Poétique. des Herbes folles... L épingle à cheveux. Feuille de voyage

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Poétique. des Herbes folles... L épingle à cheveux. Feuille de voyage"

Transcription

1 Poétique des Herbes folles... L épingle à cheveux D après un bois gravé tiré des Cent vues d Édo, par Ando Hiroshige. Le soleil couchant, pour elle, c est toujours du sang. L écran de papier de riz opaque écarté, fait tractations suspendues pour jouir de la vue. Derrière les fines traverses, les barres verticales, c est Torinomachi et ses fourmis processionnaires dans le plus glacial des jours, ombres derrière les barreaux. Le Fuji blanc ne peut sourciller. Elle, et le client qui vient de partir, on les imagine derrière le paravent de soie noire aux indices posés sur le sol papier de toilette kumade pour sa coiffure, serviette et rince-bouche sur la fenêtre, près du gros chat blanc comme noué, queue tronquée, dans son épaisse fourrure d hiver. C est l Observateur des Sept Divinités du Bonheur dressé au-dessus de la rizière et de la file des pèlerins vers le sanctuaire. Le chaume tout neuf sur les deux boutiques trapues en contre-bas est peut-être nid à souris. La paille donne à sa maîtresse des idées d or, de quelque chose encore que l automne aurait laissé d atmosphères et d ambiances hors du cadre de la loi, sans forme ni limite. Trois vols d oiseaux, migrateurs tardifs, traversent un ciel délavé toujours saintement hors de portée et vont s effacer dans le crépuscule, code à lire sur toutes les coutures. Minet trône au-dessus d un panneau d oiseaux de Yoshiwara. La femme paresseusement allongée, nue autant qu inexistante derrière le paravent, baille et joue avec une épingle un peu trop pointue, pense à une amie d antan et à un problème à régler. Souffle après souffle apaisent la chambre. Le coucher de soleil est le plus doux des désespoirs. Ah! mais, c est qu elle saigne du pouce. Jan Owen. The Hairpin. Traduction Jean Migrenne. Feuille de voyage La petite dame au corset noir est venue m apporter un peu d eau chaude pour donner à ces petits bouts de Chine une nouvelle vie dans mon bol plus à chocolat qu à thé, pour que je puisse continuer à penser librement l ici en me réchauffant du là-bas, pour encore creuser mes pages souvent tachées de gouttes de ces feuilles exotiques qui me parlent d évasion dans cette langue aux milliards de bouches qui goûtent leur thé tout comme mon long nez. Frèd Blanc. Le frisson esthétique N 11 53

2 Dans la maison des thés juste avant l origine du monde les geishas étaient des gayshas Depuis lors l herbe folle pousse en toute saison Réchauffement culturel Tea time a sonné en kilt au bord du lac au monstre imaginaire et l homme aux gros bras s est arrêté dans son action de coupeur d arbre pour être le gentleman posant, sa tasse d English tea sur sa paume retournée entre fog and smog, sur fond de fleurs en papier peint lumineux tout en trempant son petit cake sec, bien d chez lui avant que 16 h 12 ou 10 h 15 ne carillonne et qu il ne retourne dialoguer avec sa hache jusqu à la fin du jour. Frèd Blanc. Extrait devoyages en thé. François David. Thé ou café Café Concentration d arômes Et de nuit Incandescente sous la mousse crépitante On le goûte On le tâte D une pointe de langue prudente On l absorbe à petites lampées Et dans la bouche Grotte profonde De lourds parfums s exhalent Le thé c est autre chose L heure du thé La tasse de thé La cuillère et la théière Une cuillère par personne et une pour la théière Rituels Rondeurs de porcelaine légère Doux éclat de l argent Lourde fonte Prodiguant d un bec pointu L ambre en fusion La tasse enserre Comme une conque bienveillante L offrande de la flamme liquide On s abreuve à longs traits La coulée d or s épand Irradiant Lèvres gorge palais Et tout le corps Jusques au cœur. Joëlle Pagès-Pindon. Torpeur Chaumes asséchés La plaine est un nuage indolore 54 Le frisson esthétique N 11

3 Verdeur des blés Instant de trêve Pour le clown triste. Épilobes C était la fin de l été dernières fleurs d épilobes graines floconneuses prêtes à l envol Dans les herbes hautes et denses j ai suivi le garçon à la voix profonde Il frayait un chemin à coups violents Ma robe était blanche de touffes soyeuses Rien n en germerait La voix ne révéla aucun secret Beaucoup de thé Il faudra du thé beaucoup de thé pour teindre de mon voile d âme le tissu que vous avez taché simplement pour avoir existé. Dans ses plis vous vous êtes lové et voilà mon voile tout auréolé d une tache qu aucune lessive ne pourra jamais laver. Alors il faut teindre cette trame d âme que vous avez froissée par le simple fait d être passé avec ce thé que l on boit pour oublier. Béatrice Marchal. Poursuite La campagne n est plus qu un calme souvenir Collines au lointain couvertes d arbres sombres Grottes dans la falaise, inquiétants trous d ombres Hautes herbes des prés faites pour nous unir. Tu te plais à revoir les chênes séculaires Le toit rouge niché dans les feuillages drus Et je poursuis, chassant les merles accourus, Ta jupe qui s envole en spirales précaires. Retrouves-tu là-bas nos colloques secrets, Nos courses le matin près des fermes fleuries, Nos cavales piaffant au fond des écuries, Nos haltes aux ruisseaux qui sourdent des forêts? Découvres-tu peut-être au détour de la route Nos meules se dressant sur le lisse horizon, Nos chariots démodés à lourde cargaison Et dans notre luzerne un lent troupeau qui broute? Évoques-tu assise à l ombre du moulin Nos caresses la nuit au calme clair de lune, Nos ruses, nos désirs, nos brouilles sans rancune Sous le grand nuage gris, menaçant, sibyllin? Ou bien t éloignes-tu le long de la rivière Où navigue une voile et cueilles-tu des fleurs? Attentive au reflet vers nos saules pleureurs D une voûte angevine, élégante, légère? Te voici tout auprès du vieux temple du parc : Suis-tu dans notre livre une figure étrange, Grimace du Démon ou sourire de l Ange Abandon de l Amour qui dépose son arc? Te caches-tu encor en dégrafant ta robe Tunique d autrefois, dentelles d aujourd hui Peut-être cherches-tu ton anneau d or, celui Que je t avais donné, que l herbe te dérobe? Patrice Aubouin. In De-ci De-là. Sylvie Brun. In Larmes de thé. Éd.La feuille de thé Le frisson esthétique N 11 55

4 Au fond des bois, une trouée Les meules lourdes, chaudes, Vacillent sous le vent. In Lumières du Perche. Éd. Clair de Perche Toux crescendo des vagues montant sur le rivage. Cernée de moutons et de mouettes, Une barque au loin danse dans les creux. L homme est debout dans la mâchoire. L arrière du chalutier. Du cordier. Du caseyeur. Bleu de chauffe, jambes écartées. Au fond de la rade déjà l océan roule La coque dans ses doigts. Cigarette. Un coup d œil pour la digue. Avec une herbe du chemin l enfant magicien faisait apparaître hors de son trou le grillon minuscule Orphée À la lisière du soleil La tige souple est devenue crayon en quête d un chant puisé au secret de l ombre Pas une main familière, pas un adieu. Saut quotidien dans le cercle de feu. Loïc Herry. In Oeste-Ouest. Béatrice Marchal. Insolubili thé Au détour d un chemin Des lumières dansent Sous une haie cathédrale. J ai voulu lui faire boire la tasse dans du thé mais mon amour pour vous n a jamais su se noyer il s est parfois juste un peu dilué mais il ne fut jamais soluble assez pour disparaître comme du sucre dans le thé Sylvie Brun. 56 Le frisson esthétique N 11

5 [Ce poème, qui fut vraisemblablement écrit durant l exil ardennais, connut une publication unique dans le n 15 (20 septembre 1934) des Feuillets Inutiles, la luxueuse revue de Jacques Maret tirée à 95 exemplaires. Il me fut communiqué par Arlette Albert-Birot, la grande amie de la poésie, qui n avait cessé, depuis nos premiers échanges, de manifester son intérêt pour mes recherches. On ne pouvait donc concevoir, meilleur écrin que le Frisson esthétique où l esprit d Arlette continue de vivre pour que scintille, à nouveau, ce poème magnifique. M.L.] Triptyque végétal Herbes folles de pluie et de soleil nourries de nos cadavres velues ou lisses c est selon silencieuses ou batailleuses rêches dressées comme des hallebardes que cachez-vous dans la prairie quand au printemps la foule des narcisses agite ses étoiles Plutôt un cadavre de mots enterré crime inavoué en souvenir d un souvenir rêvant la mort Herbes sages coupées pour nous nourrir cultivées ou sauvages coupées pour nous vêtir que savez-vous de nos voyages vers les savanes, les toundras, loin des jardins ou des prés? Pour Arlette en son éternel jardin, Quelque innocent enfoui là que la police ignore? Un pauvre rêve d avenir brisé sur le mur de la mort Loup blanc Fauve comme un pain sur la planche À la sortie du rouge four, Tant j ai croqué la brebis blanche Que je devins tel en retour. Car on devient ce que l on mange. Un long festin va nous changer. Tu peux, ô bête, faire l ange, Il te suffit de le manger. Avec la chair du portelaine Une vertu m entrait dedans. Le ciel hanta ma panse pleine Et j eus des lys au lieu de dents. Oyez, ma gorge transformée Ne commet plus le hurlement. Il n y vacille que le mée, Frêle grelot du bêlement. L amour, la haine, unique boule Entre nos os qui va qui vient. Selon qu en nous la chose roule On est le mal on est le bien. La sève intruse emplit l écorce Et la retourne comme un gant, Corps envahi troquant sa force, Ermite neuf ancien brigand. En vérité, ce que l on aime N est que l envers de ce qu on hait, Le dieu le diable sont un même, Et l un de l autre semble fait. Saint Nicolas, sans plus attendre, Avec ta crosse et ton anneau Mande mon âme d herbe tendre Au bercail bleu du grand Agneau! Saint-Pol-Roux. Herbes folles et herbes sages mêlées comme en nos vies la tristesse et la joie à peine nées et déjà sèches à peine mortes et renaissantes L ivraie souvent nous envahit et nul ne sait jamais Qui sauvera le blé de nos désirs. Pierre Caizergues. Le frisson esthétique N 11 57

6 Mère fleur Mère florale sans durée de vie limitée Mère si coquette de ganterie brodée Poussant le motif floral jusque sur le tailleur au chemisier criard soie dévorée ouvertement Tracée Constellations florales. de boutons nacrés tous éclatés au col, manches, poignets, revers, envers, plis et replis Mère en boutons promesse impatiente de boutons éclos N accordant consentement qu au sommeil entre des papiers peints fleuris Comblée dépliée Mère jardin vertical aujourd hui penchée sur sa passiflore Mère infiniment croissante Moins venue de l humain que de la plante Mère reliée à la plante par l arrosoir et une terre permanente sous les ongles bouclée de Liseron Mère hors d âge, hors d usage, prélassée en son jardin d hiver D un balcon de vie tombée à terre Poussée sous terre Baigneuse souterraine Nymphe dédaigneuse du temps Mère poussant d elle repoussant Sève seule Conduite d ombre et d eau en ses racines Végète vie jette à la volée A l air à l oiseau qu elle fréquente Semeuse d un champ inexploré qu elle sème conquérante Mère vaisseau accosté à l épitaphe chérie «Aux arbres du Bonheur» Énigmatique tableau de marbre Inestimable Renoir caché Éléphantesque baigneuse inhumée Exhumée en un code secret Morceau choisi tableau végétal que je lis Nouvelle Que j exhume Caveau caravelle Ma mère Claude SENEN-GARCIA Céline Garcia. Christian Jardi. 58 Le frisson esthétique N 11

Hans Christian Andersen. L Ange. Traduit du danois par D. Soldi RÊVER EN DIABLE

Hans Christian Andersen. L Ange. Traduit du danois par D. Soldi RÊVER EN DIABLE Hans Christian Andersen L Ange Traduit du danois par D. Soldi RÊVER EN DIABLE Hans Christian Andersen (1805-1875) portrait (1836) par le peintre danois Constantin Hansen (1804-1880). «CHAQUE FOIS QU UN

Plus en détail

Femme enceinte. Sous deux rondeurs d Amour Gonflées de douce sève, En attendant le jour Un petit être rêve ;

Femme enceinte. Sous deux rondeurs d Amour Gonflées de douce sève, En attendant le jour Un petit être rêve ; Femme enceinte Sous deux rondeurs d Amour Gonflées de douce sève, En attendant le jour Un petit être rêve ; Il habite en ce lieu Cette abside du monde, Tandis que sous les cieux La naissance est une onde

Plus en détail

La rue était toujours déserte et le soleil de septembre féroce pour la saison de plus en plus haut. Valente Pacciatore tira sa montre.

La rue était toujours déserte et le soleil de septembre féroce pour la saison de plus en plus haut. Valente Pacciatore tira sa montre. Gö r l i t z La rue était toujours déserte et le soleil de septembre féroce pour la saison de plus en plus haut. Valente Pacciatore tira sa montre. Pouvait-il l avoir raté? Il s était pourtant caché dès

Plus en détail

Loïc Herry (1958-1995)

Loïc Herry (1958-1995) Poésie Loïc Herry (1958-1995) Mon doigt d enfant dessinait des voyages Sur les pages vivement colorées. Ouest. Loïc Herry naît à Cherbourg où il grandit. En 1985, il termine à Caen ses études supérieures

Plus en détail

La maîtresse m a demandé d écrire la suite d une nouvelle de Philippe BARBEAU, l ami de l ogre, en respectant les étapes du récit.

La maîtresse m a demandé d écrire la suite d une nouvelle de Philippe BARBEAU, l ami de l ogre, en respectant les étapes du récit. La maîtresse m a demandé d écrire la suite d une nouvelle de Philippe BARBEAU, l ami de l ogre, en respectant les étapes du récit. Un après midi d ennui Yoann s ennuyait depuis toujours mais, en ce début

Plus en détail

Paul Éluard FACILE Illustration Man Ray 1935

Paul Éluard FACILE Illustration Man Ray 1935 Paul Éluard FACILE Illustration Man Ray 1935 Page de couverture 1 Première double page Tu te lèves l eau se déplie Tu te couches l eau s épanouit Tu es l eau détournée de ses abîmes Tu es la terre qui

Plus en détail

Compréhension de lecture

Compréhension de lecture o Coche pour indiquer si les phrases sont es ou o Paul et Virginie sont assis sur des fauteuils très confortables. o Virginie a une robe à pois. o Paul boit un café fumant dans une tasse rouge. o Virginie

Plus en détail

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère La Couleur du lait Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère A vue d œil Titre original : The Color of Milk Nell Leyshon, 2012. Première publication en Grande-Bretagne

Plus en détail

Yves Patrick AUGUSTIN Mon île est une absente Extraits

Yves Patrick AUGUSTIN Mon île est une absente Extraits Yves Patrick AUGUSTIN Mon île est une absente Extraits Nul à l'horizon de mon exil. Nul. Entre ma soif et toi, la distance : Éternité de mon rêve au réel. Nul à l'horizon de mon exil, Même pas la chute

Plus en détail

Poèmes écrits dans la nature par les étudiants de la classe 3A du Lycée de Locarno inspirés de L Alphabet des anges de X. Borel.

Poèmes écrits dans la nature par les étudiants de la classe 3A du Lycée de Locarno inspirés de L Alphabet des anges de X. Borel. Poèmes écrits dans la nature par les étudiants de la classe 3A du Lycée de Locarno inspirés de L Alphabet des anges de X. Borel. Octobre 2015 Froid Dans la forêt derrière ma maison, le feuillage est rouge

Plus en détail

Liens entre la peinture et la poésie

Liens entre la peinture et la poésie Liens entre la peinture et la poésie Ophélie dans Hamlet Ophélie est un personnage fictif de la tragédie d Hamlet, une célèbre pièce de William Shakespeare. Elle partage une idylle romantique avec Hamlet

Plus en détail

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable La magie des mots Bienvenue Un poème Merci à tous Les mots Etre une chanson Juste un petit mot L aigle et le vermisseau La prière de la dent L oiseau Une note de musique L amour Ma naissance Fleur d amour

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise.

Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise. Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise. Adoptez une position confortable, soit assise, soit couchée. Sentez votre corps se détendre à mesure qu une

Plus en détail

Le Petit Chaperon rouge Conte de Grimm

Le Petit Chaperon rouge Conte de Grimm Lecture suivie n 6 - Période 3 : Janvier - Février page n : rouge Conte de Grimm Il était une fois une charmante petite fille que tout le monde aimait au premier regard. Sa grand-mère qui l adorait plus

Plus en détail

J attendais depuis longtemps un signe Où tu revenais me chercher Pourquoi je t ai laissé aller si loin Avant que je trouve la vérité

J attendais depuis longtemps un signe Où tu revenais me chercher Pourquoi je t ai laissé aller si loin Avant que je trouve la vérité Le vent bohème Ça m a pris du temps pour me libérer De cette prison d incertitude Mes craintes étaient prises au dépourvu Et tous mes doutes ont disparu J ai trouvé mon bateau sur les pierres J ai refait

Plus en détail

Couleur Mékong. Recueil de poèmes, de chansons et de partitions. Volume 2

Couleur Mékong. Recueil de poèmes, de chansons et de partitions. Volume 2 Couleur Mékong Recueil de poèmes, de chansons et de partitions Volume 2 1 INDEX CHANSONS & PARTITIONS Chanson Partition Aime-moi sans mentir...................................... 75....... 218 Amours cosmiques........................................

Plus en détail

Cauchemar. Première vision

Cauchemar. Première vision Première vision Cauchemar Je prenais mon déjeuner lorsque j entendis ma mère s exclamer : «Dépêche-toi, on va être en retard, chéri! -J arrive, je finis de préparer la valise! cria mon père.» Moi, je me

Plus en détail

CE1. Et il se mit le doigt dans le nez.

CE1. Et il se mit le doigt dans le nez. TEXTE 1 Jules et Julie étaient voisins. Chaque matin, ils traversaient la forêt pour aller à l école. ça rassurait leurs parents de les savoir ensemble. Mais jamais Julie n adressait la parole à Jules

Plus en détail

Aguri et le vieil homme qui faisait fleurir les cerisiers de Grégoire Vallancien

Aguri et le vieil homme qui faisait fleurir les cerisiers de Grégoire Vallancien 1 Au Japon, dans un petit village, vivait un vieil homme. Il habitait une minka une petite maison de bambou et cultivait le riz avec sa femme. Un jour, dans la forêt, le vieil homme vit son chien gratter

Plus en détail

Il était une petite fille qu on appelait le Petit Chaperon Rouge. Un jour, sa maman

Il était une petite fille qu on appelait le Petit Chaperon Rouge. Un jour, sa maman Il était une petite fille qu on appelait le Petit Chaperon Rouge. Un jour, sa maman parle au téléphone avec la grand-mère, puis dit au Petit Chaperon Rouge: Porte à ta grand-mère ce panier! 1. Maman téléphone....

Plus en détail

L aquarelle à la maternelle c est possible! 1-Créer une image personnelle

L aquarelle à la maternelle c est possible! 1-Créer une image personnelle Le joli printemps s en vient en chantant faire pousser des fleurs de toutes les couleurs. Beau prétexte pour inviter les enfants à réaliser une image personnelle ayant pour inspiration des fleurs. L aquarelle

Plus en détail

Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les jours.

Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les jours. Dis, maman Dis, maman, c'est quoi le printemps? Le printemps, mon enfant, c'est la saison des amours. Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les

Plus en détail

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

(Manel, 1ère STMG) (Maria, 1ère STMG) (Aïssa, 1ère STI) (Miguel, TL)

(Manel, 1ère STMG) (Maria, 1ère STMG) (Aïssa, 1ère STI) (Miguel, TL) il avait la solitude au cœur. il découvrait qu il a raté plein de bonheur. qu il avait perdu la lune en comptant les étoiles. Il avait écrit des livres. il découvrait ses petits. que la raison d écrire

Plus en détail

C Projet de lecture FLA 30-2. Poésie et chanson : À mon image. Cahier de l élève. Nom :

C Projet de lecture FLA 30-2. Poésie et chanson : À mon image. Cahier de l élève. Nom : C Projet de lecture Poésie et chanson : À mon image FLA 30-2 Cahier de l élève Nom : À mon image DESCRIPTION DU PROJET Tu vas lire quelques poèmes et chansons portant sur différents sujets. Tu devras

Plus en détail

Qui est. Monet? Pierre-Auguste Renoir, Monet peignant dans son jardin à Argenteuil, 1873, 46 60 cm, Hartford, Wadsworth Atheneum

Qui est. Monet? Pierre-Auguste Renoir, Monet peignant dans son jardin à Argenteuil, 1873, 46 60 cm, Hartford, Wadsworth Atheneum RAFFAELLA RUSSO RICCI Le petit atelier de Monet Qui est Monet? Comment imagines-tu un artiste qui dirait : «J aimerais peindre comme l oiseau chante»? Comme un rossignol ou une alouette, perché sur une

Plus en détail

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok)

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok) La mort est comme une chandelle qui s éteint lorsque le soleil se lève CHSLD (villa Pabok) Nous attirons plus particulièrement votre attention sur les besoins du résidant à ses derniers moments de vie

Plus en détail

Glacis à l acrylique

Glacis à l acrylique Sommaire 1. Le glacis 2. Notions de base en acrylique 3. Réalisation pratique: tableau avec glacis 4. Modèle Séance du 31 janvier 2014 dirigée par Maurice Lopès Travaux pratiques de peinture Glacis à l

Plus en détail

Les repères de temps familiers

Les repères de temps familiers séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Les repères de temps familiers Je me repère dans le temps séance 1 A. Observe bien chacune de ces séries de deux photographies. À chaque fois, indique dans quel ordre elles

Plus en détail

CHIENS par M. Emile DALBIN. A mon fidèle collaborateur «Tell pour son dixième anniversaire.

CHIENS par M. Emile DALBIN. A mon fidèle collaborateur «Tell pour son dixième anniversaire. CHIENS par M. Emile DALBIN A mon fidèle collaborateur «Tell pour son dixième anniversaire. Les jours hâtent leur fuite et nous prenons de l'âge Avant que s'accentuent les ombres du couchant Voici venu

Plus en détail

Fabien Bœuf : La bulle

Fabien Bœuf : La bulle Fabien Bœuf : La bulle Paroles et musique : Fabien Boeuf Booster/WTPL Music Thèmes La maison, le chez-soi, la vie en couple. Objectifs Objectifs communicatifs : Identifier le sujet de la chanson. Exprimer

Plus en détail

«Nul ne peut atteindre l aube sans passer par le chemin de la nuit»

«Nul ne peut atteindre l aube sans passer par le chemin de la nuit» «Nul ne peut atteindre l aube sans passer par le chemin de la nuit» Khalil Gibran «Tant de fois, j ai été Jusqu au bout de mes rêves, Que je continuerai, Jusqu à ce que j en crève Que je continuerai, Que

Plus en détail

Luc Baptiste. Le village et enfin. Bleu autour

Luc Baptiste. Le village et enfin. Bleu autour Luc Baptiste Le village et enfin Bleu autour À Édith et Jean Baptiste, mes parents À mon fils Enki image C est une femme dure et triste qui marche dans la cour d un domaine, comme on dit en Allier. Une

Plus en détail

Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011

Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011 Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011 JE ME SOUCIE DE TOI Chant d entrée : La promesse Grégoire et Jean-Jacques Goldman La Promesse On était quelques hommes Quelques hommes quelques femmes en rêvant de

Plus en détail

Lola. Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin. www.majuscrit.

Lola. Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin. www.majuscrit. Lola Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin www.majuscrit.fr www.majuscrit.fr Marcus Papa Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine

Plus en détail

Quatre semaines - Quatre mots clés

Quatre semaines - Quatre mots clés Quatre semaines - Quatre mots clés Première semaine RÉVEILLEZ-VOUS! Si vous voulez créer du neuf, si vous voulez accueillir, si vous voulez rencontrer le Seigneur, alors il est grand temps! Allez! Réveillez-vous!

Plus en détail

Masser chaque orteil :

Masser chaque orteil : Laurence Niclaes Page 1 Cours massage bébé massage-bebe.be Cours 1 Comptines pour pieds Voici mon petit jardin (masser plante du pied du talon vers les orteils) J y sème, j y sème des petits grains (petites

Plus en détail

On l'appelle le Grand Panda ou Panda Géant. Panda veut dire "grand-ours-chat" en chinois.

On l'appelle le Grand Panda ou Panda Géant. Panda veut dire grand-ours-chat en chinois. Le thème du panda Au retour des vacances de la Toussaint, nous avons travaillé autour du thème du panda. Pour commencer, nous nous sommes posé beaucoup de questions sur le panda et son mode de vie. Nous

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

BREVET DES COLLÈGES SÉRIE PROFESSIONNELLE ÉPREUVE D ENTRAÎNEMENT ÉPREUVE DE FRANÇAIS

BREVET DES COLLÈGES SÉRIE PROFESSIONNELLE ÉPREUVE D ENTRAÎNEMENT ÉPREUVE DE FRANÇAIS ACADÉMIE DE STRASBOURG COLLÈGE FRANÇOIS TRUFFAUT CLASSE DE 3 e Entreprise BREVET DES COLLÈGES SÉRIE PROFESSIONNELLE ÉPREUVE D ENTRAÎNEMENT ÉPREUVE DE FRANÇAIS TEXTE D ÉTUDE Alex, un adolescent sans histoire,

Plus en détail

Rester En restant, Finir En finissant, Manger En mangeant, Bouger En bougeant

Rester En restant, Finir En finissant, Manger En mangeant, Bouger En bougeant 1 - Découverte : Le verbe au participe passé Rappel : le verbe au participe présent, c est : Rester En restant, Finir En finissant, Manger En mangeant, Bouger En bougeant C est grâce au participé présent

Plus en détail

Projet «Création littéraire»

Projet «Création littéraire» Projet «Création littéraire» Ce projet vise principalement à développer les compétences écrites des élèves et à stimuler chez eux la création littéraire. Il est destiné à un public adolescent francophone

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

nos coeurs sont pliés des chicanes, désirs d'enfants la lune nous écrit nos répliques idéales

nos coeurs sont pliés des chicanes, désirs d'enfants la lune nous écrit nos répliques idéales Depuis longtemps texty francouzština Depuis longtemps / Už dlouho paroles / text Zdenka Dobiášová et Ivana Fitznerová nos coeurs sont liés par des lianes depuis longtemps le soleil nous envoie la même

Plus en détail

Johan Theorin. L Heure trouble ROMAN. Traduit du suédois par Rémi Cassaigne. Albin Michel

Johan Theorin. L Heure trouble ROMAN. Traduit du suédois par Rémi Cassaigne. Albin Michel Johan Theorin L Heure trouble ROMAN Traduit du suédois par Rémi Cassaigne Albin Michel Öland, septembre 1972 L E MUR de grosses pierres rondes couvertes de lichens gris était aussi haut que le petit garçon.

Plus en détail

Figure de style : la comparaison

Figure de style : la comparaison 1. Paul discutait toujours comme une pie. 2. Son visage était rouge comme une tomate. 3. Les arbres en fleurs étaient pareils à d immenses bouquets. 4. Les melons me paraissent moins mûrs que les pêches.

Plus en détail

Si faut- il bien aimer au monde quelque chose : Celui qui n'aime point, celui- là se propose Une vie d'un Scythe, et ses jours veut passer

Si faut- il bien aimer au monde quelque chose : Celui qui n'aime point, celui- là se propose Une vie d'un Scythe, et ses jours veut passer Corpus n 2 : Sujet : Dans une classe de première, vous étudierez le groupement de textes suivant dans le cadre de l objet d étude Ecriture poétique et quête du sens». Vous présenterez votre projet d ensemble

Plus en détail

Venise, troisième chant - Regard sur Venise -

Venise, troisième chant - Regard sur Venise - Venise, troisième chant - Regard sur Venise - Ce qui retenait le plus, dans ces petites rues que les touristes ne fréquentaient que peu, c étaient les enfants et les chats. Ils faisaient bon voisinage.

Plus en détail

APPRENDRE À TOUT DESSINER. vous voulez dessiner? vous ne savez pas dessiner? Ce livre est fait pour vous!

APPRENDRE À TOUT DESSINER. vous voulez dessiner? vous ne savez pas dessiner? Ce livre est fait pour vous! APPRENDRE À TOUT DESSINER vous voulez dessiner? vous ne savez pas dessiner? Ce livre est fait pour vous! OSKAR-APP A TOUT DESSINER.indd 1 21/01/11 13:22:59 copyright pour l éditon originale, Igloo Books

Plus en détail

Nom : Prénom : Date :

Nom : Prénom : Date : J observe le livre dans son ensemble, je le feuillette et je réponds aux 1) Je complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Collection Genre 2) Qui

Plus en détail

REVEIL. Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures.

REVEIL. Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures. REVEIL Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures. Simone : Rabattre les couvertures Le Chef de gare : Madame votre fille La mère : Que dit-elle?

Plus en détail

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3 SOMMAIRE : Titre Usage Livret Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3 Dieu nous accueille Entrée Page 3 Nous sommes le corps du Christ Entrée Page 4 Si le Père vous appelle Entrée Page 4 Je

Plus en détail

Les étoiles amoureuses

Les étoiles amoureuses Les étoiles amoureuses L Empereur du Ciel avait sept filles. Chacune était si belle que, toutes les sept réunies autour de leur père, elles illuminaient le ciel comme des étoiles. La plus jolie d entre

Plus en détail

Roule Galette : un conte de randonnée

Roule Galette : un conte de randonnée Roule Galette : un conte de randonnée Littérature : lire et comprendre la construction du texte Lecture de la première partie du texte incluant la rencontre avec le loup. soit sous la forme d une lecture

Plus en détail

Poème n 9. Poème n 10

Poème n 9. Poème n 10 Poème n 9 Quand je t ai vu, je savais que t avais un bon jus. Je t ai goutté, tu étais sucré Je ne pouvais plus me passer de toi Mais un jour, tu m as fait grossir Merci coca-cola pour tout ce plaisir

Plus en détail

Moments de paix. Des élèves sont sortis du rang pour tenir la promesse de la poésie... Soldat

Moments de paix. Des élèves sont sortis du rang pour tenir la promesse de la poésie... Soldat Moments de paix Des élèves sont sortis du rang pour tenir la promesse de la poésie... Soldat Les âmes s'en vont rapidement vers un conflit ; autrement dit, une affreuse histoire mystérieuse. Le vent souffle,

Plus en détail

Puis elle se savonne. Après elle se rince. D abord, Nina se déshabille. Enfin elle se sèche. Ensuite elle entre dans son bain.

Puis elle se savonne. Après elle se rince. D abord, Nina se déshabille. Enfin elle se sèche. Ensuite elle entre dans son bain. Remets les phrases dans l ordre pour reconstruire l histoire. Compréhension N 1 compréhension N 2 Associe la description à chaque enfant. Puis elle se savonne Ensuite elle entre dans son bain. Après elle

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

Voici quelques photographies, et quelques questions.

Voici quelques photographies, et quelques questions. Christian Sabathié Tarbes le décembre 2007 aux élèves de la classe Bonjour à tout le monde! Bénédicte Magnin, la Conservatrice du musée Salies a choisi de nous faire découvrir les peintures d une artiste

Plus en détail

Ça me panique, pas question de le nier. Mais c est ma seule carence, le dernier point encore sensible entre elle et moi, ce fait que, dès qu elle

Ça me panique, pas question de le nier. Mais c est ma seule carence, le dernier point encore sensible entre elle et moi, ce fait que, dès qu elle Ça me panique, pas question de le nier. Mais c est ma seule carence, le dernier point encore sensible entre elle et moi, ce fait que, dès qu elle commence sa crise d éternuements, il faut que je m arrache.

Plus en détail

Etablis un constat de l expérience et essaie d expliquer le phénomène :

Etablis un constat de l expérience et essaie d expliquer le phénomène : Défi : La lumière est-elle blanche? un disque compact, une lampe de poche 1. Eclaire le CD. Ton hypothèse s est-elle vérifiée? 1 Défi : La lumière est-elle blanche? un miroir, une cuvette, de l eau, une

Plus en détail

EMERVEILLE. Psaume 19

EMERVEILLE. Psaume 19 EMERVEILLE Psaume 19 Cédric Chanson La Colline, le 12 juillet 2015 Soli Deo Gloria 1. S émerveiller, remercier, partager (Faire passer et déguster des morceaux de melon) Comment vous trouvez ce melon?

Plus en détail

Descriptions. Descriptions. Qui suis-je? Qui suis-je? Nom :

Descriptions. Descriptions. Qui suis-je? Qui suis-je? Nom : J ai deux petits yeux ronds, noirs et bleus. J ai une bouche arrondie avec un trait noir. Je détiens une barrette en forme de feuille. Je porte un foulard en laine. J ai une petite robe et un petit voile.

Plus en détail

RENCONTRES EFFRAYANTES

RENCONTRES EFFRAYANTES RENCONTRES EFFRAYANTES Vampire ou loup-garou? Un frisson me saisit soudain, non pas un frisson de froid, mais un étrange frisson d angoisse. Je hâtai le pas, inquiet d être seul dans ce bois, apeuré sans

Plus en détail

son site : http://jancet.canalblog.com Twitter : @JaAncet

son site : http://jancet.canalblog.com Twitter : @JaAncet la tendresse Jacques Ancet est né à Lyon en 1942. Il vit et travaille près d Annecy. Il est l auteur d une imposante œuvre poétique, et un des traducteurs essentiels de la poésie espagnole. son site :

Plus en détail

C est une bouche, à demi ouverte, qui respire, mais les yeux, le nez, le menton, ne sont plus là. C est une bouche plus grande que toutes les bouches

C est une bouche, à demi ouverte, qui respire, mais les yeux, le nez, le menton, ne sont plus là. C est une bouche plus grande que toutes les bouches I C est une bouche, à demi ouverte, qui respire, mais les yeux, le nez, le menton, ne sont plus là. C est une bouche plus grande que toutes les bouches imaginables, et qui fend l espace en deux, l élargissant,

Plus en détail

Chansons. Cache tes mains derrière ton dos, Où je te donne un coup d'marteau... Je vais à l'école. Je suis content. Je suis un grand.

Chansons. Cache tes mains derrière ton dos, Où je te donne un coup d'marteau... Je vais à l'école. Je suis content. Je suis un grand. Chansons Je vais à l'école Je suis content. Je suis un grand. Je vais à l'école. Je suis content. Je suis un grand. Je m'amuse gaiement Rangeons-nous par deux Rangeons-nous par deux, Je donne la main à

Plus en détail

Les Battements du cœur

Les Battements du cœur Riche Balongana Louzolo Les Battements du cœur Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par

Plus en détail

SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE. C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2. La création d une pelouse page 3. L entretien exceptionnel page 6

SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE. C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2. La création d une pelouse page 3. L entretien exceptionnel page 6 60.02 SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE C O N S E I L C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2 La création d une pelouse page 3 L entretien normal page 5 L entretien exceptionnel page 6 page 1/6 OUTILLAGE

Plus en détail

Comptines de Michel Charles Aquarelles d Élisabeth Rivera. Comptines à Nanou. Livret 2. Jeunesse. Éditions Persée

Comptines de Michel Charles Aquarelles d Élisabeth Rivera. Comptines à Nanou. Livret 2. Jeunesse. Éditions Persée COMPTINES À NANOU Comptines de Michel Charles Aquarelles d Élisabeth Rivera Comptines à Nanou Livret 2 Jeunesse Éditions Persée Consultez notre site internet Éditions Persée, 2015 Pour tout contact :

Plus en détail

DOSSIER Pédagogique. Semaine 21. Compagnie tartine reverdy. C est très bien!

DOSSIER Pédagogique. Semaine 21. Compagnie tartine reverdy. C est très bien! DOSSIER Pédagogique Semaine 21 Compagnie tartine reverdy C est très bien! 1 Sommaire Distribution istribution,, résumé,, a propos du spectacle 3 EXTRAIT 4 La compagnie 4 Biographie 4 Pistes de travail

Plus en détail

Expo sauvage. Crédits: photos non libres de droits 2009 www.duboaa.net Originaux disponibles pour impression. Me contacter: alex@duboaa.

Expo sauvage. Crédits: photos non libres de droits 2009 www.duboaa.net Originaux disponibles pour impression. Me contacter: alex@duboaa. Expo sauvage Crédits: photos non libres de droits 2009 www.duboaa.net Originaux disponibles pour impression. Me contacter: alex@duboaa.net Renard roux (Vulpes vulpes): Allongé dans l herbe, en cette fin

Plus en détail

C. Leclad. Poèmes intimes 2. Poésie. Editions Persée

C. Leclad. Poèmes intimes 2. Poésie. Editions Persée POÈMES INTIMES 2 C. Leclad Poèmes intimes 2 Poésie Editions Persée Consultez notre site internet Editions Persée, 2015 Pour tout contact : Editions Persée 38 Parc du Golf 13 856 Aix-en-Provence www.editions-persee.com

Plus en détail

2015 ALLIANCE FRANÇAISE Poetry Competition

2015 ALLIANCE FRANÇAISE Poetry Competition 2015 ALLIANCE FRANÇAISE Poetry Competition Edition spéciale 17 ème Printemps des Poètes L insurrection poétique Illustration Printemps des Poètes Let s celebrate the 100 years of Luc Bérimont s birth (1915-1983)

Plus en détail

Président : Yvon Gélinas; Chantre : Claude-Marie Landré; Organiste : Pierre Caron. (Les textes :Am 7, 12-15; Mc 6, 7-13; Ep 1, 3-10 adapté)

Président : Yvon Gélinas; Chantre : Claude-Marie Landré; Organiste : Pierre Caron. (Les textes :Am 7, 12-15; Mc 6, 7-13; Ep 1, 3-10 adapté) Voir l homélie de ce dimanche 15 E DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE - (ANNÉE B) - 12 JUILLET 2015 Thème : Annoncer la Bonne Nouvelle : c est notre mission, à tous et à chacun. Président : Yvon Gélinas; Chantre

Plus en détail

NOUNE. L enfant de la préhistoire. Gemma Sales- Michel Valdis

NOUNE. L enfant de la préhistoire. Gemma Sales- Michel Valdis NOUNE L enfant de la préhistoire Gemma Sales- Michel Valdis Il y a très longtemps, la terre n était peuplée que d animaux Un jour, l un d eux se dressa sur ses pattes arrière et se mit à marcher. Les premiers

Plus en détail

Le Sort d un papillon

Le Sort d un papillon Emma Adèle Lacerte Le Sort d un papillon Les Revenants Le sort d un papillon Sur le toit d une véranda, deux chenilles avaient élu domicile. Toutes deux, enveloppées d un tissu blanc et ouaté, attendaient

Plus en détail

Homonymes. Maurice Carême, Le Mât de cocagne, fondation Maurice Carême

Homonymes. Maurice Carême, Le Mât de cocagne, fondation Maurice Carême Homonymes Il y a le vert du cerfeuil Et il y a le ver de terre Il y a l endroit et l envers, L amoureux qui écrit en vers, Le verre d eau plein de lumière, La fine pantoufle de vair Et il y a moi, tête

Plus en détail

26 février 1918. Marie,

26 février 1918. Marie, Commémoration du Centenaire de la Grande Guerre Lettres écrites par Julie, élève de 1L 26 février 1918 Je suis tellement heureux, ce temps maussade ne se finira jamais il me semble, maintenant. Mais je

Plus en détail

Le loup et les sept chevreaux. Il était une fois une chèvre qui avait sept chevreaux, qu'elle aimait très fort. Un jour,

Le loup et les sept chevreaux. Il était une fois une chèvre qui avait sept chevreaux, qu'elle aimait très fort. Un jour, Le loup et les sept chevreaux Il était une fois une chèvre qui avait sept chevreaux, qu'elle aimait très fort. Un jour, comme elle voulait aller chercher de quoi manger dans la forêt, elle les appela tous

Plus en détail

Indications pédagogiques C1 / 1.2

Indications pédagogiques C1 / 1.2 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques C1 / 1.2 C : Comprendre un message Degré de difficulté 1 Objectif intermédiaire 1 : Analyser un message Objectif opérationnel 2 : Repérer les

Plus en détail

L OISEAU. Quand il eut pris l oiseau, Il lui coupa les ailes, L oiseau vola encore plus haut.

L OISEAU. Quand il eut pris l oiseau, Il lui coupa les ailes, L oiseau vola encore plus haut. 1 L OISEAU Quand il eut pris l oiseau, Il lui coupa les ailes, L oiseau vola encore plus haut. Quand il reprit l oiseau, Il lui coupa les pattes, L oiseau glissa telle une barque. Rageur, il lui coupa

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

CHANSONS ET COMPTINES

CHANSONS ET COMPTINES PLURI-ELLES (MANITOBA) INC. 570, rue Des Meurons Saint-Boniface (Manitoba) R2H 2P8 Téléphone: (204) 233-1735 Sans frais: 1 800 207-5874 Télécopieur: (204) 233-0277 Site Internet: www.pluri-elles.mb.ca

Plus en détail

Les végétaux ont des besoins

Les végétaux ont des besoins 7 Les végétaux Les végétaux ont des besoins LES DIFFÉRENTES PARTIES D UNE PLANTE À FLEURS. la fleur le fruit la feuille la tige Voici un exemple de plante à fleurs avec le nom des différentes parties.

Plus en détail

Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres?

Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres? Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres? Textes rédigés pour le site www.mmatravodeco.com Reportage : projet de décoration Bambù, Paris 14 e Photos : Béatrice

Plus en détail

Reliefs et climats du monde

Reliefs et climats du monde Reliefs et climats du monde Matière : Géographie Domaine : Regard sur le Monde Séance 1 Quels sont les reliefs mondiaux? CM2! Objectif(s) de la séance :! Connaître les caractéristiques des reliefs du monde

Plus en détail

Domino des contes. Le Petit Chaperon Rouge Pierre et le Loup Les Trois Petits Cochons Le Petit Poucet Le Loup et les Sept Chevreaux -

Domino des contes. Le Petit Chaperon Rouge Pierre et le Loup Les Trois Petits Cochons Le Petit Poucet Le Loup et les Sept Chevreaux - Domino des contes Le Petit Chaperon Rouge Pierre et le Loup Les Trois Petits Cochons Le Petit Poucet Le Loup et les Sept Chevreaux - Objectif : - E.C. d associer un texte court à l image qui y correspond

Plus en détail

Un cri dans la nuit : «Je suis fatiguée de cette vie de grenier!»

Un cri dans la nuit : «Je suis fatiguée de cette vie de grenier!» Un cri dans la nuit : «Je suis fatiguée de cette vie de grenier!» Musette s est lassée. Sous son plancher, «cric, crac, croc», Des enfants grignotent, gigotent et se font des croques. Alors un matin, elle

Plus en détail

Le compostage. Présentation réalisée par Josée Dumoulin, naturaliste

Le compostage. Présentation réalisée par Josée Dumoulin, naturaliste Le compostage Présentation réalisée par Josée Dumoulin, naturaliste Pourquoi composter? Des bénéfices pour la Collectivité Saviez-vous Qu en compostant, vous réduirez de 33% vos déchets domestiques? Qu

Plus en détail

Le loup et les 7 chevreaux

Le loup et les 7 chevreaux Episode 1 Il était une fois une chèvre qui avait sept jolis petits chevreaux. Un matin, elle voulut aller chercher de la nourriture pour elle et ses petits dans la pairie. Elle les rassembla tous les sept

Plus en détail

LE PLAN DE MILI. Si tout le monde signe, elle aura plus de valeur!

LE PLAN DE MILI. Si tout le monde signe, elle aura plus de valeur! LE PLAN DE MILI Mili lance un message comme on lance une bouteille à la mer. Elle s adresse à nous tous, mais plus particulièrement à ceux Des îles de la Polynésie Française Vous pouvez l aider en envoyant

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE

LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE C est l histoire d une balle jaune en mousse. Coralie Guye et Hubert Chèvre. Avec la participation des élèves. Octobre 2011 Un beau matin d automne......notre classe

Plus en détail

Créateur de la Cosmétique Végétale

Créateur de la Cosmétique Végétale Créateur de la Cosmétique Végétale Marque déposée par Yves Rocher Le bonheur peut-il prendre la forme d un effluve? Chez Yves Rocher, on en est persuadé. Ce serait un parfum de saveur autant que d odeur.

Plus en détail

Lycée Charles Bélair Groupe Pm Arcahaie Texte 2

Lycée Charles Bélair Groupe Pm Arcahaie Texte 2 Lycée Charles Bélair Groupe Pm Arcahaie Texte 2 Ma ville S il fallait au monde présenter ma ville Je dirais la fierté, je dirais l âpre orgueil L étagement des mornes éblouissantes Voir un enfant lâcher

Plus en détail

cœur ; les objets que je distingue mal dans l ombre du soir me donnent une envie folle de me sauver. J ai peur la nuit, enfin.

cœur ; les objets que je distingue mal dans l ombre du soir me donnent une envie folle de me sauver. J ai peur la nuit, enfin. Réécriture Réécriture Réécriture La nouvelle fantastique Au XIX ème siècle, un genre nouveau naît et se développe : la nouvelle fantastique. La nouvelle est un récit bref, présentant des personnages peu

Plus en détail

Méditable mer. en fusion et nous venus d aimer

Méditable mer. en fusion et nous venus d aimer À revivre. Les Égyptiens avaient un livre appelé Le Livre de Sortir au Jour. Ses cent soixante-cinq chapitres (à l origine) prévoyaient la vie du mort dans l audelà. Les Entrées en matière s attachent

Plus en détail

UNE ÉTOILE DANS LA NUIT. mélodies que sa voix fredonnait doucement glissent dans ma tête comme une vieille

UNE ÉTOILE DANS LA NUIT. mélodies que sa voix fredonnait doucement glissent dans ma tête comme une vieille UNE ÉTOILE DANS LA NUIT Je marche sans but précis, j erre comme un renard dans la nuit. Les sentiments refoulés à l intérieur de moi se libèrent et coulent sur mes joues. Mes yeux sont flous. Les mélodies

Plus en détail