Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau CAHIER DES CHARGES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau CAHIER DES CHARGES"

Transcription

1 CAHIER DES CHARGES T.P. habitat n 1 p1/9 Mr CLYAN vous confie une partie de la réalisation de l installation électrique de sa maison. Lot «chambre 1, escaliers,» Pose, montage et raccordements dans les règles de l art, mise en service de : * Une Prise 10/16A +T commandée par 2 interrupteurs en Va et Vient * Une lampe L1 commandée par 3 boutons poussoirs par l'intermédiaire d'un télérupteur * Une prise de courant permettant de raccorder un bénéficiant du fonctionnement en tarif réduit (heures creuses). N.B. Toutes les gaines seront ramenées au tableau de distribution

2 PLAN ARCHITECTURAL T.P. habitat n 1 p2/9

3 SCHÉMA DE PRINCIPE T.P. habitat n 1 p3/9 N Ph Q0 (32A) (30 ma) Ph N F1 (10 A) Q1 (2 A) F2 (16 A) S1 BP1 BP2 BP3 Ordre EDF KM1 TL1 S2 Chauffeeau TL1 L1 PC1 KM1 PC SCHEMA UNIFILAIRE Q0 F1 10 A KM1 F2 16 A Q1 2 A Éclairage Chauffe-eau Asservissement tarifaire

4 T.P. habitat n 1 p4/9 IMPLANTATION DU TABLEAU DE REPARTITION Q0 F1 F2 Q1 Tl1 BP EDF KM1 NOMENCLATURE DU MATERIEL Repère Désignation Qté Référence Constructeur Tableau modulaire 1 rangées 13 modules LEGRAND Q0 Disjoncteur différentiel 40A 30mA 1 F1 Coupe-circuit porte fusible Uni+N 10A 1 F2 Coupe-circuit porte fusible Uni+N 16A 1 Q1 Disjoncteur Uni+N 16A TL1 Télérupteur modulaire 230V 1 BP1, 2, 3 Bouton poussoir MOSAIC 2 modules S1, S2 Inter va et vient MOSAIC 2 modules BP EDF Bouton poussoir modulaire 1 PC PC MOSAIC à vis L1 Douille DCL Boite d encastrement BATIK d65mm Boite d encastrement BATIK d54mm 1 Boite d encastrement BATIK d65mm double horizontale 1 Boite d encastrement BATIK d65mm double verticale 1 Peigne d alimentation Barrette de jonction 4mm² Fils 1,5mm² Rouge / Bleu / Vert-jaune / violet / orange Fils 2,5mm² Noir / Bleu / Vert-jaune Gaine ICT16 Gaine ICT20

5 SCHEMA D IMPLANTATION T.P. habitat n 1 p5/9 Face de référence : coté gauche 180cm L1 150cm Tableau de répartition 65cm 30cm 80cm BP1 S1 BP2 BP3 S2 80cm 40cm PC Chauffe-eau 15cm 20cm PC commandée

6 TRAVAIL DEMANDÉ T.P. habitat n 1 p6/9 Prendre connaissance du cahier des charges En s'appuyant sur le schéma architectural et sur le descriptif du pavillon Uranus 1 prévoir l'équipement de la chambre 1, de l'éclairage de l'escalier et du. - Sur le schéma d'implantation, représenter le schéma unifilaire en faisant apparaître les gaines ainsi que la nature et la section des conducteurs correspondant à l'espace à équiper. - Choisir les diamètres des gaines ICTA nécessaire à la réalisation (cf. livre p254 à 263) - Façonner et positionner les canalisations - Fixer le placoplatre - Tracer les axes de l'appareillage sur le placo de 1200 x Percer, disposer les boitiers d'encastrement équipés des gaines (cf. Document Ressource Habitat Tertiaire p6) - Tirer les conducteurs en respectant les couleurs et les sections conformément à la norme NF C (cf. Document Ressource Habitat Tertiaire p9-10) - Raccorder l'appareillage et réaliser le montage (cf. Document Ressource Habitat Tertiaire p7-8) - En présence du professeur réaliser les essais - Ranger et nettoyer le poste de travail à la fin de chaque séance

7 Barème de notation T.P. habitat n 1 p7/9 Critères d évaluation 8 pts 6 pts 3 pts 2 pts 1 pts 0,5 pts 0 pts ORGANISATION et PREPARATION DU TRAVAIL /1 pt Méthode de travail, Organisation et nettoyage. T.B.M.* N.M.* REALISATION et RESPECT DES NORMES /5 pts Respect des cotes, et qualité des fixations Mou dans les appareillages. Couleurs et choix des conducteurs. Connexions. T.B.M.* I.M.* N.M.* respecté non respecté T.B.M.* B.M.* I.M.* N.M.* Liaison à la terre. correcte incomplète PRESENTATION DU TRAVAIL /6 pts Aspect général, qualité des perçages, niveaux, Câblage du tableau. T. Bien Bien Moyen Insuffisant T.B.M. B.M.* I.M.* N.M.* FONCTIONNEMENT DU MONTAGE /8 pts Fonctionnement du montage. 0 erreur 1 erreur 2 erreurs 3 erreurs 4 erreurs x 8 x 6 x 3 x 2 x 1 x 0,5 x 0 Sous totaux NOM : Prénom : TOTAL : / 20 x 3 = Note : / 60 * TBM Très Bien Maîtrisé * BM Bien Maîtrisé *IM : Insuffisamment Maîtrisé *NM : Non Maîtrisé

8 T.P. habitat n 1 p8/9 Recommandations et consignes particulières de câblage Dénudage des conducteurs L'isolant du fil, lors de l'opération de dénudage doit être coupé net et le cuivre ne doit pas être abimé. Pour cela, il est nécessaire de bien régler sa pince à dénuder. BON Isolant coupé net Pince bien reglée Isolant mal coupé ouverture pince trop grande Cuivre abimé ouverture pince trop petite Raccordement sur un appareil Le fil doit arriver perpendiculairement aux bornes de raccordement. Le cuivre doit être visible mais pas trop. Il ne faut pas vriller deux fils ensemble pour les rentrer dans une borne. BON 5mm min. Fil correctement cambré état isolant correct BON Fil trop cambré risque de déchirement de l'isolant risque de cassure du fil Fils vrillés risque de cassure du fil risque de mauvais contact Dénudage correct Dénudage trop important risque de court-circuit Dénudage non apparent risque de serrage sur l'isolant Réserves d'aisance. Il arrive souvent que l'on ait à intervenir pour des opérations de maintenance sur un appareil déjà câblé. Pour faciliter le dépannage, il est important de prévoir lors du câblage initial suffisamment de "mou" de fil dans les boitiers des appareils. Une réserve de 3 à 4 cm par exemple est un minimum. Par ailleurs, le fil de terre PE prévu au niveau des douilles doit être suffisamment long pour être raccordable sur tout autre applique lumineuse. Prévoir en conséquence environ 8 cm de réserve. Il est nécessaire, dans le cas de douilles B22, d'isoler ce fil en le câblant sur une barrette volante de façon à éviter les courts-circuits. Barrette

9 T.P. habitat n 1 p9/9 Finition des coupes de tube IRL. Les conduits IRL/ICTA doivent être suffisamment introduits dans les boitiers d'appareils sans toutefois déborder à l'excès à l'intérieur de ces derniers. La coupe doit être droite, propre et sans bavure. Pour des raisons de sécurité évidentes, TOUS les embouts (plats ou à gradins) doivent être montés sur les appareils. tube débordant coupe négligée embout absent BON tube affleurant coupe droite embout présent Consignes particulières de câblage La phase sur une douille de type E27 (à vis) doit être câblée sur le plot central. La phase, sur une prise de courant, doit être câblée sur la borne de droite, prise de courant vue de face phase sur plot central Phase MISE EN SERVICE ESSAIS ET MESURES Respecter les consignes permanentes de sécurité et se conformer aux consignes données par le professeur. Plus particulièrement : - Ne pas mettre sous tension sans autorisation - N effectuer aucune opération de câblage sous tension - Couper le courant dès que les essais ou mesures sont terminées. - Utiliser un outillage conforme ainsi que les équipements de sécurité mis à sa disposition.

Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau complété d'une prise 2P+T 32A

Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau complété d'une prise 2P+T 32A CAHIER DES CHARGES T.P. habitat n 2 p1/8 Mr CLYAN vous confie une partie de la réalisation de l installation électrique de sa maison. Lot «chambre 1, escaliers, chauffe-eau, cuisine» Dimensionnement, pose,

Plus en détail

Câblage habitat. Garage. Mise en situation

Câblage habitat. Garage. Mise en situation NOM : Prénom : Date : Câblage habitat Pavillon Garage Mise en situation Installation électrique du garage (IRL) Lors de la construction d un pavillon, on vous demande de réaliser l installation électrique

Plus en détail

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre.

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre. NOM : Prénom : Groupe : Câblage HABITAT TP n 2 : Câblage Chambre Objectif général du T. P Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre Bac Pro ELEEC 1 - Cahier des charges : Lors de la

Plus en détail

APPARTEMENT DE TYPE F2

APPARTEMENT DE TYPE F2 SÉRIE N 3 : LE SÉJOUR, LA CUISINE, LE HALL Page 1 sur 22 2 nde B.E.P ELECTROTECHNIQUE APPARTEMENT DE TYPE F2 SÉRIE N 3 : Équipement d une cuisine, d un séjour et du hall SOMMAIRE : Élève n 1 : Page 5 à

Plus en détail

BREVET D ETUDE PROFESSIONNEL

BREVET D ETUDE PROFESSIONNEL BREVET D ETUDE PROFESSIONNEL Electro Installateur Epreuve EP2 : REALISATION page 1/8 Dossier commun 1 ère situation d évaluation avril-mai 2003 session 2004 SOMMAIRE 1 Dossier commun pages 1 à 8 Mise en

Plus en détail

Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques

Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques Société Nationale des Meilleurs Ouvriers de France Organisatrice du Concours National «Un des meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél : 01 43 42 33 02 Mail : secretariat@mof.fr

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD

INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD UIMBERTEAU UIMBERTEAU TRAVAUX PRATIQUES 2 ISTALLATIO ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAIS DE M. PICARD ELECTROTECHIQUE Seconde B.E.P. métiers de l'electrotechnique ELECTROTECHIQUE HABITAT Ver. : 1.02 UIMBERTEAU

Plus en détail

Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques

Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD

INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD UIMBERTEAU UIMBERTEAU TRAVAUX PRATIQUES ISTALLATIO ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAIS DE M. PICARD ELECTROTECHIQUE Seconde B.E.P. métiers de l'electrotechnique ELECTROTECHIQUE HABITAT Ver. : 1.0 UIMBERTEAU

Plus en détail

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE NOM : T BEP ELEC NOTE : /0 OBJECTIFS DU TP - Réaliser l'étude d'un équipement d'un moteur asynchrone triphasé destiné à un tour électrique - Décoder le fonctionnement du système - Réaliser le câblage électrique

Plus en détail

Modifier l installation électrique dans un garage

Modifier l installation électrique dans un garage NOM : Date et Heure : Prénom : Câblage HABITAT TP n 1 bis : Câblage Garage Objectif général du T. P Modifier l installation électrique dans un garage Temps du TP : 4h 2de BAC PRO ELEEC 1 - Cahier des charges

Plus en détail

Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques

Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

Structure d une installation électrique

Structure d une installation électrique Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. S6 : Representation graphique et modélisation. Mise en situation : Mr et Mme Dupond ont fait appel à votre entreprise pour rédiger les schémas

Plus en détail

THEME 1 INSTALLATION ELECTRIQUE D UNE MAISON INDIVIDUELLE. REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine

THEME 1 INSTALLATION ELECTRIQUE D UNE MAISON INDIVIDUELLE. REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine THEME 1 INSTALLATION ELECTRIQUE D UNE MAISON INDIVIDUELLE REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine Seconde BEP Métiers de Thème N 1 l Electrotechnique Nom :. Prénom

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE D UN PAVILLON

INSTALLATION ELECTRIQUE D UN PAVILLON THEME 2 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN PAVILLON REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Thème N 2 Lycée Risle-Seine BEP les métiers de l électrotechnique. Prénom :. Gr :.. THEME 2

Plus en détail

Les schémas électriques normalisés

Les schémas électriques normalisés On distingue 4 types de schémas I)- Schéma développé : Les schémas électriques normalisés C'est le schéma qui permet de comprendre facilement le fonctionnement d'une installation électrique. Il ne tient

Plus en détail

CORRECTION SCHEMA D ECLAIRAGE CAP PROELEC (CJ)

CORRECTION SCHEMA D ECLAIRAGE CAP PROELEC (CJ) Il est possible de faire dessiner par 3 élèves différents un circuit simple: une lampe, un interrupteur, des fils, une pile. Au vue des différences entre les schémas, il est nécessaire d avoir un langage

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGÉS N 2 p1/5 INSTALLATION ÉLECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD HABITAT 2ELEEC RÉSIDENCE "LE CARRÉ CAMÉLIA" P.L.

TRAVAUX DIRIGÉS N 2 p1/5 INSTALLATION ÉLECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD HABITAT 2ELEEC RÉSIDENCE LE CARRÉ CAMÉLIA P.L. TRAVAUX DIRIGÉS N 2 p1/5 HABITAT TRAVAUX DIRIGÉS N 2 p2/5 Introduction : Cette séquence va vous amener à choisir l'équipement électrique de la salle de bains de l'appartement n 913 de M. PICARD dans la

Plus en détail

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE Nom.. Prénom.. Monte charge de cuisine Réalisation /0 Mise en service /0 Dépannage /0 PRESENTATION DU MONTE CHARGE M ~ S0 (Atu) S (appel pour monter) S (descente) H (descendez les déchets S.V.P.!) Sh Salle

Plus en détail

S3.1 LA CUISINE. CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1 LA CUISINE RNCAP13-S3-1-CUISINE-APP. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3

S3.1 LA CUISINE. CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1 LA CUISINE RNCAP13-S3-1-CUISINE-APP. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 S3.1 LA CUISINE Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 27/07/13 page 1 / 11 FICHE CONTRAT TD LA CUISINE THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Nom : Prénom : Capacités Fonctions

Plus en détail

Équipement d'un salon S3 Installations et équipements électriques S3.1 Réalisation d'une installation basse tension

Équipement d'un salon S3 Installations et équipements électriques S3.1 Réalisation d'une installation basse tension n 1-1 A la fin du cours, vous devrez être capable de : Mettre en forme et placer les supports, les conduits et les canalisations de l'ouvrage Réaliser les opérations mécaniques ne mettant en œuvre que

Plus en détail

DOSSIER D'APPEL A PROJET

DOSSIER D'APPEL A PROJET DOSSIER D'APPEL A PROJET LYCEE PAUL GUERIN NIORT (79) Lycée Paul Guérin 19 rue des fiefs BP 19113 79061 NIORT Cedex 05 49 34 22 22 Page 1/25 CHAPITRE 1 : Fiches d'identité... 3 CHAPITRE 2 : Description

Plus en détail

Règles de réalisation des installations électriques

Règles de réalisation des installations électriques Page : 1 sur 6 électriques 1. Montage apparent Ce mode de pose est souvent utilisé lorsque l installation est faite après la construction ou dans le cas d une rénovation de l installation. Il permet un

Plus en détail

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage Le R.G.I.E. et les circuits d éclairage L éclairage de votre logement est le premier élément de votre installation électrique n Les circuits Un circuit d éclairage est câblé en fils de 1,5 mm 2 et protégé

Plus en détail

L électricité d une habitation

L électricité d une habitation Maison : http://www.ttechno.fr/capet/appeda VUE 3D de la maison http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 1 Sommaire automatique http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 2 Le tableau électrique : Les règles s appliquant

Plus en détail

LES OLYMPIADES DES METIERS. paration aux sélections s. Guide de préparation. régionalesr

LES OLYMPIADES DES METIERS. paration aux sélections s. Guide de préparation. régionalesr Comité Français des Olympiades des Métiers - WorldSkills France 7 Rue d Argout 75002 Paris LES OLYMPIADES DES METIERS Guide de préparation paration Métier n 18 : INSTALLATION ELECTRIQUE Cofom : e-mail

Plus en détail

THEME 3 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN APPARTEMENT DE TYPE F2

THEME 3 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN APPARTEMENT DE TYPE F2 THEME 3 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN APPARTEMENT DE TYPE F2 - Partie A : Salle de bain (chauffage) et couloir. - Partie B : Installation d une VMC pour WC et salle de bain - Partie C : Installation de

Plus en détail

CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1-LES WC. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3. 26/07/13 page 1 / 10

CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1-LES WC. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3. 26/07/13 page 1 / 10 S3.1 LES WC Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 26/07/13 page 1 / 10 FICHE CONTRAT TD LES WC THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Nom : Prénom : Salle : Capacités Fonctions

Plus en détail

1 ère S.E.N. : AVM TRAVAIL A FAIRE

1 ère S.E.N. : AVM TRAVAIL A FAIRE type de la séance : T.D. série : alimentation en énergie électrique 1 ère S.E.N. : AVM L installation électrique Date : Durée : 0 h 55 Objectif : ce travail doit vous permettre de mettre en œuvre, partiellement,

Plus en détail

Réussir la pose de vos circuits électriques

Réussir la pose de vos circuits électriques Réussir la pose de vos circuits électriques en toute sécurité DES BONS CONSEILS OUR FAIRE SOI-MÊ ME! 1 2 Les précautions our installer votre circuit électrique en toute sécurité : Couper le courant avant

Plus en détail

THEME 4 INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA MAIRIE D AIZIER. REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine

THEME 4 INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA MAIRIE D AIZIER. REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine THEME 4 INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA MAIRIE D AIZIER REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine Seconde BEP Métiers de Thème N 4 l Electrotechnique. Prénom :. Gr

Plus en détail

MARCHE DE TRAVAUX A BONS DE COMMANDE sur bordereaux de prix unitaires

MARCHE DE TRAVAUX A BONS DE COMMANDE sur bordereaux de prix unitaires MARCHE DE TRAVAUX A BONS DE COMMANDE sur bordereaux de prix unitaires CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) LOT 13 - ELECTRICITE Marché à bon de Travaux «LOT 13 - Electricité» Page 1 Sommaire

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /120. Lieu d activité : Atelier. Système : HOTEL VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION:

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /120. Lieu d activité : Atelier. Système : HOTEL VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION: FICHE DE SEQUENCE Repère : Tableau distribution TP1 Système : HOTEL TABLEAU DE DISTRIBUTION D UN HOTEL TP1 Lieu d activité : Atelier» OBJECTIF : Etudier les différents symboles : interrupteur, disjoncteur,

Plus en détail

LES DIFFERENTS SCHEMAS ELECTRIQUES EN DOMESTIQUE

LES DIFFERENTS SCHEMAS ELECTRIQUES EN DOMESTIQUE LES DIFFERETS SCHEMAS ELECTRIQUES E DOMESTIQUE OBJECTIF DU COURS Connaître les différents schémas électriques d une installation à usage domestique. Simple allumage.. But Il permet d allumer ou d éteindre

Plus en détail

CFA Lycée Gustave EIFFEL LA CAGE D'ESCALIER. Niveau de Maîtrise

CFA Lycée Gustave EIFFEL LA CAGE D'ESCALIER. Niveau de Maîtrise S3.1 LA CAGE D'ESCALIER Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 page 1 / 20 FICHE CONTRAT Capacités Prénom : THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Fonctions Organisation Réalisation

Plus en détail

Réussir votre installation électrique

Réussir votre installation électrique Réussir votre installation électrique en toute sécurité DES BOS COSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! Les précautions Pour installer votre tableau électrique en toute sécurité : Coupez le courant avant toute intervention

Plus en détail

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION La liaison entre le coffret d extérieur (en limite de propriété, accessible depuis le domaine public) et le panneau de contrôle situé dans la gaine technique de logement

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1 INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Une installation électrique est constituée par l ensemble des circuits qui sont associés en vue de l utilisation de l énergie électrique. L installation électrique d

Plus en détail

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE La norme NF C 15-100 - (Extraction) Depuis le 31 mai 2003, date de dépôt des permis de construire faisant foi, les ouvrages doivent respecter les articles de

Plus en détail

N 18 INSTALLATIONS ELECTRIQUES

N 18 INSTALLATIONS ELECTRIQUES N 18 INSTALLATIONS ELECTRIQUES SUJET Sélections régionales 2012 droits réservés) 1 SOMMAIRE A. Explication du sujet... 3 B. Matériaux et consommables... 5 C. Caisse à outils... 7 D. Plans d implantation...

Plus en détail

THEME 7 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN HALL D IMMEUBLE.

THEME 7 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN HALL D IMMEUBLE. THEME 7 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN HALL D IMMEUBLE. OPERATIONS DE MAINTENANCE SUITE A UNE DEFAILLANCE REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine Seconde BEP Métiers

Plus en détail

SEVAX. Coffret de Raccordement SMA SN312451. Coffret de raccordement S.M.A. 10000037755 D Manuel installation MAJ le 20/10/11

SEVAX. Coffret de Raccordement SMA SN312451. Coffret de raccordement S.M.A. 10000037755 D Manuel installation MAJ le 20/10/11 Coffret de Raccordement SMA SN312451 SEVAX Conforme à la norme NFS 61937 (1990) Fiche XIV Compatible avec la norme NFS 61937-2 (2003) N PV CNPP : SD09 00 57 Page 1 sur 20 Sommaire 1. Consignes de sécurité

Plus en détail

Dossier Electrique. Adresse Le bourg 24240 SAUSSIGNAC

Dossier Electrique. Adresse Le bourg 24240 SAUSSIGNAC Dossier Electrique Adresse Le bourg 24240 SAUSSIGNAC Titre de l'affaire Date de création: 11-05-2012 Date de modification: HAZAS-COLORADO Loïc Le bourg 24240 SAUSSIGNAC contact@electro12.com 06 78 01 64

Plus en détail

Sujet de la Finale Niveau V

Sujet de la Finale Niveau V Sujet de la Finale Niveau V Sujet réalisé en collaboration avec : J.P.Benoit et E.Jacob Préambule Vous avez été plus de 3000 à vous inscrire au Défi Internet. Vous avez passé avec succès les épreuves de

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE CONTROLE D ACCES VIDEO / 2 MONITEURS

FICHE DE SEQUENCE CONTROLE D ACCES VIDEO / 2 MONITEURS FICHE DE SEQUENCE Repère :Vidéo Kit 2 CONTROLE D ACCES VIDEO / 2 MONITEURS Système : PORTIER VIDEO Lieu d activité : Atelier OBJECTIF : Etudier la documentation du constructeur, câbler un contrôle d accès

Plus en détail

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 0 ÉPREUVE EP COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ Tous les documents sont à rendre en fin d épreuve. Le dossier sujet est le dossier-réponse.

Plus en détail

Bac Pro ELEEC 3 ans 1- INTRODUCTION

Bac Pro ELEEC 3 ans 1- INTRODUCTION Bac Pro ELEEC 3 ans 1- INTRODUCTION 1-1 Exploitation du tableau récapitulatif Il a été délibérément choisi par le groupe de pilotage d avoir une approche par les activités professionnelles (RAP). Le travail

Plus en détail

BAC PROFESSIONNEL «ELEEC» Electrotechnique-Energie-Equipements Communicants TD N 1. Gilles LEROY LPO G BAUMONT Saint Dié Des Vosges

BAC PROFESSIONNEL «ELEEC» Electrotechnique-Energie-Equipements Communicants TD N 1. Gilles LEROY LPO G BAUMONT Saint Dié Des Vosges BAC PROFESSIONNEL «ELEEC» Electrotechnique-Energie-Equipements Communicants TD N 1 Gilles LEROY LPO G BAUMONT Saint Dié Des Vosges - FICHE CONTRAT - BAC PRO ELEEC Titre : Repère : TH3 TD N 1 Niveau : SECONDE

Plus en détail

Nom, Prénom Numéro du candidat Date ... ...

Nom, Prénom Numéro du candidat Date ... ... Série 2007 Examen de fin d apprentissage Monteur électricien / Monteuse électricienne Connaissances professionnelles écrites Dessin d installation avec schéma de principe Nom, Prénom Numéro du candidat

Plus en détail

Communauté de communes du Pays de St Gilles Croix de Vie BP 30669 GIVRAND 85808 ST GILLES CROIX DE VIE

Communauté de communes du Pays de St Gilles Croix de Vie BP 30669 GIVRAND 85808 ST GILLES CROIX DE VIE Communauté de communes du Pays de St Gilles Croix de Vie BP 30669 GIVRAND 85808 ST GILLES CROIX DE VIE EXTENSION DU SIEGE ADMINISTRATIF (Modification de l existant et extension) CADRE DE BORDEREAU DE DECOMPOSITION

Plus en détail

ORGANISATION. 1)Organisation Horaire: 1h30 groupe de 12 ----8 Cours (Schéma, technologie) Lancement TP. 1h classe de 24 ----8 Electrotechnique

ORGANISATION. 1)Organisation Horaire: 1h30 groupe de 12 ----8 Cours (Schéma, technologie) Lancement TP. 1h classe de 24 ----8 Electrotechnique ORGANISATION 1)Organisation Horaire: 1h30 groupe de 12 ----8 Cours (, technologie) Lancement TP 1h30 groupe de 12 ----8 Cours (, technologie) Lancement TP 1h classe de 24 ----8 Electrotechnique 1h classe

Plus en détail

A Généralités. Courant continu. Courant alternatif. Courant alternatif monophasé 1. Courant alternatif triphasé 3. B Appareillages électriques

A Généralités. Courant continu. Courant alternatif. Courant alternatif monophasé 1. Courant alternatif triphasé 3. B Appareillages électriques A Généralités Courant continu Courant alternatif Courant alternatif monophasé 1 Courant alternatif triphasé 3 B Appareillages électriques Représentation générale d'un tableau, d'un coffret de répartition

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /105. Lieu d activité : Atelier. Système : HOTEL VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION:

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /105. Lieu d activité : Atelier. Système : HOTEL VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION: FICHE DE SEQUENCE Repère : Tableau distribution TP2 Système : HOTEL TABLEAU DE DISTRIBUTION D UN HOTEL TP2 Lieu d activité : Atelier» OBJECTIF : Compléter un schéma unifilaire et un schéma multifilaire.

Plus en détail

De Dietrich T H E R M I Q U E

De Dietrich T H E R M I Q U E NOTICE D INSTALLATION, D UTILISATION, D ENTRETIEN DES CHAUFFE-EAU BLOCS 10 L sous-évier 10 L sur-évier 15 L sous-évier 15 L sur-évier 30 L sur-évier De Dietrich T H E R M I Q U E INSTRUCTIONS GENERALES

Plus en détail

une installation électrique

une installation électrique E.03 ELECTRICITÉ Je réalise une installation électrique en toute sécurité AVEC LES COSEILS Rénovation de votre installation é pour une maison plus confortable e La rénovation de votre habitation pour optimiser

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel S.E.N. Électronique Industrielle Embarquée

Baccalauréat Professionnel S.E.N. Électronique Industrielle Embarquée Baccalauréat Professionnel S.E.N. Séquence n 1 EVALUATION Préparation/ Installation/ Paramétrages/ Mise en service Travaux pratiques Séances 1& 2 Durée : 3 heures Maquette pédagogique n 1 Objectifs : le

Plus en détail

Coffret comptage S19. Fiche Technique V0 Version du 01/09/2011. Guide Matériel 1- GÉNÉRALITÉS 2- DESCRIPTION 3- DIMENSIONS

Coffret comptage S19. Fiche Technique V0 Version du 01/09/2011. Guide Matériel 1- GÉNÉRALITÉS 2- DESCRIPTION 3- DIMENSIONS 1- GÉNÉRALITÉS Le coffret comptage S19 est destiné au raccordement des clients basse tension dont la puissance souscrite est supérieure à 36 kva et limitée à 250 kva. Celui-ci, conformément à la NF C 14-100,

Plus en détail

Guide pratique du Branchement Basse Tension individuel à 36 kva

Guide pratique du Branchement Basse Tension individuel à 36 kva Guide pratique du Branchement Basse Tension individuel à 36 kva Branchement Basse tension individuel Page 1 / 14 Sommaire 1- Normes :... 3 2- Politiques et règles techniques... 3 2.1 Branchement aérien

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE LE COMPTOIR DE VENTE

DOSSIER TECHNIQUE LE COMPTOIR DE VENTE Numéro candidat : PREPARATION ET REALISATION D OUVRAGES ELECTRIQUES EP2 CAP PROELEC 9 Epreuve DOSSIER TECHNIQUE LE COMPTOIR DE VENTE Ce document comporte pages Page 1 sur 8 SUJET Sommaire 1. Cahier des

Plus en détail

Bloc d'extension de contacts

Bloc d'extension de contacts Gertebild ][Bildunterschrift Kontakterweiterungen Bloc d'extension de contact pour une augmentation et un renforcement du nombre de contacts de sécurité Homologations Zulassungen SÜDDEUTSCHLAND Caractéristiques

Plus en détail

Branchements collectifs et colonnes électriques.

Branchements collectifs et colonnes électriques. Document d autocontrôle pour le maître d ouvrage ou son représentant Branchements collectifs et colonnes électriques. N affaire :... Libellé :... Adresse :... Commune :... Rénovation Bâtiment :... Escalier

Plus en détail

Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs

Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs Mise à jour le 28 janvier 2015 Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs Résumé : Ces fiches doivent permettre à nos clients

Plus en détail

Second concours de câblage BAC PRO ELEEC. Sujet : la maison intelligente. Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36

Second concours de câblage BAC PRO ELEEC. Sujet : la maison intelligente. Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36 Second concours de câblage BAC PRO ELEEC Sujet : la maison intelligente Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36 PREAMBULE Les produits de la gamme In One By Legrand permettent de choisir

Plus en détail

POSEZ ET BRANCHEZ UN BALLON D EAU CHAUDE ELECTRIQUE

POSEZ ET BRANCHEZ UN BALLON D EAU CHAUDE ELECTRIQUE POSEZ ET BRANCHEZ UN BALLON D EAU CHAUDE ELECTRIQUE ETAPE 1 PERçAGE 1.a Points d'ancrage Si vous ne disposez pas d un gabarit de montage fourni avec l emballage de l appareil, tracez l emplacement des

Plus en détail

Parafoudres modulaires

Parafoudres modulaires 87045 LIMOGES Cedex Téléphone : (+33) 05 55 06 87 87 - Télécopie : (+33) 05 55 06 88 88 Parafoudres modulaires SOMMAIRE Page 1. Caractéristiques générales... 1-2 2. Cotes d encombrement...2 3. Caractéristiques

Plus en détail

Moulures Keva et accessoires de finition.

Moulures Keva et accessoires de finition. 93691 PANTIN Cedex Téléphone : 01 48 10 69 50 Télécopie : 01 48 10 69 59 Moulures Keva, 11910 à 11918, 11920 à 11928, 11930 à 11936, 11940 à 11948, 11950 à 11956, 11960 à 11968, 11970 à 11976, SOMMAIRE

Plus en détail

Formation Electro dom : T.P 2. http://www.installation-renovation-electrique.com/logiciel-installation-electrique-domestique/

Formation Electro dom : T.P 2. http://www.installation-renovation-electrique.com/logiciel-installation-electrique-domestique/ Formation Electro dom : T.P 2 Source : http://www.installation-renovation-electrique.com/logiciel-installation-electrique-domestique/ Outils/Documents : Logiciel Legrand Chantier chrono. Formation TP1

Plus en détail

comprendre : Le tableau électrique et ses composants

comprendre : Le tableau électrique et ses composants Circuit, tableau électrique comprendre : Le tableau électrique et ses composants L'installation électrique d'un logement a un centre nerveux, c'est le tableau de répartition électrique. Il distribue, contrôle

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES ET PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES ET PARTICULIERES OPERATION MONSIEUR SERRES & MADAME SEREYS CONSTRUCTION D'UNE MAISON D'HABITATION Voie Communale n 03 Dite de Cabarrou 65200 GERDE Maître d'ouvrage : MONSIEUR SERRES & MADAME SEREYS 68 Route de Toulouse

Plus en détail

1. L'alimentation électrique

1. L'alimentation électrique PAGE DE SOUS / Objectif Décoder la documentation technique normative et réglementaire (NF - C 5-00) pour réaliser la répartition des circuits dans un logement.. L'alimentation électrique L'alimentation

Plus en détail

de la salle d eau Volume 0 : la baignoire ou la douche Tout matériel électrique (sèche-cheveux, rasoir, téléphone portable, etc.) est interdit.

de la salle d eau Volume 0 : la baignoire ou la douche Tout matériel électrique (sèche-cheveux, rasoir, téléphone portable, etc.) est interdit. Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. Installations électriques des bâtiments. Mise en situation : Mr Dupond a decidé de refaire sa salle de bain. Avant de poser le carelage, il

Plus en détail

Mobilier technique Fabrication Française

Mobilier technique Fabrication Française Etablis de câblage pour 2 élèves à composer PUPITRE TRIPHASÉ PUPITRE MONOPHASÉ A 2 1 + 3 4 A. «TRIPHASE SECTEUR» Un voyant signale la position marche. Sortie sur 4 bornes de sécurité. Protection par disjoncteur

Plus en détail

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 R Présentation Tableau de type 4 secteur 1 boucle Réf. : 405 61 Tableau de type 4 secteur 2 boucles Réf. : 405 62 Contenu de

Plus en détail

TP N 3 La minuterie. La crèche de Noël

TP N 3 La minuterie. La crèche de Noël La crèche de Noël Prénom : Données : Vos parents ont décidé de participer au grand concours de crèche de Noël, et vont en installer une dans le jardin. Pour l éclairer, ils vont utiliser une minuterie

Plus en détail

Le pavillon. 2.1 Désignation des conduits. Canalisations et conduits. 1. Qu est-ce qu une canalisation

Le pavillon. 2.1 Désignation des conduits. Canalisations et conduits. 1. Qu est-ce qu une canalisation PAGE 1 DE 6 Objectif: Exploiter les documents techniques. Identifier le type de conduit et de canalisation à utiliser pour une installation ou un équipement. Savoir technologique visé : S3-3 Canalisations

Plus en détail

L installation électrique

L installation électrique L installation électrique comme un pro! Thierry GALLAUZIAUX & David FEDULLO Troisième édition 2009 55 87,5 120 150 165 1 2 Sommaire Révisez vos connaissances Guide UTE C 90-483 Câblage résidentiel des

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE LE SIMPLE ALLUMAGE - TP1. Lieu d activité : Atelier. Système : Initiation «Placo» VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE:

FICHE DE SEQUENCE LE SIMPLE ALLUMAGE - TP1. Lieu d activité : Atelier. Système : Initiation «Placo» VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: FICHE DE SEQUENCE Repère :TP placo n 1 LE SIMPLE ALLUMAGE - TP1 Système : Initiation «Placo» Lieu d activité : Atelier OBJECTIF : CABLER DANS LES REGLES DE L ART : UN MONTAGE SIMPLE ALLUMAGE, AVEC DU MATERIEL

Plus en détail

Câblage et branchement de prise électrique, prise de courant

Câblage et branchement de prise électrique, prise de courant Page 1 sur 6 Accueil Schémas, Câblages, Branchements Installation électrique Tableau électrique Boost Contrôle Normes Mémentos Vous réalisez les travaux d'installation électrique de votre habitat! Normes,

Plus en détail

Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat

Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Ce document présente les principales évolutions normatives dans les locaux d habitation. Vous y trouverez également trois schémas de principe conformes

Plus en détail

3 Travaux pratiques électriques 1

3 Travaux pratiques électriques 1 Exemple de montage 3 Travaux pratiques électriques 1 Exemples de montage 3 Travaux pratiques électriques 2 3 Travaux pratiques électriques 3 Interrupteurs La lampe en schéma 0 Explications «Rotatif» 3

Plus en détail

Cours commerciaux et industriels de la ville de Wavre EICW 4EELE-1. Schémas électriques. Schémas électriques résidentiels.

Cours commerciaux et industriels de la ville de Wavre EICW 4EELE-1. Schémas électriques. Schémas électriques résidentiels. Cours commerciaux et industriels de la ville de Wavre EICW 4EELE-1 Schémas électriques Schémas électriques résidentiels Exercices Gérard Barmarin 2014-2015 Exercice 0.0 Prenez une feuille de papier et

Plus en détail

Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100?

Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100? Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100? De nouveaux textes, adaptés à notre vie d aujourd hui La nouvelle réglementation tient compte de l évolution de nos habitudes de vie, avec trois grands axes principaux

Plus en détail

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 R Présentation Tableau de type 4 secteur 1 boucle Réf. : 405 61 Tableau de type 4 secteur 2 boucles Réf. : 405 62 Contenu de

Plus en détail

Mesure tension arrivée EDF. Mesure tension point le plus éloigné. Plans armoires. Contrôle des serrages armoires. Mise en services des horloges

Mesure tension arrivée EDF. Mesure tension point le plus éloigné. Plans armoires. Contrôle des serrages armoires. Mise en services des horloges COURANTS FORTS Mesure terre principale ( indiquer valeur) Contrôle des laisons équipotentielles et continuité de terre Contôles ou mesure isolement (indiquer la valeur) Mesure tension arrivée EDF Mesure

Plus en détail

CENTRE TECHNIQUE MUNICIPAL Extension des Vestiaires Hommes au CTM de Portes lès Valence DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE

CENTRE TECHNIQUE MUNICIPAL Extension des Vestiaires Hommes au CTM de Portes lès Valence DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE Maître d'ouvrage Mai 2012 Mairie de Portes lès Valence Place de la République 26 800 PORTES lès VALENCE CENTRE TECHNIQUE MUNICIPAL Extension des Vestiaires Hommes au CTM de Portes lès Valence LOT N 4 ELECTRICITE

Plus en détail

Appareillage domestique et matériel d installation

Appareillage domestique et matériel d installation Appareillage domestique et matériel d installation A Accessoires - Petit matériel d installation - dimensions Agréments - Appareillage domestique Barrettes de coupure de terre - Petit matériel d installation

Plus en détail

LOTISSEMENT D'ACTIVITES "LE PARC D'ACTIVITES DUCOURNEAU" COMMUNE DE CANEJAN

LOTISSEMENT D'ACTIVITES LE PARC D'ACTIVITES DUCOURNEAU COMMUNE DE CANEJAN 1 LOTISSEMENT D'ACTIVITES "LE PARC D'ACTIVITES DUCOURNEAU" COMMUNE DE CANEJAN BORDEREAUX DES PRIX LOT 2 Philippe SANCHEZ Géomètre Expert Foncier D.P.L.G. 25 Chemin d'eyquem B.P. 40003-33652 LA BREDE CEDEX

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE SEJOUR + ENTREE TP8. Lieu d activité : Atelier. Système : Initiation «Placo»

FICHE DE SEQUENCE SEJOUR + ENTREE TP8. Lieu d activité : Atelier. Système : Initiation «Placo» FICHE DE SEQUENCE Repère : TP «placo» 8 SEJOUR + ENTREE TP8 Système : Initiation «Placo» Lieu d activité : Atelier Définition des tâches confiées à l élève à l occasion de la séquence. VOUS AVEZ APPRIS:

Plus en détail

ELECTRICIEN INSTALLATEUR - MONTEUR

ELECTRICIEN INSTALLATEUR - MONTEUR MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE SECTION ELECTRICIEN INSTALLATEUR

Plus en détail

PERIODES DE FORMATION EN ENTREPRISE

PERIODES DE FORMATION EN ENTREPRISE ACADEMIE DE NANCY-METZ Délégation Académique aux Enseignements Techniques PERIODES DE FORMATION EN ENTREPRISE ETABLISSEMENT: Lycée Polyvalent Pierre Mendès France 2, rue des étages 88000 EPINAL Tél: 03

Plus en détail

SAINT QUENTIN - Aménagement d'une crèche Cadre de bordereau - Lot n 5 : Courants Forts et Faibles

SAINT QUENTIN - Aménagement d'une crèche Cadre de bordereau - Lot n 5 : Courants Forts et Faibles SAINT QENTIN - Aménagement d'une crèche N DESIGNATION D MATERIEL té Qté ELECTRICITE / CORANTS FORTS ET FAIBLES CORANTS FORTS NITAIRE 1 RESEA DE TERRE Prise de terre Piquet de terre en acier cuivre Barrette

Plus en détail

EXEMPLE DE RAPPORT DE STAGE PARTIE ACTIVITE. Comment avons-nous réalisé l éclairage d un couloir lors d une rénovation dans une maison individuelle?

EXEMPLE DE RAPPORT DE STAGE PARTIE ACTIVITE. Comment avons-nous réalisé l éclairage d un couloir lors d une rénovation dans une maison individuelle? EXEMPLE DE RAPPORT DE STAGE PARTIE ACTIVITE Problématique Comment avons-nous réalisé l éclairage d un couloir lors d une rénovation dans une maison individuelle? L installation électrique est réalisé avec

Plus en détail

Tableaux d alarme sonores

Tableaux d alarme sonores Tableaux d alarme sonores Type T4 CT 1 boucle NiMh Réf. : 320 020 Type T4 CT 2 boucles Réf. : 320 019 FEU BOUCLE 1 FEU TEST BOUCLE 2 DEFAUT BATTERIE SOUS TENSION SECTEUR ABSENT Contenu de l emballage -

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE. TP PLACO n 3 : «LE VA ET VIENT» Lieu d activité : Atelier. Système : Initiation «Placo» VOUS AVEZ APPRIS:

FICHE DE SEQUENCE. TP PLACO n 3 : «LE VA ET VIENT» Lieu d activité : Atelier. Système : Initiation «Placo» VOUS AVEZ APPRIS: FICHE DE SEQUENCE Repère :TP placo n 3 TP PLACO n 3 : «LE VA ET VIENT» Système : Initiation «Placo» Lieu d activité : Atelier OBJECTIF : CABLER DANS LES REGLES DE L ART : UN MONTAGE «VA ET VIENT» AVEC

Plus en détail

Dossier de câblage. Et l'aimable participation des organisations locales :

Dossier de câblage. Et l'aimable participation des organisations locales : Concours Général des Métiers 9 Spécialité : ELEEC N Candidat : Dossier de câblage Et l'aimable participation des organisations locales : CONCOURS GÉNÉRAL DES MÉTIERS Session 9 Page 1 sur 15 Objectif :

Plus en détail

DOSSIER DE REALISATION

DOSSIER DE REALISATION Nom Candidat : Poste N : Concours Général des Métiers 2015 Spécialité : ELEEC DOSSIER DE REALISATION La ville de CONDE SUR NOIREAU Dossier RÉALISATION Session 2015 Durée: 8 heures DR1 / DR9 SOMMAIRE Modification

Plus en détail

OPERATION : AMENAGEMENT D UNE MAISON MEDICALE MAITRE D OUVRAGE : COMMUNAUTE DE COMMUNES BUGEAT-SORNAC. 25, rue de la république 19170 SORNAC

OPERATION : AMENAGEMENT D UNE MAISON MEDICALE MAITRE D OUVRAGE : COMMUNAUTE DE COMMUNES BUGEAT-SORNAC. 25, rue de la république 19170 SORNAC OPERATION : AMENAGEMENT D NE MAISON MEDICALE MAITRE D OVRAGE : COMMNATE DE COMMNES BGEAT-SORNAC 25, rue de la république 19170 SORNAC BET FLIDES : ACTIF Siège Social: Parc Technologique Siège Social: Lavaur

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE TELERUPTEUR TP7. Lieu d activité : Atelier. Système : Initiation «Placo» VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE:

FICHE DE SEQUENCE TELERUPTEUR TP7. Lieu d activité : Atelier. Système : Initiation «Placo» VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: FICHE DE SEQUENCE Repère :TP placo n 7 TELERUPTEUR TP7 Système : Initiation «Placo» Lieu d activité : Atelier OBJECTIF : CABLER DANS LES REGLES DE L ART : UN MONTAGE TELERUPTEUR AVEC DU MATERIEL APPARENT

Plus en détail

3.1 Dossier Pédagogique (CAP Installation en Equipements Electriques) Système Didactique & >> NRgest <<

3.1 Dossier Pédagogique (CAP Installation en Equipements Electriques) Système Didactique & >> NRgest << L ycee & hager 3. Dossier pédagogique 3.1. CAP Installation en Equipements Electriques Réservé à l usage interne du lycée E. CUVELETTE et de la société HAGER SYSTEMES SAS Reproduction même partielle interdite

Plus en détail

7200S FRA. Contacteur Statique. Manuel Utilisateur. Contrôle 2 phases

7200S FRA. Contacteur Statique. Manuel Utilisateur. Contrôle 2 phases 7200S Contacteur Statique FRA Contrôle 2 phases Manuel Utilisateur Chapitre 2 2. INSTALLATI Sommaire Page 2.1. Sécurité lors de l installation...............................2-2 2.2. Montage.................................................2-3

Plus en détail