Les antiseptiques. journée de formation des correspondants paramédicaux en hygiène hospitalière 21 novembre 2013 Dr Corinne DENIS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les antiseptiques. journée de formation des correspondants paramédicaux en hygiène hospitalière 21 novembre 2013 Dr Corinne DENIS"

Transcription

1 Les antiseptiques journée de formation des correspondants paramédicaux en hygiène hospitalière 21 novembre 2013 Dr Corinne DENIS

2 généralités

3 généralités

4 généralités

5 généralités Qualités requises

6 Emploi des ATS à l hôpital: les principes généraux Utilisation sur des tissus vivants: peau, muqueuses, cavités (pour certains) Application sur des tissus propres

7 Emploi des ATS à l hôpital: les principes généraux Utilisation de préférence des petits conditionnements ou de doses unitaires stériles Noter la date d ouverture sur les flacons Ne pas reconditionner les flacons, ni compléter un flacon entamé Après utilisation, reboucher le flacon et nettoyer l extérieur avec un détergent désinfectant Conserver à l abri de la lumière

8 Principes généraux: gestion des antiseptiques

9 Emploi des ATS à l hôpital: les 10 règles d or Attention aux antécédents d hypersensibilité ou intolérance (persistance humidité, quantité excessive, contact prolongé) Utiliser la même famille d antiseptiques lors d étapes successives ( sinon risque d inactivation ou nécrose ) Utiliser les formulations telles quelles :pas de dilution sauf cas particulier (bains des brulés)

10 Principes généraux: utilisation des antiseptiques Sur peau saine, privilégier l usage d un antiseptique alcoolique Respecter le temps de contact Respecter le séchage spontané de l antiseptique et ne pas sécher avec une compresse Réaliser l antisepsie à l aide de compresses stériles

11 Les familles d antiseptiques ATS «majeurs»: spectre large et bactéricide ATS «mineurs»: spectre étroit et/ou bactériostatiques ATS à proscrire: dangereux Produits considérés à tort comme ATS

12 ATS majeurs Dérivés iodés Chlorhexidine (biguanides) Dérivés chlorés Alcools

13 Dérivés iodés: gamme povidone iodée aqueuse,alcoolique,scrub,gyneco, bain de bouche Indications: Détersion antiseptique de la peau, antisepsie peau saine Contre-indications: Nouveau-né< 1 mois Allergie à un des constituants De façon prolongée pendant 2ème et 3ème mois de grossesse Précautions d emploi: Prudence chez l enfant de 1 à 30 mois (rinçage à l eau stérile) Prudence lors de dysfonctionnements thyroïdiens Effets II Dysfonctionnement thyroïdien par surcharge iodée (prématuré, grand brûlé) Réaction d hypersensibilité, eczéma de contact

14 Chlorhexidine (biguanides)gamme en solution aqueuse, alcoolique 0,5%,scrub 4%... Indications: Détersion antiseptique de la peau, antisepsie peau saine Contre-indications: Neurotoxique (cerveau, méninges, oreille moyenne et interne, œil (si > 0,02%) Cavités internes à cause des excipients Précautions d emploi: Irritant pour les muqueuses si c> 0,02% : ne pas appliquer sur des muqueuses (ex: muqueuses génitales) Incompatible avec savon et éosine Effets II: Allergie: eczéma, urticaires

15 Dérivés chlorés:solutions aqueuses Indications: antisepsie de la peau saine ou lésée et muqueuses AES/Dakin Contre-indication/ précautions d emploi Aucune contre-indication Conserver à l abri de la lumière, air et chaleur Utiliser sur peau nettoyée et rincée en raison de l inhibition par les matières (sang, pus) Effets II: Sensation de brûlures sur peau lésée

16 Alcools Alcool éthylique 60 (usage pédiatrique),alcool à 70 Indications: antisepsie de la peau saine avant injection IV ou SC, prélèvements sanguins En association: renforce le spectre d activité et favorise le séchage Pansements alcoolisés Contre-indications et précautions d emploi: Ne pas appliquer sur des muqueuses et les plaies Ne pas utiliser avant de réaliser une glycémie capillaire (perturbe la glycémie), Eviter l application large sur la peau d un nourrisson de de 30 mois Effets secondaires: Si usage fréquent :possible irritation locale (sécheresse, desquamation)

17 ATS Mineurs Sont considérés comme mineurs: si leur principe actif ne présente pas une concentration suffisante ou si le principe actif est différent de ceux pré cités Attention aux solutions de chlorhexidineà 0,05% avec une activité bactéricide insuffisante: elles ne doivent plus être utilisées pour l antisepsie. Exemples: hexomédine, cetavlon

18 ATS à proscrire Organomercuriels: soluchrom Bactériostatiques, spectre étroit, induisent des résistances

19 Produits considérés à tord comme ATS Ce sont des produits peu ou pas antiseptiques Colorants: éosine aqueuse 2%, solution de Milian Eau oxygénée

20

21

22

23

24

25 Remarque : BISEPTINE peut être utilisé en 4 temps (absence de rinçage) pour les pose de VVP, collecte de sang, hémoculture Peut être utilisée pour les plaies chirurgicales et traumatiques peu profondes en utilisant le même produit pour la détersion et l antiseptique mais avec un rinçage et un séchage intermédiaire

26

27

28

Les antiseptiques. Formation des correspondants paramédicaux 22 novembre 2012 Dr Corinne DENIS Unité d hygiène CHU St Etienne

Les antiseptiques. Formation des correspondants paramédicaux 22 novembre 2012 Dr Corinne DENIS Unité d hygiène CHU St Etienne Les antiseptiques Formation des correspondants paramédicaux 22 novembre 2012 Dr Corinne DENIS Unité d hygiène CHU St Etienne généralités généralités généralités généralités généralités généralités Emploi

Plus en détail

Les Normes requises Bactéricide : NF EN 1040 NFT72-170/171 Fongicide : NF 1275

Les Normes requises Bactéricide : NF EN 1040 NFT72-170/171 Fongicide : NF 1275 Les Normes requises Bactéricide : NF EN 1040 NFT72-170/171 Fongicide : NF 1275 Qualités Spectre d activité large Peu inhibé par les matières organiques Vision correcte du site opératoire Action rapide

Plus en détail

REGLES DE BON USAGE DES ANTISEPTIQUES

REGLES DE BON USAGE DES ANTISEPTIQUES 1. OBJECTIFS Harmoniser les pratiques d utilisation des antiseptiques afin d éviter la survenue d infections liées aux soins. Prévenir les risques liés à la gestion des antiseptiques. 2. DOMAINE D APPLICATION

Plus en détail

Utilisation des antiseptiques en EMS. Dr Elodie BECLIN

Utilisation des antiseptiques en EMS. Dr Elodie BECLIN Utilisation des antiseptiques en EMS Dr Elodie BECLIN Définition «produit destiné à détruire les microorganismes présents sur les tissus vivants (peau saine, muqueuses, plaies) utilisé dans des conditions

Plus en détail

7.00 SOMMAIRE Page : 7.00

7.00 SOMMAIRE Page : 7.00 Besançon SURVEILLANCE ET PREVENTION DU RISQUE INFECTIEUX Codification : SPI UGA 7.00 UTILISATION ET GESTION DES ANTISEPTIQUES Version 1 Date : mars 2003 7.00 SOMMAIRE Page : 7.00 7.00 UTILISATION ET GESTION

Plus en détail

IFSI 23 septembre 2009 Antiseptiques et produits pour l hygiène des mains Axèle REBERGA Pharmacien assistant Stérilisation - Hôpital Bichat Claude Bernard Antiseptiques définition Asepsie : ensemble des

Plus en détail

LES ANTISEPTIQUES. B. JOLIBOIS (Praticien Hygiéniste CH Compiègne Noyon) S. IZOARD (Interne) Formations des référents en hygiène - Juin 2014

LES ANTISEPTIQUES. B. JOLIBOIS (Praticien Hygiéniste CH Compiègne Noyon) S. IZOARD (Interne) Formations des référents en hygiène - Juin 2014 LES ANTISEPTIQUES B. JOLIBOIS (Praticien Hygiéniste CH Compiègne Noyon) S. IZOARD (Interne) Formations des référents en hygiène - Juin 2014 Plan I. Définitions II. Mécanismes d action III. Règles de gestion

Plus en détail

DEFINITIONS. ANTISEPSIE: «c est une opération momentanée, permettant au niveau des tissus vivants, dans la limite de leur tolérance, d éliminer

DEFINITIONS. ANTISEPSIE: «c est une opération momentanée, permettant au niveau des tissus vivants, dans la limite de leur tolérance, d éliminer LES ANTISEPTIQUES DEFINITIONS ANTISEPSIE: «c est une opération momentanée, permettant au niveau des tissus vivants, dans la limite de leur tolérance, d éliminer ou de tuer les microorganismes et/ou d inactiver

Plus en détail

Utilisation des antiseptiques

Utilisation des antiseptiques Utilisation des antiseptiques Définitions Antisepsie : Le terme d antisepsie recouvre l utilisation d antiseptiques pour la peau lésée, on parle également d antisepsie de la peau avant un geste invasif.

Plus en détail

Rédaction : Dr LONGUEFOSSE Jean-Louis Président du CLIN Approbation : CLIN

Rédaction : Dr LONGUEFOSSE Jean-Louis Président du CLIN Approbation : CLIN Référence :PT/CLI/004-A Page : Page 1 sur 9 Objet : Préciser les techniques d utilisation des produits antiseptiques Mots clés : Antiseptique / Désinfectant Documents de référence : Critères ANAES : VST

Plus en détail

Les antiseptiques. Claire Chapuis. Pharmacien CHU de Grenoble. Institut de Formation en Soins Infirmiers 1 ère Année Année universitaire 2014-2015

Les antiseptiques. Claire Chapuis. Pharmacien CHU de Grenoble. Institut de Formation en Soins Infirmiers 1 ère Année Année universitaire 2014-2015 Les antiseptiques Claire Chapuis Pharmacien CHU de Grenoble Institut de Formation en Soins Infirmiers 1 ère Année Année universitaire 2014-2015 Définitions Plan Mode d action Résistance bactérienne Classification

Plus en détail

29/08/2014 ANTISEPTIQUES ET DESINFECTANTS 1. Antiseptiques et Désinfectants. Sources. Terminologie selon l AFNOR : désinfection ou antisepsie?

29/08/2014 ANTISEPTIQUES ET DESINFECTANTS 1. Antiseptiques et Désinfectants. Sources. Terminologie selon l AFNOR : désinfection ou antisepsie? Antiseptiques et Désinfectants Anne-céline Ballet Pharmacien hygiéniste EPSMR 1 Sources Merci à l AFELIN Nosobase, SFHH Guides pratiques 2 Terminologie selon l AFNOR : désinfection ou antisepsie? Opération

Plus en détail

Désinfection cutanée. Travail réalisé par Silbande Karine et Mathieu Anaïs. Professeur: Monsieur Erpicum

Désinfection cutanée. Travail réalisé par Silbande Karine et Mathieu Anaïs. Professeur: Monsieur Erpicum Désinfection cutanée Travail réalisé par Silbande Karine et Mathieu Anaïs Professeur: Monsieur Erpicum Année académique 2014-2015 La désinfection cutanée Avant de parler de la désinfection cutanée, nous

Plus en détail

Bon usage des antiseptiques

Bon usage des antiseptiques Bon usage des antiseptiques Prévention du risque infectieux sur peau et muqueuse saines chez l adulte Révision 2013 du guide des recommandations du CCLIN Sud-Ouest Absence de lien d intérêt PRINOI 25 avril

Plus en détail

Formations des référents en hygiène LES ANTISEPTIQUES

Formations des référents en hygiène LES ANTISEPTIQUES Formations des référents en hygiène LES ANTISEPTIQUES Plan I. Définitions II. III. Mécanismes d action Règles de gestion IV. Règles d utilisation V. Familles d Antiseptiques I. Définitions AGENTS ANTIMICROBIENS

Plus en détail

LES ANTISEPTIQUES ET LES DESINFECTANTS

LES ANTISEPTIQUES ET LES DESINFECTANTS LES ANTISEPTIQUES ET LES DESINFECTANTS OBJECTIFS SPECIFIQUES DEFINIR UN ANTISEPTIQUE, UN DESINFECTANT EN SE REFERANT AU COURS ; IDENTIFIER LES PRINCIPAUX ANTISEPTIQUES UTILISES DANS LES TECH- NIQUES DE

Plus en détail

AVIS 14 décembre 2011

AVIS 14 décembre 2011 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 14 décembre 2011 BIORGASEPT 0,5%, solution pour application cutanée Flacon de 250 ml (CIP : 360 430-7) Laboratoires BAILLEUL-BIORGA DCI Code ATC (libellé) Conditions

Plus en détail

Les antiseptiques. journée de formation des correspondants paramédicaux en hygiène hospitalière 30 janvier 2014 Dr Corinne DENIS/ DR Mattei

Les antiseptiques. journée de formation des correspondants paramédicaux en hygiène hospitalière 30 janvier 2014 Dr Corinne DENIS/ DR Mattei Les antiseptiques journée de formation des correspondants paramédicaux en hygiène hospitalière 30 janvier 2014 Dr Corinne DENIS/ DR Mattei Généralités Généralités Généralités Généralités Généralités Qualités

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION. 22 juin 2005

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION. 22 juin 2005 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 22 juin 2005 Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée de 5 ans par arrêté du 27 décembre 2000 (JO du 4 janvier 2000) POVIDONE IODEE

Plus en détail

Guide pratique. des antiseptiques. utilisés à l hôpital Saint-Antoine COMITÉ ANTISEPTIQUES ET DÉSINFECTANTS 2008

Guide pratique. des antiseptiques. utilisés à l hôpital Saint-Antoine COMITÉ ANTISEPTIQUES ET DÉSINFECTANTS 2008 Service Communication Saint-Antoine Réalisation : C.V. Guy Labarthe Avril 2009 COMITÉ ANTISEPTIQUES ET DÉSINFECTANTS 2008 Guide pratique des antiseptiques utilisés à l hôpital Saint-Antoine HÔPITAL SAINT-ANTOINE

Plus en détail

Maîtrise du risque infectieux en EHPAD

Maîtrise du risque infectieux en EHPAD Antiseptiques 1. Objectifs Harmoniser les pratiques d utilisation des antiseptiques afin d éviter la survenue d infections liées aux soins. Prévenir les risques liés à la gestion des antiseptiques. 1.

Plus en détail

ANTISEPSIE EN PRATIQUE. DU Hygiène Hospitalière 2012 V.DENIZOT EOH CHU Besançon

ANTISEPSIE EN PRATIQUE. DU Hygiène Hospitalière 2012 V.DENIZOT EOH CHU Besançon ANTISEPSIE EN PRATIQUE DU Hygiène Hospitalière 2012 V.DENIZOT EOH CHU Besançon L antisepsie opération au résultat momentané, permettant au niveau des tissus vivants dans la limite de leur tolérance, d

Plus en détail

ANTISEPTIQUES DESINFECTANTS DETERGENTS

ANTISEPTIQUES DESINFECTANTS DETERGENTS ANTISEPTIQUES DESINFECTANTS DETERGENTS Dr Olivier LEHIANI PH HYGIENISTE DEPARTEMENTAL CH BOURGES/ ST AMAND/ VIERZON IFSI BOURGES 2009/2010 1 Objectif Prévention de la pénétration de micro organisme dans

Plus en détail

Gestion pré-opératoire du risque infectieux

Gestion pré-opératoire du risque infectieux Gestion pré-opératoire du risque infectieux Céline BOURIGAULT Unité de Gestion du Risque Infectieux CHU de Nantes DIU Infections Ostéo-Articulaires 7 octobre 2013 - Nantes Axes de la prévention Pré-opératoire

Plus en détail

VERSION PAPIER EN DIFFUSION NON CONTROLEE

VERSION PAPIER EN DIFFUSION NON CONTROLEE PR SPI 06 Page 1 sur 7 Objet de la procédure Cette procédure indique les principes généraux d utilisation des antiseptiques. Structures concernées DOS DRED Unités de soins Antennes Fonctions impliquées

Plus en détail

BETADINE DERMIQUE 10 POUR CENT, solution pour application locale

BETADINE DERMIQUE 10 POUR CENT, solution pour application locale BETADINE DERMIQUE 10 POUR CENT, solution pour application locale Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement.

Plus en détail

C.Mourlan ARLIN CCLIN FELIN Réunion Mayotte

C.Mourlan ARLIN CCLIN FELIN Réunion Mayotte C.Mourlan ARLIN CCLIN FELIN Réunion Mayotte DÉFINITION L antiseptique est un médicament Xe édition de la Pharmacopée française (Janvier 1990) «préparations ayant la propriété d'éliminer ou de tuer les

Plus en détail

Les antiseptiques en bloc, salle de naissance et maternité. Dr M.E Reverdy, Hôpital E. Herriot, Lyon 23 novembre 2006

Les antiseptiques en bloc, salle de naissance et maternité. Dr M.E Reverdy, Hôpital E. Herriot, Lyon 23 novembre 2006 Les antiseptiques en bloc, salle de naissance et maternité Dr M.E Reverdy, Hôpital E. Herriot, Lyon 23 novembre 2006 1 But de l'antisepsie Prévenir la colonisation microbienne et l'infection 2 Choix de

Plus en détail

DESTINATAIRES TABLEAU DE MODIFICATION. Indice Date Modifications 1995. Mots clés : Cathéter veineux - cathéter central.

DESTINATAIRES TABLEAU DE MODIFICATION. Indice Date Modifications 1995. Mots clés : Cathéter veineux - cathéter central. Page : 1/7 Mots clés : Cathéter veineux - cathéter central DESTINATAIRES - Cadres de santé - Pharmacie Centrale et Pharmacies d'etablissement - Tous les destinataires des classeurs CLIN - Tous les médecins

Plus en détail

BON USAGE DES ANTISEPTIQUES. M. Aupée Médecin hygiéniste C.CLIN Ouest

BON USAGE DES ANTISEPTIQUES. M. Aupée Médecin hygiéniste C.CLIN Ouest BON USAGE DES ANTISEPTIQUES M. Aupée Médecin hygiéniste C.CLIN Ouest OBJECTIFS DE L ANTISEPSIE Détruire de façon momentanée les micro - organismes présents sur les tissus vivants (peau et muqueuses), c

Plus en détail

LES ANTISEPTIQUES, LES DESINFECTANTS ET LES BIOCIDES

LES ANTISEPTIQUES, LES DESINFECTANTS ET LES BIOCIDES 12.01.09 Mme Dicchi Hygiène LES ANTISEPTIQUES, LES DESINFECTANTS ET LES BIOCIDES I)Les antiseptiques A)Antisepsie de la peau saine B)Antisepsie de la peau lésée C)Antisepsie et plaies chroniques D)Antisepsie

Plus en détail

Antisepsie Et Antiseptiques. Dr Hamdi BOUBAKER Service Des Urgences Monastir

Antisepsie Et Antiseptiques. Dr Hamdi BOUBAKER Service Des Urgences Monastir Antisepsie Et Antiseptiques Dr Hamdi BOUBAKER Service Des Urgences Monastir Définitions Normes AFNOR (Agence Française de Normalisation) Antisepsie: opération au résultat momentané permettant, au niveau

Plus en détail

NOTICE. MERCRYL, solution pour application cutanée Chlorure de benzalkonium/digluconate de chlorhexidine

NOTICE. MERCRYL, solution pour application cutanée Chlorure de benzalkonium/digluconate de chlorhexidine NOTICE Dénomination du médicament Encadré MERCRYL, solution pour application cutanée Chlorure de benzalkonium/diluconate de chlorhexidine Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament.

Plus en détail

Prépration cutanée de l opéré

Prépration cutanée de l opéré Prépration cutanée de l opéré Xème Journée d Hygiène Hospitalière de Bizerte. Bizerte le 3 décembre 2005 Conférence de Consensus de la Société Française d Hygiène Hospitalière 1 Définition: Ensemble de

Plus en détail

Précautions «Standard»

Précautions «Standard» Précautions «Standard» Relais Régional d Hygiène Hospitalière du Centre RHC Précautions «Standard» Définition : Précautions «Standard» : 7 recommandations générales d hygiène à appliquer pour tout patient

Plus en détail

ASEPTIE, ANTISEPTIE ET ANTISEPTIQUES

ASEPTIE, ANTISEPTIE ET ANTISEPTIQUES ASEPTIE, ANTISEPTIE ET ANTISEPTIQUES Définitions Antisepsie Désinfection Normes AFNOR (Agence Française de Normalisation) Antisepsie = «opération au résultat momentané permettant, au niveau des tissus

Plus en détail

Travail de chirurgie pédiatrique : La préparation du champ opératoire en chirurgie abdominale.

Travail de chirurgie pédiatrique : La préparation du champ opératoire en chirurgie abdominale. DELVAUX Stéphanie 4ème I.G.Pédiatrique Travail de chirurgie pédiatrique : La préparation du champ opératoire en chirurgie abdominale. Professeur : Dr. Erpicum Année scolaire : 2004-2005 1 1. Définition

Plus en détail

Infections liées aux soins. Guide de prévention (extraits)

Infections liées aux soins. Guide de prévention (extraits) Infections liées aux soins Guide de prévention (extraits) Technique du lavage des mains Mouiller Savonner Rincer Sécher par tamponnement Fermer le robinet avec l essuie-mains Indications du lavage des

Plus en détail

Corinne TAMAMES Cadre de santé expert en hygiène

Corinne TAMAMES Cadre de santé expert en hygiène Corinne TAMAMES Cadre de santé expert en hygiène 1 Détergent Définition: Substance contenant des tensio actifs, destinée à favoriser l élimination par l eau de souillures non solubles dans l eau pure Propriétés

Plus en détail

RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT spc-market-fr-neo-cutigenol-jun12-apprsep12.docx 1/5 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT NEO-CUTIGENOL 0,7g/100g + 400.000 U.I./100g pommade 2. COMPOSITION QUALITATIVE

Plus en détail

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT HEXAMIDINE MYLAN à 1 POUR MILLE, solution pour application locale. 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Hexamidine...

Plus en détail

Agréé par le Ministère de la Santé et de la Population N 24/04

Agréé par le Ministère de la Santé et de la Population N 24/04 Agréé par le Ministère de la Santé et de la Population N 24/04 CATALOGUE DES PRODUITS 2013 ANTISEPTIQUES Flacon 1000ml Indication thérapeutique Désinfectant à usage externe Antiseptique Traitement local

Plus en détail

PREPARATION CUTANEE DE L OPERE

PREPARATION CUTANEE DE L OPERE PREPARATION CUTANEE DE L OPERE (ANTISEPSIE) PARTICULARITES EN ORL KRAEBER M., CASSIER P., FOEGLE J., GOETZ M-L. Service d Hygiène Hospitalière Hôpitaux Universitaires de Strasbourg XVIIIe Congrès National

Plus en détail

DETERGENT DETERGENT DESINFECTANT DESINFECTANT

DETERGENT DETERGENT DESINFECTANT DESINFECTANT DETERGENT DETERGENT DESINFECTANT DESINFECTANT Généralités L EAU La tension superficielle : Phénomène naturel; paramètre qu a une surface a être mouillée( tension qu exerce l eau sur une surface) L eau

Plus en détail

PANSEMENTS ET SOINS DE PLAIES : QUELLES PRECAUTIONS DE BASE A RESPECTER?

PANSEMENTS ET SOINS DE PLAIES : QUELLES PRECAUTIONS DE BASE A RESPECTER? PANSEMENTS ET SOINS DE PLAIES : QUELLES PRECAUTIONS DE BASE A RESPECTER? Isabelle JOZEFACKI IDE HYGIENISTE UPIN DESP Le 17 novembre 2011 3 ème journée régionale de formation destinée aux EHPAD Moyens de

Plus en détail

Les antiseptiques et les désinfectants

Les antiseptiques et les désinfectants Les antiseptiques et les désinfectants Olivier Castel Réunion de coordination-etablissements Médico-sociaux Poitou-Charentes 16 avril 2015 Définitions des antiseptiques ANTISEPTIQUE «Produit destiné à

Plus en détail

Information professionnelle ELUDRIL N. Color: E 124, Conserv. : Alcohol benzylicus, Excipiens ad solutionem pro 1 ml.

Information professionnelle ELUDRIL N. Color: E 124, Conserv. : Alcohol benzylicus, Excipiens ad solutionem pro 1 ml. Information professionnelle ELUDRIL N COMPOSITION Principe actif: Chlorhexidini digluconas. Excipients: Propylenglycolum, Aromatica Vanillinum et alia, Color: E 124, Conserv. : Alcohol benzylicus, Excipiens

Plus en détail

Protocole Réalisation d un prélèvement urinaire pour examen Cytobactériologique - ECBU

Protocole Réalisation d un prélèvement urinaire pour examen Cytobactériologique - ECBU + Hôpital de Soultz N S PT.S.036.1 Protocole Réalisation d un prélèvement urinaire pour examen Cytobactériologique - ECBU SERVICES DESTINATAIRES CLASSEUR 2 : CLASSEUR 3 : CLASSEUR 4 : CLASSEUR 5 : CLASSEUR

Plus en détail

NOTICE. BETADINE 10 POUR CENT, solution pour bain de bouche

NOTICE. BETADINE 10 POUR CENT, solution pour bain de bouche Page 1 sur 5 NOTICE ANSM - Mis à jour le : 08/01/2007 Dénomination du médicament Encadré BETADINE 10 POUR CENT, solution pour bain de bouche Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 14 janvier BETADINE ALCOOLIQUE 5%, solution pour application cutanée Flacon de 500 ml

AVIS DE LA COMMISSION. 14 janvier BETADINE ALCOOLIQUE 5%, solution pour application cutanée Flacon de 500 ml COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 14 janvier 2003 BETADINE ALCOOLIQUE 5%, solution pour application cutanée Flacon de 500 ml Laboratoires VIATRIS povidone iodée éthanol

Plus en détail

Cedium chlorhexidini 0,05%, solution pour application cutanée Digluconate de chlorhexidine

Cedium chlorhexidini 0,05%, solution pour application cutanée Digluconate de chlorhexidine Cedium chlorhexidini 0,05%, solution pour application cutanée Digluconate de chlorhexidine Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament. Elle contient des informations importantes

Plus en détail

PANSEMENTS. Mme Martine POUILLON (IDE) Dr Marie THEVENON (urgences) CH du Forez (Montbrison) REULIAN 15 avril 2014

PANSEMENTS. Mme Martine POUILLON (IDE) Dr Marie THEVENON (urgences) CH du Forez (Montbrison) REULIAN 15 avril 2014 PANSEMENTS Mme Martine POUILLON (IDE) Dr Marie THEVENON (urgences) CH du Forez (Montbrison) REULIAN 15 avril 2014 Introduction - Plaies : 13% des motifs d admission aux urgences - Multiplicité des dispositifs

Plus en détail

PREXIDINE 0,12 POUR CENT, solution pour bain de bouche Chlorhéxidine

PREXIDINE 0,12 POUR CENT, solution pour bain de bouche Chlorhéxidine PREXIDINE 0,12 POUR CENT, solution pour bain de bouche Chlorhéxidine Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement.

Plus en détail

LE BON USAGE DES ANTISEPTIQUES

LE BON USAGE DES ANTISEPTIQUES CCLIN Sud-Ouest http://cclin-sudouest.com/ LE BON USAGE DES ANTISEPTIQUES POUR LA PREVENTION DU RISQUE INFECTIEUX CHEZ L ADULTE Coordinateur du groupe : Dr Christophe GAUTIER Edition 2013 LISTE DES AUTEURS

Plus en détail

RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT STERILLIUM, Solution pour application cutanée 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Par 100 g de solution : isopropanol n-propanol

Plus en détail

LES GANTS. Pour la protection de tous, personnel et patients

LES GANTS. Pour la protection de tous, personnel et patients LES GANTS Pour la protection de tous, personnel et patients Mettre des gants, pourquoi? L efficacité de la désinfection des mains par lavage ou par friction est limitée : Avant un geste nécessitant une

Plus en détail

Document préparé par Madame Vanessa VENANT, IDE référente en Hygiène REDACTION NOM ET QUALITE SIGNATURE. V. VENANT I.D.E. Référente en Hygiène

Document préparé par Madame Vanessa VENANT, IDE référente en Hygiène REDACTION NOM ET QUALITE SIGNATURE. V. VENANT I.D.E. Référente en Hygiène Document préparé par Madame Vanessa VENANT, IDE référente en Hygiène REDACTION NOM ET QUALITE SIGNATURE Le 24 juin 2008 V. VENANT I.D.E. Référente en Hygiène VERIFICATION NOM ET QUALITE SIGNATURE Le 1

Plus en détail

Désinfection, stérilisation. Formation élèves aides soignantes IFAS Prémontré Melle Van de casteele Delphine IDE Hygiéniste

Désinfection, stérilisation. Formation élèves aides soignantes IFAS Prémontré Melle Van de casteele Delphine IDE Hygiéniste Désinfection, stérilisation Formation élèves aides soignantes IFAS Prémontré Melle Van de casteele Delphine IDE Hygiéniste Formation élèves aidessoignants Melle Van de casteele Delphine IDE Hygiéniste

Plus en détail

NETTOYAGE ET CONDITIONNEMENT DU MATERIEL DE SOINS EN VUE DE LA STERILISATION

NETTOYAGE ET CONDITIONNEMENT DU MATERIEL DE SOINS EN VUE DE LA STERILISATION NETTOYAGE ET CONDITIONNEMENT DU MATERIEL DE SOINS EN VUE DE LA STERILISATION OBJECTIFS SPECIFIQUES : ENUMERER SANS ERREUR LES ELEMENTS QUI COMPOSENT LE MATERIEL COURANT DE SOINS EXPLIQUER CHACUNE DES TECHNIQUES

Plus en détail

Prévention de l infection et sondage urinaire. Chantal Léger

Prévention de l infection et sondage urinaire. Chantal Léger Prévention de l infection et sondage urinaire Chantal Léger Enquête PRIAM : Résultats Conjonctivites infectieuses 5% Gastro-entérites 7% Zona 1% Autres 7% Infections urinaires 24% Infections d escarres

Plus en détail

A. BOUCHER H. DALMAS 01 / 06

A. BOUCHER H. DALMAS 01 / 06 A. BOUCHER H. DALMAS 01 / 06 I / L ACCUEIL Présentation n de la chambre Voisin Emplacement lit, placard, salle de bain + emplacement affaires Fonctionnement lit, lumière, sonnette, TV,tel, radio Présentation

Plus en détail

Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission respiratoire. Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission féco-orale

Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission respiratoire. Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission féco-orale Mesures d hygiène Mesures d hygiène générales Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission respiratoire Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission féco-orale Mesures d hygiène vis-à-vis

Plus en détail

HYGIÈNE LES ANTISEPTIQUES

HYGIÈNE LES ANTISEPTIQUES HYGIÈNE LES ANTISEPTIQUES I - HISTORIQUE Dans la plus haute Antiquité, on savait déjà lutter contre les phénomènes de putréfaction ou d altération des matières organiques et des aliments, grâce à l utilisation

Plus en détail

Désinfection des mains et des surfaces: sans risques pour la santé? La main au travail

Désinfection des mains et des surfaces: sans risques pour la santé? La main au travail Institut universitaire romand de Santé au Travail Désinfection des mains et des surfaces: sans risques pour la santé? Dr Catherine Lazor-Blanchet La main au travail Lausanne, 18/19.11.2004 Journées suisses

Plus en détail

L'EAU DE JAVEL ET SES USAGES

L'EAU DE JAVEL ET SES USAGES L'EAU DE JAVEL ET SES USAGES Groupe de travail composé de : Floriane Douet - CH d'alençon Sylvie Guezet - CH d'avranches-granville Dr Stéphanie Lefflot - CH de Cherbourg Dr Claire Lesteven - CHP St Martin

Plus en détail

PROTOCOLE ALLAITEMENT

PROTOCOLE ALLAITEMENT PROTOCOLE ALLAITEMENT Vous allaitez votre enfant, sachez que ce n est pas incompatible avec son accueil en crèche ; un lieu spécifique est aménagé pour l allaitement si vous le désirez. Si vous choisissez

Plus en détail

DETERGENT DETERGENT DESINFECTANT DESINFECTANT

DETERGENT DETERGENT DESINFECTANT DESINFECTANT DETERGENT DETERGENT DESINFECTANT DESINFECTANT I LES DETERGENTS a) Définition : Substances utilisées pour le lavage ou le nettoyage. Le détergent a uniquement des propriétés nettoyantes. Il ne détruit pas

Plus en détail

«Actualités et aspects pratiques de l antisepsie»

«Actualités et aspects pratiques de l antisepsie» Symposium Pharma «Actualités et aspects pratiques de l antisepsie» Modérateur : Joseph Hajjar Quelle antisepsie pour quel acte? Dr Olivia KEITA-PERSE Centre Hospitalier Princesse Grace Monaco Antisepsie

Plus en détail

RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT (RCP)

RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT (RCP) RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT (RCP) 1 DENOMINATION DU MEDICAMENT ChloraPrep coloré à 2% p/v / 70% v/v - solution pour application cutanée 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Gluconate de

Plus en détail

en guise d introduction.

en guise d introduction. Hygiène des mains Précautions Complémentaires en guise d introduction. Les EHPAD sont des lieux de vie et de soins Lieu de vie comme à la maison Lieu de soins et de vie en collectivité, avec une multiplicité

Plus en détail

PREXIDINE 0,12 POUR CENT, solution pour bain de bouche. Chlorhéxidine

PREXIDINE 0,12 POUR CENT, solution pour bain de bouche. Chlorhéxidine PREXIDINE 0,12 POUR CENT, solution pour bain de bouche Chlorhéxidine Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre

Plus en détail

NOTICE. MITOSYL IRRITATIONS, pommade Huile de foie de poisson Oxyde de zinc

NOTICE. MITOSYL IRRITATIONS, pommade Huile de foie de poisson Oxyde de zinc NOTICE ANSM Mis à jour le : 22/12/2014 Dénomination du médicament MITOSYL IRRITATIONS, pommade Huile de foie de poisson Oxyde de zinc Encadré Ce médicament est une spécialité d'automedication destinée

Plus en détail

INFECTIONS DU SITE OPERATOIRE (quelques chiffres)

INFECTIONS DU SITE OPERATOIRE (quelques chiffres) INFECTIONS DU SITE OPERATOIRE (quelques chiffres) Source ENP 2006 14, 2 % des infections nosocomiales 3 ème position DEFINITION INFECTION NOSOCOMIALE = IAS PROVOQUEE PAR UN MICRO-ORGANISME D ORIGINE IATROGENE

Plus en détail

Le change. Des conseils pour le bien-être de votre enfant. Attention! Oups!

Le change. Des conseils pour le bien-être de votre enfant. Attention! Oups! Hygiène Page 15 Oups! Le change Des conseils pour le bien-être de votre enfant Le savon Utilisez de l eau et du savon avec du coton hydrophile ou un gant de toilette propre pour nettoyer les fesses de

Plus en détail

PSE 2. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados. Premiers secours en équipe. L hygiène et asepsie

PSE 2. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados. Premiers secours en équipe. L hygiène et asepsie Premiers secours en équipe L hygiène et asepsie Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados hygiène et asepsie A la fin de cette partie vous serez capable d indiquer : D appliquer les règles

Plus en détail

Notice pour le patient

Notice pour le patient Notice pour le patient Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice car elle contient des informations importantes pour votre traitement. Ce médicament est délivré sans prescription médicale.

Plus en détail

SOINS RESPIRATOIRES. Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014

SOINS RESPIRATOIRES. Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 SOINS RESPIRATOIRES Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 I / L oxygénothérapie II / L aérosolthérapie III / L aspiration IV / Les soins de trachéotomie Mars 2012 2 I L oxygénothérapie Définition: L oxygénothérapie

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Page 1/4 BE106802 Belgique NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR CORSODYL 2mg/ml, solution pour bain de bouche digluconate de chlorhexidine Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce

Plus en détail

NOTICE. PREXIDINE 0,12 POUR CENT, solution pour bain de bouche Chlorhéxidine

NOTICE. PREXIDINE 0,12 POUR CENT, solution pour bain de bouche Chlorhéxidine NOTICE ANSM Mis à jour le : 13/11/2013 Dénomination du médicament Encadré PREXIDINE 0,12 POUR CENT, solution pour bain de bouche Chlorhéxidine Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser

Plus en détail

CONDUITE A TENIR EN CAS D ACCIDENT AVEC EXPOSITION AU SANG (AES)

CONDUITE A TENIR EN CAS D ACCIDENT AVEC EXPOSITION AU SANG (AES) Pour la santé au travail CONDUITE A TENIR EN CAS D ACCIDENT AVEC EXPOSITION AU SANG (AES) Risques d AES Piqûre Coupure Projection sur visage yeux peau lésée Avec l aimable autorisation des sociétés SITA

Plus en détail

INTRODUCTION A LA PREVENTION DE L INFECTION

INTRODUCTION A LA PREVENTION DE L INFECTION INTRODUCTION A LA PREVENTION DE L INFECTION OBJECTIFS SPECIFIQUES : EXPLIQUER L IMPORTANCE DE LA PREVENTION DE L INFECTION DANS LES SERVICES DE SOINS. DECRIRE LE CYCLE DE L INFECTION IDENTIFIER LES MOYENS

Plus en détail

L ANTISEPTOGUIDE GUIDE D UTILISATION DES ANTISEPTIQUES

L ANTISEPTOGUIDE GUIDE D UTILISATION DES ANTISEPTIQUES 8520 L'ANTISEPTOGUIDE 19/05/06 13:08 Page 1 L ANTISEPTOGUIDE GUIDE D UTILISATION DES ANTISEPTIQUES 3 e édition : 2006 8520 L'ANTISEPTOGUIDE 19/05/06 13:08 Page 2 8520 L'ANTISEPTOGUIDE 19/05/06 13:08 Page

Plus en détail

Hygiène des mains en milieu de soins PARTIE III. Moyens et méthodes pour préserver l hygiène des mains

Hygiène des mains en milieu de soins PARTIE III. Moyens et méthodes pour préserver l hygiène des mains Hygiène des mains en milieu de soins PARTIE III Moyens et méthodes pour préserver l hygiène des mains 1 INTRODUCTION Compliance à l hygiène des mains et sa qualité = largement tributaires : De la présence

Plus en détail

Groupe de Travail CCLIN Sud - Ouest

Groupe de Travail CCLIN Sud - Ouest LE BON USAGE DES ANTISEPTIQUES Groupe de travail CCLIN Sud-Ouest 2000 / 2001 Groupe de Travail CCLIN Sud - Ouest Animation : Madame PLACET-THOMAZEAU Pharmacien - CCLIN SO Membres du groupe : Mademoiselle

Plus en détail

R. Vergereau* Qu est-ce que l antisepsie?

R. Vergereau* Qu est-ce que l antisepsie? Antiseptiques et colorants en médecine et phlébologie esthétique R. Vergereau* La lutte contre les microorganismes n existe que depuis un peu plus de cent ans. L arrivée des antibiotiques a détrôné le

Plus en détail

ANNEXE III ETIQUETAGE ET NOTICE

ANNEXE III ETIQUETAGE ET NOTICE ANNEXE III ETIQUETAGE ET NOTICE 1 B. NOTICE 2 Notice : information du de l utilisateur Cetavlex,1mg/g, 5mg/g - crème Bromure de cetrimonium - Chlorhexidine gluconate Veuillez lire attentivement cette notice

Plus en détail

PAROEX 0,12 POUR CENT, solution pour bain de bouche Digluconate de chlorhexidine

PAROEX 0,12 POUR CENT, solution pour bain de bouche Digluconate de chlorhexidine 1 sur 5 15/09/2015 09:28 ANSM - Mis à jour le : 26/02/2015 Dénomination du médicament Encadré PAROEX 0,12 POUR CENT, solution pour bain de bouche Digluconate de chlorhexidine Veuillez lire attentivement

Plus en détail

Préparation cutanée de l opéré Antiseptiques

Préparation cutanée de l opéré Antiseptiques Préparation cutanée de l opéré Antiseptiques Dr J. LIZON EOH CHRU de Nancy Formation hygiène et bloc opératoire - Mars 2016 Page PLAN Préparation cutanée de l opéré - Définition et objectifs - Douche préopératoire

Plus en détail

LA CHIMIE DE L ÉCHELLE DE TEINTES

LA CHIMIE DE L ÉCHELLE DE TEINTES Travaux Pratiques Séance 17 CONTEXTE DU SUJET : Thème : La santé Chapitre n 7 (Composition d un médicament) LA CHIMIE DE L ÉCHELLE DE TEINTES La liqueur de Dakin (eau de Dakin et dénomination commune Dakin)

Plus en détail

BETADINE 10 POUR CENT, solution pour bain de bouche

BETADINE 10 POUR CENT, solution pour bain de bouche ANSM - Mis à jour le : 27/04/2016 Dénomination du médicament BETADINE 10 POUR CENT, solution pour bain de bouche Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce médicament. Elle contient

Plus en détail

LE CABINET MÉDICAL DE GYNÉCOLOGIE COMMENT RÉDUIRE LA TRANSMISSION DES AGENTS INFECTIEUX

LE CABINET MÉDICAL DE GYNÉCOLOGIE COMMENT RÉDUIRE LA TRANSMISSION DES AGENTS INFECTIEUX LE CABINET MÉDICAL DE GYNÉCOLOGIE COMMENT RÉDUIRE LA TRANSMISSION DES AGENTS INFECTIEUX Daniel BLOC PH hygiéniste CHU de Tours Tout soin délivré est à risque de complication infectieuse mais la fréquence

Plus en détail

La pose et les Manipulations des Chambres à Cathéter Implantables

La pose et les Manipulations des Chambres à Cathéter Implantables La pose et les Manipulations des Chambres à Cathéter Implantables Contexte 1/3 2005 Fiche technique pour la pose des CCI Contexte 2/3 2005 Fiche de Reco. pour la prévention du RI associé aux manipulations

Plus en détail

NOTICE. LIDOCAINE/PRILOCAINE AGUETTANT 5 %, crème. Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament.

NOTICE. LIDOCAINE/PRILOCAINE AGUETTANT 5 %, crème. Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament. NOTICE Mis à jour : 18/09/2012 Dénomination du médicament Encadré LIDOCAINE/PRILOCAINE AGUETTANT 5 %, crème Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament. Gardez

Plus en détail

IODEX buccal, 10 mg/g, solution pour bain de bouche Povidone iodée

IODEX buccal, 10 mg/g, solution pour bain de bouche Povidone iodée IODEX buccal, 10 mg/g, solution pour bain de bouche Povidone iodée Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes pour vous. Vous

Plus en détail

LES ANTISEPTIQUES A USAGE EXTERNE

LES ANTISEPTIQUES A USAGE EXTERNE PHARMACOLOGIE LES ANTISEPTIQUES A USAGE EXTERNE Bien faire la différence entre antiseptiques et désinfectants. Les antiseptiques se différencient principalement des antibiotiques : Par leur site d'utilisation

Plus en détail

NOTICE. ALODONT, solution pour bain de bouche Chlorure de cétylpyridinium/chlorobutanol hémihydraté/eugénol

NOTICE. ALODONT, solution pour bain de bouche Chlorure de cétylpyridinium/chlorobutanol hémihydraté/eugénol NOTICE ANSM - Mis à jour le : 14/06/2011 Dénomination du médicament Encadré ALODONT, solution pour bain de bouche Chlorure de cétylpyridinium/chlorobutanol hémihydraté/eugénol Veuillez lire attentivement

Plus en détail

Les Précautions. «Standard» Denis Thillard. Hygiène et prévention du risque infectieux en EHPAD 24 novembre 2009

Les Précautions. «Standard» Denis Thillard. Hygiène et prévention du risque infectieux en EHPAD 24 novembre 2009 Les Précautions «Standard» Denis Thillard 24 novembre 2009 Les précautions standard Ce sont des règles r de base à appliquer: Par tous les professionnels Pour tous les résidentsr Tous les jours l hygiène

Plus en détail

Protocoles d échanges en DP

Protocoles d échanges en DP Protocoles d échanges en DP Réalisés par Marketing Global DP Gambro Renal Products Sommaire Prévention de l infection Page 1 PD01/03 Nettoyage et désinfection pour les échanges en DP Page 2 PD02/03 Lavage

Plus en détail

GILBERTSCRUB, SOLUTION MOUSSANTE DESINFECTANTE, 125 & 500 ml

GILBERTSCRUB, SOLUTION MOUSSANTE DESINFECTANTE, 125 & 500 ml Fiche technique : Gilbertscrub, solution moussante désinfectante page 1 GILBERTSCRUB, SOLUTION MOUSSANTE DESINFECTANTE, 125 & 500 ml DESCRIPTION Le produit «GILBERTSCRUB, solution moussante désinfectante»

Plus en détail

Entretien du MATERIEL de soins

Entretien du MATERIEL de soins Entretien du MATERIEL de soins 1ère partie : Matériel restant au service L. SCHATZ IDE hygiéniste Unité d Hygiène Hospitalière HCC IFSI novembre 09 PLAN Les différents types de matériel Risques Classification

Plus en détail