Les Jardins Médicis. Pour nous trouver : Les Jardins Médicis AUBAGNE (13) Résidence pour Personnes Agées. " La Résidence «Les Jardins Méd

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Jardins Médicis. Pour nous trouver : Les Jardins Médicis AUBAGNE (13) Résidence pour Personnes Agées. " La Résidence «Les Jardins Méd"

Transcription

1 La résinc «Ls Jardins Médicis» st un liu vi accuilnt, sécurisant t raffiné. Résinc pour Prsonns Agés Un équip soignants attntifs t disponibls accompagn ls résidants. Un cuisin soigné t équilibré ravit l pisir s yux t s papills. L équip d animation favoris ls lins tout n vilnt à stimulr l corps t l sprit. Ls Jardins Médicis Pour nous trouvr : Ch 35 l l t -M a rc SSt-Marc Ch. du M rl anc on Ca n i r s Fl u r i d Vrs TOULON Dpuis MARSEILLE at arin Bl anc Ci o t D41 s s is Cassis Ca du M La Bourbonn Douard 02 0 Pgs du Prado du A v n u -s u rp n n urla Pnn-s un v a n Hu Huv Patinoir Avnu Avnu nu ut 0 Sta Vélodrom Ro D2 D2 s A v St-Barnabé spirr. Rob St-Charls s St-Charl u M D4 Ch m in N ud Z.I. s Paluds Avn E ILLE A R SILLE MARSE M Pal s. Aubagn Gémnos Z.I. Ls Paluds 5 d un A v. d V r u s s G a r gu s h o s p St - J BRIGNOLES Ls Olivs Av n s Ch m i n d s G a r g u ns 2 Ch mi n d l ' A v l a n èd a ss o Ch. d s G a l l è g u s Vrs Vrs CENTRE N96 Aluch St-Jérôm P. s 2 -Cu q u s P n -d -Cuqus Pn- Ch Vrs AIX-EN-PROVENCE Vrs AIX-EN-PROVENCE Mazargus 0 Ro u t Cio t a t Ciotat Ci o t at Concption : (13) l torout L accès n voitur s fait par vous amèn qui ds, Palu ls ZI i sort, 0 nt. Un arrêt dirctmnt pid l établissm transport vous Bus ssrt résinc t n. bag d Au gar à cntr vill ou A7 Photos divrs GDP - Imprimé n Franc n octobr 2011 Documnt non contractul. icis» a été " La Résinc «Ls Jardins Méd mnt ronn nvi d un lité qua r étudié pour offri magnifiqus s pid égé, prot t calm PAGNOL. paysags qui ont inspirés Marcl 3km du, sill Situé à 15 minuts Mar cntrs s uts min 2 à t cntr d Aubagn arboré où parc d un r cnt x, ci mr com quiétu vous pourrz vous promnr n tout r pour vous riu inté in jard r rnd vous ou rposr sous ls mûrirs ptans. Dpuis TOULON > 203 lits > Séjours tmporairs t prmannts > Unité soins longu duré Agréabl t chalurus, résinc vous accuill dans un liu vi calm t sécurisé. Nos équips mttnt tout n œuvr pour vous offrir un accompagnmnt prsonnalisé n prnant n compt ls bsoins chacun. Ls Jardins Médicis Dolcéa - 1, ru Jan Jrès ANNECY 205, impass d Orint - Liu-dit La Bourbonn Tél Fax

2 Notr résinc n qulqus mots Dans un cadr chalurux t confortabl, l établissmnt propos ls srvics indispnsabls bin-êtr s résidants. VOS ESPACES DE VIE Nous souhaitons qu chaqu résidant s snt réllmnt chz lui. Véritabl liu où il fait bon vivr, résinc st harmoniusmnt aménagé pour facilitr srinmnt l quotidin. Ell vous propos s spacs adaptés t s prstations qualité. La chambr, votr spac prsonnl Individull, chaqu chambr st équipé d un mobilir t d accssoirs conçus pour allir sthétiqu t pratiqu*. Vous pouvz aménagr votr spac privatif n y instalnt ptits mubls t objts prsonnls afin crér un cadr familir à votr goût. Ds spacs collctifs pour vivr nsmbl La résinc mt à votr disposition s spacs convivialité t d échangs à décoration soigné. Ainsi, vous utilisrz gré vos nvis : ptits salons, salon coiffur, sall télévision, spacs rstration Vos famills sont ls binvnus dans cs liux vi. * option doubl possibl dans crtains cas Prndr soin t accompagnr ls prsonns âgés plus 60 ans, tonoms ou dépndants, n répondant à lurs bsoins t à lurs attnts, st notr cœur métir. Nous lur proposons un gamm séjours divrsifiés dans s résincs adaptés. Nos établissmnts, fortmnt nracinés localmnt, bénéficint l xpérinc t forc Dolcéa, création GDP Vndôm. Un état d sprit, un sprit srvic Notr vision srvic s déclin n trois mots : ACCUEILLIR, RENCONTRER, SERVIR. Accuillir chaqu résidant façon uniqu t lui donnr prmièr pc. Rncontrr n étant réllmnt présnt, disponibl t attntif. Srvir dans un sprit binvilnc. Quand sécurité s impos L établissmnt constitu un nvironnmnt sécurisé 24/24 hurs, doté systèms sécurité conforms x norms n viguur. L architctur st étudié pour facilitr vos dépcmnts intrns t xtrns n tout sécurité (accssibilité, intification s liux, orintation ). À VOTRE SERVICE AU QUOTIDIEN Vous pouvz comptr à tout momnt sur compétnc, binvilnc t l ngagmnt s colboraturs. Attntif à votr bin-êtr, l nsmbl l équip s invstit dans un démarch d amélioration prmannt qualité. Avc vous, nous construisons un projt vi individualisé, s adaptant miux à vos habitus t à vos bsoins, t tnant compt votr histoir. Ds soins prsonnalisés Un équip soignant pluridisciplinairs, composé notammnt d infirmirs, d ais-soignants, d ais médico-psychologiqus tour d un mécin coordonnatur, assur ls soins paramédicx t l ai x gsts vi quotidinn. Différnts intrvnants t spécialists coopèrnt régulièrmnt dans résinc (mécin généralist, kinésithéraput, podologu, orthophonist ). Vous consrvz l libr choix vos praticins. Ls animations, loisirs t partag L animation constitu un priorité du projt vi résinc. Vous êts invités à participr à votr rythm t slon vos désirs, x différnts activités (atlirs manuls, jux mémoir, loto, rvu prss, conférncs, spctacls, jux société, gymnastiqu douc, chant ). Annivrsairs t rnz-vous calndairs sont toujours l occasion d un momnt fstif t convivial. Votr ntourag st convié à participr à vi maison (barbcu, krmss ). La résinc st ouvrt sur vi cité (associations, écols, spctacls...). Ls pisirs tabl Ls rpas du midi t du soir, tmps forts vi résinc, sont srvis n sall rstrant. L chf a quotidinnmnt à cœur marir ls goûts t ls coulurs pour proposr s pts appétissants t variés tnant compt s préférncs t s régims. Il bénéfici l xprtis d un diététicinn. Apéritifs, rpas à thèms vous sont proposés ls dimanchs t jours fêts. Lancz vos invitations, nous mttrons à votr disposition un tabl d hôts. Un équip dédié à l ntrtin Chaqu jour, l équip d agnts srvic hôtlir assur t vill à proprté s chambrs t s spacs collctifs pour votr satisfaction. Ls ptits réparations maintnanc sont égalmnt assurés dans votr spac vi. Un srvic lingri st à votr disposition. L Consil Vi Social Conformémnt à loi du 2 janvir 2002, l Consil Vi Social prmt x rprésntants s résidants, s famills t du prsonnl s associr fonctionnmnt l établissmnt n donnant lurs avis t suggstions.

3 Court Séjour t Hébrgmnt Tmporair C typ d hébrgmnt prmt à prsonn âgé ainsi qu à son ntourag bénéficir d un séjour court duré. AVANTAGES Facilitr sorti d hôpital ou d un accint vi. Évitr l isolmnt t échangr avc s prsonns. Prmttr un instant ps à l ntourag. C st à ctt occasion qu prsonn accuilli put ncor miux découvrir l établissmnt t ss Résidants, t profitr s différnts srvics proposés tls qu rstration t ls animations variés. Cs courts séjours sont s momnts privilégiés qui, dans crtains cas, favorisnt un volonté séjour prmannt. L Résidant va égalmnt bénéficir d un accompagnmnt prsonnalisé grâc à présnc d un équip profssionnll pluridisciplinair. Cs accuils prmttnt x famills, x prochs t x aidants d organisr lurs absncs, n tout quiétu. L court séjour st égalmnt un répons pour sougr ls aidants accompagnant s prsonns désorintés à domicil. Nous nous attachons à crér s lins avc vos intrvnants vill (mécin traitant, association maintin à domicil, assistant social ) favorisant l accuil n établissmnt t l rtour à domicil.

4 Chart s Droits t Librtés Prsonn Accuilli L rspct s droits chaqu Résidant st un priorité du group Dolcéa. C st pourquoi un cntr formation vill à snsibilisr l nsmbl du prsonnl sur bin-traitanc t ls pratiqus rspctuuss. Nous nous associons plinmnt à chart s droits t librtés qui suit. Chart s droits t librtés prsonn accuilli slon l Arrêté du 8 sptmbr 2003, mntionné à l articl L du co l action social t s famills Articl L311-4 (Loi n du 2 janvir 2002 art. 4 I, II, art 8 Journal Officil du 3 janvir 2002) Afin garantir l xrcic ffctif s droits mntionnés à l articl L t notammnt prévnir tout risqu maltraitanc, lors son accuil dans un établissmnt ou dans un srvic social ou médico-social, il st rmis à prsonn ou à son rprésntant légal un livrt d accuil qul sont annxés : a) Un chart s droits t librtés prsonn accuilli, arrêté par ls ministrs compétnts après consultation sction social du Comité national l organisation sanitair t social mntionné à l articl L du co santé publiqu ; b) L règlmnt Fonctionnmnt défini à l articl L Un contrat séjour st conclu ou un documnt individul pris n charg st éboré avc participation prsonn accuilli ou son rprésntant légal. C contrat ou documnt définit ls objctifs t natur pris n charg ou l accompagnmnt dans l rspct s princips déontologiqus t éthiqus, s rcommandations bonns pratiqus profssionnlls t du projt d établissmnt, il détaill list t natur s prstations offrts ainsi qu lur coût prévisionnl. L contnu minimal du contrat séjour ou du documnt individul pris n charg st fixé par voi réglmntair slon ls catégoris d établissmnts t prsonns accuillis. Articl 1r - Princip non-discrimination Dans l rspct s conditions particulièrs pris n charg t d accompagnmnt, prévus par loi, nul n put fair l objt d un discrimination n raison son origin, notammnt thniqu ou social, son apparnc physiqu, ss caractéristiqus génétiqus, son orintation sxull, son handicap, son âg, ss opinions t convictions, notammnt politiqus ou rligiuss, lors d un pris n charg ou d un accompagnmnt, social ou médico-social. Articl 2 - Droit à un pris n charg ou à un accompagnmnt adapté La prsonn doit s voir proposr un pris n charg ou un accompagnmnt, individualisé t l plus adapté possibl à ss bsoins, dans continuité s intrvntions. Articl 3 - Droit à l information La prsonn bénéficiair prstations ou srvics a droit à un information cir, compréhnsibl t adapté sur pris n charg t l accompagnmnt mandés ou dont ll bénéfici ainsi qu sur ss droits t sur l organisation t l fonctionnmnt l établissmnt, du srvic ou form pris n charg ou d accompagnmnt. La prsonn doit égalmnt êtr informé sur ls associations d usagrs œuvrant dans l mêm domain. La prsonn a accès x informations concrnant dans ls conditions prévus par loi ou réglmntation. La communication cs informations ou documnts par ls prsonns habilités à ls communiqur n vrtu loi s ffctu avc un accompagnmnt adapté natur psychologiqu, médical, théraputiqu ou socio éducativ. Articl 4 - Princip du libr choix, du consntmnt éciré t participation prsonn Dans l rspct s dispositions légals, s décisions justic ou s msurs protction judiciair ainsi qu s décisions d orintation : 1) La prsonn dispos du libr choix ntr ls prstations adaptés qui lui sont offrts soit dans l cadr d un srvic à son domicil, soit dans l cadr son admission dans un établissmnt ou srvic, soit dans l cadr tout mo d accompagnmnt ou pris n charg ; 2) L consntmnt éciré prsonn doit êtr rchrché n l informant par tous ls moyns adaptés à sa situation, s conditions t conséquncs pris n charg t l accompagnmnt t n vilnt à sa compréhnsion. 3) L droit à participation dirct, ou avc l ai son rprésntant légal, à concption t à mis n œuvr du projt d accuil t d accompagnmnt qui concrn lui st garanti. Lorsqu l xprssion par prsonn d un choix ou d un consntmnt éciré n st pas possibl n raison son jun âg, c choix ou c consntmnt st xrcé par

5 famill ou l rprésntant légal près l établissmnt, du srvic ou dans l cadr s trs forms pris n charg t d accompagnmnt. C choix ou c consntmnt st égalmnt ffctué par l rprésntant légal lorsqu l état prsonn n lui prmt pas l xrcr dirctmnt. Pour c qui concrn ls prstations soins délivrés par ls établissmnts ou srvics médicosocix, prsonn bénéfici s conditions d xprssion t rprésntation qui figurnt co santé publiqu. La prsonn put êtr accompagné prsonn son choix lors s démarchs nécssités par pris n charg ou l accompagnmnt. Articl 5 - Droit à rnonciation La prsonn put à tout momnt rnoncr par écrit x prstations dont ll bénéfici ou n manr l changmnt dans ls conditions capacités, d écout t d xprssion ainsi qu communication prévus par présnt chart, dans l rspct s décisions justic ou msurs protction judiciair, s décisions d orintation t s procédurs révision xistants n cs domains. Articl 6- Droit rspct s lins familix La pris n charg ou l accompagnmnt doit favorisr l maintin s lins familix t tndr à évitr séparation s famills ou s fratris priss n charg dans l rspct s souhaits prsonn, natur prstation dont ll bénéfici t s décisions justic. En particulir, ls établissmnts t ls srvics assurant l accuil t pris n charg ou l accompagnmnt s minurs, s juns majurs ou s prsonns t famills n difficultés ou n situation détrss prnnnt, n rtion avc ls torités publiqus compétnts t ls trs intrvnants, tout msur util à ctt fin. Dans l rspct du projt d accuil t d accompagnmnt individualisé t du souhait prsonn, participation famill x activités vi quotidinn st favorisé. Articl 7 - Droit à protction Il st garanti à prsonn comm à ss rprésntants légx t à sa famill, par l nsmbl s prsonnls ou prsonns réalisant un pris n charg ou un accompagnmnt, l rspct confintialité s informations concrnant dans l cadr s lois xistants. Il lui st égalmnt garanti l droit à protction, l droit à sécurité, y compris sanitair t alimntair, l droit à santé t x soins, l droit à un suivi médical adapté. Articl 8 - Droit à l tonomi Dans ls limits définis dans l cadr réalisation sa pris n charg ou son accompagnmnt t sous résrv s décisions justic, s obligations contractulls ou liés à prstation dont ll bénéfici t s msurs tutll ou curatll rnforcé, il st garanti à prsonn possibilité circulr librmnt. A ct égard, ls rtions avc société, ls visits dans l institution, à l xtériur cll sont favorisés. Dans ls mêms limits t sous ls mêms résrvs, prsonn résint put, pndant duré son séjour, consrvr s bins, ffts t objts prsonnls t, lorsqu ll st majur, disposr son patrimoin t ss rvnus. Articl 9 - Princip prévntion t soutin Ls conséquncs affctivs t socials qui puvnt résultr pris n charg ou l accompagnmnt doivnt êtr priss n considération. Il doit n êtr tnu compt dans ls objctifs individuls pris n charg t d accompagnmnt. L rôl s famills, s rprésntants légx ou s prochs qui ntournt lurs soins prsonn accuilli doit êtr facilité avc son accord par l institution, dans l rspct du projt d accuil t d accompagnmnt individualisé t s décisions justic. Ls momnts fin vi doivnt fair l objt soins, d assistanc t soutin adapté dans l rspct s pratiqus rligiuss ou confssionnlls t convictions tant prsonn qu ss prochs ou rprésntants. Articl 10 - Droit à l xrcic s droits civiqus attribués à prsonn accuilli L xrcic ffctif totalité s droits civiqus attribués x prsonns accuillis t s librtés individulls st facilité par l institution, qui prnd à ct fft touts msurs utils dans l rspct, si nécssair, s décisions justic. Articl 11 - Droit à pratiqu rligius Ls conditions pratiqu rligius, y compris visit rprésntants s différnts confssions, doivnt êtr facilités, sans qu clls-ci puissnt fair obstacl x missions s établissmnts ou srvics. Ls prsonnls t ls bénéficiairs s oblignt à un rspct mutul s croyancs, convictions t opinions. C droit à pratiqu rligius s xrc dans l rspct librté d trui t sous résrv qu son xrcic n troubl pas l fonctionnmnt normal s établissmnts t srvics. Articl 12 - Rspct dignité prsonn t son intimité L rspct dignité t l intégrité prsonn st garanti. Hors nécssité xclusiv t objctiv réalisation pris n charg ou l accompagnmnt, l droit à l intimité doit êtr présrvé.

La Filosette. Pour nous trouver : La Filosette SAINT-VICTORET (13) > 80 lits > Séjours résidentiel > Unité Alzheimer (14 places)

La Filosette. Pour nous trouver : La Filosette SAINT-VICTORET (13) > 80 lits > Séjours résidentiel > Unité Alzheimer (14 places) La résidnc «La Filostt» st un liu d vi accuilnt, sécurisant t raffiné. Résidnc pour Prsonns Agés Un équip d soignants attntifs t disponibls accompagn ls résidants. Un cuisin soigné t équilibré ravit l

Plus en détail

AIDE ET SOINS À DOMICILE

AIDE ET SOINS À DOMICILE AIDE ET SOINS À DOMICILE L Aid au Maintin A Domicil offr un appui à tout prsonn nssitant ds t un assistanc. Tous nos sont rmboursés par l assuranc d bas A.M.A.D Vaud 021.711.41.22 079 694.27.36 sit wb:

Plus en détail

EHPAD. Livret d accueil RÉSIDENCE SAINTE MONIQUE. Établissement d hébergement pour personnes Agées Dépendantes

EHPAD. Livret d accueil RÉSIDENCE SAINTE MONIQUE. Établissement d hébergement pour personnes Agées Dépendantes EHPAD Établissmnt d hébrgmnt pour prsonns Agés Dépndants RÉSIDENCE SAINTE MONIQUE Livrt d accuil L LE MOT DE LA DIRECTION L LE sommair Madam, Monsiur, C livrt d accuil a été réalisé à votr intntion afin

Plus en détail

Mériba. Maison de Soins Psychiatriques. Service mix

Mériba. Maison de Soins Psychiatriques. Service mix Mériba Maison d Soins Psychiatriqus t bilisé hiatriqu sta Srvic mix c y s p l b u o nt d un tr nns souffra o rs p r u o P dvraint êtr ls i u q c t n étai s comm s ils n g s l z it» (Goth) tr ê «Tra t n

Plus en détail

CHARTE DES DROITS ET LIBERTÉS DE LA PERSONNE ACCUEILLIE Arrêté du 8 septembre 2003 MINISTÈRE DE LA SANTE, DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES HANDICAPÉES

CHARTE DES DROITS ET LIBERTÉS DE LA PERSONNE ACCUEILLIE Arrêté du 8 septembre 2003 MINISTÈRE DE LA SANTE, DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES HANDICAPÉES CHARTE DES DROITS ET LIBERTÉS DE LA PERSONNE ACCUEILLIE Arrêté du 8 septembre 2003 MINISTÈRE DE LA SANTE, DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES HANDICAPÉES Article 1 er : Principe de non-discrimination Dans le

Plus en détail

CFA. Centre. de Formation des Apprentis. CFA du Travail Social de Lorraine IRTS de Lorraine. du Travail Social.

CFA. Centre. de Formation des Apprentis. CFA du Travail Social de Lorraine IRTS de Lorraine.  du Travail Social. 51% 63% 2èm anné 59% 71% 73% 2èm anné 69% 81% 3èm anné 70% 78% 98% L salair ds apprntis st xonéré ds cotisations patronals, n totalité pour ls ntrpriss d moins d 11 salariés, partillmnt pour ls ntrpriss

Plus en détail

Accueil. Accueil. Accueil. Soirée d ouverture de l été. Accueil. Fermeture. Lundi 29 Juin. Mardi 30 Juin. Mercredi 1er Juillet.

Accueil. Accueil. Accueil. Soirée d ouverture de l été. Accueil. Fermeture. Lundi 29 Juin. Mardi 30 Juin. Mercredi 1er Juillet. Dat Activité Horair Prix Lundi 29 Juin Accuil Mardi 30 Juin Accuil Mrcrdi 1r Juillt Accuil Judi 02 Juillt Soiré d ouvrtur d l été 19h00-23h00 Vndrdi 03 Juillt Accuil Lundi 06 Juillt Coutur créativ Lundi

Plus en détail

CIRCULAIRE N 3414 DU 14/01/2011

CIRCULAIRE N 3414 DU 14/01/2011 CIRCULAIRE N 3414 DU 14/01/2011 OBJET : Modalités d organisation d l nsignmnt scondair spécialisé n altrnanc. La collaboration t la coopération avc un CEFA Résaux : CF Nivaux t srvics : Scondair (Spéc)

Plus en détail

Les chèques vacances ne sont valables que dans les établissements agréés chèques vacances.

Les chèques vacances ne sont valables que dans les établissements agréés chèques vacances. B60 MAJ.06-2015 path%/1/0 path%/1/1/0 path%/1/2/3 path%/1/2/4 path%/1/3/4 path%/1/1/1 path%/1/1/2 path%/1/1/3 path%/1/1/4 path%/1/2/1 path%/1/2/2 path%/1/3/1 path%/1/3/2 path%/1/3/3 path%/1/3/5 path%/1/3/6

Plus en détail

1.4 Charte des droits et libertés de la personne accueillie

1.4 Charte des droits et libertés de la personne accueillie 1.4 Charte des droits et libertés de la personne accueillie ARTICLE 1: principe de non-discrimination Dans le respect des conditions particulières de prise en charge et d accompagnement, prévues par la

Plus en détail

Pionnier de l éco-efficacité

Pionnier de l éco-efficacité SOLUTIONS, SERVICES ET OPERATIONS KONE ECO-EFFICIENT Pionnir d l éco-fficacité Pionnir d l éco-fficacité Fac à l xpansion ds zons urbains, l accroissmnt ds préoccupations nvironnmntals t la hauss ds coûts

Plus en détail

ATR : le cahier des charges

ATR : le cahier des charges ATR : l cahir ds chargs On ntnd par Tourism Rsponsabl, un tourism visant à : Encouragr l dévloppmnt d un tourism qualitatif pour un découvrt authntiqu ds régions d accuil t d lur cultur ; Villr à c qu

Plus en détail

Bibliothèque Mazarine

Bibliothèque Mazarine Bibliothèqu Mazarin Collctions Histoir Srvics Histoir Ls origins d la Bibliothèqu Mazarin sont liés aux collctions prsonnlls du cardinal Juls Mazarin, principal ministr du roi d Franc d 1643 à 1661. Rassmblés

Plus en détail

Certification Cahier des charges Etude d opportunité et création de CQP. OPCA Commerce & Distribution -----

Certification Cahier des charges Etude d opportunité et création de CQP. OPCA Commerce & Distribution ----- Crtification 2014 Cahir ds chargs Etud d opportunité t création d CQP OPCA Commrc & Distribution ----- Branch profssionnll du Négoc t prstations d srvics dans ls domains médico-tchniqus Appl à propositions

Plus en détail

RÉSIDENCE. Les Moulins MONTLAUR

RÉSIDENCE. Les Moulins MONTLAUR RÉSIDENCE Ls Moulins MONTLAUR MONTLAUR, VILLAGE AUTHENTIQUE AU CHARME BUCOLIQUE Eglis Saint-Lautir BIENVENUE EN TERRE LAURAGAISE Au Sud-Est d Toulous, à 6 km d Labèg, sur ls plains lauragaiss bordant l

Plus en détail

RÉFORME 2016 DU COLLÈGE Pourquoi, c'est non!

RÉFORME 2016 DU COLLÈGE Pourquoi, c'est non! Réunion Publiqu à Grnobl 29 sptmbr 2015 RÉFORME 2016 DU COLLÈGE Pourquoi, c'st non! avc Roland Hubrt, scrétair général du SNES 1/24 1. Introduction : Ls grands princips d la réform 2. Ctt réform n'améliorra

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS 65% des entreprises d insertion AUVERGNE

CHIFFRES CLÉS 65% des entreprises d insertion AUVERGNE 013 HIFFRES LÉS ds ntrpriss d insrtion AUVERGNE % 5% L économiqu au srvic d l mploi Pour assurr lur mission d insrtion dans un nvironnmnt concurrntil difficil, ls ntrpriss d insrtion d la région ont mobilisé

Plus en détail

Février Vacances d hiver. pour les 6-16 ans

Février Vacances d hiver. pour les 6-16 ans Févrir 2009 Vacancs d hivr pour ls 6-16 ans 6 à 8 ans Ristolas p. 3 9 à 11 ans Pralognanla-Vanois p. 4 12 à 13 ans Lurisia p. 5 14 à 16 ans Clavièr p. 6 Modalités d inscriptions p. 7 u srvic ds famills

Plus en détail

Grille-horaire de l enseignement primaire ordinaire organisé par la Communauté française.

Grille-horaire de l enseignement primaire ordinaire organisé par la Communauté française. CIRCULAIRE n 3646 DU 01/07/2011 OBJET : Grill-horair d l nsignmnt primair ordinair organisé par la Communauté français. Résaux : Communauté français Nivaux t srvics : Fondamntal (primair ordinair) Périod

Plus en détail

Certification Cahier des charges Rénovation des CQP de la branche. OPCA Commerce & Distribution -----

Certification Cahier des charges Rénovation des CQP de la branche. OPCA Commerce & Distribution ----- Crtification 2014 Cahir ds chargs Rénovation ds CQP d la branch OPCA Commrc & Distribution ----- Branch profssionnll Commrc d détail d l horlogri-bijoutri Appl à propositions du 26 novmbr 2014-1 - 1. PRÉSENTATION

Plus en détail

Masse salariale 2015 ACTIVITÉ PRINCIPALE CONTACT TÉL. FAX N SIRET CODE NAF

Masse salariale 2015 ACTIVITÉ PRINCIPALE CONTACT TÉL. FAX N SIRET CODE NAF Participation ds mployurs au dévloppmnt d la FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE 2016 TAXE D APPRENTISSAGE 2016 Départmnts 57, 67 t 68 Mass salarial 2015 VERSEMENT AU PLUS TARD LE 29 FÉVRIER 2016 BORDEREAU

Plus en détail

F T CFTC CFTC CFTC. ombatif. Constructif. ort CFTC CFTC CFTC CFTC. vous défendre comme Personne. 2 syndicat des Télécoms vous défendre comme Personne

F T CFTC CFTC CFTC. ombatif. Constructif. ort CFTC CFTC CFTC CFTC. vous défendre comme Personne. 2 syndicat des Télécoms vous défendre comme Personne Franc Télécom - Orang 22 janvir 2009 J vot Elctions DP / CE Franc Télécom - Orang 22 janvir 2009 J vot Elctions DP / CE Franc Télécom - Orang 22 janvir 2009 Elctions DP / CE J vot vous défndr comm Prsonn

Plus en détail

L entreprise est pour moi la suite logique de mes études. Nous accumulons des connaissances, nous

L entreprise est pour moi la suite logique de mes études. Nous accumulons des connaissances, nous JEU Témoignag L ntrpris st pour moi la suit logiqu d ms étuds. Nous accumulons ds connaissancs, nous apprnons un métir qui trouv nfin son application concrèt. L ntrpris, c st l ntré dans la vi activ, la

Plus en détail

JORF n 234 du 9 octobre texte n 21 ARRETE

JORF n 234 du 9 octobre texte n 21 ARRETE JORF n 234 du 9 octobre 2003 texte n 21 ARRETE Arrêté du 8 septembre 2003 relatif à la charte des droits et libertés de la personne accueillie, mentionnée à l article L. 311-4 du code de l action sociale

Plus en détail

Témoignage d entreprise

Témoignage d entreprise 5 Témoignag d ntrpris Danil Ouaknin / APR2 APR2, ntrpris adapté* t spécialisé dans la gstion d fin d vi ds DEEE profssionnls, conjugu avc succès ls différnts factts du dévloppmnt durabl. Présntation d

Plus en détail

FORUM. du 27 Septembre au 1er octobre 2016 DOSSIER DE SPONSORING EDITION. à la salle de conférence de Ouaga Aujourd hui et demain, c est nous!

FORUM. du 27 Septembre au 1er octobre 2016 DOSSIER DE SPONSORING EDITION. à la salle de conférence de Ouaga Aujourd hui et demain, c est nous! INDUSTRIES-NTIC INFORMATIQUE AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE BTP-ENERGIE DEVELOPPEMENT DURABLE DOSSIER DE SPONSORING SERVICES AUX ENTREPRISES COMMERCE BANQUE FINANCE IMMOBILIER TELECOM EDUCATION FORMATION

Plus en détail

SYSTEMES DE PRODUCTION DES SEMENCES DE COTON EN AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE. IYA Mohammed. Sodecoton, Cameroon

SYSTEMES DE PRODUCTION DES SEMENCES DE COTON EN AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE. IYA Mohammed. Sodecoton, Cameroon SYSTEMES DE PRODUCTION DES SEMENCES DE COTON EN AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE IYA Mohammd Sodcoton, Camroon 1 INTRODUCTION La smnc constitu un élémnt ssntil pour la réussit d la production cotonnièr

Plus en détail

Février Vacances d hiver. pour les 6-16 ans

Février Vacances d hiver. pour les 6-16 ans Févrir 2008 Vacancs d hivr pour ls 6-16 ans 6 à 8 ans Jarsy p. 3 9 à 11 ans Pralognanla-Vanois p. 4 12 à 13 ans Lurisia p. 5 14 à 16 ans Artésina p. 6 Modalités d inscriptions p. 7 artir à la découvrt

Plus en détail

Ecole de la nature Programme des mercredis septembre octobre 2014

Ecole de la nature Programme des mercredis septembre octobre 2014 Ecol d la natur is d r c r m s d m m a r Prog 14 0 2 r b o t c o r b m t sp SOMMAIRE Présntation P3 Programms Pour ls 3/4 ans P4-5 Pour ls 5/6 ans P6-7 Pour ls 6/8 ans P8-9 Pour ls 9/12 ans P10-11 Contacts

Plus en détail

Charte des Droits et Libertés de la Personne Accueillie

Charte des Droits et Libertés de la Personne Accueillie Charte des Droits et Libertés de la Personne Accueillie Article 1er Principe de non-discrimination Dans le respect des conditions particulières de prise en charge et d'accompagnement prévues par la loi,

Plus en détail

Fabrique, importe ou vend des produits dangereux. Achète, utilise ou fabrique lui-même des produits dangereux

Fabrique, importe ou vend des produits dangereux. Achète, utilise ou fabrique lui-même des produits dangereux SIMDUT systèm d information sur ls matièrs dangruss utilisés au travail L SIMDUT 2015 st un systèm fixant ls xigncs rlativs à la transmission ds informations sur ls produits dangrux utilisés au travail.

Plus en détail

Édito Sommaire. Le guichet unique

Édito Sommaire. Le guichet unique l i u c c A Guid c n a f n Ptit gard d d o m l z s Choisis iux m l t n i v n o c qui vous Édito Sommair La Communauté urbain d'alnçon favoris la divrsité ds mods d gard pour répondr au miux aux bsoins

Plus en détail

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises u q i t u a Filièr n ion t n v é r p d h c r a m dé ls n n n o u i r s i s s s f o r Réu p s u q s i ds r La Brtagn st un région privilégié pour ls activités nautiqus : 2 700 km d côts, 600 ports t zons

Plus en détail

Taxe d apprentissage 2015

Taxe d apprentissage 2015 Tax d apprntissag 2015 Mass salarial 2014 Tous départmnts (SAUF 57, 67 ET 68) VERSEMENT AVANT LE 1 ER MARS 2015 BORDEREAU À RETOURNER accompagné d votr règlmnt libllé à l ordr d l OPCAIM, à l adrss suivant

Plus en détail

LA CHARTE DES DROITS ET LIBERTES DE LA PERSONNE ACCUEILLIE

LA CHARTE DES DROITS ET LIBERTES DE LA PERSONNE ACCUEILLIE LA CHARTE DES DROITS ET LIBERTES DE LA PERSONNE ACCUEILLIE Extrait de l'arrêté du 8 septembre 2003 relatif à la charte des droits et libertés de la personne accueillie, mentionnée à l'article L.311-4 du

Plus en détail

PROJET PERSONNALISÉ D ACCÈS À L EMPLOI ATTESTATION D'INSCRIPTION À UN STAGE DE FORMATION

PROJET PERSONNALISÉ D ACCÈS À L EMPLOI ATTESTATION D'INSCRIPTION À UN STAGE DE FORMATION VOS DÉMARCHES L'ANPE ou un partnair d l'anpe vous a proposé d suivr un formation dans l cadr d votr projt prsonnalisé d accès à l mploi. Faits complétr l cadr «répons d l organism» d ctt attstation d'inscription

Plus en détail

Numéro 10 I Décem. des Fêtes!

Numéro 10 I Décem. des Fêtes! br 2011 Numéro 10 I Décm diplômés Srvics aux s n o t i a h u o s Nous vous d o i r é p l b un agréa ds Fêts! Voux ds Fêts 2011 d José Arsnault Bonjour, Nous profitons d c momnt d fin d anné pour nous adrssr

Plus en détail

pour seniors en 10 questions

pour seniors en 10 questions MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT pour sniors 1 L AUTEUR Ecrit par Dominiqu Schmidt, c mini guid d l hébrgmnt st publié par Rtrait Plus pour assistr ls famills dans lur rchrch d structurs

Plus en détail

En 2006 «Cigale» a accueilli 66 nouveaux clients. Ils ont fait appel à nos services selon la répartition suivante :

En 2006 «Cigale» a accueilli 66 nouveaux clients. Ils ont fait appel à nos services selon la répartition suivante : Rapport annul 2006 1) Statistiqus En 2006 «Cigal» a accuilli 66 nouvaux clints. Ils ont fait appl à nos srvics slon la répartition suivant : Consultation : 20 Consultation anonym par Intrnt : 16 Suivi

Plus en détail

Une extension pleine de tendresse par Antoine Bauza & Corentin Lebrat

Une extension pleine de tendresse par Antoine Bauza & Corentin Lebrat Un xtnsion plin d tndrss par Antoin Bauza & Corntin Lbrat CHIBIS_rgls_09032015.indd 1 13/03/2015 15:44:50 P L t M REPRODUCTION DES PANDAS La saison ds accouplmnts ds pandas s étal d mars à mai. En captivité

Plus en détail

Structure et évolution des PEA bancaires au quatrième trimestre 2004

Structure et évolution des PEA bancaires au quatrième trimestre 2004 t évolution ds PEA bancairs au quatrièm trimstr Sur la bas ds résultats d la drnièr nquêt trimstrill mné par la Banqu d Franc auprès ds établissmnts bancairs, la valur ds titrs déposés sur ds compts PEA

Plus en détail

Masse salariale 2016 ACTIVITÉ PRINCIPALE CONTACT TÉL. FAX N SIRET CODE NAF

Masse salariale 2016 ACTIVITÉ PRINCIPALE CONTACT TÉL. FAX N SIRET CODE NAF Participation ds mployurs au dévloppmnt d la FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE 2017 TAXE D APPRENTISSAGE 2017 Départmnts 57, 67 t 68 Mass salarial 2016 VERSEMENT AU PLUS TARD LE 28 FÉVRIER 2017 BORDEREAU

Plus en détail

1. Droit de la concurrence

1. Droit de la concurrence Calndrir 2014 1. Droit d la concurrnc 1.1 Droit d la concurrnc t média 1.2 La procédur dvant l Autorité d la concurrnc 1.3 Ls politiqus tarifairs n droit d la concurrnc 1.4 Notification d concntrations

Plus en détail

salon l entreprise SALON du NUMÉRIQUE Tous connectés! DOSSIER > PRESSE 1 date, 1 lieu, 2 événements économiques incontournables!

salon l entreprise SALON du NUMÉRIQUE Tous connectés! DOSSIER > PRESSE 1 date, 1 lieu, 2 événements économiques incontournables! Charnt-Maritim Charnt-Maritim DOSSIER > PRESSE d l ntrpris 11-12 octobr 2016 La Rochll Espac Encan FRANCHISE ENTRÉE GRATUITE FORMATION EMPLOI Nouvau! Espac spécial Tourism Plus d infos sur www.-ntrpris.fr

Plus en détail

DEMANDE D EMPLOI. Robert Paquette Autobus et Fils inc. Date : 1. Emploi(s) postulé(s) Chauffeur scolaire. Laveur Mécanicien Autre : 2.

DEMANDE D EMPLOI. Robert Paquette Autobus et Fils inc. Date : 1. Emploi(s) postulé(s) Chauffeur scolaire. Laveur Mécanicien Autre : 2. DEMANDE D EMPLOI Dat : _ 1. Emploi(s) postulé(s) Chauffur scolair Chauffur d brlin Tmps plin Chauffur d vill Tmps partil Lavur Mécanicin Autr : 2. Idntification Nom : Prénom : _ Adrss : Dat d naissanc

Plus en détail

Inauguration DOSSIER DE PRESSE. de l Unité d Accueil Urgence et de l Unité Centrale de Production. le 8 novembre 2016 à 15 h U.A.U. U.C.P.

Inauguration DOSSIER DE PRESSE. de l Unité d Accueil Urgence et de l Unité Centrale de Production. le 8 novembre 2016 à 15 h U.A.U. U.C.P. Inauguration l 8 novmbr 2016 à 15 h d l Unité d Accuil Urgnc t d l Unité ntral d Production DOSSIER DE PRESSE U..P. ru Guy Boult 60840 Bruil-l-Sc U.A.U. L Unité ntral d Production (U..P.) En sptmbr 2009,

Plus en détail

Le guide du parraina

Le guide du parraina AGREMENT DU g L guid du parraina nsillr co t r g ra u co n r, Partag rs ls mini-ntrprnu alsac.ntrprndr-pour-apprndr.fr Crér nsmbl Ls 7 étaps d création d la Mini Entrpris-EPA La Mini Entrpris-EPA st un

Plus en détail

Microprogramme en bioéthique

Microprogramme en bioéthique SERVICE DE L'ADMISSION ET DU RECRUTEMENT Microprogramm n bioéthiqu ÉCOLE DE SANTÉ PUBLIQUE DÉPARTEMENT DE MÉDECINE SOCIALE ET PRÉVENTIVE Sommair t particularités NUMÉRO 2-495-6-0 Admission à l'automn Chminmnt

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015 Association d Parnts, d Prsonns Handicapés Mntals t d lurs Amis DOSSIER DE PRESSE Opération Briochs 2015 Dossir d prss d l Opération Briochs, Edition 2015 // PRÉSENTATION DE LA MANIFESTATION «L Opération

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE L ACTIVITE EN 2008 DES UNITES D ACCUEIL ET DE SOINS DES PATIENTS SOURDS EN LANGUE DES SIGNES (LS)

ETAT DES LIEUX DE L ACTIVITE EN 2008 DES UNITES D ACCUEIL ET DE SOINS DES PATIENTS SOURDS EN LANGUE DES SIGNES (LS) Rapport d synthès ETAT DES LIEUX DE L ACTIVITE EN 2008 DES UNITES D ACCUEIL ET DE SOINS DES PATIENTS SOURDS EN LANGUE DES SIGNES (LS) D Août 2009 Dirction d l Hospitalisation t d l Organisation ds Soins

Plus en détail

U n i v e r s it é d e L a R o c h e ll e Alice Mazeaud

U n i v e r s it é d e L a R o c h e ll e Alice Mazeaud U n i v r s it é d L a R o c h ll Fair vivr la communauté éducativ par la participation ds adults t ds élèvs Alic Mazaud La démocrati participativ : un nouvl sprit d la démocrati Un tournant participatif

Plus en détail

L Orange et moi illustré

L Orange et moi illustré L i Commission Cntral d Arbitrag Crédit photo : Patric AÏM - Bénétau Cup 2006 L Orang t moi illustré Alain Jérôm BARTIER - Comité d Cours National Eric Stéphan COÏDAN - Jug National Christoph GAUMONT -

Plus en détail

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair DROIT - SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ grâc à c bouton! rtour sommair Rtrouvz

Plus en détail

Sommaire. Les enjeux de la Réforme...2. Le cadre...3. Rythmes de l enfant et rythmes scolaires...4

Sommaire. Les enjeux de la Réforme...2. Le cadre...3. Rythmes de l enfant et rythmes scolaires...4 Sommair Ls njux d la Réform...2 L cadr...3 Rythms d l nfant t rythms scolairs...4 La réorganisation d la journé scolair...5 À l écol élémntair...5 À l écol matrnll...7 L articulation ds tmps scolair t

Plus en détail

Lutte contre la corruption mode d'emploi

Lutte contre la corruption mode d'emploi Lutt contr la corruption mod d'mploi Mécanism t diagnostic d la cartographi ds risqus L ministèr du Commrc xtériur st l'un ds prmièrs institutions publiqus à avoir procédé à un évaluation ds risqus d corruption

Plus en détail

Masse salariale 2015 ACTIVITÉ PRINCIPALE CONTACT TÉL. FAX N SIRET CODE NAF

Masse salariale 2015 ACTIVITÉ PRINCIPALE CONTACT TÉL. FAX N SIRET CODE NAF Participation ds mployurs au dévloppmnt d la FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE 2016 TAXE D APPRENTISSAGE 2016 Tous départmnts (sauf 57, 67 t 68) Mass salarial 2015 VERSEMENT AU PLUS TARD LE 29 FÉVRIER

Plus en détail

Structure et évolution des PEA bancaires au deuxième trimestre 2003

Structure et évolution des PEA bancaires au deuxième trimestre 2003 t évolution ds PEA bancairs au duxièm trimstr 23 D après ls résultats d la drnièr nquêt trimstrill mné par la Banqu d Franc auprès ds établissmnts bancairs, la valur ds titrs déposés sur ds compts PEA

Plus en détail

Programme ACCUEIL- Juillet et Septembre 2002 (Programme d accueil des fonctionnaires des pays candidats)

Programme ACCUEIL- Juillet et Septembre 2002 (Programme d accueil des fonctionnaires des pays candidats) Programm ACCUEIL- Juillt t Sptmbr 2002 (Programm d accuil ds fonctionnairs ds pays candidats) Evaluation par ls 45 fonctionnairs ds pays candidats rçus pndant un smain à Bruxlls dans ds famills francophons

Plus en détail

CHARTE DES DROITS ET LIBERTÉS DE LA PERSONNE ACCUEILLIE. Article 1er Principe de non-discrimination

CHARTE DES DROITS ET LIBERTÉS DE LA PERSONNE ACCUEILLIE. Article 1er Principe de non-discrimination CHARTE DES DROITS ET LIBERTÉS DE LA PERSONNE ACCUEILLIE Article 1er Principe de non-discrimination Dans le respect des conditions particulières de prise en charge et d'accompagnement, prévues par la loi,

Plus en détail

Plaquette Clos Gaillard:1 8/01/10 14:13 Page 1

Plaquette Clos Gaillard:1 8/01/10 14:13 Page 1 Plaqutt Clos Gaillard:1 8/01/10 14:13 Pag 1 HISTORIQUE DU SITE L Clos Gaillard st habité dpuis l 3 èm millénair avant Jésus Christ comm n témoignnt ls fouills dont l mobilir st déposé au musé d histoir

Plus en détail

7.B ANNEXE: RÉGULATEURS ANALOGIQUES

7.B ANNEXE: RÉGULATEURS ANALOGIQUES 7.B ANNEXE: ÉGULATEUS ANALOGIQUES 7.B. Généralités Pour réalisr un régulatur analogiqu, on adoptra un montag à amplificatur qui prmt d réalisr la fonction d transfrt souhaité dans un larg gamm d'utilisation.

Plus en détail

Sommaire. p. 3 - Présentation d un week-end culturel. p mars - soirée cirque. p mars - soirée concerts. p. 6 - Nos partenaires

Sommaire. p. 3 - Présentation d un week-end culturel. p mars - soirée cirque. p mars - soirée concerts. p. 6 - Nos partenaires DOSSIER DE PRESSE Sommair p. 3 - Présntation d un wk-nd culturl p. 4-11 mars - soiré cirqu p. 5-12 mars - soiré concrts p. 6 - Nos partnairs p. 7 - Informations pratiqus PrEsntation du projt DU HORS SAISON

Plus en détail

festival de cinéma ambulant france - portugal

festival de cinéma ambulant france - portugal Association La Boît Carré Yan t Juli Rambaud +351 914 152 469 / +336 07 43 19 36 laboitcarrproductions@gmail.com 6 ru Prrault, 44000 Nants http://laboitcarr.blogspot.fr www.facbook.com/laboitcarrproductions

Plus en détail

8 clones de Cabernet Sauvignon en comparaison

8 clones de Cabernet Sauvignon en comparaison Pag : 1/5 En 1999, la découvrt d la présnc d l Enroulmnt typ 2 dans ls clons d Cabrnt Sauvignon ls plus utilisés dans l Bordlais rmt n caus lur utilisation à moyn trm. Conscint d l nju, la Chambr d Agricultur

Plus en détail

au Point Info Famille

au Point Info Famille Qustion / Répons au Point Info Famill Dossir Vivr un séparation La séparation du coupl st un épruv souvnt longu t difficil pour la famill. C guid vous présnt ls différnts démarchs n fonction d votr situation

Plus en détail

ACTION SOCIALE DE PROXIMITÉ

ACTION SOCIALE DE PROXIMITÉ ACTION SOCIALE DE PROXIMITÉ POINTS DE REPÈRE 2013 Gnèv, vill social t solidair www.vill-gnv.ch EN UN COUP D OEIL L action social d proximité s déclin à travrs d nombruss prstations à la population. Voici

Plus en détail

Avant-propos. Remerciements. Programme de français en immersion 2 année

Avant-propos. Remerciements. Programme de français en immersion 2 année Avant-propos Rmrcimnts C programm d étuds s adrss aux nsignants d la 2 anné du Français n immrsion t précis ls apprntissags du Français n immrsion pour ls élèvs à c nivau. Il fournit l information d bas

Plus en détail

La difficulté scolaire

La difficulté scolaire La difficulté scolair Ls élèvs d l Écol, hir t aujourd hui Idntifir la difficulté Outils t dispositifs Différnts nivaux d aid L rôl du Dirctur Ls élèvs d l Écol, hir t aujourd hui Un pu d Histoir : 1883

Plus en détail

FICHES PHOTOCOPIABLES

FICHES PHOTOCOPIABLES FICHES PHTCPIABLES Écrir ds txts au CP Rèf. 2663 Christll Joëll Jacki Rgals Pirr Stinvill Illustrations : Christoph Piron C fichir st légalmnt photocopiabl dans l cadr d un usag pour un sul class Sommair

Plus en détail

LA RÉNOVATION URBAINE À ANGERS

LA RÉNOVATION URBAINE À ANGERS ANGERrSno2s1 quarttirs avc vouuispmnt Chang t > Aménagmn Urbanism > > > t ita ab H > > É > > Éq LA RÉNOVATION URBAINE À ANGERS n o g i P d n a r G r i t r L qua g a s i v d chang DOSSIER DOS SSIER D DE

Plus en détail

juillet août Activites sportives Service jeunesse - BIJ : Retrouvez toutes les infos sur

juillet août Activites sportives Service jeunesse - BIJ : Retrouvez toutes les infos sur 2010 ' Activits juillt août sportivs Srvic junss - BIJ : 04 72 39 74 70 Rtrouvz touts ls infos sur www.vill-oullins.fr Pour qu l'été rim avc détnt, la Vill d'oullins propos un cocktail d'activités sportivs

Plus en détail

Ba 6 au 15 juillet

Ba 6 au 15 juillet s s n u J c a p Es n o l c r Ba 6 au 15 juillt 2016 805 contact: parcdssports@orang.fr 09.64.25.37.15 06.35.02.34.60 MAIRIE DE FEUCHEROLLES - ESPACE JEUNESSE SEJOUR MALGRAT DEL MAR ET BARCELONE (Espagn)

Plus en détail

GUIDE DE LIQUIDATION ORDINAIRE D UNE COOPÉRATIVE

GUIDE DE LIQUIDATION ORDINAIRE D UNE COOPÉRATIVE GUIDE DE LIQUIDATION ORDINAIRE D UNE COOPÉRATIVE JUILLET 2016 Publication réalisé par la Dirction d l ntrprnuriat collctif t la Dirction ds communications du ministèr d l Économi, d la Scinc t d l Innovation.

Plus en détail

De la ville à la Nature

De la ville à la Nature D la vill à la Natur Au cœur d Saint-Prist, la nouvll adrss où tous vos rêvs dvinnnt possibls! Saint-Prist chang cla s voit t s vit au quotidin! A un vingtain d minuts du cntr d Lyon, la scond vill d la

Plus en détail

Épargne immobilière Nue-propriété Immobilier ancien. Châtillon (92) usiciens. Les. La qualité de vie aux portes de Paris

Épargne immobilière Nue-propriété Immobilier ancien. Châtillon (92) usiciens. Les. La qualité de vie aux portes de Paris Épargn immobilièr Nu-propriété Immobilir ancin Châtillon (92) La qualité d vi aux ports d Paris Ls usicins Aux ports d Paris, un vill tourné vrs l avnir La Défns vu dpuis Châtillon Avnu d Paris La Coulé

Plus en détail

1procédures collectives

1procédures collectives 12. Procédurs collctivs 12.1 L traitmnt amiabl ds difficultés ou l placmnt sous un régim d protction d un procédur collctiv 12.2 L ntrpris n périod 12.3 L créancir fac à l ntrpris n procédurs collctivs

Plus en détail

Table des matières. Le Club de toutes les couleurs En marche!... 6 Que faire?... 6 La création : fragile et puissante... 7

Table des matières. Le Club de toutes les couleurs En marche!... 6 Que faire?... 6 La création : fragile et puissante... 7 L É N I G M A T I Q U E Esprit Saint L Esprit Saint nous fait vivr 2 m FASCICULE Ens ign EDR-084-S5BR ISBN 978-2-89581-833-5 r t n i lig ux 5 anné Tabl ds matièrs L Club d touts ls coulurs... 5 En march!...

Plus en détail

AUDIT. cheque-energie-audi-nov2012.indd 1

AUDIT. cheque-energie-audi-nov2012.indd 1 d d n a m D s i g r n é u chèq AUDIT chqu-nrgi-audi-nov2012.indd 1 15/01/13 08:55 2 mod d'mploi pour qui? 1. Vous êts propriétair occupant d un maison individull situé n Haut-Normandi, construit dpuis

Plus en détail

(Accueil de Loisirs Associé à l Ecole)

(Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) (Accuil d Loisirs Associé à l Ecol) St YBARS PROJET PEDAGOGIQUE 2016-2017 1 SOMMAIRE I. Présntation d la Ligu d l Ensignmnt Projt éducatif Présntation du trritoir II. Présntation ds structurs d accuils

Plus en détail

L édition Les parfums de l Art Culinaire. ème.

L édition Les parfums de l Art Culinaire. ème. L édition 2016 Ls parfums d l Art Culinair http://lsscalsdugout.fr 9 èm Samdi 24 t dimanch 25 sptmbr 2016 Ls Escals du Goût à Sarrbourg Un évènmntil rconnu Dpuis 2007 un incontournabl rndz-vous ntr ds

Plus en détail

Prendre soin RÉSIDENCE LES AMANDINES CAMBRAI

Prendre soin RÉSIDENCE LES AMANDINES CAMBRAI Prendre soin RÉSIDENCE LES AMANDINES CAMBRAI Résidence Les Amandines Nous serons heureux de vous accueillir dans une résidence à taille humaine, située à proximité du centre ville de Cambrai, dans un quartier

Plus en détail

UNE RÉSIDENCE RETRAITE MÉDICALISÉE D EXCEPTION

UNE RÉSIDENCE RETRAITE MÉDICALISÉE D EXCEPTION A U C Œ U R D E C A N N E S UNE RÉSIDENCE RETRAITE MÉDICALISÉE D EXCEPTION Située dans le très prisé quartier résidentiel de Montfleury, la Villa Gallia se distingue par l élégance de sa décoration, le

Plus en détail

La ville côté nature! TOULOUSE POUVOURVILLE

La ville côté nature! TOULOUSE POUVOURVILLE La vill côté natur! TOULOUSE POUVOURVILLE Toulous, Rayonnant cité du Midi Réputé pour êtr l un s vills ls plus agréabls Franc, Toulous conjugu avc brio son histoir passé t son avnir tourné vrs ls sccs

Plus en détail

Suivez Zoé et Martin pour une balade au cœur de la Découverte!

Suivez Zoé et Martin pour une balade au cœur de la Découverte! Suivz Zoé t Martin pour un bala au cœur la Découvrt! Livrt péagogiqu : Projt rénovation urbain «Suivz-nous pour écouvrir t comprnr tout c qui va changr!» La naissanc u quartir la Découvrt Vu aérinn u quartir

Plus en détail

Plein Sud à Strasbourg / Meinau

Plein Sud à Strasbourg / Meinau j vux mon appartmnt & u solil plin vu. 3 BÂTIMENTS DE 18 LOGEMENTS CHACUN DU 2 AU 5 PIÈCES * Sous conitions rssourcs pour votr résinc principal. Plin Su à Strasbourg / Minau PLEIN SUD À STRASBOURG-MEINAU

Plus en détail

Dossier presse. à 18h00 - ENIM, Metz-T. de la Métallurgie -

Dossier presse. à 18h00 - ENIM, Metz-T. de la Métallurgie - Dossir prss 2 1 0 2 r b m c é d 6 i d Ju pôl chno à 18h00 - ENIM, Mtz-T fficill o is m r d i n o Cérém Paritair n o ti a c fi li a u Q d ds Crtificats 2012 d la Métallurgi - inin au fém ls i tr s u d in

Plus en détail

Charte des Droits et Libertés de la Personne Accueillie

Charte des Droits et Libertés de la Personne Accueillie Charte des Droits et Libertés de la Personne Accueillie Arrêté du 8 septembre 2003 relatif à la charte des droits et libertés de la personne accueillie, mentionnée à l article L. 311-4 du code sociale

Plus en détail

PROJET D ENTREPRISE 2017

PROJET D ENTREPRISE 2017 PROJET D ENTREPRISE 2017 PORTEUR DE PROJETS DEPUIS 1996 IEDV EST MEMBRE DE : Michl Cahn, présidnt SOUTENIR L ÉCONOMIE DE PROXIMITÉ Partant du constat qu la Drôm t l Ardèch ont bsoin d un économi d proximité

Plus en détail

RÉSIDENCE LES JARDINS MÉDICIS FONTENAY-TRÉSIGNY

RÉSIDENCE LES JARDINS MÉDICIS FONTENAY-TRÉSIGNY RÉSIDENCE LES JARDINS MÉDICIS FONTENAY-TRÉSIGNY Résidence Les Jardins Médicis Nous serons heureux de vous accueillir dans une résidence retraite médicalisée à l architecture contemporaine encadrant un

Plus en détail

Le français intensif : introduction

Le français intensif : introduction L français intnsif : introduction http://www.utpjournals.prss/doi/pdf/10.3138/cmlr.60.3.251 - Tusday, Jun 28, 2016 1:14:05 PM - IP Addrss:178.63.86.160 Claud Grmain Joan Nttn En guis d introduction à c

Plus en détail

Projet de soutien CSFP/OFFT case management Formation professionnelle

Projet de soutien CSFP/OFFT case management Formation professionnelle Projt d soutin CSFP/OFFT cas managmnt Formation profssionnll Cas managmnt Formation profssionnll CM FP C documnt st conçu comm un aid pour la mis n plac du cas managmnt Formation profssionnll. Il a un

Plus en détail

Conception du Projet «Sid Power»

Conception du Projet «Sid Power» Concption du Projt «Sid Powr» Sid Powr st un projt porté par l group d scond santé social du lycé ph. Dlorm accompagnés d lur profssur Mm Brt ainsi qu d l infirmièr scolair Mm Dauois. Il fait référnc dans

Plus en détail

GRILLES de VENTILATION ADAPTABLES sur TUBES PVC modèles extérieurs

GRILLES de VENTILATION ADAPTABLES sur TUBES PVC modèles extérieurs Fich dscriptiv GRILLES d VENTILATION ADAPTABLES sur TUBES PVC modèls xtériurs Dimnsions (mm) Ø xt. Passag du tub Typ c x c Ø d Référncs Sans moustiq. Avc moustiq. Blanc Sabl Blanc Sabl Référncs sous sacht

Plus en détail

Prendre soin. résidence Les lis Saint-Yrieix

Prendre soin. résidence Les lis Saint-Yrieix Prendre soin résidence Les lis Saint-Yrieix La Résidence Les Lis Nous serons heureux de vous accueillir dans une résidence située dans le petit village de Saint-Yrieix, à quelques minutes d Angoulême.

Plus en détail

S amuser au soleil en toute sécurité

S amuser au soleil en toute sécurité Santé publiqu Public Halth S amusr au solil n tout sécurité Rssourc pour curriculum sur la protction solair pour ls élèvs d la matrnll à la 4 anné Adaptation du programm SunSaf for th Early Yars avc la

Plus en détail

Du 4 au 11 mai i-privée

Du 4 au 11 mai i-privée A par tir d Marrakch. d l il v tr cn A 10 mn du charm au calm i-privé Riad d m s in c is suit avc p u o r b m a h C 995 Du 4 au 11 mai 2015 Séjour n dmi-pnsion Touts ls activités Bridg t xcursion incluss.

Plus en détail

Guide d Accessibilité 2016

Guide d Accessibilité 2016 Guid d Accssibilité 2016 CONTACT Antoin BRIEND ddts@fstival-intrcltiqu.bzh 02 97 21 24 29 Pour téléchargr l guid Accssibilité du FIL, rndz vous sur www.fstival-intrcltiqu.bzh ou aux Points d Informations

Plus en détail

Université Paris Sorbonne (Paris IV) Master Histoire, parcours «Recherche et Agrégation d Histoire»

Université Paris Sorbonne (Paris IV) Master Histoire, parcours «Recherche et Agrégation d Histoire» Univrsité Paris orbonn (Paris IV) Mastr Histoir, cours «Rchrch t Agrégation d Histoir» 1 Intitulé d l UE Hurs Cof / Cof / 2 Intitulé d l UE Hurs UE1 Fondamntaux variabl 2/10 UE1 Fondamntaux variabl 1/5

Plus en détail

6. Echanges et taux de change

6. Echanges et taux de change 6. Echangs t taux d chang Réalisation : Natacha Gilson! Mankiw, chapitr 29 6.1. Flux d bins t srvics 6.1.1.Facturs influnçant ls XN préférncs ds consommaturs pour ls bins intériurs ou étrangrs prix ds

Plus en détail

Imposition des rentes enrichies (ou sur risques aggravés) non agréées

Imposition des rentes enrichies (ou sur risques aggravés) non agréées Imposition ds rnts nrichis (ou sur risqus aggravés) non agréés Non sulmnt ls antécédnts médicaux d un prsonn puvnt-ils avoir un incidnc sur son spéranc d vi, mais ctt prsonn put aussi constitur un «risqu

Plus en détail