conséquences d un Manque d organisation Manque de formation Incompétence Malveillance Définition d une politique nécessaire Formation : cliquer sur pièces jointes, utilisation de terminaux Incompétence : utilisation des lounges à amsterdam ex: pas déloggé, fichiers sensibles encore encore sur les postes... Malveillance : - Politique de sécurité pour montrer l exemple Limiter l impact du facteur humain Politique de sécurité 11 Construction d une politique de sécurité 12 Document décrivant les Exemple : Filtré accès web en sortie Risques, menaces et leur degré en interdisant de tout probabilité ce qui n est pas boulot et (PME 100 employés): de criticité - Employé : modem free - pour regarder les résultats match : piraté en 1 après Règles et procédures midi Actions et personnes Implante un compromis nécessaire Degré de sécurité/menaces Coût d implantation et de maintenance Fonctionnalités réalisables Précise des sanctions Audit Identification des menaces Tests d intrusion (externalisés) Détection d incidents Réactions en cas d attaque Plan de continuation d activité Rédaction de la politique Suivi de son implantation

4 Profil des personnes concernées par la sécurité Utilisateurs Conscience des sources d attaque Connaissance des protocoles d incidents Administrateurs système Connaissance d une ou plusieurs architectures Concepteur des systèmes d informations Connaît les caractéristiques et faiblesses de chaque solution Manager Fixe les objectifs et les budgets 13 Prédicat de base Tous les systèmes sont vulnérables Question de temps Question de moyens... Sans même prendre en compte les failles humaines Importance de l évaluation des risques Bien cibler ses efforts Importance de l isolation Physique, pas seulement logique Limite la propagation Attaquant : gagner plus que dépenser en fonction de l attaque. Evaluer les risques pour cout attaque > bénéfice pour l attaquant Isolation Physique : (serveurs pas forcément dans la même salle) 14 Méthodes générales de sécurisation 15 Quels sont les profils des attaquants? 16 Niveau «méta» EBIOS : présentation des besoins et objectifs de sécurité La norme ISO «Code de bonnes pratiques pour la gestion de la sécurité de l'information» Présentation hors du cadre de ce cours Le cadre formel existe Le diable est dans l implantation Répartition des attaques Ciblées 18% interne/73% externe/39% partenaires Automatique Uniquement externe Motivations Vol d informations Modification d informations Atteinte à la réputation Les données sont la clé!

5 Étude sur les vols de données Date de fin juin 2008 En hausse de 70% / même période en 2007 Classement des causes 1.Vol ou perte d appareils : 20% 2.Vol interne : 16% 3.Fausse manipulation : 15% 4.Vol par des sous-traitants : 13.5% 5.«Hacking» : 11.7% Quelques objectifs élémentaires 19 Doctrines 20 Confidentialité Informations non accessibles Communications non espionnables Intégrité Pas de modifications des informations Authentification Chaque action a un responsable identifiable Disponibilité Le système est toujours utilisable Security through obscurity Sécurité par le secret Peu efficace Les désassembleurs Les outils de cartographie Peu efficace car il existe des outils qui permettent d en déduire le fonctionnement et en déduire les failles. Contraire au principe de connaissance des failles Comme toujours, compromis à trouver

6 Principle of least privilege 21 Chaque entité doit avoir les privilèges juste nécessaire à son rôle Exemple de difficulté : serveur http accès aux Personnes, processus,... commandes. Point clé : identifier l élément de confiance 22 Sur quel serveur est-on connecté? La machine que l on utilise est-elle sûre? Dépend de l infrastructure Comment contrôler? Il faut identifier un tiers de confiance Être sûr des communications avec ce tiers Définition des rôles Une personne en a plusieurs Permissions accordées suivant les rôles Difficile à assurer en pratique Transmission de la confiance Algorithmes + protocoles 23 Exemple de chaîne : le bâtiment 24 Les serveurs Héberge des données Sécuriser les accès Contrôler les accès autorisés Prendre les risques naturels en compte (plan de continuité d activité) Localisation des ressources Héberge des serveurs, des clients et des utilisateurs «gentils» Accès physique Extraction des données Espionnage Modification Mise hors d usage Accès logique Exploitation de failles logicielles Automatique -> vol de ressources Manuelle -> corruption, vol de données, etc. Exploitation d une mauvaise configuration

7 Les postes client 25 Les utilisateurs 26 Internes Accès physiques Usurpation d identité Externes (mobilité) Vol Espionnage Failles logicielles Se faire passer pour quelqu un d autre, pour obtenir quelque chose. Mauvaises manipulations Exécution d un programme interdit Divulgation d informations... Social engineering Très utilisé Redoutablement efficace Difficilement automatisable Plan et thèmes du cours Cryptographie Chiffrement et authentification Techniques Systèmes, Logiciel Réseau Organisationnel Classifier les menaces et fixer les priorités Légal 27 Bonus : top 5 des vulnérabilités exploitées en 2006 But : vol de données Cible : marchand en ligne Origine : chambre de commerce US 1. Stockage d informations interdites 2. Patchs non appliqués 1. Numéro de carte bleu ex telnet Configuration système par défaut (mots de passe) 4. SQL injection 5. Services inutiles et avec problèmes 28

Mohamed Houcine Elhdhili & Khaled Sammoud. khaled.sammoud@gmail.com. Remarque: ce document doit être complété par les notes de cours

Mohamed Houcine Elhdhili & Khaled Sammoud. khaled.sammoud@gmail.com. Remarque: ce document doit être complété par les notes de cours Cours Sécurité et cryptographie Mohamed Houcine Elhdhili & Khaled Sammoud Med_elhdhili@yahoo.eselhdhili@yahoo es khaled.sammoud@gmail.com Remarque: ce document doit être complété par les notes de cours

Plus en détail

Enterprise Risk Management 01/12/09. Patrick CHAMBET http://www.chambet.com

Enterprise Risk Management 01/12/09. Patrick CHAMBET http://www.chambet.com Enterprise Risk Management 01/12/09 La gestion des risques de sécurité informatique De la protection du SI à la protection de l'information Patrick CHAMBET http://www.chambet.com Bouygues Telecom DSI/DGOA/SSI

Plus en détail

La sécurité - Pourquoi? Pourquoi la sécurité? (suite) Confiance Affaires. Pourquoi parler de sécurité? La sécurité informatique, une entrée en matière

La sécurité - Pourquoi? Pourquoi la sécurité? (suite) Confiance Affaires. Pourquoi parler de sécurité? La sécurité informatique, une entrée en matière Pourquoi parler de sécurité Si vous ne pouvez expliquer un concept à un enfant de six ans, c est que vous ne le comprenez pas complètement - Albert Einstein La sécurité - Pourquoi Pourquoi la sécurité

Plus en détail

INTRANET - SECURITE. 2. La Sécurité

INTRANET - SECURITE. 2. La Sécurité INTRANET - SECURITE 1. Intranet et Extranet 2. La Sécurité INTRANET Un intranet est un ensemble de services internet (par exemple un serveur e web) internes nes à un réseau local, c'est-à-dire accessibles

Plus en détail

La sécurité des accès grand public

La sécurité des accès grand public La sécurité des accès grand public Cédric Blancher blancher@cartel-securite.fr Cartel Sécurité Salon Vitré On Line 25-27 octobre 2002 Plan 1. Introduction 2. Les risques spécifiques 3. Les bonnes habitudes

Plus en détail

HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet JSSI INSA

HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet JSSI INSA HERÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet JSSI INSA Gestion des risques SSI dans les projets Julien Levrard

Plus en détail

Sécurité des applications Retour d'expérience

Sécurité des applications Retour d'expérience HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet Netfocus Sécurité des applications Retour d'expérience Nicolas Collignon

Plus en détail

Chapitre N 7: Configuration et administration d un réseau local. Configuration et administration d un réseau local

Chapitre N 7: Configuration et administration d un réseau local. Configuration et administration d un réseau local Configuration et administration d un réseau local I Introduction : Une fois le matériel est choisi, le câblage est réalisé et les différentes composantes du réseau sont connectées, il faut. Quelque soit

Plus en détail

Comment protéger ses données? Xavier Debayle, Consultant Sécurité ( CISSP & ISO27001 Lead Implementor )

Comment protéger ses données? Xavier Debayle, Consultant Sécurité ( CISSP & ISO27001 Lead Implementor ) Comment protéger ses données? Xavier Debayle, Consultant Sécurité ( CISSP & ISO27001 Lead Implementor ) 1 27 Septembre 2013 OpenSphere // Sommaire La protection des données 1. De quoi parlons-nous? 2.

Plus en détail

La sécurité informatique

La sécurité informatique La sécurité informatique SOMMAIRE 1. Présentation générale a. La SARL Invesys b. Pourquoi la sécurité informatique? c. Qu est-ce qu un audit de sécurité? 2. Espionnage industriel a. Définition b. Enjeux

Plus en détail

Sécurité informatique: introduction

Sécurité informatique: introduction Sécurité informatique: introduction Renaud Tabary: tabary@enseirb.fr 2008-2009 Plan 1 Généralités 2 3 Définition de la sécurité informatique Definition Information security is the protection of information

Plus en détail

Sécurité des applications Web : Réduire les risques. Sébastien PERRET sep@navixia.com NAVIXIA SA

Sécurité des applications Web : Réduire les risques. Sébastien PERRET sep@navixia.com NAVIXIA SA Sécurité des applications Web : Réduire les risques Sébastien PERRET sep@navixia.com NAVIXIA SA Basée à Ecublens, Navixia SA est une société suisse spécialisée dans le domaine de la sécurisation du système

Plus en détail

TOP 10 DES VULNÉRABILITÉS : RETOUR SUR 5 ANS DE PENTEST

TOP 10 DES VULNÉRABILITÉS : RETOUR SUR 5 ANS DE PENTEST TOP 10 DES VULNÉRABILITÉS : RETOUR SUR 5 ANS DE PENTEST $ WHOAMI ITrust Société toulousaine Expertise en sécurité informatique Activités Service en sécurité (pentest / forensic / formation ) Editeur de

Plus en détail

Mise en place d une politique de sécurité

Mise en place d une politique de sécurité Mise en place d une politique de sécurité Katell Cornec Gérald Petitgand Jean-Christophe Jaffry CNAM Versailles 1 Situation Sujet du projet Politique de sécurité Les Intervenants et leurs rôles : K. Cornec

Plus en détail

Cible de sécurité CSPN

Cible de sécurité CSPN Cible de sécurité CSPN Dropbear 2012.55 Ref 12-06-037-CSPN-cible-dropbear Version 1.0 Date June 01, 2012 Quarkslab SARL 71 73 avenue des Ternes 75017 Paris France Table des matières 1 Identification 3

Plus en détail

Cours. Plan. Définitions. Objectifs. Chapitre 4: Analyse de risques. Définitions et objectifs. Méthodes d analyse de risques. Méthode du NIST 8000-30

Cours. Plan. Définitions. Objectifs. Chapitre 4: Analyse de risques. Définitions et objectifs. Méthodes d analyse de risques. Méthode du NIST 8000-30 Plan Définitions et objectifs Cours Sécurité et cryptographie Chapitre 4: Analyse de risques Méthodes d analyse de risques Méthode Méhari Méthode du NIST 8000-30 Méthode Conclusion Hdhili M.H Cours sécurité

Plus en détail

INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX

INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX OBJECTIFS de la SECURITE des DONNEES (relativement à des personnes non autorisées) Confidentielles-ne doivent pas être lues Permanentes-ne doivent pas être altérées

Plus en détail

Sécurité. informatique. Principes et méthodes. Préfaces de Christian Queinnec et d Hervé Schauer Avec la contribution de Nat Makarévitch

Sécurité. informatique. Principes et méthodes. Préfaces de Christian Queinnec et d Hervé Schauer Avec la contribution de Nat Makarévitch Sécurité informatique 3 e édition Principes et méthodes Laurent Bloch Christophe Wolfhugel Préfaces de Christian Queinnec et d Hervé Schauer Avec la contribution de Nat Makarévitch Groupe Eyrolles, 2007,

Plus en détail

Table des matières. Première partie Principes de sécurité du système d information... 5

Table des matières. Première partie Principes de sécurité du système d information... 5 Avant-propos... 1 Première partie Principes de sécurité du système d information... 5 Chapitre 1 Premières notions de sécurité... 7 Menaces, risques et vulnérabilités................... 7 Aspects techniques

Plus en détail

NOS MODULES D AUDIT. Analyse - Accompagnement - Sérénité - Sécurité

NOS MODULES D AUDIT. Analyse - Accompagnement - Sérénité - Sécurité NOS MODULES D AUDIT Analyse - Accompagnement - Sérénité - Sécurité Audit Technique Audit des serveurs Mise à jour, vulnérabilités classiques Respect des politiques de mots de passe Contrôle des accès à

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DE SECURITE

RECOMMANDATIONS DE SECURITE PREMIER MINISTRE Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale Agence nationale de la sécurité des systèmes d information Paris, le 14 février 2013 N 524/ANSSI/SDE RECOMMANDATIONS DE SECURITE

Plus en détail

Sécurité des systèmes informatiques Introduction

Sécurité des systèmes informatiques Introduction Année 2008-2009 Sécurité des systèmes informatiques Introduction Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed.fr 1 Système d'information et système informatique

Plus en détail

Tests d intrusions dans un cadre formel

Tests d intrusions dans un cadre formel Tests d intrusions dans un cadre formel Introduction Qu est-ce qu un test d intrusion? Tests de vulnérabilité vs Tests d intrusion Règles d engagement Cadre d un test d intrusion Tests d'intrusion - Laurent

Plus en détail

Solutions informatiques (SI) Semestre 1

Solutions informatiques (SI) Semestre 1 Solutions informatiques (SI) Cette unité vise l acquisition de compétences générales à partir desquelles sont construites les compétences propres aux parcours de spécialisation. Elle comprend, d une part,

Plus en détail

9 Sécurité et architecture informatique

9 Sécurité et architecture informatique 9 Sécurité et architecture informatique 1) Nom(s) du (des) système(s) d exploitation impliqués dans le traitement* : Windows Server 2008 R2 et CentOS 5 et 6. 2) Le système informatique est constitué :*

Plus en détail

CP - NBS System. La sécurité informatique : focus sur les menaces les plus communes et leurs solutions

CP - NBS System. La sécurité informatique : focus sur les menaces les plus communes et leurs solutions La sécurité informatique : focus sur les menaces les plus communes et leurs solutions Nous avons publié en février un article résumant les principaux risques liés au manque de sécurité des sites internet.

Plus en détail

La cybersécurité dans les petits cabinets comptables

La cybersécurité dans les petits cabinets comptables La cybersécurité dans les petits cabinets comptables VISER DE MEILLEURES PRATIQUES ET MESURES DE PROTECTION Prêter attention à la sécurité informationnelle CPA Canada a récemment fait appel à Nielsen pour

Plus en détail

Impression de sécurité?

Impression de sécurité? Impression de sécurité? Matthieu Herrb Capitoul, le 1er avril 2010 Agenda 1 Introduction 2 Risque lié au logiciel d impression 3 Risques liés au réseau 4 Risques liés à l imprimante 5 Risques liés papier

Plus en détail

IDC Risk Management 2009 Quelles démarches pour satisfaire les exigences de la norme PCI DSS?

IDC Risk Management 2009 Quelles démarches pour satisfaire les exigences de la norme PCI DSS? IDC Risk Management 2009 Quelles démarches pour satisfaire les exigences de la norme PCI DSS? Leif Kremkow Dir. Technical Account Managemet, CISSP Mardi, 5 Février, 2009 PCI Security Standards Council

Plus en détail

40 règles «d hygiène informatique» pour assurer la sécurité informatique d un cabinet/service d imagerie médicale

40 règles «d hygiène informatique» pour assurer la sécurité informatique d un cabinet/service d imagerie médicale 40 règles «d hygiène informatique» pour assurer la sécurité informatique d un cabinet/service d imagerie médicale Le système d information (RIS, PACS, internet, ) est au cœur de l organisation de tout

Plus en détail

Projet Sécurité des SI

Projet Sécurité des SI Projet Sécurité des SI «Groupe Défense» Auteurs Candide SA Diffusion: limitée Type de document Compte rendu Projet Sécurité Destinataires P. LATU Date 14/12/09 M2 STRI Version 1.2 Introduction Sous-traitance

Plus en détail

Les risques HERVE SCHAUER HSC

Les risques HERVE SCHAUER HSC HERVE SCHAUER HSC Les risques Les risques ne cessent d'augmenter: Informatisation systématique de l'ensemble de la société Ouverture des systèmes d'information sur Internet Démultiplication de ce qui est

Plus en détail

Contrôles informatiques dans le cadre de l audit l des états financiers. Par Patrice Watier 28 avril 2010 Association des cadres scolaires du Québec

Contrôles informatiques dans le cadre de l audit l des états financiers. Par Patrice Watier 28 avril 2010 Association des cadres scolaires du Québec Contrôles informatiques dans le cadre de l audit l des états financiers Par Patrice Watier 28 avril 2010 Association des cadres scolaires du Québec 1 Objectifs de la présentation Identifier le rôle de

Plus en détail

Profil de protection d une passerelle VPN industrielle

Profil de protection d une passerelle VPN industrielle Profil de protection d une passerelle industrielle Version 1.0 court-terme GTCSI 13 juillet 2015 Avant-propos Dans toute la suite de ce document, l acronyme ToE (Target of Evaluation) désigne le composant

Plus en détail

Virtualisation et sécurité Retours d expérience

Virtualisation et sécurité Retours d expérience Virtualisation et sécurité Retours d expérience Hervé Hosy Sylvain Pouquet 8 juin 2009 Forum Cert-IST - Virtualisation et sécurité Page 1 Agenda 2 retours d expérience abordés Client bancaire : étude de

Plus en détail

ModSecurity. Cible de sécurité CSPN Version 0.96

ModSecurity. Cible de sécurité CSPN Version 0.96 Cible de sécurité CSPN Version 0.96 TABLE DES MATIERES 1 IDENTIFICATION... 3 1.1 IDENTIFICATION DE LA CIBLE DE SECURITE... 3 1.2 IDENTIFICATION DU PRODUIT... 3 2 ARGUMENTAIRE (DESCRIPTION) DU PRODUIT...

Plus en détail

Sécurité Informatique

Sécurité Informatique Sécurité : Sécurité informatique (Support de cours) R. MAHMOUDI (mahmoudr@esiee.fr) w 1 Sécurité Informatique Plan du cours - Introduction - Risques & Menaces - Vulnérabilités des réseaux - Firewall -

Plus en détail

OWASP ASVS Application Security Verification Standard. Antonio Fontes Chapter Meeting - 19 octobre 2015 OWASP Geneva Chapter

OWASP ASVS Application Security Verification Standard. Antonio Fontes Chapter Meeting - 19 octobre 2015 OWASP Geneva Chapter OWASP ASVS Application Security Verification Standard Antonio Fontes Chapter Meeting - 19 octobre 2015 OWASP Geneva Chapter Bio Antonio Fontes Sécurité et protection des données dans les opérations de

Plus en détail

La sécurité dans les entreprises en 2005

La sécurité dans les entreprises en 2005 La sécurité dans les entreprises en 2005 Par Michel Guy Paiement, CISSP Conseiller principal CGI / GMSI VP Technologie d infrastructures et de communication Date: 2005-05-6 Plan de la présentation Introduction

Plus en détail

Sécurité informatique

Sécurité informatique Sécurité informatique Principes et méthode Laurent Bloch Christoph Wolfhugel Préfaces de Christian Queinnec et Hervé Schauer Avec la contribution de Solveig, Florence Henry et Nat Makarévitch Groupe Eyrolles,

Plus en détail

COURS DE FORMATION Dans le cadre du " Réseau des Centres d'excellence"

COURS DE FORMATION Dans le cadre du  Réseau des Centres d'excellence COURS DE FORMATION Dans le cadre du " Réseau des Centres d'excellence" Tunis Tunisie du 28 Septembre au 09 Octobre 2009 Organisé par: la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement

Plus en détail

La sécurité des PABX IP. Panorama des risques et introduction des mesures de protection

La sécurité des PABX IP. Panorama des risques et introduction des mesures de protection La sécurité des PABX IP Panorama des risques et introduction des mesures de protection Marc LEFEBVRE Consultant Sécurité Orange Consulting - 25 avril 2013 Consulting Services cybersécurité by Orange unité

Plus en détail

Cryptographie et utilisation. Utilisation de la cryptographie. Rappel des propriétés à assurer. Assurer le secret :stockage.

Cryptographie et utilisation. Utilisation de la cryptographie. Rappel des propriétés à assurer. Assurer le secret :stockage. Rappel des propriétés à assurer Cryptographie et utilisation Secret lgorithmes symétriques : efficace mais gestion des clés difficiles lgorithmes asymétriques : peu efficace mais possibilité de diffuser

Plus en détail

Présentation du référentiel PCI-DSS

Présentation du référentiel PCI-DSS Présentation du référentiel PCI-DSS Hervé Hosy herve.hosy@oppida.fr 06.03.51.96.66 Page 1 Agenda Référentiel PCI-DSS Contexte Structure du référentiel Lien avec les normes ISO 270xx 2 Contexte Page 3 Contexte

Plus en détail

Introduction à la sécurité informatique Connaissances de base sur la sécurité informatique Les critères fondamentaux Domaine d application Menaces Critères fondamentaux Les solutions de sécurité doivent

Plus en détail

Présenté par : Mlle A.DIB

Présenté par : Mlle A.DIB Présenté par : Mlle A.DIB 2 3 Demeure populaire Prend plus d ampleur Combinée avec le phishing 4 Extirper des informations à des personnes sans qu'elles ne s'en rendent compte Technique rencontrée dans

Plus en détail

Groupe 1 : Équipe défense. ALVAREZ Irène MUNOZ Aurélie ANDRE Michael REUTER Ivan CAPECCHI Kevin SAYSSET François

Groupe 1 : Équipe défense. ALVAREZ Irène MUNOZ Aurélie ANDRE Michael REUTER Ivan CAPECCHI Kevin SAYSSET François Groupe 1 : Équipe défense ALVAREZ Irène MUNOZ Aurélie ANDRE Michael REUTER Ivan CAPECCHI Kevin SAYSSET François Plan de la présentation Présentation du sujet Organisation de l équipe Planification du projet

Plus en détail

Sécurité du poste de travail

Sécurité du poste de travail République Tunisienne Ministère des Technologies de l'information et de la Communication Sécurité du poste de travail Principaux risques & Mesures de protection 1 Sommaire 1. Les principaux risques. 2.

Plus en détail

I N F R A S T R U C T U R E T I S É C U R I S É E P O U R L E C O M M E R C E É L E C T R O N I Q U E

I N F R A S T R U C T U R E T I S É C U R I S É E P O U R L E C O M M E R C E É L E C T R O N I Q U E Résumé Le présent rapport de recherche décrit les composantes d une infrastructure TI sécurisée pour le commerce électronique. L objectif est de fournir une description exhaustive des enjeux liés à la

Plus en détail

Administration d ISA Server 2000 (Proxy et Firewall) :

Administration d ISA Server 2000 (Proxy et Firewall) : Compte rendu d'activité Nature de l'activité : Administration d ISA Server 2000 (Proxy et Firewall) : Contexte : Dans le cadre de la sécurisation d un réseau informatique, on souhaite mettre en place une

Plus en détail

TOP 10 DES VULNÉRABILITÉS : RETOUR SUR 5 ANS DE PENTEST. 10 Décembre 2013 Julien Lavesque j.lavesque@itrust.fr

TOP 10 DES VULNÉRABILITÉS : RETOUR SUR 5 ANS DE PENTEST. 10 Décembre 2013 Julien Lavesque j.lavesque@itrust.fr TOP 10 DES VULNÉRABILITÉS : RETOUR SUR 5 ANS DE PENTEST 10 Décembre 2013 Julien Lavesque j.lavesque@itrust.fr $ WHOAMI Julien Lavesque ü Directeur technique ITrust ü Consultant Sécurité depuis 10 ans ü

Plus en détail

Solutions Microsoft Identity and Access

Solutions Microsoft Identity and Access Solutions Microsoft Identity and Access 2 Solutions Microsoft Identity and Access Microsoft Identity and Access (IDA) permet aux entreprises d améliorer leur efficacité et leurs connexions internes et

Plus en détail

Cryptographie. Cours 6/8 - Gestion de clés

Cryptographie. Cours 6/8 - Gestion de clés Cryptographie Cours 6/8 - Gestion de clés Plan du cours Importance de la gestion des clés Clés secrètes, clés publiques Certificats Infrastructure à clé publique (Public Key Infrastructure, PKI) Dans le

Plus en détail

Malware Logiciels malveillants Retour sur les premiers cours

Malware Logiciels malveillants Retour sur les premiers cours Malware Logiciels malveillants Retour sur les premiers cours Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI Plan du cours Logiciels malveillants Analyse de risque Politique de sécurité Moyens de protection

Plus en détail

La sécurité dans les grilles

La sécurité dans les grilles La sécurité dans les grilles Yves Denneulin Laboratoire ID/IMAG Plan Introduction les dangers dont il faut se protéger Les propriétés à assurer Les bases de la sécurité Protocoles cryptographiques Utilisation

Plus en détail

Vulnérabilités et cybermenaces des SI modernes

Vulnérabilités et cybermenaces des SI modernes Vulnérabilités et cybermenaces des SI modernes CNIS Event, 1 er juillet 2014 Frédéric Connes Frederic.Connes@hsc.fr 1/16 Plan! Caractéristiques des SI modernes! Recours de plus en plus fréquent au cloud

Plus en détail

7 avril 2009 Le chiffrement des équipements nomades : les clefs du succès

7 avril 2009 Le chiffrement des équipements nomades : les clefs du succès Chiffrement s données locales s moyens nomas (ordinateurs portables et clés USB) 7 avril 2009 Le chiffrement s équipements nomas : les clefs du succès 7 avril 2009 Le chiffrement s équipements nomas :

Plus en détail

Profil de protection d un logiciel d ingénierie

Profil de protection d un logiciel d ingénierie Version 1.0 moyen-terme GTCSI 11 septembre 2015 Avant-propos Dans toute la suite de ce document, l acronyme ToE (Target of Evaluation) désigne le composant qui est l objet de l évaluation. 1 Descriptif

Plus en détail

Cours 1 : Introduction à la Sécurité des Systèmes d Information

Cours 1 : Introduction à la Sécurité des Systèmes d Information Cours 1 : Introduction à la Sécurité des Systèmes d Information ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univ-mrs.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/sources/ssi.html Plan du cours

Plus en détail

Gouvernance des mesures de sécurité avec DCM-Manager. Présentation du 22 mai 2014

Gouvernance des mesures de sécurité avec DCM-Manager. Présentation du 22 mai 2014 Gouvernance des mesures de sécurité avec DCM-Manager Présentation du 22 mai 2014 Gérer les actifs logiciels et leur répartition Maîtriser le durcissement des configurations Suivre l application des correctifs

Plus en détail

Option 2 and Option 5 are correct. 1 point for each correct option. 0 points if more options are selected than required.

Option 2 and Option 5 are correct. 1 point for each correct option. 0 points if more options are selected than required. Quelles sont les deux affirmations vraies relatives à la sécurité du réseau? (Choisissez deux réponses.) Protéger un réseau contre les attaques internes constitue une priorité moins élevée car les employés

Plus en détail

Guides des bonnes pratiques de sécurité informatique pour une STA ( Solution Technique d'accès )

Guides des bonnes pratiques de sécurité informatique pour une STA ( Solution Technique d'accès ) Guides des bonnes pratiques de sécurité informatique pour une STA ( Solution Technique d'accès ) Sommaire 1. Protection de son matériel et de ses données Création d'un utilisateur avec mot de passe compliqué

Plus en détail

HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet JSSI 2010

HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet JSSI 2010 HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet JSSI 2010 Les webshells, ou comment ouvrir les portes de son réseau?

Plus en détail

Cours CCNA 1. Exercices

Cours CCNA 1. Exercices Cours CCNA 1 TD1 Exercices Exercice 1 : Décrivez les facteurs internes qui ont un impact sur les communications réseau. Les facteurs internes ayant un impact sur les communications sont liés à la nature

Plus en détail

Enjeux, menaces, vulnérabilités

Enjeux, menaces, vulnérabilités Enjeux, menaces, vulnérabilités B. Boutherin 1 Pourquoi la sécurité informatique? Enjeux * Menaces * Vulnérabilités = Risque informatique B. Boutherin 2 Enjeux Image de marque et exemplarité de l état

Plus en détail

Spécialisation. Les métiers Les titulaires de cette formation peuvent prétendre à tenir les postes de :

Spécialisation. Les métiers Les titulaires de cette formation peuvent prétendre à tenir les postes de : Programme détaillé Objectifs de la formation Spécialisation Administrateur Réseaux et L échange d informations est devenu une nécessité absolue pour toutes les entreprises, quel que soit le secteur d activité.

Plus en détail

Exigences de contrôle pour les fournisseurs externes

Exigences de contrôle pour les fournisseurs externes Exigences de contrôle pour les fournisseurs externes Cybersécurité Pour les fournisseurs à cyber-risque faible Exigences de cybersécurité 1. Protection des actifs et configuration des systèmes Les données

Plus en détail

Vulnérabilités engendrées par la virtualisation. Jean-Marie Petry / jean-marie.petry@rbs.fr Chef de Projet / Ingénieur ISIAL

Vulnérabilités engendrées par la virtualisation. Jean-Marie Petry / jean-marie.petry@rbs.fr Chef de Projet / Ingénieur ISIAL Vulnérabilités engendrées par la virtualisation Jean-Marie Petry / jean-marie.petry@rbs.fr Chef de Projet / Ingénieur ISIAL V2-26/9/2007 Vulnérabilités engendrées par la virtualisation Rappel des architectures

Plus en détail

Principales failles de sécurité des applications Web Principes, parades et bonnes pratiques de développement

Principales failles de sécurité des applications Web Principes, parades et bonnes pratiques de développement Guillaume HARRY l Contenu sous licence Creative Commons CC-BY-NC-ND Principales failles de sécurité des applications Web Principes, parades et bonnes pratiques de développement P. 2 1. Introduction 2.

Plus en détail

Traçabilité des administrateurs internes et externes : une garantie pour la conformité. Marc BALASKO Ingénieur Avant-vente

Traçabilité des administrateurs internes et externes : une garantie pour la conformité. Marc BALASKO Ingénieur Avant-vente Traçabilité des administrateurs internes et externes : une garantie pour la conformité Marc BALASKO Ingénieur Avant-vente Quelles normes? Sécurité des données des titulaires de cartes bancaires Régulation

Plus en détail

Chapitre 4 Espionnage industriel 133

Chapitre 4 Espionnage industriel 133 Chapitre 4 Espionnage industriel 133 Résumé de la chaîne d exploits Voici les exploits enchaînés de Phénix : 1. Il a trouvé des informations détaillées sur les spécifications techniques du logiciel utilisé

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X Table des matières Introduction... V CHAPITRE 1 Introduction à SSL VPN... 1 Une histoire d Internet.............................................. 3 Le modèle

Plus en détail

Offre Mission PEN-TESTING (Tests de Pénétration)

Offre Mission PEN-TESTING (Tests de Pénétration) Offre Mission PEN-TESTING (Tests de Pénétration) RWISSI Networking Page 1 CEH, MCSE 2003 Security, CHFI, ITIL, CCNA, LPI, ANSI, Security+ Sommaire I. Le Contexte Technologique...3 II. Qu est ce qu un Pen-Testing?...3

Plus en détail

CONSEILS EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ POUR LES PRODUITS COMMERCIAUX (CSPC) SOMMAIRE DU TÉLÉTRAVAIL

CONSEILS EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ POUR LES PRODUITS COMMERCIAUX (CSPC) SOMMAIRE DU TÉLÉTRAVAIL CONSEILS EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ POUR LES PRODUITS COMMERCIAUX (CSPC) SOMMAIRE DU TÉLÉTRAVAIL CSG-16\S Novembre Page intentionnellement laissée en blanc. Avant-propos Le document est non classifié et il

Plus en détail

Contrôle d accès Contrôle de flux Contrôle d usage Le projet ANR FLUOR. Alban Gabillon Université de la Polynésie Française

Contrôle d accès Contrôle de flux Contrôle d usage Le projet ANR FLUOR. Alban Gabillon Université de la Polynésie Française Contrôle d accès Contrôle de flux Contrôle d usage Le projet ANR FLUOR Alban Gabillon Université de la Polynésie Française Plan Objectifs de la Sécurité Informatique Modèles de Sécurité Modèle de Contrôle

Plus en détail

ours Sécurité et cryptographie

ours Sécurité et cryptographie Objectifs Cours Sécurité et cryptographie Objectifs du cours: Acquérir des connaissances fondamentales sur les aspects de la sécurité des systèmes d information Mohamed Houcine Elhdhili & Khaled Sammoud

Plus en détail

Sensibilisation à la sécurité

Sensibilisation à la sécurité Sensibilisation à la sécurité informatique Sébastien Delcroix Copyright CRI74 GNU Free Documentation License 1 Attentes de son système Disponibilité d'information Intégrité de ses données

Plus en détail

Administration et sécurité des réseaux M&K ELHDHILI

Administration et sécurité des réseaux M&K ELHDHILI Administration et sécurité des réseaux 1 Plan du cours Chapitre 1: Introduction à l administration des réseaux Domaines d activités Organisation logique (criètères, types de décisions ) Architectures et

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Les mises à jour 2. Les pare-feu 3. Typologie des virus 4. Les anti-virus

SOMMAIRE. 1. Les mises à jour 2. Les pare-feu 3. Typologie des virus 4. Les anti-virus 1 SOMMAIRE 1. Les mises à jour 2. Les pare-feu 3. Typologie des virus 4. Les anti-virus 2 LES MISES À JOUR 1/2 Windows étant une des cible des hackers, il est indispensable d effectuer les mises à jour

Plus en détail

Pourquoi développer Sentry-Gw?

Pourquoi développer Sentry-Gw? La société Automatronic, spécialisé en télégestion d installations techniques, en développement de logiciel et en acquisition de données souhaite vous présenter leur création exclusive. Notre équipe d

Plus en détail

curité des TI : Comment accroître votre niveau de curité

curité des TI : Comment accroître votre niveau de curité La sécurits curité des TI : Comment accroître votre niveau de maturité en sécurits curité Atelier 315 Par : Sylvain Viau Luc Boudrias Plan de la présentation Qui sommes-nous? Pourquoi la sécurité de vos

Plus en détail

INF4420: Sécurité Informatique

INF4420: Sécurité Informatique : Introduction : Concepts de base et motivation José M. Fernandez M-3109 340-4711 poste 5433 Contenu du cours Introduction et motivation 1 sem. Cryptographie 3 sem. Sécurité des systèmes d'exploitation

Plus en détail

OUTIL D AIDE A LA VENTE

OUTIL D AIDE A LA VENTE OUTIL D AIDE A LA VENTE Une référence incontournable sur le marché... ... 50 000 entreprises protégées dans le monde 40 millions de sites inspectés par heure Pourquoi se protéger du Web 2.0? Constats Augmentation

Plus en détail

Panorama général des normes et outils d audit. François VERGEZ AFAI

Panorama général des normes et outils d audit. François VERGEZ AFAI Panorama général des normes et outils d audit. François VERGEZ AFAI 3 Système d information, une tentative de définition (1/2) Un système d information peut être défini comme l ensemble des moyens matériels,

Plus en détail

Témoignage sur la sécurité dans la zone OI

Témoignage sur la sécurité dans la zone OI Témoignage sur la sécurité dans la zone OI Xavier Debayle, Consultant Sécurité ( CISSP & ISO27001 Lead Implementor ) 23 et 24 Octobre 2013 Constats sur la Sécurité La Sécurité des Systèmes d Information

Plus en détail

THEGREENBOW FIREWALL DISTRIBUE TGB::BOB! Pro. Spécifications techniques

THEGREENBOW FIREWALL DISTRIBUE TGB::BOB! Pro. Spécifications techniques THEGREENBOW FIREWALL DISTRIBUE TGB::! Pro Spécifications techniques SISTECH SA THEGREENBOW 28 rue de Caumartin 75009 Paris Tel.: 01.43.12.39.37 Fax.:01.43.12.55.44 E-mail: info@thegreenbow.fr Web: www.thegreenbow.fr

Plus en détail

Quel audit de Sécurité dans quel contexte?

Quel audit de Sécurité dans quel contexte? Emplacement du logo client Quel audit de Sécurité dans quel contexte? Hervé Morizot (herve.morizot@solucom.fr) 09 avril 2002 Agenda Quel audit? Selon quelle démarche et avec quels outils? Une "stratégie

Plus en détail

SSI Sensibilisation à la sécurité de l'information**

SSI Sensibilisation à la sécurité de l'information** SSI Sensibilisation à la sécurité de l'information** Prérequis Compétence opérationnelle Objectifs d apprentissage Durée d apprentissage Connaissances de base en informatique Etre capable de comprendre

Plus en détail

SECURIDAY 2013 Cyber War

SECURIDAY 2013 Cyber War Club de la Sécurité Informatique à l INSAT Dans le cadre de la 3ème édition de la journée nationale de la sécurité informatique SECURIDAY 2013 Cyber War SECURINETS Présente Atelier : Mail Threats Formateurs:

Plus en détail

Objectifs et gestion de la sécurité

Objectifs et gestion de la sécurité INF4470 : Fiabilité et sécurité informatique Par Eric Gingras Hiver 2010 Objectifs et gestion de la sécurité Qu'est ce que la sécurité? «Situation où l'on a aucun danger à craindre.» (dictionnaire Larousse)

Plus en détail

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------------------------------- En bref : En moyenne, un tiers environ des salariés voyagent régulièrement dans le cadre de leur travail. Seule une entreprise sur trois, cependant, prépare ces déplacements professionnels au moyen de

Plus en détail

Présentation des caractéristiques des logiciels de chiffrement : principes et fonctionnalités

Présentation des caractéristiques des logiciels de chiffrement : principes et fonctionnalités Présentation des caractéristiques des logiciels de chiffrement : principes et fonctionnalités Journée chiffrement Le 24 janvier 2006 X. Jeannin (CNRS/UREC) Plan! Différents aspects du chiffrement de données!

Plus en détail

UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 7

UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 7 UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 7 Table des Matières 1. Controle et sécurisation des sessions Wi-Fi... 3 2. Module UserLock PowerShell... 4 3. Nouvelle API documentée... 6 4. Nouvelle Interface...

Plus en détail

Sécurité de données holistique. Comment protéger vos données sensibles contre toutes les menaces

Sécurité de données holistique. Comment protéger vos données sensibles contre toutes les menaces Comment protéger vos données sensibles contre toutes les menaces Sécurité de communications holistique Comment protéger vos données sensibles contre toutes les menaces Quand il s agit d informations relevant

Plus en détail

Sécurité du cloud computing

Sécurité du cloud computing HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet ADIJ 20 janvier 2011 Sécurité du cloud computing Frédéric Connes Frédéric

Plus en détail

PHP et MySQL : notions de sécurité

PHP et MySQL : notions de sécurité PHP et MySQL : notions de sécurité Jean-Baptiste.Vioix@u-bourgogne.fr Dans ces quelques lignes des notions de sécurité élémentaires vont être présentées. Elles sont insuffisantes pour toute application

Plus en détail

Sécurité Applicative & ISO 27034

Sécurité Applicative & ISO 27034 Club 27001 Toulouse 04/07/2014 - Sébastien RABAUD - Sécurité Applicative & ISO 27034 Agenda Sécurité applicative Constats Solutions? ISO 27034 Présentation Analyse 2 Agenda Sécurité applicative Constats

Plus en détail

Sécurité et méthodes formelles

Sécurité et méthodes formelles Sécurité et méthodes formelles Laboratoire de Sécurité Informatique (LSI) Mohamed Mejri Données Massives 2015 29 octobre 2015 Données Massives 2015 Sécurité et méthodes formelles 29 octobre 2015 1 / 9

Plus en détail

VISON Vers un Intranet Sécurisé Ouvert au Nomadisme Eric Gautrin Comité de Concertation des Moyens Informatiques INRIA.

VISON Vers un Intranet Sécurisé Ouvert au Nomadisme Eric Gautrin Comité de Concertation des Moyens Informatiques INRIA. VISON Vers un Intranet Sécurisé Ouvert au Nomadisme Eric Gautrin Comité de Concertation des Moyens Informatiques INRIA 1 6 décembre 2005 2 Plan Contexte INRIA Enjeux et objectifs de VISON Service d authentification

Plus en détail

L audit de sécurité des réseaux Windows avec WinReporter

L audit de sécurité des réseaux Windows avec WinReporter White Paper L audit de sécurité des réseaux Windows avec WinReporter Ce document présente comment les administrateurs réseaux et système peuvent tirer le meilleur parti de WinReporter, édité par IS Decisions,

Plus en détail