Les mutations des pratiques cinéphiles en France depuis dix ans

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les mutations des pratiques cinéphiles en France depuis dix ans"

Transcription

1 Les mutations des pratiques cinéphiles en France depuis dix ans Benoît Danard Directeur des études, des statistiques et de la prospective du CNC Le 1 er mars 2017

2 L exposition des films de patrimoine en salles 2

3 L offre de films en salles en France Une offre particulièrement abondante. En 2015, films sont exploités en salles en France : dont 654 films inédits dont films dans le cadre de festivals ou d avants premières dont 521 films de l année précédente dont films de patrimoine En 20 ans, progression du nombre de films inédits (+ 64 %) et du nombre de films de patrimoine (+52 %). En 2015, le nombre de films de patrimoine représente 42 % de l offre de films. Source : CNC - Films de patrimoine : films dont la première date de sortie en salles est antérieure à 10 ans 3

4 Combien de films de patrimoine en salles? Une offre de films de patrimoine qui s enrichit. En 20 ans, l offre de films de patrimoine progresse de 52 % ( films). Plus de films de patrimoine exposés dans les salles de cinéma en France en Evolution du nombre de films de patrimoine en salles Source : CNC - Films de patrimoine : films dont la première date de sortie en salles est antérieure à 10 ans 4

5 Combien de films de patrimoine en salles? Un renforcement de la présence des films les plus anciens. En 2015, 45,1 % des films de patrimoine ont plus de 40 ans (21,8 % en 1996). Répartition du nombre de films de patrimoine selon l ancienneté (%) 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 38,1 24,6 15,6 21,8 32,6 25,5 16,4 25,5 29,8 26,4 14,5 29,2 28,2 24,3 15,5 31,9 27,6 20,8 14,4 37,3 26,7 22,6 15,7 35,0 25,2 22,4 16,3 36,0 25,9 21,9 16,4 35,8 26,6 23,7 17,0 32,6 24,5 23,6 18,6 33,3 23,7 19,9 18,7 37,7 25,7 19,6 19,3 35,4 25,3 19,5 19,8 35,4 25,7 18,5 19,4 36,4 25,3 17,8 20,4 36,6 25,2 17,2 19,7 37,9 25,1 15,6 18,6 40,7 23,9 14,8 18,7 42,6 21,9 14,8 18,5 44,9 22,3 14,9 17,7 45,1 0% à 19 ans 20 à 29 ans 30 à 39 ans 40 ans et plus Films de patrimoine : films dont la première date de sortie en salles est antérieure à 10 ans 5

6 Les séances des films de patrimoine en salles En 2015, près de séances sont consacrées aux films de patrimoine. En moyenne, un film de patrimoine bénéficie de 34 séances en 2015 contre 32 séances en En dix ans, le nombre de séances progresse de 34,3 %. 180,0 160,0 140,0 120,0 100,0 milliers 80,0 60,0 40,0 20,0 0,0 77,3 Evolution du nombre de séances des films de patrimoine , , , , ,5 153,5 140,9 111,5 103, Source : CNC - Films de patrimoine : films dont la première date de sortie en salles est antérieure à 10 ans 6

7 Les séances des films de patrimoine en salles Un renforcement des séances au profit des films les plus anciens. En 2015, 59,1 % des séances sont dédiées aux films de patrimoine de plus de 40 ans contre 21,4 % en Répartition des séances des films de patrimoine selon l ancienneté (%) 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% 40,8 26,3 11,5 21,4 39,6 29,5 6,3 24,6 24,8 39,9 11,2 24,1 24,6 24,1 16,7 34,6 23,3 18,7 15,8 42,2 17,2 37,5 11,7 33,5 17,7 33,4 15,3 33,7 16,2 27,9 15,9 40,1 19,1 24,1 15,3 41,4 15,7 15,2 15,5 53,5 16,9 16,1 23,1 43,8 16,5 16,5 24,7 42,2 19,0 15,2 23,3 42,5 14,2 13,3 19,6 52,9 15,0 11,0 20,6 53,4 12,4 16,5 17,9 53,2 51,8 8,4 9,0 30,9 17,0 15,7 18,5 48,8 9,2 10,9 17,0 62,9 10,7 15,1 14,7 59, à 19 ans 20 à 29 ans 30 à 39 ans 40 ans et plus 2015 Source : CNC - Films de patrimoine : films dont la première date de sortie en salles est antérieure à 10 ans 7

8 La fréquentation des films de patrimoine 8

9 La fréquentation des films de patrimoine En 2015, les films de patrimoine réalisent 3,5 millions d entrées. En moyenne sur 20 ans, les films de patrimoine réalisent 2 % des entrées. Ressortie des 3 premiers Star Wars millions 8,0 7,0 6,0 7,4 Evolution des entrées des films de patrimoine Ressortie 3 D Titanic, Star Wars la menace fantôme et Le roi Lion 5,0 4,0 3,0 2,0 1,0 2,6 3,1 2,4 2,7 5,0 3,9 3,1 3,1 3,4 2,9 3,2 3,5 3,3 3,5 3,5 5,7 4,3 3,7 3,5 0, Source : CNC - Films de patrimoine : films dont la première date de sortie en salles est antérieure à 10 ans 9

10 Le box office des films de patrimoine En moyenne sur 20 ans, un film de patrimoine réalise entrées. En 2015, un film de patrimoine réalise en moyenne 34 entrées par séance contre 26 entrées par séance pour un film inédit. De nombreux succès chaque année. Les 10 premiers films de patrimoine en 2015 (en termes d entrées) TITRE REALISATEUR SORTIE SALLES ENTREES CIRQUE (LE) CHAPLIN Charles JOUR DE FETE TATI Jacques CHANTONS SOUS LA PLUIE DONEN Stanley / KELLY Gene VACANCES DE MR HULOT (LES) TATI Jacques MON VOISIN TOTORO MIYAZAKI Hayao BONNIE ET CLYDE PENN Arthur PRINCES ET PRINCESSES OCELOT Michel HOMME DE RIO (L') DE BROCA Philippe PEAU D'ANE DEMY Jacques OLIVER TWIST LEAN David Source : CNC - Films de patrimoine : films dont la première date de sortie en salles est antérieure à 10 ans 10

11 La fréquentation des films de patrimoine La répartition des films de patrimoine selon leur nationalité est relativement stable sur la période et 2012 marquent une part de marché plus forte des films américains. Répartition des entrées des films de patrimoine selon leur nationalité (%) 100% 90% 80% 16,3 3,9 7,5 0,8 18,8 3,9 19,8 4,2 13,0 4,4 9,3 2,6 13,7 3,9 13,9 4,8 19,2 3,0 14,8 3,0 18,8 6,4 20,6 4,5 19,2 7,4 20,1 5,6 20,0 5,4 18,5 8,1 11,0 5,3 12,9 5,1 15,9 9,1 16,3 10,5 70% 60% 50% 40% 39,2 75,4 41,0 40,1 42,9 48,6 50,7 45,1 40,9 51,2 41,6 41,4 42,6 42,9 44,0 44,0 66,9 52,5 44,4 45,8 30% 20% 10% 0% 40,6 16,4 36,2 35,9 39,7 39,5 31,7 36,3 37,0 31,1 33,1 33,5 30,8 31,5 30,6 29,5 16,7 29,5 30,6 27, français américains européens autres Source : CNC - Films de patrimoine : films dont la première date de sortie en salles est antérieure à 10 ans 11

12 La fréquentation des films de patrimoine Renforcement progressif de la part de marché des films les plus anciens. En 1996, les films de plus de 40 ans réalisent 31,1 % des entrées des films de patrimoine contre 57,3 % en Répartition des entrées des films de patrimoine selon leur ancienneté (%) 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% 28,4 25,1 15,4 31,1 37,3 33,3 7,4 22,0 23,3 34,0 12,1 30,7 26,3 20,3 16,8 36,7 21,7 15,0 15,4 47,8 18,8 35,0 9,1 37,2 22,4 28,6 12,4 36,6 23,7 20,6 13,9 41,8 27,2 17,4 13,1 42,3 21,0 13,1 17,9 48,1 21,3 15,0 23,1 40,6 21,4 15,4 21,4 41,7 22,5 15,4 20,5 41,6 18,9 13,3 14,8 53,1 20,7 11,4 13,8 54,1 17,2 17,3 12,0 53,5 52,4 9,5 6,8 31,3 19,7 12,9 14,7 52,7 14,6 11,1 15,1 59,3 15,9 15,4 11,4 57, à 19 ans 20 à 29 ans 30 à 39 ans 40 ans et plus 2015 Source : CNC - Films de patrimoine : films dont la première date de sortie en salles est antérieure à 10 ans 12

13 Les recettes des films de patrimoine 13

14 Recettes des films de patrimoine En 2015, les films de patrimoine réalisent une recette guichet de 13,1 M en progression de 27,8 % par rapport à Les films de patrimoine cumulent 1 % des recettes guichets. 40,0 M Evolution des recettes des films de patrimoine 35,0 30,0 25,0 35,0 30,8 20,0 21,9 15,0 10,0 5,0 10,2 12,0 8,7 9,6 15,7 12,4 11,2 12,7 9,8 10,8 11,8 11,5 12,1 12,3 17,7 13,6 13,1 0, Films de patrimoine : films dont la première date de sortie en salles est antérieure à 10 ans 14

15 Recettes des films de patrimoine En 2015, la recette moyenne par entrée d un film de patrimoine est de 3,70 contre 6,48 pour l ensemble des films et 6,59 pour les films inédits. 7,00 Evolution de la recettes moyenne par entrée ( ) 6,50 6,00 5,50 5,00 4,50 4,00 3,50 3, patrimoine première exclusivité tous films Films de patrimoine : films dont la première date de sortie en salles est antérieure à 10 ans 15

16 Les cinémas de patrimoine et répertoire 16

17 Les cinémas Art et Essai En 2015, établissements cinématographiques sont classés Art et Essai soit 55,8 % des établissements. En 2015, 29,3 % des établissements Art et Essai sont porteurs du label Patrimoine et répertoire soit 332 établissements. Etablissements Art et Essai selon le label en 2015 Source : CNC 17

18 Les cinémas de patrimoine et répertoire En dix ans, près de 4 fois plus d établissements cinématographiques bénéficient du label patrimoine et répertoire soit 246 établissements supplémentaires. Evolution du nombre d établissements patrimoine et répertoire Source : CNC 18

19 Les cinémas de patrimoine et répertoire En 2015, plus de 1,1 million de séances dans les établissements Art et Essai avec le label patrimoine et répertoire. Une progression des séances (3,7 fois plus en dix ans) portée par le développement du label. Sur la période le nombre de séances par établissement diminue de 4,4 % à séances par établissement en Evolution du nombre de séances des établissements avec le label patrimoine et répertoire (en milliers) Source : CNC 19

20 Les cinémas de patrimoine et répertoire En 2015, plus de 25 millions d entrées réalisées par les établissements Art et Essai avec le label patrimoine et répertoire. Une progression des entrées (3,3 fois plus en dix ans) portée par le développement du label. Sur la période le nombre d entrées par établissements diminue de 13,6 % à entrées par établissement en ,00 25,00 20,00 15,00 10,00 Evolution des entrées au sein des établissements avec le label patrimoine et répertoire (en millions) 7,77 9,27 11,77 15,88 12,80 16,65 15,32 18,67 22,50 25,91 5,00 0, Source : CNC 20

21 Comparaison selon les agglomérations Part des films de 30 ans et plus dans les entrées et les séances à Paris et dans d autres grandes villes Part des séances consacrées aux films de plus de 30 ans, plus élevée à Paris que dans les autres grandes villes. Nantes enregistre de meilleurs résultats pour les films de 30 ans et plus. séances 3,5% 3,0% 2,5% 2,0% 1,5% 1,0% 0,5% 0,0% 1,3% 2,1% 1,3% 1,7% 0,5% 0,8% 0,5% 1,2% 1,2% 0,5% 0,8% 0,4% 2,9% 3,2% Rennes Nantes Lille Marseille Bordeaux Lyon Paris Légère sous performance des films de patrimoine à Lille et à Paris. entrées 3,5% 3,0% 2,9% Sur performance des films de patrimoine à Rennes et Nantes. 2,5% 2,0% 1,5% 1,0% 0,5% 0,6% 1,2% 1,8% 0,4% 0,7% 0,3% 1,0% 0,8% 0,6% 0,3% 0,5% 1,5% 2,2% ,0% Rennes Nantes Lille Marseille Bordeaux Lyon Paris Source : CNC 21

22 Les nouvelles pratiques cinématographiques 22

23 Le cinéma : 1 ère sortie culturelle en Europe Le cinéma s affirme comme la sortie culturelle préférée du public dans les 5 principaux pays européens. 100 Sorties culturelles fréquentées en 2016 ( % internautes) ,7 73,8 78,2 85,1 81,5 62,9 71,8 66,8 78,0 67,7 musée / exposition 46,3 58,2 67,3 72,8 68,0 69,0 69,0 60,0 74,8 69,1 84,2 78,5 79,9 92,6 83,2 concert théâtre parc d attractions et de loisirs 22,0 33,6 27,1 32,6 39,4 63,5 56,9 49,8 71,3 64,9 cinéma opéra salle de spectacles France Allemagne Grande-Bretagne Espagne Italie Source : IFOP sondage en ligne réalisé en 2016 pour le CNC 23

24 Le cinéma : 1 ère sortie culturelle en Europe La sortie au cinéma apparaît comme la sortie culturelle la plus appréciée des européens avec les taux de satisfaction les plus élevés. Elle enregistre les meilleurs taux de satisfaction dans les 5 pays européens. 100 Satisfaction globale vis-à-vis des sorties culturelles en 2016 ( % internautes) ,0 88,8 93,5 87,7 88,8 91,3 91,3 94,2 88,4 85,8 89,0 87,2 94,2 88,2 85,7 92,8 89,0 87,3 84,8 84,1 musée / exposition concert théâtre parc d attractions et de loisirs 94,1 93,6 94,0 90,4 92,2 83,6 80,2 88,2 79,3 75,9 89,0 82,3 89,3 78,5 80,1 cinéma opéra salle de spectacles France Allemagne Grande-Bretagne Espagne Italie Source : IFOP sondage en ligne réalisé en 2016 pour le CNC 24

25 Combien de spectateurs en 2015? Les 2/3 des français vont au cinéma. 66,0% des Français sont allés au cinéma Soit 39,1 millions de personnes Population française de 6 ans et plus Source : Médiamétrie 25

26 Un nombre élevé de spectateurs En 2015, 39,1 millions de spectateurs. Chaque spectateur est allé en moyenne 5,3 fois au cinéma en En 20 ans 1/3 de spectateurs supplémentaires. 45,0 Population cinématographique 250,0 40,0 35,0 200,0 (millions de spectacteurs) 30,0 25,0 20,0 15,0 29,3 29,9 29,6 29,6 30,8 33,6 31,7 31,8 33,4 33,3 32,3 33,1 33,2 34,8 34,6 36,4 36,2 38,6 39,9 38,0 37,6 39,2 39,1 150,0 100,0 (millions d'entrées) 10,0 50,0 5,0 0, ,0 spectateurs entrées Source : Médiamétrie 6 ans et plus 26

27 Structure du public du cinéma En ans ans ans 50 ans et plus Spectateurs de cinéma Population française 15,6 % 16,6 % 35,5 % 32,2 % 12,1 % 12,3 % 33,8 % 41,7 % Indices par rapport à l ensemble de la population CSP+ CSP- inactifs dont élèvesétudiants Spectateurs de cinéma Population française 26,4 % 22,4 % 51,2 % 29,5 % 22,6 % 25,2 % 52,1 % 22,1 % Source : Médiamétrie cible : 6 ans te plus 27

28 Pénétration par tranche d âge Le cinéma : un loisir très répandu chez les jeunes Plus de 86 % des moins de 25 ans vont au cinéma au moins une fois par an en Pénétration du cinéma selon l âge en 2015 (%) Moyenne : 66,0 % ,3 85,1 90,5 87,3 70,7 68,5 54,4 49, ans ans ans ans ans ans ans 60 ans et plus Source : Médiamétrie cible : 6ans et plus 28

29 Pénétration par tranche d âge En 2015, progression du nombre de spectateurs de moins de 25 ans pour atteindre 12,6 millions. Le plus haut niveau depuis 22 ans. Evolution du nombre de spectateurs âgés de moins de 25 ans 13,0 (millions de spectateurs) 12,5 12,0 11,5 12,9 12,6 12,4 12,4 12,0 12,0 12,0 12,1 12,3 12,2 12,3 11,9 12,3 12,0 11,9 12,0 12,1 12,5 12,5 12,0 12,3 12,3 12,6 11, Source : Médiamétrie cible : 6ans et plus 29

30 Qui va le plus souvent au cinéma? Pour la première fois en 2015, les 60 ans et plus sont les plus gros consommateurs de cinéma devant les ans. Nombre moyen d entrées par spectateur par tranche d âge ,6 3,8 3,9 5,8 5,9 7,3 6,3 4,9 5,5 4,2 4,2 5,3 3,6 3,6 6,7 4,6 5,3 2 2, ans ans ans ans ans ans ans 60 ans et plus ensemble Source : Médiamétrie cible : 6ans et plus 30

31 Quels vecteurs d informations? Troisième pour l ensemble des répondants (40,8 %), internet s impose comme premier vecteur d information chez les jeunes (62,7 %). Vecteurs prescripteurs d informations sur les films en 2015 (%) ,0 46,8 53,3 44,9 59,5 40,3 62,7 40,8 43,7 24,5 22,0 31,6 19,2 24,0 18,3 18,4 0 bouche-à-oreille extraits ou bandesannonces vus à la télévision bande-annonce vue au cinéma internet affiche du film critiques des médias publicité ou article dans la presse publicité ou émission à la radio jeunes ensemble Source : Vertigo 31

32 Internet un outil de prescription auprès des jeunes Les réseaux sociaux et les sites de partage vidéo jouent un rôle important en 2016 pour s informer sur la sortie des films : - 42,6 % des jeunes utilisent les réseaux sociaux (18,8 % tous) - 44,4 % des jeunes utilisent les sites de partage vidéo (23,3 % tous) L information sur les films via Internet chez les jeunes (%) 66, ,1 65, ,7 42,6 44,8 47,1 44, ,6 36, ,5 11,9 site officiel du film site spécialisé dans le cinéma 6,1 5,5 2,1 10,7 12,4 site généraliste réseaux sociaux site de partage de vidéo application sur portable ,6 Source : Vertigo 32

33 Cinéma et réseaux sociaux 88,2 % des spectateurs sont membres d au moins un réseau social en 2016 (97,7 % chez les ans). 80,8 % sont membres de (89,5 % des jeunes) 31,9 % sont membres de (47,8 % des jeunes) 29,0 % sont membres de (34,3 % des jeunes) 20,5 % sont membre de (41,8 % des jeunes) 47,3 % des spectateurs ont visité une page d un film en 2016 (70,9 % chez les jeunes). 18,8 % des spectateurs ont parfois cliqué sur (33,1 % chez les jeunes). 38,0 % des spectateurs ont déjà publié un avis sur internet à propos d un film (52,5 % des étudiants). Source : Vertigo 33

34 La salle de cinéma un lieu privilégié Pour 71,7 % des ans la salle de cinéma est le meilleur moyen pour découvrir un film en Internet est le deuxième support (13,0 %). Supports privilégiés de découverte des films inédits chez les jeunes (%) ,4 86,1 80,8 72,9 71,7 salles de cinéma internet télévision vidéo vidéo à la demande (VàD) Source : Vertigo 34

35 Comment les internautes consomment les films de patrimoine? 35

36 Fréquence de visionnage d un film de patrimoine 55 % des internautes déclarent visionner des films de patrimoine au moins une fois par mois (en salle, à la TV en vidéo, en VOD). 41 % des internautes visionnent régulièrement des films de patrimoine. Fréquence de visionnage d un film de patrimoine en 2016 (%) Moins souvent 16 Assidus 14 Occasionels 26 Régulier 41 Source : Vertigo A quelle fréquence estimez-vous voir des films de patrimoine, que ce soit au cinéma, à la TV, en DVD, en VOD? 36

37 Habitude de découverte d un film de patrimoine La télévision, les DVD et/ou Blu-ray sont les moyens les plus souvent utilisés par les internautes pour visionner un film de patrimoine. Moyen de visionnage d un film de patrimoine en 2016 (%) Tv gratuite 63 DVD/BR 34 En salles 19 VOD sur Internet 16 Canal + VOD sur TV Cinémathèque TV thématique Source : Vertigo Par quel moyen avez-vous l habitude de voir un film de patrimoine? 37

38 Le meilleur moyen pour voir un film de patrimoine La télévision et la salle de cinéma apparaissent comme les moyens privilégiés pour découvrir un film de patrimoine. Meilleur moyen pour découvrir un film de patrimoine en 2016 (%) à la TV 54 En salles 32 en DVD/BR 21 en VOD Source : Vertigo - Selon vous, quel est le meilleur support pour voir ou revoir un film de patrimoine? 38

39 Merci Pour plus d information

Fréquentation des salles : 213,1 millions

Fréquentation des salles : 213,1 millions Les principaux chiffres du cinéma en 206 Fréquentation des salles : 23, millions 205 206 évolution entrées (millions) 205,4 23, +3,8 % recettes (M ) 33,7 387,7 +4,2 % recette/entrée ( ) 6,48 6,5 +0,4 %

Plus en détail

Les synthèses du CNC n 2 Juin La vidéo à la demande par abonnement (VàDA)

Les synthèses du CNC n 2 Juin La vidéo à la demande par abonnement (VàDA) Les synthèses du CNC n 2 Juin 2016 La vidéo à la demande par abonnement (VàDA) La vidéo à la demande par abonnement (VàDA) Méthodologie GfK recense chaque mois la totalité des références vendues ou louées

Plus en détail

Films inédits d animation. Financement des longs métrages d animation en 2015 (%)

Films inédits d animation. Financement des longs métrages d animation en 2015 (%) Les chiffres clés de l animation en 205 Production cinématographique : 3 films d animation En 205, la production de 3 longs métrages d animation français a été engagée. Le devis moyen des films d animation

Plus en détail

Les Français et la vidéo

Les Français et la vidéo Les Français et la vidéo Synthèse Décembre 2003 Services des études, Des statistiques et de la prospective Les Français et la vidéo Le Centre national de la cinématographie a souhaité réaliser une étude

Plus en détail

Quels nouveaux usages audiovisuels?

Quels nouveaux usages audiovisuels? Le 16 décembre 2014 Quels nouveaux usages audiovisuels? Benoît DANARD Directeur des études, des statistiques et de la prospective De nouveaux écrans Les écrans se sont multipliés : 6,5 écrans par foyer

Plus en détail

Les nouveaux usages audiovisuels

Les nouveaux usages audiovisuels Les nouveaux usages audiovisuels Décembre 2014 Centre national du cinéma de l image animée Direction des études, des statistiques et de la prospective 12, rue de Lübeck 75784 Paris cedex 16 Tél : 01.44.34.38.26

Plus en détail

Etats des lieux chiffrés Données générales

Etats des lieux chiffrés Données générales Le 25 février 2013 Etats des lieux chiffrés Données générales Benoît Danard Directeur des études, des statistiques et de la prospective Stéphane Le Bars Délégué général du SPFA Les films d animation en

Plus en détail

Durée de vie des films en salles

Durée de vie des films en salles Durée de vie des films en salles juillet 2008 SOMMAIRE SYNTHESE... 3 OBJECTIFS ET METHODOLOGIE... 5 I. ETALEMENT DANS LE TEMPS DES ENTREES DES FILMS EN SALLES... 6 1) UNE FREQUENTATION DE PLUS EN PLUS

Plus en détail

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR)

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) Offre - consommation - usages Novembre 2011 13 200 heures disponibles en novembre 2011 En novembre 2011, l offre des chaînes nationales gratuites disponible

Plus en détail

Les délais de diffusion des films inédits à la télévision

Les délais de diffusion des films inédits à la télévision Les délais de diffusion des films inédits à la télévision Juillet 2008 Centre national de la cinématographie Direction des études, des statistiques et de la prospective 12, rue de Lübeck 75784 Paris cedex

Plus en détail

les études du CNC juillet 2012

les études du CNC juillet 2012 les études du CNC juillet 202 la diffusion des films à la télévision en 20 Centre national du cinéma et de l image animée Direction des études, des statistiques et de la prospective 2, rue de Lübeck 75784

Plus en détail

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR)

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) Offre - consommation - usages Septembre 2011 11 800 heures disponibles en septembre 2011 En septembre 2011, l offre des chaînes nationales gratuites disponible

Plus en détail

les études du CNC septembre 2013

les études du CNC septembre 2013 les études du CNC septembre 203 la diffusion des films à la télévision en 202 Centre national du cinéma et de l image animée Direction des études, des statistiques et de la prospective 2, rue de Lübeck

Plus en détail

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR)

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) Offre - consommation - usages Mars 2012 Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) mars 2012 13 100 heures disponibles en mars 2012 En mars 2012, l offre

Plus en détail

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR)

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) offre - consommation - public novembre 2016 Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) novembre 2016 Plus de 21 500 heures de programmes disponibles en

Plus en détail

11 la vidéo dématérialisée

11 la vidéo dématérialisée 11 la vidéo dématérialisée Protéger et servir de Éric Lavaine. Pathé Distribution. En 2010, le chiffre d affaires de la vidéo à la demande (VàD) est estimé à 135,66 M, contre 97,07 M en 2009. Avec une

Plus en détail

Evolution du public des salles de cinéma

Evolution du public des salles de cinéma Evolution du public des salles de cinéma 1993-2009 Juillet 2010 Centre national du cinéma et de l image animée Direction des études, des statistiques et de la prospective 12, rue de Lübeck 75784 Paris

Plus en détail

Le marché de l animation. Rencontres Animation Formation

Le marché de l animation. Rencontres Animation Formation Le marché de l animation Rencontres Animation Formation 21 novembre 2013 Données clés France n 3 mondial et n 1 européen Une petite centaine de sociétés actives dans ce secteur 5 000 personnes employées

Plus en détail

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR)

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) offre - consommation - public décembre 2016 Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) décembre 2016 Plus de 22 200 heures de programmes disponibles en

Plus en détail

Le marché de l animation

Le marché de l animation Le marché de l animation Rencontres Animation Formation ANGOULÊME 19 novembre 2015 Production audiovisuelle d animation 2 Volume de production en baisse Des cycles de production de deux à trois ans 450

Plus en détail

les études du CNC juillet 2012 l évolution du public des salles de cinéma

les études du CNC juillet 2012 l évolution du public des salles de cinéma les études du CNC juillet 2012 l évolution du public des salles de cinéma Centre national du cinéma et de l image animée Direction des études, des statistiques et de la prospective 12, rue de Lübeck 75784

Plus en détail

Les publics de la musique classique

Les publics de la musique classique Direction générale de la création artistique Exploitation de la base d enquête du DEPS «Les pratiques culturelles des Français à l ère du numérique - Année 2008» Laurent Babé REPERES DGCA N 6.05 Octobre

Plus en détail

les études du CNC octobre 2014 l évolution du public des salles de cinéma

les études du CNC octobre 2014 l évolution du public des salles de cinéma les études du CNC octobre 2014 l évolution du public des salles de cinéma 1993-2013 Centre national du cinéma et de l image animée Direction des études, des statistiques et de la prospective 12, rue de

Plus en détail

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR)

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) offre - consommation - public avril 2016 Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) avril 2016 20 065 heures de programmes disponibles en avril 2016 (+22,9

Plus en détail

les études du CNC septembre 2013 l évolution du public des salles de cinéma

les études du CNC septembre 2013 l évolution du public des salles de cinéma les études du CNC septembre 2013 l évolution du public des salles de cinéma 1993-2012 Centre national du cinéma et de l image animée Direction des études, des statistiques et de la prospective 12, rue

Plus en détail

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR)

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) offre - consommation - public octobre 2016 Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) octobre 2016 Plus de 21 500 heures de programmes disponibles en

Plus en détail

L évolution de l économie des salles de cinéma

L évolution de l économie des salles de cinéma L évolution de l économie des salles de cinéma Octobre 2009 Centre national du cinéma et de l image animée Direction des études, des statistiques et de la prospective 12, rue de Lübeck 75784 Paris cedex

Plus en détail

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR)

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) offre - consommation - public juin 2016 Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) juin 2016 20 722 heures de programmes disponibles en juin 2016 (+15,3

Plus en détail

CINEMA PUBLICITAIRE De l image à l efficacité

CINEMA PUBLICITAIRE De l image à l efficacité CINEMA PUBLICITAIRE De l image à l efficacité 1 Un Grand Écran pour une petite part de marché 0,7%* des investissements publicitaires 3.000 écrans diffusant de la publicité 2 régies 150 clients nationaux

Plus en détail

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR)

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) offre - consommation - public novembre 2015 Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) novembre 2015 17 900 heures de programmes disponibles en novembre

Plus en détail

Diffusion des œuvres cinématographiques à la télévision. Année 2007

Diffusion des œuvres cinématographiques à la télévision. Année 2007 Diffusion des œuvres cinématographiques à la télévision Année 2007 Juillet 2008 Centre national de la cinématographie Direction des études, des statistiques et de la prospective 12, rue de Lübeck 75784

Plus en détail

Le 18 novembre Le marché de l animation

Le 18 novembre Le marché de l animation Le 18 novembre 2010 Le marché de l animation Données clés France n 3 mondial et n 1 européen Une petite centaine de sociétés actives dans ce secteur 4 000 personnes employées dont 80 % d'intermittents

Plus en détail

Les jeunes et le cinéma

Les jeunes et le cinéma Rencontre nationale Collège au cinéma : le 14 novembre 2014 Les jeunes et le cinéma Benoît DANARD Directeur des études, des statistiques et de la prospective (millions de spectacteurs) 29,30 29,90 29,60

Plus en détail

La vidéo en France en 2016

La vidéo en France en 2016 La vidéo en France en 2016 Pratiques et enjeux 19/05/2016 Méthodologie Population de référence Internautes de 15 ans et plus Mode de recueil Administration d un questionnaire sur Internet Taille de l échantillon

Plus en détail

Baromètre des pratiques culturelles des Français en matière de spectacles musicaux et de variété

Baromètre des pratiques culturelles des Français en matière de spectacles musicaux et de variété Une étude pour Baromètre des pratiques culturelles des Français en matière de spectacles musicaux et de variété Vague n 3-06 Présentation du octobre 06 Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique

Plus en détail

Les pratiques des jeunes en matière de SVOD et jeux vidéos

Les pratiques des jeunes en matière de SVOD et jeux vidéos Avril 2016 Contacts : Isabelle TREVILLY Directrice de clientèle isabelle.trevilly@ifop.com Les pratiques des jeunes en matière de SVOD et jeux vidéos Raphaël BERGER Directeur de pôle raphael.berger@ifop.com

Plus en détail

les études du CNC septembre 2014 bilan de l opération «4 pour les moins de 14 ans en 2014»

les études du CNC septembre 2014 bilan de l opération «4 pour les moins de 14 ans en 2014» les études du CNC septembre 2014 bilan de l opération «4 pour les moins de 14 ans en 2014» Centre national du cinéma et de l image animée Direction des études, des statistiques et de la prospective 12,

Plus en détail

Communiqué de Presse

Communiqué de Presse 2 Paris Cedex 1 Téléphone : 01 41 1 2 Fax : 01 41 1 Communiqué de Presse Paris, le 1 février 200 Contacts : Jean-Charles Grout Téléphone : 01 41 1 Email : jean-charles.grout@ipsos.com Ce dossier de presse

Plus en détail

Le marché de l animation. Rencontres Animation Formation

Le marché de l animation. Rencontres Animation Formation Le marché de l animation Rencontres Animation Formation 17 novembre 2011 Données clés France n 3 mondial et n 1 européen Une petite centaine de sociétés actives dans ce secteur 5 000 personnes employées

Plus en détail

La production cinématographique en 2015

La production cinématographique en 2015 Le 5 avril 2016 Observatoire de la production cinéma La production cinématographique en 2015 Méthodologie Définitions Sont concernés les films français : - ayant reçu l agrément du CNC en 2015, - dont

Plus en détail

Etude sur les clientèles touristiques 2014 en

Etude sur les clientèles touristiques 2014 en Etude sur les clientèles touristiques 2014 en région Centre-Val de Loire Présentation des résultats pour le département de l Indre Pour toute utilisation des résultats, mentionner la source : Enquête clientèle

Plus en détail

L INDUSTRIE DU CINÉMA EN FRANCE L ESSENTIEL EN

L INDUSTRIE DU CINÉMA EN FRANCE L ESSENTIEL EN L INDUSTRIE DU CINÉMA EN FRANCE 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 LA FRANCE, BERCEAU DU CINÉMA En 1895, les frères Lumière inventaient le cinématographe. La France compte des groupes historiques tels que Pathé

Plus en détail

L INDUSTRIE DU CINÉMA EN FRANCE L ESSENTIEL EN

L INDUSTRIE DU CINÉMA EN FRANCE L ESSENTIEL EN L INDUSTRIE DU CINÉMA EN FRANCE 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 LA FRANCE, BERCEAU DU CINÉMA En 1895, les frères Lumière inventaient le cinématographe. La France compte des groupes historiques tels que Pathé

Plus en détail

Communiqué de Presse

Communiqué de Presse Communiqué de Presse Baromètre CNC-GfK 2013 de la vidéo physique 9 janvier 2014 Mathilde Dessane Conseillère auprès du Président chargée des Médias T +33 1 44 34 34 71 mathilde.dessane@cnc.fr Raphaël Couderc

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT CINÉMA EN PLEIN AIR SUMMERTOUR 2017 DOSSIER DE PARTENARIAT 1 13 rue Lacharrière, 75011 Paris PARTANT DU CONTEXTE... À la fin du XIX ème siècle, alors que le cinéma n était pas encore considéré comme un

Plus en détail

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR)

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) offre - consommation - public octobre 2015 Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) octobre 2015 17 400 heures de programmes disponibles en octobre

Plus en détail

L exportation des films français en Le 24 novembre 2016

L exportation des films français en Le 24 novembre 2016 L exportation des films français en 2015 Le 24 novembre 2016 Comment évaluer l exportation des films français? RECETTES D EXPORTATION ventes de droits d exploitation à l étranger : salles, vidéo, VàD,

Plus en détail

Vidéo C H I F F R E S C L É S S T A T I S T I Q U E S D E L A C U L T U R E

Vidéo C H I F F R E S C L É S S T A T I S T I Q U E S D E L A C U L T U R E Vidéo C H I F F R E S C L É S 2 0 1 2 S T A T I S T I Q U E S D E L A C U L T U R E Ministère de la Culture et de la Communication Secrétariat général Service de la coordination des politiques culturelles

Plus en détail

Regard vers l avenir : le visionnement de longs métrages canadiens sur de multiples plateformes. Juillet 2013

Regard vers l avenir : le visionnement de longs métrages canadiens sur de multiples plateformes. Juillet 2013 Regard vers l avenir : le visionnement de longs métrages canadiens sur de multiples plateformes Juillet 2013 Regard vers l avenir : le visionnement de longs métrages canadiens sur de multiples plateformes

Plus en détail

Fréquentation des salles :205,3 millions

Fréquentation des salles :205,3 millions Les principaux chiffres du cinéma en 2015 1 Fréquentation des salles :205,3 millions 2014 2015 évolutionon entrées (millions) 1 209,1 205,3-1,8 % recettes (M ) 1 1333,3 1331,3-0,1 % recette/entrée ( )

Plus en détail

Les coûts de distribution des films français

Les coûts de distribution des films français Les coûts de distribution des films français mars 2009 Le Centre national de la cinématographie tient à remercier les distributeurs qui ont répondu aux questionnaires qui leur ont été envoyés pour la réalisation

Plus en détail

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR)

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) offre - consommation - public juillet 2014 Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) juillet 2014 15 400 heures disponibles en juillet 2014 En juillet

Plus en détail

Assemblée Générale de la FEVAD,

Assemblée Générale de la FEVAD, Assemblée Générale de la FEVAD, Paris 11 Juin 2008 4 ème baromètre FEVAD Médiamétrie//NetRatings: Les comportements d achats des internautes AG FEVAD, Paris 11 Juin 2008 Les E-commerce en France 1 21 millions

Plus en détail

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR)

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) offre - consommation - public septembre 2015 Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) septembre 2015 16 900 heures de programmes disponibles en septembre

Plus en détail

les études du CNC avril 2016 La diffusion de la fiction à la télévision en 2015

les études du CNC avril 2016 La diffusion de la fiction à la télévision en 2015 les études du CNC avril 216 La diffusion de la fiction à la télévision en 215 Centre national du cinéma de l image animée Direction des études, des statistiques et de la prospective 12, rue de Lübeck 75784

Plus en détail

IMPACT ECONOMIQUE DU FESTIVAL CABARET VERT édition 2013

IMPACT ECONOMIQUE DU FESTIVAL CABARET VERT édition 2013 IMPACT ECONOMIQUE DU FESTIVAL CABARET VERT édition 2013 Réalisation : D. Sikouk A. Sylla - observatoire économique Direction de la formation, des études économiques et de l information OCTOBRE 2013 Enquêtes

Plus en détail

16 Culture, médias, société de l information, sport. Film, cinéma et festivals de films. Pratiques culturelles en Suisse

16 Culture, médias, société de l information, sport. Film, cinéma et festivals de films. Pratiques culturelles en Suisse 16 Culture, médias, société de l information, sport 1616-1402-03 Pratiques culturelles en Suisse 2014 Film, cinéma et festivals de films Neuchâtel 2016 Table des matières Introduction Visionner des films

Plus en détail

05 le public du cinéma

05 le public du cinéma 05 le public du cinéma Deux tiers des Français âgés de 6 ans et plus sont allés au moins une fois au cinéma en 2010, soit plus de 38,6 millions d individus. Chaque spectateur a fréquenté en moyenne 5,3

Plus en détail

Le marché de l animation en 2015 Production, emploi, exportation, diffusion

Le marché de l animation en 2015 Production, emploi, exportation, diffusion Le 10 juin 2016 Le marché de l animation en 2015 Production, emploi, exportation, diffusion Une production d animation dynamique En dix ans près de 2,7 Md d investissements Un quart des investissements

Plus en détail

24 HEURES DANS LA VIE D UN INTERNAUTE MULTISCREEN

24 HEURES DANS LA VIE D UN INTERNAUTE MULTISCREEN 24 HEURES DANS LA VIE D UN INTERNAUTE MULTISCREEN Une exposition média & multimédia qui explose 44,4 contacts médias et multimédias* par jour et par personne +12% entre 2009 et 2014 * TV + Radio + Presse

Plus en détail

Finale du TOP

Finale du TOP Finale du TOP 14 2015-2016 En 2016, 100% du rugby en clair est sur francetélévisions Tournoi des VI Nations Champions Cup Challenge Cup Finale du TOP 8 féminin Finale du TOP 14 Tests matchs Rugby à VII

Plus en détail

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR)

Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) offre - consommation - public juin 2014 Baromètre de la télévision de rattrapage (TVR) juin 2014 15 300 heures disponibles en juin 2014 En juin 2014, l offre

Plus en détail

Achat en ligne et fidélisation vague 2

Achat en ligne et fidélisation vague 2 Achat en ligne et fidélisation vague 2 Mai 2009 Objectifs et Méthodologie Objectifs de l étude Evaluer la part des cyberacheteurs fidèles à un site e-commerce Déterminer les raisons de «ré achat» sur un

Plus en détail

Observatoire de l Internet Mobile

Observatoire de l Internet Mobile Observatoire de l Internet Mobile Consommation accrue du multimédia mobile : opportunité pour les marques et les agences d enrichir les stratégies médias 2 ème édition 8 juin 2010 1 2 acteurs majeurs de

Plus en détail

Le visionage TV et vidéo sur les nouveaux écrans Evolutions dans le CIM Other Screen monitor (OSM) Univers Nord & Sud

Le visionage TV et vidéo sur les nouveaux écrans Evolutions dans le CIM Other Screen monitor (OSM) Univers Nord & Sud Centrum voor Informatie over de Media VZW Le visionage TV et vidéo sur les nouveaux écrans Evolutions dans le CIM Other Screen monitor (OSM) 2015-2016 Univers & 21/09/2016 Avenue Herrmann-Debrouxlaan,

Plus en détail

ANTENNE REUNION ATTIRE ENCORE PLUS DE TELESPECTATEURS

ANTENNE REUNION ATTIRE ENCORE PLUS DE TELESPECTATEURS ANTENNE REUNION ATTIRE ENCORE PLUS DE TELESPECTATEURS Chaque jour, du lundi au dimanche, 377 900 personnes regardent, soit 60,9% des réunionnais de 13 ans et +. La chaîne conforte sa position de leader

Plus en détail

PRESENTATION ANALYSTES 23 JUILLET 2015

PRESENTATION ANALYSTES 23 JUILLET 2015 PRESENTATION ANALYSTES 23 JUILLET 2015 ACTIVITE DU GROUPE COMPTES PERSPECTIVES FAITS MARQUANTS DU 1 ER SEMESTRE 2015 1. Un marché publicitaire stabilisé 2. Des audiences maîtrisées 3. Le multi-chaînes

Plus en détail

26 JUILLET 2016 PRESENTATION DES RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2016

26 JUILLET 2016 PRESENTATION DES RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2016 26 JUILLET 2016 EG PRESENTATION DES RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2016 AVERTISSEMENT PRÉLIMINAIRE Les informations contenues dans ce document, particulièrement celles concernant les prévisions des performances

Plus en détail

Rencontres professionnelles

Rencontres professionnelles Rencontres professionnelles Excursionnisme Tourisme Par excursion, on entend une sortie d une journée maximum pour un motif de loisirs, sont inclus : Les balades Les visites culturelles, sportives ou

Plus en détail

Les jeunes et le cinéma

Les jeunes et le cinéma 18 èmes Rencontres Nationales Art et Essai Jeune Public 16 septembre 2015 Les jeunes et le cinéma Benoît DANARD Directeur des études, des statistiques et de la prospective Combien de spectateurs en 2014?

Plus en détail

6 ème Edition 15/22 Juin 2017

6 ème Edition 15/22 Juin 2017 6 ème Edition 15/22 Juin 2017 APPEL A FILMS/ CALL FOR ENTRIES REGLEMENT DE PARTICIPATION 1. LE FESTIVAL Le festival est organisé par l Association Champs-Elysées Film Festival, présidé par Sophie Dulac.

Plus en détail

La télévision payante en France : éléments de synthèse et chiffres clés

La télévision payante en France : éléments de synthèse et chiffres clés DE ierre ETILLAULT, Didier GUILLOUX, Bernard CELLI Décembre 20/10/2006 2008 La télévision payante en France : éléments de synthèse et chiffres clés Rencontres de la Télévision ayante Lundi, 29 mars 2010

Plus en détail

10 la vidéo physique

10 la vidéo physique 0 la vidéo physique En 00, les Français dépensent,39 milliard d euros en achats de vidéogrammes. La dépense des ménages en vidéo physique est stable par rapport à 009. Le cinéma français génère 80, M de

Plus en détail

les études du CNC mars _CNC-etudes-couv-avril 1.indd 1 L économie de la télévision de rattrapage en 2015

les études du CNC mars _CNC-etudes-couv-avril 1.indd 1 L économie de la télévision de rattrapage en 2015 les études du CNC mars 216 15_CNC-etudes-couv-avril 1.indd 1 L économie de la télévision de rattrapage en 215 17/3/16 12:3 ISSN 226-4154 Centre national du cinéma et de l image animée Direction des études,

Plus en détail

NOTE DETAILLÉE 12 OCTOBRE 2016

NOTE DETAILLÉE 12 OCTOBRE 2016 NOTE DETAILLÉE 12 OCTOBRE 2016 Baromètre des pratiques culturelles des Français en matière de spectacles musicaux et de variété et étude sur l impact des attentats sur le secteur du spectacle Enquête Harris

Plus en détail

Baromètre du marché publicitaire

Baromètre du marché publicitaire Baromètre du marché publicitaire Juillet 212 Baromètre du marché publicitaire - juillet 212 Avertissement : L'institut Kantar Media pige la publicité diffusée dans les médias. Les montants mentionnés ci-après

Plus en détail

Présentation Oddo. 12 octobre 2015

Présentation Oddo. 12 octobre 2015 Présentation Oddo 12 octobre 2015 PRÉSENTATION 1. Présentation du Groupe M6 UN MODELE STRATEGIQUE DE DEVELOPPEMENT QUI S APPUIE SUR LA COMPLEMENTARITE ET LA TRANSVERSALITE DE SES ACTIVITES SUR TOUTE LA

Plus en détail

2015 la place des œuvres françaises en SVoD

2015 la place des œuvres françaises en SVoD Février 2016 2015 la place des œuvres françaises en SVoD DOSSIER NPA FEVRIER 2016 BON DE COMMANDE A RETOURNER PAR MAIL cginerdufour@npaconseil.com ou FAX 01 41 31 08 51 Je commande le Dossier NPA 2015,

Plus en détail

Introduction. Alain Hutchinson Président de l asbl visit.brussels. Patrick Bontinck CEO

Introduction. Alain Hutchinson Président de l asbl visit.brussels. Patrick Bontinck CEO Rapport d activités Introduction Annoncée comme une année charnière dans le cadre de la régionalisation du tourisme, 2014 a également été une année de consolidation pour le tourisme à Bruxelles. Sur base

Plus en détail

Produits 2016 Vision Film

Produits 2016 Vision Film Vision Film Avec plus de 600 films projetés en salles chaque année, le cinéma offre une grande richesse de films permettant de s adresser à tout type de public. S'appuyer sur la programmation permet une

Plus en détail

Euro 2016 : quelle relation entretiennent les Français avec le football?

Euro 2016 : quelle relation entretiennent les Français avec le football? Euro 2016 : quelle relation entretiennent les Français avec le football? Kantar Media fait le point sur nos comportements face à l'événement sportif de juin, à travers les données SportScope. Cibles, médias,

Plus en détail

MUCEM. Une stratégie pour le dernier-né des musées français

MUCEM. Une stratégie pour le dernier-né des musées français 1 MUCEM Une stratégie pour le dernier-né des musées français I. Bilan de l inauguration du MuCEM II. Deux ans avant l ouverture : en quête d une stratégie III. La prospection IV. Après l ouverture 3 LA

Plus en détail

D une édition à l autre... page 2. Le profil des visiteurs... page 2. Le salon, côté visiteurs... page 3. Le salon, côté exposants...

D une édition à l autre... page 2. Le profil des visiteurs... page 2. Le salon, côté visiteurs... page 3. Le salon, côté exposants... SA LO N En tre p re nd re 7-8 Octob0r1e5 RENNES 2 T D A N S L O U E S Bilan des JRCE D une édition à l autre... page 2 Le profil des visiteurs... page 2 Le salon, côté visiteurs... page 3 Le salon, côté

Plus en détail

Le 28 octobre Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français

Le 28 octobre Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Le 28 octobre 2015 Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Méthodologie Enquête en ligne, réalisée par l Ifop - Du 18 septembre au 5 octobre 2015 - Auprès d un échantillon représentatif

Plus en détail

La famille québécoise et ses pratiques culturelles

La famille québécoise et ses pratiques culturelles La famille québécoise et ses pratiques culturelles La sphère familiale est un lieu privilégié de transmission des valeurs. C est là que se font aussi les premières expériences culturelles qui sont souvent

Plus en détail

Toutes les médiathèques en un site À partir du 26 janvier 2017

Toutes les médiathèques en un site À partir du 26 janvier 2017 Service de Presse Rennes, Ville et Métropole @Rennes_presse Jeudi 26 janvier 2017 Culture Toutes les médiathèques en un site À partir du 26 janvier 2017 Sommaire Communiqué de presse : "Un portail numérique

Plus en détail

les études du CNC mars 2017 L économie de la télévision de rattrapage en 2016

les études du CNC mars 2017 L économie de la télévision de rattrapage en 2016 les études du CNC mars 217 L économie de la télévision de rattrapage en 216 ISSN 226-4154 Centre national du cinéma et de l image animée Direction des études, des statistiques et de la prospective 12,

Plus en détail

1 er séminaire 5 heures (9-12h et 14-16h)

1 er séminaire 5 heures (9-12h et 14-16h) LES AIDES PUBLIQUES AU FINANCEMENT DE L AUDIOVISUEL (CINEMA TELEVISION - NOUVEAUX MEDIAS) MODULE 25 HEURES SUR 1 SEMAINE - INTERVENANT : F. GIMELLO-MESPLOMB 1 er séminaire 5 heures (9-12h et 14-16h) INTRODUCTION

Plus en détail

LA FORCE DES ECRANS COURTS LE 23 NOVEMBRE 2016

LA FORCE DES ECRANS COURTS LE 23 NOVEMBRE 2016 LA FORCE DES ECRANS COURTS MEDIAMENTO INSTITUT D ÉTUDES COGNITIVES DES MÉDIAS ET DE LA PUBLICITÉ Plusieurs années de Recherche et Développement en : une passerelle entre le Marketing et les Sciences Cognitives

Plus en détail

Baromètre du marché publicitaire

Baromètre du marché publicitaire Baromètre du marché publicitaire Janvier 213 Baromètre du marché publicitaire - janvier 213 Avertissement : L'institut Kantar Media pige la publicité diffusée dans les médias. Les montants mentionnés ci-après

Plus en détail

Dépenses en programmes audiovisuels

Dépenses en programmes audiovisuels Dépenses en programmes audiovisuels Télévision 203 (-2,7 %) Vidéo (DVD et VàD) 37 (-5,1 %) ¹ Part télévisuelle, hors audiovisuel extérieur et hors dotations de l Etat. ² Canal+, câble et satellite (estimation).

Plus en détail

Ronan Bourgeois Directeur des Etudes 17 mars 2009

Ronan Bourgeois Directeur des Etudes 17 mars 2009 Le cycle de vie d un produit culturel Ronan Bourgeois Directeur des Etudes 17 mars 2009 Objectifs Mesurer l impact d Internet Observer le cycle de vie des produits culturels Mieux comprendre les rôles

Plus en détail

Etude sur les clientèles touristiques 2014 en

Etude sur les clientèles touristiques 2014 en Etude sur les clientèles touristiques 2014 en région Centre-Val de Loire Présentation des résultats pour le département du Loir-et-Cher Pour toute utilisation des résultats, mentionner la source : Enquête

Plus en détail

VOTRE VIE EN MUSIQUE. Une enquête TNS SOFRES / SACEM sur le rapport des Français à la musique. Conférence de presse du 22 juin 2005

VOTRE VIE EN MUSIQUE. Une enquête TNS SOFRES / SACEM sur le rapport des Français à la musique. Conférence de presse du 22 juin 2005 VOTRE VIE EN MUSIQUE Une enquête TNS SOFRES / SACEM sur le rapport des Français à la musique Conférence de presse du 22 juin 2005 Stratégies d Opinion FICHE TECHNIQUE DE L ENQUÊTE Sondage effectué pour

Plus en détail

Le 6 mai 2015. bilan 2014 du CNC

Le 6 mai 2015. bilan 2014 du CNC Le 6 mai 215 bilan 214 du CNC Dépenses en programmes audiovisuels En 214, les dépenses des foyers français en programmes audiovisuels s élèvent à 7 839 M (-,4 %), soit 284 en moyenne par foyer 14 Dépenses

Plus en détail

STATISTIQUES SUR LE TOURISME AU MAROC POUR LE MOIS DE JUILLET 2008

STATISTIQUES SUR LE TOURISME AU MAROC POUR LE MOIS DE JUILLET 2008 STATISTIQUES SUR LE TOURISME AU MAROC POUR LE MOIS DE JUILLET 28 Nuitées dans les établissements d'hébergement classés : +6% en février 26 45 4 35 3 25-5 19-3 12 2 8 jui-7 jui-8 (%) 2 15 1 www.tourisme.gov.ma

Plus en détail

Les Français et la musique

Les Français et la musique Les Français et la musique Sondage Ifop pour TOUS POUR LA MUSIQUE Janvier 2017 N 114454 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44

Plus en détail

LAGARDERE PUBLICITE, LEADER SUR LA FAMILLE ET LES JEUNES Les premiers enseignements de la 12 ème vague de résultats MédiaCabSat

LAGARDERE PUBLICITE, LEADER SUR LA FAMILLE ET LES JEUNES Les premiers enseignements de la 12 ème vague de résultats MédiaCabSat Le 13 mars 2007 LAGARDERE PUBLICITE, LEADER SUR LA FAMILLE ET LES JEUNES Les premiers enseignements de la 12 ème vague de résultats En préambule : est la mesure audimétrique de l audience de la télévision

Plus en détail

Les clientèles touristiques du Grand Paris

Les clientèles touristiques du Grand Paris Les clientèles touristiques du Grand Paris Analyse de la fréquentation hôtelière par nationalité dans le Grand Paris entre 21 et 215 L impact de la crise économique et financière de 29 en France a eu pour

Plus en détail

Aide sélective à l'édition en vidéo physique, aide unitaire

Aide sélective à l'édition en vidéo physique, aide unitaire Aide sélective à l'édition en vidéo physique, aide unitaire Editeurs vidéo Informations générales Nom de la mesure Acronyme Code Mesure nationale/mesure communautaire 3.2.22 Nationale Filière concernée

Plus en détail