Secteur bancaire Enjeux d image

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Secteur bancaire Enjeux d image"

Transcription

1 Secteur bancaire Enjeux d image Étude mondiale Luc Durand Président Ipsos, Québec

2 Plan de la présentation Sommaire méthodologique Portrait global La surveillance des banques Quand on se compare La confiance Les cartes de crédit Pour finir

3 Sommaire méthodologique Argentina Australia Belgium Brazil Canada China France Germany Great Britain Hungary India Indonesia Italy Japan Mexico Poland Russia Saudi Arabia South Africa South Korea Spain Sweden Turkey United States 24 pays répondants 1321 au Canada Février 2012 Adultes âgés de 18 à 64 ans Sondage en ligne via le panel Ipsos 3

4 Portrait global 4

5 Opinion à l égard du secteur bancaire vs autres industries Mondial Favorable Défavorable Score net Ordinateur personnel 45% 8% +37 Télécommunications 41% 17% +24 Media 39% 19% +20 Aliments emballés 33% 18% +15 Banques 31% 29% +2 5

6 Opinion à l égard du secteur bancaire vs autres industries États-Unis Ordinateur personnel Favorable 46% Défavorable 8% Score net +38 Télécommunications 35% 18% +17 Media 33% 20% +13 Aliments emballés 28% 18% 10 Banques 26% 37% -11 6

7 Opinion à l égard du secteur bancaire vs autres industries Canada Ordinateur personnel Favorable 35% Défavorable 10% Score net +25 Media 30% 20% +10 Télécommunications 29% 24% +5 Aliments emballés 25% 25% 0 Banques 25% 29% -4 7

8 Les grands enjeux des services financiers Fonctionnement transparent 51% Création et conservation d emplois locaux Solidité financière Pratiques responsables de prêt Profits démesurés 42% 39% 39% 37% Enjeu #1 au Canada, France, Suisse et Hongrie Investissement dans les collectivités 29% Top 4 Canada Rémunération des dirigeants Remboursement des prêts ou du soutien financier accordés par les Taille des entreprises 9% 27% 27% Profits démesurés (49%) Fonctionnement transparent (40%) Création et conservation d emploi locaux (40%) Rémunération des dirigeants (40%) 8

9 La surveillance des banques 9

10 Mondialement la plus grande demande pour plus de règlementation et pour moins. Insuffisant Relativement approprié Excessif Banques 37% 39% 24% Compagnies d assurances 35% 43% 22% Aliments emballés 33% 55% 12% Boissons gazeuses 27% 62% 11% Produits de soins personnels 26% 63% 11% Détaillants 24% 59% 17% Brasseries 22% 63% 15% Automobiles 20% 62% 18% Logiciels 20% 64% 16% Matériel électronique 18% 68% 14% 10

11 Une grande variété d attitudes à l égard de la règlementation bancaire Insuffisant relativement approprié Excessif Europe 52% 30% 17% Amérique du Nord 43% 42% 15% Asie-Pacifique 28% 45% 27% Amérique latine 24% 38% 39% Moyen- Orient/Afrique 21% 48% 30% 40% 50% 11% 11

12 L appui à plus de règlementation et la méfiance à l égard des banques sont intimement liés Confiance dans les banques (score net moyen) 50 India 40 Saudi Arabia China 30 Indonesia 20 Turkey Japan So. Africa Mexico Russia Argentina Brazil Italy Poland Korea Hungary US Canada Sweden Germany Australia Spain France BelgiumUK Correlation: % 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% Soutien pour une réglementation accrue des banques 12

13 L appui à davantage de règlementation pour les banques est aussi corrélé à la perte de confiance en son propre avenir financier Confiance capacité personnelle à investir 80% 70% Correlation: Indonesia 60% India Brazil Saudi Arabia 50% China Sweden 40% 30% Turkey So. Africa Mexico Argentina Russia Canada US Germany Australia 20% 10% 0% Japan Korea Belgium UK Poland France Italy Spain Hungary Soutien pour une réglementation accrue des banques 13

14 Classement des pays selon leur attitude à l égard des banques : Une coupure claire entre les marchés développés et émergents 2012 Ipsos Pro-régulation de l industrie bancaire Perte de confiance d investissement Méfiance envers les banques UK Spain France Belgium Germany Australia South Korea Sweden US Hungary Canada Italy China Argentina Russia South Africa Turkey Poland Mexico Brazil Saudi Arabia Japan India Indonesia Marchés développés 2 pays se classent dans le Top 5 pour tout : Espagne et France 4 autres pays se classent dans la première moitié pour toutes les variables, incluant les É-U et le R-U vs. Marchés émergents 3 pays se classent dans les 5 plus faibles pour toutes les variables : Indonésie, Inde et l Arabie Saoudite 4 autres pays se classent dans la moitiée faible pour tous les critères, incluant la Chine et le Mexique Le Japon est l exception des économies développées 14

15 La confiance 15

16 Qu est-ce qui différencie les banques l une de l autre? Corrélation attributs et confiance Coefficient de corrélation de la moyenne de chaque attribut avec la moyenne du score de confiance des 21 institutions (très et assez supérieur à la moyenne) Offre des produits et services de haute qualité Est un leader dans son industrie est bien gérée A un bon historique de responsabilité sociale Fait une différence positive au [PAYS] Se soucie de la planète et de l'environnement Leviers les plus discriminatoires pour certains type d institutions Le leadership pour les compagnies de cartes de crédit Faire une différence positive au pays : Les «Glocaux» obtiennent des scores supérieurs à ceux attendus Les «vilains canards» performent anormalement bas 16

17 Pour finir 17

18 Avantages et inconvénients d'être un porte-étendard Porter le nom de leur pays d'origine dans leur nom d'entreprise peut être un avantage ou un handicap. Les deux institutions financières dont la marque comprend le mot «Amérique» ou «américain» montrent des scores nets de confiance qui sont significativement plus faibles qu attendu étant donné leur familiarité. Industrial and Commercial Bank of China (ICBC) : Une banque dont l'image souffre probablement de son association avec son pays d'origine. La proximité géographique et culturelle responsable au score de confiance élevé de la Deutsche Bank. Crédit Suisse : il n'y a aucune indication que sa réputation est influencée par les attitudes négatives envers les réglementations bancaires suisses. 18

19 Qu est-ce que les banques «glocales» font correctement? Un aperçu de HSBC, ING, et Santander Perçues comme étant locales partout où elles opèrent. Même si leur nom ou logo réfère à leur origine géographique. L association géographique est ambiguë assez pour que ce soit bénéfique pour ceux qui assument sans s aliéner personne d autre. Ne sont pas associées à Wall Street ou la City ou à la crise financière Profitent d une orientation sur le consommateur, propice à la confiance L association avec le service bancaire en ligne peut être bénéfique pour accroitre les perceptions de convenance et d intimité (relation directe), les positionnant au même endroit que les marques de produits de consommation. 19

20 Comment les vilains canards peuvent regagner la confiance des consommateurs? Ne pas compter sur la reprise économique pour automatiquement retourner la vague. Ne pas s attendre à ce qu une familiarité accrue aide à rebâtir la confiance. Raconter son histoire à seulement ceux qui sont prêts à écouter. Établir le profil des gens qui sont déjà de votre côté. Se concentrer sur les gens qui sont bien disposés à leur égard et en faire des promoteurs. Rallier à leur camp ceux qui sont neutres ou qui n ont pas d opinion. Personnaliser le message à la réalité de chaque pays des consommateurs. Tester les messages sur la pertinence, la crédibilité et l impact potentiel sur la confiance et ce, sur les différentes cibles 20

21 Questions? Merci! 21

F1 Segment Voitures de Sport

F1 Segment Voitures de Sport Analyse de 2008 à 2013 Tendances du Marché Mondial F1 Segment Voitures de Sport Index - F1 segment Voitures de Sport Constructeurs et modèles pris en considération 8c Competizione GT DB9 Virage Gallardo

Plus en détail

Case study Méthodologie d enquête et développement d une Great Place To Work

Case study Méthodologie d enquête et développement d une Great Place To Work Case study Méthodologie d enquête et développement d une Great Place To Work Histoire 1991 2002 1998 2011 Réseau Global 3 NORTH AMERICA United States Canada LATIN AMERICA Argentina Bolivia Brazil Central

Plus en détail

Quelle forme choisir pour sa gestion active? IST INSIGHT Genève Le 9 octobre 2014

Quelle forme choisir pour sa gestion active? IST INSIGHT Genève Le 9 octobre 2014 Quelle forme choisir pour sa gestion active? IST INSIGHT Genève Le 9 octobre 2014 Qu est ce que la gestion active? Définition de Wikipédia La «gestion d'actifs», sous entendu d'actifs financiers (aussi

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

Application des NTIC dans le transport public: présentation de la solution de supervision intégrée Thales Hypervisor

Application des NTIC dans le transport public: présentation de la solution de supervision intégrée Thales Hypervisor Application des NTIC dans le transport public: présentation de la solution de supervision intégrée Thales Hypervisor Mathias BOSSUET mathias.bossuet@thalesgroup.com Thales presentation March 16th, 2010

Plus en détail

Présentation 2012 Jean-Noël Thénault Président, Volvo Trucks France. Volvo Trucks Volvo Trucks Presentation 2012 1

Présentation 2012 Jean-Noël Thénault Président, Volvo Trucks France. Volvo Trucks Volvo Trucks Presentation 2012 1 Présentation 2012 Jean-Noël Thénault Président, France Presentation 2012 1 Vision Le Groupe Volvo ambitionne de devenir le leader mondial de solutions de transport durables en: créant de la valeur pour

Plus en détail

KAIZEN / Lean Management la voie vers la performance par l augmentation de la productivité et la réduction des coûts

KAIZEN / Lean Management la voie vers la performance par l augmentation de la productivité et la réduction des coûts KAIZEN / Lean Management la voie vers la performance par l augmentation de la productivité et la réduction des coûts Alger, 01 02 Mars 2010 Mihai Văleanu Institut Kaizen Roumanie 1 / 14 Présentation de

Plus en détail

Service ENX BT Infonet

Service ENX BT Infonet Service ENX BT Infonet Présentation ENX 25 Mai 2005 Paul Lenfant Fabrice Leclerc paul.lenfant@fr.bt.infonet.com fabrice.leclerc@fr.bt.infonet.com AGENDA! BT Infonet! Le service ENX de BT Infonet! Modèle

Plus en détail

CPIS ACN 2014. Banque de France DGS - DBDP 1

CPIS ACN 2014. Banque de France DGS - DBDP 1 CPIS ACN 2014 Banque de France DGS - DBDP 1 Points évoqués Objectifs et contenu du CPIS Les limites du CPIS Quelques apports du CPIS sur les interconnections internationales Banque de France DGS - DBDP

Plus en détail

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE Colloque Protection sociale d entreprise Paris, 26 mars 2010 http://www.irdes.fr/espacerecherche/colloques/protectionsocialeentreprise

Plus en détail

Service Client Un monde de performance

Service Client Un monde de performance Service Client Un monde de performance Le cœur de la robotique Des services à valeur ajoutée pour une amélioration des résultats ABB, le partenaire pour l amélioration de votre productivité Chez ABB, les

Plus en détail

Utilisation du contrôle de qualité

Utilisation du contrôle de qualité Bio-Rad Laboratories Contrôle de qualité Utilisation du contrôle de qualité Les fondements d un haut niveau de soins des patients passent par l amélioration des performances au laboratoire Bio-Rad Laboratories

Plus en détail

L IMMATÉRIEL DES PAYS, AVANTAGE COMPÉTITIF DANS LA MONDIALISATION?

L IMMATÉRIEL DES PAYS, AVANTAGE COMPÉTITIF DANS LA MONDIALISATION? L IMMATÉRIEL DES PAYS, AVANTAGE COMPÉTITIF DANS LA MONDIALISATION? W, Havas Design, HEC Paris, Ernst & Young et Cap présentent un classement inédit des pays : (enquête réalisée par l institut Harris Interactive)

Plus en détail

ICC 110 5. 28 février 2013 Original: français. Conseil international du Café 110 e Session 4 8 Mars 2013 Londres, Royaume Uni

ICC 110 5. 28 février 2013 Original: français. Conseil international du Café 110 e Session 4 8 Mars 2013 Londres, Royaume Uni ICC 110 5 28 février 2013 Original: français F Conseil international du Café 110 e Session 4 8 Mars 2013 Londres, Royaume Uni Les échanges mondiaux du café soluble Contexte Conformément aux objectifs de

Plus en détail

Web Analytics. des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012

Web Analytics. des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012 Web Analytics Comment Valoriser la Connaissance des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012 Agenda comscore en Quelques Chiffres Réseaux Sociaux : Etat des lieux

Plus en détail

En France, 57 cas confirmés (et 25 possibles) au 4 juin 2009, dont 31 (55%) rapportés au cours des 6 derniers jours, les 2 premiers cas ayant été

En France, 57 cas confirmés (et 25 possibles) au 4 juin 2009, dont 31 (55%) rapportés au cours des 6 derniers jours, les 2 premiers cas ayant été En France, 57 cas confirmés (et 25 possibles) au 4 juin 2009, dont 31 (55%) rapportés au cours des 6 derniers jours, les 2 premiers cas ayant été confirmés le 2 mai. Pour mémoire, le H5N1, au 15 mai 2009

Plus en détail

UN MONDE DU TRAVAIL DE PLUS EN PLUS VIRTUEL

UN MONDE DU TRAVAIL DE PLUS EN PLUS VIRTUEL KELLY GLOBAL WORKFORCE INDEX UN MONDE DU TRAVAIL DE PLUS EN PLUS VIRTUEL 168,000 people release: November 2012 30 countries DES SALARIÉS CONNECTÉS UNE MEILLEURE PRODUCTIVITÉ Une courte majorité des répondants

Plus en détail

ETUDE SUR LA RÉPUTATION DES ENTREPRISES DU CAC40. Synthèse 2010-2014

ETUDE SUR LA RÉPUTATION DES ENTREPRISES DU CAC40. Synthèse 2010-2014 ETUDE SUR LA RÉPUTATION DES ENTREPRISES DU CAC40 Synthèse 2010- # UNE METHODOLOGIE QUI FAIT REFERENCE Excellent/Top tier 80+ Strong/Robust 70-79 Average/Moderate 60-69 Weak/Vulnerable 40-59 Poor/Low est

Plus en détail

Aperçu des compétences. Votre guide des techniques d automatisation réussies

Aperçu des compétences. Votre guide des techniques d automatisation réussies Aperçu des compétences Votre guide des techniques d automatisation réussies En tant que filiale de la société Phoenix Mecano AG qui intervient dans le monde entier, nous sommes un fournisseur global offrant

Plus en détail

Pictet-Absolute Return Fixed Income

Pictet-Absolute Return Fixed Income Pictet-Absolute Return Fixed Income Une bonne couverture pour un hiver volatil Frédéric Rollin Janvier 2015 Les taux des obligations souveraines européennes ont enfoncé leurs plus bas : le taux de l OAT

Plus en détail

v i e L engagement est une force Prêts à grandir ensemble? Volontariat Entreprise International

v i e L engagement est une force Prêts à grandir ensemble? Volontariat Entreprise International Volontariat L engagement est une force Prêts à grandir ensemble? v olontariat PROFIL Un leader mondial de la santé N 1 dans les marchés émergents (1) avec une présence étendue et équilibrée Environ 105

Plus en détail

LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE

LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE Le 20 janvier 2011 LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE ***La confiance des marchés asiatiques se rapproche de son niveau d avant la crise***

Plus en détail

Présentation des résultats 1999 30 mars 2000

Présentation des résultats 1999 30 mars 2000 Présentation des résultats 1999 30 mars 2000 L activité Le métier Les perspectives L activité Un marché animé par plusieurs facteurs positifs Un besoin accru de suivi des marchés les consommateurs-citoyens

Plus en détail

Une implantation mondiale

Une implantation mondiale SGS Le groupe SGS 2 Une implantation mondiale Amérique du nord 100 bureaux 100 laboratoires Europe 270 bureaux 150 laboratoires Asie - Pacifique 160 bureaux 200 laboratoires Amérique latine 80 bureaux

Plus en détail

Dispatches22. E-commerce : Pour optimiser les opportunités internationales, améliorez votre compréhension des marchés locaux

Dispatches22. E-commerce : Pour optimiser les opportunités internationales, améliorez votre compréhension des marchés locaux E-commerce : Pour optimiser les opportunités internationales, améliorez votre compréhension des marchés locaux L avantage pour les e-retailers : s ouvrir aux marchés internationaux nécessite moins d'investissements.

Plus en détail

DESTINATION CANADA - RECHERCHE Présentation du 23 Octobre 2014 à l Université catholique de Louvain. Alain Malette (23 juillet 2014)

DESTINATION CANADA - RECHERCHE Présentation du 23 Octobre 2014 à l Université catholique de Louvain. Alain Malette (23 juillet 2014) DESTINATION CANADA - RECHERCHE Présentation du 23 Octobre 2014 à l Université catholique de Louvain Alain Malette (23 juillet 2014) Plan de la présentation 1. Gérer les attentes! 2. Environnement réglementaire

Plus en détail

LE BRESIL ET L AMERIQUE LATINE Solutions de financement / sécurisation des contrats export - Le cas concret du Crédit Acheteur -

LE BRESIL ET L AMERIQUE LATINE Solutions de financement / sécurisation des contrats export - Le cas concret du Crédit Acheteur - LE BRESIL ET L AMERIQUE LATINE Solutions de financement / sécurisation des contrats export - Le cas concret du Crédit Acheteur - Lyon Juin 2011 Structured Export Finance Gilbert Potié Sommaire 1. Panorama

Plus en détail

LA BASE DE DONNÉES ŒUVRES D ART D INTERPOL

LA BASE DE DONNÉES ŒUVRES D ART D INTERPOL LA BASE DE DONNÉES ŒUVRES D ART D INTERPOL Fabrizio PANONE Sous-direction des Organisations criminelles et des Stupéfiants Unité Œuvres d Art email: f.panone@interpol.int Techniques de Présentation Lyon,

Plus en détail

25 Novembre 2010 Nobody s Unpredictable

25 Novembre 2010 Nobody s Unpredictable Les Français et l économie 25 Novembre 2010 Nobody s Unpredictable Fiche technique Sondage effectué pour : Lire la Société et le Ministère de l Economie, des Finances et de l Industrie Echantillon : 1

Plus en détail

Speexx Basic Anglais, Français, Allemand, Italien, Espagnol,

Speexx Basic Anglais, Français, Allemand, Italien, Espagnol, Pour une démo, ctrl +clic pour suivre le lien : http://www.speexx.com/portal/media/softwaredemo/fr/demostart.htm http://www.speexx.com/onlinedemo/english/ Speexx Basic Anglais, Français, Allemand, Italien,

Plus en détail

Table I Net Operating Cash Flow All Maturities (SDR million)

Table I Net Operating Cash Flow All Maturities (SDR million) The OECD Member countries of the Working Party on Export Credits and Credit Guarantees submit their cash flow results for officially supported export credits to the OECD Secretariat on an annual basis.

Plus en détail

par Antoine Pouillieute Vice President, Estin & Co

par Antoine Pouillieute Vice President, Estin & Co La «Nouvelle Vague» par Antoine Pouillieute Vice President, Estin & Co Lorsque, dans les années 50, l équipe des Cahiers du cinéma entreprit de libérer le 7 e art des conformismes d antan, elle insuffla

Plus en détail

Business Process Solutions Présentation

Business Process Solutions Présentation Business Process Solutions Présentation Deloitte Conseil en France Objectif : doublement du CA sur 3 à 5 ans pour l activité conseil en France Deloitte en France Neuilly Lille Nancy Strasbourg L activité

Plus en détail

Présentation GFII. Les premiers pas d une internationalisation de la veille chez BNP Paribas Assurance. Paris, 2 juillet 2008

Présentation GFII. Les premiers pas d une internationalisation de la veille chez BNP Paribas Assurance. Paris, 2 juillet 2008 Présentation GFII Les premiers pas d une internationalisation de la veille chez BNP Paribas Assurance Paris, 2 juillet 2008 «Environnement attitude» L impression de ce document est-elle indispensable?

Plus en détail

Financer en capital les entreprises innovantes

Financer en capital les entreprises innovantes Financer en capital les entreprises innovantes CDC Entreprises, acteur majeur du capital investissement pour les PME de croissance 18 Janvier 2011 Présentation au CAS Véronique JACQ CDC Entreprises dédiée

Plus en détail

ICC 109 8. 14 septembre 2012 Original : anglais. tendances de la consommation du café dans certains pays importateurs.

ICC 109 8. 14 septembre 2012 Original : anglais. tendances de la consommation du café dans certains pays importateurs. ICC 109 8 14 septembre 2012 Original : anglais F Conseil international du Café 109 e session 24 28 septembre 2012 Londres, Royaume Uni Tendances de la consommation du café dans certains pays importateurs

Plus en détail

Baromètre Responsabilité Sociale et Environnementale du Secteur Automobile

Baromètre Responsabilité Sociale et Environnementale du Secteur Automobile Baromètre Responsabilité Sociale et Environnementale du Secteur Automobile TNS Automotive PRINCIPAUX RESULTATS Contacts TNS Sofres: Muriel GOFFARD 01 40 92 27 47 muriel.goffard@tns-sofres.com Définir la

Plus en détail

SENSIBILISATION À LA CYBERSÉCURITÉ : LE COMPORTEMENT À RISQUE DES INTERNAUTES

SENSIBILISATION À LA CYBERSÉCURITÉ : LE COMPORTEMENT À RISQUE DES INTERNAUTES SENSIBILISATION À LA CYBERSÉCURITÉ : LE COMPORTEMENT À RISQUE DES INTERNAUTES Octobre 2013 Aux États-Unis, le mois d octobre est placé sous le signe de la sensibilisation à la cybersécurité. Durant cette

Plus en détail

Écoutez ce qui se dit sur l épargne-retraite au Canada

Écoutez ce qui se dit sur l épargne-retraite au Canada MARS 2014 ÉCHEC ET MAT! LES RÉGIMES D ÉPARGNE EN MILIEU DE TRAVAIL : UNE SOLUTION GAGNANTE POUR LES CANADIENS EN VUE DE LA RETRAITE Notre 6 e sondage annuel Indice canadien de report de la retraite montre

Plus en détail

BASE DE DONNEES - MONDE

BASE DE DONNEES - MONDE BASE DE DONNEES - MONDE SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

Scilab Le logiciel libre pour le calcul numérique

Scilab Le logiciel libre pour le calcul numérique Scilab Le logiciel libre pour le calcul numérique 4 février 2010 Claude Gomez Consortium Scilab Directeur Plan Le logiciel libre Le logiciel Scilab Les forces de Scilab L organisation Scilab Le futur Le

Plus en détail

lloyd s L assurance d être assuré

lloyd s L assurance d être assuré lloyd s L assurance d être assuré Pourquoi confier vos risques au Lloyd s lloyds.com/history SOMMAIRE Le Lloyd s, premier marché mondial d assurance et de réassurance 1 Présence internationale 2 Evolution

Plus en détail

Les ressources mondiales récupérables en gaz seraient équivalentes à 250 années de production actuelle La moitié provenant des gaz non conventionnels

Les ressources mondiales récupérables en gaz seraient équivalentes à 250 années de production actuelle La moitié provenant des gaz non conventionnels Séminaire Gaz de roches mères Ressources mondiales en gaz et impact des gaz de schiste sur les marchés mondiaux Anne-Sophie Corbeau Senior gas expert Les ressources mondiales récupérables en gaz seraient

Plus en détail

Vous développer à l international?

Vous développer à l international? Euler Hermes France Vous développer à l international? Germany Belgium Oui, mais sereinement. *Notre savoir au service de votre réussite United States Japan Brazil China India Spain Poland Italy United

Plus en détail

REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR. Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014

REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR. Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014 REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014 REXEL EN BREF Rexel, leader mondial de la distribution professionnelle de produits et services pour le monde de l énergie La mission

Plus en détail

LES RÉGIMES SUPPLÉMENTAIRES DE RETRAITE POUR LES CADRES SUPÉRIEURS AU CANADA

LES RÉGIMES SUPPLÉMENTAIRES DE RETRAITE POUR LES CADRES SUPÉRIEURS AU CANADA SANTÉ AVOIRS CARRIÈRE LES RÉGIMES SUPPLÉMENTAIRES DE RETRAITE POUR LES CADRES SUPÉRIEURS AU CANADA PRINCIPAUX RÉSULTATS OBTENUS AVEC LA BASE DE DONNÉES MERCER SUR LES RSR (MISE À JOUR DE 2014) AVRIL 2015

Plus en détail

Rapport mensuel 01-sept.-2014-30-sept.-2014. Visites. 1&1 WebStat pour tous les domaines et sous domaines

Rapport mensuel 01-sept.-2014-30-sept.-2014. Visites. 1&1 WebStat pour tous les domaines et sous domaines Toutes les consultations de pages à partir d'un ordinateur sont comptabilisées pour une visite donnée. Les visites sont identifiées de manière univoque à partir de l'adresse IP et de la reconnaissance

Plus en détail

Présentation de IBM Business Continuity & Resilience Services

Présentation de IBM Business Continuity & Resilience Services La sécurité et la continuité de votre entreprise pensez-les autrement : pensez-les globalement! Présentation de IBM Business Continuity & Resilience Services Positionnement d IBM BCRS au sein de la compagnie

Plus en détail

Sondage International Elections US : Les raisons d un plébiscite pour Barack Obama

Sondage International Elections US : Les raisons d un plébiscite pour Barack Obama Paris, le 24 Octobre 2008 Sondage International Elections US : Les raisons d un plébiscite pour Barack Obama Un sondage exclusif de l institut Harris Interactive, en partenariat avec la chaîne d information

Plus en détail

Agenda Numérique - Partie IV. Juillet 2015

Agenda Numérique - Partie IV. Juillet 2015 Agenda Numérique - Partie IV Juillet 2015 Table des matières Partie IV - Numérisation des entreprises... 1 IV.1 Contexte général... 1 IV.2 Numérisation des interactions avec les clients... 3 IV.3 Numérisation

Plus en détail

ICC 102-1. 11 mars 2009 Original : français. Étude. Conseil international du Café 102 e session 18 20 mars 2009 Londres, Angleterre

ICC 102-1. 11 mars 2009 Original : français. Étude. Conseil international du Café 102 e session 18 20 mars 2009 Londres, Angleterre ICC 102-1 11 mars 2009 Original : français F Étude Conseil international du Café 102 e session 18 20 mars 2009 Londres, Angleterre Étude : Consommation du café dans les pays non membres de l Organisation

Plus en détail

ECARTS DE COMPETENCES, MIGRATIONS, MOBILITES : TENDANCES et ROLE DES SERVICES PUBLICS DE L EMPLOI

ECARTS DE COMPETENCES, MIGRATIONS, MOBILITES : TENDANCES et ROLE DES SERVICES PUBLICS DE L EMPLOI ECARTS DE COMPETENCES, MIGRATIONS, MOBILITES : TENDANCES et ROLE DES SERVICES PUBLICS DE L EMPLOI Congrès Mondial de l AMSEP Annie GAUVIN- Istanbul- le 6 mai 2015 Faits et tendances actuels 200 millions

Plus en détail

Comité de Bâle sur le contrôle bancaire. Rapport intérimaire sur la mise en œuvre de Bâle III

Comité de Bâle sur le contrôle bancaire. Rapport intérimaire sur la mise en œuvre de Bâle III Comité de Bâle sur le contrôle bancaire Rapport intérimaire sur la mise en œuvre de Bâle III Octobre 2012 Le présent document est traduit de l anglais. En cas de doute ou d ambiguïté, se reporter à l original

Plus en détail

Panel en ligne Points de vue :

Panel en ligne Points de vue : Panel en ligne Points de vue : Opinion des entrepreneurs canadiens sur la situation économique actuelle Mai 2009 1 Méthodologie du sondage > Nous avons effectué ce sondage auprès d entrepreneurs membres

Plus en détail

FINAL REPORT. Organized by

FINAL REPORT. Organized by 2011 FINAL REPORT Organized by ForumLED Europe 2011 Succès incontestable pour cette édition 2011! Avec une fréquentation en forte hausse, la 3 ème édition de ForumLED, qui s est tenue au Palais des congrés

Plus en détail

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada Congrès annuel de l Association des économistes québécois Glen Hodgson Premier vice-président et économiste en chef Conference Board

Plus en détail

Les nouvelles usines de liquéfaction au Qatar et en Australie Conséquences sur le marché du GNL

Les nouvelles usines de liquéfaction au Qatar et en Australie Conséquences sur le marché du GNL Les nouvelles usines de liquéfaction au Qatar et en Australie Conséquences sur le marché du GNL Sommaire Evolution des capacités de production de GNL Qatar Australie Impacts marché Résumé La part du Qatar

Plus en détail

Systèmes SCHATZ - TEST pour le contrôle des outils. SCHATZ -certest-w. Contrôle dynamique des outils de serrage

Systèmes SCHATZ - TEST pour le contrôle des outils. SCHATZ -certest-w. Contrôle dynamique des outils de serrage Systèmes SCHATZ - TEST pour le contrôle des outils SCHATZ -certest Contrôle dynamique des outils de serrage SCHATZ -calitest Étalonnage des outils dynamométriques électroniques et mécaniques SCHATZ -combitest

Plus en détail

Taux: quatre idées d investissement après la Grèce

Taux: quatre idées d investissement après la Grèce Taux: quatre idées d investissement après la Grèce La crise grecque est passée du stade aigu au stade chronique et les investisseurs obligataires européens repartent à la chasse au rendement, avec à la

Plus en détail

Finance durable et microfinance

Finance durable et microfinance Finance durable et microfinance Résultats du sondage fait auprès d investisseurs professionnels de Suisse Romande Janvier 2014 Copyright Symbiotics 2014 1 Table des matières 1. Présentation 3. 2. Messages

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE EN LIGNE. MOC3SA-BAB43D31 Speed Monitor SYSTÈMES DE COMMANDE DE SÉCURITÉ MOTION CONTROL

FICHE TECHNIQUE EN LIGNE. MOC3SA-BAB43D31 Speed Monitor SYSTÈMES DE COMMANDE DE SÉCURITÉ MOTION CONTROL FICHE TECHNIQUE EN LIGNE MOC3SA-BAB43D31 Speed Monitor A B C D E F H I J K L M N O P Q R S T Caractéristiques techniques détaillées Informations de commande Type Référence MOC3SA-BAB43D31 6034247 autres

Plus en détail

Performance Internet des agences de notation financière

Performance Internet des agences de notation financière Performance Internet des agences de notation financière Note d expert janvier 2012 Reproduction ou communication même partielle interdite sans autorisation écrite d ip label. Sommaire 1 PREAMBULE... 3

Plus en détail

Le Circuit de Catalunya Plus de 20 ans d expérience

Le Circuit de Catalunya Plus de 20 ans d expérience Le Circuit de Catalunya Plus de 20 ans d expérience L année 2012 représentera déjà 21 ans d expérience dans l organisation du Grand Prix de F1. Le Circuit de Catalunya a été récompensé à différentes occasions

Plus en détail

Novatek International. Description de l'entreprise

Novatek International. Description de l'entreprise Novatek International Description de l'entreprise Novatek International - Histoire Fondée en 1996, Novatek International offre des solutions innovatrices. Des processus de solutions basées sur les données

Plus en détail

Groupe des Écoles des Télécommunications BESOINS EN SPÉCIALISTES TIC QUELQUES TENDANCES MONDIALES

Groupe des Écoles des Télécommunications BESOINS EN SPÉCIALISTES TIC QUELQUES TENDANCES MONDIALES Groupe des Écoles des Télécommunications BESOINS EN SPÉCIALISTES TIC QUELQUES TENDANCES MONDIALES Page 1 SYNTHÈSE : TENDANCES MONDIALES Page 2! Le marché américain envisage "d'absorber" au moins 500 000

Plus en détail

Qualité des céréales Canadiennes et marchés internationaux

Qualité des céréales Canadiennes et marchés internationaux Blé de l ouest Canadien Qualité des céréales Canadiennes et marchés internationaux 6ème édition des journées techniques bianuelles de l IFIM, Maroc Mai 2015 Dave Burrows, VP, Relations Clients Canadian

Plus en détail

La relation du grand public à internet dans le monde

La relation du grand public à internet dans le monde Février 2013 Sondage Ifop pour netexplo : La relation du grand public à internet dans le monde MEDIA & NUMERIQUE Avant propos Alors que nous évoluons dans une société de plus en plus connectée, le rapport

Plus en détail

- Communiqué de Presse -

- Communiqué de Presse - Paris, le 7 janvier 2010 - Communiqué de Presse - L Union Financière de France lance GPS - Gestion Pilotée et Suivi : un concept de gestion innovant en adéquation avec les attentes de la clientèle patrimoniale,

Plus en détail

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012 Offre promotionnelle : Lancement de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Fin de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Différences / avantages de l offre promotionnelle :

Plus en détail

UniverSwiftNet. SWIFTNet et le développement durable de la relation Banque - Entreprise 20 mars 2007

UniverSwiftNet. SWIFTNet et le développement durable de la relation Banque - Entreprise 20 mars 2007 1 UniverSwiftNet SWIFTNet et le développement durable de la relation Banque - Entreprise 20 mars 2007 2 Le Groupe Crédit Agricole Crédit Agricole is the World's No. 6 Bank measured by Tier One Capital

Plus en détail

Comprendre Sur les marchés matures & émergents

Comprendre Sur les marchés matures & émergents Comprendre Sur les marchés matures & émergents Nobody s Unpredictable This proposal has been made in respect with the ISO 20252 norm Market, opinion and social research service requirements Un outil de

Plus en détail

BDO Secteur Public. Juin 2013

BDO Secteur Public. Juin 2013 BDO Secteur Public Juin 2013 SOMMAIRE 1. Le réseau BDO Page 3 2. BDO Secteur Public Page 8 3. Votre contact Page 14 Page 2 Le réseau BDO BDO conjugue l expertise et les moyens d un grand réseau international

Plus en détail

Présentation Altran. Octobre 2008

Présentation Altran. Octobre 2008 Présentation Altran Octobre 2008 Le Groupe Altran: identité Pionnier du conseil en innovation technologique Leader en Europe Créé en 1982, soit plus de 25 années d expertise dans le domaine du conseil

Plus en détail

Rapport mensuel 01-sept.-2015-30-sept.-2015. Visites. 1&1 WebStat pour videobourse.fr

Rapport mensuel 01-sept.-2015-30-sept.-2015. Visites. 1&1 WebStat pour videobourse.fr pour videobourse.fr Toutes les consultations de pages à partir d'un ordinateur sont comptabilisées pour une visite donnée. Les visites sont identifiées de manière univoque à partir de l'adresse IP et de

Plus en détail

Rapport mensuel 01-avr.-2014-30-avr.-2014. Visites. 1&1 WebStat pour videobourse.fr

Rapport mensuel 01-avr.-2014-30-avr.-2014. Visites. 1&1 WebStat pour videobourse.fr pour videobourse.fr Toutes les consultations de pages à partir d'un ordinateur sont comptabilisées pour une visite donnée. Les visites sont identifiées de manière univoque à partir de l'adresse IP et de

Plus en détail

AVANTGARD Solutions d hébergement et d infogérance

AVANTGARD Solutions d hébergement et d infogérance AVANTGARD Solutions d hébergement et d infogérance LES SOLUTIONS D HÉBERGEMENT ET D INFOGÉRANCE AVANTGARD SunGard répond aux nombreuses attentes de ses clients en concevant pour eux des logiciels évolutifs,

Plus en détail

Voyages en provenance des États-Unis et d outre-mer à destination du Canada

Voyages en provenance des États-Unis et d outre-mer à destination du Canada Voyages en provenance des États-Unis et d outre-mer à destination du Canada Perspectives sur la concurrence à court terme Troisième trimestre de 2011 À l intention de la Commission canadienne du tourisme

Plus en détail

Solutions. de marquage et de traçabilité. Technifor. technologies. www.technifor.com. Laser. Micro-percussion. Rayage

Solutions. de marquage et de traçabilité. Technifor. technologies. www.technifor.com. Laser. Micro-percussion. Rayage Solutions de marquage et de traçabilité Technifor. technologies Laser Micro-percussion Rayage Technifor : sa présence, ses innovations et ses défis Expérience internationale Technifor est le premier fabricant

Plus en détail

Le porc nourrit le Monde

Le porc nourrit le Monde Le porc nourrit le Monde Will Sawyer, M. Sc. Vice-président, groupe de recherche et conseil pour l industrie agroalimentaire, Rabobank International-Amériques Rabobank en bref et pourquoi je suis ici Rabobank

Plus en détail

ED 100 ED 250 ESR. Notice de pose

ED 100 ED 250 ESR. Notice de pose ED 100 ED 250 ESR Notice de pose DORM ED 100/250 La présente notice ne doit être utilisée qu en liaison avec la notice de pose ED 100/ED 250 (WN 057698-45532). Respecter les consignes de sécurité de la

Plus en détail

Gouvernance des fonds de pension, gouvernance des entreprises: les certitudes de l'ocde à

Gouvernance des fonds de pension, gouvernance des entreprises: les certitudes de l'ocde à Séminaire international sur la gestion du capital des travailleurs et des travailleuses FTQ, Montréal, 28 septembre 2009 Gouvernance des fonds de pension, gouvernance des entreprises: les certitudes de

Plus en détail

La certification IFS

La certification IFS La certification Stéphanie Monnet Responsable Fédération des entreprises du Commerce et de la Distribution (FCD) Séminaire Eurofins Mars 2007 Les certifications en agro-alimentaire http://www.food-care.info

Plus en détail

RÉSULTATS DU SONDAGE MONDIAL 2013 SUR LA GESTION DU RENDEMENT SOMMAIRE

RÉSULTATS DU SONDAGE MONDIAL 2013 SUR LA GESTION DU RENDEMENT SOMMAIRE RÉSULTATS DU SONDAGE MONDIAL 2013 SUR LA GESTION DU RENDEMENT SOMMAIRE TABLE DES MATIÈRES SURVOL PRINCIPALES OBSERVATIONS : FACTEURS ESSENTIELS À UNE GESTION EFFICACE DU RENDEMENT DONNÉES SECTORIELLES

Plus en détail

Les classes de service pour les projets scientifiques

Les classes de service pour les projets scientifiques Les classes de service pour les projets scientifiques L'exemple des grilles de calcul et du projet EGEE Journée «Classes de Service de RAP» Jean-Paul Gautier, Mathieu Goutelle (CNRS UREC) www.eu-egee.org

Plus en détail

Servir l avenir Une initiative d EUREKA et de la Commission européenne, destinée aux Pme innovantes à fort potentiel de croissance

Servir l avenir Une initiative d EUREKA et de la Commission européenne, destinée aux Pme innovantes à fort potentiel de croissance Servir l avenir Une initiative d EUREKA et de la Commission européenne, destinée aux Pme innovantes à fort potentiel de croissance Les TIC dans Horizon 2020-22 janvier 2014 01. 02. Présentation générale

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE La croissance mondiale des investissements publicitaires se poursuit : les achats publicitaires devraient croître de 4,8% en 2012. Un chiffre en légère progression par rapport aux

Plus en détail

SÉCURITÉ ROUTIÈRE PLAN D ACTION (TE BE)

SÉCURITÉ ROUTIÈRE PLAN D ACTION (TE BE) SÉCURITÉ ROUTIÈRE PLAN D ACTION (TE BE) 25/06/2014 - SEMINAIRE PRAISE Ing. Marius Ndolimana Safety Advisor/Corporate QHSE CHOOSE EXPERTS, FIND PARTNERS Tractebel Engineering - Sécurité routière 25 Juin

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Tendances Clés du Marché des Réseaux Sociaux

Tendances Clés du Marché des Réseaux Sociaux Tendances Clés du Marché des Réseaux Sociaux IREP - 18 octobre 2012 Abi Foldes, Account Manager, comscore Europe afoldes@comscore.com @comscorefr Sommaire Réseaux Sociaux: Usage, Profil, Engagement Mobile

Plus en détail

Speexx Basic multilangues

Speexx Basic multilangues Pour une démo, ctrl +clic pour suivre le lien : http://www.speexx.com/portal/media/softwaredemo/fr/demostart.htm http://www.speexx.com/onlinedemo/english/ Speexx Basic multilangues Se former à son rythme

Plus en détail

Notre vision commune. Le monde est à vous! Copyright Osec 2008. Alle Rechte vorbehalten.

Notre vision commune. Le monde est à vous! Copyright Osec 2008. Alle Rechte vorbehalten. Business Network Switzerland La multinationale des PME Christian Minacci : responsable Osec Suisse romande Lausanne : petit déjeuner du 21 novembre 2008 Hier Bild platzieren (weisser Balken bleibt nur

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

FRANCE Note par pays Résultats du PISA 2012 en résolution de problèmes

FRANCE Note par pays Résultats du PISA 2012 en résolution de problèmes France Ces dernières décennies, on a constaté une forte augmentation du type d emplois requérant de solides compétences en résolution de problèmes. Les jeunes de 15 ans qui ne possèdent pas ces compétences

Plus en détail

AUTOGRILL France AUTOGRILL. CxO LEADERSHIP FORUM 2012-2013 THINK GLOBAL ACT LOCAL. Les bons moments du voyage

AUTOGRILL France AUTOGRILL. CxO LEADERSHIP FORUM 2012-2013 THINK GLOBAL ACT LOCAL. Les bons moments du voyage AUTOGRILL France AUTOGRILL AUTOGRILL, LEADER MONDIAL DE LA RESTAURATION, RETAIL ET DUTY FREE AU SERVICE DES VOYAGEURS II Le Groupe Autogrill est le leader mondial de la restauration et des services auprès

Plus en détail

Rapport mensuel 01-juil.-2014-31-juil.-2014. Visites. 1&1 WebStat pour videobourse.fr

Rapport mensuel 01-juil.-2014-31-juil.-2014. Visites. 1&1 WebStat pour videobourse.fr pour videobourse.fr Toutes les consultations de pages à partir d'un ordinateur sont comptabilisées pour une visite donnée. Les visites sont identifiées de manière univoque à partir de l'adresse IP et de

Plus en détail

Rapport mensuel 01-oct.-2015-31-oct.-2015. Visites. 1&1 WebStat pour videobourse.fr

Rapport mensuel 01-oct.-2015-31-oct.-2015. Visites. 1&1 WebStat pour videobourse.fr pour videobourse.fr Toutes les consultations de pages à partir d'un ordinateur sont comptabilisées pour une visite donnée. Les visites sont identifiées de manière univoque à partir de l'adresse IP et de

Plus en détail

Développement Durable Magazine www.ddmagazine.com. Bernard CHABOT Conseils et formations en énergies durables

Développement Durable Magazine www.ddmagazine.com. Bernard CHABOT Conseils et formations en énergies durables Développement Durable Magazine www.ddmagazine.com Analyse des marchés et des productions d électricité nucléaire jusqu en 2014 et 2040 avec des comparaisons stratégiques avec les énergies renouvelables

Plus en détail

REX implémentation de la norme ISO 27001 en environnement infogéré. 11 juin 2009 Sébastien BOMBAL AREVA - IT Operations

REX implémentation de la norme ISO 27001 en environnement infogéré. 11 juin 2009 Sébastien BOMBAL AREVA - IT Operations REX implémentation de la norme ISO 27001 en environnement infogéré 11 juin 2009 Sébastien BOMBAL AREVA - IT Operations AREVA Leader mondial dans les métiers de l'énergie N 1 sur l'ensemble du cycle nucléaire

Plus en détail

List of Countries to which Liste de pays auxquels le Canada Accords Canada accorde la Reciprocal Protection protection réciproque

List of Countries to which Liste de pays auxquels le Canada Accords Canada accorde la Reciprocal Protection protection réciproque CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION List of Countries to which Liste de pays auxquels le Canada Accords Canada accorde la Reciprocal Protection protection réciproque under the Act sous la Loi SOR/93-282

Plus en détail

Rapport mensuel 01-May-2011-31-May-2011. Visites. 1&1 WebStat pour videobourse.fr

Rapport mensuel 01-May-2011-31-May-2011. Visites. 1&1 WebStat pour videobourse.fr pour videobourse.fr Toutes les consultations de pages à partir d'un ordinateur sont comptabilisées pour une visite donnée. Les visites sont identifiées de manière univoque à partir de l'adresse IP et de

Plus en détail