LES BILANS ÉLECTRIQUES RÉGIONAUX ENJEUX ET CHIFFRES CLÉS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES BILANS ÉLECTRIQUES RÉGIONAUX ENJEUX ET CHIFFRES CLÉS"

Transcription

1 LUNDI 1ER SEPTEMBRE Études & documents N Lundi 1er septembre 2014 LES BILANS ÉLECTRIQUES RÉGIONAUX Source : Réseau de Transport d Électricité De nombreuses collectivités et décideurs régionaux souhaitent disposer d une information pertinente sur les évolutions du système électrique. Pour y répondre, RTE publie chaque année des «bilans électriques» qui apportent un éclairage sur la consommation, l évolution des énergies renouvelables, les échanges et les projets de réseau à l échelle régionale. Ces bilans couvrent les 21 régions alimentées par le réseau haute et très haute tension de RTE. Pour accompagner la transition énergétique, RTE publie une synthèse de ces bilans électriques régionaux pour l année Nous la reprenons ci-après. 1. De fortes disparités de production et de consommations régionales Production et consommation sont réparties de manière différenciée d une région à l autre. Le réseau de transport permet de compenser les disparités et de mutualiser les potentiels de production à l échelle nationale, voire européenne, afin d assurer à tout instant l approvisionnement en électricité sur l ensemble du territoire. Le réseau est donc l outil de la solidarité électrique, et appuie les territoires dans leur dynamique.

2 Lundi 1er septembre Assurer la solidarité entre les régions pour garantir la sécurité et la sûreté du système 2.1 L INTERDÉPENDANCE ÉLECTRIQUE DES TERRITOIRES La consommation est inégalement répartie sur le territoire, reflet de la densité démographique et de l activité économique. Certaines régions affichent une consommation plus de cinq supérieure à leur production Bourgogne, Bretagne, Franche Comté, Ile-de-France alors que d autres produisent deux fois plus que leur consommation Centre, Lorraine, Champagne-Ardenne et Haute-Normandie. Comme les moyens de production sont rarement situés dans les zones géographiques où les consommations sont élevées, il ressort une grande disparité entre les régions quant à leur aptitude à couvrir tout ou partie de leur consommation. Le réseau de transport permet de compenser les déséquilibres. 2.2 ILLUSTRATIONS DE LA DIVERSITÉ DES RÉGIONS Exemple de la lorraine : la production représente plus du double de sa consommation électrique. Grâce au réseau de transport, la production excédentaire est acheminée vers d autres régions. Exemple de la Franche-Comté : la production d'électricité couvre 20 % de la consommation. En 2013, la production électrique de la Franche-Comté s établit à GWh, ce qui représente près de 20 % de la consommation régionale. Grâce au réseau de transport, la production excédentaire d autres régions est acheminée en Franche-Comté pour satisfaire ses besoins d électricité.

3 10 Lundi 1er septembre ASSURER L ÉQUILIBRE OFFRE-DEMANDE FACE À UNE VARIABILITÉ CROISSANTE DE LA CONSOMMATION ET DE LA PRODUCTION Si la consommation d électricité en France tend globalement à se stabiliser au niveau national depuis 2010, elle présente des évolutions différenciées à la maille régionale comme l'illustre le graphe cidessous. Ainsi, la consommation corrigée est en baisse dans les régions de Haute-Normandie, de Lorraine et d Alsace, principalement en raison de la crise économique depuis Le réseau de transport permet de compenser les déséquilibres entre les productions et les consommations d électricité sur l ensemble du territoire Français et d assurer la solidarité entre les régions. Le réseau de transport permet de mutualiser les potentiels de production dans le territoire pour répondre aux besoins de consommation : Il permet de gérer les flux d électricité entre les régions. La solidarité entre les territoires est également indispensable pour garantir la continuité d alimentation électrique en cas d'incident au niveau local. La sécurité et la sûreté du système électrique repose sur la mutualisation des moyens de production associée à un réseau de transport maillé.

4 Lundi 1er septembre FAVORISER LA «SOBRIÉTÉ ÉNERGÉTIQUE» POUR RÉDUIRE LA THERMOSENSIBILITÉ Il convient au-delà des mesures de maîtrise de la demande d énergie, de limiter les effets des pointes de consommation à certains moments de la journée. Toute variation de température fait varier fortement la consommation d électricité : c est ce que l on appelle la thermosensibilité. À l échelle nationale, un degré Celsius perdu l hiver entraîne un supplément de consommation de MW. Cette thermosensibilité est variable d une région à l autre. Exemple de la région midi -Pyrénées : la thermosensibilité de la région est plus élevée que la moyenne française ce qui s explique par la structure de la consommation. Ainsi, un jour d hiver à 19 h, la consommation d électricité dans cette région croît en moyenne de 141 MW par degré Celsius en moins. 3. Accueillir les énergies renouvelables sur le réseau électrique 3.1 UNE CROISSANCE RAPIDE DES ÉNERGIES RENOUVELABLES EN FRANCE Le développement récent et rapide des énergies renouvelables électriques a conduit RTE à s adapter à cette dynamique de nouveaux raccordements. Pendant de nombreuses années, le moteur principal du développement du réseau de transport a été la consommation. Ces nouveaux moyens de production sont majoritairement raccordés sur les réseaux de distribution, dont celui d'erdf. Toutefois, les flux induits par leur localisation conditionnent fortement l évolution du réseau de transport. Cette dynamique s observe dans chaque région Exemple de la région Rhône-Alpes : le parc photovoltaïque poursuit sa progression rapide (+22 % par rapport à 2012) et s élève à 301 MW. 3.2 MAIS CONTRASTÉE À L ÉCHELLE DES RÉGIONS Les potentiels de production éolienne et photovoltaïque favorisent une répartition inégale des capacités installées

5 12 Lundi 1er septembre 2014 Les puissances photovoltaïques sont principalement installées dans le Sud de la France dans les régions à fort ensoleillement allant de Rhône-Alpes à l Aquitaine. À l inverse, les puissances éoliennes ne sont pas réparties sur une zone en particulier. Les puissances se situent principalement dans le Nordest de la France (Picardie et Champagne-Ardenne), dans le Centre et la Bretagne. Certaines régions présentent un potentiel éolien encore à exploiter. Des objectifs régionaux en matière de renouvelables ambitieux mais contrastés Les SRCAE (Schémas Régionaux Climat Air Energie) permettent à chaque région de fixer des objectifs de développement des énergies renouvelables. Approuvés par le Conseil régional, ils sont arrêtés par le préfet de région. Au 31 mars 2014, 19 régions de la France métropolitaine avaient publié leur Schéma. Depuis, les SRCAE de Rhône-Alpes et de Pays de la Loire ont été publiés. Par son expertise (bilans électriques, capacités d accueil du réseau présentes et futures), RTE accompagne l élaboration de ces schémas. 3.3 RTE PRÉPARE L AVENIR PAR SES INVESTISSEMENTS DANS LES TERRITOIRES En 2013, le montant total des investissements de RTE s est élevé 1,4 milliard d euros. Ces investissements participent à la sécurité de l alimentation électrique tout en permettant l accueil des énergies renouvelables et la construction du réseau européen. Par ailleurs, RTE adapte ses pratiques à la spécificité des énergies renouvelables à travers les schémas régionaux de raccordement aux réseaux des énergies renouvelables (S3REnR) en se fondant sur les objectifs des SRCAE. Zoom sur les régions Basse-Normandie et Île - de-france : un réseau de transport d électricité en phase avec les mutations régionales

6 Lundi 1er septembre Basse-Normandie : RTE assure le raccordement des énergies renouvelables marines et la construction du réseau européen de demain. RTE a investi, en 2013, 60 millions d euros pour le réseau de transport dans la région Basse-Normandie. Ces investissements se poursuivront dans les années à venir avec 226 millions d euros d investissement entre 2014 et Ces investissements permettront le raccordement des énergies renouvelables marines, dont les parcs éoliens prévus dans le cadre du premier appel d offres (Courseulles-sur-Mer, Fécamp) et le projet d hydroliennes issu de l appel à manifestation d intérêt. Ils participent également à la construction du réseau européen de demain avec notamment le projet d interconnexion «IFA2» entre la France et la Grande-Bretagne. Objectifs : A : augmenter la capacité d échange entre la France et la Grande-Bretagne, et transporter la production hydrolienne au large du Cotentin. Création d une ligne d interconnexion entre le nord du Cotentin et le sud de l Angleterre. État d avancement : À l étude. Mise en service : B : Raccordement du parc éolien offshore de Courseulles-sur-Mer pour transporter la production d électricité. Création d une liaison sous-marine et souterraine jusqu au réseau haute tension existant. État d avancement : En cours d instruction. Mise en service : C : Augmenter la capacité d échange entre la France et la Grande Bretagne pour accompagner le développement des énergies renouvelables. Création d une liaison d interconnexion de MW entre le littoral bas-normand et le sud de l Angleterre, à hauteur de l île de Wight. État d avancement : À l étude. Mise en service : D : Sécurisation de l alimentation électrique de Jersey. Création d une troisième liaison électrique souterraine de Périers à Pirou, puis sous-marine jusqu à Jersey. État d avancement : Travaux en cours. Mise en service : RTE prépare le Grand Paris RTE participe aux travaux menés par la direction régionale et interdépartementale de l Environnement et de l Énergie d Île-de-France. Ces travaux contribuent à identifier les besoins liés à la dynamique démographique et économique du Grand Paris. Avec le Grand Paris, la pointe de consommation en Ile-de-France devrait augmenter de 30 % à l'horizon 2030 par rapport à 2011, alors qu en scénario sans le Grand Paris, la hausse serait de 11 %. Les besoins supplémentaires sont estimés à MW. RTE analyse avec ERDF les conséquences sur le réseau existant et définit les évolutions nécessaires comme par exemple la création de deux lignes souterraines à volts pour raccorder le nouveau poste distributeur de Saclay dans les Yvelines. Ainsi, entre 2014 et 2019, RTE prévoit d investir environ 510 millions d euros en Île-de-France.

7 14 Lundi 1er septembre 2014 Le grand Paris en 3 zones : AU NIVEAU NATIONAL RTE présente ses projets à 10 ans dans le document Schéma Décennal du Développement du Réseau. Président / Directeur de la publication : Christophe Czajka. Pour joindre directement vos correspondants composer le suivi des 4 chiffres figurant entre parenthèses. Directeur éditorial : François-Xavier Hermelin (50 93) - Rédacteurs : Philippe Rodrigues (50 59) - Andréas Petit (50 49) - Christelle Deschaseaux (50 51) Gabrielle Desanges (32 58) - Assistante : Stéphanie Leclerc (50 61) - Courriel : Principal actionnaire : INFO SERVICES HOLDING - Société éditrice : Groupe Moniteur SAS au capital de euros. RCS : Paris B Siège social : 17, rue d Uzès Paris cedex 02 - Numéro de commission paritaire : 0415 T Impression : AB Printed - 6 rue Eugène Barbier Courbevoie - Dépôt légal : à parution.

8 TRANSITION ENERGETIQUE demandez le programme! CHOISISSEZ VOTRE FORMULE CLASSIQUE HT / 1AN 250 numéros édition papier dont N Spécial Annuel maintenant sur ipad et Android! NUMERIQUE HT / 1AN 250 numéros édition électronique dont N Spécial Annuel ENERPRESSE.COM BULLETIN D ABONNEMENT Bulletin à renvoyer complété et accompagné de votre règlement à : Groupe Moniteur - Enerpresse - 17 rue d Uzes Paris cedex 02 Oui, je m abonne à ENERPRESSE pour 1 an (cochez la formule de votre choix) : 01 Formule Classique au prix de HT / 1AN 250 numéros version papier dont le numéro spécial annuel 02 Formule Numérique au prix de HT / 1AN 250 numéros version électronique dont le numéro spécial annuel PH001 Je choisis de régler par : Chèque à l ordre de Enerpresse Carte bancaire N Date d expiration mois année Cryptogramme Par mandat administratif à réception de facture Cachet et/ou signature obligatoire Je souhaite recevoir une facture acquittée (3 derniers chiffres du numéro fi gurant au dos de votre carte sur la bande de signature.) Offre valable jusqu au 31/12/2014. (1) Offre valable uniquement pour tout nouvel abonné. Délai de livraison en recommandé 6 semaines après réception de votre réglement. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier, vous opposer à leur traitement ou à leur transmission éventuelle à des tiers, en écrivant au Service Abonnements. M. MME MLLE NOM PRÉNOM SOCIETE FONCTION SERVICE ADRESSE CODE POSTAL VILLE TEL. FAX N DE SIRET NAF

Préparer aujourd'hui le réseau de demain : RTE au service des régions pour accompagner la transition énergétique

Préparer aujourd'hui le réseau de demain : RTE au service des régions pour accompagner la transition énergétique Préparer aujourd'hui le réseau de demain : RTE au service des régions pour accompagner la transition énergétique Les bilans électriques régionaux Enjeux et chiffres clés www.rte-france.com/lienrapide/bilans-regionaux

Plus en détail

Mission de RTE et enjeux du réseau de transport d électricité

Mission de RTE et enjeux du réseau de transport d électricité 1 Mission de RTE et enjeux du réseau de transport d électricité RTE est le responsable du réseau de transport d électricité français. Opérateur de service public, il a pour mission l exploitation, la maintenance

Plus en détail

XI-09. Perspectives de développement en. Franche-Comté

XI-09. Perspectives de développement en. Franche-Comté XI-09 Perspectives de développement en Franche-Comté Perspectives de développement en Franche-Comté Franche-Comté : bleue et verte Riche d un patrimoine naturel et culturel d exception, la Franche-Comté

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 396 Février 2013 Tableau de bord éolien-photovoltaïque Quatrième trimestre 2012 OBSERVATION ET STATISTIQUES ÉNERGIE Le parc éolien atteint une de 7 562 MW

Plus en détail

Schéma décennal de développement du réseau Édition 2014. Version finale janvier 2015 suite à consultation publique

Schéma décennal de développement du réseau Édition 2014. Version finale janvier 2015 suite à consultation publique Schéma décennal de développement du réseau Édition 2014 Version finale janvier 2015 suite à consultation publique RTE publie son 4 ème Schéma décennal de développement du réseau Conformément aux missions

Plus en détail

RTE au service des régions pour accompagner la transition énergétique

RTE au service des régions pour accompagner la transition énergétique Préparer aujourd'hui le réseau de demain : RTE au service des régions pour accompagner la transition énergétique Edition 215 Les bilans électriques régionaux Enjeux et chiffres clés www.rte-france.com/lienrapide/bilans-regionaux

Plus en détail

Document de contribution au débat public

Document de contribution au débat public RACCORDEMENT ÉLECTRIQUE DU PARC ÉOLIEN EN MER AU LARGE DE FÉCAMP Document de contribution au débat public UNE LIAISON DOUBLE SOUS-MARINE ET SOUTERRAINE Pour raccorder le parc éolien en mer au réseau public

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 584 Novembre 214 Tableau de bord éolien-photovoltaïque Troisième trimestre 214 OBSERVATION ET STATISTIQUES ÉNERGIE La puissance du parc éolien français s

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT Général au développement durable n 644 Juin 215 Tableau de bord éolien-photovoltaïque Premier trimestre 215 OBSERVATION ET STATISTIQUES énergie Le parc éolien français atteint une puissance

Plus en détail

Lamy Droit Immobilier

Lamy Droit Immobilier Adoptez la référence de tous les spécialistes en droit de l immobilier! URBANISME CONSTRUCTION VENTE COPROPRIÉTÉ BAUX FISCALITÉ Madame, Monsieur, Maître, La vente d immeubles, les opérations d aménagement

Plus en détail

Panorama des énergies renouvelables 2013

Panorama des énergies renouvelables 2013 Panorama des énergies renouvelables 2013 Préambule La croissance du parc de sources renouvelables et leur bonne insertion dans le système électrique constituent de nouveaux enjeux à relever, tant en France

Plus en détail

Les missions de RTE. Les enjeux de RTE

Les missions de RTE. Les enjeux de RTE Nos missions & enjeux 1 Les missions de RTE Garantir l équilibre offre/demande d électricité Exploiter, Développer et Maintenir le réseau de transport Garantir un accès non discriminatoire au réseau Les

Plus en détail

PROCEDURE. L internaute se connecte sur le site internet de la FFS : www.ffs.fr. A partir de la page d accueil, il sélectionne l icône ci-dessous :

PROCEDURE. L internaute se connecte sur le site internet de la FFS : www.ffs.fr. A partir de la page d accueil, il sélectionne l icône ci-dessous : PROCEDURE L internaute se connecte sur le site internet de la FFS : www.ffs.fr A partir de la page d accueil, il sélectionne l icône ci-dessous : LICENCE CARTE NEIGE PRATIQUANT Renouvellement La Licence

Plus en détail

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz Prenez part au changement Opérateur d électricité et de gaz Edito Après 60 ans de monopole, vous êtes désormais libre de choisir votre opérateur d énergie. Accrédité par le Ministère de l Economie, des

Plus en détail

XI-17. Perspectives de développement. en Pays de la Loire

XI-17. Perspectives de développement. en Pays de la Loire XI-17 Perspectives de développement en Pays de la Loire La région Pays de la Loire > La région Pays de la Loire, qui compte 3,6 millions d habitants, connait une croissance démographique importante, estimée

Plus en détail

BOOSTEZ VOTRE COMMUNICATION AUPRÈS DES COMITÉS D ENTREPRISE

BOOSTEZ VOTRE COMMUNICATION AUPRÈS DES COMITÉS D ENTREPRISE BOOSTEZ VOTRE COMMUNICATION AUPRÈS DES COMITÉS D ENTREPRISE L E MARCHÉ DES COMITÉS D ENTREPRISE Dans le cadre des activités sociales et culturelles, les comités d entreprise ont un budget annuel pour un

Plus en détail

ERDF dans les LANDES. Comités Territoriaux SYDEC 2013

ERDF dans les LANDES. Comités Territoriaux SYDEC 2013 ERDF dans les LANDES Comités Territoriaux SYDEC 2013 ERDF, un acteur au sein du marché de l électricité Activités en concurrence Principalement EDF Production Loi du 10 février 2000 Activités régulées

Plus en détail

fiches pratiques Pour bien comprendre et mieux accompagner la réforme de la formation Les de la formation continue

fiches pratiques Pour bien comprendre et mieux accompagner la réforme de la formation Les de la formation continue Pour bien comprendre et mieux accompagner la réforme de la formation le seul ouvrage de référence! fiches Les pratiques de la formation continue 204 HT 236,80 TTC Tout le nouveau droit de la formation!

Plus en détail

café, restaurant & salon de thé DOSSIER DE CANDIDATURE franchise

café, restaurant & salon de thé DOSSIER DE CANDIDATURE franchise DOSSIER DE CANDIDATURE franchise 1. DEMANDEUR PHOTO ÉTAT CIVIL Nom Prénom Date de naissance Lieu de naissance / / Adresse Code postal Téléphone fixe Fax Ville tél portable: E-mail Situation familiale :

Plus en détail

Accueil des EnR sur le réseau. Assemblée générale FNCS Ouest 14 mai 2014

Accueil des EnR sur le réseau. Assemblée générale FNCS Ouest 14 mai 2014 Accueil des EnR sur le réseau Assemblée générale FNCS Ouest 14 mai 2014 2 LA CONSOMMATION D ÉLECTRICITÉ La consommation française d électricité tend à se stabiliser Une évolution contrastée en fonction

Plus en détail

Fiche de présentation

Fiche de présentation Fiche de présentation NordNet 111, rue de Croix BP 60985 59510 HEM France Pour toutes questions, veuillez nous contacter au : (appel gratuit depuis un poste fixe, sous réserve des tarifs pratiqués par

Plus en détail

MODALITES D ACCES AUX DONNEES DE CONSOMMATION DE SITES AVEC

MODALITES D ACCES AUX DONNEES DE CONSOMMATION DE SITES AVEC MODALITES D ACCES AUX DONNEES DE CONSOMMATION DE SITES AVEC POUR LES CLIENTS OU TIERS AUTORISES Identification : ERDF-OPE-CF_07E Version : 2 Nombre de pages : 09 Version Date de publication Nature de la

Plus en détail

7/10 Établissements de type U : établissements sanitaires (hôpitaux et cliniques) (AH.27.10)

7/10 Établissements de type U : établissements sanitaires (hôpitaux et cliniques) (AH.27.10) Extrait gratuit du guide pratique «Accessibilité handicapés» page 192 chap. 7/10 et 7/10.1 ACCESSIBILITÉ HANDICAPÉS DANS LES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC 7/10 Établissements de type U : établissements

Plus en détail

Part dans la production électrique 2014

Part dans la production électrique 2014 CONTRIBUTION D ISABELLE VISENTIN SECTEUR DE L ENERGIE (ELECTRICITE ET GAZ) REPERCUSSION DE LA SITUATION CONJONCTURELLE REGIONALE SUR LE SECTEUR DE L ENERGIE (ELECTRICITE) Consommation française d électricité

Plus en détail

La distribution publique d électricité

La distribution publique d électricité La distribution publique d électricité ERDF, une expertise nationale Pilotage du réseau à partir de 30 «tours de contrôle» Garantie des missions de service public de la distribution d électricité public

Plus en détail

Les comptes de production régionaux 2011-2012 - 2013 de la FFB

Les comptes de production régionaux 2011-2012 - 2013 de la FFB Les comptes de production régionaux 2011-2012 - 2013 de la FFB 03/10/2014 FEDERATION FRANÇAISE DU BATIMENT Direction des Affaires Economiques, Financières et Internationales Service des Etudes Economiques

Plus en détail

Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes

Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes Le lycée des Eaux-Claires de Grenoble - Crédit photo : Juan Robert Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes Synthèse - Année 2012 266 lycées 236 sites 193 000 élèves 4,3 millions

Plus en détail

Convention de partenariat pour le dispositif «Eco-chèque logement Midi-Pyrénées»

Convention de partenariat pour le dispositif «Eco-chèque logement Midi-Pyrénées» Convention de partenariat pour le dispositif «Eco-chèque logement Midi-Pyrénées» ENTRE La Région Midi-Pyrénées, Collectivité Territoriale, régie par le Code Général des collectivités territoriales, ayant

Plus en détail

Bilan électrique français ÉDITION 2014

Bilan électrique français ÉDITION 2014 Bilan électrique français ÉDITION 2014 Dossier de presse Sommaire 1. La baisse de la consommation 6 2. Le développement des ENR 8 3. Le recul de la production thermique fossile 9 4. La baisse des émissions

Plus en détail

RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS

RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS SmartGrids RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS RTE est au cœur du développement des SmartGrids. Les énergies renouvelables montent en puissance (éolien, solaire), de nouveaux usages voient le jour (modulation

Plus en détail

Dossier d inscription Collectif Franche-Comté

Dossier d inscription Collectif Franche-Comté SALON FOOD AND HOTEL ASIA 2016 Du 12 au 15 avril - Singapour Dossier d inscription Collectif Franche-Comté SALON PROFESSIONNEL INTERNATIONAL DE LA RESTAURATION ET DE L HOTELLERIE BULLETIN D INSCRIPTION

Plus en détail

Panorama des énergies renouvelables au 1 er semestre 2014

Panorama des énergies renouvelables au 1 er semestre 2014 Panorama des énergies renouvelables au 1 er semestre 2014 Préambule Le développement des énergies renouvelables et leur bonne insertion dans le système électrique représentent de nouveaux enjeux en matière

Plus en détail

DEMANDE D INSCRIPTION SECONDAIRE

DEMANDE D INSCRIPTION SECONDAIRE ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES RHONE-ALPES 51 rue Montgolfier 69451 LYON CEDEX 06 Réservé au Conseil régional Code du dossier : Date de la demande : (dossier complet) Inscription : session du DEMANDE D INSCRIPTION

Plus en détail

L Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ci-après «l Autorité»),

L Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ci-après «l Autorité»), Avis n 2014-0659 de l Autorité de régulation des communications électroniques et des postes en date du 10 juin 2014 relatif à une modification du catalogue des prestations internationales du service universel

Plus en détail

Sommaire détaillé de la publication Gestion du personnel simplifiée

Sommaire détaillé de la publication Gestion du personnel simplifiée Message aux lecteur Sommaire détaillé 101 Sommaire détaillé de la publication Gestion du personnel simplifiée Sommaire détaillé de la publication Gestion du personnel simplifiée Susceptible de modifications.

Plus en détail

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS,

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, ( Le système ÉLECTRIQUE français Le nouveau groupe de production qui serait implanté à Flamanville s inscrit dans l ensemble du système électrique français dont

Plus en détail

LE BAROMETRE TENDANCE AU 2 EME TRIMESTRE 2014

LE BAROMETRE TENDANCE AU 2 EME TRIMESTRE 2014 LE BAROMETRE DES EMPLOIS DE LA F AMILLE No 11 décembre 2014 TENDANCE AU 2 EME TRIMESTRE 2014 L activité de l emploi à domicile hors garde d enfants est en repli depuis le 1 er trimestre 2012 La dégradation

Plus en détail

Partie 1 - Définir la pénibilité au travail

Partie 1 - Définir la pénibilité au travail Votre service Internet sur www.editions-tissot.fr... 4 Guide de première connexion Internet... 5 Accédez à votre service sur Internet : mode d emploi... 7 Recherchez un modèle sur www.editions-tissot.fr...

Plus en détail

Comment réussir sa facture photovoltaïque?

Comment réussir sa facture photovoltaïque? Comment réussir sa facture photovoltaïque? GUIDE AUX PARTICULIERS Ce guide est destiné aux particuliers exploitant une installation d une puissance inférieure ou égale à 36 kwc sous contrat S10 (PHOTO2010V1),

Plus en détail

E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés.

E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés. E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés. 2 3 E.ON, une dimension internationale Un grand énergéticien privé Né en 2000, le groupe E.ON est devenu

Plus en détail

Un prix de l eau élevé en Île-de-France, sauf à Paris

Un prix de l eau élevé en Île-de-France, sauf à Paris Agreste N 109 - Mai 2011 Île-de- Enquête sur les services publics de l eau potable et de l assainissement en 2008. Un prix de l eau élevé en Île-de-, sauf à Paris A 3,69 /m³, le prix moyen de l eau potable

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Annecy, le 10 février 2015 DOSSIER DE PRESSE Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Un budget 2015 de 155 M, dont un programme de travaux de 70 M avec le maintien d un haut niveau d investissements

Plus en détail

Une énergie d avenir pour votre territoire

Une énergie d avenir pour votre territoire Une énergie d avenir pour votre territoire CARTE d implantation du parc éolien en mer du Calvados Pourquoi en mer au large du Calvados? Parc éolien en mer 75 éoliennes SITE PIONNIER DE L ÉOLIEN EN MER

Plus en détail

Statistiques de l Energie Electrique en France. www.rte-france.com

Statistiques de l Energie Electrique en France. www.rte-france.com 2010 Statistiques de l Energie Electrique en France Juin 2011 www.rte-france.com Statistiques de l énergie électrique en France En 2010, la consommation intérieure nationale d électricité a atteint 513,2

Plus en détail

Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité

Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité Concours ERDF de l innovation 2015 «Réseaux Electriques Intelligents» Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité

Plus en détail

Les prélèvements d eau en France en 2009 et leurs évolutions depuis dix ans

Les prélèvements d eau en France en 2009 et leurs évolutions depuis dix ans COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 29 Février 212 Les prélèvements d eau en France en 29 et leurs évolutions depuis dix ans OBSERVATION ET STATISTIQUES ENVIRONNEMENT En 29, 33,4 milliards

Plus en détail

maires et présidents de communautés de l Aveyron 1 er octobre 2015 RTE Sud-Ouest Toulouse

maires et présidents de communautés de l Aveyron 1 er octobre 2015 RTE Sud-Ouest Toulouse Association départementale des maires et présidents de communautés de l Aveyron 1 er octobre 2015 RTE Sud-Ouest Toulouse Programme RTE et les enjeux du réseau de transport d'électricité dans la transition

Plus en détail

LE FESTIVAL DES ENTRETIENS DE BICHAT (Film, site internet, et application médicales) Du 7 au 10 octobre 2015

LE FESTIVAL DES ENTRETIENS DE BICHAT (Film, site internet, et application médicales) Du 7 au 10 octobre 2015 LE FESTIVAL DES ENTRETIENS DE BICHAT (Film, site internet, et application médicales) Du 7 au 10 octobre 2015 BULLETIN D INSCRIPTION - ASSOCIATION À retourner avant le 31 juillet 2015 ASSOCIATION :......

Plus en détail

ÉDITORIAL. CHRISTIAN AUCOURT Délégué RTE Nord Pas-de-Calais et Picardie

ÉDITORIAL. CHRISTIAN AUCOURT Délégué RTE Nord Pas-de-Calais et Picardie 1 ÉDITORIAL La transition énergétique est au cœur des enjeux du Nord Pas-de-Calais qui a publié fin 2013 son projet stratégique de «Troisième révolution industrielle». RTE a l ambition de participer pleinement

Plus en détail

Demande d autorisation parentale pour l embauche d un mineur

Demande d autorisation parentale pour l embauche d un mineur Procéder aux formalités générales d embauche Demande d autorisation parentale pour l embauche d un mineur Référence Internet FBC.01.2.100 FBC.01.2.100 A Vous souhaitez recruter un mineur durant ses vacances

Plus en détail

4 F 70. Contrat à durée déterminée pour une tâche occasionnelle. Article 1 - Engagement. Article 2 - Objet du contrat. Article 3 - Durée du contrat

4 F 70. Contrat à durée déterminée pour une tâche occasionnelle. Article 1 - Engagement. Article 2 - Objet du contrat. Article 3 - Durée du contrat 4 Contrat à durée déterminée pour une tâche occasionnelle Voir commentaire 4-1 Le caractère obligatoire de l écrit Voir commentaire 4-3 Le contrat à durée déterminée pour faire face à des variations d

Plus en détail

Bilan Electrique 2012 de la région

Bilan Electrique 2012 de la région Bilan Electrique 2012 de la région Nord-Pas-de-Calais No EDITO L année 2012 confirme la poursuite du développement des énergies renouvelables dans le Nord Pas de Calais. En raison de la densité urbaine,

Plus en détail

Un service indispensable à une politique énergétique maîtrisée

Un service indispensable à une politique énergétique maîtrisée Un service indispensable à une politique énergétique maîtrisée Maîtriser l énergie est un enjeu majeur pour nos territoires. Face à des réglementations encore plus strictes, à une augmentation sans cesse

Plus en détail

I. Les métiers transverses à la chaîne de valeur...15

I. Les métiers transverses à la chaîne de valeur...15 SOMMAIRE Introduction...5 Paroles d entreprises...7 Schéma de la chaîne de valeur de création et d exploitation d un champ d éoliennes offshore...10 I. Les métiers transverses à la chaîne de valeur...15

Plus en détail

15-21 juin 2015. Pavillon collectif Aerospace Valley Aquitaine et Midi-Pyrénées

15-21 juin 2015. Pavillon collectif Aerospace Valley Aquitaine et Midi-Pyrénées DOSSIER D INSCRIPTION AU 51 ème SALON INTERNATIONAL DE L AERONAUTIQUE ET DE L ESPACE PARIS LE BOURGET 15-21 juin 2015 Pavillon collectif Aerospace Valley Aquitaine et Midi-Pyrénées Cette opération est

Plus en détail

Extrait gratuit du guide Formulaire Social BTP commenté

Extrait gratuit du guide Formulaire Social BTP commenté Extrait gratuit du guide Formulaire Social BTP commenté Chap. 03/1 : Élaborer les règles de discipline dans l entreprise N o 03/1-060 Note de service sur la rémunération des temps de trajet Vous gérez

Plus en détail

Conférence Régionale de l Energie

Conférence Régionale de l Energie Conférence Régionale de l Energie 19/11/2014 En Guyane, la Transition Energétique est en marche GENERG- Groupement des Entreprises en Energies Renouvelables et Efficacité Energétique de Guyane www.generg.fr

Plus en détail

Convention d'adhésion au dispositif «Chèque Energies - Audit»

Convention d'adhésion au dispositif «Chèque Energies - Audit» REPUBLIQUE FRANCAISE Date de notification de l acte : Convention d'adhésion au dispositif «Chèque Energies - Audit» Entre : La Région Haute-Normandie, Hôtel de Région, 5 rue Schuman, CS 21129, 76174 Rouen

Plus en détail

Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain?

Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain? Gestionnaire du Réseau de Transport d'electricité Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain? 2 Le menu Quelques caractéristiques de l électricité Le réseau de transport européen

Plus en détail

PERSPECTIVES DE ILE-DE-FRANCE DEVELOPPEMENT EN

PERSPECTIVES DE ILE-DE-FRANCE DEVELOPPEMENT EN PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT EN ILE-DE-FRANCE RTE Réseau de transport d électricité. Société anonyme à Directoire et Conseil de surveillance au capital de 2 132 285 690 RCS Nanterre 444 619 258 - Conception

Plus en détail

Centre de Langue et de Civilisation Préparation au Diplôme de Compétence en Langue arabe (DCL)

Centre de Langue et de Civilisation Préparation au Diplôme de Compétence en Langue arabe (DCL) Centre de Langue et de Civilisation Préparation au Diplôme de Compétence en Langue arabe (DCL) SESSION DU 22 MARS 2012 PRESENTATION Le Diplôme de Compétence en Langue arabe est un diplôme national qui

Plus en détail

ACTE D ENGAGEMENT DC3

ACTE D ENGAGEMENT DC3 5, rue Lebanc 75911 PARIS cedex 15 Tél: 01.82.52.44.40 MARCHÉS PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT DC3 MARCHE DE MAINTENANCE DU SYSTEME DE TELEPHONIE ET DE COMMUNICATION DE LA PREFECTURE DE LA

Plus en détail

Effacement diffus et transition énergétique

Effacement diffus et transition énergétique Effacement diffus et transition énergétique 56 WATT Atelier du 20/03/2014 1 #1 L effacement diffus 2 L effacement diffus >> Principaux enjeux // Sociaux: pour les foyers chauffés électriquement : -le chauffage

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Avril 2014. Des économies sur le budget de Gaz en vue pour les Professionnels

DOSSIER DE PRESSE. Avril 2014. Des économies sur le budget de Gaz en vue pour les Professionnels DOSSIER DE PRESSE Avril 2014 Des économies sur le budget de Gaz en vue pour les Professionnels Article paru dans Le Figaro le 07/04/2014 La Société française du gaz et de l électricité (SFGE) se lance

Plus en détail

L énergie de créer. EDF Entreprises vous accompagne pour vous aider à mieux choisir vos énergies et mieux maîtriser votre consommation.

L énergie de créer. EDF Entreprises vous accompagne pour vous aider à mieux choisir vos énergies et mieux maîtriser votre consommation. L énergie de créer EDF Entreprises vous accompagne pour vous aider à mieux choisir vos énergies et mieux maîtriser votre consommation. Votre projet grandit avec notre énergie EDF Entreprises vous accompagne

Plus en détail

Sujet : Séminaire des managers de la filière Individus Agirc et Arrco

Sujet : Séminaire des managers de la filière Individus Agirc et Arrco LETTRE DU CENTRE N 188 Sujet : Séminaire des managers de la filière Individus Agirc et Arrco Le centre de formation et des expertises métiers organise, en lien avec la direction du Produit Retraite, un

Plus en détail

L effort de recherche par région

L effort de recherche par région Thème : Société de la connaissance et développement économique et social Orientation : Encourager des formes de compétitivité pour une croissance durable L effort de recherche par région La recherche-développement

Plus en détail

S'abonner à l'offre Bison Futé c'est :

S'abonner à l'offre Bison Futé c'est : 1 En complément de la publication des informations routières sur le site internet Bison Futé, un service gratuit de diffusion par messagerie électronique est ouvert aux professionnels. Pour recevoir l'information

Plus en détail

Disparition des tarifs réglementés

Disparition des tarifs réglementés Disparition des tarifs réglementés Comment les collectivités achèteront, demain, le gaz et l électricité MAIRIE ECOLE Colloque 2 avril 2014 PARIS 31/12/2014 Tarif Réglementé programme édito Dès fin 2014,

Plus en détail

Pose de fibres optiques Les différentes technologies et les avantages liés à l utilisation du réseau de transport d électricité de RTE

Pose de fibres optiques Les différentes technologies et les avantages liés à l utilisation du réseau de transport d électricité de RTE Pose de fibres optiques Les différentes technologies et les avantages liés à l utilisation du réseau de transport d électricité de RTE Les deux technologies utilisées Pour installer des câbles à fibres

Plus en détail

Résumé. Date de la version. Version. Nature de la modification. V0 10 février 2014 Création du document

Résumé. Date de la version. Version. Nature de la modification. V0 10 février 2014 Création du document Conditions de raccordement des installations de production EnR > 36 kva relevant d'un Schéma Régional de Raccordement au Réseau des Énergies Renouvelables Résumé Le décret n 2012-533 du 20 avril 2012 modifié

Plus en détail

Votre Adhésion : APICIL DEPENDANCE GROUPE APICIL 38 RUE FRANÇOIS PEISSEL BP 99 69644 CALUIRE ET CUIRE CEDEX

Votre Adhésion : APICIL DEPENDANCE GROUPE APICIL 38 RUE FRANÇOIS PEISSEL BP 99 69644 CALUIRE ET CUIRE CEDEX Votre Adhésion : CNP ASSURANCES avec Conseil d administration, au capital de 686 618 477 entièrement libéré, entreprise régie par le Code des Assurances, dont le siège social est 4 place Raoul Dautry -

Plus en détail

TOUTE L EXPERTISE IMMOBILIERE, LA PROXIMITE EN PLUS!

TOUTE L EXPERTISE IMMOBILIERE, LA PROXIMITE EN PLUS! TOUTE L EXPERTISE IMMOBILIERE, LA PROXIMITE EN PLUS! POSTE IMMO NOTRE OFFRE GLOBALE NOUS VOUS OFFRONS UNE PALETTE D EXPERTISES ADAPTEES A VOS BESOINS, ACQUISE SUR UN PARC IMMOBILIER D EXCEPTION. NOS 5

Plus en détail

GIRAFE DEP 4/06/15 - Lamy SA au capital de 1 800 000-305 254 161 RCS Nanterre Crédit Photo : Getty - Conception : ALINÉA

GIRAFE DEP 4/06/15 - Lamy SA au capital de 1 800 000-305 254 161 RCS Nanterre Crédit Photo : Getty - Conception : ALINÉA LA GIRAFE sommaire HAUTEURS ET CHARGES LIMITÉES DES PONTS ET OUVRAGES D'ART EN FRANCE > Tableaux reprenant, département par département, les données de l ensemble du réseau routier métropolitain HAUTEURS

Plus en détail

La loi «nouvelle organisation territoriale de la République» Loi NOTRe. 2 Octobre 2015

La loi «nouvelle organisation territoriale de la République» Loi NOTRe. 2 Octobre 2015 La loi «nouvelle organisation territoriale de la République» Loi NOTRe 2 Octobre 2015 8 place Charles de Gaulle 05130 TALLARD Tél : 04.92.43.50.81 / Fax : 04.92.43.51.07 Email : contact@maires05.com /

Plus en détail

Des investissements massifs dans l outil de production énergétique sont à prévoir dans les prochaines années

Des investissements massifs dans l outil de production énergétique sont à prévoir dans les prochaines années Des investissements massifs dans l outil de production énergétique sont à prévoir dans les prochaines années Un objectif de 25% d énergies renouvelables en 2020(pour mémoire le Grenelle prévoit 23% d EnR)

Plus en détail

DOSSIER DE SOUSCRIPTION

DOSSIER DE SOUSCRIPTION DOSSIER DE SOUSCRIPTION Le présent dossier est destiné à la souscription pour réduction d ISF ainsi que l option Assurance Capital proposée par SigEx Ventures Euro Fund. Veuillez suivre attentivement les

Plus en détail

La vidéosurveillance sur les lieux de travail

La vidéosurveillance sur les lieux de travail Modèle Mars 2016 La vidéosurveillance sur les lieux de travail Note d information sur l installation d un système de vidéosurveillance et attestation du salarié de la prise de connaissance de l installation

Plus en détail

Dossier de sponsoring

Dossier de sponsoring Dossier de sponsoring Contacts sponsoring : Mme Charline Vignaud Email : charline.vignaud@cstb.fr Contact comité d organisation Stéphanie Vallerent et Elizabeth Blanchard Email : facade2016@cstb.fr http://www.facade2016.org

Plus en détail

Dossier de Presse RTE, UN ACTEUR DE LA TRANSITION ENERGETIQUE 16/04/2013 BILAN ELECTRIQUE 2012 & PERSPECTIVES 2013 EN REGION CENTRE.

Dossier de Presse RTE, UN ACTEUR DE LA TRANSITION ENERGETIQUE 16/04/2013 BILAN ELECTRIQUE 2012 & PERSPECTIVES 2013 EN REGION CENTRE. Dossier de Presse Région Centre RTE, UN ACTEUR DE LA TRANSITION ENERGETIQUE BILAN ELECTRIQUE 2012 & PERSPECTIVES 2013 EN REGION CENTRE 16/04/2013 Contacts RTE : Sandrine Morassi / Tél. : 02 40 67 37 08

Plus en détail

Contrat de travail à temps partiel sur la semaine

Contrat de travail à temps partiel sur la semaine contrat de travail à temps partiel Référence Internet FSC.02.2.010 Contrat de travail à temps partiel sur la semaine Vous souhaitez conclure un contrat de travail à temps partiel et fixer la durée du travail

Plus en détail

LE DISPATCHING DE NANCY AU CŒUR DES ECHANGES EUROPEENS D ELECTRICITE

LE DISPATCHING DE NANCY AU CŒUR DES ECHANGES EUROPEENS D ELECTRICITE LE DISPATCHING DE NANCY AU CŒUR DES ECHANGES EUROPEENS D ELECTRICITE MARDI 15 OCTOBRE 2013 DOSSIER DE PRESSE CONTACTS PRESSE POUR EN SAVOIR PLUS Jeanne DEPERROIS 03 83 92 89 71 06 28 92 26 20 jeanne.deperrois@rte-france.com

Plus en détail

2014 Intégral Système - Les données ne sont pas contractuelles et peuvent être modifiées sans préavis - www.integral-systeme.fr

2014 Intégral Système - Les données ne sont pas contractuelles et peuvent être modifiées sans préavis - www.integral-systeme.fr 7 33 61 75 233 241 273 291 301 313 395 403 441 455 4751 Fonctionnement du catalogue/tarif Grille de remises Lettrines Remises Pour connaître vos remises contactez votre chargé d affaires : Nom : A Portable

Plus en détail

La dématérialisation des marchés publics pour les collectivités

La dématérialisation des marchés publics pour les collectivités Durée de la formation : 2 jours - Prochaines sessions : 25 et 26 septembre 24 et 25 octobre 24 et 25 novembre Présentation et objectifs Les collectivités sont soumises à un certain nombre d'obligations

Plus en détail

guide du CREDIT RELAIS IMMOBILIER

guide du CREDIT RELAIS IMMOBILIER guide du CREDIT RELAIS guide du CREDIT RELAIS QU EST-CE QU UN CRÉDIT RELAIS? Un crédit relais est une avance de la banque à un de ses clients, sur des fonds qu il doit recevoir et qui permettront de rembourser

Plus en détail

Rachat partiel, Rachats partiels programmés et Rachat total

Rachat partiel, Rachats partiels programmés et Rachat total Code Courtier/CGPI :... Rachat partiel, Rachats partiels programmés et Rachat total Nom du contrat/adhésion... N... Veillez à ce que les renseignements donnés soient clairs et complets. Complétez les informations

Plus en détail

Contrat de Mandat GAZ Particuliers Obtenez gratuitement un prix plafond du kwh et fixe de l abonnement pour trois à dix ans.

Contrat de Mandat GAZ Particuliers Obtenez gratuitement un prix plafond du kwh et fixe de l abonnement pour trois à dix ans. ENTRE LES SOUSSIGNES Mme Mlle M. Nom.. Prénom...... Adresse..... Tél :..Fax :...E-mail :.. Ci-après désignée «Le mandant» D UNE PART ET MÉDÈS INTERMÉDIAIRE ÉNERGÉTIQUE, SARL au capital de 10.500 Dont le

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Janvier 2015

DOSSIER DE PRESSE. Janvier 2015 DOSSIER DE PRESSE Janvier 2015 CONTACT PRESSE RTE : Caroline VAREE caroline.varee@rte-france.com - 01 49 01 35 07 Pour en savoir plus : www.rte-france.com Nouveau lien électrique entre l Angleterre et

Plus en détail

L automobile dans l espace européen et français

L automobile dans l espace européen et français L automobile dans l espace européen et français Fin 2004, l industrie automobile emploie 2,54 millions de salariés 1 dans l Union européenne des 25. Ces salariés se répartissent pour 1,12 million dans

Plus en détail

Appel à projets régional Télémédecine. Edition 2012

Appel à projets régional Télémédecine. Edition 2012 Appel à projets régional Télémédecine Edition 2012 RÈGLEMENT Date limite de dépôt des dossiers : 14 septembre 2012 EXPOSÉ DES MOTIFS Dans le cadre de la mise en œuvre du Contrat de projets Etat Région

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE Lundi 23 mars 2015 5 e NUIT DE L ENTREPRISE NUMERIQUE «Les technologies à travers la performance de l entreprise et l amélioration de la vie de ses collaborateurs» DOSSIER DE CANDIDATURE 1 Vos coordonnées

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

foirexpo 5 AU 14 AVRIL - PARC EXPO ORLÉANS

foirexpo 5 AU 14 AVRIL - PARC EXPO ORLÉANS foirexpo 5 AU 14 AVRIL - PARC EXPO ORLÉANS 2013 ( DEMANDE DE PARTICIPATION ) à retourner avant le 17 novembre 2012 au Parc des Expositions et Congrès d Orléans u CORRESPONDANCE Raison sociale :... Adresse

Plus en détail

Atelier 10 La PDE et la gestion des réseaux

Atelier 10 La PDE et la gestion des réseaux La question technique est fortement présente lorsqu'il s'agit par exemple d'assurer le transport d'une production aléatoire, tout en permettant une garantie d'approvisionnement aux consommateurs. Ainsi

Plus en détail

Alcool, tabac et drogues illicites : Géographie des pratiques addictives en France

Alcool, tabac et drogues illicites : Géographie des pratiques addictives en France Alcool, tabac et drogues illicites : Géographie des pratiques addictives en France Analyses régionales du Baromètre santé Inpes 2010 Grandes tendances dans les DOM Dossier de presse Novembre 2013 Contacts

Plus en détail

Direction générale des entreprises ANNEE 2014

Direction générale des entreprises ANNEE 2014 Direction générale des entreprises SERVICE DE L ACTION TERRITORIALE, EUROPÉENNE ET INTERNATIONALE SOUS DIRECTION DE LA RÉINDUSTIALISATION ET DES RESTRUCTURATIONS D ENTREPRISES BUREAU DE LA FORMATION ET

Plus en détail

L AUBERGE ESPAGNOL 2 RUE PAUL DEVIOLAINE 02200 SOISSONS

L AUBERGE ESPAGNOL 2 RUE PAUL DEVIOLAINE 02200 SOISSONS PT EVEQUE CEDEX, le 26 août 2010 JA_HP6_CPR015_041 EDF pour les Professionnels Tel : 0 811 360 114 (prix d un appel local) Fax : 0 810 721 017 Site Internet : www.edfpro.fr N Client : 1001088245 N de PDL

Plus en détail

Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes

Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes Le lycée des Eaux-Claires de Grenoble - Crédit photo : Juan Robert Nouvel internat Lumière livré en 214 : Alexa Brunet Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes Synthèse - Année

Plus en détail

PANORAMA DE L ÉLECTRICITÉ RENOUVELABLE 2014

PANORAMA DE L ÉLECTRICITÉ RENOUVELABLE 2014 PANORAMA DE L ÉLECTRICITÉ RENOUVELABLE 2014 Préambule Le développement des installations de production d électricité renouvelable et leur bonne insertion dans le système électrique représentent des enjeux

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE Lundi 23 mars 2015 5 e NUIT DE L ENTREPRISE NUMERIQUE «Les technologies à travers la performance de l entreprise et l amélioration de la vie de ses collaborateurs» DOSSIER DE CANDIDATURE 1 Vos coordonnées

Plus en détail