Les solutions de. Protection Incendie. pour l habitat collectif. Pilotage & Détection. Désenfumage mécanique. Désenfumage naturel.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les solutions de. Protection Incendie. pour l habitat collectif. Pilotage & Détection. Désenfumage mécanique. Désenfumage naturel."

Transcription

1 Les solutions de Protection Incendie pour l habitat collectif Pilotage & Détection Désenfumage naturel Désenfumage mécanique Compartimentage

2 L offre protection incendie dédiée à l habitat collectif Volet désenfumage BTDR H Boîtier d étage Tourelle de désenfumage Simoun DAAF positionné au plafond Bouche coupe-feu Coffret de relayage Ordinys Boîtier commande d extraction Déclencheur manuel DAAF positionné au plafond Tableau désenfumage Module début de ligne 02

3 Caisson de ventilation Primero Coffret de relayage Ordinys Module fin de ligne Volet désenfumage BTDR H DENFC Orcine F Déclencheur manuel DENFC Orcine + asservissement de déclenchement 2 famille Réglementation en habitat collectif 2 famille Les solutions France Air 3 famille A 3 famille B 4 famille Amenée d air neuf Orcade BTDR H Simoun Tableau de désenfumage DAAF (pas obligatoire à ce jour) Si caisson VMC mis en place est non classé, bouches ou cartouches En habitat collectif, les systèmes de désenfumage mis en place sont déterminés en fonction des familles (arrêté du 31/01/1986 modifié). 3 famille A 7 étages maxi 28 m maxi Au plus sept étages sur rez-dechaussée. Distance maxi entre porte d un logement et escalier 7 m. Accessibilité par voie engins. 3 famille B Coffret monozone A. Habitations individuelles isolées ou jumelées avec plus d un étage sur rez-de-chaussée. 28 m maxi B. Habitations individuelles avec un étage sur rez-de-chaussée. Idem 3 famille A sans contraintes d étages et de circulation intérieure. 4 famille Amenée d air neuf Orcades Création France Air Tous droits de reproduction réservés C. Habitations individuelles groupées en bandes avec plus d un étage sur rez-de-chaussée et structures indépendantes. D. Habitations collectives avec au plus trois étages sur rez-de-chaussée. Entre 28 et 50 m Accès escaliers par voies engins < 50 m Entre 28 et 50 m pour le plancher du logement le plus haut. Accessibilité aux escaliers par les voies engins < 50 m. IGH (Immeuble Grande Hauteur) Les bâtiments d habitation > 50 m pour le plancher le plus haut. 03

4 Pilotage & Détection >> Détecter le feu précocement et automatiquement Depuis janvier 2008, France Air élargit son champ de compétences, avec des systèmes de détection incendie associés aux dispositifs actionnés de sécurité. Le pilotage et la détection : tableau de désenfumage Le tableau de désenfumage est conforme à la réglementation pour l habitat collectif 3 famille B et 4 famille. Il pilote des volets de désenfumage BTDR H présents dans les circulations, puis transmet le signal de déclenchement du désenfumage, soit au coffret de relayage Ordinys couplé au ventilateur de désenfumage, soit à la grille de désenfumage naturel. Il permet de visualiser le fonctionnement des ventilateurs par l intermédiaire du Boîtier de Commande d Extraction (BCE). Le tableau traite jusqu à 16 étages répartis sur 1 ou 2 zones. Ci-dessous, les éléments indissociables du tableau de désenfumage : Déclencheur manuel Tête de détection optique Boîtier d étage La détection : le DAAF (Détecteur Autonome Avertisseur de Fumées) Le DAAF est un appareil de détection qui émet une alarme sonore. Il a pour objectif de réveiller en pleine nuit les occupants d un logement avant intoxication et permettre une évacuation la plus précoce possible. Il doit être positionné dans les pièces sensibles, c est-àdire séjour, salon et chambres. 04

5 Orcades Orcine T Orcine F Désenfumage naturel Les avantages Une sélection garantie Les différents organes utiles au désenfumage naturel sont parfaitement compatibles entre eux. Les produits sont présélectionnés pour des Surfaces Géométriques (SGO) de 1 m 2 afin de répondre aux besoins spécifiques de la cage d escalier en habitat collectif et en ERP. La sélection est donc simplifiée. Une adaptation à tous types de toitures Orcine peut être utilisée quel que soit le type de toiture : étanchée, sèche. Il existe différents types de costières pour adapter Orcine à votre toiture, quelle qu en soit la pente. Un esthétisme renforcé Orcine est un DENFC à vantelles, comme l amenée d air neuf Orcades ; ils composent donc un ensemble esthétique et homogène quelles que soient les contraintes architecturales, avec la possibilité de positionner l extraction en façade ou en toiture. Un confort assuré Avec une Orcine T en lames polycarbonate, il est possible de coupler l éclairage zénithal à la fonction désenfumage. La gamme Orcine T à vantelles est utilisée facilement en aération de confort et désenfumage (grâce au parevent, la prise au vent est limitée lorsque les vantelles sont ouvertes). >> Une offre complète de désenfumage pour les cages d escalier en habitat collectif et en ERP Le pack comporte une amenée d air neuf : Orcades, et un DENFC Orcine et son système de déclenchement préselectionné. Une amenée d air neuf : Orcades En lames aluminium standard ou isolées thermiquement. À déclenchement électrique ou pneumatique avec possibilité d un réarmement électrique. Conforme à la NFS (fiche VIII). Un DENFC Orcine : - version toiture : Orcine T en lames aluminium ou polycarbonate pour un éclairage zénithal, - version façade : Orcine F en lames aluminium standard ou isolées thermiquement. Certifié CE, conforme à la NFEN et NF en conformité à la NFS Trois types de déclenchement : - électrique (ouverture/fermeture), - pneumatique (ouverture/fermeture), -électromécanique (ouverture électrique et fermeture mécanique). Déclenchement nf en conformité à la NFS Les produits Orcine T/F et Orcades peuvent également être utilisés pour du désenfumage dans des locaux de types industriels, ERP... DENFC : Dispositif d évacuation Naturelle des Fumées et de la Chaleur Création France Air Tous droits de reproduction réservés 05

6 Désenfumage mécanique >> Le désenfumage mécanique, une des solutions possibles pour les circulations Si le désenfumage des circulations est mécanique, en habitat collectif, il est réalisé par association de l extracteur mécanique (ventilateur ou tourelle de désenfumage) et du volet de désenfumage BTDR H. Les extracteurs mécaniques Pour une pose dans un local technique ou extérieure : utilisation d un caisson de désenfumage. Pour une pose extérieure en cheminée : utilisation de la tourelle Simoun. Les volets de désenfumage BTDR H Les volets de désenfumage sont utilisables en désenfumage mécanique ou en désenfumage naturel. Ils ont été spécialement sélectionnés pour répondre aux besoins en habitat collectif avec des surfaces libres de 20 dm 2. Les volets BTDR H existent en version pare-flammes ou coupe-feu 1 heure, 1 vantail ou 2 vantaux, avec des réservations optimisées. Volet Réservations* Ln x Hn Ln x Hn BTDR H 400 x x vantail BTDR H 450 x x 615 BTDR H 450 x x vantaux BTDR H 500 x x 615 * Prévu avec cadre de scellement, pour un montage sans cadre (Ln + 10) x (Hn + 10) Les grilles d habillage Cyclades Pour respecter le PV, elles sont obligatoires. Elles peuvent être utilisées en extraction comme en soufflage. En aluminium, elles existent en différentes finitions et proposent différents systèmes de fermeture pour répondre à l ensemble des besoins : Cyclades Light Grille à noyau fixe avec ailettes en aluminium extrudé. Ailettes fixées par des douilles sur le cadre. Cyclades Médium Grille à noyau amovible avec une fermeture sécurité (avec un carré pompiers). Ailettes en aluminium extrudé. Ailettes fixées par des douilles sur le cadre. Cyclades Extra Grille à noyau amovible avec une fermeture standard ou sécurité (avec un carré pompiers). Ailettes en aluminium extrudé avec une finition aérodynamique (serties sur le cadre). 06

7 Bouches VMC Aérys + Compartimentage Cartouches CF ou Cartouches PF >> Bouches et cartouches CF et PF : une alternative à la solution caisson VMC C4 Les bouches, ou les cartouches coupe-feu associées à des bouches VMC traditionnelles, restituent le degré coupe-feu exigé par la législation. BPF 2 BCF 1 h ou 2 h La gamme France Air, simple d installation et d utilisation, répond à tous vos besoins avec : la bouche pare-flammes BPF 2, ou la cartouche pare-flammes CTPF 2 associée à une bouche VMC de type Aérys. Le choix des cartouches coupe-feu s effectue en fonction de la classification du bâtiment et du réseau concerné : en habitat collectif 2 et 3 famille A/B, le réseau VMC doit être pare-flammes 1/4 d heure, en habitat collectif 4 famille, le réseau doit être pare-flammes 1/2 heure. Mémento Protection Incendie Pensez-y! Documentations disponibles sur Solutions innovantes pour l habitat collectif Création France Air Tous droits de reproduction réservés 07

8 R u e d e s B a r r o n n i è r e s B e y n o s t M irib el Cedex Fa x : [ 0 ] Accueil Clients w w w. f ra n ce - a i r. com Création France Air Tous droits de reproduction réservés.

protection incendie Ouvrant de façade : Orcades

protection incendie Ouvrant de façade : Orcades protection incendie Ouvrant de façade : Orcades FTE 502 130 D Mai 2011 Orcades ouvrant de façade d amenée d air Avantages Esthétique soignée (grille Cyclades en façade intérieure en option). Bonne isolation

Plus en détail

Désenfumage SEVM/SEVM-P

Désenfumage SEVM/SEVM-P Désenfumage SEVM/SEVM-P Les fenêtres VELUX sont particulièrement bien adaptées pour servir d évacuation des fumées tant en logements qu en bâtiments tertiaires (dont ERP) ou industriels. Ils sont alors

Plus en détail

TITULAIRE N 1. Organisme Certificateur NOTICE TECHNIQUE. Volet de Transfert à Vantelles Multiples Coupe-Feu 2 heures (avec grille) DTD

TITULAIRE N 1. Organisme Certificateur NOTICE TECHNIQUE. Volet de Transfert à Vantelles Multiples Coupe-Feu 2 heures (avec grille) DTD Rue des Barronnières BEYNOST 01708 MIRIBEL Cedex Fax : +33 [0]4 78 55 25 63 www.france-air.com TITULAIRE N 1 Organisme Certificateur Cette marque certifie : La conformité à la norme NF S 61-937 «Systèmes

Plus en détail

Principes et réglementation désenfumage

Principes et réglementation désenfumage Principes et réglementation désenfumage PRINCIPES 1 Limiter la propagation 2 faciliter l évacuation des personnes REGLEMENTATION (généralités) REGLEMENTATION BATIMENTS D'HABITATION Arrêté du 31 janvier

Plus en détail

MISE EN OEUVRE D'UN DÉSENFUMAGE NATUREL

MISE EN OEUVRE D'UN DÉSENFUMAGE NATUREL 1 MISE EN OEUVRE D'UN DÉSENFUMAGE NATUREL PRINCIPES DE BASE Assistance Technique : 06........ 2 INTRODUCTION Environ 90 000 incendies en France par an. Le feu naît si 3 éléments sont réunis : le combustible,

Plus en détail

Réglementation. Protection incendie - désenfumage. 1 - Limiter la propagation du feu. 2 - Faciliter l évacuation des personnes

Réglementation. Protection incendie - désenfumage. 1 - Limiter la propagation du feu. 2 - Faciliter l évacuation des personnes principe Les objectifs des règlements contre les risques d incendie sont de préserver la sécurité des biens et des personnes : en limitant les risques de naissance et de propagation du feu, en facilitant

Plus en détail

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION sécurité incendie Réglementation et mise en sécurité incendie des bâtiments d habitation > Bâtiments d habitation > Parcs de stationnement > s - foyers Sécurité incendie dans

Plus en détail

www.chassis-desenfumage.com D.E.N.F.C. Comtrabaie Châssis de désenfumage (DENFC) marqués CE

www.chassis-desenfumage.com D.E.N.F.C. Comtrabaie Châssis de désenfumage (DENFC) marqués CE www.chassis-desenfumage.com D.E.N.F.C. Comtrabaie Châssis de désenfumage (DENFC) marqués CE www.chassis-desenfumage.com Châssis de désenfumage CE : une évolution réglementaire qui s impose désormais à

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE. BENET IMMOBILIER Syndic Copropriété Sumène (15) Le Lioran 20 bis, Rue des Frères 15000 AURILLAC OPERATION

MAITRE D OUVRAGE. BENET IMMOBILIER Syndic Copropriété Sumène (15) Le Lioran 20 bis, Rue des Frères 15000 AURILLAC OPERATION MAITRE D OUVRAGE BENET IMMOBILIER Syndic Copropriété Sumène (15) Le Lioran 20 bis, Rue des Frères 15000 AURILLAC OPERATION DESENFUMAGE DES CIRCULATIONS HORIZONTALES MISE A L AIR LIBRE DE LA CAGE D ESCALIER

Plus en détail

S.S.I.A.P 1 Module complémentaire Agent de sécurité incendie

S.S.I.A.P 1 Module complémentaire Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P 1 Module complémentaire Agent de sécurité incendie Public : Homme du rang des sapeurs-pompiers professionnels ou volontaires, des pompiers militaires de l armée de terre, des pompiers militaires

Plus en détail

Cotes hors tout volet L + 60 H + 60 L + 60 H + 60. Cotes hors tout grille L + 105 H + 105 L + 105 H + 105

Cotes hors tout volet L + 60 H + 60 L + 60 H + 60. Cotes hors tout grille L + 105 H + 105 L + 105 H + 105 Volets de désenfumage à portillons VELYO Les Produits Certifiés NF, Verrouillage réglable pour renforcer l étanchéité, Bornier débrochable, Axe charnière en une seule pièce pour plus de rigidité, Boîtier

Plus en détail

RÉGLEMENTATION RAPPEL TECHNIQUE PRINCIPE LIMITER LA PROPAGATION DU FEU LES CONTRAINTES DU DÉSENFUMAGE FACILITER L ÉVACUATION DES PERSONNES

RÉGLEMENTATION RAPPEL TECHNIQUE PRINCIPE LIMITER LA PROPAGATION DU FEU LES CONTRAINTES DU DÉSENFUMAGE FACILITER L ÉVACUATION DES PERSONNES RÉGLEMENTATION RAPPEL TECHNIQUE PRINCIPE Les objectifs des règlements contre les risques d incendie sont de préserver la sécurité des biens et des personnes : en limitant les risques de naissance et de

Plus en détail

SOLUTIONS COMMANDES À DISTANCE

SOLUTIONS COMMANDES À DISTANCE www.sih.fr DOCUMENT N 54304-06-15 SOLUTIONS COMMANDES À DISTANCE ORGANES DE COMMANDE La mise en place d un dispositif de commandes à distance est un impératif pour le bon fonctionnement d un Système de

Plus en détail

DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P

DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P Le système d'alarme incendie doit permettre de signaler un sinistre et de le localiser. Il fonctionne sur une source autonome en l'absence de courant. L'action

Plus en détail

L article R 123-2 du Code de

L article R 123-2 du Code de ÉTANCHÉITÉ.INFO #40 décembre 2013 TECHNIQUE 29 Réglementation ERP Désenfumage des ERP : des règles générales complétées par des spécificités liées au type d exploitation Selon la taille et la nature de

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE. BENET IMMOBILIER Syndic Copropriété Sumène (15) Le Lioran 20 bis, Rue des Frères 15000 AURILLAC OPERATION

MAITRE D OUVRAGE. BENET IMMOBILIER Syndic Copropriété Sumène (15) Le Lioran 20 bis, Rue des Frères 15000 AURILLAC OPERATION MAITRE D OUVRAGE BENET IMMOBILIER Syndic Copropriété Sumène (15) Le Lioran 20 bis, Rue des Frères 15000 AURILLAC OPERATION DESENFUMAGE DES CIRCULATIONS HORIZONTALES MISE A L AIR LIBRE DE LA CAGE D ESCALIER

Plus en détail

Détecteurs Esthétiques gamme Ei605

Détecteurs Esthétiques gamme Ei605 HABITATION > > détecteurs autonomes pour habitation Les détecteurs de la gamme Ei605 sont conformes à la norme NF EN 14-604. Les modèles interconnectables (Ei105C, Ei605C et Ei605TYC) permettent de raccorder

Plus en détail

BLOCS AUTONOMES D ÉCLAIRAGE DE SÉCURITÉ (BAES ET BAEH)

BLOCS AUTONOMES D ÉCLAIRAGE DE SÉCURITÉ (BAES ET BAEH) BLOCS AUTONOMES D ÉCLAIRAGE DE SÉCURITÉ (BAES ET BAEH) PRÉSENTATION La sélection était orientée principalement vers les blocs autonomes d éclairage de sécurité pour bâtiments d habitation (BAEH), les blocs

Plus en détail

COFFRETS DE DÉSENFUMAGE PILOT PARC

COFFRETS DE DÉSENFUMAGE PILOT PARC COFFRETS DE Gestion de l utilisation confort et désenfumage des parkings Pilote le sfflage et/ l extraction Conforme aux réglementations incendie ne nécessitant pas de coffret de relayage NF Interrupteur-sectionneur

Plus en détail

LA SECURITE INCENDIE DANS LES BATIMENTS D HABITATION EXISTANTS

LA SECURITE INCENDIE DANS LES BATIMENTS D HABITATION EXISTANTS LA SECURITE INCENDIE DANS LES BATIMENTS D HABITATION EXISTANTS LE CADRE JURIDIQUE DES REGLES JURIDIQUES DIFFERENTES 1- Des RECOMMANDATIONS pour les logements existants: Circulaire du 13 décembre 1982 2-

Plus en détail

CYBER PRO2 COFFRET DE RELAYAGE À LOGIQUE PROGRAMMÉE

CYBER PRO2 COFFRET DE RELAYAGE À LOGIQUE PROGRAMMÉE CYBER PRO2 COFFRET DE RELAYAGE À LOGIQUE PROGRAMMÉE Gain de temps très important au câblage et économies sur les linéaires de câble Commande confort et protection(s) thermique(s) intégrées avec fonction

Plus en détail

SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS

SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS 1. Lignes directrices 2. Issue extérieure au niveau du sol Accès et aire de manœuvre Sécurité fonctionnelle 3. Étages desservis par un Bâtiment protégé par des extincteurs automatiques

Plus en détail

ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil

ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil EXEMPLE DE NOTICE DE SECURITE INCENDIE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil NOTA : Cet exemple de notice est un document simplifié. Des renseignements complémentaires

Plus en détail

SAUVEGARDE DES PERSONNES ET LUTTE CONTRE L INCENDIE DANS LES BATIMENTS D HABITATION DE LA 3ème FAMILLE INC/HAB COL 3/1986-2

SAUVEGARDE DES PERSONNES ET LUTTE CONTRE L INCENDIE DANS LES BATIMENTS D HABITATION DE LA 3ème FAMILLE INC/HAB COL 3/1986-2 1. CLASSEMENT ET GENERALITES : 1.1. Classement Sont classées dans la 3ème famille les habitations collectives dont le plancher bas du logement le plus haut est situé à 28 mètres au plus au-dessus du sol

Plus en détail

INTRODUCTION à la TECHNOLOGIE du BATIMENT TOME I

INTRODUCTION à la TECHNOLOGIE du BATIMENT TOME I INTRODUCTION à la TECHNOLOGIE du BATIMENT TOME I 12/11/2010 REGLEMENTATION INCENDIE Documents de référence ANNEXE 1 les principaux textes à la base de la règlementation contre l incendie Les principaux

Plus en détail

Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil

Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Notice de sécurité Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Cette notice a été établie à l'attention des exploitants d Etablissements Recevant du Public (ERP), afin

Plus en détail

Sommaire SELECTION INTEGRAL SELECTION INTEGRAL SELECTION INTEGRAL SELECTION INTEGRAL

Sommaire SELECTION INTEGRAL SELECTION INTEGRAL SELECTION INTEGRAL SELECTION INTEGRAL Sommaire 301 T4P-RF T4B- 1 boucle SELECTION INTEGRAL Voir en page 302 SELECTION INTEGRAL Voir en page 305 ALARME INCENDIE RADIO Alarme Incendie TYPE 4 Radio................302 DM Rouge Alarme Radio.....................303

Plus en détail

protéger bouches de ventilation : BCF 2 - types 1 et 2 FTE 503 114 B Conforme à la NFS 61-937 Type 1 Type 2

protéger bouches de ventilation : BCF 2 - types 1 et 2 FTE 503 114 B Conforme à la NFS 61-937 Type 1 Type 2 protéger bouches de ventilation : - types 1 et 2 Type 1 Conforme à la NFS 61-937 Type 2 FTE 3 114 B SEPTEMBRE 4 types 1 et 2 bouche de ventilation coupe-feu 2 heures Type 1 Classement au feu Type 1 : CF

Plus en détail

>I En savoir plus I Le feu

>I En savoir plus I Le feu n L incendie d un bâtiment est la résultante de nombreux facteurs. Il entre dans son premier état, dit de démarrage, si trois conditions sont remplies : défaillance des installations d alarme, proximité

Plus en détail

Exutoire de fumée pour toit plat. Options. Certificat et paramètres. Toit plat

Exutoire de fumée pour toit plat. Options. Certificat et paramètres. Toit plat Exutoire de fumée pour toit plat Options 2 Certificat et paramètres Toit plat SMOKE VENTILATION SMOKE VENTILATION Indispensables KFC 210 Système de contrôle pour un exutoire de fumée. KFA 100 (option)

Plus en détail

Il est nécessaire de mettre en place un système de sécurité incendie (SSI) permettant de détecter le plus rapidement possible un début de sinistre.

Il est nécessaire de mettre en place un système de sécurité incendie (SSI) permettant de détecter le plus rapidement possible un début de sinistre. PAGE : 1 Situation : Les établissements doivent être protégés contre les incendies. Suivant leur catégorie, les systèmes de sécurité incendie (SSI) à mettre en place sont plus ou moins complexes. A l issue

Plus en détail

Département de Seine-et-Marne VILLE DE COUILLY PONT-AUX-DAMES. 46 rue Eugène Léger 77860 Couilly Pont-aux-Dames

Département de Seine-et-Marne VILLE DE COUILLY PONT-AUX-DAMES. 46 rue Eugène Léger 77860 Couilly Pont-aux-Dames Département de Seine-et-Marne VILLE DE COUILLY PONT-AUX-DAMES 46 rue Eugène Léger 77860 Couilly Pont-aux-Dames R E Q U A L I F I C A T I O N E T A G R A N D I S S E M E N T D E L A M A I R I E D E C O

Plus en détail

Plan : Introduction : Quelques remarques préliminaires 1) Les dispositions applicables aux établissements à modifier

Plan : Introduction : Quelques remarques préliminaires 1) Les dispositions applicables aux établissements à modifier L arrêté du 24 juillet 2006 Plan : Introduction : Quelques remarques préliminaires 1) Les dispositions applicables aux établissements à modifier 1.1) La détection automatique incendie 1.2) La protection

Plus en détail

Travaux en cours. Diaporama réalisé par Thierry MARBEHAN Avec la collaboration de la société SIEMENS CERBERUS

Travaux en cours. Diaporama réalisé par Thierry MARBEHAN Avec la collaboration de la société SIEMENS CERBERUS Travaux en cours Diaporama réalisé par Thierry MARBEHAN Avec la collaboration de la société SIEMENS CERBERUS Triangle du feu Que ce soit un feu controlé ou un incendie, la combustion est une réaction chimique

Plus en détail

NOTICE DE SÉCURITÉ. Document mis à jour le 10.05.2012

NOTICE DE SÉCURITÉ. Document mis à jour le 10.05.2012 NOTICE DE SÉCURITÉ concernant les ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC du (5 ème catégorie) conformément au Code de l'aménagement de la Polynésie Française Document mis à jour le 10.05.2012 01 - PRÉSENTATION

Plus en détail

Notice descriptive relative à la sécurité des personnes (Article R 123.22 du CCH)

Notice descriptive relative à la sécurité des personnes (Article R 123.22 du CCH) 1 Notice descriptive relative à la sécurité des personnes (Article R 123.22 du CCH) Conformément à Article R*111-19-17 du CCH, la présente notice fait partie du dossier permettant de vérifier la conformité

Plus en détail

Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1

Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1 Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1 OBJECTIFS Assurer la sécurité des personnes et la sécurité incendie des biens. PUBLIC / PRE REQUIS Postulants agents de sécurité incendie en établissement recevant

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE Notice obligatoire en application de l Art. R 123-24 du Code de la Construction et de l Habitation pour les demandes de Permis de Construire dans les Etablissements Recevant

Plus en détail

Solutions pour le désenfumage, l éclairement zénithal, l aération & l accès toiture

Solutions pour le désenfumage, l éclairement zénithal, l aération & l accès toiture Solutions pour le désenfumage, l éclairement zénithal, l aération & l accès toiture LES RÈGLES DE DÉ- SENFU- MAGE * Le désenfumage est obligatoire pour tous les locaux supérieurs à 300 m 2 (ou 100 m 2

Plus en détail

KITS D INSTALLATION ASSERVISSEMENT

KITS D INSTALLATION ASSERVISSEMENT KITS D INSTALLATION ASSERVISSEMENT Pour permettre de réaliser l asservissement de vos dispositifs actionnés de sécurité (DAS), nous vous proposons des kits d installation évolutifs. Simples à mettre en

Plus en détail

Type 1 conventionnelle SSI de catégorie A

Type 1 conventionnelle SSI de catégorie A Type 1 conventionnelle SSI de catégorie A Détection automatique et mise en oeuvre simplifiée Les + produits De 2 à 16 boucles de détection Avec CMSI intégré ou externe Jusqu à 10 tableaux répétiteurs Borniers

Plus en détail

www.sih.fr Solutions pour toitures avec étanchéité EOLHIS pneumatique + accès toiture Également disponible en ISOLHIS U w = 2 W/m 2.

www.sih.fr Solutions pour toitures avec étanchéité EOLHIS pneumatique + accès toiture Également disponible en ISOLHIS U w = 2 W/m 2. Solutions pour toitures avec étanchéité EOLHIS pneumatique + accès toiture Dispositif d Évacuation Naturelle de Fumées et de Chaleur DENFC Également disponible en ISOLHIS U w = 2 W/m 2.K* FONCTIONS STANDARDS

Plus en détail

4/5 8 /9. Sommaire. Double action pivot de sol Pivot de sol + ventouse Pivot de sol asservi

4/5 8 /9. Sommaire. Double action pivot de sol Pivot de sol + ventouse Pivot de sol asservi Sommaire Simple action sans point de fermeture Ferme-porte bras à compas + ventouse Ferme-porte bras à coulisse + ventouse Bandeau + ferme-porte bras à coulisse Simple action avec point de fermeture Ferme-porte

Plus en détail

L alarme incendie. 1. Définition d un SSI. 1. Les différents types de SSI RÉGLEMENTATION. ARTICLE MS 53 défini par l arrêté du 2 février 1993

L alarme incendie. 1. Définition d un SSI. 1. Les différents types de SSI RÉGLEMENTATION. ARTICLE MS 53 défini par l arrêté du 2 février 1993 L alarme incendie 1. Définition d un SSI ARTICLE MS 53 défini par l arrêté du 2 février 1993 Le système de sécurité incendie d un établissement est constitué de l ensemble des matériels servant à collecter

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Préambule : Cette notice concerne les dispositions essentielles de sécurité à prévoir en fonction du classement de l'établissement

Plus en détail

Guide pour Exutoires de Fumée et de Chaleur EFC

Guide pour Exutoires de Fumée et de Chaleur EFC Guide pour Exutoires de Fumée et de Chaleur EFC 1 4 Introduction : Ce guide a pour but de vous informer sur les différents Exutoires de Fumée et de Chaleur. La législation belge prévoit une série de définitions

Plus en détail

Patrimoine OPH Réhabilitation énergétique BBC REHAB. Les Oléandres. Bâtiments 11 et 13. PRÉSENTATION DES TRAVAUX Mardi 18 février 2014

Patrimoine OPH Réhabilitation énergétique BBC REHAB. Les Oléandres. Bâtiments 11 et 13. PRÉSENTATION DES TRAVAUX Mardi 18 février 2014 Patrimoine OPH Réhabilitation énergétique BBC REHAB Les Oléandres Bâtiments 11 et 13 PRÉSENTATION DES TRAVAUX Mardi 18 février 2014 Réhabilitation thermique : Le site (60 logements) 2 Réhabilitation thermique

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE D un projet de construction d un ÉTABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC Soumis : Aux dispositions générales des articles R 123-1 à R 123-55 du code de la construction et de l habitation

Plus en détail

CF1H1V/CF1H2V VOLET COUPE-FEU 1 HEURE / 1 VANTAIL - 1 HEURE / 2 VANTAUX

CF1H1V/CF1H2V VOLET COUPE-FEU 1 HEURE / 1 VANTAIL - 1 HEURE / 2 VANTAUX COUPE-FEU 1 HEURE / 1 VANTAIL - 1 HEURE / 2 VANTAUX CF1H - PF1H Les volets CF1H1V sont disponibles avec les charnières à droite (standard)ou avec charnières à gauche (en option). APPLICATIONS Les volets

Plus en détail

EQUIPEMENTS DE SECURITE DANS LES BATIMENTS

EQUIPEMENTS DE SECURITE DANS LES BATIMENTS EQUIPEMENTS DE SECURITE DANS LES BATIMENTS La réglementation : C est la loi Les supports réglementairesr Le règlement de sécurité : C est l ensemble des textes relatifs à la sécurité applicables aux Établissements

Plus en détail

Châssis de façade pour le désenfumage et la ventilation naturelle à système de commande pneumatique

Châssis de façade pour le désenfumage et la ventilation naturelle à système de commande pneumatique Eclairement, aération & désenfumage naturels NOUVEAU! ECOVISION PN Châssis de façade pour le désenfumage et la ventilation naturelle à système de commande pneumatique CONCEPTION / FABRICATION / INSTALLATION

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE CONCERNANT LES PETITS HOTELS ET LES TRES PETITS HOTELS

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE CONCERNANT LES PETITS HOTELS ET LES TRES PETITS HOTELS NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE CONCERNANT LES PETITS HOTELS ET LES TRES PETITS HOTELS TEXTES REGLEMENTAIRES APPLICABLES ERP DU 1 er GROUPE ET DE 5 ème CATEGORIE Code de la construction et de l habitation

Plus en détail

CONFORMITE DE L OPERATION AVEC LES REGLES DE SECURITE

CONFORMITE DE L OPERATION AVEC LES REGLES DE SECURITE CONFORMITE DE L OPERATION AVEC LES REGLES DE SECURITE Maître d ouvrage : SIVU DE LA CRECHE INTERCOMMUNALE THOIRY 3 place de la Fontaine 78 770 THOIRY Adresse des travaux : Rue de la Mare Agrad 78 770 THOIRY

Plus en détail

Exutoire de fumée pour toit plat. Options. Certificat et paramètres. Toit plat

Exutoire de fumée pour toit plat. Options. Certificat et paramètres. Toit plat Exutoire de fumée pour toit plat Options 2 Certificat et paramètres Toit plat SMOKE VENTILATION SMOKE VENTILATION Indispensables KFX 110 Système de contrôle pour un exutoire de fumée pour toiture plate.

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION UF PVC COMPOSITES

DOCUMENT D INFORMATION UF PVC COMPOSITES DOCUMENT D INFORMATION UF PVC COMPOSITES GUIDE POUR LA PRESCRIPTION DES ENTRÉES D AIR SUR MENUISERIES PVC DANS L HABITAT SYNDICAT NATIONAL DE LA MENUISERIE PVC COMPOSITES 7-9, rue la Pérouse - 75784 PARIS

Plus en détail

Communauté de Communes Vals et Plateaux des Monts de Lacaune 3, Place de la Mairie 81330 VABRE

Communauté de Communes Vals et Plateaux des Monts de Lacaune 3, Place de la Mairie 81330 VABRE MAITRE D OUVRAGE : Communauté de Communes Vals et Plateaux des Monts de Lacaune 3, Place de la Mairie 81330 VABRE CONSTRUCTION D UN FOYER POUR HANDICAPES ADULTES A CASTELNAU DE BRASSAC CAHIER DES CHARGES

Plus en détail

Mise en sécurité. Choisissez votre système de mise en sécurité. Qu'est-ce qu'un système de mise en securité? Catégorie d'un SMSI

Mise en sécurité. Choisissez votre système de mise en sécurité. Qu'est-ce qu'un système de mise en securité? Catégorie d'un SMSI Mise en sécurité Choisissez votre système de mise en sécurité Qu'est-ce qu'un système de mise en securité? Les systèmes de mise en sécurité (SMSI) sont des automates qui ont pour finalité de protéger les

Plus en détail

BTS. Réglementation des chaufferies de plus de 70kW. Implantation des ventilations et conduits de cheminée. Nom : Prénom : Classe :

BTS. Réglementation des chaufferies de plus de 70kW. Implantation des ventilations et conduits de cheminée. Nom : Prénom : Classe : BTS Réglementation des chaufferies de plus de 70kW. Implantation des ventilations et conduits de cheminée. Nom : Prénom : Classe : 1 le local chaufferie : Implantation : Différents types d Implantation

Plus en détail

NOTICE DE SÉCURITÉ. Document mis à jour le 10.05.2012

NOTICE DE SÉCURITÉ. Document mis à jour le 10.05.2012 NOTICE DE SÉCURITÉ concernant les ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC du 1 er groupe (1 ère à 4 ème catégorie) conformément au Code de l'aménagement de la Polynésie Française Document mis à jour le 10.05.2012

Plus en détail

Systèmes 3CE (Conduits collectifs pour chaudières étanches) en tirage naturel

Systèmes 3CE (Conduits collectifs pour chaudières étanches) en tirage naturel Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe Spécialisé n 14 «Installations de Génie Climatique et Installations Sanitaires» Systèmes 3CE (Conduits collectifs pour chaudières étanches) en

Plus en détail

Lindab Protection incendie

Lindab Protection incendie lindab protection Avantages Les gammes Lindab offrent de larges solutions pour le compartimentage et le désenfumage en cas d. Elles se composent de : O Cartouches et bouches coupe-feu O Clapets coupe-feu

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE ETABLISSEMENT : MAITRE DE L OUVRAGE : CONSEIL REGIONAL ILE DE FRANCE 35, Boulevard des Invalides 75007 Paris

NOTICE DE SECURITE ETABLISSEMENT : MAITRE DE L OUVRAGE : CONSEIL REGIONAL ILE DE FRANCE 35, Boulevard des Invalides 75007 Paris MAITRE DE L OUVRAGE : CONSEIL REGIONAL ILE DE FRANCE 35, Boulevard des Invalides 75007 Paris ETABLISSEMENT : LYCEE ANDRE BOULLOCHE 18, Boulevard Gutenberg 93190 Livry-Gargan REFECTION DE L EQUIPEMENT D

Plus en détail

DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Notice descriptive sommaire 1 1. CONCEPTION DU BATIMENT Locaux à usage de bureaux assujettis au code du Travail et ERP 5 ème catégorie

Plus en détail

AUDIT PREALABLE A LA MAINTENANCE DU SYSTEME DE DESENFUMAGE MECANIQUE

AUDIT PREALABLE A LA MAINTENANCE DU SYSTEME DE DESENFUMAGE MECANIQUE AUDIT VISUEL ET TECHNIQUE AUDIT PREALABLE A LA MAINTENANCE DU SYSTEME DE DESENFUMAGE MECANIQUE visite du 10/02/2011 PARIS 19 PVT N 8044 26 Avenue de Flandre - 25 Quai de la Seine 75019 PARIS 19 SMEF AZUR

Plus en détail

Exutoire de fumée pour toiture plate

Exutoire de fumée pour toiture plate Exutoire de fumée pour toit en pente et toiture plate Exutoire de fumée pour toit en pente Exutoire de fumée pour toiture plate Options 5 GGL - GGU P. 98-103 CSP P. 104-106 P. 107 GGL ---SD00403 Données

Plus en détail

Remplacement du Système de Sécurité Incendie

Remplacement du Système de Sécurité Incendie Dossier n 213.110 DCE-1 Octobre 2014 Maître d Ouvrage Etablissement AGROCAMPUS OUEST Centre d Angers 2, Rue Le Nôtre 49000 ANGERS Projet Remplacement du Système de Sécurité Incendie DECOMPOSITION DU PRIX

Plus en détail

LE CADRE JURIDIQUE FRANCAIS

LE CADRE JURIDIQUE FRANCAIS LA SECURITE INCENDIE DANS LES BATIMENTS D HABITATION EXISTANTS LE CADRE JURIDIQUE FRANCAIS es RECOMMANDATIONS pour les logements exista Circulaire du 13 décembre 1982 ne REGLEMENTATION pour les nouveaux

Plus en détail

Se chauffer aux granulés de bois

Se chauffer aux granulés de bois Se chauffer aux granulés de bois Réglementation et règles de l art pour la mise en œuvre des poêles & chaudières à granulés www.propellet.fr CADRE GENERAL Se chauffer aux granulés de bois DEBOUCHE DU CONDUIT

Plus en détail

DCE24. Dispositif de Commande avec Signalisation (D.C.S.) 6501l c 1/6 SÉCURITÉ INCENDIE AÉRATION PRODUIT CERTIFIÉ PRÉSENTATION DESCRIPTION

DCE24. Dispositif de Commande avec Signalisation (D.C.S.) 6501l c 1/6 SÉCURITÉ INCENDIE AÉRATION PRODUIT CERTIFIÉ PRÉSENTATION DESCRIPTION 6501l c 1/6 Dispositif de avec Signalisation (D.C.S.) PRÉSENTATION Ce produit permet de télécommander du désenfumage mécanique (coffret de relayage), du compartimentage, des DAS communs et du désenfumage

Plus en détail

Commission du règlement de construction (Article R. 111-16-1 du CCH)

Commission du règlement de construction (Article R. 111-16-1 du CCH) FICHES TECHNIQUES N QUESTION (1) DATE DE VALIDATION COMMISSION OBJET 07-03-001 23 novembre 2007 Classement des bâtiments d habitation Bâtiments d habitation de la 3e famille A 07-03-002 23 novembre 2007

Plus en détail

Réhabilitation de la Maison de Radio France LA MISE EN SECURITE INCENDIE DE LA MAISON DE RADIO FRANCE

Réhabilitation de la Maison de Radio France LA MISE EN SECURITE INCENDIE DE LA MAISON DE RADIO FRANCE Réhabilitation de la Maison de Radio France LA MISE EN SECURITE INCENDIE DE LA MAISON DE RADIO FRANCE ETUDE DE L EXISTANT CONSTRUCTION STRUCTURE (Références photos du chantier- 1960) LA GRANDE COURONNE

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC (Code de la construction et de l habitation Art. R123 à R123.55 arrêté du 22 juin 1990) S agissant d une opération en site existant, en application

Plus en détail

Bibliothèques - Sécurité et accessibilité des personnes - Sécurité des collections

Bibliothèques - Sécurité et accessibilité des personnes - Sécurité des collections Bibliothèques - Sécurité et accessibilité des personnes - Sécurité des collections 1 Une bibliothèque publique est un Etablissement Recevant du Public (ERP) Les réglementations en vigueur prévoient des

Plus en détail

COUR DE JUSTICE DE L'UNION EUROPEENNE APPEL D'OFFRES CJ 04/2014 ASSURANCE TOUS RISQUES ELECTRONIQUE CLARIFICATION Q&A #1

COUR DE JUSTICE DE L'UNION EUROPEENNE APPEL D'OFFRES CJ 04/2014 ASSURANCE TOUS RISQUES ELECTRONIQUE CLARIFICATION Q&A #1 COUR DE JUSTICE DE L'UNION EUROPEENNE APPEL D'OFFRES CJ 04/2014 ASSURANCE TOUS RISQUES ELECTRONIQUE CLARIFICATION Q&A #1 Référence: CJ-04-2014-Q&A-1 Page 1/5 Q 1 Concernant le marché dont question en rubrique

Plus en détail

ANTI-PANIQUE ÉLECTRO-MÉCANIQUES. La sécurité contrôlée des issues de secours

ANTI-PANIQUE ÉLECTRO-MÉCANIQUES. La sécurité contrôlée des issues de secours ANTI-PANIQUE ÉLECTRO-MÉCANIQUES La sécurité contrôlée des issues de secours 88 Destination Les PUSH CONTROL sont des dispositifs de verrouillage spécialement dédiés aux issues de secours. Conçus initialement

Plus en détail

La protection à votre porte

La protection à votre porte www.ge esop.fr I1200 La protection à votre porte Coulissante 1 vantail C112S Montage sur cloison sèche (suivant Procès-verbal) Coupe-feu & Pare-Flamme 2 heures EI / E 120 Gesop 18 rue St Vincent 78100

Plus en détail

La VMC hygroréglable ATLANTIC. Toutes les solutions pour l habitat VMC HYGROREGLABLE. VMC Hygro Type EA VMC Hygro Type EB VMC Hygro Gaz

La VMC hygroréglable ATLANTIC. Toutes les solutions pour l habitat VMC HYGROREGLABLE. VMC Hygro Type EA VMC Hygro Type EB VMC Hygro Gaz www.atlantic-ventilation.com VMC HYGROREGLABLE La VMC hygroréglable ATLANTIC Toutes les solutions pour l habitat VMC Hygro Type EA VMC Hygro Type EB VMC Hygro Gaz La VMC hygroréglable ATLANTIC, toutes

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE pour les ERP de 5 ème catégorie SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990

NOTICE DE SECURITE pour les ERP de 5 ème catégorie SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 NOTICE DE SECURITE pour les ERP de 5 ème catégorie SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 Documents obligatoires à joindre à cette notice de sécurité pour le

Plus en détail

Newsletter Label Promotelec Performance

Newsletter Label Promotelec Performance OCTOBRE 2013 Certification, visites sur site et écarts récurrents sur les installations de VMC 1. Certification, visites sur site et écarts récurrents Fort de 130000 logements neufs visités à ce jour,

Plus en détail

Conséquences de la réglementation incendie sur les portes intérieures dans les ERP et les habitations

Conséquences de la réglementation incendie sur les portes intérieures dans les ERP et les habitations Service des Affaires Techniques et Professionnelles UNA Charpente Menuiserie Agencement Conséquences de la réglementation incendie sur les portes intérieures dans les ERP et les habitations 1 Cadre réglementaire

Plus en détail

NOUVEAU! Le choix de la sécurité et de la transparence en cas d incendie! Protection contre les fumées et classement de résistance au feu E30

NOUVEAU! Le choix de la sécurité et de la transparence en cas d incendie! Protection contre les fumées et classement de résistance au feu E30 Protection Feu NOUVEAU! Le choix de la sécurité et de la transparence en cas d incendie! Protection contre les fumées et classement de résistance au feu E30 Les façades résistantes au feu E30 sont des

Plus en détail

ALARME ET DETECTION INCENDIE

ALARME ET DETECTION INCENDIE ALARME ET DETECTION INCENDIE une gamme complete 162 160 NUGELEC NUGELEC de SYSTEMES DE SECURITE incendie >> GUIDE DE CHOIX Guide de choix des produits incendie 164 SYSTEMES DE SECURITE INCENDIE SSI C,

Plus en détail

Odace+ Place au confort

Odace+ Place au confort Odace+ Place au confort Odace+ La simplicité qui change tout de confort de souplesse de simplicité d économies d énergie Avec Odace+, Schneider Electric apporte une solution accessible pour le contrôle

Plus en détail

Descriptif quantitatif second œuvre

Descriptif quantitatif second œuvre GENERAUX ARTISTIQUES Descriptif quantitatif second œuvre La mise en œuvre de menuiserie intérieure Maintien des blocs portes en attente de la pose de la cloison (mise en place, réglage et calage) ES S

Plus en détail

1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS)

1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS) 1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS) La sensibilité de ce système est 10 fois supérieure à celle des détecteurs ponctuels. Surface couverte par détecteur Page 1

Plus en détail

F I C H E T E C H N I Q U E N 2 0 1 0 / 2. Préconisations pour la mise en place de panneaux photovoltaïques

F I C H E T E C H N I Q U E N 2 0 1 0 / 2. Préconisations pour la mise en place de panneaux photovoltaïques F I C H E T E C H N I Q U E N 2 0 1 0 / 2 Préconisations pour la mise en place de panneaux Service PréveNTiON edition mars 2010 En l absence de réglementation applicable à l installation de panneaux,

Plus en détail

l offre économie d énergie France Air

l offre économie d énergie France Air l offre économie d énergie France Air les solutions à énergie renouvelable Le secteur du bâtiment est le premier consommateur d énergie en France. Il représente 43 % de l énergie consommée, et 25 % des

Plus en détail

LILLE CENTRE LILLOIS DE REEDUCATION PROFESSIONNELLE. Remplacement du centralisateur de mise en sécurité incendie

LILLE CENTRE LILLOIS DE REEDUCATION PROFESSIONNELLE. Remplacement du centralisateur de mise en sécurité incendie LILLE CENTRE LILLOIS DE REEDUCATION PROFESSIONNELLE Remplacement du centralisateur de mise en sécurité incendie CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL SSI Maître d ouvrage UGECAM Maître d œuvre KHEOPS Ingénierie

Plus en détail

LES INCENDIES. TYPE 2b TYPE 3 TYPE 4 UNE FONCTION DE DÉTECTION UNE FONCTION D ÉVACUATION RAPPEL DE LA RÉGLEMENTATION

LES INCENDIES. TYPE 2b TYPE 3 TYPE 4 UNE FONCTION DE DÉTECTION UNE FONCTION D ÉVACUATION RAPPEL DE LA RÉGLEMENTATION LES INCENDIES TYPE 2b Les alarmes incendie ont deux fonctions : UNE FONCTION DE DÉTECTION Par déclencheurs manuels (bris de glace) placés à chaque étage, à proximité de chaque escalier et au rez-de-chaussée

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE. SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990

NOTICE DE SECURITE. SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 NOTICE DE SECURITE POUR LES ERP DE 5 E CATEGORIE SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 Documents obligatoires à joindre à cette notice de sécurité pour le

Plus en détail

REFERENTIEL PEDAGOGIQUE

REFERENTIEL PEDAGOGIQUE Public 12 stagiaires maximum Durée totale indicative 67 heures Hors examen et temps de déplacement Pré requis Respect des dispositions de l article 4 1 de l arrêté du 02 Mai 2005 dont par exemple : Soit

Plus en détail

DISPOSITIONS SPECIFIQUES. Bâtiments administratifs

DISPOSITIONS SPECIFIQUES. Bâtiments administratifs GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, février 2009 Le présent texte a été établi par l Inspection du Travail et des Mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. ITM-SST 1504.1 Prescriptions

Plus en détail

Réussir son installation domotique et multimédia

Réussir son installation domotique et multimédia La maison communicante Réussir son installation domotique et multimédia François-Xavier Jeuland Avec la contribution de Olivier Salvatori 2 e édition Groupe Eyrolles, 2005, 2008, ISBN : 978-2-212-12153-7

Plus en détail

Centralisateur de Mise en Sécurité Incendie

Centralisateur de Mise en Sécurité Incendie Sinteso TM, détection et mise en sécurité incendie Centralisateur de Mise en Sécurité Incendie STT20 www.siemens.fr/buildingtechnologies Certifié NF - SSI La réglementation de sécurité incendie des Etablissements

Plus en détail

BLOCS AUTONOMES D ÉCLAIRAGE DE SÉCURITÉ (BAES ET BAEH)

BLOCS AUTONOMES D ÉCLAIRAGE DE SÉCURITÉ (BAES ET BAEH) BLOCS AUTONOMES D ÉCLAIRAGE DE SÉCURITÉ (BAES ET BAEH) PRÉSENTATION La sélection était orientée principalement vers les blocs autonomes d éclairage de sécurité pour bâtiments d habitation (BAEH) ou destinés

Plus en détail

Conception et construction des ouvrages gaz. Club de la Performance Immobilière

Conception et construction des ouvrages gaz. Club de la Performance Immobilière Conception et construction des ouvrages gaz Club de la Performance Immobilière Novembre 2014 RT2012 et arrêté 2 Aout 77 Arrêté du 26 octobre 2010 relatif aux caractéristiques thermiques et aux exigences

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP A joindre à la demande de permis de construire, déclaration de travaux ou d aménagement Cette notice n est pas exhaustive ; tous renseignements complémentaires doivent

Plus en détail

Essentiel et Vision les nouvelles solutions énergétiques pour tous les projets

Essentiel et Vision les nouvelles solutions énergétiques pour tous les projets MONTPELLIER Z.I. - Rue de la Garenne 34748 Vendargues cedex Tél. : 04 67 87 77 77 Fax : 04 67 87 77 00 www.initial-fenetres.com MENUISERIES ALUMINIUM INITIAL Essentiel et Vision les nouvelles solutions

Plus en détail

Système de sécurité incendie SUJET

Système de sécurité incendie SUJET Système de sécurité incendie SUJET TABLE DES MATIERES I Description... 2 I.1 Présentation du rôle d un Système de Sécurité Incendie dans un ERP... 2 I.2 Présentation de l établissement... 2 II Recherche

Plus en détail

APPLICABLE AU 2 MAI 2011

APPLICABLE AU 2 MAI 2011 U R A B L E D U R A B L E DD U R A B L E D U R A B L E NOUVEAUTÉS Produits labélisés U w DURABLE SOLUTIONS POUR TOITURES AVEC ÉTANCHÉITÉ GAMME ISOLHIS Uw DURABLE SOLUTIONS POUR MISE EN CONFORMITÉ ET RÉNOVATION

Plus en détail