Exploitation pédagogique de l'évaluation nationale des élèves de CE1 Mai 2011

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Exploitation pédagogique de l'évaluation nationale des élèves de CE1 Mai 2011"

Transcription

1 Académie de Rouen Exploitation pédagogique de l'évaluation nationale des élèves de CE1 Mai Organisation de l'aide aux élèves en difficulté Les difficultés révélées par l'analyse des résultats des élèves peuvent être prises en charge à différents niveaux : au niveau de l'école (politique des cycles) au niveau de la classe, dans le cadre des 24 heures hebdomadaires (programmations, progressions, pédagogie différenciée) au niveau des aides personnalisées (60 heures) dans le cadre de l'accompagnement éducatif avec l'intervention du RASED... 1

2 2 - Identification précise des élèves en difficulté Onglet «Synthèse élèves CE1» de l'application locale Pour analyser ce tableau, on peut se donner un critère, par exemple 50% de réussite sur chaque champ. On surligne alors tous les résultats inférieurs à 50%. Cette méthode fait apparaître : dans les colonnes, les champs sur lesquels l'ensemble des élèves est en difficulté (ex : grammaire...) ; dans les lignes : o les élèves très faibles (ex : élève U) o les élèves qui ont des faiblesses mais aussi des points d'appui ( ex : élève B, faible en mathématiques, mais dont le seul point faible en Français est le point faible général de la classe.) o les élèves qui ont le même type de profil - et qui donc peuvent relever du même groupe de besoin (élèves A et W en Français, D et T en Mathématiques). 3 - Analyse des résultats au regard de la programmation des compétences sur les 3 années du cycle II 1. Les tableaux suivants peuvent être utilisés avec les élèves qui rencontrent le plus de difficultés. On repère, dans le ou les champs qui ont posé le plus de problèmes à l'élève, les items qu'il a échoués. La répartition des compétences, selon le niveau du cycle 2 auxquelles elles sont abordées, aide à mettre en place des dispositifs d'aide qui engagent non pas seulement l'enseignant du CE1 mais toute l'équipe pédagogique du cycle 2. Les items échoués relevant du CP deviennent prioritaires. Il appartient à l'équipe de l'école de choisir le dispositif d'aide le plus approprié. 1 En tuilage avec la maternelle et la GS 2

3 POUR FACILITER LA LECTURE DES TABLEAUX - METHODOLOGIE Remarque : quelques items, à la marge, ont fait l objet d une «interprétation didactique» pour les classer soit en GS («tuilage» sur le cycle 2), soit en CP, soit en CE1. Ceux-ci sont signalés par une écriture en italique. (Tableaux n 1 et n 2 : Français - Mathématiques) Les niveaux d enseignement, dans les deux tableaux didactiques français et mathématiques sont «complétés», par des connaissances ou des compétences préparatoires et/ou approfondies, en termes de parcours, soit en amont, soit en aval par des connaissances et des compétences qui sont évaluées dans le protocole CE1 (déclinées en séquences, exercices, items). Cela permet de rappeler que le processus d enseignement apprentissage se situe dans une démarche spiralaire dans l esprit de la pédagogie de cycle. Les compétences évaluées et repérées dans le document ont donc été travaillées en amont, soit en termes de «pré requis» 2, soit complexifiées (démarche spiralaire) 3 tout au long du parcours d apprentissage ; ce qui suppose une programmation et/ou des progressions de cycles Ces libellés ont fait l objet d un classement selon leur formulation littérale 4, tels qu ils sont inscrits dans le tableau «Repères pour organiser la progressivité des apprentissages» proposés par les programmes Il s agit donc d un travail de repérage analytique qui prend appui sur la logique des parcours d apprentissage et de la continuité pédagogique 5 organisés par les programmes Ce qui explique que les libellés, pour certaines connaissances et compétences évaluées dans le protocole, ont parfois été «reconstitués» voire «inférés» en fonction de la difficulté des exercices proposés (Cf. cahier de l élève CE1 2011). Ces «interprétations» sont indiquées en italique et justifiées par un renvoi de note. En tout état de cause, l ensemble des connaissances et des compétences du protocole CE1 participe à la construction puis à la maîtrise des connaissances et des compétences évaluées, qu elles soient «à aborder» (A), où qu elles soient «à développer» (D), où qu elles soient «à consolider puis à évaluer» (CE) en fonction du niveau d enseignement considéré pour garantir la formation de l élève dans les différents champs testés par le protocole CE1. Nous avons retenu pour ce travail la définition de la compétence de Philippe Joannaert 6, notion qui reste indissociable de la notion de «situation d apprentissage» ; une compétence n est évaluable qu au travers des observables en contexte 7 [scolaire] (capacités, intention, savoir-faire, savoir-être, l élaboration d outils, de productions écrites, etc.) Tableaux analytiques n 1 Français et Mathématiques n 2 : ventilation des items sur le cycle 2 (avec un «tuilage» avec la GS) en fonction des libellés des repères pour la progressivité des apprentissages, Tableaux didactiques n 1 Français et Mathématiques n 2 : restitution des items dans le parcours d apprentissage avec une «recontextualisation» des items évalués dans le test CE1 toujours en tenant compte du «tuilage» avec la GS 8. 2 Bien que la notion de pré requis semble incompatible avec la démarche spiralaire. Cependant, la logique «curriculaire» des programmes 2008 organise un processus d enseignement du simple au complexe. Ex. l enseignement de la grammaire (Repères, p. 36) 3 Démarche spiralaire : «Le découpage de la programmation est spiralaire ; chaque point fort du programme et les notions qui lui sont attachées, sont traités à un niveau de complexité différent, selon l âge des élèves et/ou le niveau de l enseignement» 4 Exemple : «Résoudre des problèmes relevant de l addition» (Exercice n 18, item 090) ; cette compétence est amorcée dès la GS (cf. programmes 2008, Repères p.16, «Comparer des quantités, résoudre des problèmes portant sur les quantités.» 5 Comme toute interprétation, celle-ci peut être contestable 6 Philippe Jonnaert, Compétences et socioconstructivisme, un cadre théorique, Bruxelles, De Boeck, 2002 : «Une compétence est une mise en œuvre, par une personne particulière ou par un groupe de personnes, de savoirs, de savoir-être, de savoir-faire ou de savoir-devenir dans une situation donnée ; une compétence est donc toujours contextualisée dans une situation précise et est toujours dépendante de la représentation que la personne se fait de cette situation. (Ce qui suppose que la personne ou l élève ait une bonne compréhension de la tâche induite par la situation d apprentissage et/ou la situation donnée.) 7 Ici il s agit d un contexte scolaire 8 Ce tuilage tient compte et renvoie à des items du test départemental GS de la Seine Maritime (MDE) voire sur celui du test académique CE2 pour les élèves qui ont obtenus des résultats en deçà de 33% de réussite au test national CE1 ; ce qui permet d opérer un lien pédagogique et didactique dans le cadre des parcours individualisés et personnalisés sur l ensemble du continuum éducatif de la PS au CE1 pour la maîtrise des compétences et des connaissances du socle commun pour le Palier 1. 3

4 3.1 - ÉVALUATION NATIONALE DES ÉLÈVES DE CE1 FRANÇAIS Classement des items en fonction des libellés inscrits dans le tableau «Repères pour la progressivité des apprentissages» au cycle 2 pour l enseignement du français - Tableau analytique n 1 Protocole français Champs Compétences N ex Items du test au programme du C2 Mat CP CE1 Lire à haute voix un texte comprenant des mots connus et inconnus. EX.18 A D Identifier les personnages, les événements et les circonstances temporelles et spatiales d un récit qu on a lu. EX 02 A C Lire Écrire EX 04 A C 016 Lire silencieusement un énoncé, une consigne et comprendre ce qui est attendu. (activités et vocabulaire usuels à ce niveau) EX 01 A Lire silencieusement un texte en déchiffrant les mots inconnus et manifester sa compréhension dans un résumé, une reformulation, des réponses à des questions EX 02 A D 009 Ex 05 A D EX 08 A D Copier un court texte en respectant l orthographe, la ponctuation, les majuscules et en soignant la présentation. Ex 07 A D Concevoir et écrire de manière autonome une phrase simple et cohérente, puis plusieurs, puis un texte narratif ou explicatif de 5 à 10 lignes. Ex 17 A D A : compétence(s) et/ou connaissance(s) amorcée(s) dans le cadre de la progressivité des apprentissages D : compétence(s) et/ou connaissance(s) développée(s) dans le cadre de la progressivité des apprentissages CE : compétence(s) et/ou connaissance(s) consolidée(s) et évaluée(s) dans le cadre de la progressivité des apprentissages 4

5 Étude de la langue Vocabulaire Grammaire Orthographe Donner des synonymes Trouver un mot de sens opposé pour un adjectif qualificatif, un verbe d action ou pour un nom Regrouper des mots par famille : trouver un ou des mots d une famille donnée. Ranger des mots par ordre alphabétique. Comment à utiliser l ordre alphabétique pour vérifier dans un dictionnaire l écriture d un mot ou en cherchant du sens. Distinguer selon leur nature : les verbes, les noms, les articles, les pronoms personnels (formes sujet), les adjectifs qualificatifs. Dans la phrase simple où l ordre syntaxique régulier sujet-verbe est respecté, identifier le verbe et son sujet (sous la forme d un nom propre, d un pronom ou d un groupe nominal). Conjuguer les verbes du premier groupe, «être» et «avoir», au présent, au futur, au passé composé de l indicatif. Dans les productions dictées et autonomes : respecter les correspondances entre lettres et sons. Dans les productions dictées et autonomes : orthographier sans erreur les mots invariables les plus fréquemment rencontrés ainsi que les mots outils appris au CP. Écrire sans erreur les mots mémorisés. Ex Ex Ex 04 A D Ex 11 A D Ex 15 A D Ex 09 D Ex 16 A D Ex 06 A D Ex 03 A D Ex 10 A 031 Ex 12 A D A D 062 Utiliser à bon escient le point et la majuscule, ainsi que la virgule dans le cadre de l énumération Ex 17 A D 048 Ex 10 A D 032 Dans les productions dictées et autonomes : marquer l accord entre le sujet et le verbe dans les phrases où l ordre sujet-verbe est respecté ; dans 033 le groupe nominal simple marquer l accord de l adjectif qualificatif avec le nom qu il qualifie. 034 A : compétence(s) et/ou connaissance(s) amorcée(s) dans le cadre de la progressivité des apprentissages D : compétence(s) et/ou connaissance(s) développée(s) dans le cadre de la progressivité des apprentissages CE : compétence(s) et/ou connaissance(s) consolidée(s) et évaluée(s) dans le cadre de la progressivité des apprentissages 5

6 Aide à la programmation : classement des items 9, par niveau d enseignement, sur le cycle 2, tels que les libellés des connaissances et des compétences apparaissent dans le tableau «Repères pour organiser la progressivité des apprentissages» proposé par les programmes Tableau didactique n 1 Parcours français. Libellés des connaissances et compétences évaluées par le test CE1 Compétences abordées et travaillées en tuilage avec la maternelle (GS) Apprentissage spiralaire Parcours d apprentissage LIRE GS CP CE1 Lire à haute voix A amorcer en GS A développer au CP A consolider puis à évaluer au CE1 Se familiariser avec l écrit - Écoute et compréhension de la langue écrit. Après l écoute attentive d un texte lu, accéder à sa pleine compréhension en interrogeant le maître sur le sens inconnu de mots, d expressions, de constructions de phrase. (Repères p. 30) Compétence acquise à la fin de l école maternelle (Programmes p. 13) «Ecouter et comprendre un texte lu par l adulte» Lire à haute voix un texte court dont les mots ont été étudiés, en articulant correctement et en respectant la ponctuation. (Repères p. 31) Lire aisément les mots les plus fréquemment rencontrés (dits mots-outils). (Repères p.31) Ex. 18 Items 055, 056, 057, 058, 059 A consolider puis à évaluer au CE1 dans la perspective du socle : A mettre en relation avec la compétence 1 «La maîtrise de la langue française - «Lire seul, à haute voix, un texte comprenant des mots connus et inconnus (Socle Palier 1, Programmes 2008, p.20) Identifier les personnages A amorcer dès la MS S approprier le langage. Progresser vers la maîtrise de la langue française. Comprendre, acquérir et utiliser un vocabulaire pertinent (noms, verbes, adjectifs, adverbes, comparatifs) concernant : [ ] les récits personnels, le rappel des histoires entendues (caractérisation des personnages, localisation, enchaînement logique et chronologique, relations spatiales). (Repères p.29) Lire silencieusement A amorcer au CP A consolider au CP Connaître et utiliser le vocabulaire spécifique de la lecture d un texte : le livre, la couverture, la page, la ligne ; l auteur, le titre ; le texte, la phrase, le mot ; le début, la fin, le personnage, l histoire. (Repères p. 31) Lire aisément les mots étudiés. Lire aisément les mots les plus fréquemment rencontrés (dits mots-outils). (Repères p.31) A consolider puis à évaluer au CE1 Ex 2 - Items 006, 007, 008 Ex 5 Item 016 Identifier les personnages, les événements et les circonstances temporelles et spatiales d un récit qu on a lu. (Repères p.31) A développer, à consolider puis à évaluer au CE1 Ex 1 Items 001, 002, 003, 004, 005 Lire silencieusement un énoncé, une consigne, et comprendre ce qui est attendu (plus activités et vocabulaire usuels à ce niveau. (Repères p.31) mettre également en relation avec les exigences du socle Palier 1 sur la compétence 1 «La maîtrise de la langue française - «Lire seul et comprendre un énoncé, une consigne simples» (Socle Palier 1, Programmes 2008, p.20) 9 Séquençage des items par connaissances et par compétences du test CE1 session 2011 «Evaluation des acquis des élèves» 10 BO hors série n 3 du 19 juin

7 Déchiffrer A amorcer dès la MS A développer dès le CP A consolider puis à évaluer au CE1 Se préparer à lire et à écrire. Aborder le principe alphabétique. Mettre en relation des sons et des lettres : faire correspondre avec exactitude lettre et son pour quelques voyelles et quelques consonnes, quand la forme sonore est bien repérée. (Repères p. 30) Compétence acquise à la fin de l école maternelle (Programmes p. 14) «Différencier les sons» Déchiffrer des mots réguliers inconnus. (Repères p.31) Dire de qui ou de quoi parle le texte lu ; trouver dans le texte ou son illustration la réponse à des questions concernant le texte lu ; reformuler son sens. (Repères p.31) Ex 2 Item 009 Ex 5 Items 014, 015 Ex 8 Items 024, 025, 026, 027 Lire silencieusement un texte en déchiffrant les mots inconnus et manifester sa compréhension dans un résumé, une reformulation, des réponses à des questions. (Repères p.31) ECRIRE GS CP CE1 Copier A amorcer dès la MS A consolider puis à évaluer au CE1 Se préparer à apprendre à lire et à écrire. Apprendre le geste de l écriture : l entraînement graphique, l écriture Sous la conduite de l enseignant, copier en écriture cursive de petits mots simples dont les correspondances entre lettres et sons ont été étudiées : écrire en contrôlant la tenue de l instrument et la position de la page ; s entraîner à recopier les mots d abord écrits avec l enseignant pour améliorer la qualité de sa production, taille et enchaînement des lettres en particulier. (Repères p.30) Ex 7 Items 020, 021, 022, 023 Copier un court texte (par mots entiers ou groupes de mots) en respectant l orthographe, la ponctuation, les majuscules et en soignant la présentation. (Repères p.31) À mettre également en relation avec les exigences du socle Palier 1 sur la compétence 1 : «La maîtrise de la langue française - «Copier un texte court sans erreur dans une écriture cursive lisible et avec une présentation soignée.» (Socle Palier 1, Programmes 2008, p.20) Compétences acquises à la fin de l école maternelle (Programmes p. 14) «Copier en écriture cursive, sous la conduite de l enseignant, de petits mots simples dont les correspondances en lettres et sons ont été étudiées.» «Ecrire en écriture cursive son prénom.» 7

8 Concevoir et écrire A développer au CP Concevoir et écrire collectivement avec l aide du maître une phrase simple cohérente, puis plusieurs. (Repères p.31) A consolider puis à évaluer au CE1 Ex 17 Items 049, 050, 051, 052, 053, 054 Concevoir et écrire de manière autonome une phrase simple cohérente, puis plusieurs, puis un texte narratif ou explicatif de 5 à 10 lignes. À mettre également en relation avec les exigences du socle Palier 1 sur la compétence 1 «La maîtrise de la langue française - «Ecrire de manière autonome un texte de 5 à 10 lignes.» (Socle Palier 1, Programmes 2008, p.20) Utiliser à bon escient (En relation avec la compétence «Ecrire») À amorcer en GS Compétence acquise à la fin de l école maternelle (Programmes p. 14) «Produire un énoncé oral dans une forme adaptée pour qu il puisse être écrit par un adulte.» A développer au CP Commencer à utiliser correctement la majuscule (débuts de phrase, noms propres de personne). (Repères p.32) A consolider puis à évaluer au CE1 Ex 17 Item 048 Utiliser à bon escient le point, la majuscule, ainsi que la virgule dans le cas de l énumération. (Repères p. 32) ETUDE DE LA LANGUE : VOCABULAIRE GS CP CE1 Synonymie A développer, à consolider puis à évaluer au CE1 Ex 13 Items 039, 040 Ex 14 Item 41 Donner des synonymes (par exemple pour reformuler le sens d un texte ou pour améliorer une expression orale ou écrite). (Repères p. 32) Antonymie À amorcer dès la MS À développer au CP Les familles de mots Progresser vers la maîtrise de la langue française. S intéresser au sens des mots : repérer un mot jamais entendu, essayer de comprendre un mot nouveau en contexte, interroger l enseignant sur le sens d un mot. (Repères p. 29) À amorcer dès la MS Trouver un mot de sens opposé pour un adjectif qualificatif ou un verbe d action. (Repères p.32) À développer au CP Ex 4 Items 012, 013 Trouver un mot de sens opposé pour un adjectif qualificatif, un verbe d action ou pour un nom. (Repères p.32) Progresser vers la maîtrise de la langue française. Connaître quelques termes génériques (animaux, fleurs, vêtements, etc.) ; dans une série d objets (réels ou sous forme imagée), identifier et nommer ceux qui font partie de la classe d un générique donné. (Repères p.29 MS) Commencer à classer les noms par catégories sémantiques larges (noms de personnes, noms d animaux, noms de choses) ou plus étroites et se référant au monde concret (ex. : noms de fruits). (Repères p.32) Ex 11 Items 035, 036 Regrouper des mots par familles ; trouver un ou des mots d une famille donnée. (Repères p.32) 8

9 Ranger dans l ordre alphabétique À amorcer dès la MS À développer au CP Aborder le principe alphabétique. Reconnaître la plupart des lettres. (Repères p. 30) Compétence acquise à la fin de l école maternelle (Programmes p. 14) «Reconnaître et écrire la plupart des lettres de l alphabet 11.» Lecture. Connaître les lettres et l ordre alphabétique. (Repères p. 31) Ranger des mots par ordre alphabétique. (Repères p. 32) Ex 15 Items 042, 043 Ranger des mots par ordre alphabétique Commencer à utiliser l ordre alphabétique pour vérifier dans un dictionnaire l écriture d un mot ou en chercher le sens. ETUDE DE LA LANGUE : GRAMMAIRE GS CP CE1 Distinguer selon leur nature La phrase simple À amorcer dès la GS Écoute et compréhension de la langue écrite. Après l écoute attentive d un texte lu, accéder à sa pleine compréhension en interrogeant le maître sur le sens inconnu de mots, d expressions, de constructions de phrase. (Repères p.30) Compétence acquise à la fin de l école maternelle (Programmes p. 14) «Ecouter et comprendre un texte lu par l adulte 12.» Les classes de mots. Reconnaître les noms et les verbes et les distinguer des autres mots ; Distinguer le nom et l article qui le précède ; Identifier l article ; Approche du pronom : savoir utiliser oralement les pronoms personnels sujets. (Repères p. 32) La phrase. Identifier les phrases d un texte en s appuyant sur la ponctuation (point et majuscule). (Repères p. 32) Les classes de mots. Ex 9 Items 028, 029, 030 Distinguer selon leur nature : les verbes, les noms, les articles, les pronoms personnels (formes sujet), les adjectifs qualificatifs. Ex 16 Items 044, 045, 046, 047 Dans la phrase simple où l ordre syntaxique régulier sujet-verbe est respecté, identifier le verbe et son sujet (sous la forme d un nom propre, d un pronom ou d un groupe nominal). Conjuguer A amorcer dès la GS A développer au CP Progresser vers la maîtrise de la langue française. Produire des phrases complexes, correctement construites. Comprendre et utiliser à bon escient les temps des verbes pour exprimer le passé et le futur (le choix du temps étant plus important que la forme exacte du verbe conjugué). (Repères p. 29) Les genres et nombres. Repérer et justifier des marques du genre et du nombre : le s du pluriel des noms, le e du féminin de l adjectif, les terminaisons -nt des verbes du 1er groupe au présent de l indicatif. (Repères p. 32) Le verbe. Utiliser à l oral, le présent, le futur et le passé composé. (Repères p. 32) A consolider puis à évaluer au CE1 Ex 6 Items 017, 018, 019 Conjuguer les verbes du premier groupe, «être» et «avoir», au présent, au futur, au passé composé de l indicatif. (Repères p.32) 11 Compétence testée dans le test départemental GS Compétence testée dans le test départemental GS

10 ETUDE DE LA LANGUE : ORTHOGRAPHE GS CP CE1 [Dans les productions dictées et autonomes] Respecter les correspondances entre lettres et sons A amorcer dès la GS A développer au CP A consolider puis à évaluer au CE1 Aborder le principe alphabétique. Mettre en relation des sons et des lettres : faire correspondre avec exactitude lettre et son pour quelques voyelles et quelques consonnes, quand la forme sonore est bien repérée. (Repères p. 30) Compétence acquise à la fin de l école maternelle (Programmes p. 14) «Mettre en relation des sons et des lettres 13.» Écrire sans erreur de manière autonome des mots simples en respectant les correspondances entre lettres et sons. (Repères p.32) Ex 3 Items 010, 011 Dans les productions dictées et autonomes : Respecter les correspondances entre lettres et sons, en particulier, respecter les règles relatives à la valeur des lettres en fonction des voyelles placées à proximité (c/ç, c/qu, g/gu/ge, s/ss), [ ]. (Repères p.32) Orthographier sous la dictée A amorcer dès la GS A développer au CP A consolider puis à évaluer au CE1 Apprendre le geste de l écriture : l entraînement graphique, l écriture. Écrire de mémoire son prénom en écriture cursive. (en autonomie) (Repères p. 30) Compétence acquise à la fin de l école maternelle (Programmes p. 14) «Ecriture en écriture cursive son prénom 14.» Ex 10 Item 31 Écrire sans erreur des mots appris. Écrire sans erreur de manière autonome des mots simples en respectant les correspondances entre lettres et sons. (Repères p. 32) Ex. 2 (Mathématiques) Item 62 Dans les productions dictées et autonomes : Orthographier sans erreur les mots invariables les plus fréquemment rencontrés ainsi que les mots-outils appris au CP. (Repères p. 32) Ex. 12 Items 037, 038 Marquer l accord À amorcer dès la GS Utiliser à bon escient (En relation avec la compétence «Ecrire») Se familiariser avec l écrit. Écoute et compréhension de la langue écrite. Après l écoute attentive d un texte lu, accéder à sa pleine compréhension en interrogeant le maître sur le sens inconnu de mots, d expressions, de constructions de phrase. Contribuer à l écriture d un texte Produire un énoncé oral pour qu il puisse être écrit par l enseignant (vocabulaire précis, syntaxe adaptée, enchaînements clairs, cohérence d ensemble). À amorcer en GS Compétence acquise à la fin de l école maternelle (Programmes p. 14) «Produire un énoncé oral dans une forme adaptée pour qu il puisse être écrit par un adulte.» Commencer à utiliser de manière autonome les marques du genre et du nombre (pluriel du nom, féminin de l adjectif, terminaison -nt des verbes du 1er groupe). (Repères p.32) Commencer à utiliser correctement la majuscule (débuts de phrase, noms propres de personne). (Repères p.32) Ex 10 Items 032, 033, 034 [ ] Marquer l accord entre le sujet et le verbe dans les phrases où l ordre sujet-verbe est respecté [ ] Dans le groupe nominal simple, marquer l accord de l adjectif qualificatif avec le nom qu il qualifie [ ] (Repères p. 32) Ex 17 Item 048 Utiliser à bon escient le point, la majuscule, ainsi que la virgule dans le cas de l énumération. (Repères p. 32) 13 Compétence testée dans le test départemental GS Compétence testée dans le test départemental GS

11 3.2 - ÉVALUATION NATIONALE DES ÉLÈVES DE CE1 MATHEMATIQUES Classement des items en fonction des libellés inscrits dans le tableau «Repères pour la progressivité des apprentissages» au cycle 3 pour l enseignement des mathématiques - Tableau analytique n 2 Protocole Mathématiques Champs Compétences N ex Items du test au programme du C2 Mat CP CE1 Connaître (savoir écrire et nommer) les nombres entiers naturels inférieurs à M01 A D 060 M02 A D 061 Nombres Calculs Géométrie Écrire ou dire des suites de nombres. Comparer, ranger, encadrer les nombres entiers naturels inférieurs à Les repérer et les placer sur une droite graduée. Connaître les doubles et les moitiés des nombres d usage courant. Connaître et utiliser les procédures de calcul mental pour calculer des sommes, des différences, des produits. Diviser par 2 ou 5 des nombres inférieurs à 100 (quotient exact entier). Connaître et utiliser les techniques opératoires de l addition et de la soustraction. Connaître une technique opératoire de la multiplication et l utiliser pour effectuer une multiplication par un nombre à un chiffre. Résoudre des problèmes relevant de l addition, de la soustraction et de la multiplication. Approcher la division de deux nombres entiers à partir de partage ou de groupement. M16 A D M03 A D 063 M22 A D 097 M23 A D 098 M24 A D M08 A D M17 A D M10 D M11 D M18 A D M06 A D 067 Reconnaître et nommer un carré, un rectangle, un triangle, un triangle rectangle. Percevoir et reconnaître quelques relations et propriétés géométriques : alignement, angle droit, axe de symétrie, égalité de longueur. M20 A 094 Reproduire des figures géométriques simples à l aide d instruments ou de techniques : règle, quadrillage, papier calque. M Réaliser des tracés à l aide d instruments : règle, équerre ou gabarit de l angle droit. M19 A 093 A : compétence(s) et/ou connaissance(s) amorcée(s) dans le cadre de la progressivité des apprentissages D : compétence(s) et/ou connaissance(s) développée(s) dans le cadre de la progressivité des apprentissages CE : compétence(s) et/ou connaissance(s) consolidée(s) et évaluée(s) dans le cadre de la progressivité des apprentissages 11

12 Grandeurs et mesures Utiliser les unités de mesure usuelles. Connaître la relation entre heure et minute, kilogramme et gramme, kilomètre et mètre. M12 A D 080 M13 A D 081 M14 A D 082 Utiliser la règle graduée pour tracer des segments. M15 A D 083 M04 A 064 Résoudre des problèmes de la vie courante. M04 A Organisation et gestion des données Utiliser un tableau, un graphique. Organiser les informations d un énoncé. M09 A D M21 A D A : compétence(s) et/ou connaissance(s) amorcée(s) dans le cadre de la progressivité des apprentissages D : compétence(s) et/ou connaissance(s) développée(s) dans le cadre de la progressivité des apprentissages CE : compétence(s) et/ou connaissance(s) consolidée(s) et évaluée(s) dans le cadre de la progressivité des apprentissages 12

13 Aide à la programmation : classement des items 15, par niveau d enseignement, sur le cycle 2, tels que les libellés des connaissances et des compétences apparaissent dans le tableau «Repères pour organiser la progressivité des apprentissages» proposés par les programmes Tableau didactique n 2 Parcours mathématique. Libellés des connaissances et compétences Apprentissage spiralaire évaluées par le test CE1 Compétences abordées et travaillées en Parcours d apprentissage tuilage avec le cycle «maternelle» NOMBRES GS CP CE1 Ecrire et nommer les nombres entiers... Ecrire les nombres en lettres Ecrire et dire des suites de nombres Découvrir le monde. Approcher les quantités et les nombres 17. À amorcer en GS. Connaître la suite écrite des nombres [ ] Être capable d établir une première correspondance entre la désignation orale et l écriture chiffrée [ ] (Programmes 2008, p.15) Compétence terminale en fin d école maternelle dans ce champ. «Associer le nom de nombres connus et l écriture chiffrée.» (Programmes 2008, p.16) À amorcer en GS [ ] Apprentissage du tracé des chiffres (et des nombres) (Programmes 2008, p.15) [ ] La suite écrite des nombres est introduite dans des situations concrètes (avec le calendrier par exemple) ou dans des jeux (déplacement sur une piste portant des indications chiffrées). (programmes 2008, p.15) Nombres et calcul. Connaître (savoir écrire et nommer) les nombres entiers naturels inférieurs à 100. (Repères p. 33) Écrire une suite de nombres dans l ordre croissant ou décroissant. (Repères p. 33) À consolider et à évaluer au CE1 Ex 1 - Item 060 Ex 2 Item 061 Écrire et nommer les nombres entiers naturels inférieurs à Ex 2 Item Orthographier, sous la dictée, les mots les plus fréquents, notamment les mots invariables, ainsi que des mots fréquents avec accents. À mettre également en relation avec les exigences du socle Palier 1 sur la compétence 3 «Les principaux éléments de mathématiques» - «Ecrire, comparer, ranger les nombres entiers naturels inférieurs à 1000.» (Socle Palier 1, Programmes 2008, p.20) Ex 16 Items 084, 085, 086 Écrire ou dire des suites de nombres de 10 en 10, de 100 en 100, etc. Ordonner, comparer, encadrer des nombres inférieurs à 1000 À amorcer en GS Les enfants y découvrent et comprennent les fonctions du nombre, en particulier comme représentation de la quantité et moyen de repérer des positions dans une liste ordonnée d objets. [ ] Utiliser les nombres [ ] pour comparer, augmenter, réunir, distribuer dans des situations de partage [ ] (propriétés Mathématiques sous entendues) Compétence terminale en fin d école maternelle dans ce champ. «Comparer des quantités, résoudre des problèmes portant sur des quantités.» (Programmes 2008, p.16) Comparer, ranger, encadrer ces nombres (nombres inférieurs à 100). Ex 3 Item 063 Repérer et placer ces nombres (entiers naturels inférieurs à 1000) sur une droite graduée, les comparer, les ranger (ordonner), les encadrer. (Repères p.33) Ex 22 Item 097, Ex 23 Item 98 Repérer et placer ces nombres (entiers naturels inférieurs à 100) une droite graduée, les comparer, les ranger (ordonner), les encadrer. (Repères p.33) 15 Séquençage des items par connaissances et par compétences du test CE1 session 2011 «Evaluation des acquis des élèves» 16 BO hors série n 3 du 19 juin Compétence testée dans le protocole GS 2011 Découvrir le nombre - Approcher les quantités et les nombres Ex 15 à 22 Items 074 à 100, pp du LE Découvrir l écrit Apprendre le geste de l écriture - Ex 02 Items 003 à 007, p.1 du LE. 18 Français : étude de la langue Test CE1-2011, p.13 13

14 Connaître les doubles et les moitiés des nombres d usage courant À amorcer en GS Découvrir la fonction du nombre, en particulier comme représentation de la quantité et moyen de repérer des positions dans une liste ordonnée d objets. (Programmes 2008, p.15) Connaître les doubles des nombres inférieurs à 10 et les moitiés des nombres pairs inférieurs à 20. (Repères p.33) Ex 24 Items 099, 100 Connaître les doubles et les moitiés des nombres d usage courant CALCULS GS CP CE1 Connaître et utiliser des procédures de calcul mental pour calculer À amorcer en GS Découvrir et comprendre la fonction des nombres (chaîne numérique) et son utilisation dans les procédures de quantification. (Programmes 2008, p.15) Calculer mentalement des sommes et des différences. (Repères p. 33) Ex 8 Items 069, 070, 071, 072 Connaître et utiliser des procédures de calcul mental pour calculer des sommes, des différences et des produits. (Repères p. 33) Diviser par 2 ou 5 À amorcer à l école maternelle (dès la MS) Connaître et utiliser les techniques opératoires de l addition et de la soustraction [ ] Dès le début, les nombres sont utilisés dans des situations où ils ont un sens et constituent le moyen le plus efficace pour parvenir au but : jeux, activités de la classe, problèmes posés par l enseignant de comparaison, d augmentation, de réunion, de distribution, de partage. La taille des collections, le fait de pouvoir agir ou non sur les objets sont des variables importantes que l enseignant utilise pour adapter les situations aux capacités de chacun. À la fin de l école maternelle, les problèmes constituent une première entrée dans l univers du calcul mais c est le cours préparatoire qui installera le symbolisme (signes des opérations, signe «égal») et les techniques. (Programmes 2008, p.15) Rupture didactique. Pas de référence explicite dans les repères pour la progressivité des apprentissages au cycle 2... [ ] Les problèmes de groupements et de partage permettent une première approche de la division pour des nombres inférieurs à [ ] À développer formellement 20 au CP Connaître et utiliser les techniques opératoires de l addition et commencer à utiliser celles de la soustraction (sur les nombres inférieurs à 100). (Repères p.33) Ex 17 - Items 087, 088, 089 Diviser par 2 ou 5 des nombres inférieurs à 100 (quotient exact entier) (Repères p.33) À mettre également en relation avec les exigences du socle Palier 1 sur la compétence 3 «Les principaux éléments de mathématiques» - «Diviser par 2 et par 5 des nombres inférieurs à 100 (dans le cas où le quotient exact est entier.» (Socle Palier 1, Programmes 2008, p.20) Ex 10 - Items 075, 076, 077 Connaître et utiliser les techniques opératoires de l addition et de la soustraction (sur les nombres inférieurs à 1 000). (Repères p.33) 19 Dans le protocole 2011, l exercice n 17, p Item n 089 (20 : 5 = 4) : «La division peut-être vue comme une «opération inverse» de la multiplication, notamment lors de l apprentissage des tables de multiplication.» - Item n 087 (18 : 2 = 9) : «Relève davantage de la connaissance de la division par 2, en particulier des moitiés.» 20 En termes d apprentissage de la technique opératoire 14

15 Connaître une technique opératoire de la multiplication Connaître la table de multiplication par 2. (Repères p.33) À mettre également en relation avec les exigences du socle Palier 1 sur la compétence 3 «Les principaux éléments de mathématiques» - «Restituer et utiliser les tables d addition.» (Socle Palier 1, Programmes 2008, p.20) En construction Ex 11 Items 078, 079 Connaître une technique opératoire de la multiplication et l utiliser pour effectuer des multiplications par un nombre à un chiffre. (Repères p.33) À mettre également en relation avec les exigences du socle Palier 1 sur la compétence 3 «Les principaux éléments de mathématiques» - «Calculer : addition, soustraction, multiplication.» (Socle Palier 1, Programmes 2008, p.20) Résoudre des problèmes relevant de l addition, de la soustraction et de la multiplication Résoudre des problèmes simples de partage ou de groupement À amorcer en GS Compétence terminale en fin d école maternelle dans ce champ. «Comparer des quantités, résoudre des problèmes 21 portant sur les quantités.» (Programmes 2008, p.16) À développer au CP 22 Résoudre des problèmes simples à une opération. (Repères p.33) EX 18 Items 090, 091, 092 Résoudre des problèmes relevant de l addition, de la soustraction et de la multiplication. Approcher la division de deux nombres entiers à partir d un problème de partage ou de groupements. (Repères p.33) 21 À la fin de l école maternelle, les problèmes constituent une première entrée dans l univers du calcul mais c est le cours préparatoire qui installera le symbolisme (signes des opérations, signe égal ) et les techniques. (Programmes 2008, p.15) 22 Ibidem 15

16 GEOMETRIE GS CP CE1 Reconnaître et nommer les principales figures planes, percevoir leurs propriétés géométriques À amorcer dès la GS Découvrir les formes et les grandeurs. En manipulant des objets variés, les enfants repèrent d abord des propriétés simples (petit/grand ; lourd/léger). Progressivement, ils parviennent à distinguer plusieurs critères, à comparer et à classer selon la forme, la taille, la masse, la contenance. (Programmes 2008, p.15) Compétence terminale en fin d école maternelle dans ce champ. «Reconnaître, nommer, décrire, comparer, ranger et classer des matières, des objets selon leurs qualités et leurs usages.» (Repères p.16) Reconnaître et nommer un carré, un rectangle, un triangle. (Repères p. 33) Ex 20 Item 94 Ex 6 Items 067 Percevoir et reconnaître quelques relations et propriétés géométriques : alignement, angle droit, axe de symétrie, égalité de longueurs. (Repères p.33) Reproduire des figures géométriques simples à l aide d instruments ou de techniques : règle, quadrillage, papier calque. Réaliser des tracés à l aide d instruments : règle, équerre ou gabarit de l angle droit. À amorcer au CP Ex 7 Items 068 Reproduire des figures géométriques simples à l aide d instruments ou de techniques : règle, quadrillage, papier calque. (Repères p.33) Ex 19 Item 093 Décrire, reproduire, tracer un carré, un rectangle, un triangle rectangle. - Utiliser des instruments pour réaliser des tracés : règle, équerre ou gabarit de l angle droit. À mettre également en relation avec les exigences du socle Palier 1 sur la compétence 3 «Les principaux éléments de mathématiques» - «Utiliser la règle et l équerre pour tracer avec soin et précision un carré, un rectangle, un triangle rectangle.» (Socle Palier 1, Programmes 2008, p.20) 16

17 GRANDEURS ET MESURES GS CP CE1 Utiliser les unités usuelles de mesure, estimer une mesure À amorcer dès la MS Découvrir les formes et les grandeurs. [ ] Progressivement, ils parviennent (les élèves) à distinguer plusieurs critères, à comparer et à classer selon la forme, la taille, la masse et la contenance. [ ] (Programmes 2008, p. 15) [ ] Comparer et classer des objets selon leur longueur et leur masse. [ ] Connaître et utiliser l euro. (Repères p.33) Ex 12 Items 080 Ex 13 Item 081 Ex 14 Item 082 Connaître la relation entre heure et minute, mètre et centimètre, kilomètre et mètre, kilogramme et gramme, euro et centime d euro. (Repères p.33) À mettre également en relation avec les exigences du socle Palier 1 sur la compétence 3 «Les principaux éléments de mathématiques» - «Utiliser les unités usuelles de mesure ; estimer une mesure.» (Socle Palier 1, Programmes 2008, p.20) Mesurer des segments, des distances Ex 15 Item 083 Utiliser la règle graduée pour tracer des segments, comparer (estimer, mesurer) des longueurs. Mesurer des segments, des distances. Résoudre des problèmes de la vie courante À amorcer dès la GS Approcher les quantités et les nombres. [ ] Dès le début, les nombres sont utilisés dans des situations où ils ont un sens et constituent le moyen le plus efficace pour parvenir au but : - jeux, activités de la classe, problèmes posés par l enseignant de comparaison, d augmentation, de réunion, de distribution, de partage. (Programmes 2008, p.15) Ex 4 Items 064, 065, 066 Résoudre des problèmes de vie courante. (Repères p.33) Résoudre des problèmes de longueur et de masse. (Repères p.33) 17

18 ORGANISATION ET GESTION DE DONNEES GS CP CE1 Utiliser un tableau, un graphique Organiser les informations d un énoncé À amorcer dès la GS Se repérer dans le temps. [ ] À la fin de l école maternelle, ils comprennent l aspect cyclique de certains phénomènes (les saisons) ou des représentations du temps (la semaine, le mois). La notion de simultanéité est abordée dans des activités ou dans des histoires bien connues ; la représentation (dessins, images) contribue à la mettre en évidence. (Programmes 2008, p.16) À amorcer dès la GS Lire ou compléter un tableau dans des situations concrètes simples. (Repères p.33) Organisation et gestion des données. L élève utilise progressivement des représentations usuelles : tableaux, graphiques. (Programmes 2008, p.18) Ex 9 Items 073, 074 Utiliser un tableau, un graphique. (Repères p.33) Approcher les quantités et les nombres. À la fin de l école maternelle, les problèmes constituent une première entrée dans l univers du calcul [ ] (Programmes 2008, p.15) La résolution de problèmes fait l objet d un apprentissage progressif et contribue à construire le sens des opérations. (Programmes p. 18) Organiser les informations d un énoncé. (Repères p.33) Ex 21 Items 095,096 Approcher la division à partir d un problème de partage ou de groupements. 18

Document d aide au suivi scolaire

Document d aide au suivi scolaire Document d aide au suivi scolaire Ecoles Famille Le lien Enfant D une école à l autre «Enfants du voyage et de familles non sédentaires» Nom :... Prénom(s) :... Date de naissance :... Ce document garde

Plus en détail

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle :

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : École : Maternelle Livret de suivi de l élève Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : Livret de suivi de l élève à l école maternelle Chaque compétence est évaluée selon

Plus en détail

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES Nom... Prénom... Date de naissance... Note aux parents Le livret personnel de compétences vous permet de suivre la progression des apprentissages de votre enfant à l école et au collège. C est un outil

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

Comprendre une consigne simple dans une situation non ambiguë. Utiliser le pronom je pour parler de soi.

Comprendre une consigne simple dans une situation non ambiguë. Utiliser le pronom je pour parler de soi. DÉCLINAISON DES COMPÉTENCES DE FIN DE MATERNELLE EN CAPACITÉS POUR CHAQUE SECTION (PS, MS, GS) Mise en relation des compétences de fin de maternelle avec les 7 compétences du socle commun. Compétences

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

Résultats aux évaluations nationales de l élève : CE1 CM2. Lire / Écrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Résultats aux évaluations nationales de l élève : CE1 CM2. Lire / Écrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe / m i n i s t è r e é d u c a t i o n n a t i o n a l e Résultats aux évaluations nationales de l élève : Résultats aux évaluations nationales de l élève : CE1 Résultats de l élève CM2 Résultats de l élève

Plus en détail

Livret personnel de compétences

Livret personnel de compétences Livret personnel de compétences Grilles de références pour l évaluation et la validation des compétences du socle commun au palier 2 Janvier 2011 MENJVA/DGESCO eduscol.education.fr/soclecommun LES GRILLES

Plus en détail

majuscu lettres accent voyelles paragraphe L orthographe verbe >>>, mémoire préfixe et son enseignement singulier usage écrire temps copier mot

majuscu lettres accent voyelles paragraphe L orthographe verbe >>>, mémoire préfixe et son enseignement singulier usage écrire temps copier mot majuscu conjugaison >>>, L orthographe singulier syllabe virgule mémoire lettres et son enseignement graphie suffixe usage accent ; écrire féminin temps voyelles mot point Renforcer l enseignement de l

Plus en détail

LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE L ÉCOLE PRIMAIRE PROJET SOUMIS À CONSULTATION

LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE L ÉCOLE PRIMAIRE PROJET SOUMIS À CONSULTATION LES NOUVEAUX PROGRAMMES (20 février ) 2 SOMMAIRE NOUVEAUX PROGRAMMES TEXTE SOUMIS À CONSULTATION 3 PRÉAMBULE 4 PROGRAMME DE L ÉCOLE MATERNELLE : petite section, moyenne section, grande section 9 PROGRAMME

Plus en détail

L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences

L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences Animation pédagogique Mise en œuvre du LPC 87 Un principe majeur! L école maternelle n est pas un palier du socle commun de connaissances

Plus en détail

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS :

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : IUFM de Bonneville Année universitaire 2012-2013 Master Métiers de l enseignement scolaire Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : L apprentissage dans

Plus en détail

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique DOMAINE P3.C3.D1. Pratiquer une démarche scientifique et technologique, résoudre des

Plus en détail

Mise en relation : Socle Commun de connaissances et de compétences et Programmes 2008

Mise en relation : Socle Commun de connaissances et de compétences et Programmes 2008 Mise en relation : Socle Commun de connaissances et de compétences et Programmes 2008 Les tableaux ci après ont été élaborés pour chaque compétence du Socle Commun dans chacun des cycles de l école élémentaire

Plus en détail

1. Qu est-ce que la conscience phonologique?

1. Qu est-ce que la conscience phonologique? 1. Qu est-ce que la conscience phonologique? Définition La conscience phonologique est définie comme la connaissance consciente et explicite que les mots du langage sont formés d unités plus petites, à

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2

EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2 EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2 NOMBRES ET CALCUL Exercices FRACTIONS Nommer les fractions simples et décimales en utilisant le vocabulaire : 3 R1 demi, tiers, quart, dixième, centième. Utiliser

Plus en détail

DécliCC. savoir. cahier des charges

DécliCC. savoir. cahier des charges DécliCC savoir S ORGANISER cahier des charges Du PARCOURS déclicc savoir S ORGANISER Développer ses compétences clés pour savoir s organiser Module A 30 à 40 heures Organiser l exécution d une tâche Contexte

Plus en détail

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles S3CP Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles Référentiel Le présent socle décrit un ensemble de connaissances et compétences devant être apprécié dans un contexte professionnel.

Plus en détail

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe.

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Quand on est convaincu que l on ne peut pas travailler tout le temps avec toute sa classe en même temps et que l on souhaite mettre en place

Plus en détail

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002.

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002. Cycle 3 3 ème année PRODUCTION D'ECRIT Compétence : Ecrire un compte rendu Faire le compte rendu d'une visite (par exemple pour l'intégrer au journal de l'école ) - Production individuelle Précédée d'un

Plus en détail

ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE?

ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE? ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE? Les nouveaux programmes 2008 confirment que l observation, le questionnement, l expérimentation et l argumentation sont

Plus en détail

Les nouveaux programmes de l él. école primaire. Projet soumis à consultation

Les nouveaux programmes de l él. école primaire. Projet soumis à consultation Les nouveaux programmes de l él primaire Projet soumis à consultation primaire Les nouveaux programmes sont plus courts : environ 36 pages format BO contre 104. Ils sont écrits dans un langage clair sans

Plus en détail

La construction du nombre en petite section

La construction du nombre en petite section La construction du nombre en petite section Éléments d analyse d Pistes pédagogiquesp 1 La résolution de problèmes, premier domaine de difficultés des élèves. Le calcul mental, deuxième domaine des difficultés

Plus en détail

Et si j étais Marty Mac Fly Ou comment remonter le temps avec une tablette tactile (Ipad)

Et si j étais Marty Mac Fly Ou comment remonter le temps avec une tablette tactile (Ipad) Et si j étais Marty Mac Fly Ou comment remonter le temps avec une tablette tactile (Ipad) Résumé L'idée de départ pour ce projet est de permettre à des élèves de CP/CE1 et de CM2 de prendre conscience

Plus en détail

La construction du temps et de. Construction du temps et de l'espace au cycle 2, F. Pollard, CPC Bièvre-Valloire

La construction du temps et de. Construction du temps et de l'espace au cycle 2, F. Pollard, CPC Bièvre-Valloire La construction du temps et de l espace au cycle 2 Rappel de la conférence de Pierre Hess -Démarche de recherche: importance de se poser des questions, de chercher, -Envisager la démarche mentale qui permet

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

Savoirs associés aux compétences clés issues du RCCSP

Savoirs associés aux compétences clés issues du RCCSP Savoirs associés aux compétens s issues du RCCSP Travail réalisé de juillet à septembre 2012 par le groupe «Démarche qualité régionale de construction des parcours de formation Compétens s» 2 Sommaire

Plus en détail

PRÉPARER SA CLASSE EN QUELQUES CLICS

PRÉPARER SA CLASSE EN QUELQUES CLICS PROFESSEUR DES ÉCOLES PRÉPARER SA CLASSE EN QUELQUES CLICS Éric SEGOUIN Denis BASCANS Une méthode et un outil d aide à la conception et à la programmation de séquences d enseignement pour l école primaire

Plus en détail

Atelier rédactionnel

Atelier rédactionnel Baccalauréat professionnel Gestion - Administration Atelier rédactionnel Exemples de séances réalisées en première et au début de l année de terminale Joëlle PERRETIER & Patrice VIRIEUX Lycée professionnel

Plus en détail

S entraîner au calcul mental

S entraîner au calcul mental E F C I - R E H S E S O S A PHOTOCOPIER S R U C Une collection dirigée par Jean-Luc Caron S entraîner au calcul mental CM Jean-François Quilfen Illustrations : Julie Olivier Sommaire Introduction au calcul

Plus en détail

Nom :.. Prénom : Ecole :... Langage oral Lecture. Ecriture. Cahier de l élève. Evaluation fin CP

Nom :.. Prénom : Ecole :... Langage oral Lecture. Ecriture. Cahier de l élève. Evaluation fin CP Nom :.. Prénom : Ecole :... Langage oral Lecture Cahier de l élève Ecriture Evaluation fin CP Maîtrise de la langue et prévention de l illettrisme - IA 79 Programmes 2008 Exercice 1 Compétence : Connaître

Plus en détail

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique Projet d école 2014-2018 Guide méthodologique 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 LES TEXTES DE REFERENCES... 4 LES ETAPES D ELABORATION DU PROJET D ECOLE... 4 ETAPE 1 : BILAN DU PROJET, DIAGNOSTIC... 5 1. LE

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

François Émond psychologue 2003 Centre François-Michelle. Liste des 24 catégories de connaissances et compétences à développer

François Émond psychologue 2003 Centre François-Michelle. Liste des 24 catégories de connaissances et compétences à développer Programme par Cœur François Émond psychologue 2003 Centre François-Michelle Trousse de consolidation des connaissances et compétences scolaires Attention, mémoire, raisonnement, stratégies, habiletés linguistiques

Plus en détail

NUMÉRO HORS-SÉRIE HORAIRES ET PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT DE L ÉCOLE PRIMAIRE. Page 1 à 40 N 3 19 JUIN

NUMÉRO HORS-SÉRIE HORAIRES ET PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT DE L ÉCOLE PRIMAIRE. Page 1 à 40 N 3 19 JUIN Page 1 à 40 BO Le BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DU MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE NUMÉRO HORAIRES ET PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT DE L ÉCOLE PRIMAIRE

Plus en détail

Document à l attention de l enseignant Grande section

Document à l attention de l enseignant Grande section ÉCOLE : CLASSE : Numéro confidentiel de saisie : Document à l attention de l enseignant Grande section Passation 1 Évaluations «prévention de l illettrisme» - 31-2010-2011 Présentation générale Dans le

Plus en détail

Enseigner la lecture analytique en 3ème avec une tablette numérique

Enseigner la lecture analytique en 3ème avec une tablette numérique Enseigner les Langues et Cultures de l Antiquité avec les TICE http://lettres.ac-dijon.fr TraAM travaux académiques mutualisés, un accompagnement au développement des usages des TIC Enseigner la lecture

Plus en détail

Formation Pédagogique 3h

Formation Pédagogique 3h Formation Pédagogique 3h Carole MOULIN Conseillère Pédagogique généraliste Bourgoin 2 20 mars 2013 Ecrire c est: Copier Ecrire sans erreurs sous la dictée Concevoir et écrire une phrase, des phrases, un

Plus en détail

Accompagnement personnalisé 6e

Accompagnement personnalisé 6e éduscol Accompagnement personnalisé 6e Accompagnement personnalisé en 6ème Problème pédagogique : l élève fait des erreurs dans la conjugaison du présent de l indicatif. Compétence 1 : Conjuguer les verbes,

Plus en détail

LECTURE, RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET INDEXATION

LECTURE, RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET INDEXATION LECTURE, RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET INDEXATION Séquence Lettres / Documentation / TICE Classe de 6è et club journal Collège Gabrielle Colette Puget sur Argens Académie de Nice Roxane Obadia CONSTAT INITIAL

Plus en détail

Ressources pour l école élémentaire

Ressources pour l école élémentaire Ressources pour l école élémentaire éduscol Découverte du monde Progressions pour le cours préparatoire et le cours élémentaire première année Ces documents peuvent être utilisés et modifiés librement

Plus en détail

ÉVALUATION NATIONALE DES ACQUIS DES ÉLÈVES EN CM2

ÉVALUATION NATIONALE DES ACQUIS DES ÉLÈVES EN CM2 DIRECTION GÉNÉRALE DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE ÉVALUATION NATIONALE DES ACQUIS DES ÉLÈVES EN CM2 FRANÇAIS MATHÉMATIQUES Mai 2012 Livret de l enseignant MENJVA/DGESCO Protocole d évaluation CM2 en français

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

EVALUATION Nombres CM1

EVALUATION Nombres CM1 IEN HAUTE VALLEE DE L OISE EVALUATION Nombres CM1 PRESENTATION CONSIGNES DE PASSATION CONSIGNES DE CODAGE Livret du maître Nombres évaluation CM1 2011/2012 Page 1 CM1 MATHÉMATIQUES Champs Compétences Composantes

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT D ACTIVITÉ Insertion sociale et professionnelle

DÉVELOPPEMENT D ACTIVITÉ Insertion sociale et professionnelle Projet 2012 2013 DÉVELOPPEMENT D ACTIVITÉ Insertion sociale et professionnelle Préformation Braille & Langue Française Formation Informatique Atelier artisanal Internet & Outlook Marie-Laure SOUPLET 06.28.78.02.95

Plus en détail

LES NOMBRES DECIMAUX. I. Les programmes

LES NOMBRES DECIMAUX. I. Les programmes LES NOMBRES DECIMAUX I. Les programmes Au cycle des approfondissements (Cours Moyen), une toute première approche des fractions est entreprise, dans le but d aider à la compréhension des nombres décimaux.

Plus en détail

Enseigner les Lettres avec les TICE http://lettres.ac-dijon.fr

Enseigner les Lettres avec les TICE http://lettres.ac-dijon.fr Académie de Dijon Enseigner les Lettres avec les TICE http://lettres.ac-dijon.fr TraAM travaux académiques mutualisés, un accompagnement au développement des usages des TIC Créer un forum d écriture avec

Plus en détail

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation PROFILS DES ELEVES Difficultés d ordre méthodologique et d organisation Les élèves commencent les exercices avant d avoir vu la leçon; ils ne savent pas utiliser efficacement les manuels. Ils ne se rendent

Plus en détail

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE Programme de la formation Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE o 36 h pour la préparation à l'épreuve écrite de français Cette préparation comprend : - un travail sur la discipline

Plus en détail

Bibliothèque des Compétences clés

Bibliothèque des Compétences clés Bibliothèque des Compétences clés Modules Jours Heures S exprimer oralement 3 21 S exprimer à l écrit 4 28 Manipuler les chiffres et les ordres de grandeur 5 35 Utiliser les principaux outils bureautiques

Plus en détail

I/ CONSEILS PRATIQUES

I/ CONSEILS PRATIQUES D abord, n oubliez pas que vous n êtes pas un enseignant isolé, mais que vous appartenez à une équipe. N hésitez jamais à demander des idées et des conseils aux autres collègues (linguistes et autres)

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE AU LYCEE PICASSO DE PERPIGNAN (Document de travail)

L ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE AU LYCEE PICASSO DE PERPIGNAN (Document de travail) L ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE AU LYCEE PICASSO DE PERPIGNAN (Document de travail) 1. Définition L'accompagnement personnalisé, qui s'adresse à tous les élèves, est un espace de liberté pédagogique permettant

Plus en détail

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Mai 2012 LE TIR A L ARC. (d après une idée du collège des Portes du Midi de Maurs)

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Mai 2012 LE TIR A L ARC. (d après une idée du collège des Portes du Midi de Maurs) (d après une idée du collège des Portes du Midi de Maurs) Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 5 1 Fiche professeur Niveaux et objectifs pédagogiques 5 e : introduction ou utilisation

Plus en détail

eduscol Ressources pour faire la classe à l'école Lire au CP Maîtrise de la langue Programmes 2008 Janvier 2010 MEN/DGESCO eduscol.education.

eduscol Ressources pour faire la classe à l'école Lire au CP Maîtrise de la langue Programmes 2008 Janvier 2010 MEN/DGESCO eduscol.education. eduscol Ressources pour faire la classe à l'école Lire au CP Programmes 2008 Maîtrise de la langue Janvier 2010 MEN/DGESCO eduscol.education.fr/ecole Sommaire Introduction... 3 Organiser l apprentissage

Plus en détail

Priorités de calcul :

Priorités de calcul : EXERCICES DE REVISION POUR LE PASSAGE EN QUATRIEME : Priorités de calcul : Exercice 1 : Calcule en détaillant : A = 4 + 5 6 + 7 B = 6 3 + 5 C = 35 5 3 D = 6 7 + 8 E = 38 6 3 + 7 Exercice : Calcule en détaillant

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

ENTRE LES MURS : L entrée en classe

ENTRE LES MURS : L entrée en classe ENTRE LES MURS : L entrée en classe Réalisation : Laurent Cantet Production : Haut et Court Genre : comédie dramatique Adaptation du livre «Entre les murs» de François Bégaudeau, éditions Gallimard 2006.

Plus en détail

Diapo 1. Objet de l atelier. Classe visée. Travail en co-disciplinarité (identité et origine académique des IEN)

Diapo 1. Objet de l atelier. Classe visée. Travail en co-disciplinarité (identité et origine académique des IEN) COMMENTAIRE Séminaire national Réforme de la série Gestion-administration Lyon 10 et 11 mai 2012 Vendredi matin Martine DECONINCK (IEN EG), Michèle SENDRE (IEN L), Isabelle VALLOT (IEN EG) Diapo 1. Objet

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

Janvier 2011 CHIMIE. Camille de BATTISTI. Acquérir la démarche expérimentale en chimie. ACADEMIE DE MONTPELLIER

Janvier 2011 CHIMIE. Camille de BATTISTI. Acquérir la démarche expérimentale en chimie. ACADEMIE DE MONTPELLIER CHIMIE Camille de BATTISTI Janvier 2011 Acquérir la démarche expérimentale en chimie. ACADEMIE DE MONTPELLIER TABLE DES MATIERES Pages 1. LES OBJECTIFS VISÉS ET LE SOCLE COMMUN 2 1.1. Objectifs disciplinaires

Plus en détail

Exemples d objectifs à atteindre pour un PPRE

Exemples d objectifs à atteindre pour un PPRE Exemples d objectifs à atteindre pour un PPRE A formuler ensuite, pour (et avec?) l élève en termes de : «À la fin du PPRE, tu auras atteint tel objectif» 1. Plus méthodologique Mieux gérer son matériel

Plus en détail

ÉVALUATION NATIONALE DES ACQUIS DES ÉLÈVES EN CE1

ÉVALUATION NATIONALE DES ACQUIS DES ÉLÈVES EN CE1 MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE DIRECTION GÉNÉRALE DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE ÉVALUATION NATIONALE DES ACQUIS DES ÉLÈVES EN CE1 FRANÇAIS MATHÉMATIQUES MAI 2010 Livret de l enseignant PASSATION CORRECTION

Plus en détail

Compétences documentaires et numériques (basées sur le PACIFI) à acquérir de la 6 à la terminale

Compétences documentaires et numériques (basées sur le PACIFI) à acquérir de la 6 à la terminale Compétences documentaires et numériques (basées sur le PACIFI) à acquérir de la 6 à la terminale En 6 : On attend d'un élève de 6 qu'il sache se repérer dans le CDI, trouver une fiction et un documentaire,

Plus en détail

Bilan tablettes. Ecole Hélène BOUCHER Circonscription de Dreux 1 29 mars - 20 juin 2013

Bilan tablettes. Ecole Hélène BOUCHER Circonscription de Dreux 1 29 mars - 20 juin 2013 Bilan tablettes Ecole Hélène BOUCHER Circonscription de Dreux 1 29 mars - 20 juin 2013 Questions : Est-ce un outil pertinent pour les apprentissages? Est-ce un outil pertinent par rapport à l ordinateur?

Plus en détail

Baccalauréat technologique

Baccalauréat technologique Baccalauréat technologique Épreuve relative aux enseignements technologiques transversaux, épreuve de projet en enseignement spécifique à la spécialité et épreuve d'enseignement technologique en langue

Plus en détail

Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues FR1A1 ou FR2A1 - Initiation à la langue française préparation au DELF A1

Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues FR1A1 ou FR2A1 - Initiation à la langue française préparation au DELF A1 Niveau du Cadre européen commun de référence pour les langues F1 ou F2 - Initiation à la langue française préparation au DELF 224 heures de formation réparties comme suit Module de langue, F1 ou F2 (15h

Plus en détail

Synthèse «Le Plus Grand Produit»

Synthèse «Le Plus Grand Produit» Introduction et Objectifs Synthèse «Le Plus Grand Produit» Le document suivant est extrait d un ensemble de ressources plus vastes construites par un groupe de recherche INRP-IREM-IUFM-LEPS. La problématique

Plus en détail

SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE. alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT

SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE. alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT SOCLE COMMUN ET PROGRAMMES La référence pour la rédaction

Plus en détail

Evaluation diagnostique de CM1 Circonscription de Saint Just en Chaussée Livret du maître partie Français

Evaluation diagnostique de CM1 Circonscription de Saint Just en Chaussée Livret du maître partie Français Evaluation diagnostique de CM1 Circonscription de Saint Just en Chaussée Livret du maître partie Français Avant de débuter, demander aux élèves de préparer le matériel suivant : crayon à papier, gomme,

Plus en détail

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques Cette séquence permet l acquisition des compétences nécessaires à la construction des connaissances : - Connaître et enrichir le lexique de base de l action «se déplacer» : marcher, ramper, courir, grimper-escalader,

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE SCOLARITE EN SEGPA RELEVE DE COMPETENCES

LIVRET DE SUIVI DE SCOLARITE EN SEGPA RELEVE DE COMPETENCES Académie d Aix-Marseille Année scolaire LIVRET DE SUIVI DE SCOLARITE EN SEGPA RELEVE DE COMPETENCES NOM : Prénom : Livret de suivi de scolarité en SEGPA Préambule à l attention des enseignants L objectif

Plus en détail

Réussir son entrée en grammaire au CE1

Réussir son entrée en grammaire au CE1 CE1 Réussir son entrée en grammaire au CE1 Françoise Bellanger Aurélie Raoul-Bellanger ISBN : 978-2-7256-3249-0 Retz, 2013 pour la présente édition Direction éditoriale : Sylvie Cuchin Édition : Charlotte

Plus en détail

Comparer des surfaces suivant leur aire en utilisant leurs propriétés géométriques Découverte et manipulation

Comparer des surfaces suivant leur aire en utilisant leurs propriétés géométriques Découverte et manipulation Socle commun - palier 2 : Compétence 3 : les principaux éléments de mathématiques Grandeurs et mesures Compétences : Comparer des surfaces selon leurs aires (par pavage) Mesurer l aire d une surface par

Plus en détail

questions/réponses sur les DYS

questions/réponses sur les DYS D Y S L E X I E, D Y S P H A S I E, D Y S P R A X I E, Les DYS, un handicap émergeant? La Dysphasie trouble du langage oral? La Dyspraxie, trouble de la coordination du geste? La Dyslexie, trouble du langage

Plus en détail

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Url : http://www.banqoutils.education.gouv.fr/index.php Niveau : GS au Lycée Conditions d'utilisation : Pas d'inscription nécessaire. Format des ressources

Plus en détail

Plan lutte. contre la difficulté scolaire. tout au long de l école du socle

Plan lutte. contre la difficulté scolaire. tout au long de l école du socle Plan lutte de contre la difficulté scolaire tout au long de l école du socle Rentrée 2012 Sommaire Présentation... 3 I - Mettre en œuvre «l école du socle»... 1 - Permettre à chaque élève de maîtriser

Plus en détail

Université de Lorraine Licence AES LIVRET DE STAGE LICENCE 2014-2015

Université de Lorraine Licence AES LIVRET DE STAGE LICENCE 2014-2015 Université de Lorraine Licence AES LIVRET DE STAGE LICENCE 2014-2015 1 LA REDACTION DU RAPPORT DE STAGE Le mémoire ne doit pas consister à reprendre tels quels des documents internes de l entreprise ou

Plus en détail

Bienvenue à la formation

Bienvenue à la formation Bienvenue à la formation Environnement Alimentation Heure Ecriture Lecture Vie quotidienne Emotions Argent Informatique Poids et mesures Communication Orientation spatiale et temporelle Programme des cours

Plus en détail

Clôture des comptes de la coopérative scolaire OCCE Liste des opérations à effectuer

Clôture des comptes de la coopérative scolaire OCCE Liste des opérations à effectuer Clôture des comptes de la coopérative scolaire OCCE Liste des opérations à effectuer I - Comptes établis avec le cahier de comptabilité 1. Calculer la situation générale (colonne 14). 2. Totaliser les

Plus en détail

Le chiffre est le signe, le nombre est la valeur.

Le chiffre est le signe, le nombre est la valeur. Extrait de cours de maths de 6e Chapitre 1 : Les nombres et les opérations I) Chiffre et nombre 1.1 La numération décimale En mathématique, un chiffre est un signe utilisé pour l'écriture des nombres.

Plus en détail

ELABORER UN PROJET D ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF

ELABORER UN PROJET D ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF ELABORER UN PROJET D ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF 1 ELABORER UN PROJET D ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF I. Elaborer le projet SOMMAIRE - L accompagnement éducatif - principes généraux - les volets du projet - Identifier

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES. école fondamentale

PLAN D ÉTUDES. école fondamentale PLAN D ÉTUDES école fondamentale Nous Henri, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau, Vu la loi du 6 février 2009 portant organisation de l enseignement fondamental; Notre Conseil d État entendu; Sur le

Plus en détail

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS METHODOLOGIE I. Comment travailler et organiser son travail en histoire-géographie LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

Plus en détail

Université de Haute Alsace. Domaine. Sciences Humaines et Sociales. MASTER Mention Éducation, Formation, Communication UHA, ULP, Nancy 2

Université de Haute Alsace. Domaine. Sciences Humaines et Sociales. MASTER Mention Éducation, Formation, Communication UHA, ULP, Nancy 2 Centre Universitaire de Formation des Enseignants & des Formateurs Laboratoire Interuniversitaire de Sciences de l Education et de la Communication Université de Haute Alsace Domaine Sciences Humaines

Plus en détail

Compétences en fin de maternelle Comparer des quantités.

Compétences en fin de maternelle Comparer des quantités. Le socle commun : Palier 1 - Compétence 3 «Les principaux éléments de mathématiques» Ecrire, nommer, comparer, ranger les nombres entiers naturels inférieurs à 1000. Les programmes : Compétences en fin

Plus en détail

EVALUATIONS MI-PARCOURS CM2

EVALUATIONS MI-PARCOURS CM2 Les enseignants de CM2 de la circonscription de METZ-SUD proposent EVALUATIONS MI-PARCOURS CM2 Mathématiques Livret enseignant NOMBRES ET CALCUL Circonscription de METZ-SUD Page 1 Séquence 1 : Exercice

Plus en détail

Séquence 1. Découverte de l album. Objectifs. Présentation générale des activités. Déroulement détaillé

Séquence 1. Découverte de l album. Objectifs. Présentation générale des activités. Déroulement détaillé Séquence 1 La couverture chaleureuse explose de joie. Dans un équilibre joyeux, deux enfants, le nez au vent, galopent vers leurs espérances et leurs rêves portés par les trois petits mots : «Si j étais»

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS

LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS De quelles poutres, de quelles pierres de béton bâtir les ponts pour qu ils puissent unir des rives différentes? L art des Ponts, Michel Serres, octobre 2006, Edition

Plus en détail

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris «Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris OBJECTIFS 1- Niveau et insertion dans la programmation 2-

Plus en détail

LES CARTES À POINTS : POUR UNE MEILLEURE PERCEPTION

LES CARTES À POINTS : POUR UNE MEILLEURE PERCEPTION LES CARTES À POINTS : POUR UNE MEILLEURE PERCEPTION DES NOMBRES par Jean-Luc BREGEON professeur formateur à l IUFM d Auvergne LE PROBLÈME DE LA REPRÉSENTATION DES NOMBRES On ne conçoit pas un premier enseignement

Plus en détail

Entraînement, consolidation, structuration... Que mettre derrière ces expressions?

Entraînement, consolidation, structuration... Que mettre derrière ces expressions? Entraînement, consolidation, structuration... Que mettre derrière ces expressions? Il est clair que la finalité principale d une démarche d investigation est de faire acquérir des connaissances aux élèves.

Plus en détail

LE PROGRAMME DES CLASSES DE BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EN FRANÇAIS

LE PROGRAMME DES CLASSES DE BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EN FRANÇAIS A. Armand IGEN lettres avril 2009-1 LE PROGRAMME DES CLASSES DE BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EN FRANÇAIS Cette présentation du programme de français pour les classes de seconde, première, et terminale du

Plus en détail

Créer un mémento grammatical portatif et évolutif pour tablettes et smartphones

Créer un mémento grammatical portatif et évolutif pour tablettes et smartphones Enseigner les Langues et Cultures de l Antiquité avec les TICE http://lettres.ac-dijon.fr TraAM travaux académiques mutualisés, un accompagnement au développement des usages des TIC Créer un mémento grammatical

Plus en détail

Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur

Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur Déroulement des deux journées Mardi 26 Matin : Intervention des IEN Jeudi 29 Matin : Production en binôme. Après-midi

Plus en détail

quel plan pour qui? Répondre aux besoins éducatifs particuliers des élèves :

quel plan pour qui? Répondre aux besoins éducatifs particuliers des élèves : Répondre aux besoins éducatifs particuliers des élèves : quel plan pour qui? _ Le projet d accueil individualisé (PAI) _ Le projet personnalisé de scolarisation (PPS) _ Le plan d accompagnement personnalisé

Plus en détail

eduscol Ressources pour faire la classe à l'école Aide à l'évaluation des acquis des élèves en fin d'école maternelle Évaluation à l'école

eduscol Ressources pour faire la classe à l'école Aide à l'évaluation des acquis des élèves en fin d'école maternelle Évaluation à l'école eduscol Ressources pour faire la classe à l'école Évaluation à l'école Aide à l'évaluation des acquis des élèves en fin d'école maternelle S approprier le langage Découvrir l écrit Découvrir le monde Devenir

Plus en détail

Petit lexique de calcul à l usage des élèves de sixième et de cinquième par M. PARCABE, professeur au collège Alain FOURNIER de BORDEAUX, mars 2007

Petit lexique de calcul à l usage des élèves de sixième et de cinquième par M. PARCABE, professeur au collège Alain FOURNIER de BORDEAUX, mars 2007 Petit lexique de calcul à l usage des élèves de sixième et de cinquième par M. PARCABE, professeur au collège Alain FOURNIER de BORDEAUX, mars 2007 page 1 / 10 abscisse addition additionner ajouter appliquer

Plus en détail

Ecrire avant de savoir lire : l écriture tâtonnée permet-elle de mieux préparer les élèves de maternelle à l apprentissage de la lecture?

Ecrire avant de savoir lire : l écriture tâtonnée permet-elle de mieux préparer les élèves de maternelle à l apprentissage de la lecture? GOUTTE LANGLAIS Patricia Ecrire avant de savoir lire : l écriture tâtonnée permet-elle de mieux préparer les élèves de maternelle à l apprentissage de la lecture? CAFIPEMF Session 2008/2009 1 Sommaire

Plus en détail